Page 1

N° 40 8€

5,90 €

concentré enfantin pour parents contemporains

UTOPIA

www.milkmagazine.net

M 04475 - 40 - F: 5,90 E - RD

3’:HIKOOH=ZUZ^U[:?k@a@e@k@a";


MARLEY, 84 MOIS


ANNA, 278 MOIS


En couverture : Albane porte une combi-short en coton imprimé, Dolce & Gabbana. Frances porte une robe en crêpe rayé et rebrodé de fleurs, Dolce & Gabbana, ainsi que des boucles d’oreilles en or, Piaget. Ses mains sont précieusement habillées de six bagues en or, Piaget. Tissu fond “Octavia”, Designers Guild sur Etoffe.com. Fleurs, Atelier MarieMarianne et Lyndie Dourthe.

Photo : Karel Balas Style : Mélanie Hœpffner Prochain numéro : MilK 41, à paraître en septembre 2013.

6 • www.milkmagazine.net

10 12 14 17 18 34 42 44 48 56 60 64 68 70 74 76

Édito | par Bertrand Burgalat Ours Contributeurs Wanted À suivre Shopping Bijoux | Icône Anniversaire | Petit Bateau fête ses 120 ans Style | Le jeune acteur Kacey Mottet Klein Société | La génération responsable Inspiration | Quand j’étais petit Tribu | Famille & facéties Décryptage | Le kitsch branché Polémique | Ado, la crise n’existe pas rdv | Soandsau Apprentissage Dérapages d’enfance | Bêtises célèbres L’erreur créative | Enfants monstres

Photos Hirofumi Sato@Tengteng for MilK Japon, Karel Balas

Sommaire


84 88 104 110 116 126 134 142 149 154 157 167 168

Humeur | C’est quand les vacances ? Nymphéas | par Karel Balas Sunday Morning | par Tim Marsella London Strolling | par Romain Sellier Mères & Filles | par Mark Shearwood Circus | par Ulla Nyeman Vie de famille | Archiechic Déco | Blue Note Tourisme | Extra-peu-ordinaires à louer Hôtels | Les vacances autrement Guide Adresses Final

www.milkmagazine.net Suivez-nous !

8 • www.milkmagazine.net

Photos Patrick Swirc, Hervé Goluza

Sommaire


Téléphone Lecteurs : 01 53 43 48 00

UNICEF NE PROMEUT AUCUNE MARQUE NI PRODUIT. AUCUN POURCENTAGE DU PRIX D’ACHAT N’EST DÉDUCTIBLE FISCALEMENT.


éDITO Bertrand burgalat On peut avoir eu une enfance heureuse et ne pas souhaiter la revivre. Le masque d’éther des végétations, la bonne sœur qui a raté les points de l’appendicite et m’a rendu agnostique, la honte à Pâques 70 quand j’ai traité une fille de couille molle, et je ne parle pas de la puberté : je ne me souvenais que des trucs pas terribles. Avec la paternité, d’autres événements plus tendres reviennent. Et, à travers les lectures, les films, les sons qu’on redécouvre, toutes ces choses, qui ont façonné nos trajectoires et nos choix, sont à nouveau convoquées. “Il suffit d’un peu d’imagination pour que nos gestes les plus ordinaires se chargent soudain d’une signification inquiétante, pour que le décor de notre vie quotidienne engendre un monde fantastique. Il dépend de chacun de nous de réveiller les monstres et les fées.”

Je n’en reviens pas que l’humanité persiste à procréer alors que nos sociétés exaltent le bonheur individuel et le narcissisme. À moins que les deux soient liés ? Bertrand Burgalat, à retrouver page 64

10 • www.milkmagazine.net

Photo All Rights Reserved

Ces mots de Boileau-Narcejac ouvraient La Première Nuit, un film merveilleux de Franju dédié “à tous ceux qui n’ont pas renié leur enfance, et qui, à dix ans, ont découvert à la fois l’amour et la séparation”.


concentré enfantin pour parents contemporains

Nº 40 - juin 2013

— Isis-Colombe Combréas - Directrice de la publication et de la rédaction Karel Balas - Directeur artistique — Comité de rédaction

Isis-Colombe Combréas, Karel Balas, Aude Bunetel — Aude Bunetel - Rédactrice en chef — Hélène Lahalle - Rédactrice en chef mode Mélanie Hœpffner - Rédactrice EN CheF mode ADJOINTE Julie Boucherat - rédactrice magazine Alice Lagarde et Mélanie Guéret - Design graphique Carole Daprey et Pamela Hargreaves - Secrétaires de rédaction — Magazine

Ingrid Bauer, Violaine Belle-Croix, Diès Blau, Mathilde Bulteau, Jessica Cymerman, Clara Dayet, Muriel Françoise, Laure Griffin, Amandine Grosse, Domino Lattès, Yuki Nakabayashi, Elen Pouhaër, les Soandsau — Mode

Rachel Caulfield, Isis-Colombe Combréas, Clara Dayet, Vanessa Deutsch, Lisa Gachet, Mélanie Hœpffner, Hélène Lahalle, Kate Van der Hage — Photo

Karel Balas, Hervé Goluza, Mélanie Guéret, Stellan Herner, Gabriel de La Chapelle, Tim Marsella, Ulla Nyeman, Hirofumi Sato, Romain Sellier, Mark Shearwood, Patrick Swirc — Traduction en anglais - Martyn Back, Pamela Hargreaves et Simon Thurston — Directrice de la publicité - Amélie Noël - amelie@milkmagazine.fr ChargÉ de communication et partenariats - Pauline Veniant - pauline@milkmagazine.fr 3, rue des Pyramides, 75001 Paris - Tél. : +33 (0)1 45 08 91 45 - Fax : +33 (0)1 45 08 91 66 — www.milkmagazine.net Clara Dayet - Responsable éditoriale web

