Page 266

r u e h c i r f Dé n générale de la programmatio s aime les t er y e M h Responsable n ndes, Step rassemble ui q aires au CarréRoto n projets pluridiscipli variés. des publics TEXTE France

CKER

oto JULIEN BE

Clarinval · Ph

Intéressé par l'art, la culture et les nouveaux médias, et déjà actif dans ces domaines pendant son adolescence, c'est avec une certaine évidence que Steph Meyers a suivi un DEA en médiation culturelle à la Sorbonne. Dès 2005, il est engagé dans les préparatifs de l'année culturelle pour suivre les projets socioculturels. C'est lui qui est en charge de la Rotonde 2 et de l'espace Paul Wurth, devenu, depuis 2008 le CarréRotondes. Il programme le premier Roundabout, associe le collectif LX5, invite Martin Linster à exposer ses photos et le public à réfléchir sur la faim avec Hungry Planet… Dans une évidente continuité, Steph Meyers poursuit son travail au CarréRotondes né de la volonté de garder l'énergie et l'espace

pour les «publics jeunes» en attendant la réouverture, pas encore programmée, des Rotondes. Steph Meyers voit son travail comme celui d'un «défricheur» qui peut sans cesse rencontrer et mettre en avant de «nouvelles têtes». Il apprécie particulièrement l'absence de routine et la polyvalence de sa fonction qui touche tous les domaines culturels (expo, musique, théâtre, danse…). Il a à cœur «d'ouvrir les esprits» en proposant des événements qui ne sont pas forcément attendus. «J'aime l'idée que quelqu'un qui vient pour un concert découvre une projection vidéo.» Aussi, il continue à mettre l'accent sur les manifestations récurrentes qui font le succès de l'endroit comme les Loops (avec Jeff Dessom et Morgan Fortems), les Jeudiscover ou les expositions Spot. l

266 a 08_1_p263_268_PORTRAITS.indd 266

24.09.2010 10:02:38 Uhr

EXPLORATOR 2011  

City Guide Luxembourg 2011

EXPLORATOR 2011  

City Guide Luxembourg 2011

Advertisement