Issuu on Google+

Si nous prenions le temps... ...de vivre à Mérignac / Concours régional des villes et villages fleuris 2011


Sommaire Le mot du maire.......................................................................................................................................................................... p. 3 Mérignac, une Ville qui compte dans la Communauté Urbaine de Bordeaux................................................ p. 5 A Mérignac, l’ambition de bien vivre ensemble dans le respect de l’environnement.................................. p. 7 A Mérignac, la vie en harmonie avec la nature............................................................................................................p. 15 Mérignac invite la vie dans la Ville....................................................................................................................................p. 24 Le fleurissement, pour une ville comestible..................................................................................................................p. 31 À pied, à vélo, en voiture........................................................................................................................................................p. 34

2


Le mot du maire

J

Je vous invite à découvrir ou redécouvrir encore Mérignac, à prendre le temps d’y vivre un instant, en notre compagnie. Car Mérignac s’offre telle qu’elle est : simple, quotidienne et exigeante, urbaine et pourtant profondément attachée à la nature.

Michel Sainte-Marie, Maire de Mérignac, Député de la Gironde

Mérignac est de nature généreuse : combien de parcs, d’arbres, de fleurs, de rivières, de promenades… Mérignac est de nature partageuse : jardins ouvriers, jardins partagés, vergers, potagers, ruchers, vignes… Mérignac a une belle nature : pour y vivre, y travailler, s’y cultiver, apprendre ou simplement s’y reposer… Nous composons avec cette nature de ville, avec la prétention de la mettre en valeur tout en sachant qu’elle nous étonnera toujours par son indépendance, sa force et sa fragilité. Bienvenue à Mérignac, ville verte, la bien nommée.

3


AĂŠroport de Bordeaux MĂŠrignac


Mérignac, une Ville qui compte… • Une superficie de 4 817 ha, 70 000 habitants. • 2ème Ville de Gironde, 3ème Ville d’Aquitaine. •U  n bassin d’emploi important : 4 500 entreprises et 45 000 salariés. • 8 millions d’entrées/an au Centre Commercial Mérignac Soleil. • 350 associations. • 2 lycées, 4 collèges, 14 écoles élémentaires, 17 écoles maternelles, 13 crèches. • Aéroport International de Bordeaux-Mérignac : 3,7 millions de passagers par an. • 4,37 km de tramway, 3 km en projet. • Plus de 130 km de pistes cyclables. • 250 ha d’espaces verts entretenus dont 100 ha de parcs et jardins : 7 parcs écocertifiés EVE. • 37 m² d’espaces verts par habitant. • 120 agents au Centre Technique de l’Environnement.

…dans la communauté urbaine de Bordeaux. 5


Fête du vélo en juin 2010 organisée par l’association Vélocité


A Mérignac, l’ambition… La place Charles-de-Gaulle, inaugurée en avril 2011 : convivialité, commerces de proximité, mise en valeur du patrimoine bâti.

Le tramway, place fontaine d’Arlac.

LA MOBILITÉ À MÉRIGNAC : • Le tram en Ville (4,37 km), 3 km en travaux pour relier le Centre-Ville au nord de la commune d’ici 2014. • Un réseau de bus restructuré et près de 80 km d’itinéraires cyclables à double sens (9 km supplémentaires pour 2011) font de Mérignac, une Ville idéale pour les déplacements doux. • Voiries restructurées avec pistes cyclables et plantations : • Les deux dernières années : 5,69 km. • Actuellement en travaux : 3,46 km. • En projet : 7,37 km. 7


...de bien vivre…

Le futur Conservatoire de Musique Prévu pour 2013, sa structure enterrée préservera le double alignement de platanes et mettra en valeur la Maison Carrée (bâtiment classé), quartier d’Arlac. CRÉDIT PHOTO : JEAN LUC CHAPIN

Le Pin Galant Rénovation en cours (de mai à octobre 2011). Cette mise au norme permettra l’accessibilité des personnes handicapés. Un chauffage plus performant permettra d’economiser 20% d’energie.

La Médiathèque avec plus 22 000 inscrits.

