Page 1

Dossier presse


Après avoir organisé, pendant quelques années, l’événement Woodscout avec beaucoup de réussite, l’ASBL Squid organisera, cette année encore, LaSemo le festival de musique durable. Il s’agit du seul festival durable de grande ampleur en Communauté Française. LaSemo c’est un concept nouveau qui a fait ses preuves l’an dernier et qui s’annonce déjà comme un succès pour cette année. C’est une brise d’air frais dans le monde des festivals d’été. Avec son affiche alléchante, LaSemo offre la part belle aux arts de la rue. C’est également et avant tout un festival de musique aux préoccupations durables. à l’heure où la sensibilisation écologique est omniprésente, l’objectif de LaSemo n’est sûrement pas d’en rajouter ni de donner des leçons. Que du contraire. L’objectif est de montrer qu’il est possible de respecter l’environnement tout en s’amusant. L’écologie et le développement durable ne sont pas affaires de privation, ceux-ci peuvent être associés aux loisirs. LaSemo signifie « La Graine » en Esperanto. Nous souhaitons permettre à cet événement d’être une de ces nombreuses graines qui seront plantées pour un développement plus durable, pour un demain plus souriant. Pour cela nous avons besoin de vous ! LaSemo, parce qu’on peut changer les choses…


Programme de l’activité Cette année, LaSemo aura lieu ces 10, 11 et 12 juillet 2009 sur L’ile de l’Oneux, à Hotton. L’année passée (en 2008), le festival a fait ses preuves grâce à sa programmation diverse et variée, de façon à faire plaisir à notre public cible : les 1935 ans. Cette année, la programmation musicale multicolore est tournée vers le festif, avec toujours une touche de pop-rock et d’electro. à LaSemo, l’ambiance est totale et permanente. Du lever au coucher, le festivalier vit avec les autres. Il échange, découvre, rencontre, fête,…

!

Photo : MARC DURANT (c) Squid 08

Outre les concerts, LaSemo propose à ses festivaliers un grand nombre d’artistes de rue. Que ce soit au camping ou sur la plaine,jongleurs, cracheurs de feu, acrobates et autres musiciens déambuleront durant toute la durée du festival. Un stand d’information sur l’aspect durable du festival sera ouvert pendant l’événement. Son rôle ? Informer le public des initiatives prises concernant la mobilité et la durabilité de l’événement. (impact écologique, conseils, …) Un espace zen couvert sera proposé. Dans les tentes, les coussins offriront aux festivaliers un nid douillet pour se reposer un moment dans une atmosphère calme et détendue. Une terrasse sera proposée sur les bords de l’espace zen pour siroter un thé chaud ou glacé, le long de l’Ourthe.

!


Des stands de restauration seront disponibles. Nous y mettrons à l’honneur une alimentation saine et variée. Dans l’optique durable, une majorité de nos produits viendront de producteurs locaux. De plus, nos sous-traitants signeront une charte visant à les impliquer dans notre action. Pour les festivaliers qui le désirent, un camping sera ouvert. 2009 sera une grande année dans notre camping : une attention toute particulière lui sera consacrée lui permettant de devenir un lieu animé de rencontres et offrant un bien-être aux festivaliers, au même titre que la plaine de LaSemo.

PHOTO: BENJAMIN CHARLIER (c) Squid 08


Un festival durable ? A l’heure où d’innombrables actions en faveur de l’écologie sont menées, LaSemo agit ! Les résultats obtenus sont déjà fantastiques. Pourtant, LaSemo veut aller plus loin ! Le durable regroupe trois pôles d’une importance aussi grande les unes que les autres. L’aspect écologique: il vient bien-sûr à l’esprit de tous quand on aborde l’aspect durable. Ensuite, l’aspect économique. Pour qu’une action soit durable, elle implique nécessairement une durabilité économique. Troisièmement, relevons l’importance du social dans le durable. Selon le rapport Brundtland1 , le développement durable est « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » C’est un fait établi, la balance économique mondiale est largement déréglée. Les pays développés consomment et polluent beaucoup trop et, à l’opposé, les pays sous-développés n’ont pas assez de nourriture ni de capitaux pour se développer correctement.