Correspondante à Londres

Vanessa Boz - vanessaboz@mac.com — Correspondante à new york

Samantha Adam - samanthaadam@me.com — Correspondante à Stockholm

Muriel Françoise - muriel.francoise@telia.com — MilK Japon

Takanori Hayashi - info@milkjapon.com Amanainteractive Inc., 2-2-43 Higashishinagawa, Shinagawa-Ku, Tokyo 140-0002, Japon - Tél. : +81(0)3 3740-0286 | Fax : +81(0)3 3740-4215 — Administration et abonnement - abonnement@milkmagazine.fr Comptabilité - Nadine Fonta — Siège social

3, rue des Pyramides, 75001 Paris - RCS Paris 215 321 525 w76 — Rédaction

3, rue des Pyramides, 75001 Paris - Tél. : +33 (0)1 45 08 91 53 - Fax : +33 (0)1 45 08 91 66 - info@milkmagazine.fr — Tous droits de reproduction réservés © 2013 Commission paritaire 0610 K 83746 Issn 1769-3497 - Dépôt légal à parution — Distribution France

presstalis

Distribution internationale

ExportPress - 91, rue de Turenne, 75003 Paris Diffusion

Destination Média - 66, rue des Cévennes, 75015 Paris - Tél. : +33 (0)1 56 82 12 00 Impression

FOT —

imprimé en FRANCE

— La rédaction n’est pas responsable des textes, photos, illustrations et dessins qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. Leur présence dans le magazine implique leur libre publication. La reproduction, même partielle, de tous les articles, illustrations et photographies parus dans MilK est interdite. MilK décline toute responsabilité pour les documents remis.

12 • www.milkmagazine.net


RY8082J LA REDOUTE S.A. Capital : 57 844 487,50 euros 57 rue de Blanchemaille 59100 Roubaix - RCS / 477 180 186 Lille Métropole.

LE LIT ENFANT SCANDI 599€ RÉALISÉS EN BOULEAU MULTIPLIS CINTRÉ, LAQUÉ BLANC OU NATURELLE VERNIE, DIM. L.214 X H.62 X P.97 CM

M E U B L E S C A N A P É S D É C O LUMINAIRES LINGE DE MAISON

TO U T E L A C O L L E C T I O N S U R

ampm.fr


Lisa gachet

Les souvenirs de Lisa sentent bon la colle Cléopatre et le Nutella. Enfant, elle fabrique des choses plus ou moins inutiles à offrir à ses proches. Sans vraiment savoir quel sera son métier, la petite Lisa a une seule obsession : mettre ses dix doigts en action. Un vrai couteau suisse créatif qui sait faire pousser des fleurs sur et dans les têtes, la preuve en images, p. 88.

domino lattès

Le passe-temps favori de Domino petite ? Dessiner sur les livres de la maison. Rien d’étonnant puisque sa famille a fondé une grande maison d’édition. La journaliste a depuis appris à lire, mais persiste à s’amuser. Et a la mauvaise foi de penser que certaines bêtises sont non seulement utiles mais parfois même salvatrices : démonstration dans ce numéro, p. 80.

Clara dayet

Du papier, des crayons et des bouts de scotch qui collent partout… Petite, Clara fabriquait des journaux. Plus tard, dans son école de stylisme, elle passe au peigne fin le MilK qui inspire la majorité de ses travaux. La mode enfantine, Clara aime la détourner, l’interpréter, la raconter… et aujourd’hui, l’écrire. Une nouvelle recrue à la rédaction, qui est plus que ravie d’en être.

contributors Quand on lui demande de parler de ses études, il répond qu’il croit n’avoir jamais entendu ce mot. Et pourquoi la photo ? “J’ai oublié, il y a si longtemps maintenant”, coupe-t-il habilement. Portraitiste et photojournaliste, il prête son œil à MilK. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il capture le jeune Kacey Mottet Klein et livre une série saisissante, p. 48.

14 • www.milkmagazine.net

alice lagarde

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Alice a toujours lu des magazines par dizaines : à chaque âge, son compagnon de papier glacé. Passionnée par la presse, celle qui, petite, se rêvait rédactrice au courrier du cœur vient d’intégrer l’équipe du MilK… en tant que graphiste ! Alice aime les belles images et la mise en page. Elle va en profiter.

Ulla Nyeman

Enfant, Ulla est un vrai garçon manqué qui aime nager et grimper aux arbres. Débrouillarde et déjà attirée par la photographie, elle manie son premier Kodak à l’âge de 8 ans. Et développe sa première pellicule à 13. Depuis, les jours passent et ne se ressemblent pas. Ulla aime toujours autant shooter, comme ces pages sur le cirque le prouvent, p. 126.

Photos All Rights Reserved

Patrick Swirc


www.bellerose.be


wanted

Crédit photo : Mike Roelofs

Milk x bensimon collector Des tennis intemporelles aux couleurs des sottises d’enfance pour ouvrir ce numéro d’été dédié aux bêtises. C’est le résultat de la collaboration entre notre magazine et Serge Bensimon, qui, inspiré par Pollock et son esprit facétieux, a mis la main au pinceau pour customiser cette série limitée. à shopper le 21 juin sur le site de la marque. www.bensimon.com www.milkmagazine.net • 17


à suivre

California Boys Cet été, Mini & Maximus nous transporte sur les plages de Venice Beach, à travers une collection créée en collaboration avec deux super frangins : Sander et Olin Borgeson. Les deux ados sont surfeurs et skateurs, en plus d’être de talentueux artistes. Cerise sur le pâté (de sable), la marque vient de créer sa ligne de couvertures et de coussins en lin. www.miniandmaximus.com

