Page 1

Arrêt sur images / p.6

Brèves / p.15

Zoom / p.16

Montivilliers info VOTRE RENDEZ-VOUS CITOYEN MENSUEL

Dossier L’épicerie Sociale

M 2

a 0

r 1

s 3

N°52


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA 02

Sommaire

03

Edito

08

Conseil municipal

Arrêt sur images

04

Démocratie Locale et Citoyenne

09

L’association du mois

07

Etat civil 10

Développement durable Info. CODAH

11

Le dossier du mois

14

Brèves

18

Agenda

19

Tribunes libres

Montivilliers info n°52 - Mars 2013 2

Zoom

Directeur de la publication Daniel PETIT Rédactrice en chef Edwige CHAPELLE Photographie-Rédaction-Intégration Edwige CHAPELLE Dominique HERVE Séverine DELAHAIS Pauline LOUARD Thibaut SQUIVEE

17

Impression

ETC-INN - Avenue des Lions 76190 Sainte Marie des Champs

Distribution

Médiapost - 17 rue Camille Saint Saëns 76290 Montivilliers

Tirage

8 600 exemplaires

Dépôt légal à parution

Imprimé sur papier 100% recyclé

Ce magazine est le vôtre ! N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions : Service Communication « La Gare » Place du Général Leclerc Tél. 02 35 30 96 46 contact@ville-montivilliers.fr

MAIRIE Hôtel de Ville Place François Mitterrand  02 35 30 28 15 -  02 35 30 96 47 http://www.ville-montivilliers.fr Du lundi au vendredi de 8h15 à 17h et le samedi de 8h45 à 11h45 État civil Tél. 02 35 30 96 53 Urbanisme Tél. 02 35 30 96 38


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

Chères Montivillonnes et chers Montivillons, Après les vœux du Maire Pour ceux qui ont eu la chance de participer à ma présentation des vœux aux personnalités en janvier, vous avez pu remarquer que je ne pratique pas la langue de bois. Cela semble déranger ceux qui la pratiquent habituellement. Vous avez pu le constater à travers la presse et dans le magazine du mois dernier. Je préfère pratiquer la transparence plutôt que de devoir dire que tout va bien pour le mieux dans le meilleur des mondes. Afin que les milliers de personnes qui n’y ont pas eu accès puissent comprendre que les critiques ne sont pas fondées, je mets mon discours à votre disposition (le demander au secrétariat des élus en Mairie). Débat d’orientation budgétaire Nos grandes orientations budgétaires ont été présentées au Conseil Municipal du 26 février. Toujours sans langue de bois, mais vous le savez tous, il faut tenir compte des conséquences économiques et financières des décisions prises par notre ancien gouvernement et la forte volonté de notre gouvernement actuel de redresser la situation. D’abord, un contexte national qui touche toutes

les villes de France et particulièrement, les villes résidentielles à faible richesse comme Montivilliers qui ne bénéficie pas de la fiscalité apportée par les usines et grosses entreprises. Voilà pourquoi, je milite pour le développement économique et l’arrivée de grandes activités commerciales et pour le développement de l’habitat. Quant aux dotations de l’État, elles sont en forte baisse et, vous le savez par les médias, avec des conséquences pour les Régions et les Départements qui nous subventionnent. La péréquation horizontale, dernière taxe inventée par l’ancien gouvernement pour les collectivités impacte de plus en plus notre budget. Il reste donc à jouer sur la gestion du budget de la Ville pour diminuer les effets de cette situation en travaillant à la fois sur notre budget de fonctionnement et sur nos investissements pluriannuels. La volonté de notre équipe est d’essayer de maintenir notre niveau de service public, d’éviter d’augmenter nos taux d’impositions locaux tout en conservant un niveau d’emprunt raisonnable. Après les dernières prises en compte des remarques de la commission finances du 27 février, nous vous présenterons les derniers arbitrages au Conseil Municipal du 25 mars.

Daniel PETIT Maire de Montivilliers

3

Gilles BELLIERE 1er Adjoint Bâtiments communaux, Travaux, Développement durable, Développement touristique Ghislaine HERVE 2ème Adjointe Culture, Patrimoine, Tourisme, Associations culturelles Jean-Pierre LAMARE 3ème Adjoint Environnement, Urbanisme, Inondations, Transports Véronique BLONDEL 4ème Adjointe Enseignement, Affaires scolaires et périscolaires, Restauration municipale

les adjoints et conseillers délégués Pascal DUMESNIL 5ème Adjoint Démocratie locale et citoyenne, Vie des quartiers, Communication, Police municipale Marie-Helène FAMERY 6ème Adjointe Action sociale, Insertion sociale, Logement Aurélien LECACHEUR 7ème Adjoint Petite enfance, Enfance, Jeunesse Pascale GALAIS 8ème Adjointe Sports, Associations non culturelles

Jean-Michel VALLERY 9ème Adjoint Voirie et espaces publics, Cimetières, Agriculture, Anciens combattants Viviane RIOULT Conseillère déléguée Hygiène et sécurité, Foires et marchés de plein air Josette JEANNE DIT FOUQUE Conseillère déléguée Personnes âgées, Santé Thierry LEROUX Conseiller délégué Finances

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter le Secrétariat du Maire et des Elus au 02 35 30 96 06.


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

12 janvier

LA GARE OUVRE SES PORTES AUX CREATEURS aux en huîtres, René DROUET, maquettes de bate allumettes et Bernard HEBERT, maquettes en tures. Jacqueline BRUNEL-BAUDU, pein

16 janvier René DROUET dans son atelier

L’AÎTRE DE BRISGARET FAIT PEAU NEUVE r de restauration en Ouverture officielle du chantie r Régional des Affaires présence de Luc LOGIER, Directeu Culturelles de Haute-Normandie.

22 janvier

TÉLÉTHON n Française contre Remise d’un chèque à l’Associatio les Myopathies. issandre, Thomas, Merci à Océane, Andrew, Mél e et Allan de l’espace Valentin, Lucile, David, Charlott tié de leurs bourses Ado. pour avoir reversé la moi « Mouv’Ta Ville » soit obtenues dans le cadre du contrat la somme de 140 euros.

4

25 janvier DERNIÈRE RETRO-PHOTO

relle, ciative, sportive, cultu 30 ans de vie asso près la vie montivillonne en politique ... 30 ans de pective ur la dernière rétros de 1 500 clichés po minique HERVE. photographique de Do


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

26 janvier

DÉDICACE A LA BIBLIOTHÈQ UE

Rencontre avec l’auteur Brigitte PIEDFERT pour son tout premier roman « Le vent d’Ecorchevel ».

30 janvier SPECTACLE JEUNE PUBLIC

« Rouge jaune bleu » par la Compagnie Sac Nœuds. Spect de acle offert à to us les élèves écoles primaire des s et maternelle s.

2 fEvrier 5

S DANS LA TêTE DE TUEURS EN SÉRIE

écialiste phane BOURGOIN, sp Rendez-vous avec Sté gtaine vin série et auteur d’une français des tueurs en . d’ouvrages sur le sujet

RSION

MONTIVILLIERS VE INSOLITE

2 fEvrier

e organisé ncours photographiqu Remise des prix du co erçants mm co s l’association de en partenariat avec Rénald r pa tée en Vie », représ « Montivilliers Cœur de BARBEROT.


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

3 fevrier

CONCERT REGGAE Ky-mani MARLEY s’est arrêté à Mon tivilliers pour son Spring Tour 2013.

les lecteurs ont la parole s avez

Venez discuter des livres que vou aimés ou détestés.

5 fEvrier bal de la chandeleur

ddy et Sabrina FRIANT. Après-midi dansant animé par Fre et madison géant le tout Au programme : valses, tangos, ionnées par le Groupe accompagné de crêpes confect « Sucré Salé » de l’A.M.I.S.C.

6

7 fEvrier

13 fEvrier

ATELIER DÉCOUVERTE A LA BIBLIOTHÈQUE « Signe avec moi » ou commen t apprendre à communiquer avec son enfant grâce au langage des signes

13 fEvrier LE NOUVEAU CODE DE LA ROUTE TESTE AUPRES DES HABITANTS permis de conduire A leur place, auriez-vous votre aujourd’hui ?


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

LE FOU DU ROI MONTIVILLIERS

2ème Tournoi de l’AMISC

Se distraire, s’amuser, jouer, rencontrer des amis, progresser dans un lieu convivial : tel est le crédo du « Fou du Roi Montivilliers ». Créé en mai 2011 à l’initiative de Luc BUSSY, « Le Fou du Roi » d’abord groupe indépendant issu du Centre Social AMISC s’est constitué rapidement en association en juin 2012. Depuis son nombre de passionnés d’échecs ne cesse de croître avec notamment la présence de jeunes échéphiles, véritable moteur de croissance du club. « Le Fou du Roi » propose des cours destinés aux débutants adultes et enfants ainsi que des animations tout au long de l’année : - Simultanée contre des joueurs cotés, - Matchs amicaux pour jeunes, - Tournois à thème, - Initiation dans des écoles du canton, - Participation à la vie locale notamment au travers des animations du Centre Social AMISC et des activités proposées pour la jeunesse montivillonne (Fêtes des Animations du Service Enfance Jeunesse Scolaire municipal …). Depuis peu, l’association procède à des analyses de parties et tient son rang en Championnat puisqu’elle se classe actuellement en 2ème place à égalité et reste pour l’instant invaincue. Invités par la ville de Gonfreville l’Orcher, de jeunes membres de l’association ont pu participer en janvier dernier à un tournoi scolaire et ce avec un réel plaisir. Afin de tisser un lien encore plus fort avec ses adhérents, « Le Fou du Roi » adresse chaque mois à l’ensemble de ses membres la « feuille de chou » du club : Le Mag du Fou.