Aujourd’hui, il faut changer. 1 Publié en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, le Rapport Brundtland (ayant pour titre Notre Avenir à Tous) a été nommé ainsi du nom de la présidente Norvégienne de la Commission. Ce rapport définit la politique nécessaire pour parvenir à un « développement durable ».


Le développement durable est, donc, une alternative liant le social, l’économique et l’écologique. Une consommation sélective permettrait de vivre confortablement et avec moins de matériel, accordant à tous la possibilité d’utiliser au mieux les ressources naturelles encore existantes. L’éternelle question est de savoir qui doit agir : le politique, les entreprises, le milieu associatif, les individus? Pour bon nombre de gens, ce sont aux autres de le faire ! à LaSemo, tout le monde est partie prenante. Artistes, organisateurs, festivaliers, bénévoles, fournisseurs, partenaires : tous se mobilisent.

PHOTO: THOMAS HOUTERMANS (c) Squid 08

tivaliers...

LaSemo innove et s’associe à l’action en proposant une manière de s’amuser de façon durable. Et c’est bien souvent par de petites habitudes qu’on peut arriver à de grands changements. Ce sont ces habitudes que nous désirons voir adoptées par nos fes-

LaSemo, puisqu’il faut changer les choses.


Lasemo est écologiquement responsable Produits locaux Notre engagement économique n’est pas qu’un engagement personnel. Nous désirons aussi faire progresser les activités locales. C’est pourquoi LaSemo travaille principalement avec des fournisseurs locaux. Le pain et la viande proviennent d’artisans de Hotton. La bière « Fantôme » vient du village de Soy qui se trouve à quelques kilomètres de là. Les légumes et les fruits proviennent d’épiceries locales et sont de saison. Ces nombreuses démarches sont mises en place avec la commune de Hotton et des partenaires locaux. En travaillant avec ces acteurs, nous favorisons le caractère équitable de notre action.

PHOTO: Aline Vanderhasten (c) Squid 08

LOGISTIQUE VERTE

PHOTO: Aline Vanderhasten (c) Squid 08

Un tel événement nécessite une grande quantité de matériel. Nous évitons tout matériel à usage unique. Nous mettons donc tout en place pour réutiliser et stocker. Nous récupérons aussi un maximum de matériel d’autres événements partenaires. Dans le long terme, LaSemo désire acheter son propre matériel, ce qui lui permettra, à son tour, de soutenir des événements de moins grande ampleur. En partageant, on gaspille moins!


PARTENARIATS ASSOCIATIFS Dans notre optique de sensibilisation, des organisations seront présentes à LaSemo. Ces associations auront pour mission de sensibiliser les festivaliers de manière active aux problématiques durables: pas de « blablas » inutiles. C’est d’ailleurs l’un des principaux buts du festival : montrer que s’amuser et entreprendre une action durable, c’est juste une question d’éducation et de responsabilité… TOILETTES SÈCHES Les toilettes à litière bio-maîtrisée sont une de nos fiertés. Elles offriront à tous les acteurs du festival (le public, l’organisation, mais aussi les artistes !) un moyen sûr, agréable et durable de faire ses besoins… en évitant les mauvaises odeurs. Les excréments sont traités par un organisme extérieur pour être réutilisés comme engrais. Tout ceci à l’opposé des toilettes classiques de festival, qui sont malheureusePHOTO: Aline Vanderhasten (c) Squid 08 ment connues pour être chimiques et plus polluantes. C’est donc un engagement supplémentaire que nous proposons.


TRANSPORTS Les transports sont des sources importantes de nuisance écologique. Si nous ne pouvons pas les annuler, nous mettons tout en place pour valoriser des modes de transport alternatifs. Les transports en commun sont valorisés sur notre site internet et sur le lieu du festival. Une navette gratuite sera proposée aux festivaliers depuis la gare. Un parking pour les vélos est également disponible gratuitement. Une surprise sera offerte aux festivaliers rejoignant le festival en utilisant un mode de transport alternatif à la voiture. Une attention sera également donnée au co-voiturage via un module sur le site internet et sur place.

