Projet Social 2023-2026 de la MJC Centre Social de Saumur

Page 1

PROJET SOCIAL DE LA MJC CENTRE SOCIAL DE SAUMUR

2023 - 2026


INTRODUCTION

Family Day 2019

CE NOUVEAU PROJET S’INSCRIT DANS LA VOLONTÉ DE PÉRENNISER L’ACTION ENGAGÉE PAR LA MJC – CENTRE SOCIAL AUPRÈS DE SES ADHÉRENTS ET HABITANTS DU CENTRE-VILLE DE SAUMUR, EN CONFORMITÉ AVEC LES ORIENTATIONS DE LA CAF DU MAINE ET LOIRE À TRAVERS L’AGRÉMENT « CENTRE SOCIAL ». Lors de la période 2019-2022 la dynamique de la structure a été bouleversée : En premier lieu, par une situation sanitaire ne permettant pas la mise en place de certaines actions prévues dans le précédent projet social et une évaluation régulière des besoins et attentes des habitants, au conséquences impactantes pour son fonctionnement et sa fréquentation, En second lieu, par de nombreux mouvements au sein du personnel : Des départs en retraite, Des départs de salariés, C’est donc avec une équipe dynamique, renouvelée à 75% dont les prises de postes se sont étalées entre le 01/09/2021 et le 01/03/2022 que nous menons ce renouvellement de projet social en lien étroit avec les membres du Conseil d’Administration. C’est dans ce contexte que nous vous présentons ce nouveau projet, qui donnera les grandes orientations de la structure pour la période 2023-2026 sous couvert des indicateurs « SMART » : Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporellement définis. Après avoir présenté la structure, son territoire et son diagnostic, nous présenterons la méthodologie employée pour analyser le précédent projet social 2019-2022, faire le bilan et établir de nouvelles orientations.


SOMMAIRE LA STRUCTURE ET LE TERRITOIRE I. LA STRUCTURE A. PRÉSENTATION B. OBJET C. FONCTIONNEMENT II. LE TERRITOIRE

4 4 5 5 7

DIAGNOSTIC DE TERRITOIRE III. DEMOGRAPHIE DE SAUMUR ET DU TERRITOIRE DU CENTRE SOCIAL IV. HANDICAP V. ACTIVITE ECONOMIQUE ET EMPLOI VI. SCOLARISATION VII. PAUVRETE

10 13 14 16 18

BILAN DU PROJET SOCIAL 2019 - 2022 METHODOLOGIE VIII. L’ACCUEIL IX. FAMILLE – PARENTALITE X. LES JEUNES XI. LES SENIORS XII. L’INTERGENERATIONNEL XIII. L’ORGANISATION INTERNE

21 24 26 28 29 30 31

LES ORIENTATIONS DU PROJET SOCIAL 2023 - 2026 XIV. PROJET D’ACCOMPAGNEMENT DE LA JEUNESSE XV. PROJET D’ACCOMPAGNEMENT FAMILLE / PARENTALITE XVI. PROJET DE DEVELOPPEMENT DE L’INTERGENERATIONNEL XVII. PROJET POUR LE DEVELOPPEMENT NUMERIQUE XVIII. MISE EN ŒUVRE DE PARTENARIAT XIX. DEVELOPPEMENT DURABLE

35 39 43 46 49 51


LA STRUCTURE ET SON TERRITOIRE

MJC Centre-Social de Saumur 2016


I. LA STRUCTURE MJC MJC Centre-Social de Saumur 2020

A. PRÉSENTATION La MJC de Saumur est une structure associative loi 1901 qui est née en juin 1969, de la volonté de deux personnes, M. Huet et M. Fontaine, pour répondre aux besoins de la jeunesse et de leur envie d’être impliquée dans des actions sportives et culturelles les concernant dans une démarche communautaire et participative. Au fil des années et au regard des besoins croissants de lien social dans ce quartier proche du Centre de Saumur, au vu des indicateurs sociaux et de sa population, des actions à caractère social ont été développées. Le Conseil d'Administration de l’époque, sous la houlette du nouveau Directeur Alain Lemarchand décide de positionner la MJC comme nouvel espace de Vie Sociale saumurois. C’est en 2012 que cet agrément est reconnu à la structure. En 2014, La Caisse d’Allocation Familiale délivrera l’agrément « Centre Social » à la MJC de Saumur pour la période du 01/01/2015 au 31/12/2018. Cet agrément sera renouvelé fin 2018, pour la période allant du 01/01/2019 au 31/12/2022. La MJC – centre social de Saumur possède d’autres agréments : Agrément « sport » par le Ministère de la Jeunesse et des Sports depuis le 02/02/1979 Jeunesse et Education Populaire depuis le 23/01/1985 Net Public par transformation de son label Espace Culture Média depuis le 08/12/2000. Agrément CAF du Maine et Loire.

B. OBJET Son objet repris dans l’article 2 des statuts de l’association se décline comme suit : « Constituer un élément essentiel de la vie sociale et culturelle d’un territoire de vie, D’offrir à la population, jeunes comme adultes, la possibilité de prendre conscience de leurs aptitudes, De développer leur personnalité, De se préparer à devenir des citoyens actifs et responsables d’une démocratie vivante. A cet effet, elle met à la disposition de la population, dans le cadre d’installations diverses, des activités socio-éducatives et culturelles variées : pratiques intellectuelles, artistiques, sportives, civiques, sociales, etc… La MJC de Saumur est ouverte à tous, à titre individuel. Les mouvements de jeunesse, d’éducation populaire, ainsi que les associations et organisations y sont accueillis aux conditions précisées au Règlement Intérieur. La MJC de Saumur est laïque, indépendante et respectueuse des convictions personnelles. Elle s’interdit toute attache avec un parti ou une confession. » 4


C. FONCTIONNEMENT La MJC centre social est une structure associative loi 1901, elle consulte et informe ses adhérents lors d’une Assemblée Générale, ils y élisent les membres du Conseil d’Administration de la structure. Ces derniers constituent un bureau auquel le Conseil d’Administration délègue certaines compétences.

