Page 1


DEVENEZ PARTENAIRE !

WWW.MONS2015.EU


3

M O N S 2 015

SOMMAIRE

MONS 2015 — DEVENEZ PARTENAIRE !

5.............. ÉDITORIAL 8.............. MONS 2015, C’EST… 9.............. POURQUOI SOUTENIR MONS 2015 ? 10............ MONS 2015 EN QUELQUES CHIFFRES 13............ FORMULES DE PARTENARIAT  21............ GRANDS PROJETS ARTISTIQUES 57............ PARTENAIRES DE LA FONDATION MONS 2015 63............ CONTACTS


4

© Ville de Mons

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !


5

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !

ÉDITORIAL

Être Capitale européenne de la Culture est unique dans la vie d’une ville, d’une région, de ses habitants et de ses entreprises !

Ce document vous permettra de les découvrir et de connaître plus en détails quelques moments forts de la programmation auxquels vous souhaiteriez apporter un appui plus spécifique.

C’est une occasion exceptionnelle de se mobiliser autour d’un projet fédérateur L’équipe Partenariat de la Fondation qui amplifiera le développement socio- Mons 2015 se met donc à disposition de toute entreprise qui souhaite étudier une économique de Mons et sa région. formule de sponsoring. En 2015, l’Europe entière aura le regard Le défi sera pour nous autant de vous tourné vers nous. proposer les projets qui répondent le Être Capitale européenne de la Culture, mieux à vos critères, que de bâtir avec c’est évidemment un projet culturel avec vous le contenu du partenariat qui perplus d’une centaine d’événements à mettra de donner à votre entreprise, à Mons, dans sa région et dans 14 villes vos clients et à vos salariés l’occasion de partenaires. Mais c’est avant tout une vivre une expérience unique. formidable aventure humaine rendue possible grâce à la mobilisation de partenaires publics et privés. L’équipe de la Fondation Mons 2015 Notre volonté est de permettre à chaque entreprise de prendre part à cette année dont les implications économiques seront sources de richesses nouvelles pour la région. Nous mettons à votre disposition diverses formules de partenariat qui permettent à toute forme d’entreprise, petite, moyenne ou grande, de participer à Mons 2015.


6

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !

Groupe F et Orchestre National de Lille – Dans le cadre de l’ouverture de Fantastic par lille3000 – © Laurent Ghesquière 2012


7

© Droits réservés

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !


8

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !

MONS 2015 C’EST… • UN GRAND RENDEZ-VOUS INTERNATIONAL, OUVERT À TOUS LES PUBLICS

Des centaines d’artistes d’ici et d’ailleurs, des figures culturelles historiques à redécouvrir, des villes européennes qui nous rendent visite, de nombreux échanges entre Montois et citoyens européens.

sites contemporains récemment rénovés pour un parcours architectural unique autour notamment du chantier de sa nouvelle gare signée Calatrava, de son Centre des Congrès de Daniel Libeskind, du Théâtre Le Manège ou du BAM (Beaux Arts Mons),…

• UNE CENTAINE D’ÉVÉNEMENTS

• RENCONTRE DE LA TECHNOLOGIE ET DE LA CULTURE

A chaque jour son événement, à chaque semaine son festival, à chaque mois son exposition, Mons 2015 développe une programmation dense et adaptée à son environnement.

La Digital Innovation Valley structurée grâce à l’arrivée à Mons de Google et Microsoft transcende l’année 2015 avec des formes d’expression numérique au service de la culture.

• LA CULTURE SOUS TOUTES SES FORMES

• UNE VILLE MÉTAMORPHOSÉE

Danse, musique, théâtre, exposition, fête Un plan mobilité adapté, un centre-ville urbaine, festival, mode… Mons 2015 se rénové, des commerces de qualité, la délectera de la culture sous ses attraits ville de Mons fait peau neuve en 2015 ! les plus variés. • DES TERRITOIRES PARTENAIRES

Les institutions du Hainaut et 14 villes partenaires de Wallonie, de Flandre et du Nord de la France enrichissent la programmation de leurs atouts. • LA CONJUGAISON DU PATRIMOINE HISTORIQUE ET CONTEMPORAIN

Mons, Ville de Patrimoine historique reconnue par l’UNESCO intègre des


9

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !

POURQUOI SOUTENIR MONS 2015 ? enseignes commerciales internationales nouvelles, profiteront aux habitants et La Belgique devra attendre sans doute aux entreprises au-delà de l’année 2015. au moins 15 ans avant qu’une de ses villes puisse se porter à nouveau can- • ENTRER DANS UNE DYNAMIQUE DE RAPPROCHEMENT ENTRE L’ÉCONOMIE ET LA didate au titre de Capitale européenne CULTURE de la Culture. Après Bruges, Anvers et Bruxelles, Mons portera les couleurs La diversité de la programmation perculturelles du pays. mettra à chaque entreprise, quels que soient son secteur, sa forme ou son iden• ETRE ASSOCIÉ À UN PROJET À TRÈS FORTE tité, de choisir le partenariat qui offrira VISIBILITÉ AUPRÈS DES HABITANTS le plus de sens à ses valeurs et à sa comLes manifestations artistiques et cultu- munication. relles associeront très largement les habitants comme spectateurs et acteurs • MOBILISER SES SALARIÉS AUTOUR D’UN PROJET FÉDÉRATEUR tout au long de l’année 2015. Les partenariats proposés offrent large• PARTICIPER À UN ÉVÉNEMENT À FORT ment des dispositifs adaptés permettant RAYONNEMENT BELGE ET INTERNATIONAL de mobiliser les salariés de l’entreprise L’exigence artistique de la programma- ponctuellement ou dans la durée. tion laisse augurer dès à présent l’attraction des médias belges et internationaux et l’adhésion d’une grande majorité de citoyens. • ETRE ACTEUR D’UN ÉVÉNEMENT UNIQUE ET EXCEPTIONNEL

• S’INSCRIRE DANS UNE ÉTAPE CLÉ DE LA TRANSFORMATION DE LA RÉGION

Mons 2015 accroîtra l’attractivité du territoire : des nouveaux lieux culturels, un nouveau Centre des Congrès, une nouvelle gare, une ville rénovée, des nouveaux zonings économiques, des


10

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !

MONS 2015 EN QUELQUES CHIFFRES ! • Plus de 100 manifestations pro- • 14 villes partenaires en Belgique et grammées ; en France et plus d’une vingtaine de • 4000 artistes mobilisés ; villes et communes en Hainaut ; • 10.500 ambassadeurs inscrits ; • 23 institutions par tenaires en • 2 millions de visiteurs attendus dont Hainaut ; 100.000 personnes lors de la fête • 120 millions investis par les pouvoirs d’ouverture et la fête d’automne ; publics pour embellir la ville et la • 6 euros profiteront à l’économie rendre plus attractive. locale pour 1 euro investi par la Fondation ; • 10 millions d’euros consacrés à la communication de l’événement.


