Issuu on Google+

Young Artist

De jeunes talents belges 3 Brochure.indd 3

26/11/12 15:39


4 Brochure.indd 4

26/11/12 15:39


Présentation de l’asbl A propos de nous 1. L’équipe 2. Les Artistes Musiciens Stylistes Photographes Cinéastes Illustrateurs 3. Les Parrains

5 Brochure.indd 5

26/11/12 15:39


A propos de nous Cette A.S.B.L a pour but de découvrir, de mettre en contact et de promouvoir de jeunes talents principalement belges. Avec les technologies actuelles, la création d’un blog artistique personnel est aisée. Mais seuls, les jeunes artistes, tous accaparés par leur travail de création, ont peu de chance d’atteindre et de toucher les bonnes personnes. Nous leur créons donc un plan de communication efficace et leur permettons d’établir des contacts (médias et spécialistes) qui sont bénéfiques dans leurs projets professionnels. En parallèle avec l’aspect « communication », nous favorisons la collaboration entre nos artistes. Le monde de l’art comprend de nombreuses formes d’expressions : la photographie, la peinture, la musique, le cinéma, la mode et bien d’autres. Si chaque domaine a ses particularités, rien n’empêche de les associer pour rendre le travail plus intéressant. Par exemple, un styliste a besoin d’un bon photographe pour donner un meilleur rendu de sa collection. Étant jeune et sans revenu, ce système leur permet d’obtenir un résultat de qualité grâce à l’entraide. De plus, une fois par an et dans chaque section, les parrains (Belges reconnus internationalement pour leurs œuvres) proposent un thème selon leurs inspirations. Par la suite, chaque parrain élira celui qui représente au mieux le thème qu’il a proposé. Le gagnant rencontrera son parrain et pourra travailler avec lui sur l’une de ses séances photo, de ses tournages ou faire la première partie d’un concert par exemple.

6 Brochure.indd 6

26/11/12 15:39


En décembre 2012, l’ASBL disposera d’un bâtiment de deux étages situé au cœur de la ville de Liège, le 10F de la Cour Saint-Remy. Le rez-de-chaussée sera mis à disposition de nos jeunes artistes pour exposer et vendre leurs œuvres. Ils peuvent ainsi se confronter directement à un public plus diversifié que leurs amis et connaissances et évaluer leur rentabilité. Le deuxième étage servira de lieu de travail. Ils pourront y faire évoluer leurs créations tout en rencontrant les autres artistes de l’ASBL, une sorte de co-working interne. Ils pourront également y convier des clients potentiels ou y organiser des stages. « Crossing Young artist » se veut dynamique et ambitieux à l’instar des jeunes qu’il représente.

7 Brochure.indd 7

26/11/12 15:40


Présidente: Anne-Sophie D’Haen Originaire de la région liégeoise, cette jeune femme aux multiples facettes est la fondatrice de Crossing Young Artist. Dés son plus jeune âge, Anne-Sophie est une touche à tout. De la flute à bec à l’escrime en passant par toutes une pléiade de disciplines, elle devient vite la personne éclectique qui est l’origine de ce projet. Après un passage par des études de droit et d’histoire de l’art, elle trouve sa voie dans les sciences de l’information à l’université de Liège.Dès sa première année, elle postule au journal universitaire « Le P’tit Torê » et y occupe toujours la place de critique culturelle. Cette position lui permit de découvrir le flot d’artistes dont Liège regorge.Lors d’un stage au journal La Meuse, elle apprend l’importance d’un carnet d’adresses bien rempli. Passionnée par les relations publiques, elle constate que bon nombre de ses amis artistes ont du mal à se faire connaitre ou n’ont pas le temps malgré un talent évidemment.Elle décide alors de les aider et met en place le projet « Crossing Young Artist » en février 2012. Trois idées simples: parrainage, promotion et évènements, les bases d’un service communicationnel efficace.Passionnée de photographie, de cinéma, de stylisme, de musique et d’art en général, chacune de ces catégories fut intégrée au projet. En mai 2012, Crossing Young Artist devient une ASBL portant cette entreprise à un échelon supérieur. Elle y occupe le poste de présidente et s’occupe également de plusieurs stylistes.

8 Brochure.indd 8

26/11/12 15:40


Agent: Marie Defourny Ayant poursuivi ses é t u d e s s e c o n d a i re s au Collège SaintBarthélemy et ses é t u d e s s u p é r i e u re s en Histoire de l’art à l’Université de Liège, Marie participe toujours aux événements e t p ro j e t s c u l t u re l s de la Cité ardente. Consciente que, dans le milieu artistique, il n’est pas chose facile de concrétiser des projets destinés à promouvoir le travail de jeunes artistes, Marie a très vite répondu à l’appel lancé par Crossing Young Artists. Ayant fait partie d’un mouvement de jeunesse pendant quinze ans et d’un comité de baptême pendant quatre ans, Marie se montre très enthousiaste à travailler au sein d’une équipe de jeunes étudiants motivés, travailleurs et dynamiques.Parfois rêveuse et tête en l’air, Marie le sait, il faut écouter, se faire écouter et surtout donner de son temps si l’on veut réussir un projet commun.Ayant une connaissance « théorique » de l’histoire de l’art, Marie espère apprendre beaucoup de cette expérience. C’est l’occasion pour elle de rentrer dans le vif du sujet en côtoyant de près les artistes et parrains de l’association. Selon elle, cette aventure peut être riche en découvertes et en rencontres tant artistiquement que sur le plan humain.