1- COMPOSITION DES INSTANCES DE GOUVERNANCES Le Bureau Le Bureau se réunit deux fois par mois pour assurer le fonctionnement de la structure avec le directeur. Il est composé : - Du président : Joël NAU - Du vice-président : Morhad MEKHANEG - De la trésorière : Brigitte BULLOU - De la trésorière adjointe : Aude DEME - De la secrétaire : Christel LE NEVEZ - De la secrétaire adjointe : Joanna JANNETEAU - D’un membre : Bernard FAUCOU Le Conseil d’Administration Actuellement Il est composé de 12 administrateurs et des membres invités : Des membres du Bureau (ci-dessus) Un membre de droit : la Ville de Saumur (non-votant) Un membre de droit représentant la CAF, le Directeur (non-votant) Un membre délégué du personnel avec voix consultative Une membre à titre individuel : Michelle LOIGEROT De représentants d’associations : Sylvia BOISNAY pour « ARTISANS DU MONDE» Michel BARRE pour « VIE LIBRE » Renée GIRARDEAU pour « AMAPEZ-VOUS », Le CA se réunit 4 fois par an au minimum, dont 2 fois pour préparer l'Assemblée Générale. Les administrateurs sont renouvelés selon le principe du tiers sortant.

5


2- LE PERSONNEL SALARIÉS PERMANENTS : Anne-Sophie BASTIEN : Référente culturelle communication, numérique Nathan BUTET : Référent famille François DELEURME : Directeur Aure DEME : Apprentie (secteur Jeunesse) Soline GENÊT : Chargée d’accueil Jennifer ODIAU : Agent d’entretien Barbara SEGUI : Assistante administrative et comptable Sébastien TOUCHARD : Référent des activités

ANIMATEURS D’ATELIER SALARIÉS : Stephen BILLINGSLEY : Modern’Jazz / Street Danse Gilles CARRE : Théâtre / Théâtre d’Impro Laëtitia DEMONT-LAMOUCHE : Ateliers Voix / Grain de Phonie Alexandra HARDOUIN : Ateliers Piloxing / Pilates Patricia LEGRAIN : Anglais Sylvie PICHARD : Yoga Jonathan RAULIN : Boxe Anglaise / Jeet Kune Do / Combats Pieds Poings Sébastien TOUCHARD : Atelier Dessin - peinture

3- LES AUTRES ANIMATEURS (PRESTATAIRES ET BÉNÉVOLES) ANIMATEURS D’ATELIER PRESTATAIRES : Eric BEGUE : Badminton / Aïkido Isabelle BUCAILLE : Atelier théâtre Dominique CONRARDY : Gym Douce / Swiss Ball Sébastien GEFFARD : Djembé Johanna GUEPRATTE : Yoga Béatrice MAUDONNET : Yoga Marie PICHON : Gym Motricité / Prévention des Chutes Zofia et Jean-Philippe RULLIER : Cirque / Yoga du Rire Birgit SCHWEIZER : Allemand Tennch TCHA : Break Dance Josée THIRIAU : Mosaïque contemporaine

ANIMATEURS D’ATELIER BÉNÉVOLES : Pierre CHARRIER : Handinage Anne FAUCOU : Broderie Hervé et Fabienne MAREST : Taïchi

Atelier Co-reparation janvier 2022

6


II. LE TERRITOIRE La MJC est au cœur de la ville Saumur. Si lors du premier projet social en 2015, le territoire n’avait pas été clairement défini, en 2019, le territoire a été augmenté par défaut, en fonction des périmètres d’intervention des autres structures d’animation de la vie sociale que sont la SCOOPE (Espace de Vie Sociale) d’une part, et l’espace PERCEREAU (Centre Social communal) d’autre part). Après des concertations avec le CA et partenaires du territoire de la ville, La zone d’intervention de la MJC a été remaniée pour les raisons suivantes : -Cohérence dans la prise en considération du centre-ville et des quartiers qui le composent, -Absence de structure associative dans le quartier « Entre les ponts », -Eloignement important des communes associées (Saint Hilaire-Saint Florent, Dampierre sur Loire, Bagneux) Cela n’empêche pas pour autant la MJC d’accueillir des personnes habitant ces communes associées. -Intervention de la SCOOPE sur la ville de Saint-Lambert-des-Levées. Le tableau ci-dessous représente, l’évolution du territoire entre le projet de 2019-2022 et le prochain projet social 2023 – 2026.

Territoire 2019/2022

Territoire 2023 / 2026

Quartiers de SAUMUR : Centre-ville, Fenêt, Petit-Puy, Nantilly, Delessert, Saint-Louis, Gare, Croix-Verte, Entre-Les-Ponts, Hauts Quartiers, Chemin Vert, Clos Coutard, Clos Bonnet. Communes associées : St Hilaire-St Florent, St Lambert des Levées, 7

Quartiers de SAUMUR : Centre Ville, Fenêt, Petit-Puy, Nantilly, Delessert, Saint-Louis, Entre-Les-Ponts, Clos Coutard


Comme le montre la carte ci-dessous, le territoire défini dans le nouveau projet social s’inscrit dans le cœur de la ville de Saumur, une unité de lieu qui permettra, nous l’espérons, une nouvelle dynamique des quartiers centraux de la ville.

TERRITOIRE DU CENTRE SOCIAL

8


DIAGNOSTIC DE TERRITOIRE

Initiation Break Dance 2019


III. DEMOGRAPHIE DE LA VILLE DE SAUMUR ET DU TERRITOIRE DU CENTRE SOCIAL Concert MJC 2022

A. LA POPULATION GLOBALE La population globale de Saumur entre 2013 et 2018, est en diminution. Cette baisse se retrouve dans la majorité des tranches d’âge, comme le montrent les graphiques, excepté pour les 60 / 74 ans

10


B. LES MÉNAGES Si la population saumuroise évolue par son nombre, elle se modifie également par sa composition. Ainsi la structure des ménages qui sont en son sein, se trouve modifiée en fonction des époques. Il nous a semblé important de mettre en parallèle la diminution globale avec l’évolution des différentes formes de ménages. Nous constatons que le nombre de ménages avec famille est en diminution, En revanche, les familles mono parentales augmentent.

Sur la période 2013 – 2018, les constats suivants ont pu être faits : Une baisse du nombre de couples sans enfants (-3,28%), Une baisse importante du nombre de couples avec enfant(s) (- 12,23%), Une augmentation du nombre de familles monoparentales sur la même période (+10,15%)

11


Pour ce qui est des ménages d’une personne, le nombre de femmes seules est supérieur à la population des hommes seuls. L’augmentation est plus élevée chez les hommes (+ 6,9%) que chez femmes (+ 5,9%).

