Page 1

Mont-Saxonnex

Bulletin Municipal Avril 2018


Sommaire P3 --

VIE MUNICIPALE

P4 --

DECRYPTAGE : FINANCES

COMMUNALES

P9 --

URBANISME

P10 -- PERSPECTIVES : PROJET

CŒUR DE VILLAGE

P16 -- ZOOM SUR LES TRAVAUX P19 -- QUALITE DE VIE P27 -- CAP SUR L’ENFANCE P31 -- AU SERVICE

DE LA COMMUNAUTE

P32 -- LE DOMAINE SKIABLE

DE MONT-SAXONNEX

P34 -- DEVELOPPER LE TOURISME P36 -- RETOUR EN IMAGES :

CEREMONIES

P37 -- LES ASSOCIATIONS EN ACTION P40 -- L’ACTU PELE-MELE P42 -- ETAT CIVIL CREDITS Bulletin Municipal : journal annuel de la commune de Mont-Saxonnex Edité par le service communication Comité rédaction : commission communication Rédaction, conception-réalisation : service communication Crédits photos :

commission communication

sauf mention contraire, tous droits réservés. Impression : Imprimerie Monterrain Papier issu de la gestion de forêts durables

Edito Chers Dumonts, Nous gardons le cap ! Notre feuille de route et nos priorités n’ont pas changé. Nos ambitions restent intactes malgré les difficultés et les contraintes toujours plus lourdes qui peuvent parfois peser sur les dossiers. Si la durée de mise en place des projets est souvent incomprise du citoyen qui n’hésite pas à nous dire « il vous en faut du temps » ou alors « c’est bien long votre histoire », sachez qu’elle est toute aussi frustrante pour vos élus. Le temps de projet est long et se démultiplie avec le temps des études, le temps des financements, le temps des procédures et des autorisations administratives, le temps des négociations et des aquisitions foncières, le temps des commandes, le temps des chantiers. Le projet « cœur de village » repose sur l’implication de tous. Afin de lui donner un élan fort, nous devons être rassemblés et solidaires. Nous devons privilégier ce qui unit et non ce qui divise, «seul on va plus vite, ensemble on va plus loin» ! Préparons l’avenir pour permettre un développement à la fois respectueux de notre histoire et de notre identité, mais également un développement ambitieux, raisonnable et surtout durable du village. Ce numéro revient sur l’année 2017 et vous informe sur les perspectives en cours. Bonne lecture à tous ! Le Maire, Frédéric CAUL-FUTY


Vie Municipale De nouvelles venues dans l’équipe Le 1er octobre dernier, Frédérique

Angèle François a rejoint l’équipe

Gilly a pris ses fonctions d’Assistante de

communale le 2 janvier 2018.

direction.

Dynamique et communicative, elle a et

assuré durant trois ans des postes de

s’appuyant sur une expérience de plus

direction pour l’accueil collectif de

de dix ans dans le milieu évènementiel,

mineurs et pour les temps périscolaires

la rigueur et la polyvalence sont ses

de la commune de Thorens Glières.

maîtres mots. Elle travaille en étroite

Riche de son expérience de vingt ans

collaboration avec la direction et la

dans l’animation, elle a la charge de

Municipalité.

redessiner l’organisation de la cantine

Egalement Responsable de la commu-

et de la garderie de Mont-Saxonnex

nication, elle a à cœur d’apporter le

et de mettre en place un cadre pour

renouveau nécessaire à l’ensemble des

les activités extrascolaires en tant que

outils et des supports.

Coordinatrice des temps périscolaires.

Diplômée

en

Master

JASAC

REMERCIEMENTS Nous remercions très chaleureusement les personnes qui ont participé à la vie communale à travers leur engagement, leurs compétences et leur énergie :

Pot de départ de Cindy Rivollet

Changements au Conseil Municipal Christine Buchet a rejoint le Conseil Municipal le 29 mai 2017 suite au départ de Christelle Pezet. Roger Pellier-Cuit a rejoint le Conseil Municipal le 13 décembre 2017 suite au départ de Jérémie Maricot.

Marie-France Levert (à droite)

VOS INTERLOCUTEURS MUNICIPAUX

3


Décryptage : finances communales Présentation du compte administratif La commune s’efforce de maintenir un haut niveau de services à la population tout en veillant au respect du budget. Au fil des années, la volonté municipale d’atteindre cet objectif reste intacte. Pour ce faire, un réel partenariat est engagé avec l’ensemble des services municipaux pour que chacun fasse des efforts de rationalisation et d’optimisation. Le compte administratif est le reflet de ce travail collaboratif.

4


Décryptage : finances communales Evolution des dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement continuent d’être maîtrisées. Elles ont toutefois augmenté en 2017 de 172 000 € par rapport à 2016.

Dépenses : 5 877 000 € Recettes : 6 422 000 €

Dépenses : 5 675 000 € Recettes : 6 459 000 €

L’augmentation des dépenses de fonctionnement 2017 s’explique par :

• • • • •

+ 53 000 € : domaine skiable (inspection télésiège - phase 1) + 50 000 € : FPIC (en 2016 la commune a été aidée - voir page 7) + 40 000 € : charges de personnel + 15 000 € : réparation des véhicules des services techniques + 14 000 € : charges de gestion courante

5


Décryptage : finances communales Une diminution considérable des aides financières de l’Etat Afin de réduire son déficit, l’Etat met à contribution les collectivités territoriales en baissant le montant des aides qui leur sont allouées d’années en années. L’impact le plus conséquent porte sur la Dotation Globale de fonctionnement (DGF).

La perte cumulée sur la Dotation Globale de Fonctionnement en 4 ans est de 202 237 €. À titre de comparaison, la Dotation Globale de Fonctionnement encaissée par la commune s’élève à 213 068 € en 2017.

6


Décryptage : finances communales Une contribution toujours plus grande au titre de la péréquation Pour réduire les écarts de ressources, l’Etat a mis en place un mécanisme de solidarité entre les communes dites « les plus riches » et les communes dites « les plus pauvres ». La redistribution s’opère à travers un prélèvement annuel appelé Fonds de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales (FPIC).

La commune de Mont-Saxonnex a payé au titre du FPIC :

• en 2014 : 21 219 € • en 2015 : 35 178 € • en 2016 : 12 000 €. La commune a obtenu une aide de la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes (2CCAM) et des communes de 53 023 € en 2016 au titre du régime dérogatoire, non renouvelée en 2017.

• en 2017 : 63 000 € 7


Décryptage : finances communales Evolution de la dette La commune maîtrise le montant de la dette et dispose d’une bonne capacité de remboursement.

Le montant de la dette en cours au 1er janvier 2017 est de 1,4 millions (832 € par habitant).

8


Urbanisme Exposer les grandes orientations d’aménagement du territoire pour les années à venir. Finalisation du Plan Local d’Urbanisme (PLU) Démarré en juillet 2015, le projet de PLU poursuit ses avancées en concertation avec les habitants. Une seconde réunion publique s’est déroulée le 31 mai 2017 permettant de présenter le projet de zonage et les Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP).

PLU 3 étapes clefs dans la procédure d’élaboration : 1. Diagnostic = analyse + enjeux 2. Projet = PADD + OAP 3. Traduction réglementaire = zonage + règlement

OAP Tout au long de l’année 2017, de nombreux entretiens et réunions ont été menés notamment au sujet des OAP envisagées. Tous les propriétaires concernés ont été invités à leur présentation. Un registre est toujours à la disposition des Dumonts en mairie et le Maire reste disponible pour tout entretien.

CALENDRIER PREVISIONNEL DU PLU : Projet de zonage, règlement graphique et écrit : décembre 2017- juin 2018 Phase administrative (arrêt, enquête publique, approbation) : second semestre 2018

Les Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP) sont l’une des pièces constitutives du dossier de PLU. Elles exposent la manière dont la collectivité souhaite mettre en valeur, réhabiliter, restructurer ou aménager des quartiers ou des secteurs de son territoire.