Les origines du jeu d’échecs Les origines du jeu d'échecs se perdent dans la nuit des temps entre légendes et une réalité historique souvent controversée. Une origine située dans le nord de l'Inde vers 600 (après J.C.) est aujourd'hui communément admise. L'ancêtre direct décrit par des textes est le chatranj que les Perses auraient reçu des Indiens (jeu dérivé du Chaturanga à deux joueurs). Le jeu d'échecs tel que nous le connaissons aujourd'hui existe depuis le début du 17ème siècle. Soit près de 400 ans sans aucune modification majeure si ce n'est l'apport de la pendule et la modification du style des pièces : le style Staunton (internationalement adopté) date de 1850. (Source www.iechecs.com)

Pour rencontrer les échéphiles : Le mercredi de 16h30 à 19h15 (plus spécifiquement pour les analyses de parties) Le samedi de 14h à 17h30 AMISC – Maison de l’Enfance et de la Famille 1 rue des grainetiers

Le club projette de créer un tournoi des écoles à Montivilliers et au-delà du canton, et envisage des échanges échiquiens avec la ville de Nordhorn.

Contact : Luc BUSSY Tél. AMISC : 02 35 30 15 16 lucbussy@yahoo.fr Suivez l’actualité du club : http://lefouduroimontivilliers.over-blog.com

Fête des animations en août 2012

7


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

Conseil Municipal Séance du 28 janvier 2013 installation d’un auchan drive La société ESTATE Aménagement a en projet, en partenariat avec AUCHAN, d’implanter un « AUCHAN Drive » à proximité du magasin LAPEYRE sur un terrain de 192 m². La demande de permis de construire a été déposée et, pour que cette opération puisse se réaliser, la Municipalité a cédé à la société ESTATE Aménagement des reliquats de terrains dont la Ville était propriétaire en bordure de l’avenue de la Belle Étoile. Le prix de vente est fixé à 10 € le mètre carré soit un prix de 1 920 €. > vote à l’unanimité ACOMPTES DE SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS ET A UN ÉTABLISSEMENT PUBLIC LOCAL POUR L’ANNÉE 2013 Versement d’un acompte prévisionnel à prendre sur le Budget 2013 aux associations suivantes : Rappel subvention votée en mars 2012

Acompte versé début 2012

Acompte proposé pour 2013

%

A. M. I. S. C.

389 253 €

190 734 €

194 626 €

50 %

Orchestre André Messager

28 290 €

14 145 €

14 145 €

50 %

Amicale des Employés Municipaux de Montivilliers

79 980 €

19 511 €

19 995 €

25 %

A. L. M. Basket

38 903 €

11 434 €

11 670 €

30 %

ASM Football

26 989 €

6 497 €

6 747 €

25 %

A livre ouvert

7 708 €

3 854 €

3 854 €

50 %

383 410 €

115 023 €

115 023 €

30 %

Associations

C.C.A.S. (hors subventions d’investissement)

8

> Vote à l’unanimité RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION DES COORDINATEURS D’ASSOCIATIONS DE COMMERÇANTS AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU HAVRE La participation de la Ville de Montivilliers passe de 4 500 € dans

la précédente convention à 5 000 € dans la nouvelle pour la période de 18 mois. > Vote à l’unanimité SERVICE ENFANCE JEUNESSE SCOLAIRE – FORFAIT COMMUNAL – INSTITUTION SAINTE CROIX – ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Pour l’année 2012-2013, le montant par élève est de 490 € soit la somme de 39 690 € pour 81 élèves montivillons scolarisés dans cette institution. > Vote par 30 voix pour, 1 abstention (Andrée BAR) et 2 contre (Nada AFIOUNI, Gwénaëlle COROUGE) SERVICE ENFANCE JEUNESSE SCOLAIRE MODIFICATION DU PÉRIMÈTRE DU RESSORT DES ÉCOLES Modifications du périmètre du ressort des écoles, avec effet à la rentrée scolaire de Septembre 2013. • Les rues Louis Lequette, de la Curande, du Docteur Lepec, Jules Recher, Léon Laborde, Jules Siegfried, Louis Pasteur, d’Alsace, les chemins de Nerval et de la Clinarderie, l’impasse du docteur Lepec sont rattachés au groupe scolaire Jules Collet. • La rue de la Commune est rattachée à l’école Charles Perrault. • Les rues de la Victoire, de la Teinturerie, des Meuniers, des Grainetiers, Victor Lesueur (à partir du n°30 bis), les impasses Jean Prévost et de la Source, la sente de la Rive aux Murets, l’avenue du Président Wilson (à partir du n°15) sont rattachées à l’école maternelle Jean de la Fontaine. > Vote à l’unanimité SALLE DES FÊTES MICHEL VALLERY Signature de la lettre d’acceptation du cabinet d’assurance pour permettre à la commune de toucher l’indemnité d’un montant de 1 282 526 €. > Vote à l’unanimité POPULATION DE LA VILLE DE MONTIVILLIERS A COMPTER DU 1ER JANVIER 2013 La population légale de la Ville de Montivilliers passe de 16 708 habitants à 16 852. Prochain Conseil municipal le Le lundi 25 mars 2013 à 18h Toutes les délibérations sont sur www.ville-montivilliers.fr

ÉTAT CIVIL Naissances 02/01 08/01 15/01 18/01 24/01 31/01 01/02 04/02 05/02

ADDE HERIJGERS Evan GENDROT Soline GUISEPACCI Paoline MORIN Louis DHÉLIN Hugo PERCHEY Solène DURAND Ladislas DAUPHIN Alyssa BELLENGER Wayatt

Naissances extérieures 05/01 DURAND KAMANA- IMIMI Eléana 06/01 FLEURY Keyla 07/01 GUYOMAR Clémentine 13/01 AMAND Linette

17/01 ADAM LETERRE Shynesse Décès 11/12 BONNEVILLE Jean-Claude 02/01 LEMARCHAND Denise née DUCROCQ 05/01 TAUVEL Marie-Christine née GOUYER 06/01 HOTTOT Huguette née LIMARE 07/01 LEGRAND Lucien 07/01 PREUD’HOMME Marthe née BAILHACHE 13/01 BRENNETOT Suzanne née TROADEC 15/01 LEMELLE Madeleine née MENARD

15/01 17/01

DELAUNAY Yolande née LEROY BAILLOBAY Simonne née GAND

23/01 25/01 27/01 29/01 06/02

GUÉLON Joséphine née DERRIEN LEDUEY Christian AUDREN Jean LAGRANGE Pierre BERBER Léone née LÉVÊQUE

Décès EXTERIEURS 09/01 02/02 03/02

ARCADE Jean-Pierre DELARUE Jacques CARDINE Louise née FANONNEL


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

« Covoiturage et modes de déplacement » Qu’en pensez-vous ? En fin 2012, les membres de ce comité sont allés rencontrer les utilisateurs du parking de la gare afin de connaître leurs pratiques concernant le covoiturage et les modes de déplacement. Près de 200 personnes ont répondu à ce questionnaire. Aussi, il semblait important pour le comité de revenir vers ces mêmes personnes, afin de leurs restituer les résultats de cette enquête. En parallèle, dans l’idée de prolonger les débats et d’encourager la pratique du covoiturage, des permanences seront organisées entre le 11 et le 15 mars au sein du Point Info Tourisme, de l’Ancienne Gare (les horaires seront affichés à l’entrée).

Interview de Gérard Bodin Membre du Comité Thématique de Concertation «Covoiturage et modes de déplacement»

l'agenda participatif... ...de MARS

J’ai intégré le comité « Covoiturage et modes de déplacement » dès le début après avoir suivi le comité « Sécurité routière » car le sujet m’intéressait beaucoup. J’ai participé à l’administration de l’enquête sur les modes de déplacement qui a eu lieu en fin d’année sur le parking de la gare. Ce fut une bonne expérience, les personnes se sont facilement prêtées au jeu. Les résultats de l’enquête correspondent à ce que nous attendions : le secteur de la gare est un nœud intermodal, de nombreuses personnes extérieures à la commune viennent se stationner à la gare pour aller au Havre via le TER. Par rapport au covoiturage, cela semble difficile à mettre en place mais je pense qu’il faut continuer d’informer les automobilistes à ce sujet. Il peut amener un avantage financier (partage des frais de route) et un côté convivial. Une communication supplémentaire serait certainement bénéfique à ce sujet. Cependant, certains d’entre nous pratiquent déjà le covoiturage sans s’en rendre compte : transport mutualisé pour conduire les enfants à l’école ou aux activités périscolaires. Lors de ce genre d’étude ou de permanences, l’objectif est de sensibiliser le public à la pratique du covoiturage et à ce qu’il peut apporter de positif.