! ! INFORMATION Au stand «Information», des explications sur le caractère durable seront fournies. Les festivaliers pourront y poser leurs questions et y apprécier toutes nos initiatives prises en faveur du durable. Aux bornes de tri sélectif des déchets, des bénévoles expliqueront où mettre les déchets dans les différentes poubelles.


PUBLICITÉ RAISONNABLE Un nombre réduit d’affiches et de «flyers» imprimés permettra de diminuer notre impact énergétique en publicitététété. De plus, le papier promotionnel utilisé sera recyclé. L’organisation utilisera d’ailleurs exclusivement du papier recyclé dans l’organisation interne. DIVERS Des gobelets réutilisables seront proposés aux festivaliers. Cela permettra de réduire une grande partie des déchets du festival. Les décors sont réalisés, dans leur plus grande partie, avec des matériaux de récupération.

PHOTO: Aline Vanderhasten (c) Squid 08


Lasemo est socialement responsable SOCIALEMENT ACTIF LaSemo rassemblera près de 10.000 festivaliers. Notre engagement social ne se limite pas à la volonté de faire de LaSemo un lieu d’ambiance permanente. C’est donc dans un esprit positif de fête que des jeunes issus de toute la Communauté Française (et d’ailleurs) se rassembleront pour partager un moment de vie à travers toutes les étapes de la journée. Un petit déjeuner sera proposé aux festivaliers pour un prix raisonnable au camping, de manière à leur offrir un espace de rencontre. Un réveil et un coucher en fanfare seront organisés pour permettre aux festivaliers d’être accompagnés du début à la fin de la journée. ARTISTES ENGAGÉS LaSemo privilégie les groupes engagés philosophiquement et socialement. C’est par la scène que peuvent passer un grand nombre de messages importantes sur ce que nous voulons pour l’avenir de notre planète. Nous attachons une grande importance à proposer une programmation musicale en accord avec nos valeurs. Il est important pour nous de pouvoir véhiculer un message le plus cohérent à tous les niveaux possibles.

Photo: Marc durant - The tellers (C) SQUID 08


PRIX RAISONNABLES Les tickets sont parmi les moins chers pour un événement de ce type et cela pour permettre à un grand nombre de personnes de participer. En effet, la musique et la culture restent une fête avant d’être un produit commercial. C’est également dans cet état d’esprit que nous sommes partenaires de l’association « Article 27 » via laquelle nous proposons des entrées à des prix symboliques pour ses bénéficiaires. PHOTO: Aline Vanderhasten (c) Squid 08 Nos démarches vont d’ailleurs dans ce sens, car nous envisageons de mettre en place un partenariat avec les CPAS locaux et des centres Croix-Rouge, de manière à offrir à tous la possibilité de participer à notre événement.

VALORISATION RÉGIONALE Par l’utilisation de produits locaux, LaSemo encourage les commerces de proximité. Les retombées financières sont calculées, et il est donc prouvé que LaSemo a un impact positif pour les commerces régionaux.

Photo: François Equeter (c) squid 08

De nombreuses démarches sont entreprises avec la commune de Hotton, la Maison de la Culture Famenne Ardennes, la Maison des Jeunes de Marcheen-Famenne et d’autres partenaires locaux.

De plus, les riverains sont invités à participer à l’événement par courrier à prix réduit. Un contact privilégié est mis en place avec ceux-ci. Cette année, nous accueillerons également des artistes locaux.