11

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !

LILLE 2004, LE BILAN EN CHIFFRES : • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

17.000 artistes ont été mobilisés (dont 2/3 provenant de la région) ; 193 villes ont été partenaires du projet ; 9 millions de personnes ont pris part aux manifestations organisées ; 39% des manifestations étaient gratuites ; 1.200 écoles ont visité les expositions ; 17.000 ambassadeurs se sont inscrits pour promouvoir le projet ; 82 entreprises privées ont été partenaires du projet, apportant un capital de 13 millions d’euros ; 350 commerçants ont adhéré au projet et ont été le relais de Lille 2004, participant activement à la manifestation ; 4.000 journalistes ont été reçus ; 10 millions de dépliants ont été produits ; 2.000 reportages audiovisuels ont été diffusés ; 5.000 reportages dans la presse régionale, 1.500 reportages dans la presse nationale, sans parler de la presse européenne ; L’Office du Tourisme de Lille a reçu 823.000 visiteurs, contre 300.000 l’année précédente ; 96% des touristes interrogés ont conseillé à leurs amis un séjour à Lille et 84% comptent revenir ; Lille 2004 a été programmée par 70 tour-opérateurs au niveau national et international et la majorité d’entre-eux continuent à le programmer ; L’emploi a augmenté de 1,5% dans la région Nord – Pas de Calais et 7% à Lille Intramuros ; 1.341 salariés ont été engagés pour Lille 2004 dont 80% étaient Lillois ; Les livraisons dans l’Horeca ont augmenté de 20% ; Les nuitées dans les hôtels ont augmenté de 27% qui ont vu 120.000 personnes de plus que l’année précédant la manifestation.


12

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


13

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

FORMULES DE PARTENARIAT 15............ PARTENAIRE OFFICIEL 15............ FOURNISSEUR OFFICIEL 16............ PARTENAIRE PROJET 16............ FOURNISSEUR PROJET 18............ PARTENAIRE INSTITUTIONNEL 18............ PARTENAIRE MÉDIA 19............ SUPPORTER


14

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

« La RTBF se devait absolument d’être de l’aventure fascinante Mons 2015. A travers ses offres de production propre et ses canaux de diffusion, en radio, en télévision et sur le net, et avec ses partenaires internationaux, la RTBF y voit l’occasion d’illustrer sa réalité d’opérateur majeur en matière d’animation, de culture et de proximité. En servant ses auditeurs, ses téléspectateurs, ses internautes, la RTBF veut aussi contribuer à servir les citoyens, par l’impact fort et durable qu’elle sera susceptible de donner à Mons 2015. » LA RTBF


15

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

FORMULES DE PARTENARIAT

Le partenaire officiel, de 1er rang, est associé à tout le programme de Mons 2015. Cette catégorie concerne un nombre restreint d’entreprises dans des secteurs non concurrents. Le partenaire officiel est valorisé sur l’ensemble des supports de communication de Mons 2015. Il a accès à une sélection de projets pour organiser des soirées privées ou des opérations de relations publiques. Il dispose d’un accès privilégié aux manifestations officielles, de « pass » spécifiques et d’un quota de places pour accéder aux principales manifestations de Mons 2015. Il dispose du logo « Partenaire officiel de Mons 2015 ». Au-delà des contreparties systématiques, l’équipe de Mons 2015 construit un partenariat sur mesure correspondant aux priorités de l’entreprise.

© Olivier Petit / Créativeroom

DROIT D’ENTRÉE > À 2 MILLIONS D’€

Le fournisseur officiel apporte une contribution en nature ou en cash dans le cadre d’un partenariat transversal. Il dispose d’une exclusivité sectorielle. Le fournisseur officiel est valorisé sur la communication générale de Mons 2015. Il a accès à une sélection de projets au travers d’un quota de places et la possibilité d’organiser des soirées privées. Il dispose du logo « Fournisseur officiel de Mons 2015 ».

DON > À 300.000 €


16

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

VOTRE PARTENARIAT FINANCIER PEUT FAIRE L’OBJET D’UNE DÉDUCTIBILITÉ FISCALE À CONCURRENCE DE 500.000€ PAR AN

Le partenaire projet est associé à une ou plusieurs manifestations de Mons 2015 qu’il soutient plus spécifiquement par une contribution financière.

Le fournisseur apporte une contribution en nature ou en cash ou en mettant à disposition son savoir-faire et ses compétences. Dans cette catégorie, il ne dispose pas d’exclusivité sectorielle.

Il bénéficie d’une visibilité sur les supports de communication liés au(x) Sur base des besoins définis par la Fonprojet(s) qu’il soutient en fonction de son dation et publiés régulièrement sur le site de la Fondation www.mons2015.eu, engagement. le fournisseur est invité à se manifester. Il dispose d’un quota de places et de soirées privées dans le cadre de l’événe- Il est valorisé sur certains supports de ment auquel il est associé. communication ayant trait aux événements concernés par le don fourni. Il dispose du logo « Partenaire projet de Mons 2015 ». L’entreprise bénéficie, en fonction de son engagement, d’une série d’accès privilégiés à la manifestation. DE 100.000 À 500.000 € Il dispose du logo « Fournisseur projet de Mons 2015 ».

DON EN NATURE < À 300.000 €

© Sylvia Giambrone


17

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

« ING Belgique encourage le projet «Mons, Capitale européenne de la Culture 2015» car il s’agit d’une excellente nouvelle pour la région et pour la Belgique. Cet événement permettra à la ville de se redéployer sur le plan socio-économique et de bénéficier de retombées importantes en matière culturelle, touristique et médiatique. De plus, ING Belgique soutient cette candidature parce que sa politique artistique cohérente a toujours visé à soutenir les artistes plasticiens et les initiatives en la matière. » ING


18

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

« Mons 2015 est un projet culturel unique, extraordinaire et porteur pour la région. Via sa participation active à l’exposition permanente «Mons Superstar», Holcim, acteur industriel incontournable depuis plus de 100 ans dans la région, permettra de mettre en évidence les découvertes scientifiques, techniques et industrielles passées, présentes et futures de la région montoise. » Holcim

Le partenaire institutionnel collabore avec la Fondation Mons 2015 dans le cadre de ses missions cadres. De par son statut, il ne dispose pas d’exclusivité sectorielle.

Le partenaire média est associé à Mons 2015 et participe directement à la communication d’un ou plusieurs projet(s) ou de la manifestation en général.

Il bénéficie de contreparties proportionIl est valorisé sur certains supports rela- nelles à sa collaboration et dispose du tifs aux manifestations auxquelles se logo « Partenaire Média ». rapportent plus spécifiquement la collaboration. L’institution bénéficie, en fonction de son engagement, d’une série d’accès privilégiés à la manifestation. Il dispose du logo « Partenaire institutionnel de Mons 2015 ».

