Page 1

 

LA VOIX  DES  MERES   DANS  LE  MONDE   La  revue  de  Make     Mothers  Matter      

http://www.makemothersmatter.org

Editorial par  Anne  Claire  de  Liedekerke,  Présidente  de  MMM   Je   voudrais   m’associer   aux   mots   prononcés   par   Jill   Donnelly   lors   de   l’Assemblée   Générale   de   MMM   au   mois   d’avril   en   saluant  le   dévouement  de  notre  ancienne  Présidente,  Florence  von  Erb.  

Sommaire 1  

Editorial     Anne  Claire  de  LIEDEKERKE,     Présidente  de  MMM  

2

Faire entendre  la  voix  des   mères    :   -­‐  Nations  Unies  New  York   -­‐  UNESCO  

3

4 5  

6

7

8

-­‐  Nations  Unies  Genève   -­‐  Nations  Unies  Vienne   -­‐    Délégation  Européenne  

Le  réseau  MMM  en  action  :       -­‐  MMM  France  

Le réseau  MMM  s’agrandit  :   -­‐  ABANTU  ZAMBIA,  Zambie   -­‐  AJAD,  Côte  d’Ivoire     -­‐  CSV,  Royaume  Uni   -­‐  MAHM,    Royaume  Uni   Zoom  sur  une    association  :   ANEP  -­‐  OMAEP  

Missions de  MMM  

Pendant 8   ans,   Florence   s’est   engagée   pour   représenter   MMM   aux   Nations   Unies  à  New  York,  et  ces  six  dernières  années,    elle  a  aussi  guidé  MMM  en   tant  que  Présidente.  Florence  n’a  ménagé  ni  ses  forces  ni  son  temps  pour   faire   entendre   la   voix   des   mères   à   l’ONU   et   dans   le   monde,  elle   a   excellé   dans   son   travail.   Sa   capacité   à   tisser   des   liens   et   ses   interventions   orales   percutantes,  ont  été  essentielles  pour  faire  entendre  la  voix  des  mères  aux   Commissions  et  groupes  de  travail    auxquels  elle  a  participé.   Pour  les  mères  que  MMM  représente,  Florence  a  pu  tirer  profit  de  notre   statut   consultatif   général   et   donner   un   coup   de   projecteur   à   l'ONU   au   travail  efficace  de  MMM.  Florence  a  aussi  mis  en  place  une  collaboration   très   étroite   avec   le   point   famille   du   Département   des   Affaires   Economiques   et    Sociales   (DESA)   et   permit   à   certains  membres   de   MMM   de   présenter  à   des   réunions   d’experts  leurs   excellents   travaux,    tels   que   l’enquête   de   la   Délégation   Européenne,  Ce   que   les   mères   d’Europe   veulent  ou  Les   bonnes   pratiques   de   la   politique   familiale   en   France  de   MMM  France.     Au   nom   de   nous   tous   je   remercie   Florence   von   Erb   pour   son  apport  et  son  engagement  à  MMM.     Cette   année,   MMM   a   la   joie   d’accueillir   quatre   nouvelles   associations   membres   que   vous   découvrirez   dans   nos   pages.   Bienvenues   à   elles   dans   le   réseau   MMM.     Je   suis   convaincue   qu'avec   nos   membres,   et   grâce   à   eux,   MMM  peut  faire  une  différence  pour  les  mères.     Parce   qu'au-­‐delà   de   la   diversité   des   cultures   et   des   environnements,  les   mères  ont  entre  elles  une  connexion  profonde,  leurs  voix  unies  peuvent   avoir  une  force  considérable  pour  améliorer  leur  condition,  celle  de  leur   famille  et  des  sociétés  dans  lesquelles  elles  vivent.  C’est  pourquoi  MMM   cherche   à   rejoindre   les   mères   dans   le   monde   entier   à   travers   des   associations   qui   les   représentent   et   les   soutiennent   dans   leur   vie   de   femme  et  mère.     N’hésitez   pas   à   nous   contacter   si   vous   voulez   faire   partie   du      réseau  MMM.  