LASEMO COMME PIONNIER LaSemo innove à tous niveaux en matière de festival. En plus des toilettes sèches et des gobelets réutilisables proposés l’an dernier, des pôles de tri de déchets avec explication par des bénévoles seront mis en place... plusieurs festivals ont déjà été intrigués par nos essais, ce qui nous motive à continuer dans cette voie. ACCESSIBILITÉ A TOUS LaSemo sera entièrement accessible aux Personnes à Mobilité Réduite. Toilettes, podium spécial, parking réservé, accès réservé, tente spéciale au camping… Des assistants pour les Personnes à Mobilité Réduite seront prévus. DES BÉNÉVOLES SATISFAITS Cette année, être bénévole à LaSemo sera un plaisir avant d’être un travail. C’est aussi recevoir son accès au festival gratuitement, un t-shirt de l’événement, une place privilégiée au camping et avant tout, la possibilité d’appartenir à une communauté toute particulière… Les bénévoles disposeront d’un coin dans lequel une attention particulière sera apportée à la décoration et à la création d’une zone de repos. Ils auront accès à un buffet: il y aura en permanence de quoi s’hydrater et se reposer, le tout gratuitement. Les bénévoles ont l’occasion, pendant tout le weekend, de vivre une expérience remplie de découvertes pour eux. Il s’agit également d’une source d’apprentissages et de découvertes pour ces jeunes. OUVERTURE AU MONDE Photo: Marc DuranT (c) Squid 08

LaSemo accueillera cette année un chantier international. Des jeunes venant du monde entier viendront assister l’équipe d’organisation de LaSemo dans les constructions et la mise en place de toute la logistique. Ils découvriront aussi les relations entre les organisateurs, partageront leur culture respective et seront confrontés au folklore belge.


Lasemo est économiquement viable à LaSemo, le budget est raisonnable. La balance économique entre dépenses et recettes est mesurée avec précision. Nous mesurons aussi les retombées économiques du festival sur la région et la commune, en collaboration étroite avec les autorités locales. ENTRÉES Billetterie : 180.000€ Catering : 80.000€ Subsides : 80.000€ Sponsoring : 85.000€ Camping: 15.800€ Merchandising: 3.000€ Parking: 2.000€ Sponsoring Communication : 120.000€ TOTAL : 565.800€ SORTIES Artistique :120.000€ Ressources Humaines : 10.450€ Relations publiques : 19.300€ Publicité - Communication : 200.000€ Eco - Conseiller : 6.500€ Camping : 6300€ Sécurité : 13.500€ Logistique : 67.300€ Catering : 30.000€ Frais globaux : 15.800€ Marge de sécurité : 76.650€ TOTAL : 565.800€


L’organisation et sa politique L’ASBL SQUID Le festival LaSemo est mis en place par l’ASBL Squid. Créée début 2008, cette association a pour but de promouvoir l’art et la culture auprès des publics diversifiés par le biais d’événements mettant l’accent sur l’aspect écologique et durable en particulier. Squid n’en est pas à son coup d’essai. Le premier événement, Woodscout, existe depuis 5 ans déjà, et ne cesse de grandir. C’est au départ de ce festival que s’est créée l’ASBL. Il s’agit d’une grande rencontre réservée aux scouts et guides en camp. Près de 3.000 jeunes étaient présents en 2008 pour deux journées centrées sur un festival de musique, des tournois sportifs et des activités ludiques et de sensibilisation. En 2008, grâce au succès de cet événement, l’ASBL a lancé LaSemo. Aujourd’hui elle engage, pendant la durée du festival, plus de 150 professionnels et près de 400 bénévoles. Durant l’année, une trentaine de personnes bénévoles se mettent à l’œuvre pour offrir un événement de qualité. Suite à de nombreuses demandes, l’ASBL Squid organise également des événements pour des associations, des entreprises, des collectivités ou des administrations désirant rendre leurs événements plus durables. Ils ont fait confiAnce à Squid Région Wallonne (MET, intérieur et fonction publique), Communauté Française (jeunesse, culture, sport), COCOF (sports et plein air), Fortis Foundation, Fondation pour les Générations Futures, Commune de Rochefort, Commune de Hotton, Fondation Damien, SOS Faim, Oxfam, Banque Triodos, DGCD, Pure FM, Vers l’Avenir, MCM, Pumbby, Télé Moustique... Squid dispose d’un site internet reprenant ces informations : www.squid.be


RETENTISSEMENT DANS LES MéDIAS LaSemo, ce sont de nombreux échos positifs partout dans les médias. La presse et la radio ont parlé du festival comme «d’une première très réussie.» Nous joignons quelques coupures de presse relatives à l’édition précédente. Vers l’Avenir, Luxembourg, 15 juillet 08


