Page 1

u Monde t autour d

Sep

dos* gazine pour a a m r ie m re p uverte Le ie et à la déco g lo co l’é à é consacr ans. * à partir de 9 du monde.

sciences de la terre + globe-trotters + associations “Junior” + métiers de l’environnement + BD, livres...

52 pages - 4,90 € - en kiosque et abonnement

Cabrera éditions • 17, rue Henry Monnier • 75009 Paris

01.48.57.35.87

editions.cabrera@gmail.com

N’hésitez pas à nous contacter pour connaître l’ensemble de nos points de vente.

L’avenir radieux

de M. Soleil

le mag des ados écolos ! SEPT autour du monde

, e g n a h c e d n o Le m !   i s s u a s t n a f n les e

dossier écologie :

autour du monde

mensuel - n°8 - 4,90 € janvier-février 2009

globe-trotters - junior associations - BD - actus science, nature et écologie

NOUVELLE FORMULE !

Simon, 19 ans

BD-reporter

au Tibet


6

ACTUS

Actu : Obama, le premier président vert ?> Un lycée solaire> Wikimini> Taxi, du soleil ! Nature : Rats démineurs> Y a un lézard> Wallabies des rochers> A voir : Bestioles à domicile> Incoyables cétacés> Les mystères de la base lunaire. Assoc’: Colo solidaire> Jeunes SPA>LPO et les lycées. Sciences : Souris mort-vivantes> Caverne d’Ali Baba> De la Terre à la Lune.

24

GLOBE-TROTTER :

Simon au Tibet

Simon,20 ans, nous raconte avec ses mots et ses dessins son voyage exceptionnel au Tibet.

4

38

VOYAGEURS DES FLEUVES 6 scientifiques junior en Guyane

Six adolescents toulousains sont partis en mission en Guyane, pour assister Stéphane Lévin, un explorateur français.

42

MÉTIER :

Traqueur d’insectes

Éric est entomologiste, spécialiste des insectes


Sommaire

30+ JUNIORS ASSOCIATIONS

n°8 - février 2009

LE VERT EST DANS LA PLACE !

lES JEUNES BOUGENT, ET VOUS ?

Les Juniors associations se mettent au vert : tri sélectif, achats écologiques, respect des animaux... à chacun son combat !

PORTRAIT : Colibree, SN 77176,

Mapéco, Ekotec... zoom sur 6 Juniors associations qui s’engagent pour la planète.

16 Dossier écolo :

E D X U E I D A R L’AVENIR OLEIL

S R U E I S N MO

Le Soleil est une étoile gigantesque, bourrée d’énergie. Pourtant, la star s’est longtemps fait piquer la vedette par le charbon et le pétrole. Aujourd’hui, alors que ces ressources fossiles s’épuisent, l’homme commence à faire les yeux doux à notre bonne étoile.

28

EXPERIENCE

Découvrez comment les chats siamois utilisent l’énergie solaire dans leur vie de tous les jours.

5


Le 4 novembre 2008 restera comme l’une des dates les plus importantes de l’Histoire. Pour la première fois, les Etats-Unis ont élu un Président NOIR ! Pour mieux comprendre la portée de cet événement, il faut se souvenir de quelques points essentiels...

6


actus a m a b o k c a r ba

! e h c r a m n e t L’Histoire es L’esclavage a été organisé par le roi d’Angleterre, Jacques II, dès le XVIIe siècle, pour permettre le développement de l’industrie du tabac et du coton, principalement. En un siècle, ce sont près de 1 million d’esclaves qui ont été arrachés à leur terre d’origine, dans des conditions de sauvagerie inimaginables. La guerre de Sécession (1861-1865), qui a divisé les USA pendant cinq années d’une guerre civile impitoyable, avait pour but l’abolition de l’esclavage. Le Président Abraham Lincoln, élu républicain du Nord, prônait l’abolition, alors que les états du sud voulaient conserver “leurs” esclaves. Malgré la victoire du Nord sur le Sud, très peu de Noirs américains ont réellement obtenu des droits civiques égaux à ceux des Blancs à l’issue de cette guerre. Très rapidement, de nombreuses lois ont été promulguées, surtout dans les états du Sud des Etats-Unis, pour restreindre leurs libertés. La loi invente la ségrégation qui interdit aux Noirs d’aller dans les mêmes écoles, d’aller à la piscine, d’obtenir certains emplois... et même de se marier avec une race différente ! Cette ségrégation a duré jusqu’en 1964. Elle n’a été abolie que grâce aux efforts du Révérend Martin Luther King et des deux frères Kennedy, John, le Président des USA, et son frère Bobby, ministre de la Justice. Tous les trois ont été assassinés en l’espace de moins de cinq années !