Dans le diagramme ci-dessus, nous remarquons le nombre élevé de ménages retraités, au sein de notre commune. Cet effectif représente en effet 36% de la totalité des ménages

12


IV. LE HANDICAP

Pour développer un espace convivial ouvert à tous, il nous a semblé important de s’interroger sur la place des personnes atteintes de handicaps. et les structures présentes sur le territoire. Au 31 décembre 2016, 1940 Saumurois bénéficient d'un droit ouvert par la Maison départementale de l'Autonomie, ce qui représente (en 2016) 7% de la population saumuroise. Les bénéficiaires sont en augmentation de 2% depuis 2014. En 2018, Il existe huit structures d’accueil comprenant 412 places d'hébergement réparties entre les adultes et les jeunes porteurs de handicaps. Ces structures sont réparties comme suit : Pour les adultes : les établissements et services d'aide par le travail (ESAT), les entreprises adaptées, les foyers de vie ou foyers occupationnels et les maisons d'accueil spécialisées (MAS) Pour les enfants et adolescents : les instituts médicoéducatifs (IME) et les services d'éducation et de soins spécialisés à domicile (SESSAD). Ces éléments nous permettront ainsi de mettre en œuvre des initiatives visant à ouvrir notre structure à l’ensemble des habitants quel que soit leur condition

13


V. ACTIVITE ECONOMIQUE ET EMPLOI

Exposition d'art MJC - Sebastien Touchard 2022

La population saumuroise compte 15 709 personnes en âge de travailler (15- 64 ans), en 2018, réparties comme suit: 57,5% actifs ayant un emploi 13,7% chômeurs 17,2% inactifs : élèves, étudiants, stagiaires (non rémunérés) et retraités 11.8 % autres inactifs Concernant les établissements par taille, il convient de noter qu’une grande partie de ces établissements (soit 72,5% de l’ensemble des établissements) est constituée de micro-entreprises (de 1 à 9 salariés). Les 2 tableaux ci-après ne prennent pas en compte : Les employeurs dépendant de façon directe du secteur de la Défense Nationale Les particuliers employeurs 14


70% des établissements se situent dans le domaine du commerce, des transports et des services divers, 14 % des établissements se trouvent dans le secteur de l’administration publique, de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale. Concernant les établissements par taille, il convient de noter qu’une grande partie de ces établissements (soit 72,5% de l’ensemble des établissements) est constituée de micro-entreprises (de 1 à 9 salariés).

15


VI. SCOLARISATION

Ce graphique nous montre clairement qu’une grande partie de la population scolarisée est comprise dans les créneaux d’âges de la scolarité obligatoire. Le créneau 18 – 24 ans fait exception à cette règle. Cela s’explique par l’existence de nombreuses filières du tertiaire, de l’artisanat ou encore du sport équestre. Enfin, il faut rappelé que des pôles universitaires importants se situent à proximité de Saumur (Angers, Tours, Nantes). A la rentrée 2018, Saumur compte 21 établissements du 1er degré et 12 du second degré. Evolution de la population scolarisée selon le type d’établissement.

16


2015 / 2016

2018 / 2019

Evolution 2015 / 2019

Collèges publics

1302

1253

-4%

Collèges privés

1327

1299

-2%

Lycées publics

2220

2208

-1%

Lycées privés

1208

1203

0%

Elémentaires publiques

878

853

-3%

Elémentaires privées

837

775

-7%

Maternelles publiques

603

573

-5%

Maternelles privées

405

392

-3%

ensemble

8780

8556

-3%

Entre 2015 et 2018, il est à noter une légère diminution des effectifs de l’ensemble des établissements scolaires excepté pour les lycées publiques dont l’effectif reste stable. Ces tendances peuvent s’expliquer par l’évolution démographique de Saumur.

17


VII. PAUVRETÉ - PRÉCARITÉ

Exposition d'art MJC - Sebastien Touchard 2022

Ce graphique montre que la précarité touche une population jeune. Le taux de pauvreté décroît avec l’âge. Il faut rapprocher ce graphique de celui qui quantifie l’évolution de la population par tranche d’âge et qui montre une évolution positive du nombre de 60-74 ans au sein de la population Saumuroise. Au 31 décembre 2018 Saumur compte 6348 allocataires de la CAF soit 13162 personnes couvertes. Parmi ces allocataires 55% vivent sous le seuil de bas revenus avant prestation et 40% après prestation. La précarité financière des allocataires CAF semble donc plus prégnante à Saumur qu'en Maine-et-Loire.

18


Conclusion Ainsi tous ces chiffres nous montrent les caractéristiques du territoire de la MJC, de la population qui y réside et des caractéristiques économiques et sociales. Ces données sont importantes, car elles permettent d’analyser les besoins du territoire et de ses habitants. Ces éléments nous permettront ainsi de mettre en œuvre des projets au regard de ces besoins.

19


BILAN DU CONTRAT DE PROJET 2019-2022

Exposition d'art MJC 2022


MÉTHODOLOGIE

Le graphique ci-dessus présente la démarche pour réaliser le renouvellement de projet et les étapes qui la composent. Trois éléments principaux structurent cette démarche : - En premier lieu, la mise en place d’un comité de pilotage - En second lieu, la participation des habitants du territoire sur lequel se trouve le Centre Social, - En dernier lieu, la mise en place d’outils pour connaître les souhaits des habitants concernant les actions que pourrait mettre en œuvre la MJC (boîte à outils, questionnaire) Le Comité de Pilotage est constitué de membres du Conseil d’Administration dont le Président, d’un représentant de la CAF du Maine et Loire, d’un représentant de la Mairie de Saumur et du directeur. Des membres supplémentaires comme les référents famille ou numériques pouvaient intervenir selon les besoins. Lors de l’installation de ce Comité, les participants ont été interrogés sur les deux points suivants : - Que doit permettre un renouvellement de projet ? - Quelles sont les conditions pour que la démarche de renouvellement soit correcte ?

