Issuu on Google+

QUI EST-CE ? AMANDINE GROSSE JOURNALISTE

ll

de

e s q u e st i o

ns ,

A

ndi po ne y ré nd !

Quan

ose d

ma

e

p se

CHARLOTTE GUILLE MIN JOURNALISTE

Emma a grandi dans le Sussex. Calme et contemplative, elle a tôt fait de laisser vagabonder son imagination. Enfant des eighties, elle le fait au son de Gloria Estefan et des Bangles. Elle étudiera la mode à l’université de Brighton, un crayon dans une main et un appareil photo dans l’autre, mais toujours pour créer des images. Pour MilK, elle a capturé un Noël so British, p. 138.

Après un passage par les couloirs de télé, Amandine se consacre à la presse magazine, et décrypte entre autres les tendances sociétales, les phénomènes et les visages qui font notre époque. Pour MilK, elle s’est penchée sur les Instamums, pour voir si ces mères modèles étaient virtuelles ou bien réelles. La réponse p. 98.

Touche -à-tout, Charlotte est journaliste lifestyle et consultante, notamment pour Grazia, Palace Costes, ou Cheval Pratique. Atteinte de bougeotte aiguë, elle partage ses journées entre ses trois garçons de 4, 5 et 7 ans, son mari chéri, son travail et son cheval. Pour MilK, elle décrypte la tendance “hygge”, venue de Scandinavie. À découvrir p. 74.

A N N A M AT T S O N PH OTO GRAPHE

B O B BY B U D DY PH OTO GRAPHES

G U I L L E M E T T E FAU R E JOURNALISTE

ujo urs

p r é fé r é n

o i rc

ir

r te

r du

ro s e f u c h s i a

10 • www.milkmagazine.net

Que peuvent inventer deux Parisiens exilés à Vendôme City, Loir-et-Cher, pour s’occuper ? Manger des M&M’s pendant les cours de philo tout en affinant déjà une vision commune et atypique du monde à la chambre noire. Leurs chemins se séparent et se recroisent pour donner forme à un duo d’hurluberlus : Bobby Buddy. Ils nous conduisent dans un revival des années 1980 cher à leurs yeux à travers la série “Stranger Kids”, p. 106.

po

Anna a vécu à Stockholm dans les années 1970, entre une sœur jumelle et une sœur aînée. Passionnée de cheval jusqu’à ses 15 ans, elle se tourne ensuite vers l’art et la peinture, puis découvre la photographie. Elle part à Londres à 22 ans pour devenir mannequin, assistante photo, puis photographe, un métier qui la rend définitivement heureuse. Pour MilK, elle a mis en lumière trois rituels de beauté enfantins, à découvrir p. 52.

g e s p l u tô t q u e d e

G u ill

s pa

em

de

et t

to ea

Guillemette Faure est journaliste et chroniqueuse à M, le magazine du Monde. Elle a vécu douze ans à New York, d’où elle est revenue avec une passion pour les comparaisons franco-américaines. En cette période de Noël où les catalogues de jouets envahissent nos boîtes aux lettres, elle s’est penchée sur le gender marketing, p. 90.

Photos DR

E M M A D O N N E L LY PH OTO GRAPHE


MilK 54