Il était un petit navire

Cette saison, Mushkane part à la pêche aux bonnes idées. Après le succès rencontré par ses champignons multicolores, la marque spécialiste du feutre nous fait chavirer avec ses petits bateaux d’été, disponibles en cinq teintes douces et sucrées. Toute la famille va les adopter. www.muskhane.fr

18 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Be Twins

Voici Dean et Dan. Ces deux petits Canadiens ne savent pas encore qu’ils créeront ensemble la célèbre marque Dsquared2. Encore moins qu’une ligne junior verra enfin le jour au printemps prochain. Made in Italy, comme le reste des collections, cette ligne a été dessinée avec l’aide de Renzo Rosso. Une collaboration qui portera l’ADN de la griffe, ludique et sophistiquée pour les grands comme pour les petits. Disponible en 2014, dans le flagship store de la marque, 247-251, rue Saint-Honoré, 75001 Paris


ConCeption et réalisation : fovéadesign

startriteshoes.com Stéphane Poncelet Showroom • startrite@wanadoo.fr • Tél : +33 158 590 081


à suivre

By Smallable

Incontournable sur la toile, le concept-store online pour enfants vient de lancer sa propre marque, Hundred Pieces. Pensée pour les enfants et les teen’ de 2 à 14 ans, elle propose un vestiaire d’essentiels, colorés et créatifs, aux matières douces et confortables, associées à des coupes simples et épurées. www.smallable.com

Collector

Où est Charlie ? à Saint-Tropez, berceau de la marque légendaire de maillots de bain, Vilebrequin. Et si Zaza de Brito, directrice de création, a bien essayé de le camoufler entre un palmier rayé et les chaises de la terrasse du café Sénéquier, Charlie n’échappera pas à l’œil des fans. Le vrai jeu sera de le débusquer sur la plage de Saint-Trop’, cet été. www.vilebrequinonlinestore.com

C’est en 1947 que la marque Babyfil voit le jour. Créée par Solange et Jean-René Gravereaux, fondateurs des établissements Gravereaux jusqu’alors spécialisés dans la confection de chemises, la jeune griffe de mode enfantine est l’une des seules à proposer deux collections par an, de la layette à 16 ans, avec une garde-robe complète proposant pantalons, pyjamas, salopettes, barboteuses, chemises ou robes agrémentées de broderies et smocks. Jusqu’au 15 décembre, Babyfil s’expose au musée de la Chemiserie, qui souffle ses 20 bougies, et nous entraîne dans un périple vestimentaire jusqu’aux origines de la mode dédiée aux plus jeunes. Babyfil, une mode enfantine argentonnaise, jusqu’au 15 décembre 2013, au musée de la Chemiserie, rue Charles-Brillaud, 36200 Argenton-sur-Creuse, tél. : 02 54 24 34 69

20 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Once upon a time


à suivre

Mon journal comme papa Un journal comme les grands, mais sans mauvaises nouvelles dedans ! Tous les mois, les enfants reçoivent désormais leur propre journal par la Poste. Au programme, 16 pages d’histoires illustrées, de bandes dessinées et de jeux. Avec un format tabloïd et imprimé sur papier journal, chaque numéro tourne autour d’un thème différent, comme le sauvage, la machine, la famille… Dès 6 ans. www.biscotojournal.com

Vacances à l’œil

Jusqu’au 30 septembre, les enfants de 0 à 17 ans sont invités en demi-pension dans les 9 hôtels du groupe Beachcomber à l’île Maurice et aux Seychelles. C’est le moment d’aller découvrir la faune et la flore et de plonger dans l’océan Indien pour des vacances en famille paradisiaques.

www.beachcomber-hotels.com

Le plasticien américain James Turrell adore utiliser la lumière, artificielle ou naturelle, comme matériau. Il s’apprête à inonder littéralement de couleurs le Guggenheim ! Ses installations sont des “environnements perceptuels” où l’artiste redéfinit les espaces de façon fascinante. Exposition James Turrell, du 21 juin au 25 septembre 2013, au Guggenheim Museum 1071 5th Ave, New York, NY 10128, www.guggenheim.org

22 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Éblouissant !


à suivre

Plus vrai que nature

Jusqu’au 29 septembre, la Fondation Cartier pour l’art contemporain invite le sculpteur australien Ron Mueck à exposer ses œuvres étonnantes, dont trois sculptures réalisées spécialement pour l’événement. Le tout accompagné d’un film inédit de Gautier Deblonde, Still Life : Ron Mueck at Work, tourné dans l’atelier de l’artiste pendant la réalisation de ses nouvelles sculptures. Pour les plus jeunes, des parcours en famille permettent de découvrir les œuvres du sculpteur, avec une série d’ateliers ludiques pour créer des Paper Toys, sculptures en argile noire et blanche ou pantins, mais aussi un sublime cahier de coloriage, édité par la Fondation Cartier. Réalisé par Ron Mueck spécialement pour l’occasion, il est à colorier tous azimuts. Exposition Ron Mueck, jusqu’au 29 septembre 2013, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, 261, boulevard Raspail, 75014 Paris, www.fondation.cartier.com2013

Chapeaux !