Règlement National d’Urbanisme (RNU) Depuis le 27 mars 2017, les dispositions du Plan d’Occupation des Sols (POS) ne s’appliquent plus. C’est le Règlement National d’Urbanisme (RNU) qui s’appliquera jusqu’à l’approbation du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Qu’est-ce que le Règlement National d’Urbanisme ? Il s’agit de l’ensemble des dispositions à caractère législatif et réglementaire applicables, en matière d’utilisation des sols sur une commune ne disposant pas de

Loi Montagne Cette loi instaure des particularités en matière d’aménagement et de protection des espaces montagnards afin de limiter le mitage et l’étalement urbain dans ces espaces protégés.

document d’urbanisme. Dans l’attente de l’approbation du PLU, il n’y a plus de zonage. Les terrains sont constructibles s’ils répondent au principe d’urbanisation en continuité du bâti existant et à la Loi Montagne. Le Règlement National d’Urbanisme implique un avis conforme du Préfet sur les demandes de permis de construire et les déclarations préalables.

9


Perspectives : projet coeur de village « Créer les conditions de rénovation et de revitalisation du village, c’est à la fois être moteur et proactif dans la maîtrise foncière et savoir saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent. » extrait des voeux du Maire 2018

Le projet cœur de village fixe comme objectifs de redynamiser et de renforcer l’attractivité de la commune en développant le centre-village autour d’anciens bâtis à réhabiliter, de nouveaux logements à construire, des services à la population et des commerces de proximité à créer ou à maintenir dans des endroits stratégiques. Maintenir une épicerie de proximité En 2017, l’épicerie Crépon a été fermée. Après diverses propositions qui n’ont pas abouti, le Conseil Municipal a alors décidé à l’unanimité de racheter le fonds de commerce pour une valeur de 12 465 €. Le bail commercial a été signé avec la propriétaire. La commune confiera les locaux rénovés à un gérant après signature d’un contrat de location-gérance. La réouverture de l’épicerie est prévue à l’automne 2018. Epicerie, tabac, presse, française des jeux et autres services seront alors à la disposition de tous.

Plan intérieur de l’épicerie (projet)

10


Perspectives : projet coeur de village Le presbytère, entretenir le patrimoine et lui donner une seconde vie Offrir de nouvelles salles aux associations et développer le tourisme d’affaires

Situé dans un cadre magnifique offrant un point de vue exceptionnel, la rénovation du presbytère s’inscrit dans la nouvelle orientation du tourisme d’affaires, perspective développée en collaboration avec l’Office de tourisme intercommunal. Les combles seront aménagés en une grande salle polyvalente dédiée aux évènements culturels (expositions, spectacles) et aux séminaires. L’ancien appartement ainsi que les anciens locaux de l’Office de tourisme intercommunal au premier étage vont être transformés en salles pour les associations. Cette réhabilitation fait partie des 22 projets lauréats de l’édition 2017 des «Appels à Projets Énergie du SYANE» (Syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie). Les critères de performance énergétique, d’innovation et de pertinence économique du projet ont été décisifs. Le SYANE apportera ainsi un accompagnement technique et un soutien financier de près de 51 000 €. Autres contributions : - Région Auvergne Rhône-Alpes : 187 000 € - Département : 120 000 € - Etat : 44 000 € Les études sont terminées. Le permis de construire et les arrêtés autorisant les travaux d’accessibilité et de sécurité ont été délivrés début 2018. L’architecte et toute l’équipe d’ingénierie finalisent en ce moment le dossier de consultation des entreprises. Le démarrage des travaux est prévu à l’automne.

Projet de réhabilitation des combles du presbytère

Projet d’éclairage du presbytère

11


Perspectives : projet coeur de village Réhabiliter les anciens bâtis pour revitaliser les places

La commune a acheté plusieurs locaux qui permettront d’améliorer l’esthétique du village et de conserver le patrimoine bâti tout en offrant de nouveaux logements et services en plein centre.

Un nouvel espace multi-services Centraliser et mutualiser les services apportés aux habitants du village.

Au cours du printemps 2017, la

L’espace

multi-services

accueille

commune a fait l’acquisition du local

désormais le public 3 Place de la Villia.

précédemment occupé par l’agence

Les échanges et les opérations liées

immobilière du Bronze pour un

aux services postaux et financiers ont

montant de 75 000 €.

Le Conseil

gagné en confidentialité. Le point

Municipal a décidé de solliciter

d’information et d’accueil touristique

l’Etablissement Public Foncier de

a quant à lui gagné en visibilité et en

Haute-Savoie (EPF 74) pour préemp-

accessibilité.

ter ce bien afin de répondre à l’intérêt

intercommunal s’est fixé pour objectif

général.

d’augmenter le nombre de personnes

En concertation avec l’Office de

accueillies. Nul doute que la fréquen-

tourisme intercommunal (Oti), le

tation se développera encore en 2018 !

L’Office de tourisme

Fréquentation La Poste : En moyenne 36 personnes par jour. Le 22 décembre 2017 a vu un pic de fréquentation avec 57 passages. L’Oti : 2250 personnes accueillies sur l’année 2017

projet de centraliser et de mutualiser les services de l’office et de l’agence postale communale en un même lieu est rapidement venu sur la table. Les travaux ont ainsi rapidement été réalisés pour permettre, dès l’automne 2017, le déménagement des services dans ce local bénéficiant d’une situation stratégique, d’une exposition privilégiée et d’une surface de vitrine importante.

12

Intérieur de l’espace multi-services


Perspectives : projet coeur de village Les projets de réhabilitation L’ancienne maison Donat-Filliod Place du Bourgeal Située à côté de la boulangerie, l’acquisition de l’ancienne maison Donat-Filliod a été financée par la vente de l’ancien bureau de Poste en 2016. Les études pour la réhabilitation de cette construction sont en cours. Deux logements sont prévus à l’étage. La surface du rez-de-chaussée qui a fait office d’épicerie jusqu’en 2001 est destinée à retrouver une seconde vie, avec l’installation d’un commerce ou d’un accueil pour un service à la population. Le permis de construire doit être déposé au courant de l’année. Projet de réhabilitation de la maison

L’ancienne maison Rennard Place de la Villia La commune a acquis, via l’EPF 74, la maison mitoyenne de la famille de Françoise Rennard située à côté de la boucherie pour 180 000 € en décembre 2017. Le projet de réhabilitation de ce bâtiment sera confié à un opérateur immobilier. Deux logements sont prévus à l’étage et le rez-de-chaussée devrait accueillir un commerce.

Le local artisanal Place de la Villia Le local artisanal Martinelli jouxte la salle de musique près de la chapelle, en contrebas de la place de la Villia. Il a été acheté par l’EPF 74 pour le compte de la commune en septembre 2017 pour une valeur de 40 000 €. Agrandissement de la salle de musique, restructuration de l’espace en salles modulables, les idées ne manquent pas pour le devenir de ce local. Une étude sera lancée pour déterminer les différentes possibilités de réhabilitation du lieu.

13


Perspectives : projet coeur de village Sécuriser et embellir la traversée du village Un projet attendu par tous !

Les études menées par un maître d’œuvre paysagiste et un bureau d’études spécialisé dans les aménagements de voirie se poursuivent.

Un calendrier compromis Des discussions sont actuellement menées avec les propriétaires afin d’obtenir un accord amiable concernant les dernières acquisitions foncières nécessaires à la réalisation du cheminement piétonnier entre le groupe scolaire de Pincru et la Place du Bourgeal. Ces accords conditionneront le démarrage des travaux. S’ils sont conclus, le chantier pourrait démarrer en 2018. Dans le cas contraire, la commune sera dans l’obligation de lancer une procédure de Déclaration d’Utilité Publique, procédure longue et coûteuse, et le démarrage des travaux se verrait alors différé. La Municipalité remercie tous les propriétaires fonciers qui ont déjà répondu favorablement.

L’ÎLOT BASTIAN L’îlot Bastian, situé dans le prolongement de l’hôtel du Jalouvre, devait participer à l’embellissement de la traversée de village. Malgré plusieurs propositions d’achat qui ont été faites par un opérateur immobilier au propriétaire et un beau projet de réhabilitation, la transaction n’a pas abouti. La réhabilitation de cet îlot reste intégrée à une Orientation d’Aménagement et de Programmation dans le projet de PLU en cours d’élaboration (voir la rubrique «Urbanisme» page 9).