LE NOUVEL AGENDA 21 (2011- 2014) : • Un cadre de vie amélioré, une économie respectueuse de l’environnement. • La gouvernance, une démarche de concertation auprès des 10 Conseils de Quartier. • Un développement social et humain inscrit au cœur de l’action municipale. • Un plan climat axé sur la santé, la qualité de l’air, le rôle bioclimatiseur de la végétation. • Une action transversale sur l’ensemble des services de la Ville. 8


...ensemble…

Le bois du Burck fait partie des 900 ha d’espaces boisés classés.

Le Château Pique-Caillou à 5 min du Centre-Ville qui fait partie de la Coulée Verte.

LES DOCUMENTS D’URBANISME (SCOT, PLU) PERMETTENT : • Le maintien et le développement d’une trame verte cohérente. • Le respect des grands équilibres écologiques : corridors écologiques, coulée verte, Espaces Boisés Classés, arbres remarquables protégés.

9


...dans le respect…

MÉRIGNAC FAVORISE LE DÉPLACEMENT À PIED OU À VÉLO

Création de 5,2 km/an d’itinéraires cyclables double sens.

Pédibus : 2 pédibus sont en place (groupe La Marchabilité concertée à Mérignac en scolaire Marcelin Berthelot) et fonctionnent 2011. grâce à un réseau de parents d’élèves dynamiques.

QUARTIER APAISÉ : Au parc du château, le premier « quartier apaisé », en 2011. En projet : toute la Ville en zone 30 (sauf voies interquartier).

Le Vcub, disponible depuis 2010 : 7 stations pour un total de 126 vélos.

Une partie du parc automobile de la Ville roule au gaz naturel.

TRAM ET BIODIVERSITÉ : • Mérignac (membre de l’équipe projet avec la CUB et plante et cité), sera plate-forme d’essai pour l’implantation d’un mélange de prairie fleurie annuelles/vivaces sans arrosage ni désherbage entre les rails du tram. 10


...de l’environnement… ARBRES ALIGNÉS OU EN BOSQUETS ET RÉSEAUX EFFACÉS L’avenue des Marronniers refaite avec 43 arbres alignés, pistes cyclables et effacement de réseaux.

Le parc de « l’orée des 2 Villes » : liaison entre le centre de loisirs et « l’espace danse » du parc : création commune Villes de Bordeaux et de Mérignac ; ouverture au printemps 2011.

L’hôtel de Ville mis en valeur par le paysage (maitrise d’œuvre municipale ; fin des travaux septembre 2011).

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN PROJET : • Ce projet mérignacais proposera un ensemble de règles environnementales et sociales que les entreprises travaillant sur le domaine public devront respecter. Cette charte opérera en amont de la charte « chantiers propres » de la Communauté Urbaine de Bordeaux (dont Mérignac est signataire). 11


...pour tous...

Le détagage.

Le compost écocertifié issu des 1800 tonnes de déchets produits par la Ville et ses administrés (collecte) est réutilisé dans les espaces verts de Mérignac et de la CUB.

LA PROPRETÉ À MÉRIGNAC C’EST : • 30 agents. •1  88 000 km/an parcourus par les équipes « Balayage et Propreté ». •4  00 poubelles et corbeilles vidées régulièrement (tri sélectif dans les parcs).

Le composteur individuel (NF environnement) subventionné par la Ville de Mérignac et, ici, le lombricompostage.

LE PLAN D’ÉLIMINATION ET DE VALORISATION DES DÉCHETS : • Il permet de dresser un bilan annuel de l’ensemble des déchets produits par le Centre Technique de l’Environnement afin d’apporter des réponses appropriées à chaque déchet.

12


...pour un domaine public durable. Le Bois du Burck, tables en plastique recyclé, aires de pique-nique équipées pour le tri sélectif des déchets.

Réaménagement du Centre Commercial Mérignac soleil avec une création de 15 600 m2 d’espaces verts (livraison prévue en 2014).

Les sculptures du Parc du Château réutilisent le bois tombé lors des tempêtes.

L’AFFICHAGE PUBLICITAIRE : • La Ville de Mérignac a fait disparaître de son paysage urbain près de 500 panneaux d’affichage et a réglementé plus de 200 enseignes. LEON : UN NOUVEL OUTIL : • Grace à « Léon », les habitants de Mérignac signalent directement sur une carte les problèmes rencontrés en Ville : branches cassées, lampadaire déficient, fuites d’eaux... et bien d’autres... Léon est pour l’usager une alternative au téléphone, aux courriers et aux courriels. Mérignac est la première collectivité de France à offrir un tel service. 13


Le marché éco-responsable dans le quartier d’Arlac.


