Page 1

januar'11 CITY agenda LUXEMBOURG

Expositions

À pleine voile E Jusqu’au 28/03 I Villa Vauban

Théâtre

événements

danse / opéra

Musique classique

Musiques actuelles conférences

La putain 04 respectueuse E 08, 12, 14, 15, 18 & 19/01 I TNL

Aqua Tunnel 07 E 23/01 I Tunnel PétrussePfaffenthal

Une flûte 08 enchantée E 11, 12, 13, 14 & 15/01 I Grand théâtre

Czech Philharmonic Orchestra E 31/01 I Philharmonie

The Chemical Brothers E 13/01 I rockhal

20

10

12

Stadgespréich E 20/01 I Cité

Jeune public

15

Kiwi E 12 & 14/01 I Carrérotondes

Cinémathèque

16

Tim Burton E 03-25/01 I Cinémathèque

26


........................................................ Emmanuel Krivine, directeur musical Orchestre en résidence à la Philharmonie

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE LUXEMBOURG

MER 12 JAN 2011 .................................................................................... © Julien Becker

DATING : TCHAÏKOVSKI .................................................................................... GRAND AUDITORIUM, PHILHARMONIE // 19h00

...................................... .......................................... Dmitrij Kitajenko direction Nicole Max, Tom Leick présentation

......................................

Concert : 15€ < 27 ans : 5€

..........................................

Rentrez dans l'intimité des compositeurs grâce aux explications fournies par nos présentateurs, et écoutez les musiciens interprèter, une de leurs plus belles œuvres.

JEU 13 & VEN 14 JAN 2011 ............................................................................... TRULS MØRK piano DMITRIJ KITAJENKO direction

............................................................................... GRAND AUDITORIUM, PHILHARMONIE // 20h00

............................................................................... DMITRI CHOSTAKOVITCH - Deux pièces de Domenico Scarlatti, op. 17 - Concerto pour violoncelle et orchestre N° 2 op. 126

............................................................................... PIOTR I. TCHAÏKOVSKI Symphonie N° 4 en fa mineur (f-moll) op. 36

............................................................................... Billets : 25€ / 40€ / 55€ / 65€

< 27 ans : 50%

...............................................................................

BIZART

.......................................... RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS www.opl.lu www.luxembourgticket.lu +352 47 08 95-1 Philharmonie: +352 26 32 26 32

-).)34È2%$%,b$5#!4)/..!4)/.!,% %4$%,!&/2-!4)/.02/&%33)/..%,,% 3ERVICEDECOORDINATIONDELARECHERCHEETDE L´INNOVATIONPmDAGOGIQUESETTECHNOLOGIQUES


Edito

03

highlights of the month Rendez-vous du mois

The magical world of Tim Burton is explored at the Cinémathèque. La Cinémathèque explore l’univers magique de Tim Burton.

Hercules & Love Affair bring their brand of electronic dance music to Exit07. Hercules & Love Affair présente sa conception de la dance music électronique à l’Exit07.

NDuncan roberts  Oanne van aarschot

T

here is a sense of enchantment in the air at the start of the new year. Peter Brook brings his production of Mozart’s The Magic Flute to the Grand Théâtre. At the age of 85 the legendary director is still taking risks, and this production is no different. It is a sparse, skeletal, interpretation of one of Mozart’s best loved works – maybe just the sort of Spartan staging that is called for in these crisis times. Further magic and fantasy comes in the form of the Cinémathèque’s major retrospective programme exploring The World According to Tim Burton, including screenings of the films that influenced and inspired the director. The Cinémathèque also continues its very tempting Ciné-Culinaria season with three more film and food events. The other major show at the Grand Théâtre is the return to Luxembourg of Rosas/Anna Teresa de Keersmaeker with En attendant, featuring ars subtilior music. De Keersmaeker’s controlled and fluid choreography echoes the complexity of the polyphonic music from the Middle Ages. Over at the Philharmonie, the musical highlight of the month is undoubtedly the Czech Philharmonic Orchestra performing Mahler in the first of a series of concerts marking the 150th year since the great composer’s birth. Conducted by Eliahu Inbal, they will perform the composer’s Tenth Symphony, preceded by American baritone Thomas Hampson singing Mahler’s Kindertotenlieder (“Songs for dead children”). On the contemporary music scene, January’s big gig is The Chemical Brothers down the road in Belval’s Rockhal venue. A slightly different inter­pretation of contemporary dance music is provided by Hercules & Love Affair at Exit07 (on 21 January), while den Atelier stages a slew of rock gigs featuring the likes of Angels & Airwaves, Channel Zero and Bring Me The Horizon. Q

www.citymag.lu

There is a sense of enchantment in the air at the start of the new year. Un charme tout particulier règne sur ce début d’année.

Photo: Marco Borggreve

Rosas/Anna Teresa de Keersmaeker returns to the Grand Théâtre with medieval music in En Attendant. Rosas/Anna Teresa de Keersmaeker revient au Grand Théâtre avec de la musique médiévale dans En Attendant.

U

n charme tout particulier règne sur ce début d’année. Peter Brook présente son adaptation de La Flûte enchantée de Mozart au Grand Théâtre. À l’âge de 85 ans, le directeur légendaire continue à prendre des risques et ce spectacle ne déroge pas à la règle. Il s’agit d’une interprétation dépouillée et squelettique de l’une des œuvres les plus appréciées de Mozart, peut-être précisément le type de mise en scène spartiate auquel on aspire en ces temps de crise. La Cinémathèque apporte une touche supplémentaire de magie et de fantaisie avec la grande rétrospective intitulée The World According to Tim Burton, et la projection de films qui ont influencé et inspiré le réalisateur. La Cinémathèque poursuit aussi sa très appétissante saison CinéCulinaria avec trois soirées « film & dégustation » supplémentaires. L’autre spectacle majeur proposé par le Grand Théâtre est le retour à Luxembourg de Rosas/Anna Teresa de Keersmaeker avec En attendant, sur une musique ars subtilior. La chorégraphie maîtrisée et fluide de De Keersmaeker fait écho à la complexité de la musique polyphonique du Moyen-Âge. À la Philharmonie, le moment fort du mois est sans conteste offert par l’Orchestre Philharmonique tchèque qui interprétera Mahler lors de la première représentation d’une série de concerts commémorant le 150e anniversaire de la naissance du grand compositeur. Dirigé par Eliahu Inbal, l’ensemble exécutera la Dixième Symphonie du compositeur, précédée par le baryton américain Thomas Hampson qui interprétera les Kindertotenlieder de Mahler. Sur la scène de la musique contemporaine, le grand rendez-vous de janvier est assuré par The Chemical Brothers à la Rockhal de Belval. Hercules & Love Affair propose une interprétation légèrement différente de la dance music contemporaine sur la scène de l’Exit07 (le 21 janvier), tandis que l’Atelier accueille une série de concerts rock avec des groupes comme Angels & Airwaves, Channel Zero et Bring Me The Horizon. Q

Renowned baritone Thomas Hampson sings Mahler’s Kindertotenlieder at the Philharmonie. Le célèbre baryton Thomas Hampson chante les Kindertotenlieder de Mahler à la Philharmonie.

City Agenda indique les événements gratuits du mois. City Agenda highlights events where entry is free.

Januar'11  city agenda luxembourg


04 Jean-Paul Sartre / Anne Simon

La putain respectueuse

Anne Simon met ici en scène sa première pièce en français et revisite l’œuvre engagée d’un des philosophes et écrivains français les plus marquants du 20e siècle. Anne Simon directs her first play in French and revisits the committed work of one the most prominent French philosophers and writers of the 20th century. NElvire bastendorff  OJasna Bosnjak

L

e Théâtre National du Luxembourg présente une nouvelle création : La Putain respectueuse de Jean-Paul Sartre, mise en scène par Anne Simon. La pièce, inspirée d’un fait divers américain, publiée et représentée la première fois le 8 novembre 1946 à Paris, traite des injustices sociales et des divers moyens de manipulation du pouvoir. Lizzie, prostituée, doit faire face aux manœuvres et aux agressions dont elle est victime et se retrouve aux prises avec sa conscience, sa morale. L’action se déroule dans une ville du sud des États-Unis où règnent la xénophobie à l’égard de la population noire et l’omnipotence des hommes envers les femmes. Le pouvoir, détenu par les hommes blancs, est ici dénoncé dans toute sa violence et sa bassesse, Sartre usant de situations ignobles où se mêlent meurtres racistes, abus sexuels… Cependant, le ton du texte ne tombe jamais dans le sordide et reflète l’esprit comique, provocateur et combatif de son auteur, donnant à la pièce des allures de comédie. Par le biais de l’histoire de Lizzie est présenté un point de vue sur les opprimés qui, subissant leur sort, acceptent passivement les règles établies et ne trouvent pas la force de se révolter. Anne Simon a créé sa mise en scène à partir de plusieurs versions de la pièce rédigées par Sartre et a choisi de donner à La Putain respectueuse les dimensions dramatiques d’un polar. Les enjeux raciaux sont ici abordés sous leurs aspects politique et idéologique et montrent l’étendue du problème à l’échelle de la nation américaine. La metteuse en scène assigne aux personnages différents caractères, emmêlant ainsi les indices et jouant subtilement avec l’idée, chère à Sartre, que l’homme est condamné à inventer sa propre morale et libre de la définir en individu responsable devant les autres et devant soi-même. Q

Januar'11  city agenda luxembourg

T

he Théâtre National du Luxembourg presents a new creation: La Putain respectueuse by Jean-Paul Sartre, directed by Anne Simon. The play, inspired by an American incident and published and performed for the first time on 8 No­v­ ember 1946 in Paris, deals with social injustice and the various ways of manipulating power. Lizzie, a prostitute, has to cope with the tactics and aggression of which she is the victim and finds herself struggling with her conscience and morals. The action takes place in a town in the southern United States, where xenophobia holds sway with regard to the black population and men’s omnipotence vis-à-vis women. Power, which is held by the white man, is denounced here for its violence and baseness; Sartre uses despicable situations where racist murders, sexual abuse, etc. abound. However, the tone of the text never becomes sordid and reflects its author’s comical, provocative and combative mind, lending the play a touch of comedy. Through Lizzie’s story he presents his point of view on the oppressed who, enduring their fate, passively accept the established rules and do not have the strength to rebel. Anne Simon created her staging based on several versions of the play written by Sartre and chose to give La Putain respectueuse the drama­tic dimensions of a thriller. Racial issues are approached here in their political and ideological aspects and show the extent of the problem in America on a nationwide scale. The director assigns the personages different characters, muddling up the clues and subtly playing with the idea, so dear to Sartre, that man is condemned to inventing his own morals and free to define them as a responsible individual before others and before himself. Q

« La Putain respectueuse, c’est l’histoire d’une société ayant des idées du Bien et du Mal perverses, qu’elle arrive à la fin à imposer à tous. Ou presque. » “La Putain respectueuse is the story of a society with perverse ideas about Good and Evil, which it finally succeeds in imposing on everyone. Or nearly.” Anne Simon

Théâtre contemporain, création E 08, 12, 14, 15, 18 & 19/01 H 20:00 S En français I Théâtre National du Luxembourg J www.tnl.lu

www.citymag.lu


Théâtre

J. Portante / J. Posing-Van Dyck

Photos: Pat Wengler, Agentur DRAMA,Berlin.Barbara Braun

Hexaméron. Dernier jour

Six personnages, isolés, parlent d’amour… Convoquant figures mythologiques, écrits psychanalytiques et textes religieux, la création de Jean Portante, produite lors de sa résidence au TNL, est une version contemporaine du sujet éternel de l’amour. La pièce, mise en scène par Jacqueline Posing-Van Dyck, est magnifiée par d’excellents comédiens. Six isolated characters are talking about love… Invoking mythological figures, psychoanalytical writings and religious texts, Jean Portante’s creation, produced during his residence at TNL, is a contemporary version of the eternal subject of love. Directed by Jacqueline PosingVan Dyck, the play is magnified by excellent actors. Théâtre contemporain, création E 29/01, 02, 04, 08, 09 & 14/02 H 20:00 S En français I TNL J www.tnl.lu

05

Doug Wright / Dominique Horwitz

Ich mach ja doch, David Mamet Ditegli sempre di sì was ich will Oleanna Eduardo De Filippo

Mise en scène par le Gruppo Amici del Teatro di espressione italiana (Cercle culturel des Institutions européennes) dirigé par Luisa Maffioli Spagnolli, la pièce aborde la frontière ténue entre le monde des « fous » et celui des gens « normaux ». Situations cocasses, quiproquos et humour présentent divers versants de la folie ordinaire. Staged by Gruppo Amici del Teatro di espressione italiana (Cercle culturel des Institutions européennes) and directed by Luisa Maffioli Spagnolli, the play deals with the tenuous frontier between the world of “loonies” and that of “normal” people. Comical situations, misunderstandings and humour present different sides of ordinary madness. Théâtre contemporain et œuvre classique E 26/01 H 20:00 S En italien I Abbaye de Neumünster J www.ccrn.lu

Dominique Horwitz interpretiert Charlotte von Mahlsdorf, deutscher Transvestit, geboren 1928. Doug Wright hat die Geschichte dieser ungewöhnlichen Persönlichkeit, deren persönliche Geschichte mit der von Deutschland verbunden ist, als Theaterstück adaptiert. Einzelheiten und Anekdoten geben die Augenblicke und den Hintergrund eines so besonderen Schicksals wirklichkeitsgetreu wieder. Dominique Horwitz interprète Charlotte von Mahlsdorf, travesti allemand né en 1928. Doug Wright a adapté au théâtre le récit de ce personnage insolite dont l’histoire personnelle est rivée à celle de l’Allemagne. Détails et anecdotes restituent avec exactitude les moments et atmosphères d’un destin si particulier. Monolog E 21/01 S Auf Deutsch I Théâtre des Capucins J www.theatres.lu

Zwischen einem Professor und einer Studentin entsteht ein Konflikt, der die sozialen und sexuellen Unterschiede aufdeckt. Die Studentin denunziert die sexistischen Reden und Verhaltensweisen des Mannes, bis hin zur sexuellen Belästigung, und klagt ein System der männlichen Unterdrückung und Diskriminierung an. Eine beunruhigende Inszenierung zu zweit. Entre un professeur et une étudiante naît un conflit révélant les différences sociales et sexuelles. L’étudiante pointe les propos et les attitudes sexistes de l’homme évoquant jusqu’au harcèlement et dénonçant un système de domination masculine discriminatoire. Un huis clos troublant. Zeitgenössisches Drama E 05, 06, 07, 11, 12 & 13/01 H 20:00 S Auf Deutsch I Kasemattentheater J www.kasemattentheater.lu

Raphaëlle Farman & Jacques Gay

Les aventures de la Diva et du toréador

Nico Helminger / Claude Mangen

Photo: Opéra en fête

Photo: Nico Helminger

Pink Slip Party

Une façon originale, vivante et drôle d’apprécier l’art lyrique. A lively, amusing and original way of appreciating opera.

Le duo formé par la soprane Raphaëlle Farman et le baryton Jacques Gay est explosif ! La rencontre et les aventures entre une riche veuve et un fier toréador se façonnent sur des airs d’opéra célèbres, de morceaux d’opérettes, de chansons de comédies musicales qui se succèdent avec entrain. De La Traviata à Don Juan, en passant par l’inévitable couplet du toréador de Carmen, les magnifiques mélodies de West Side Story et les airs de la Veuve joyeuse…, ce drôle de couple entraîne le public dans sa romance délirante. La joie, la folie douce et l’enthousiasme des deux interprètes se propagent dans toute la salle. Véritable panorama musical excentrique, qui s’adresse à un public amateur d’art lyrique et surtout de fantaisie.

The duo formed by the soprano Raphaëlle Farman and the baritone Jacques Gay is explosive! The encounter and adventures of a rich widow with a proud toreador are interpreted by famous opera arias, pieces from operettas, and songs from musical comedies which merrily succeed one another. From La Traviata to Don Juan, passing by the inevitable toreador’s couplet in Carmen, the magnificent melodies of West Side Story and the songs of The Merry Widow, this odd couple carry the audience along in their frenzied romance. The joy, sweet folly and enthusiasm of the two performers are propagated throughout the theatre. A real eccentric musical panorama intended for an audience who love opera and, above all, fantasy.

D’Dreem an d’Realitéit stëmme kaum iwwerteneen. Rêve et réalité s’accordent difficilement…

Zéng Schicksaler, zéng Personnagen aus der Géigewaart. D’Begéignungen, d’Zou­fäll, d’Onfäll an d’Glécksfäll vum Liewen ënnersträichen d’Empfindlechkeet vun de Wiesen, d’Onsécherheet vun den Existenzen an d’Schwieregkeet fir jiddferee vun hinnen, déi richteg Verhalensweisen ze fannen, an enger Gesellschaft, déi op Ligen, Hypokrisie a Berechnung opgebaut schéngt. Dëst Tragi-Koméidistéck vum Nico Helminger, dat vum Claude Mangen adaptéiert gouf, hieft Grondsazfroen ervir iwwert den aktuelle Gesellschaftskontext a seng Resonanz am indi­viduelle Verhalen. ‘t ass e subtilt an engagéiert Stéck, dat d’Reflexioun iwwert déi haiteg Welt geschéckt a schaarf­sënneg beliicht.

Dix destins, dix personnages contemporains. Les rencontres, les hasards, les accidents et les bonheurs de la vie viennent souligner la fragilité des êtres, la précarité des vies et la difficulté pour chacun d’entre eux de trouver les attitudes justes au sein d’une société qui semble fondée sur le mensonge, l’hypocrisie et le calcul. Cette tragicomédie de Nico Helminger, mise en scène par Claude Mangen, soulève des interrogations fondamentales sur le contexte actuel de la société et sa résonance dans les comportements individuels. Subtile et engagée la pièce éclaire la réflexion sur le monde d’aujourd’hui avec habileté et perspicacité.

Zäitgenëssegen Theater E 13, 15, 16, 18, 19 & 20/01 H 20:00 S Op Lëtzebuergesch I Théâtre des Capucins J www.theatres.lu

Théâtre musical E 05/01 H 20:00 S En français I Théâtre des Capucins J www.theatres.lu

www.citymag.lu

Januar'11  city agenda luxembourg


06

Théâtre

Agenda samedi 01 saturday

20:00 the complete works of william shakespeare (gekierzt) E Lëtzebuergesch-Engleschen Owend mat der TGDS. Grand Théâtre

02

dimanche sunday

20:00 the complete works of william

shakespeare (gekierzt) cf. 01/01 Grand Théâtre

05

mercredi wednesday 20:00 Les aventures de la diva et du toréador Raphaëlle Forman et Jacques Gay. Théâtre des Capucins

Oleanna

Von David Mamet. Kasemattentheater

06

vendredi 07 friday

jeudi thursday

19:00 MANY SPOKEN WORDS: Kompostmoderne Neuordnung des Universums

20:00 Oleanna

Chaotisch-Musikalische Lesung. Prof. Med. Lukas Sprengmann und Dr. Heiner Hendrix. Mudam

20:00 Oleanna

cf. 05/01 Kasemattentheater

cf. 05/01 Kasemattentheater

08

samedi saturday

20:00 La putain respectueuse

Mise en scène : Anne Simon. TNL

lundi 10 monday

19:30 Au menu de l’actu Abbaye de Neumünster

David Lodge / Nathalie Ronvaux

20:00 Pink Slip Party

Nico Helminger. Théâtre des Capucins

vendredi 14 friday

11

mardi tuesday 20:00 Oleanna

12

mercredi wednesday 20:00 La putain respectueuse cf. 08/01 TNL

Pink Slip Party

samedi 15 saturday

20:00 La putain respectueuse cf. 08/01 TNL

cf. 13/01 Théâtre des Capucins

dimanche 16 sunday

16:00 quatre pièces sur jardin

Mise en scène : Mireille de Kerleau et Mohamed Ahdach. Café théâtre Le Rocas

20:00 Pink Slip Party

cf. 13/01 Théâtre des Capucins

Oleanna

cf. 05/01 Kasemattentheater

13

jeudi thursday 20:00 Oleanna

20:00 Croque Mëssiö

20:00 La putain respectueuse

cf. 05/01 Kasemattentheater

20:00 La putain respectueuse

cf. 08/01 TNL

17

lundi monday

19:30 Pygmalion

cf. 13/01 Théâtre des Capucins

Pygmalion

cf. 17/01 Abbaye de Neumünster

20:30 quatre pièces sur jardin

cf. 16/01 Café théâtre Le Rocas

Photo: Patrick Keller

Ich mach ja doch, was ich will Théâtre des Capucins

sunken red

Adapted by Guy Cassiers, Dirk Roofthooft, Corien Baart. Grand Théâtre

20:30 L’atelier d’écriture Mise en scène : Nathalie Ronvaux. TOL

19

samedi 22 saturday

mercredi wednesday

20:00 La putain respectueuse

20:00 Croque Mëssiö

cf. 08/01 TNL

Pink Slip Party

cf. 13/01 Théâtre des Capucins

20:30 quatre pièces sur jardin

cf. 16/01 Café théâtre Le Rocas

20

jeudi thursday 20:00 Pink Slip Party

cf. 13/01 Théâtre des Capucins

cf. 21/01 Abbaye de Neumünster

sunken red cf. 21/01 Grand Théâtre

20:30 L’atelier d’écriture cf. 21/01 TOL

23

dimanche sunday

16:00 quatre pièces sur jardin

cf. 16/01 Café théâtre Le Rocas

cf. 21/01 Abbaye de Neumünster

Januar'11  city agenda luxembourg

20:30 quatre pièces sur jardin

cf. 16/01 Café théâtre Le Rocas

26

mercredi wednesday 20:00 Ditegli sempre di sì 20:30 quatre pièces sur jardin

cf. 16/01 Café théâtre Le Rocas

27

jeudi thursday 20:30 L’atelier d’écriture cf. 21/01 TOL

vendredi 28 friday

20:00 La poupée Titanic

Mise en scène : Thierry Debroux. Théâtre des Capucins

20:30 L’atelier d’écriture cf. 21/01 TOL

samedi 29 saturday

Thierry Debroux

La poupée Titanic

Mise en scène : Jacqueline Posing-van Dyck. TNL

Mobbing

Annette Pehnt. Théâtre des Capucins

Mumm Séis

Opéra du Trottoir Abbaye de Neumünster

20:30 L’atelier d’écriture cf. 21/01 TOL

Photos: ADG-Europe, Danièle Pierre

Théâtre contemporain, création E 21, 22, 27, 28 (suivi d’une rencontre avec la metteuse en scène et les comédiens) & 29/01, 02, 03, 04, 10, 11, 12, 16, 17 & 18/02 H 20:30 S En français I TOL J www.tol.lu

25

mardi tuesday

20:00 Hexaméron. Dernier Jour

L’esprit typiquement anglais de David Lodge est un délice que la metteuse en scène et les comédiens transmettent avec joie. David Lodge’s typically English humour is a delight which the director and actors convey joyfully.