DONS LIÉS AUX PRESTATIONS NÉGOCIÉES


19

M O N S 2 015

FORMULES DE PARTENARIAT

BON À SAVOIR Le supporter soutient globalement Mons 2015, Capitale européenne de la Culture. Le supporter est visible sur certains supports de communication dans l’enceinte de la manifestation soutenue.

L’asbl « Club Mons 2015 entreprises » s’est constituée afin de réunir les entreprises qui souhaitent soutenir symboliquement Mons 2015. Le droit d’entrée est fixé à 1.000 euros (dont le versement peut être ventilé d’ici à 2015).

Il dispose d’un quota de places et d’accès privilégiés à certaines manifestations (en fonction de la valeur du don). Il dispose du logo « Supporter de Mons 2015 ».

DE 10.000 À 50.000 €

Tout savoir sur le site

WWW.2015ENTREPRISES.EU


20

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


21

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES 28............ EXPOSITION 30............ FÊTE / ÉVÉNEMENT URBAIN 34............ NOUVELLES TECHNOLOGIES 38............ AILLEURS EN FOLIE 40............ MADE IN MONS 46............ LE GRAND HUIT 48............ ARTS VIVANTS 50............ MUSIQUE 54............ LITTÉRATURE


22

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


23

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

EXPOSITION — VAN GOGH AU BORINAGE, LA NAISSANCE D’UN ARTISTE

BAM (Beaux-Arts Mons) Rue Neuve B-7000 Mons Commissaire: Sjraar van Heugten Partenaires: Fondation Mons 2015, Van Gogh Museum, Kröller-Müller Museum, Ville de Mons Janvier > Mai 2015

En 2015, Mons, Capitale européenne de la Culture, invitera à sa table l’un des plus grands peintres de tous les temps. En 2015, Vincent van Gogh sera à Mons. Ou plutôt : y reviendra ! Parce que c’est dans le Borinage que l’homme passa d’une carrière de prédicateur à celle d’artiste. C’est dans le Borinage qu’il vécut un tournant essentiel de sa vie et de son art. Il fallait, il faut et il faudra mettre en valeur les traces de ce passage. Trois projets d’ampleur se concrétisent aujourd’hui : une grande exposition prévue au BAM (Beaux-Arts Mons) entre janvier et mai 2015, la rénovation de la maison où il vécut à Colfontaine et la récolte d’archives autour du film de Minnelli qui, en 1955, reconstitua aux yeux du monde entier, le passage du Hollandais en terres boraines.

© Kröller Müller muséum

L’EXPOSITION Sans entrer dans les détails, la Fondation Mons 2015 est aujourd’hui en mesure d’annoncer une exposition inédite sur le passage de Vincent van Gogh dans le Borinage. Le musée Kröller-Müller s’est déjà engagé fermement sur le prêt de seize œuvres, tandis que le musée Van Gogh a clairement confirmé sa généreuse contribution en prêtant plus de trente œuvres et sept lettres originales du Borinage et de Bruxelles de l’artiste. LA RÉNOVATION DE LA MAISON DE COLFONTAINE La maison de Wasmes où le peintre a vécu son « compagnonnage » avec les mineurs, pourra bientôt venir compléter les traces immobilières laissées par le peintre (la maison natale de Groot Zundert, le presbytère de Nuenen, la maison de Cuesmes, l’hôpital de Saint-Remy, l’auberge d’Auvers sur Oise). Rénovée pour 2015, la maison aura pour vocation d’accueillir des expositions temporaires, un fonds de recherche de documentation sur Minnelli. L’objectif est de transformer l’étage, pendant la saison touristique,


24

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

en une chambre d’hôtes et, le reste de l’année, en résidence d’artistes ou scientifiques. UNE MANIFESTATION CINÉMATOGRAPHIQUE Le mardi 27 septembre 1955, tout juste 60 ans avant que ne se tienne notre exposition, le grand cinéaste américain Vincente Minnelli plantait sa caméra Cinémascope dans une ruelle de Wasmes, à deux pas du Grand Hornu. Il avait en effet entrepris de porter à l’écran La Vie Passionnée de Vincent van Gogh et, fait rare pour l’époque dans le cinéma américain, avait choisi de tourner dans les décors réels qui avaient vu évoluer le peintre quelques 75 ans plus tôt. Ce film tenait particulièrement à cœur à son interprète principal, Kirk Douglas, qui avait choisi de développer personnellement ce sujet. 60 ans plus tard, Mons 2015 va développer, sous l’impulsion de Philippe Reynaert, un dispositif transmedia qui permettra de revivre les huit jours de tournage pendant lesquels Vincente Minelli et Kirk Douglas ont ramené Vincent van Gogh au Borinage. Prévu au programme : projection inédite, exposition photos sur le tournage, soirée de gala, festival cinéma sur Van Gogh…

© Warner Archives


25

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


26

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


27

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

— VERLAINE, CELLULE N°2 : TURBULENCES POÉTIQUES

Anciens abattoirs Place de la Grande Pêcherie B-7000 Mons Commissaire : Bernard Bousmanne Partenaires : Fondation Mons 2015, Bibliothèque royale de Belgique, Ville de Mons 15 mars > 15 juin 2015

Une exposition à lire comme un roman épique. Tout commence avec la rixe entre Rimbaud et Verlaine et le coup de feu qui le mène au procès. L’exposition nous entraine alors à la prison de Mons où Verlaine écrivit certains de ses chefsd’œuvre. Elle le suit ensuite à sa libération, où il est enfin reconnu parmi les siens mais à bout de souffle et d’espoir. De nombreux objets et documents inédits viendront soutenir une incroyable épopée dont la Sagesse contraste avec la brutalité.

© Bibliothèque littéraire Jacques Doucet

Cent rée s u r la pér io de de l’emprisonnement à Mons (1873-1875), sur les relations du poète avec le monde littéraire et artistique belge de l’époque (Maurice Maeterlinck, Félicien Rops, Max Elskamp, Georges Rodenbach, Emile Verhaeren etc.), et sur la tournée de conférences données en Belgique à la fin du siècle (1893), l’exposition comportera un nombre approximatif de 150 documents, pour la plupart

inédits ou peu connus. Des lettres écrites par Verlaine durant son séjour sous les verrous, des photographies originales, des documents administratifs – notamment le « dossier de l’Affaire de Bruxelles » –, des extraits de presse, mais aussi des caricatures, des dessins, des tableaux, des sculptures et des images anciennes des lieux fréquentés par le poète. Elle emmènera le visiteur dans un « cheminement Verlaine », à travers l’homme et ses textes. En filigrane, les différents acteurs de cette histoire : sa mère Elisa Dehée, sa femme Mathilde Mauté, Edmond Lepelletier, le juge Théodore ‘t Serstevens, Ernest Delahaye, ses maîtresses Eugénie et Philomène, les éditeurs Alphonse Lemerre et Léon Vanier, les lettrés belges témoins de cette époque, d’autres encore… Et, bien sûr, dans l’ombre, Rimbaud.