Un jour gris, en Pologne, Joanne Zbójnowicz feuillette un vieux numéro de MilK, lorsqu’elle tombe sur un chapeau spectaculaire signé Tour de Force (www.letourdeforce. com). Croyez-le ou non, cela a été le déclic : elle décide de lancer sa propre ligne de couvre-chefs pour enfants, Fog. Cette collection aux notes féériques et surréalistes a été photographiée par Pinkwings, tout en étant inspirée du superbe livre en volume de Benjamin Lacombe, Il était une fois... qui réinterprète les contes traditionnels.

www.fog-jo.com

Du 13 au 15 juin, Kidimo fait son grand ménage saisonnier. Venez piocher dans une pluie scintillante aux couleurs du temps et choisir votre bonne étoile. Elle sera offerte aux 50 premiers qui se présenteront avec le magazine MilK. Une bonne excuse pour découvrir cette nouvelle collection réalisée par Kidimo et bénéficier d’une réduction de 75 % sur les 2 000 lettres qui habillent les lieux. Kidimo, 227, rue Saint-Denis, 75002 Paris, www.kidimo.com

24 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Jours DE chance


à suivre

Bureau combo Sa fonction première est bien d’être un bureau, mais il a plus d’un tour dans son tiroir. Les Japonais d’Ichiro Design ont tout bon avec leur “Koloro”, transformable à souhait en maison de poupées, en coffre à jouets ou en malle aux trésors. En jouant avec ses petites fenêtres, les enfants s’inventent des histoires. Et, le plus malin, c’est qu’ils ne rechigneront même plus à se mettre à leur bureau pour faire leur devoirs. www.ichirodesign.jp

Serial book

Une compilation papier drolatique des billets d’humour de cette maman journaliste et blogueuse. Jessica navigue avec bonheur entre ironie et émotion, à déguster pour rester une mère de bonne humeur. Serial Mother, de Jessica Cymerman, éditions Stock

Pour l’été, la créatrice londonienne de No Added Sugar a pioché dans les archives du célèbre Liberty Art Fabrics. Sur les robes à volants et les combibloomers, se rencontrent les imprimés Liberty “Margaret Annie” aux fleurettes pop et Liberty “Meadow” aux accents exotiques. La ligne de maillots de bain prend des teintes marine et crème, et met à l’honneur le Liberty “Snug” en version smokée, associé à de beaux boutons d’or. www.noaddedsugar.com

26 • www.milkmagazine.net

Photo All Rights Reserved

Contez-moi fleurette


La nutrition nouvelle génération ® Reg.Trademark of Société des Produits Nestlé S.A. Nestlé France SAS 542 014 428 RCS Meaux.

À DÉCOUVRIR SUR BABYNES.FR

RETROUVEZ LES TÉMOIGNAGES DES PARENTS Avis important : L’allaitement au sein est idéal pour votre enfant. L’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Nestlé soutient ces recommandations et conseille de continuer à allaiter, ainsi que de consulter votre pédiatre avant de décider d’introduire une alimentation diversifiée.

EN PLUS DU LAIT, L’EAU EST LA SEULE BOISSON INDISPENSABLE. WWW.MANGERBOUGER.FR


à suivre

Nature peinture Coup de cœur pour le dernier-né des papiers peints de Nathalie Lété, intitulé “Jardin”. Avec ses fleurs multicolores, ses légumes du potager et ses papillons d’été, il s’admire comme une scène de tableau, et donnera du cachet à n’importe quelle pièce de la maison. www.domestic.fr

PIED GREC

Caramel Baby & Child a eu du nez en s’associant à Ancient Greek Sandals. La marque anglaise, qui vient d’ouvrir une nouvelle boutique à New York, a imaginé avec le créateur de sandales ancestrales trois modèles enfant intemporels et d’une qualité exceptionnelle. Un mythe raconte que les dorées seraient pourvues d’un pouvoir magique. à vous de vérifier. Du 24 au 29, nouvelle boutique au 1244, Madison Avenue, New York, NY 10128, www.caramel-shop.co.uk

Après avoir pris pour égérie Lio accompagnée de ses filles, Alix Thomsen a choisi l’actrice et chanteuse Lou Lesage, batifolant dans la campagne et les sousbois avec ses amis, pour incarner le nouveau visage de sa collection printemps-été 2013. Derrière l’objectif, la maman de Lou, Gil Lesage, réalise une série de clichés bucoliques en noir et blanc, illustrant à merveille la collection fraîche et poétique de Thomsen. Le vestiaire fait la part belle aux délicats imprimés, avec chemises à carreaux ou à motif cachemire, robes pour jeunes filles en fleur et vestes rayées. www.thomsen-paris.com

28 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Promenons-nous dans les bois


à suivre

Les jolies colonies de vacances

L’association Saint-Augustin organise chaque année des centres de vacances pour enfants et adolescents dans la commune de Lus-la-Croix-Haute, nichée entre la Provence et les Alpes. Au programme des festivités, des séjours “Tradition” basés sur le respect de l’environnement, la découverte de la nature et des activités de moyenne montagne. Des séjours à thème sont également proposés : indiens, pompiers, chefs cuisiniers, journalistes, musiciens ou danseurs permettront aux petits apprentis de vivre pleinement leur aventure. Et, pour tous, un mini-théâtre, une petite ferme, une carrière pour l’équitation ou encore une piste de karts à pédales sont à disposition.

www.colonie-st-augustin.org

Livre de recettes du supermarché Lucie et Mélanie, les néo-épicières de la Super Supérette, publient enfin leur livre de recettes. Au menu, les grands classiques industriels réinterprétés en 40 recettes, sans ingrédients aux noms bizarres ou aux origines suspectes. Des sablés nappés de chocolat, des crèmes dessert souvenirs de cantine, et bien d’autres douceurs qui ont marqué nos papilles enfantines. www.lasupersuperette.com

Inspirant, moderne et épuré : ce nouveau site propose une sélection originale de mercerie, et des DIY déco, mode et kids. Pari réussi pour Amélie et Charline, les créatrices, qui souhaitent dépoussiérer l’image souvent ringarde des loisirs créatifs : Milh titille nos dix doigts. www.milh-diy.com

30 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

MAKE IT LIKE HUGUETTE


BABYCCINO KIDS shop the best boutiques online

Discover a selection of the best children's boutiques from around the world. Browse more than 250 online shops to find stylish and original products for your family.