A Mérignac, la vie…

Le Peugue, une des 6 rivières de Mérignac.

Les chemins de traverse de Mérignac.

CONSTRUISONS ENSEMBLE

la CHARTE PAYSAGÈRE de MÉRIGNAC

Quel(s) paysage(s) pour Mérignac demain ? Comment définissez-vous votre Ville, votre quartier ? Comment souhaitez-vous les voir évoluer ? En participant à cet appel à contribution, vous construisez avec nous le diagnostic et le projet paysager de la Ville. Rendez-vous sur le site internet de la Ville merignac.com pour tous les renseignements sur la Charte Paysagère de Mérignac.

La charte paysagère en cours d’élaboration .

LA CHARTE PAYSAGÈRE : • La charte paysagère permettra de préserver ou de renforcer la qualité paysagère et environnementale du territoire de la Ville. Les préconisations déclinées par quartier, concernent la création, l’aménagement et la gestion des espaces verts publics et privés, et sont à destination de l’ensemble des personnes intervenant sur la commune. • Pour la Ville, elle propose notamment un plan de développement de la trame verte et de la trame bleue. 15


...en harmonie…

Au parc de Bourran, cherchez les trois codes.

Le code vert, le document de référence en matière de gestion différenciée à Mérignac.

LA GESTION DIFFÉRENCIÉE DEPUIS 2004 : • Code 1 : espace traditionnel fleuri. • Code 2 : espace naturel aménagé. • Code 3 : espace à gestion extensive. 16


...avec la nature…

MÉRIGNAC, TERRE D’EAU, SOURCE D’EAU VIVE DE BORDEAUX 4 sites équipés de récupérateur d’eau de pluie :

Le parc du château.

Au parc « l’orée des 2 Villes », en cour de réalisation.

L’église Saint-Vincent.

La serre à cactées.

GESTION DE L’EAU : • Des pluviomètres, pilotage centralisé ou par programmateur, une équipe de 2 personnes spécialisées. • Aujourd’hui, 85% des bâtiments de la Ville de Mérignac sont équipés de matériels hydro-économes. • Depuis 2007, prés de 1 600 économiseurs d’eau distribués aux habitants. 17


...les écureuils… La taille douce, la seule pratiquée à Mérignac pour le respect de l’arbre, par 3 élagueurs municipaux.

LE PLAN DE GESTION DES ARBRES ET LABÉLISATION : • Mis en place en 2007, a pour objectifs d’assurer la pérennité et le développement des arbres. • Les 100 hectares de domaine forestier de la Ville sont labélisés PEFC. OPÉRATION « CHÊNES DE COLLECTION » : • 50 chênes de collection de belle taille plantés chaque année en isolé dans les rues, places et écoles. PROGRAMME ARBRES : • Plantation de 400 arbres/an. 18

ARBRE, DIS MOI TON NOM… • 900 ha d’espaces boisés classés. • 70 ha de parcs boisés. • Plus de 16 000 arbres dans les parcs. • 4 500 arbres d’alignement répartis sur 166 alignements. • Inventaire. • Plan de renouvellement.


...les hérissons…

INVENTAIRES ET PROTECTION DES ESPACES VERTS ET ESPACES NATURELS Des partenariats durables :

Nos 2 espèces protégées au niveau régional :

l’Œnanthe à feuille de silaüs (Œnanthe silaifolia).

Inventaire sur le parc du Vivier réalisé par « Cistude nature ».

L’Orchis à fleurs lâches (Anacamptis laxiflora).

La notice de gestion du parc du Luchey réalisée en 2010 par le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels d’Aquitaine a mis l’accent sur les inventaires et les orientations de gestion et de valorisation du site.

ECOCERT : • Un engagement durable d’amélioration continue de la connaissance de notre biodiversité sur les 7 parcs de Mérignac. ATLAS DE LA BIODIVERSITÉ : • Ce programme permettra de confirmer l’engagement de la Ville en faveur de la biodiversité. En partenariat avec la ville voisine de Pessac, Mérignac a été retenue avec 12 autres villes pour son action. 19


...les oiseaux, les insectes…

TECHNIQUES ALTERNATIVES

Utilisation du mulch pour ses nombreuses propriétés.

Les désherbeurs thermiques permettent une élimination sélective de la flore indésirable.

