Page 1

ELECTIONS MUNICIPALES - 23 et 30 mars 2014

Ville de Charbonnières-les-Bains

’ J

Liste

conduite par Sébastien ARCOS

CLB J’aime Charbonnières-les-Bains !

LISTE INDEPENDANTE D’INTERET GENERAL Divers Droite - Centre - Indépendants

www.jaimecharbonnieres.com conta ct@ja im echa r b onni er es .co m


Chères Charbonnoises, Chers Charbonnois, Depuis maintenant de nombreuses semaines, une équipe, composée de Charbonnoises et de Charbonnois, indépendante des partis politiques, s’est constituée. « J’aime Charbonnières-les-Bains » vous propose aujourd’hui une nouvelle direction pour notre commune, un nouveau projet, de nouveaux visages. Contrairement à ce que vous pouvez entendre, l’élection n’est pas jouée d’avance et c’est vous qui déciderez, les 23 et 30 mars des grandes orientations pour Charbonnières et de la nouvelle équipe municipale qui aura l’honneur de conduire les projets du prochain mandat.

L’avenir de notre commune vous appartient ! Nous sommes conscients que le mandat à venir sera déterminant : > L’urbanisation annoncée de notre village avec la reconversion du site de l’ancien siège du Conseil Régional Rhône-Alpes, ne doit pas se faire au détriment de ses habitants.

Notre projet intègre une alternative crédible et réalisable pour ré-

pondre aux exigences des partenaires tout en permettant à Charbonnières-les-Bains de profiter d’équipements phares et structurants. > La maîtrise de la fiscalité, malgré la baisse des produits des jeux nous imposera une gestion encore plus rigoureuse et une baisse des dépenses publiques. > La création de la Métropole regrouperant les services et compétences du Grand Lyon et du département du Rhône, nous obligera également à une implication totale au sein des instances. Aussi, notre philosophie repose-t-elle sur deux objectifs forts : > Donner sa place à Charbonnières-les-Bains au sein de l’agglomération lyonnaise : une ville singulière, accueillante et où il fait si bon grandir, vivre et vieillir. > Faire en sorte que chaque Charbonnois soit plus heureux à la fin du mandat, qu’à son début : une ville qui aura su apporter les services nécessaires à ses concitoyens. Pour toutes ces raisons nous avons décidé de vous proposer notre projet pour Charbonnières-les-Bains et de nous présenter à vos suffrages les 23 et 30 mars 2014 avec notre équipe composée d’expériences fortes et de personnalités dotées de compétences large ment prouvées. Vous trouverez ci-après un abécédaire regroupant les projets que nous défendrons pour les années du mandat à venir ainsi que notre vision pour le Charbonnières du futur.

Sebastien Arcos


Directeur National de Programme Ecole de Commerce 39 ans – Marié – 2 enfants

Sébastien ARCOS s’engage : Transparence

Contre le cumul des mandats, je m’engage à ne pas me présenter à d’autres scrutins.

Indépendance

Salarié d’un groupe privé d’enseignement supérieur, je ne suis pas un professionnel de la politique qui vit de ses mandats. Je tiens à cette indépendance en conservant une activité professionnelle.

Innovation

Avec l’équipe de “J’aime Charbonnières-les-Bains” nous souhaitons mener une politique en rupture avec les choix actuels : développement urbain équilibré, nouveau projet pour La Combe, sécurité renforcée, développement économique soutenu, innovations dans les services pour les familles et les seniors, seront nos priorités du mandat.

Intérêt général

Membre d’aucun parti politique, je serai un Maire libre et indépendant. Le seul parti qui compte est celui de Charbonnières-les-Bains. C’est grâce à cette posture que Charbonnières sera la mieux représentée au sein de la future Métropole . . . . et des institutions administratives et politiques. Mes convictions sont celles de la droite et du centre.

Ouverture

Issu d’une nouvelle génération, je veux rompre avec le passé et proposer une politique plus concrète avec pour objectifs de rassembler les talents, fédérer autour de projets en y associant également les habitants.

Ethique

Chaque colistier signera la Charte d’Ethique de J’aime Charbonnières-les-Bains. Elle sera annexée à notre présentation de liste.


Pourquoi un abécédaire ? “J’aime Charbonnières-les-Bains” a souhaité vous présenter ses orientations de « A à Z » car tous les éléments du quotidien des habitants doivent être pensés et toutes les dimensions de la vie des Charbonnois ont leur importance.