SHAN AND TOAD

LITTLE BABY COMPANY

VELVETEEN

Hove Baby Dress, $111 www.shanandtoad.com

Djeco Owl Pop Up, £15.95 www.littlebabycompany.com

Circle Skirt in Batik Glass, £37 www.velveteenclothing.com

FAWN SHOPPE

AMAIA

EVERBLOOM

Organic Bloomers, $34 www.fawnshoppe.com

Aurelia Top, £45 www.amaiakids.co.uk

Porcupine Tee, $34 www.everbloomstudio.com

CHOCOVENYL

POP CUTIE

SIMPLY KIDZ

Dress Up Dolls wall stickers puzzle by Adolie Day, from £15 www.chocovenyl.co.uk

Candy Animals Necklace €15 each www.popcutie.com

Fox&Finch Novelty Strawberry Tee, 690 THB (approx. €18) www.simplykidz.co.th

babyccinokids.com


à suivre

La cabane du shoppeur Viens faire un tour chez Cabane Chic, le site de ventes événementielles et privées dédié à l’univers enfant.Les marques les plus recherchées en mode, décoration, mobilier, bijoux… se retrouvent sur un même site, et à prix sages. Une navigation fluide : on s’y sent comme un poisson dans l’eau. www.cabane-chic.com

en scène, les artistes !

Enfin, un lieu rien que pour eux, et pas n’importe lequel. Le Club des Enfants parisiens ouvre les portes de son bel immeuble en septembre prochain et proposera plus d’une centaine d’activités pour les 3-18 ans. Comédie musicale, danse, dessin, stylisme, cuisine, cinéma, chant ou batterie… Sur 1 500 m2, les enfants auront de quoi s’épanouir avant de présenter leur production sur la scène aménagée au dernier des 6 étages. Comme dans une série américaine ! Un concept qui s’inspire des after school londoniens et new-yorkais, avec, en prime, une boutique, un coiffeur et un restaurant. Parents tolérés. Le Club des Enfants parisiens, 57, rue Ampère, 75017 Paris. Pré-inscription sur nnikpay@yahoo.fr

Faire de chaque touriste un vrai parisien et de chaque parisien un touriste surpris : c’est le défi de cette carte pliante savamment imaginée par Marin Montagut et joliment illustrée par Marina Vandel. “Bonjour Paris” ou 77 adresses audacieuses pour les esthètes et les amateurs de bon goût à la française. En vente à partir du 6 mai 2013 chez Merci, 111, boulevard Beaumarchais, 73003 Paris, www.merci-merci.com

32 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Crème de la crème


Nouvelle recette

Pour découvrir la banane, autant manger de la banane.

Mon 1er Petit Pot Banane de Blédina Juste des bananes cuites à la vapeur puis mixées avec une pointe de citron et de la vitamine C pour une texture parfaitement adaptée à bébé, avant d’être mises à l’abri dans leur petit pot.

Plus d’informations sur www.bledina.com Sans conservateur, conformément à la réglementation et sans additif.

Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas. www.mangerbouger.fr


shopping

5 2 6 3

1

4

7

12

9

8 11 10

13

PhotoS : Mélanie guÉret / Style  : Mélanie Hœpffner

tulum, yucatán 1. Cabas brodé de perles, Antik Batik, env. 205 €. 2. Sautoir princesse mexicaine, N2, env. 65 €. 3. Débardeur en jersey, Zadig & Voltaire, env. 40 €. 4. Sandales en cuir tressé, Gallucci, env. 145 €. 5. Gilet en jacquard, Antik Batik, env. 95 €. 6. Espadrilles en cuir tressé, Rivieras, env. 45 €. 7. Short en coton, Nico Nico sur Smallable.com, env. 65 €. 8. Débardeur en coton imprimé, Finger in the Nose, env. 50 €. 9. Sandales en cuir, Rondinella, env. 100 €. 10. Maillot de bain deux pièces, Nice Things, env. 50 €. 11. Babies, Petite Maloles, 130 €. 12. Maillot de bain deux pièces, Little Paul & Joe, env. 50 €. 13. Jupe en coton brodé, Bonpoint, env. 130 €.

34 • www.milkmagazine.net


the flowers collection available as tailored fabric set ©/®/™ The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc.

bending line (must be ironed)

48 mm 54 mm

51 mm

7 mm

+ bugaboo

17 mm

andy warhol


shopping

2

1 6

3

5

4 7

8

12

9

14

11

13 10

taormine, sicile 1. Débardeur en soie et jersey, Dolce & Gabbana, env. 215 €. 2. Lunettes de soleil, Alain Afflelou, env. 50 €. 3. Sandales en cuir, Start-rite, env. 110 €. 4. Short en denim, Benetton, env. 20 €. 5. Robe à smocks, Bobo Choses sur Smallable.com, env. 60 €. 6. Sac de week-end, Lalé, env. 125 €. 7. Panama en paille, CdeC, env. 35 €. 8. Panama en paille, Monoprix, env. 10 €. 9. Maillot deux pièces, Dolce & Gabbana, env. 145 €. 10. Short en jersey de coton, Bobo Choses sur Smallable.com, env. 50 €. 11. Lunettes de soleil, Emmanuel Khanh, env. 180 €. 12. Capeline en jersey de coton, Du pareil au même, env. 10 €. 13. Sandales en coton vichy, Pom d’Api, env. 60 €. 14. Robe en soie, Dolce & Gabbana sur Melijoe.com, env. 275 €.