La première pièce de l’auteur britannique se situe dans le monde fermé de l’édition littéraire. Le huis clos met en scène deux écrivains à succès, animant un workshop pour jeunes auteurs dans le but de leur transmettre les recettes de la réussite… Abordant le versant commercial de la littérature, David Lodge déploie tout son esprit ironique et moqueur : les personnages principaux s’affrontant sur le ton de la mesquinerie, des calculs et de l’hypocrisie. La pièce prend alors des allures d’une étude de mœurs, dépassant le cercle restreint de la littérature pour s’étendre aux actes banals et aux petites bassesses de tout un chacun. Nathalie Ronvaux révèle avec subtilité toutes les métaphores de cette comédie. The first play by the British playwright is set in the closed world of literary publishing. The huis clos shows two successful writers holding a workshop for young authors with the aim of transmitting to them the recipe for success… In approaching the commercial side of literature, David Lodge deploys all of his irony and mockery: the main characters confront each other in tones of meanness, calculation and hypocrisy. The play then veers towards a study of morals, extending beyond the narrow confines of literature to encompass everyone’s banal actions and small pettinesses. Nathalie Ronvaux subtly reveals all the metaphors of this comedy.

cf. 16/01 Café théâtre Le Rocas

17:00 Croque Mëssiö

cf. 05/01 Kasemattentheater

Pygmalion

Spill: Michèle Turpel. Abbaye de Neumünster

20:30 quatre pièces sur jardin

Abbaye de Neumünster

Produced by Grantly Marshall (ADG-E). Directed by Peter Joucla. Abbaye de Neumünster

The American Drama Group & TNT Theatre Britain

vendredi 21 friday

cf. 08/01 TNL

Pink Slip Party

L’atelier d’écriture

18

mardi tuesday

The play by George Bernard Shaw – English dramatist and Nobel Prize winner for literature – translates his interest in political and social issues, which came close to enlightened socialism. With acerbic and provocative humour, Pygmalion is a romance which treats English conservative society with derision and upholds women’s independence. La pièce de George Bernard Shaw – dramaturge anglais et prix Nobel de littérature – traduit son intérêt pour les questions politiques et sociales, proches d’un socialisme éclairé. Avec un humour acerbe et provocateur, Pygmalion est une romance qui tourne en dérision la société conformiste anglaise et défend la nécessaire indépendance des femmes. Contemporary theatre E17 & 18/01 H 19:30 S In English I Abbaye de Neumünster J www.adg-europe.com

Maggy, rescapée du naufrage du Titanic – dont elle ne se souvient plus – mène une existence normale jusqu’au moment où une rencontre révèle les failles de sa mémoire. À travers les questions que soulève une existence marquée par l’oubli, l’auteur livre une vision d’une société bouleversée par les accidents, les catastrophes et les guerres. Maggy, a survivor of the Titanic shipwreck – which she no longer remembers – leads a normal life until a chance meeting reveals the gaps in her memory. By means of questions raised by an existence marked by forgetfulness, the author offers a vision of a society overwhelmed by accidents, disasters and wars. Théâtre contemporain E28/01, 01, 02, 03, 04, 05 & 08/02 S En français I Théâtre des Capucins J www.theatres.lu

dimanche 30 sunday

20:00 Mumm Séis

cf. 29/01 Abbaye de Neumünster

lundi 31 monday

20:00 Mumm Séis

cf. 29/01 Abbaye de Neumünster

n nt o r eve sur u o y it nts subm z vos eve e iv r net c Ins luri :o0.4/01 p . w ww n février Éditio

www.citymag.lu


07 Vakanz 2011

Préparez vos vacances

Agenda

Panto

Behind you!

LUXEMBOURG centre-ville ouverture dominicale

Encadrement musical assuré par des élèves du Conservatoire de musique de la Ville de Luxembourg. Le 18/01 – 18h30

Le 09/01 – 14h-18h

Photo: Luxexpo

Janvier est le moment idéal pour commencer à songer aux vacances. Le salon Vakanz à Luxexpo attire plus de 200 exposants du Luxembourg et de la Grande Région, proposant tous idées et desti­ nations de vacances répondant à différents goûts et budgets. Quelque 20.000 visiteurs s’y rendent annuellement en masse pendant le week-end. January is the ideal time to start thinking about a vacation. The Vakanz fair at Luxexpo attracts over 200 exhibitors from Luxembourg and the greater region all offering vacation ideas and destinations to suit a wide variety of tastes and budgets. Each year around 20,000 visitors flock to the fair over the course of the weekend. Salon des vacances E 14-16/01 H 14:00-21:00 ven. ; 10:00-19:00 sa & di I Luxexpo (Kirchberg) J www.luxexpo.lu

Cité auditorium Josiane Kartheiser, Colette Mart

Panto in the UK is a great theatrical tradition around the holiday season. Following the success of Aladdin last year, this year Two Shades of Blue return with Dick Whittington – a show that promises to deliver all the usual cross-dressing, audience participation, crass jokes, cheesy songs, farce and frolics associated with Panto. Durant la période des fêtes de fin d’année, la pantomime est une tradition théâtrale très prisée au Royaume-Uni. Après le succès d’Aladdin en 2009, la compagnie Two Shades of Blue revient cette année avec le spectacle Dick Whittington, qui promet d’offrir tout ce qui fait le charme de la pantomime : le travestissement, la participation du public, les blagues grossières, les chansons à l’eau de rose, les farces et la joyeuse exubérance.

Lecture publique avec Josiane Kartheiser et Colette Mart, organisée par la Bibliothèque municipale de Luxembourg. Accompagnement musical assuré par des élèves du Conservatoire de musique de la Ville de Luxembourg. Le 04/01 – 18h30

Martin Mosebach

exit07 logolux party

La LOGOLUX Party aura lieu dans le cadre d’un JeudiscoLUX étonnant, détonnant, déconnant et haut en couleur ! Programme : projections de tous les logos chassés par le groupe LOGOLUX Parade. LUXBOUFFE by Manulux. LUXSIQUE by L’Affaire Lux Trio (Kuston Beater, V-One, TheOneDj) et autres LUXGOODIES... surprenantes ! Rejoignez la LOGOLUX Parade sur Facebook ! Le 20/01 – 18h

Hôtel "Le Royal" Lambert Schlechter

Martin Mosebach est en visite au Luxembourg, accompagné de son nouveau roman "Was davor geschah" (nomination pour le "Deutscher Buchpreis 2010").

British tradition E 21-23/01 H 20:00 (also at 15:00 on 22 & 23/01) I Château de Bettembourg J www.twoshadesofblue.org.uk

Dans le cadre de ses activités, l’EUMA organisera, chaque 4e semaine du mois (sauf en période de vacances scolaires), une rencontre littéraire. Le public aura la chance d’y rencontrer un auteur luxembourgeois ou résidant au Luxembourg, mais également d’assister à une lecture publique et à une séance de dédicaces. Ces soirées de rencontre ne sont pas réservées aux seuls membres de l’EUMA ou aux clients de l’hôtel, mais sont bien ouvertes à tous. Nombre de places limité et réservation souhaitée. www.euma.lu   Le 27/01 – 18h

Luxexpo Salon vakanz

Du 14 au 16/01 – 14h-21h (ve) & 10h-19h (sa, di)

natur musée Vorstellung des Werkes "Rezepte für Europa" Le 13/01 – 18h30

Atelier du goût

Visite guidée suivie d’un showcooking avec le chef Euro-Toques Gilbert Welter (Le Melusina, Luxembourg). Le 16/01 – 11h

Atelier du goût

Corinne Colles sous l’égide du chef Euro-Toques Thierry Duhr (Le Bouquet Garni, Luxembourg) Le 23/01 – 15h, 15h30 & 16h

Die Welt der Gewürze

Buchvorstellung in deutscher Sprache mit Werner Pörsch. Le 27/01 – 18h30

Philharmonie Journée de commémoration de la libération du camp d’Auschwitz Le 27/01 – 20h

place de la constitution aqua tunnel Le 23/01 – 14h-17h

bettembourg Château de bettembourg panto

Le 21/01 – 20h, les 22 & 23/01 – 15h & 20h

ESCH-SUR-ALZETTE Kulturfabrik METALBÖRSE

Le 23/01 – 11h-18h

Le monde des épices Visite guidée suivie d’un showcooking avec les chefs EuroToques Thierry Duhr (Le Bouquet Garni, Luxembourg) & Renato Favaro (Ristorante Favaro, Esch-sur-Alzette). Le 30/01 – 11h

n nt o r eve sur u o y it nts subm z vos eve e iv r net c Ins luri :o0.4/01 p . w ww n février Éditio

Aqua Tunnel

subterranean adventure

An underground journey. Un voyage souterrain.

On 23 January the city’s Aqua Tunnel will be opened to the public. The tunnel, which runs some 900 metres underneath the heart of the city, will be turned into an adventure trail, with visitors learning all about water from a number of information stands and being entertained along the way. Numerous city services, nonprofit associations and research centres will set up stands along the route of the subterranean trail, and there will also be music, food and drink. Entrance is free of charge, and the trail will take around 90 minutes to complete. As well as fun and education, the event provides a unique opportunity to see this fascinating architectural feature beneath the city.

Le 23 janvier, l’Aqua Tunnel de la ville sera ouvert au public. Ce tunnel, qui s’étend sur une longueur d’environ 900 mètres sous le cœur de la capitale, sera transformé en circuit aventure, où les visiteurs pourront découvrir tout ce qu’il faut savoir au sujet de l’eau dans des stands et profiter d’une série d’animations. De nombreux services municipaux de même que des associations sans but lucratif et des centres de recherche aménageront ces stands le long du sentier souterrain. Il y aura aussi de la musique et de quoi se restaurer. L’entrée sera gratuite et le parcours prendra environ 90 minutes. Cet événement sera non seulement l’occasion de s’amuser et d’apprendre des choses, mais il offrira aussi une opportunité unique de découvrir la fascinante architecture souterraine de la ville.

Water trail E 23/01 H 14-17:00 R ca. 90’ S Start: place de la Constitution. End: Pfaffenthal (shuttle bus to return to place des Bains) J www.vdl.lu

www.citymag.lu

RéouveRtuRe le 8 janvieR 2011 PoRtes ouveRtes : 10 et 11 janvieR à PaRtiR de 18h 16 janvieR à PaRtiR de 11h

www.theatre.esch.lu

Photos © jean-Paul Kieffer, Ricardo vaz Palma, Mdl

Photo: David Laurent / Wide

erëm theater zu esch


08 Mozart / Peter Brook

Une flûte enchantée

Une Flûte enchantée de Peter Brook redonne vie et fraîcheur à l’œuvre de Mozart par une mise en scène sobre, inattendue, qui plonge au cœur de la musique. Une flûte enchantée von Peter Brook gibt dem Werk von Mozart neues Leben und frische, durch eine nüchterne, unerwartete Inszenierung, die ins Herz der Musik trifft. NElvire bastendorff  OPascal Victor ArtComArt

C

’est au Grand Théâtre que Peter Brook débute la tournée internationale de sa der nière, et ultime, création en tant que directeur du Théâtre des Bouffes du Nord : Une Flûte enchantée. Donnant une forme nouvelle à l’œuvre la plus populaire de Mozart, Peter Brook bouleverse les conventions de la « forme opéra » dont il a toujours estimé qu’elles figent les œuvres sonores dans une accumulation de codes formels et solennels qui font obstacle à la force et à la poésie de la musique. Sa Flûte enchantée révèle du livret et de l’esprit du compositeur les pleines et bouleversantes dimensions poétiques par les choix d’une mise en scène débarrassée des artifices et ornements superflus, par une transcription de la partition pour piano seul et par la présence de jeunes solistes exceptionnels. Née d’expérimentations collectives quotidiennes, la libre adaptation de l’opéra de Mozart, ici affranchi de ses aspects spectaculaires et inaccessibles, prend un caractère plus intérieur, plus mystérieux, qui invite le public à rentrer pleinement en contact avec l’œuvre musicale. La mise en exergue du son pur, du son complexe, se passe d’explications et pénètre au plus profond de l’essence de la musique dont Peter Brook affirme qu’elle a le pouvoir unique et éternel de « toucher, d’ouvrir la chose la plus précieuse qui est l’étonnement. Et l’étonnement est un sentiment qui donne de nouvelles dimensions et de nouvelles perspectives ». Une Flûte enchantée rappelle aussi la fonction même du théâtre d’avoir comme unique raison celle de se passer au présent – de « représenter » –, rappelant l’aspect provisoire et fragile de nos vies. Et si le monde s’écoute avant même de se regarder et si la musique est le médium le plus direct par lequel l’homme parle à l’homme, alors chaque représentation est un moment enchanteur qui en appelle à l’essentiel de l’art : une stimulation des sens. Q

Januar'11  city agenda luxembourg

I

m Grand Théâtre beginnt Peter Brook die internationale Tournee seines allerletzten Werks als Direktor des Théâtre des Bouffes du Nord: Une Flûte enchantée (Eine Zauberflöte). Peter Brook gibt dem bekanntesten Werk von Mozart eine neue Form und stößt damit die Konventionen der Oper um, die seiner Meinung nach schon immer die Musik in einer Anhäufung von Formalien erstarren ließen, die der Ausdruckskraft und Poesie der Musik entgegenstehen. Seine Zauberflöte verleiht dem Libretto und der Sinngebung des Komponisten durch die nüchterne Inszenierung ohne überflüssige Ausschmückungen, durch eine Transkription der Partitur nur für Klavier und durch den Einsatz junger, hervorragender Solisten neue poetische Dimensionen, dicht und erschütternd. Entstanden aus alltäglichen, gemeinsamen Experimenten ist die freie Adaptation der Oper von Mozart, befreit von Spektakulärem und Unzugänglichem, eher intim, mysteriös und fordert das Publikum auf, sich auf die Musik einzulassen. Die Herausarbeitung des reinen und komplexen Tons braucht keine Erklärungen und dringt in das innerste Wesen der Musik vor, die laut Peter Brook die einzigartige und ewige Kraft hat, „anzurühren, zum Wertvollsten vorzudringen, nämlich zum Erstaunen. Und das Erstaunen ist ein Gefühl, das neue Dimensionen und neue Perspektiven eröffnet.“ Une Flûte enchantée erinnert an die dem Theater eigene Funktion, nämlich, in der Gegenwart stattzufinden und diese darzustellen, sowie an die Unbeständigkeit und Vergänglichkeit unseres Lebens zu erinnern. Und da Hören vor dem Sehen kommt und die Musik das Medium ist, über das Menschen am direktesten miteinander kommunizieren, ist jede Vorführung ein Moment der Verzauberung und birgt das Wesen der Kunst in sich: eine Stimulierung der Sinne. Q

« Nous avons cherché avec le plus grand amour, le plus grand respect, ce qui donne, redonne aujourd’hui la vie à cette œuvre. » „Wir sind mit größter Hingabe, mit größter Achtung vorgegangen, um dieses Werk heute mit neuem Leben zu füllen.“ Peter Brook

Opéra E 11, 12, 13, 14 & 15/01 H 20:00 S En français et allemand avec surtitres en français et allemand I Grand Théâtre J www.theatres.lu

www.citymag.lu


Danse / opÉra

Hector Berlioz / Shakespeare

Agenda

Companhia de Dança Contemporânea

Béatrice & Bénédict

Je suis Fado

mercredi wednesday

mardi tuesday

20:00 ROSAS / ANNE TERESA DE KEERSMAEKER

12

20:00 Der Bettelstudent Operettentheater Salzburg. Operette in drei Akten von Karl Millöcker. Théâtre Municipal ESCH-SUR-ALZETTE

20:00 Je suis Fado

Companhia de Dança Contemporânea de Sintra. Théâtre Municipal ESCH-SUR-ALZETTE

20:00 La Belle au bois dormant

vendredi 07 friday

Opéra E 01 & 03/02 H 20:00 S En français avec surtitres en français et allemand IGrand Théâtre J www.theatres.lu

La compagnie de danse contemporaine de Sintra présente, lors d’une soirée exceptionnelle, un choix de pièces puisées dans le répertoire classique du fado. La voix de Lara Afonso et les instruments traditionnels de la musique portugaise accompagnent les magnifiques danseuses de la troupe. Un spectacle saisissant de très haute tenue. The Companhia de Dança Contemporânea de Sintra will present an exceptional evening’s entertainment featuring a choice of pieces drawn from the classical repertoire of fado. The magnificent female dancers of the group will be accompanied by the voice of Lara Afonso and traditional Portuguese musical instruments. Expect a compelling show of the highest quality.

08

samedi saturday

20:00 ROSAS / ANNE TERESA DE KEERSMAEKER cf. 07/01 Grand Théâtre

dimanche 09 sunday

20:00 Elisa Monte Dance Company Théâtre Municipal ESCH-SUR-ALZETTE

11

mardi tuesday 20:00 une flûte enchantée

Librement adaptée par Peter Brook, Franck Krawczyk et MarieHélène Estienne d’après la partition de W. A. Mozart. Grand Théâtre

Danse et musique traditionnelles E 15/01 H 20:00 I Théâtre municipal d’Esch-sur-Alzette J www.theatre.esch.lu

Rosas / Anna Teresa De Keersmaeker

une flûte enchantée

samedi 15 saturday

une flûte enchantée cf. 11/01 Grand Théâtre

cf. 11/01 Grand Théâtre

Ballet opéra national de Kiev. Ballet en 3 actes de Piotr Ilyitch Tchaïkovski. Théâtre Municipal ESCH-SUR-ALZETTE

18

mardi tuesday

13

jeudi thursday

20:00 Jekyll

20:00 une flûte enchantée

vendredi 28 friday

20:00 primero

cf. 11/01 Grand Théâtre

vendredi 14 friday

Chorégraphie : Lisi Estaràs. Avec 5 danseurs des Ballets C de la B. Grand Théâtre

20:00 Im weissen Rössl Opéra du Trottoir Kinneksbond MAMER

une flûte enchantée cf. 11/01 Grand Théâtre

25

Stadttheater Fürth. Musical nach dem gleichnamigen Roman von Robert Louis Stevenson. Théâtre Municipal ESCH-SUR-ALZETTE

n nt o r eve sur u o y s it nt subm z vos eve e iv r net c . o Ins i r u l 1 .p wwwn février : 04/0 Éditio

samedi 29 saturday

20:00 primero

cf. 28/01 Grand Théâtre

Lisi Estaràs

Primero

Photo: Anne Van Aarschot

En attendant

Photo: Chris Van der Burght

Photos: Pierre Grosbois, Théâtre Municipal Esch-sur-Alzette

Chorégraphie : Anne Teresa De Keersmaeker. Scénographie : François Barbeau. Grand Théâtre

Librement inspiré de Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare, cet opéra est la dernière œuvre lyrique de Berlioz. L’OPL dirigé par Emmanuel Krivine à l’instrumentarium d’époque accompagne les interprètes qui, mis en scène comme des marionnettes, transmettent avec brio la gamme contrastée des sentiments et la délicatesse des chants. Frei nach Shakespeares Viel Lärm um nichts ist diese Oper das letzte lyrische Werk von Berlioz. Das OPL, unter der Leitung von Emmanuel Krivine, begleitet mit historischen Instrumenten die Interpreten, die als Marionetten in Szene gesetzt die kontrastreiche Gefühlspalette und die feinfühlige Musik im Gesang virtuos umsetzen.

Une rigueur chorégraphique sans compromis. An uncompromising choreography.

En relation avec la musique ars subtilior du Moyen-Âge, Anna Teresa De Keersmaeker présente au Grand Théâtre sa dernière création. La musique polyphonique du 14e siècle, aux combinaisons subtiles et aux grandes exigences d’interprétation, s’adressait au public érudit de l’époque. La danse calibrée et fluide de la chorégraphe renvoie à cette complexité sonore. En attendant, qui aborde la période du Moyen-Âge où la peste et l’obscurantisme religieux ravagent les populations, ruinant de fait l’évolution sociale, fait terriblement écho à la période actuelle. La poésie de la danse incarnée par les magnifiques interprètes de Rosas fait de l’œuvre un émerveillement, qui touche au plus près à l’intimité de chacun et éveille à la conscience des destins collectifs.

Anna Teresa De Keersmaeker presents her latest creation at the Grand Théâtre, to the tunes of the ars subtilior music of the Middle Ages. This movement of polyphonic music of the 14th century, with its great subtlety and tremendous playing difficulty, was aimed at erudite audiences of the day. The highly controlled and fluid choreography of De Keersmaeker echoes the complexity of the music. En attendant, which deals with a period of the Middle Ages when the plague and religious obscurantism were ravaging entire populations, putting paid to any social development, echoes in a frightening way our own modern times. The evocative poetry of the dancing, projected by the magnificent performers of Rosas, turns this work into a marvel.

Danse contemporaine, création E 07 & 08/01 H 20:00 I Grand Théâtre J www.theatres.lu

www.citymag.lu

09

Un magnifique moment de danse hanté par les souvenirs d’enfance. A magnificent dance performance haunted by childhood memories.

La pièce de Lisi Estaràs interprétée par les danseurs des Ballets C de la B aborde toutes les « premières fois » de la vie. À l’enfance de la chorégraphe s’entremêlent les réminiscences et expériences des danseurs, créant une pièce d’une intensité émotionnelle dense où s’entre­cho­quent les moments agréables, désagréables, les plaisirs, les déceptions, la tendresse et la violence. La justesse de la chorégraphie et l’entière implication des interprètes trans­mettent la force de ces instants fugaces et à jamais perdus, qui marquent profondément la vie de chaque être. Inspirée par la musique Klezmer, la bande originale magnifie la danse et mène le public vers les souvenirs bigarrés des jeunes années.

Lisi Estaràs’ play, performed by the dancers of Ballets C de la B, deals with all the “first times” in life. The choreographer’s evocation of her childhood mingles with the reminiscences and experiences of the dancers, yielding a piece of intense emotion where pleasant times, unpleasant moments, moments of pleasure, disappointments, tenderness and violence flare up one after the other. The precision of the choreo­graphy and the utter dedication of the performers convey the potency of these fleeting moments, which are forever lost but which deeply mark the life of each being. Fired up with Klezmer music, the original soundtrack magnifies the dancing and draws the audience back to the colourful memories of their youth.

