Page 54

L’ I N T E R V I E W

SHOPPING

PAR L’EXCEPTION

B É AT R I C E D E C R E C Y D E B O N N E M A I S O N VOTRE HISTOIRE ? Après des études de restauration de tableaux, j’ai commencé à travailler pour Christian Audigier qui démarrait son bureau de style à Avignon, à la fin des années 80. Ça m’a plu, j’ai créé le mien quelques années plus tard, développant mon sens de la direction artistique. A cette époque, j’ai rencontré Jean-Gabriel Huez, mon associé aujourd’hui au sein de Bonne Maison. Nous avons longtemps collaboré sur divers projets et en 2012, la décision a été prise de créer une marque de chaussettes, ayant tous deux une bonne expérience de ce produit, moi dans la partie créative et lui dans la partie administrative et commerciale. Nous avons trouvé une entreprise française partenaire pour la fabrication, un fil de coton égyptien très fin, des coloris teints spécialement pour nous, un tricot en jauge fine et le succès a été très vite au rendez-vous. J’ai trouvé dans ce produit un peu usuel un support d’expression fabuleux, petit en surface mais qui me permet d’être très libre en couleurs et en motifs pour raconter mes histoires. Dans notre monde si marketé, les têtes se tournent quand on propose un univers poétique et empreint de liberté. VOTRE STYLE ? Ce qui ressort le plus souvent, c’est le rapport très fort que j’ai avec la peinture. D’ailleurs nous sommes présents dans de nombreuses boutiques de musées dans le monde. Les chaussettes Bonne Maison ont un côté « arty », certains clients disent que c’est comme s’ils avaient des tableaux à leurs pieds. Les univers changent à chaque histoire, les ambiances de couleurs sont très différentes. Mes inspirations sont variées et je suis heureuse de les partager sur le compte instagram de la marque. VOTRE VISION DE L’HOMME ET DE LA FEMME ? Ma vision a toujours été très mixte, je ne pense pas à un genre en particulier quand je raconte mes histoires de chaussettes. Mais j’adore le vestiaire masculin anglo-saxon, le tweed, le seersucker, le velours côtelé, les pulls irlandais, les rayures, etc. Photo : © Chaunté Vaughn

54 I

MO # 9 0

I

OCTOBRE

2019

Profile for MO Fashion/Eyewear

MO#90  

MO#90