La lutte biologique intégrée. Lâchés de coccinelles dans les rosiers de l’Avenue François Mitterrand.

Véhicules électriques.

La lutte biologique intégrée.

L’utilisation de notre production de Bois Raméal Fragmenté (BRF) permet une fertilisation totalement écologique.

LE « PLAN ZÉRO PHYTO » : • Initié en 2006 concerne les espaces verts, la voirie ainsi que les cimetières et équipements sportifs. Depuis 2008, aucun désherbant chimique n’est utilisé sur les pieds d’arbres et dans les parcs pour répondre au référentiel Ecocert. • Le plan de réduction du désherbage chimique a permis de passer de 350 litres en 2006 à 30 litres de glyphosate en 2010. VALORISATION DU BOIS : • Le produit de l’élagage et des coupes est intégralement réutilisé sous forme de Bois Raméal Fragmenté (BRF) pour ses propriétés nutritives ou de mulch (propriétés physiques). Ce travail est effectué par une équipe de 3 élagueurs. 20


...les plantes.

UNE AUTRE VISION DE LA VILLE

« Accepter la flore spontanée, gage d’un fleurissement naturel (fossé/ronds points) »

La flore spontanée.

« Développer de nouveaux modes de fleurissement »

Les coulés de bulbes

Les prairies fleuries

21

Les tontes tardives.

Les pieds d’arbres fleuris. Plus de 200 pieds sur toute la Ville (Zéro désherbant au pied des arbres).


Les parcs de Mérignac • Le parc du Luchey : 5 ha ouvert en 2007 regroupant 83 arbres fruitiers (43 variétés, 5 espèces) un boisement et une prairie naturelle. • Le parc de Bourran : 17,6 ha avec 3 aires de jeux, 1 aire de pique-nique et un bassin de rétention de 31 125 m². • Le parc du Château : 21,8 ha de forêt au cœur de la Ville. • Le parc de Beaudésert : 4 ha. • Jardin de la Maison Carrée : créé en 2006 accueillera bientôt le Conservatoire de la Ville. • Le parc de Tenet : ouvert en 2009, 2 ha, regroupe de nombreuses essences végétales (séquoias, charmes, acacias…). • Le bois du Burck : ce bois de 37,7 ha comprend trois types de boisements : des frênes, une pinède, une chênaiecharmaie. • Le parc du Vivier : sur 9,2 ha avec 435 m² de massifs fleuris, 3,5 ha de boisement, 4 900 m² de plans d’eau ainsi que des pistes mixtes vélos/piétons. • Un nouveau parc inauguré en 2011 : Le parc de l’orée des deux villes Bordeaux/Mérignac de1,3 ha.

Le pont romantique au parc de Bourran.

PLAN DE GESTION : • Les plans de gestion des parcs permettent de faire le lien entre le référentiel Ecocert et les actions de terrain en les programmant dans le temps. 22


Le festival « Les Mérignades » propose de nombreuses manifestations culturelles au sein des parcs de la Ville durant les deux mois d’été. 23


Mérignac invite…

LA FERME DE DÉCOUVERTE

La ferme de découverte, les enfants accueillis suivant un programme pédagogique élaboré en lien avec l’Éducation Nationale.

Animation future : « Du blé au pain » la ferme possède un four à pain.

Agrippine, une des 2 vaches de race bordelaise acquise dans le cadre du partenariat avec le Conservatoire des races d’Aquitaine.

LES POTAGERS DANS NOS ÉCOLES 20 potagers pédagogiques dans les écoles, les centres de loisirs.

Miel

Un partenariat Ville de Mérignac

Le jardin de senteurs d’Éric le jardinier, réalisé en 2008 avec les enfants de l’école Jean Macé.

Syndicat apicole de la Gironde

du rucher du parc de Bourran

Le rucher du potager de Bourran.

Miel récolté et mis en pot par l’apiculteur Poids net 250 g

l’étiquette du pot de miel. 10-764 Etiquette.indd 1

LA FERME DANS LA VILLE : • P  etite enfance : environ 800 entrées par an. •S  colaires du primaire : environ 3 500 entrées par an. • P  ublic : Journée du développement durable : •E  nfance en loisirs : environ environ 150 entrées. 800 entrées par an. • J  ournées du patrimoine : •E  nfance handicapée : environ 450 entrées. environ 300 entrées par an.