28

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


29

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

— MONS SUPERSTAR ! PETITE ET GRANDE HISTOIRE D’UNE VILLE INNOVANTE

Lotto Mons expo Avenue Thomas Edison B-7000 Mons Commissaire scientifique : Pierre Tilly Chefs de projet : Isabelle Delvaux et Charlotte Benedetti Partenaires : Fondation Mons 2015, UCL-Mons, Archives de l’Etat à Mons, Bibliothèque royale de Belgique, Musée Royal de l’Afrique centrale, Ville de Mons, l’UMONS et Holcim Janvier > avril 2015

l’archéologie, les techniques, les arts (appliqués - décoratifs), la musique, les idées, la politique, etc.

De nombreuses pièces et documents viendront compléter une expérience de visite résolument interactive, mêlant savoir et découvertes ludiques, créant des ponts entre passé et présent. Un parcours destiné à tous, qu’il soit une première rencontre ou une redécouverte de la région. Mons Superstar ! esquisse Au fil des siècles, Mons, plus que d’autres les contours de ces lieux sous le regard villes, a toujours constitué un environne- original de l’innovation et des grandes ment créatif déclencheur d’innovations découvertes. singulières. Véritable microcosme social, économique et culturel, Mons est depuis sa naissance une pépinière, un laboratoire pour les développements nouveaux et créatifs. L’exposition se penchera sur l’histoire de la région et plus particulièrement sur ses temps forts et dynamiques, une réflexion sur la créativité humaine, la poursuite de la modernité, et l’insatiable désir universel d’innover.

© Olivier Donnet

Il s’agira de valoriser ce qui, dans ces lieux, a été défendu, pensé, conçu, inventé, innové et fabriqué, dans des domaines aussi variés que les sciences,


30

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


31

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

FÊTE / ÉVÈNEMENT URBAIN — FÊTE D’OUVERTURE

Dans toute la ville - Mons Direction artistique : Philippe Kauffmann Le 24 janvier 2015

Une Capitale européenne de la Culture, ça commence toujours par une grande fête d’ouverture. Parce que c’est un signal fort, démontrant l’engouement de la population. Parce que c’est l’occasion de (re)découvrir la ville. Parce que c’est aussi un avant-goût savoureux de ce que cette ville deviendra pendant un an.

LE BAL AÉRIEN Fête d’ouverture d’Europe XXL (14 mars 2009) Trans Express, M.O.B. (premier plan) La Fura Dels Baus (second plan) © Philippe Pauchet

Le 24 janvier 2015, Mons se parera de ses plus beaux et inattendus atouts. Installations immersives, soleils de minuit, parades lumineuses.... Elle deviendra LA cité de tous les éblouissements. Une parade de dragons phosphorescents sur les hauteurs des jardins du Beffroi ? D’étranges personnages lumineux égarés à la Place Léopold ? Un dortoir géant au cœur du Théâtre royal ? Un hammam dans le foyer du Manège? Cette nuit-là, tout est possible… Préparez-vous à voir les places et les lieux emblématiques de la cité sens dessus-dessous… Pour les impatients, le démarrage de la fête aura lieu dès l’après-midi avec l’ouverture des grandes expositions et une programmation spécifique pour les plus

jeunes à la Maison Folie, elle aussi métamorphosée pour l’occasion. Et enfin, pas de fête réussie sans grand rassemblement dansant : cette journée exceptionnelle se poursuivra tard dans la nuit, invitant le public d’ici et d’ailleurs à un grand concert et à un feu d’artifice à la Place Nervienne…


32

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


33

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

— FÊTE D’AUTOMNE

Ce projet participatif accueillera 2015 artistes et collaborateurs, issus des forces vives culturelles, artistiques et associatives de Mons et de ses 19 comLa Fête d’Automne, ce sera un grand munes avoisinantes. Dès 2014, des atespectacle nocturne, une véritable création liers seront mis sur pied afin de former collective originale conceptualisée par les participants. des metteurs en scène et scénographes professionnels de la région de Mons. La direction artistique de l’événement est confiée à un autre talent de la région, Articulée en trois grands moments, la Daphné Cornez, qui mettra par ailleurs Fête d’Automne transformera le cœur de en scène en 2014 les cérémonies d’ouverMons en un immense espace scénique, ture et de clôture de la Coupe du Monde le temps d’une nuit. Parades déambu- de football au Brésil. latoires sur des artères du centre-ville, rassemblements spectaculaires sur plusieurs célèbres places montoises, dont la Grand-Place, transformée pour l’occasion en une impressionnante scène, animations et spectacles éparpillés dans l’intra-muros de la ville. Dans toute la ville - Mons Direction artistique : Daphné Cornez Le 3 octobre 2015

© Droits réservés

Des dizaines de milliers de spectateurs sont attendus pour cette célébration qui rayonnera des grands lieux célèbres aux endroits pittoresques voire inconnus de Mons. La curiosité et les goûts de chacun seront comblés par les performances artistiques variées qui s’exprimeront jusqu’au bout de la nuit : musique, danse, théâtre, cirque, peinture, sculpture, nouvelles technologies.


34

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


35

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

NOUVELLES TECHNOLOGIES — METRO IT

Metro IT Europa Direction artistique : Pascal Keiser Fin janvier > fin avril 2015 Expos thématiques de mai à décembre 2015

Les nouvelles technologies ? C’est au cœur de notre capitale. Metro IT est un projet attendu de Mons 2015 qui entre directement en lien avec la thématique principale. L’idée ? Créer une exposition d’art numérique basée sur un réseau urbain avec lequel on peut interagir.

© Ekiem Discart

Le projet reprendra avec humour et détournement le nom et le concept du mode de transport souterrain. Comme sur de vraies lignes de métro, le projet proposera des circuits dans la ville. Chaque station sera symbolisée par une signalétique artistique et disposera de la connectivité numérique. Les promeneurs pourront ainsi visiter des œuvres d’art réelles ou virtuelles à partir de la connexion numérique de leur smartphone ou de leur tablette mais aussi se rencontrer, se séparer, communiquer sur ces œuvres …. Des familles et des générations entières pourront ainsi se rencontrer, se connecter technologiquement et humainement autour des œuvres selon un principe inédit en Europe.


36

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


37

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

— CAFÉ EUROPA

Café Europa Direction artistique : Pascal Keiser Premier prototype : mars 2014 / Trois cafés à Mons en 2015 / Modules dans villes partenaires et en Europe en 2014 - 2015

À Mons, mais aussi dans la région allant de Lille à Liège, en passant par Gand ou Bruxelles, le développement des cafés est lié à l’industrialisation du 19ème siècle, au développement du mouvement ouvrier et de sa structuration. Le concept de l’opération « Cafés Europa » est de restaurer ce lieu emblématique de l’identité collective de la grande région associée à Mons 2015. D’une part, nous faisons le pari que l’évolution technologique nous amènera dans les prochaines années vers un retour du besoin de contact social direct, de mixité, d’humanité non virtuelle, et d’autre part, il nous apparait aussi fondamental qu’un projet comme Mons 2015 soit un projet d’intervention architecturale.