Danse contemporaine, création E 28 & 29/01 H 20:00 I Grand Théâtre J www.theatres.lu

Januar'11  city agenda luxembourg


10

Philharmonie / Hommage à Gustav Mahler

interprètes célestes P

hilharmonie Luxembourg continues to host the brightest stars of classical music. To celebrate the 150th anniversary of the birth of Gustav Mahler, the great Austrian composer, the Philharmonie will be inviting the Czech Philharmonic Orchestra to perform. The Czech Philharmonic Orchestra was foun­ ded in the 19th century. After Dvorak, it was conducted by the composer and conductor Gustav Mahler, who died in 1911. Nowadays, it is the leading and most famous symphonic orchestra of the Czech Republic, prized for its unique and characteristic tonality. The orchestra will be performing under the baton of the remarkable Israeli conductor Eliahu Inbal, a student of Leonard Bernstein and renowned specialist of the symphonies of Mahler, whose corpus is almost entirely formed of two genres of music: the symphony and the lied, with the two forms having a tendency to merge at times. Mahler was for a long time the archetypal marginal artist, going against established conventions, with a body of work which seemed designed to shock contemporary audiences. Each of his symphonies contains hints of aspects that are central to the next. It took some 50 years before they were properly understood. With the 10th Symphony, which is so highly poignant and unstable, but was never completed, one begins to understand the deep psychological crisis experienced by the composer a few months before his death, the crisis of the summer of 1910, which was marked by devastating events. In 1960, the English musicologist Derick Cooke attempted to create a “performable version of the symphony starting from the stage at which Mahler had left it”. Thomas Hampson, the American baritone, a living legend in his field and a great advocate of Gustav Mahler, is the ideal singer of the five Kindertotenlieder (“Songs for dead children”) which just like the five Rückerlieder that were composed at the same time, date back to the years 19011904 and are based on texts by Friedrich Rückert (1788-1866). Mahler borrowed the title Kindertotenlieder itself from Rückert, who originally gave it to a set of 428 of his own poems, written pursuant to the loss of two of his children. Mahler’s song cycle radiates a sense of great distress and an atmosphere of almost surreal gentleness. As Mahler himself wrote to Natalie BauerLechner: “These lieder express so much sadness that I myself suffered from composing them and I suffer for those who will hear them!” Q

Thomas hampson interprétera les kindertotenlieder de mahler, en prélude à la dixième symphonie, et en compagnie du czech philharmonic orchestra dirigé par eliah inbal. thomas hampson will be singing mahler’s kindertotenlieder, as a prelude to the performance of his tenth symphony by the czech philharmonic orchestra conducted by eliah inbal. Nbrigitte bertelle  Osimon fowler

P

our célébrer le 150e anniversaire de la naissance du compositeur autrichien Gustav Mahler, la Philharmonie Luxembourg con­tinue de faire briller les astres de la musique classique en invitant le Czech Philharmonic Orchestra. L’origine de cet orchestre remonte au 19e siècle. Après Dvorak, il fut dirigé en personne par le compositeur et chef d’orchestre Gustav Mahler, décédé en 1911. Aujourd’hui, il est le principal et le plus célèbre orchestre symphonique de la République Tchèque, bien connu pour sa sonorité si caractéristique. Il se produira sous la direction du remarquable chef d’orchestre israélien Eliahu Inbal, élève de Leonard Bernstein et grand spécialiste des symphonies de Mahler dont l’œuvre est répartie presque tout entière sur deux genres : la symphonie et le lied, les deux formes ayant tendance à se confondre avec le temps. Mahler a longtemps représenté l’artiste marginal, à contre-courant, dont l’art semblait fait pour choquer. Chacune de ses symphonies contient en germe certains aspects propres à la suivante. Elles ont mis 50 ans à être comprises. Avec la 10e Sym

Januar'11  city agenda luxembourg

phonie qui évolue sur un fil prêt à se rompre, mais n’a pu être achevée, on prend conscience de la profonde crise psychologique traversée par le compositeur quelques mois avant sa mort, cette crise de l’été 1910, marquée d’épisodes déchirants. En 1960, le musicologue anglais Derick Cooke entreprend de réaliser une « version exécutable de la symphonie prise au stade où Mahler l’avait menée ». Monstre sacré, le baryton américain Thomas Hampson, grand défenseur de Gustav Mahler, est l’interprète rêvé des cinq Kindertoten­lieder (« Chants pour des enfants morts ») qui, tout comme les cinq Rückerlieder qui leur sont con­ temporains, furent composés de 1901 à 1904 sur des textes de Friedrich Rückert (1788-1866). Mahler emprunta le titre à Rückert lui-même, qui intitula Kindertotenlieder un ens­emble de 428 poèmes de son cru, écrits suite à la perte de deux de ses enfants. Le cycle de Mahler baigne dans un sentiment de grande détresse et une atmosphère d’une douceur irréelle. Comme il l’écrit à Natalie Bauer-Lechner : « Ce qu’expriment ces lieder est d’une telle tristesse que j’ai souffert de devoir les composer et que je souffre pour ceux qui devront les entendre ! » Q

« Écrire une symphonie signifie pour moi mettre en œuvre tous les moyens techniques pour construire un monde. » “For me, to write a symphony is to deploy all the technical means to build a world.” Gustav mahler

Musique classique E 31/01 H 20:00 I Philharmonie – Grand Auditorium J www.philharmonie.lu

www.citymag.lu


Musique classique

11

Agenda 02

dimanche sunday

17:00 Le Concert Royal Werke von Krieger, Mayr, Pino und Telemann. Église de Mersch MERSCH

04

Maurice Clement, orgue. Concert à l’occasion de la célébration des 90 ans de Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean en présence du Grand-Duc Jean, entouré du Grand-Duc et de la GrandeDuchesse, ainsi que de tous Ses enfants et petits-enfants. Billets épuisés. Philharmonie

06

mardi tuesday

jeudi thursday

20:00 Autour du violon – de HÄndel à Bloch

17:30 Moment musical

Concert ActArt. Un voyage à travers les époques et les styles, de Händel à Franck, de Mozart à Bloch. Réunis autour du violoniste Darko Kodzas, les pianistes Anise Weiler et Isabelle Trüb, l’organiste Alain Wirth, le violoniste Anatole Belikov, l’altiste J. M. Apap et les violoncellistes Claude Giampellegrini et Niall Brown veulent partager avec le public la joie de la musique. Conservatoire de Musique

05

mercredi wednesday

À l’orgue : Paul Kayser. Église Saint-Alphonse

08

samedi saturday

15:00 Matinée musicale Martin Elmquist & Joachim Kruit­hof, direction.   CAPe ETTELBRUCK

20:00 Khatia Buniatishvili

"Fantaisie" ; Franz Liszt, "Mephisto-Valse" ; Frédéric Chopin, "Sonate No 2" ; Igor Stravinski, 3 pièces de Petrouchka. Conservatoire de Musique ESCH-SUR-ALZETTE

dimanche 09 sunday

11:00 Concert de nouvel an

Œuvres d’ A. Arutiunian, J. Klengel et A. Chatschaturjan,ainsi que le "Carnaval des Animaux" de C. Saint Saëns. Texte de Loriot (traduit en luxembourgeois par H. Losch). Violoncelle : Stéphane et Claude Giampellegrini. Piano : Gary et Jean Muller. Percussion : Paul et Michel Mootz. Présentation : Michel Abreu Lopes. Quête au profit des enfants de femmes en détresse. Conservatoire de Musique

OPL : Richard Tognetti, direction. Orchestre d’Harmonie de l’UGDA : Jan Cober, direction.

11

20:00 Romances

Concert ActArt. Ensemble avec le hautboïste Nico Winandy, les musiciens du Conservatoire et de l’Orchestre Philharmonique interpréteront un programme qui s’étend de l’époque romantique, avec Robert Schumann, jusqu’à l’époque contemporaine, avec Axel Ruoff. Ce concert produira aussi des œuvres de compositeurs moins connus, comme le Danois C. Nielsen, l’Espagnol J. Turina et l’Allemand A. Ruoff. Conservatoire de Musique

20:00 Rencontres SEL B-II

Cyprien Katsaris, piano. Solistes Européens, Luxembourg. Christoph König, direction. Franz Schubert : "Rosamunde, princesse de Chypre op. 26 D.797: musiques d’entracte". Franz Liszt : "Concerto pour piano et orchestre n° 2 en la majeur". Franz Schubert : "Symphonie n° 8 en si mineur D.759 ‘Inachevée’". Œuvre-surprise. Philharmonie

12

mercredi wednesday 19:00 Dating: Tchaïkovski

cf. 08/01   CAPe ETTELBRUCK

Khatia Buniatishvili, piano. Programme : Robert Schumann,

Jordi Savall et Le Concert des Nations

Maestro Zubin Mehta

Photo: Luca Moggi

www.citymag.lu

Musique ancienne et baroque E 21/01 H 20:00 I Philharmonie – Grand Auditorium J www.philharmonie.lu

Le Maggio Musicale Fiorentino, orchestre admiré pour son vaste répertoire, affiche une soirée russe entre Grand Nord et Orient. Son flamboyant chef principal Zubin Mehta dirigera le Sacre du Printemps de Stravinsky, œuvre emblématique de la modernité, en passant par les couleurs orientales du pays des Mille et une Nuits dépeintes par Rimski-Korsakov dans Shéhérazade. Maggio Musicale Fiorentino, an orchestra much admired for its vast repertoire, will be laying on a Russian evening with themes drawn from the Great North and the Orient. Its flamboyant lead conductor, Zubin Mehta, will conduct The Rite of Spring by Stravinsky, an emblematic work of modern music, while evoking the oriental colours of the country of a thousand and one nights as depicted by Rimsky-Korsakov in Scheherazade. Musique classique E 22/01 H 20:00 I Philharmonie – Grand Auditorium J www.philharmonie.lu

20

13

17:30 Moment musical cf. 06/01 Église Saint-Alphonse

21

vendredi friday

12:30 Concert de midi

cf. 06/01 Église Saint-Alphonse

20:00 Truls MØrk

© Dimitri Kitajenko

Le Catalan Jordi Savall est depuis plus de 35 ans l’une des plus importantes figures du renouveau de l’interprétation baroque dans son pays, comme dans le reste de l’Europe. Musicien accompli, il s’est fait connaître du grand public avec le film d’Alain Corneau Tous les Matins du monde. Jordi Savall dirigera le Concert des Nations, orchestre qui joue sur instruments d’époque et qu’il a créé en 1989, dans de mythologiques et exotiques œuvres lyriques de Jean-Philippe Rameau. Jordi Savall of Catalonia has for more than 35 years been one of the key figures in the revival of baroque music in his country and in Europe as a whole. An accomplished musician in his own right, he became widely known thanks to Alain Corneau’s film Tous les Matins du monde. Jordi Savall will conduct Le Concert des Nations, an orchestra that plays on period instruments, which he formed in 1989. The programme consists of legendary and exotic lyrical works by Jean-Philippe Rameau.

20:00 La Chambre Philharmonique / Krivine

jeudi thursday

17:30 Moment musical philharmonie luxembourg

19

mercredi wednesday

Le cycle "dating" permet d’entrer dans l’intimité du compositeur et d’entendre, après les explications fournies par les présentateurs, les musiciens et sur écran géant, une de leurs plus belles œuvres.   Philharmonie

jeudi thursday philharmonie luxembourg

lundi monday

Emmanuel Krivine, direction. Ludwig van Beethoven : "Symphonie N° 2 D-Dur (ré majeur) op. 36". Ludwig van Beethoven : "Symphonie N° 6 F-Dur (fa majeur) op. 68 ("Pastorale")". Philharmonie

16:00 Matinée musicale

20:00 OPL / Orchestre d’Harmonie de l’UGDA / Clement

17

mardi tuesday

Truls Mørk, virtuose connu pour l’intensité et la profondeur de son jeu, partagera avec le public les mystères du 2e Concerto pour violoncelle de Chostakovitch, un compositeur que le chef Dmitri Kitaïenko a personnellement connu. C’est la 4e Symphonie de Tchaïkovski qui termine ce programme.  Philharmonie

vendredi 14 friday

Récital avec Fabian Perdichizzi, Dagmar Ondracek, Niall Brown. Programme : Wolfgang A. Mozart : "Divertimento KV 563 pour violon, alto et violoncelle Es-Dur (mi bémol majeur) KV 563". Ernö Dohnanyi : "Sérénade pour trio à cordes, op. 10C-Dur (ut majeur ) op. 10". Église Protestante de Luxembourg

20:00 Estro Armonico

12:30 Concert de midi

Avec l’orchestre de chambre Les Musiciens. Église Protestante de Luxembourg

20:00 Truls MØrk cf. 13/01 Philharmonie

dimanche 16 sunday

11:00 Concert-apéritif

Au programme : Ludwig van Beethoven, Wolfgang A. Mozart, Franz Schubert, Ernö Dohnanyi, Herbert Howells, Albéric Magnard et Leopold Mozart.   Philharmonie

17:00 Jauchzet dem Herrn

Œuvres de Becker, Buxtehude, Schop. CordArte trio. Église de Steinsel STEINSEL

Guy Goethals, direction. Progamme : Sergueï S. Prokofiev : " 2e Concerto pour piano, 1er mouvement". Charles Ives : "Symphonie No 1". Hélène Buchholtz : "Suite en fa et Ballade".  Théâtre Municipal ESCH-SUR-ALZETTE

L’Orchestre de Louis XV – Suites d’orchestre Le Concert des Nations. Jordi Savall, direction. Manfredo Kraemer, premier violon. Philharmonie

samedi 22 saturday

20:00 Duo Violoncelle et Piano

Anna Origer-Rybarczyk, violoncelle. Astrid Koemptgen, piano. Ludwig van Beethoven : "Sonate op. 69". Robert Schumann : "Fünf Stücke im Volkston op. 102". César Franck : "Sonate". Serguëi Rachmaninov : "Vocalise op. 34 No 14". Gabriel Fauré : "Elégie op. 24-Après un rêve". Edward Elgar : "Salut d’Amour op. 12".

Conservatoire de Musique ESCH-SUR-ALZETTE

Maggio Musicale Fiorentino / Mehta Zubin Mehta, direction. Philharmonie

dimanche 23 sunday

17:00 Kae Shiraki

Kae Shiraki interprétera la sonate D958, l’une des trois dernières de Schubert, ainsi que trois pièces de Brahms, Mozart et Takemitsu qui lui semblent apporter la même ambiance.   CAPe ETTELBRUCK

Luxembourg Philharmonia

Martin Elmquist, direction. Au programme, des œuvres de Giuseppe Verdi, Giacomo Puccini, Johann Strauss, Fini Henriques et Rudolf Sieczynsky. Kinneksbond MAMER

25

mardi tuesday 19:00 Jerusalem International Chamber Music Festival

Elena Bashkirova, piano. Guy Braunstein, violon. Michael Barenboim, violon. Gérard Caussé, alto. Gary Hoffmann, violoncelle. Paul Meyer, clarinette. Robert Holl, basse. Anton Webern: "Langsamer Satz für Streichquartett". Johannes Brahms: "Trio für Klavier, Klarinette und Violoncello a-moll (la mineur) op. 114". Hugo Wolf: "Drei Gedichte von Michelangelo". Johannes Brahms: "Vier ernste Gesänge op. 121". Johannes Brahms: "Quintett für Klarinette und Streichquartett h-moll (si mineur) op. 115". Philharmonie

20:00 Trio à clavier Concert ActArt. Anise Weiler, piano. Anatole Belikov, violon. Claude Giampellegrini, violoncelle. W. A. Mozart : "Trio en ut maj. KV548-Allegro-Andante-Allegro". L. v. Beethoven : "Trio n°3 en do min. op.1-Allegro con brioAndante cantabile con variazione-Menuetto quasi allegro-Prestissimo". R. Schumann : "Trio en fa maj. op. 80- Sehr lebhaft-Mit innigem Ausdruck-In mässiger Bewegung- Nicht zu rasch". Conservatoire de Musique

22:00 Buffet campagnard

Sergueï Prokofiev : "Ouverture sur des thèmes juifs en ut mineur (c-moll) op. 34". Felix Mendelssohn Bartholdy : "Konzert für Violine und Streichorchester d-moll (ré mineur)". Roman Berger : "Post scriptum II for strings". Ernest Bloch : "Concerto grosso N° 1". Journée de commémoration de la libération du camp d’Auschwitz. Philharmonie

Orchestre Symphonique des 100 Violons Tziganes de Budapest

Sándor Buffó Rigó, direction. József Lendvaï Csócsi, direction. Œuvres de Brahms, Liszt, Strauss, Rossini et Tchaïkovski. Philharmonie

samedi 29 saturday

20:00 Apollon Musagète Quartett

Pawel Zalejski, violon. Bartosz Zachlod, violon. Piotr Szumiel, alto. Piotr Skweres, violoncelle. Au cœur de leur programme figurent les deux quatuors à cordes du compositeur polonais Karol Szymanowski, associés à un arrangement pour quatuor de l’Étude op. 25 N° 7 dite "Au violoncelle" de Chopin et au Quatuor à cordes N° 1 de Schumann. Philharmonie

Concert de Gala

Avec la fanfare municipale Luxembourg-Bonnevoie. Soliste : Philippe Schartz, trompette. Direction : Claude Weber. Conservatoire de Musique

dimanche 30 sunday

16:00 Concert Spirituel

Chorale Mixte du Conservatoire de la Ville de Luxembourg. Direction : Nancy Back-Kelsen. Programme : "Te Deum MH 829", Johann Michael Haydn. "Regina coeli in B-Dur, KV 127", W. A. Mozart. "Cantique de Jean Racine", Gabriel Fauré. "Messe No. 3 en si bémol majeur D 324 op. post. 141", Franz Schubert. Église paroissiale Saint-Pie X Luxembourg-Belair

17:00 Wie schön leuchtet der Morgenstern Œuvres de Buxtehude et Schütz. Ensemble Vocal de Luxembourg. Ensemble Instrumental Chelycus. Thomas Hofereiter, direction. Église de Fischbach FISCHBACH

lundi 31 monday

Philharmonie

26

20:00 Czech Philharmonic Orchestra / Inbal / Hampson

mercredi wednesday 20:00 concert de bienfaisance au profit de OMEGA 90

Concert de bienfaisance avec la Musique Militaire GrandDucale. Ltd Col André Reichling, direction. Conservatoire de Musique

Eliahu Inbal, direction. Thomas Hampson, baryton. Gustav Mahler : "Kindertotenlieder", "Symphonie N° 10 Fis-Dur (fa dièse majeur)" (arr. Deyrick Cooke). Philharmonie

27

jeudi thursday 17:30 Moment musical cf. 06/01 Église Saint-Alphonse

20:00 Academy Chamber Orchestra / Händler / Fiser Jack Martin Händler, direction. Jan Fišer, violon.

n nt o r eve sur u o y it nts subm z vos eve e iv r net c Ins luri :o0.4/01 p . w ww n février Éditio

Januar'11  city agenda luxembourg


12

The Chemical Brothers

Loops of bliss

Ed Simons and Tom Rowlands have proven time and time again that they still have the block rockin’ beats, even if their new recorded material is somewhat less than furious. Ed Simons et Tom Rowlands ont prouvÉ À maintes reprises qu’ils possÈdent encore le « block rockin’ beats », mÊme si leur dernier album manque un peu de frÉnÉsie. Nduncan roberts

L

ike Daft Punk, The Chemical Brothers remain revered for their electric live shows even when their recorded output appeared to have lost its magic lustre. Last time the pair of Ed Simons and Tom Rowlands played the Rockhal (in a gig promoted by den Atelier) it was the summer of 2007 and the world had breathed a collective sigh of disappointment at the release of their latest album We Are The Night. It wasn’t a particularly bad album; it just failed to live up to the standards they had set themselves with releases such as Dig Your Own Hole and Surrender. Yet on stage the duo played a blistering set that rocked the venue in a manner few other acts have managed – indeed, perhaps only Daft Punk at the Red Rock festival in that very same summer have matched the pulsating energy Simons and Rowlands wrought from the banks of their machinery. The Chemical Brothers return three and a half years later with a new album, Further, and kick off their 2011 live shows in Luxembourg (they have but one other European date, in Paris, before heading down to Australia in March). Further has received generally favourable reviews, with many critics urging fans who may have abandoned the group’s recorded output after the disenchantment of We Are The Night (and, to some extent, also Push The Button) to “reconnect” with them. The album is a glorious work that sees the duo justify their decision to forgo the usual big name guest singers and focus on producing hypnotic, danceable, blissful tracks. ‘Escape Velocity’ and ‘Swoon’, in particular, are reminiscent of the very best The Chemical Brothers had to offer when they were setting the pace in terms of making accessible but uncompromising electronic dance albums. If their live set matches the promise delivered by Further, the Rockhal may well need a new roof come 14 January. Q

Januar'11  city agenda luxembourg

C

omme les Daft Punk, The Chemical Brothers restent vénérés pour leurs concerts électri ques, même depuis que leur travail en studio semble avoir perdu de sa magie. La dernière fois que le duo formé par Ed Simons et Tom Rowlands a joué à la Rockhal (lors d’un concert produit par l’Atelier), c’était au cours de l’été 2007. La sortie de leur dernier album We Are The Night venait de susciter une déception collective. Ce n’était pas un album particulièrement mauvais, mais il n’atteignait tout simplement pas la barre que le duo avait lui-même placée très haut avec des albums comme Dig Your Own Hole et Surrender. Pourtant, sur scène, leur concert enflammé avait mis le feu à la salle, comme peu d’autres ont réussi à le faire. En effet, seuls les Daft Punk au festival Red Rock, le même été, ont peut-être réussi à égaler l’énergie palpitante déferlant des platines de Simons et Rowlands. The Chemical Brothers reviennent trois ans et demi plus tard avec un nouvel album, Further, et donnent le coup d’envoi de leur tournée 2011 au Luxembourg (ils n’ont qu’une seule autre date en Europe, à Paris, avant de s’envoler vers l’Australie en mars). Further a suscité des avis globalement positifs et de nombreux critiques appellent les fans qui auraient abandonné le travail en studio du groupe après le désenchantement de We Are The Night (et de Push The Button dans une certaine mesure) à se “reconnecter” avec le duo. L’album est une œuvre magnifique qui voit le duo justifier sa décision de renoncer aux invités prestigieux habituels pour se concentrer sur la production de morceaux hypnotiques, dansants et divins. ‘Escape Velocity’ et ‘Swoon’, en particulier, rappellent le meilleur que nous ont offert The Chemical Brothers lorsqu’ils imposaient leur rythme en créant des albums dance accessibles mais sans compromis. Si leur prestation sur scène est à la hauteur de la promesse contenue dans Further, la Rockhal pourrait bien devoir remplacer sa toiture le 14 janvier. Q

“The eight tracks have been designed to ebb and flow like one of their pulverising live sets.” « Les huit morceaux ont été conçus comme des flux et reflux, à l’image de leurs concerts live les plus dévastateurs. » Dave Simpson (The Guardian)

Epic electronic dance E 13/01 H 20:30 I Rockhal (Belval) J www.rockhal.lu

www.citymag.lu


Musiques Actuelles

Pennywise

Ska-Punk festival vol.6

Photo: Rob Walbers

West coast legends

With charismatic singer Jim Lindberg no longer fronting the band – he quit amicably at the end of last year – Pennywise could have been forgiven for splitting up after 20 years as one of California’s most enduring punk bands. But new singer Zoli Téglas has managed to retain the spirit of the band on stage and a new album is due for release early in 2011. Depuis que le chanteur charismatique Jim Lindberg n’occupe plus le devant de la scène (il a quitté le groupe en bons termes à la fin de l’année dernière), on aurait pu pardonner à Pennywise de se séparer après avoir été pendant 20 ans l’un des groupes punk les plus durables de Californie. Mais le nouveau chanteur Zoli Téglas a réussi à conserver l’esprit du groupe sur scène et la sortie d’un nouvel album est prévue début 2011. Enduring punks E 29/01 H 20:00 I Rockhal (Belval) J www.rockhal.lu

Belgian heroes

One night of madness

Any group – even local heroes – that manages to sell out six shows at the Ancienne Belgique in Brussels must be doing something right. Channel Zero did just that last year, and before embarking to LA to record a new album with legendary producer Logan Mader, the Belgian metal band is once again playing two sold out gigs at the AB and one show at den Atelier. Tout groupe (même des héros locaux) qui parvient à afficher complet pour six concerts à l’Ancienne Belgique de Bruxelles fait forcément quelque chose de bien. Channel Zero a réalisé cet exploit l’année dernière et, avant de rejoindre LA pour enregistrer un nouvel album avec le producteur légendaire Logan Mader, le groupe de metal belge donnera à nouveau deux concerts complets à l’AB et un autre à l’Atelier.