ème temps fort le ION" » 3 - « Partici "PASS ance et la Maison de l’Enf samedi 9 mars à journée ogramme de la de la Famille. Pr Ouvert à tous. disponible en Mairie.

h au lines" » le 12 à 18 - « C.T.C. "Les Sa C, Centre Social AMIS le/vie artier » vie socia - « Atelier éco qu h en Mairie, collective, le 12 à 18 Mairie, N" » le 13 à 18h en - « Partici "PASSIO à 14h tion Santé » le 14 - « Réseau Préven en Mairie, » le 18 elier « vie durable - « Eco quartier, at à 18h en Mairie, 28 en des déchets» le - «C.T.C. Collecte Mairie, » le 3 ique, éco-quartier - « Réunion publ ./BTP. avril à 18h au C.F.A

9


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

Développement durable

Programme de la semaine du Développement Durable 2013

Comme tous les ans, la Ville participe à la Semaine du Développement Durable, découvrez le programme et venez participer aux animations proposées :

Mercredi 3 avril

avril Mardi 2, mercredi 3 et jeudi et4 du Citoyen)

de la Solidarité à 16h30 à 11h30 et le jeudi de 14h 9h de i cred Ouverture Lundi et mer

o Réunion publique sur l’Ec Quartier CFA-BTP à 18h30

Épicerie sociale (Maison

Maintien M.A.P. (Association pour le Promotion des paniers de l’A. s. Depuis frai ts dui pro de és pos com d’une Agriculture Paysanne) du Havre 2, une antenne de l’AMAP le mois de novembre 201 tous les si, Ain rs. illie ntiv Mo à créée Social « Paniers & Caux » a été ntre Ce au ée panier est effectu jeudis soirs une livraison de . iale soc rie ice l’ép à r seigne Jean Moulin. Venez vous ren

Jeudi 4 avril Place Saint Marché Hebdomadaire –

Gare

Philibert

de 9h à 11h

posteurs Présentation de bio com rs. En hoi nic de et construction .G.P.A. du partenariat avec la S.E .C.V. et le C.L la collège Belle Étoile, ncertation Co de e tiqu ma Thé Comité hets » déc des tion « Réduction et ges

A noter

ateliers Restitution du travail des jet et pro le sur on de concertati sse par ma n pla du on tati sen pré l’atelier Philippe Madec.

à 17h30

Découverte du chantier de la de sa piste de fond de vallée et tion talla (ins ale tor gestion pas nd) hla hig ufs bœ de e vos Attention : pensez à prendr ! tes bot

Samedi 6 avril d

Place François Mitterran de 10h à 17h

Animation autour du jardinage avec la C.L.C.V. et l’association des Jardins de la Clinarderie

Tout au long de cette semaine, des repas «développement durable» seront servis par la cuisine centrale dans les restaurants municipaux (écoles et résidences pour personnes âgées) et des animations sur le thème du développement durable seront proposées aux enfants lors du périscolaire.

Des animations seront également proposées après cette semaine thématique par la Bibliothèque Condorcet les mercredi 24 et samedi 27 avril de 14h à 17h (rallye développement durable en partenariat avec CARDERE).

10

Info. CODAH

Ancrons le Développement Durable sur notre territoire !

Comme chaque année, au début avril, lors de la semaine qui y est consacrée, le Développement Durable va faire l’objet de toutes les attentions. Si cette semaine médiatique permet de souligner des actions ou d’afficher des ambitions, c’est également l’occasion de mettre en valeur le travail partenarial de fond qui est réalisé tout au long de l’année, en collaboration avec le monde enseignant et les élèves, les associations et leurs adhérents, le personnel de la Ville et celui de la CO.D.A.H., ainsi qu’avec de nombreux partenaires motivés par ces enjeux. En ayant toujours à l’esprit les aspects environnementaux, sociaux et économiques, la mobilisation de tous est nécessaire. De véritables défis s’offrent à nous en matière de sobriété énergétique, de préservation de l’environnement et de la biodiversité, de transports alternatifs, d’accès aux soins, et de lutte contre les pollutions. Il n’y a pas de petites ou de grandes actions, mais une nécessité impérieuse à changer les comportements. Il serait réducteur d’opposer, par exemple : urbanisation et préservation de l’environnement, sobriété énergétique et régression ou encore circuits courts (achat de produits et de services de proximité) et repli sur soi. Figer tout développement structurant et «sanctuariser» Montivilliers serait une voie préjudiciable pour le devenir de notre Commune et le bien-être de ses habitants. C’est sur l’ensemble du territoire de la Commune et dans tous les domaines que le Développement Durable s’inscrit, à

Montivilliers, et pas uniquement dans notre projet d’habitat écologique des «Jardins de la Ville». Il concerne également : - l’é-Caux Parc économique d’épaville, - le Centre de recyclage communautaire, - la gestion pastorale des herbages du fond de vallée, par une espèce bovine adaptée à cet environnement, - l’extention de la voie cyclable, par le fond de vallée de la Lézarde, - les chemins de randonnées, - la gestion différenciée des espaces verts, - le jardin durable de Béthanie, - la restauration collective (pour les écoliers et les personnes âgées) avec des produits alimentaires biologiques et provenant de circuits courts, - les expositions pédagogiques et l’implication de la bibliothèque municipale Condorcet, des centres sociaux et des services. Loin d’être des actions utopiques, réservées aux «Doux Rêveurs», il s’agit bien d’une mobilisation générale de toutes les énergies pour répondre aux challenges d’aujourd’hui et de demain pour le bien-être et le bien vivre de la population de notre Ville ! Gilles Bellière 1er Adjoint au Maire


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

L’épicerie sociale

L’accompagnement des personnes les plus fragilisées reste un engagement de la Municipalité malgré le contexte économique difficile contraint. La qualité de notre accueil et des prestations proposées au sein de notre épicerie solidaire demeure une préoccupation constante. Dans ce contexte, il faut savoir faire preuve d’imagination et d’énergie pour accompagner du mieux possible les personnes qui, à un moment donné, peuvent avoir besoin d’un coup de pouce. Au-delà de l’aide alimentaire qui peut être apportée aux familles, l’épicerie développe surtout un réseau, un lieu d’échanges pour rompre l’isolement. Un comité des usagers s’est mis en place à la fin de cette année pour permettre aux habitants de donner leur avis et un journal de l’épicerie a fait son apparition entièrement réalisé par les bénéficiaires eux-mêmes. Loin de l’image d’assistés que véhiculent certains discours politiques, j’espère que ce dossier vous permettra de mieux connaitre ce service en faveur de nos concitoyens avec et pour eux. Marie-Hélène FAMERY Adjointe au Maire en charge de l’Action Sociale

Du bon alimentaire à l’épicerie sociale Jusqu’en 1999, la ville de Montivilliers apportait son soutien aux familles les plus modestes et en précarité financière, sous forme de bons alimentaires mensuels dont les montants variaient en fonction de la composition familiale (110 Fr par personne soit environ 16.50 €). Les élus ont observé que la distribution de bons alimentaires ne favorisait pas l’amorce de projet d’insertion sociale puisqu’elle ne donnait lieu qu’à une rencontre administrative par mois sans réel accompagnement social. La boutique alimentaire appelée ensuite "épicerie sociale" a ouvert ses portes en 1995 pour un passage progressif des bons alimentaires à l’attribution d’un crédit mensuel permettant aux bénéficiaires de faire des achats hebdomadaires de denrées alimentaires, produits de toilette et d’entretien. Le but était de créer : • Un espace d’achat ressemblant à une épicerie avec des produits variés, • Un espace de rencontres et de dialogues avec les bénéficiaires pour faire le point sur leur situation, • Un espace d’informations, de conseils budgétaires, d’orientations dans les démarches.

11


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

Fonctionnement L’épicerie sociale est ouverte 3 demi-journées par semaine > Les lundis et mercredis de 9h à 11h30 > Le jeudi de 14h à 16h30 Depuis septembre 2008, le crédit mensuel est de 40 € par personne pour les familles et de 50 € pour les personnes seules ; il est accordé, après calcul d’un quotient, pour une durée maximum de 3 mois. Calcul du quotient : résultat du montant des ressources auxquelles il est soustrait les charges (loyers, forfait de charges énergétiques, assurances maison) et qui est divisé par le nombre de personnes au foyer. Le quotient s’établit à 264,11 € par famille et à 440,20 € pour une personne seule. L’aide attribuée doit être répartie hebdomadairement

pour assurer l’achat des denrées alimentaires tout le long du mois et une participation de 12% du coût des achats est demandée au bénéficiaire. Chaque trimestre, les situations sont réexaminées pour renouveler ou non l’aide alimentaire permettant ainsi une rencontre et un bilan des démarches entreprises pour améliorer les ressources de la famille. Depuis février 2011, il est proposé aux bénéficiaires une contractualisation qui fixe les engagements de la Ville tant sur l’aide alimentaire que sur l’accompagnement social et qui fixe les engagements des bénéficiaires dans les démarches à effectuer en fonction de leur situation particulière : accès à l’emploi ou à la formation, accès aux soins, accès aux droits, apurement de dettes, participation à des ateliers de vie quotidienne, à des actions de bénévolat, à des ateliers autour de la parentalité…

Présentation des bénéficiaires > 205 familles différentes ont bénéficié d’une ouverture de crédit d’une durée moyenne de 6 mois ½ par famille. Ces 205 familles représentent 576 personnes soit 261 adultes et 315 enfants. > 113 familles en moyenne sont bénéficiaires de l’épicerie sociale chaque mois. > 89 familles ont suspendu leur accès à l’épicerie pendant l’année, soit parce qu’il y

12

a eu un retour vers l’emploi (pour 23 d’entre elles) soit une augmentation de ressources liées à des droits ouverts, soit un changement de composition familiale ou une réduction des charges. Il ne s’agit pas toujours de sorties définitives. En effet, les bénéficiaires peuvent reformuler une demande après une période d’arrêt si leur situation a de nouveau changé.