POTAGER ET RUCHER DE BOURRAN : • Ils permettent de réaliser des actions pédagogiques et LES de produire le «miel Ville de Mérignac». •L  e projet « abeille sentinelle de l’environnement » est développé 24

19/01/11 13:58

par la CUB en lien avec la Ville. Les 30 ruches mises en place au bois du Burck au printemps ABEILLES DANS NOS BOIS sont une place de choix pour ces fabuleux pollinisateurs.


...la vie…

UNE NOUVELLE DYNAMIQUE

Les jardins familiaux à Mérignac, 52 parcelles animées par le centre social du quartier.

Les jardins partagés et son plan réalisé avec les habitants. Le verger du parc de Bourran.

DANS LES JARDINS PARTAGÉS : •D  ans le cadre de l’agenda 21 et d’une dynamique d’un groupe d’habitants, la ville réalise un potager sur un terrain de 1 000 m² dans le parc du Luchey.

LES 4 VERGERS : • Parc du Luchey (variétés anciennes). • Parc de Bourran (variétés anciennes). • Parc de l’Orée des deux villes ouvert au printemps 2011. • Place du Vercors (variétés de pommiers en projet pour 2012). • Des arbres fruitiers répartis dans la Ville.

LES JARDINS AROMATIQUES ET DE SENTEURS : •U  n dizaine de jardinets aromatiques en accès libre pour les habitants. 25


...dans la ville.

LES AIRES DE JEUX - LE MOBILIER

L’aire de jeux du Burck.

Le mobilier du Centre-Ville de Mérignac. Programme de renouvellement des plaques de rues : 5 000 plaques de rues depuis l’année 2000.

LES AIRES DE JEUX :

•D  e 2005 à 2010 : 112 salariés en insertion dont 70% ont trouvé un emploi stable. •P  our 2010 : 27 salariés en 2010 dont 77% ont trouvé un emploi stable. •L  ’entretien des gazons faite par une entreprise embauchant près de 90% de personnels handicapés.

• Une équipe de 9 personnes. • 47 aires de jeux. • 273 jeux au total. LE TRAVAIL EN INSERTION :

LA CHARTE DU MOBILIER URBAIN : • Elle impose l’utilisation de bois tracé (PEFC ou FCS).

•T  ravailleurs en insertion : c’est 5 à 10% dans les marchés publics de Mérignac. 26


Communiquer...

EN INTERNE

Formation des agents du Centre Technique de l’Environnement (CTE) sur la taille des arbres fruitiers en 2009. 2009, formation des agents du CTE et du service des sports sur l’intérêt des vivaces et des graminées.

EN EXTERNE

Entrée de la Ville.

Horticulture et paysage.

Le site internet de la Ville de Mérignac.

LES 5 AROBASES À MÉRIGNAC LE LABEL QUALIVILLE reconnait la qualité de l’accueil des administrés. 27

Mérignac magazine.

Un dépliant d’informations, pour chacun des 7 parcs de la Ville.


...pour mieux partager. SUR LE TERRAIN

Visite organisée par la Ville au bois du Burck avec une école.

Plantations organisées par les centres sociaux.

L A C I È Rde E randonnée pédestre réalisé avec l’association Cap Rando. En 2011, unGcircuit Chênes du Caucase, de Hongrie ou séquoia californien.... Découvrez au détour des rues mérignacaises ces arbres et bien d’autres, des points de vue et des lieux importants de la Ville à travers une randonnée pédestre dans le quartier de la Glacière. Un nouveau circuit est en préparation pour 2012

ANDO :

eurs, nature.

E É N N O D N A R

La fête de printemps.

PÉDESTRE

de partir

DANS LE QUARTIER DE LA GLACIERE

LA FÊTE DE PRINTEMPS 2010 :

p Rando

merignac.com 0

ption, impression : imprimerie municipale Ville de Mérignac

•E  lle a réuni de nombreux professionnels, a permis de présenter le savoir-faire de la Ville en terme de développement durable, de gestion écologique des espaces verts et de fleurissement. A cette occasion, « Verver Export » a présenté le mélange fleuri « Ville de Mérignac ». Informations : Il est composé de générales : Itinéraire : 4,100 km

• Tulipe pluriflore. Durée estimative : 1h10 w Sentier praticable toutewonder. l’année • Tulipe spéciale Lilac • Narcisse triandrus Petrel. • Anémone de Caen Sylphide.