Now in its sixth edition, the SkaPunk festival is a celebration of the energetic, danceable, fun-loving music that dominated the UK scene in the late 1970s and early 1980s. Six bands feature on this year’s bill, including Luxembourg outfits Weakonstruction and Los Duenos del Ska. Headliner act is ska-punk band Der Fall Böse (photo), from St. Pauli in Hamburg. Pour sa sixième édition, le festival SkaPunk célébrera à nouveau la musique énergique, dansante et délirante qui a dominé la scène britannique à la fin des années 70 et au début des années 80. Six groupes sont à l’affiche cette année, notamment les groupes luxembourgeois Weakonstruction et Los Duenos del Ska. La tête d’affiche est le groupe ska-punk Der Fall Böse (photo), du quartier St.Pauli à Hambourg.

Metal E 16/01 H 20:00 I den Atelier J www.atelier.lu

Six bands in one night E 08/01 H 20:00 I Rockhal (Belval) J www.rockhal.lu

Channel Zero

Dianne Reeves / Raul Midon

Voices on

Dianne Reeves – pre-eminent talent. Un talent incontournable.

Born into a musical family, Dianne Reeves has become one of the pre-eminent jazz vocalists of her generation. A multiple Grammy winner, her love of the work of Ella Fitzgerald and Sarah Vaughan in particular has helped her find a natural ease and phrasing that has made her a unique and very popular artist. She is supported on this tour by virtuoso New York singer, guitarist and songwriter Raul Midon. A one-time backing singer for Shakira, Midon has a unique style that incorporates a distinctive singing voice with an ability to make trumpet sounds with his mouth. The two artists promise to deliver a special night of contrasting styles.

Née dans une famille de musiciens, Dianne Reeves est devenue l’une des plus grandes chanteuses de jazz de sa génération. Lauréate de plusieurs Grammy, son amour pour les œuvres d’Ella Fitzgerald et Sarah Vaughan en particulier l’a aidée à développer une aisance et un phrasé naturels qui ont fait d’elle une artiste unique et très populaire. Pour cette tournée, elle est accompagnée du chanteur, guitariste et auteur-compositeur virtuose new-yorkais, Raul Midon. Autrefois choriste de Shakira, Midon possède un style unique qui mêle un talent vocal particulier et la capacité de reproduire le son de la trompette avec sa bouche. Les deux artistes promettent une soirée très spéciale autour de styles contrastés.

Jazz night E 29/01 H 20:00 I Philharmonie J www.philharmonie.lu

www.citymag.lu

13

Bring Me The Horizon

Metal from the steel city

Just by writing the title of Bring Me The Horizon’s latest album release – There Is A Hell, Believe Me I’ve Seen It. There Is A Heaven, Let’s Keep It A Secret – this preview is almost complete. The title sums up all you need to know about the Sheffield metal band, whose relentless metalcore assault is underpinned by a keen sense of humour and irony. Le titre du dernier album de Bring Me The Horizon – There Is A Hell, Believe Me I’ve Seen It. There Is A Heaven, Let’s Keep It A Secret – est suffisamment éloquent pour boucler à lui seul ce descriptif. Le titre résume tout ce qu’il faut savoir sur le groupe de metal de Sheffield, dont les assauts metalcore s’accompagnent d’un sens aigu de l’humour et de l’ironie. Metalcore E 19/01 H 20:00 I den Atelier J www.atelier.lu

Wishbone Ash

Enduring classics

More than 40 years after first playing live on stage, Wishbone Ash have been touring again – though only guitarist Andy Powell remains from the original line-up. The Ash, as they were no doubt known to hardcore fans, were huge in the early 1970s as they were one of the first bands to use a twin lead guitar sound, most notably on legendary album Argus. Plus de 40 ans après s’être produit pour la première fois sur scène, Wishbone Ash est reparti en tournée (bien que le guitariste Andy Powell reste le seul représentant du groupe original). The Ash, comme les surnomment immanquablement les fans les plus endurcis, étaient incontournables au début des années 70 puisqu’ils furent l’un des premiers groupes à utiliser deux guitares harmonisées, notamment sur l’album légendaire Argus. Classic rock E 27/01 H 20:00 I opderschmelz (Dudelange) J www.opderschmelz.lu


14

Musiques Actuelles

Agenda samedi 01 saturday

16:00 Dullemajik Hall 75 BASCHARAGE

19:00 SKA PUNK FESTIVAL VOL. 6 Rockhal ESCH-SUR-ALZETTE

09

02

dimanche sunday

16:00 Kiermesmusek Hall 75 BASCHARAGE

05

mercredi wednesday 19:00 Pocket Niko Live

08

samedi saturday

16:00 Millermoaler

19

16:00 Harmonikafrënn Hall 75 BASCHARAGE

12

jeudi thursday

19:30 Fredrika Stahl

09:30 CHANSONS FRANçAISES DU 16E AU 20E SIèCLE

18:00 Wishlist

20:00 La Chanson Française mit Maria Bill

20:00 SOPHIE HUNGER

20:30 The Orchestre National de Jazz Luxembourg proudly presents HELGE SCHNEIDER

11:30 sascha ley & her band

WEDNESDAYS@MUDAM Mudam

samedi 15 saturday

15:00 CHANSONS FRANÇAISES DU 16E AU 20E SIèCLE

WEDNESDAYS@MUDAM Mudam

INECC

20:00 Jazz Duo

18:30 Baltic Crossing Philharmonie

© Marlene Soares

Apéro’s Jazz  Abbaye de Neumünster

16:00 Trooterbattien Hall 75 BASCHARAGE

20:00 Channel Zero den Atelier

20:30 The Chemical Brothers

19:00 Bring Me The Horizon den Atelier

20

18:00 Wishlist

Conservatoire de Musique ESCH-SUR-ALZETTE

Hall 75 BASCHARAGE

21:00 Winklepickers

Well spent hiatus

WDR Big Band Cube 521 MARNACH

Kulturfabrik ESCH-SUR-ALZETTE

WISHBONE ASH

dimanche 23 sunday

19:30 Concert des Enseignants

11:30 trio kugel – ramond – glod

20:00 Raul Midón / Dianne Reeves Trio Philharmonie

Six Pack

Trifolion ECHTERNACH

opderschmelz DUDELANGE

SOIRéE NINJA TUNE

vendredi 28 friday

Vom Kleinmaleins des Seins

den Atelier

20:30 Pennywise

Kulturfabrik ESCH-SUR-ALZETTE

20:00 Angels and Airwaves

Conservatoire de Musique ESCH-SUR-ALZETTE

Hall 75 BASCHARAGE

Simply complex

Rockhal ESCH-SUR-ALZETTE

The Rabeats

21:00 Fiebre Cubana

Casino 2000 MONDORF-LES-BAINS

20:00 La Chanson Française mit Maria Bill

What shall we do with the drunken sailor? Villa Vauban

Philharmonie

Apéro’s Jazz  Abbaye de Neumünster

Schungfabrik TETANGE

26

mercredi wednesday 18:00 Wishlist

dimanche 30 sunday 11:30 3 tenors

16:00 Früh übt sich

WEDNESDAYS@MUDAM Mudam

Ancien Cinéma Café Club VIANDEN

Angels & Airwaves

Cube 521 MARNACH

jeudi thursday

Cube 521 MARNACH

Rockhal ESCH-SUR-ALZETTE

27

den Atelier

mercredi wednesday

samedi 22 saturday

mercredi wednesday

INECC

dimanche sunday

13

dimanche 16 sunday

Casino 2000 MONDORF-LES-BAINS

jeudi thursday WEDNESDAYS@MUDAM Mudam

vendredi 14 friday

Apéro’s Jazz  Abbaye de Neumünster © Eric Durrer

Brasserie de l’Arrêt

samedi 29 saturday

20:00 Rappacinis Tochter CAPe ETTELBRUCK

t on even ur r u o it y nts s subm z vos eve e t iv Inscr rio.n/0e1 u l p . wwwn février : 04 Éditio

Baltic Crossing

Northern folk

Angels & Airwaves – supergroup ambitions. Des ambitions de supergroupe. Baltic Crossing – fiery re-interpretations. Des réinterprétations enflammées.

A sort of supergroup, if you will, Angels and Airwaves were born of Tom DeLonge’s desire to launch a new project during a hiatus from his “other” band, Blink 182. Having worked on new material, DeLonge gathered around him his old friend David Kennedy (then guitarist in Hazen Street), Adam Willard (formerly the drummer with Rocket from the Crypt) and bassist Ryan Sinn (from The Distillers) – the latter now replaced by Matt Wachter from 30 Seconds To Mars. The band is touring with third album, Love, which comes accompanied by a feature film released in the States last February. A second album based on the film concept, Love: Part II, is due for release in early 2011.

Sorte de supergroupe, Angels & Airwaves doit sa formation au désir de Tom DeLonge de lancer un nouveau projet alors qu’il marquait une pause avec son « autre » groupe, Blink 182. Après avoir travaillé sur de nouveaux morceaux, DeLonge a réuni autour de lui son vieil ami David Kennedy (alors guitariste de Hazen Street), Adam Willard (anciennement batteur de Rocket from the Crypt) et le bassiste Ryan Sinn (The Distillers), ce dernier étant désormais remplacé par Matt Wachter de 30 Seconds To Mars. Le groupe est actuellement en tournée avec son troisième album, Love, qui s’accompagne d’un long métrage sorti aux États-Unis en février dernier. Un second album basé sur le concept du film, Love: Part II, est attendu dans les bacs début 2011.

Rock concept E 28/01 H 20:00 I den Atelier J www.atelier.lu

Brought together by a love of folk music, the five young musicians in Baltic Crossing hail from northern England, Finland and Denmark. They all have their own projects and play in other groups – most notably Ian Stephenson in the Kathryn Tickell Band – and as a collective they have also backed solo singers such as Helen Boksle. But as Baltic Crossing they create a vibrant and energetic sound. Latest release Firetour contains reinterpretations of folk from their home countries as well as a selection of traditional music from the Danish isles of Falster and Lolland, where the group stopped off on a tour and ended up discovering some classic folk tunes at the home of Danish legend Frede Nielsen.

Réunis par leur amour pour la musique folk, les cinq jeunes musiciens de Baltic Crossing sont originaires du nord de l’Angleterre, de Finlande et du Danemark. Ils ont tous leurs propres projets et jouent dans d’autres groupes (en particulier Ian Stephenson dans Kathryn Tickell Band). En tant que collectif, ils ont aussi accompagné des chanteurs solistes comme Helen Boksle. Mais avec Baltic Crossing, ils créent un son vibrant et énergique. Leur dernier album, Firetour, comporte la réinterprétation de morceaux folk issus de leurs patries respectives ainsi qu’une sélection de morceaux traditionnels des îles danoises de Falster et Lolland, où le groupe a fait halte pendant une tournée et a fini par découvrir quelques mélodies folk classiques chez Frede Nielsen, véritable légende danoise.

International folk E 13/01 H 20:00 I Philharmonie J www.philharmonie.lu

Januar'11  city agenda luxembourg

www.citymag.lu


15

Stadgespréich

La ville nous appartient

agenda

Photo: David Laurent / Wide

04

La deuxième conférence-débat de la série des « Cité talks » sur l’urbanisme et le développement urbain dans la capitale s’intéresse aux « stratégies pour l’espace public ». Les orateurs questionneront le déploiement des espaces publics à l’heure où les villes deviennent plus homogènes et où l’espace est objet de convoitise et territoire d’opposition – commerce contre culture, jeunes contre aînés, conducteurs contre piétons. The second in the series of “Cité talks” about urban planning and development in the capital looks at “strategies for public space.” The speakers will question the deployment of public spaces as cities become more homogenous and space is sought after by contrary users – commerce versus culture, young versus old, drivers versus pedestrians. Cité talk E 20/01 H 19:00 S En français/luxembourgeois I Cité auditorium J www.vdl.lu

12

mardi tuesday

mercredi wednesday

18:30 L’image à l’Œuvre – Kunst ist Waffe

12:15 déjeuner-débat

Dans ses installations, Dominique Auerbacher interroge le concept de paysage(s) ; l’esthétique de notre mode de vie à travers ses représentations dans les catalogues de vente ; l’amalgame du privé et du public ; l’ambiguïté de l’art comme moyen de penser, comme capital symbolique et économique... L’art, de nos jours, est-il une arme ? Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain

06

jeudi thursday 19:00 mudam akademie 03 "Ready-made, Dada, Surréalisme, Nouvelle objectivité" Mudam

20:00 Une autre forme de démence en musique

Hanne Deneire : pianiste, compositeur et thérapeute. Conférence musicale sur le thème des bienfaits de la musique associée à différentes maladies dégénératives, notamment la maladie d’Alzheimer. Philharmonie

vendredi 07 friday Lunch debates

30 years of immigration

"Die Vielfalt der geschlechtlichen Identitäten" mit Dr. Erik Schneider. Kulturfabrik ESCH-SUR-ALZETTE

08

samedi saturday

16:00 Francisco Camacho: Entkunstung de l’art

Photo: ASTI

L’ASTI organise deux déjeunersdébats avec les deux prestigieux auteurs de sa nouvelle publication : ASTI 30+, 30 ans de migrations, de recherches et d’engagement. JeanJacques Weber parlera (en anglais et en français, le 12) du système éducatif luxembourgeois et Roby Kieffer traitera (en français, le 26) de l’impact des immigrants sur le système de sécurité sociale. ASTI is hosting two lunch debates with the two prestigious authors of its new book, ASTI 30+, 30 ans de migrations, de recherches et d’engagement. JeanJacques Weber will talk (in English and French 12 January) about the Luxembourg Education system while Roby Kieffer will discuss (in French 26 January) the impact of immigrants on the social security system.

www.citymag.lu

L’impact de l’immigration E 12 & 26/01 H 12:15-13:45 (petite restauration offerte : soupe ou quiche) I ASTI 12, rue Auguste Laval J www.asti.lu

Series of 3 lectures. The concept of "Entkunstung" was coined by Adorno in 1953 to define the work of art’s loss of artistic character and its annihilation by the so called cultural industry. The problem causes a major impact and triggers reactions in the artistic and cultural panorama: a committed art seeking to turn art into a solution rather than a product. Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain

10

lundi monday

20:30 L’Univers de Tim Burton

Cité auditorium

"The Luxembourgish System of Education between Inclusion and Exclusion" par Jean-Jacques Weber. (EN / F) ASTI

20:00 Conférence dans le cadre de l’expo Gëlle Fra

"Les Luxembourgeois et la France au moment de la Grande Guerre à l’image du cycliste soldat François Faber et des poètes Marcel Noppeney et Paul Palgen." Par Frank Wilhelm. Hall 75 BASCHARAGE

13

jeudi thursday

26

mercredi wednesday 12:15 déjeuner-débat

© Daniel Buren : Architecture, contrearchitecture

Seit über vierzig Jahren sind die Streifen das "Markenzeichen" Daniel Burens. Doch was hat es wirklich mit ihnen auf sich? Der Vortrag zeichnet ihre Wandlung vom malerischen Nullpunkt über den optischen Marker bis hin zur heute nur noch dezent auftretenden Signatur im Werk Burens. (D) Mudam

19:30 der weinbau an der mosel, früher und heute

16:00 Les marines de l’âge d’or

Avec Marc Kuhn. Centre Mosellan ehnen

"Le développement et l’épanouissement singulier de la peinture de marine au 17e siècle dans les Provinces-Unies des Pays Bas" : Jan Porcellis et Jan van de Capelle. Villa Vauban

19:00 Invitation au Vendredi Rouge

19:00 Cité talk /  Stadgespréich

lundi 17 monday

20:00 Conférence dans le cadre de l’expo Gëlle Fra August Macke und Claus Cito in Kandern Karlheinz Beyerle, Kunstpedagoge, Kandern.    Hall 75 BASCHARAGE

18

mardi tuesday 18:30 Markus Pilgram: Daniel Buren – Alles Streifen, oder was?

19

mercredi wednesday 18:30 PUBLIC FORUM : DOSSIER RÉFORME DES RETRAITES

Avec Mars Di Bartolomeo, ministre de la Santé et de la Sécurité sociale ; Félix Braz, député déi Gréng ; André Hoffmann, député déi Lénk ; Pierre Bley, secrétaire général de l’UEL ; Carlos Pereira, membre du bureau exécutif de l’OGBL. CarréRotondes

"L’impact des travailleurs étrangers sur le financement de la sécurité sociale luxembourgeoise ou comment les travailleurs étrangers ont sauvé la sécurité sociale de la faillite" par Roby Kieffer. (F) ASTI

18:30 LUXEMBOURG ET GRANDE RÉGION 2030 : L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CarréRotondes

27

jeudi thursday 18:30 MUDAM AKADEMIE 04

16:30 Les mondes virtuels : réappropriation et détournement par les artistes contemporains

Conférence par Margherita Balzerani, directrice artistique au sein de Human Atopic Space, dans le cadre de l’exposition "AFK (Away from keyboard)". (F)   Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain

19:00 Otras miradas VI / Aner Blécker VI

"La Guerre civile espagnole et les enfants évacués en 1937 dans l’Union Soviétique." En espagnol et français. Films sous-titrés. Abbaye de Neumünster

dimanche 30 sunday

09:30 148e Congrès de l’Union Grand-Duc Adolphe www.ugda.lu Conservatoire de Musique

"Bauhaus, Constructivisme, De Stijl" Mudam

29

19:00 De Caligari à Tarantino

samedi saturday

11:00 Ciné-discussion : D’amour et d’orgies

20

lundi 31 monday

Toute l’histoire du cinéma en 10 leçons : leçon 9 : années 80. "Feux d’artifices, labyrinthes et clins d’œil : le cinéma post­ moderne" de Laurent Jullier (professeur d’études cinématographiques, Université de Nancy et de Paris III). Ciné-conférence ponctuée d’extraits de films en langue française et interlude gastronomique. Film projeté : "Blue Velvet". Cinémathèque

jeudi thursday 18:30 La littérature française et le goût Par Frank Wilhelm. Natur Musée

Conférence accompagnée d’extraits de films avec Paul Lesch. Médiathèque du CNA DUDELANGE

Agenda Appel Aux organisateurs et producteurs

Pour annoncer vos événements dans City Agenda, inscrivez-les sur le portail culturel de la grande région (rubrique pro) :

www.plurio.net

avant les dates limites indiquées ci-dessous.

DEADLines édition février : jusqu’au 04/01 édition mars : jusqu’au 07/02 édition avril : jusqu’au 07/03

Ciné-conférence par Nicolas Bauche. Projection du film "Edward Scissorhands". Cinémathèque

Januar'11  city agenda luxembourg


16 Artistes du mois : Amélie (10 ans), Anaïs (8 ans), Marie Lune et Chiara (5 ans). Réalisés lors d’un atelier au Trois C-L.

Projet participatif

Kiwi ou l’occasion de faire du théâtre La compagnie luxembourgeoise du Grand Boube a choisi de s’appuyer sur un texte de l’auteur québécois Daniel Danis, Kiwi, pour réaliser un projet théâtral participatif avec une vingtaine de jeunes du secondaire. Luxembourgish Compagnie du Grand Boube has chosen a project based on a script by the author Daniel Danis of Quebec, entitled Kiwi, to conduct an educatonal theatre project with twenty young secondary school pupils. NCéline Coubray  Ocie du grand boube

L

’histoire de Kiwi est celle d’une jeune adolescente qui est abandonnée par ses parents chez un oncle et vit dans une cabane insalubre d’un bidonville. À l’occasion des Jeux olympiques qui vont se tenir dans la ville, les autorités s’apprêtent à la « nettoyer » pour donner aux étrangers l’image d’une métropole moderne. La jeune fille se trouve alors à nouveau abandonnée par son oncle et sa femme sur une place publique où elle se fait arrêter et est emmenée en prison. Là, elle fait la rencontre d’une bande de jeunes sans-abri qui la prennent en charge. Ce groupe est dirigé par Mangue et Papaye, un jeune couple de 16 ans qui dicte les règles au sein du groupe. Ils lui expliquent la nouvelle vie qu’elle peut vivre avec eux, à condition qu’elle oublie son nom d’autrefois, sa vie antérieure, qu’elle jure fidélité à la Famille Verte et travaille à sa subsistance. C’est ainsi que l’héroïne choisit de devenir Kiwi. Cette histoire, à la base du projet théâtral mené par la Compagnie du Grand Boube, a permis à une vingtaine de jeunes de découvrir le monde du théâtre et ses différents niveaux de création. Accompagnés tout au long des ateliers qui se sont déroulés depuis la rentrée scolaire pendant les vacances et certains week-ends, les adolescents se sont familiarisés avec les différentes étapes de travail d’une pièce de théâtre et ont pu choisir, suivant leurs centres d’intérêt, parmi des ateliers portant sur le jeu d’acteur, la mise en scène, la dramaturgie, la scénographie, les costumes ou encore la création lumière. Le spectacle présenté au CarréRotondes est le résultat de cette découverte du monde théâtral. Q

Januar'11  city agenda luxembourg

K

iwi is the story of a teenage girl who is abandoned by her parents with an uncle and who lives with him in a hovel in a slum. During the Olympic Games, which are going to be held in the town, the authorities are preparing to “clean the area up” to give visitors the image of a modern metropolis. The young girl is abandoned once again, by her uncle and his wife this time, on a public square where she is promptly arrested and taken to prison. There, she meets a gang of homeless youths who adopt her as one of their own. The group is led by Mango and Papaya, a young couple aged 16, who set the rules within the group. They tell her about the new life that she can live with them, provided that she abandons her old name, her old life, swears allegiance to the Green Family and works towards its subsistence. Thus the young girl chooses to become known as Kiwi. This play, which forms the basis for the educational theatre project run by Compagnie du Grand Boube, has enabled twenty youngsters to discover the world of theatre and its different areas of creativity. Closely supervised throughout the workshops that have been taking place since the start of the school year, during holiday periods and certain week-ends, the teenagers have become familiar with the various stages involved in working on a play; depending on their interests, they were able to choose between workshops covering acting, staging, dramaturgy, set design, costume design or lighting. The show being staged at Carré­Rotondes is the outcome of this discovery of the world of theatre. Q

Théâtre E 12 (première) & 14/01 H 20:00 R 1h S 14-99 ans I CarréRotondes J www.traffo.lu, www.kulturhaus.lu

www.citymag.lu


Jeune Public

Jacques Perrin

Le Peuple migrateur

Photos: D.R.