1  

A. C.  de    LIEDEKERKE  

En ma  nouvelle  qualité  de  Présidente  de  MMM,  je  voudrais   vous  assurer  de  mon  enthousiasme  pour  la  mission  de  MMM   et  pour  celles  de  ses  membres.   Newsletter    MMM  N°6  –  Juin  2014  


FAIRE ENTENDRE   ONU   NEW   YORK  :   MMM   et   la   58ème   Commission   sur   la   Condition  de  la  Femme  (CSW  58)   La  CSW  58  s’est  déroulée  du   10   au   21   mars   2014   à   New   York  et  a  examiné  les  conséquences  de  la  réalisation   des  Objectifs  du  Millénaire  pour  le  Développement  (OMD)  à  l’égard  des  femmes.       Il  y  a  été  largement  souligné  que  ces  objectifs  tenaient  très  peu  compte  d’une  perspective  de  genre  dans  leur   définition  même,   et   ne   permettaient   pas   d’utiliser   des   instruments   de   mesure   quantitative   spécifiques   aux   femmes.   Par   conséquent,   il   n’est   pas   réellement   possible   d’évaluer   le   retard   subi   par   les   femmes   dans   l’accomplissement  de  ces  objectifs.     L’objectif   3   sur   l’égalité   des   sexes   et   l’autonomisation   des   femmes,   n’a   été   atteint   dans   aucun   pays   développé   ou   en   cours   de   développement,   et   les   progrès   demeurent   trop   lents.   Par   contre,   de   grands   progrès   relatifs   à   l’objectif   4   sur   la   réduction   de   la   mortalité   infantile   ont   été   constatés   partout   dans   le   monde  sauf  dans  les  régions  les  plus  pauvres  du  globe  où  elle  concerne  essentiellement  les  enfants  lors  des   tous  premiers  mois  de  leur  vie.  L’objectif  5  sur  l’amélioration  de  la  santé  maternelle  n’a  pas  été  réalisé,  le   nombre  élevé  de  décès  de  mères,  surtout  lors  de  l’accouchement,  reste  très  inquiétant   C’est   ce   qu’a   notamment   souligné   l’ancienne   Présidente,   Florence   von   Erb,   lors   d’une   table   ronde   sur   l’autonomisation   des   mères   et   les   OMD,   organisée   par   l’association   membre   Organisation   Mondiale   des   Associations  pour  l’Education  Prénatale  (OMAEP)  et  co-­‐sponsorisée  par  MMM.   Cette  table  ronde  a  permis  de   définir   l’autonomie   et   l’épanouissement   des   mères   comme   une   priorité   essentielle   à   envisager   dans   la   définition  de  l’Agenda  Post-­‐2015.   Florence   a   aussi   modéré   un   évènement   parallèle   sponsorisé   par   la   mission   espagnole:   «  Face   à   la   féminisation  de  la  pauvreté  en  zones  rurales  :  comment  faire  face  aux  enjeux  des  OMD  et  de  l’agenda  post   2015  par  des  financements  innovants  proposés  par  la  coopération  espagnole  ?»    Cet  exemple  européen  a   montré   l’importance   du   point   de   vue     des   femmes   rurales   qui,   notamment   dans   l’agriculture,   sont   encore   trop  souvent  invisibles  et  ne  sont  pas  prises  en  compte  dans  les  statistiques  économiques.    

Sabine HUET  représente  désormais  MMM  à  l’ONU  New  York    Sabine   Huet,   mère   de   6   enfants,   a   rejoint   la   Délégation   ONU   en   2013.   Son   expérience    professionnelle   dans   le   secteur   bancaire   l’amène   à   s’intéresser   particulièrement   aux    travaux  du  Comité  du  Développement  Social  et  le  socle  de  protection  sociale  préconisé     par  l’Organisation  Internationale  du  Travail  pour  lequel  elle  assure  une  veille  très  active.     Sabine  participe    aussi  aux  réunions  de  travail  du  Comité  sur  la  Condition  de  la  Femme.                 ème           Pauline   Ambrogi  a  participé  au  nom  de  MMM  au  colloque  organisé  par  le  Centre  Catholique  International  de     Coopération   avec   l’UNESCO   qui   a   réuni   une   centaine   d’ONG   de   tous   horizons   sur   le   thème   «  Famille,     patrimoine   m ondial   de   l’humanité  ?  ».   Les   débats   ont   porté   notamment   sur   les  défis  liés  à  l’allongement  de     la     durée   de   la   vie   et   les   formes   de   précarité   des   familles.   A  cette  occasion,  Pauline  a  abordé  le  problème  de   la     conciliation   vie   familiale/vie   professionnelle   et   a   lu   la   déclaration   d’Anne   Claire   de   LIEDEKERKE     (lire   http://www.makemothersmatter.org/ficdoc/140514__IYF_temps_familles.pdf   sur   le   20ème   anniversaire   de     l’année  internationale  de  la  famille.  Par  ailleurs,  les  ONG  présentes  ont  aussi  tenu  à  mener  une  réflexion  sur       les     difficultés  qu‘elles  rencontrent  à  parler  de  la  famille  au  sein  des  instances  internationales,  notamment  à   l’ONU.           Newsletter  MMM  n°6  –  Juin  2014   2    