• Antoinetta Scilla bifolia. • Leucojum Gravetye Grant. • Camassia leichtlinii Caerulea. 28


SUR LE TERRAIN

Journée portes ouvertes au CTE.

Ouverture de la Maison Carrée lors des journées du patrimoine 2010.

Le forum du développement durable : présentation aux habitants du plan d’actions agenda 21 (avril 2011).

Les 10 conseils de quartier permettent une concertation avec les habitants pour les grands projets de la Ville.

Journée du développement durable 2011.

Rencontre autour du « réenchantement des parcs historiques » avec le CNFPT et l’AFDJEVP, le 5 avril 2011 à Blanquefort.

2011 : • Les semaines intercommunales du développement durable Mérignac Pessac : Expositions, animations, projections, débats. 29


La chartreuse de l’Hôtel de Ville. 30


Le fleurissement... LA PRODUCTION

Pots biodégradables.

Visite de la serre à cactées qui regroupe 1 500 espèces de cactus et de plantes succulentes. Lutte biologique : le lâché d’aphidium permet de lutter contre les pucerons.

LA PRODUCTION : • 2 060 m² de serres et tunnels • 140 000 plantes produites chaque année dont : • 40 000 vivaces • 100 000 annuelles

LA LUTTE BIOLOGIQUE : • Elle permet de combattre en « douceur » les insectes nuisibles sans utiliser de produits toxiques. Les auxiliaires de cultures sont introduits en suivant un calendrier établi pour l’année. 31


...pour une ville comestible. LE PLAN DE FLEURISSEMENT

Le « comestible », fil conducteur de notre fleurissement 2011 : Historiquement, les légumes ont toujours été proches des habitations. L’ensemble de nos massifs fleuris sont accompagnés de 14 variétés de légumes anciens et locaux (grand sud ouest) de manière à faire revenir ces cultures au sein de la Ville.

Les harmonies de couleurs chaudes réalisées grâce au Piment doux des landes et au potiron d’Eysines.

Chénopode bon Henri, en salade.

Baselle rouge se consomme comme les épinards.

Les plantes protectrices sur l’ensemble des massifs et potagers : Le souci, repousse les nuisibles.

Les 9 jardins aromatiques sur toute la Ville, en cueillette libre :

La Phacelia tanacetifolia, attire les pollinisateurs.

LE FLEURISSEMENT 2011 DE LA VILLE : • 30% de vivaces dans les massifs. • 61 000 m2 d’arbustes en massif associés aux légumes. • 4 800 m² de prairies fleuries. • Près de 4 000 m² de coulées de bulbes.

Le cardon est proche du goût de l’artichaut.

Les espèces : • Thym • Romarin • Persil • Ciboulette • Basilic

32

• Aneth • Estragon • Menthe • Pimprenelle • Sauge officinale

• 1 732 m² de rosiers. • 2 000 m² de trottoirs fleuris en zone industrielle. • 2 800 mètres de pieds de mur fleuris. • 1 300 mètres linéaires de pieds d’arbres fleuris.


Le parc de Bourran

CRÉDIT PHOTO : JEAN LUC CHAPIN


A pied, à vélo, en voiture 8

CIRCUIT DU JURY RÉGIONAL DES VILLES ET VILLAGES FLEURIS 2011

7

Circuit

5

Arrêts

6 4

3 2 1

34


Le parc de Tenet Aire de jeux.

JARDIN AROMATIQUE SANS EAU :

Plaquette de présentation du parc disponible sur le site internet de la Ville.

• Thym

LE PARC DE TENET : • 2 ha. • Ouvert en 2009. • Partenariat avec l’association départementale des pupilles de l’école publique (propriétaire). • Parcours pédestre. • Aire de jeux pour enfants. • Espace pique-nique. • Une estrade avec amphithéâtre naturel.

ESPÈCES D’ARBRES REMARQUABLES : • 2 séquoias géants. • Erable champêtre. • Micocoulier de virginie. • Charme commun. • Chêne pédonculé. • Cyprès chauve. • Platane à feuilles d’érable. 35

• Sauge officinale

• Romarin


Le jardin d’herbes folles

En 2008, autour de la vieille église.

En 2011, le long de la voie verte qui borde les vignes du Luchey (Protégées au P.L.U.).