9 Brochure.indd 9

26/11/12 15:40


Agent: Malorie Moneaux « Je m’appelle Malorie et j’ai 23 ans. Je suis diplômée en Langues et Littératures germaniques (option traduction) à l’université de Liège. Originaire de la province de N a m u r, j ’ h a b i t e maintenant Bruxelles. J’aime beaucoup la littérature et la musique, mais je m’intéresse aussi à d’autres formes d’expressions, que je connais peut-être un peu moins, mais qui peuvent me surprendre.Je suis curieuse de tout et avide d’apprendre de nouvelles choses. Quand j’ai vu que l’asbl Crossing Young Artist cherchait des collaborateurs, je n’ai pas hésité une seconde. Je cherchais justement à m’engager dans un projet comme celuilà. J’ai surtout été attirée par le côté multidisciplinaire de l’asbl, qui ne se contente pas de promouvoir un art en particulier, mais qui se concentre sur les jeunes artistes belges de tous les horizons.En m’engageant dans ce projet, j’espère non seulement acquérir une meilleure connaissance du monde artistique belge, mais aussi et surtout découvrir et faire découvrir les talents cachés que recèle notre pays (au nord comme au sud). J’espère voir l’asbl prendre de l’importance et ce serait pour moi une grande satisfaction de pouvoir contribuer à son expansion. »

10 Brochure.indd 10

26/11/12 15:40


Agent: Anne-Sophie Beaumont Je m’appelle AnneSophie Beaumont et j’ai 19 ans. Je suis étudiante en français à l’Helmo Sainte C ro i x . J ’ a i t o u j o u r s été intéressée par l’art en général et plus particulièrement par la musique (je joue de la guitare depuis mes 14 ans). Je suis animatrice et formatrice Patro. En voyant l’annonce de CYA, je me suis dit que cela me permettrait de combiner l’art et les contacts humains, ce qui est une réelle opportunité. De plus, ma participation à CYA me permettra d’apprécier d’autres artistes que ceux que l’on peut voir à chaque coin de rue et d’en savoir un peu plus sur certaines branches qui sont encore un peu floues pour moi.

11 Brochure.indd 11

26/11/12 15:40


Agent: Gregory Desmet Je m’appelle Grégory et j’ai 32 ans. Je suis depuis toujours passionné de musique. Je joue de la guitare depuis que j’ai 12 ans, et j’ai commencé à en jouer dans mes premiers groupes vers 17 ans. Depuis cette époque, j’ai pris pas mal d’expérience, de contacts et je souhaite les partager avec l’organisation Crossing Young Artist. L’initiative CYA est plus qu’intéressante, elle est porteuse d’une volonté que l’on ne retrouve que rarement dans notre société, celle de mettre en avant des artistes du cru, des personnes vraies, qui ne sont pas fabriquées par le star-system que nous subissons tous. Croyons en nos talents, il y en a d’innombrables, mais qui ne se sont pas encore révélés au grand public. C’est dans cette optique que j’ai intégré CYA, et même si le défi est plus que compliqué, j’ai envie d’y participer, et d’aider tous ces artistes, que je vous invite à découvrir rapidement sur notre site.

12 Brochure.indd 12

26/11/12 15:40


Agent: Thomas Lissens Explique nimusci psapedi comnimilit quos dolupti remquam quodign atentiusto quoditi acerspi catium facillaccus, sitaquat uteni cum rest aruption pos ad eost, sunda sit volore voloreptat voloreceaque eum quatem recum eaquasp itatur? Unt hari none es autati conectem. Ique nonserc hiciaepta doluptate ide offictis aut eaquiatus re assit alignihicia quam quistem est, sequis adit, con cuptae eum quia ad quam quidus aut id qui rae coraeculla cum eos esciae et peliquid que res dem as rem nus exeruptatis sitae parciat. Alibeate nimagni ssincidunt elitatur? Qui optatiam fugiant eturitiat atiatiis et aut liam quid ma sunt laccus aut veris adissum rerum fugiam que ipit lautet, volore corro tem volo mos dem utem quidesedis re quodis sitaqui omnisti busamet faceria voluptatur, volo odigent hicipsaperum ilit enimus. Antiorit eaque dolute quam in cus et, atatibus nonsenduci quost lacculparum et exped eritas ra velitat ute et ipsuntibus untionsequi delesto et antissint quatia simusanda sit distian ihicius diatum esti

13 Brochure.indd 13

26/11/12 15:40


Webdesigner : Kocabas Jezabel Originaire de la région liégeoise, Kocabas Jezabel a fait ses études à Saint-Luc Supérieure en option de graphisme. Ces études furent suivie d’un an de formation en webdesign au centre de formation l’IPEPS à Liège. Après quelques emplois et une panoplie de clients tant en graphisme qu’en création de sites web, Jezabel s’invite à recréer le logo de Crossing Young Artist.C’est une fois le logo réalisé, qu’elle propose de recréer tout le graphisme du site web de l’asbl afin qu’il suive une ligne graphique correcte et plus sérieuse tout en gardant des couleurs flamboyantes. Un désire de s’investir pour la simple et bonne raison de pouvoir permettre à Crossing Young Artist et ses artistes de donner une bonne image de l’asbl et un graphisme attrayant afin d’amener le plus de monde possible à participer ou à se faire aider.