UNESCO :  20  anniversaire  de  la  proclamation  de  l’Année   Internationale  de  la  Famille  le  15  mai  2014  


LA VOIX  DES  MERES   ONU  Genève  :  mariages  d’enfants  et  maternités  précoces   Dans  les  pays  à  revenu  faible  ou  moyen,  une  jeune  fille  sur  trois  est  mariée  avant  18  ans,  et  une  sur  neuf   est   mariée   avant   l’âge   de   15   ans.   Si   rien   n’est   fait   pour   stopper   cette   tendance,   plus   de   15,1   millions   de   jeunes   filles   seront   ainsi   mariées   chaque   année   avant   leur   18e   anniversaire.   Cette   pratique   est   particulièrement   répandue  en  Asie  du  sud,  ainsi  que  dans  les  pays  d’Afrique  sub-­‐saharienne   et  de  l’ouest,  où  2  jeunes  filles  sur  5  sont  mariées  avant  18  ans,  et  une  sur   six  avant  15  ans.   Le   mariage   d’enfant   est   d’abord   une   forme   de   violence,   et   constitue     clairement  une  violation  des  droits  de  l’enfant,  qui  est  ainsi  privé  de  son   Salle  du  Conseil  des  Droits  de  l’Homme   enfance  ;   Il   a   en   outre   des   répercussions   importantes   sur   le   bien-­‐être,   la   santé,  l’éducation  et  le  futur  des  jeunes  filles.   La  plupart  d’entre  elles  sont   mariées  à  des  hommes  beaucoup  plus  âgés,  ce  qui  les  place  dans  une  relation  de  pouvoir  inégale,  et  dans   “Vivamus porta une   situation   de   grande   vulnérabilité   à   la   violence   et   aux   abus   de   toutes   sortes.   Le   mariage   des   filles   est sed est.” augmente   nettement   le   risque   de   mortalité   maternelle  :  les  jeunes  mères  de  moins  de  18  ans  ont  deux   fois   plus   de   chance   de   mourir   pendant   leurs   grossesses   ou   à   l’accouchement,   une   probabilité   qui   est   multipliée  par  cinq  dans  le  cas  de  jeunes  mères  de  moins  de  15  ans.  La   maternité   précoce   augmente  en   outre  le  risque  de  maladies  sexuellement  transmissibles,  d’hémorragies,  de  fistule,  et  de  maladies  mentales   comme  la  dépression.  Elle  a  également  des  conséquences  négatives  sur  le  bébé,  avec  notamment  un  taux   de   mortalité   néonatale   plus   élevé.   Le  mariage  d’enfants  résulte  de  croyances,  de  traditions  et  de  normes   sociales,  culturelles,  et  religieuses,  mais  il  est  également  le  fruit  de  la  grande  pauvreté  et  de  la  précarité   dans  laquelle  vivent  de  nombreuses  familles  :  marier  une  fille  devient  une  source  de  revenus.  De  plus,  147   pays  à  travers  le  monde,  y  compris  parmi  les  pays  dits  développés,  autorisent  encore,  parfois  par  le  biais   d’exceptions,   le   mariage   des   enfants   en   dessous   de   18   ans.   Changer   les   législations   est   la   première   mesure   préventive  qui  s’impose,  mais  il  faut  aussi  compter  avec  les  lois  religieuses  ou  coutumières  qui  continuent  à   prévaloir   dans   certaines   communautés.   De   même,   l’éducation   et   l’accès   aux   ressources   sont   considérés   comme  les  meilleures  façons  de  lutter  contre  le  mariage  d’enfants  et  la  pauvreté,  mais  la  réalité  est  que   l’accès  des  filles  à  une  éducation  de  qualité  reste  un  challenge  dans  de  nombreux  pays.     La  prévention  et  l’élimination  des  mariages  d’enfants,  des  mariages  précoces  et  des  mariages  forcés,  seront   un  des  principaux  sujets  discutés  lors  de  la  prochaine  session  du  Conseil  des  Droits  de  l’Homme.  