14

Projet des zones d’aménagments de la traversée du village


Perspectives : projet coeur de village LES PARTICULARISMES DU LOGEMENT EN HAUTE-SAVOIE Alors que la Haute-Savoie gagne 11 170 habitants de plus chaque année (taux de population le plus élevé de France), on constate un manque cruel de logements. La Haute-Savoie pratique des loyers et des prix d’achat immobilier souvent au-delà des ressources des foyers. Une étude montre que 75% des ménages en Haute-Savoie sont en dessous des plafonds de ressources et peuvent prétendre à un logement aidé. Projet des logements aidés

Permettre à tous de se loger et d’accéder à la propriété La commune de Mont-Saxonnex doit répondre au Programme Local de l’Habitat (PLH) 2016-2021 mis en place par la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes. Le PLH détermine les objectifs quantitatifs et qualitatifs de la politique de l’habitat des dix communes. Les différents acteurs, au premier rang desquels se trouvent les communes, participent à l’élaboration de ce document qui facilite la concertation et le partenariat autour d’un projet commun. Il comprend un programme d’actions détaillé par commune et par secteur géographique qui prévoit notamment la construction de 24 logements abordables à Mont-Saxonnex. La commune a ainsi pris contact avec le bailleur-social SEMCODA pour lui demander de mener à bien un programme immobilier neuf. Contrairement à d’autres dossiers, ce programme de logements ne nécessite aucune participation financière de la commune. La SEMCODA a obtenu le permis de construire en 2017. La commune a veillé à ce que les bâtiments soient espacés, esthétiques et en accord avec l’environnement. Quinze logements aidés de type T3 et T4, répartis en trois bâtiments de deux étages vont sortir de terre. Ils comprendront onze logements en prêt locatif et quatre logements en accession sociale à la propriété. Le chantier de construction situé Route de Brison va démarrer prochainement et devrait se terminer fin 2019. Une réunion publique sera organisée avant l’été 2018 par le bailleur social afin d’apporter les informations pratiques aux personnes intéressées.

15


Zoom sur les travaux

B

L’eau Le programme de travaux sur les réseaux humides mené conjointement par la commune de Mont-Saxonnex pour l’eau potable et les eaux pluviales, et par la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes pour les eaux usées (assainissement collectif) se poursuit. Retour sur les travaux 2017 Alloup 1. Création d’un réseau d’égouts Alloup-Marnaz 2. Renouvèlement et renforcement de la conduite d’alimentation en eau potable 3. Changement du réseau de collecte des eaux pluviales 4. Reprise des enrobés

Rue du Pont d’En-Haut (partie haute) 1. Prolongation du réseau d’égouts 2. Renouvèlement et renforcement de la conduite d’alimentation en eau potable 3. Création d’un réseau d’eaux pluviales 4. Reprise des enrobés

EXTENSION DES RESEAUX D’EAU Les travaux de raccordement de la commune de Brison au réseau d’alimentation en eau potable et au réseau d’assainissement de Mont-Saxonnex ont démarré et concernent les habitations du quartier de Laurennaz et des hameaux des Culées et de Manant. En coordination avec ces travaux d’eau et d’assainissement, ENEDIS sécurise l’alimentation en électricité des deux villages en procédant à la mise en souterrain du réseau aérien moyenne tension. Trois kilomètres de lignes électriques vont ainsi disparaître du paysage. Informations pratiques : voir page 41

16


Zoom sur les travaux

B

L’eau Le forage de la Gouille

EN BREF Santé

a été délivrée pour permettre le

Auvergne-Rhône-Alpes a imposé à

basculement de la distribution en

la commune de mettre en place une

eau potable de la commune sur cette

nouvelle ressource en eau.

installation.

L’Agence

Régionale

de

Le Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable (SDAEP) ainsi que le Schéma de gestion des eaux pluviales ont été achevés en 2017.

Les travaux démarrés en septembre 2016 se sont achevés à l’automne 2017. L’infrastructure est composée d’une station de pompage, protégée par une clôture et un portail d’accès, d’un réservoir tampon de 40m³ et d’une conduite d’adduction. Le forage et le réservoir de La Gouille sont en service et testés depuis la mi-janvier définitive

2018. des

L’autorisation

services

de

l’Etat

La Délégation de Service Publique avec la SAUR a été reconduite pour une durée de quatre ans pour la distribution de l’eau (période 20182021).

La station d’épuration de Bonneville, qui traite notamment les eaux usées de Mont-Saxonnex, va être réhabilitée (fin des travaux prévue pour 2021). La Régie Intercommunale de

Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de l’Arve (SAGE)

Traitement des Eaux de Bonneville

Le SAGE est une première en son genre en Haute-Savoie. Il doit permettre au

Suez fin 2017.

(RITE) a attribué le marché d’environ 17 millions d’euros au groupement

territoire de relever les nombreux défis qui se présentent pour l’avenir de l’eau et de ses usages. Durant plusieurs années, une Commission Locale de l’Eau (CLE) sorte de « parlement de l’eau » à l’échelle du bassin de l’Arve a travaillé à l’écriture

Les travaux de construction de la

d’un plan d’actions pour garantir la qualité de l’eau potable, préserver les cours

centrale hydroélectrique du Bronze

d’eau ainsi que les zones humides et protéger les habitants contre les inondations.

lancés en 2016 par la Régie de gaz

Une enquête publique a été menée du 20 novembre au 22 décembre 2017.

et d’électricité de Bonneville se sont

Cette consultation a permis de recueillir l’avis des habitants. La mairie de Mont-

achevés en 2017 avec la réalisation de

Saxonnex a accueilli la conférence de presse pour le lancement de l’enquête

la prise d’eau sur le bronze.

publique le 18 novembre 2017 en présence de Martial Saddier, Président de la CLE du SAGE et Bruno Forel, Président du SM3A ainsi que de nombreux élus.

17


Zoom sur les travaux La voirie Les travaux de sécurisation et d’entretien des voiries.

ROUTE DE CHAMOULE

ROUTE DE CHEDE

Réfection d’une partie de la route en enrobé à chaud (accotements remblayés et stabilisés par les employés communaux)

Réfection d’une partie de la route en enrobé à chaud

ROUTE DE MORSULLAZ Reprise des enrobés Le Département poursuivra la réfection sur la portion non encore remise en état

CHEMIN DES FONTAINES Réfection d’un mur de soutènement

18


Qualité de vie Prendre soin de l’air Notre territoire, par sa topographie très particulière, connaît des problèmes de qualité de l’air. Les dépassements des normes de concentration des particules fines et des dioxydes d’azote ont un impact sur la santé des habitants. Face à cette problématique complexe, la commune de Mont-Saxonnex agit en faveur du changement des habitudes et des pratiques. Economies d’énergies Le SYANE, Syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie, accompagne la commune dans le cadre du dispositif de Conseil en Energie Partagé (CEP). Après deux ans, le bilan est positif : la consommation d’électricité des bâtiments municipaux et des remontées mécaniques a diminué. Cette collaboration est une opération gagnante permettant d’allier économies, préservation de la ressource et maîtrise de l’impact environnemental.

Objectifs du Conseil Energie Partagé (CEP) Réaliser un suivi des consommations et des dépenses énergétiques du patrimoine communal. Proposer à la commune un plan d’actions pluriannuel dans la perspective d’améliorer l’efficacité énergétique de ses bâtiments et de leurs équipements. Accompagner la commune dans la définition d’une politique énergétique maîtrisée sur le long terme.