A comme Avenir

A

L’avenir se construit grâce au passé et au présent. Notre première intention est de remercier les Charbonnois pour l’existant. S’investir dans une collectivité est un réel engagement et tout héritage doit être traité de manière respectueuse, même si les orientations et les choix n’auraient pas été forcément les nôtres. L’harmonie de notre ville doit être préservée à tout prix, mais aussi développée. Il nous faut promouvoir une gestion crédible et durable de notre commune dans une logique de gestion de l’avenir de Charbonnières-les-Bains, donnant la part qui leur revient à nos anciens et à nos jeunes. L’ouverture sur l’autre, suppose aussi de renforcer et de diversifier l’attractivité du lieu.

Caroline BOULOT

Guillaume SERIN

B

B comme Bien vivre

Jean-François MARTINI

Le défi environnemental de Charbonnières-les-Bains est de répondre aux enjeux qui visent à améliorer le cadre de vie, la santé et le bien-être des habitants. Nous maintiendrons et développerons l’Agenda 21 en privilégiant les économies d’énergies et les énergies renouvelables. Nous mettrons les valeurs écologiques au cœur de notre action par une gestion des végétaux adaptée et développerons des moyens pour que les Charbonnois puissent intensifier leur action dans le tri des déchets. Nous investirons à nouveau dans le fleurissement de la commune afin de retrouver notre catégorie de ville fleurie et reconquérir les fleurs perdues à ce concours.


C comme Culture, Sport et Vie associative

Charbonnières-les-Bains c’est aussi un nom. Celui de la singularité de son territoire et de ses activités. Charbonnières doit rayonner autour des valeurs de l’accueil haut de gamme, la santé, la détente et le sport. Nous ferons revivre les racines historiques de Charbonnières-les-Bains. Ce sera également l’occasion de recréer un lien entre la ville et le Casino. En rythmant Charbonnières avec des évènements majeurs, nous développerons son rayonnement : redynamisation du Rallye automobile, Fêtes d’été, Carnaval en association avec les écoles de Charbonnières, semaine du goût, semaine de l’environnement, semaine des seniors, Fête du 8 décembre, … ces évènements seront construits en partenariat avec le tissu associatif de notre commune, riche et compétent. Nous créerons également un festival culturel annuel. Nous développerons l’offre culturelle, pour l’ouvrir à tous, au sein de la salle Alpha et de la salle Entr’Vues. Nous ferons l’état des lieux des équipements sportifs ainsi qu’une étude sur les besoins des acteurs de la ville. Nous rénoverons la Salle Sainte Luce 1 qui n’a à ce jour reçu qu’un entretien mineur afin que ce bâtiment reçoive des manifestations festives. Au sein du site de la Combe, nous favoriserons l’installation d’un acteur majeur de la métropole dans la vie culturelle permettant de recevoir des expositions prestigieuses, d’organiser des congrès et des évènements haut de gamme. Cet équipement sera une Fondation privée culturelle et industrielle. Des contacts ont déjà été pris en ce sens.

C

D comme Développement économique

D

Nous ne souhaitons pas que Charbonnières-les-Bains devienne une Cité dortoir. Ce qui caractérise les villes dortoirs c’est le manque d’activités économiques. Il est impératif que Charbonnières attire rapidement des sièges d’entreprises et des activités économiques. Avec notre projet de Fondation culturelle privée, avec notre volonté de renouer avec le Casino, nous rénovrons l’offre touristique. Le projet de Centre Santé Bien Etre porté actuellement par la municipalité ne sera pas poursuivi. C’est un projet hybride : ni totalement médical, ni complètement dévolu aux loisirs; nous le considérons comme inopportun. Nous étudierons de nouvelles opportunités autour de l’eau pour réaffirmer l’ancrage particulier de Charbonnières-les-Bains sans hypothéquer les finances communales. Nous travaillerons de concert avec les commerçants afin de rendre le centre-ville plus attractif et créer les opérations nécessaires – Quinzaine commerciale, animations, … - pour satisfaire les Charbonnois. Nous étudierons l’installation d’une Halle pour le marché. Nous créerons un marché hebdomadaire de fin de journée autour des produits issus de l’agriculture biologique et des producteurs de proximité. Enfin, nous créerons un marché de l’artisanat et de créateurs animant ainsi cet espace.


E

E comme Enfance

L’école est le lieu de l’apprentissage. A ce titre, l’enfant grandit grâce à l’ouverture qui lui est proposé, qu’elle soit internationale ( nous proposerons l’apprentissage des langues sur le temps péri-scolaire ) ; numérique : les postes informatiques sont trop anciens et non connectés, nous mettrons à jour l’équipement multimédia pour que les enfants apprennent avec les outils du XXIème siècle ; culturelle ; citoyenne avec le Conseil des enfants et la place des enfants dans les gestes éco-citoyens. Concernant les rythmes scolaires, nous constatons que la mise en place de cette mesure n’offre pas aujourd’hui les garanties nécessaires pour une application strictement sereine et dans le respect du bien-être et de la sécurité des enfants. Nous demanderons le report de la mise en œuvre de cette réforme à la rentrée 2015, après accord des parents des élèves et du corps enseignant des écoles. Les entrées des écoles ne sont pas sécurisées, nous les repenserons afin de permettre aux jeunes Charbonnois et à leurs parents, d’y accéder sans risques aux écoles de Charbonnières.

F comme Forum

F

Le Forum est l’endroit de discussion par excellence. C’est cette consultation permanente que nous souhaitons créer. Avec la création d’un Conseil Municipal des Enfants (en lien avec les écoles de Charbonnières-les-Bains), ainsi qu’un Conseil Municipal de Jeunes, nous souhaitons inciter à l’apprentissage de la citoyenneté et à l’intégration dans la vie de la Cité, l’ensemble des générations. Nous maintiendrons et développerons les relations avec le Conseil des Aînés, véritable Conseil de Sages, et cette structure sera consultée prioritairement sur les sujets concernant les séniors, le social et l’urbanisme. Deux fois par an, l’ensemble de ces représentants : enfants, jeunes et séniors participeront avec les élus du Conseil Municipal, à un séminaire intergénérationnel permettant des réflexions prospectives quant au devenir de notre commune. Le Forum sera aussi virtuel, mais bien réel. Grâce aux nouvelles technologies, nous développerons un Forum sur le site internet de la commune pour favoriser les échanges intergénérationnels, le covoiturage, l’entre-aide entre, charbonnois. Sortir de l’isolement est également une solution de maintien à domicile et de l’appropriation de la Ville par ses habitants.


G comme Gestion

Les finances locales sont aujourd’hui saines. Mais extrêmement sensibles car elles dépendent des produits des jeux. Ces entrées fiscales sont aujourd’hui menacées, ce qui implique de trouver de nouvelles ressources et une gestion rigoureuse. Notre équipe engagera une baisse des dépenses publiques : pas d’investissements sans que le coût de fonctionnement n’en ait été clairement défini. Nous n’augmenterons pas les taxes locales tant que le cadre des compétences entre la commune et la métropole ne sera pas clairement défini et réparti. De ce fait, nous abandonnerons le projet de construction du Centre Technique Municipal et évaluerons cet investissement dans un cadre intercommunal.

G

H comme Handicapés

H

L’ accès aux bâtiments publics n’est pas seulement une loi et une obligation mais c’est surtout le reflet du bon sens et surtout une nécessité. L’école maternelle, dont la dangerosité de l’accès est connue de tous, doit être traitée rapidement afin de permettre la scolarisation de tous les enfants. La municipalité sera particulièrement vigilante quant aux travaux de voiries réalisés par le Grand Lyon afin que les bateaux soient suffisamment bas pour les fauteuils roulants et les poussettes. Un plan pluriannuel sera réalisé pour la mise aux normes des bâtiments publics. Nous étudierons avec les commerçants et les services publics, les possibilités pour faciliter les accès et les services pour les personnes handicapées.


I

I comme International

Charbonnières est une ville internationale. La proximité de notre commune avec la capitale régionale, la proximité de sièges mondiaux de grandes entreprises, des sièges avec des grandes écoles font de Charbonnières un endroit bien singulier où il est fréquent de rencontrer des expatriés. Nous inciterons l’apprentissage des langues étrangères au sein des activités périscolaires et organiserons des évènements polyglottes où chacun pourra intervenir. Nous soutiendrons le jumelage avec Bad-Abbach et engagerons une démarche de partenariat étranger avec la Métropole via notre image et notre offre touristique et culturelle. Nous créerons également les connexions avec l’Europe : cycle de conférences culturelles et institutionnelles autour d’agapes. En développant nos réseaux, nous souhaitons promouvoir nos jeunes, nos entreprises, nos associations dans la région, en France et en Europe. En cette période de crise systémique et d’identité, rassembler ce qui est épars sera notre préoccupation permanente.

