Page 34

hommage

les fameuses tagliatelle aux truffes de l'osteria.

l'ex-patron de l'osteria avec le nouveau copropriétaire & associé de Charles. tandem bien soudé : Charles München & Sébastien Sarra viennent d'ouvrir leur premier restau à paris.

ni la visite d’expositions ni la découverte de lieux et quartiers superbes ne pouvaient complètement le satisfaire. il lui manquait l’action, le challenge, le renouveau, l’huile nécessaire à son moteur intérieur. Aujourd’hui, il a trouvé. une fois de plus. Sous forme d’un restau à 40 places à l’aspect modeste mais réputé comme un des meilleurs établissements de cuisine italienne à paris, sinon le meilleur en ce qui concerne la préparation de pastas à la truffe. nichée au 10, rue de Sévigné, à deux mètres de la place des vosges et à cinq minutes de la Bastille ou du Centre pompidou, l'osteria se passe d’enseigne et sa carte est partiellement rédigée à la main. elle n’en est pas moins la cantine de jack lang qui vit à côté. Claudia Cardinale y a, elle aussi, ses habitudes. l’osso bucco y est servi de façon généreuse et préparé selon la recette

originale à la gremolata qui n’a rien à voir avec la sauce tomate utilisée dans nos régions. la minuscule équipe autour du chef semble toujours de bonne humeur, tout s’y fait à la bonne franquette, le client étant même invité à venir côté cuisine pour jeter un œil dans les casseroles. tout y semble en accord avec la philosophie de vie du nouveau patron dont le « carpe diem » trouve ici une application supplémentaire, capable de séduire le luxembourgeois de passage arrivé en tGv et désireux d’offrir une parenthèse relaxante à son quotidien. Cette philosophie, personne n’est obligé de s’en imprégner. Mais la laisser fondre sur le bout de la langue en dégustant un risotto aux cèpes et une panna cotta à la truffe noire ne pourra que contribuer à mieux digérer. le menu peut-être, la vie sans aucun doute. CC ●

34 34 a a 03_p19_34_CHARLES MÜNCHEN.indd 34

23/09/10 17:23:31

EXPLORATOR 2011  

City Guide Luxembourg 2011

Advertisement