14 Brochure.indd 14

26/11/12 15:40


Web Content – Coordinatrice site et artistes: Vanessa Crutzen

Diplômée de HEC, école de gestion de l’université de Liège, elle y a acquis un bachelier en sciences de gestion, option comptabilité et finance et un master en sciences de gestion, option intelligence stratégique et marketing. Au travers de ses études, elle a eu l’occasion de se familiariser avec divers aspects : économie, gestion, ressources humaines, comptabilité, finance, statistiques, marketing, stratégie, informatique…Après avoir appris les bases des langages nécessaires à la création de sites web, elle a mis en pratique toutes ses connaissances acquises en réalisant un site internet pour une connaissance. Cette dernière étant ravie du résultat, cela l’a conforté dans son apprentissage. C’est pourquoi après quelques années, elle décida de remettre à jour son site ainsi que s’investir dans un projet de plus grande envergure: Crossing Young Artist. Au travers de ses quelques créations de sites Internet, elle acquiert toujours plus d’expérience, ce qui constitue un atout considérable aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel.Par ailleurs, à côté de la réalisation du site Internet, elle considère que le projet est très prometteur et peut aider les artistes qui font confiance à notre association. Au fil et à mesure, de plus en plus d’artistes se sont inscrits, encourageant la poursuite de ce projet qui implique un nombre conséquent de jeunes personnes voulant s’aider les unes les autres.

15 Brochure.indd 15

26/11/12 15:40


Juriste: Renaud Linguelet Renaud est étudiant en master en droit à l’ULg. Ses passions sont la philosophie, l’histoire du droit, l’économie, les droits intellectuels, mais surtout le cinéma. Il admire Clint Eastwood, son modèle est Scorsese et il ne s’est pas remis de la non-nomination aux Oscars de Ryan Gosling en dépit de sa prestation parfaite dans Drive. Une journée passer en compagnie de livres et en allant au cinéma, voilà sa définition du bonheur. Crossing Young Artist est, selon lui: «Un projet complètement fou lancé par une fille aux idées novatrices dont j’ai eu la chance de faire connaissance en travaillant à ses côtés. Un mélange de cultures, d’entraide, de tremplins professionnels, mais surtout une ASBL au mode de fonctionnement révolutionnaire mis sur pied par AnneSophie D’Haen.La rencontre de nouveaux talents et d’artistes confirmés donne un cocktail d’étonnant. Mon rôle au sein de l’ASBL est de m’occuper de toutes les questions juridiques en lien avec son fonctionnement: contrat d’artiste, protection de la propriété intellectuelle, contrat de parrainage, etc. En cas de soucis juridiques, vous savez maintenant qui appeler!»

16 Brochure.indd 16

26/11/12 15:40


Trésorière: Julia Breulet Originaire de Liège, Julia Breulet s’essaya à la c o m m u n i c a ti on pendant un an avant de se plonger à corps perdu dans sa passion: la photographie. Elle entama alors un cursus de 3 ans à Saint-Luc en région liégeoise et y a réussi sa première année avec distinction.Depuis toute petite, Julia est une touche à tout. Déjà enfant elle aimait bricoler (fabriquer des robes en papier crépons, créer des parfums, des bijoux, des savons…). Son appareil photo est, en quelque sorte, son meilleur ami depuis sa plus tendre enfance. Par la suite, elle s’essaya à plusieurs sports: l’aikido, la danse (modern jazz, street dance, orientale…), la natation, la gymnastique ainsi qu’à d’autres arts comme la guitare et le théâtre. Adorant lire, Julia n’hésite pas à se plonger dans des livres techniques, des journaux pour dénicher des concours photographiques et autres. Elle a gagné un concours organisé par Lampiris et a recu une entrevue avec un photographe professionnel.Aimant également voyager et bouger, Julia visite de nombreuses expositions. C’est ainsi qu’Anne-Sophie lui a proposé de s’engager dans l’ASBL. Julia fut tout de suite motivée par cette brillante idée. Elle trouve que les jeunes n’ont pas vraiment beaucoup d’explications sur ce qui les attend après leurs études, les débouchées… et pour elle l’ASBL est une sorte de tremplin, de passage entre les études et la vie professionnelle. Elle y occupe le poste de trésorière.Julia espère par la suite trouver un travail dans la branche qu’elle convoite et toucher encore à d’autres arts/sports que ceux qu’elle connait déjâ.