© Alessia Contu

Ces « Cafés Europa » seront modulables, déplaçables et déployés à Mons intramuros, mais aussi dans les communes du grand Mons, dans les villes partenaires

et dans différentes villes européennes. Chaque café sera pensé comme un concept unique. Au sein d’un même café s’articuleront plusieurs espaces de vie. On pourra aussi bien y suivre une formation en jeu vidéo, se connecter à un autre café en Europe, suivre des cours de langues en vidéoconférence, qu’ y aller boire un verre en terrasse, pratiquer une activité sportive tel le taï-chi, ou encore assister à une exposition de nouveaux usages technologiques. Café Europa ce n’est pas la culture pour la culture, mais un projet qui sème des graines pour demain à partir des liens sociaux de notre histoire, avec les outils d’aujourd’hui.


38

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


39

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

AILLEURS EN FOLIE

Maison Folie Direction artistique : Anne André en collaboration avec un(e) commissaire choisi(e) pour chaque ville explorée. Janvier > octobre 2015

Tout au long de l’année 2015, Mons mettra à l’honneur huit villes européennes et extra-européennes au cours d’une semaine qui leur sera entièrement consacrée. Une manière originale de voyager à deux pas de chez soi et de découvrir une culture à travers un programme artistique et culturel dynamique, novateur, décalé, familial et festif. À l’occasion des Ailleurs en folie, la Maison Folie de Mons se métamorphosera en une « Maison Folie de là-bas » et mettra en évidence la scène artistique actuelle et émergente (installations, expositions, performances, design, stylisme) ainsi que la vie culturelle et quotidienne de ces villes (sport, jeu, langue, cuisine, graff, d’j, v’j…), tout en activant des passerelles avec Mons et sa région, ses artistes, ses associations.

© Yuki Aoyama Photography

En 2015, nous plongerons dans les univers de Casablanca, Londres, Lille, Melbourne, Milan, Montréal-Québec, Plzen et Tokyo.

>>> FOCUS… TOKYO Si près, si loin… Cet Ailleurs en folie vous invite à découvrir la culture japonaise et son emblématique capitale, Tokyo. La programmation fera la part belle à l’architecture, les performances chorégraphiques et musicales, les installations et expositions, la culture alternative et populaire, l’art de vivre... Initiation et découverte des cultures emblématiques nippones, apprentissage et dégustation de nouvelles saveurs, performances sonores et visuelles pleines d’énergie, motion design, danse contemporaine, c’est un véritable archipel de sons et d’images, de sensations inédites qui viendra métamorphoser la Maison Folie de Mons.


40

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


41

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

MADE IN MONS

Dès 2011, une plateforme appelée « Bourse à projets », accessible sur une page interactive (aujourd’hui clôturée) du site Mons 2015, a permis à tous (citoyens, artistes, associations) de soumettre un projet à la Fondation Mons 2015. En janvier 2013, 527 projets ont été déposés et soumis à un jury pour sélection. Les principaux centres d’intérêts : le patrimoine, les nouvelles technologies, la place des enfants, les spectacles, la musique, les installations dans la ville, à travers des porteurs issus de secteurs variés : milieu artistique, universités, police, avocats, commerçants, monde associatif et beaucoup d’individus, adultes ou enfants, au féminin ou au masculin. Un succès encourageant qui démontre le bouillonnement créatif de la région et l’envie des Montois de participer à l’aventure 2015.

AUBE BORAINE Porté par Lorent Wanson de Théâtre Epique (Mons)

Trois années d’immersion dans le Borinage avec ateliers, rencontres, performances, moments festifs impliquant artistes et citoyens, pour réaliser ensemble, en 2015, un objet scénique audacieux et unique : l’installation fragile d’une aube prolongée dans un village éphémère. Un endroit de pause, où l’on disséquera l’absurdité des modèles qui nous contraignent. Pour réinventer un cadre du vivre ensemble et du « possible ».

L’HYPER GOTHIQUE TRANSPARENT Porté par l’Association Sainte-Waudru, l’UMONS et la Fabrique d’église Sainte-Waudru (Mons)

Quand la technologie rencontre la Découvrez les vingt-deux projets sélec- culture… et lorsque la collégiale Sainte tionnés qui seront réalisés courant de Waudru devient laboratoire multimédia l’année 2015 : pour la découverte de l’architecture gothique ! Ce projet collaboratif ambitionne de « voir au-delà des murs » en exploitant l’extraordinaire richesse du bâtiment, mais aussi, grâce au numé©David Bormans


42

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

rique et à la géolocalisation, de créer un approche historique et contemporaine jeu vidéo à la découverte des richesses du «sens» de l’œuvre pour les créateurs ayant œuvrés en milieu institutionnel. de la collégiale.

LE GRAND LARGE, TERRITOIRE DE LA PENSÉE Porté par Bruno Robbe ( Frameries) et Daniel Dutrieux (Liège)

Le projet conjugue des lithographies originales, associées matériellement à la pierre et à l’immuable avec des drapeaux qu’on associe symboliquement aux vents éphémères. Le Grand Large, c’est à la fois le nom du lac artificiel situé au Nord-Est de la Ville de Mons et c’est l’appel du grand large pour tous ceux qui désirent déployer les voiles, se libérer des contraintes et des habitudes. Ainsi, 24 artistes belges et internationaux ont été invités à présenter leur « territoire de la pensée » en tant qu’expression de la singularité de leur regard sur le monde.

MONSens Porté par Le Carrosse (Mons) et les Plateformes de santé mentale Picarde et CentreCharleroi Commissariat : Carine Fol et Yolande De Bontridder

Faisant suite à l’exposition Van Gogh, au BAM, le projet MONSens rejoint deux projets, qui illustrent parfaitement l’évolution du regard et de l’appréciation des créations issues des marges des circuits de l’art. La première exposition, L’art brut d’hier et d’aujourd’hui, initiée par les plateformes de santé mentales hennuyères, picardes et centre, proposera une

Le deuxième volet du projet, Interaction, présentera le résultat des workshops d’artistes contemporains avec les résidents du Carosse, centre d’accueil pour personnes déficientes mentales. Pendant deux ans, les artistes travailleront au rythme de plusieurs jours par mois sur les sites des institutions et proposeront aux participants de collaborer à leur processus artistique.