21


Les réponses apportées à chacune de ces questions sont les suivantes :

UN RENOUVELLEMENT DE PROJET DOIT PERMETTRE : Un retour des habitants / adhérents sur leur implication : Envisager l’avenir en fonction des réalités du terrain, Fixer de nouveaux axes à la lumière des réalisations des quatre années passées, Se mettre d’accord sur les projets partenariaux, REPÉRER :

LA DÉMARCHE DE RENOUVELLEMENT VOUS AURA SEMBLÉ CORRECTE SI : Elle associe les partenaires du territoire, Elle s’inscrit dans une logique de travail commun avec les autres structures AVS du territoire, Elle est réalisée à la lumière de la participation des habitants, Elle permet d’observer la dynamique de co-construction, Elle associe les partenaires et les habitants en tenant compte des besoins de tous sur le territoire et dans la coordination et la complémentarité des acteurs associatifs. Tous les acteurs sont d’accord sur le contenu du projet Elle répond aux aspirations des habitants, Elle aboutit à un livret « projet social » conséquent,

Les éléments positifs, Les appuis du territoire, Les personnes volontaires ayant participé activement aux actions, D’améliorer la vie des citoyens de la ville, De mesurer l’écart entre le projeté et le réalisé, De décliner les modalités attendues par les circulaires CNAF, D’analyser ce qui va et ce qui ne va ELLE PERMET : pas, De toucher toutes les populations, D’innover sur des problématiques De répondre aux différents critères non pourvues, de la CAF De clarifier les orientations Les éléments attendus sont travaillées par la MJC, formalisés par un bilan / un nouveau D’évaluer le projet précédent en projet / un support communicant allant vers les habitants et Elle donne à voir sur chaque axe de utilisateurs de la structure au regard projet (accueil, famille, etc…) quels des autres projets associatifs du sont les enjeux et perspectives et territoire, comment la MJC, en tant que Centre De discuter, Social souhaite travailler ces sujets. Autour des projets mis en œuvre, Elle associe, dans la construction du Des difficultés rencontrées pour la projet, les habitants et partenaires mise en œuvre, institutionnels et associatifs De travailler avec les autres centres sociaux et EVS intervenant sur le territoire et sur la ville. 22


Sur la démarche de renouvellement, nous avons tenté de nous rapprocher des points figurant dans les encadrés ci-dessus. Cependant, cette démarche reste perfectible dans la mesure où la participation des habitants n’a pas été aussi forte que souhaitée. Il convient de se rendre à l’évidence que ce renouvellement de projet a été réalisé essentiellement avec les acteurs institutionnels, les membres du Conseil d’Administration et des acteurs associatifs du territoire. De plus, le rétroplanning présenté lors de la première réunion du Comité de Pilotage du 16/11/2021 et qui a été validé par cette instance a été difficilement respecté en raison des conséquences différées de la situation sanitaire d’une part et de la situation des ressources humaines au sein de la structure d’autre part.

RETROPLANNING

la réalisation du contrat de projet 2019 2022 a été largement impactée par la crise sanitaire. Si l'année 2019 a été une année que l'on pourrait qualifier de classique, il n'en est pas de même pour les années 2020 2021 touchées par les mesures sanitaires imposées par les pouvoirs publics. Il convient de rappeler l es axes sur lesquels a reposé le projet social 2019-2022 l'accueil, la parentalité les jeunes, les seniors, l’intergénérationnel, l'organisation interne.

23


VIII. L'ACCUEIL

La MJC , par son implantation en centre-ville, est un lieu d’accueil des habitants, où ceux-ci peuvent venir solliciter un renseignement, s’inscrire à une activité, retrouver une ambiance conviviale. Postulat de départ lors de l’élaboration du projet social : « l’exercice de la citoyenneté, dans une démarche d’éducation populaire et de participation qui rend l’habitant acteur de son devenir ». Ce postulat signifie que : L’animation du territoire passe par une démarche participative des habitants. La communication et l’information sur le territoire et au sein de notre structure doivent être améliorées Les actions et les projets mis en place doivent avoir plus de visibilité La participation de la MJC de SAUMUR à différentes instances et les différents partenariats noués avec d’autres structures permettent des échanges d’expériences Il convient de mettre en œuvre des outils pour faciliter l’accès à tous de nos activités 24


QU’EN EST-IL AUJOURD’HUI ? Le schéma ci-après fait ressortir clairement le rôle primordial de l'accueil et de l'écoute, fonction première d’un centre social. La notion d'accueil permet ainsi un esprit de convivialité d'une part, et d'autre part, d'être centre ressources, pour permettre la mise en place de nouvelles actions. Cet accueil est bien évidemment inconditionnel et intergénérationnel. La fonction accueil, c'est aussi permettre des partenariats avec les acteurs du territoire du centre social. Nous développerons la notion de partenariat ultérieurement. Au regard du postulat posé et de ses déclinaisons, il convient de noter les points suivants : a. Qu’en est-il de la démarche participative des habitants ? En premier lieu, bien souvent, le public « centre social » se confond avec le public « MJC ». A ce jour, comme dans beaucoup d’associations, la dynamique de participation a été impactée par la situation sanitaire vécue. Il nous faut redonner l’envie de « faire ». FONCTIONNEMENT DE L'ACCUEIL AU SEIN DE LA MJC DE SAUMUR : La MJC de Saumur a connu différents types de fonctionnement pour l'accueil. En premier lieu, une personne a été affectée à cette mission. Cela n'empêchait pas bien sûr d'autres intervenants qu'ils soient salariés ou bénévoles, de se saisir de cette fonction en appui. En fonction du personnel disponible, en d'autres périodes, a été mis en place une fonction accueil que l'on pourrait qualifier de tournante. Cela signifie que le poste de chargé d'accueil n'était pas rempli par une seule personne, mais par les Membres du personnel, selon un planning préétabli. Ce dernier fonctionnement a montré ses limites. En effet, la compatibilité entre la fonction d'animation et la fonction accueil induisait du flottement. C'est pour cette raison que la MJC de Saumur est revenue à un système plus classique, en affectant à la fonction accueil, un poste à temps plein de chargé d'accueil.