17 Brochure.indd 17

26/11/12 15:40


Depuis juillet 2010, le groupe Dirty Blue Smoke ressuscite le style rockab’ porté en son temps par des légendes comme Johnny Cash ou Chuck B er r y. Kevin Ancio n (guitare/chant), Kim ( B a s s e / c o n t re b a s s e et choeurs) et Thomas (batterie/choeurs) interprètent toujours leurs chansons pour que jaillisse une énergie nécessaire à un style si dansant. Pour se forger une identité musicale, ils s’inspirent de styles musicaux variés (hard rock, irish rock) et mélangent le tout dans un cocktail détonnant.En misant sur une excellente entente au sein du groupe et un certain sérieux, ils s’attellent à leur travail avec soin et passion. Leur logo est le fruit d’une longue réflexion, représentant clairement le feu qui habite le groupe. Des bars à de petits festivals ( Rock’4 festival et Presque festival) en passant par des endroits-clés pour les groupes de rock comme l’ABC Rock’ n Roll à Wandre ou La Fontaine à Flémalle, Dirty Blue Smoke exprime ce simple message : danser, faire la fête, boire, bref profiter de la vie.

Manager: Thomas Lissens

18 Brochure.indd 18

26/11/12 15:40


Formé depuis janvier 2012, Express Candy est un groupe assez récent. Grégory Desmet (guitare, chant), Maxime Laroche (guitare, choeurs), Jean-Philippe Swan (basse, choeurs) et Thomas Lissens (batterie), forts d’un passé artistique dans différentes formations, se retrouvent ici avec le désir de mettre leur expérience à profit du groupe. Ils se sont réunis autour d’un besoin de créer et de s’épanouir dans le milieu du rock et sur la scène.Toujours réceptifs, ils s’inspirent de ce qui les entoure et s’intéressent à toute forme d’Art. Pour eux, tout ce qui est susceptible de provoquer une émotion est stimulant. Les relations humaines sont leur sujet de prédilection et le partage de leur ressenti avec le public est une composante importante de leur musique.C’est avec beaucoup de plaisir et tout autant de travail que les différents membres d’Express Candy s’investissent dans le groupe. Leurs aspirations? Entretenir la cohésion du groupe, continuer à travailler dur et faire un maximum de concerts.

Manager: Anne-Sophie Beaumont Facebook: www.facebook.com/Expresscandy

19 Brochure.indd 19

26/11/12 15:40


Né en 2010 d’une envie de partager une passion commune pour la musique, Melodies of Cloudy Memories nous plonge dans l’univers du « jazz rétromantique », comme le décrivent si bien Colombine Parthoens (voix) et Damien Girs (piano). Le duo puise surtout son désir de créer dans les échanges, qu’ils soient humains ou musicaux. Tout lieu propice à la réflexion peut être une source d’inspiration. Et au grès de leurs rencontres et de leurs promenades, ils dessinent le monde dans les couleurs du jazz. Colombine et Damien ont foulé des scènes aussi éclectiques les unes que les autres: réceptions, concerts privés, portes ouvertes,… Ils se présentent chaque jour devant un public différent à convaincre et à émouvoir. Un défi, mais aussi une source d’émotions et d’épanouissement à partager avec tous ceux désireux d’entrer dans leur bulle. Dans une recherche continue de contacts émotionnels et humains, Melodies of Cloudy Memories nous propose une ouverture sur les autres et sur la musique.

Manager: Anne Sophie Beaumont

20 Brochure.indd 20

26/11/12 15:40


Thomas Remacle e t Wa r r e n Va e l o n t fondé le groupe Pretty Pretty Betty en août 2011. Plongés dans la musique dès leur plus jeune âge, ils ont su faire murir leur passion au fil des années. Faire de la musique était pour eux une évidence. Depuis Octobre 2012, Gabriel Haquet a rejoint le groupe aux percutions.Ils s’inspirent principalement de ce qu’ils écoutent: Mayday Parade, AJ Rafael, The Maine… pour n’en citer que quelques-uns. Leurs textes reflètent leur vécu, des expériences personnelles qu’ils ont voulu mettre sur papier. Ils veulent surtout exprimer des sentiments que tout le monde ressent sans forcément oser en parler: l’amour, la déception, les joies, les pertes, les rencontres… Ils proposent un concept musical innovent, une musique pop/rock aux textes tantôt optimistes, tantôt pessimistes. Pretty Pretty Betty a soif de reconnaissance et travaille tous les jours pour intéresser et surprendre le public. Pour cela, ils mettent surtout l’accent sur la communication avec ceux qui souhaitent les découvrir.