Notez que les plus grands soutiens du mouvement d’émancipation des Noirs américains ont été les Juifs qui avaient fui le nazisme et s’étaient réfugiés aux Etats-Unis. Jusque dans les années 1960, de nombreux Noirs ont été persécutés et exécutés sans raison. On appelait ces exécutions sommaires des lynchages, au cours desquels les victimes étaient battues à mort, pendues ou brûlées vives. On estime entre 4.500 et 19.000 le nombre de Noirs lynchés en 70 ans ! Même si les Noirs ont participé à la Guerre d’Indépendance (1776-1783), puis aux guerres indiennes, à la Guerre de Sécession, et jusqu’aux deux guerres mondiales, il a fallu attendre 1948 pour que l’Armée des EtatsUnis accepte des unités mixtes mélangeant noirs et blancs  ! Le premier régiment “combattant” pendant la Ière Guerre Mondiale avait d’ailleurs été placé sous les ordres de la France, plus habituée à gérer des troupes mixtes. Le premier officier noir ayant obtenu le sommet de la hiérarchie était le Général Colin Powell, Secrétaire d’Etat pendant la guerre du Golf. 144 ans après l’abolition de l’esclavage, le 20 janvier 2008, Barack Obama est officiellement entré en fonction. Il est le premier homme noir a devenir président des Etats-Unis d’Amérique. Il réalise enfin le rêve d’Abraham Lincoln !

7


actus Un petit Suisse met du soleil dans nos voitures ! Louis Palmer, un aventurier Suisse de 35 ans réalise en ce moment le premier tour du monde en voiture solaire. Ce drôle d’engin, qu’il a conçu, est un tricycle à deux places accompagné d’une remorque recouverte de panneaux solaires. 400 km d’autonomie et une vitesse de pointe de 90 km/h, pour un tour du monde de 50 000 km ! “Sans dépenser un centime en essence et sans rejeter un gramme de CO2 !” précise le pilote. En novembre dernier Louis Palmer nous a fait l’honneur de s’arrêter en France et de serrer la main de notre ministre de l’Ecologie, Jean-Louis Borloo. Espérons que son bolide inspire les constructeurs automobiles et que dans quelques années nous voyions fleurir les solartaxis !

8

Taxi, un peu de soleil !


Lycée solaire

Peut-être vous en souvenez-vous. En septembre 2001, une terrible explosion a secouée l’usine chimique AZF, à Toulouse. 22 personnes ont perdu la vie dans cette catastrophe et des milliers ont été blessés. Non loin de l’usine, se trouvaient deux lycées, qui ont été entièrement soufflés. L’un d’eux, le lycée professionnel Gallieni, renaît de ses cendres puisqu’il a rouvert ses portes cette année. Et c’est sous le signe de l’écologie que s’est faite cette

rentrée. Le nouveau bâtiment est un exemple en matière d’architecture et de développement durable. Ultramoderne, il intègre des technologies novatrices, comme son bouclier acoustique qui le protège des bruits des avions et lui assure une régulation thermique. Ce sont aussi 465 panneaux solaires (1 900 m2 !) intégrés dans la verrière qui produiront 140 000 kWh d’électricité solaire par an. Ces panneaux solaires ont été réalisés par le leader Français de l’énergie solaire photovoltaïque Tenesol. En 25 ans, ils ont installé plus d’un million de mètres carrés de panneaux solaires partout dans le monde ! Nul doute que ce lycée plaise aux 1 400 élèves qui se destinent aux métiers des transports et de l’automobile. Deux secteurs où les nouvelles énergies ont désormais la côte !

9

Vous connaissez Wikipedia, la fameuse encyclopédie en ligne ? Eh bien voici maintenant Wikimini, l’encyclopédie des jeunes de 7 à 13 ans ! La biographie d’Harry Potter, l’histoire du football, les différentes épreuves en équitation, la naissance des mangas… Partagez votre savoir ! Désormais vous pourrez poster vos articles, vos exposés et permettre à d’autres ados de les lire. Vous pourrez également améliorer les textes rédigés par d’autres en les corrigeant ou en ajoutant des photos (Wikimini possède un stock de plusieurs milliers de photos). Il y a même une fonction “Wiki policier” pour les articles qui vous paraissent inappropriés pour des enfants. A vos claviers ! http://fr.wikimini.org

l’encyclo Junior


nature Y a un lézard ! Découvrez le portrait d'un autre"traqueurd'insectes"page40

10

Une nouvelle espèce de gecko vient d’être découverte ! Un tout petit lézard (8 cm de long en comptant la queue), portant le nom très chic de Lepidodactylus buleli a été trouvé sur l’île d’Espiritu Santo, dans le Pacifique. Ou plutôt, un œuf de gecko… C’est lors d’une mission scientifique appelée Santo 2006, qu’Ivan Ineich a trouvé un petit œuf allongé, collé tout en haut d’un arbre dans une plante myrmécophile (qui abrite des colonies de fourmis).

Bienvenue à Foster, 2 ans, Zelda, 1 an et Akuna, 3 ans. Ces trois wallabies des rochers dits “à pieds jaunes” ont été accueillis au Muséum de Besançon en octobre dernier. Il font partie d’une espèce très rare, originaire d’Australie, qui vit dans des zones arides, au relief rocailleux. Ces marsupiaux qui pèsent de 6 à 8 kilos sont les plus colorés des wallabies mais aussi les plus menacés. Foster, Zelda et Akuna viennent du zoo de Los Angeles. Leur présence s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre l’Australie, les États-Unis et l’Europe, qui vise à leur préservation. Les trois wallabies couleront, nous l’espérons, des jours agréables dans le parc paysager aménagé pour eux.