EXPOSITION PERMANENTE “LES HERBES FOLLES” : • En 2008, au pied de la Vieille Église (classée Monument Historique) en plein Centre-Ville. • En 2009, au pied du chateau du Burck. 36


Le parc du Luchey

Cueillette libre sur les massifs fleuris et les 83 fruitiers de variétés anciennes (Cerisier, Poirier, Pommier).

QUELQUES CHIFFRES : • 5 ha. • 83 arbres fruitiers. • 43 variétés, 5 espèces. • Une prairie naturelle.

PARTENARIAT : • Partenariat avec le Conservatoire Régional des Espaces Naturels d’Aquitaine (CREN) pour le plan de gestion. • Partenariat avec le conservatoire végétal régional d’Aquitaine pour la conservation des variétés anciennes de fruitiers dont le parc est site d’accueil. 37


Le parc de Bourran Le pont romantique restauré en 2007.

Le jardin médiéval.

L’aire de jeux totalement accessible pour des enfants handicapés.

Le potager et le rucher ouverts à tous pour connaitre les secrets de M. le jardinier. Le château de Bourran.

QUELQUES CHIFFRES : • 17,6 ha. • 3 aires de jeux dont une accessible quel que soit le handicap.

La cascade.

LE POTAGER DU BOURRAN : • Association de plantes protectrices et de légumes anciens. • Des ateliers avec jardiniers de France et l’association Colibi sur l’interêt de la flore spontanée. 38


CRÉDIT PHOTO : P.MACIA - DECLIC

La place Charles-de-Gaulle

La place Charles-de-Gaulle inaugurée en avril 2011. Récupération des eaux de pluie de l’église et arrosage centralisé, toiture et murs végétalisés.

Les fontaines en circuit fermé.

QUELQUES CHIFFRES : • 61 arbres plantés pour 31 abattus. • Multi modalité, tous les modes de transports y compris électriques peuvent s’y retrouver (voitures, bus, tramway, VCUB, véhicule en auto-partage). 39


Le parc du Château

A 5 mn du Centre-Ville, le parc du Château.

QUELQUES CHIFFRES : • 21,8 ha. • Espèces végétales majoritaires : Pinus pinaster, Quercus robur, Carpinus betulus, Castanea sativa. LE PLAN DE GESTION SUR 6 ANS : • De 2008 à 2014 : Plan de gestion durable privilégiant la régénération naturelle du sous-bois. • 2010 : Abattage de 92 pins malades en 2010. • 2011 : Travail de décompactage du sol et plantation de 100 chênes, 20 châtaigniers et de 30 pins. 40


Les jardins de Jean Macé

Étiquetage.

Le Jardin des petits fruits de Jean Macé.

LES JARDINS DE MÉRIGNAC : • Conçus en régie, dans le cadre d’un aménagement d’ensemble avec l’école jean Macé : - 2007 : jardin de senteurs, dans la cour de l’école, sur l’initiative d’Eric, jardinier Municipal. - 2008 : jardin des petits fruits sur l’avenue de l’Yser. - 2009 : jardin fruitier (sur la rue Courteline).

LE JARDIN DES PETITS FRUITS : • 7 myrtilliers. • 11 groseilliers roses. • 12 groseilliers rouges. • 9 groseilliers à maquereaux. • 5 framboisiers roses. 41

• 5 framboisiers jaunes. • 8 cassissiers. • 1 figuier. • 1 pommier. • vivaces, arbustes, graminées.


Parc du Vivier

Un des nombreux paons du Parc.

La chartreuse de l’Hôtel de Ville. Les plans d’eau.

QUELQUES CHIFFRES : • 9,2 ha. • 435 m² de massifs fleuris. • 3,5 ha de boisement. • 4 900 m² de plans d’eau. • Des pistes mixtes vélos/piétons. • 3 codes de la gestion différenciée.

EN 2011 : • Réfection de l’entrée de l’Hôtel de Ville : pergola, accès handicapés, vivaces, rosiers, fontaine. EN PROJET : • Créer un nouvel accès piéton par le sud, pour accèder à la future gare du tram à travers la zone boisée. 42


Une édition de la Ville de Mérignac 05 56 55 66 00 Site : merignac.com Rédaction E. FOURNIER, réalisation document N. PEIFFER Création imprimerie Municipale Imprimé sur papier recyclé


Mérignac Ville fleurie