Page 92

092

www.archiduc.lu

portrait

Interview

Jean-Paul Carvalho carvalhoarchitects est une très jeune agence. Pouvez-vous nous raconter votre parcours ? «D’origine portugaise, je suis arrivé enfant au Luxembourg. J’ai ensuite fait mes études à Liège et j’ai travaillé pour Paul Bretz de 1999 à 2005. Pourquoi avoir décidé d’ouvrir votre propre bureau? «L’idée m’a été suggérée par Paul Bretz et a fait son chemin. Le bureau carvalhoarchitects est né, progressivement, entre 2005 et 2006, pour aider des amis dans un premier temps. Puis l’équipe s’est peu à peu construite avec les projets. Nous avons commencé très modestement, avec des locaux mis à disposition, du matériel prêté, sans moyens financiers, seulement avec la confiance de nos clients. Par la suite, j’ai récupéré cet ancien atelier dans lequel nous sommes installés maintenant. Quel est le profil de votre équipe? «L’équipe est plutôt jeune et tous sont architectes. Certains ont un savoir complémentaire en urbanisme, menuiserie, infographie ou encore en pragmatisme et ergonomie grâce à leur expérience familiale. Nous avons aussi tous client envisage de dépenser beaucoup d’argent sur un poste des talents linguistiques et de communication. pour lequel il pourrait obtenir le même résultat avec d’autres Quelle est la philosophie de votre bureau? éléments moins coûteux. Nous lui proposons des solutions «J’ai toujours privilégié une relation de confiance, que adaptées à ses besoins, ses attentes et son budget. ce soit entre les collaborateurs, les clients ou les entreprises avec lesquelles nous travaillons. L’équipe vient de Vous travaillez également avec des collaborateurs extécultures et de milieux différents, mais nous avons tous un rieurs pour l’élaboration de vos projets. «Effectivement, mais plutôt qu’une entreprise spécifipoint commun: le souci du détail. que, nous cherchons le bon ouvrier, celui qui saura réponQuels sont votre sensibilité esthétique, votre environne- dre avec un très haut niveau d’exécution à notre besoin. ment intellectuel? Nous travaillons aussi avec des artistes, des designers «Ce sont surtout les ambiances qui me stimulent, plus industriels, des informaticiens, des graphistes. que des personnes en particulier. Cela peut être des fruits au supermarché ou un détail de monastère. Je suis aussi Comment votre clientèle se constitue-t-elle? sensible au toucher, au ressenti de la matière, à l’esthéti«Par le bouche à oreille, uniquement, à la fois de la part que du monolithe. La trame est aussi importante. Il y a des clients avec qui nous avons déjà travaillé et par les quelques grandes figures que j’apprécie comme John entreprises collaboratrices. Nous n’avons jusqu’à présent Pawson, Alzaro Siza, Eduardo Souto de Moura, David que peu diffusé nos projets. Adjaye, B.I.G., etc. J’aime aussi le travail de construction et de mise en scène pour le théâtre de Joao Mendes Sur la dizaine de projets actuellement réalisés par votre bureau, il s’agit surtout de commandes de particuliers. Ribeiro, les ambiances de Miguel Cancio Martins. Qu’en est-il des collectivités, des participations à des Toutefois, vous n’imposez jamais votre style et n’avez pas concours? une esthétique «signée». «Jusqu’à présent, nous n’avons eu que peu de contacts «Nous n’avons pas au premier abord d’empreinte esthé- avec les collectivités, mais cela commence à se faire. Nous tique évidente puisque nous nous appuyons sur l’identité apprenons à nous connaître. Quant aux concours, c’est de notre client. Je crois qu’il faut trouver le ton juste pour plus difficile, car ce type de participation demande beauun espace donné, un client en particulier. Pour cela, nous coup d’implication de la part des équipes et ce n’est pas rencontrons le client à plusieurs reprises, précisons le toujours compatible avec le quotidien du bureau et l’avanprogramme avec un vocabulaire commun, puis dessinons cée des projets commandés. Mais c’est quelque chose que le projet, par paliers: le plan d’aménagement particulier, nous souhaiterions développer. l’architecture, l’architecture d’intérieur, le product design, le service design. Tout ceci nous sert d’outils pour analyser Mis à part l’architecture, vous développez avec Philippe Schlesser d’autres projets. Pouvez-vous nous en dire quelles demandes de nos clients. ques mots? Car une de vos spécificités est en effet votre capacité à «Il s’agit de service design ou de product design pour les prendre en charge toutes les couches d’un projet, du plan pays en voie de développement, notamment avec Design d’urbanisme à la planche à découper ou l’aménagement Aid. J’aime aider les gens, aussi bien dans les endroits où du jardin si le client le souhaite. il y a de l’argent que là où il n’y en a pas. «Oui, et cette étude permet de mieux répartir les dépenses, car les aménagements peuvent se faire en mélangeant des Quelle est la prochaine grande étape pour le bureau? pièces standard et des meubles créés sur mesure. Parfois, le «Trouver une stabilité financière!»

«J’ai toujours privilégié une relation de confiance, que ce soit entre les collaborateurs, les clients ou les entreprises avec lesquelles nous travaillons» Jean-Paul Carvalho

Carvalho Architects sàrl

xx xxxxx xx xxxx xxx xx xxxxxx Bureau d’architectes luxembourgeois dont les projets sont reconnus pour leur rigueur conceptuelle et la qualité de leur design. L’art de bâtir autant que la recherche théorique sont au cœur du processus de conception. Le bureau investit toutes les échelles de l’espace, de l’urbanisme au product design. implantation: Esch-sur-Alzette, Luxembourg effectif: 8 personnes Créée en: février 2005 directeur: Jean-Paul Carvalho Website: www.carvalhoarchitects.com

Profile for Maison Moderne Publishing

Archiduc - Numéro 1  

Archiduc - Numéro 1

Archiduc - Numéro 1  

Archiduc - Numéro 1

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded