Page 1

#22 with english texts

Extravagances

À Noël, un vélo rouge dans la maison d’Hansel et Gretel avec des lions et des girafes qui se transforment en Judith Godrèche et Jackie Kennedy dans un livre pop-up.

www.milkmagazine.net

M 04475 - 22 - F: 6,00 E - RD

3:HIKOOH=ZU[UUW:?a@k@m@c@a;


04-BURBERRY_DP.indd 1

10/07/08 9:00:09


04-BURBERRY_DP.indd 1

10/07/08 9:00:09


F.tipq!gps!ljet!! Cpvujrvf!fo!mjhof!qpvs!fogbout !! Tmfdujpo!qpjouvf!ef!qmvt!ef! 61!nbsrvft!ef!npef-!npcjmjfs!fu!kpvfut/ Bmcvn!Ej!Gbnjhmjb-!Boujl!Cbujl-!CfmmfsptfCpoqpjou!)cpvujrvf!fo!mjhof!bhsf*-! Gjohfs!jo!uif!OptfMjmj!'!uif!Gvolz!Cpzt-!Nbbo-!Qfujuf!Nbmpmft-! Cmppn-!Npnpmm-!Np{{ff///

qipup!;!Wspojrvf!Evssvuz

xxx/mjuumfgbtijpohbmmfsz/dpn


F.tipq!gps!ljet!! Cpvujrvf!fo!mjhof!qpvs!fogbout !! Tmfdujpo!qpjouvf!ef!qmvt!ef! 61!nbsrvft!ef!npef-!npcjmjfs!fu!kpvfut/ Bmcvn!Ej!Gbnjhmjb-!Boujl!Cbujl-!CfmmfsptfCpoqpjou!)cpvujrvf!fo!mjhof!bhsf*-! Gjohfs!jo!uif!OptfMjmj!'!uif!Gvolz!Cpzt-!Nbbo-!Qfujuf!Nbmpmft-! Cmppn-!Npnpmm-!Np{{ff///

qipup!;!Wspojrvf!Evssvuz

xxx/mjuumfgbtijpohbmmfsz/dpn


Sommaire 88

160

10/Ours 12/Contributeurs 14/Édito par Judith Godrèche 16/Wanted 18/À Suivre 36/Spots 38/Portraits Montres & culottes 42/Rdv 44/Beauté Parfums d’enfance 46/Cuisine Mousse de noël 48/Bijoux La princesse au bois blanc 60/Noël Une pluie de cadeaux 66/Dossier Les géants de papier 72/Jouets Tapis volants 80/Humeur Web&TV, cocktails explosifs 82/Psy Fessée : la controverse 86/Enfant VIP Darsheel Safary 88/Art Marion Peck 90/Société Médecines douces 95/Portfolio Le bestiaire de M. Peltzer 104/Vie de famille ... suédée 110/Icône Jackie-Judith 154/Tourisme Safari en famille 160/City guide Chamonix 169/Guide 181/English texts

82 www.milkmagazine.net

6 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Collection enfants / Information : 01 40 73 73 73 / www.dior.com

!"#$%&'()&*+,-./012344356/76/044381/-449":;43


116

Sommaire 146

00

50/Le Shopping de la rédaction 116/Hansel & Gretel par Nichole Rees 124/Saltimbanque par Giasco Bertoli 130/Phobies par Marie Flores 140/Tea Time par Amanda Bruns 146/Pôle Nord par Valentine Vermeil

En couverture : Timothée porte un costume en velours lisse, une chemise en coton et des derbies en cuir perforé, Baby Dior. Photo : Marie Flores / Illustrations : Lilou Galas / Style : Elisa Nalin

www.milkmagazine.net

8 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


MILK RLCW SP3 220x300:Layout 2

6/10/08

14:45

Page 1


N° 22 | DÉCEMBRE 08 • Isis-Colombe Combréas | Directrice de la publication et de la rédaction Karel Balas | Directeur artistique • Comité de rédaction Isis-Colombe Combréas, Karel Balas, Violaine Belle-Croix • Violaine Belle-Croix | Responsable magazine Hélène Lahalle | Coordinatrice mode-production Mélanie Hoepffner | Assistante mode Kathleen Deau | Chef studio Louise Desrosiers | Design graphique Doria Mançon | Stagiaire rédaction Astrid Steffan | Secrétaire de rédaction • Magazine Diès Blau, Mathilde Bulteau, Sophie Carré, Jeanne-Aurore Colleuille, Marie-Allys Ducellier, Muriel Françoise, Judith Godrèche, Evane Haziza, Hélène Lahalle, Linda Louis, Doria Mançon, Linda Mestaoui-Mérigot, Emiliano Ponzi, Elen Pouhaër, Anne-Laure Pruja, Daphné Segretain, Diane Seymour, les Soandsau et Barcelo, Céline D. Songis, Dorothée Tramoni • Mode Juliette de Cadoudal, Emma Cassi, Elissa Cannelle Castelbou, Mélanie Hoepffner, Hélène Lahalle, Elisa Nalin, Bruno Le Roux, Gil Lesage • Photo Karel Balas, Giasco Bertoli, Tugdual Birotheau, Amanda Bruns, Jérôme Bulteau, Kathleen Deau, Louis Décamps, Louise Desrosiers, Pierre Dixaut, Marie Flores, Stellan Herner, Benoît Musereau, Nichole Rees, Valentine Vermeil • Traduction Charlotte Newman vers l’anglais / Stanislas Raguenet vers le français • Directrice de la publicité et de la communication Amélie Noël | amelie@milkmagazine.fr 3, rue des Pyramides, 75001 Paris Tél. : +33 (1) 45 08 91 45 | Fax : +33 (1) 45 08 91 66 • Correspondante New York Florence Rolando | florencerolando@mac.com 121, Madison Avenue, Floor 1, New York NY10016 / États-Unis / Tél. : +1 212 684 2685 • Correspondante Londres Vanessa Boz | vanessaboz@mac.com 161 Montagu Mansions, W1U 6LQ London / UK / Tél. : +44 780 9898 623 • www.milkmagazine.net Sophie Carré | responsable éditoriale Leila Bouguetaia | responsable de la publicité • MilK Japon Kunihiro Nakazato | knakazato@xknowledge.co.jp X-Knowledge co, Ltd, 7-2-26, Roppongi, Minato-Ku, Tokyo 106-0032 / Japon Tél. : + 81(0)3 3403 2780 | Fax : + 81(0)3 3403 6288 • Administration et abonnement | abonnement@milkmagazine.fr Comptabilité | Nadine Fonta • Les éditions Fovéa Siège social : 31, rue Jean Dolent, 75014 Paris RCS Paris B 351 289 780 • Rédaction 3, rue des Pyramides, 75001 Paris Tél. : +33 (0)1 45 08 91 53 | Fax : +33 (0)1 45 08 91 66 | info@milkmagazine.fr • Tous droits de reproduction réservés Commission paritaire 0610 K 83746 Issn 1769-3497 Dépôt légal à parution • Distribution France NMPP Distribution internationale ExportPress, 91, rue de Turenne, 75003 Paris • Impression FOT • PRINTED IN FRANCE • La rédaction n’est pas responsable des textes, des dessins et des photographies qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. Leur présence dans le magazine implique leur libre publication.

10 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


princessetamtam.com

Milk 220x230 EGOISTE.indd 1

11/07/08 16:25:03


Contributeurs Valentine Vermeil Petite, Valentine s’exprime déjà beaucoup à travers la peinture et les couleurs. Puis arrive l’âge de raison. Elle tranche alors pour une formation de graphiste aux Arts décoratifs de Paris. Au final, elle choisit la photographie documentaire comme moyen d’expression et d’expérimentation. Récemment, Valentine s’est lancée dans la photographie de studio. Elle s’amuse à décaler la réalité, recrée des scènes d’extérieur en trompe-l’œil. Pour Noël, elle nous emmène sur les cimes enneigées.

Amanda Bruns Amanda a définitivement choisi New York comme Home sweet home après avoir posé son sac dans sept États différents. Ancienne assistante de grands photographes tels que Donald McPherson ou Nigel Perry, elle travaille aujourd’hui pour une ribambelle de magazines, friands de ses histoires. Amanda a recréé pour nous une folle après-midi entre fillettes.

Elisa Nalin Née à Vérone, Elisa nourrit deux passions : suivre sa quête du prince charmant et découvrir l’histoire de France. Elle parvient vite à convaincre toute sa famille de l’emmener faire le tour des châteaux de la Loire, au grand dam de son frère. Après des études de style à Milan, un petit tour chez Costume National et d’autres recherches stylistiques, elle retourne à Paris, son premier amour, pour notre plus grand bonheur.

Emma Cassi Élevée entre la scierie de son grand-père et la casse automobile de son père, Emma développe très jeune une imagination fertile. Sa mère lui transmet l’amour des belles choses : Cacharel pour les grands jours, chemises vintage à l’adolescence. Riche de ces mélanges de styles, Emma s’installe à Londres avec son futur mari. Aujourd’hui maman d’un petit Antonin, elle est créatrice de bijoux en textile, styliste à ses heures et consultante pour Marks & Spencer.

Gil Lesage Enfant, Gil Lesage (à droite sur la photo), écrivait des poèmes, les enfermait dans des pommes, puis les enterrait, en espérant qu’un jour un garçon tomberait sur un pépin, lirait ses rimes et tomberait fou d’elle. Devenue grande, Gil a trouvé son amoureux, qui lui a offert en retour deux charmantes jeunes filles. Elle transmet son style aux actrices, aux enfants, à tous les personnages passant entre ses doigts de fée de la mode.

Marie Flores et Lilou Galas Marie et Lilou se rencontrent au chevet d’une baignoire et décident que leurs différences feront leur force. La première aime les Ford Mustang, les poneys, et a fait le tour d’Europe en camion jaune. La seconde a été élevée dans une famille Nutella, déteste le sport et adore les chats. Le résultat ? Un univers touchant, poétique et mystérieux.

12 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


princessetamtam.com

Milk 220x300 KILT.indd 1

11/07/08 16:38:08


J’aime être là.

Qu’importe les responsabilités parfois lourdes sur les épaules, l’absurdité d’avoir à être grande, la solitude du monde qui s’acharne, moi j’aime être là. Près de vous. Car l’enfance est un art. Ou plutôt : vous êtes les véritables artistes, vous qui osez sans aucune autre contrainte que celle de la liberté, dans l’expression de soi la plus totale. Noé imagine et peint, Tess invente et danse, sans limites ni principes inhibiteurs. Tout est ouvert. Vous êtes les vrais artistes, et je cours derrière vos rêves.

édito

par Judith Godrèche

Sans vous, je ne suis qu’un souvenir. Avant de vous avoir, j’étais actrice. Je me suis perdue mille fois, empêtrée dans les peurs d’une enfant grandie trop vite, refusant le succès et la carrière, de crainte de rater l’essentiel : ma famille… Mais j’ai compris qu’à vos côtés, tout était possible : avec l’un sur mon dos et l’autre autour de mon cou, à nous l’aventure. Nous ne nous sommes jamais quittés. Vous m’avez suivie partout, curieux, intrigués. Pour vous, le monde est sans frontières. Vous êtes Russes, Polonais, Kabyles, Juifs, Haïtiens… Je vous regarde grandir. Le soir, les yeux rivés sur le plafond de la chambre, on refait le monde. On dit souvent que les enfants posent beaucoup de questions. Or ce sont eux qui donnent les réponses, eux, encore, qui ne laissent pas le choix. Et cette absence de choix devient la liberté même. J’essaie parfois de comprendre le comportement de telle ou telle personne. On ouvre le débat, je me perds dans mes réflexions, quand tout à coup Noé, en une seule phrase, résume la situation en une analyse psychologique imparable. Je reste longtemps bouche bée. Et dans ma béatitude… Je me sens bien. Je me surprends à penser : « Mais d’où viennent-ils ? » Tant de gaieté, de poésie, d’imagination. C’est ici, à la maison, c’est arrivé comme ça. Ça ne sera plus jamais pareil. Et c’est tellement bien. Je vous aime.

14 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


www.lamartina.biz

R

Una Pasi贸n Argentina

distributed by INDAS France Sarl 13 Rue Royale 75008 Paris Tel. 01 42650651


wanted

Objuzzle Il fallait bien un mot nouveau pour désigner ces objets-puzzles hors du commun. Nous avons donc choisi « objuzzle », soit un puzzle organique aux allures d’objet d’art, conçu pour évoluer avec vos enfants. Ces petites merveilles, fabriquées avec le plus grand soin par le designer Jen à Toronto, peuvent en effet être admirées dès l’âge de 2 ans, touchées à 3, comprises à 4, avant de se faire approprier à l’âge de 5 ans. Jen souhaitait concevoir des objets esthétiques et écologiques, faisant la part belle à l’imagination enfantine. C’est chose faite avec talent, modernisme et poésie. Un puzzle de Jen peut être envisagé, au choix, comme une histoire à raconter, un objet-ami, une boîte de jeu, voire un petit théâtre... •

VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTO KATHLEEN DEAU Objets et jouets en bois Fidoodle, www.fidoodle.com

16 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


www.essentiel.be


Ex-voto Inspirés de la tradition des ex-voto, par laquelle

à suivre

l’Homme implore ou remercie une divinité en lui offrant des objets quotidiens ou sacrés, Julie Ansiau, photographe (dans nos pages, entre autre) a imaginé des sculptures exprimant un vœu pour la nouvelle année. Chaque objet est une merveille de feutrine scandinave, 100 % laine ; les attaches sont réalisées en ruban de la maison Mokuba. Un panneau décoratif constitué de cent offrandes votives, imaginées et cousues des blanches mains de Julie, est à découvrir au Bon Marché. Attendez-vous à des miracles ! Offrandes votives de J. Ansiau à la Galerie de l’imaginaire du Bon Marché, 24, rue de Sèvres, 75007 Paris.

Scoop

Le sublime paravent des jeux d’Enzo Mari, édité pour la première fois en 1951, vient d’être réédité. Longue de trois mètres, cette feuille de carton met en scène des formes et des motifs laissant libre cours à l’imagination des enfants. Le paravent des jeux d’Enzo Mari, édité par Corraini en Italie, diffusé en France par les éditions Les Trois Ourses.

Quatre heures, c’est l’heure du BN(F)

Qui a dit que la littérature pour petits, ce n’était pas du sérieux ? Histoire de faire taire les racontars, la très respectable Bibliothèque nationale de France propose avec l’exposition « Babar, Harry Potter et compagnie » un tour d’horizon des inventions visuelles et figuratives du livre jeunesse. Ou comment, des fables animalières de Benjamin Rabier jusqu’aux sorciers de J. K. Rowling, la prose pour enfants a constitué l’espace des plus grandes révolutions littéraires. Jusqu’au 11 avril 2009 à la BnF, site François-Mitterrand, 11, quai François Mauriac, 75013 Paris.

Fashion kids Le même, mais en modèle réduit. Pour sa nouvelle ligne Miniature, Acne a reproduit en tailles 2 à 10 ans certaines pièces de ses collections Homme et Femme automne/hiver. Avec ces cardigans 100 % mérinos, ces jeans impeccables, ces vestes en cuir de motard des beaux quartiers, ces jupes bouffantes bluffantes et ces bonnets sobrissimes en cachemire « piqués » aux grands, nos riquiquis risquent fort de prendre la grosse tête ! En vente notamment chez Acne Studio, 124, galerie de Valois, 75001 Paris et www.acnejeans.com

18 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


à suivre Pluies d’avril ... traduction littérale du nom

de cette jolie marque pour bébé, April Showers, à la fois averse de poésie, douche de douceur... mmmhh. Les barboteuses, chaussons ou pochettes imaginés par les deux créatrices révolutionnent d’une certaine façon un univers bébé toujours très fleufleur, sans parler du figuratif cucul ascendant chenil rose... April Showers pour Polder chez Loulou Addict, 25, rue Keller, 75011 Paris.

À quel créateur Monoprix s’est-il associé pour rendre la mode enfantine abordable cet hiver ? Airdeje ! www.monoprix.fr

Paul & Bugaboo Julius, la souriante mascotte de Paul Franck, s’est acoquiné avec la fameuse marque de poussette Bugaboo. C’est ainsi que Paul le designer a imaginé, en exclusivité pour la Rolls des quatre roues enfantines, une toile idéale pour occuper vos enfants pendant vos virées. Poussette entre les poussettes, la Bugaboo ne cessera jamais de nous séduire. Cet habillage est en vente seul pour ceux qui auraient déjà craqué sur le modèle classique. Points de vente sur www.bugaboo.com

Rich Morning Show Après GymGlish pour les parents, voici le Rich Morning Show, un programme ludique permettant à vos enfants d’apprendre la langue de Shakespeare. Vos kids recevront chaque jour par e-mail une émission en dessin animé, présentée par Rich, une autruche colorée qui vit à Los Angeles. S’inspirant des talk shows américains, ces leçons d’anglais sont rythmées par des recettes de cuisine, des chansons et des jeux, le tout dans un univers complètement loufoque. Bonus : la correction est personnalisée pour une meilleure progression. www.richmorning.com

20 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Unique La créatrice de Milk on the rocks a bien compris qu’en ces temps de mondialisation nivelante, l’adjectif « unique » avait le vent en poupe. Avec sa collection de basiques déjantés en doux coton, elle a créé des tee-shirts à partir de vieux tee-shirts. Le résultat ? Des pièces uniques, dégaines comme tout. Milk on the rocks, 7, rue Mézières, 75006 Paris.


11194-HABITAT-MILK-HORSE:11194-HABITAT-MILK-HORSE

Noël illuminé

www.habitat.fr

30/10/08

11:31

Page 1


à suivre Sage comme une image Camilla Engman et Elisabeth Dunker sont toutes deux suédoises. L’une exerce le métier d’illustratrice, l’autre de designer touche-à-tout. Ensemble, elles créent des affiches et des cartes qui « glissent comme un bonbon sous le palais », à destination des enfants et des adultes. Car si les personnages représentés sont empruntés à l’esthétique enfantine, leurs couleurs et expressions n’ont pas d’âge. www.studioviolet.se/showcase

Icônes

Chouchou

Finger in the Nose, notre chouchou universel, ouvre sa toute première enseigne parisienne. Tee-shirts, jeans, sweats : on retrouve enfin tout l’univers de la marque qui a inventé LE jean pour enfant, dans un bel écrin orné de noir, de pierres et de poutres, en plein cœur du Marais. Finger in the Nose, 17, rue de Saintonge, 75003 Paris.

Le coq et la planète

Un bon titre pour une nouvelle fable, ridiculisant tous ceux qui pensent encore que pour amuser les enfants, il faut forcément fabriquer des machins en plastique, abîmer la planète et utiliser des colorants nocifs. Cette histoire serait orchestrée par la marque Coq en pâte et tous ses copains qui ont remis au goût du jour les livres textiles des années 20, en mode « éducatif multilingue, confectionné en Bretagne, Imprim’Vert et 100 % coton biologique ». Si c’est pas de l’engagement, ça ! Chez Lilli Bulle, 11, rue de la Forge Royale, 75011 Paris.

22 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

À l’occasion du 80e anniversaire du mythique Mickey, Thomas Sabo a transformé toute sa bande de copains en breloques porte-bonheur, ou charms. La bande à Disney s’affiche désormais sur des bracelets et des sautoirs : version glam avec une Minnie-rouge à lèvres, ou plus loufoque avec Pluto. Charm club de Thomas Sabo, au Printemps, 64, bd Haussmann, 75009 Paris.

Le 24e Salon du livre et de la presse jeunesse a lieu du 26/11 au 01/12. C’est gratuit pour les enfants ! www.salonlivre-presse-jeunesse.net


Space Invader, l’invasion On connaissait le jeu vidéo des années 70, puis on a vu les mosaïques envahir les murs de France et d’autres capitales. C’est désormais sur nos vêtements que ces personnages deviennent broches. Ex-rédactrice de mode, la créatrice Le Truc exprime ses envies du moment en travaillant sur le détournement d’objets. Cet automne, elle revisite ces mosaïques façon Lego et strass. Chics et maintenant branchés, ils séduiront tous les fans des seventies, pour 30 euros. http://www.myspace.com/le_truc

à suivre

5La pomme fruits et... inspire tout un tas de gens. De la marque informatique à la ville de New York, ce fruit n’en finit pas d’être porté aux nues. Ici, par une nouvelle marque de bijoux, Li’l people, qui nous vient tout droit de Barcelone. Li’l people chez Tammy Donohoe, calle Séneca 18, Barcelona.

Preview Très attendu, le prochain long-métrage d’animation entièrement réalisé à la main de Hayao Miyazaki sortira en France le 8 avril 2009. Pour les plus impatients, rendez-vous à Angoulême, au Festival international de la BD, pour avoir la chance de découvrir Ponyo sur une falaise en avant-première, avec en prime une exposition de croquis préparatoires du film. En attendant, sachons déjà que Ponyo est une princesse poisson rouge qui rêve de devenir humaine. Elle rencontre Sosuke, un jeune garçon de 5 ans, avec lequel elle se lie d’amitié. L’histoire, très librement inspirée de La Petite Sirène d’Andersen, nous emmène avec poésie vingt mille lieues sous les mers. Festival international de la bande dessinée, à Angoulême, du 29 janvier au 1er février 2009, www.bdangouleme.com

24 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

On dirait que... La Galerie des jouets du musée des Arts décoratifs rassemble figurines, panoplies ou jeux de simulation qui, au fil du temps, ont accompagné les enfants dans leur « quand je serai grand, je serai... ». Du super-héros à l’infirmière, on se souvient tous avoir eu envie d’être quelqu’un. Ces jouets racontent finalement l’évolution de notre société. Quand je serai grand(e), je serai..., Galerie des jouets du musée des Arts décoratifs, du 11/12/08 au 24/05/09, www.lesartsdecoratifs.fr


www.johnisaaclittle.com

Couple-Exterieur-Milk.indd 1

7/11/08 14:14:59


Chantier Cet hiver, sortons pelles et pioches ! Matali Crasset a

à suivre

spécialement créé, pour la Cité de l’architecture et du patrimoine, une série d’installations qui invitent les enfants à mettre la main à la pâte en expérimentant différents modes de construction. Des cabanes revisitées version XXIe siècle, aux formes organiques et aux couleurs acidulées, qui transforment et modernisent l’image de la cabane traditionnelle, du sol au plafond. Chaque architecte en herbe pourra choisir l’un des sept terrains de construction à grande échelle : cabane végétale, maison furtive, maison feu... Il y en aura pour toutes les petites mains. Permis de construire, Carte blanche à Matali Crasset, jusqu’au 09/03/09, exposition-atelier pour les 4-8 ans, Cité de l’architecture et du patrimoine, www.citechaillot.fr

Sonia vs Marc

Je ne résiste pas à cette petite confrontation. Little Marc Jacob versus Sonia Rykiel : les deux pulls de la saison les plus canons ! Charmant Bambi en strass et broderies chez Sonia, superbe girafe en couleur et franges de laine chez Marc : allez, c’est décidé, on prend les deux. www.soniarykiel.com et Little Marc chez www.littlefashiongallery.com

Hôpit-art

Frimousse Portrait de famille original, c’est à la mode russe que l’on met sa tribu en scène. Joliment manufacturées, ces poupées de bois se cachent les unes dans les autres en attendant les heureux événements. Astucieux et hollandais ! www.jansenco.nl

26 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Transformer l’hôpital en lieu d’expression artistique, c’est le pari relevé par Quentin Blake et l’hôpital Armand Trousseau à Paris. Le résultat : 15 fresques délicieuses, imaginées par le célébrissime illustrateur britannique, égayent désormais les services de consultation de pédopsychiatrie et de pédiatrie générale. Une initiative qu’on rêve de voir se développer ailleurs. Hôpital Armand Trousseau, 26, avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 Paris.


exploring meet modern parents who stay on the go share your adventures, photos, and videos

BUBABOO-MILKMAG_PuertoRico.indd 1

04-11-2008 10:12:38


Mange-mitaine Les gants, ça tient chaud, mais disons le tout net : ce n’est pas toujours pratique. Une fois ganté, on a souvent l’impression d’avoir deux mains gauches. La mitaine est une solution acceptable : elle réchauffe et laisse nos précieux doigts à l’air. En laine bouillie, les mitaines de Valérie Saïd jouent les gentilles bestioles pour le plus grand plaisir de nos mimines ! La créatrice signe ici sa première collection d’accessoires pour adultes et enfants, après avoir été pendant quinze ans costumière de théâtre. www.valeriesaid.com

à suivre Ousss « Ousss » est un mot inventé. Un mot qui ne veut rien dire et tout dire à la fois. Un mot d’enfant. Un mot plein de sens, pour qui le prononce. Un mot fleuve. Un monde onirique où chaque objet, chaque matériau a une place de choix. Un monde où la poussière est reine, car riche d’une histoire et résultant d’un temps donné. « Ousss », c’est aussi le monde de Koo Jeong-A, à découvrir chez Yvon Lambert, avec un regard d’enfant. «New song, o» du 12 décembre au 24 janvier 2009, galerie Yvon Lambert, 108, rue Vieille du Temple, 75003 Paris.

Immortalisé Comptoir des Anges a été créé par Valérie Nagant, une jolie maman photographe. Cette dernière fait en sorte d’immortaliser les plus beaux moments sur papier canevas, une toile qu’elle aime manier sur de très grands formats. Après avoir officié à Dubaï, elle promène aujourd’hui son objectif à Bruxelles et propose un art du portrait aux antipodes des photos de fesses joufflues sur velours, tant prisées par nos aïeux. www.comptoirdesanges.be

28 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Meu-meu C’est le cri de ralliement des canards au Meurice. « Meu-meu, les enfants arrivent, chacun à son poste dans la baignoire... ». Car au Meurice, les enfants sont les bienvenus et sont royalement gâtés (cadeaux, menus spéciaux, chasse au trésor). Même en habitant à Paris, ça vaut le coup d’aller y passer un week-end, voire d’y emménager ? ww.meuricehotel.fr


Arbre à crayons Mieux qu’un bête pot à crayons, cet arbre sert aussi

à suivre

à ranger ses feutres, mais avec davantage d’originalité. La marque de jouets Mon petit art s’évertue en effet à fabriquer des objets à la fois utiles et riches de sens artistique. Pour ce faire, la collection est née d’une rencontre avec un illustrateur ou un designer d’ici ou de là-bas. Pour ce Noël 2008, peuplons les coffres à jouets de belles choses, utiles au développement de nos bambini ! www.monpetitart.com

Luce, la petite nouvelle Une nouvelle dans la mode enfantine ? Il est à parier qu’elle ne restera pas longtemps toute seule. Tout le monde va vouloir venir lui parler, savoir comment elle crée ses jolis modèles inspirés des années 20 à 60, qui sont ces couturières françaises qui fabriquent ses pièce, d’où elle puise cette imagination surannée alors qu’elle est si jeune... La Petite Luce est un concentré de mystère et de créativité à découvrir en avant-première chez Prune, 7 ter, rue Glacière, 13100 Aix en Provence.

OUUUUUUUHHHH C’est aux peurs enfantines que s’attaque Mireille Loup dans son nouveau livre, Nocturnes ou les garçons perdus, à travers un « plongeon dans le sommeil ». Elle y aborde la peur du noir, bien sûr, mais aussi celle de se perdre, d’être abandonné. Un livre en textes et en images qui se réfère explicitement aux contes de notre enfance et de nos enfants. Des histoires anciennes, donc, mais des images résolument nouvelles, pour ne pas dire contemporaines, empreintes d’angoisses nocturnes. Car c’est la nuit que les cauchemars se réveillent, ici, pour notre plus grand plaisir. Un plaisir à partager entre petits et grands, lors d’une lecture et d’une exposition à la galerie Magda Danysz, qui est une étape obligatoire en famille. Du 8 novembre au 6 décembre, galerie Magda Danysz, 78, rue Amelot, 75011 Paris, www.magda-gallery.com

30 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Inaccoutumés Dans le cadre des Inaccoutumés, la Ménagerie de verre a imaginé près de 20 soirées consacrées à la danse et à la performance. Ouvrez grand vos mirettes : du 9 au 13 décembre, Yves Godin, magicien des lumières, est à l’honneur. Ménagerie de verre, 12-14 rue Léchevin, 75011 Paris, www.menagerie-de-verre.org


Mobilier contemporain & design pour enfants et ados

www.filedanstachambre.com


L’expo était ... presque parfaite

à suivre

Laissez-vous entraîner dans l’ambiance hitchcockienne de l’exposition Notorious, au Frac Îlede-France / Le Plateau. Pour sortir vos enfants de l’engourdissement hivernal, des stages de pratique artistique sont offerts, avec un accès privilégié à nos petits lecteurs. Wilfried Almendra en personne leur révélera les dessous de sa pièce énigmatique, Mimosa. L’imagination aux trousses, ils réaliseront des sculptures en associant librement d’étonnants objets. FRAC / Le Plateau, les 17-18 février 2009 pour les 6-8 ans et les 19-20 février pour les 9-12 ans, www.fracidf-leplateau.com

1918-2008, une saga culottée Notre petite culotte Petit Bateau fête ses 90 ans, et n’a pas pris une seule ride. Pour l’occasion, la marque relance en fanfare ce produit phare, celui qui l’a fait connaître. Être l’inventeur de la culotte, ce n’est pas rien : c’est quand même mieux que d’être celui du fil à couper le beurre ! Culotte Petit Bateau, disponible en 7 coloris sur www.petit-bateau.fr

Miam

Je vous présente le futur pot iconique de la pâte à tartiner en passe de détrôner le Nut’ : le spéculoos à tartiner. Attention, ça va faire mal. Bridget Jones demain sur son canapé s’en avalera un pot, et ce sera désormais le symbole de la gourmandise-réconfort suprême. Original Speculoos de Lotus, disponible en grand magasin.

32 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Marque-page En feutre et en forme de silhouettes d’animaux, ce bestiaire permet d’égayer une austère bibliothèque ou de retrouver sa page. Très utile en cas de maniaquerie obsessionnelle de type rangement alphabétique, pour vous rappeler l’endroit exact où doit se ranger le livre que vous êtes en train de lire. À découvrir avec les autres nouveautés ingénieuses de Pa design. Animal Index, création Hiroshi Sasagawa, www.pa-design.com


A LA MAISON, C’EST…

Expression et creation ! TOUT LE MONDE AIME LA MUSIQUE… ET TOUT LE MONDE EST MUSICIEN ! UNE INCLINATION NATURELLE QUI NE DEMANDE QU’À S’EXPRIMER. POUR PERMETTRE À CHACUN D’APPRIVOISER LA MUSIQUE ET DE DÉVELOPPER SA CRÉATIVITÉ : NINTENDO LANCE WII MUSIC, LE PREMIER LOGICIEL QUI OFFRE LA POSSIBILITÉ DE JOUER D’UN INSTRUMENT ET MÊME : DE COMPOSER.

Milk-Wii Music-b.indd 2

14/11/08 12:44:17


COMMUNIQUE

Wii Music

c’est tout simple ! Inutile de connaître le solfège : guidé par un cadre musical précis, chacun découvre le plaisir de jouer d’un instrument, d’interpréter un morceau et de le réarranger.

1

Le plaisir de jouer sans fausses notes !

Pour que les non musiciens puissent jouer et composer, le Pr Sébastien vous guide pas à pas pour interpréter et recréer des morceaux sans avoir peur des es couacs. Une façon décomplexée de s’immerger dans la musique et, pourquoi pas, de faire naître des vocations !

Jam session… intergénération

C’est à plusieurs que ce logiciel novateur donne le meilleur de lui-même. Commandes en main, chacun s’attribue un instrument (de la guitare aux x percussions, en passant par le violoncelle ou le e saxo…) et c’est parti pour une improvisation n familiale !

Place à la créativité musicale

On choisit d’abord le morceau : opéra, comptine, hit… on les connaît et on est en confiance.

Autre innovation : la possibilité de faire ses propress créations en apportant sa touche personnelle à un morceau u prédéfini. Transformer l’air de « Carmen » en tube reggae ou u créer une version jazzy de « Material Girl »… les possibilités sont ont infinies et les seules limites sont celles de votre imagination.

2

Plus de 60 instruments… Ça stimule la curiosité !

Pour jouer du piano, du vibraphone ou du xylophone… on pianote.

3

On choisit son instrument parmi les 60 possibles.. Sérieux comme le piano ou rigolo comme le chien. en.

4

Pour la batterie, les congas, le tambourin : on frappe bien sûr. Pour la guitare, on fait comme si l’on grattait des cordes. Même chose pour le banjo ou le sitar.

Pour jouer de la flûte, du saxo et de tout instrument à vent, on pianote sur la télécommande Wii. Et pour le violon et le violoncelle, on imite le geste de l’archet.

www.qualipige.fr - Photos : DR

On choisit l’arrangement reggae, rock, jazz, électro, salsa, folk… et le tempo.

Pour jouer, pas d’accessoires à acheter ou de boutons complexes à maîtriser : il suffit d’effectuer de simples mouvements avec les télécommandes Wii en imitant les gestes faits avec l’instrument réel. Et ça, tout le monde sait faire !

Et maintenant, c’est à votre groupe de faire le spectacle. © 2007 – 2008 Nintendo. TM, ® and the Wii logo are trademarks of Nintendo. © 2008 Nintendo.

Milk-Wii Music-b.indd 3

14/11/08 12:44:25


spots

Corner enfant Massimo Dutti 24, rue Royale 75008 Paris 01 53 29 92 70 Massimo Dutti, enseigne espagnole fondée en 1985, a commencé par habiller les hommes, puis les femmes, avant de proposer aujourd’hui une jolie ligne enfant, première -née en France. La boutique de la rue Royale s’est en effet enrichie d’un corner accueillant la collection baptisée « Boys & Girls », qui compte de très belles pièces pour filles et garçons de 2 à 16 ans, dans un style sport chic très authentique. Les matières ? Coton, maille, cachemire, velours côtelé, cuir vintage… Le paradis du toucher. La gamme de couleurs chaudes aux teintes d’automne est également très réussie. Un vestiaire idéal pour passer Noël à la campagne, au coin d’un bon feu de cheminée. www.massimodutti.com

36 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Burberry enfant, The Westchester, 125 Westchester Avenue, Suite 1340, White Plains, NY 10601 + 1 800 284 8480 Si vous passez Noël au pied de la grosse pomme, sous 40 cm de neige, vous êtes de petits veinards. Tant qu’à faire, prenez aussi le temps de faire un peu de shopping. Allez visiter l’une des trois premières boutiques Burberry enfant ouvertes en novembre (les deux autres ont ouvert à Palo Alto en Californie et à Honk Hong). L’espace de 245 m2 suit fidèlement l’esprit de la marque, avec une gamme de couleurs sans équivoque, du beige trench laqué au chrome noir poli. On y trouve toute la ligne enfant (fille et garçon, de 3 mois à 14 ans) directement et de plus en plus clairement inspirée de la ligne adulte conçue par Christopher Bailey, qui a su tirer parti de l’héritage britannique de Burberry en le modernisant. Une belle évolution de style, soit une bonne raison d’aller voir cet English shop in New York. www.burberry.com

Nana Ki 8, rue de l’Odéon 75006 Paris 01 44 41 74 68

Atelier Charivari 27, rue des Bonnetiers 76000 Rouen 02 35 88 94 42

La marque ethnique a bien grandi depuis ses débuts en 1999. Elle ouvre aujourd’hui une nouvelle boutique à Saint Germain des Prés, foisonnant de trésors dénichés en Inde. Les collections, entièrement réalisées à New Delhi, sont conçues dans des matières naturelles respectueuses de l’environnement et des épidermes sensibles : coton, soie, et surtout pashmina, avec un choix remarquable de châles d’une douceur inimitable, issus d’un véritable savoirfaire. Nana Ki propose une ligne femme, mais également une collection enfant aux couleurs vives, un peu plus poudrées pour les bébés. Une très jolie sélection de boutis vient compléter cette moisson - si j’ose dire - de produits made in India, que Nana Ki a su sélectionner avec soin, à la lueur d’une vision contemporaine de la mode. www.nanaki.fr

Parce que les bons spots de mode enfantine ne se limitent pas à Lutèce intra-muros ni à une poignée d’irréductibles, Milk garde toujours un œil ouvert sur le reste de la Gaule pour vous rapporter les meilleures adresses. En voilà une, du côté de Rouen, qui a su attirer notre attention. Soizic Menut est à l’origine de ce charivari de déco, orchestré dans des teintes de gris ardoise, de kaki et d’aubergine. Elle distribue des marques reconnues, telles qu’Anne Claire Petit, Tsé Tsé ou Minilabo, mais fait également la part belle aux petites nouvelles : Pipoca, l’Encre Violette… Soizic relooke aussi de petits meubles 50’s qu’elle propose dans sa boutique aux murs fusain. Sympa, Soizic propose 5 % aux lectrices du Milk qui pousseront la porte de l’Atelier. http://ateliercharivari.canalblog.com


HÉLÈNE LAHALLE

Petit Aimé 34, Ledbury Road London W11 2AB +44 (0) 20 7221 3123

Saluons les efforts du premier magasin Brio, qui vient d’ouvrir ses portes à Stockholm. Un parking pour les poussettes, des allées bien larges, un coin sympathique pour allaiter, des toilettes pour une épreuve Pampers facile, une machine à café... Tout est conçu pour mettre les mamans de bonne humeur. La classification des jouets par âge (0 à 12 mois, 12 à 36 mois, plus de 3 ans) en blanc sur mur écarlate est une autre idée proche du génie. Du coup, on a le temps de goûter à la féerie de la marque aux petits trains de bois. www.brio.net

Aimé a eu un petit ! Les sœurs Heng-Vong, qui possèdent depuis 1999 la très française boutique Aimé de Notting Hill, se lancent dans l’aventure de l’enfant. Leur Petit Aimé est à croquer. Une boutique colorée et pleine de lumière naturelle, qui exploite la French touch de l’autre côté de la Manche. Des créateurs organisés par corner, ça fait du bien après la tendance du mix and match qui est devenue la norme. Bonton, Isabel Marrant, Noro, Oona l’Ourse, Luco, Antik Batik... et les baskets Veja pour enfants, introuvables ailleurs. Plein de petits prix pour les cadeaux également. Un vrai petit coin de Paris à Londres. www.aimelondon.com

MURIEL FRANÇOISE

VANESSA BOZ

es sur w iqu

.milkmag ww

La Maison Fabre, belle entreprise familiale de ganterie installée à Millau depuis 1924, ouvre aujourd’hui sa première boutique parisienne au cœur des jardins du Palais Royal. Sobrement mais joliment baptisée « Les gants du Palais », cette adresse est la concrétisation du rêve d’Olivier Fabre : faire découvrir toute sa collection sur lieu unique. Pari réussi, puisqu’on y trouve les trois lignes de la maison : homme, femme et enfant, toujours aussi alléchantes. L’ambiance taupe et café habillant l’espace met vraiment en valeur les superbes pièces de qualité aux couleurs et au toucher irrésistibles. En voilà de belles idées de cadeaux de Noël : glissez une paire de gants dans la chaussette de votre choix accrochée à la cheminée, puis laissez opérer la magie. www.maisonfabre.com

Brio Store Norrlandsgatan, 18 111 43 Stockholm +46 (0) 8 611 411 0

s de bout Plu

Parce que Milk s’adresse aussi et surtout aux mamans, on se doit bien de penser à elles de temps en temps, et de leur parler d’un spot rien que pour elles. On vous signale donc l’ouverture d’un nouveau point de vente Princesse Tam Tam aux Abbesses, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, qui distribue la très jolie collection de cet hiver aux tons moutarde et pain d’épice. La ligne de homewear donne vraiment envie en ces frimas hivernaux, alors qu’il fait tellement bon traîner à la maison… C’est aussi l’occasion aussi de découvrir la campagne, plutôt réussie, réalisée par Terry Richardson avec Trish Goff en vedette. www.princessetamtam.com

Maison Fabre 128-129, galerie de Valois Jardins du Palais Royal 75001 Paris 01 42 60 75 88

ne.net • azi

Princesse Tam Tam 31 bis, rue des Abbesses 75018 Paris 01 42 52 34 99

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 37


portrait

John Isaac CE JEUNE DESIGNER AUDACIEUX BOUSCULE LES CODES ANCESTRAUX DE L'HORLOGERIE SUISSE AVEC SA SURPRENANTE COLLECTION POUR ENFANTS, JOHN ISAAC LITTLE. Avec ses montres adaptées aux menottes des minots, John Isaac se permet de bousculer tendrement les codes de l’horlogerie et d’en dépasser les limites. La qualité et le soin apportés à la création et à la fabrication de chaque pièce n’ont rien à envier à l’horlogerie traditionnelle, c’est-à-dire pour adultes. Né dans un univers régi par des mécanismes d’une précision minutieuse, John Isaac tient sa passion horlogère de son grand-père, Jacques Isaac. À l’origine spécialisée dans les cadrans, la maison Isaac élargit vite ses horizons et décide d’imposer son style dans le monde sans compromis de l’horlogerie suisse. Aux dires des spécialistes en la matière, la maison

38 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

parvient habilement à trouver l’équilibre subtil entre expertise et audace de style. John Isaac a en effet repris l’entreprise familiale avec enthousiasme, respectueux des règles enseignées mais soucieux de conserver sa liberté. C’est dans ces dispositions d’esprit qu’il s’est lancé dans l’aventure de John Isaac Little. Les montres de cette collection sont entièrement manufacturées en Suisse et bénéficient des matériaux et du précieux savoir-faire de la maison Isaac. Les petits passionnés d’horlogerie fine ne sont désormais plus obligés de porter des montres conçues pour des adultes, donc trop grandes ou mal ajustées à leur poignet. Désormais, une collection leur est exclusivement réservée, enfin presque : lors de la présentation des modèles, tous les journalistes lorgnaient déjà avec convoitise la montre Irreverent de John Issac Little, tellement belle, à assortir aux bracelets Alligator ou Flanelle… •

VIOLAINE BELLE-CROIX John Isaac Little sur www.johnisaaclittle.com


PAN!K

SWEET LIZA BY BENSIMON POUR LIZA KORN 01-42-01-36-02 / WWW.LIZA-KORN.COM / 19 RUE BEAUREPAIRE - 75010 - PARIS


portrait

Twisted Twee UN MÉLANGE D’EXCENTRICITÉ ET D'HUMOUR QUI NE LAISSE PAS INDIFFÉRENT, À L'INSTAR DES CHEVEUX ROUGES DE SUZI, CRÉATRICE DE LA MARQUE. D’emblée, la couleur est annoncée. Nous sommes en présence d’un phénomène, et pas des moindres. Mais quoi de plus normal pour cette Anglaise que d’honorer l’excentricité légendaire de son pays. Fondée en 2002 par Suzi et son boyfriend Georges, Twisted Twee est au départ une ligne de vêtements et d’accessoires idéale pour les parents souhaitant habiller les moins de 4 ans, car au-delà, « les enfants veulent choisir eux-mêmes ce qu’ils portent ». Tandis que certains immortalisent les souvenirs de leur progéniture grandissante sur du papier glacé, Suzi s’escrime à fabriquer des objets, témoins des moments burlesques ou déroutants de sa fille Betty et de ses amis. Pour sa naissance, elle confectionne ainsi un kit comprenant une grenouillère à motif de graine pour le nouveau-né, et un tee-shirt orné d’un arbre pour le père. À lui seul, ce kit explique le concept de « cucul tordu », traduction française de Twisted Twee. Cucul par son éloge de la paternité, et tordu par la fameuse allusion à la graine du papa.

40 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Au fur et à mesure que Betty grandit, de nouveaux produits s’ajoutent à la collection : bijoux, accessoires pour la maison et pour les grands. C’est ainsi que les fameuses culottes de bébé, à l’effigie des grands rois britanniques ou de Margaret Thatcher, se retrouvent sur des fesses adultes lors d’un partenariat avec la styliste Betty Jackson. Mais Suzi ne se cantonne pas au « rigolo ». Ses créations doivent également être originales, durables, fonctionnelles et bon marché, comme ces mitaines pour amoureux qui accueillent et réchauffent des paires de mains entrelacées, ce tee-shirt décoré d’une selle de cheval pour jouer à « hue, dada » avec son papa, et ce coussin « têtes dormeuses », représentant celle de l’enfant et de son doudou… C’est dans sa cabane, située au fond de son jardin dans le quartier artistique de Camden à Londres, que Suzi imagine, coupe, coud, écrit et réfléchit. À côté de cette cabane-mère, on en trouve une autre plus petite, celle de sa fille, et une encore plus petite, celle de la tortue Vanille. Ces trois maisons s’emboîtent comme des poupées gigognes. À l’instar de Twisted Twee, c’est l’histoire d’une famille d’hurluberlus, qui raconte des histoires curieusement déjantées à qui veut bien les écouter. •

SOPHIE CARRÉ www.twistedtwee.com Twisted Twee est en vente sur www.buibab.com


rdv

42 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Aidons N’importequelle et N’importequi à retrouver N’importequiqui dans la neige…

rdv

r la solu Voi

ilkma g w.m

n sur ww tio

ne.net š azi

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 43


beauté

3 4

Cocktails sans alcool

5

NUAGE DE LAIT, CRÈME BRÛLÉE, JUS DE FRUITS EXOTIQUES PRESSÉS, LINGE FRAIS… DES SENTEURS PARFAITES POUR ÉVEILLER SANS DANGER LES LOULOUS À L’ÉVIDENCE DES PREMIÈRES ÉMOTIONS OLFACTIVES.

2

Hypoallergéniques, douces et discrètes, ces « eaux jeunes » s’utilisent en toute sécurité dès l’âge de 2 ans, ou même pour les bébés coquets, selon la composition. Côté effluve, c’est un vrai bonheur qui donne envie de redevenir un nourrisson... Voici notre sélection d’hiver. 1

Féerique Véritablement bio dans sa composition, l’eau fraîche Jannat a tout bon. Doux comme un « sourire frangipane » ou un « nuage blanc » sur fond précieux d’or et de blanc ultra-lumineux, Jannat construit un rêve olfactif unique à partir d’un carnet de voyage enchanteur et poétique. Une chance, l’eau existe aussi en version adulte. Jannat de Mémo (1).

dans les bois, un souvenir de mousse d’arbres et de malle abandonnée dans le grenier… pour un résultat très efficace et intemporel à base d’orange de Floride, de citron de Sicile, d’essence de menthe, de bois de rose et de muguet. Eau de senteur Tartine et Chocolat (4).

Flower Power Iconique Le parfum de LA griffe du VIIe arrondissement, qui nous prépare du nouveau pour le printemps 2009 (chuuuut !), reste au top depuis son lancement à la fin des 80’s, dans son carton pastel amande et rose dragée. Symbole même du bon goût, avec ses lignes impeccables. Bonpoint Baby (2). Depuis le lancement en 2002, elle a conquis le monde entier, tant pour l’incroyable douceur de la senteur faite d’agrumes, de rhubarbe et d’un nuage de lait, que pour le flacon à bascule orné de l’emblématique mouton en tartan pastel, qui inspire la douceur moelleuse d’un plaid en cachemire ivoire, lilas, ou bleu ciel. Burberry Baby Touch (3). Tartine et Chocolat est une madeleine pour beaucoup d’entre nous. L’histoire de l’inspiration de la fameuse fragrance est un délice : une promenade

44 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Résolument girly, la fleur éclôt en all over sur les vêtements, les accessoires, comme les flacons Oilily. La collection Winter Forest est inspirée d’un conte de Noël avec pour effigie un adorable cerf dans un décor too much, un peu déjanté. Aux mandarines siciliennes et aux citrons espagnols se mêlent en douceur les senteurs étonnantes et fraîches de violette et de nénuphar. Winter Forest d’Oilily. Élégante et discrète chez Jacadi, une belle fleur orne le majestueux pot de verre. Symbole du poème olfactif qu’il renferme : voyage très gourmand et pétillant au cœur de l’enfance (fleur d’oranger, orange, réglisse et caramel). Jacadi des petits.

Incarné Les petits princes ne sont pas en reste, avec l’eau du célèbre voyageur enfin disponible pour les enfants sans paraben, sans allergène. Le jus est sophistiqué et très frais, avec une pointe de caramel pour la douceur. Petits Princes Planète Bébé (5). •

ANNE-LAURE PRUJA / PHOTO LOUISE DESROSIERS


Robeez Mini Shoez Parce que nos enfants ont le droit d’être tendance... ... sans sacrifier leurs petits pieds ! En plus d'être adorables à croquer, les nouvelles Mini Shoez de Robeez sont recommandées par les pédiatres et podologues pour le développement sain des petons de bébé.

Caractéristiques : • Semelle extrêmement flexible, antidérapante et étanche à l’eau • Dessus tout cuir • Semelle intérieure rembourrée • Pointures layette de 3 à 18 mois No Vert: 0800.906.200 info@robeez.fr www.robeez.fr Présent à Playtime Paris 31 janv. - 1er fév. 2009


cuisine

Interdit aux moins de 12 ans ? « Tu prépares quoi à tes enfants pour le réveillon de Noël ? - Je pensais leur faire des petits toasts au foie gras… - Tu plaisantes ! Comment veux-tu que des gamins puissent apprécier ce produit de luxe ? - Ils doivent bien goûter un jour ou l’autre, non ? - Servir du foie gras à des mômes, c’est donner du caviar aux cochons ! ». Quand j’ai surpris cette discussion entre une mère et sa fille dans un supermarché, j’en suis restée coite. En un quart de seconde, je me suis alors souvenue d’un passage du film Chat noir, Chat blanc, dans lequel Emir Kusturica met en scène un porc en train mâchouiller un bout de carrosserie de voiture. Nos enfants seraient-ils dénués de tout sens gustatif au point de pouvoir être comparés à des animaux (réputés) boulimiques ? Pour ma part, j’estime que l’éveil culinaire se cultive dès l’enfance. Même combat pour la musique, l’art et les voyages : élargir leur champ de découverte, c’est aussi les inciter à développer leur propre identité. Lorsque ma fille a souhaité goûter du foie gras, je lui ai précisé que ce n’était pas un banal pâté, mais un morceau de choix. « Déguste-le en fermant les yeux et dis-moi si tes papilles en frémissent ». Je ne prétends point que nos têtes blondes sont capables de faire la différence entre un bloc de foie gras et un lobe entier. Seulement, comment peuvent-ils apprécier les bonnes choses si on ne leur donne pas la possibilité de les connaître ? Toutefois, si votre enfant boude sa tartine de foie gras, ne soyez pas déçu, le chemin du goût est parfois semé d’embûches. Cette mousse de foie de volaille est une délicieuse alternative qui régalera les bambins en passe de devenir de grands gastronomes. Sa texture douce et fondante volerait presque la vedette au foie gras. D’ailleurs, proposez les deux versions, chic ou rustique, sur un plateau et guettez leur bouille émerveillée. •

LINDA LOUIS / PHOTO FOVÉA Plus de recettes sur www.cuisine-campagne.com

46 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

MOUSSE DE FOIE DE VOLAILLE Ingrédients pour 6 personnes : 250 g de foie de volaille 20 g + 160 g de beurre demi-sel 2 oignons - 150 ml de pineau des Charentes - 1 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu Temps de préparation : 20 minutes Niveau : facile - Coût : économique

1. Épluchez et émincez finement les oignons. Faites-les revenir avec les 20 g de beurre à feu moyen pendant deux ou trois minutes. 2. Passez le foie de volaille sous l’eau froide, séchez-le et faites-le dorer deux ou trois minutes à feu vif. 3. Versez ensuite le pineau des

Charentes dans la poêle. Poivrez et laissez mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes. Laissez refroidir. 4. Découpez les 160 g de beurre en petits morceaux. 5. Mixez tous les ingrédients (avec le jus) pendant cinq minutes. Passez le mélange au tamis. 6. Versez la mousse de foie de volaille dans un bocal puis laissez reposer au réfrigérateur pendant au moins 4 heures avant de déguster. N.B. : cette mousse de foie de volaille se conserve sans problème pendant quatre à cinq jours.


bijoux

3

1

2

LES BIJOUX DE NOËL SONT ARRIVÉS, VOICI NOTRE MOISSON… FIGURATIVE S'IL EN EST. CAR AUJOURD'HUI, LES BIJOUX NE SONT PLUS DES POTICHES, CE SONT LES ACTEURS D'AVENTURES À CONTER OU À SE RACONTER, D'HISTOIRES À PORTER.

La princesse au bois blanc RÉALISATION MÉLANIE HOEPFFNER

11

10 9 16 18

17 48 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


bijoux 4

5

6

7

8

1. Pendentif colombe et chaîne en or blanc, Ovale, env. 150 €. 2. Broche papillon en nacre blanche, Van Cleef & Arpels, env. 6 850 €. 3. Pendentif Le Petit Pierrot, My Little Drama, env. 225 €. 4. Collier en or et nuages en agate blanche, Arthus-Bertrand, env. 480 €. 5. Collier fée bleue, Virginie Monroe c/o Swoon, env. 40 €. 6. Pendentif princesse en argent, Servane Gaxotte, env. 195 €. 7. Broche chandelier en argent, Iris Nieuwenburg c/o Le Bon Marché, env. 1 250 €. 8. Boucle d’oreille oiseau, Ombre Claire, env. 45 €. 9. Broche pot de fleurs, Les Néréides, env. 75 €. 10. Pendentif faon en biscuit de porcelaine sur chaîne en argent, Élise Lefebvre c/o Franck et Fils, env. 75 €. 11, 12 et 16. Broches champignons en tissu, Lyndie Dourthe c/o Céloudamer, env. 25 €. 13. Bague rainette en or jaune et en améthyste, Eugénie Viellard, env. 4 780 €. 14. Bague cœur en argent, Christofle, env. 105 €. 15. Broche fleur en porcelaine, Violette Van Parys, env. 90 €. 17. Bracelet trèfle en nacre cerclé d’argent, Caramel au Sucre, env. 70 €. 18. Bague en or blanc, aigue-marine et laque, Dior Joaillerie, env. 5 800 €.

12

15

14 13

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 49


shopping Robe en laine et ruban de velours, Petits Habits, env. 150 €. Chaussettes en laine, Mamie, env. 20 €. Ballerines en cuir, Du Pareil... au même, env. 45 €. Doudou en laine surpiquée, Sweet Liza by Liza Korn, env. 50 €.

Calotte en feutre, Petits Habits, env. 50 €. Robe bébé en coton vichy, Muchacha, env. 90 €. Robe en coton et broderie anglaise, Lili Gaufrette, env. 65 €. Pantalon à pinces en denim, Marucho, env. 55 €. Babies en cuir verni, Start-Rite, env. 75 €.

Robe en lin, Anne Valérie Hash Mademoiselle, env. 150 €. Col en crochet, Lili Gaufrette, env. 35 €. Gants en maille point mousse, Petits Habits, env. 30 €. Collant à côtes, DD, env. 15 €. Bottines en cuir perforé, Kickers, env. 90 €.

Manteau en drap de laine col en fourrure, Petits Habits, env. 200 €. Chemise en coton brodé et col à jabot, Ralph Lauren, env. 80 €. Robe à bretelles en coton, Chloé, env. 110 €. Chaussettes en coton, CKS, env. 8 €. Desert boots en cuir grainé, Pom d’Api, env. 85 €. Protège passeport en coton imprimé, Lalé, env. 20 €.

Isis directrice de la publication EN CE NOËL 2008, JE N’AI PAS PU M’EMPÊCHER DE REVISITER TOUJOURS ET ENCORE LES CODES DU VINTAGE. J’AI PIOCHÉ DANS LE VESTIAIRE DE L’HIVER DES PIÈCES AU LOOK RÉTRO, POUR RÉINVENTER DES SILHOUETTES À L’ALLURE ANCIENNE.

50 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


shopping

Jupe en coton imprimé, Inge van den Broeck, env. 100 € Chemise en coton imprimé, CKS, env. 45 €. Écharpe en laine, Katvig, env. 27,50 €. Ballerines pailletées or, Repetto, env. 105 €. Sifflet oiseau, Chacha, env. 12 €.

Pashmina en cashmere, Zef, env. 90 €. Tunique en coton imprimé, Les Petits Bla-Blas, env. 59,50 €. Robe chasuble 100 % laine, Muchacha, env. 100 €. Bottines en cuir métallisé verni, Pom d’Api, env. 110 €.

Bottines en cuir verni et chaussures premiers pas, Pom d’Api, env. 85 €. Jupe à fronces en coton imprimé, Madre Perla, env. 59 €. Body en jersey, Wowo, env. 45 €. Gilet matelassé réversible 100 % coton, Sœur, env. 55 €.

Foulard en coton imprimé, Talc, env. 8 €. Legging 100 % coton, Mini Rodini, env. 20 €. Doudou, Ma Petite Personne, env. 20 €. Chemise à carreaux, Guess, env. 80 €. Ballerines en chèvre velours, Kickers, à partir de 75 €.

Violaine responsable magazine CARREAUX, RAYURES, LIBERTY, MOTIFS... TOUS LES IMPRIMÉS M'ATTIRENT. ILS ME PLAISENT SÉPARÉMENT, MAIS SURTOUT, ASSORTIS LES UNS AUX AUTRES. VOICI QUELQUES ASSOCIATIONS AUDACIEUSES QUE L'ON PEUT SE PERMETTRE À NOËL.

52 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Conception Fovea design

En vente sur www.milkmagazine.net


shopping Sweat-shirt en jersey de coton, Isabel Marant Enfant, env. 78 €. Veste en coton molletonnée, Naf Naf, env. 50 €. Broche religieuse, Marmelade en Balade c/o Just For Life, env. 12 €. Pantalon à bretelles en velours milleraies, Du Pareil... au même, env. 20 €. Écharpe et moufles en maille, TroiZenfants c/o Swoon, env. 48 €. Derbies en cuir, Pom d’Api, env. 90 €

Pull à manches longues en maille, Lamartina, env. 120 €. Gilet à capuche en molleton, Petit Bateau, env. 40 €. Doudoune matelassée sans manches, Wowo, env. 140 €. Jean en coton et fines paillettes, Guess, env. 135 €. Bottines zippées en cuir, Kickers, env. 100 €. Peluche éléphant, IE, env. 20 €.

Pull marin 100 % laine, Isabel Marant Enfant, env. 92 €. Moufles en laine, Maloup, env. 20 €. Pantalon en velours milleraies, Petit Bateau, env. 35 €. Bottes camarguaises en daim, Du Pareil... au même, env. 60 €. Peluche chouette, WWF chez Monoprix, env. 15 €.

Col roulé en jersey de coton, Petit Bateau, env. 12 €. Paletot en prince-de-Galles, Ten, env. 85 €. Sarouel en velours à grosses côtes, Happy Garden, env. 45 €. Chaussons fourrés en peau et fausse fourrure, Minnetonka, env. 60 €. Culbuto, Pakhuis Oost c/o Just For Life, env. 15 €.

Hélène responsable mode FIDÈLE À MES CONVICTIONS, MES COUPS DE CŒUR DE NOËL SONT DES PIÈCES CONFORTABLES ET INDÉMODABLES, À GARDER PENDANT DES ANNÉES. VELOURS MILLERAIES EN VEDETTE, PULLS MARINS ET CHAUSSONS FOURRÉS, À POSER AU PIED DU SAPIN.

54 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Avec le soutien de La Samaritaine la Mairie du 1 et le Comité Municipal d’Animation Culturelle du 1er présentent er

MAIRIE DU 1er

ARRONDISSEMENT

âge 35 minutes garçon

Première Heure Exposition photos de Thierry Bouët

Du 21 novembre 2008 au 20 janvier 2009 sur les vitrines de la Samaritaine, quai du Louvre, rue de la Monnaie et rue de Rivoli - Paris 1er Métro/RER : Pont-Neuf, Louvre, Châtelet / Bus : 21, 81, 58, 69, 70 / Parking : Saint-Germain-l’Auxerrois avec la participation du Conseil de quartier Saint-Germain-l'Auxerrois.


Veste trapèze en coton imprimé, Minä Perhonen, env. 155 €. Jupon en coton imprimé, Bonton, env. 65 €. Moufles en laine, Imps & Elfs, env. 70 € le lot écharpe + bonnet + moufles. Babies en velours ras, Pèpè, env. 100 €. Chaussettes en lurex, DD, prix sur demande. Sac en plastique imprimé pois, Kitsch Kitchen c/o Just for Life, env. 7 €.

shopping

Blouse en coton imprimé, Orchestra, env. 20 €. Gilet en cuir doublé de laine de mouton, Louis Louise, env. 165 €. Jupe à plis plats en velours ras, Miss Bluemarine, env. 95 €. Ceinture en cuir tressé, Zef, env. 45 €. Collants bicolores, Marucho, env. 20 €. Bottines à lacets en cuir, Gallucci, env. 80 €.

Sous-pull en jersey de coton imprimé, Bonton, env. 40 €. Gilet en maille, Violeta e Federico, env. 60 € Short en velours ras, Marucho, env. 55 €. Moufle en nubuck gansé de cuir irisé, Maison Fabre, env. 90 €. Collant imprimé léopard, Popupshop, prix sur demande. Babies en cuir, Start-Rite, env. 75 €.

Chemise en coton, TroiZenfants, env. 40 €. Gilet en laine, Essentiels Girls, env. 70 €. Jupe en velours ras, Marucho, env. 45 €. Écharpe en crochet, Violeta e Federico, env. 35 €. Chaussettes, CKS, env. 8 €. Derbies en cuir argenté, Bonton, env. 40 €. Valisette en coton imprimé, Lalé, env. 50 €.

Mélanie mode CE DONT JE RÊVE POUR CES SILHOUETTES DE FIN D’ANNÉE, CE SONT DE PETITS LOOKS DE POUPÉE. PALETOT À COL CLAUDINE, JUPES PARAPLUIES POUR TOURNOYER SOUS LES FLOCONS, ET JOLIES MOUFLES EN DAIM TOUTES DOUCES, POUR RÉCHAUFFER LES MAINS GELÉES.

56 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


CHASE THE SHADOW

photo: thirza schaap

PROFESSIONALS ONLY

INTERNATIONAL CHILDREN’S TRADE FAIR 11 & 12 JANUARY 2008 AMSTERDAM RAI THE NETHERLANDS WWW.KLEINEFABRIEK.NL 667-the beauty of the beast - aeronautica militare - airfield young generation - airforce - american outfitters - amiga de isla ibiza - amor lola - ang un bebé - anna & paul - anne-claire petit accessoires - anno - antik batik - appaman - armani - aymara - babiesandbutterflies - baby dry goods - babytrack - bad boys - bad girls - ballade - bambalinas bambam - bardossa - barts - beebielove - beets - believe you can - bella tunno - belle beau - bellerose - bellybutton - bengh per principesse - bergstein - bisgaard - björkvin kiddo - blemish - block by bloch - blond&blond - blue god - bobux - bomba for girls - bonnie doon - boob - bor*z - boumy - boys essentials - braez junior - brights and stripes brubaker - buggz - bunny and bee - by gek - cakewalk - cambrass - carbone - cenque & bellair - chinche - chipie junior - chloé - circle of trust - cks - claesen’s - claire - clic! cocoon couture - colorique - coq en pâte - cottonbaby - cottonfield - cowboysbelt - crb - crocodile creek - d’acquasparta - d.co copenhagen - dandystar - datch dudes - deglingo’s - derhy kids - design heroes - diaperdude - diggers - dino e lucia - dkny - döll - don digger - don’t be rude - douuod - drappa dot - ducky beau - dynamic comfort - eager beaver ebulobo - eeboo - egg - ej sikke lej - eliane et lena - elle - emily green - escada - esprit legwear - esthex - ewers - falke - ferm living kids - fiorucci - freoli - fresk - frilo swissmade - funky xs - geisha - giddygiddy - gioseppo - girbaud - global affairs - glozz - gobbledygook - gold - goosecraft - green eyed monster - gsis & gbro - guess - gymp h.j.o.r.t.h. copenhagen - hanssop - happy horse - hardy’s - harlekijn - hey-sign - hiccups - hiphip - holly’s - hookipa - hound - i-dare underwear - idat - imbarro - imps & elfs isla ibiza bonita - jackpot - jan van trier - jbs - jean bourget - jeep - jil & sil - jippie ja jee - kadodesign - kaloo - kammakarlo - karl-a - kate mack - käthe kruse - katvig kiddy pads - kidid - kidorable - kidscase - kidsensation - kidslab - kidz-art - kiezel-tje - kik-kid - kimera - klippan - knuckleheads & hula mula - koeka - koin - krista lynggaard kunstboer - l&l kids - la petite ourse - lakefarm - lassie - le big - lee - léon shoes - l’épicerie des bidules - levi’s kids - lili gaufrette - limo basics - lipfish - litha thalhofer - little blu - little company - little feet in moodstreet - little packrats - love from australia - lovely lea - lucky wang - lùlù - mama home - marc o’polo - mash masters of the game - maxinthebox - melanies masker - meyco - microbe girl - milibe - mimi’lou - mingface - minimink - mini-nümph - mio my mio - miss grant - mo’media - molo - molto buffo - moodstreet - moonkids - moover toys - morus-silk for children - moscow - mow living - mudpuppy - muy malo - nanoou - naturapura - nichols & browne - niño & ideas - no added sugar - no tomatoes - nolita pocket - no-no - noppies - norlie - nova star - nowa li - odd label - oilily - oilily bags - oioi - oliver furniture - o’neill boys & girls - our children’s gorilla - p.l. land - paintable boots - pakhuis oost - parajumpers - pepe jeans london - petit bateau - petit by sofie schnoor - petit elephant - petit louie - petra boase - petunia picklebottom - phard - plasmacar - playground - plui plui - popupshop - primi passi - protest - proud mama - qué chuli! - r95th - rags - rare the kid/tomboy - red & blu - renlev - reset - retour denim de luxe - rg512 - robeez - room seven - roommate - rubberduck - salty dog - sanetta - scapa sports - sebra - interior for kids - see kai run smaller - sevenoneseven - shanghai toys - shirtylicious - shoesme - simple kids - småfolk - small wings - snoffs design - snoozebaby - snuglo - sopa de principe - souza for kids sprout kingdom - steiff - storksak - supernana - swart - swess - taftan - taille 0 - taj - takkoda - teddykompaniet - ten - the dutch design bakery - the english roses by madonna thilde - tila - timberland - tom tailor - tovale’s - truth or dare - tumble ‘n dry - tuuf’s world - twisted twee - u + è - u.s. polo - vingino bags - vingino jeans - volltreffer waterquest - wawa - weekend a la mer - wheelybug - wheelyrunner - wishbonebike - wonderboy - xs-feet - yporqué - z8 - zebra - zook! - zootjes - zorra - and many more


shopping

Écharpe noire et rayure rouge, Petit Quinze-Serge Blanco, env. 40 €. Gilet en jersey de coton gris, Bellerose, env. 79 €. Teeshirt rouge, Underten Invaders c/o Smallable, env. 24 €. Jean bleu, Jean Michel Broc, env. 70 €. Baskets montantes, RondinellaRomagnoli, env. 85 €.

Sweat à capuche avec oreilles, Talc, env. 54 €. Blouson kaki, Imps & Elfs, env. 159 €. Tee-shirt Hayton, Bellerose, env. 42 €. Jean noir à surpiqûre mauve, Diesel, env. 95 €. Baskets montantes, Diesel, env. 85 €.

Cache-oreilles, Paul Frank, env. 30 €. Doudoune rouge, Finger in the Nose, env. 175 €. Tee-shirt graphique, Little Marc Jacobs, env. 52,50 €. Salopette short en jean, Diesel, env. 110 €. Legging bronze, IKKS, env. 38 €. Baskets, Veja, env. 70 €.

Veste en cuir, IKKS, env. 100 €. Chemise violette à carreaux, Hartford, env. 78 €. Pantalon en jean avec empiècement marron aux genoux, Zef, env. 75 €. Baskets montantes, Feiyue, env. 45 €. Peluche, Pulcomayo, env. 45 €.

Sophie responsable respo e web LUDIQUE, PRATIQUE ET ÉNERGIQUE SUFFISENT PRESQUE À DÉCRIRE « MA RECETTE À MOI » DE CET HIVER. AJOUTEZ UNE TOUCHE D’UNISEXE, UN SOUPÇON DE TARTAN, UN ACCESSOIRE CÂLIN ET CHAUD ET ENCORE DES BASKETS POUR FILER DANS LA NEIGE. 58 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Š jean jullien - www.jeanjullien.com

www.milkmagazine.net concentrĂŠ enfantin pour parents contemporains


noël

Une pluie de cadeaux Style : Juliette de Cadoudal / Photos : Tugdual Birotheau

IMAGINEZ : UN MATIN, AU RÉVEIL, LA FORÊT A ENVAHI VOTRE CHAMBRE. UN TAPIS D'AIGUILLES FLEURANT BON LE SAPIN RECOUVRE VOTRE DESCENTE DE LIT, CRISSE SOUS VOS PAS, ET VOUS DÉCOUVREZ, ÉMERVEILLÉ, DES PAQUETS ENRUBANNÉS À PROFUSION. MAIS OUI, NOUS SOMMES BIEN LE 25 DÉCEMBRE...

60 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


noël Papier peint Minaret et papiers cadeaux Trifid (large géométrique) et Coronata Star (noir à étoile), Osborne & Little c/o Au fil des couleurs. Papier vert, motif champignon, Rice. Papier à pois, Ikéa. Papier mini géométrique, Marie Papier. Animaux perlés et oiseaux blancs en verre soufflé, The Conran Shop. Grelots et boules en bois, Habitat. Flocons en bois, guirlandes et boules noires, Coming B. Boules bleues, BHV. Vespa, Skipper Toys au Bon Marché. Doudou en vison, Rick Owens au Bon Marché. Peluche Miffy en crochet, Anne-Claire Petit. Doudou, Tokyo Kamen c/o Lilli Bulle. Darius porte un cardigan rayé Calvin, Little Marc Jacobs. Un sarouel réversible, Wowo.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 61


noël

Affiche Moomin, éditions Le Lézard noir. Tableau Kahadraoui, chez Caravane Emporium. Coussin bleu, Marimekko au Bon Marché. Coussins jaunes, Zoeppritz au Printemps. Coussin noir King, La cerise sur le gâteau. Plaid en laine bouillie et drap, Society. Piqué lunghi rebrodé, Soukotyssu. Lit en métal, Serendipity. Tabouret-marche, Ikéa. Meuble peint avec la peinture Hague Blue, Farrow & Ball. Livre Seigneur lapin, Adrien Albert, éditions École des Loisirs. Cubes, Djeco. Darius porte un haut de pyjama, Maloup. Un sweat manches trois quarts, Bodebo. Des chaussettes, Kerstin Adolphson. Un sarouel, Wowo.

62 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


noël

Chaussons fourrés en cuir vernis, Pom d’Api. Papier cadeau, Marie Papier. Livre Zoo logique de Joëlle Jolivet, Seuil Jeunesse. Tapis Chaperon vert, Nathalie Lété.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 63


noël

Assiette Rambouillet, Gien. Assiette Dans les bois, Nathalie Lété. Lampe vintage, c/o Brocante Hétéroclite. Presse papier Aquarium, Saint-Louis. Sapin decoratif en verre soufflé, The Conran Shop. Chamois décoratif en peau et chien, Bonpoint.

64 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


noël

Vespa avec selle en moumoute, Skipper Toys au Bon Marché. Papier vert métallique, BHV. Doudou, Tokyo Kamen c/o Lilli Bulle. Livre Le Terrible 6 heures du soir de C. Honoré et G. Le Gac, éditions Actes Sud Junior. Darius porte une doudoune sans manches, Bonpoint. Une écharpe en laine, Epice. Un cardigan rayé Calvin, Little Marc Jacobs.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 65


dossier

66 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


dossier

Les géants de papier LES LIVRES POP-UP SONT DE RETOUR EN FRANCE. FAITES DE LA PLACE SUR LES ÉTAGÈRES, CES GÉANTS DE PAPIER REVIENNENT ANIMER L’HEURE DE L’HISTOIRE DU SOIR.

1

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 67


dossier

2

On lui offre un livre ou un jouet ? Un choix souvent cornélien, au moment d’acheter un cadeaud’anniversaire ou de Noël. On a toujours peur de passer pour des intellos avec un livre, et en même temps, la perspective de contribuer à la consommation de jouets hideux et incompréhensibles ne suscite pas non plus un enthousiasme débordant. Le pop-up book, littéralement livre explosif, serait votre réflexe s’il n’avait pas été si longtemps absent ou très mal représenté dans nos rayons de librairies françaises. Trop cher à fabriquer, trop compliqué à concevoir... Ces arguments nous ont trop longtemps privés de ces petites merveilles. Mais cessons de nous apitoyer, puisque ces sombres années semblent désormais révolues. L’édition jeunesse, voire l’édition tout court, recommence à nous alimenter de livres en relief, en bravant toutes les difficultés. Outre-atlantique, le pop-up n’est jamais tombé en disgrâce. On ne saurait parler du genre sans évoquer son maître, Robert Sabuda, auteur d’une spectaculaire version d’Alice au pays des merveilles, ou d’ouvrages mettant en scène d’effrayants monstres marins. Ces livres en relief s’adressent aussi bien aux enfants qu’à leurs parents. Car selon l’auteur, l’art du pop-up touche tous les âges. En témoigne l’enchantement que nous éprouvons à la rédaction lorsqu’un de ces livres nous parvient : « Celui-là, je l’avais quand j’étais petite », « Oh, regarde celui-là, il est dingue »... Nous avons réussi à défendre jalousement ces ouvrages pour vous présenter notre sélection non exhaustive, classée par style : pédagogique, abstrait, narratif… Prêts ? Dépliez ! • VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTOS LOUISE DESROSIERS

68 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


dossier

3

4

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 69


dossier

5

7

6 6

8

5

Notre séléction AU COMMENCEMENT IL Y AVAIT Pas d’histoire. Du blanc, du rose, du bleu et du jaune, pour un livre minimaliste à souhait qui livre la technique du pop-up dans toute sa simple complexité. À l’origine de cet opus, évidemment, une Japonaise : Miyuki Yoshida. The Art of paper folding for pop-up, Miyuki Yoshida, aux éditions Pie Book.

AU THÉÂTRE JE SERAI Ces pop-ups là sont de petits théâtres portatifs. Suivant le fil d’une histoire, on voyage de tableau en tableau, en découvrant à chaque fois des décors plus ou moins détaillés. La profondeur créée par le concept du tableau plonge chacun dans la narration. Au Japon, ce principe se nomme kamishibai (petit théâtre en bois). Classique : Les Fables de la Fontaine, mises en scènes par Thierry Dedieu, aux éditions du Seuil. Véritable merveille, ce livre rendra l’apprentissage par cœur du Corbeau et le Renard trop facile. L’usage du noir et du crayon de couleur sublime chaque tableau. Contemporain : Azur et Asmar, d’après le film éponyme de Michel Ocelot, aux éditions Nathan. De saison : Un cadeau exceptionnel, Kimiko, aux éditions L’École des loisirs.

70 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

L’ALPHABET J’APPRENDRAI Au point de croix, au pinceau ou encore au crochet, l’abécédaire est un incontournable de la petite enfance. Pour enfant ou pour tout le monde, deux abécédaires, ascendant pop-up… Pédagogique : Bébés animaux de A à Z, Chuck Murphy, aux éditions Gautier Languereau. Chaque lettre est associée à un animal en relief pour « illustrer » le son. Pur génie : ABC3D (2), Marion Bataille, éditions Albin Michel.

POUR LA BEAUTÉ DU GESTE Peu de texte, beaucoup de découpages, de formes et de couleurs, pour des compositions hallucinantes. Ce type d’ouvrage se concentre sur la forme et fait du pop-up une fin en soi, en se dispensant d’histoire. Géométrique : 600 Pastilles noires (3) et Carré jaune (1), David-A. Carter, aux éditions Gallimard Jeunesse. Pétillant : Pop, Ron Van der Meer, aux éditions Gautier Languereau.

DANS AUCUNE CATÉGORIE TU N’ENTRERAS Pop-up BD, adoptant l’esthétique comics américain, ce livre est à offrir à tous les fans des X-Men. Rabats BD, fiches techniques à tirer... Ce livre regorge de trucs à regarder et à toucher. Une bonne remise à niveau pour les nuls en héros Marvel. Les Nouveaux X-Men Pop-Up, aux éditions du Panama (11).


dossier

9

11

10

12

LES CLASSIQUES TU ILLUSTRERAS

DES BÊTES TU PARLERAS

Il y a toujours des contes ou des histoires qui inspirent plus que d’autres. Deux d’entre eux nous ont paru particulièrement réussis. Incontournable : Alice au pays des merveilles, Robert Sabuda, aux éditions du Seuil Jeunesse (10). La valse de cartes reste une des planches préférées de son auteur. À admirer aussi, The Wonderful Wizard (8), du même auteur. Jubilatoire : 20 000 lieux sous les mers (5), Sam Ita, aux éditions Mango Jeunesse.

Les animaux peuplent l’imaginaire de nos enfants. Ils sont la source d’inspiration de beaucoup d’auteurs jeunesse. Deux pop-ups très drôles leur sont consacrés :La Chasse à l’ours (9), Michael Rosen et Helen Oxenbury ; et Le Livre animé d’Elmer (6), David McKee, tous deux aux éditions Kaleidoscope.

POP-UP TU N’EST PAS MAIS...

nfos sur d'i

C’est vrai, d’accord, ce ne sont pas de vrais pop-ups au sens « explosif » du terme. Mais les ouvrages suivants présentent de petites ingéniosités éditoriales qui méritent d’être associées à ce genre détonnant : Bout de ficelle, Cyril Houplain, aux éditions Gauthier Languereau. Bestiaire universel du professeur Revillod , Javier Sàez Castan et Miguel Murugarren, aux éditions Autrement. www.milk Ce livre-là (7), Malika Doray, aux éditions MeMo.

gazine . ma

La nuit et le noir ont beau effrayer les enfants, ils exercent également sur eux une fascination indéniable. Pour les familiariser avec la nuit et leur permettre d’en apprivoiser les attachants monstres, voici quelques « méchantes histoires ». Classique : La Maison hantée (12), Jan Pienkowski, aux éditions Nathan. Apparemment tout le monde l’a lu dans son enfance (sauf l’auteure de ces lignes !). Pédagogique : Le Monde des dragons, Milivoj Ceran, Keith Moseley et Skip Skwarek, aux éditions Deux Coqs d’or. Phosphorescent et sublime : Le Maître de tout, Bart Moeyaert et Katrien Matthys, aux éditions du Rouergue. Sympathique : Il y a un monstre, Marcus Pfister, aux éditions NordSud.

Voler, ramer, voyager en fusée, atterrir sur la lune : autant de rêves partagés par tous les enfants, qui trouveront un excellent palliatif dans ce livre aux mille aventures : Bienvenue à bord ! (4), Lucio et Meera Santoro, aux éditions Larousse.

t • Plus ne

DANS LA NUIT TU M’EFFRAIERAS

L’AVENTURE TU VIVRAS

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 71


jouets

5

3

4

7

6

2

18

1

11 14

13 15

1. Sticker marelle, design par Ich & Kar c/o Domestic - 2. Seau à jouets « C’ pas seau », design par Maloé - 3. Guitare Zgling gling, en tissu, Barnabé aime la café - 4. Dekodoodoo Ziraf, en tissu, Jud’ethique - 5. Banjo Plan toys - 6. Tambourin Plan toys - 7. Valise contenant la collection de contes Il était une fois... , aux éditions Hachette - 8. Jeu de quilles, Moulin Roty - 9. Doudou poule, Catimini - 10. Toboggan à billes Clic-

72 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


jouets

Tapis volants DANS LA CHEMINÉE, SOUS LE SAPIN, DANS LA HOTTE DU PÈRE NOËL, SOUS LE LIT DES PARENTS, LES JOUETS ONT DES MILLIONS DE CACHETTES POUR RESTER DISCRETS JUSQU’AU JOUR N. MAIS FINALEMENT, ON LES PRÉFÈRE DÉBALLÉS SUR LE TAPIS DE SA CHAMBRE, EMBARQUÉS DANS UNE FABULEUSE AVENTURE IMAGINÉE.

9

8

10

12

19 16

17

20

clac, Haba 11. Avion en bois, Moulin Roty - 12. Ballon en feutre, Muskhane - 13. Maxi jeu de cartes, Present time au Lafayette KDO 14. Maxi jeu de Mikado, Present time au Lafayette KDO - 15. Toupies en bois coloré, Habitat - 16. Eléments du service à thé en bois, Plan toys 17. Billes en verre, «Mon jeu de billes» par Vilac chez Madame la marchande - 18. Bidons à bulles, Chacha - 19. Poisson Porc-épic en plastique chez Bonton - 20. Sifflet oiseau, Chacha

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 73


jouets

… dans les bois 2

3

15

9

1

10

1. Tapis Miles en laine vierge tuftée main chez Balouga - 2. Maison confiserie Hello Kitty au Bon Marché - 3. Crocodile Swig en laine bouillie, Serendipity - 4. Assiette en porcelaine «Pyrénées», design par Kustaa Saksi chez Domestic - 5. Robot Gary en bois et cordes, design par Our chidren’s gorilla chez Smallable - 6. Oiseau en bois, design par Kristian Vedel pour Architect made chez Balouga - 7. Personnage Sylvanian Family, Epoch, au Bon

74 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


jouets

7

4 6

5

13

12

11

14

8

Marché - 8. Animaux en bois du Botablo jungle, Djeco - 9. Voiture en bois Playsam chez Madame la marchande - 10. Ours en plastique chez Bonton 11. Artoyz Tulip - 12. Oiseau en bois, design par Kristian Vedel pour Architect made chez Balouga - 13. Chat Swig en laine bouillie, Serendipity 14. Théière et tasse en crochet, Anne-Claire Petit - 15. Poupées sur-mesure en partenariat avec Petit Collin en exclusivité au Nain Bleu.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 75


jouets

5

4

3

6

2

13 11

12 7 1 15

19

1. Tapis lune, 100 % laine, design par Atypyk - 2. Casque en hêtre sérigraphié par Parra, The perfect Unisson pour the Lazy Dog chez Citadium - 3. Ours en peluche, Au Nain Bleu - 4.Doudoune en polyester recyclé, Katvig - 5. Etoiles 3D blanches, Printemps de la maison - 6. Véhicule de police Antivirus, Brio 7. Coffret Mission Unicef, Brio - 8. Barbie «Joyeux Noël» par Mattel - 9. Mascotte « Hallu », exclusivité Printemps - 10. Doudou monstre noir, Monoprix -

76 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


jouets

… sur la lune 8 9

10

14

17

18

16

11. Lampe Barbapapa blanche, Leblon-Delienne - 12. Nintendo DS blanche - 13. Crèche en porcelaine Presepe, comprend 5 figurines, Alessi 14. Batmobile 2 en 1, Mattel - 15. Ballerines pailletées argent, Repetto - 16. Voitures modulaires, Automoblox, chez Madame la marchande 17. Pingouin culbuto, Nature et découvertes - 18. Famille pingouin en bois à tirer, L’atelier des bébés - 19. Personnages de la fusée Peppa Pig

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 77


jouets

1bis

5

2 4

3

1

11

13

1. Tapis circuit Speed chez Habitat - 1bis. Grue de chantier Playmobil - 2. Briques, Duplo - 3. Planchettes Kapla 4. Eléments du coffret de construction, Plan Toys - 5. Playmobil ouvrier Leblon-Delienne - 6. Hélicoptère pompier et son personnage, Vilac - 7. Eléments du château Barbapapa, Plastoy au Bon marché - 8. Bikokabrac, éléments à

78 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


jouets

… dans la ville 6

8

7 9

12

10

15 14

gazine . ma

t • Plus ne

nfos sur d'i

www.milk

empiler, Djeco - 9. Dekodoodoo en matières recyclées, Jud’ethique - 10. Voiture Majorette - 11. Eléments du jeu de construction Moulin Roty 12. Arbres et lampadaires en bois, Plan toys - 13. Voiture en tissu Marmelade en ballade chez Just for life 14. Briques Lego - 15. Mercedez Benz 300SLR, voiture pour circuit routier, Scalextric chez La grande Récré

RÉALISATION VIOLAINE BELLE-CROIX, SOPHIE CARRÉ ET DORIA MANÇON LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 79


humeur

Web, télévision, mensonges et vidéos : le règne sans partage des images partagées

80 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


humeur

À L'HEURE OÙ CHACUN ESPÈRE TROUVER UN MIROIR DANS LEQUEL SE RECONNAÎTRE, LA DÉPENDANCE À L’ÉCRAN GUETTE UN PUBLIC DE PLUS EN PLUS JEUNE : PLUS ON S’Y PREND TÔT, PLUS LE FORMATAGE A DE CHANCES DE PASSER INAPERÇU. LES CHAÎNES DÉDIÉES AUX BÉBÉS L’ONT VITE COMPRIS, ET LES FOURNISSEURS D’ACCÈS INTERNET RIVALISENT D’INGÉNIOSITÉ POUR PIÉGER LES ADOS DANS LEUR TOILE. DÉSARMÉS PAR L’IMMÉDIATETÉ DES MESSAGES ET LE MITRAILLAGE SANS LIEN, SAVOIR PRENDRE DE LA HAUTEUR DEVIENT UNE GAGEURE.

Baby First, la fabrique de bébés « précoces » Comment devenir un bébé accro aux écrans avant l’heure ? Facile, il suffit de coller nos rejetons le plus tôt possible devant l’une des deux chaînes spécialement conçues pour eux. Puis de dire merci. Pour ceux qui l’ignoraient encore, la consommation télévisuelle a des vertus « sanitaires, éducatives et pédagogiques ». Il s’agit presque d ’une opération humanitaire ! À défaut d’avoir pu interdire la diffusion des chaînes Baby First et Baby TV, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et le ministère de la Santé ont interdit ce message et l’ont remplacé par cet avertissement : « Regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de trois ans ». Les pédiatres et pédopsychiatres sont formels, les risques clairement identifiés : « troubles du développement : passivité, retard de langage, agitation ; troubles du sommeil ; troubles de la concentration et dépendance aux écrans ». Une babysitter en chair et en os apparaît tout de suite potentiellement moins dangereuse. L’apprentissage de l’enfant s’effectue par une observation du monde qui l’entoure. Or, en 2008, le virtuel sous toutes ses déclinaisons est devenu une réalité. Entre Wii, DS et Internet, on est bien loin de la seule télévision et du téléphone fixe avec lesquels les générations précédentes ont grandi. Solidement ancrée dès l’enfance, cette addiction aux écrans ne s’arrange pas à l’adolescence.

Afterschool : drogue et vidéo, les addictions qui font bon ménage Il faut le voir pour le croire. Afterschool est le film d’un jeune réalisateur américain, Antonio Campos. Ce dernier filme dans un internat pour enfants de bonne famille des ados passant leur temps sur Internet à regarder les nombreuses vidéos short clips qui y circulent. Happy slapping, snuff movies, porno… Les gamins semblent paumés dans cette profusion d’images. On passe sans transition d’une vidéo gag avec un bébé riant aux éclats à la mise à mort de Saddam Hussein. Le spectateur se retrouve lui aussi happé, presque séquestré dans cette confusion, au point d’être pris de vertige par le film qui alterne, dans un montage saccadé, les vidéos circulant sur le net et la vie scolaire réelle de cet univers surprotégé et finalement hors du monde.

Cette pratique kaléidoscopique monte encore d’un cran avec les lignes de cocaïne et les joints qui circulent. L’overdose des images atteint son apogée avec la mort de deux sœurs jumelles, filmée en direct par le protagoniste, dans le cadre de son atelier vidéo périscolaire afterschool. La direction de l’école décide alors de lui confier la réalisation d’un film en hommage à leurs camarades décédées. Évidemment, le gamin fait un montage de tout ce que la direction ne juge pas assez politiquement correct pour un film intitulé In loving memory (à la mémoire chaleureuse de… ). La scène finale montre l’ado faisant la queue à l’infirmerie pour recevoir ses gouttes du soir. Le psychiatre pose le diagnostic suivant : « confus, mais inoffensif ». Voilà qui satisfait à la norme requise de la société actuelle. Obéissance et flexibilité.

L’avenir ? Savoir « mater » les images L’avenir se situe donc dans la maîtrise des images. Dans l’impérieuse nécessité de reconnaître la frontière toujours plus fuyante entre réel et virtuel et l’énorme potentiel de manipulation que cela recèle. Être capable de choisir la bonne voie, entre maîtrise et servitude. Pas évident pour des adolescents en quête d’identité, cherchant un miroir dans lequel se reconnaître. Comme ils n’y parviennent pas, c’est une surenchère. Vodka, cocaïne et joints, de quoi remettre les idées dans un flou total qui a le mérite de dessiner clairement la frontière d’une vision défoncée. Car à l’heure actuelle, ce n’est pas pour la prise en main de l’outil que nos enfants ont besoin de formation. Dans ce domaine, ils ont plutôt des choses à nous apprendre. C’est dans la capacité d’analyse critique, dans la vigilance de tous les instants que nous avons un savoir à transmettre. Leur faire comprendre que « kiffer la torture » n’est pas un signe de distinction honorable et que la défonce tous azimuts peut leur faire perdre la raison, si ce n’est la vie. Évidemment, cela suppose aussi de nous interroger sur le réel qu’on leur propose. Dans un monde d’images où tout est permis, la liberté potentielle s’altère en enfermement. Les jeunes paraissent englués dans une toile (web) dans laquelle ils ont peur de se faire piéger. Où est Spiderman ? •

DIES BLAU Renseignements sur le film Afterschool sur www.allocine.fr

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 81


psy

82 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


psy

Fessée : la controverse MILK VOUS PROPOSE UN VOYAGE AU PAYS… DU PÈRE FOUETTARD. FESSÉE, CLAQUE OU CORRECTION, MIEUX VAUT SAVOIR DE QUOI IL RETOURNE AVANT DE PRENDRE PARTI. « Plus d’autorité ! », « Moins de laxisme ! » sont des leitmotivs bien connus des parents et des citoyens. Chaque médiatisation de trouble à l’ordre public ou d’acte de délinquance attribués à des adolescents apporte son lot d’inévitables commentaires sur les « parents démissionnaires ». Les trois quarts de la population française pensent d’ailleurs que la délinquance a pour cause principale l’absence d’effort éducatif de la part des parents des jeunes concernés. De là, le raisonnement qui consiste à estimer qu’il faut appliquer des méthodes d’éducation plus strictes à l’égard des enfants a tôt fait de s’imposer. Certains se prennent même à regarder en arrière, vers les pratiques héritées des siècles passés, pour ressortir un arsenal de punitions variées, voire de châtiments corporels… Pour autant, la violence éducative, c’est-à-dire le recours aux châtiments corporels, y compris ceux considérés comme légers, est-elle une réponse appropriée pour les enfants ? Et les jeunes auteurs de violences et de manifestations antisociales souffrent-ils effectivement d’absence d’éducation ? De nombreuses études réalisées aux États-Unis et en France, montrent au contraire que lorsqu’un jeune manifeste une grande violence, il faut rechercher les antécédents de brutalité subie. Il en ressort également que les délinquants les plus agressifs sont aussi ceux qui ont été le plus battus. D’autres études de très grande ampleur, menées auprès de sociétés très diverses et parfois sur des périodes extrêmement variées, montrent que les civilisations les plus pacifiques sont celles dans lesquelles les châtiments corporels sont rares ou

inexistants. À l’inverse, les sociétés les plus dures à l’égard des enfants sont celles qui se sont trouvées le plus exposées aux régimes dictatoriaux, voire à la perpétration de génocides. Tout ceci pourrait paraître complètement aberrant si l’on ne connaissait pas désormais les multiples effets de la violence éducative sur les enfants et sur leur développement. C’est ce tour d’horizon que nous vous proposons de faire.

Les effets de la violence éducative sur le développement des enfants Les effets des punitions corporelles administrées par les parents ou les éducateurs ne sont pas forcément évidents à anticiper. Les recherches des trente dernières années en sciences sociales, en psychologie et en neurobiologie ont été d’une grande aide pour comprendre l’impact de la violence sur les enfants, puis sur les adultes qu’ils sont devenus. Lorsqu’un parent frappe son enfant, il pense que le désagrément d’être frappé va lui faire « comprendre » ce qu’il cherche à lui apprendre, et que la perspective d’un nouveau coup l’empêchera de répéter le comportement défendu. Or un enfant ne fonctionne pas aussi simplement que cela. Il reçoit avec la punition corporelle toute une série de messages qui s’impriment non seulement dans sa conscience, mais également dans son corps et dans les parties de son cerveau qui organisent son intelligence, ses émotions et sa santé.

Les effets sur les comportements innés Les comportements innés de l’enfant sont ainsi affectés par les punitions corporelles qui lui sont infligées. Ainsi, le comportement d’imitation en premier lieu (voir l’encadré : La fessée au microscope) conduira l’enfant à reproduire par la suite les gestes de ses parents. La violence éducative est par définition une violence du fort sur le faible. Elle apprend donc à l’enfant à frapper les êtres plus faibles que lui – et en aucun cas, à se défendre. Les comportements dits « de sauvegarde » sont également modifiés par ce type de

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 83


psy

punition. L’être humain, au même titre que les primates, est programmé pour s’immobiliser, fuir ou se défendre lorsqu’un danger se présente. Or, un enfant frappé par un adulte ne peut ni fuir, ni se défendre. La peur provoque alors chez lui des modifications de son organisme (voir l’encadré ci-dessous). Les comportements d’attachement peuvent également être modifiés. Ainsi, l’enfant frappé par ses parents va lier l’amour à la violence, ce qui peut être à l’origine de perversions qui vont affecter, à des degrés divers, bien entendu, les comportements affectifs et sexuels de sa vie d’adulte : le sadomasochisme, ainsi qu’une grande partie de la violence conjugale, trouvent ainsi leurs racines dans des violences parentales subies. Les comportements innés de souL’ANCRAGE MILLÉNAIRE mission se trouvent renforcés par DE LA VIOLENCE ÉDUCATIVE la violence éducative. Cette derLa violence éducative remonte aux nière inculque en définitive moins temps anciens… Les premières l’obéissance à la loi qu’à une autosociétés humaines de chasseursrité violente rappelant l’autorité cueilleurs avaient des comporteparentale. ments différenciés vis-à-vis des L e s travau x du s ociologue enfants, les groupes pratiquant Emmanuel Todd (Le Fou et le la violence éducative étant moins Prolétaire, 1979) montrent compacifiques que les autres. La ment les méthodes éducatives sédentarisation des hommes et le utilisées par les sociétés eurodéveloppement de civilisations fonpéennes au XIXe et au XXe siècles

dées sur l’agriculture, apportant des contraintes nouvelles très fortes aux sociétés, ont vu apparaître, parallèlement à des rites d’initiation cruels et sacrificiels, des modes d’éducation et de contrainte des enfants très durs, afin de les plier à leurs modes de vie difficiles. Des traditions orales puis écrites sont ensuite venues renforcer ces pratiques, transmettant de génération en génération proverbes et adages témoignant de cette violence éducative, puis la justifiant, au détour des pages des livres sacrés (Ancien Testament, Coran…). De tout temps, libres penseurs, philosophes et humanistes ont dénoncé les châtiments corporels subis par les enfants. Cependant, la sacralisation de la violence éducative, relayée dans de nombreux pays par la coutume et parfois des textes de loi, a ancré profondément dans les civilisations des comportements qui alimentent depuis lors l’extrême violence des sociétés.

84 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

ont eu une influence majeure sur la politique et le développement des conflits, les modifications dans la manière d’élever les enfants infléchissant avec quelques années de décalage le type de régime en place et l’avenir des courants extrémistes, fascistes ou totalitaires. Il est surprenant de découvrir qu’en parallèle, les travaux de la psychanalyste Alice Miller éclairent le développement de personnalités tyranniques et l’avènement des plus grands potentats de l’histoire contemporaine à la lumière de leur enfance maltraitée et vécue dans l’isolement affectif le plus complet.

Conscience, émotions et intelligence L’enfant qui subit la violence éducative enregistre en outre, lentement mais sûrement, une série de messages qui vont à la fois saper sa confiance en lui et lui inculquer

les principes de la lâcheté et de la cruauté : « J’ai le droit de te frapper », « J’ai raison de te frapper », « Tu crois que je te fais du mal, mais je te fais du bien », « Souffrir est bien », « La raison du plus fort est toujours la meilleure », « Je suis frappé parce que je suis méchant », « On peut frapper quelqu’un pour son bien »… L’humiliation liée aux punitions corporelles et la dépréciation de la personnalité qui en résulte peuvent souvent conduire les enfants et les jeunes adultes à la dépression ou au développement de conduites addictives (alcoolisme, tabagisme, toxicomanie…) voire suicidaires. Une étude troublante, menée en France en 1995 par le docteur Cornet dans un service de traumatologie auprès de 300 jeunes accidentés de la route, a montré une forte corrélation entre les coups reçus dans l’enfance et la propension à subir des accidents. Il en ressort que la fréquence des accidents augmente fortement chez ceux qui ont reçu des coups, même légers et rares, et que la longue persistance de ces coups jusque dans l’adolescence constitue un facteur aggravant. D’autres études ont également montré l’impact négatif des punitions corporelles sur les performances scolaires et le développement de l’intelligence. Le développement des émotions se trouve aussi affecté par les châtiments corporels. L’enfant frappé développera petit à petit une « carapace émotionnelle », qui le protégera des effets des coups et réduira ses facultés de compassion envers les autres.

Petits et grands traumatismes Le tour d’horizon ne serait pas complet si l’on omettait les conséquences traumatiques immédiates des coups portés sur les enfants. Nous ne parlerons ici que des conséquences des coups « légers », que les parents ignorent souvent encore faute de communication préventive par les autorités sanitaires et sociales : gifles, fessées et tapes sur la main. Si le syndrome des « bébés secoués » est désormais mieux connu du grand public, il faut également savoir qu’une claque peut perforer le tympan d’un petit enfant ou provoquer des traumatismes oculaires. Des bras de bébés tirés sans ménagement peuvent être luxés, de petites mains tapées peuvent en outre se transformer en punition à vie pour certains : les mains étant un réseau particulièrement fragile de ligaments, de nerfs, de vaisseaux sanguins, immédiatement présents sous la peau, des coups sur ces zones délicates peuvent provoquer fractures ou dislocations et, par la suite, déformations et ostéo-


psy

LA FESSÉE AU MICROSCOPE Les neurosciences ont eu un apport précieux dans la compréhension des effets de la violence éducative. Les premières années de vie de l’enfant voient le cerveau et le système nerveux se développer le plus considérablement, par l’accroissement et la complexification des circuits neuronaux. Ainsi, le cerveau passe de 20 % de son futur poids adulte à 70 % de ce même poids en deux ans environ, les 30 % restant se développant progressivement durant les années de jeunesse. Si, durant ce développement crucial, l’enfant est soumis à des stress fréquents, le développement de son cerveau se trouve affecté. Ainsi, l’inhibition du comportement de sauvegarde lorsque l’enfant est soumis précocement à la peur sans possibilité de fuite ou de défense dirige les hormones libérées lors du stress contre le propre organisme de l’enfant, provoquant des microlésions mises en évidence par le neurobiologiste Antonio Damasio, ou atrophiant les voies réservées aux apprentissages normaux, comme l’a démontré son éminent collègue Joseph Le Doux. Giacomo Rizzolatti a parallèlement prouvé l’existence de « neuronesmiroirs », au rôle déterminant dans les comportements d’imitation, et qui se trouvent activés lors de l’observation de comportements ou d’attitudes quelconques. Ces neurones-miroirs ouvrent les voies de l’apprentissage de la violence sur les plus faibles lorsqu’un adulte frappe un enfant.

arthrites précoces. Quant à la fessée, notre niveau d’information médicale ne permet pas non plus de la considérer comme un geste inoffensif. Le nerf sciatique, le coccyx et les parties génitales peuvent être atteints par des coups violents, surtout s’ils sont portés à l’aide d’un objet.

Punitions corporelles : efficacité et alternatives Les punitions corporelles semblent parfois efficaces à très court terme, la fessée ou la simple peur de la fessée pouvant amener l’enfant à modifier son comportement. Cependant, pour toutes les raisons évoquées plus haut, ces méthodes sont autant de bombes à retardement… Lorsque l’enfant grandit, le rapport de forces se modifie progressivement, obligeant les parents et les enfants entrés dans cet engrenage à une escalade dangereuse. Quant à l’application de punitions corporelles lors des apprentissages scolaires, ses effets dévastateurs ont été démontrés un peu partout. Le respect de l’enfant passe donc par l’abolition de toute punition corporelle. Cependant, renoncer aux punitions corporelles n’implique pas non plus de renoncer à toute autorité. L’enfant a besoin de limites pour garantir sa sécurité, son autonomie et son apprentissage de la vie en société. Le refus des punitions corporelles ne constitue pas un appel général au laxisme. On note par ailleurs souvent, chez les adolescents auteurs

d’actes de délinquance, la coexistence d’une forme de laxisme et de punitions corporelles sévères dans le système familial, comme si les parents ne parvenaient pas à trouver le « ton juste » avec leurs enfants. Plusieurs États ont progressivement légiféré afin d’accélérer la prise de conscience des sociétés sur les effets des punitions corporelles (la Suède en 1979, la Norvège en 1987, l’Autriche en 1989, Chypre en 1994, le Danemark en 1997, la Lituanie en 1998, la Croatie en 1999, l’Allemagne en 2000, l’Islande, la Finlande, la Roumanie et l’Ukraine en 2003, la Hollande en 2005, la Grèce en 2006 et enfin l’Espagne en 2007...) De nombreuses mesures d’accompagnement des parents dans leur difficile métier d’éducateur restent à inventer et à promouvoir.

Renoncer à toute forme de violence éducative n’est en outre pas évident : ayant souvent été victimes dans leur propre enfance de punitions corporelles administrées en toute bonne foi, les parents reproduisent à leur tour ce qu’ils ont reçu et interprété comme étant « bon pour eux », par l’ensemble des mécanismes décrits plus haut. Et souvent, contre leur volonté, les parents poussés à bout, dans la fatigue de leur quotidien, se voient recourir à la fessée ; comme s’ils n’étaient pas véritablement à l’origine de la punition corporelle, mais leurs parents à travers eux… Malgré tout, rompre la spirale de la violence éducative est un enjeu de société extrêmement important, qui contribue à un niveau important, bien qu’impossible à quantifier, à réduire le nombre de conflits dans le monde, mais aussi toute forme de violence sociale, dans la sphère publique comme privée. •

CÉLINE D. SONGIS / ILLUSTRATION EMILIANO PONZI

Bibliographie pour les parents C’est pour ton bien, Alice Miller, éditions Aubier, 1984 La Fessée – questions sur la violence éducative, Olivier Maurel, éditions La Plage, 2004 L’Éveil de votre enfant, Chantal de Truchis, éditions Albin Michel et J’ai lu, 2003 Parents efficaces au quotidien, Thomas Gordon, éditions Marabout, 1995 Le Secret des enfants heureux, Shaaron et Steve Biddulph, éditions Marabout, 2003 Ressources Internet sur le sujet Forum de discussion parents_conscients sur Yahoo, très actif Site de l’association Ni claques ni fessées : www.niclaquesnifessees.org Bibliographie pour les enfants Le Conte du prince en deux ou l’Histoire d’une mémorable fessée, Olivier Douzou et Frédérique Bertrand, éditions du Rouergue, 2005

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 85


enfant VIP

Dès les années 20, les studios hollywoodiens ont été les premiers à mettre en vedette des enfants dans les films. Leur présence sert depuis à attirer un public familial et offre la garantie d’un spectacle sans violence ni perversion. Or, autrefois simples gages de candeur, les marmots inondent désormais les tapis rouges, comme c’est le cas à Bollywood, en Inde, où Darsheel Safary, 12 ans, déchaîne les passions. Entre Hollywood aux États-Unis et Nollywood au Nigeria, Bollywood, véritable usine de production, vend plus de deux milliards et demi de tickets de cinéma chaque année. Brodant souvent autour du même schéma, mêlant romance, action, suspens et danse, certains films parviennent pourtant à tirer leur épingle du jeu et les prestations sont souvent d’autant plus saluées, comme c’est le cas pour celle de Darsheel Safary. Son nom ne vous dit peut-être rien mais sachez que sur le sous-continent indien, sa popularité a déjà dévasté Mumbai. Remarqué, acclamé, ovationné... il a déjà été récompensé à plusieurs reprises pour sa performance dans Taare Zamee Par (Des étoiles sur terre). Ce film raconte l’histoire d’un enfant dyslexi-

Darsheel Safary, l’enfant star de Bollywood AUTREFOIS GAGES D'INNOCENCE SUR UN PLATEAU, LES ENFANTS SONT DEVENUS LES ÉTOILES MONTANTES DU CINÉMA, À L'INSTAR DE DARSHEEL SAFARY, JEUNE PRODIGE DU 7E ART INDIEN.

que et évoque l’enfer que peuvent endurer certains parents confrontés à cette situation. Entre pudeur, force et justesse, ce long-métrage s’éloigne un temps des sentiers battus de Bollywood et entre délicatement et sans voyeurisme dans la vie d’une famille à problèmes, comme il en existe des millions. Ces presque trois heures d’émotion continues ont valu au film de nombreux prix en Inde et ailleurs. Son protagoniste et presque héros Darsheel Safary n’a pas été en reste puisqu’il a été nominé dans la catégorie Meilleur acteur des récompenses indiennes. La critique lui a attribué le prix de la meilleure performance. Le succès de ce film dépasse les frontières indiennes : Walt Disney Company en a racheté les droits afin d’éditer un DVD à destination des publics nord-américain, australien et britannique. Les pays non-anglophones devront patienter un peu avant de le découvrir. Fort de son succès, notre jeune Safary a accédé en un éclair au statut de star nationale, dans un pays qui compte plus d’un milliard d’habitants, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il semblerait que le jeune acteur soit pressenti pour le remake de Spiderman, qui pourrait être le film le plus cher du cinéma indien. Serait-il déjà bankable ? Du cinéma indépendant aux grosses productions, Darsheel Safary passe du tout au tout, sans transition, et semble beaucoup trop jeune pour supporter le poids de cette célébrité soudaine. L’enfant star avoue ses difficultés à assumer cette situation et déclare avoir horreur des paparazzis et autres chasseurs d’autographes. Pour l’instant, les parents de la jeune star veillent sur sa scolarité avant tout. Darsheel Safary et sa famille restent donc méfiants. À 12 ans, il est difficile de dire si un enfant pourra faire carrière ou non. Décollage ou atterrissage, Drew Barrymore ou Macaulay Culkin ? Affaire à suivre ! •

DAPHNÉ SEGRETAIN

86 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


enfant VIP

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 87


art

Marion Peck ARTISTE PHARE DE LA SCÈNE AMÉRICAINE, MARION PECK NOUS EMMÈNE DANS DES UNIVERS ENCHANTÉS, À LA FRONTIÈRE DU MERVEILLEUX ET DE L’ÉTRANGE. DANS SES TABLEAUX, ELLE NOUS PARLE D’ENFANCE AU TRAVERS D’HISTOIRES PEUPLÉES DE JEUNES CRÉATURES. POUR DÉCOUVRIR SES ŒUVRES SI PARTICULIÈRES, RENDEZ-VOUS À MIAMI, DU 3 AU 7 DÉCEMBRE, À AQUA WYNWOOD, PENDANT ART BASEL. Dans le monde de Marion Peck, on croise Oliver, un petit lord aux parfaites anglaises rousses, accompagné de son animal de compagnie monté sur roulettes ; un jeune écureuil aux yeux globuleux ; un bouquet de fleurs à visage humain ; un oiseau flanqué du visage de Jane Fonda ; des chatons à trois yeux ; madame Poisson née Bessie-May Fuddrucker et une flopée d’enfants à la tête surdimensionnée. Plonger dans les toiles de Marion Peck, c’est s’engouffrer dans un monde parallèle, proche de la cinquième dimension. Marion Peck est née le 3 octobre 1963 à Manille, aux Philippines, alors que ses parents effectuaient un périple autour du monde. Aussi loin qu’elle se souvienne, Marion a toujours été attirée par l’art. Petite, elle aimait les peintres de la Renaissance, Bosch et Bruegel ; feuilleter les livres d’art, peindre des personnages de Botticelli ou flâner dans les galeries et les musées avec sa maman. Il faut dire que Marion Peck était à bonne école avec une mère et une grand-mère toutes deux historiennes de l’art. À cette époque, la cadette était aussi « scotchée devant la télévision, comme la plupart des enfants ».

88 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Les œuvres déjantées de Marion Peck revisitent la culture populaire et l’histoire de l’art, participant d’un courant appelé pop surréalisme ou lowbrow art. Mark Ryden, son compagnon dans la vie, Eric White, Gary Baseman, Camille Rose Garcia ou encore les Clayton Brothers font partie de ce mouvement principalement originaire de la côte ouest des États-Unis. Né dans les années 70 avec Robert Williams et Gary Panter, le pop surréalisme explore les différents visages de la culture américaine et s’amuse à détourner les modèles de la société. La télévision, les cartoons, le cinéma, la science-fiction, le courant du punk rock, celui du romantisme ou la pop culture des années 50 et 60 influencent largement ces artistes. Derrière une facture parfaite fourmillant de détails, les œuvres oniriques – ambivalentes – de Marion Peck semblent presque toujours sur le fil, oscillant entre naïveté et désillusion, rêve et réalité. Ses tableaux sont souvent peuplés d’enfants ou de jeunes animaux au visage étrange et au regard déroutant. L’ordre des choses y est modifié : l’ambiance de conte de fées, faussement naïve, devient rapidement inquiétante, parfois cauchemardesque. Au second regard, les sujets semblent détournés de façon ironique, laissant entrevoir la faille inhérente au monde – il faut se méfier de l’eau qui dort et des apparences, parfois trompeuses. Le calme pourrait-il cacher la tempête ? Devrait-on se méfier de ces charmantes têtes blondes ou de ce caneton, à l’air si innocent ?


art

L’artiste puise son inspiration principalement dans ses rêves et ses souvenirs d’enfance. Pour Marion Peck, l’enfance est cette période fantastique où chaque être est au plus près du principe de création, où l’inconscient est le plus riche et le plus présent, où « chaque enfant est un penseur magique, un être à l’imagination fertile, sans bornes et dénuée de toute inhibition ». « Effectuer un voyage vers le passé, jusque dans l’enfance et se souvenir d’un rocher blanc sur une plage, d’un paysage recouvert par la neige, de tous les détails d’une porte en bois… Explorer un rêve éveillé, aller à la rencontre de ses rêves nocturnes et les recréer en se laissant guider jusqu’à ce que naisse un tableau. » C’est ainsi que Marion Peck a créé Landscape with a Submerged Deer, une peinture représentant un cerf nageant sous des eaux vert émeraude, apparu dans un rêve puis conçu à Los Angeles dans son atelier joyeusement désordonné et empli de mille et un objets. « Les rêves ont quelque chose de magique. Ils révèlent des mondes cachés à l’intérieur de chacun de nous. Personne ne peut affi rmer pourquoi nous rêvons et quelle en est la signification, mais les rêves sont présents chaque nuit, dans un

flot d’images ininterrompu. » En 2005, Marion Peck réalise une série de portraits fantomatiques de jeunes enfants à la peau diaphane, dans une ambiance fin de siècle aux couleurs fanées. Selon l’artiste, « les représentations d’enfants laissent davantage d’espace à une certaine empathie. Lorsqu’on observe un personnage enfantin, on ne le regarde pas et on ne le juge pas de la même manière qu’un adulte. Le cœur s’entrouvre un peu plus, exactement comme dans la vie. C’est une belle approche de l’art : arrêter de penser et commencer à ressentir ». •

ELEN POUHAER Aqua Wynwood, du 3 au 7 décembre 2008 à Miami, www.aquaartmiami.com Marion Peck, exposition à la galerie Sloan Fine Art à New York, du 13 mai au 13 juin 2009, www.sloanfineart.com

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 89


société

Alternatives au « tout antibiotique », les médecines dites douces font leurs preuves et séduisent les parents en quête de naturel. LES MÉDECINES DOUCES, DE DOUX PLACEBOS ? PAS DU TOUT, ET POUR PREUVE, VOICI QUELQUES PISTES POUR SOIGNER VOS PETITS DANS LE RESPECT DE DAME NATURE. Autant maitriser le sujet concrètement, prenons rendez-vous chez un homéopathe pour mon fils Amine, petit loulou de 2 ans, enfant légèrement dissipé, voire survolté. Avec un peu de chance, on va réussir à me le calmer. En plus, il se traîne un mauvais rhume depuis une dizaine de jours. Prise de contact rassurante dans son cabinet où mon petit punk s’amuse avec des jouets posés en vrac à même le sol. Et c’est parti pour une ribambelle d’interrogations : l’ai-je allaité ? Non. Je sais, ce n’est pas bien. Oui, c’était un choix. Oui, du coup, il a pas mal régurgité, je sais, le lait maternel c’est vraiment le top... A-t-il eu jusqu’à présent des otites, rhumes, angines à répétition ? Quelquesunes. Petit appétit ? Qu’aime-t-il manger précisément ? Comment se comporte-t-il avec les autres, etc. ? Pendant ce temps, je jette un œil sur mon fils qui joue tranquillement. Il finit par me donner un traitement spécifique pour le rhume, qui disparaît au bout de quelques jours, puis un traitement de fond pour lequel il faudra faire preuve de patience. Pas de cris, pas de larmes pendant l’examen, je commence à aimer cette méthode douce...

90 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

L’homéopathie Efficace, non toxique, sans effets secondaires et facile à prendre, l’homéopathie (des doses infinitésimales de médicament qui fonctionnent sur le principe de similitude) se révèle idéale pour soigner les enfants. Sensibles, ceux-ci réagissent très bien aux traitements, d’où l’importance de commencer dès leur plus jeune âge. Les petits granules blanches qui séduisent de plus en plus de familles françaises comptent plus de 300 millions d’adeptes à travers le monde. Pommades, gels, sirops, comprimés, collyres, gouttes, suppos : l’homéo existe sous plusieurs formes. Aujourd ’hui, chamomilla vulgaris, camilia des laboratoires Boiron (pour calmer les douleurs des poussées dentaires), et arnica montana (pour favoriser la cicatrisation et atténuer les hématomes) sont devenus des classiques, que dis-je, des best-sellers de l’officine homéopathique. Et leur champ d’action ne s’arrête pas là. Dans le cas d’un rhume aigu accompagné d’une otite congestive, on obtient des résultats dans les heures qui suivent. Si votre enfant est traité pour asthme depuis trois à quatre ans, la cure sera


société

Basile et Germain en cure…

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 91


société

plus longue, mais on obtiendra, en fonction du terrain à modifier, des résultats en quelques semaines ou quelques mois. Trop souvent taxée de placebo, l’homéopathie est pourtant appuyée par des essais cliniques, des thèses et des études (dont une qui démontre qu’elle limite les récidives de bronchiolite) mettant en évidence son efficacité. Seul hic : même si l’on progresse chaque jour à ce sujet, on ne comprend pas le mécanisme d’action des médicaments. De plus, les maladies graves ne sont pas du ressort de l’homéopathie. Bien entendu, il faut consulter pour tout symptôme persistant, ou si l’état de l’enfant ne s’améliore pas. Dernière précision, les dilutions sont choisies avec soin par le médecin, il est donc important de respecter son ordonnance.

L’oligothérapie Essentiellement apportés par une alimentation qui s’appauvrit au fil du temps, les oligoéléments (cuivre, or, argent, magnésium, fer...) existent sous forme de traces dans l’organisme. Un apport supplémentaire chez les enfants en pleine croissance, qui ont des besoins nutritionnels spécifiques, est souvent recommandée. Le docteur Pierre Williot, oligothérapeute depuis 1975 (respect !), nous indique que cette méthode soigne les pathologies ORL (nez-gorge-oreille) dans 9 cas sur 10, avec un traitement d’urgence qui agit en quelques jours puis un traitement de fond sur 6 mois. L’agitation, les problèmes de concentration et les problèmes de croissance peuvent également être soignés. Les traitements diffèrent en fonction de l’enfant et les doses en fonction de son âge. L’automédication est par conséquent fortement déconseillée. L’oligothérapie fonctionne encore mieux chez les enfants n’ayant jamais pris d’antibiotiques. « Après un traitement de fond, un enfant qui faisait 4 à 5 rhino-

92 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

pharyngites par an n’en fait plus qu’une. » Grâce aux oligoéléments, les enfants récupèrent plus vite, ne sont pas fatigués. Contrairement aux antibiotiques qui rendent l’organisme paresseux, les oligoéléments renforcent les défenses immunitaires. Seul bémol, ils sont à renouveler sans cesse, comme une batterie qu’il faut perpétuellement recharger.

La phytothérapie Ancêtre de la médecine traditionnelle, la phytothérapie se fonde sur les plantes pour produire des remèdes. Alors qu’il y a à peine quelques mois, des médecins, chimistes et cancérologues lançaient l’alerte face aux mallettes pour bébés, distribuées dans les maternités et qualifiées de « véritables cocktails toxiques »*. Éviter les parabens et autres phénoxyéthanols devient donc essentiel pour prendre soin de la peau immature des bébés. Philippe Jaczynski et son épouse France, docteur en pharmacie et spécialisée en phytothérapie, ont créé le cérat des Alpes, une pommade aux extraits naturels de calendula, d’orange douce, de camomille romaine et de lys blanc (ainsi que toute une ligne de cosmétique bio baptisée Alpaderm) pour soigner l’eczéma sévère que leur fille, bébé, avait sur tout le corps. Après un traitement d’un mois à la cortisone, l’eczéma s’était calmé puis avait réapparu. Pour éviter d’avoir recours pendant de longues années aux corticoïdes, de puissants anti-inflammatoires, France a demandé à son médecin l’autorisation de pouvoir confectionner une crème maison à partir d’une recette vieille de 2 000 ans. Le cérat des Alpes était né, composé de cire d’abeille, d’huiles précieuses de jojoba, de bourrache, d’onagre et d’une eau exceptionnellement pure des Alpes. Extrêmement rigoureuse sur le choix des ingrédients, la famille Jaczynski a fait appel à ce qui existait de mieux sur le marché pour le bien-être de leur enfant. Et leur petit ange a guéri. Finalement, les recettes de nos grands-mères peuvent se révéler très efficaces.


société

Les plantes peuvent également nous aider à préparer les petits énervés au sommeil, grâce à la synergie d’huiles essentielles apaisantes d’orange, de lavande et de palmarosa pour enfants, que l’on retrouve dans les produits « Bonne nuit Résonances », le bain aromatique des enfants du Dr Valnet, la tisane relaxante Carré des simples à base de verveine, de tilleul et de passiflore, et enfin, dans l’huile de massage pour bébé Fleur d’oranger Hévéa. Et pour soigner les petits cascadeurs, rien de tel que les vertus cicatrisantes de l’hélichryse et du benjoin contenus dans le « baume à bobos » de la marque Les douces angevines. Faites confiance à la nature, elle regorge de prodigieuses ressources !

Cure thermale Pour lutter contre la dermatite atopique, une cure thermale à Avène, trois semaines par an (à espacer au fil des améliorations), se révèle prodigieuse. Dernière nouveauté, des ateliers pour apprendre à nos petits curistes et à leurs parents à mieux vivre la pathologie. L’accompagnement y est primordial.

Weleda, une approche anthroposophique des remèdes « En accord avec l’être humain et la nature » ; avec un slogan pareil, Weleda, ce n’est pas seulement une marque, mais également toute une philosophie. Le docteur Jean Chazarenc, directeur médical chez Weleda, aime rappeler que « chaque individu est une espèce à part entière ». Respect du processus de vie de la plante avec la garantie d’une matière première saine, absence de conservateurs chimiques : chez Weleda, on préfère les huiles essentielles et l’alcool qui conservent les propriétés de la plante sans trop la dénaturer. Dotés d’une réelle conscience écologique, les jardins Weleda bénéficient des bienfaits de l’agriculture biodynamique. Au antipodes de la médecine allopathique qui ne s’intéresse qu’au corps physique sans tenir comp-

te des processus de vie que sont la naissance, l’âge adulte et la vieillesse, ni de l’état émotionnel ou encore du lien entre l’état physique et mental, les médecines douces considèrent l’être humain comme une individualité propre. L’approche anthroposophique consiste à soutenir le processus d’auto-guérison. L’allopathie contraint l’organisme dans une direction tandis que la médecine naturelle laisse l’organisme libre de choisir la meilleure voie vers le bien-être. Quand les ressources propres ne le permettent pas, il peut être utile de faire appel à l’allopathie. Pour soigner les enfants, Weleda propose des médicaments en vente libre comme les sels calcaires nutritifs reminéralisants, utilisables dès l’âge de quatre mois, à base de plantes et d’écorces d’huîtres pulvérisés. Sous prescription médicale, Weleda propose des médicaments pour les troubles digestifs, les problèmes dermatologiques, les infections et les troubles comportementaux. Et un atelier massage des seins pour les mamans qui allaitent sera bientôt proposé à l’espace Weleda, situé dans le XVIIIe arrondissement parisien. •

LINDA MESTAOUI MERIGOT Merci à Antoine Demonceaux, médecin homéopathe à Reims * Selon un communiqué du Comité pour le Développement durable en santé (C2DS) publié le 18 septembre 2008. . À lire Soigner son enfant grâce aux médecines douces, Violaine Chatal et Sophie Millot, aux éditions Albin Michel. Pour trouver un homéopathe Syndicat national des médecins homéopathes français. Pour plus d’informations Association de défense et d’information des utilisateurs de médecines douces, à Paris.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 93


29/10/08

10:08

Page 1

Photography by Jurgen Ostarhid

bubble ad for Milk

The Kids Trade Show

Bubble London January 18 & 19, 2009 Olympia 2, London

Bubble New York March 8, 9 & 10, 2009 269 11th Avenue, New York A wonderful selection of local and international brands. A great mix of children's products. A unique buying experience.

Register online ! www.bubbletradeshows.com


portfolio

Marianne Peltzer INSPIRÉE PAR LA CRÉATIVITÉ D’UNE DOUCE BABY-SITTER, LA PEINTRE MARIANNE PELTZER A IMAGINÉ UN BESTIAIRE À PARTIR DU VESTIAIRE DE PETIT BATEAU. UNE EXPLICATION S'IMPOSE... Devant une assiette de coquillettes au jambon, la petite Marianne Peltzer regarde avec admiration sa baby-sitter fabriquer un lapin, en deux habiles tours de mains, à partir d’une serviette de table. Les coquillettes sont froides mais l’idée se fixe dans l’esprit de la fillette. En manipulant des culottes et des tee-shirts Petit Bateau, Marianne, devenue adulte et peintre, se souvient des créations de sa baby-sitter et conçoit un bestiaire dont le fil (de coton) rouge serait le vêtement de la marque. Elle décide donc de ranger ses chers pinceaux pour se consacrer pendant quelque t emp s à c ett e c ol l ab oration ave c l a fameuse marque de vêtements pour enfants. En effet, après les Arts décoratifs de Paris, Marianne Peltzer exerce pendant dix ans le métier de graphiste qu’elle délaisse ensuite pour celui de peintre. Cela fait dix ans qu’elle travaille sur l’empreinte et aime balader son pinceau sur tous types de supports. Savoir que dans son placard se tapissent une grenouille, une chenille ou encore un mouton n’est pas l’information la plus rassurante du monde. Mais si ceux-ci sont en coton et que leurs yeux sont de jolis boutons, alors d’accord. Pour vous habituer peu à peu à ces nouveaux amis de placard, une exposition au Musée en Herbe a été pensée en trois moments. D’abord celui de la découverte. Pour ne pas vous effrayer, les bêtes sont enfermées dans des blocs de résine. Ainsi mises en scène, elles paraissent de glace, lointai-

nes, emprisonnées dans une matière qui empêche d’observer tous les détails. C’est pour cela que le second moment est fait de photos en grand format, desquelles vous pourrez approcher votre nez tout près pour découvrir l’essence du bestiaire, c’est-à-dire, le coton Petit Bateau sous toutes ses coutures. Désormais rassurés, vous serez prêts pour le troisième round : le bestiaire animé... conçu par l’Ill Studio, à découvrir au Musée en Herbe. Petit Bateau est encore là où il faut, quand il le faut. S’associant au fil des ans avec artistes ou créatifs sublimant, tordant, travaillant son image sans que la marque n’en prenne ombrage : quelle superbe, capitaine. •

VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTOS PIERRE DIXSAUT Bestiaire de Marianne Peltzer au Musée en Herbe, du 3 au 13 décembre 2008, 21, rue Hérold, 75001 Paris.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 95


portfolio

La tortue : un bonnet, une chaussette, deux chaussons, un bouton-pression.

96 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Le lapin : une brassière, un body, deux boutons rouges.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 97


portfolio

La souris : deux bodies, deux boutons.

98 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


portfolio

La chouette : une culotte, une chemise à bretelles, 184 étiquettes, deux boutons.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 99


portfolio

La chenille : 11 chaussettes, deux boutons.

100 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


portfolio

Le mouton : deux pantalons, un bavoir, un bouton, deux boutons-pression.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 101


portfolio

La grenouille : un débardeur, quatre boutons.

102 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


portfolio

La sauterelle : une chemise à bretelles, un bouton.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 103


vie de famille

Les Nordström-Pitt, mis en valeur dans un vieux cadre français déniché dans un grenier. À droite, une tirelire Pernilla Jansson, posée sur une commode chinée chez Form 1900, magasin de design implanté dans la campagne suédoise. La partie showroom de Our Children’s Gorilla, située dans une vieille brasserie des années 1800, comporte des installations caractéristiques de cette LesDEmurs sont tapissés de papier peint Eley Kishimoto, commandé à Londres. 104 • MilK LE époque. MAGAZINE MODE ENFANTINE


vie de famille

Attention, artistes suédés JENNIE ET CHRISTOPHER SONT Les Nordström-Pitt vivent à Stockholm, LES DEUX CRÉATEURS DE LA MARQUE sur l’île de Södermalm, ancien quartier populaire OUR CHILDREN'S GORILLA, MAIS AUSSI devenu très bobo selon Jennie. Elle et Christopher ont créé ensemble Our Children’s Gorilla avec l’idée LES PARENTS ÉPANOUIS D'IAN de fabriquer des jouets et objets esthétiques, laissant ET D'UNE HEUREUSE SURPRISE une empreinte carbone aussi fine que possible sur la EN PRÉPARATION. INSTALLÉS planète et offrant une grande place à l’imagination À STOCKHOLM, ILS CONSTITUENT des enfants. Une inspiration qu’ils placent d’ailleurs LA RELÈVE D'UN DESIGN SUÉDOIS au commencement de chaque réflexion : The children’s imagination is our inspiration. À écouter le couple, QUI SE PIQUE D'ÉTHIQUE. l’on se rend compte que sa vie quotidienne est en parfaite adéquation avec la philosophie de sa société, ou plutôt que cette société est l’émanation d’un vrai style de vie, doux et éthique. La décoration de la maison est capitale. La famille y passe peu de temps et souhaite que celle-ci soit agréable et conviviale. Jennie et Chrisopher s’entourent donc d’objets

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 105


vie de famille

En haut, dans la chambre de Jennie et Christopher, papier peint vintage. La lampe de chevet date des années 60 et a été chinée sur eBay. La radio Tivoli est la chouchoute de Jennie, qui l’écoute sans arrêt. Au fond, on aperçoit ses robes et ses sacs vintage. Au-dessus, portemanteau Our Children’s Gorilla présentant une colonie d’Albert, sur l’un desquels se prélasse un sac à dos chiné chez Red Cross. À gauche, la salle à manger donne sur une église en bois. La pièce est éclairée par un lustre italien des années 60, hérité du père de Jennie. Le semainier est une trouvaille du père de Christopher. La table peut accueillir 12 personnes : elle a été fabriquée par Christopher d’après un plan d’Enzo Mari. Chaises Alvar Aalto offertes pour la pendaison de crémaillère par toute la famille. Sur la table, une sculpture de Lisa Larsson, offerte en cadeau de mariage par les parents de Jennie. À droite, dans le salon, tous les meubles et les tissus sont vintage. Les peintures sont des œuvres de Jennie, réalisées pendant ses études d’art.

106 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 107


vie de famille

108 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

À gauche, la chambre d’Ian. Le Scullcave, création de ses parents, trône en maître : Ian y passe des heures à lire des livres, éclairé par sa lampe de poche. Les rideaux du lit ont été trouvés dans une brocante à Isle sur la Sorgue, près de leur maison provençale. Lampe chinée. À droite, la table et les chaises Alvar Aalto ont été achetées à la kermesse de la crèche. Le Snoopy est une trouvaille eBay. La lampe Poul Henningsen a été chinée à Copenhague. Sur la table, le train Fisher-Price appartenait à Jennie.

esthétiques et anciens, riches d’histoire(s). Paisible, leur quartier est allergique aux voitures. La petite famille vit au rythme de l’église située juste en face, se réveille au son des cloches, participe aux réjouissances de chaque fête... c’est d’ailleurs là qu’Ian et son papa ont été baptisés. Jennie et Christopher se déplacent beaucoup pour exporter leur marque. Leur fils, avide de découvertes et de différences culturelles, est toujours du voyage. L’éducation prodiguée au garçonnet est empreinte de deux principes fondamentaux : l’ouverture aux autres et l’amour

des belles choses. Christopher adore cuisiner pour toute la smala. Ian traîne souvent dans ses pattes pour l’aider à concocter de savoureux plats faits maison. Ces Suédois, amoureux du beau et du bon, apprécient plus que tout les calissons d’Aix-en-Provence. Ils y possèdent aussi une maison, comme quoi... •

VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTOS STELLAN HERNER www.ourchildrensgorilla.com

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 109


icône

udith ackie DEUX FEMMES, DEUX ICÔNES À L'ÉLÉGANCE NATURELLE : POUR NOUS, JUDITH GODRÈCHE REVÊT LES TENUES MYTHIQUES DE L'ANCIENNE FIRST LADY, JACKIE KENNEDY, ET SE MET AINSI DANS LA PEAU DE L'HÉROÏNE DU PROCHAIN FILM DE MAURICE BARTHÉLÉMY.

110 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


icône

Judith Godrèche porte une robe en laine et popeline de soie, Diane Von Furstenberg. Bague, Marie-Hélène de Taillac.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 111


icône

Judith Godrèche porte un manteau en peau rose fuchsia, Christian Dior. Des gants en cuir, Lanvin. Des lunettes, Chloé.

112 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


icône

Marina porte une chemise de nuit, Maloup. Un manteau en laine rose pâle, Bonpoint. Judith Godrèche porte une robe, Martin Grant. Leo porte un pyjama bleu à rayures, Jacadi. Un manteau écru en fausse fourrure, Purée Jambon.

On connaît d’abord Maurice Barthélémy pour les fous rires qu’il nous a inspirés du temps des Robins des Bois, puis, plus récemment, pour la tendresse et l’humour qu’il a suscités en revêtant la casquette de réalisateur pour tourner l’attachant Papa. Voilà que tout dernièrement, ce trublion de la scène française s’est pris de passion pour l’histoire américaine des années 60 : de Mohamed Ali à Martin Luther King, en passant par les mythiques Kennedy, of course. Notre source est sûre... car c’est sa compagne, Judith Godrèche, qui nous a soufflé cette information. Passionné par Jackie et Judith, Maurice Barthélémy se découvre rapidement l’envie de faire le grand plongeon vers le biopic historique. L’actrice incarnera donc l’élégante et populaire First Lady dans un long-métrage qui sera tour-

né en 2009. Le film, taillé sur mesure pour Judith, cherche encore son JFK... et, à l’instar de Coluche, l’histoire d’un mec, dans lequel Antoine de Caunes traite exclusivement de la campagne présidentielle de Michel Colucci en 1981, Maurice Barthélémy choisit de se concentrer sur la tragique journée du 22 novembre 1963, date de l’assassinat du premier Président catholique des États-Unis. L’idée trouve une résonance quelque peu inquiétante au vu de la récente élection, révolutionnaire et hautement symbolique, du premier Président noir à la Maison Blanche. Barack Obama est d’ailleurs désormais le personnage politique le plus protégé de l’histoire américaine. Mais revenons à nos moutons. L’idée d’entrer dans la peau de Jackie Kennedy séduit Judith Godrèche,

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 113


icône

Judith Godrèche porte une robe en soie et dentelle, Roberto Cavalli. Une veste courte, Giambattista Valli. Des gants en cuir, Lanvin. Des lunettes, Chloé.

qui se plonge rapidement dans la myriade de livres et de documentaires réalisés sur l’ancienne première dame. Elle y découvre « une passionnée, une amoureuse, une mère, une femme tragique. La femme d’aujourd’hui par excellence. Jackie Kennedy avait trente années d’avance dans beaucoup de domaines : la politique, l’éducation des enfants, le style, l’art. Pas étonnant qu’aujourd’hui, de nombreuses épouses de chefs d’États se réfèrent à elle ». Une passionnée, certes, elle qui resta jusqu’au bout aux côtés de son époux assassiné, refusant d’enlever son tailleur rose Chanel pourtant taché de sang. Pas évident de relever le défi d’incarner une telle icône à l’écran, même si Judith Godrèche compte déjà à son actif plus d’une vingtaine de films. Les deux femmes se rejoignent pourtant sur un point et non des moindres : leur rôle le plus précieux

114 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

reste celui de maman. Noé et Tess sont les priorités de l’actrice, qui organise son métier autour de ses têtes blondes. Elle est évidemment sensible aux propos de Jackie, qui déclarait : « Je pense qu’il est assez difficile d’élever des enfants. Chacun sait que les feux de la rampe sont la pire des choses qui soient pour leur épanouissement. Une exposition exacerbée peut les rendre vaniteux ou, au contraire, les blesser. Ils ont besoin de toute l’affection que peut leur prodiguer leur mère, et surtout, d’être guidés, de passer de longs moments avec elle ». Dans nos pages, une Judith-Jackie se dévoile en avant-première. Deux mamans, deux femmes, l’une s’effaçant pour ressusciter l’autre. •

VIOLAINE BELLE-CROIX PHOTOS LOUIS DESCAMPS / STYLE GIL LESAGE


icône

Marina porte une robe en velours bleu marine, Osvaldo Costa. Des chaussettes, DD. Des chaussures, Start-Rite. Des escarpins à talons, Jimmy Choo.

Coiffure : Christine Leaustic. Maquillage : Dominique Magnier. Assistants photographes : Pierre Dal Corso et David Marvier. Remerciements à DDC et à Louis Basquiat pour la capture numérique. Photos réalisées à l’hôtel Bristol, merci à Véronique Surrel pour son accueil.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 115


hansel&gretel POUR CE NUMÉRO DE NOËL, EMMA CASSI N’A PAS HÉSITÉ À RETAPISSER SON APPARTEMENT LONDONIEN DE SABLÉS ET DE PETITS GÂTEAUX. UN RÊVE ÉVEILLÉ AU STYLISME DÉJANTÉ MIX AND MATCH, FAÇON SHIBUYA. SAVOUREZ CE CONTE NORDIQUE, REVISITÉ PAR NOTRE DUO FRANCO-ANGLAIS. Photos : Nichole Rees / Style : Emma Cassi

Derbys en cuir, Start-Rite. Pots de confiture, Bonne Maman.

116 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Doudou souris, Apolline à Paris pour Bonpoint. Napperon jaune Lovely home, Lovely Lovely. Posters personnels. Bonbons, Famille Summerbelle. Boîte de galettes pur beurre, Bonne Maman. Ellie porte une robe, des leggings et un bracelet, le tout, Minä Perhonen. Un gilet, Caramel Baby & Child. Des chaussettes, Antipast. Des ballerines en cuir bronze, Palladium.

vie de famille

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 117


vie de famille

Ellie porte une chemise imprimée, Minä Perhonen. Un tee-shirt fuchsia, Kenzo. Un tee-shirt imprimé « Pow », Dandy Star. Un collier à étoiles, Tatty Devine. Un gilet noué, Pepe Jeans. Un jean, Zef.

118 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Max porte une veste et une cravate, le tout, Hackett. Un tee-shirt, No Added Sugar. Un pantalon en denim, Zef.

vie de famille

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 119


vie de famille

120 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

Max porte une veste en velours ras, Little Marc Jacobs. Un pull en laine rayée, Tartine et Chocolat. Un pantalon, Hackett. Ellie porte un foulard et une robe en laine, le tout, Caramel Baby & Child. Une blouse en coton vichy, Zef. Posée sur la chaise, une veste, Hackett. Confitures, Bonne Maman.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 121


Ellie porte un tee-shirt imprimé, Atsuyo et Akiko. Un gilet en peau, Bonpoint. Des chaussettes rayées portées en mitaines, Antipast. Une ceinture vintage, impression japonaise. Un short en denim, Mini a Ture. Un collier lunette, Tatty Devine. Un foulard imprimé étoile, Zef. Un collant rayé, Mini a Ture. Des baskets montantes en toile, Converse.

vie de famille

122 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

Max porte une chemise à carreaux, Petit Blanc d’Ivoire. Un gilet en peau de mouton retournée, Zef. Un jean slim, Finger in the Nose. Des chaussures, Pèpè. LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 123


Photos : Giasco Bertoli / Style : Bruno Le Roux

Saltimbanque NOUS, ON VOULAIT UNE LICORNE, MAIS GIASCO NOUS A TROUVÉ UN PONEY NORMAND QUI PORTAIT LE CHAPEAU COMME PERSONNE. DU COUP, ON A CRAQUÉ. LE STYLISTE EST BRETON MAIS TOUT S’EST BIEN PASSÉ. AU FINAL, VOICI DE BELLES SILHOUETTES CASUAL, IDÉALES POUR BOURLINGUER À PONEY DANS LE BOCAGE NORMAND. Primo porte un bonnet en cachemire à visière, Burberry. Une chemise en coton, Simonetta. Un pull col V en jacquard, Hartford. Un jean, Imps & Elfs. Des bottines vernies à lacets, Dr. Martens. Besace, Chevignon. Portée en petites breloques, dînette vintage.

124 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Phénix porte une écharpe en mohair vintage. Un pull écru à col roulé en lurex et maille, un jean, le tout, Dino e Lucia. Un duffle-coat mastic, Polo Ralph Lauren. Portée en petites breloques, dînette vintage.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 125


Phénix porte un blouson en cuir noir, une écharpe en maille à fines rayures horizontales et une jupe grise à carreaux, le tout, Burberry. Un pull camionneur en cachemire couleur camel, Ralph Lauren. Une ceinture en cuir noir cloutée et des leggings noirs, le tout, H&M. Des chaussettes en laine à jacquard, Burlington. Des bottines à lacets, Dr. Martens. Collier sifflet à strass rouges, Irina Volkonskii.

126 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Phénix porte une écharpe en maille écrue, Gap. Un manteau ¾ en drap de laine rose indien, Dino e Lucia. Un pull en maille Rachel, Missoni. Une jupe en jean délavé, Ralph Lauren. Des chaussettes en laine à jacquard, Burlington. Des bottines à lacets, Dr. Martens.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 127


Phénix porte une casquette, Replay & Sons. Une longue écharpe en maille vert prairie, Agnès B. Une écharpe en maille rayée vert anis et vert prairie, Simonetta. Un pull en jacquard à camaïeu de vert et une jupe en tweed, le tout, CKS. Des collants fins écossais, Gallo. Des bottines à lacets, Dr. Martens. Antoine porte un pull en maille, Inge Van den Broeck. Un gilet à capuche à carreaux écossais, Wowo. Un jean en denim bleu brut, Finger in the Nose. Des bottines à lacets, Dr. Martens.

128 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Primo porte un sous-pull en jersey de coton violet, Dino e Lucia. Une chemise en coton moutarde à pois blancs, CKS. Un pull col V sans manches en maille écrue et un jean, le tout, Roberto Cavalli Devils. Coiffure et maquillage : Bruno Le Roux. Remerciements à Phenix, Primo et Antoine.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 129


vie de famille

Phobies ET SI LE MEILLEUR MOYEN D'ÉLOIGNER LES PEURS DES ENFANTS, C’ÉTAIT DE LES CONCRÉTISER EN LES ILLUSTRANT ? MISE EN SCÈNE DE LEURS PETITES OU GROSSES FRAYEURS, AVEC LES SILHOUETTES LES PLUS ÉLÉGANTES DE LA SAISON. PLUS QU’UNE SÉRIE DE MODE, CINQ TABLEAUX.

Photos : Marie Flores / Illustrations : Lilou Galas / Style : Elisa Nalin

130 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Timothé porte un costume en velours lisse, une chemise en coton et des derbies en cuir perforé, Baby Dior.

vie de famille

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 131


vie de famille

132 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

Léa porte une robe en velours milleraies imprimé, Simonetta. Un gilet en coton et lurex, Burberry. Un collant à côtes, DD. Des ballerines en cuir verni, Repetto. Sarah porte une robe en maille, Essentiel Girls. Des collants, I Pinco Pallino. Des ballerines en cuir, Mod8. Lit en fer forgé, traversins imprimés et couette, Airdeje. Coussins et traversins en coton gris, Les Petites Emplettes. Peluches en crochet, Anne-Claire Petit.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 133


Elias porte une chemise en coton, Burberry. Un pull en laine, D&G Junior. Une cravate en coton écossais, WOWO. Une veste en prince-de-Galles, Jean Michel Broc. Dînette en porcelaine, Limaselect.

134 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

vie de famille


vie de famille

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 135


vie de famille

136 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

Camille porte une robe en soie, Burberry. Des collants, DD. Des ballerines en cuir argenté, Repetto. Chaise en bois, Serendipity. Théo porte une chemise en coton écossais, un gilet en velours, un pantalon, une veste en drap de laine et une paire de chaussettes en jacquard, Hackett. Des derbies en cuir, Start-rite. Foulard vintage. Quilles en bois, Vilac. Cubes en bois, Adeline Klam.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 137


Milutine porte une robe en coton imprimé rebrodé, Chloé. Des chaussettes imprimées, DD. Des babies en cuir, Pom d’Api. Berceau vintage, voile en coton, Jacadi. Linge de lit en coton imprimé étoile, Les Petites Emplettes c/o Serendipity. Peluche en crochet, Anne-Claire Petit. Coussin en coton imprimé, Lalé.

138 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

vie de famille


vie de famille

Assistantes style : Karen Stellan et Eleonora Panzetta. Retouches photos : Natalia Joly de lajoliecompagnie.com. Un grand merci à Frida Kahlo, Aurélien, Lilian, Pierre, Martine et Robert, les enfants et leurs parents.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 139


vie de famille

Dayton porte une robe en soie rose et un gilet en lapin caramel, le tout, John Galliano. Un jupon en tulle rose fuchsia, BOdeBO. Des collants fins en lurex doré, DD. Barrette, Vanessa Deutsch. Kaylyn porte un top et des manchettes en maille de coton corail et une robe en polyester gaufré corail, le tout, I Pinco Pallino. Des chaussettes en coton gris et lurex doré, DD. Coiffe, Vanessa Deutsch. Sac nœud en vinyle vert, Simonetta.

140 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


vie de famille

Tea Time Photos : Amanda Bruns / Style : Hélène Lahalle

MILK RÉINTERPRÈTE À SA MANIÈRE LE DÉSORMAIS CULTE « GREY GARDENS », DOCUMENTAIRE DE 1975 SUR LA RELATION ENTRE DEUX FEMMES EXCENTRIQUES RETIRÉES DU MONDE DANS UNE MAISON ABANDONNÉE DE LONG ISLAND. LE STYLISME EST EXTRAVAGANT, À L’IMAGE DE CES DEUX LADIES SINGULIÈRES.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 141


Kaylyn porte un pull à manches longues en laine nénuphar et gros nœud en soie, Essentiel Girls. Un paréo à imprimé japonisant, La Fiancée du Mékong. Dayton porte une chemise en soie lavée bleu pétrole, Les Petites. Un pantalon en velours milleraies gris pâle, Tila. Un foulard en laine mandarine sérigraphié de fleurs noires japonisantes, Bellerose.

142 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Kaylyn porte un chapeau gris à gros pompon écru, Vanessa Deutsch. Un pull en maille bleu marine, Marie Puce. Une veste à capuche en fausse fourrure rose dragée, Il Gufo. Une écharpe en maille rayée rose et rose fuchsia, Simonetta. Une écharpe en maille rayée écru et rouge, Katvig. Un jupon en tulle violet, BOdeBO. Une jupe portefeuille en patchwork de tissus imprimés, Room Seven. Des collants à côtes prune, DD. Des bottes en caoutchouc bleu marine, Aigle. Dayton porte un chapeau bleu turquoise, Vanessa Deutsch. Un paréo porté en foulard, La Fiancée du Mékong. Un paletot en drap de laine rose, Dino e Lucia. Une jupe parapluie bleu marine, D&G Junior. Des collants à côtes bleu marine, DD. Des desert boots, Start-Rite.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 143


Dayton porte un tee-shirt à manches longues en jersey de coton kaki et col à sequins kaki, Les Petites. Un top en sequins marron glacé et une jupe à carreaux, le tout, Tila. Des chaussettes à côtes rose fuchsia, DD. Kaylyn porte une robe en maille rose, Little Marc Jacobs. Des collants à côtes gris-bleu, DD.

144 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Dayton porte une robe en mélange de tissus Liberty, Happy Garden. Un cardigan en maille imprimé léopard, Dolce & Gabbana. Des collants à côtes rose dragée, DD. Kaylyn porte un pull en maille vert prairie, Baby Dior. Une jupe en velours milleraies à imprimé fleuri, Simonetta. Des collants fins en lurex argenté, DD. Mise en beauté : Belinda Zollo @ Oliver Piro

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 145


Elena porte une doudoune noire avec col rond fraise, Marithé + François Girbaud. Un blouson imprimé rose, orange et noir, Missoni. Une chapka en nylon rose, Napapijri Kids. Joseph porte une doudoune beige satinée, col façon fourrure, Napapijri Kids. Un pantalon en velours milleraies, Miniman. Des clarks montantes en cuir verni bleu marine, Zef. Charlotte porte un pull girafe en maille, Little Marc Jacobs chez Swoon. Des bretelles larges rouges, Acné Jeans. Un pantalon large en laine, Baby Dior.

146 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

vie de famille


vie de famille

Pôle Nord Photos : Valentine Vermeil / Style : Elissa Cannelle Castelbou

TROIS POTS DE PEINTURE ET UN PEU DE CRÉATIVITÉ, ET VOILÀ LE PÔLE NORD SUR UN PLATEAU… DE STUDIO. EXCELLENT PRÉTEXTE POUR DÉCLINER LA PIÈCE PHARE DE LA SAISON : LA DOUDOUNE..

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 147


Charlotte porte un gilet à rayures en sequins, Little Marc Jacobs. Un pantalon de ski blanc, Baby Dior.

vie de famille

148 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Joseph porte un pull jacquard noir, bleu et rouge, un pantalon en velours jaune, le tout, Polo Ralph Lauren.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 149


Charlotte porte une doudoune argentée, DKNY. Un gilet à rayures en sequins, Little Marc Jacobs. Une minijupe à volants argentés, Roberto Cavalli Angels. Des lunettes en acétate turquoise, Ray-Ban. Joseph porte un pull jacquard noir bleu et rouge et un pantalon en velours jaune, le tout, Polo Ralph Lauren.

150 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Joseph porte une doudoune orange à col façon fourrure, Aigle.

vie de famille

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 151


Charlotte porte un manteau en lapin, D&G Junior. Un masque de ski, Electric. Une cagoule prune, Miu Miu.

vie de famille

152 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Joseph porte une doudoune à capuche bleue, Finger in The Nose. Une doudoune à col claudine satiné crème, Hakka Kids. Un sous-pull en jersey gris, Petit Bateau. Une salopette en velours noir, Dino e Lucia. Des tennis montantes en cuir argent, Rondinella-Romagnoli. Mise en beauté : Isabelle Bertrand Assistant photo : Xoan Arias Guerrero Un grand merci à Joseph et Charlotte et à leur maman.

ir la vid Vo

milkmag w.

sur ww éo

ine.net š az

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 153


tourisme

154 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


tourisme

Sur les pas du roi lion

LES SAFARIS NE SONT PAS EXCLUSIVEMENT RÉSERVÉS AUX JEUNES MARIÉS EN VOYAGE DE NOCE… NOUS AVONS DONC DÉCIDÉ D'EMMENER LIV (11 ANS) ET MARTIN (9 ANS) EN AFRIQUE DU SUD POUR DÉCOUVRIR LE PARC KRUGER, IMMENSE ET MYTHIQUE RÉSERVE D’ANIMAUX SAUVAGES.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 155


tourisme

Land Rover, faisons la connaissance d’Heinz, notre guide afrikaner. À peine quelques minutes après notre départ, nous tombons nez à nez avec une éléphante et son petit. Nous sommes surpris par la proximité des animaux : ici, les jumelles s’avèrent inutiles. Les enfants adorent les zèbres, impalas ou autres phacochères, ces sangliers locaux extrêmement laids qui ont servi de modèle à Pumba dans Le Roi Lion de Walt Disney. Chaque safari dure 3 heures, entrecoupées de deux pauses, histoire de se dégourdir les jambes. Le premier round démarre à 6 h, jusqu’à 9 h du matin, et le second a lieu au crépuscule, entre 16 et 19 h. Cela

Comme pas mal de parents aujourd’hui, nous sommes un peu névrosés en ce qui concerne la sécurité de notre progéniture. Nous avons donc décidé de rechercher l’aventure sans les dangers. Aidés par Sandra, notre efficace conseillère de l’agence Voyageurs du monde, nous avons organisé un séjour parfaitement adapté aux enfants, afin que toute la famille puisse profiter du voyage en toute sérénité. Printemps 2008. Passeport en poche pour tout le monde, traitement anti-paludisme et bonnes réserves de vaporisateurs anti-moustiques en prime dans les bagages : nous voilà parés pour l’aventure. Après un vol de nuit sans souci (merci les petites télés individuelles) et un transit par Johannesburg, nous atterrissons dans la petite localité de Hoedspruit. Un chauffeur nous y attend et nous emmène vers notre première réserve. Nous franchissons plusieurs portails gardés par des hommes armés, pénétrons dans le parc Kruger, puis arrivons au camp Shishangeni Lodge, habilement dissimulé dans la végétation. Les chambres, nichées dans des bungalows individuels, sont si bien cachées les unes des autres qu’on se croirait seul dans la savane… On repère aussi une sublime terrasse en teck, avec vue sur les animaux au loin. Mais pas le temps de visiter les lieux, nous grimpons dans une énorme Jeep

156 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

peut sembler long, surtout avec les enfants, mais une fois le rythme pris, le temps s’écoule harmonieusement. Bercés par la Jeep, nous admirons des paysages et des couchers de soleil dignes d’Out of Africa. Au fil des safaris, nous croisons la route des Big Five, les fameux rois des lieux : lions, éléphants, buffles, rhinocéros et léopards, dignes et majestueux. Liv et Martin sont au top du zen, les parents un peu moins… Cela dit, les rois de la savane nous snobent totalement, trop occupés à se faire des papouilles. Les enfants s’émerveillent lors de la rencontre nocturne d’une hyène allaitant ses petits. Après trois journées intenses de safari, nous quittons le parc Kruger pour découvrir la région en voiture. On se fait très vite à la conduite à gauche. En revanche, attention au style de conduite local, qui ne se réfère apparemment pas au même code de la route que le nôtre... Nous visitons le « Blyde River Canyon », immense, désertique et spectaculaire ; les « Bourke’s Luck Potholes », incroyables trous sculptés par l’eau dans la roche, ainsi que plusieurs chutes d’eau vertigineuses. Ces endroits magnifiques ont beau être des hauts lieux du tourisme en Afrique du Sud, il n’y a pas foule et nous pouvons découvrir les lieux à notre guise. Le souvenir le plus marquant pour les enfants reste néanmoins un déjeuner au cours duquel un petit singe, surgi de nulle part, se jette à l’assaut de notre table et rafle sous nos yeux ébahis la totalité de notre repas, les serviettes en papier comprises… La température grimpe vite. Chaque jour, en milieu d’après-midi, nous réintégrons le Jatinga Lodge, une belle bâtisse au style délicieusement anglais, pour profiter de la piscine ombragée, perdue en plein cœur d’un grand parc.


tourisme

Une journée typique au parc Kruger, où l’on croise à tour de rôle trois lions au pas royal, des phacochères un peu trop gourmands et un léopard agile. Côté loisirs, le petit-déjeuner s‘improvise sur le capot de la Jeep et les points d’eau du Jatinga Lodge constituent une oasis de fraîcheur pour nos aventuriers.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 157


tourisme

Les girafes sont de grandes dames curieuses mais timides, difficiles à approcher… 158 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


tourisme

Y aller

Infos pratiques

Sur place

Air France Web : www.airfrance.fr - Tél. : 36 54. Budget : vol aller-retour ParisJohannesburg à partir de 687 €. Durée du vol : 10 h 35. Décalage horaire : aucun en été, plus une heure en hiver. Passeport : doit rester valide six mois après la date de retour. Attention, chaque enfant doit posséder son propre passeport.

Devise : l’unité monétaire est le rand, composé de 100 cents. 1 euro = environ 12 rands. Électricité : 220 volts. Prises parfois différentes des modèles français, prévoir un adaptateur (quoique généralement disponible dans les chambres d’hôtel). Climat : saisons inversées par rapport à l’hémisphère nord. L’été dure de novembre à mars, l’automne d’avril à mai, l’hiver de juin à août et le printemps de septembre à octobre. Conduite : routes principales en très bon état, routes secondaires moins fiables. Attention, conduite à gauche. Un permis de conduire international est obligatoire pour pouvoir louer une voiture. Vaccins / traitements : aucun vaccin obligatoire. Celui contre la fièvre jaune est recommandé, ainsi que le traitement préventif contre le paludisme.

Shishangeni Private Lodge Web : www.shishangeni.com Tél. : +27 (0)31 310 6900

Voyageurs du monde 55, rue Sainte-Anne, 75002 Paris Web : www.vdm.com Tél. : 0892 23 94 94 (0,34 € min) Ce spécialiste pointu de l’Afrique du Sud propose des voyages spécialement adaptés aux enfants et compose votre aventure sur mesure selon vos souhaits et votre budget.

Nous terminons notre séjour dans une réserve privée au N’Kaya Logde, un tout petit pavillon perdu dans la savane. À l’arrivée, nous signons un formulaire déchargeant l’établissement de toute responsabilité en cas d’accident. Car si les fauves croisés en chemin semblent paisibles, la présence de nourriture dans les pavillons constitue une alléchante tentation. L’aventure, oui, mais en toute sécurité : chaque camp est entouré d’une clôture électrifiée afin de tenir les animaux à distance. Et déjà, après dix jours bien remplis, arrive le moment du départ. Notre retour vers Paris se fait depuis un minuscule aéroport : l’embarquement et les formalités de douanes se déroulent dans une

Jatinga Country Lodge Web : www.jatinga.co.za Tél. : +27 (0)87 751 4363 N’Kaya Lodge / Thornybush Game Lodge Web : www.nkayalodge.co.za Tél. : +27 (0)15 793 7103 Parc national Kruger Web : www.krugerpark.co.za Réserve Jane Goodall à Nelspruit, célèbre centre de protection des chimpanzés Web : www.janegoodall.co.za

même pièce de 15 m2. Installés dans notre petit coucou, nous arrachons une dernière et merveilleuse image d’Afrique en admirant trois guépards qui, nonchalamment allongés au bord de la piste, surveillent notre décollage. La tête farcie de soleil et de souvenirs, nous atterrissons à Paris très tôt le matin. Il pleut, il fait froid. Le retour est difficile. Quelques jours plus tard, au dîner, survient la question qui ne cesse de nous trotter dans la tête : « Alors, quand est-ce qu’on repart ? » •

MATHILDE BULTEAU / PHOTOS JÉRÔME BULTEAU Liv est habillée par Sœur, tél. : 01 46 34 19 33

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 159


city guide

city guide Chamonix À CHAMONIX, L’ON ASSOCIE LE MONT-BLANC. NOUS VOUS S. ÉQUIPEZ-VOUS PROPOSONS D’Y ASSOCIER AUSSI VOS ENFANTS. ILLE. DE PNEUS NEIGE ET MONTEZ À CHAM’ EN FAMILLE. Chamonix offre tout ce qu’il faut pour occuper les enfants après le ski, les gâter pendant les jours de pluie et les réchauffer les jours de tempête. C’est aussi un village mythique de la vallée de l’Arve, d’où l’on découvre le « toit de l’Europe », le fameux Mont-Blanc culminant à 4 807 mètres selon nos instits (4 810 selon les autorités !). Le village de Chamonix a été atteint pour la première fois en 1741 par deux Anglais, les sieurs Pocock et Windham. Depuis, l’Homme n’a cessé de vouloir maîtriser ce lieu escarpé. En témoignent les improbables constructions à flanc de montagne, en haut du téléphérique de l’Aiguille du Midi. Loin d’être une station construite à l’ère du « tout-ski », Chamonix, qui bénéficie d’une aura particulière grâce à son fameux massif, charme par son authenticité : taille et époque de construction des maisons, présence d’un hôtel de ville et d’une église... tout concorde pour rendre ce village de montagne majestueux, élégant, mystérieux et magique en famille.

VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTOS BENOÎT MUSEREAU

160 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


city guide

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 161


city guide

Le Morgane Arrivés à Chamonix sous une neige fraîchement tombée et un beau soleil, nous trouvons le Morgane en deux minutes. Grand bâtiment gris souris, il se détache de la blanche montagne. La bâtisse a dix-sept ans, mais l’hôtel a été complètement rénové il y a deux ans. Aujourd’hui composé de granit, de bois clair et de matières douces, cet hôtel mérite ses étoiles et fera de votre séjour au ski un moment de luxe, de calme et de sérénité. En famille, vous prendrez une suite junior : un lit pour vous, séparé par un rideau d’un canapé convertible pour vos enfants. Pratique : ils sont là sans être là. Le personnel est à votre disposition pour organiser votre séjour et vous faciliter la vie (lit supplémentaire, berceau, chaise haute, réservation de matériel de ski, d’un forfait, d’une baby-sitter…). En amoureux, vous irez au Spa (piscine, bain de vapeur, hammam et soin à la carte pour détendre les muscles skieurs). En famille et/ou en amoureux, vous irez au Bistrot, le restaurant de l’hôtel, arborant fièrement une étoile Michelin mais aussi une

162 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

humilité propre aux montagnards. En bref, pas de chichi ! Les plats sont tous aussi délicieux les uns que les autres : les bons produits de Savoie, du Valais ou du Val d’Aoste sont savamment accommodés par le chef, Mickey Bourdillat, sans prétention ni vanité. Le petit-déjeuner est à la hauteur : des brioches et cakes faits maison, du Nutella bien sûr, on est au ski tout de même. Et pour les lève-tard, le petit-déjeuner peut être monté gracieusement dans votre chambre jusqu’à 11 h. À midi, un menu à 17 euros permet à tout le monde de goûter aux merveilles du chef. Le soir, le personnel trouve coussins et plats pour que les enfants profitent autant que leurs parents du restaurant. C’est donc au pied du téléphérique de l’Aiguille du Midi que vous passerez vos vacances, au Morgane, un hôtel conçu comme une maison de famille, le luxe en plus. Le Morgane, 145, avenue de l’Aiguille du Midi, 74400 Chamonix-Mont-Blanc, www.morgane-hotel-chamonix.com


city guide

Les Granges d’en haut Si l’hôtel n’est pas votre tasse de thé, si vous préférez être chez vous sans avoir à subir les tracas du quotidien, les Granges d’en haut, ensemble de chalets de luxe profitant de services hôteliers, sont pour vous. Un jour, un promoteur fou et talentueux se pique de fabriquer des chalets de luxe avec une vue imprenable sur le massif du Mont-Blanc. Ces chalets (re) constituent un village savoyard avec son petit clocher (un village ne mérite par son appellation sans ce précieux accessoire). Le chalet-réception, équipé d’un restaurant, d’un spa et d’une piscine, se situe en contrebas. Chaque chalet, de luxe, est construit dans des matériaux nobles, avec son délicat linge de maison, sa cuisine équipée, son sauna… Vous pourrez étaler toutes vos affaires dans l’une des quatre chambres doubles avec sa salle de bains. Le tout est décoré avec goût et modernité, tout en respectant les préceptes de la région : le bois et les couleurs naturelles. Vous arrivez,

vous posez votre voiture au parking puis vous pénétrez dans « votre » chalet, chauffé, entretenu. À cela s’ajoutent toutes les options dont vous avez envie : chef culinaire à domicile, resto tous les soirs… Tout est possible aux Granges d’en haut pour personnaliser votre semaine. Le pari est réussi, les chalets aux noms de bergères savoyardes sont magnifiques, les services dignes d’un palace et la vue imprenable. Chacun bénéficie de plusieurs terrasses au premier ou au deuxième étage. Il est à parier que vous n’allumerez pas beaucoup la télévision, vu le panorama qui s’offrira à vous du matin au soir. Les Granges d’en haut, route des Chavants, 74310 Les Houches - Chamonix, www.grangesdenhaut.com

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 163


city guide

AUX PETITES GALERIES Depuis 35 ans, c’est dans ce magasin que l’on trouve Petit Bateau à Chamonix. Car une maman a toujours besoin de pouvoir acheter un petit body, un pyjama ou un tee-shirt pour sa tribu, surtout au ski. Petit Bateau donc, mais aussi DD les chaussettes et un petit coin mercerie « pour rendre service », nous dit la madame derrière le comptoir, prof de ski à ses heures et spécialiste ès boutons & co le reste du temps. 35, rue du Docteur Paccard 74400 Chamonix-Mont-Blanc LISA ROSA Chamonix, c’est le Mont-Blanc, le ski sportif, mais également une ville et ses incontournables adresses de luxe. Chanel pour les grands, Lisa Rosa pour les enfants. Dans ce magasin ouvert récemment, vous trouverez des cadeaux de Noël pour les plus coquettes des princesses : Baby Dior, Chloé, Armani, Mona Lisa, La Martina, D&G Junior ou encore Roberto Cavalli. Ces derniers nous rappellent que nous ne sommes pas très loin de « l’autre pays de la mode », à un tunnel près. 15, rue Whymper 74400 Chamonix-Mont-Blanc

164 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

COOL CATS Une Danoise moitié Suédoise vivant à Chamonix est à l’origine de Cool Cats, une boutique de vêtements funky pour les 0-8 ans. Cette joyeuse boutique propose la gaieté et la créativité de bon nombre de marques scandinaves introuvables en France. Sans être exhaustif, en voici quelques-unes, irrésistibles : Miniature, Molo, Capcake ou encore IdaT.dk. Ces marques gaies viennent de pays où le froid est un ami, elles sont donc totalement adaptées aux hivers chamoniards. 185, avenue Michel Croz 74400 Chamonix-Mont-Blanc L’UNIVERS DU BONBON Des petites marmottes en vitrine vous font signe d’entrer. À peine la porte poussée, une charmante odeur de sucre vous accueille. Dans cette boutique aux allures de chalet, il y a des fraises Haribo, des guimauves à l’ancienne, des colliers en bonbons… bref toutes sortes de douceurs, dignement représentées. Et au moment de dire : « stop, tu en as assez », une famille d’ours polaire vient gentiment dire au revoir à vos enfants. 111, avenue Michel Croze 74400 Chamonix-Mont-Blanc

VILLE DE VENISE Envisageons le pire. Purée de pois, manque de neige ou pluie : les lions tournent en rond dans leur cage d’hôtel. Vous décidez de les occuper par un cadeau, pas très éducatif, mais tellement efficace. À Chamonix, vous trouverez une belle et antique boutique de jouets. Autrefois spécialisée dans la céramique, elle s’est reconvertie il y a une dizaine d’années en temple du jouet. Poupées anciennes, voitures (petites et grosses), figurines, cartes Pokémon, téléphériques manuels (on est quand même à Chamonix)... Vos enfants s’en fichent peut-être, mais la boutique date de 1928, et l’escalier à lui tout seul vaut la visite. 34, avenue Michel Croz 74400 Chamonix-Mont-Blanc LE GOUTHÉ Un séjour au ski sans chocolat chaud n’est pas un séjour au ski, surtout pour vos enfants. L’Ovomaltine étant resté dans le placard de votre cuisine, allez vous réchauffer chez Gouthé. Ce bar à chocolat propose toutes sortes de délices chauds dont le Liégeois, généreusement recouvert de chantilly maison. 95, rue des Moulins 74400 Chamonix-Mont-Blanc


city guide

NAPAPIJRI C’est le bon équipement qui fait le bon skieur. Attention, à Chamonix, on skie à côté du Mont-Blanc, il faut un peu de sérieux. Si, en bon citadin, vous avez tout oublié, ou prévu de faire skier vos enfants en veste jacquard, Napapijri est l’adresse qu’il vous faut pour trouver le bon et chaud blouson. Cette marque italienne a fondé sa philosophie sur le voyage et conçoit ainsi des vêtements confortables pour vous accompagner… en haut des pistes. 2, rue Docteur Paccard 74400 Chamonix Mont Blanc MONCLER Moncler est la marque de doudoune italienne incontournable. Technique et esthétique, elle tient chaud sans faire de vous un bonhomme Michelin. Malheureusement, à Chamonix, pas de Moncler enfant, mais si vous devez attendre le loupiot en bas des pistes, autant être bien équipé aussi. 90, rue Joseph Vallot 74400 Chamonix-Mont-Blanc

guide VOYAGER En train : vous pouvez vous rendre jusqu’à Annecy ou Genève. Rens. sur www.sncf.fr À partir de la gare, l’hôtel peut vous prévoir un taxi (160 € env.) ou un bus (40 € env.). Rens. sur www.chamonixtransfer.com. Sinon, la liaison Annecy Chamonix se fait en train (TER). En avion : vous pouvez arriver à Genève (la plus proche), à Lyon et à Turin. Rens. sur www.airfrance.fr DORMIR En location : Les Granges d’en haut, route des Chavants, 74310 Les Houches - Chamonix, www.grangesdenhaut.com À l’hôtel : Le Morgane, boutique-hôtel ouvert toute l’année (56 chambres), 145, avenue de l’Aiguille du Midi, 74400 Chamonix, www.morganehotel-chamonix.com Les Aiglons, hôtel entièrement rénové cette année, tél. : +33 (0)4 50 55 90 93, www.aiglon.com En club : le Club Med de Chamonix. Pour un plus large choix, l’équipe de la centrale de réservation vous aidera à organiser votre séjour. Tél. : +33 (0)4 50 53 23 33 SKIER École de ski Évolution Tél. : +33 (0)4 50 55 90 22 www.evolution2-chamonix.com ESF Chamonix, tél. : +33 (0)4 50 53 22 57 ou www.esfchamonix.com ESF Argentière (Panda Club), Tél. : +33 (0)4 50 54 00 12 DOMAINES Domaines conseillés pour les enfants : la Vormaine (1 480 m), les Chosalets (1 230 m), le Savoy (1 049-1 125 m), les Planards (1 062-1 242 m).

SUR LA NEIGE Chiens de traîneaux Huskydalen www.huskydalen.com Descente aux flambeaux avec l’ESF Tél. : +33 (0)4 50 54 00 12 FORFAITS Achat de forfaits en ligne : www.compagniedumontblanc. com. Avec votre forfait, tous les bus de la station sont gratuits. A VOIR L’Aiguille du Midi : le téléphérique, situé à 300 mètres de l’hôtel Le Morgane, a été construit en 1954. La statue du docteur Paccard, premier homme à avoir réussi l’ascension du Mont-Blanc, le 7 août 1986. Le marché le samedi matin. La place du Mont-Blanc. PAS LOIN Fondation Gianadda à Martigny (Suisse), accessible par le train Mont Blanc Express. Fondation dédiée à l’art contemporain. Annecy et son lac : la ville vaut le coup de s’arrêter un moment. Nichée au creux de la vallée, elle est la reine d’un royaume naturel inégalé. OFFICE DU TOURISME L’Office du tourisme de la station est super ! Il sait tout, vous renseigne sur tout. Il dispose par exemple d’une liste de babysitters ou encore d’un guide répertoriant toutes les activités organisées pour les enfants. En outre, Chamonix est une station qui s’engage pour l’environnement. Rens. sur www.chamonix.com

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 165


!


!


Welcome to the world of

LE BOOK Paris 2009 edition in collaboration with Dries Van Noten

art direction & design

Donald Schneider Studio

photo

Isabelle Bonjean

Available now www.lebook.com


guide

guide milk

P 170-171 BALADE DANS LE XVE P 172-173 DES LIVRES POUR NOËL P 174 ATELIERS P 175 EXPOS P 176 VITRINES DE NOËL 2008 P 178 CINÉMA P 179 ÉVÉNEMENT : MILK A CINQ ANS P 181 CAHIER ANGLAIS P 192 FINAL P 180 ADRESSES

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 169


guide milk e

XV

balade

LE XVE ARRONDISSEMENT EST LE PLUS VASTE ET LE PLUS PEUPLÉ DE LA CAPITALE : UN ESPACE DE JEU IDÉAL POUR SE DÉFOULER ET FAIRE UN PEU DE SHOPPING. PETITES BOUTIQUES OU GRANDS MAGASINS, JE SUIS SÛRE QUE NOTRE SÉLECTION VOUS PLAIRA.

Catimini

311, rue de Vaugirard 01.48.28.36.30 www.catimini.fr

Swoon

Jacadi

331, rue de Vaugirard 01.45.32.62.07 www.jacadi.fr

Catimini, véritable cocktail de créativité, vous propose des silhouettes pour le moins toniques : couleurs énergiques, mélanges de matières et d’imprimés, elles inspirent la joie de vivre. La marque montre une volonté de modernité dans ses recherches de matières et de couleurs et affirme sa priorité : le goût des enfants. L’assemblage de matières, les combinaisons de couleurs ou de motifs et les applications et broderies sont autant de choses qui plairont aux petits malicieux.

Jacques a dit : élégance, délicatesse et qualité. Tissus nobles, imprimés exclusifs, coupes ajustées, finitions parfaites : voilà une proposition haut de gamme pour nos enfants chéris. Jacadi bien sûr, qui privilégie l’harmonie et l’authenticité de la mode enfantine de tradition française. Cardigan ou polo, caban ou dufflecoat, robe à col claudine ou robe chasuble, des pièces indispensables à une garde-robe qui se respecte. En prime, velours, tricot ou drap de laine couvriront les petits pour l’hiver.

72, rue du Commerce, 01.45.32.67.11 www.swoonshop. com

Swoon, c’est un réseau de boutiques qui propose les plus prestigieuses marques pour enfant. Jugez vous-même et poussez la porte du 72 rue du commerce : Baby Dior, Sonia Rykiel, Little Marc Jacobs, D&G junior… La boutique de luxe vous propose de grands classiques et des pièces fantaisistes si chères à certains créateurs. Maman branchée, installez vous dans cet écrin design et admirez vos petits se pavaner dans des tenues de grands couturiers.

Médiathèque Marguerite Yourcenar

Loup Blanc

15, rue de l’Abbé Groult 01.40.43.17.02 C’est à deux pas de la rue du Commerce que la jeune styliste-designer textile, Cécilia Rumor, s’est installée en juin 2008. Dans cette jolie boutique atelier, elle propose surtout des produits pour les garçons, quel bonheur. Loup Blanc, ce sont beaucoup de matières souples pour un maximum de confort dans des teintes pastel et neutres, mais également une pointe d’originalité avec les chemises travaillées dans des tissus à différents motifs. Vous trouverez également du linge de lit et des créations de Adeuxmains, Anoop & Léontine, Conton et Baluchon et Mimi Lutine.

170 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

41, rue d’Alleray www.bibliotheques. paris.fr

Filez au bout de la rue d’Alleray et si vous n’avez pas encore poussé les portes de la médiathèque Marguerite Yourcenar, n’hésitez plus : 3 000 m2 de livres et autres supports vous attendent à bras ouverts pour vous distraire et vous faire rêver. Si les enfants sont à la recherche de leur œuvre préférée, des ordinateurs en libre consultation permettent de trouver une référence dans toute la médiathèque. L’espace est rythmé par des fauteuils de couleurs qui forment de petits nids propices à la lecture.


balade

Vitra

40, rue Violet 01.56.77.07.77 www.vitra.com 1.2.3. Famille

21, rue Desaix 01.43.06.00.50 www.123famille.com

Herisson

17, rue de l’Abbé Groult 01.48.56.86.09 www.herissoncreation.com

Hérisson est une petite boutique qui fourmille de jolies choses : papeterie, carterie, accessoires, déco, etc. Charlotte Calmel s’est installée fin 2002 rue de l’Abbé Groult avec sa mascotte, un piquant hérisson, pour y proposer quantité de produits de sa marque, qu’elle voulait girly. Depuis, le hérisson s’est fait des amis : un raton laveur et un koala, pour un côté plus garçon. Un univers tout en rondeur aux couleurs sucrées : mignon et design. Vous trouverez aussi la famille Barbapapa, les accessoires Coq en pâte ou les jouets en bois Vilac.

Époque de Noël oblige, vous vous sentirez obligés de faire un détour par la boutique 1.2.3. Famille. Jouets, jouets, jouets, de toutes les formes et de toutes sortes… Je sais, les enfants, vous avez les jambes flagadas, mais une fois entrés, préparezvous à faire votre longue, très longue liste de Noël comme vous les aimez. Service à pâtisserie et petit fourneau pour nos futurs cuistots et bateau de pirates pour les aventuriers, par exemple, mais il existe beaucoup de combinaisons possibles.

Vous aimez décorer les lieux de vos enfants, peut-être connaissez-vous déjà l’éditeur d’objets design Vitra. Célèbre notamment pour la chaise Panton chair junior, la marque travaille avec les designers les plus renommés. Elle propose du mobilier contemporain dans lequel la fonctionnalité de l’objet, aux courbes douces et aux couleurs acidulées, est prioritaire. En balade dans le XVe, n’hésitez pas, allez faire un tour à leur showroom et laissez vous surprendre par leur créativité.

Parc Georges Brassens

2, place Jacques Marette www.paris.fr L'Échappée

44, rue des Entrepreneurs 01.53.95.09.79 www.lechappee.fr

Un peu de culture, envies de lectures… Dirigez-vous vers la rue des Entrepreneurs et poussez la porte de la jolie librairie L’Échappée. Petits, la librairie vous a réservé un espace remplit d’histoires, de contes et autres fantaisies. La propriétaire de la boutique chine et récupère les invendus au gré de ses envies. Notez qu’elle affectionne particulièrement les éditions La Marelle. L’ambiance est chaleureuse et la maîtresse des lieux adorable.

Je sais, il fait froid, mais j’espère que vous avez prévu vos bottes de pluie dernier cri car vous vous devez de faire un tour au parc Georges Brassens. Enfants, soyez vaillants : courez sous les feuilles, sautez dans les flaques, escaladez la colline, donnez à manger aux colverts du bassin, faites des châteaux dans le bac à sable, un tour de poney, de la balançoire ou du toboggan… Moi, le grand air, ça me donne des ailes. Un terrain de jeux de plus de huit hectares tout en dénivelés avec une petite rivière et le pont qui va avec, magique.

DORIA MANÇON

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 171


guide milk

livres

POUR NOËL, UNE SÉLECTION HÉTÉROCLITE DE LIVRES À DÉCOUVRIR EN FAMILLE Hybride Hinako, une petite Japonaise, nous emmène chercher son chien dans les rues de Tokyo, un soir à la tombée de la nuit. Entre roman-photo et livre d’images, ce roman hybride nous emmène dans un trip onirique à travers Tokyo à la façon (soft bien sûr) de Murakami Ryu. Le Rêve d’Hinako, Caroline Laffon, Gwen Le Gac et Kazuko Wakayama aux éditions Actes Sud Junior.

Conte magique Shana est l’héroïne de ce petit conte magique, livre-témoin de l’amour de l’auteur pour sa fille. Une excellente histoire du soir pour tous les enfants, surtout pour les expressions bien déjantées qui engageront une salve de « pourquoi faméliques » (la chenille) ou « enrhumée » (l’araignée). Lune-Milla Rose et le Champignon magique, Hélène de Fougerolles, éditions Fernand Nathan.

Belles lettres Petit livre rouge, de toile recouvert, Mots Animaux est un abécédaire-bestiaire ingénieux et délirant. Les lettres sont l’œuvre des Ich&Kar. Chacune évoque l’animal dont on va parler avec humour et subtilité. Les citations, ensuite, pertinentes et nombreuses, elles semblent avoir été piochées dans une immense bibliothèque appartenant à un érudit touche-à-tout. Ce travail minutieux a été réalisé par Jean Réal. Les lettres sont les photographies des animaux et ce livre est à poser sur tous les chevets. Mots Animaux, de Jean Réal et Ich&Kar aux éditions Buchet-Chastel.

«L» Illustrations, photos, animaux, légumes, photomontages, gros plans… Ingrid Monchy signe là des exercices de style à la Queneau en « l » majeur. Lion, labyrinthe, lucioles, l…, l…, à vous de deviner comment Ingrid a voulu vous illustrer le « l ». Le « l », évidemment n’est pas tout seul, il fait parti d’une collection où chaque lettre sera le sujet d’un artiste différent. L, d’Ingrid Monchy aux éditions l’Édune.

(licence d’Etat n° 75.06.002, agrément préfectoral pour le placement des mineurs n° 25) recherche des enfants de toutes ethnies, âgés de 3 mois à 17 ans, habitant exclusivement Paris ou la région parisienne, pour photos et films publicitaires, défilés, clips vidéo et cinéma. Merci d’envoyer photos récentes et coordonnées par courrier avec une enveloppe timbrée pour

Agence de mannequins enfants et ados

172 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

la réponse, ou par mail : milk@teen.fr


livres

Manger Moomin « Une personne qui aime les crêpes et la confiture ne peut pas être mauvaise. Il est toujours possible de discuter avec elle ». Au pays des Moomins, il faut savoir qu’il y a des plats adaptés à chaque circonstance : la marmite pique-nique de Snufkin ou le gratin de pommes de terre pour un Moomin affamé. Les éditions du Petit Lézard proposent aux petits chefs une aventure culinaire avec tout un tas de recettes présentées au fil des saisons pour s’initier comme il se doit à la cuisine finlandaise. Un exemple de menu moominesque ? Délice du rocher lointain aux pommes suivi des meilleures boulettes du monde à la Sniff ou d’une salade Grand Large. Les recettes de maman Moomin, initiation à la cuisine finlandaise, Tove Jansson et Sami Malila aux éditions du Petit Lézard. EP

Viens dans mon comic strip Figure culte de la nouvelle BD japonaise, Isami Nakagawa signe avec Poguri un comic strip trippant et irrésistible. Y entrent en collision un humour nonsensique à la Lewis Carroll, un bestiaire imaginaire délirant et un petit garçon à l’imagination fertile, cousin nippon de Little Nemo ou Calvin et Hobbes. Poguri, d’Isami Nakagawa aux éditions Cornélius, collection Raoul. Dès 6 ans.

Je suis « nez » Mais qui fabrique les parfums ? Un nez, pas le vôtre, celui du nez, dont l’odorat est si fin que chaque senteur peut, par lui, être distinguée. Pour le lancement de son parfum pour enfant, Clara Molloy, fondatrice de Mémo, illustre le processus de fabrication du parfum et l’explique aux enfants. Les illustrations sont faites à partir de papier vintage japonais donnant aux propos de Clara une note exotique (de tête !). Jannat ou les Fleurs sauvages du Paradis, de Clara Molloy, Pierre Lutic et Philippe Gautier aux éditions Pirate.

Danish way of life Après Paris, Stockholm et Londres, c’est au pays des contes de fées que les éditions Paumes font escale et entrouvrent les portes de l’univers des petits Danois. Direction Copenhague où l’on découvre des chambres d’enfants aux couleurs primaires ou pastel, des décors épurés ou fourmillant de mille et une merveilles, des graphismes forts, du pur design, le tout assaisonné à la sauce vintage. Bref, on referme les pages de cet ouvrage avec des idées de déco plein la tête. On y croise aussi du beau monde, comme Helle Hegsbro-Krag, designer de La Crème de la crème à la Edgar, des parents créatifs et beaucoup d’enfants heureux. Children’s rooms Copenhagen, aux éditions Paumes. VIOLAINE BELLE-CROIX, JEANNE-AURORE COLLEUILLE ET ELEN POUHAËR.

Photographe : Johanne Walti

Nana Ki 8 rue de l’Odéon Paris 6ème www.nanaki.fr pour les enfants et leurs mamans... LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 173


guide milk

vitrines

TIC TAC, TIC TAC... CHERS PARENTS, LE CHALLENGE A COMMENCÉ. L’AIR FRAIS NOUS ROUGIT LE BOUT DU NEZ, L’ODEUR DES MARRONS CHAUDS NOUS TITILLE LES NARINES, ON BAVE SUR LES CHOCOLATS ET LA COURSE AUX CADEAUX NOUS ÉPUISE. STOP, ON CHOPE LES BOUTS DE CHOUX ET ON PART EN BALADE POUR LE PLAISIR DES YEUX. LES VITRINES DE NOËL SE FONT PLUS BELLES LES UNES QUE LES AUTRES ; VOICI NOTRE SÉLECTION, FRAYEZ-VOUS UN CHEMIN.

Les Galeries Lafayette Temple de la nouveauté et de la mode, les Galeries Lafayette nous ont concocté un Noël en grand : façade monumentale parée de lumières, intérieur transformé en jeu d’échelles et décoré de rouge, aubergine, fuchsia et doré, sapin gigantesque. Voici pour le commencement. Approchez-vous des vitrines et vous apercevrez un lapin blanc « en retard ». Oui, il était bien évident que dans ces jeux d’échelle, les galeries choisissent Alice aux pays des merveilles pour thème. Un décor onirique et un

174 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

peu fou, parsemé de champignons et de fleurs. Petit conseil : suivez le lapin et gare à la reine. 40, boulevard Haussmann, 75009 Paris 01.42.82.34.56, www.galerieslafayette.com

Printemps Le Printemps nous invite à un « rêve cosmique », rempli d’élégance bien sûr. Une invitation à un voyage où se mélangent futur et imaginaire. Une fois admirée la façade illuminée d’étoiles filantes, observez les vitrines haute couture du magasin.

Trois grands noms de la mode et du design ont créé un personnage qui tient le rôle principal de chacune des vitrines animées. Mlle Coco, par Karl pour Chanel, se balade dans un jardin peuplé de plantes et de fleurs incroyables ; la mascotte Chloé danse sur des milliers de bulles à travers un univers aquatique peuplé de méduses et de pieuvres lumineuses ; quant au drôle de personnage rocailleux imaginé par Hervé van der Straeten, il est caché dans une grotte magique où brillent d’étonnantes pierres précieuses… Des décors incroya-


vitrines

blement créatifs aux hôtes raffinés, cela donne envie. 64, boulevard Haussmann, 75009 Paris 01.42.82.50.00, www.printemps.com

Bonton Dans les boutiques Bonton, les vitrines de Noël seront natures. Décor poétique, ambiance « perdu dans la forêt » : un cabanon en bois avec oies, champignons et ce qu’il faut d’oiseaux. Vous pourrez trouver un calendrier de l’Avent et un arbre de Noël pour le moins originaux. L’un étant à base de coquilles d’escargot, l’autre s’apparentant plus à une branche de Noël habillée de bonbons. Nature, je vous disais. Pour les rêveuses, vous trouverez baguette de princesse, tiare, chaussons dorés et tutu à paillettes. La boutique un peu bobo un peu branchée, aux belles matières et aux douces couleurs, est totalement dans la tendance. www.bonton.fr

Bonpoint La maison de couture française pour enfants a choisi un Noël pour le moins coloré : il sera tzigane. On contemple une magnifique roulotte turquoise et quelques bottes de foin, et surprise : jupettes, gilets et blousons défilent devant les fenêtres. Pour l’esprit baroque, lustres et chandeliers en argent massif. Attention, mélange des genres. Le cadre est très fleuri et très coloré, la gaieté et le luxe règnent. Attention à vos yeux si vous poussez la porte, vous trouverez une cabane recouverte de feuilles d’or. 6, rue de Tournon, 75006 Paris 01.40.51.98.20, www.bonpoint.com

Chocolat show La boutique et agence spécialisée dans l’organisation de goûters d’enfants affectionne le monde de l’imaginaire et les contes. Cette année, Noël prend pour thème la Russie. Imaginez-vous dans un splendide palais de Saint-Pétersbourg avec

moulures dorées et sapin blanc et argent ; un faon tout blanc dans une forêt enneigée ou encore une jolie princesse assise dans la neige avec son chien. Féerie soviétique, sous la neige, évidemment. 7, rue Nicolo 75016 Paris 01.45.20.34.10 www.chocolatshow.fr

Baby Dior Baby Dior nous transporte dans un univers de douceur. Sur fond de nuit étoilée, fausse fourrure blanche au sol, arbre scintillant de mille lumières et petit lapin blanc : le décor est planté : des envies de féerie enneigée, des tons de bleus argentés et une guirlande aux reflets métalliques. Une lumière irréelle illumine le voile de neige déposé délicatement sur l’arbre. Laissezvous happer par l’imaginaire Baby Dior.. 26, avenue Montaigne 75008 Paris 01.49.52.04.50 www.diorcouture.fr DORIA MANÇON

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 175


guide milk

ateliers

Rugir de plaisir

Un week-end glacial inouï !

Vos félins sont comme des lions en cage ? Emmenez-les se dégourdir les pattes au musée Matisse. L’exposition « Fauves hongrois, 1904-1914 » présente des œuvres hautes en couleurs d’artistes influencés par nos fauves français mais imprégnés de la culture magyare. Les petits lionceaux sont attendus dans « la cage aux fauves » pour réaliser une composition aux couleurs vives et saturées, pures et éclatantes, contrastées et ordonnées. Les ados deviendront de vrais plasticiens en s’essayant au dessin sur le motif ou à la gravure fauve. Musée Matisse-Le Cateau-Cambrésis, du 20 décembre 2008 au 4 janvier 2009, www.cg59.fr

Enfilez vos anoraks ! Nathalie Talec vous invite à la découverte du grand froid chez vos copains esquimaux. Son œuvre tourne autour du froid, qui a nourri son imaginaire, son enfance. Samedi, venez écouter l’histoire de Paul-Émile Victor, Apoutsiak, le petit flocon de neige. Nathalie a fabriqué des répliques des objets du livre renvoyant à l’alphabet inuit. Retrouvez le kayak, le traîneau, les crampons cachés dans l’exposition ! Dimanche, on se repose devant Le Mariage du hibou, Lummaq et Îlot, trois légendes esquimaudes en vidéo. Mac/Val, samedi 20 et dimanche 21 décembre 2008, www.macval.fr

Monumental Du domaine de Saint-Cloud à Notre-Dame de Paris, en passant par le Panthéon et sept autres monuments parisiens, ne privez pas vos enfants des contes et histoires proposées par le Centre des Monuments nationaux. Des jeux-enquêtes, des activités gourmandes, des histoires de cape et d’épées ou de gargouilles, un voyage dans le temps, des mini-concerts et des chorégraphies éblouiront toute la famille. Après chaque visite, goûters et friandises régaleront les explorateurs ! Du samedi 20 décembre 2008 au dimanche 4 janvier 2009, www.monuments-nationaux.fr

Des joujous Venez découvrir tous les secrets du coffre à jouets. Hélié, Le Jonc et Terada font revivre les poupées, les soldats, les marionnettes, les peluches à travers les illustrations originales de leur livre. Les petits sont invités à un parcours sensoriel dans leur univers préféré. Les plus grands pénètrent dans le contier où le monde des jouets s’anime rien que pour leurs yeux. Ils pourront chanter ou jouer du pipeau au royaume de la musique. Ils customiseront un livre d’image avec des perles, des rubans… Ne serait-ce pas là la magie de Noël ? La Maison des contes et histoires, du 20 décembre 2008 au 5 janvier 2009, www.contes-histoires.net MARIE-ALLYS DUCELLIER

176 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


expos

Un jardin d’hiver fashion Sapins de Noël Fashion 2008, une exposition féerique sous la somptueuse verrière de l’établissement de luxe parisien. Le roi des forêts t’invite à admirer ses ramures relookées par les étudiants de l’école Duperré. Une trentaine de sapins aux formes et aux couleurs créatives sont habillés de soie, d’organdi, de plumes et même de béton. De bonnes idées de déco pour réaliser ton sapin ! Un bon chocolat chaud Spécial Noël t’attend pour terminer cette balade dans cette élégante forêt éphémère. Hôtel Intercontinental Paris Le Grand, 75009 Paris, jusqu’au 5 janvier 2009, www.intercontinental.com

Rouge Kwoma En Nouvelle-Guinée, selon le mythe originel de Wanmai, les hommes du clan kwoma qui vivaient sous terre ont découvert le monde d’en haut grâce à un cochon couvert de terre rouge. À partir de cette légende, trois artistes de la famille Kwospi ont créé des œuvres contemporaines où le rouge, couleur du monde d’ailleurs, domine. Cinq séquences ponctuées de vidéos proposent un parcours rythmé où images contemporaines des kwospi, objets et peintures traditionnels de la collection du musée et récit dialoguent. Quai Branly, jusqu’au 4 janvier 2009, www.quaibranly.fr

De Miró à Warhol Partage la passion de José Berardo à travers une partie de sa collection. Un livret-jeu et le petit Julien t’accompagneront dans un voyage artistique à travers les mouvements majeurs du XXe siècle. À la clef, des cadeaux à gagner si tu coches les bonnes réponses ! Observe les détails surréalistes des œuvres d’Appel et d’Ernst. Ne fais pas abstraction des formes et des couleurs d’Hélion ou de Nicholson. Décode les messages cachés des affiches Pop de Wesselmann et de La Villeglé. Mets tes lunettes pour décrypter l’œuvre de Vasarely et des infrarouges pour celle de Reinhardt. Musée du Luxembourg, jusqu’au 22 février 2009, www.museeduluxembourg.fr

Zen, soyons zen Regarde, celui qui a atteint son but sourit ! Viens contempler le sourire de Bouddha. D’innombrables trésors raffinés et riches témoignent de 1 600 ans d’art bouddhique en Corée. Si tu choisis le parcours découverte, prends la voie du milieu. Tu découvriras la réalité quotidienne des jeunes moines bouddhistes de ton âge, en voie vers la méditation. Dans l’atelier cerf-volant, gare aux mauvais esprits qui rôdent. Pour les chasser, inscris ton nom et une formule consacrée sur le cerf-volant que tu auras décoré. Laisse-le s’envoler et atteindre le nirvana. Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, jusqu’au 18 janvier 2009, www.bozar.be MARIE-ALLYS DUCELLIER

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 177


guide milk

ciné

Igor Ce premier film du réalisateur américain Tony Leondis raconte les aventures d’un petit personnage trapu, Igor, au pays de Malaria, le plus gros exportateur de Peur. Là où les savants fous inventent des créations maléfiques pour obéir au roi Malbert. Tel un grand Savant Fou, notre Igor se livre à de houleuses expériences pour conquérir sa belle. Ne soyez pas surpris de reconnaître un univers expressionniste allemand, le réalisateur s’est laissé influencé par le microcosme de Fritz Lang et de Frankenstein. Igor remportera-t-il la victoire à la Grande Foire des Sciences du Mal ? Réponse sur les écrans à partir du 17 décembre.

Kiarostami Les cinémas Le France proposent de redécouvrir les trois premiers films courts et moyens métrages – du réalisateur Iranien Abbas Kiarostami. Celui qui a vécu dans l’Iran de l’ancien régime réalise un cinéma indissociable de l’enfance, dont il a fait à la fois une origine et un sujet. Il est celui pour qui « imaginer un cinéma qu’il serait toujours possible de montrer à des enfants, serait une façon de vérifier si l’on parvient à faire passer ses idées ». Expérience, La Récréation et Le Pain et la Rue confrontent ses jeunes héros au monde des adultes. Que ce soit l’indifférence des grands, l’éducation ou le passage douloureux à l’âge adulte, Kiarostami puise dans le monde des enfants les thèmes qui alimentent son cinéma. En salle dès le 12 novembre, www.abc-lefrance.com

Laban, le petit fantôme Voici une réalisation 100 % suédoise qui propose six histoires de fantômes. Après avoir acquis les droits des célèbres films pour enfants, Laban, d’après les livres d’Inger et de Lasse Sandberg, des réalisateurs réputés de films d’animation réalisent quatre longs métrages (le dernier est en cours) sous forme de six courtes histoires. Laban vit au château Froussard avec ses parents et sa sœur. Quoi de plus normal pour un fantôme, sauf quand celui-ci a peur du noir... Pour les tout-petits à partir du 3 décembre 2008. Programmation sur www.lesfilmsdupreau.com

Mia et le Migou Après La Prophétie des grenouilles, Jacques-Rémy Girerd propose Mia et le Migou, une fable fantastique et écologique. Une histoire dont le point de départ ne nous est pas tout à fait inconnu. Mia, une fillette de six ans, quitte son village natal d’Amérique du Sud et part à la recherche de son père qui travaille sur un chantier visant à transformer une forêt tropicale en un complexe hôtelier de luxe. La route est longue et peuplée d’êtres mystérieux : gentille sorcière et migous (esprits de la forêt dotés de pouvoir magique) vont s’improviser compagnons de route. Pour animer cette histoire, le réalisateur est parti du fait que la voix d’un acteur est une composante manifeste de son personnage. Dany Boon incarne donc Migou, Pierre Richard est Pedro - un artisan malicieux - Yolande Moreau prête sa voix à la sorcière. Les studios Folimage ont enregistré les dialogues avant le tournage du film. Ainsi, les comédiens ne sont pas pris au piège d’un jeu d’ores et déjà gravé dans la pellicule, mais ont pu se laisser aller à la création et à leurs émotions. Le résultat prouve une fois de plus que le cinéma traditionnel est loin d’avoir rendu l’âme. En salle à partir du 10 décembre, www.miaetlemigou.fr DAPHNÉ SEGRETAIN

178 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


événement

MilK a 5 ans !

ir la vid Vo

ine.net š az

Dimanche 21 septembre, MilK fêtait ses 5 ans en collaboration avec DKNY à la Cartonnerie. Au programme, une expo « DKNY by MilK », une initiation au goûter orchestrée par Laura Annaert, des ateliers créatifs animés par le Musée en Herbe et, pour les plus petits, une séance de dessin animé danois et des beaux jouets Djeco. Pendant ce temps-là, les parents sirotaient une coupe au buffet blanc conçu par Sweetie Pie. Tout le monde a eu le droit à un concert surprise des Oly Arkle Band pour rythmer cette belle après-midi. Vivement les dix ans ! Merci à Michel et Augustin, Pampers, Djeco, Sweetie Pie, Habitat, Ikéa, Bombay Copenhagen et à la Cartonnerie.

milkmag w.

sur ww éo

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 179


guide milk

adresses

Finger in the Nose

Marie Puce

Room Seven

Alessi

+33 1 42 72 04 64

www.mariepuce.com

www.roomseven.com

www.alessi.com

Jud’ethique c/o buibab

Saint-Louis

Acné Jeans

www.shop.acne studios.com

Gallo

Simonetta c/o Fifi de Vem

Anne Claire petit

www.buibab.com

+33 1 42 36 47 07

Marithé+François Girbaud

Just for Life

Scalextric c/o La Grande Récré

Gap

+33 2 51 66 38 38

www.simonetta.it

www.anneclairepetit.nl

www.gap.com

Martin Grant

Soeur

Atelier des bébés

Kapla

www.la-grande-recre.com

Giambattista Valli

www.martingrantparis.com

+33 1 46 34 19 33

www.atelierdesbebes.com

www.kapla.com

Serendipity

Sochickidz

Kerstin Adolphson

+33 1 40 46 01 15

Marucho

www.sochickidz.com

Atypyk

+33 1 45 48 00 14

Seuil Jeunesse

www.atypyk-eshop.com

Kitsch Kitchen c/ o Just for Life

+33 1 40 46 43 20

Mode

Agnès B. enfant

+33 1 40 03 45 00 Aigle

+33 1 42 23 07 14

+33 1 40 17 01 74

American Apparel

www.giambattistavalli.com

www.american apparel.net

Guess

+33 9 50 21 75 65

+33 1 42 68 87 13

Max et Lola

Sweet Liza by Liza Korn

Hackett

www.maxlola.be

+33 1 42 01 36 02

Artoyz

+33 1 42 23 07 14

www.skippertoys.com

+33 1 45 49 18 93

Milibe

Talc

www.artoyz.com

Smallable

Hakka Kids

www.milibe.dk

+33 1 42 77 52 63

au fil des couleurs

La cerise sur le gateau

+33 1 40 26 48 43

Minä Perhonen c/o Le Bon Marché

Tartine et Chocolat

+33 1 45 44 74 00

+33 6 85 21 43 04

Society

Happy Garden

Au Nain Bleu

+33 1 44 07 08 94

+33 44 39 63 91

www.tartine-etchocolat.fr

+33 1 42 65 20 00

La Fiancée du Mekong

Soukotyssu

Hartford

Miniman

Ten

+33 1 58 39 39 90

+33 2 41 71 51 51

+33 5 56 44 68 27

Barnabé aime le café

www.lafi ancéedumekong.fr

The Conran shop

H&M

Mini Rodini

Timberland

+33 1 42 84 10 01

www.minirodini.se

+33 2 51 66 38 38

www.barnabeaimelecafe.com

Lalé

+33 8 10 22 24 44

+33 1 44 75 37 73

Vilac

IKKS

Tila

Balouga

www.i-love-tila.com

www.balouga.com

La Marelle Editions

www.vilac.com

+33 2 41 75 21 21

Miss Bluemarine c/o Spazio Blu

Il Gufo

www.spazioblu.it

Bianca and Family

www.ilgufo.it

Missoni

www.lamarelleenpapier.net

+33 1 64 64 39 39

+33 1 42 78 61 16

TroiZenfants c/o Swoon

Bianca and Family

Imps & Elfs

+33 2 51 66 36 36

+33 1 39 51 46 50

Miu Miu

Inge Van Den Broeck

www.miumiu.com

+32 34 40 95 10

+33 1 78 99 90 00

I Pinco Pallino

Muchacha c/o Le Bon Marché

+33 5 49 02 38 98

Anne Valérie Hash Mademoiselle

+33 1 42 82 34 56 Antik Batik

+33 1 44 78 02 00 Armani Junior

+33 1 55 73 22 50 Atsuyo et Akiko www.atsuyoet akiko.com Baby Dior

+33 1 40 73 73 73 Bellerose Kids

www.bianca-andfamily.com BOdeBO

+33 1 43 66 06 09 Bonpoint

+33 1 42 25 32 12

Monoprix

www.troizenfants.fr +33 1 48 01 65 08

www.bianca-andfamily.com

Skippertoys

www.smallable.com +33 1 42 60 80 72 +33 1 45 39 52 67

wwf c/o Monoprix Zoeppritz

Leblon-Delienne

+33 1 43 74 43 94 107 Rivoli

Underten c/o Smallable

+33 1 42 74 90 00

www.leblon-delienne.fr

Bonton

Le Lézard Noir

www.smallable. com

+33 1 44 39 09 20 www.bonton.fr

www.petitlezard.org

Bijoux Arthus Bertrand

Vanessa Deutsch

Brio

Les Petites Emplettes

www.brio.net

Caramel au Sucre

Hétéroclite

www.lespetitesemplettes.com

BHV

+33 1 42 60 64 94

+33 1 49 54 72 10

Isabel Marant Enfant

+33 1 44 39 63 91 Naf Naf

www.vanessadeutsch.com

+33 1 49 23 75 40

+33 1 42 66 10 13

Violeta e Federico

+33 1 45 48 44 51

Limaselect

Christofle

Jacadi

Napapijri Kids

Catimini

+33 1 42 77 98 02

+33 1 55 27 99 00

+33 1 40 07 77 77

www.jacadi.fr

+33 1 53 30 04 45

www.violetaefederico.com

www.catimini.com

Dior Joaillerie

Burlington c/o Le Bon Marché

Jean Michel Broc

Nine et Céleste

WOWO

Citadium

Madame la Marchande

+33 1 48 86 53 87

www.nineetceleste.com

+33 1 53 40 84 80

+33 1 55 31 74 00

+33 1 42 22 05 63

Joe Black

Okaïdi

Zadig&Voltaire

Chacha

Caramel Baby&Child

+33 4 91 81 04 34

+33 800 03 10 03

+33 1 42 21 88 88

Majorette

Elise Lefebvre c/o Franck et Fils

John Galliano

Orchestra

Zef

www.chacha-leshop.com

www.majorette.com

+33 1 44 14 38 00

+33 1 42 82 34 56

+33 4 99 13 08 00

+33 1 42 22 02 93

Coming B

Maloé

Eugénie Viellard

Osvaldo Costa c/o Baby Beluga

Chaussures

www.comingb.fr

www.maloedesign.com

C de C

Katvig c/o Just for Life

Disney

Marie Papier

www.eugenieviellard.com

www.cordeliadecastellane.com

www.katvig.dk

+33 6 23 14 98 24

Aigle

www.disney.fr

+33 1 43 26 46 44

Irina Volkonskii

Kiabi

Paul Frank

+33 5 49 02 38 98

Djeco

+33 8 20 84 58 45

www.paulfrank.com

Dr Martens Kids

+33 1 43 54 01 77

www.irinavolkonskii.org

Lacoste

Pèpè

www.drmarteens.com

Domestic

Marmelade en Balade c/o Just for Life

+33 1 44 82 69 02

+33 1 45 44 60 26

Converse

www.domestic.fr

+33 1 42 23 07 14

Iris Nieuwenburg c/o Le Bon Marché

Le Bon Marché

Pepe jeans www.pepejeans.com Petit Quinze-Serge Blanco

+33 2 99 94 69 85

Duplo / Lego

Mattel

+33 1 42 22 05 63

Feiyue

www.lego.com

www.mattel.com

www.feiyue-shoes. com

Edition l’Ecole des Loisirs

Monoprix

Marie-Hélène de Taillac

+33 1 42 22 94 10

Dandy Star

www.quinze-sergeblanco.com

Gallucci

www.lanvin.com

www.galluccishoes.it

Moulin Roty c/o Le Bon Marché

www.dandystar. com

Les Petits Bla-Blas

Pepe Jeans

Jimmy Choo

Epoch c/o Le Bon Marché

www.blablasblog. typepad.fr

+33 1 53 40 95 95

www.jimmychoo.com

+33 1 42 22 05 63

Muskhane

www.mylittledrama.com

Petit Bateau

Kickers

Farrow & Ball

www.muskhane.fr

Les Néreides

+33 1 42 82 50 00

Les Petites

+33 820 200 203

www.kickers.com

+33 1 45 44 82 20

Nathalie Lété

www.lesnereides.com

D&G Junior c/o Swoon

+33 1 40 26 27 26

Petits Habits

Minnetonka

+33 1 49 60 84 76

Lyndie Dourthe

Lili Bulle

www.petitshabits.ch

+33 9 51 75 79 10

File dans ta Chambre

+33 1 48 01 65 08

+33 1 43 73 71 63

Purée Jambon

Mod8

Nature et Découvertes

www.lyndiedourthe. monsite.wanadoo.fr

Diane von Furstenberg

Lili Gaufrette

+33 1 75 50 79 90

+33 5 56 95 57 00

+33 1 45 11 80 80

Le Printemps

Pèpè

www.natureetdecouvertes.com

Ombre Claire c/o Swoon

Little Fashion Gallery

+33 1 42 82 50 00

+33 1 45 44 60 26

Les Galeries Lafayettes

Nintendods

+33 1 48 01 65 08

Quincy c/o Baby Beluga

Pom d’Api

+33 1 42 82 34 56

www.nintendods.fr

Ovale

+33 2 51 66 36 36

Gien

Osborne & Little

www.ovale.com

+33 1 44 61 03 87

Repetto

+33 2 38 67 00 05

+33 1 55 69 81 06

Servane Gaxotte

Little Marc Jacobs

Ralph Lauren

+33 1 44 71 83 20

Haba

+33 1 42 84 39 93

+33 1 48 01 99 77

Spring Court

www.haba.fr

Pakhuis Oost c/o Just for Life

+33 1 58 59 00 81

Habitat

+33 1 42 23 07 14

+33 1 40 62 76 20 Bonton

+33 1 44 39 09 20 Burberry

www.caramelshop.co.uk

Chevignon

+33 1 42 66 10 13 Chloé

+33 1 44 94 33 00 Christian Dior

www.dior.com CKS

+33 32 387 197 70

DD c/o Le Printemps

www.dvf.com Diesel

+33 1 40 13 66 16 Dino e Lucia

+33 1 42 36 07 00

+33 1 44 39 80 00 La Martina

+33 1 42 65 06 51 Lanvin

www.littlefashiongallery.com

www.filedanstachambre.com

www.madamelamarchande.com

www.monoprix.fr www.moulinroty.fr

+33 1 53 32 50 58

www.diorjoaillerie.com

www.mariehelenedetaillac.com My Little Drama

+33 2 51 66 38 38

Louis Louise

+33 1 44 77 53 50 www.ralphlauren.com

Du Pareil...au même

+33 9 51 67 90 45

Ray -Ban

Start-rite

www.habitat.fr

Peppa Pig

www.tattydevine. com

Madreperla

www.rayban.com

+33 1 58 59 00 81

Hachette Editions

www.peppapig.com

Van Cleef & Arpels

www.madreperla.nl

Replay & Sons

Veja

+33 1 43 92 30 00

Plantoys

+331 53 45 45 45

Electric

Maloup

+33 1 42 33 16 00

www.veja.fr

www.plantoys.com

Violette Van Parys

www.electricvisual.com

+33 1 45 56 07 58

Jouets/Déco

+33 1 42 22 05 63

Playmobil c/o Le Lutin Rouge

+33 6 75 50 76 46

Mamie

Roberto Cavalli Angels/ Devils

Hello Kitty c/o Le Bon Marché

+33 1 40 29 01 29

www.robertcavalli.net

Adeline Klam

Ikea

www.lelutinrouge.fr

Virginie Monroe c/o Swoon

Ma Petite Personne

RondinellaRomagnoli

www.adelineklamatelierboutique.com

www.ikea.com

Pulcomayo

+33 1 48 01 65 08

www.pulcomayo.com

www.mapetitepersonne.com

www.rondinellashoes.com

Airdeje

Isabelle Kessedjian pour Maloup

www.airdeje.com

+33 1 45 56 07 58

www.rice.dk

DKNY

+33 1 69 81 46 46

Epice

+33 1 44 54 01 50 Essentiel Girls

www.essentiel.be

Tatty Devine

Rice

Retrouvez plus de 400 marques de prêt-à-porter pour enfant sur www.pagesmode.com 180 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


english texts Point of vue INTERNET, TV, LIES AND VIDEOTAPE: AN UNPRECEDENTED ERA OF SHARED IMAGES DEPENDENCY ON SCREENS IS NOW A RECOGNISED DISORDER. ALL HOPE TO FIND A MIRROR-SCREEN TO RECOGNISE THEMSELVES IN. THE EARLIER YOU START, THE MORE THIS FORMATTING IS LIKELY TO GO UNSEEN. TELEVISION CHANNELS DEDICATED TO CHILDREN CAUGHT ON TO THIS VERY QUICKLY AND INTERNET SUPPLIERS ARE RACKING THEIR BRAINS TO FIND WAYS TO HOOK TEENAGERS INTO THEIR NET. THE FILM /AFTERSCHOOL/ SHOWS US THE RESULTS. DEFENCELESS AGAINST THE IMMEDIATENESS OF THE MESSAGES AND UNCONNECTED ATTACKS, KNOWING HOW TO RISE ABOVE IT ALL IS BECOMING A CHALLENGE.

Baby First. Making “precocious” babies. How does one become a premature screen-addicted baby? Easy. You just need to put your offspring in front of one of the two channels especially designed for them. No need to say thank you. For those who were still unaware, television watching has “health, education and pedagogical” virtues. It’s basically an act of charity! Having failed to ban the channels Baby First and Baby TV, the Supreme Broadcasting Council and the Ministry of Health prohibited that message and replaced it with this warning: “Watching television can limit development in children less than three years old”. Paediatricians and childpsychiatrist are unanimous, the risks are clearly identi-

Point of view p. 80 Society p. 90 Psychology p. 82 Family life p. 104 City guide p. 160 Icon p. 110

fied: “development difficulties: passivity, backwardness of speech, agitation, sleeping difficulties, concentration difficulties and dependency on screens”. An actual real-life babysitter immediately seems less risky. Children learn from observing the world around them. In modern world, the virtual, in all its forms, has become reality. Between the Wii, DS and Internet we are far from the single television screen and wall telephone with which the previous generations grew up. This addiction to screens, deeply rooted in childhood, does not get better with adolescence. Aftershchool. Drugs and videos: addictions go together. You have to see it to believe it. /Afterschool/ is a film by young American director Antonio Campos. In a well-to-do boarding school, teenagers spend their time looking at numerous short video clips on the internet. Happy slapping, snuff movies, porno, etc. The kids seem lost in this profusion of images. They pass from a video gag of a baby laughing to the applause at the death of Saddam Hussein. The spectator finds himself just as caught up, almost besieged by this confusion. You are left reeling from the jolting combination of the videos on the internet and the school life in its overprotected and seemly out-of-this-world environment. This kaleidoscopic style of film steps up a beat when lines of coke and hash join the scene. The overdose of images reaches its apogee with the death of twin sisters filmed live by the protagonist as part of his after school video workshop. The school management decides to entrust him with making a film dedicated to his deceased schoolmates.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 181


english texts

Society ALTERNATIVE MEDICINE WHO SAID ALTERNATIVE MEDICINE WAS A HIPPY’S PREROGATIVE? IT IS NOT AT ALL – AND TO PROVE IT HERE ARE A FEW WAYS TO HEAL YOUR CHILDREN BY PUTTING A LITTLE TRUST IN MOTHER NATURE.

Obviously, the kid makes a film of everything that the school sees as political incorrect when making his film entitled /In loving memory/. The final scene shows the teenager lining up in front of the sick bay to take his evening medicine. The physiatrist makes the following diagnostic: “confused but inoffensive”. This is what satisfies the standard required by current day society. Obedience and flexibility. The future? Knowing how to “curb” these images. The future, therefore, lies in controlling these images; in the pressing need to recognise the increasingly evasive barrier between reality and virtual and the huge potential for manipulation that this provides. Being capable of choosing the right path, between control and servitude. Not easy for adolescents as they search for their own identity, for a mirror in which they can recognise themselves – and when they can’t they look for a substitute. Vodka, cocaine, joints – all at hand to cloud their ideas but which at least have the merit of clearly defining the limits of a drugged vision. Nowadays, children certainly don’t need to be taught how to use them; they could probably teach us a thing or two. It is the capacity for critical analysis, for being vigilant at all times, that we can pass on to them. Make them aware that “liking torture” is not a sign of honourable distinction and that getting totally wasted can make them loose their senses if not their life. Obviously, this should make us question the reality we offer them. In a world of images where anything goes, potential for freedom alternates with imprisonment. These teenagers seem stuck to the web in which they are afraid of being trapped. Where is Spiderman? DIES BLAU Find more about the movie at www.allocine.fr

182 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

Making contact To get a good grasp of my subject I made an appointment with a homeopath for my two year old son Amine, a.k.a, / loulou/, a slightly agitated, indeed overexcited child. With a bit of luck he’ll succeed in calming him down. He also has had a bad cold for the past ten days. Reassuring first contact in his cabinet where by little punk sits down to play with the toys strewn across the floor. Then came a whole string of questions: /did I breastfeed? No, I know it’s not good. Yes, by choice, yes he did throw up a lot, I know breast milk is really the best…Has he had any repeated ear infections, colds, throat infections? A few. Small appetite? What exactly does he like to eat? How does he behave towards others? Etc, etc./ During this time I kept an eye on my son who sat playing calmly. In the end he gave me a specific treatment for the cold which disappeared in a few days and a more core treatment which needs a bit of patience. No tears, no screams during the examination, I was staring to like this softer method. Homeopathy Effective, non-toxic, no secondary effects, easy to take – homeopathy (infinitesimal doses of medication which work on the principle of similarity) is ideal for treating children. As they are very sensitive they react well to the treatment, hence the importance of starting at a young age. These little white granules which are slowly being used by more and more French families, have more than 300 million patients throughout the world. Pomades, gels, syrups, pills, eye drops, ear drops, suppositories – there are many forms of homeopathy. Today, Chamomilla Vulgaris, Camilia of Boiron laboratories (which calm teething pains), Arnica Montana (which helps scar tissue and bruises) are now classics, I would say, Best Sellers of the homeopathy pharmacy. Their field of action does not stop there. For severe colds accompanied with congestive ear inflammation, results came be seen in several hours. The treatment for asthma which lasts for 3 or 4 years is the longest treatment and can obtain, depending on the field to be modified, results in several weeks or months. Often branded as a placebo, homeopathy actually has had clinical trialling, tests and studies (one of which shows how it limits the recurrence of bronchitis) which have demonstrated its effectiveness. Only drawback, even though progress is being made on this subject we still do not un-


derstand the mechanisms of this medication. Homeopathy has its limits, it does not treat serious illness and of course, it is best to consult a doctor if symptoms persist or if the child’s condition worsens. Final remark, it is important to respect the prescription. Oligotherapy Essentially provided through food (which has worsened over the years), traces of minerals (copper, gold, magnesium, iron, etc.) are found in the body. Growing children who have specific nutritional needs are often recommended an oligotherapy supplement. Dr Pierre Williot, oligotherpist since 1975 (respect!) indicates that oligotherphy can, nine cases out of ten, heal ENT (ear nose throat) pathologies (with an emergency treatment which acts over several days and a core treatment over 6 months), agitation, concentration problems and growth problems. Treatment differs depending on the child and doses change according to age. Self-medication is therefore strongly advised against – consult an oligotherpist. Oligotherapy works better on children who haven’t taken antibiotics. “After a core treatment a child who used to have 4 or 5 infections a year will now only have one”. Thanks to these minerals, children recover more quickly and are not as tired. Contrary to antibiotics which wear the body out, minerals can reinforce the body and give it the means to defend itself. Only downside, they must be continually restored like a battery which needs constant recharging. Last but not least, children grow better thanks to minerals. Phytotherapy Ancestor of traditional medicine, phytotherapy uses plants as remedies. When just a few months ago doctors, chemists and cancerologists were ringing alarm bells about the concoctions for babies handed out in maternity wards referred to as “toxic cocktails”*, avoiding parabnes and other phenoxyethonals has become vital when taking care

of babies’ immature skin. Philippe Jaczynski and his wife France, doctor in pharmacy and specialised in phytotherapy, created a “cold cream of the Alps” using the natural extracts of calendula, sweet orange, roman camomile and white lilies (all in a cosmetic range called Alphaderm) to heal their daughter’s severe eczema which she had all over her body as a baby. After calming down with a month’s treatment of cortisone, the eczema came back. To avoid having to use corticoids, powerful anti-inflammatory medication, for years, France asked her doctor for the authorisation to make a homemade cream based on a 2000 year old recipe. The cold cream of the Alps was born. It is made of bee’s wax, precious jojoba, borage, evening primrose oils and exceptionally pure water from the Alps. Extremely thorough in their choice of ingredients, they took the best they could find on the market for their child’s wellbeing. And their little angel got better. It seems that our grandmothers’ recipes can still prove to be very effective. Plants can also help prepare excitable children for sleep thanks to the synergy of the soothing essential oils of orange, lavender and palmarosa. For children: “Bonne nuit Résonances”, “Dr Valnet’s aromatic bath for children”, the « relaxing herbal tea” with verbena, lime blossom and passion-flower, “orange blossom and rubber tree massage oil for baby”. To mend cuts and bruises thanks to the healing properties of helichrysum and benzoin there is the “Douces Angevines” balm. Have a little faith in Mother Nature; she is full of extraordinary resources! *according to a press release from the committee for sustainable development in health published on 18/09/08. Thermal cure In the fight against abnormal dermatitis, a thermal cure in Avène of three weeks a year (to be spread out as improvements are shown) can be exceptional. Their newest product: workshops to teach out little healers and their parents how

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 183


english texts

be used from four months onwards – they use plants and pulverised oyster shells. Weleda also has prescription medicine for indigestion, skin conditions, infections and behavioural conditions. There are also products for pregnant women and a tea which aids breast feeding. A breast massage workshop for breast-feeding mothers will soon be available at Weleda in Paris (8^th arrondissement). LINDA MESTAOUI MERIGOT Thank you to Antoine Demonceaux, homeopath doctor in Reims Reading: Soigner son enfant grâce aux médecines douces, with Albin Michel. To find homepathy: the Syndicat National des Médecins Homéopathes Français For more information: Association de Défense et de l’Information des utilisateurs de Médecines Douces based in Paris.