36 • www.milkmagazine.net


douuodkids.com


shopping

1

6 2

5

4

3 7

8

12 11

13

10 9

14

cancale, ILle-et-vilaine 1. Lunettes de soleil, Very French Gangsters, env. 150 €. 2. Top en molleton rayé, Monoprix, env. 15 €. 3. Sandales en cuir, Petit Bateau, env. 70 €. 4. Maillot de bain une pièce en lycra imprimé baleine, Little Paul & Joe, env. 50 €. 5. Bermuda en denim, Benetton, env. 25 €. 6. Coupe-vent en nylon, Petit Bateau, env. 55 €. 7. Botte de pluie imprimé Liberty, Aigle, env. 40 €. 8. Sac à dos en toile et cuir, Jojo Messenger, env. 380 €. 9. Short de bain imprimé baleine, Du pareil au même, env. 15 €. 10. Pull marin rayé en coton, Dis une couleur, env. 70 €. 11. Maillot de bain une pièce, Monoprix, env. 20 €. 12. Lunettes de soleil, Very French Gangsters, env. 150 €. 13. Sandales en plastique, Méduse, env. 15 €. 14. Jupe en jersey rayé, Bellerose, env. 50 €.

38 • www.milkmagazine.net


,

Mon père il dit que maintenant, il sait faire les courses.

,


shopping

5

2 1

3 6 4 7

8 12 11

9

13 10

waikoloa, hawaï 1. Lunettes de soleil, Emmanuelle Khanh, env. 195 €. 2. Maillot de bain une pièce, Monoprix, env. 20 €. 3. Filet à provisions, Bonton, env. 10 €. 4. Jupe à volants, Le Petit Marcel, env. 50 €. 5. Pull, Stella McCartney Kids, env. 136 €. 6. Sandales à motif perroquet, Stella McCartney Kids, env. 80 €. 7. Short en denim, DKNY, env. 65 €. 8. Tee-shirt en jersey sérigraphié, Benetton, env. 15 €. 9. Sneakers, Rondinella, env. 120 €. 10. Short de bain, Lacoste, env. 60 €. 11. Maillot de bain deux pièces, Billieblush, env. 25 €. 12. Robe en coton, Morley c/o Le Bon Marché Rive Gauche, env. 120 €. 13. Sandales en plastique, Monoprix, env. 10 €.

40 • www.milkmagazine.net


BIJOUX

Icône

style : Mélanie Hœpffner / Photos : Karel Balas

Boucle d’oreille “Parade” en or blanc et or rose, sertie de diamants et saphirs, Chanel Joaillerie. Boucle d’oreille en or blanc, diamant et aigues-marines et laque, Dior Joaillerie. Boucle d’oreille “Magic Gardens” en or rose, sertie d’opale et diamants, Piaget. Broche libellule “Tilly” en cristal, Swarovski.

42 • www.milkmagazine.net


BIJOUX

Bague “Hanaë” 8 fleurs en or rose, quartz rose, quartz fumé et opale rose, et bague “Hanaë” 3 fleurs en or rose, le tout, Morganne Bello. Broche papillon “Summer Butterfly” en or blanc, diamants, or rose et saphirs de couleur, Van Cleef & Arpels. Bague “Diorette” en or jaune, diamant citrine, saphir rose, améthyste, grenat mandarin, grenat tsavorite et laque, Dior Joaillerie.

www.milkmagazine.net • 43


anniversaire

Mars 2012 : la collaboration de Petit Bateau avec le duo français de musique folk Herman Dune.

Âgée de 1 440 mois, la marque Petit Bateau ne cesse de se renouveler au fil des années. Et spécialement depuis 2010, avec l’arrivée de Patrick Pergament, nommé directeur général de l’unique enseigne de mode du groupe Yves Rocher. Rencontre avec cet ancien des Galeries Lafayette, du 107 Rivoli et de Prada France. 44 • www.milkmagazine.net

Photos DR / Renaud Callebaut

petit bateau fête ses 120 ans


anniversaire

www.milkmagazine.net • 45


anniversaire

1950

Ces dernières années, les collaborations avec Tsumori Chisato, Didier Ludot, ou plus récemment Carven font la force de Petit Bateau. Vous y êtes forcément pour quelque chose… — Effectivement, mon expérience au 107 Rivoli (espace créatif et marchand du musée des Arts décoratifs à Paris, ndlr) m’a permis de travailler avec des artistes et des designers. Une collaboration est intéressante car elle permet d’injecter de la créativité et de la nouveauté, tout en restant fidèle à son histoire et à son expérience. Cela ne peut qu’enrichir le travail global. Infiltrer une certaine inventivité externe au moyen de créateurs invités, en conservant le niveau de qualité et le savoir-faire industriel de la marque, est le changement principal que l’on a réussi à instaurer depuis deux ans. Justement, comment choisissez-vous ces créateurs ? — De longs débats internes sont nécessaires, puisqu’il faut toujours que cela fasse sens avec notre identité. Il y a des créateurs, comme Tsumori Chisato, qui sont venus nous proposer un projet d’eux-mêmes, et d’autres qu’on connaissait personnellement. En fait, il n’y a pas vraiment de règle, nous croisons toutes ces personnes par beaucoup de moyens différents. D’ailleurs, il nous arrive de dire non, car cela ne correspond pas à notre image, à notre univers. Il faut établir un lien fort avec le créateur pour mettre en place un projet cohérent. Pourquoi avoir nommé Gildas Loaëc et Masaya Kuroki, le duo franco-japonais du label mode et musique Kitsuné, comme directeurs artistiques des collections adulte ? — D’abord, parce que nous les connaissions suite à une première collaboration de tee-shirts en 2009. Ensuite, il était important de réfléchir à ce que devait être le style Petit Bateau adulte. Nous ne sommes pas une marque de mode, nos produits sont finalement assez simples, mais il faut les revisiter dans l’ère du temps. Gildas et Masaya forment un duo intéressant, avec une vision du produit classique et moderne à la fois. Ils sont dans le “cool basique”,