25


IX. FAMILLE-PARENTALITE Sortie Bioparc en famille 2022

Postulat de départ lors de l'élaboration du projet social 2019-2022 : Les objectifs retenus pour cet axe, sont les suivants: Favoriser le pouvoir d'agir des parents ­E n m e t t a n t e n p l a c e d e s a c t i o n s a v e c e u x ­e n v a l o r i s a n t l e u r s c o m p é t e n c e s Accompagner les adultes dans leur rôle de parents ­E n m e t t a n t e n p l a c e d e s l i e u x d ' é c h a n g e s , ­E n o r i e n t a n t l e s f a m i l l e s v e r s l e s p a r t e n a i r e s Favoriser la relation familiale ­E n m e t t a n t e n p l a c e d e s a c t i o n s p a r e n t s / e n f a n t s ­E n m e t t a n t e n p l a c e d e s m o m e n t s f e s t i f s e n f a m i l l e Si le projet 2015-2018 avait insisté sur l'aspect famille parentalité, le projet 20192022, reprenait ce thème, tout en essayant de rendre les parents acteurs des activités. Une demande avait été évoquée concernant les activités à destination des 0-3 ans. La réponse à cette demande devait être travaillée avec les partenaires afin de développer des actions complémentaires et bénéficier de leur expertise en matière de petite enfance. Les actions réalisées dans le cadre de l'axe parentalité/famille ont été les suivantes : mise en place d'activités en famille : Ces activités regroupaient : un espace parents-enfants, tous les mercredis après-midi dans le hall d'accueil tout au long de l’année. 320 parents en ont profité 16 ateliers d'expression parents/enfants animés par Ombeline AUBERTIN ont réuni 6 six familles Ils leur ont permis de partager des moments conviviaux réguliers tout en pratiquant des activités plastiques thématiques. À partir de septembre 2019 ont également été mis en place des ateliers couture parents-enfants (à partir de 7 ans) animés par Sarah BIRGAND. Ces ateliers ont réuni 6 familles. mise en place d'actions pour les parents : Plusieurs cycles de rencontres ont eu lieu: Des ateliers de fabrication de produits ménagers ont regroupé 15 participant(e)s, Tiphaine LEVAILLANT a proposé 4 ateliers-contes et a réuni 19 participants, Claude HEREAULT est intervenue auprès de parents de jeunes enfants (0-6 ans) afin de mieux anticiper leur comportement, Un groupe d’échanges « Parents d’Ados » a réuni autour de Justine BONNET 20 participants en 4 rencontres.

26


ACCUEIL D'ASSOCIATIONS AGISSANT EN FAVEUR DE LA PARENTALITÉ : L'association autisme 49 a animé des temps d'échanges à raison d’une fois par mois à partir du mois de septembre 2019. Ces rencontres intitulées « café autisme » étaient ouvertes aux parents, enfants et professionnels souhaitant échanger autour du syndrome autistique. L'association « la cabane aux parents » est intervenue dans le cadre de rencontres mensuelles avec des thématiques différentes liées à la petite enfance. Ces temps d’échanges ont débuté en novembre 2019. Des fresques ont ainsi été réalisées avec « la cabane aux parents ». LES ACTIONS FAMILLES DANS LE CADRE DE PARTENARIATS La MJC de Saumur, a participé à plusieurs actions dans le cadre de partenariats avec des acteurs sociaux du territoire. -Forum Vacances : qui s'est déroulé en 2019 à l’Espace Jacques Percereau qui réunissait les acteurs suivants : ADOMA, VACANCES ET FAMILLES 49, ADAPEI 49, Ludothèque, CCAS, SCOOPE, MJC et Espace Jacques Percereau, Le Family Day : une action commune à l'espace Jacques Percereau, la SCOOPE et la MJC, elle a pour but de réunir les familles le temps d'une journée autour d'une thématique. Le lieu de résidence de cette événement varie tourne entre les trois structures au cours des années selon les années. Parents solo : projet mené en partenariat avec la SCOOPE, l’Espace Jacques PERCEREAU et la MJC. Il a pour but d’organiser des rencontres et d'échanges entre parents solo, un samedi par mois, sur des thématiques amenées par les parents. Ce temps d'échange est animé à tour de rôle par les 3 référents familles des trois structures et le travailleur social de la CAF.

27


X. JEUNES Atelier jeunes 2022

Postulat de départ lors de l’élaboration du projet social 2019-2022 : Développer les objectifs suivants afin d'intégrer la population des jeunes à la vie du quartier: Développer au sein de la MJC un axe prévention, Favoriser la prise de responsabilité, Travailler avec les Etablissements Scolaires sur la Vie scolaire et périscolaire Accompagner où orienter les jeunes demandeurs de soutien vers les structures existantes. Participer où créer une veille éducative avec des structures concernées du quartier (écoles, collèges, lycées, associations) Mise en place d'un accueil jeunes Qu'en est-il aujourd’hui ? Depuis la rentrée scolaire de l’année 2021-2022, les acteurs de la structure avaient à cœur d’ouvrir la structure aux jeunes. En effet, les jeunes qui se présentent à la MJC, viennent pendant les temps d’attente avant l’entrée en cours, après la sortie des Collèges et des Lycées. Les jeunes professionnels fréquentent peu la MJC . les collégiens, lycéens et étudiants dépendant des transports en commun du Pôle Balzac fréquentent à la MJC en attentant leur bus. La MJC de Saumur attire de plus en plus les jeunes et devient petit à petit un lieu de convivialité. La structure va devoir adapter ses horaires et investir dans des supports de convivialité et d’échanges. L’installation d'une table de ping-pong et la mise à disposition de jeux de société augmente cette convivialité. Une apprentie actuellement en formation BPJEPS à la MJC de SAUMUR, a mis en place un espace – jeunes permettant à cette population d’aller en particulier sur des postes informatiques en libre-service. Cependant nous avons constaté que de nombreux jeunes, viennent s'asseoir sur les marches de la MJC, restent passifs. Le phénomène de « bandes » est bien présent à Saumur. L'axe prévention qui avait été prévu dans le projet 2019-2022, n’a pu être mise en œuvre, en raison de la crise sanitaire. Cet objectif sera de nouveau inclus dans le projet que nous élaborons pour la période 2023-2026. Enfin, un animateur travaillait dans le cadre d’une formation sur un projet d'accueil jeunes. si des actions doivent être menées avec des jeunes, il convient de mettre en place, une structure accueille jeune agréée DDCS.

28


XI. LES SENIORS

Cette catégorie de population représente environ 1/3 de la population saumuroise. Cette proportion correspond également à celle relevée dans les statistiques des adhérents de La MJC. Il faut noter que de nombreuses personnes qui appartiennent à cette catégorie de population ont du mal à s'accoutumer avec la numérisation des services publics. Les seniors sont les personnes qui sont les plus touchées par la fracture numérique. Enfin les personnes âgées isolées sont demandeuses d'un accompagnement aussi bien dans l'informatique que dans d'autres domaines. Cette population est celle pour laquelle la transversalité entre MJC et centre social semble la plus indispensable. les objectifs qui ont été mis en place lors de la rédaction du projet précédent étaient les suivants : favoriser les rencontres et les échanges, développer l'accès aux nouveaux outils informatiques, développer un axe de travail spécifique en direction des personnes âgées du quartier. Face aux objectifs précités, Il faut noter que les objectifs ont été partiellement atteints. En effet, La crise sanitaire a empêché la mise en place d’outils nécessaires à la réalisation des objectifs.