ONU   Vienne  :  Comité  des  ONG  sur  la  famille   Le  26  mai  2014,  le  Comité  des  ONG  sur  la  Famille,  dont  MMM  est  un  membre  actif,  a  organisé,  en  liaison   avec   le   20ème   anniversaire   de   l’Année   Internationale   de   la   Famille,   un   forum   intitulé   Mise   à   jour   -­‐   Contributions   des   Organisations   de   la   Société   Civile   au   bien-­‐être   des   Familles   (OSC).   Cette   étude   a   été   également  présentée  le  15  mai  à  l’ONU  New  York  pour  ce  même  anniversaire.   Pour  en  savoir  plus  :    http://www.20yearsiyf.org/study.pdf.   A   la   suite   de   l’étude   menée   pour   le   10ème   anniversaire,   cette   mise   à   jour   comprend   différentes   approches   au  bien-­‐être  et  au  bien-­‐être  familial.  Elle  analyse  les  facteurs  négatifs,  tels  que  la  fracture  éducationnelle  et   numérique,   ainsi   que   les   facteurs   positifs,   tels   que   les   OSC   favorables   à   la   famille.   Son   but   est     d’évaluer   dans  quelle  mesure  les  OSC  inclues  dans  cette  recherche  empirique  contribuent  au  bien  être  des  familles,   conformément   aux   3   thèmes   principaux   de   l’Année   Internationale   de   la   Famille   +10.   En   tant   que   contributeur   à   cette   étude,   MMM   a   participé   à   un   panel   mettant   en   valeur   certaines   activités   de   terrain   et   de  sensabilisation  pour  la  réalisation  de  cet  objectif.       Newsletter  MMM  n°6  –  Juin  2014    3  


La Délégation  Européenne  de  Make  Mothers  Matter     En  2014,  la  conciliation  entre  vie  professionnelle  et  vie  familiale  est  la  priorité   ! en   Europe.   La   Délégation   Européenne   fait   partie   d'une   alliance   européenne   pour   promouvoir   "2014   comme   l'année   de   la   conciliation   entre   vie   professionnelle   et   vie   familiale   en   Europe"   initiée  par  la  Confédération  des   Organisations   Familiales   de   l'UE.   L'objectif   est   d’identifier   des   mesures   concrètes   et   de   les   communiquer   à   la   Commission   Européenne   à   la   fin   de     l'année.  La  Délégation  Européenne  centre  son  action  sur  :   .  la  promotion  de  la  réglementation  au  niveau  de  l'UE  du  travail  à  temps  partiel,   .  l’inclusion  du  travail    non  rémunéré  dans  le  calcul  de  la  retraite,   .   la   reconnaissance   des   compétences   acquises   en   effectuant   un   travail   non   rémunéré,   pour   faciliter   une     rentrée  plus  facile  dans  le  marché  du  travail,   .  l’inclusion  des  périodes  dédies  au  travail  non  rémunéré  dans  le  calcul  du  PIB.   Pour  en  savoir  plus  :  http://www.ey2014.eu       Conférence  organisée  par  la  Délégation  Européenne  et  l’association  Femme/Homme  et  Foyer  (FHF)   Le  24  mars,  la  Délégation  européenne  a  co-­‐organisé  avec  l’association  membre  de  MMM  Femme/Homme   “Vivamus porta et  Foyer  (FHF)  une  conférence,  intitulée  "Enfant  généalogiquement  modifié  :  quelle  parentalité  ?"  ,  qui  a   est sed est.” présenté  l'impact  psychologique  sur  les  enfants  des  nouvelles  formes  de  familles  (gestation  pour  autrui,   FIV  etc).             Le   15   mai,   Journée   internationale   des   Familles,  Olalla   Michelena   est   intervenue   au   nom   de   MMM   à   la   conférence   organisée   par   la   FAFCE   (Fédération   des   Associations   des   Familles   Catholique   en   Europe)   au   Comité  Économique  et  Social  Européen,  pour  célébrer  le  20ème  anniversaire  de  l'Année  Internationale  de   la  Famille.  Elle  s’est  exprimée  sur  les  actions  à  mener  par  l’Europe  en  faveur  des  familles  et  a  précisé  les   priorités  des  mères.     La  Délégation  Européenne  et  DORIAN   Le  projet  européen  DORIAN,  auquel  participe  la  Délégation  Européenne,  est    financé  par  le  7ème  programme   cadre  de  recherche,  et  étudie  l’impact  de  l’obésité  maternelle  pendant  la  grossesse  sur  le   ! vieillissement   de   la   mère   et   sur  la   santé   de   ses   enfants.  Il   présentera   ses   conclusions   à   Bruxelles  le  2  décembre  2014,  et,  à  ce  stade,  les  conclusions  sont  les  suivantes  : .  L'obésité  maternelle  accroît  le  risque  de  développer  des  maladies  cardiovasculaires  et  le     diabète  type  2  chez  les  enfants  devenus  adultes  ;  ces  effets  néfastes  sont  plus  forts  chez  les     femmes.   .  Des  variations  cardiaques  et  métaboliques  peuvent  être  observées  chez  les  nouveaux-­‐nés   .  Une  diminution  du  niveau  de  cortisol  est  observée  chez  les  mères  obèses. .   L’alimentation   maternelle   riche   en   graisses   cause   du   stress   avec   une   augmentation   excessive   du   niveau   de   cortisol,   qui   peut   conduire   la   mère   à   avoir   un   comportement   agressif  et  négligé  à  l'égard  de  ses  enfants.   Pour  en  savoir  plus  :      http://www.dorian-­‐fp7.eu         Nouvelle  nomination  à  la  Délégation  européenne   ! En   mars   2014,   Olalla   Michelena   a   été   nommée   Secrétaire   Générale   de   la   Délégation   Européenne.  Bénéficiant  d’une  formation  de  juriste,  elle  a  une  solide  expérience  en  tant  que   consultante  à  l'UE  dans  le  domaine  des  affaires  sociales.   4  