Ce film porte un tout autre regard sur les animaux que celui habituellement porté dans les documentaires animaliers, puisque le réali­sateur s’est inspiré des poètes pour nous faire voyager avec ces oiseaux migrateurs. Un film d’une grande sensibilité, dans lequel la caméra plane littéralement avec les compagnons de voyage et permet au spectateur de découvrir un point de vue inédit et riche en enseignement du monde animal. This film takes a highly alternative look at animals, very different from run-ofthe-mill documentaries about animals, since the director has drawn his inspiration from poetry to send us on a journey of discovery among these migratory birds. This very moving film, in which the camera literally glides among the travelling companions, enables the viewer to experience a unique and edifying angle on the animal world.

www.citymag.lu

Cinéma Paradiso E 30/01 H 15:00 R 1h40 S À partir de 6 ans. En français I Cinémathèque J www.vdl.lu/cinematheque

Bimbo-Theater

U Fiedem duerch d’Welt

De Meeschter Gepetto fillt sech alleng. Dunn decidéiert en, sech e Kolleg aus Holz ze schnitzen, fir em Gesellschaft ze leeschten. Mä knapp ass d‘Marionette fäerdeg, do gëtt se lieweg an entscheet sech, sech op de Wee an déi grouss Welt ze maachen, wou e ganze Koup Iwwerraschungen op si waarden… Le maître Gepetto se sent seul. Il décide alors de se créer un compagnon en bois pour lui tenir compagnie. Mais dès que sa marionnette est terminée, cette dernière prend vie et décide de partir à la découverte du monde où de nombreuses surprises l’attendent… Poppentheater E 09, 11, 13 & 15/01 H 16:00 R 90’ (mat enger 15-Minutte-Paus) S Vu 4 Joer un. Op Lëtzebuergesch I CCRN J www.ccrn.lu

Chor des CMNord

Drachenland

Der Chor „Les Enfants qui chantent“ des CMNord interpretiert unter der Leitung von Martin Folz ein von ihnen selbst erdachtes Musical, ein Stück, das von Mut und Freundschaft handelt: Der kleine Drache Tabaluga macht sich auf die Suche nach einem Mittel gegen eine Krankheit, die in seinem Stamm ausgebrochen ist; Nepomuk dagegen ist sehr traurig, weil er kein Feuer speien kann. Er verlässt daher seine Familie, um erst zurückzukehren, wenn er eine „große Tat“ vollbracht hat. « Les Enfants qui chantent », chorale du CMNord, interpréteront sous la direction de Martin Folz une comédie musicale qu’ils ont eux-mêmes créée, une pièce qui parle de courage et d’amitié : le petit dragon Tabaluga part à la recherche d’un remède pour contrer la maladie qui s’est répandue sur sa tribu ; quant à Nepomuk, il est bien triste, car il ne sait pas cracher du feu. Il doit donc quitter sa famille pour ne revenir qu’une fois qu’il se sera distingué. Musical E 16/01 H 17:00 R 50’ S Ab 4 Jahre. Auf Deutsch I CAPe J www.cape.lu

17


18

Jeune Public

Agenda LUXEMBOURG

KÖNIG DROSSELBART

abbaye de neumünster Bimbo Theater Les 09, 11, 13 & 15/01 – 16h

CarréRotondes KIWI

cle qui s’amuse à confronter le très grand au très petit. Tout dépend du point de vue ! Mise en scène : Alice Laloy. Le 22/01 – 15h & 17h, le 23/01 – 11h & 15h

et mise en scène : Daniel Tanson. Chorégraphie et danse : Annick Pütz. Le 27/01 – 15h, le 29/01 – 11h, le 30/01 – 11h, 15h & 17h

and what art has to do with surfing. You will make your own "Artboard" during the work­ shop! So let’s go surfing...   6-12 years. Le 08/01 – 15h (EN)

TOCK TOCK

TANZWERKSTATT

Ouni Zweiwel...

Gräifvullen an Eilen

Jusqu’au 15/07

Safari

Théâtre. Âge : 14-99. Durée : 60’. Mise en scène : Carole Lorang. Les 12 & 14/01 – 20h (F)

Musique et théâtre d’objets. Âge : 2-99. Durée : 30’. Pas de connaissances linguistiques requises. "86 cm" est un specta-

Evolutioun

cape Drachenland Le 16/01 – 17h

GREVENMACHER Danse. Âge : 3-7. Durée : 50’. Pas de connaissances linguistiques requises. La première partie de "tock tock" est un spectacle au sens classique du terme. Une danseuse évolue dans un espace scénique architectural très diversifié et entraîne le jeune spectateur dans un monde géométrique de couleurs et de surprises. La scénographie s’organise peu à peu et révèle sa vie intérieure : une aire de jeu puzzle, ou mieux, une aire de danse qui stimule l’imagination et l’éveil. Après une petite demi-heure, la danseuse invite les jeunes spectateurs à venir explorer et toucher les installations sur scène. Concept

Ateliers de danse. 14h30 : "Hat Hand, Kopf, Fuss und Herz" pour des couples enfant-adulte, groupe 6-8 ans. 16h30 : "Tanzen ist die Welt berühren", groupe 9-12 ans. Durée : 90’ par workshop. Pas de connaissances spécifiques requises. Direction des ateliers : Annick Pütz. Le 29/01 – 14h30 & 16h30

Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain Surfin’ Peinado’s World

Ouni Zweiwel ass dat do e Monster! Nee, e Gespenst! A wou hir! Dat do ass ganz kloer e Marsmännchen! Oder? Wat gesäis du an deem Fleck Faarf? An der Form? A wann s du se an zwee schneits an eng Halschent mam Noper tauschs? Wat gëtt et dann? Haut gesäis du wéi ee just mat Scheier, Pabeier an e puer Faarfflecken eng ganz Arméi vun deene flottste Figure kann entstoe loossen. 6-12 Joer. Le 29/01 – 15h (L)

Mudam Mudam GO!

Grâce à ce parcours parsemé d’activités et de devinettes, l’art contemporain n’aura plus de secret pour toi. Sous forme de carnet ou de fiches, Mudam GO! est développé pour chaque exposition et te permet, à toi et à tes parents, d’en apprendre plus sur les œuvres. À partir de 6 ans. (F/D/EN) Jusqu’au 23/01

MUDAMINI WORKSHOP : J’expérimente le son

König Drosselbart

Musée National d’Histoire et d’Art Arthème – Mail art

6-12 ans. Les 04, 11, 18 & 25/01 – 14h30

Photo: Falk Wenzel

Archéothème – Déesse préhistorique en argile

Le roi veut marier sa fille, mais cette dernière n’est jamais satisfaite des prétendants que lui présente son père. L’un est trop petit, l’autre trop grand… De colère, son père lui fait épouser un musicien vagabond. Elle vit alors dans une cabane misérable et doit travailler comme servante dans les cuisines d’un château. Mais un jour, prise de nostalgie, elle monte dans les salles hautes où se déroule un banquet. Là, le prince l’aperçoit et la fait venir, à sa grande honte, parmi les convives… Une belle histoire classique pour le retour du Puppentheater Halle à Luxembourg.

Theater und Marionetten E 16/01 H 15:00 & 17:00 E 18/01 H 15:00 R 50’ S 7-99 Jahre. Auf Deutsch I CarréRotondes J www.traffo.lu

Des serres longues et pointues, un bec courbé et puissant, des yeux perçants et le tout friand de viande ! Nous parlons de rapaces diurnes et nocturnes. Comment les reconnaître ? Du 03/01 au 09/04

6-12 ans. Les 06, 13, 20 & 27/01 – 14h30

natur musée De Wëllefchen an de Fiischen

Il était une fois... une époque où le loup et le renard vivaient ensemble dans nos forêts. Un conte permet aux enfants de mieux connaître les deux espèces. Du 03/01 au 08/04

Du 03/01 au 09/04

CSI Musée

Mir ënnersichen all méiglech Spueren (Tënt, Buedem, Fangerofdréck) fir de Schëllege vun engem schlëmme Verbriechen ze fannen. Panda-Club. 9-10 Joer. Les 11 & 13/01 – 14h30

Radio GaGa

Mir bauen e Radio a gesinn wéi ëng Antenn fonktionnéiert. Dësen faszinante Radio fonktionéiert ouni Batterie, mee hëllt sech seng Energie vun de Radiowellen aus der Loft. Science-Club. 11-13 Joer. Le 15/01 – 14h30

Déieren am Wanter

Les enfants découvrent comment les animaux de nos contrées s’adaptent à la saison froide. Jusqu’au 08/03/12

Philharmonie Quatuor Beat

Musique de Johann Sebastian Bach, Astor Piazzolla, Emmanuel Séjourné, Igor Lesnik et Christopher Rouse. Le 08/01 – 10h30 & 14h (F), 16h30 (L), le 09/01 – 10h30, 14h & 16h30 (L)

le concert interdit

Une fable musicale et écologique. Le 15/01 – 15h & 17h30

Le grand voyage de Lisa

Théâtre musical et marionnettes. Le 22/01 – 11h & 15h (F), 17h (D), le 23/01 – 11h, 15h & 17h (D)

An dësem Atelier kanns du e Gespenst, passend fir d’Fuesend, zesummeléide a léiers verschidden elektronesch Baudeeler méi no kennen. Science-Club. 13-15 Joer. Le 27/01 – 15h

Sentier géologique Geologie vun der Stad Lëtzebuerg

Gestengs, Vulkaner, Äerdbiewen,...

DUDELANGE

Komm mat op eng Entdeckungsrees an d’Bannend vun eiser Äerd do ass eppes méi lass; verstoe wéi d’Kontinenter enstane sinn, virwat Vulkane späitze, wéi et zu Äredbiewe kënnt,... Science-Club. 11-13 Joer. Le 29/01 – 10h

Mir bauen en Elektromotor

Mir bauen en Elektromotor zesummen a léiere säi Funktiounsprinzip kennen. Science-Club. 13-15 Joer. Le 29/01 – 14h30

Dynamesch Äerd

Que se passe-t-il sous nos pieds et à quoi ressemble notre Terre à l’intérieur ? Jusqu’au 15/07

Queesch duerch den natur musée

Eng Rees duerch eise Sonnesystem

Du 03/01 au 08/04

Comment naissent les bébés animaux ? Jusqu’au 17/12

Liewensraum Bësch

Mad Lab: Ghost – Gespenst De la conception à l’œuvre finie, tu découvriras le travail d’artiste en mettant la main à la pâte. Les ateliers te permettent d’aborder les clés de la création et de t’initier à différentes techniques tout en découvrant des œuvres d’art. (L/F/D/EN). Dans le cadre de l’exposition "Illogical Thoughts...". Les 06 & 20/01 – 14h

Die Geschichte einer etwas hochmütigen Prinzessin, die einen armen Vagabunden heiraten musste… C’est l’histoire d’une princesse un peu hautaine qui dut épouser un misérable vagabond…

Kulturhuef KIDSLAB – Qui veut m’habiller ?

© Pascal Grandmaison

Nach den Brüdern Grimm

Januar'11  city agenda luxembourg

ettelbruck

Déierekanner

Guess what? It is possible to Surfin’ Casino! Oh yeah! Visiting the exhibition devoted to Bruno Peinado, you will understand what surfing has to do with art

Der König möchte seine Tochter verheiraten, die aber hat an jedem Heiratskandidaten, den ihr Vater ihr vorstellt, etwas auszusetzen. Der eine ist zu klein, der andere zu groß… Aus Wut darüber lässt der Vater sie einen herumziehenden Spielmann heiraten. Von da an lebt sie in einer elenden Hütte und muss als Magd in den Küchen eines Schlosses arbeiten. Eines Tages aber steigt sie, von Sehnsucht ge­trieben, hinauf in die oberen Gemächer, wo ein Festessen stattfindet. Dort bemerkt sie der Prinz und zu ihrer großen Schande lässt er sie zu den Gästen hereinkommen… Eine schöne klassische Geschichte für die Rückkehr des Puppentheaters Halle nach Luxemburg.

Guy Rewenig und Jhemp Hoscheit. Le 29/01 – 9h-18h

Jusqu’au 15/07

Jusqu’au 15/09

Puppentheater und Schauspiel. Alter: 7-99. Dauer: 50’. Le 16/01 – 15h & 17h, le 18/01 – 15h

86 cm

Rallye duerch de Musée

Cette visite générale du musée pour les petits leur permet de découvrir activement les différentes salles du musée. Jusqu’au 15/07

Jusqu’au 15/07

Ciné Starlight Ciné–goûter : Brave Story

Tenues de sport ou romantiques, taillées sur mesure dans du papier cadeau qui est trop joli pour finir dans la poubelle à recycler. 7-12 ans. Le 18/01 – 14h30 (L/D/F/EN)

KIDSLAB – Tourni-calendrier 8-12 ans. Le 25/01 – 14h (F/EN)

HEIDERSCHEID Heischent (Konschthaus "A Frantzen") Déierespueren

Mir maachen ons op d’Sich am Bësch no allerlee Déierespueren a bastelen och eng Fuussespuer fir mat heem ze huelen. Panda-Club. 6-8 Joer. Le 13/01 – 14h30

Hexenzopp

Duerch eng kuerz Geschicht léiere mir eng kleng Hex kennen, déi eng besonnesch Hexenzopp kache kann. Mir hëllefen hir a schmaachen natierlech och déi grujeleg gutt Zopp. Panda-Club. 6-8 Joer. Le 27/01 – 14h30

HOSINGEN Housen (Naturpark Our) Déierespueren Panda-Club. 6-8 Joer. Le 11/01 – 14h30

Hexenzopp Als der 11-jährige Wataru erfährt, dass seine Eltern sich scheiden lassen, bricht für ihn eine Welt zusammen. Kurz darauf erkrankt seine Mutter schwer, der Junge setzt alles daran, sie zu retten. Weil sein mysteriöser Klassen­ kamarad Mitsuru einen Weg kennt, das Schicksal zu ändern, folgt er ihm ins Land "Vision", eine Welt voller Magie und Monster. Animation auf Deutsch und Luxemburgisch: Entdeckung des japanischen Zeichentrickfilmes der Mediathek. Ab 7 Jahre. Le 11/01 – 15h (D)

opderschmelz KANNERBICHERDAG

Autorenlesungen, Animationen und Bastelateliers. Es findet ein Kinderbücherflohmarkt statt, wo alle Kinder ihre bereits gelesenen Bücher verkaufen können. Neben Buchpräsentationen Luxemburger Verlage, der Bibliothek Dudelange, sollen die Kinder auch die Möglichkeit bekommen, Hörbücher direkt vor Ort kennenzulernen. Als weitere Highlights sind Vorführungen eines verfilmten Buches sowie kurze Märchen geplant. Die Autoren, die in einer öffentlichen Lesung vortragen, sind unter anderem Mme WeitenDe Waha, Nico Brettner,

Panda-Club. 6-8 Joer. Le 25/01 – 14h30

merl conservatoire de musique musicroissants

Concert interactif qui s’adresse aux plus jeunes de 3 à 10 ans et à leurs familles. Les musiciens expliquent la musique jouée ainsi que le fonctionnement de leurs instruments ; les enfants sont impliqués activement à la représentation. À l’issue du concert, les Jeunesses Musicales distribuent des croissants et du lait chocolaté aux enfants. Le 23/01 – 10h30

t on even our nts sur y t i subm z vos eve t ive Inscr rio.n/0e1 u l p . wwwn février : 04 Éditio

www.citymag.lu


19 For January

Hereafter

Jeff Bridges returns for the sequel to the cult 1982 computer game adventure. This time his character’s son (played by Garrett Hedlund) is sucked into the arcade game while searching for his father and a new adventure begins. Bridges actually gets to play two roles, and Olivia Wilde co-stars as a character called Quorra. Daft Punk provides the score. Jeff Bridges est de retour dans cette suite du film culte de 1982 sur les jeux électroniques. La nouvelle aventure commence quand le « fils » (joué par Garrett Hedlund), parti à la recherche du père, disparaît dans un jeu d’arcade. Bridges joue deux rôles et partage la vedette avec Olivia Wilde (« Quorra »). La bande-son est signée Daft Punk.

Director Clint Eastwood tackles the tricky subject of the afterlife in this multiple strand story. That may sound like the recipe for a mawkish Hollywood film, but Eastwood doesn’t really do mawkish and by all accounts handles his subject with intelligence and dignity. Matt Damon, Cécile de France and Bryce Dallas Howard star. Le réalisateur Clint Eastwood aborde le délicat sujet de la vie après la mort dans cette histoire multiple. On pourrait craindre le pire de la mièvrerie hollywoodienne, mais Eastwood ne tombe pas dans ce piège-là et, de l’avis général, traite son sujet avec intelligence et dignité. Matt Damon, Cécile de France et Bryce Dallas Howard sont à l’affiche.

Let the games begin

New releases

1 2 3 4 5

Tron Legacy

Matt sees dead people

14/01

The Green Hornet

Seth Green plays the comic book hero in Michel Gondry’s film

14/01

21/01

Alpha and Omega

Animated adventure about two wolves

21/01

Vorstadtkrokodile 3

Latest adventures of a German suburban teenage gang

26/01

Rien à déclarer

Comedy about the dismantling of the French-Belgian border in 1993

Photos: Walt Disney Pictures; Amblin Entertainment

Matt Reeves remakes the beautifully moving Swedish vampire drama

Photos: Sony Pictures; Constatin Film; Pathé; EFTI; Lions Gate Family Entertainment

Let Me In

Sci-Fi adventure E Out on 21/01 S In English (st. Fr. & NL) I Utopolis (Kirchberg) J www.utopolis.lu

Psychological drama E Out on 21/01 S In English (st. Fr. & NL) I Utopolis (Kirchberg) J www.utopolis.lu

personal gamble

Photo: samsa film

l’app qui vous emmène au cinéma

moskito.lu

High/Low

Local directors Jean-Louis Schlesser and Sam Blair return to Hong Kong (scene of their previous film Chungking Dream) as well as Macau for this samsa film documentary that follows the lives of four gamblers. Each of the four has come to gambling through a different set of circumstances, and each has a different approach to their “problem”. And in the midst of it all the film explores the enormous impact gambling has on their lives and what part it plays in the very fabric of society. Indeed, as the film-makers put it, “through personal stories High/Low reveals an emotional search for belief and identity in money-centric modern China.”

Les réalisateurs luxembourgeois Jean-Louis Schlesser et Sam Blair retrouvent Hong Kong (scène de leur précédent film Chungking Dream) et Macao pour ce documentaire sur la vie de quatre joueurs (une production samsa film). Quatre parcours différents menant au même résultat et quatre approches différentes du « problème ». Au milieu de tout cela, le film analyse l’impact considérable du jeu sur leur vie et son rôle dans l’édifice social. Comme le disent les réalisateurs : « Les histoires individuelles de High/Low dévoilent une quête passionnée de croyance et d’identité dans la Chine moderne centrée sur l’argent. »

Documentary E Première (with Chungking Dream) 19/01 S Chinese (st. Fr. & EN) I Utopolis (Kirchberg) J www.samsa.lu

www.citymag.lu

Téléchargez gratuitement l’application iPhone Orange Wednesdays Regardez les trailers de films, demandez votre 2e ticket cinéma gratuit, informez-vous sur le programme cinéma complet ou invitez un(e) ami(e) au cinéma. Orange Wednesday, 2 tickets de cinéma pour le prix d’1, tous les mercredis, dans les cinémas Utopolis et Utopia.

Nos cinémas partenaires

www.utopolis.lu

www.utopolis.lu

www.utopolis.lu

0652

High/Low explores the impact of gambling. High/Low explore l’impact du jeu.


20 Exposition monographique

Pascal Grandmaison

L’œuvre de Pascal Grandmaison est une cosmogonie contemporaine travaillée par la notion de matière sous toutes ses formes et dans toutes ses acceptions. the works of Pascal Grandmaison constitute a contemporary cosmogony centred on the notion of matter in all its forms and in all its acceptions. Nelvire bastendorff  OPascal Grandmaison

L

’exposition consacrée à l’œuvre de Pascal Grandmaison est la première exposition importante de l’artiste canadien en Europe. Né en 1975 et œuvrant depuis plusieurs années principalement sur le continent américain, il a déjà une longue et dense carrière d’artiste. L’exposition à Luxembourg est, non seulement l’occasion pour le public de découvrir l’ampleur de son travail, mais aussi donne lieu à l’artiste de produire un ensemble conséquent de nouvelles pièces. Les dernières œuvres, sans privilégier un médium particulier, articulent des ensembles d’images conçus comme des séries. La photographie, la sculpture – ou plus exactement le volume – et la vidéo se côtoient et nourrissent une esthétique commune et concise de formes épurées, de variations de noir et de blanc, de matières denses et néanmoins subtiles. Les œuvres semblent naître d’une attention scrupuleuse et concentrée sur les espaces (pris au sens large), qu’ils soient tangibles, insaisissables, abstraits, mentaux, imaginaires… Ainsi, si certaines pièces en appellent à des textes littéraires et philosophiques, d’autres sondent la mémoire d’un événement, d’un lieu, d’un objet, ou encore réveillent des images du passé. Le corpus d’éléments auquel l’artiste fait référence se trouve modifié, transformé et s’approche plus d’une stimulation de création que de justifications savantes. Déclinant chacune de ses propositions selon un principe sériel, Pascal Grandmaison propose une narration et exprime un univers qui offrent à chacun des spectateurs la possibilité d’une immersion et d’un voyage sensibles. Difficile de résumer ce travail dont les enjeux esthétiques sont multiples et qui aborde en finesse la poésie de l’image, l’adéquation entre les propos et les supports de leur visibilité. Pensées, topographies et recherche esthétique s’unissent dans cette œuvre d’une étonnante limpidité visuelle et d’une élégance artistique rare. Q

Januar'11  city agenda luxembourg

T

he exhibition dedicated to the works of Pascal Grandmaison is the first major exhibition of this Canadian artist in Europe. Having worked for several years, primarily in America, Pascal Grandmaison – who was born in 1975 – has already had a long and rich career as an artist. The exhibition in Luxembourg is not only an opportunity for the public to discover the extent of his work, but also an opportunity for the artist to produce a major corpus of new works. The latest works, while not focusing on a particular medium, involve an interaction between sets of images designed like a series. Photography, sculpture – or more precisely shapes – and video rub shoulders and feed a common and concise aesthetic of minimalistic forms, variations of black and white, dense but nevertheless subtle materials. The works appear to arise from a rigorous attention focused on the spaces (in the widest meaning of the term) whether they be tangible, intangible, abstract, mental, imaginary… Thus although certain works evoke literary and philosophical texts, others recall memories of an event, a place, an object, or bring up images from the past. The set of elements to which the artist refers is modified, transformed in a way that is more akin to a stimulus of creation than to knowledgeable justifications. Adapting each of his works according to the principle of a series, Pascal Grandmaison projects a narrative and expresses a universe that immerses the visitors in the exhibition and sends them on a voyage of the senses. It is difficult to sum up this work, which contains so many aesthetic challenges and which so elegantly tackles the poetry of the image, the adequacy between the concepts at hand and the media used to express them. Thoughts, shapes and aesthetic research combine in this surprisingly visually clear body of work of a rare artistic elegance. Q

« Pascal Grandmaison utilise l’image pour nous plonger dans un monde visuel énigmatique et épuré. » “Pascal Grandmaison uses images to plunge us into an enigmatic and minimalist visual world.” Kevin Muhlen, Directeur artistique

Art contemporain E 29/01-01/05 I Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain J www.casino-luxembourg.lu

www.citymag.lu


Expositions

21

Bruno Peinado

Photos: Jessica Theis, Casino Luxembourg, Nina Beier & Marie Lund, MnhnL, D. R., Andrés Lejona

CASINO INCAOS. Nina Beier & Marie Lund MNHN Baroque Courtoisie The Object Lessons À tous les goûts

Quelques jours encore pour suivre le parcours que propose l’artiste. Jouant des retournements au sens propre et au sens figuré, les œuvres colorées, drôles, « baroques » de Peinado convoquent images et mots de la culture populaire, traversant divers champs culturels. Métissage et hybridation forment un corpus d’œuvres séduisantes et ludiques. Still a few days left to follow the route proposed by the artist. Playing with twists and turns in both the literal and figurative sense, the colourful, humorous and “baroque” work of Peinado conjures up images and words from popular culture, and crosses many artistic divides. This cross-fertilisation and hybridisation forms a body of work which is both attractive and playful. Art contemporain E Jusqu’au 09/01 I Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain J www.casino-luxembourg.lu

Les artistes prolongent les descriptions de leurs œuvres, issues d’un texte de critique sur une précédente exposition, par un corpus de pièces créées pour le Mudam. La démarche basée sur l’incertitude de l’interprétation, les défaillances de l’appropriation et les approximations du récit donne naissance à des sculptures déjà empreintes d’histoires. The artists extend the descriptions of their works, derived from a critical review of a previous exhibition, by means of a set of pieces created for Mudam. The approach, based on the uncertainty of interpretation, the failure of appropriation and the approximation of narrative have given birth to sculptures already imprinted with a history.