29


XII. L'INTERGENERATIONNEL Fête des voisins 2022

La MJC de Saumur a vocation à accueillir tout type de public. Cependant, au-delà d'un lieu où se croisent différentes personnes, notre structure a également pour objet d'être un lieu de rencontres ou les différentes générations peuvent vivre les expériences intéressantes fondées sur la transmission. Chacun peut enrichir l'autre de sa connaissance. Ainsi, l'objectif « intergénérationnel » se déclinait dans le projet 2019-2022, selon les objectifs suivants : Favoriser les rencontres entre habitants Par la mise en place de temps conviviaux comme : « Quartiers libres » : le but de cette manifestation est de favoriser le « Vivre Ensemble » au sein de la cité. Après diverses animations, la soirée se déroulait à la MJC où une « disco-soupe » avait été préparée avec des habitants. Des ateliers de co-réparation qui ont rassemblé environ 70 bénévoles. Cette action était menée par « Kyrielle ». ­ n communiquant mieux sur nos actions en direction de la population du e quartier ­e n c r é a n t d e s t e m p s f o r t s r é g u l i e r s p e n d a n t l a s a i s o n ­e n d é v e l o p p a n t d e s t e m p s d ' é c h a n g e a u t o u r d u b a r a s s o c i a t i f a f i n d ' e n f a i r e un lieu de rendez-vous pour le quartier Favoriser la transmission des savoirs Ces objectifs se trouvent en grande partie, réalisés dans des activités animées dans le cadre d’actions transversales qui recouvrent différents domaines tels que la famille parentalité, lieu intergénérationnel par excellence qui permet la transmission des savoirs. Il en est ainsi des ateliers parents enfants, grands-parents petits enfants.

30


XIII. L'ORGANISATION INTERNE

Le projet 2019 2022, dans son axe « organisation interne » traitait de 2 sujets principaux : la communication d'une part, l'ouverture de la MJC le samedi d’autre part La communication est toujours dans le milieu associatif, un sujet complexe. Qu'elle soit interne ou externe, La communication est toujours un sujet sensible en fonction du support choisi pour la mettre en place. L’Ouverture de la MJC le samedi est également un sujet important. En effet, Cette question revient de façon récurrente. 2 éléments pourtant viennent s'entrechoquer sur ce sujet: -en premier lieu, il s'agit du temps de travail des salariés -en second lieu, il s'agit du temps disponible des adhérents. Actuellement, certains ateliers se déroulent le samedi. il en est ainsi de l'atelier Co réparation qui a lieu chaque dernier samedi des mois impairs. De plus, de nombreuses actions ont lieu le samedi ou encore en week-end. Or, il convient de noter que l'organisation interne ne se limite pas uniquement à ces 2 chapitres. En effet, il convient de regarder le fonctionnement interne de la structure et en particulier, les rouages qui existent entre les acteurs opérationnels d'une part, et les instances de gouvernance d'autre part. 2019-2022: une période particulière La situation sanitaire Enfin, ce diagnostic doit tenir compte des aléas qui ont pu survenir sur la période 2019 2022 et qui ont pu impacter la réalisation du projet social et de ses objectifs. C'est ainsi, que la crise sanitaire a eu un retentissement important, sur les structures d'animation de la vie sociale et en particulier, La MJC de Saumur bien évidemment. Certaines de ces actions ont pu se faire en visio conférence notamment les ateliers « langues » et les séances d’activités physiques et sportives pendant les périodes de confinement et en présentiel, quand la situation sanitaire le permettait. Ainsi, dans la mesure où de nombreux objectifs n’ont pu être réalisés, ou l’ont été partiellement, Il est bien certain que ces objectifs se retrouveront dans le prochain projet social. .

31


Les mouvements de personnel La référente famille, Pauline PERROCHON quitte son poste le 31/07/2020 et sa remplaçante, Sylvie MARSAULT, recrutée en août 2020 prendra ses fonctions le 12/10/2020. Elle quittera la MJC le 17/09/2021. Il en est de même pour l’animateur multimédia Wisllor PIERRE SAINT et pour l’animatrice socioculturelle, Laure TAIARUI qui passeront à peu près la même durée au sein de notre structure. Enfin, après le départ en retraite de Denis VERCELLINO en mai 2021, la structure verra se succéder plusieurs personnes à la direction de celle-ci

32


PROJET SOCIAL 2023 – 2026 LES ORIENTATIONS


Le projet social 2023-2026 reprendra certains éléments du précédent projet. D'autres s’ajouteront et deviendront des axes transversaux. À la lumière du bilan établi précédemment, Le projet social 2023-2026 reposera sur 6 objectifs généraux : I.la jeunesse II.la famille parentalité III.l’intergénérationnel IV.Le numérique V.Partenariat Le sixième axe est celui du « développement durable» pour lequel la MJC est référente dans le cadre de la Charte de l’Animation de la Vie Sociale et de la Convention Pluriannuelle d’d’Objectifs et de Moyens (C.P.O.M.). Pour les membres du C.A., cet axe doit être intégré à tous les axes du nouveau projet social de façon transversale mais aussi avoir des actions focus pour poursuivre la sensibilisation des citoyens Pour visualiser de façon aisée les axes, objectifs et actions relevant de chacun des domaines, , vous trouverez ci-après, la légende se rapportant aux éléments précités

.