Newsletter MMM  n°6  –  Juin  2014  


Le réseau  MMM  en  action    

MMM France  :  pour  une  France  solidaire  de  la  famille   La  France  est  l’un  des  rares  pays  au  monde  à  avoir  une  particularité  fiscale  très  favorable  aux  familles  :  le   principe  du  quotient  conjugal  et  familial.  Ainsi,  dans  chaque  famille  mariée  ou  pacsée,  on  attribue  un  certain   nombre   de   «  parts  »   à   la   famille  :   1   part   pour   chaque   parent,   ½   part   par   enfant   à   charge,   ½   part   supplémentaire   pour   le   troisième   enfant.   Dans   le   calcul   de   l’impôt,   on   additionne   les   revenus   des   deux   parents  et  on  divise  le  revenu  total  par  le  nombre  de  «  parts  »  avant  d’appliquer  le  barème  de  l’impôt  (les   «  parts  »   ne   peuvent   donner   lieu   à   une   réduction   supérieure   à   1500€).   Ce   mode   d’imposition   est   très   favorable  car   il  tient  compte  des  charges  de  famille,  non  seulement  des  enfants  mais  aussi  du  fait  que  l’un   des  conjoints  peut  avoir  des  revenus  moindre  que  l’autre  (par  exemple  s’il  travaille  à  temps  partiel,  s’il  est   handicapé  ou  s’il  reste    à  la  maison  pour  s’occuper  des  enfants).   Or,   le   Gouvernement   français   avait   annoncé   en   janvier   dernier   une   grande   réforme   fiscale   où   il   était   sérieusement  question  de  supprimer  ce  mode  d’imposition  en  s’orientant  vers  un  prélèvement  à  la  source  –   comme  c’est  le  cas  dans    de  nombreux  pays  européens  –  et  d’abandonner  par  la  même  occasion  ce  mode  de   porta calcul.  N“Vivamus ajat   Vallaud   Belkacem,   Ministre   du   Droit   des   femmes   était   très   en   faveur   d’une   réforme   complète   pour  encourager  toutes  les  femmes  à  travailler  à  plein  temps.  Jean-­‐Marc  Ayrault,  Premier  Ministre,  y  était   est sed est.” également  favorable.     Dès   l’annonce   de   ce   projet   en   décembre   2013,   MMM   France   a   immédiatement   vu   le   danger   de   cette  

réforme qui  aurait  surtaxé  fortement  les  familles  dont  les  deux  conjoints  n’ont  pas  des  revenus  identiques.   Cette   réforme   risquait   également   de   limiter   les   choix   que   peuvent   faire   les   mères   de   réduire   leur   activité   professionnelle  à  certains  moments  de  leur  vie.   Pour  faire  valoir  nos  arguments,  nous  avons  conçu  une  présentation  montrant  l’impact  qu’une  telle  réforme   aurait  pour  différents  types  de  familles  et  en  particulier  pour  des  familles  types  de  la  classe  moyenne.  Nous   avons   écrit   au   Gouvernement   et   avons   été   reçues   au   cabinet   de   Najat   Vallaud   Belkacem.   Nous   avons   également   pris   contact   avec   des   députés   présent   à   la   table   des   négociations   sur   la   réforme   fiscale.   Enfin,   nous  avons  créé  une  présentation  powerpoint  et  une  vidéo  sur  youtube  et  les  avons  diffusées  par  les  réseaux   sociaux  (  https://www.youtube.com/watch?v=0uDQDZIremI).Chacune  de  ces  présentations  a  été  vue  plus  de   1000  fois  et  une  page  facebook  a  mobilisé  plus  de  1000  parents  opposés  à  ce  projet  de  réforme.   La  réaction  très  précoce  et  construite  du  MMM  France  a  porté  ses  fruits  car  nous  avons  appris  début  mai   que  le  projet  d’individualisation  de  l’impôt  était  abandonné.  Le  système  de  quotients  conjugaux  et  familiaux   a  encore  de  beaux  jours  devant  lui  en  France.  