19


Qualité de vie Prendre soin de l’air Fonds Air Bois : dernier délai ! Le Fonds Air Bois a déjà permis à plus de 2200 ménages de la vallée de l’Arve de remplacer leur ancien appareil de chauffage au bois peu performant et polluant par un modèle plus efficace. Les appareils remplacés sont principalement des inserts (39%), des poêles (37%) et des foyers ouverts (20%). Concernant le combustible, alors que tous les appareils utilisaient du bois bûche, désormais les nouveaux consomment 37% de granulés bois. Se chauffer au bois ne veut donc pas dire pollution, il suffit simplement d’être bien équipé et d’utiliser le bon combustible. Ainsi, les Dumonts peuvent encore bénéficier de la prime de 2000 € pour changer d’appareil de chauffage ou pour remplacer une cheminée ouverte. La convention multipartenariale du Fonds Air Bois de la vallée de l’Arve a été prolongée jusqu`à la consommation complète de l’enveloppe ou jusqu’en décembre 2018 maximum. Le Fonds Air Bois est cumulable avec d’autres aides : crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), Eco-prêt à taux zéro (hors aides de l’ANAH). Plus d’informations : critères d’admissibilité et dossier de demande, contacter le SM3A : www.riviere-arve.org/projets/fonds-chaleur-air-bois.htm 04 50 25 24 91

Borne de rechargement des véhicules hybrides et électriques Le 14 septembre 2017, Gilles François, Vice-Président du SYANE, les parlementaires et les élus de la commune ont inauguré la borne de recharge pour véhicules électriques implantée Chemin du Bugnon. La commune affirme ainsi sa volonté d’agir pour l’amélioration de la qualité de l’air et le développement d’une mobilité plus durable.

Inauguration de la borne

Les bornes du réseau public du SYANE sont ouvertes sans restriction d’accès et sont communicantes. Tout usager (particuliers, entreprises, administrations) peuvent y accéder 7/7j, 24/24h, quel que soit le type de véhicule électrique ou hybride utilisé. Le service est accessible avec ou sans abonnement et différentes tarifications sont proposées selon l’usage du véhicule. Plus d’informations : www.syane.orios-infos.com 0 970 830 213

20

La borne en fonctionnement


Qualité de vie Prendre soin de l’air Mobilité Pour les jeunes

Covoiturer, c’est simple comme bonjour !

Plus de 3 000 collégiens et lycéens

Déjà

le

Sont concernés : tous les établissements

empruntent le réseau scolaire chaque jour.

déplacement des enfants et des adolescents,

publics ou privés de plus de 50

Depuis la rentrée 2017, la Communauté

le covoiturage est l’alternative idéale pour

salariés et les zones d’activités de plus de 250

de communes Cluses Arve & Montagnes a

concilier économies, diminution du trafic et

personnes. Les entreprises partenaires du

refondu son réseau de transport sous le nom

préservation de l’air.

dispositif prennent à leur charge les coûts de

«ARV’i» et associe transports urbains et

À l’instar des plateformes de covoiturage

l’application

transports scolaires.

bien connues du public, les entreprises

WayzUp).

Grâce au Conseil départemental, la part de

de la vallée ont mis en place un nouveau

En 2017, 51 établissements privés et

l’abonnement restant à la charge des familles

dispositif appelé «Mobil’Arve» dans le cadre

publics répartis en 61 sites et regroupant

est réduite. En effet, le tarif demandé aux

du Plan de Protection de l’Atmosphère

9 200 salariés ont pris part à ce dispositif.

familles est au maximum de 80 € alors que

(PPA) de la vallée de l’Arve. Elles se sont

le coût annuel de transport d’un enfant

regroupées et ont formé

avoisine les 1 300 €.

G.R.E.En le 21 mars 2017.

G.R.E.En

Plus encore, la carte de transports scolaires

Ce dispositif a pour but d’inciter les salariés

responsabilité

permet un accès gratuit et illimité au réseau

à covoiturer et à pérenniser la pratique des

entreprises

urbain ARV’i jusqu’au 31 août 2018.

déplacements domicile-travail.

www.klaxit.com

largement

pratiqué

pour

l’association

Klaxit

(anciennement

Plus d’informations : :

Groupement

pour

environnementale Haute-Savoie

la des

Mont-Blanc

Et pour tous ! Les Dumonts peuvent bénéficier des dessertes des transports scolaires. En effet, les bus scolaires pour Cluses et Scionzier peuvent également être empruntés par tous moyennant une inscription et le prix d’un ticket (1€). Ces lignes permettent de rejoindre et de bénéficier de l’ensemble du réseau ARV’I couvrant désormais le territoire de la vallée avec cinq lignes de bus. Plus d’informations : https://arvi-mobilite.fr

21


Qualité de vie Prendre soin de l’environnement Déchetterie de Mont-Saxonnex : bilan 2016-2017

LES DECHETS VERTS Le Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve, approuvé par arrêté préfectoral le 16 février 2012, interdit de brûler des déchets verts. Les déchetteries ont également pour fonction

de

réceptionner

et

de

transformer les déchets verts.

LEURS BIENFAITS CHEZ SOI Pensez au paillage en reproduisant les conditions naturelles de compostage aux L’année 2017 a permis d’obtenir 100m3 de compost avec les branches broyées en

pieds des végétaux.

2015 et 2016. Ce compost a été épandu sur la piste bleue «Les Coqs » en réponse

1h de paillage =10h de jardinage épargné !

à l’objectif de végétalisation. Les végétaux permettent en effet le maintien du manteau neigeux et le retour du paysage floral.

Plus d’informations : w w w. 2 c c a m . f r / f r /a s s a i n i s s e -

ELEVE MONT-SAXONNEX Note : 6,5/10

Bien trier, c’est facile !

ment-dechets/gestion-des-dechets/2ccam

rubrique « le compostage/

paillage» Commentaires : La production d’ordures ménagères

Fiche pratique « Utiliser ses déchets

résiduelles est plutôt faible, c’est bien.

verts et de cuisine au jardin » : https://

Mais Mont-Saxonnex doit encore faire

www.ademe.fr/.../guide-pratique-utili-

d’importants efforts au niveau du tri

ser-dechets-verts-et-cuisine-au-jardin.

pour pouvoir tendre vers la moyenne

pdf

nationale.

Retrouvez-y toutes les informations pour vous aider à trier !

22

Guide édité et distribué chez vous par la 2CCAM


Qualité de vie Prendre soin de l’environnement Entretien - Fauchage et débroussaillage La Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes a renouvelé la convention de partenariat avec Alvéole pour quatre ans. Alvéole, association de réinsertion, a pour mission de lutter contre l’exclusion des personnes en difficultés par la reprise d’une activité professionnelle via la mise en place, la consolidation et le développement de chantiers d’insertion. Dans ce cadre, la commune veille à ce que de nombreux travaux d’entretien et de lutte contre les plantes envahissantes soient réalisés dans le village : entretien des sentiers, fauchage des talus de l’église et du parking des Colloges, débroussaillage des pistes et destruction des plantes invasives au niveau du Jarbay, à Freney (renouée du Japon), et au-dessus de la déchetterie (balsamine). En complément de ces travaux, la commune assure l’entretien courant des bords des routes et des talus par des opérations régulières d’élagage et de fauchage.

Zéro Phyto La commune a signé la charte régionale

d’entretien

des

espaces

publics «Objectif zéro phyto dans nos villes et villages» avec huit autres communes de la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes le 26 juin 2017. Ce choix environnemental a pour objectif

de

contribuer

à

la

protection de la santé publique et de l’environnement et de réduire au maximum les pollutions liées à l’usage des

aboutissant à une suppression

Cette

pesticides et des produits phytosani-

totale des pesticides sur toutes les

développement des « herbes folles » ou

taires pour l’entretien des espaces verts

zones entretenues par la collectivité.

« mauvaises herbes » qui ont un rôle

• la formation des agents techniques

communaux. Elle

implique

trois

niveaux

d’engagements pour les communes :

• la mise en place progressive d’un plan de désherbage communal

démarche

indéniable

à

favorisera

jouer

pour

le

la

et la substitution de certains

biodiversité et la préservation de notre

matériels.

environnement.

• la sensibilisation des jardiniers amateurs.

23


Qualité de vie Dossier incivilités Les incivilités et le vandalisme connaissent une progression notable sur le territoire communal : dégradations, détériorations de biens publics ou privés, troubles à la tranquillité, dépôts sauvages, excès de vitesse, stationnement anarchique, chiens errants et leurs déjections. Afin de continuer à profiter des richesses du village et de sa qualité de vie, la commune en appelle à la responsabilité et au civisme de chacun pour le bien-être de tous. Cette réalité pousse les élus à s’interroger sur la vidéosurveillance. Plusieurs communes rurales voisines ont déjà franchi le cap. Retour sur les constats, la réglementation en vigueur et les dispositifs mis en place. Dépôts sauvages La collecte des ordures ménagères a été plus difficile à mener en 2017 en raison des dépôts sauvages dans les poubelles ou au pied des containers de tri. Pour le bien-être de tous, les encombrants doivent être déposés en déchetterie et les déchets destinés au tri ne doivent pas être abandonnés à côté des containers. La législation et les projets intercommunaux transformeront prochainement la collecte porte à porte en une collecte à des points d’apports volontaires.