Un outil d’insertion sociale et professionnelle

La Municipalité est particulièrement attachée à ce que l’épicerie, en dehors d’un soutien alimentaire, soit aussi un outil favorisant l’insertion durable des bénéficiaires. Aussi la mise en place d’un collectif de bénévoles a permis de rassembler 17 personnes qui ont donné de leur temps pour la mise en rayon des produits de l’épicerie ou la distribution des colis de la banque alimentaire. Ils ont participé à des manifestations de la Ville ou d’associations sur des missions de logistique, notamment. Depuis octobre 2012, un journal de l’épicerie *C.L.C.V.: Consommation Logement Cadre de Vie *C.M.U. : Couverture Maladie Universelle

« Épice et tout » constitué d’articles sur des échanges de trucs et astuces du quotidien ou la valorisation des compétences des bénéficiaires est élaboré par 8 personnes qui se rencontrent le jeudi matin pour alimenter les rubriques. Le journal est distribué à l’épicerie tous les 2 mois. Des rencontres à thèmes sont également organisées : des actions autour du développement durable avec la C.L.C.V.*, l’inscription à la C.M.U.* avec la C.P.A.M.*, des bilans de santé avec l’I.R.S.A.*, des conseils liés au logement ….. Des portes ouvertes sont proposées pour découvrir les ateliers de vie quotidienne des centres sociaux : cuisine, couture, détente….. Enfin depuis novembre 2012, 5 bénéficiaires de l’épicerie ont accepté de faire partie du comité des usagers de l’action sociale, instance liée à l’action de la Démocratie Locale et Citoyenne pour favoriser la participation des habitants aux enjeux de l’action sociale sur la commune. *C.P.A.M. : Caisse Primaire d’Assurance Maladie *I.R.S.A . : Institut Régional pour la SAnté


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

Témoignages des rédactrices du journal de l’épicerie sociale

Qu’est ce que ce projet vous a apporté ?

o, par Hélèna Albert Laëtitia, encadrées , lie n uli tha Mo Na e, an Je lèn Dina, Hé ntre Social le et locale du Ce animatrice vie socia

Dina, Hélène, Nathalie, Laëtitia, Carole et Véronique réalisent depuis décembre 2012 le journal de l’épicerie « Epice et tout ! ». Ce journal, à destination des bénéficiaires de l’épicerie sociale, se veut ludique et sympathique à lire ! En effet, des petits trucs et astuces vous sont délivrés, ainsi que des informations pratiques et des recettes.

Comment l’idée du journal estelle née ? « C’est Josette Lainé, directrice du service Action Sociale qui a lancé l’idée, puis Sophie Collignon, référente de l’épicerie sociale nous a encouragées à participer au projet.»

« C’est un bilan très positif ! Le fait de travailler ensemble sur la rédaction des articles est très agréable. Cela nous a permis de développer un certain relationnel entre nous et nous avons beaucoup de plaisir à nous retrouver chaque semaine pour travailler sur le journal, nous ne nous connaissions pas avant ! Nous espérons apporter un petit « plus » aux bénéficiaires de l’épicerie à travers ce support. »

Quels sont vos projets par rapport au journal et à l’épicerie plus globalement ? « Nous aimerions réaliser des expositions à l’épicerie pour valoriser les différents savoirfaire des bénéficiaires de l’épicerie, comme la peinture, la broderie… et mettre en place des ateliers comme la cuisine ou la couture. Pour le journal, nous souhaiterions étendre sa diffusion aux autres services municipaux accueillant du public car actuellement ce document n’est disponible qu’à l’épicerie. Nous aimerions connaître le ressenti des bénéficiaires de l’épicerie par rapport au journal, savoir s’ils ont des attentes. Les prochains thèmes abordés seront le développement durable en avril, les logements en juin et la rentrée en septembre. »

Témoignages des bénéficiaires de l’épicerie Rencontre avec Nelly, Sylvie et Patrice, bénéficiaires de l’épicerie sociale mais aussi bénévoles ! Nous participons au rangement des rayons et pour certains d’entre nous à la réception et à la distribution des colis de la banque alimentaire. Nous participons à certains évènements organisés par la Ville pour la mise en place et pour servir les pots, lors de la Semaine Bleue, de la journée Jobs-Dating … et nous réalisons aussi de la mise sous pli. Ces activités sont bénévoles Nelly, Sylvie, Patric l’épiceri e sociale e avec la référe et nous permettent d’avoir contact avec différentes nte de , Sophie Colligno n personnes. Nous avons un très bon relationnel avec toute l’équipe de la M.S.C.* ! Ce sont une quinzaine de volontaires qui participent à ces actions mais nous souhaiterions encore plus de bénévoles motivés et sérieux ! M.S.C.*: Maison de la Solidarité et du Citoyen

Prochain dossier :

à la découverte de la lézarde

13


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

brèves  Les commerçants dynamisent la Ville ! L’association des commerçants « Montivilliers Cœur de Vie » organise une tombola qui se déroulera du 30 mars au 10 avril. Rendez-vous dans 3 des enseignes participantes, effectuez-y 3 achats et faites tamponner votre ticket de participation. A gagner, un séjour à Disneyland Paris et de nombreux chèques cadeaux à valoir chez les commerçants.  Voyage Senior à l’étranger 2013 Séjour aux Baléares du 10 au 17 Octobre 2013 Pensez à vous inscrire rapidement, le nombre de places étant limité. Pour toute information, vous pouvez vous adresser à la Maison de la Solidarité et du Citoyen au 02 35 30 96 42 patricia.crochemore@ville-montivilliers.fr

Du nouveau à l’Amicale Canine de Montivilliers !

C’est aux petits de nos amis les chiens que l’Amicale Canine de Montivilliers s’intéresse en ouvrant une école du chiot. Le but est d’éveiller le jeune chien, lui ouvrir l’esprit, lui apprendre à supporter le stress et lui permettre de répondre correctement à quelques ordres simples en s’amusant avec son maître. Venez rendre visite aux éducateurs canins le samedi et le dimanche matin de 9h30 à 10h30 (accueil dès 9h10), chemin de la ferme Rébultot. Contact : hervevincent@aol.com - 06 10 41 73 57 Site internet : www.acm76.perso.sfr.fr

Du nouveau chez « Petit Casino » à Belle Étoile

Changement de propriétaire depuis le 9 janvier dernier au « Petit Casino » situé au Centre Commercial de la Belle Étoile. Cet enseigne vous propose l’essentiel des produits d’alimentation générale en libre service. Anne et Christophe Jacquet, vendéens d’origine, vous accueillent du lundi au samedi de 8h à 13h et de 15h à 19h30 et le

 L’AMISC fête ses 40 ans ! A l’occasion de cet anniversaire l’AMISC (Association Montivillonne d’Initiatives Sociales et Culturelles) vous donne rendez-vous le samedi 6 avril 2013. Le Président, le Conseil d’Administration, les salariés et les bénévoles vous accueilleront lors des portes ouvertes de 10h30 à 12h30 et de 14h à 16h30. L’assemblée générale aura lieu à 17h ce même jour.  Permanences autour de l’éco-quartier Michel Sabard de SCORE 2D assurera des permanences au Centre Social Jean Moulin le mercredi 13 mars 2013 de 17h30 à 19h30 et à la Mairie le samedi 16 mars 2013 de 9h30 à 11h30 pour recevoir la parole des habitants par rapport au projet de l’éco-quartier.

14

 Départ Dominique Hervé Dominique Hervé est arrivé à la Ville de Montivilliers de 1er octobre 1990 en qualité de photographe municipal en intégrant le service culturel. A partir de 2005, il travaille à 50% pour le service culturel et à 50% pour le service communication. Vous avez pu voir ces nombreux clichés qui ont su illustrer le quotidien des montivillons. L’heure du repos a sonné pour Dominique Hervé, ainsi toute l’équipe du Montivilliers Info lui souhaite une bonne retraite bien animée !  Pré-inscriptions scolaires 2013-2014 Les pré-inscriptions scolaires de la rentrée de septembre 2013 s’effectueront auprès du Service Enfance Jeunesse Scolaire, jusqu’au 22 mars 2013. Renseignement Service Enfance jeunesse Scolaire : Tél. : 02 35 30 96 45.  Tester vos connaissances sur le code de

la route !