Paul GUIFFRAY

J comme Jeunes

J

Stéphane TRECZ

Nous nous engageons à proposer aux jeunes des moyens leur permettant de s’approprier Charbonnières-les-Bains. Nous mettrons en contact les entreprises et collectivités avec les jeunes, dans le cadre d’un Forum des Jobs d’Eté. Nous dédierons un espace orientation et métiers pour mieux les aider ainsi que leur permettre de trouver toute l’information sur les déplacements, les opportunités, … Nous favoriserons aussi, par l’implantation d’une école privée d’enseignement supérieur, les activités tournées vers les jeunes.


K

K comme Kilomètres de sentiers

Le recensement des sentiers et parcours pédestres réalisé par la municipalité est un état des lieux intéressant. Toutefois, les sentiers ne peuvent se résumer à des raccourcis. Nous construirons un plan de déplacements pédestres afin d’identifier les promenades d’agréments et les axes de déplacements.

Marion CHERMETTE

Pascale DESHAYES

Fabienne HEULLUY Laurent OUSACI


L

L comme Lettre ... Et dans 30 ans ...Charbonnières Charbonnières-les-Bains, le 6 avril 2044 Ma chère ville de Charbonnières,

Il y a 30 ans maintenant, je votais pour la première fois. Jeune homme de 18 ans tout juste, je tenais à participer à ma première élection. Je m’en souviens comme si c’était hier … . Scolarisé dans ton école ma-

ternelle, puis en primaire, près de l’église ; j’ai été obligé de m’éloigner pour le collège. Heureusement, j’ai pu revenir pour vivre mes années lycée. Devenu un jeune actif, j’ai fait le choix de venir m’installer chez toi avec ma famille pour retrouver la quiétude de mes jeunes années.

Avant ces élections, je me souviens que l’état d’esprit était basé sur une posture bien étrange : papa

disait qu’on voyait toujours les mêmes s’investir et que la Combe anéantirait notre cadre de vie. Maman, quant à elle, pensait qu’on entendait toujours des discours de village gaulois. Ils pensaient tout simple-

ment, que Charbonnières s’était endormie … depuis bien trop longtemps. Nous étions loin des années que papi et mamie avaient connues : la Belle époque d’une Charbonnières rayonnante : le Casino, les

belles automobiles, le rallye, les expositions, les animations, … Bref, tu t’étais enfermée dans une po-

sition particulièrement étrange. Tu ne semblais plus prendre ton destin en mains. Tu étais, selon une grande partie des élus de l’époque, contrainte par le Grand Lyon … ?!!!

Et puis il y a eu cette campagne de 2014. Papa et Maman me racontaient que telle une tradition, les vieux démons refaisaient surface : les équipes explosaient et se divisaient, les plaies du passé s’ouvraient

à nouveau, les discours déjà entendus revenaient comme un écho aux élections de 2001, de 2006 et de 2008 …

Et puis il y a eu ce vent de fraîcheur qui a soufflé sur la politique locale … une équipe étonnante com-

posée de nouveaux visages, qui m’interpella : marquée d’un cœur bleu elle se présenta avec un projet nouveau, des propos différents, une approche singulière.

Cette nouvelle équipe emporta le scrutin grâce à ses différences et cela réussit heureusement à apaiser Charbonnières. Dès l’élection, elle se mit à intégrer l’ensemble des acteurs et à fédérer les énergies. Elle

négocia avec le Grand Lyon, au début de la mandature, les contours d’un nouveau contrat pour le site de la Combe.


