__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 27

Eric Mangier C’est ce qui vous a incité de revoir tout l’aménagement de votre magasin ? Je suis un indépendant et je le revendique haut et fort ! Nous sommes bien accompagnés par notre centrale d’achat, la CDO, qui nous permet d’être compétitifs face aux enseignes. Etre indépendant sous-entend qu’il ne faut pas s’endormir sur nos lauriers et se remettre en cause. Je suis un marathonien accompli, donc ma nature de compétiteur me pousse à être toujours devant et à me différencier de mes concurrents. Ainsi, j’ai réaménagé le magasin en 2019 pour actualiser l’ambiance et l’accueil avec un gros travail sur la lumière, un élément important. J’ai fait appel à Stéphane Davidts, un créateur belge de luminaires fort d’une expérience de plus de 25 ans qui a fait des éclairages sur-mesure tout en leds. Un graphiste a dessiné les papiers peints totalement inédits, là encore pour apporter de l’originalité et une vraie touche différenciante. Si le décor est notre signature remarquée, il y a évidemment la dimension métier qui est prioritaire, avec le pôle central dont j’ai parlé, et une vraie salle d’examen dotée des matériels ophtalmologiques de dernière génération. Dans mon équipe, j’ai cinq opticiennes diplômées dont une, Natacha, qui est optométriste qui prend en charge les examens de vue et répond aux attentes santé de nos clients.

Comment avez-vous abordé les bouleversements législatifs et la pression des réseaux de mutuelles ces derniers mois ? Du jour au lendemain, les assurances ont imposé leurs règles du jeu avec des conventionnements imposés par les réseaux et les complémentaires de santé, assez peu compatible avec l’idée même de concurrence qui est saine et nécessaire sur n’importe quel marché. Si je peux comprendre la démarche sociale du gouvernement, je n’accepte pas cette forme de nivellement par le bas qui se fait au détriment des opticiens et des patients. Notre profession est trop souvent réduite au commerce des lunettes alors que nous sommes des opérateurs de la santé visuelle au service des gens. Nous avons démontré notre capacité d’adaptation pendant cette dernière période de crise sanitaire où nous avons su nous organiser pour prendre en charge la vue et les besoins de nos clients. Bien voir n’est pas un luxe, mais une nécessité vitale, encore faut-il ne pas dégrader nos savoir-faire.

Optic Gambetta 64, avenue Victoria, 03200 Vichy Optic Gambetta Kids 31 boulevard Gambetta, 03200 Vichy

Profile for MO Fashion/Eyewear

MO#104  

MO#104