34


XIV. PROJET D’ACCOMPAGNEMENT DE LA JEUNESSE Atelier fabrication cadres photos 2022

Les jeunes recherchent des espaces pour se retrouver et découvrir, pratiquer et mettre en place des activités et projets. Par le biais des animateurs, les jeunes recherchent le soutien, l’écoute et l’accompagnement d’adultes qui ne les jugent pas. Depuis l’arrivée de la nouvelle équipe, les jeunes se réapproprient la MJC-Centre Social. Ils viennent prendre le goûter, faire un ping-pong, discutent entre eux en attendant leur bus. Cela redonne vie à l’accueil et permet aux animateurs d’impulser une dynamique jeunesse. Le bilan du projet précédent faisait ressortir le nombre de jeunes pour lesquels les marches de la MJC constituaient un point de rencontre. Pour ces jeunes, il est important de noter la nécessité d'une mise en place d’actions de prévention. Au-delà de l’activité proprement dite, les animateurs sont dans une posture de veille et d’écoute active mais aussi en capacité d’informer et d’orienter en fonction des situations rencontrées. Les animateurs sont présents régulièrement sur des espaces dédiés à la jeunesse du territoire Saumurois (foyers des jeunes, espaces jeunesse). Les animateurs sont dans une posture de veille pour entendre les questions sociales et besoins exprimés par les jeunes et parents. Des temps réguliers d’animations dans le parc Verdun sont organisés pour aller à la rencontre et échanger avec de nouveaux jeunes sur l’ensemble du territoire. Chaque animateur est référent sur un des pôles (Numérique, Environnement, Famille, Jeunesse…), ce qui contribue à développer la visibilité et le lien de confiance auprès des jeunes et des parents, tout en créant de la transversalité avec la jeunesse. Le graphique ci-après, ainsi que le tableau qui lui succède permettent une visualisation des axes, objectifs et actions qui constituent les éléments constitutifs du projet d’accompagnement jeunesse.

35


36


37


XV.PROJET D’ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES / PARENTALITE Atelier famille vacances février 2022

La MJC de Saumur accueille tous types de public. L’une des missions du référent famille est d’accueillir les familles, d’être en veille sur les problématiques que peuvent rencontrer les habitants et de leur proposer un accompagnement, une activité ou de les orienter vers des structures adaptées. Le référent famille organise des temps d’animation qui lui servent de bases pour créer du lien et développer des échanges entre les familles. Ces temps d’animations instaurent une relation de confiance entre le professionnel et les parents/grandsparents/enfants présents. Ils permettent d’enclencher une dynamique de groupes et la mise en place de projets construits ensemble. Concernant la phase de construction des axes, celle-ci s’est faite après un travail d’analyse et de classification des éléments des différents diagnostics par l’équipe des salariés. Nous avons dans un premier temps distingué ce qui relève de la mission d’un centre social puis catégorisé par thématique. De ces thématiques, ont découlé des grandes orientations que nous avons mises en débat à l’occasion de notre première réunion. Ce temps de concertation qui a réuni administrateurs, bénévoles, salariés a été l’occasion de croiser nos regards sur nos perceptions respectives du territoire et de ses enjeux. Nos orientations ont pu être discutées puis validées collectivement. L’étape suivante a consisté pour le comité de pilotage à définir les axes du projet qui ont été présentés et validés par le conseil d’administration pour élaborer ensuite avec l’équipe notre arborescence d’objectifs et nos actions. Enfin, une seconde réunion a été organisée pour réfléchir sur les objectifs des différents axes et leurs déclinaisons. Ce travail a permis aux administrateurs de s’impliquer pour le projet social, ce qui n’avait pas forcément eu lieu les années précédentes. Enfin, une dernière réunion a été organisée, pour réfléchir sur les actions. Lors de cette réunion, étaient présents les administrateurs, bénévoles, salariés et la Maison des Adolescents. Malgré un nombre limité de participants, les échanges ont permis d’affiner nos actions internes mais aussi tournées vers l’extérieur

38


VOICI LES EFFETS BÉNÉFIQUES DES ACTIVITÉS PROPOSÉES POUR LES FAMILLES : Être écouté par un professionnel Être soutenus en tant que parents Avoir connaissance des aides familiales sur le territoire Créer du lien entre les familles Echanger avec d’autres parents Développer la sociabilité des enfants Diminuer la solitude au sein des familles Favoriser la réussite dans un apprentissage (activités manuelles, sportives…) Améliorer la confiance en soi Avoir des informations collectives et partenariales Être impliqué dans un projet Être un parent ressource, faire partie d’un comité de pilotage Avoir accès à des loisirs / sorties Favoriser le lien intra-familial Partager des temps privilégiés avec leurs enfants / petits-enfants Sortir du quotidien, prendre une bouffée d’air Déculpabiliser, relativiser, ne pas être jugé A TRAVERS L’ORGANIGRAMME CI-APRÈS ET LE TABLEAU QUI LUI SUCCÈDE, NOUS VOYONS QUE : Ce Projet famille du Centre Social confirme bien sa volonté d’ancrer ses pratiques dans la dynamique du pouvoir d’agir et de l’émancipation des familles du territoire de Saumur. Au regard des éléments du diagnostic et de la place qu’ont su trouver les familles, nous sommes convaincus que le Centre Social peut être un acteur d’animation globale à l’échelle du territoire, légitimé par l’ensemble des acteurs et de ses partenaires. ll s’agit, de plus, d’entrer dans une démarche d’accompagnement des familles sur le long terme.

40


41


42


XVI.PROJET POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’INTERGENERATIONNEL Atelier Intergénérationnel - Jeux de Société 2022

Avec les conditions sanitaires dues au Covid-19, le public interrogé se sent de plus en plus isolé. Les générations se côtoient, se courtisent, se fréquentent, mais ne participent pas forcément à des échanges directs. Le but de la MJC Centre Social de Saumur et de créer du lien social et avoir un espace pour tous pour partager son histoire et des valeurs qui contribuent à l’actualisation de l’être humain, quel que soit son âge. Lorsque les individus d’une communauté sont en lien et se comprennent, ils ont un meilleur sens de qui ils sont en tant que communauté et sont en mesure d’agir ensemble sur leur avenir. Voici quelques effets bénéfiques de l’interaction entre les générations : Pour la communauté : Une plus grande solidarité entre les individus et les générations ; Un meilleur état de santé pour les individus et leur communauté ; Une économie locale plus prospère ; Pour les séniors : Une implication soutenue dans leur communauté ; Une amélioration de leur qualité de vie ; Une façon de briser l’isolement ; Une estime de soi plus grande ; Un apprentissage continu ; Un sentiment d’appartenance et d’utilité face à sa communauté ; Une occasion de faire des rencontres ; Une occasion de redonner à sa communauté ; Une occasion de partager son expérience de vie et son savoir ; Une occasion de mieux connaître les jeunes d’aujourd’hui. Pour les jeunes : Le développement de saines attitudes envers les aînés ; Une estime de soi plus grande ; Un apprentissage continu ; Le développement d’un sens de la communauté plus grand et de la responsabilité sociale ; La réduction des stéréotypes concernant les aînés et l’occasion d’être mieux informé sur l’âgisme.