L

En rassemblant la Région, l’aménageur, les élus de l’agglomération et des partenaires privés, elle sut imposer un projet intégrant la Fondation qui fait aujourd’hui référence dans le domaine culturel et industriel. Nombre d’expositions et d’évènements s’y déroulent avec le succès et la renommée qu’elle a su se créer. Rappelle-toi comme l’activité économique des hôtels, des restaurants et des commerces s’est développée grâce à cet équipement ! Et quelle dimension et quel essor pour le quartier de la Combe ! Perçue comme un danger avant cette élection, grâce à cette équipe et à son projet, la Combe devint une chance pour toi ! Quel dynamisme aussi avec l’arrivée de cette école de commerce lyonnaise qui m’aura d’ailleurs permis de rencontrer mon épouse. Faire vivre des étudiants chez toi, dans cette ville, fut un challenge audacieux et pertinent. Très vite, la création de la résidence étudiante et de ce petit Campus, te donna des opportunités réelles : le forum de jobs et d’emplois initié par cette nouvelle équipe créa aussi le lien entre les acteurs économiques et les jeunes. Souviens-toi aussi de la réalisation de la Maison pour les seniors, ils étaient enfin entendus ! L’urgence fut traitée avec des logements adaptés, et la realisation ensuite du foyer-logement apporta les solutions pour vieillir chez toi. La résidence médicalisée apporta aussi le confort pour les Charbonnois qui ont des parents âgés et qu’il convient d’accompagner dignement. Rappelle-toi aussi comment cette équipe s’est immédiatement imposée une réflexion à long terme : pas d’investissements sans certitudes sur les compétences communales ; pas d’anticipations incertaines et coûteuses. Grâce à cela, elle nous évita de construire le Centre Technique Municipal, aujourd’hui communautaire. Souviens-toi enfin, ma ville, des grandes orientations qui furent données à partir de cette années2014 : le centre-ville qui allait devenir ce quartier accueillant, commerçant et permettant le lien social ; le Casino de nouveau soutenu grâce à la nouvelle organisation de l’espace et au rapprochement entre les Charbonnois et ce poumon économique ; la singularité de notre territoire et la création d’une identité aujourd’hui enviée. 2014 fut un vrai nouveau départ pour notre commune ! Oui souviens-toi que tu as su trouver ta place dans cette grande métropole de Lyon, souviens toi que

cette histoire faillit ne jamais s’écrire…


M

M comme Mairie et Métropole

Le mandat à venir accompagnera une révolution institutionnelle. Pour la première fois depuis longtemps, une collectivité de droit sera mise en place : la Métropole. Les compétences du Grand Lyon et du département du Rhône seront fusionnées au sein de cette nouvelle collectivité. Les élus devront par leurs présence et s’engager sans relâche au sein de cette institution et des institutions intercommunales pour mieux défendre les intérêts des Charbonnois.

Thibaut DESSEIGNES

N comme Négociation

O comme Objectifs

N O

Le rôle du Maire et des élus est de servir de facilitateur. Notre mission ne pourra se réaliser sans avoir recours à la négociation « gagnant-gagnant ». Il est illusoire de faire miroiter que le seul refus de l’urbanisation sera la solution légale pour La Combe. Pour la problématique du site de la Combe, nous réunirons les parties prenantes de ce dossier et nous négocierons des contreparties : la baisse du prix de vente du terrain ne pourra être obtenue qu’avec l’implantation d’un équipement à destination du public. La Fondation privée que nous souhaitons attirer dans le quartier de la Combe, nous le permettra ainsi que de faire rayonner notre commune.

Une équipe se singularise par sa philosophie. Les compétences et expériences de l’équipe de « J’aime Charbonnières-les-Bains » permettent d’entrevoir une nouvelle direction pour la commune avec comme volonté de rentrer dans un schéma « gagnant-gagnant » avec l’ensemble des partenaires ; mais aussi, par notre action et nos réalisations, permettre à chaque Charbonnois, de mieux vivre notre ville. Agir en consultation, demander l’avis des Charbonnois, tel est le mode de gouvernance que nous souhaitons mettre en place pour les projets qui les touchent de près. C’est ce contrat que nous souhaitons signer avec vous.


P Q

P comme Participation

Parce que les décisions municipales vous appartiennent et que le rôle des élus est de rendre la vie plus harmonieuse, facile et agréable aux habitants, nous souhaitons organiser des consultations régulières. Les conseils municipaux des enfants et des jeunes, ainsi que le conseil des aînés seront des instances de la participation active. Nous créerons des liens privilégiés avec et entre les acteurs de la commune : associations, entreprises, commerces, … Afin que chacun puisse s’exprimer, nous mettrons également en place des permanences des élus sur le marché et aussi dans le centre-ville, au sein de la Salle Entr’vues. La communication sera renforcée pour que chacun s’approprie la commune et en devienne un maillon.