Dépôts sauvages

Nettoyage de Printemps L’abandon de détritus en tout genre est une pratique courante au volant. Ce comportement rend nécessaire le nettoyage de printemps. Associée à une chasse aux œufs, l’opération 2017 a connu une bonne participation notamment des familles. 200 kg de déchets ont été ramassés !

24

Les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975. Le fait de « déposer ou d’abandonner ou de jeter des déchets, en un lieu public ou privé, à l’exception des emplacements désignés à cet effet […] », constitue une infraction passible d’une amende de 150 €. La même infraction commise à l’aide d’un véhicule est passible d’une amende de 1500 €, montant pouvant être porté à 3 000 € en cas de récidive. Les contrevenants encourent aussi la confiscation du véhicule ayant servi au délit.


INCIVILITES EN IMAGES

Vitesse Des problèmes récurrents de vitesse ont été constatés dans la commune. Des chicanes dites « écluses » ont été implantées entre la Place du Bourgeal et la Place de la Villia à l’été 2017. Ces installations nécessaires ont prouvé leur efficacité pour casser la vitesse des véhicules au cœur du village. Après validation de leur positionnement par le Département, de nouvelles écluses seront également déployées dans les hameaux du Bété et de Morsullaz au printemps 2018.

Crottes de chien Place du Bourgeal

Chiens errants et déjections Il est du devoir du maître de garantir que son animal reste enfermé en intérieur ou sur un terrain clôturé durant son absence. Laisser divaguer son chien est puni par une contravention pouvant aller jusqu’à 75 €. Si le chien cause des blessures ou des dommages, la responsabilité civile du

Détritus champs sous le presbytère

propriétaire est engagée et une amende pouvant aller jusqu’à 15 000 € et un an d’emprisonnement sont prévus. Sur la commune, c’est Animaux-Secours qui est en charge de récupérer les chiens et tout animal de compagnie errant. SIGNALEMENT au 04 50 36 02 80

Chiens errants Tags sur le transformateur Place du Bourgeal

Un chien est considéré en état de divagation si : - il n’est plus sous la surveillance de son maître - il n’est plus à portée de voix de son maître - il est éloigné de son maître de plus de 100 m Seuls les chiens en action de chasse ou en garde de troupeaux peuvent s’éloigner de plus de 100 m de leur propriétaire sans être considérés en état de divagation.

Par mesure d’hygiène, les déjections canines sont interdites dans tous les lieux Tables de pique-niques détruites Place de l’Eglise

publics : voies, trottoirs, espaces verts , jeux pour enfants . Le propriétaire est tenu de ramasser les déjections de son chien sur le domaine public communal.

25


Qualité de vie Mettre en valeur l’environnement Valoriser les alpages Les alpages communaux du Lac Bénit ont accueilli la deuxième édition d’«Itinéraires Alpestres» le 19 juillet 2017. Cette manifestation est organisée par la Société d’Economie Alpestre en collaboration avec la commune de MontSaxonnex et le GAEC de la Vaudrenaz. L’objectif de cette journée est de mettre en valeur les espaces pastoraux et de sensibiliser le grand public au patrimoine alpestre grâce à la rencontre avec les alpagistes et diverses animations. Le succès a été au rendez-vous. Pour 25 places prévues, ce sont 33 personnes qui ont participé à cette journée dans une ambiance familiale et conviviale.

HOMMAGE Dès l’origine du projet, l’accueil et l’implication de la famille Perrissoud ont participé à la réussite de ces journées découvertes. Malheureusement

Louis

nous

a

quitté en cette fin d’année. Le Maire et le Conseil Municipal tiennent à lui rendre hommage et à saluer l’homme de convictions qui a travaillé toute sa vie à défendre l’agriculture de montagne. « L’alpage du Lac Bénit ne sera bien sûr plus pareil sans lui, mais sa bonne humeur et ses chansons résonneront encore longtemps dans ce petit coin de paradis. » Extrait des voeux 2018 de Chantal Chapon, Maire-adjointe

Des fleurs, du bonheur pour les yeux ! Tout au long de l’année, les services techniques ont assuré l’entretien et les travaux d’amélioration dans le village avec en particulier un fleurissement abondant.

26


Cap sur l’enfance La rentrée scolaire En

septembre,

187

élèves

ont

repris

le

chemin

de

l’école.

Les classes aux jumelles

Mont-Saxonnex accueille sept classes cette année au lieu des huit en 2016,

Maternelle : petite section/ moyenne section/grande section : 31 élèves - Marianne Fleury

les 36 enfants nés en 2006 ayant quitté l’école élémentaire pour rejoindre le collège. L’école compte deux classes de maternelle et cinq classes de primaire.

Maternelle : petite section/ moyenne section/grande section : 30 élèves - Clotilde Lesourd CP et CE2 : 25 élèves - Angélique Alvoët CP et CE2 : 26 élèves - Magali Pillon CE1 : 24 élèves - Christelle Foissy

Du nouveau à la cantine Le statut de la cuisine centrale

La commune se porte acteur dans la

de Cluses a évolué à l’automne

préparation et dans le choix des menus

en une SAEM (Société Anonyme

pour les enfants en participant à une

d’Economie Mixte) à laquelle ont

commission spécifique où l’ensemble

adhéré la commune ainsi que le CCAS.

des menus sont décortiqués avec un

Ils figurent au capital à hauteur de

« j’aime » ou « j’aime pas » des enfants.

CM1 : 25 élèves - Sandrine Pellier CM2 : 25 élèves - Marc Bultel / Hélène Lambert

15 000 €. ailleurs,

Par

lement changé. Aujourd’hui baptisée

désormais pesés après chaque repas

de

« Les cuisines du Faucigny », cette

afin de tendre vers le zéro déchets.

alliances

structure fournit une partie des can-

Pour

texture tout en veillant à l’équilibre

tines de la Communauté communes

décembre 2017, les déchets s’élèvent à

alimentaire de l’enfant.

Faucigny-Glières, une collaboration

3,90 g / enfant pour une moyenne de

En

qui augmentera progressivement.

94 enfants / jour à la cantine.

bios et locaux va être augmentée.

la

Les

période

déchets

de

sont

Les cuisines du Faucigny essaient

Le nom de la cuisine centrale a éga-

septembre-

faire

2018,

découvrir de

la

de

goût

part

des

nouvelles et

de

produits

27


Cap sur l’enfance La commune encourage les moments de découverte et d’apprentissage en subventionnant les cours nécessaires au centre nautique intercommunal, les leçons avec l’ESF sur les pistes de Mont-Saxonnex, les sorties scolaires avec le soutien du Conseil départemental ainsi que la découverte du numérique.

ZOOM : SORTIE SCOLAIRE À STRASBOURG La classe de CM1-CM2 a pu découvrir l’identité régionale alsacienne et la richesse culturelle de la ville de Strasbourg. Les élèves ont entretenu durant l’année une émouvante correspondance au nom du soldat Alexandre Donat Bouillud qui figure sur le monument aux morts du village avec un ami fictif alsacien, Karl Schneider (rôle joué par Sébastien Saur, guide conférencier strasbourgeois), ayant combattu sous l’uniforme allemand durant la première guerre mondiale. Une manière captivante d’aborder l’histoire qui a permis aux enfants de comprendre comment bâtir la paix!

Le Plan numérique Lancé par le Président de la République en 2015, le Plan numérique pour l’éducation a pour but de permettre aux enseignants de profiter de toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies et de mieux préparer les élèves à vivre et à travailler dans la société numérique. L’école de Mont-Saxonnex figurant dans la zone pouvant bénéficier de la seconde phase du plan, la commune a déposé un dossier en début d’année 2017 qui a rapidement été accepté et représente un investissement de 24 000 € aidé à 50%. Les classes élémentaires du CE1 au CM2 ont été équipées durant le mois d’août. 12 PC portables et 18 tablettes ont été installés dans les classes par unités de six ou huit. Le programme prévoit un service de gestion et de maintenance des équipements. L’équipe pédagogique a également été formée pour que tout soit opérationnel dès la rentrée 2017-2018.