43


44


45


XVII. PROJET POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’INTERACTION NUMERIQUE Découverte numérique Junior 2022

Le numérique est un vaste sujet et il doit être traité en adéquation avec les autres axes du projet Social. Depuis 2008, c’est axe qui est développé au sein de la MJC Centre Social de Saumur, tout d’abord avec la découverte d’un ordinateur puis avec l’utilisation progressive de l’ordinateur et d’internet. Aujourd’hui avec la dématérialisation du service publique et les nouveaux enjeux du numérique. La demande de nos adhérents a radicalement changé. L’ère du numérique transforme notre exercice de la citoyenneté : nos identités se structurent à travers nos interactions en ligne, notre vision du monde se construit au contact d’une marée d’information et notre pouvoir d’action s’en trouve à la fois amplifié et atrophié. Le but des axes et des actions est de donner le goût d'apprendre, de réfléchir, de connaître, d'acquérir une vaste culture générale et de développer une pensée critique. Le numérique est un outil précieux et un allié efficace dans la poursuite des intentions pédagogiques et d’animation intergénérationnelle. Il faut aussi redonner une image positive du numérique sans oublier les dangers. C’est pour cela que des actions communes avec les autres centres sociaux de la commune de Saumur sont envisagées ainsi que des partenariats avec les écoles et collèges sont en cours de réflexion. Lors de nos réunions avec le public sur le projet social le numérique revient souvent comme axe de travail majeur touchant tous les publics enfance, jeunesse, adulte et sénior. Pour 80% d’entre eux cela devient indispensable mais les sujets sont vastes. C’est pour cela que nous souhaitons avoir des actions complémentaires et collaboratives avec les structures du territoire.

46


47


48


XVIII. PROJET POUR LE DEVELOPPEMENT DU PARTENARIAT La MJC de SAUMUR est un lieu d’animation de la Vie Sociale. En cela, elle a vocation à travailler en partenariat avec les autres structures du territoire publiques ou associatives, intervenant dans les domaines dans lesquels travaille notre structure. Ce partenariat s’exerce de façons différentes, selon le domaine d’intervention de chacun de ces partenaires. Cependant, le partenariat a vocation à être au service des habitants, afin de les informer ou de les orienter utilement. Pour cela, des outils résultant d’un travail inter-structures doivent être mis en place afin de pouvoir réaliser un suivi des orientations pratiquées tout en préservant la confidentialité qui s’impose. C’est ainsi que le travail de terrain pourra montrer toute son efficacité. Il appartient également de procéder à un recensement de toutes les structures et de les regrouper au sein d’un annuaire commun disponible à l’ensemble des professionnels. Il conviendra enfin de s’interroger sur l’adhésion de notre structure à des fédérations qui peuvent favoriser la mutualisation et l’échange des pratiques et des expériences. Ce partenariat s’exercera dans des domaines très divers que l’organigramme et le tableau qui lui succède vous présenteront.

49


50


51


XIX.PROJET POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Projet Potager Partagé 2021-2022

Il nous a semblé nécessaire de refaire un focus sur ce domaine même s’il sera développé dans la majorité des actions de la structure et de façon transversale. Dans sa définition le développement durable repose sur l’idée que les sociétés humaines doivent vivre et répondre à leurs besoins sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Elles s’inscrivent dans une perspective de long terme et en intégrant les contraintes écologiques et sociales à l'économie. Mais en écoutant nos publics et face à la marée d’informations que reçoivent les personnes, on ne comprend pas très bien ce que font les uns et les autres. Pour appréhender cette thématique, nous avons analysé les actions déjà en place sur le territoire pour proposer des initiatives complémentaires et s’associer à celles déjà initiées. L’approche choisie par la MJC Centre Social de Saumur est de partir du quotidien des personnes, offrir des conseils et des moments originaux et conviviaux qui profitent à tous. Pour cela, nous élaborons des dispositifs participatifs, dans un esprit « positif ». Le succès de ses animations repose sur la qualité de la relation humaine bâtie avec les personnes fréquentant notre structure et les activités proposées. La MJC Centre Social est aussi concernée par le développement durable mais il faut sensibiliser les salariés et bénévoles. Nous consacrons en moyenne 12% de notre vie à notre activité professionnelle. La MJC Centre Social de Saumur veut contribuer modestement, à travers ses animations, à la qualité de vie au travail des collaborateurs de la structure, offrir à ceux-ci, des missions et une carrière épanouissante, dans un cadre de vie privilégié. Elle souhaite entrer dans les démarches suivantes : I. Démarche RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale) II. Démarche « zéro déchet ».Enfin, si cette thématique doit être traitée prioritairement, il est important que son traitement soit adapté aux publics auxquels on s’adresse. C’est pour cette raison que la convivialité et l’aspect ludique doivent toujours être présents dans la mise en place d’actions se rapportant à cet axe. Des exemples d’initiatives ont été ainsi proposées comme III. Spectacle sur le développement durable comme le propose la Compagnie « Spectabilis », IV. Journée thématique dans une dynamique participative et éco-responsable, V. Un bal mettant en relief la dimension humaine du développement durable. Il s’inscrit dans le temps, les actions vont se mettre en place, évoluer d’année en année et s’ajuster grâce à une évaluation régulière, une étape importante pour sa réalisation.

52


CONCLUSION

Ce projet social 2023-2026 de l’Association MJC – Centre social élaboré dans le contexte particulier post crise sanitaire et à la suite de la modification de l’équipe des salariés à 75%, n’a pas permis la dimension participative souhaitée par l’ensemble des acteurs de la structure. Cependant ce projet montre la volonté des administrateurs, des salariés de dynamiser l’implication des habitants et adhérents, de répondre à leurs attentes mais aussi de les rendre acteurs, au sein d’une structure à double vocation ( MJC et centre social) dont les actions sont élaborées de façon complémentaire. Ce projet se place dans une logique de poursuite des axes du précédent projet social et le développement de nouveaux tels que Le numérique, le partenariat et le développement durable. Il s'inscrit dans le temps. Les actions commencent déjà à se mettre en place autour des axes principaux : autour de l'intergénérationnel, la parentalité, la jeunesse, le numérique mais avec aussi des nouveautés comme le partenariat et l'inclusion. Toutes ses actions évolueront d'année en année. Grâce à une évaluation régulière, ces actions seront ajustées au fur et à mesure de leurs réalisations. Ce de au les

projet social souhaite surtout faire de cette structure un lieu convivialité, d’échanges, de partages dans la bonne humeur cœur de la ville de Saumur, avec un public et des partenaires plus variés possibles. 53


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.