Q comme Quartiers

Charbonnières-les-Bains c’est aussi une histoire de quartiers, avec leurs particularités, leurs singularités. A ce titre, nous définirons des axes de priorités par quartier et nous nommerons des référents afin d’être de véritables relais pour la population. Nous maintiendrons le cadre de vie de Charbonnières-les-Bains et préserverons les espaces verts et paysagers.


R S

R comme Retraites

Les Charbonnois méritent de pouvoir ouvrir ce nouveau chapitre dans la sérénité. L’installation de logements adaptés permettra de répondre rapidement à la question des seniors. Le projet de Maison des Seniors, foyer logement, sera ouvert et nous reprendrons le dossier initié par le Conseil des Aînés. S’agissant de locataires totalement autonomes, cette Résidence sera installée en plein centre-ville afin d’avoir un accès direct aux commerces et aux services. Concernant la dépendance, nous favoriserons le maintien à domicile. Parallèlement à cela, nous favoriserons l’installation d’une résidence médicalisée avec deux pôles. L’un totalement privé, l’autre avec une dimension sociale, permettant à chacun de trouver sa juste place. La vie associative sera également soutenue pour permettre de créer du lien intergénérationnel.

S comme Santé et Social

La gestion des dossiers de demandes de logements donnera priorité aux Charbonnois. De nombreux jeunes souhaitant s’installer ou des personnes plus âgées ne pouvant plus entretenir leur résidence principale, demandent l’accès à un logement. Par notre implication au sein des commissions, nous négocierons avec les bailleurs pour que les dossiers portés par la ville de Charbonnières puissent être prioritaires. Nous créerons le « Chéquier famille ». Dispositif innovant, lequel offre aux familles, aux parents isolés ou aux jeunes un accès favorisé aux activités associatives et culturelles. Il en sera de même pour le “Chéquier senior”.

Delphine TROUILLER

Jean-Jacques GAY


T comme Transport

Nous nous engageons par notre action au sein de la métropole à agir auprès du SYTRAL (Syndicat de transport de la Région Lyonnaise), de la Région et de la SNCF, pour que l’offre à destination des Charbonnois permette un meilleur maillage du système de transport collectif. Nous proposerons la mise en place d’une navette gratuite pour les personnes âgées et isolées, leur permettant de se rendre au centreville, au marché, auprès des services publics et au cimetière. Elle fonctionnera plusieurs fois par semaine et sera également en fonction lors des évènements culturels ou festifs sur la commune. Elle sera électrique et sera financée grâce à des partenariats. Nous favoriserons les déplacements piétonniers en aménageant et en protégeant certaines liaisons très fréquentées : accès au Lycée Blaise Pascal, accès au centre-ville, …

T

U comme Urbanisme et Aménagement du Territoire

L’urbanisme se vit au quotidien mais nous n’en avons pas toujours conscience. L’urbanisme doit donc permettre d’analyser une situation, se projeter dans l’avenir et anticiper les évolutions sociales et sociétales de la ville. Nous élaborerons dès le début du mandat une consultation sur l’aménagement de notre ville dans les prochaines décennies en traitant les grandes orientations du centre-ville. Nous aménagerons un lien permettant de renouer avec l’espace d’activités du Casino. Ce poumon vert et économique doit avoir une place centrale dans la vie de la commune, nous en ferons un atout pour Charbonnières-les-Bains, comme cela fut le cas par le passé. L’aménagement du quartier de La Combe sera repensé pour intégrer la Fondation privée, culturelle et industrielle, que nous souhaitons. Associé à un espace de congrès et à l’Hôtel Mercure, cela permettra de créer un nouveau lieu d’activités pour les Charbonnois. L’installation d’une école privée d’enseignement supérieur dans les métiers du commerce et de son Campus de 300 à 400 étudiants permettra également d’alimenter une résidence étudiante. L’aménagement de la route de Paris sera revu avec les services de la Métropole dès que cette dernière en aura la gestion. Ces mesures permettront de limiter l’impact négatif du projet de la Combe en affectant des droits à construire de logements et bureaux à des équipements culturels et universitaires. Cela apportera des ressources fiscales et du prestige.

U


V comme Vivre ensemble

V W

Nous nous engageons à privilégier le lien entre les générations et entre les populations. Nous nous engageons à mettre en place des logements adaptés au sein des ensembles immobiliers futurs permettant le lien social. Nous ouvrirons également les locaux publics pour créer des lieux de convivialité : la pause marché du Conseil des Aînés sera soutenue, la salle Entre’Vues qui sera plus ouverte et plus dédiée aux échanges intergénérationnels … Le Vivre Ensemble c’est aussi permettre à chacun de vivre en sécurité. Nous renforcerons la sécurité par l’installation de caméras de vidéosurveillance sur les endroits stratégiques.