TRUE STORY Porté par Calvin Dussart et Charles Myncke (Art², Mons)

Sur base d’affiches de film des années 50-60 et de couvertures de magazines d’aventures, Calvin Dussart et Charles Myncke, jeunes artistes issus d’Art², créeront un parcours artistique aux fenêtres murées. Ils en récupèrent les héros devenant acteurs de la vie ordinaire sur des espaces rebouchés.

ALLO MONSTERS ? Porté par le Centre des Arts scéniques (Mons)

Expliquer l’intérêt du street art dans la culture montoise à travers la création d’une peinture « vivante » et illuminée sur la façade d’un bâtiment de la ville. Le collectif Hell’o Monsters souhaite intégrer la population voisine au projet artistique : atelier d’illustration avec les artistes, spectacle de rue qui donneront vie aux personnages fantastiques des murs et grande fête de quartier.


43

M O N S 2 015

ARMADA DES 1000 FEUX Porté par Showflamme (Tubize)

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

consacrée à l’histoire des temps forts et innovants de Mons et sa région ; Mons Superstar.

Organiser un grand événement fluvial nord-européen en utilisant les voies d’eau HORS LIMITE OU LE THÉÂTRE comme lieu de confluence de la culture DE LA MORT picarde (belge et française), wallonne et bruxelloise. Un grand rassemblent de Porté par l’ASBL KOMA (Mons) bateaux et de péniches avec concerts, théâtre, exposition navale, feux d’arti- Les restes de Julius Kock, le plus grand fices aquatiques au Grand-Large à Mons. des défunts montois (2m56), ancien géant de foire, sont toujours exposés au Musée d’Histoire Naturelle. En 2015, ART ACT NEED Julius sera inhumé physiquement et symboliquement, l’occasion d’aborder Porté par l’Art-Chétype (Mons) une question jamais soulevée en Faire connaître le concept thérapeutique Belgique : celle du patrimoine de la de snoezelen à travers la réalisation détention et de la monstration des restes d’un lieu atypique stimulant les sens : humains. Le projet réunira archéologues, l’ouïe, la vue, le toucher voire l’odorat. médecins et a rtistes (écrivains, Scientifiques spécialisés en média musiciens, architectes) et développera numériques, artistes et patients travail- une réflexion et des interventions leront ensemble pour établir des ponts artistiques sur les sites funéraires et le entre milieu hospitalier et le reste de la cimetière moderne. société. Au final : vidéo, arts de la scène, arts plastiques, design sonore et aroma- IMMERSIONS VIRTUELLES thérapie seront mis à l’honneur.

DANS LA CITÉ

DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET CULTUREL DU GRAND MONS

Portées par le collectif d’artistes réunis autour de Perrine Moreau (Blaregnies)

Les artistes hennuyers s’installent en ville et plongent le spectateur dans des Ce dictionnaire collaboratif, conçu aux projections d’images en relief autour du normes de la science historique, sera un thème d’Alice au pays des merveilles. outil accessible au plus grand nombre, au format papier et multimédia. Dans INNOVATION & READY MADE, sa version définitive, il sera riche d’un LE DESIGN AU SERVICE DE LA millier de notices biographiques des personnalités montoises et boraines qui ont VILLE marqué l’histoire de Mons et sa région, Porté par la Maison du Design (Mons) ainsi que d’une centaine de documents iconographiques. Il constituera la trace Au travers d’un festival High Tech et tangible et pérenne de l’exposition Low Tech, d’expositions, d’intervenPorté par les Archives de l’Etat (Mons)


44

M O N S 2 015

tions artistiques en ville, Innovation & Ready Made s’attache à la conservation et la mise en valeur du patrimoine tant matériel qu’immatériel, des savoir-faire, des produits,… afin de susciter des réflexions quant à l’innovation responsable, le développement durable et le rôle que nous pouvons jouer, que ce soit en tant que citoyen, designer, étudiant,…, dans notre environnement.

LE CHEMIN DE PIERRES DU CAILLOU QUI BIQUE Porté par l’Espace Verhaeren (Roisin)

Le Caillou qui bique, la maison d’Emile Verhaeren, personnalité qui a marqué la région montoise au XIXe siècle, était aussi celle des nombreux artistes qui lui rendaient visite. Le chemin de pierres qui rend actuellement hommage à sa poésie sera repensé et un parcours artistique sera aménagé …

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

LES FEUX DE LA SAINT JEAN Porté par l’ASBL Feux de la Saint Jean (Mons)

Les « Feux de la Saint–Jean », le dernier weekend de juin, est la deuxième grande fête populaire de la Ville de Mons. Dans la perspective de 2015, l’ASBL a développé depuis 2009 autour des cortèges un projet culturel de développement et de rassemblement associatif. Celuici verra son apothéose en 2015 avec, notamment, un grand spectacle sur la Place Nervienne qui mêlera les arts et les techniques.

MONS EN 2015 PHOTOS Porté par l’ASBL Royal Photo-Club Montois (Mons)

Le projet se déclinera autour de l’exposition de la Triennale de la photographie de Mons. Suite à un appel à participation, c’est un collectif composé de membres du Photo-Club de Mons et de LES 2015 HISTOIRES DE MONS photographes régionaux qui assurera la sélection de 2015 clichés. Toutes les 2015 approches techniques, toutes les thématiques et tous les types de profils seront Porté par Télé-MB (Mons) les bienvenus pour une exposition qui se Grâce aux technologies interactives, veut un inventaire subjectif de la ville et le plateau de télévision, transformé en de ses habitants. plateforme web, sera le réceptacle des histoires des acteurs de Mons 2015 (ambassadeurs, associations, entreprises, écoles, etc.). Les narrations, la programmation, les jeux-concours sont MONS FASHION & DESIGN WEEK partagés et commentés sur les réseaux sociaux, via tablettes, etc. pour faire, Porté par l’Asbl Piétonnier Montois (Mons) ensemble, une social TV aux contenus transversaux et participatifs. Un espace La Maison du Design et l’ASBL du Piéinterconnecté pour s’approprier la dyna- tonnier montois proposeront le temps d’une semaine, un événement autour mique 2015. de la mode, du stylisme, de la création et du design qui touchera tout le centre-


45

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

ville. Défilés de mode, design dans les des résidences d’artistes, une exposivitrines, ateliers créatifs, animations tion, seront au programme en 2015 pour diverses en collaboration avec les com- le plus grand plaisir du public. merçants, les écoles et les associations positionneront Mons sur la carte de la mode et du design avec la complicité de TOMBER VOLONTIERS DANS LE l’artiste Jean-Paul Lespagnard. PANNEAU

OUVRIR LES MURS

Porté par le CEC Blanc Murmure (Quaregnon)

Porté par l’association Sauvegarde et Avenir de Mons

Le Centre d’expression et de créativité Blanc Murmure proposera des installations artistico-urbaines sur le RAVEL reliant deux musées partenaires de Mons 2015 : le PASS et le MAC’s. Tomber volontiers dans le panneau s’inscrit dans un projet participatif que Blanc Murmure mène depuis plusieurs années : des habitants, des associations et des artistes créent ensemble pour aménager un lieu public avec des oeuvres contemporaines et collectives.