Le MNHN propose un parcours clair et didactique sur les divers aspects des stimulations gustatives. Ce délice scientifique, excitant les papilles et les neurones, s’adresse à un public de tous âges, invitant à des expériences sensorielles qui délivrent bien des surprises quant aux rapports que nous entretenons avec l’alimentation. The MNHN is offering a clear and educational tour of the different aspects of gustatory stimulation. This scientific delicacy, which excites the taste buds and neurons, is aimed at people of all ages, inviting them to sensorial experiences with plenty of surprises about the relationship we have with food. Exposition scientifique E Jusqu’au 13/02 I Musée National d’Histoire Naturelle J www.mnhn.lu

Art contemporain, sculpture E Jusqu’au 30/01 I Mudam J www.mudam.lu

regard sur une collection privée

Attila Csörgö

Prolongeant une réflexion sur la notion de collection, le Mudam invite à d’autres regards et d’autres enjeux motivant la constitution d’un fonds artistique : ceux de collectionneurs privés. Outre le plaisir de voir des œuvres de grands noms – peu visibles habituellement –, l’exposition dessine le portrait subjectif, intime et singulier d’amateurs d’art. Extending its study on the concept of collection, Mudam invites a different look at what leads to the compiling of an art collection: that of private collectors. Apart from the pleasure of seeing works by great names – usually hidden from view – the exhibition paints a subjective, intimate and unique portrait of art lovers.

Les œuvres de l’artiste hongrois sont fascinantes. Pliages de papier, spirales de lumière, simples verres d’eau, hémisphères translucides, miroirs… sont des éléments simples qui, par leur agencement complexe, des jeux d’équilibre et des illusions d’optique, provoquent une poétique du mouvement et de l’espace qui subjugue le spectateur. The works of this Hungarian artist are fascinating. Pleated paper, spirals of light, simple glasses of water, translucent hemispheres, mirrors, etc. are the simple elements which because of their complex arrangement, equilibrium play and optical illusions, induce poetry of movement and space which captivates the viewer.

Just love me

Art contemporain E Jusqu’au 30/01 I Mudam J www.mudam.lu

Archimedean point

Art contemporain E Jusqu’au 23/01 I Mudam J www.mudam.lu

La jeunesse de 1950 à 2010

Born to Be Wild?

Une exposition qui s’adresse à tous, que l’adolescence soit passée, future ou en cours. An exhibition for everyone, whether their adolescence is past, future or ongoing.

Le Musée d’Histoire de la Ville propose une exposition très documentée et très agréable à visiter, traçant les différents portraits de la jeunesse depuis une soixantaine d’années. De ce sujet complexe aux frontières difficilement cernables, le musée donne une lecture dynamique grâce à un parcours en plusieurs chapitres : « Sous le regard des autres », « Face à eux-mêmes » et « Les rapports avec la société », permettant ainsi une lecture multiple. Cette phase fragile de la vie est décryptée et analysée, ouvrant le sujet d’étude à celui plus général de l’évolution de la société depuis 60 ans. Born to Be Wild? provoque en chacun de nous de nombreux sentiments : nostalgie, amusement, révolte, étonnement…

The Musée d’Histoire de la Ville has put on this well-documented and interesting exhibition, painting different portraits of young people for the past 60 years. Of this complex subject with frontiers that are difficult to grasp, the museum gives a dynamic interpretation through a display in several sections: “Under the gaze of others”, “Face to face with themselves” and “Relationships with society”, thereby enabling multiple interpretations. This fragile phase of life is decrypted and analysed, opening up the subject of study to the more general question of society’s evolution over the past 60 years. Born to Be Wild? arouses many feelings in all of us: nostalgia, amusement, revolt, amazement…

Exposition thématique E Jusqu’au 10/04 I Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg J www.mhvl.lu

www.citymag.lu

raphie de la photog e u iq du mardi th é t e 2011. Ouvert ridique r ju e ri e v ir fé to 6 is h u 0a iovisuel. Une octobre 201 nal de l’aud o 5 ti 1 a u n d e n tr o n ti e ne). .C Exposi sée (Lausan h00 à 22h00 ly E 10 l’ e e d d e e ch sé n au dima tion du Mu . Une exposi www.cna.lu

CSOENSRTERVOOVRERTNSEOSC Oliviero Toscani, Kissing nun, 1992 © Copyright 1991 Benetton Group S.p.A.

Photo: MHVL, C. Weber

diovisuel ional de l'au 475 Dudelange Centre nat tenaire • L-3 1b rue du Cen 1 • info@cna.etat.lu 2424 52 2 +35 T. lu www.cna.


22

Expositions

Fondarch

Photos: Jessica Theis, Jean-Luc Deru, Raoul Dufy, Andrés Lejona / Mudam Luxembourg; D.B-ADAGP

Laurent Ney – Shaping forces

Ingénieur civil, Laurent Ney développe depuis une douzaine d’années une conception globale et novatrice de son métier, unissant design, technologie et calcul. Aux formes épurées et profilées, ses ouvrages, présents dans les paysages belges, hollandais et luxembourgeois, relèvent d’une démarche qui allie l’art aux sciences du bâti. Laurent Ney is a civil engineer who has developed, over the last 12 years, a comprehensive and innovative concept of his profession, uniting design, technology and mathematics. Examples of his sleek and streamlined work are apparent in the Belgian, Dutch and Luxembourgish landscape, and reveal an approach which combines art with the science of building. Exposition d’architecture E 28/01-26/03 I Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie J www.fondarch.lu

Francisco Camacho

Entkunstung de l’art

Grande figure de l’art du 20e siècle

Raoul Dufy (1877-1953)

Le travail de résidence de Camacho s’est articulé autour d’entretiens avec des personnalités du pays pour cerner les préoccupations identitaires des Luxembourgeois. L’œuvre met ici à jour la pertinence de la fonction sociale de l’art et le dispositif doit être envisagé comme le reflet et la trace d’un processus aux supports multiples. The work of artist in residence Francisco Camacho is built around some interviews he conducted with people from Luxembourg trying to explore issues of identity. The work highlights the relevance of the social function of art and the installation is to be seen as reflecting and sketching a manylayered process.

Présente pour la première fois en Europe, l’exposition sur Dufy ferme ses portes dans quelques jours… Peintures, œuvres graphiques et créations pour les soieries de la maison Bianchini-Férier ravissent par la beauté de leur palette et l’habileté des tracés. L’esprit libre, joyeux et généreux de l’artiste rayonne dans toute l’exposition. Present in Europe for the first time, the Dufy exhibition will close its doors in a few days’ time… Paintings, graphic works and designs for the House of Bianchini-Férier silk industry delight for the beauty of their palette and expert draftsmanship. The artist’s free, joyful and generous spirit radiates through the entire exhibition.

Art contemporain E Jusqu’au 09/01 I Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain J www.casino-luxembourg.lu

Art moderne E Jusqu’au 09/01 I MNHA et BGL BNP Paribas J www.mnha.public.lu

L’âge d’or de la peinture néerlandaise

diagonales

Illogical thoughts…

Architecture, contre-architecture : transposition

Diagonales est un parcours artistique en France, en Belgique et au Luxembourg, fondé sur les rencontres entre le son et les arts visuels. Au Mudam, trois artistes, venus de la performance, de la composition musicale et des arts plastiques, proposent des œuvres qui abordent la parole comme source de perturbation et de trouble de la pensée. Diagonales is an artistic arrangement in France, Belgium and Luxembourg based on encounters between sound and the visual arts. At Mudam, three artists involved in performance, musical composition and the plastic arts show works which view words as a source of disturbance and turmoil of thought.

Transformé par Daniel Buren en mosaïque de couleurs et de lumières issues d’une transposition architecturale, le Grand Hall du Mudam invite les spectateurs à une promenade visuelle fabuleuse. Les structures géométriques et la réplique du fragment de l’architecture s’inspirent du cadre formel et fonctionnel du musée. Transformed by Daniel Buren into a mosaic of colours and lights derived from an architectural transposition, Mudam’s Grand Hall invites viewers to a fabulous feast for the eyes. The geometric structures, taking their cue from the fragment of architecture, are inspired by the formal and functional setting of the museum.

Création sonore et arts visuels E Jusqu’au 30/01 I Mudam J www.mudam.lu

Daniel Buren

Art contemporain E Jusqu’au 22/05 I Mudam J www.mudam.lu

Dessins et lithographies

David Lynch

Les œuvres choisies pour l’exposition confortent le rôle artistique et historique de très haute tenue de la Villa Vauban. The works chosen for the exhibition are in keeping with the high quality artistic and historic role of Villa Vauban.

À pleine voile présente une autre facette de l’art hollandais du 17e siècle : les paysages marins. Les œuvres, prêtées par de grands musées mondiaux spécialisés dans l’art maritime et par des collectionneurs privés, concentrent plus de 80 peintures, des gravures, des cartes, des livres et des faïences. Les tableaux, aux grandes dimensions, reflètent la puissance maritime de la Hollande de cette époque, un des facteurs essentiels de son essor économique. Pièces magistrales d’artistes de renom et nombreuses pièces d’autres créateurs sont agencées selon des thématiques apportant une lecture étoffée des différents messages portés par les œuvres : rêves d’aventure, explorations des contrées lointaines, puissance de la flotte, drames des naufrages et héros nationaux…

À pleine voile presents another facet of Dutch art in the 17th century: seascapes. The works, loaned by big international museums specialising in maritime art and by private collectors, consist of more than 80 paintings, engravings, maps, books and earthenware. The large-scale paintings reflect Holland’s maritime power at that time, one of the main factors of its economic boom. Majestic pieces by renowned artists are arranged according to theme, providing a wide-ranging overview of the different messages conveyed by the artworks: dreams of adventure, explorations of faraway lands, power of the fleet, dramatic shipwrecks and national heroes…

Marines néerlandaises du 17e siècle E Jusqu’au 28/03 I Villa Vauban J www.villavauban.lu

Photo: David Lynch

Photo: Philips Wouwerman

À pleine voile

L’exposition de Lynch, créateur de mondes surprenants et troublants, est un événement artistique marquant. The exhibition about Lynch, the creator of surprising and troubling worlds, is a striking artistic event.

David Lynch, célèbre réalisateur hors norme, développe une œuvre protéiforme magistrale. Formé aux Beaux-Arts, il y a produit son premier film projeté sur un écran-sculpture (Six Men Getting Sick), désireux de mettre la peinture en mouvement. En 2007, lors de son exposition à la Fondation Cartier, le grand public découvre son abondante œuvre picturale et graphique, pratique intimement liée à sa création cinématographique. La Galerie Nosbaum & Reding présente des lithographies et des dessins récents où se perçoivent les univers effrayants, oniriques et fantasmatiques de son cinéma caractérisé – entre autres – par une déconstruction du récit, une multiplicité des niveaux d’interprétation, sorte de métaphore de la pluridisciplinarité.

David Lynch, an outstanding and renowned director, developed a masterful and multifaceted body of work. Trained at the Beaux Arts, he produced his first film there, projected on a sculpture screen (Six Men Getting Sick), with the aim of getting painting to move. In 2007, at his exhibition at the Fondation Cartier, the general public discovered his abundant pictorial and graphic opus, a practice intimately linked to his cinematographic works. The Galerie Nosbaum & Reding presents recent lithographs and drawings showing the frightening, dreamlike and fantastical nature of his films, characterised – among other things – by deconstructed narrative and multiple levels of interpretation, a kind of metaphor of multidisciplinarity.

Art contemporain

E 13/01-26/02 I Galerie Nosbaum & Reding Art Contemporain J www.nosbaumreding.lu

Januar'11  city agenda luxembourg

www.citymag.lu


Expositions

TAMY BEN-TOR & MIKI CARMI

Photos: Tamy Ben-Tor & Miki Carmi, Alexis Peskine & Galerie Zidoun, Aleksandrs Romans, LNMM

Disembodied Archetypes

Le travail de Tamy Ben-Tor & Miki Carmi, artistes israéliens vivant à New York, s’élabore autour de la performance envisagée comme un acte poétique quotidien. Les actions développent une esthétique de l’absurde et du grotesque, travaillée par une conception de l’irrationnel comme fondement de la réalité. Un théâtre de l’absurde terriblement humain. The work of Tamy Ben-Tor & Miki Carmi, Israeli artists living in New York, is designed around performance, envisaged as a daily poetic act. The actions develop an aesthetic of the absurd and the grotesque, drawn up through a concept of the irrational as the foundation of reality. A terribly human theatre of the absurd. Art contemporain, performance et peinture E Jusqu’au 19/02 I Galerie beaumontpublic J www.beaumontpublic.com

Alexis Peskine

Identité Internationale

Alexis Peskine crée des collisions graphiques percutantes, opposant l’élégance et la force des corps noirs aux images publicitaires. Dénonçant ainsi la marginalisation insidieuse des êtres à travers les messages racistes véhiculés par l’iconographie populaire, l’artiste s’intéresse à l’identité noire entre Europe et États-Unis. Alexis Peskine creates forceful graphic collisions contrasting the elegance and power of black bodies with advertising images. Thus denouncing the insidious marginalisation of human beings through the racist messages conveyed by popular iconography, the artist concerns himself with black identity between Europe and the United States. Art contemporain E 13/01-26/02 I Galerie Nordine Zidoun J www.galeriezidoun.com

23

art letton

L’âge du Symbolisme en Lettonie

Le passage du 19e au 20e siècle est un moment essentiel pour l’identité artistique de la Lettonie, influencée par les grands mouvements de pensée européens. La cinquantaine d’œuvres (peintures, dessins et gravures) témoignent des spécificités de l’esthétique lettone, nimbée de mystère et d’une poésie hiératique. The changeover from the 19th to the 20th century was very meaningful for the artistic identity of Latvia, influenced as it was by the major movements of European thinking. The fifty or so works (paintings, drawings and engravings) testify to the specific features of Latvian art, suffused with mystery and hieratic poetry. Art moderne E Jusqu’au 27/03 I Musée National d’Histoire et d’Art J www.mnha.public.lu

Franck Chalendard

Œuvres récentes

L’œuvre de Franck Chalendard invente un langage – affranchi de toute narration, de toute citation – par des jeux de tension, de division, de fusion entre matières, couleurs et supports. Les tableaux de l’artiste invoquent les fondamentaux de la peinture, attestent de la pérennité de l’acte pictural et affirment la contemporanéité du médium. Franck Chalendard’s work invents a language – free from any narration or citation – through a play on tension, division, fusion between materials, colours and supports. The artist’s pictures invoke the fundamentals of painting, attesting to the durability of the pictorial act and affirming the contemporaneousness of the medium. Peinture E 13/01-05/03 I Galerie Bernard Ceysson J www.bernardceysson.com

Collection Mudam

Photo: Courtesy Galerie Micheline Szwajcer

Premier étage – Second degré

Une exposition intelligente et joyeuse à aborder avec humour. An intelligent and joyful exhibition which should be approached with humour.

Passant par toutes les formes d’humour, les artistes produisent des œuvres singulières, absurdes, parfois naïves, qui mettent profondément en crise les codes de la société, de l’environnement quotidien ou du milieu artistique… La nouvelle exposition du fonds du musée met en valeur différents processus créatifs qui traduisent l’esprit contestataire – et néanmoins poétique – des créateurs. Le jeu est ici un principe actif de formes variées allant de la réappropriation à la mise en scène, en passant par la récupération et le détournement. La subtilité ou le ridicule des œuvres et des démarches sollicite, chez le spectateur, sa capacité de distanciation critique sur les aspects de la vie et de la société.

Using all forms of humour, the artists produce singular, absurd, sometimes naive works which profoundly disturb the codes of society, one’s daily environment and the artistic milieu… The new exhibition of the museum’s collection puts the emphasis on different creative processes that translate the rebellious, yet poetic mindset of the artists. The game becomes an active principle of varied forms ranging from reappropriation to stage setting, as well as recovery and hijacking. The subtlety or ridiculousness of the works and approaches requires the viewer to use his capacity for critical distanciation concerning the aspects of life and society.

Art contemporain, exposition collective E Jusqu’au 10/04 I Mudam J www.mudam.lu

3 expositions et une multitude d’événements autour du goût et de la nourriture

24.9.2010 - 13.2.2011 natur musée 25, rue Münster / Luxembourg-Grund www.mnhn.lu

www.citymag.lu

city magazine.indd 1

20/09/10 10:32:14


24

Expositions

Agenda MUSÉes

ILLOGICAL THOUGHTS...

L’âge du symbolisme en Lettonie © Pierre-Yves Macé: Fivefold Bind, 2010.

Jusqu’au 30/01

JUST LOVE ME

Bruno Peinado Jusqu’au 09/01

Ancienne capitale de l’Empire byzantin, puis de l’Empire ottoman, Istanbul la multiple a toujours été un creuset des cultures. Notre exposition s’inspire de ce foisonnement et vous propose de découvrir la beauté de la ville à travers les clichés de 42 artistes. Jusqu’au 09/01

Jusqu’au 18/03

Mierscher Kulturhaus

Nos paysages

Spillen...wei...mat waat

natur musée À tous les goûts – Auf den Geschmack (ge)kommen Jusqu’au 13/02

Affaire de goût – Geschmackssache

Mudam ATTILA CSÖRGÖ. ARCHIMEDIAN POINT © Claude Closky : Guili-Guili, 1996, détail.

Jusqu’au 10/04

DANIEL BUREN Jusqu’au 22/05

Jusqu’au 23/01

Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg Born to be wild?

Jusqu’au 07/01

Nos régions

Exposition permanente

Notre Terre

Du 29/01 au 01/05

Rétrospective de l’œuvre de Petra Arnold. L’exposition présente plus de 150 photographies datant de la période 1996-2010.    Jusqu’au 16/01

Exposition permanente

Jusqu’au 27/03

Venez vous mettre "à table" en famille ou en compagnie de vos amis : nous avons concocté un menu de 40 expériences gustatives. Jusqu’au 13/02

Les 400 goûts – 400 Geschmäcker

Pendant que les plus grands visiteront l’exposition "À tous les goûts", les plus petits se testeront dans "Les 400 goûts" (3-6 ans). Jusqu’au 13/02

Jusqu’au 10/04

Exposition permanente

Qui suis-je?

Exposition permanente

Villa Vauban À pleine voile. Marines néerlandaises du 17e siècle

© Backhuysen Angriff Medway

Jusqu’au 28/03

Distinctive features of imaginative framework of Zorikto’s paintings are metaphor and association with folk tradition and Buddhist/Shamanist outlook. Ancient nomadic culture of the Buryat people serves the artist as a source of inspiration. The exhibition features over 50 painted, graphic and sculptural works created by Zorikto from 2005 to 2010: images of warriors and beauties, old men and children, horses and birds, various depictions of genre scenes. Du 15/01 au 20/02

bibliothèque nationale de luxembourg zeitenlauf Jusqu’au 05/01

ESCH-SUR-ALZETTE Musée National de la Résistance Réfractaire

Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie Laurent Ney. Shaping forces

DVE NA DROHOU

© Passerelle Knokke

Du 28/01 au 26/03

Metz Centre Pompidou-Metz CHEFS-D’ŒUVRE ? Jusqu’au 29/08

Januar'11  city agenda luxembourg

Centre d’art Dominique Lang Marc-Henri Reckinger Jusqu’au 08/01

Michaël Matthys Du 15/01 au 20/02

institutions LUXEMBOURG

Abbaye de Neumünster Hamam

Galerie Miltgen — Galerie d’art

© Iva Mrazkova

Iva Mrazkova est un peintre qui joue avec la perspective et le mouvement, en s’offrant des échappées belles vers la troisième dimension. Vernissage le 20/01 à 18h30. Du 21/01 au 28/02

galeries LUXEMBOURG

beaumontpublic tamy ben-tor & miki carmi

galerie nordine zidoun alexis peskine Du 13/01 au 26/02

Galerie Nosbaum & Reding – Art Contemporain Fernand Roda Jusqu’au 08/01

Yoshitaka Amano Jusqu’au 08/01

De formation chirurgicale, Markus Anton Huber nous présente des véritables autopsies d’espaces : dissections, filaments, stratifications, tissus, lignes fuyantes, formations de matières, voiles et nébuleuses. L’art de Huber retranscrit ce que notre pure faculté de raisonnement n’arrive pas à percer : l’infini, le grandiose, le gigantesque .... mais aussi notre insignifiance face à cette immensité.   Jusqu’au 29/01

David Lynch Vernissage le 13/01 à 18h. Du 13/01 au 26/02

ESCH-SUR-ALZETTE

COVART GALLERY

David Russon

Galerie Schortgen

Marko ZUBAK

GALerie bernard ceysson Jusqu’au 05/01

franck chalendard Du 13/01 au 05/03

Galerie Clairefontaine Espace 1 all you can wish for...