Manager: Anne-Sophie D’Haen Facebook: www.facebook.com/PrettyPrettyBetty

21 Brochure.indd 21

26/11/12 15:40


Roxane Carlozzi chante depuis sa plus tendre enfance, une passion pour la musique qui lui vient de sa maman. Même si sa préférence est pour la soul music, Roxane ne s’enferme pas dans un style bien précis. Blues, jazz, pop rock ou autre: peu importe, tant qu’il y a de l’émotion.En effet, la musique est pour elle un moyen de transmettre ses sentiments. Elle affectionne particulièrement ces moments privilégiés de partages qu’il peut y avoir entre elle et ceux qui l’écoutent. Elle cherche à allier technique vocale et ressenti pour faire passer quelque chose au public. Roxane a déjà participé à de nombreux projets: comédies musicales (« West Side Story » au Théâtre Saint-Michel à Bruxelles, « Enchanté » au Forum de Liège), concours (The Voice Belgique) ou spectacles divers (Télévie). C’est avec perfectionnisme, tout en gardant les pieds sur terre, que Roxane mène sa carrière. Aujourd’hui, elle collabore avec d’excellents musiciens liégeois pour former un groupe. D’autres projets sont également en cours.

Manager: Grégory Desmet Facebook : www.facebook.com/pages/Roxane-Carlozzi

22 Brochure.indd 22

26/11/12 15:40


C’est en 2008 que Maxime Depireux, Geoffrey Destreel, Timothée Nizet, Loutsian Marczweski et Gilles Pirotte ont fondé le groupe E v e r p l a y. E t d e p u i s lors, ils n’ont cessé de gravir les échelons de la scène musicale. Leur musique se traduit par un mélange d’univers rock les plus variés, avec une attention particulière portée aux textes. En effet, pour eux, la musique est avant tout un moyen d’expression. Leurs influences ne connaissent pas de limites, même si l’on retrouve majoritairement dans leurs différents titres des accents du rock américain des années 1990 et 2000. Mais c’est surtout la spontanéité qui guide leur inspiration et leur création.Après avoir foulé les différentes scènes de la Cité Ardente (Le Tipi, la péniche Inside Out,…), ils ont joué un peu partout en Belgique, désireux de se produire un maximum en live et de transmettre au plus grand nombre leur plaisir de faire de la musique. Une stratégie qui s’est avérée payante, puisqu’Everplay sera repéré par le label Moonzoo. Ils ont ainsi eu l’opportunité d’enregistrer leur premier album Ain’t But Rock, disponible depuis le 17/09/2012.

Manager: Malorie Moneaux Facebook: www.facebook.com/Everplayband Twitter: https://twitter.com/Everplaymusic

23 Brochure.indd 23

26/11/12 15:40


ThomC, c’est avant tout un projet solo a m b i t i e u x . To u t a commencé avec une vieille guitare, et aujourd’hui, tout est prétexte à jouer de la musique. En effet, Thomas Cacciapaglia touche à tous les instruments. Sa créativité vient de sa curiosité quant aux possibilités infinies qu’offrent la musique ou les objets et les gens qui nous entourent.En ce qui concerne l’écriture des textes, Thomas se laisse guider par son imagination : il laisse les mots aller et venir. Il puise son inspiration dans la vie, l’art et tout ce qui l’entoure. Il veut ses textes interpellant, mais pas moralisateurs. Comme il le dit si bien, il cherche à « décrire l’indescriptible », à faire passer un ressenti. Pour Thomas, la vie est une scène. Il joue de la musique partout et tout le temps : dans un van, dans la rue, sur scène,…. À l’avenir, il souhaite jouer d’avantage de concerts et nourrir sa musique de voyages et de rencontres.

Manager: Malorie Moneaux Facebook: www.facebook.com/pages/ThomC-Official Site Web: www.thom-c.com

24 Brochure.indd 24

26/11/12 15:40


25 Brochure.indd 25

26/11/12 15:40


Jeune française installée en Belgique depuis 2010, on peut clairement dire qu’elle est un petit génie de la mode, et c’est vrai. Autodidacte, elle ressent les matières, les tendances et le style qui plait au public. Le talent ne passe pas forcément par les grandes écoles… Elle a lancé sa ligne de vêtement en 2011 et le succès est déjà au rendez : points de vente, plusieurs boutiques en ligne et remarquée par plusieurs organisations de mode pour participer à des événements internationaux. La créatrice a décidé de ne pas s’enfermer dans un carcan mais d’explorer la féminité sous toutes ses coutures. La femme change de style en fonction de ses humeurs, de ses envies, du moment… La mode n’est pas un uniforme, elle permet jouer et de se raconter des histoires fantasmées ou réelles. L’accessoire est très présent dans ses collections, c’est un prolongement de la personnalité qui permet, lui aussi, de se plonger dans l’histoire d’une héroïne… c’est pour ça qu’en complément « Frenchichi by Samantha Ladine » a été créé en même temps. Vous y trouverez des sacs et pochettes, des bijoux, du linge de maison et d’autres surprises…..A découvrir de toute urgence!! Manager: Anne-Sophie D’Haen

26 Brochure.indd 26

26/11/12 15:40


Fille des beauxarts, ayant suivi tout le programme a c a d é m i q u e secondaire supérieur en « art plastique » de Liège (peinture, sculpture, dessin, g r a p h i s m e , h i s t o i re de l’Art) avec, très tôt, une attirance plus particulière pour la sculpture du corps. Elle se dirigea alors vers le stylisme. Elle obtient le diplôme de styliste – créatrice de mode en 2010 en terminant avec la collection « coup de coeur du jury » (la peau est décevante) cours de messieurs Giovanni Biasiolo et Christophe Beaufays assistant de Jean-Paul Gaulthier. Même collection qui remporta le « prix du public » et le « deuxième prix du jury » au concours « folles créations »2010 Un style énigmatique et puissant sorti tout droit de ses tripes. L’exprimant par le biais de matières nobles comme le cuir, les jeux de volumes complexes et innovants, utilisant l’étoffe comme seconde peau donnant de l’importance au concept subtil présent dans l’esthétique des formes, la recherche des matières et d’une inconscience souvent en opposition aux idées reçues. Entrez dans un univers mystérieux ou état d’âme devient vêtement.