Psy THE END OF SMACKING to live through pathology as best as possible. Being accompanied is essential. Weleda, an anthroposophist approach to remedies With the slogan “in harmony with the human being and nature”, Weleda is not only a brand name but also a philosophy. Dr Jean Chazarenc, medical director with Weleda likes to remind us that “each individual is a species unto itself”. With its respect of the processes of a plants life which guarantees the health of the raw materials and the absence of chemical preservatives, Weleda chooses to use essential oils and alcohol to preserve the properties of the plants without altering their nature. Featuring a true ecological conscience, Weleda gardens benefit from the advantages of biodynamic agriculture. In contrast to allopathic medicine, which only deals with the physical body without taking into account life’s processes such as birth, adulthood and aging, the emotional state and the relationship between the physical and the mental, alternative medicines consider the human being to be single individuality. The anthroposophist approach consists of guiding the self-healing processes. Allopathic medicine constricts the body into one direction while natural medicine, as seen under an anthroposophist light, merely suggest, leaving the body free to choose its best path towards being healed. When its own resources do not enable it to do so, it may be useful to turn to allopathic means. Weleda has a range of medication freely available for children such as limestone salts, nourishing remineralisers which can

184 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

FOR CHRISTMAS, MILK IS OFFERING YOU A JOURNEY TO THE LAND OF FATHER FOUETTARD. A CHRISTMAS TOPIC BUT A SERIOUS ONE BECAUSE IT CONCERNS CHILDREN. SPANKING OR SMACKING TO TEACH GOOD MANNERS – IT IS BEST TO KNOW THE CONSEQUENCES BEFORE YOU ACT.

“More discipline!” “Less leniency” are parents and citizens’ well known leitmotivs. Every time disruption to the public order or acts of delinquency attributed to adolescents are given media attention we hear the same comments about “parents who have resigned”. Three quarters of the French population think that the main cause of delinquency is the absence of an educative effort from the parents of the children involved. From this, the reasoning which promotes a more “severe” form of educational methods with regard to children, was quick to jump on the bandwagon. Some people are even looking to past methods and practices inherited from past centuries to use an arsenal of different punishments and even – why not? – corporal punishment. Is educational violence – that is to say, any form of corporal punishment, including those seen as being “light” – a appropriate response for children? Are the young actors of violence and anti-social behaviour suffering from a lack of effective education? Numerous studies, in the United States but also in France, have shown that, on the contrary, “when a young person demonstrates severe violence, one should look for an antecedent of being subject to violence” and that the most aggressive delinquents are those who were also the most beaten.


Other large scale studies of diverse societies in areas and occasionally at historically very different times, have shown that the most peaceful societies are those where corporal punishment is rare or non-existent and that inversely, societies which are the hardest on children are those which are often the most exposed to dictator regimes or genocide. This all seems completely aberrant if one does not understand the multiple effects that educational violence has on children and on their development. Here is an overview of the issue. Effects of educational violence on child development The effects of corporal punishment received by children from their parents or their educators are not particularly easy to anticipate. Research from the past thirty years in social science, physiology and neurobiology has significantly helped understand the effects of violence on children, then on the adults they become. When a parent hits their child he/she thinks that the discomfort from being hit will make the child “understand” what the parent is trying to teach him/her and the prospective of being hit again will prevent a repetition of the “prohibited” behaviour. However, children do not work as “simply” as that and with corporal punishment they receive a series of “messages” which have an effect not only on their conscience but also their bodies and the parts of the brain which organise their intelligence, emotions and health. Effects on inherent behaviour A child’s inherent behaviour is therefore affected by any corporal punishment he/she may receive: copycat behaviour, first of all (see inset: spanking under the microscope) which will led the child to reproduce his parent’s gestures. Educational violence is by definition a violence of “the strong over the weak”: it therefore teaches the child to hit those weaker than him/herself – and in no case to defend him/herself. Behaviour referred to as “safeguard” is also modified by this type of punishment: human beings, just like primates, are “programmed” to move, flee or defend themselves when presented with danger. Whereas, a child hit by a parent cannot run away or defend him/herself. The fear this causes creates modifications to his/her organism (see inset). Affectionate behaviour can also be modified: therefore, a child hit by his/her parents may relate love with violence. This can be the cause of perversions which will affect, to different degrees, affectionate and sexual behaviour of these children when they are adults. Sadomasochism and a significant amount of domestic violence can be traced back to being subject to parental violence. Inherent submissive behaviour can be reinforced by educational violence: educational violence clearly teaches less obedience of the law than of a violent authority reminiscent of a parental authority.

The work of sociologist Emmanuel Todd (‘/le Fou et le prolétaire/’, 1979) show how the educational methods used in European societies of the 19th and 20th centuries had a significant influence on conflict policy and development. Variations in the manner of raising children created an hiatus of a few years between the types of regimes in place and the future of extremist, fascist or totalitarian trends. It is surprising to discover that at the same time, the works of psychoanalyst Alice Miller threw light on the development of tyrannical personalities and the advent of the most significant dictators of contemporary history in terms of their mistreatment during childhood lacking any affection. Conscience, emotions and intelligence Moreover, a child subject to educational violence records, slowly but surely, a series of messages which[1] <#_ftn1> breakdown his/her self confidence but also teaches him/ her the principles of cowardice and cruelty: “I am entitled to hit”, “I am right to hit”, “you think I am hurting you but I am helping you”, “pain is good”, “the weaker must submit to the stronger”, “I am being hit because I am mean”, “you can hit someone for their own good”, etc. The humiliation related to corporal punishment and the subsequent depreciation of one’s person can often cause depression in children and adolescents or led to the development of addictive behaviour (alcoholism, nicotine and drug addiction, etc.) or suicide. A worrying study carried out in France in 1995 by Dr Cornet in a trauma centre on 300 injured adolescents demonstrated a strong correlation between being hit in childhood and the propensity for accidents. This study showed that the frequency of accidents was considerable higher in those who had been hit, even “rarely and softly” and that the long continued spanking into adolescence was an aggravating factor. Other studies have also shown the negative impact of corporal punishment on school performance[2] <#_ftn2> and the development of mental capacity[3] <#_ftn3>. The development of emotions can also be affected by corporal punishment; a spanked child will progressively develop an “emotional shell” to protect him/herself from the effects of the hits and reduce his/her capacity for compassion towards others[4] <#_ftn4>. Small and major traumatism This view point would not be complete if we did not talk of the immediate traumatic consequences of hitting children. We are only talking of the consequences of “light” hits which parents often ignore due to a lack of preventive communication from health and social authorities: scratches, slaps and spanking. While the “shaken baby” syndromes are now better understood by the general public, it should also be known that a smack can pierce a small child’s eardrum or cause damage to their eyes. A baby’s arms can easily be dislocated and

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 185


english texts

hitting small children’s hands can scar some children for life: hands are a particularly sensitive and fragile network of ligaments, nerves and blood vessels all just under the skin’s surface and hits to these delicate areas can immediately cause breaks or dislocations and subsequently deformations and early osteoporosis[5] <#_ftn5>. As for spanking, with the level of medical information available it can longer be seen as an ‘inoffensive” gesture: the sciatic nerve ending, the coccyx and genitals can all be damaged by violent spanking, especially if this is done with an object. Corporal punishment: effectiveness and alternatives Corporal punishment can sometimes appear very effective in the short term, spanking or simply the fear of spanking can make a child change his/her behaviour. However, for all the reasons given above, these methods are also time bombs. As the child grows up, the balance of strengths progressively changes which can cause parents and children to enter a spiral of dangerous escalation. As for corporal punishment in school environments, their devastating effects have been shown in many studies. Respect of the child therefore must happen through the abolition of corporal punishment. However, abandoning corporal punishment does not mean abandoning the use of discipline. Children need limits to guarantee their safety, autonomy and to help them learn social rules: the rejection of corporal punishment is not a general call for leniency. In fact, with regard to adolescent actors of delinquent crimes, there is often a coexistence of a form of leniency and severe corporal punishments within the family system. It is as if parents are not able to find the “right degree” for their children. A certain number of States progressively brought in legislation to accelerate society’s awareness of the effects of corporal punishment (Sweden 1979, Norway 1987, Austria 1989, Cyprus 1994, Denmark 1997, Lithuania 1998, Croatia 1999, Germany 2000, Island, Finland, Romania and Ukraine 2003, Holland 2005, Greece 2006 and Spain 2007); many measures to accompany parents in the difficult role as educators are yet to be invented and promoted. Abandoning all forms of educational violence is also not that easy: having often been the victims of corporal punishment given in good faith in childhood, parents reproduce what they received and interpreted as being “good for them” through a combination of the mechanisms mentioned above. Often, against their will, parents are “pushed to the edge” by their daily grind and resort to spanking; as if it wasn’t really them hitting their children but their parents through them. Despite all this, breaking the spiral of educational violence is extremely important for our society; it contributes consi-

186 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

derably – although impossible to quantify – to reducing conflict in the world but also all forms of social violence, both in the public and private sphere. • Spanking under the microscope Neurosciences have provided precious insight to understanding the effects of educational violence. The first years of a child’s life are when the brain and nervous system develop the most through the growth and increasing complexity of the neuronal circuits. The brain evolves from 20% of its future adult weight to 70% in approximately two years, the remaining 30% develop through the rest of the childhood. If, during this crucial period, a child is subject to frequent stress, the development of his/her brain will be affected. Therefore, obstruction of protective behaviour when the child is precociously subject to their fear without being able to run away or defend themselves redirects hormones released during the stress against the child’s own organism. This can cause microlesions, as demonstrated by A.R. Damasio, or atrophy paths used for normal learning, as shown by J. Le Douw, both leading neurobiologists. At the same time, G. Pizzolatti, demonstrated the existence of “mirror-neurons”, which play a determining role on imitation behaviour and are found when observing any kind of behaviour or attitude. These mirror-neurons open the path to learning violence on those weaker than you when a parent hits a child. •Age-old use of educational violence Educational violence goes far back in history. The first hunter-gathering human societies showed behaviour which can be differentiated by their children; the groups which used educational violence were less pacific than the others. The settling of men and the development of agriculture civilisations, bringing new and significant constraints to society, saw the rise, at the same time as the development of cruel and sacrificial initiation rites, of extremely severe education and constraints on children to bend them to their difficult lifestyles. Oral and then written traditions reinforced these practices, transmitted from generation to generation through proverbs and sayings which illustrate and justify this educational violence, and also passed into sacred books (Old Testament, Coran, etc.). Throughout all this time, freethinkers, philosophers and humanists have continued to denounce corporal punishment of children. However, the sacralization of educational violence, relayed in certain countries through customs and occasionally laws, has deeply rooted behaviour in these civilisations which feed this extreme violence.


To learn more: bibliography and internet links For parents: To understand the mechanisms of educational violence: /C’est pour ton bien/, Alice Miller, éditions Aubier 1984 /La Fessée – questions sur la violence éducative/, Olivier Maurel, éditions La Plage, 2004 On respecting the fundamental rights of the child /L’éveil de votre enfant/, Chantal de Truchis, Albin Michel ou J’ai lu. Education methods without violence: /Parents efficaces au quotidien/, Thomas Gordon, Marabout, 1995 /Le secret des enfants heureux/, Steve & Shaaron Biddulph, Marabout, 2003 An anti-smacking association: www.niclaquesnifessees. org <http://www.niclaquesnifessees.org> For children : /Le conte du prince en deux ou l’histoire d’une mémorable fessée/, Olivier Douzou and Frédérique Bertrand, éditions du Rouergue, 2005

Family life SWEDISH LIFESTYLE JENNIE AND CHRISTOPHER ARE TWO DESIGNERS FOR THE LABEL OUR CHILDREN’S GORILLA, BUT ARE ALSO THE CONTENTED PARENTS OF IAN AND A HAPPY SURPRISE ON ITS WAY. SETTLED IN STOCKHOLM, THEY ARE AMONG THOSE RISING TO THE CHALLENGE OF SWEDISH DESIGN CALLING FOR NEW BLOOD.

The Nordström-Pitt live in Stockholm on Södrmalm Island, former working class district which has become very bobo according to Jennie. Together, she and Christopher created Our Children’s Gorilla with the idea of making aesthetic toys and objects which have as little carbon footprint on the planet as possible and leave a large space for children’s imagination. An inspiration that they use at the beginning of each design: “The children’s imagination is our inspiration”. When listening to the couple, it appears that their daily life is in perfect harmony with the philosophy of their society, or rather that this society is the emanation of a true soft and ethical lifestyle. The house’s décor is essential. The family don’t spend much time there and want it to be welcoming and friendly. Jennie and Christopher have surrounded themselves with aesthetic and antique objects, rich with history. Their district is calm and has little traffic. The church just in front of the house gives rhythm to the small family’s life. They wake to the sound of its bells, go to its celebrations…and is where Ian and his father were baptised. Jennie and Christopher travel a lot to export their label. Their son, who loves discoveries and cultural differences, is always travelling. The

little boy’s remarkable education is the mark of two fundamental principles: being open towards others and the love of beautiful things. Christopher loves cooking for the whole family. Ian often hangs around in the kitchen to help him make their tasty homemade dishes. This Swedish family, with their love of beautiful and good things, absolutely adore Aix-en-Provence /calissons./ They have a house there, just goes to show… VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTOS STELLAN HERNER www.ourchildrensgorilla.com

City guide CHAMONIX WHAT WOULD HAPPEN IF A ROCKABILLY SINGER WITH ROOTS IN THE WHEN YOU THINK OF CHAMONIX YOU THINK OF MONT BLANC, WE SUGGEST YOU THINK OF YOUR CHILDREN. THE TOWN HAS EVERYTHING YOU NEED TO TAKE CARE OF THEM AFTER A DAY’S SKI, TO SPOIL THEM ON RAINY DAYS AND KEEP THEM WARM DURING STORM WEATHER. SO PUT ON YOUR SNOW CHAINS AND START THE ASCENT UP TO CHAMONIX.

• Suitable for infants 50 cm to 90 cm, the infant wear collection was Les Petites Galeries 35, rue Paccard 74400 Chamonix Mont Blanc This is where Petit Bateau can be found in Chamonix; in store for the past 35 years. Mums always need to be able

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 187


english texts

to buy an extra singlet, pyjamas or tee-shirt for their tribe, especially when on the slopes. The have Petit Bateaux, but also DD socks and a little sewing section, “just in case” says the lady behind the counter, full-time ski instructor and occasional button and thread specialist. • Lisa Rosa, 15, rue Whymper, 74400 Chamonix-Mont-Blanc Chamonix is synonym with Mont Blanc and active skiing but also with a town and its beautiful luxury addresses. Chanel for adults and Lisa Rosa for children. In this freshly opened shop you will find Christmas presents for the most fashionable princesses: Baby Dior, Chloé, Armani, Mona Lisa, la Martina, D&G Junior and Roberto Cavalli. The latter ones reminding us that we are not too far from “the other country of fashion”, just through the tunnel. A delicate address to find your last Christmas presents for 0-16 year olds. • Cool Cats, 185, avenue Michel Croz, 74400 Chamonix-MontBlanc A half Swedish half Danish woman who lives in Chamonix founded Cool Cats – a funky clothing shop for 0-8 year olds. This cheerful little shop offers the joyfulness and creativity of a wide range of Scandinavian labels still unavailable in France. I couldn’t help listing a few here (but not all!): Miniature, Molo, Capcake and IdadeT.dk. These cheery labels come for a land where cold is a friend; they are therefore perfectly adapted to winters up the mountain and boast vivid colours to brighten up your winter.

188 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

• L’Univers du Bonbon, 111, avenue Michel Croze, 74400 Chamonix-Mont-Blanc Little marmots in the window beckon you in and as soon as you enter you are greeted by a delightful sugary fragrance. In this chalet-like shop, you will find Haribo sweets, oldfashioned marshmallow, candy necklaces, sugar peas and carrots…. Quite simply any sweet worth presenting. To help distract the kids while you say “stop, you’ve had enough” there is a friendly family of polar bears to guide them out the door. • Le Morgane, 145, avenue de l’Aiguille du Midi, 74400 Chamonix-Mont-Blanc www.morgane-hotel-chamonix.com I arrived in Chamonix with the sun shinning on a fresh dumping of snow and found the Morgane straight away: this large mouse-grey building stands out from the white mountain. The building is 17 years old but the hotel was completely renovated two years ago. Today it is build of granite, light wood and soft materials – this hotel merits its stars and will make your skiing holiday one of luxury, peace and ease. If you are with the family book the junior suite: there is a bed for you separated by a curtain from a convertible sofa for your children – with you but not with you. Otherwise, the staff is at hand to help you organise your stay and make life easy (additional bed, cot, high-chair, hiring of ski gear and ski pass, finding a babysitter, …). When it is just the two of you try the SPA (swimming pool, vapour bath, hammam and /a la carte/ services to relax those skiing muscles). The Hotel’s restaurant, the Bistrot, proudly displays a Michelin star but also has that mountain humility – style but not fuss! In the evenings, the staff will find cushions and meals so that children can enjoy the restaurant as much as their parents. A lunch menu at 17 euros means everyone can taste the marvels made by Chef Mickey Bourdillat. Each dish is as delicious as the last with superb products from Savoie, Valais and Val d’Aoste all cleverly yet unpretentiously prepared by the Chef. Breakfast also holds it own: homemade brioche, homemade cake and Nutella of course – we are on a ski holiday after all! For those who get up late, breakfast can be brought to your room until 11:00 at no extra cost. So spend you holiday at the foot of the /Aiguille du midi/ cable-car at Morgane, a hotel designed like a family home with luxury thrown in. • Les Granges d’en haut, route des Chavants, 74310 Les Houches - Chamonix, www.grangesdenhaut.com If a hotel stay is not your cup of tea and you would rather be in your own place but without the daily worries, then try the Granges d’en Haut, a collection of luxury chalets with provide hotel service. I’ll explain myself. A crazy talented developer challenged himself to create luxury chalets with an unbeatable view of Mont Blanc. These chalets (re)form a


Savoyard village complete with its steeple (a village is not a village without its steeple). Just below sits the chalet reception with its restaurant, spa and swimming pool. So you can hire a luxury chalet built of the best materials, its bed linen, fully-equipped kitchen and sauna. The chalets have 4 double bedrooms each with their own bathroom, all decorated with taste and a modern touch tailored to the region using wood and natural colours. Arrive, park your car in the car park and enter “your” chalet, heated, of course. To this you can add any option you like (at-home culinary chef or out to the restaurant every evening, …) – everything is made possible at the Granges d’en Haut to personalise your stay. It has become a true success: the chalets with their names of Savoyard shepherds are stunning, the service is worthy of a place and the view is incredible. All chalets have several terraces on the lower and upper floor and I bet you will hardly notice the television with the panorama that opens out before you every morning and night. • In Venise, 34, avenue Michel Croz, 74400 Chamonix-MontBlanc Imagine the worst: mashed peas, no snow or rain, the monsters growling in their hotel cage – so you opt for not the most educational gift but certainly effective. In Chamonix you will find a beautiful old toy shop. Formerly specialised in pottery, the shop was transformed into a temple of toys about ten years ago. Antique dolls, cars (small and big), models, Pokemon cards, wind-up cable-car (you are in Chamonix after all). Your children might not care at all but the boutique was made in 1928 and the staircase alone is worth the visit. • Le Gouthé, 95, rue des Moulins, 74400 Chamonix-MontBlanc A ski holiday without hot chocolate is not a ski holiday, especially for children. Having left your packet in the cupboard back at home, go and warm up at Gouthé. This chocolate bar offers all kinds of hot chocolates including the Liegois which I personally tested and strongly recommend: a homemade hot chocolate generously covered with homemade whipped cream, yummy. • Napapijri, 2, rue Docteur Pacard 74400 Chamonix-MontBlanc Good equipment helps makes a good skier. And in Chamonix you are skiing next to Mont Blanc so have a little respect. If, as a good citizen, you have forgotten everything, or are planning to have your children ski in jacquard jackets (the Savoyards are going to tease you!) then Napapijri is the address you need. Here you will find good warm jackets that are slightly fashionable but just what you need. This Italian label bases its philosophy on travel and designs comfortable, beautiful and robust clothing to help you to the top of the slopes. VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTO BENOÎT MUSEREAU

PRATICAL SIDE • Getting there You can get to Annecy or Geneva by train. Information at www.sncf.fr <http://www.sncf.fr/>. Your hotel can order you a taxi (about €160) or a bus (about €40) from the station or for more information, www.chamonix-transfer.com Otherwise there is an Annecy-Chamonix train connection (TER). By plane you could arrive in Geneva, the closest town or Lyon or Turin. www.airfrance.fr <http://www.airfrance.fr/> • Where to stay To rent: Les Granges d’en Haut, route des Chavants, 74310 Les Houches Chamonix-Mont-Blanc, www.lesgrangesdenhaut.com Hotel: Le Morgane, 145, Avenue de l’Aiguille du Midi, 74400 Chamonix-Mont-Blanc. Boutique hotel with 56 rooms open all year round, www.morgane-hotel-chamonix.com Les Aiglons +33 4 50 55 90 93, www.aiglon.com, which was entirely renovated this year. • To club: Chamonix Club Med. For more choice, the professional team at the Booking Centre will help you organise your stay. +33 4 50 53 23 33 • Skiing Evolution ski school, +33 4 50 55 93 03 www.evolution2-chamonix.com ESF Chamonix, +33 4 50 53 22 57 or www.esfchamonix.com ESF Argentières (Panda Club), +33 4 50 54 00 12

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 189


english texts

• Slopes The areas recommended for children are: La Vormaine (1480 m), les Chosalets (1230 m), le Savoy (1049-1125 m), les Planards (1062-1242 m). • On the snow Husky sleigh dogs, +33 6 84 99 34 67 Flare run, +33 4 50 54 00 12 • Ski passes Buy ski passes and book cables cares on line at www.compagniedumontblanc.com. With your passes all buses in the resort are free. • To visit - L’Aiguille du Midi. The cable car, just 300m from Hotel Morgane, was built in 1954. - The statue of doctor Paccard, first many to have climbed Mont Blanc on 7 August 1786. - The market, Saturday mornings at the Place du Mont Blanc. • Further afield Fondation Gianadda in Martigny (Switzerland) can be reached by the Mont Blanc Express train. Foundation dedicated to contemporary art. Annecy and its lake. The town is defiantly worth stopping at. Cradled in the base of the valley, it is the queen of an unrivalled nature kingdom. • Tourist office The tourist office is great! They know everything and can tell you about everything. For example, they have a list of babysitters and a guide for children listing all the activities organised for them. Chamonix has also made a commitment to the environment. More information at www. chamonix.com

Icon JUDITH – JACKIE TWO WOMEN, TWO ICONS. NATURAL ELEGANCE: JUDITH GODRÈCHE PUTS ON THE LEGENDARY FIRST LADY’S TWINSETS FOR US AND INCARNATES THE HEROINE OF MAURICE BARTHÉLÉMY’S NEW FILM. TWO WOMEN, TWO ICONS. NATURAL ELEGANCE: JUDITH GODRÈCHE PUTS ON THE LEGENDARY FIRST LADY’S TWINSETS FOR US AND INCARNATES THE HEROINE OF MAURICE BARTHÉLÉMY’S NEW FILM.

Maurice Barthélémy is known for his hilarious roles in the Robins des Bois comedy group, and more recently, for the emotion and humour he roused as director of the moving film /Papa/. And now I have just heard that he has developed a passion for American history of the 1960s: from Mohamed Ali to Marin Luther King, passing by the legendary Kennedys, of course. I am sure of my source

190 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE

because I was given this information from his partner, Judith Godrèche. Passionate about both Jackie and Judith, Maurice Barthélémy found himself wanting to take up the challenge of making a historical biographical film. The actress is to incarnate the elegant and popular First Lady in a feature film to be shot in 2009. The film, custom-made for Judith, is still looking for is JFK and, following the example of /Coluche, l’histoire d’un mec/, in which Antoine de Caunes only looks at the presidential campaign of Michel Colucci in 1981, Maurice Barthélémy has chosen to concentrate on the tragic day of 22 November 1963: the day when the first catholic President of the United States was assassinated. The thought has a slightly worrying resonance in light of the recent election of the first black President at the White House. Barack Obama is now the most protected political person in American history. But let us get back to the point. Judith Godrèche was seduced by idea of incarnating Jackie Kennedy and quickly got stuck into a myriad of books and documentaries on the former first lady. She discovered a “woman who was passionate, in love, a mother and had tragedy”. The contemporary woman /par excellence/. Jackie Kennedy was thirty years ahead of her time in many fields: politics, children’s education, style and art. Not surprising then that today, many heads of State’s wives use her as a reference. Clearly passionate, she clung next to her assassinated husband’s side, refusing to remove her pink Chanel suit stained with blood. It is no small thing to play such a role on screen, even if Judith Godrèche already has twenty or so films under her belt. However, the two women have something in common: their most important role is still that of being a mother. Noé and Tess are the actress’s priorities, who organises her career around their blond heads. She is obviously moved by Jackie’s words who declared “I think raising children is quite difficult. Everyone knows that being in the limelight is the worst place for them to grow up. Over exposure can make them proud, or on the contrary, harm them. They need all the affection that a mother can provide, and above all need to be guided, spend time with her.” Here is a sneak preview of Judith-Jackie in our magazine. Two mothers, two women, one stepping aside to revive the other. VIOLAINE BELLE-CROIX / PHOTOS : LOUIS DESCAMPS STYLE : GIL LESAGE


Photo : Nichole Rees

Oui, yes

Je m’abonne au Magazine MilK et bénéficie de l’offre d’un an d’abonnement* à 19,90 €. Je joins mon réglement par chèque à l’ordre de Fovéa Sarl, 3, rue des Pyramides, 75001 Paris. 19,90€ pour 1 an d’abonnement (France métropolitaine uniquement) I subscribe to MilK Magazine and I return this coupon to: Fovéa, 3, rue des Pyramides, 75001 Paris, France Subscription abroad payable only by credit transfer FOVEA details: 3, rue des Pyramides, 75001 Paris France - Domiciliation: HSBC fr Paris Palais-Royal. Code banque : 30056 - Code guichet : 00045 N° de compte : 00452001740 - Clé RIB : 61 - IBAN FR76 - 30056 - 00045 - 00452001740 / SWIFT/BIC: CCFRFRPP.

45,90¤ for World Société/ Company

39,90¤ for Europe Nom/ Surname

Prénom/ Name

Adresse/ Address Code postal/ Zip code Email

Ville/ City Tél./ Phone number

Nouveau, new Abonnez-vous en ligne sur notre site / Now, you can subscribe at www.milkmagazine.net *Cette offre est exclusivement réservée aux nouveaux abonnés en France métropolitaine. En application de l’article 27 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Vous pouvez vous opposer à ce que vos noms et adresses soient cédés ultérieurement. Merci de nous le signaler par écrit. Offre valable dans la limite des stocks disponibles. Service abonnement : abonnement@milkmagazine.fr Don’t enclose a payment, we will contact you on receiving this coupon. To benefit from this offer, return it (or a copy) to Fovea, 3, rue des pyramides, 75001 Paris, or call us at +33 1 45 08 91 53. The above information is necessary to process your order and will, when required, be forwarded to the consignees dealing with it. In application of article 27 of the French law informatique et libertés of January the 6th, 1978, you are entitled to access and update this information.

LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE MilK • 191


final

Folies de porcelaine Jaime Hayon présente sa collection, « Fantaisy », éditée par Lladro, le prestigieux spécialiste espagnol de la porcelaine. Le designer ne résiste à aucun challenge, qu’il s’agisse de créer des chaussures pour Camper ou de concevoir tout un monde pour Lladro. Car il s’agit réellement d’un univers de finesse et de porcelaine, fait d’extraterrestres, de Pierrot la lune, de vaisseaux végétaux... Jaime réussit l’exploit de tous nous laisser cois. •

VIOLAINE BELLE-CROIX « Fantasy » par Jaime Hayon chez Lladro, www.lladro.com et au Bon Marché 24, rue de Sèvres, 75007 Paris.

192 • MilK LE MAGAZINE DE MODE ENFANTINE


Parce que l’éducation des filles fait avancer le monde, les Galeries Lafayette s’associent à TOUTES À L’ÉCOLE

J. GIAUME. G. KORGANOW

Prix de 20 €. Cette somme sera reversée à l’association.

“Bonjour, je suis la mascotte choisie par les Galeries Lafayette pour soutenir TOUTES À L’ÉCOLE. Je porte un foulard en krama, tissu cambodgien, que je serai heureux de prêter à ma maîtresse.”

Toutes à l’école est une association loi 1901 à but non lucratif, fondée et présidée par la journaliste Tina Kieffer. Sa mission – la scolarisation des petites filles très défavorisées dans les pays émergents – est née d’un constat : parmi tous les enfants scolarisés dans le monde, seulement un tiers sont des filles. Or, ce sont elles les plus vulnérables. Sans les armes du savoir, elles ne peuvent pas se défendre contre les mariages forcés, la prostitution, les crimes d’honneur… Sans instruction, elles ne pourront jamais devenir des femmes libres, capables de transmettre le meilleur à leurs enfants. Voilà pourquoi Toutes à l’école a ouvert en 2006 une première école près de Phnom Penh, au Cambodge. Elle reçoit actuellement 300 fillettes, et scolarisera chaque année 100 nouvelles élèves. Claire Chazal, la marraine de Toutes à l’école, témoigne :«Je suis allée sur place et j’ai découvert une école pleine de vie, des institutrices totalement investies. Et puis les petites filles sont tellement heureuses, si avides de connaissances et de tendresse…» Le but de Toutes à l’école est non seulement de sauver ces enfants, mais aussi de les conduire aux meilleures études, afin d’augmenter plus tard le nombre de femmes aux postes à responsabilités du Cambodge. “En cette période de Noël, sauvons les femmes de demain en scolarisant les petites filles d’aujourd’hui.” www.toutes-a-l-ecole.com

CLAIRE CHAZAL marraine de Toutes à l’école


220x300_Q7_AMBITION_Milk

10/11/08

17:57

Page 1

www.audi.fr

Audi recommande

Donnez à la sécurité la place qu’elle mérite.

Audi Q7 Ambition Luxe 7 places. L’Audi Q7 propose en option tous les équipements nécessaires au confort et à la sécurité de ses passagers. Articulés autour de l’interface multimédia MMI, vous pourrez apprécier les plus innovants systèmes d’aide à la conduite comme l’assistant au changement de file

Audi Side Assist, l’aide au stationnement avec caméra de recul Audi Parking System Advanced ou encore le régulateur de vitesse avec réglage automatique de distance Adaptive Cruise Control. Chez Audi, nous pensons que l’on n’accorde jamais assez de place à la sécurité.

Modèle présenté : Audi Q7 V6 3.0 TDI® DPF 240 ch Ambition Luxe 7 places au prix conseillé de 58 250 € TTC (existe aussi en 5 places au prix conseillé de 57 100 € TTC). Consommation cycle mixte en l/100km : 9,8. Emissions massiques de CO2 cycle mixte en g/km : 260.

MILK 22  

MODE FASHION KIDS MILK

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you