Mettre sur pied une exposition et des parcours touristiques sur le thème du développement de Mons consécutif au démantèlement des fortifications, cela permettra de comparer le développement de la cité au XIXe siècle et celui qui se dessine aujourd’hui avec l’aménagement de la zone des Grands Prés et de la gare.

RANGE TA CHAMBRE Porté par Kate’Art sprl (Bruxelles)

Il s’agira d’une expérience originale, didactique et complémentaire à l’exposition Van Gogh à travers un parcours ludique pour les familles, les écoles et les touristes. Reconstitutions 3D, exploitation des « 5 sens » seront quelques-unes des surprises que réservera le chemin qui mènera à Van Gogh au BAM.

VAN GOGH & CO : LA MINE COMME ATELIER Porté par l’Ecomusée du Bois-du-Luc (La Louvière)

Il s’agit d’un projet protéiforme, à la croisée d’expressions plurielles (théâtre, ateliers d’écriture et de création ouverts à la population et aux artistes, etc.) et qui se structure autour d’une exposition. En filigrane, les objectifs visent à SLAMONS & FRIENDS mettre en relief les liens entre l’industrie charbonnière et l’art, à montrer comment Porté par le Collectif en.V.I.E.S (Mons) les artistes de toutes les disciplines ont « extrait » de la mine une source d’inspiLe projet s’organisera autour de tournois ration. de slam d’une ampleur sans précédent. Les jouteurs, totalement débutants ou très expérimentés, s’exporteront en dehors des murs de la Maison Folie : les cafés, écoles, bibliothèques seront pris d’assaut par cet art qui tend à rendre la poésie accessible à tous. Des ateliers,


46

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


47

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

LE GRAND HUIT

Huit territoires formés à partir des 19 anciennes communes du Grand Mons Mars > octobre 2015

Pendant plusieurs mois, de nombreux habitants et associations du Grand Mons, passionnés de jardin et de littérature, de bricolage et de contes pour enfants, de gastronomie et de chorales, de couture et d’art brut, se sont réunis pour concocter une série de manifestations dénommées LE GRAND HUIT. 8 comme 8 secteurs du Grand Mons, redessinés pour favoriser la réalisation d‘événements au plus proche des gens, de leurs savoir-faire comme de leurs souhaits, conçus tant avec les amateurs que les professionnels, venus de la culture, et plus encore des univers des jardins, de la santé et du bien-être, des commerces et du social, de la justice et de l’agriculture, de l’école et des universités, du handicap et des bibliothèques.

Festival Les Goûts uniques - Château des ducs de Bretagne, Nantes, septembre 2012, dans le cadre du Voyage à Nantes 2012 ©Le goût et les couleurs

8 semaines de festivités, soit une par mois et par secteur, entre mars et octobre 2015. 8 thèmes, comme autant de fils rouges. 8 sites centraux, autour d’un chapiteau, grâce aux arts forains, aux spectacles et autres concerts qui s’y dérouleront. 8 parcours, pour (re)découvrir son ter-

ritoire, ses mystères, son patrimoine caché, que ce soit à pied, à cheval, en vélo ou en poussette. 8 ateliers participatifs permettant à chacun de trouver sa place dans la création : des chorales, des jardins imaginaires, du textile (du tissu au patchwork, de l’urban knitting au tricotin), du bricolage (des décors et parcours seront à concevoir)… 8 résidences d’artistes, venus travailler sur place, avec les habitants et associations locales. 8 bals, de la country à la danse contemporaine, du tango à la salsa, du slow à la danse folklorique. 8 banquets festifs, parce que tout doit se terminer, ensemble, autour d’une table… Mons 2015 sera un événement exceptionnel, collectif et partagé. LE GRAND HUIT s’attachera donc à produire une série de manifestations où chacun pourra trouver sa place, adaptées aux enfants et principalement ouvertes aux familles. Que ce soit pour les Montois ou à l’attention des touristes, Mons 2015 valorisera le caractère chaleureux de tous ceux qui font vivre Mons !


48

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


49

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

ARTS VIVANTS

© Maarten Van Den Abeele

En 2015, Mons sera un lieu d’efferves- • cence culturelle. Sous toutes ses formes, les arts vivants rythmeront les saisons faisant de la ville un épicentre de créations. Théâtre, danse, performance, projets d’envergure… Voici quelques-uns des rendez-vous inédits qui marqueront les scènes montoises et mondiales :

Denis Marleau, incontournable du théâtre contemporain. Le metteur en scène québécois nous revient avec un projet de théâtre musical sur la relation tumultueuse entre Verlaine et Rimbaud. Une histoire d’amour et de passion, une épopée entre folie et art.

Jaco Van Dormael, réalisateur et • fierté nationale. Après le succès de Kiss and Cry (création du manège. mons en 2011, tournée mondiale depuis), le cinéaste revient sur les scènes avec un projet à la croisée de la danse, du théâtre et du cinéma. Sous le regard créatif de sa caméra virtuose, les histoires s’animent comme dans un rêve d’enfant.

Marco Martinelli, metteur en scène italien. Avec une générosité et une humanité exemplaire, ce faiseur de contes convoque une centaine de citoyens pour créer son Rumore di acqua.

Fabrice Murgia, espoir confirmé des scènes de la Fédération WallonieBruxelles. Artiste aujourd’hui confirmé à l’international (présence notamment au Festival d’Avignon 2014), Fabrice pose son regard éclairé, entre documentaire et théâtre, sur le mystère des villes fantômes à travers le monde. Après la légendaire route 66 (Ghost Road I), il nous emmène au Chili à travers l’histoire de la ville Chacabuco, « ghost town » en plein désert.


50

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


51

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

MUSIQUE

L’œuvre et la vie extraordinaires de Roland de Lassus ont marqué les lieux montois autant que l’histoire de la musique ! Natif de Mons en 1532, et enfant de chœur à l’église Saint-Nicolasen-Havré, il y étudia le chant jusqu’à ses 12 ans où sa voix exceptionnelle attisa de nombreuses convoitises. L’existence riche de péripéties de cet « Orphée belge » (comme le nommait Ronsard) le mena partout en Europe où ses talents de compositeur le conduisirent de rencontres passionnantes en postes prestigieux. Mons 2015, à travers des rendez-vous musicaux hors-normes qui feront entendre son œuvre sous des jours inattendus, mettra un point d’honneur à défendre et illustrer l’esprit internationaliste de ce créateur européen incarnant l’extraordinaire richesse de la vie musicale en Hainaut et à Mons.

© Sylvia Giambrone

tions, enregistrements,…) riches d’éclairages nouveaux sur la Renaissance et l’époque baroque hennuyères et montoises.