Manager: Marie Defourny

27 Brochure.indd 27

26/11/12 15:40


Attirée depuis toujours par la mode et l’esthétisme, c’est après des études en maquillage artistique qu’elle décide de se tourner vers le stylisme pour créer de ses mains une collection de A à Z. Elle admire le parcours professionnel de Coco Chanel, car elle a réussi à « libérer le corps » de la femme tout en la gardant élégante. Elle met un point d’honneur à créer des collections empreintes de féminité et de légèreté. Timide, mais déterminée, elle veut évoluer dans sa passion et la partager au plus grand nombre de personnes. Son rêve est de croiser dans la rue des gens portant ses créations.Elle a déjà exposé ses créations dans une boutique éphémère destinée à des créateurs de tous styles : « L’espace trendy » à la Médiacité.

Manager: Anne-Sophie D’Haen Facebook: www.facebook.com/bysbrissa Site Web: www.bys.b.sitew.com/#Accueil.A

28 Brochure.indd 28

26/11/12 15:40


Née dans les gazouillis de la machine à coudre, avec une mère couturière et une grand-mère travaillant dans la chaussure, s’intéresser à la mode était une évidence. Pitsy Fashion, c’est avant tout un univers, inspiré par le rétro des années 50 en passant par la pin’ups qui ose la pointe de l’humour sexy. En résumant de ce slogan engouer: « Soit belle, glamour et amuse-toi, car tu n’es là que pour une fois ». L’humour et la joie de vivre y prend tout son sens.Les défilés, les expositions et autres représentations événementielles, elle ne les compte plus depuis longtemps. Cela fait partie de sa vie. Elle se lève et se couche styliste. Pitsy Fashion est une marque de vêtement et d’accessoires pour femme. Un esprit résolument glamrock où l’univers des pin’ups et de la modernité se mélangent.

Manager: Marie Defourny Facebook: www.facebook.com/pages/Pitsy-fashion Site Web: www.pitsyfashion.com

29 Brochure.indd 29

26/11/12 15:40


Ils ont décidé de créer leur marque par une envie de créer une seconde peau à chacun, afin de ne plus subir les carcans et le dictat de ce qu’on « devrait » porter chaque saison, une lassitude face aux moules fashions présentés dans les magasins. Une prise de conscience du consumérisme ambiant et de l’utilité de réduire l’impact écologique. Des idées, des formes se dessinant dans leurs esprits. Le plaisir de créer plus simplement.Ils n’ont pas des sujets de prédilection, l’important pour eux est de se réinventer sans cesse, ne pas rester cantonné à un style particulier, la seule chose qui ne changera pas dans leur façon de faire c’est la réutilisation de tissus vintage et seconde main. Ils étaient présents à la « Quinzaine de la mode » à la Médiacité de Liège et partagent un espace avec d’autres créateurs (Treetop) au dernier étage de la boutique Collector située place Cathédrale à Liège.

Manager: Anne-Sophie D’Haen Facebook: www.facebook.com/piamsakurashan Site Web: www.beuniquetogether.wix.com/b12

30 Brochure.indd 30

26/11/12 15:40


Née en 1986, Louise Kopij ressentit rapidement que le besoin de créer était plus fort qu’elle. Passée par les arts comme par la mode, elle aborde la matière avec passion et goût. Entièrement réalisé à la main en Belgique, sa gamme de bijoux fantaisie haut de gamme est garantie 2 ans et composée exclusivement de matériaux nobles : pierres fines, plumes rares, éléments d’horlogerie ancienne… Son inspiration, elle la trouve dans la bijouterie traditionnelle du monde. Amour, humour et liberté. À travers toute la Belgique et depuis 3 ans, elle expose son savoir-faire. Elle aime sortir de son atelier pour trouver des idées dans la rue, les vitrines, chiner des matériaux rares ou tout simplement beaux. Cet hiver 2012-2013, la collection s’intitule Cléopatra et revêt un petit côté historique qui ne fait rien perdre à son côté glamour.