"All Things Move Toward Their End". Vernissage le 13/01 à 18h en présence de l’artiste. Les moyens picturaux que l’artiste met finement en œuvre à partir de sa seule intuition construisent des images où apparaît une extraordinaire capacité à laisser contaminer la peinture par la photographie et ses dérivés actuels. Mêlant les événements historiques et les scènes quotidiennes à l’expérience intime ou sociale, on y voyage entre la mémoire objective et subjective, le clair et l’obscur des affects. Dans la peinture de David Russon, le réenchantement du monde passe forcément par les contrastes qui font son désenchantement. Du 13/01 au 26/02

Galerie Schortgen

Marc Theis Jusqu’au 08/01

6 photographes contemporains belges

MARC GLESENER

Das fotografische Werk Gleseners ist vor allem das eines Reporters, der Szenen und Szenerien mit seiner Kamera einfängt. Es sind einfache Ausschnitte, die Stimmungen wiedergeben. Ungeschönt. Seien es Kinder in den Slums von Managua, oder Klippen an der Atlantikküste im US-Bundesstaat Maine. Es sind Ausschnitte, eine Art Puzzle, das zu einem Ganzen zusammen­gefügt, immer noch kein Einheit darstellt, aber doch ein komplettes Werk. Du 14/01 au 09/02

Autres lieux BASCHARAGE Hall 75

Du 15/01 au 20/02

Jusqu’au 06/02

Reise in den Winter III - 2006

Jusqu’au 19/02

JÖRG DÖRING

controverses Voluptuously bathed in light and colour in Ingres and Delacroix’ Oriental masterpieces that teased their admiring Western audiences, the hamam is much more besides: a place of sociality, gossip and ritual purity. Enter, if you dare. Jusqu’au 09/01

Jusqu’au 15/01

Centre d’art Nei Liicht

centre national de l’audiovisuel

VISITES PAUSE DÉJEUNER "MUSÉE DU JOUR"

Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain Mercredi 12:30 (30 min) (F / D / L) MHVL Vendredi 12:30 (30 min) (L / F) MNHA Mardi 12:30 (30 min) MNHN Jeudi 12:30 Mudam Lundi 12:30 (15-20 min) Villa Vauban Samedi 12:30

DUDELANGE

Markus Anton HUBER

Jusqu’au 31/01

louis cane Jusqu’au 23/01

Lucien Schweitzer Galerie et Editions

ZIVO

VISITES PONCTUELLES

Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain Visite commentée pour seniors Lundi 03/01 15:00 (F / D / L) MNHN Visite guidée "Affaire de goût" avec showcooking par Gilbert Welter Dimanche 16/01 11:00 (L) Visite guidée "Affaire de goût" avec showcooking avec les chefs Thierry Duhr & Renato Favaro Dimanche 30/01 11:00 (L) Mudam Zoom sur Daniel Buren Jeudi 13/01 18:30

Guy Michels

Jusqu’au 29/01

Jusqu’au 31/01

Du 07/01 au 12/02

Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain Jeudi 18:00 (F) Samedi 15:00 (F) Dimanche 14:00 (L), 15:00 (F) et 16:00 (D) MHVL Jeudi 18:00 (L) Dimanche 16:00 (F) Du château comtal à la ville européenne  Dimanche 16:00 MNHA Jeudi 18:00 (L / D) Samedi 15:00 (F) Dimanche 15:00 (L) MNHN Dimanche 16:00 Mudam Samedi 16:00 (F) Dimanche 15:00 (D) et 16:00 (L), 02/01 11:00 (EN) Visites enfants Samedi 15:00 (L / D) et dimanche 14:00 (F) Villa Vauban Vendredi 18:00 (L / D)

Galerie editions Simoncini

© Kyln - le rêve

Julien Marinetti

Visites guidées Visites commentées régulières

Peintures et sculptures

Turn on the bright lights

© Gernsback

Exposition permanente

MUDAM COLLECTION. PREMIER ÉTAGE – SECOND DEGRÉ

Gallery Edition 88

© Golden Gate Bridge

Steppe Story

Nos ancêtres

Jusqu’au 30/01

Galerie d’Art Contemporain Am Tunnel et Espace Edward Steichen

© Gunseli Toker

Exposition permanente

NINA BEIER ET MARIE LUND. THE OBJECT LESSONS

Pascal Grandmaison

© Attila Csörgö

Sur la place du village où se tient le marché, les enfants de 3 à 6 ans sont invités à flâner autour des étals des marchands pour découvrir la provenance des aliments qu’ils consomment tous les jours. Jusqu’au 13/02

Les planètes

Jusqu’au 30/01

Le collectif Human Atopic Space met en avant des artistes au sein d’une exposition où les réalités virtuelles sont soit au cœur des processus de création, soit vecteurs d’une réflexion qui les engage. Du 29/01 au 01/05

Hugo Gernsback

Exposition permanente © Robert Gligorov: Unknown Origin,1997.

MERSCH Centre national de littérature – La Maison Servais

Découvertes

AFK (Away from keyboard)

© Marco Cadioli, Remap Berlin, photographie, 2010

Impressions d’Istanbul

Jusqu’au 09/01

Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain

Jusqu’au 09/01

Miam Miam

Raoul Dufy (1877-1953)

LUXEMBOURG

Francisco Camacho – Entkunstung de l’art

Musée national d’histoire et d’art

Gëlle Fra © Jörg Immendorff

"All you can wish for" features paintings, drawings, sculptures by famous established artists. Jusqu’au 29/01

n nt o r eve sur u o y s it nt subm z vos eve ive r c . s o ne1t In i r u l p . wwwn février : 04/0 io Édit

Du 15/01 au 10/02

galerie toxic mol dru kraze goen Arny Schmit Jusqu’au 29/01

L’exposition se divise en trois parties. La première place l’œuvre dans son contexte historique et artistique ; la deuxième présente l’histoire mouvementée de la Gëlle Fra et sa symbolique ; dans la troisième partie, trois artistes contemporains s’inspirent de la Gëlle Fra pour créer des œuvres originales, qui à leur tour demandent des interprétations. Jusqu’au 23/01

www.citymag.lu


Introducing Maison Moderne After 16 years at the heart of business and popular culture, Luxembourg’s leading independent publishing group is coming together to relaunch as a new organisation.

Do you remember being 16? It’s an exciting time. Anything is possible. The pleasures of the world are just revealing themselves to you – and so are the challenges. As our birthday approached we shared a vision of an organisation that would achieve great things ; expanding our services for clients and continuing to improve the content that we create for our audiences. We decided to work more closely together to adapt ourselves to be the change in our changing world. We decided to launch Maison Moderne. Not everything changes. We will continue to celebrate the values and the attitudes that we share ; creativity, independence, quality. This is how we define who we are. We love what we do and want to do more of it. We want to do it better. The result is that Mike Koedinger Editions becomes Maison Moderne Publishing Tempo becomes Maison Moderne Media Sales INgrid becomes Maison Moderne Design Founder Mike Koedinger and his partners Aurelio Angius, Francis Gasparotto and Guido Kröger are joined by new partners in management roles ; Jean-Michel Gaudron, (editor-in-chief of paperJam), Rudy Lafontaine (Chief Operating Officer), Thierry van Ingelgom (Human Resources) and we are very pleased to welcome Marc Gerges (Editorial and communications manager). Together, we are Maison Moderne. www.maisonmoderne.lu


26

une histoire du cinéma en 10 leçons

Les années 80

The world according to Tim Burton

Questioning reality

Laurent Jullier, professeur d’études cinématographiques à l’université de Nancy et à Paris III, parlera du cinéma postmoderniste des années 1980, et de l’influence des blockbusters et du VHS sur la production hollywoodienne. Après l’entracte agrémenté d’une petite collation, aura lieu la projection du grand classique de David Lynch : Blue Velvet. Laurent Jullier, professor in cinema studies at the universities of Nancy and Paris III, will address the postmodernist cinema of the 1980s, when blockbusters and the emergence of VHS influenced Hollywood’s output. After the talk and an intermission for finger food and a drink, the audience will watch David Lynch’s classic Blue Velvet. Feux d’artifice, labyrinthes et clins d’œil E 31/01 H 19 :00 S En français (conférence, film, finger food). Film : Blue Velvet en vostf

Although he is a pure product of Hollywood, Tim Burton has nearly always managed to make films with an independent spirit that reflect his unique vision. Pur produit d’Hollywood, Tim Burton a nÉanmoins presque toujours rÉussi À garder son indÉpendance d’esprit et ses films reflÈtent une vision trÈs personnelle. NDuncan Roberts

T

im Burton may now be regarded as one of Hollywood’s elite directors – those whose very name can green light a project – but his career began rather humbly as an animator for Disney on mainstream fare such as The Fox and the Hound. It was at Disney that he honed his art and made short film, Vincent, for which he managed to employ the voice of Vincent Price. But it was his first venture into live action – Frankenweenie – that gave Burton his break. TV star Paul Reubens (aka Pee-Wee Herman) loved the film and convinced Warner Bros. to let Burton direct Pee-Wee’s Big Adventure (photo). A critical and commercial success, the film launched Burton’s career. That career has given us the gems being screened in January such as Beetlejuice, the first two Batman films and Edward Scissorhands (the screening of which, on 10 January, is preceded by a conference with respected critic Nicolas Bauche). The programme – which spreads over three months – also looks at the films that influenced and inspired Burton, including classics such as Charles Laughton’s The Night of the Hunter and James Whale’s Frankenstein. As Burton once said: “One person’s craziness is another person’s reality.” Q

Hommage à Claude Chabrol

Poursuite du festival qui marie cuisine et cinéma. La nouvelle sélection du gourmet amateur de grands films et de bonne chère comprend Soul Kitchen, comédie de Fatik Akin et la saga familiale grecque A Touch of Spice (photo). Mais le plat de résistance sera le film controversé de Marco Ferreri : La Grande Bouffe, que Roger Ebert qualifia de « chronique de la goinfrerie et de la haine de soi ». The festival that marries cuisine and cinema continues with a gourmet selection of great films in which food plays a vital role. They include Fatik Akin’s comedy Soul Kitchen and Greek family drama A Touch of Spice (photo). But pride of place must go to Marco Ferreri’s controversial La Grande Bouffe, which Roger Ebert called “a chronicle of gluttony and self-hate.”

De tous les fers de lance de la Nouvelle Vague, le cinéaste Claude Chabrol était, selon Serge Toubiana, le plus bourgeois et sans doute aussi le plus marginal. Sa préférence allait au crime et à la folie qui poussait ses personnages au bord de l’abîme. Seront projetés lors de ce premier volet : Le Boucher, Les Cousins, Les Biches et Les Bonnes Femmes. Of the directors at the forefront of the French New Wave, Claude Chabrol was, says Serge Toubiana, the most bourgeois and possibly also the most marginal. His predilection was for crime and the madness that drove his characters to the edge of the abyss. Films shown in this first part include Le Boucher, Les Cousins, Les Biches and Les Bonnes Femmes.

Du cinéma pour tous les goûts

Crimes et incartades

S

i Tim Burton est aujourd’hui un des cinéastes phares d’Hollywood – un de ceux dont le nom ouvre toutes les portes –, il débuta modestement sa carrière comme animateur chez Disney, participant à des productions traditionnelles comme Rox et Rouky. Chez Disney, il peaufina son talent et réalisa un court métrage, Vincent, pour lequel il réussit à utiliser la voix de Vincent Price. Mais c’est son premier film en action réelle – Frankenweenie – qui fit tourner la chance. Emballé par le film, Paul Reubens (alias Pee-Wee Herman), vedette du petit écran, finit par convaincre la Warner Bros. de confier à Burton la réalisation de Pee-Wee’s Big Adventure (photo). Le film fut un gros succès critique et commercial : la carrière de Burton était lancée. Une carrière qui a produit les petits bijoux projetés en janvier : Beetlejuice, les deux premiers Batman et Edward aux mains d’argent, dont la projection, le 10 janvier, sera précédée d’une con­ férence du grand critique de cinéma Nicolas Bauche. La programmation s’étend sur trois mois et s’intéresse aussi aux films qui ont influencé voire inspiré Burton, dont quelques grands classiques : La nuit du chasseur de Charles Laughton et Frankenstein de James Whale. Comme l’a dit un jour Burton : « La folie de l’un est la réalité de l’autre. » Q

Retrospective and influences E 03-25/01 H 18:30 & 20:30 S In English (some st. Fr.)

Januar'11  city agenda luxembourg

Ciné-Culinaria

Festival du cinéma gourmand et gourmet E 04-27/01 H 18:30, 19:00 & 20:30 S En vo

Cinéma au vinaigre (1) E 03-27/01 H 18:30, 20:00 & 20:45 S En français

www.citymag.lu


Cinémathèque

Agenda 03

lundi monday

18:30 Batman

on: ckets sur: your ti Book ez vos places ticket.lu Réserv uxembourg www.l

06

09

jeudi thursday

18:30 The Night of the Hunter

15:00 Amy und die Wildgänse

dimanche sunday

USA 1992 / vostf+all / 125‘ / c / De : Tim Burton / Avec : Michael Keaton, Danny DeVito, Michelle Pfeiffer, Christopher Walken, Michael Gough, Pat Hingle / Producteur : Tim Burton / Basé sur les personnages créés par Bob Kane

dimanche 16 sunday

15:00 Lotta aus der KrachmacherstraSSe

20:30 Frankenweenie & Frankenstein

20:45 Les Bonnes Femmes

TIM BURTON USA 1989 / vostf / 126’ / c / De : Tim Burton / Avec : Michael Keaton, Jack Nicholson, Kim Basinger, Pat Hingle, Jack Palance, Michael Gough, Billy Dee Williams / Basé sur les personnages créés par Bob Kane

20:45 Les Cousins

CLAUDE CHABROL France 1959 / vo / 109’ / De : Claude Chabrol / Avec : Gérard Blain, Jean-Claude Brialy, Juliette Mayniel / Ours d’Or, Berlinale 1959

CLAUDE CHABROL  France 1960 / vo / 92‘ / De : Claude Chabrol / Avec : Bernadette Lafont, Stéphane Audran, Clotilde Joana

TIM BURTON Film fétiche / USA 1955 / vo / 93’ / De : Charles Laughton / Avec : Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish, Peter Graves / D’après : le roman de David Grubb

20:30 La Grande Bouffe

CINÉ-CULINARIA France-Italie 1973 / vo / 120’ / c / De : Marco Ferreri / Avec : Philippe Noiret, Ugo Tognazzi, Marcello Mastroianni, Michel Piccoli, Andrea Ferreol

07

vendredi friday

18:30 The Naked Gun

12

mercredi wednesday CINÉMA PARADISO USA 1996 / deutsche Fassung / 107’ / Farbe / Von: Carroll Ballard / Mit: Anne Paquin, Jeff Daniels / Empfohlen ab 8 Jahren

17:00 The Thomas Crown Affair

CINÉ XXL USA 1999 / vostf+all / 112’ / c / De : John McTiernan / Avec : Pierce Brosnan, Rene Russo, Denis Leary, Ben Gazzara

20:30 DE CALIGARI à TARANTINO

18:30 Les Cousins

18:30 Le Dîner

Toute l’histoire du cinéma en 10 leçons Taxi Driver / USA 1976 / vostf / 113’ / c / De : Martin Scorsese / Avec : Robert DeNiro, Jodie Foster, Harvey Keitel, Cybill Shepherd  

COMEDY CLASSICS In memoriam Leslie Nielsen / USA 1988 / vostf / 85’ / c / De : David Zucker / Avec : Leslie Nielsen, George Kennedy, Priscilla Presley, O. J. Simpson   

10

lundi monday

18:30 Vatel

05

mercredi wednesday 18:30 Les Biches

CLAUDE CHABROL France 1968 / vostesp / 99’ / c / De : Claude Chabrol / Avec : Stéphane Audran, Jean-Louis Trintignant, Jacqueline Sassard

20:30 Beetlejuice

ARTHOUSE CLASSICS 60e anniversaire de Hayao Miyazaki / Sen to Chihiro no kamikatushi / Japon 2001 / vostf / 122’ / c / Dessin animé de : Hayao Miyazaki / Ours d’Or, Berlinale 2010

20:30 Ciné-conférence "L’Univers de Tim Burton"

TIM BURTON cf. 03/01

14

vendredi friday

18:30 Screening Youth Culture, années 70

20:30 The Ice Storm

ARTHOUSE CLASSICS  USA 1997 / vostf / 113’ / c / De : Ang Lee / Avec : Kevin Kline, Sigourney Weaver, Christina Ricci, Elijah Wood

15

samedi saturday

20:00 The French Lieutenant’s Woman

samedi 08 saturday 20:00 The Age of Innocence

SENSE & SENSIBILITY USA 1993 / vostf / 133’ / c / De : Martin Scorsese / Avec : Daniel Day-Lewis, Michelle Pfeiffer, Winona Ryder

LAST PICTURE SHOW USA 1946 / vo / 113’ / De : Tay Garnett / Avec : Lana Turner, John Garfield, Cecil Kellaway

Ciné-conférence Nicolas Bauche Edward Scissorhands / USA 1990 / vostf+all / 105’ / c / De : Tim Burton / Avec : Johnny Depp, Winona Ryder, Dianne Wiest, Vincent Price, Alan Arkin / Production & scénario : Tim Burton

11

mardi tuesday 18:30 Batman Returns

TIM BURTON

www.citymag.lu

20:30 Batman

SENSE & SENSIBILITY GB 1981 / vostf / 123’ / c / De : Karel Reisz / Avec : Meryl Streep, Jeremy Irons, Leo McKern  

22:00 Snake Eyes

LAST PICTURE SHOW  USA 1998 / vostf+all / 99’ / c / De : Brian De Palma / Avec : John Cage, Gary Sinise, Carla Gugino

20:30 DE CALIGARI à TARANTINO

20:30 Coffee and Cigarettes

24

ARTHOUSE CLASSICS  USA 2004 / vostf+all / 96’ / c / De : Jim Jarmush / Avec : Roberto Benigni, Steve Buscemi, Tom Waits, Iggy Pop, Cate Blanchett

Toute l’histoire du cinéma en 10 leçons Aguirre, la colère de Dieu / Aguirre, der Zorn Gottes / RFA 1972 / vostf / 95’ / c / De : Werner Herzog / Avec : Klaus Kinski, Cecilia Rivera, Ruy Gerra

CINÉMA PARADISO Schweden 1992 / deutsche Fassung / 74’ / Farbe / Von: Johanna Hald / Mit: Greta, Linn Gloppestad, Martin Andersson / Nach einer Erzählung von Astrid Lindgren / Empfohlen ab 5 Jahren

17:00 Network

CINÉ XXL 60e anniversaire de Faye Dunaway / USA 1976 / vostf / 121’ / c / De : Sidney Lumet / Avec : Faye Dunaway, William Holden, Peter Finch, Robert Duvall

20:30 DE CALIGARI à TARANTINO

Toute l’histoire du cinéma en 10 leçons The Deer Hunter / USA 1978 / vostf+all / 183’ / c / De : Michael Cimino / Avec : Robert DeNiro, John Savage, Meryl Streep, Christopher Walken

17

lundi monday

18:30 Pee-wee’s Big Adventure

TIM BURTON Influences / Frankenweenie / USA 1984 / vall / 25’ / De : Tim Burton / Avec : Shelley Duvall, Daniel Stern, Barret Oliver / Idée & Production Design : Tim Burton Frankenstein / USA 1931 / vostf / 70’ / De : James Whale / Avec : Colin Clive, Mae Clarke, Boris Karloff / D’après : le roman de Mary Shelley

21

vendredi friday

18:30 Gendarmes et voleurs

COMEDY CLASSICS In memoriam Mario Monicelli / Italie 1951 / vf / 109’ / De : Mario Monicelli et Steno / Avec : Totò, Pina Piovani, Aldo Fabrizi / Prix du scénario, Cannes 1952

20:30 Sous le sable

ARTHOUSE CLASSICS France 2001/ vo / 95’ / c / De : François Ozon / Avec : Charlotte Rampling, Bruno Cremer, Jacques Nolot  

TIM BURTON cf. 04/01

20:30

20:00 The Hours

Le Dîner

CINÉ-CULINARIA cf. 04/01

18

mardi tuesday 18:30

Beetlejuice

22

samedi saturday

SENSE & SENSIBILITY USA 2002 / vostf / 114’ / c / De : Stephen Daldry / Avec : Meryl Streep, Nicole Kidman, Julianne Moore 

22:00 Jours tranquilles à Clichy

TIM BURTON cf. 05/01

20:30 Les Biches

CLAUDE CHABROL cf. 05/01

19

mercredi wednesday 19:00 A Touch of Spice

FILMS / CONTROVERSES Introduction par Paul Lesch / Quiet Days in Clichy / Stille dage i Clichy / Danemark 1970 / vostf / 82’ / De : Jens Jörgen Thorsen / Avec : Paul Valjean, Wayne Rodda, Susanne Krage

dimanche 23 sunday

22:15 The Postman Always Rings Twice

TIM BURTON USA 1988 / vostf / 92’ / c / De : Tim Burton / Avec : Alec Baldwin, Geena Davis, Annie McEnroe, Michael Keaton, Winona Ryder, Sylvia Sidney

CLAUDE CHABROL cf. 03/01

Témoignage du réalisateur Andy Bausch et projection de "Saturday Night Fever"

20:30 Le Voyage de Chihiro CINÉ-CULINARIA France 2000 / vo / 117’ / c / De : Roland Joffé / Avec : Gérard Depardieu, Uma Thurman, Tim Roth

TIM BURTON USA 1985 / vostf / 90’ / c / De : Tim Burton / Avec : Paul Reubens (Pee-Wee Herman), Elizabeth Daily, Mark Holton

CINÉ-CULINARIA Formule film & dégustation à 5 : projection d’un film autour d’un thème gastronomique accompagné d’une intervention avisée de la part d’un chef de restaurant et d’une petite dégustation en écho à la toile. France 1994 / vo / 95’ / c / De : Laurent Bénégui / Avec : Stéphane Audran, Michel Aumont, Jacques Gamblin

13

04

20:30 Pee-wee’s Big Adventure

19:00 Au Petit Marguery

jeudi thursday

mardi tuesday

CINÉ-CULINARIA La Cena / Italie 1998 / vostf / 108’ / c / De : Ettore Scola / Avec : Fanny Ardant, Vittorio Gassman, Giancarlo Giannini

27

CINÉ-CULINARIA Formule film & dégustation Politiki Kouzina / Grèce 2003 / vostf / 108’ / c / De : Tassos Boulmetis / Avec : Georges Corraface, Ieroklis Michaelidis, Renia Louizidou

15:00 Sonny, der Entendetektiv

lundi monday

18:30 Le Dîner

CINÉ-CULINARIA cf. 17/01

20:30 Batman Returns

20:00 The World According to Garp

TIM BURTON cf. 11/01

samedi 29 saturday

SENSE & SENSIBILITY USA 1992 / vostf / 136’ / c / De : George Roy Hill / Avec : Robin Williams, Glenn Close, Mary Beth Hurt

25

mardi tuesday 18:30 Vincent & The Raven

22:15 Dementia 13

LAST PICTURE SHOW USA 1963 / vo / 81’ / De : Francis Ford Coppola / Avec : William Campbell, Luana Anders, Bart Patton  TIM BURTON Idoles / Vincent / USA 1982 / vall / 6’ / De : Tim Burton / Avec : Vincent Price (narrateur) / Scénario & Production Design : Tim Burton / The Raven / USA 1963 / vostf / 82’ / c / De : Roger Corman / Avec : Vincent Price, Boris Karloff, Peter Lorre, Jack Nicholson / D’après : le poème d’Edgar Allan Poe

20:30 Le Boucher

CLAUDE CHABROL cf. 20/01

26

mercredi wednesday 19:00

Soul Kitchen

CINÉ-CULINARIA Formule film & dégustation à 5 France 1994 / vo / 95’ / c / De : Laurent Bénégui / Avec : Stéphane Audran, Michel Aumont, Jacques Gamblin Allemagne 2009 / vostf / 100’ / c / De : Fatih Akin / Avec : Adam Bousdoukos, Moritz Bleibtreu, Birol Ünel  

27

jeudi thursday 18:30 Les Bonnes Femmes CLAUDE CHABROL cf. 11/01

dimanche 30 sunday

15:00 Le Peuple migrateur

CINÉMA PARADISO – ÉDITION FRANÇAISE France 2000 / vf / 100’ / c / Documentaire de : Jacques Perrin / Recommandé à partir de 6 ans

17:00 Thief

CINÉ XXL USA 1981 / vostf / 122’ / c / De : Michael Mann / Avec : James Caan, Willie Nelson, James Belushi

20:30 DE CALIGARI à TARANTINO

Toute l’histoire du cinéma en 10 leçons Le Diable probablement / France 1977 / vo / 100’ / c / De : Robert Bresson / Avec : Antoine Monnier, Henri de Maublanc

lundi 31 monday

19:00 De Caligari à Tarantino

20:30 Vatel

CINÉ-CULINARIA cf. 10/01

vendredi 28 friday

18:30

Groundhog Day

20

jeudi thursday 18:30 Le Boucher

CLAUDE CHABROL France 1970 / vo / 95’ / c / De : Claude Chabrol / Avec : Jean Yanne, Stéphane Audran, Roger Rudel

CINÉMA PARADISO Norwegen 1998 / deutsche Fassung / 74’ / Farbe / Zeichentrickfilm von John M. Jacobsen und Nille Tystad / Empfohlen ab 6 Jahren

17:00 Casino

CINÉ XXL USA 1995 / vostf / 182’ / c / De : Martin Scorsese / Avec : Robert DeNiro, Sharon Stone, Joe Pesci, James Woods  

COMEDY CLASSICS  À l’occasion du "Groundhog Day" (2 février) USA 1993 / vostf / 103’ / c / De : Harold Raimis / Avec : Bill Murray, Andie MacDowell, Chris Elliott

Toute l’histoire du cinéma en 10 leçons Leçon 9 : Années 80 "Feux d’artifices, labyrinthes et clins d’œil : Le cinéma post­ moderne". De Laurent Jullier (professeur d’études cinématographiques, Université de Nancy et de Paris III) Ciné-conférence ponctuée d’extraits de films en langue française. 60’. Interlude gastronomique "Glass & Finger Food". Blue Velvet / USA 1986 / vostf / 120’/ c / De : David Lynch / Avec : Kyle MacLachlan, Isabella Rossellini, Dennis Hopper

Januar'11  city agenda luxembourg


CULTURE & GOING OUT A COMPREHENSIVE LISTING OF CITY VENUES AND CONTACT DETAILS. PLUS A GUIDE TO CITY RESTAURANTS AND BARS. Une liste exhaustive des lieux de loisir et leurs coordonnées, ainsi qu’un guide des bars et restaurants.