Le Comité Thématique de Concertation « Sécurité routière et partage de la voie publique » vous propose de venir échanger et tester vos connaissances sur le code de la route le jeudi 14 mars à 18h à la mairie. Inscrivez-vous auprès de la police municipale par mail : police.municipale@ville-montivilliers.fr ou par téléphone au 02 35 30 28 15.  Rendez-vous sportif ! La prochaine Cavalcade Montivillonne (course pédestre individuelle ou par équipe de deux) aura lieu le vendredi 22 mars 2013. Rendez-vous place Abbé Pierre : départ à 17h15 courses enfants et à 18h30 trail adulte 12 km ou trail relais 2 x 6 km. Renseignements : Office Municipal des Sports : 02 35 55 15 34 ou auprès de Patrick Eudier au 06 77 21 77 26 ( patrick.eudier9@wanadoo.fr ) > Bulletin d’inscription téléchargeable sur le site de la Ville.

dimanche de 8h30 à 13h. Ils sont tous les deux ravis de l’accueil chaleureux des clients comme des commerçants qui les entourent ! Leurs objectifs : faire évoluer le magasin notamment en effectuant quelques améliorations esthétiques, proposer un dépôt de pressing et prochainement une vente de pain et de viennoiseries. Un service de livraison est également proposé dans un rayon de 10 km autour du magasin. Renseignements : 02 35 30 84 44.

Cimetière – renouvellement ou abandon des concessions

Les familles dont les concessions sont antérieures aux dates ci-dessous indiquées, sont invitées à se faire connaître afin de renouveler ou abandonner ces concessions : - concessions de 50 ans antérieures à 1962 - concessions de 30 ans antérieures à 1982 - concessions de 15 ans antérieures à 1997 Contact : Service Etat Civil – 02 35 30 96 53

Gala de catch

Un Gala de catch se déroulera le samedi 23 mars 2013 à la salle Christian Gand. Programme de la soirée : 20h : démonstrations d’arts martiaux par les clubs locaux 21h : catch 4 combats dont 1 féminin 23h45 : match final à 6 Les places sont vendues à AUCHAN Montivilliers, au bar « Le Fun » (15 rue René Coty), à la presse du centre (38 rue Léon Gambetta), au kébab le César (Centre Commercial de la Belle Étoile) Prix des places : 12 € pour les adultes / 9 € pour les enfants de moins de 12 ans.

Inscriptions au repas ou à la sortie des anciens.

Si vous êtes nés avant 1943 et que vous n’avez pas reçu le courrier d’inscription, vous pouvez nous appeler au 02 35 30 96 42. Pour les personnes nées en 1943 les inscriptions auront lieu le 14 mars 2013 de 9h à 12h ou de 14h à 16h30 à la Maison de la Solidarité et du Citoyen (cour saint Philibert) Pour toutes informations, vous pouvez joindre Patricia Crochemore. au 02 35 30 96 42 ou patricia.crochemore@ville-montivilliers.fr


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

Ateliers sportifs

Le service Enfance Jeunesse Scolaire propose aux jeunes montivillons des ateliers sportifs tout au long de l’année. - Ateliers futsal, pour les 14/20 ans, tous les mardis de 18h30 à 20h au collège Raymond Queneau, - Atelier gymnastique, pour les 14/17 ans, tous les vendredis de 18h à 19h à la Maison de Quartier des Murets, - Atelier découvertes sportives, pour les 10/14 ans, tous les jeudis en période scolaire, de 17h30 à 19h sous le préau de l’école Jules Ferry. Pour s’inscrire aux ateliers, l’adhésion à la carte pass’ est obligatoire (4.54 €). Renseignements et inscriptions : Service Enfance Jeunesse Scolaire au 02 35 30 96 45.

Travaux rue Léon Gambetta : des nouvelles ….

Dans notre « Montivilliers Info n°49 » paru en décembre dernier, nous vous informions sur le phasage des travaux d’embellissement et de mise aux normes de la rue Léon Gambetta qui devraient se poursuivre jusqu’au 31 mai prochain. Comme indiqué dans notre agenda les entreprises intervenantes listées ci-dessous sont à l’œuvre depuis la mi-février : Voirie – Collecte des eaux pluviales – Mobilier urbain – Signalisation Entreprise EUROVIA HAUTE NORMANDIE Eclairage public – Bornes marchés – Borne de contrôle d’accès – Génie civil fibre optique Entreprise RESEAUX ENVIRONNEMENT La première à opérer a été l’entreprise Réseaux Environnement chargée de l’éclairage. Les travaux seront exécutés en débutant côté droit au pied des façades en descendant, puis de l’autre côté et enfin en partie centrale afin de permettre au mieux, la continuité de l’activité commerçante. Délimité par un barriérage de protection, ces travaux sont réalisés dans un souci optimum de sécurité. Un cahier complet et détaillé par phase de travaux a été édité. Vous pouvez le consulter chez tous les commerçants de cette rue ainsi qu’à l’accueil de la Mairie.

Tous ensemble jouons avec nos enfants !

Un temps festif aura lieu le samedi 4 mai 2013 sur la place de l’Étoile, à la Belle étoile, sous le chapiteau et sur les espaces extérieurs. Après avoir joué avec vos enseignants, vos animateurs, vos amis et votre famille, depuis le mois de Février, venez jouer avec nous ! Quelques animations prévues : une grande chasse au trésor « le bal de Zanni » organisée par le Théatro pour les petits et grands. Commencez à faire votre équipe ! De la magie, des constructions géantes en kapla, un espace pour les petits avec vélo et trottinette… Le mois prochain , d’autres surprises seront annoncées dans le Magazine ! Animations gratuites et ouvertes à tous ! Informations et renseignements : 02 35 30 96 45 (Magali ou Sophie)

Le Collectif des femmes bénévoles de Montivilliers pour Haïti vous remercie !

Vous avez été très nombreux à répondre à l’appel lancé par le collectif Haïti en septembre 2012, pour la récolte de lunettes et de chaussures. Les cartons sont partis fin novembre dernier de Montivilliers pour arriver le 10 janvier 2013 à Port-au-Prince. Un grand merci à tous pour votre générosité !

Un parc de stationnement pour les vélos

Dans le cadre de la modernisation du réseau de transport en commun accompagnant la mise en service du tramway, la CO.D.A.H. a décidé de développer la pratique du vélo. Outre les pistes et bandes cyclables réalisées le long de la ligne de tramway, 10 parcs vélos fermés vont voir le jour dans les prochaines semaines dont 8 le long de la ligne de tramway et 2 le long de la L.E.R. Celui qui concerne Montivilliers sera l’un des plus grands avec une capacité de 40 vélos. L’objectif de cette implantation est de favoriser les déplacements en mode doux en intermodalité avec la L.E.R. pour des habitants des quartiers et communes périphériques à Montivilliers qui prennent le train. Les personnes disposant d’une carte nominative LIA (carte sans contact) auront accès gratuit à ces parcs en présentant leur badge devant le lecteur billetique. Les équipements seront dotés d’une caméra, néanmoins les vélos devront être attachés par leurs propriétaires. Contact : 02 35 22 25 25

15


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

Gilles MOTELAY, un cycliste pas comme les autres A 64 ans et avec plus de 10 300 km à son compteur en 2012, ce retraité havrais pratique le « cyclo tourisme » depuis maintenant 15 ans. Après avoir été 5 fois Champion de France de « polo vélo » au sein du V.C.F.S. (Vélo Club Frileuse Sanvic), il décide de rejoindre l’A.C.T.M. (Association Cyclo Tourisme de Montivilliers) où il fait la rencontre d’un groupe solidaire et convivial. « Je ne quitte jamais mon vélo ! Je viens du Havre à Montivilliers en vélo. Les entraînements se font sous forme de balade. Ils nous arrivent de nous arrêter pour prendre un café à mi-chemin. A d’autres moments, les balades deviennent plus "physiques". C’est ça le cyclo-tourisme ! » 1 En 2011, il participe, avec quelques autres 2 licenciés du club, à la vingtième édition de l’Ardéchoise, course réputée pour la difficulté des cols, qui rassemble plus de 15 000 participants. 3 4 cyclable du monde». En 2012, il part à l’assaut CA deUV cols mythiques de la vallée de La Maurienne, le «plus grand domaine ILLE-SUR-MER BARTHÉ MY nous participons à des courses « Avec le LE club, organisées afin de permettre aux plus courageux d’entre nous de s’attaquer A à des circuits plus vallonnés. Cette année, nous sommes déjà 20 participants sur une trentaine de membres du club FONTENAY à nous être inscrits à « l’Auvergne ». Des cols, des plaines, des paysages de montagne, un bon moyen de refaire les étapes mythiques de la Grande Boucle. Nous sommes aussi quelques-uns à participer à « La Viking », course cyclo sportive et cyclotouriste de 200 km en Seine-Maritime, au départ de la base de loisir de Jumièges-le-Mesnil. Toutes les courses restent du loisir, il n’y a aucun titre en jeu, juste du plaisir.» Les courses de cyclo-tourisme sont des parcours pour tous les niveaux, tous les âges, pour toute la famille. Les entrainements ont lieu tous les dimanches et jeudis matin à 9h et les mardis après-midi à 14h au départ de la Gare de B Montivilliers pour un parcours d’environ 60 km. « J’espère pouvoir faire du vélo encore longtemps. Si je pouvais être comme Robert Marchand qui, à presque 101 ans, réalise encore des records incroyables, jeHA serai le plus heureux des cyclistes ! » FONT M Ru

ed

uF er à

CH

EVA

em Ch

L

in D

VAL

311

l n°

Rue du BOUILLON

a ent

CHE

tem

du F er à

ar ép

Rue

E

IGL

N

ILS O

tW

e in d em

SA CE ’AL

R

Ru

IE AV O

eS

Ru

r p. D Im

ET TE

R DA ue du UP HIN É

’AUVER

Rue d

Ch

BO Rue UR de GO GN E

GNE

Rue du BERRY

en

id Pr és

UR

du

ue

UE

d’A

Nid

du

Rue

Av en

ES

S

SNO

DE

ert

Rob

Rue

LEQU

LA Ru NG e d UE u DO C

is

Rue

M Ru ES e SA GE R

Lo u

A.

