Page 17

Date de préemption Une première aussi: ces vins affichent une date de préemption. Le producteur dit que «c’est le premier vin au monde qui est vendu comme un produit frais. Donc, on garantit une durée de vie de 18 mois sur lequel on s’engage à ce qu’il n’y ait aucune déviance.» Nous pouvons ainsi lire sur la contre-étiquette du Naturae Syrah 2013 que «pour apprécier pleinement ce vin, nous vous conseillons de le boire avant le 31 octobre 2015.» Le Chardonnay indique «jusqu’au 31 juillet 2015». Sans soufre ajouté Ceci dit, ce sont les deux premiers vins sans soufre à être vendu par la SAQ, mais ce ne sont pas les premiers vins sans soufre ajoutés. Naturae Syrah 2013, Gérard Bertrand Très aromatique, fruits des champs, fruits murs et abondants, bouche ample, beaucoup de fruit, aussi beaucoup de tanins pour une syrah. Des tanins bien enrobés par un fruité assez gras. Une finale fruitée très longue. Savoureux et croquant. Le vin a du caractère. Très bon. Bouchon de liège. Alc. 13,5 %. 12184821 Prix : 18,95 $ Naturae Chardonnay 2013, Gérard Bertrand Un vin blanc bien aromatique, fruit blanc, pêche. Fruits jaunes et miel en bouche. Bien fruité, saveurs de biscuit. de pâte d’amande, de miel de sarrasin en se réchauffant. Saveurs rappelant le pain aussi. Acidité modérée. Très goûteux et long. Notes de noix de Grenoble en se réchauffant. À servir avec des plats costauds ou des fromages. Bien bon. Capsule à vis. Alc. 13 %. 12178869 Prix : 18,95 $ Paso a Paso 2012 Un vin rouge d’Espagne très aromatique, beaucoup de fruits confits. Fruits noirs, un vin riche, très ample, peu tannique sur le fruit confituré, presque onctueux. Très longue finale fruitée avec une jolie note de vanille. Très bon. Pour accompagner les plats copieux. Cépage tempranillo. Une nouveauté de la maison Volver. Capsule à vis. Alc. 13,5 %. 12207771 Prix : 17,55 $

En effet, le Château Le Puy, dont j’ai parlé le mois dernier et les vins d’Henri Bonneau à Châteauneuf du pape ainsi que le CôteRôtie de Jean-Michel Stephan ne contiendraient aucun soufre ajouté. Il y a donc du progrès de ce côté-là. La SAQ est très réticente à mettre sur le marché des vins sans soufre, car elle craint que ce soit des vins instables et que les clients les retournent. On conseille d’ailleurs de conserver ces vins peu soufrés à des températures ne dépassant pas 14 degrés Celsius afin d’éviter le développement de bactéries et la refermentation en bouteille. Voici quelques suggestions de bons vins. Les deux premiers ne sont pas bio, mais sont sans soufre. Pétale de Rose 2013 Le meilleur rosé de la saison! Il est bio en plus! Un rosé de Provence à la teinte très pâle, couleur melon. Un bouquet bien aromatique invitant de fruits et de fleurs. Une belle bouche au fruité sec sur une belle acidité. C’est vif, délicat et fringant. Très bon. Ne le servez pas trop froid, laissez-le se réchauffer. La vigneronne suggère de le servir à 14 degrés. Donc 90 minutes au frigo, ou 15 minutes au congélateur. Un vin de Régine Sumeire, Domaine La Tour de l’Évêque. «Cueillis à la main, les raisins sont triés et mis directement dans le pressoir sans foulage. Seule une légère pressée est effectuée pour obtenir le maximum de délicatesse et de parfum au cœur même du grain de raisin.» Cépages: grenache 37%, cinsault 30%, syrah 16%, mourvèdre 6%, rolle 3%, sémillon 3%, ugni blanc 3% et cabernet sauvignon 2%. Alc. 13,5 %. 425496 Prix : 19,95 $ Le Pive Gris 2012 Un des deux seuls rosés bio répertoriés à la SAQ. Un rosé pâle au beau fruité assez gras, c’est frais, léger, sec et souple. Très agréable à boire. Bien bon. Grenache gris, grenache noir, merlot et cabernet franc. Capsule à vis. Des sables de Camargue. Vignobles JeanJean. Alc. 12 %. 11372766 Prix : 15,70 $

Vignoble Pigeon Hill Ce producteur québécois de Saint-Armand fait de bons vins bio. Sa Cuvée 2012 dans une bouteille bourguignonne dégage de beaux arômes de fruits écrasés qui rappellent un peu les baies d’amélanchier. Floral. Même chose en bouche, assez gras. Juteux, ample. Très aromatique. Peu tannique. Texture bien enveloppante. Assez long. Cépages marquette et frontenac. Alc. 12,8 % Sa cuvée Marquette 2012, dans une bouteille bordelaise a un nez floral, fin sur une note de vanille et de petits fruits. Bouche souple. Plus léger, plus fin, plus élégant que le Cuvée 2012. Du beau fruit. Cépage marquette «petit-fils du pinot noir», dit la contre-étiquette. Alc. 13 %. Ces deux vins sont disponibles au domaine à Saint-Armand, près de Cowansville. Prix 15 $. L’auteur de cette chronique, Marc André Gagnon, est journaliste depuis plus de 30 ans. Il est maintenant journaliste indépendant (depuis 2004) et spécialisé dans le domaine du vin. Il anime le site internet Vin Québec qui est le guide vin le plus consulté au Québec. (vinquebec.com) Le monde au naturel • été 2014 • page 17

Profile for Philippe Castaigne

Le monde au naturel - Juin 2014  

Le monde au naturel - Juin 2014  

Advertisement