28


Cap sur l’enfance Les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) Le PEDT (Plan Educatif Territorial) s’est poursuivi à la rentrée 2017 permettant à la commune de fédérer les acteurs de la vie scolaire mais aussi d’obtenir de l’Etat un soutien financier dont elle a besoin pour faire vivre les TAP. 80 élèves ont participé aux activités périscolaires en 2017.

Changement des rythmes scolaires La semaine de 4,5 jours maintenue à la rentrée scolaire 2017 est en phase de disparaître. Une large concertation a associé parents d’élèves (sondage), enseignants, élus et agents municipaux de l’école. Le conseil d’école du 21 décembre 2017 a donné un avis favorable au retour à la semaine de 4 jours pour la rentrée 2018. La proposition est en cours d’examen auprès du directeur académique des services de l’Éducation Nationale. Si elle est validée, les horaires d’ouverture de la garderie périscolaire seront réajustés. La commune a anticipé ce changement et étudie la création d’un centre de loisirs en dehors des périodes scolaires : objectif fixé pour la rentrée 2018.

29


Cap sur l’enfance S’amuser FOCUS ATELIER PHILATELIE : Depuis 2014, les TAP ont permis de mettre en place une approche ludique de la philatélie dans le cadre des activités périscolaires. Encadrée par Paule Callier, adhérente de la Fédération Française de Philatélie, des enseignants et des membres de l’Amicale Philatélique et Cartophile du Mont Blanc (APCMB), cette activité permet aux élèves d’imaginer, rédiger, dessiner et réaliser une collection sur un thème proposé.

Groupe philatélie 2017-2018

La première année, l’atelier «philatélie» a été ouvert uniquement aux élèves de CM1 et CM2. Il a ensuite été élargie à certains élèves de CE2, permettant à 71 élèves sur quatre ans de découvrir ce loisir. Chaque été, les travaux réalisés par les enfants sont exposés dans la salle du conseil municipal. Ils figurent également lors du salon du philatéliste qui a lieu toutes les fins d’années à Marnaz. La Fédération Française de Philatélie est partenaire de l’aventure, par l’intermédiaire de sa filiale Adphil section Jeunesse, ainsi que l’entreprise Yvert et Tellier, pour la fourniture de tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement des séances. La commune participe en achetant la « malette éducative », support de jeux éducatifs philatéliques. Des négociants se sont joints à l’aventure en offrant de très nombreux lots de timbres.

Extrait des timbres «les sports de montagne»

La presse, aussi bien locale que spécialisée, a largement couvert l’arrivée de cette activité originale en milieu scolaire. De ce fait, beaucoup de personnes, collectionneurs mais également commerçants, employés de tous horizons, et bon nombre d’habitants de Mont Saxonnex et d’autres communes environnantes se sont mis en rapport avec les membres de l’APCMB et ont largement participé à alimenter les boites de timbres, documents et enveloppes. La folie du timbre n’a pas fini de sévir ! Un des travaux réalisés pour Noël dans le cadre de « La deuxième vie des timbres »

30


Au service de la communauté Malgré une population grandissante, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Mont-Saxonnex s’implique tout au long de l’année pour aider et prendre soin des plus fragiles. Les temps forts du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) Ma commune, ma santé La mutuelle communale proposée par le CCAS, par l’intermédiaire de la structure « Ma Commune Ma Santé », a poursuivi régulièrement ses permanences en 2017. Les nouveaux adhérents ont trouvé une solution d’aide à la prise en charge de leurs frais de santé. La permanence « Conseil Mutuelle » se poursuivra tous les bimestres jusqu’en octobre 2020.

Le repas des aînés Les membres du CCAS ont accueilli 90 convives le samedi 9 juin 2017 pour le repas des aînés avec un menu divin : moules et crevettes au pistou, foie gras au confit de figues et brioche maison, filet de porc sauce aux morilles accompagné de farcement et fagot d’asperges vertes, fromages locaux, tarte bourdaloue et glace vanille. L’animation musicale, assurée par Rémy et Manon mais aussi par Jean Donat-Bouillud à l’accordéon, a contribué à ce moment festif et convivial.

Colis de Noël Comme chaque année, le CCAS a eu le plaisir d’offrir un colis de Noël à plus d’une vingtaine de personnes âgées de Mont-Saxonnex, qu’elles soient chez elles ou dans une structure d’accueil adaptée. le Maire remet à Yvonne Callier son colis de Noël

31


Le domaine skiable de Mont-Saxonnex Cette saison 2017-2018 aurait pu ne jamais voir le jour. En effet, l’ouverture de la station a été conditionnée à la réalisation et à la validation du dossier SGS par les services de l’Etat. De nombreux investissements ont ainsi été faits pour assurer toujours plus de sécurité aux usagers. Une enveloppe de 110 000 € a été mise à disposition du domaine skiable afin de couvrir les investissements et le déficit d’exploitation. Le Système de Gestion de la Sécurité Le SGS - Système de Gestion de la Sécurité - est une nouvelle norme applicable dès 2017 pour les domaines ayant des installations téléportées. Elle vise à renforcer la sureté des remontées mécaniques par la rédaction d’un document s’appuyant sur un recensement des connaissances et des pratiques, une analyse des risques, l’identification de mesures et de dispositifs réalisables et adaptés à chaque structure.

Du fait des performances aléatoires du réseau téléphonique sur le site de Morsullaz, un système radio a été mis en place en substitution à la flotte de téléphones

portables.

Une

borne

numérique a été installée au sommet

L’entretien des installations

du télésiège pour couvrir les deux

1. Travaux de mise aux normes

dénommée « partech » pour la sécurité

versants et douze radios ont été mises à

du télésiège :

des enfants (photo ci-dessous)

disposition de l’ensemble du personnel.

- Changement des sièges : la dérogation

- Maintenance générale pour la visite

d’utilisation dont bénéficiait ce ma-

normative des cinq ans.

tériel depuis des années a pris fin l’an

2. Changement des câbles des téléskis

Le système informatique des caisses

dernier. Les nouveaux sièges achetés

de la Pyramide et du Baby des Planets

a été renouvelé offrant de nouvelles

à Abondance ont été repositionnés et

3. Entretien de la dameuse

possibilités. Il est désormais possible

rééquilibrés à l’été après la dépose de 80

4. Accroissement du matériel de

d’acheter son forfait également à l’office

sièges hors norme.

protection nécessaire sur les pistes.

de tourisme de Mont-Saxonnex.

- Ajout d’une sécurité supplémentaire

32

La modernisation des équipements

Siège avec «partech» sur le garde-corps à gauche


Le domaine skiable de Mont-Saxonnex Une collaboration renforcée avec l’Office du tourisme intercommunal. Nouveaux forfaits Le bureau d’études Cimbo, partenaire de l’Office de tourisme intercommunal, a réalisé un diagnostic du domaine skiable de Mont-Saxonnex énonçant les forces mais aussi les pistes d’amélioration possibles. Dans un second temps, les élus de Mont-Saxonnex, du Reposoir et de Romme se sont réunis dans un groupe de travail afin d’améliorer la lisibilité des offres. Ainsi, la grille des forfaits a été modifiée pour répondre aux rythmes de chacun : un forfait journée mais aussi des forfaits séquencés dont le prix diminue au cours de la journée. Les stations proposent désormais un forfait « Journée » (dès 9h), « Lève-tard » (dès 11h), « La matinale » (9h-13h), « L’aprèm » (dès 13h) et un forfait « Fin de journée » (les deux dernières heures de la journée). Cette nouveauté facilite la promotion des produits proposés à l’échelle des trois stations de ski alpin.

Navettes Comme l’an passé, l’Office de tourisme intercommunal a proposé un service de navettes gratuites vers les villages balcons : Agy, Romme, Le Reposoir et MontSaxonnex. La ligne C, Cluses-Mont-Saxonnex a desservi Scionzier, la Place du Bourgeal, le parking des Colloges et Morsullaz. Un bilan de ce service dont le coût est pris en charge par la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes, va être étudié.