46 • www.milkmagazine.net

1957

1967

une sorte d’intemporel remis au goût du jour. Ainsi, ils ont beaucoup travaillé à partir de nos produits clés que sont les rayures et les marinières, ils ont mis en place des matières plus lourdes et contemporaines, ont ajusté les fittings… En gros, ils ont apporté leur touche, qui rend d’un seul coup le produit Petit Bateau plus tendance. Enfin, au-delà de la mode, Gildas et Masaya savent parler à une nouvelle génération : celle des jeunes adultes. à travers la musique et le digital, c’est une autre façon d’avoir une conversation avec une cible nouvelle, celle des parents contemporains, qui considèrent que la dimension esthétique est aussi importante pour leurs enfants que pour eux-mêmes. En résumé, vous avez adapté les basiques de l’enfance aux attentes et aux besoins des adultes. Vous souhaitez conserver un côté universel pour toute la famille ? — Oui, car je pense que le point fort chez Petit Bateau, c’est Petit Bateau. Même si nous avons des envies stylistiques particulières, il est essentiel d’avoir le même ADN pour tous. L’important est de ne pas multiplier les lignes pour ne pas créer la confusion, et ainsi conserver une certaine unité : même étiquette, même logo. Le but est de capitaliser uniquement sur la marque Petit Bateau. Nous sommes parfois amenés à jouer sur le logo, mais l’étiquette dans le dos du produit sera exactement la même pour le bébé, pour l’enfant ou pour l’adulte. Elle représente une seule et unique marque, et c’est dans ce cadre-là que la créativité doit s’exprimer, dans ces valeurs particulières et spécifiques. Petit Bateau est déjà très implanté en France et en Europe de l’Ouest. Quelles sont vos ambitions de développement à l’international ? — Le Japon est en plein essor, et va rapidement devenir notre deuxième marché après la France. Les Japonais aiment et comprennent très fortement la marque, beaucoup plus que d’autres pays. Ils sont très sensibles à la qualité des produits, à l’histoire, au patrimoine, et au fait que nous sommes adorés des Français et des

Photos DR

1930


anniversaire

2013

Européens. Nous aimerions aussi nous développer en Chine, au Brésil et en Russie. Au vu du contexte de crise dans lequel nous vivons, il faut ouvrir beaucoup de boutiques dans ces pays-là, c’est un marché clé. En quoi les enseignements tirés de votre expérience dans une maison de luxe comme Prada sont applicables à Petit Bateau ? — Petit Bateau est une marque du quotidien, pleine d’émotion et de nostalgie, qui fait vraiment partie de la vie des gens : en un mot, elle est populaire. Chez Prada, j’ai surtout appris à penser mondial, à développer la créativité en maintenant la qualité, et à porter une attention toute particulière à la dimension artistique en boutiques, dans le display, les vitrines, etc. Une dimension essentielle que j’essaie d’insuffler à Petit Bateau. Vous avez mis en place une ligne 100 % bio, et avez travaillé sur des supports et des packagings durables. Avez-vous pour ambition de passer à une production encore plus écologique ? — Effectivement, c’est une de nos préoccupations. Nous sommes un des rares fabricants industriels en France : on conçoit des produits, on achète du coton, on tricote le fil, on

teint, on coupe, on coud… Beaucoup d’articles et de sousvêtements blancs nécessitent des fils d’une pureté totale. Le problème du fil de coton bio est sa couleur crème, et le fait qu’il comporte des défauts. Il n’est donc pas possible de l’utiliser automatiquement. Sinon, évidemment, nous sommes très sensibles au développement durable, et investissons actuellement dans des équipements pour récupérer l’eau de teinture, tout en continuant à travailler avec des supports et des packagings durables. Enfin, quelle sera l’image Petit Bateau de demain ? — À l’image de notre nouvelle campagne publicitaire, très intéressante car elle marque une certaine continuité par rapport à ce que nous faisions auparavant. Elle mêle, dans un savant dosage, la célèbre campagne des mois, à l’énergie et à la spontanéité de l’enfance visible dans nos campagnes publicitaires d’il y a quelques années. La génération du “fais pas ci, fais pas ça”, avec les enfants qui crient “Peeetiiit Bateauuuuu”. Quel que soit notre âge, nous avons envie de retrouver cette énergie, cet humour et ce décalage parfois même un peu impoli. C’est cet ensemble qui crée justement la spécificité de Petit Bateau. Propos recueillis par Julie Boucherat

à quoi ça sert d’avoir des vêtements si on peut rien faire dedans ? Petit Bateau ! Petit Bateau, la marque aux slogans aussi mythiques que ses culottes en maille de coton, fête cette année ses 120 printemps. Et pourtant, à l’origine, rien ne laissait présager qu’une simple bonneterie troyenne deviendrait, en seulement quelques décennies, une marque française culte à travers le monde. Fondé par Pierre Valton et repris par son fils étienne, Petit Bateau

explose en 1918 avec la création de la fameuse petite culotte, puis, plus tard, avec le premier body pour bébé inspiré du tee-shirt des GI américains. La marque est même consacrée par le grand prix de l’Innovation lors de l’Exposition universelle de Paris en 1937. Dans les années 1970, Petit Bateau s’essouffle et la société familiale sera finalement rachetée par le groupe Yves

Rocher en 1988. S’en suivra un travail colossal qui redonnera à la marque un nouveau dynamisme : lancement de la ligne adulte, étoffement de l’offre enfant, ouverture de boutiques en France et à l’international, associés à des campagnes de publicité prestigieuses et désormais gravées dans la mémoire collective. Plus qu’une simple marque, Petit Bateau accompagne la famille dans son quotidien.

www.milkmagazine.net • 47


Kacey porte une chemise en lin, Armani Junior c/o Galeries Lafayette. Un cycliste de bain, Mini Boden.