x Rue auS CHAT

CH cha l FO

Ru

Maré

e du

Ave nu

E

de la VA LL É

Che min

p. d de e la la FE RIV RM E E

Im

Rue J.MARIDO

Rue du PANORAMA

R

EU

ITUT MEDICO-ÉDUCAT LA PARENTÈLE IF

R VE ue RD de IE s RS

EHPAD

Avenue de la

Rue des Q uatre SAISONS

Imp. de la RIVE

Rue d u HAVR Foyer Côte AIS la JUSTde ICE

SU

BELLE ÉTOILE

in des

Chem

HÔT

EL DES Giratoire ENTREPRISES de la VALLÉE

Rue des HÉRONS

Rue

PARC TERTIAIRE

des

Information et renseignement S TOR

CAS

n°1

IX Cours Ste-CRO

r LE icto Rue V INST

Giratoire Jean MONNET

Service Jeunesse au 02 35 30 96 45 Maison de la Solidarité et du Citoyen au 02 35 30 96 42 Par email : pij@ville-montivilliers.fr

in hem

de

E

C

CENTRE DE LOISIRS LA MONTADE

RIVE

Imp. p des CHA HATA TAÎG ÎGN NIERS

ES

OGN

Allée desCIG

ES

FERM

TAD

ON

la M

Rue de la

Chemin

Vicinal

Rue BONVOISIN

TE

1

Imp. des NÉNUPHARS

RO Imp. SEL des IÈR ES

Rue

ABBATIALE ST-SAUVEUR

de E p. U Im ERG B la

187

eV ict or L

Rue Art RIMB hur AUD

ed

Av. C. de GAULLE

SE

Ru eH enr iM ATIS

ELUARD

Rue P.

R. A. LEBOURG

Z

ER LIO

.B

eH

Rue

AS

IC

eP .P

Ru

E

TOIL

Rue

LE E

la BEL

e de Aven u

K NC

e

Ru

ENS

HU GO

SO

IN P. GA UGU

du

Rue

NS

SO

OIS

sM de in em

de F LAN DRE S CH Rue d AM e PAG NE

NOIR MA

Ru

Rue OT RD CA

INT-SA

E

C. SA

IER

ILE

ÉTO

Rue de la COUDRAIE UIS

LLE

-LO INT

SA

la BE

ES

NN

e de

DE

nu Ave

esAR

Rue d

BO Imp. UV des REU ILS

Place A. BRIAN

Rue René COT

GARE

A.F.G.A .(Association Familiale du Grand Air) Tremplin pour l’Emploi La Marine Nationale LA RIVE Le CIRFA (Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées) DOMAINE DE LA VALLÉE SOS Intérim Mac Donald’s… CINEMA Au total ce sont 20 entreprises, centres de formation et structures d’insertion qui seront présents. BERG Imp. d ERO es NNE T TES

B

EL

NE

MU

COM

Rue

rt Albe R Rue PENTIE AR LEC

T AT eV

de la

Im FO p. UL aux ON S

Dr A. CHEVALLIERE EntreprisesDUprésentes à cette journée : RAIT

Rue

Ste IER N MU

S

LE

IVE

R

GR

s de S p. GE Im SAN MÉ

la E de Rue BLIQU U REP

FE

E

S

MAIN

. GER Rue O

Imp. GILLES UILImp. LO LE Y

IR TO

TE

MAIRIE Place du Coeur

des Rue ETIERS IN

GRA

VIC

es

MAISON DE RET

U

LE

L VIE

p. d

CO

ER

UP

sS

ET

Im

Rue des MEUNIERS

la

ERETS

AL OU

EL

de

es

RueMICH

Place de l’Ancie nne HUILERIE

TEINTURERIE MAI SON DE L’ENFAN ET DE LA FAMILLECE

de CE p. Im OUR S la

N TA

Rue de la BUSE

p. d

e St

DONN

Im

Ru

Rue de la

F HE e C AUX C de

Place du Commandant O’REILLY

AMPS

ESCH e M. D aux Ste X EAU

ET S

Rue

UR

au DS x EA UX

Rue Jean de la FONTAINE

Ru

M

e

s CHAR

ule

Vous souhaitez des conseils pour réaliser votre CV? Contactez le Point Information Jeunesse au 02 35 13 60 08 ou la Mission Locale au 02 35 30 96 42 ou 02 35 13 60 08 (2 permanences : une en centreville et une au quartier Belle Étoile).

es

s de

ed

e Ru

Ru

Ru

AIE

DDR

Rue des LOMBARDS

BAR

LOM

ER

S LO

la C

Ru

Imp. de

JARDINS OUVRIERS

e ed

EP

RPA EAU VIVE

Rue

Ru

N

e l’

ORDE

B. VIA

Rue B. PERET

ST

RN

Rue du ROUSSILLON

du 19

MP DE FOIRE duCHA s Place du Imp. deRTS CHAMP-DE-FO IRE REMPA

HO

Rue du BEARN

UX EA ux S ea UL nt LE TIL es

E

de Avenue NORD

Se

d p. Im

Rue

ARA

tan TZ

Tris Rue

eJ

d

ed eGASC OGNE Girato Jean PR ire EVOST

u ed S Ru COR VER

au xM UR ET S E TE RVIE T R LO HU INE NTA e la d FO e e d Ru emin t ch Peti ed

BIGRue OR de RE

Ru

VO

PRE

n Jea

Rue de PROVENCE

Rue de la CORSE

ENTREE LIBRE

AIR

LIN

OL

Rue Léon LAB

AU

min

Che

e

Ru

Ru

E

EM ’EPR

Ru

nu Ave

GFRIED LISE deBUG

NE

UE

Q

SNIL

ER Y

AP

Rue de VERDUN

l’Enfance et de la FamillMIC SALLE e HEL ADAM (1 rue des graine tiers)

UP

St ed p. e la Im OST Riv REV e J. P

DY

R

Chemin Vicinal n° 7

L’an passé, j’ai rencontré l’association Tremplin pour l’Emploi. J’ai pu discuter avec HAsur MEAUce que je voulais des professionnels D’EPREMESNIL faire, le secteur vers lequel je souhaitais me tourner. Ces discussions m’ont permis de me relancer dans ma recherche d’emploi car ils ont su m’écouter et me conseiller. Cette année, je participerais de nouveau à Jobs-Dating dans l’objectif de trouver un emploi d’agent d’accueil ou administratif. J’invite toutes les personnes en recherche d’emploi à venir participer à cette FONTAI NEmoment manifestation qui permet un d’échange LA-MALLET avec les entreprises présentes.

A la Maison de

. eG

HA GA

LL

ER

HA

CENTRE EQUESTRE

EV

.C

MALLET NE LA

NTAI de FO

eP .R

eR

ON RAG

Giratoire de la LIBERTE

Maison de qua rtier MARC CHAGAL

.C

Ru

Ru

is A Lou Rue

Rue E. TRIOLET

eM

Rue du PERIGORD Rue CEVE des NNES

de 10h à 14h

C’est un lieu pour : - rencontrer une entreprise - déposer ses CV - trouver une formation - s’informer sur les dispositifs d’insertion -rester actif et dynamique dans la recherche d’emploi ! Ru

ELUARD

s 2013

Joseph DIEZ

Rue du POITOU

min

R.

EL

Rue P.

DIE

Piscine

ERT

Che

e

UD LA

SY US EB

ESAT

E. BO

Mercredi 27 mar

AN

Rue J. SIE

Ru

lC

.D

ZONE D’ACTIVI TÉS DU CENTRE EQ UESTRE

UDIN

PREV

Rue L. PASTEUR

Rendez-vous LIMRue d OU u Rue du SIN QUERCY Squ are

LIMRue AG de NE Av. Charles deG AU Av Rue LLE .A d nto eG ine U de YE Rue SA NN M. JA INT COB -EX E

CENTRE COMMERCIAL BELLE ETOILE

eC

Monique Eneault, a participé l’an dernier à la journée FONTAINE-LAMALLET Jobs-Dating. Rue

ues

ISE

Jacq

NIS

e e d GE Ru TON IN SA

GL

Rue

TO N

d’AU

BU

RE

RM

de

R VA ue P. LE RY

E RS PE t RJ. e S ue A .B Ru

Avenue Pablo NERUDA

Rue C. PEGUY

F. p. Im GER LE

Imp. M. UTRILLO

NO

E

P. p. Im AN NIZ

Rue J. COCTEAU

de

in

Imp. CEZA P. NNE

Rue

TA GN

em

R J. B ue RE L

S

US

RO

Imp. M. RAVEL

Route

Rue de LORRAINE

Ch

H.