Manager: Anne-Sophie D’Haen Facebook: www.facebook.com/pages/Louise-Kopij-Bijoux Site Web de Louise Kopij: www.louisekopij.com

31 Brochure.indd 31

26/11/12 15:40


C’est lors d’un voyage à Budapest que Audrey Liénard, née en 1990, découvre qu’à travers la photographie elle peut s’exprimer malgré sa grande timidité. Ayant entamé auparavant des études en histoire de l’art, elle décide de les arrêter pour en commencer de nouvelles en photographie à Saint-Luc Liège. Étudier l’art ne lui suffisait plus, il lui fallait le pratiquer.Sur la pellicule, elle fixe l’homme en général, aussi bien ceux avec un mode de vie particulier que ceux qui paraissent tout à fait normaux. Admiratrice de Koudelka (photographe de gitans), elle espère qu’à travers ses photographies, le spectateur s’intéresse un peu plus à l’autre. Inspiré pas son passé et son vécu, elle utilise la photo comme moyen de rencontre pour établir des liens et créer du sens.

Manager: Malorie Moneaux

32 Brochure.indd 32

26/11/12 15:40


Née en 1987, se dirigeant d’abord vers des études en communication, attirée par le journalisme, Paromita Wuidar décida très vite de se tourner vers un aspect plus précis du métier : la photographie. Son inspiration, elle la puise essentiellement dans des endroits liés à l’eau : piscine, pluie, océan… Elle s’y sent bien, lui permettant ainsi de s’évader. Mais les voyages et les reportages rythment également sa vie, étant camérawoman pour la RTC (chaine locale de télévision). Ce qui la caractérise ? La spontanéité et le ressenti. Pour elle, il n’y a pas de message, mais une photo que chacun est libre d’interpréter. Paromita a découvert dans la photographie un moyen de rendre des gens, des endroits uniques.

Manager: Marie Defourny

33 Brochure.indd 33

26/11/12 15:40


Née en 1988, Jessica Amico choisira de suivre des études artistiques et assez vite s’orientera vers la photographie. Elle poursuivra sa scolarité à l’Ecole supérieure des Arts Saint-Luc à Liège et obtiendra l’agrégation. Après ses études, elle se spécialisera dans la photographie de mode notamment grâce à divers stages. Parallèlement, elle continue de développer un travail plus intime et personnel axé principalement sur le reportage social. Toutefois, même si travailler dans le domaine de la mode exige un souci de perfection, cela lui permet d’interpréter ce qu’elle voit de manière décalée et inventive. A l’inverse, dans la proximité du reportage, elle porte un regard brut et par conséquent, nous propose un constat assez juste de ce qui se passe autour d’elle.

Manager: Marie Defourny Site Web: www.jessicaamico.com Facebook: https://www.facebook.com/Jessica-Amico-Photographe

34 Brochure.indd 34

26/11/12 15:40


35 Brochure.indd 35

26/11/12 15:40


Assistant social de formation, Sébastien Somville, né en 1986, suit des cours du soir à l’atelier de cinéma d’animation et vidéo de l’Académie Alphonse Darville de Charleroi depuis l’âge de 16 ans. Il découvrit le métier de cinéaste grâce à une série documentaire sur les effets spéciaux au cinéma qui passait sur Arte. Dès lors, le désir d’utiliser ce moyen d’expression s’est imposé à lui. Ses thèmes de prédilection ? La manipulation et la trahison avec une touche enfantine. Caleb Story, le court-métrage qu’il a réalisé en 2011 a été projeté au cinéma l’Écran à Ath. Il s’est aussi retrouvé au marché du film du Festival international de court-métrage de Clermont-Ferrand. Sébastien a récemment réalisé le clip du chanteur ThomC « Human Magnet », dont la sortie est en décembre 2012. Son souhait le plus cher est de faire rire le spectateur, le surprendre, l’émouvoir, l’étonner, bref, parvenir à l’emporter entièrement dans ses films !

Manager: Malorie Monneaux

36 Brochure.indd 36

26/11/12 15:40


Francisco Luzemo, né le 19 mars 1986 à KIEV (URSS), est un acteur, réalisateur, producteur et scénariste belge. Il a joué dans plusieurs court-métrages comme « Caleb story », « Non de Dieu » ou encore « The lift » dont il a aussi été l’assistant réalisateur. Il commence sa carrière suite à sa rencontre avec le réalisateur Pierre Duculot, en multipliant les postes d’assistant réalisateur en Belgique et en France. Avant de mettre en scène son premier court métrage, « Teacher Hanck », un film dramatique contenant un grand message d’espoir pour les jeunes adolescents en difficulté sociale. Il décide de focaliser principalement ses œuvres sur les problèmes sociaux et identitaires des minorités, surtout sur la communauté africaine. Il vient de finir son nouveau film (court métrage) « Nella Mutu », proposant un regard nouveau et dénonciateur sur les mariages arrangés et ses pratique douteuse, toujours d’actualité. Il prépare également la réalisation d’un long métrage qui s’intitulera Lost, Long métrage sur l’émigration clandestine.

