Page 1


Back and Forth


His brain drenched in youth sneered at providing any clear vision; thus, his genius appeared boundless before him, infatuating. The consequent reaction was violent, as allabsorbing delights just withered away. So many noble aspirations lost their appeal at once. However, despite the downtrodden perspective, his jaded mind and nerves strived to emulate a path whence a new fervor may blossom. The Cult of The Self, Maurice Barrès


No journey confers the reality of things to him. And yet, when he witnesses the splendors of Nature, he longs for the house he has left, a house of work whence he wished to head off in times of weariness; a house he often wished to return to once departed. And once returned to, if he had merely witnessed the visible, I do not outrule sadness in his eyes. It is not the sadness he has arriving in a strange land, it is the other one. Not that of the journey, but that of the returning.

Man Ernest Hello


Va-et-Vient


(Texte original en Franรงais)


Son cerveau gorgé de jeunesse dédaignait de préciser sa vision; ainsi son génie lui parut inini, et il s’ enivrait d’ être tel. La réaction fut violente. À ces délices succéda la sécheresse. Tant de nobles aspirations anéanties lui parurent soudain convenues et froides. Et son cerveau anémié, ses nerfs surmenés s’ affolèrent pour évoquer immédiatement, dans cet horizon piétiné comme un manège, quelque sentier où leurît une ferveur nouvelle. Le Culte du Moi, Maurice Barrès


Aucun voyage ne lui montre la réalité des choses. Et cependant, quand il regarde les splendeurs de la nature, il a un regret pour la maison qu’il a quittée, pour la maison qui est celle du travail, pour la maison où souvent, dans les heures de fatigue, il a désiré le départ; pour la maison où souvent, depuis le départ, il a désiré le retour. Et lorsqu’il y reviendra, s’il n’a vu dans son voyage que les choses visibles, je ne le garantis pas contre une impression de tristesse. Ce ne sera plus celle qu’il a eue quand il est arrivé sur la terre étrangère, ce sera l’autre. Ce ne sera plus celle du voyage, ce sera celle du retour. L’Homme Ernest Hello


Back and Forth Charles H Bédué 2011-2013

»Va et Vient«  

Charles-Henry Bédué

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you