Caravan Pass, été 2008

L’agenda, 11/06, 18/06, 02/07


Conclusion LaSemo mérite votre confiance ! De prestigieux partenaires, publics et privés, nous ont déjà manifesté leur intérêt pour notre événement. Nous espérons que vous pourrez les rejoindre au plus vite ! Nous mettrons tout en œuvre pour que ce partenariat soit des plus productif pour vous, et pour que vous soyez fiers de vous associer à notre démarche ! LaSemo, ce sera plus de 10.000 festivaliers, c’est un soutien des pouvoirs publics et de nos partenaires prestigieux, c’est un événement qui fait parler positivement de lui.

nsp = ne sait pas

N’attendez plus! Toute l’équipe est à votre entière disposition en cas de question ou remarque. N’hésitez pas à nous contacter : nous nous ferons un plaisir de vous répondre ! Organisation générale - Samuel Chappel : 0494/24.48.73 Sam@lasemo.be Relations avec la presse - Charline Louis: 0495/60.47.84 Charline@lasemo.be Sponsors et subsides – Benoit Balasse: 0473/26.10.27 Benoit@lasemo.be

Photo: Hélène Andris (c) Squid 08


Le mot de la fin Les remarques et les encouragements sont arrivées par dizaines après l’événement via notre site internet, son forum, par mail, sur notre groupe « Facebook ». Nous laissons donc la parole aux festivaliers pour clôturer notre dossier. Voici quelques-unes de leurs réactions dont le style et l’orthographe n’ont volontairement pas été modifiés. Si la forme peut varier, le message est inlassablement le même : LaSemo plait.

« J’ai vraiment trouvé ce festival très sympa ! Bonne ambiance, bons groupes (et pourtant étant française je ne connaissais pas la moitié des groupes au moins), bonne organisation et super équipe ! Si je suis en Belgique l’an prochain, je n’hésiterais pas une seconde à revenir ! » « Bonjour Bravo pour le festival et merci d’avoir fait venir les Cowboys Fringants ! »

Photo: François Equeter (c) Squid 08

« Plutot réussi pour une première ! » « Excellent festival, très belle affiche, super ambiance (camping), et pour couronner le tout un événement durable!! que demander de plus?? »


« Hello !! J’voulais juste vous dire qu’après deux jours de LaSemo, deux jours riches en en émotions, deux jours riches en musique, en rencontres, en odeurs, en boue, en pluie et aussi en musique, on rentre chez soi avec des souvenirs plein la tête et la tête pleine comme un seau^^ C’était vraiment génial et je ne regrette absolument pas les 29 € de mon pass… Les tentes zen, c’est vraiment une idée merveilleuse, avec les coussins et tout… ça fait toujours du bien de pouvoir se coucher un quart d’heure, voir une heure ou deux entre deux chouettes groupes… Merci et à l’année prochaine !! » « Bravo ! Et le camp et très sympa ... digne d’un grand festoch! » « Bénévole LaSemo, c’était vraiment parfait ! =D Vivement l’an prochain :) » « FELICITATIONS à toute l’équipe! Un Festival qui n’a pas fini de faire parler de lui! » « BRAVO a ceux qui ont mis en place ce festival»VERT»!!!!jespère qu’il y aura une seconde édition l’année prochaine pour que je my installe tranquillos durant 2 jours...FELICITATIONS!!!!! »

Editeur responsable: Samuel CHAPPEL, Rue au Bois, 365B bte8 à 1150 Bruxelles Graphiques issus d’un sondage interne réalisé le 11 et 12 juillet 2008 par une équipe de bénévoles. 75 personnes ont été interrogées Les informations disponibles dans le document sont produites à destination de la presse et des partenaires de l’événement LaSemo. Ce dossier est la propriété exclusive de l’A.S.B.L Squid. Toute reproduction est interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’A.S.B.L Squid. Les informations sont indiquées à titre informatif. Elles sont fonction de l’état de l’organisation de l’événement. Ces informations peuvent être modifiées sans préavis par l’A.S.B.L. Squid. Dossier de presse version octobre 2008.

PressBook LaSemo 2009  

pressbook LaSemo 2009 - sustainable music festival

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you