48 • www.milkmagazine.net


style

Kacey Mottet Klein l’enfant qui ira haut Lauréat aux Quartz (prix du Cinéma suisse) du prix du Meilleur Acteur, et nominé aux Césars dans la catégorie Meilleur Espoir masculin pour le film L’Enfant d’en haut, nul doute que Kacey Mottet Klein, jeune acteur suisse de 14 ans, ira loin. Rencontre avec un garçon à la carrière prometteuse et à l’indéniable singularité. Photos : Patrick Swirc / Style : Hélène Lahalle www.milkmagazine.net • 49


Kacey porte une chemise et un blazer en lin, Armani Junior c/o Galeries Lafayette. Un nœud papillon “Black Stars”, Paul Smith. Un caleçon de bain, Petit Bateau. Des mocassins à brides, Jil Sander c/o Le Bon Marché Rive Gauche.

50 • www.milkmagazine.net


Kacey porte une chemise en jean et un caleçon de bain, Zadig & Voltaire. Un blazer, Armani Junior. Un nœud papillon “Navy Stars” et des sandales en cuir “Alomar”, Paul Smith.

www.milkmagazine.net • 51


Kacey porte une chemise et un blazer en lin, Armani Junior c/o Galeries Lafayette. Un nœud papillon “Navy Stars”, Paul Smith. Un caleçon de bain, Timberland.

52 • www.milkmagazine.net

Photos DR

style


www.milkmagazine.net • 53


Kacey porte une chemise, Armani Junior. Un caleçon de bain, Junior Gaultier sur Melijoe.com. Des sandales, B Store c/o Le Bon Marché Rive Gauche.

54 • www.milkmagazine.net


style

S

uisse, né d’un père américain et d’une mère française, Kacey vit près de Lausanne, et il est le petit dernier d’une fratrie de quatre enfants. Il ne se déplace à Paris que de manière ponctuelle, pour les rendez-vous ou les tournages, et poursuit ses études en parallèle de son joli début de carrière. Lui et sa maman nous ont néanmoins gentiment octroyé une petite journée de prise de vue, lors de laquelle nous avons eu tout le loisir et le plaisir de faire la connaissance de ce désormais grand enfant de 14 ans, sympathique et loquace. Il a joué le jeu de la séance photo et notamment du stylisme, ne rechignant à enfiler aucune des tenues sélectionnées pour le shooting (y compris un maillot de bain en lycra moulant, pourtant pas évident de prime abord) et adoptant avec application les postures suggérées par le photographe. Il nous a aussi volontiers raconté ses débuts de comédien, enthousiaste, et bien déterminé à ne pas en rester là, depuis qu’il a découvert ce métier. Casté la première fois pour le singulier Home, d’Ursula Meier, Kacey fait ses premiers pas à l’écran aux côtés d’Isabelle Huppert et d’Olivier Gourmet, excusez du peu. Il est ensuite retenu pour incarner Serge Gainsbourg enfant dans le film de Joann Sfar, Gainsbourg (vie héroïque). Il faut dire que la ressemblance avec l’homme à la tête de chou est étonnante. Depuis, Kacey a l’air d’avoir bel et bien pris goût au cinéma, et semble parti pour squatter les plateaux de tournage pour notre plus grand plaisir. Séduite par sa prestation dans Home, Ursala Meier revient d’ailleurs vers lui en 2012, alors qu’elle recherche un enfant d’une dizaine d’années pour son nouveau film, L’Enfant d’en haut. Kacey est retenu et donne cette fois la réplique à Léa Seydoux, avec une justesse et un aplomb remarquable, compte tenu de la complexité de ce duo à la relation ambiguë et un peu déroutante. Soulignons, au passage, que Kacey a eu le bon goût de fouler le tapis rouge des César au bras de la jolie comédienne, vêtu d’un costume Armani Junior, réalisant ainsi deux très jolies entrées en matière pour son jeune âge : l’une féminine et l’autre stylistique. à la fin de notre shooting, Kacey a rendez-vous avec un réalisateur qui, ayant appris son saut de puce à Paris, tient absolument à le rencontrer, en plein casting d’un adolescent pour son prochain film. On lui confie donc notre mannequin d’un jour, et on espère que le rendez-vous sera concluant, pour revoir au plus vite ce jeune prodige à l’écran... Hélène Lahalle

Mise en beauté : Bruno Le Roux / Assistante photo : Chloé Cohen

www.milkmagazine.net • 55


société

Génération y, au pouvoir et responsable S’investir en soutenant une fondation d’aide à l’enfance qui envoie des médecins et chirurgiens dans des zones difficiles à travers le monde.

littérature jeunesse, roman ou théâtre, tout lui réussit. Si le succès lui va bien, elle n’en oublie pas pour autant son prochain et soutient chaque fois qu’elle le peut l’association Children Action. Son fondateur, Bernard Sabrier, prend les frais de fonctionnement à sa charge, afin de garantir que tout l’argent récolté sera utilisé pour monter des actions concrètes destinées à aider des enfants. Amanda est sensible à cette transparence et ne compte pas son temps : reverser le produit de la vente de son livre Le Chat bleu, l’alouette et le canard timide ou créer une collection capsule pour Dress Gallery dont tous les bénéfices iront à l’association sont autant de projets qu’elle aime initier en les intercalant parmi ses nombreuses activités. En septembre, Amanda signe chez Flammarion Érections américaines, un livre sur les armes aux États-Unis. Une de ses pièces, Mur, sera jouée au Théâtre de Paris à partir du 27 septembre. Enfin, un livre pour enfants, Le Carnet secret de Timothey Fusée, sortira bientôt aux éditions Nathan Jeunesse. www.childrenaction.org

56 • www.milkmagazine.net

Photos All Rights Reserved

Children Action Amanda Sthers est une jeune maman touche-à-tout :


www.chanel.com

OR JAUNE 18 CARATS ET DIAMANTS

La Ligne de CHANEL - Tél. : 0 800 255 005 (appel gratuit depuis un poste fixe).


CELA n’était qu’un échantillion ACHETER

Milk40  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you