Luxembourg city tourist office 1 30, place Guillaume II Bureau d’accueil touristique Lu-sa : 9-19h, di : 10-18h Communication et marketing : Promotes culture and tourism and the brand image of Luxembourg City. Promotion culturelle et touristique de Luxembourg-Ville et de son image de marque. Service Guidages Luxembourg Convention Bureau : Consultancy for business tourism/framework for professional organisers of conferences, seminars and workshops. Guided tours and organised programmes. Incoming and package deals for tourists. Consultance tourisme d’affaires / encadrement pour organisateurs professionnels de conférences, séminaires et workshops. Organisation de tours guidés et de programmes-cadres. Incoming, élaboration de forfaits touristiques. G 22 28 09 J touristinfo@lcto.lu www.lcto.lu

2

3 beaumontpublic + Koenigbloc 21a, avenue Gaston Diderich G 46 23 43 J www.beaumontpublic.com

4 covart Gallery 23, rue Adolphe Fischer G 26 29 61 70 J www.covartgallery.com

5 Extrabold 24, avenue de la Liberté G 26 64 96 03 J www.extrabold.eu

6 Galerie Bernard Ceysson 2, rue Wiltheim G 26 26 22 08 J www.bernardceysson.com

7 Galerie Clairefontaine Espace 1 7, place Clairefontaine Ma-ve : 14h30-18h30, sa : 10-12h, 14-17h G 47 23 24 J www.galerie-clairefontaine.lu

8 Galerie Clairefontaine Espace 2 21, rue du Saint-Esprit Ma-ve : 14h30-18h30, sa : 10-12h, 14-17h G 47 23 24 J www.galerie-clairefontaine.lu

9 Galerie d’art Am Tunnel 16, rue Zithe G 40 15 24 50

18

34

22

Cinémathèque Municipale 17, place du Théâtre G 29 12 59 (infos programme) J cinematheque@vdl.lu www.cinematheque.lu

bibliothèque Municipale cité 3, rue Génistre Ma-ve : 10-19h, sa : 10-18h G 47 96 27 32 J bibliotheque@vdl.lu www.vdl.lu

36

MUSEUMS musées

19

18

Café-Théâtre “Rocas” Place des Bains G 27 47 86 20 J www.rocas.lu

Grand Théâtre 1, rond-point Robert Schuman G 47 96 39 00 (standard) 47 08 95-1 (réservations) J grandtheatre@vdl.lu www.theatres.lu

12 Galerie L’indépendance Dexia BIL 69, route d’Esch Lu-ve : 8-18h

13 Galerie Nordine Zidoun 101, rue Adolphe Fischer G 26 29 64 49 J www.galeriezidoun.com

14 Galerie Toxic 2, rue de l’Eau G 26 20 21 43 J www.galerietoxic.com

15 Konschthaus beim Engel 1, rue de la Loge Ma-di : 10-12h, 13-19h G 22 28 40

16 Lucien Schweitzer galerie et éditions 24, avenue Monterey G 23 61 61 J www.lucienschweitzer.lu 6

17

Nosbaum & Reding – art contemporain 4, rue Wiltheim Ma-sa : 12-18h G 26 19 05 55 J www.nosbaumreding.lu

20 CarréRotondes 1, rue de l’Aciérie G 26 62 20 07 J info@rotondes.lu www.rotondes.lu

21 CCR Abbaye de Neumünster 28, rue Münster G 26 20 52-1 J contact@ccrn.lu www.ccrn.lu

22 Cercle-Cité 3, rue Génistre G 46 49 46-1 J info@cerclecite.lu www.cerclecite.lu

23 Conservatoire de Musique 33, rue Charles Martel G 47 96 55 55 (standard) 47 96 54 32 (réservations) J cml@vdl.lu www.vdl.lu

24 d:qliq 17, rue du Saint-Esprit G 26 73 62 J info@dqliq.com www.dqliq.com

25 Den Atelier 54, rue de Hollerich G 49 54 85-1 J info@atelier.lu www.atelier.lu

20 Exit07 1, rue de l’Aciérie G 26 62 20 07 J info@rotondes.lu www.rotondes.lu

26 FondatIon de l’Architecture et de l’Ingénierie 1, rue de l’Aciérie G 42 75 55 J office@fondarch.lu www.fondarch.lu

43 bibliothèque nationale 37, boulevard F.D. Roosevelt Ma-ve : 10h30-18h30, sa : 9-12h Médiathèque / media library : ma-ve : 10h30-18h30 G 22 97 55-1 J info@bnl.etat.lu, www.bnl.lu

art schools écoles d’art 44

10

11

35 Ciné Utopia 16, avenue de la Faïencerie G 22 46 11 J www.utopolis.lu

Utopolis 45, avenue J.F. Kennedy G 42 95 11-1 J www.utopolis.lu

Galerie f. hessler 21, rue Astrid Me & ve : 14-18h, sa : 10-12h, 14-18h G 27 28 12 77 J www.galeriefhessler.lu

Galerie La Cité 1, rue Louvigny (1er étage) G 22 36 89 J www.lacite.lu

libraries bibliothèques

LUXEMBOURG TICKET Grand Théâtre 1, rond-point Robert Schuman (Limpertsberg) Reservation and purchase by telephone: Réservation et vente par téléphone : G 47 08 95-1 J www.luxembourgticket.lu Lu-ve : 10-18h30 Sales points in the city: Points de vente en ville : Luxembourg City Tourist Office (place Guillaume II), Conservatoire de Musique (Merl), Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster (Grund)

CULTURAL VENUES Espaces culturels

ART GALLERIES galeries D’ART

Artium Art Gallery 11c, boulevard Joseph II /  49, avenue Monterey G 26 44 00 66 J www.artium.lu

CINEMAS Cinémas

Tickets Billetterie

27 Kasemattentheater 14, rue du Puits G 29 12 81 J infos@kasenmattentheater www.kasemattentheater.lu

28 Philharmonie 1, place de l’Europe G 26 02 27-1(standard) 26 32 26 32 (réservations) J info@philharmonie.lu www.philharmonie.lu

29 Théâtre des Capucins 9, place du Théâtre G 47 96 40 54 (standard) 47 08 95-1 (réservations) J capucins@vdl.lu www.theater-vdl.lu

les amis des musées J info@amisdesmusees.lu www.amisdesmusees.lu

37 Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain 41, rue Notre-Dame Lu, me, ve : 11-19h, je : 11-20h, sa, di & jours fériés : 11-18h G 22 50 45 J info@casino-luxembourg.lu www.casino-luxembourg.lu

38

39 Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg 14, rue du Saint-Esprit Ma-di : 10-18h, je : 10-20h G 47 96 45 00 J musee@vdl.lu www.mhvl.lu

30

40 Musée National d’Histoire et d’Art Marché-aux-Poissons Ma-di : 10-17h G 47 93 30-1 (standard) 47 93 30 21-4 (visites guidées) J musee@mnha.lu www.mnha.lu

31

32 TOL – Théâtre Ouvert Luxembourg 143, route de Thionville G 49 31 66 J tol@tol.lu www.tol.lu

33 Trois C-L 20a, rue de Strasbourg G 40 45 69 J danse@danse.lu www.danse.lu

45 école d’art contemporain 117, rue de Hollerich G 49 46 16 J ecoleart@ecoledartcontemporain.lu www.ecoledartcontemporain.lu

Mudam – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean 3, Park Dräi Eechelen Me-ve : 11-20h, sa-lu : 11-18h G 45 37 85-1 J info@mudam.lu www.mudam.lu

Théâtre du Centaure 4, Grand-Rue G 22 28 28 J centaure@pt.lu www.theatrecentaure.lu

Théâtre National du Luxembourg 194, route de Longwy G 26 44 12 70 J info@tnl.lu www.tnl.lu

cercle européen pour la propagation des arts Lycée Technique des Arts et Métiers 19, rue Guillaume Schneider G 40 99 20 (9-11h) J cepa@pt.lu www.summerakademie.lu

41 Natur Musée – Musée National d’Histoire Naturelle 25, rue Münster Ma-di : 10-18h G 46 22 33-1 J musee-info@mnhn.lu www.mnhn.lu

42 Villa vauban – musée d’art de la ville de luxembourg 18, avenue Émile Reuter Lu, me, je, sa, di : 10-18h, ve : 10-21h G 47 96 45 65 J www.musee@vdl.lu www.villavauban.lu

ES, SPORT SERVIC nd ses a & SHOPPING ddres age 26 p eful a

n us Find g guide o in shopp Magazine s utiles y se 6 of Cit z les adres à la page 2 ve g Retrou ide shoppin gu et un azine y Mag it C u d

culture going out


1

Un cadre et une ambiance typique

44

1

28

18

Restaurant Asiatique

38

Fontaine de jade

35

4

5, rue du saint esprit L-1475 Luxembourg Tél. : 22 01 21 Fax : 46 55 01 Fermé samedi midi et lundi soir.

3

19

34

42 29

30 40 17

22

6

2 1_CM.indd 19

2

17.06.2010 12:23:48 Uhr

1

16

15

11

10 31 23 3

21

14 37

7

43

39

41

8 24 1

2

9 5

4

3

1, -/ 

33

/

,

12

EFT4

B WF

UFVS T

13 VSTF UEFT4F

O

La Pomme Cannelle Découvrez la cuisine de création au carrefour de la gastronomie classique et de la passion des voyages culinaires.

45

25

Réservations : +352-24 16 16 736 27

Parking couvert offert pendant la durée du repas

Ouvert du lundi au vendredi: de 12 h 00 à 14 h 00 et de 19 h 00 à 22 h 00 12, boulevard Royal • L-2449 Luxembourg www.leroyal-luxembourg.com

26 20 Annonce Carte visite 0.5.pdf

1

12/20/10

6:50 PM

32

4

Une représentation de votre établissement par l’image. un impact déterminant pour votre cible en plein cœur de la ville.

Le plaisir est avant tout une histoire de goût(s)

Menu de fête spécial pour le

nouvel an chinois

du 27 janvier au 2 février 2011

TÉL. 27 39 74 76 18, av. de la Faïencerie I Luxembourg-Limpertsberg T 26 27 67 I info@lagura.lu I www.lagura.lu Ouvert 7j/7: 12h – 14h & 19h – 22h

Le restaurant LE ZAI est ouvert tous les jours sauf samedi midi.

www.lezai.lu

273, route d’Arlon - Strassen

Contactez notre régie Appelez Mélanie au : 27 17 27 27-39 ou au 691 355 345

36


30

prochainement

Coming up

prochainement The Ukulele Orchestra of Great Britain February 15 Février

One of the most unusual ensembles to perform at the Philharmonie – excluding Austria’s Vegetable Orchestra – the UOGB is a wonderfully entertaining concert octet. Employing only ukuleles and one bass, and dressed in full concert regalia, they play a wide-ranging repertoire on their chosen instruments, taking in everything from The Sex Pistols to Tchaikovsky via Miss Dynamite. Le UOGB est un délicieux octuor et peut-être l’ensemble le plus atypique accueilli par la Philharmonie, à l’exception de l’inclassable Vegetable Orchestra de Vienne. Aux ukulélés, uniquement accompagnés d’une guitare basse, les musiciens de l’ensemble interprètent en tenue de concert un répertoire éclectique, des Sex Pistols à Tchaïkovski en passant par Miss Dynamite. I Philharmonie

MichÈle Anne de Mey February 16 & 17 Février

Photo: Chantal Thomine Desmazures

Originating from Anne Teresa de Keersmaeker’s troupe, Michèle Anne de Mey is the latest choreographer from Belgium to take the world of dance by storm – although she has been producing work since 1981. Latest piece Neige is like a fairy tale according to its creator: “enchanting and terrifying…A parable, in short, raising questions about humanity’s place in the universe.” Issue de la compagnie d’Anne Teresa de Keersmaeker, Michèle Anne de Mey a signé sa première production en 1981, mais elle n’est que récemment devenue la chorégraphe belge la plus en vue. Sa dernière création en date, Neige, est, selon elle, un conte « enchanteur et terrifiant... Une parabole sur la place de l'homme dans l’univers ». I Grand Théâtre

Maroon 5

February 26 Février

One of those groups it is difficult to pin down, Maroon 5 play energetic, soulful and catchy rock-pop and have a handful of classic tunes under their belt. Yet they fail to really set hearts on fire – apart from those who have taken a shine to singer Adam Levine. They are currently on tour with new album Hands All Over, which received generally favourable reviews. Maroon 5 est un groupe inclassable de pop-rock énergique, inspiré et accrocheur qui compte déjà plusieurs hits à son actif. S’il lui manque un petit supplément d’âme pour déchaîner les passions, le chanteur Adam Levine a su charmer son public. Maroon 5 est actuellement en tournée avec son nouvel album Hands All Over, bien accueilli par la critique. I Rockhal (Belval)

Book Early!

Réservez de suite ! We advise you get tickets now for the following shows that are likely to sell out: Nous vous conseillons d'acheter dès maintenant vos tickets pour les spectacles suivants : Interpol E 11/03 I Rockhal J www.atelier.lu

Manifestations 2011 – la sÉlection du lcto

Australian Dance Theatre E 11 & 12/03 I Grand Théâtre J www.theatres.lu

14 – 16 janvier Hamlet E 17 & 18/03 I Grand Théâtre J www.theatres.lu JAMIROQUAI E 05/04 I Rockhal J www.rockhal.lu Cats E 17/06-03/07 I Glacis Zelt J www.e-ticket.lu

Salon Vakanz

Salon grand public dédié au tourisme et aux voyages, proposant une offre variée autour du thème des vacances. A public trade fair dedicated to everything connected with tourism and travel, with a wide variety of stands from countries and regions from around the world. J www.luxexpo.lu 13 mars

BUERGSONNDEG

Free subscription Abonnement gratuit

For residents of Luxembourg City & the Grand Duchy and foreign commuters (subscribe to your workplace address in Luxembourg) Pour les résidents de Luxembourg et du Grand-Duché ainsi que les frontaliers (abonnez-vous sur votre lieu de travail à Luxembourg) Send an email with your name and full address to: Envoyez vos coordonnées par mail à : citymag@vdl.lu Ou téléphonez au 47 96 41 14 City Mag abroad / à l'étranger : Envoyez vos coordonnées par mail à citymag@vdl.lu ou téléphonez au +352 47 96 41 14. Participation aux frais de l'ordre de 10 EUR par an (11 numéros) à virer à MM Publishing S.A. Please send an email with your name and full address to citymag@vdl.lu or call +352 47 96 41 14 and transfer 10 EUR to cover postage of the 11 editions published during the year to MM Publishing S.A. IBAN LU87 0019 1655 8851 4000 / Code Bic / Swift BCEELULL.

Cette tradition typiquement luxem­ bourgeoise consiste à enflammer une grande croix de bois dans la vallée de la Pétrusse afin de marquer la fin de l’hiver. Cet événement comprend spectacles, concerts mais aussi repas et boissons. Le train touristique «Pétrusse Express» propose une navette gratuite depuis la place de la Constitution. A unique local tradition that sees a large wooden cross set on fire in the Pétrusse valley to represent the end of winter. The event includes entertainment, concerts and food and drink. The “Pétrusse Express” tourist train provides a free shuttle from the place de la Constitution. J www.lcto.lu Mars – juin

Printemps musical

Ce festival de musique de renommée internationale propose un programme innovant de concerts de jazz et de musi­ que du monde, où l’on retrouve des stars internationales qui se produisent dans différents lieux de la capitale. The renowned music festival features an innovative programme of jazz and world music concerts, featuring international artists at various venues in the capital city. J www.printempsmusical.lu 18 – 20 mars

FESTIVAL DES MIGRATIONS, DES CULTURES ET DE LA CITOYENNETé Salon grand public visant à célébrer la société multicuturelle du Luxembourg à travers différents spectacles, stands de nourriture et d'information... A veritable celebration of Luxembourg’s multi-cultural society with entertainment, food and information stands. The event is open to everyone. J www.clae.lu 25 – 27 mars

ropEan d

Es

010 · si l s2

INVITATION AUX MUSÉES Eu

OURS

r aWa r d · vE

i g n aWa r d

RÉDACTION / EDITORIAL DEPARTMENT :

Courrier BP 728 L-2017 Luxembourg G 29 66 18-1 J info@citymag.lu est édité par Maison Moderne Publishing pour le compte de la Ville de Luxembourg / is published by Maison Moderne Publishing for the City of Luxembourg En couverturE: © National Maritime Museum, Greenwich/London

City Magazine Luxembourg paraît onze fois par an /  published 11 times a year Tirage / Print Run 35.000 exemplaires / copies ISSN 2075-8286 © Ville de Luxembourg / MM Publishing S.A. Tous droits réservés. Toute reproduction, ou traduction, intégrale ou partielle, est strictement interdite sans autorisation écrite au préalable de l’éditeur. © Ville de Luxembourg / MM Publishing S.A. All rights reserved. Reproduction or translation of this publication, either in its entirety or partial, is strictly prohibited without the prior permission of the publisher.

Januar'11  city agenda luxembourg

RESPONSABLES RUBRIQUES / IN CHARGE OF GENRES: Théâtre, danse / opéra, expositions: Elvire Bastendorff J elvire.bastendorff@citymag.lu Jeune public Céline Coubray J celine.coubray@ maisonmoderne.lu Musique classique Brigitte Bertelle J brigitte.bertelle@citymag.lu Musiques actuelles, événements, conférences, cinéma: Duncan Roberts J duncan.roberts@citymag.lu cartographie /  cartography : monopolka Sàrl

www.citymag.lu GRAPHISME / layout :

Prochaine parution / NEXT EDITION: 26.01.2011

J design@maisonmoderne.lu

Luxembourg fait partie, avec Metz, Sarrebruck et Trèves, du réseau transfrontalier QuattroPole : www.quattropole.org

www.maisonmoderne.lu

PUBLICITÉ / ADVERTISING :

G 27 17 27 27-1 J mediasales@maisonmoderne.lu www.maisonmoderne.lu

Afin de promouvoir au mieux votre événement, nous vous conseillons d’insérer en complément une publicité. Promote your event with even greater visibility by placing a complementary advertisement. Impression / PRINT Imprimé sur papier / printed on UPM satin 57 gr. Please Recycle

Vous avez fini de lire ce magazine ? Archivez-le, trans-mettez-le ou bien faites-le recycler ! Finished reading this publication? Archive it, pass it on or recycle it.

Organisateurs / producteurs: Pour apparaître dans les pages du City Agenda, vos événements doivent nous être transmis via www.plurio.net, le portail culturel de la Grande Région. Deadlines pour l’envoi de vos événements via plurio.net: Édition février 04.01.2011 Édition mars 07.02.2011 OrganisERs / producERS / PROMOTERS: To ensure inclusion of your event in the second section, City Agenda, you must register the event at www.plurio.net, the Greater Region’s culture portal. Deadline for submissions via plurio.net: February edition 04.01.2011 March edition 07.02.2011

Luxembourg is a member, alongside Metz, Saarbrücken and Trier, of the cross-border QuattroPole network: www.quattropole.org

Entrée gratuite aux expositions temporaires et permanentes des sept « Statermuséeën » : Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain, Musée National d’Histoire et d’Art, Musée National d’Histoire Naturelle, Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, Villa Vauban, Musée d’art moderne Grand-Duc Jean (Mudam), Musée Dräi Eechelen. Free entrance to the temporary and permanent exhibitions at the seven “Statermuséeën”: Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain, Musée National d’Histoire et d’Art, Musée National d’Histoire Naturelle, Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, Villa Vauban, Musée d’art moderne GrandDuc Jean (Mudam), Musée Dräi Eechelen. J www.statermuseeen.lu 25 avril

EMAISCHEN

Marché traditionnel du lundi de Pâques se tenant sur le site de l’ancien marché au poisson, derrière le Palais grandducal. Les Peckvillecher, de petits sifflets en argile en forme d’oiseau devenus de véritables objets de collection, y sont particulièrement prisés. A traditional Easter Monday market on the site of the former fish market behind the Grand Ducal palace. Especially popular are the Peckvillecher, small clay whistling birds that have become collector’s items. J www.lcto.lu

www.citymag.lu


ée, n r u o T e d S n o S * po u r d e S r aI u STr aLIan dan C e ’a Le S pe CTaC Le d ur o p u V é r p T n e em L a I T I n I , e r T a e h a T r u a , 0 0 h 0 2 À 1 S 201 r a m 2 1 T e 1 1 . e e é L u q I d n I e T a d T La n a V a S I o m 1 u e LI

Grand ThéâTre de LuxembourG

be Your SeLF auSTraLIan danCe TheaTre

VendredI 11 eT SamedI 12 FéVrIer 2011 À 20h00* ConCeIVed and dIreCTed bY GarrY STewarT ChoreoGraphed bY GarrY STewarT & The adT danCerS » the most thrilling dance you could hope to see. The Advertiser

© Chris Herzfeld

» This amazing show will be well received around the world by all those who relish the world of very contemporary dance. Australian Stage

aduLTeS 25 €, 20 €, 15 €, JeuneS 8 € Grand ThéâTre de LuxembourG / 1, rond-poInT SChuman / L-2525 LuxembourG / TICkeTS eT réSerVaTIonS SouS www.LuxembourGTICkeT.Lu ou par TéLéphone au +352/47 08 95-1 / InFormaTIonS SouS www.TheaTreS.Lu


Avec vous. Pour vous.

Marc, instituteur et client Raiffeisen. Sa semaine, il la consacre aux jeunes enfants. Son week-end, aux vieilles anglaises. Marc est client Raiffeisen depuis 1998. Instituteur de profession, il a une existence bien remplie. Entre ses obligations professionnelles et sa vie privée (marié et père d’un petit Tom), il lui reste peu de temps à consacrer à sa passion (une vieille moto anglaise). Pour sa banque, comme pour la mécanique, Marc aime les choses qui roulent. Chez Raiffeisen, il a trouvé un gestionnaire à son écoute, qui le conseille et lui propose des solutions adaptées à ses besoins. Et le temps qu’il gagne, il peut le passer avec sa vieille anglaise ou son petit Tom. Avec Marc. Pour Marc.

Banque Raiffeisen - société coopérative Tél. 24 50-1 www.raiffeisen.lu


Januar'11 CITY AGENDA LUXEMBOURG


January's City Agenda  

The cultural agenda of City Magazine Luxembourg, the official publication of the Ville de Luxembourg.

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you