RE

des VOSGES

E e T M e d CO Ru ECH u AIS ed N Ru BON UR

R.

eB

ER

AN

ed

Rue

IS Rue

NA

FR

Ru

U EA

Place du Morvan

NIV E-D Rue E FR du ANC ue Rue ER du M AIN Rue de E l’ORLEANAIS d’IL

de E e IN Ru RA U TO

IR

L. p. UX Im LO IL GU

E

NO

NET

VILL

Giratoire J. AURIOL

HAMEAU FRÉVILLE

S

BO

. RE

SALLE H. MATISSE

R. C. MO

Ch

E Ru ed eF R LA d’A ue ND RTO RE IS S

Jardins de la CLINARDERIE

Rue du NORD Rue d NORDu

RE

Salle Ygor CORREA

R. A

SSO

C TE

ND

U

FY

Ru

N°6 5

DU

Les Lombards

R PIC ue d AR e DIE

LA

AQ

T

blo PICA

e d’O

eF

BR

IZE

au eP

ral

es

.B

Ru

Ru

rg

s Cé

R. A. LEBOURG

in

eo

eG

A

E

Ch

em

D

Ru

R ar F

TI SA E. p.

ONS

T

Im

s MOISS

ul

Votre rendez-vous avec l’emploi à Montivilliers ! Venez rencontrer des entreprises, des centres de formation pour poser toutes vos questions et ECO-QUARTIER trouver un emploi … Cette journée est ouverte à tous et à toutes ! Rout

16

MEN

Rue Pa

Chem in Ru ral N° 68

CLE

ao

ed

Journée « Jobs-dating, jobs d’été »

présentés - Venez bien ts an nfi - Venez co s nt ia ur so z - Vene un C V d’ i un m z ne - Ve

1

J-B

Ru

Im MA p. TIS H. SE

G

UIN

R-MER

D3

eR

AU G

Rue

CHATEAU D’EAU

Ru

eP .G

e

Ru

CENTRE EQUESTR E DE REAUTE

OC TEVILLE-SU

ENAY

IEU

Ru

N GOGH

C

AH

PÉPINIÈRE D’ENTREPRISES

Rue VA

Petits conseilJs pour le jour

sM

ed

rge

St G Imp. ERM AIN

eo

Av. V.

eG

EAU DE RÉAUTÉ

ER

Ru

eV

PRAC TICE DE GOLF

MAN OIR

Ru

ZONE D’AC TIVIT ES BELLE ÉTOILE

Rue du

Impassede

E

5

Imp. d des NOISETIE ET RS

Aven

rre ue Pie Aven

Giratoire de la DEMIE-LIEUE

Rue

de


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES

montivilliers de tout coeur avec kidal Notre Ville ne peut rester insensible aux terribles heures vécues dernièrement par les habitants de Kidal commune du Mali située à 1 500 km de Bamako, autoproclamée fief par des groupes islamistes. Ces évènements tragiques ne laissent pas indifférents les montivillons puisque nos 2 communes ont été jumelées au tout début des années 90. A la suite d’un voyage au MALI effectué en 1988, Maryse Petitgrand, alors inspectrice de la vie scolaire, crée l’A.H.N.E.M. (Aide Haut-Normande aux Ecoliers Maliens) et sollicite les établissements scolaires de la région pour établir des contacts avec les écoles du Mali.

Le lycée professio

nnel du bâtiment Auguste Perret à l’oeuvre sur le chantier d’u ne école

En juin 1989, Monsieur Tita, responsable de la bibliothèque de Kidal, est accueilli au lycée Jean Prevost qui est déjà engagé dans une action de solidarité en direction de ce pays dans le cadre du groupe « Action École ». A la suite de ce premier contact, la Ville prend la décision de venir en aide à Kidal rapidement par l’attribution d’une subvention à une équipe du lycée Auguste Perret du Havre qui se rend sur place en janvier 1989. Objectif : évaluer les possibilités d’intervention sur l’une des 3 écoles en très mauvais état. Les 2 autres seront prises en charge par le collège Belle Étoile d’une part et par le lycée Jean Prévost d’autre part. En janvier 1990 la reconstruction de l’école sera en partie réalisée par la section bâtiment du lycée professionnel du bâtiment Auguste Perret. La solidarité de la commune se manifeste alors une nouvelle fois par une participation financière de 50 000 francs votée par le Conseil Municipal d’une part et par l’envoi de fournitures diverses collectées par les écoliers de Montivilliers d’autre part. En septembre de la même année, dans le cadre de la quinzaine « Solidarité sans frontières », la Ville lance une vaste opération de collecte de cahiers. En 1991, suite à la venue de Walatedj Waletto Mohamed, sage-femme à la maternité de Kidal, des dons alimentaires sont acheminés sur place (riz, semoule, huile …). En 1992, et ce malgré un contexte politique tendu, un convoi humanitaire de l’association marseillaise Trans-Sahara se rend sur place pour acheminer en particulier des médicaments, regroupés par « Pharmaciens sans frontières » et financés par le Collectif Solidarité sans Frontières de Montivilliers. Le contexte politique alors pesant, cette région du Mali étant occupée par les rebelles touaregs, n’avait dès lors plus permis les échanges de solidarité avec Kidal. Walatedj Waletto Mohamed lors

de sa venue au Havre

17


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER breves zoom AGENDA

Animations Vendredi 8 mars C.L.C.V. Atelier cuisine : recettes de pâtes De 13h30 à 16h – Centre social Jean Moulin Samedi 9 mars 3ème journée de la Partici « Passion » Des montivillons prennent la parole A partir de 9h – Maison de l’Enfance et de la Famille Jeudi 14 mars Café-rencontre « Petit frère, grande sœur, quelle est ma place dans la famille ? » De 14h à 16h - AMISC Vendredi 22 mars Gaspillage alimentaire : un coup dur pour votre budget Venez apprendre à faire des économies (accommoder les restes, faire une liste de courses …) Organisation C.L.C.V. Dans le cadre de la journée mondiale des consommateurs De 14h à 16h – Maison de quartier de la Coudraie Vendredi 22 mars « Montivilliers, Hier, Aujourd’hui, Demain »

Conférence « De la Révolution à la séparation de l’église et de l’état : le sort des abbayes normandes » Par Bernard Bodinier, Professeur émérite des universités 18h15 – Abbaye Vendredi 22 mars Soirée sans télé Venez jouer en famille 20h30 – A.F.G.A. Dimanche 24 mars 3ème vide-greniers de l’A.C.T. Montivilliers De 8h à 18h – Ecole Victor Hugo Mercredi 27 mars Jobs d’été / Jobs – dating Des montivillons prennent la parole Venez à la rencontre des entreprises locales, des centres de formation, des structures d’insertion De 10h à 14h – Maison de l’enfance et de la famille Samedi 6 avril 40ème anniversaire de l’AMISC Portes ouvertes 10h30 - 12h30 / 14h - 16h30 1 rue des Grainetiers

18

Jeudi 28 mars Chanson

Alexandre Poulin

20h30 – Salle Henri Matisse

Expositions

Jusqu’ au 9 mars Les invités des Amis des Arts Dominique Sinoquet, peintures La Gare Du 6 au 30 mars «Les marqueteurs de Chagall » Groupe du Centre Social Jean Moulin AMISC Du 9 mars au 1er avril Vincent Derivery, peintures Patrice Delaune, sculptures Réfectoire de l’Abbaye

Concerts & spectacles Samedi 9 mars - Dimanches 3 et 10 mars Petit Théâtre du Havre 37ème spectacle musical des Comédiens de la Lézarde Le samedi à 20h30 Le dimanche à 14h30 Réservations Auchan : 02 32 79 65 35 Samedi 16 mars - Dimanche 17 mars La Forge d’Harfleur 37ème spectacle musical des Comédiens de la Lézarde Le samedi à 20h30 Le dimanche à 14h30 Réservations Auchan : 02 32 79 65 35 Vendredi 15 mars Théâtre à partir de 8 ans « Œdipe, Antigone et les autres » D’après Sophocle par le Théâtre de l’Écharde 19h – Salle Henri Matisse