Mobilisation  pour  la  conciliation  vie  professionnelle–vie  familiale     Le   MMM   France   est   mobilisé   sur   la   réforme   en   cours   du   congé   parental  :   le   Gouvernement   veut   en   effet   réduire  le  congé  parental  à  2  ans  et  demi  au  lieu  de  3  ans  pour  les  familles  dont  chaque  parent  ne  prendrait   pas  à  tour  de  rôle  au  moins  6  mois  de  congé  parental.  Le  MMM  France  s’oppose  à  cette   réforme   qui   limite   la   liberté   d’organisation   pour   les   familles   et   risque   de   laisser   des   familles   modestes     «  sans   solution  »  lorsque   le   congé   parental   prendra   fin   avant   que   l’enfant   ne   soit   scolarisé.   Contacts   avec   le   gouvernement   et   les   députés,   communiqués   de   presse,   le   MMM   a   obtenu   quelques   maigres   avancées   mais   la   réforme   a   malheureusement  de  forte  chance  d’être  votée  en  juin  2014.   MMM  France  se  mobilise  contre  la  réforme  du  temps  partiel  qui  doit  être  effective  à  compter  du  1er  juillet   2014  :  les  contrats  de  travail  de  moins  de  24h  hebdomadaires  vont  être  en  effet  interdits,  dans  un  premier   temps  pour  les  nouveaux  contrats  de  travail  et  à  partir  de  2016  pour  les  contrats  existants.  Cette  réforme  est   un   véritable   frein   au   temps   partiel   choisi   qui   peut   être   très   utile   aux   parents.   Une   page   Facebook   a   été   ouverte  pour  informer  les  personnes  concernées  sur  la  législation  en  France  et  dans  les  autres  pays  d’Europe.   Nous  souhaitons  également  obtenir  des  témoignages  des  difficultés  rencontrées  par  les  parents  souhaitant   être  embauchés  à  temps  partiel.  Pour  en  savoir  plus  :  http://www.mmmfrance.org/   5  

Newsletter MMM  n°6  –  Juin  2014  


Le réseau  MMM  s’agrandit     MMM  se  réjouit  de  l’adhésion  et  de  la  collaboration  de  4  nouvelles  associations  :  

ABANTU ZAMBIA  -­‐  ZAMBIE  

Abantu Zambia,   association   belge   créée   formellement    en   2004,   mais   active   depuis   20   ans,   s’investit  dans   la   réalisation   de   projets   locaux   en   milieu   rural   et   collabore   en   Zambie    en   tant   que   partenaire   de   développement.   Les   domaines   prioritaires   sont   l’éducation,   l’agriculture,   les   soins   de   santé,  l’accueil     aux   orphelins,   le   financement   de     projets  et  le  soutien  à  des  associations  de  femmes. Les  habitants  des  villages  où  ABANTU  ZAMBIA  intervient  créent  eux-­‐mêmes  leurs  comités  afin  de  déterminer   les   besoins   de   la  dcéterminer   ommunauté   souhaite   développement   local  afin   d’éviter  l’exode  vers  les  villes.  Tous   comités   afin   de   les  qbui   esoins   de  la  ucn  ommunauté   qui  souhaite   un   les   p rojets   s outenus   s ont   i ssus   d ’une   i nitiative   z ambienne. Tous   l es   p rojets   terminés  sont  autonomes.     développement  local  afin  d’éviter  l’exode  vers  les  villes.   Site  internet  :  www.abantuzambia.org  

AJAD –  COTE  D’IVOIRE  

L’Aide à  la  Jeunesse  Africaine  Défavorisée  est  une  association  créée  en  2008  qui  s’efforce   d’améliorer   les   conditions   de   vie   des   mères   mineures   et   le   bien-­‐être   des   enfants   vulnérables,  sans  père  ou  abandonnés.  Pour  y  parvenir,  l’AJAD  propose  :   • Une  prise  en  charge  psychologique  et  matérielle  des  mères  mineures  (12-­‐18  ans)   • Des  soins  et  des  aides  à  l’éducation  de  la  petite  enfance  (0-­‐18  mois)   • Un  encadrement  et  une  insertion  socioprofessionnelle  des  jeunes  défavorisés.   L’association   établit   une   relation   de   confiance   entre   les   jeunes   filles   en   difficulté   et   la   société   en   collaborant   avec   les   parents,   les   membres   de   la   communauté   et   ses   partenaires.   Elle  lutte   contre   la   sexualité   et   de   la   maternité   précoces.   Elle    mène   des   études   en   vue   de   trouver   des   réponses   aux   fléaux   qui   touchent   les   jeunes.   L'AJAD   assure  également  l'autonomisation  des  femmes.

