Page 53

Voici maintenant quelques vins bio, dont deux en biodynamie, pour bien digérer tout cela.

domaine d’Aupilhac, Montpeyroux 2013 Le mois dernier, je vous ai recommandé le Lou Maset de cette maison. Celui-ci est d’une autre facture : plus costaud, opaque et bien aromatique sur des notes invitantes de fruits noirs. Bouche charnue, dense, solide et ample. À la texture bien concentrée. Un vin généreux, robuste même. La finale s’avère longue et agréable. Vin digeste. Pour quatre à huit ans de cave, peut-être. Alc. 14 %. Sucre 2,9 g/l. Mourvèdre, carignan et syrah; complété de grenache et de cinsault. Un autre très beau vin de Sylvain Fadat. Code SAQ : 856070 Prix : 22,80 $ Gaun, Chardonnay, Alois Lageder 2014 Les 3800 bouteilles arrivées en février dernier s’étaient écoulées en cinq semaines. Il vient d’en arriver d’autres. Cet arrivage – pourtant du même millésime – semble encore meilleur. Un chardonnay élégant, d’une belle plénitude, racé, savoureux, bien long et digeste. Culture en biodynamie. Pas de bois. Possiblement pour quelques années de cave. Une production de 17 025 bouteilles. Région SudtirolAlto Adige au nord de l’Italie. Sucre 2,2 g/l. Alc. 12,5 %. Code SAQ : 742114 Prix : 26,00 $

La Moussière, Sancerre 2015 Rafraichissant, net et précis! De beaux arômes de fruits frais dans ce vin de Sancerre. C’est invitant. Sauvignon, net et pur, sans note végétale. Un beau fruité en bouche, ample, qui donne une sensation de plénitude. Finale longue et minérale. Tout en équilibre. Digeste en plus. Absolument délicieux. Il me semble être un des plus beaux millésimes des dernières années. En biodynamie. Vendanges manuelles; mise en bouteille en fonction des lunes. Élevage, de huit à dix mois, 1/3 en demi-muids neufs et 2/3 en cuve. Un vignoble de 25 hectares, âge des vignes  : 55  ans. Producteur  : Alphonse Mellot. Alc. 13 %. Sucre 2,4 g/l. Code SAQ : 33480 Prix : 31,00 $

Vous trouverez bien d’autres vins bio et biodynamiques à cette adresse : http://vinquebec.com/bio

LA BIODYNAMIE « La biodynamie (du grec bios et dinamikos) consiste en une méthode agricole qui renonce à l’emploi de tout produit chimique de synthèse dans les vignobles. Elle se base sur les principes de l’anthroposophie. Considérés dans leur globalité, tous les organismes de l’univers sont liés les uns aux autres et forment un ensemble de processus de vie. Chaque partie de la vigne correspond à un des quatre éléments naturels : la racine à la terre; le feuillage à l’eau; la fleur à l’air; le fruit au feu. En stimulant la fertilité des sols à l’aide de méthodes biologiques, les viticulteurs améliorent sensiblement la qualité des raisins, en toute harmonie avec les rythmes, les cycles et les forces de la nature. » (Demeter)

Le monde au naturel • novembre/décembre 2016 • page 53

Le monde au naturel - Novembre 2016  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you