Page 61

La S O U S

C O N T R O L E

Bien voir est une nécessité vitale, il est donc important de contrôler sa vue pour déceler les amétropies qui peuvent s’aggraver si elles ne sont pas prises en compte assez tôt.Tout au long de la vie, il est recommandé de consulter régulièrement un ophtalmologiste, et ce, à différents rythmes : tous les ans pour les enfants, tous les 5 ans pour les moins de 45 ans, tous les 2 ou 3 ans pour les 45/50 ans et tous les 2 ans pour les plus de 65 ans. Malgré la difficulté à obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste, un examen de la vue est indispensable avant toute prescription de correction optique. La loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016 a permis d’améliorer le parcours de soin avec, entre autres, la durée de validité de l’ordonnance qui évolue en fonction de l’âge du porteur. Elle est d’un an pour les porteurs de moins de 16 ans, de 5 ans pour ceux âgés de 16 à 42 ans et de 3 ans pour ceux âgés de plus de 42 ans. Une durée sensiblement différente pour les ordonnances de lentilles correctrices : 1 an pour les porteurs de moins de 16 ans et 3 ans pour les plus de 16 ans. L’ophtalmologiste demeure le seul référent médical habilité à dépister et suivre les maladies oculaires, mais l’opticien est le professionnel de proximité pour conseiller et orienter les patients vers le meilleur équipement. Il pourra vérifier la vue et adapter l’équipement si besoin. Jusqu’à accepter de fournir un équipement sans ordonnance en cas de casse ou de perte, et dans le cas où le porteur, loin de son, domicile ne peut fournir son ordonnance sans possibilité de consulter un ophtalmologiste. M. B.

61

MO #73 Fashion/Eyewear  

A new perspective on the world of Fashion and optics - Un nouveau point de vue sur le monde.

MO #73 Fashion/Eyewear  

A new perspective on the world of Fashion and optics - Un nouveau point de vue sur le monde.