edito ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER breves zoom TRIBUNES LIBRES Montivilliers, une nouvelle dynamique La réforme des rythmes scolaires Nous nous adressons à toute personne encore profane souhaitant faire le point sur la Réforme des rythmes scolaires, et/ou réfléchir aux questions de fond qu’elle pose à ce jour. C’est aussi l’occasion de revenir sur les grandes questions soulevées par cette mesure phare de la refondation de l’école initiée par le ministre de l’Éducation Vincent Peillon. La réforme des rythmes scolaires prévoit l’instauration d’une demi-journée d’école supplémentaire le mercredi matin et la fin des cours à 15h45. La mise en œuvre de ces deux dispositions aura des conséquences importantes pour les communes en termes d’organisation de services nouveaux et de surcoûts financiers. Elle va concerner également les structures associatives ou municipales proposant des activités le mercredi matin, ainsi que les parents qui devront la prendre en compte dans leur organisation familiale et professionnelle. Elle est applicable en Septembre 2013, les communes qui le souhaitent peuvent demander un report pour Septembre 2014, avant le 31 Mars 2013. Pour ou Contre ? Les enseignants : Les principaux syndicats d’enseignants se sont déclarés hostiles à la réforme en l’état. Ils attendaient un projet plus ambitieux sur la revalorisation de leur métier et sur les questions de fond (les salaires, les effectifs de classe, les contenus et méthodes d’enseignement, etc.). Si la majorité des enseignants s’accorde sur le fait qu’une réforme des rythmes est indispensable, ils regrettent que cette réforme se fasse avant une réelle refondation des programmes jugés trop rigides et peu porteur. Autre point, alors que la majorité des enseignants sont des femmes, une demi-journée de travail supplémentaire par semaine entraînera nécessairement des coûts supplémentaires de garde et de transport pour ces dernières qui ont des enfants à charge ; alors qu’aucune revalorisation des salaires n’est prévue par le gouvernement. Les parents: La réforme ne fait pas l’unanimité auprès des parents! La Fédération des Conseils de Parents d’élèves (FCPE) s’est prononcée en faveur de la réforme au niveau national et souhaite son application dès 2013… Ce n’est pas le cas au niveau de certaines villes ou collectivités. La question fantôme du temps «non scolaire» L’objectif principal de la réforme est de voir le temps scolaire quotidien des enfants diminuer, afin d’alléger leurs journées. Or, les enfants du 1er Degré continueront certainement d’aller à l’école de 8H30 à 16H30. Les parents doivent comprendre que les temps scolaires, périscolaires et éducatifs ne sont pas tout à fait la même chose. Le temps scolaire est le temps du programme scolaire incombant aux enseignants de l’Éducation Nationale, le périscolaire comprend la pause méridienne, le mode de garde du matin, du soir et enfin le temps éducatif comprend tout ce qui est hors enseignements fondamentaux, donc

Montivilliers, une voix différente à gauche «plus léger». Le temps éducatif est donc à ce jour un temps intermédiaire entre le scolaire et le périscolaire, souligne le décret. Or, en filigrane de ce sujet, c’est une opposition tacite entre le temps de vie scolaire et le temps de vie privée de l’enfant qui est en jeu. Un enjeu politique qui voit d’un côté des parents ayant des possibilités et des moyens de garde restreints pour leurs enfants, et donc favorables à des semaines de 4,5 voire 5 jours et des grandes vacances raccourcies ; et de l’autre côté, des parents considérant que l’enfant peut s’épanouir au moins autant hors de l’école qu’à l’école. Plus de temps, pour quoi faire ? Un projet territorial d’éducation pourra être défini. Il associe les mairies, les conseils d’école, les associations et les administrations de l’État… Tous les partenaires seront impliqués?! La responsabilité finale reviendra au directeur académique des services départementaux de l’Éducation Nationale, précise le décret. La question du projet éducatif territorial est le défi majeur de cette réforme. Car si l’allègement du rythme scolaire implique le développement d’activités artistiques, créatives et sportives sur le temps éducatif du midi et de l’après-midi, encore faut-il que ces temps aient une portée, une force pédagogique! Un temps pédagogique qui doit être pensé avec ambition et inspiration, ce qui suppose une réflexion de fond sur la participation des territoires au projet éducatif, sur le décloisonnement au sein de la communauté scolaire entre enseignants, personnels municipaux, parents, acteurs territoriaux, élus. En marge de la question des rythmes, c’est le sujet du contenu et des modalités de mises en place des nouveaux temps éducatifs et périscolaires, qui apparaît de plus en plus comme étant le sujet clé. L’Association des Maires de France estimait le coût de la réforme à 600 millions €, chiffre que le ministère de l’Éducation Nationale n’a pour le moment pas souhaité confirmer ou infirmer. A Montivilliers l’estimation est de 160 000 €… Notre Groupe trouve étrange qu’une réforme aussi bien pensée, et dont on peut estimer sans crainte de se tromper qu’elle a reçu de la manière la plus démocratique l’aval du monde enseignant, fasse l’objet maintenant d’une étonnante vague de protestations. Notre collègue Corinne LEVILLAIN a dit à la Majorité, ironiquement, à la dernière commission Enseignement qu’en septembre 2013 cela allait «plomber» leur budget et en 2014 ce ne sera pas un cadeau que la Gauche nous fera…mais qu’avant tout c’est l’intérêt de l’enfant qui prime…et on en parle trop peu ! Doit-on mettre en place un «référendum» ? Pour nous rencontrer contactez Madame LANGLOIS au 06.07.13.37.07 Amicalement

Philippe LEGER Nicole LANGLOIS Jean-Luc GONFROY Dominique THINNES Corinne LEVILLAIN Marie-Paule DESHAYES

Vos Conseillers Municipaux de l’Opposition

Chers habitants de Montivilliers, Non au tout béton ! Cette supplique se propage dans notre Ville. Depuis 5 ans, vous connaissez notre opposition au projet pharaonique des 1 000 logements dont nous contestons le lieu d’implantation et la démesure. Fin 2012, nous avons relayé le message du collectif de riverains de la Belle Etoile découvrant avec consternation des projets de constructions diverses (papyloft, bassin et logements) qui venaient sacrifier un poumon de verdure apprécié. Leur mobilisation citoyenne a payé puisque ces projets, lancés sans concertation, sont repoussés. Aujourd’hui, c’est dans le centre-ville de Montivilliers que la colère gronde avec un autre projet immobilier qui prévoit … la destruction du Stade Jules Tauvel. Un bailleur social a déjà estimé le rachat de ce terrain pour y installer des logements. Passé l’effet de surprise, le mécontentement est grand parmi les utilisateurs ponctuels ou réguliers de ce stade mais aussi chez les riverains. Si le projet devait aboutir, que de conséquences irréversibles ! Nous avons rencontré des habitants qui témoignent : Agé de 63 ans, Monsieur R. nous explique « né ici, je jouais sur ce stade tout comme nos enfants et petits-enfants. Nous remettre une route pour desservir ce lotissement, c’est dangereux ! Pourquoi mettre du béton partout ? Refuser de nous entendre, c’est antidémocratique ! Si on se bat, c’est pour l’avenir de Montivilliers ». Avec la même passion pour notre Ville, Monsieur B. nous dit « N’importe quoi de détruire cet équipement installé après la seconde guerre mondiale. La clameur de milliers d’enfants y résonne encore ! A part du béton et des voitures, il n’y aura plus rien dans le centre ! » Monsieur P. conclut : « ces nouvelles habitations, c’est surtout insensé vu la configuration de la rue Jean Jaurès avec en plus la nouvelle zone d’Epaville... » Nous approuvons les travaux de réaménagement de la rue Jean Jaurès permettant une nécessaire sécurisation des piétons et des automobilistes. Pour le reste, nous disons non ! A un an de la fin de cette mandature, ce projet de destruction du stade Tauvel doit être abandonné. Comme pour toute transformation majeure de la Ville, les riverains doivent être consultés. Sur la rue Jean Jaurès, ils en ont pourtant fait la demande ! Nous nous associons à la protestation de nos concitoyens. Nous en appelons à M. le Maire pour préserver ce stade construit, après guerre, par des bénévoles passionnés. Respectons leur mémoire et tournons-nous aussi vers l’avenir ! Oui, les entraînements de foot y sont possibles pour les enfants ; oui, les familles profitent de ce poumon vert ; oui, nous pouvons réaménager utilement cet espace. Non aux bulldozers qui viendront, de manière irrévocable, priver notre ville de cet espace vert ! Non, tout cet esprit ne doit pas disparaître ! Non au tout béton ! Montivilliers76290@yahoo.fr pour nous contacter A bientôt. Jérôme DUBOST et Martine LESAUVAGE Conseillers municipaux Groupe Socialiste et Républicain

19


Réunion publique sur le thème de l’éco-quartier

Concert Jacques HIGELIN Jacques HIGELIN sera sur scène pour présenter son nouvel opus.

Samedi 4 mai 2013 à 20h30 Salle Christian Gand Quartier Belle Étoile ECO-QUARTIER

Places debout Première partie : Foot Notes (Montivilliers) Réservation au service culturel - FNAC - Ticketnet Entrée : 25/20 €

Restitution du travail des ateliers de concertation sur le projet et présentation du plan masse par l’atelier Philippe Madec.

Mercredi 3 avril 2013 à 18h30 au CFA-BTP Cavalcade montivillonne

Journée Partici «passion» 3ème journée de la Partici «passion»

Les montivillons prennent la parole

Samedi 9 mars 2013 à la Maison de l’Enfance et de la Famille

à partir de 9h - Ouvert à tous ! Renseignement auprès de la Mission Démocratie Locale et Citoyenne au 02 35 30 28 15.

Vendredi 22 mars 2013 Rendez-vous Place Abbé Pierre Départ à 17h15 course enfants 18h30 trail adultes ou trail 2 x 6 cm Renseignements auprès de l’Office Municipal des Sports au 02 35 55 15 34

Montivilliersinfo52  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you