Bolly KOUASSI   Président  de  l’AJAD  

COMMUNITY SERVICE  VOLUNTEERS  –  ROYAUME  UNI        

CSV, ONG  anglaise,  fut  créée  en  1962  afin  de  permettre  à  chacun  de  s’investir  dans  la  vie   de   la   communauté.   Avec   ses   bénévoles,   CSV   favorise   l’autonomie   des   personnes   vulnérables   et   assure   la   sécurité   et   la   stabilité   des   familles   et   des   enfants   en   situation   précaire.   Parallèlement,   elle   aide   les   jeunes   à   trouver   leur   voie   et     permet   le   partage   intergénérationnel   des   connaissances   et   des   expériences.  Grâce  à  l’apprentissage  par  le   volontariat,  des  milliers  de  jeunes  et  d’adultes  ont  pu  acquérir  de  nouvelles  compétences   et  bâtir  leur  avenir  professionnel.     En   partenariat   avec   de   nombreuses   ONG   européennes,   CSV   est   prête   à   former   les   millions  de  bénévoles  de  demain.  Site  internet  :  www.csv.org.uk      

MOTHERS AT  HOME  MATTER  –  ROYAUME  UNI  

Mrs Marie  Peacock,   Presidente    de  MAHM   6  

MAHM est  une  association  qui  représente  les  intérêts  des  parents  désireux  d’élever  leurs   enfants  chez  eux  et  milite  en  faveur  des  droits  des  enfants  à  grandir  au  sein  d’une  vie   familiale   harmonieuse.   MAHM   préserve   les   besoins   nécessaires   à   l’enfant   pour   son   développement,   favorise   le   bien-­‐être   et   la   santé   de   la   mère,     milite   pour   une   politique     sociale  et  fiscale  en  faveur  des  mères  qui  désirent  élever  leurs  enfants  à  la  maison.  Elle   met   en   avant   l’importance   des   relations   parents-­‐enfants   et   encourage   les   mères   à     s’occuper  de  leurs  enfants  avec  amour  et  dévouement  en  les  aidant  et  en  les  informant     sur  les  méthodes  éducatives  des  petits  et  des  adolescents.   Site  internet  :  www.mothersathomematter.co.uk   Newsletter  MMM  n°6  –  Juin  2014  


ZOOM SUR  UNE  ASSOCIATION   ANEP-­‐France  

Association Nationale  pour  l’Education  Prénatale   Créée   en   1982,   par   Marie-­‐Andrée   BERTIN,   enseignante,   l’Association   Nationale   pour   l’Education   Prénatale   (ANEP-­‐France)   diffuse   des   informations   scientifiques   et   psychologiques   sur   l’importance   de   la   période   prénatale    pour   permettre   à   tous,   jeunes   et   futurs   parents,   de   se   responsabiliser   et   de   favoriser   le   meilleur  développement    chez  l’enfant  à  naître.     En   1991   l’ANEP   fonde   l’OMAEP,   Organisation   Mondiale   des   Associations     pour   l’Education   Prénatale,   qui      fédère   24    associations   sur   4   continents.   Pour   en   savoir   plus   :   http://www.anep-­‐france.org/     Facebook  :  Anep-­‐France    Education.       L’Education  Prénatale  Naturelle    (EP)     Activités  de  l’ANEP     Elle  résulte  des  processus  de  la  grossesse  :  dès  la   période   embryonnaire,     tout   ce   qui   vient   de   la   mère   et   à   travers   elle   du   père,     est   nourriture   pour  l’être  en  formation  ;   sa   mémoire   cellulaire   se  constitue  à  partir  des  éléments  fournis  par  les   parents  et  la  sensibilité  du  fœtus  est  développée   dès  le  3e  mois.   Les   futurs   parents   peuvent   optimiser   l’EP   par   un   dialogue   plein   de   tendresse   avec     le   bébé,   par   le   chant,   le   toucher  et   en   créant   autour   d’eux     une   ambiance     de   beauté,   de   joie,   qui   se   communiquera   au   bébé.   Ce   dernier   ressent   tout,   réagit,     son   cerveau   et   ses   organes   se   développent  bien.   Par   cette   relation   consciente   parents-­‐bébé,   les   liens   familiaux   se   construisent,    le   couple   se   renforce,  l’enfant  se  sent  bienvenu  et  plus  tard,   confiant  en  lui  et  dans  la  vie,    il  saura  dialoguer.   Toute   la   société   peut     bénéficier   des   bienfaits   de  l’EP.                      L’équipe  de  l’ANEP      

