Issuu on Google+

PLAN D’ACTION FEDERAL

2013

Assemblée générale des Jeunes Socialistes de Charente-Maritime Dimanche 14 Avril

Fédération du Parti Socialiste, 103 avenue Denferd Rochereau, 17000 La Rochelle

« Une fédération dynamique pour mener la bataille culturelle » Présenté par Bertrand Gire, Clément Cunin et Arnaud Kozic


Introduction

Travailler avec la jeune gauche en Charente-Maritime

Ces derniers mois, une plateforme commune de la jeune gauche s’est mise en place en CharenteMaritime. Plusieurs évènements ont été organisés par ce collectif, notamment autour de la question du mariage pour tous. Les différentes organisations de jeunesse ont réussi à mobiliser plus de 1000 jeunes à La Rochelle pour défendre l’égalité des droits. Il faudra poursuivre ce travail d’union de la gauche en organisant la plupart de nos débats thématiques avec les syndicats lycéens, étudiants, et le mouvement des jeunes communistes. Il sera également nécessaire d’ouvrir cette plateforme aux jeunes écologistes, à des associations féministes ou LGBT.

Construire le MJS sur l’ensemble du département

Le Mouvement des Jeunes Socialistes est actuellement structuré sur La Rochelle. En revanche notre présence militante dans le reste du département (au sud notamment) n’est pas suffisante. Il conviendra, dans les prochains mois, de se déplacer pour mener campagne dans ces villes, d’aller à la rencontre des jeunes dans le reste du département, et de peu à peu construire des sections locales dans de nouvelles villes.

Etre utile dans les campagnes municipales de 2014

Les échéances électorales de 2014 approchent. Le MJS devra prendre toute sa place dans ces campagnes municipales, notamment dans l’élaboration des projets municipaux. Le MJS devra imposer son expertise et ses propositions sur les questions de jeunesses. Notre action dans les différentes campagnes municipales ne pourra pas se limiter aux problématiques de jeunesse. Nous devrons aussi porter une vision renouvelée de la pratique politique, sur la question du non cumul des mandats notamment.

http://www.jeunes-socialistes.fr/

1


1 - Des camarades formés, de l’échange et du débat La formation de l’ensemble des camarades sera la priorité de ce mandat. Notre fédération a la chance d’accueillir chaque année les universités d’été du PS et du MJS. Cependant nous ne pouvons pas nous contenter de ce temps de formation annuel. C’est pour cela qu’un calendrier d’action fédéral va être mis en place. -

Le 22 Mai, un café-débat sur le féminisme sera organisé avec l’association osez le féminisme et en présence de plusieurs organisations de jeunesse.

-

Fin Juin, une conférence sur le travail sera organisée en partenariat avec la section PS de La Rochelle. L’objectif de cette conférence est de déconstruire un certain nombre de concepts que les néolibéraux tentent de nous imposer (« coût du travail », flexibilité …)

-

Le 30 Juin, nous réunirons la seconde assemblée générale. Cette réunion sera l’occasion de discuter du développement de la fédération. Le rôle du MJS dans les campagnes municipales sera également discuté à l’occasion de cette AG.

-

Le 11 Septembre, un café-débat sur l’autonomie de la jeunesse sera organisé avec les syndicats UNL et UNEF, plusieurs organisations de jeunesses seront également invitées à participer.

-

Mi-Décembre, un café débat autour de l’Europe sera organisé. Un économiste sera invité à intervenir, les organisations de la jeune gauche seront associées à la préparation de ce débat.

L’objectif de ces différents temps d’échange, notamment des café-débats, est de s’ouvrir et d’avoir un maximum de participants. Il ne s’agit pas simplement de débattre entre militants, l’objectif est aussi de pouvoir présenter notre projet de société à un maximum de lycéens, d’étudiants et de jeunes actifs.

2 - Les jeunes socialistes sur le terrain pour mener la bataille culturelle Les cadres de formation évoqués précédemment ne seront pas suffisants. Pour convaincre un maximum de jeunes, il faudra être présent sur le terrain et ne pas laisser le champ libre aux réactionnaires et aux conservateurs. Nous mènerons donc de manière régulière les campagnes nationales, mais également des campagnes locales. Il faudra cibler nos actions, mettre en place rapidement un planning militant, pour préparer les collages et les diffusions de tracts devant les lycées, à l’université mais également dans les quartiers populaires.

http://www.jeunes-socialistes.fr/

2


3 - La communication, un outil pour imposer notre projet de société La communication fédérale est primordiale pour permettre au MJS de conserver une visibilité et une légitimité dans le département. Il faudra donc poursuivre nos efforts sur ce point. Le nouveau site de la fédération sera en ligne très prochainement. Il faudra continuer à mettre à jour régulièrement notre page Facebook, et réfléchir à la création d’un compte Twitter. Par ailleurs, il est primordial de médiatiser nos actions militantes (café-débat, diffusions de tracts …)

4 – Un lien privilégié avec les adhérents Durant l’année, il faudra mettre l’accent sur les relations entre la fédération et ses adhérents. Nous proposerons aux nouveaux adhérent de les rencontrer au cours d’un moment convivial pour leur présenter le MJS, son fonctionnement, son projet. Nous continuerons à communiquer à l’ensemble de nos adhérents des compte-rendus de nos assemblées générales. Nous devrons également réfléchir à la mise en place d’un journal fédéral qui permettrait d’enrichir le lien entre la fédération et les adhérents, mais qui serait également un outil de formation à la fois pour les contributeurs et les lecteurs.

http://www.jeunes-socialistes.fr/

3


Plan d'action fédéral