Prévente du

forfait saison L’opération pour les stations des villages balcons « 1 forfait, des bons plans » a été reconduite, du 1er décembre au jour de l’ouverture des stations inclus, permettant de cumuler l’achat de forfaits saison à prix préférentiel avec de nombreux avantages.

33


Développer le tourisme 2017 : une année touristique bien remplie pour Mont-Saxonnex ! Le jeu d’aventures « L’estampôyu et la Princesse du Bargy » remis au goût du jour

Paysan horloger La Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes est partenaire de l’association Album. Dans ce cadre, le Musée de l’horlogerie et du décolletage a proposé des aux

animations le 29 avril dernier lors de l’exposition « Paysan horloger, de l’horlo-

familles et aux enfants de 6 à 14 ans

gerie au décolletage » à Mont-Saxonnex. Le public est venu nombreux assister

existe depuis huit ans.

à la visite théâtralisée de Célestine, personnage incarné par une des médiatrices

Le

jeu

d’aventures

destiné

du musée. En soirée, la salle des fêtes était comble avec la projection du film L’Office de tourisme intercommunal

«Paysan horloger ».

l’a enrichi en 2017 afin de l’adapter aux attentes des touristes. Si l’histoire reste inchangée, de nouvelles énigmes et installations ont fait leur apparition. Depuis sa mise en place, le jeu a connu un succès grandissant avec plus de 250 participants en 2017.

Visite théâtralisée de Célestine, Salle des fêtes de Mont-Saxonnex

UNE LABELLISATION «QUALITE TOURISME» Après deux années de travail, l’Office de tourisme intercommunal a obtenu le label QUALITÉ TOURISME™ et rejoint Les Carroz dans le club des offices marqués. 27 offices de tourisme sont labellisés en Haute-Savoie contre 22 chez nos voisins savoyards. Cette marque créée par le ministère en charge du tourisme français est la reconnaissance des démarches d’amélioration continue de la qualité des services mises en place par les offices de tourisme. L’Office de tourisme intercommunal a été audité au sein des bureaux d’information de Cluses, du Reposoir et de MontSaxonnex. La signalétique d’accès, le confort des offices, la qualité d’accueil, la prise en compte des avis clients et des réclamations, la réponse aux demandes, l’amélioration continue ont été ainsi analysés à travers 126 critères composant le référentiel. Un audit sera réalisé tous les trois ans.

34


Développer le tourisme « Groupe Local Destination » Les élus et l’Office de tourisme intercommunal rencontrent les socioprofessionnels du tourisme (hébergeurs, ESF, accompagnateurs, restaurateurs, etc.) deux fois par an pour échanger sur des thèmes aussi variés que la communication, la coordination, les actions mises en œuvre à l’échelle du village en saison. L’objectif est d’améliorer l’accès au village, l’accueil des touristes et les offres proposées tout au long de l’année. Ces rendez-vous donnent lieu à des prises de décision et des mises en œuvre rapides sur le terrain. Avec un budget global restreint, l’Office de tourisme intercommunal ne peut pas démultiplier les animations. Il attendait environ 25 000 € de recettes annuelles avec la taxe de séjour instaurée en décembre 2015. Cette taxe uniquement payée par les touristes aurait en effet permis d’augmenter le budget. Toutefois, elle peine à se mettre en place.

Quoi de neuf pour nos hébergeurs ? L’Office de tourisme intercommunal s’est rendu auprès de tous les hébergeurs de la commune afin d’échanger sur leur activité, leur promotion, leurs clients mais aussi afin d’apporter des informations sur l’accueil des personnes handicapées, la taxe de séjour ou le développement durable. Les données des hébergeurs ont ainsi pu être mises à jour et illustrées par des photographies récentes. Le site internet de la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes diffuse désormais des informations qui collent au plus près du terrain. Cette opération permet d’actualiser la plaquette promotionnelle des hébergements du territoire diffusée à près de 8 000 exemplaires chaque année.

L’avenir du tourisme à Mont-Saxonnex Aujourd’hui il faut faire face au dérèglement climatique, aux attentes de plus en plus variées de la clientèle et à la concurrence entre stations. Mont-Saxonnex ne peut plus tout miser sur la neige et doit restructurer son offre au-delà du « tout ski ». L’Office de tourisme intercommunal, sous l’impulsion de son Président Marc Iochum, accompagne la commune ainsi que les autres villages balcons dans la mise en œuvre d’un schéma de développement et de diversification touristique depuis 2016. Elus, services et consultants ont travaillé sur des projets d’aménagements diversifiés. Un livre blanc a été rédigé et sera présenté par les Maires à la région Auvergne Rhône-Alpes et au Conseil Départemental de la Haute-Savoie afin d’obtenir des co-financements nécessaires à la création de ces activités quatre saisons.

35


Retour en images : Cérémonies Cérémonie des voeux 2017

Cérémonie du 8 mai 2017 Cérémonie du 5 mai CéréCérémonie du 11 novembre 2017

36


Les associations en action La vie associative constitue l’une des innombrables richesses de Mont-Saxonnex. Avec plus de 50 manifestations en 2017, la vie du village est intense et dynamique!

Mont-Sax Ciné, une nouvelles abeille dans la ruche

AU FIL DU SON !

L’ancienne antenne des parents d’élèves a pris son indépendance et s’est constituée

La salle des fêtes bénéficie d’une

le 20 septembre 2017 sous une nouvelle forme en partenariat avec Cinébus.

nouvelle sonorisation performante

Son objectif est de dynamiser l’activité cinéma, notamment avec des

avec un mode d’emploi intuitif pour

projections-débats tel que «Petit-Paysan». En effet, après la séance du 5 octobre

un usage facilité.

2017, le public a pu échanger avec des agriculteurs locaux sur les problématiques présentées dans le film. Mont-Sax Ciné propose une programmation tout public allant de un à trois films, un jeudi par mois à la salle des fêtes. Retrouvez le programme du cinéma sur www.cinebus.fr et sur le panneau lumineux de la commune Plus d’informations : mont-saxcine@outlook.fr

Peau neuve pour la bibliothèque

Formation de l’équipe de la bibliothèque sur le logiciel d’informatisation

La bibliothèque va être informatisée.

service civique. La jeune personne va

PC, imprimante, douchettes et logi-

être dédiée à la bibliothèque pendant

ciel permettront de gérer les entrées/

six mois durant 24 heures par semaine,

sorties

des

notamment pour mener l’inventaire

codes-barres apposés sur les livres.

des fonds. Plus encore, pour appuyer

Dans cet élan de modernisation, la

l’opération, la commune a obtenu une

bibliothèque va créer un site internet

subvention à hauteur de 1 450 € du

dédié.

« fonds d’aide à l’investissement aux

Afin de soutenir l’association Club des

communes » du Conseil Savoie Mont-

loisirs, la commune a mis en place un

Blanc le 10 novembre 2017.

des

prêts

grâce

à

37


Les associations en action

APE - Amicale des Parents d’Elèves

L’Echo du Lac Bénit

Cenise Bargy

Ski Club du Mont

MILLE MERCIS AUX BENEVOLES! Derrière le succès de chaque manifestation se cache l’engagement, la disponibilité et le dévouement des bénévoles. Être bénévole, c’est faire don de son temps et de bien plus encore !

Mont-Sax Ciné

Album

38

Club des Loisirs

Le Temps de Vivre


L’Entente Sportive et Créative du Bargy

Pêche

Comité d’Animation

Donneurs de Sang

Il apparaît légitime de rendre hommage en images au travail accompli par toutes ces personnes qui ne ménagent ni leur peine, ni leur énergie pour animer le village tout au long de l’année.

La Roue Libre

AFN - Association des Anciens Combattants d’Afrique du Nord

Accords Perdus

Les Cors du Mont

39


L’actu pêle-mêle Téléphonie

Champ de tir L’utilisation du champ de tir de

Le début et la fin des tirs sont

En février 2018, l’opérateur Orange a

Morsullaz en période hivernale par le

annoncés par des coups de cornes de

procédé au remplacement de ses équi-

27ème Bataillon de Chasseurs Alpins

brume.

pements de téléphonie mobile installés

est rendue nécessaire pour l’instruc-

dans le clocher de l’église.

tion et l’entraînement du soldat au tir

La zone de tir est sécurisée par le 27ème

La mise en service de la 4G d’Orange

réel en montagne. Ces exercices de

Bataillon de Chasseurs Alpins (vedettes

est prévue à l’été 2018.

terrain s’inscrivent dans la préparation

de contrôle).

opérationnelle du soldat.