Pour en   savoir   plus   :   voir   le   livre     de   Marie-­‐ Andrée   BERTIN  :   «  L’éducation   prénatale   naturelle  »  Ed.  2012.     7  

. diffuser  l’EP,  lors  de  séminaires,  salons  sur  la  vie     naturelle,  la  santé,  la  famille,  l’éducation     .  proposer  des    conférences,  des  tables-­‐rondes   .  organiser  et  animer  des  rencontres  avec  jeunes,           futurs  parents,    professionnels,   .  organisation  d’une  table-­‐ronde  à  St  Raphaël,  le  24   avril   2014   sur   le   thème   «  Comment   aider   la   famille   d’aujourd’hui  »,   .   participer   au     20e   Anniversaire   de   l’Année   Internationale   des   Familles,  à    travers  «  L’Initiative   Globale   en   faveur   de   la   Prénatalité  »,     (GPI   )   qui   vise   à   faire   reconnaître   les     besoins   fondamentaux   des   familles   et   l’importance   de   la   vie   prénatale,   en   vue    d’atteindre  les  Objectifs  du    Millénaire  fixés  par   l’ONU.    Si  vous  souhaitez  participer,  contactez-­‐nous   sur  http://www.omaep.com.  

La femme  est  la  mère  de  l’humanité     C’est   elle   qui   met   au   monde   la   future   génération   et   les   9   mois   de   grossesse   sont   essentiels   pour   le   devenir   de   nos   enfants.     Même   si   la   résilience   existe,   la   prévention   a   une   place     primordiale   sur   le   plan  humain  et  financier.     Et   si   nous   changions    le   regard   posé   sur   la   femme   enceinte,    au  vu  de  son  investissement  incalculable   en   temps,   générosité,   travail…     comme   mère   au   service  de  la  famille    et  de  la  société?       Nous   reconnaîtrions   alors   qu’elle   mérite   notre   haute   estime,   de   meilleures   conditions,     un   accompagnement  adapté  pour  elle  et  le  futur  père   afin   de   donner   à   l’enfant   à   naître   les   meilleures   chances   dans   la   vie.     Alors,   que   de   souffrances   évitées  !   Quel   regain   de   santé,   de   joie   de   vivre,     vecteurs  de  créativité  et  de  richesses  pour  toute  la   société  !      

Newsletter MMM  n°6  Juin  2014  


LES MISSIONS  DE  MMM    

Entendre et  faire  entendre  la  voix  des  mères  pour  un   monde  plus  stable  et  plus  sûr     Mobiliser,  informer,soutenir,  former  les  mères.     Elaborer  et  mettre  en  place  des  projets  afin  d’aider  les  mères  à  développer  leur  rôle  familial,   éducatif,  professionnel  et  civique.     Réduire  les  discriminations,  exclusions  et  violences  à  l’encontre  des  mères  et  des  enfants.     Encourager  les  dirigeants  et  la  société  :     -­‐  à  prendre  en  compte  le  rôle  fondamental  des  mères  pour  la  paix,   -­‐  à  reconnaitre  la  contribution  des  mères  au  développement  social,  économique  et      culturel,   -­‐  à  soutenir  activement  la  cause  des  mères  auprès  des  instances  nationales  et  internationales.    

Comment soutenir  nos  actions  ?     Soutien  à  MMM  par  un  don  :       Chèque  à  l’ordre  de  MMM  ou  virement  au  compte  :       BNP  Paribas  Agence  Muette  -­‐  5  rue  de  la  Pompe  75116  Paris   Swift  BNPAFRPPPKL  /IBAN  :  FR76  3000  4003  6400  0100  4629  414    

Comment devenir  membre  ?  

En  soumettant  votre  candidature  à  notre  mouvement  via  le  formulaire  d’adhésion  et  en  signant  les  statuts   de  MMM,  la  Charte  de  la  Mère,  la  Charte  d’engagement.  Le  tout  est  à  envoyer    à  l’adresse  suivante  :   info@makemothersmatter.org    

Contactez-nous

MMM - Secrétariat Général 5, rue de l’Université 75007 PARIS Tél./Fax 00 331 42 88 27 28 info@makemothersmatter.org  

8

Newsletter MMM  n°  6–  Juin  2014  

Newsletter 6 francais  

Newsletter Juin 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you