Des partitions retrouvées, un banquet, des chansons à boire… autant d’occasions d’exalter nos mémoires. Musiciens professionnels et chorales d’amateurs feront revivre d’une seule voix la beauté des musiques anciennes, aujourd’hui et pour tous dans les rues et sur le Parvis de la Collégiale Sainte-Waudru. L’Orchestre de Chambre de Wallonie, Aldo Platteau, Hervé Douchy ou encore le Centre d’Art Vocal nous promettent de mystérieuses et alléchantes surprises… Musiques Nouvelles, avec Extended Lassus, rendra hommage au compositeur dans une déclinaison électro-jazzcontempo-musique du monde inspirée du Son Cathédrale. L’opéra lui-même se Un maître-mot traversera ces temps métamorphose et se réinvente dans des forts : l’émerveillement sonore. projets qu’on ne dévoile qu’à demi-mots : Verlaine et Rimbaud se chanteront avec Emerveillement de la redécouverte d’un LOD et Musiques Nouvelles. Formes patrimoine musical pleinement vivant : hybrides et mélodiques ? Mystère. de nombreux chercheurs des prestigieuses universités de Bruxelles, Liège, Hors-limites, l’ensemble Musiques et Louvain-La -Neuve (UCL, ULG et ULB) Nouvelles fera entendre la musique de apporteront d’importantes contributions la Communauté française dans cinq (publications exceptionnelles, anima- villes européennes phares : Riga 2014,


52

M O N S 2 015

Plzen 2015, Wroclaw et San Sebastian 2016, Aarhus 2017, dont les ensembles et les compositeurs seront accueillis à Mons, récepteur de création européenne et internationale. Nous retrouverons ce rayonnement d’artistes porté par l’ensemble montois dans le Forum International [‘tactus] des Jeunes Compositeurs et dans l’European Contemporary Orchestra qui, après Marseille 2013, investit Mons 2015. : A R S O N I C ouv r i ra s e s p or t e s  ce nouveau lieu d’invention et de propagations musicales donnera aux traditions une nouvelle vitalité en offrant à la création musicale d’aujourd’hui un lieu d’effervescence et d’épanouissement unique en Wallonie.

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

Dès fin janvier 2014, à l’initiative de la Fondation Mons 2015, un nouveau lieu dédié à la scène musicale alternative sera inauguré au coeur de Mons, à quelques mètres de la Grand Place : L’ALHAMBRA. Salle de cinéma à ses origines dans les années 30 puis haut lieu de la vie nocturne montoise avant de connaître une fermeture de plus d’un an, L’ALHAMBRA va renaître de ses cendres ! Nouvellement équipée en son et lumière, entièrement redécorée et d’une capacité de 330 places debout, la programmation fera la part belle au rock sous toutes ses formes, aux musiques électroniques, à la pop, la chanson… mais aussi aux soirées thématiques et à la fête.

© Olivier Petit / Créativeroom


53

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


54

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


55

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

LITTÉRATURE

Phrase littéraire Ecriture et Chef de projet : Karelle Menine / Artiste : Ruedi Baur Tout au long de l’année 2015

Un auteur ne termine jamais complètement une œuvre: celui qui arrive après lui la poursuit. C’est sur cette philosophie que se base le projet de «la phrase littéraire» (titre en cours), qui, tout au long de l’année 2015, rendra à la ville de Mons sa littérature au travers de textes et phrases puisés dans les écritures d’auteur-e-s célèbres ou moins célèbres. Non des extraits, mais une plongée réelle dans ce foisonnement qu’est la littérature. De la poésie de Verlaine sur le mur de sa prison montoise aux écrivains locaux – Fernand Dumont, Marguerite Bervoets… sur les toits et trottoirs de la ville, la phrase s’immiscera quotidiennement dans les lieux les plus insolites de Mons et cheminera en partenariat avec les artisans locaux chargés de l’écrire...

© Marie-Françoise Plissart

L’inscription de cette phrase sera un work in progress tout au long de l’année 2015. Elle cheminera parfois vite, parfois plus lentement, selon les choix des « outils » du moment. Elle rencontrera d’autres projets urbains, d’autres interventions poétiques sans pour autant

perdre son propre chemin. Elle suivra sa propre logique de fabrication et de conception, son propre scénario. Si une sorte de langage visuel permettra de la reconnaître où qu’elle soit apposée, elle ne se développera cependant pas uniformément. Au contraire il s’agira de jouer avec les rencontres, les invités, les textes, bref : la vie.


56

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES


57

M O N S 2 015

LES PARTENAIRES

LES PARTENAIRES


58

M O N S 2 015

LES PARTENAIRES

PARTENAIRES OFFICIELS

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS


59

M O N S 2 015

LES PARTENAIRES

PARTENAIRES MÉDIAS

PARTENAIRES PROJETS


60

© Olivier Petit / Créativeroom

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !


61

M O N S 2 015

DEVENEZ PARTENAIRE !


62

M O N S 2 015

LES GRANDS PROJETS ARTISTIQUES

INSTITUTIONS

VILLES ET TERRITOIRES

BPS 22, Le Centre de la Gravure et de l’Image Imprimée, Charleroi-Danses, Le Château de Seneffe, La Fabrique de Théâtre, Le Festival 5 sur 5, HainautCinéma, Grand Hornu Images, Le Keramis – Centre de la Céramique de la Fédération Wallonie Bruxelles, Le MAC’s – Musée des Arts contemporains, Le manège.mons, Les Minières néolithiques de Spiennes, Le Mundaneum, Le Musée de la Photographie, Le Musée Royal de Mariemont, Le Musée d’Histoire naturelle, Le Musée international du Carnaval et du Masque, L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, Pairi Daiza, Le Pass, Le Pôle Muséal de la Ville de Mons, TechnocITé, Transcultures, Wallimage, World Crafts Council.

Antwerpen, Brugge, Bruxelles, Charleroi, Gent, Kortrijk, La Louvière, Liège, Lille, Maubeuge, Mechelen, Namur, Valenciennes, Wallonie picarde. Et de nombreuses villes et communes du Hainaut…


63

M O N S 2 015

CONTACTS

CONTACTS FONDATION MONS 2015 Rue de Nimy, 106 à 7000 Mons Belgique +32 65 36 2015 Anne-Sophie Charle Coordinateur-Superviseur de la Fondation Mons 2015, en charge du Partenariat +32 476 98 05 56 Anne-sophie.charle@mons2015.eu Gaetan Jacquemin Chef de projet Partenariat +32 487 85 90 03 Gaetan.jacquemin@mons2015.eu Olivier Rubay Chargé de projet Partenariat +32 473 94 63 14 Olivier.rubay@mons2015.eu

WWW.MONS2015.EU


Devenez Partenaire de Mons 2015  

Pourquoi soutenir Mons 2015 ? Etre acteur d'un événement unique et exceptionnel Etre associé à un projet à très forte visibilité auprès d...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you