W comme Web et nouvelles technologies

La couverture internet n’est pas aujourd’hui à la hauteur d’une ville appartenant à une grande agglomération et souhaitant attirer des investisseurs et des entreprises. Nous mettrons toute notre énergie pour que les réseaux soient conformes aux attentes des Charbonnois et des entreprises. Les nouvelles technologies permettent également d’envisager les services autrement. La mairie, créera une mairie 2.0. C’est-à-dire que nous ouvrirons des services internet, lesquels permettront un accès guichet virtuel pour obtenir les documents administratifs, les renseignements, les éléments sur la vie de la commune, … bref, un service de la mairie ouvert 24h/24. Sébastien ARCOS

Philippe LHOPITAL

Marie-Ange SOURIAC


X

X comme X n’est pas une signature

Nous avons largement consulté les Charbonnois avec notre grande enquête et ses 187 réponses. Nous avons également été à votre rencontre. De ce fait, notre programme a été conçu d’après vos remarques, vos idées, vos besoins. Il correspond à votre quotidien. Il intègre des projets nouveaux pour Charbonnières-les-Bains, des solutions encore inexplorées. Nous en sommes donc fiers et nous signons clairement les idées avancées. Cet engagement est notre Contrat pour construire le quotidien de 2020.

Dominique DEVIC

Anne-Laure VOGT

Y

Quentin BISIAUX

Y comme Y’a qu’à faut qu’on

Trop souvent vous avez entendu « c’est de la faute du Grand Lyon ». Nous nous engageons à apporter des réponses concrètes aux Charbonnois sans nous dédouaner. Nous mettrons en place une charte des élus reprenant nos obligations vis-à-vis des citoyens de Charbonnièresles-Bains.


Z

Z comme Zéro augmentation

C’est l’engagement que nous prenons, nous n’augmenterons pas les impôts locaux et nous gèlerons les taux. En effet, nous nous engageons à geler les taux, tant que nous ne connaissons pas avec exactitude les répartitions de compétences entre la métropole et Charbonnières-les-Bains ; ainsi que la répartition des produits des jeux pour les années à venir.

Eric HORRIOT Corinne BRACCO


Nos priorités pour Charbonnières-les-Bains Repenser Vous rendre la l’aménagement du parole par la création site de La Combe avec d’instances représentatives 350 logements maximum, pour les enfants, les jeunes, Soutenir la vie associative l’installation d’une Fonda- les aînés, les entrepreneurs, ...de Charbonnières-les-Bains tion privée, une résidence et par votre consultation sur étudiante et une résidence les grands projets. senior médicalisée.

Bloquer la construction du Instaurer une politique Centre Technique Municipal Maîtriser la fiscalité et les familiale de soutien grâce qui doit se réaliser dans un dépenses publiques à la création d’un “chéquier cadre communautaire et non famille” et d’un “chéquier communal seniors”.

Lancer une grande Représenter efficacement consultation pour l’aménagement du Centre- Charbonnières au sein des Réaliser les logements Ville en vu de renforcer collectivités afin d’obtenir des seniors promis depuis plus son attractivité, soutenir et transports renforcés et une de 10 ans meilleure desserte développer nos commerces de proximité.

J’ CLB J’aime Charbonnières-les-Bains !

Consulter les parents d’élèves sur la mise en place des rythmes scolaires, Mettre en place la video- qui seront remis en cause, protection pour renforcer en l’absence de garantie votre sécurité suffisante, au regard de la sécurité des enfants.


Restons connectés ! Toute l’actualité de “J’aime Charbonnières-les-Bains” sur www.jaimecharbonnieres.com et sur la page Facebook.

REUNION PUBLIQUE Mardi 18 mars - 20h30 Maison des Associations Place Marsonnat

CLB J’aime Charbonnières-les-Bains !

Pour de nouvelles perspectives, Votez pour la liste “J’aime Charbonnières-les-Bains” dès le 1er tour

Vu, le candidat – Ne pas jeter sur la voie publique.

’ J

Programme "J'aime Charbonnières-les-Bains"  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you