Manager: Marie Defourny

37 Brochure.indd 37

26/11/12 15:40


Enfant, il s’est muni d’un crayon qu’il n’a plus voulu lâcher. Né en 1988, Brice Haeck a suivi des études en illustration à l’académie royale des Beaux Arts de Liège. Qu’il le veuille ou non, c’est l’humain qui est au centre de son travail. Il ne conscientise pas le fait de vouloir exprimer l’un ou l’autre message dans une oeuvre, mais sa démarche est plus personnelle, une forme d’auto-psychanalyse. Il a l’intime conviction que c’est en creusant toujours un peu plus dans le « moi » que l’on peut frôler une forme d’universalité. Il a déjà exposé dans de nombreux lieux liégeois comme les Chiroux et le Grand-Curtius via l’académie, au Hangar lors d’une exposition collective ou encore l’archéoforum. « Provoquer le hasard, laisser formes, taches et couleurs évoluer à leur guise au gré de leur fantaisie. Par instinct, redécouvrant un plaisir oublié, s’abandonner au simple jeu de la matière. Chaque création, travaillée en plusieurs temps, peinte, photographiée, filmée, livre une vie particulière et raconte une histoire unique, nourrie de secrets et de mystères. Des images, des mots… L’abstraction universelle comme théâtre d’un exutoire personnel. » Brice Haeck

Manager: Anne-Sophie D’Haen

38 Brochure.indd 38

26/11/12 15:40


Comme tout le monde, il lisait beaucoup de BD étant plus jeune et a toujours aimé raconter des histoires. Mais jamais il n’avait envisagé que l’on puisse gagner sa vie de cette façon. Puis c’est un vieil ami (luimême dessinateur) qui a déclenché en lui cette passion. L’univers de Loisel l’a énormément inspiré toute une époque, surtout sur Peter Pan, mais graphiquement parmi les artistes qui l’épatent le plus il y a Lauffray, Guarnido et Canales. Il travaille dans le domaine du rêve et de l’imagination avec une touche d’absurde. Pour le moment il s’applique à l’élaboration d’un univers graphique basé sur le concept de la matérialisation de la pensée individuelle ou collective, où donc tout est possible si on n’est pas dépourvu d’imagination. C’est le cadre dans lequel ses histoires et ses personnages évoluent, cela lui permet beaucoup de liberté graphiquement.

Manager: Anne-Sophie D’Haen

39 Brochure.indd 39

26/11/12 15:40


David Olkarny David Olkarny est un jeune photographe né en 1987 à Uccle. Distrait à l’école, il rêvait de personnages et d’aventures fantastiques. Comme la plupart des petits garçons qui veulent devenir policiers, il souhaite être pilote d’avion pour voyager où bon lui semble. À 18 ans, après un séjour en Australie, il décide que la vidéo serait sa passion, mais aussi sa profession. En juin 2011, il est diplômé en cinématographie de l’Inraci. Mais depuis deux ans, un autre art le dévore : la photographie. Inspiré par le photographe de publicité Christophe Gilbert, David désire capter la lumière et un univers qu’il imaginait étant petit. Il puise son inspiration dans la vie quotidienne : une ancienne plaine de jeux, un étang, une esplanade quelconque, un personnage anonyme. David joue avec la luminosité, la gravité ou la fumée pour magnifier ces endroits et ces portraits. Trouvant le studio trop statique, il désire prendre l’empreinte d’un monde en perpétuel mouvement. David Olkarny est fortement plébiscité par la presse, notamment par le magazine Elle Belgique, la RTBF ou TéléMoustique. Fort de sa collaboration avec des artistes comme James Deano ou Mademoiselle Luna, David cumule les contrats pour Miss Belgique 2012 ou l’école Make up Forever. Après une exposition à Toulouse et une à Paris, le 24 mars dernier, il a posé ses photos au Mirano Continental à Bruxelles. Par une ambiance tamisée, des images en suspension, des ballons, David Olkarny a recréé, pour tous, l’univers de son enfance l’espace d’une soirée.

40 Brochure.indd 40

26/11/12 15:40


Axelle Red Umqui abore porerum quat omnimet dolor repelia con nobit, quas aliam, vollam as ipienisit, sit qui alit adigend elitate repudisquam, quaspiciis volorias et, sum ipsapel lorestiaeris simaxim uscimped moles as aspedipsum digenis perum fugia verum fugitiu mquae. Itaessum idest prat untiis exceratente volo illectiae quatur, comnimodi dolore volor aut quat odis doluptas maion reris intinihicae. Et ditium aut harum quo od exeribus doles vidunti beriore, aut latio. Ut aut volupis non rerumenis dolestendis quias adit maios maximag nimaion sequaspis magnimi, iducidem commo vende cus unt eatur? Fuga. Us, odipsa solupta epelest, que cumenihit, iliae. Molupta tinulpa consedi que verrorat maximus daerecum sum quost harumque num estium et audam hici dolent. Comnimi llitem audi quatet volesecea corem fugia ne nos volupite magnis nectin pra quatus, autem quatiis invelluptio corepud andent eos cus mos pedicipsam iliberibus aliquas sim quisti blaborum etur? Id milluptate sandem. Rat. Icia consequaerum ra voloris rem saepratis abore parion nonse si blatius, nobis magnim fugiassim vellanda quat.

41 Brochure.indd 41

26/11/12 15:40


infos@crossingyoungartist.com www.crossingyoungartist.com +32 492/ 80.94.73

Brochure.indd 2

26/11/12 15:39


Brochure Crossing Young Artist