La commune bénéficiera également «Le régime extérieur du champ de

cette année du déploiement du réseau

Aussi, en accord avec la règlementation

tir temporaire de Morsullaz à Mont-

Free Mobile.

et avec la servitude détenue par l’ar-

Saxonnex» est consultable à l’accueil et

Une fois ce réseau en service, les

mée, le 27ème Bataillon de Chasseurs

sur le panneau d’affichage de la mairie

quatre opérateurs de téléphonie mobile

Alpins s’exerce sur le champ de tir de

de Mont-Saxonnex.

seront présents sur le territoire.

Eaux usées

Licence IV

Morsullaz du 14 mars au 26 avril 2018. Planning prévisionnel mis à jour : - semaine 15 : les 9, 10, 11 et 12 avril - semaine 16 : les 16, 17, 18 et 19 avril

La

Communauté

- semaine 17 : les 23, 24, 25 et 26 avril

Cluses Arve & Montagnes qui gère l’assainissement

40

de

collectif

communes pour

La commune a acquis pour 15 000 € la licence IV du Café du Lac Bénit.

la

Ce planning est susceptible d’être

commune a changé de délégataire

Elle est à la disposition des associa-

ajusté.

de service public. À compter du 1er

tions qui en auraient besoin et pourrait

janvier 2018, la société SUEZ exploite

également être cédée à toute entreprise

Afin de limiter les nuisances sonores

les réseaux d’eaux usées de Mont-

de restauration pour peu qu’elle reste

auprès des riverains, le 27ème Bataillon

Saxonnex.

sur le territoire de la commune.

de Chasseurs Alpins effectue les tirs de

Pour toute demande : 0977 408 408

08h00 à 12h00 et de 13h30 à 22h00.

En cas d’urgence : 0977 401 134 À NE PAS CONFONDRE :

Avis aux propositions !

La SAUR reste le délégataire de

Mairie de Mont Saxonnex

service public pour la distribution de

04 50 96 90 56

l’eau potable.

mairie@mont-saxonnex.fr


L’actu pêle-mêle Travaux d’importance Route de Brison La Régie Intercommunale de Traitement des Eaux de Bonneville (RITE), la Régie des Eaux du Faucigny Glières (REFG), la Communauté de communes Cluses Arve & Montagnes et la commune de Mont-Saxonnex procèdent à des travaux de construction et de renouvèlement des réseaux d’eaux usées et d’eau potable entre le quartier de Laurennaz et l’église de Brison. En parallèle, ENEDIS réalise l’enfouissement de la ligne aérienne moyenne tension entre les deux communes. Lieu concerné : route départementale RD n°186 (Route de Brison) Date de début des travaux : 19 mars 2018 Durée des travaux : 15 mois (interruption hivernale du 15 novembre 2018 au 15 mars 2019) La route de Brison est fermée à la circulation la semaine (des déviations sont en place). Elle est ouverte le weekend du vendredi 15h00, au lundi 10h00, via une circulation en alternance.

41


Etat civil Enregistrement du Pacs NOUVEAUTE : à partir du 1er novembre 2017, l’enregistrement du Pacs se fait désormais auprès de l’officier de l’état civil de la mairie de la résidence commune du couple. Procédure à suivre :

• Le couple télécharge sur internet les formulaires : Déclaration conjointe d’un Pacte civil de solidarité (Pacs) : cerfa n°15725*02 Convention-type de Pacte civil de solidarité (Pacs) : cerfa n°15726-01

• Le couple dépose son dossier complet à l’accueil de la mairie (formulaires et pièces justificatives)

• Le dossier est examiné par l’officier de l’état civil • Le couple est convoqué pour la signature du Pacs La présence des deux personnes qui s’engagent est obligatoire.

Le Pacte civil de solidarité (Pacs) Le Pacte civil de solidarité (Pacs) est un contrat conclu entre deux personnes majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune.

Le couple qui choisit de ne pas utiliser la convention-type de Pacs et qui souhaite faire une convention plus élaborée devra faire appel à un notaire.

ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2017 PREMIER RENDEZ-VOUS AUX URNES !

Premier vote de Romane Bétend

42

Premier vote de Céline Rennard


Etat civil

Naissances 2017

Mariages 2017

Décès 2017

BALOURDET Noé 15 janvier

BOURGEAUX Carine et

GUIMET Gisèle 13 janvier

MIAS Emma 16 janvier

LA ROSA Jonathan 8 juillet

DONAT-FILLIOD Jeannot 28 janvier

SCHEVENEMENT Loris 13 février

CALLIER Olivia 12 février

ROMIEU CERNA Robinson

GREBERT Marielle et

HUILLIER Marguerite 18 février

20 février

CLERC Guillaume 12 août

MOLLIEX Claude 6 avril MESSY Raymonde 16 avril

MAINGUIN LLUDRIGUEZ Omélia 14 juillet

GALLET Elodie et

JAY Danielle 24 avril

BLANCHET REGEON Lucien

MELICH Gabriel

ROUGE Jean-Philippe 17 mai

26 juillet

26 août

LEROY DE LA BRIERE Florentine

MARCHAND Ambre 4 septembre

24 mai

LUCAIN Yaël 4 octobre

BENOIT Caroline et

PASQUIER Jacques 26 mai

BRASIER Lilou 15 octobre

ESPOSITO Alessandro 9 septembre

BOURGEAUX Lucienne 24 juin

THOMAS Soline 21 octobre

PELLIER Robert 9 juillet

CAMBON Léandre 27 octobre

POMMIER Géraldine et

MAURIS-DEMAURIOUX Andrée

RECHAL Mathys 13 novembre

MOENNE-LOCCOZ Christian

14 juillet

HENRIOUD Morgan 15 novembre

25 novembre

VACHOUX Joseph19 juillet

FOURNIER Raphaël 25 novembre

CAILLY Suzanne 8 août

ROCH TUVERI Clarisse 4 décembre

GLASTRE Lucienne 18 août

ATROUS Youna 6 décembre

BASTIAN Maurice 18 août

REBILLARD Maëna 25 décembre

DESMET Michel 29 août

GAY Roxanne 27 décembre

ROCH Claude 5 septembre

Baptêmes Républicains 2017

TREBILLOD François 14 septembre RENNARD Germaine 18 septembre MARCHAND Renée 23 septembre RAMOIN Gaspard 20 novembre

BODET Méloé 29 avril

ALLAMAND Amédine 9 décembre

MARCHAND Ambre 4 novembre

43


BUGNES Recette de Colette ! Ingrédients : • • • • • • • • •

500 g à 700 g de farine 150 g de maïzena 150 g de sucre 4 oeufs 3 cuillères à soupe d’huile 25 cl de crème épaisse 1 pincée de sel 1 paquet de levure chimique sucre glace

Fabrication : 1. 2. 3. 4.

Mélanger les oeufs, l’huile, la crème épaisse et le sucre en poudre. Ajouter petit à petit la farine, la maïzena, le paquet de levure, la pincée de sel. Mélanger ensemble avant dans un saladier. Façonner en boule. Rajouter de la farine si besoin afin d’obtenir une pâte bien homogène élastique et pétrissable (pas collante) de même consistance que la pâte à tarte. 5. La pétrir, la malaxer +++. 6. L’envelopper d’un film étirable et la conserver au frigo (au minimum 2 heures) en attendant la cuisson. Cuisson : Etaler la pâte et la couper en petits rectangles de 15 cm X 7 cm. Les fendre au milieu avec le couteau. Faire chauffer le bain de friture à 175°, y plonger les rectangles de pâte. Les retourner, laissez les dorer, les retirer et les égoutter sur du sopalin. Les saupoudrer de sucre glace.

Bulletin municipal 2018  
Bulletin municipal 2018  
Advertisement