L’herpétologiste (spécialiste des reptiles et des amphibiens) a décidé de rapporter le précieux œuf, qui a éclos à Paris, 20 000 km plus loin ! Bien lui en a pris. Après un an au chaud dans un terrarium, le petit gecko a révélé qu’il appartient à une espèce jamais encore observée. Mission accomplie pour l’opération Santo 2006 ! Réalisée en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle, son objectif était de dévoiler les richesses de la faune des forêts, du sol à la canopée (cime des arbres).

Wallabies des rochers


urs e in m é d s t a r s e D La police colombienne vient d’embaucher une nouvelle unité de déminage : des rats ! En novembre dernier, rats des villes et rats des champs ont enfilé leur uniforme camouflage pour traquer les mines antipersonnelles. En effet, ces rongeurs ont un odorat aussi puissant que celui d’un chien, mais leur petitesse et agilité leur permet d’atteindre des lieux plus exigus. Après un stage intensif en laboratoire, les rats soldats sont partis sur le terrain. Petit problème : un rat est un repas succulent pour les animaux de la jungle colombienne. Il fallait donc des gardes du corps… Une unité “chats amis des rats” a donc été formée ! La Colombie est le pays le plus miné du monde. Ces mines ont, pour la plupart, été posées par les Forces armée révolutionnaires de Colombie (FARC), qui mènent une lutte armée contre le gouvernement en place depuis plus de 40 ans.

11


12

e

Bestioles à domicil

À quoi servent la mouche du vinaigre, l’acarien du fromage et la blatte germanique ? Comment l’araignée tisse-t-elle sa toile ? Pourquoi les poux préfèrent-ils les cheveux des enfants ? Qui sont ces êtres minuscules qui peuplent nos cuisines ? Une exposition met à l’honneur les bestioles qui nous entourent jusqu’au 8 mars à Villeneuved’Ascq, dans le département du Nord. Visionnez au microscope l’attaque d’une assiette par des insectes invisibles, prenez la place d’une mouche pour comprendre son monde, osez plonger la main dans la “boîte à bestioles”… Bref, entrez dans l’univers merveilleux des insectes qui partagent notre vie de tous les jours ! Forum départemental des Sciences, 1, place de l’Hôtel-de-Ville, Villeneuve-d’Ascq. Tél. 03 20 19 36 36.

www.forumdepartementaldessciences.fr


De la Terre à la Lune

sorties

Pour fêter les 40 ans du premier pas de l’homme sur la lune, la Cité de l’Espace à Toulouse vous a concocté un programme du futur ! Et notamment ne manquez pas le nouveau film Imax “Walking on the moon” à partir de février 2009. Ce film époustouflant vous propose de revivre l’aventure des missions Apollo, qui ont permis à 12 hommes de marcher sur la lune de 1969 à 1972. C’est tout simplement impressionnant. Avec vos lunettes 3D vous frissonnez devant un écran de 16 mètres de haut, l’équivalent d’un immeuble de 6 étages ! Profitez également de votre venue pour tester un jeuparcours qui vous conduit tout droit sur la lune. Visitez également la célèbre station Mir telle quelle était de 1900 à 1995 et plongez-vous dans le quotidien des spationautes. Découvrez Ariane 5 et comment les fusées sont propulsées. Grimpez à bord du Soyouz, le plus ancien véhicule spatial permettant d’emmener des hommes dans l’espace… Bref, quittez la terre pour quelques heures d’aventure intense !

13

Horaires et tarifs : www.cite-espace.com

Incroyables cétacés ! Plongez dans l’univers fantastique des baleines, dauphins, orques, cachalots et autres cétacés… Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris, vous emmène à la rencontre des mammifères les mieux adaptés à la vie aquatique et devenus les emblèmes des espèces menacées. L’exposition commence par un long couloir sombre où 18 squelettes nous contemplent, suspendus en l’air. Ces animaux étranges, qui longtemps terrifièrent les hommes, ont pour ancêtre un animal terrestre, un ongulé, dont les descendants se sont progressivement adaptés à la vie aquatique. Au fur et à mesure, le visiteur découvrent l’histoire fascinante de l’évolution des baleines et dauphins, dont les plus proches cousins terrestres sont aujourd’hui les hippopotames. Des animaux de résines à taille réelle, des films, des organes naturalisés (comme de véritables fanons de

baleine), nous aide à comprendre comment naissent, se nourrissent, se reproduisent ces animaux. Plusieurs jeux ponctuent également le parcours comme ce jeu vidéo qui nous montre comment les dauphins se repèrent et chassent grâce à un sonar. Cette belle exposition, ludique et interactive cherche enfin à nous sensibiliser sur les dangers qui planent sur les cétacés : pollutions des mers, collisions, nuisances sonores, réchauffement climatique, réouverture de la chasse possible… et nous donne quelques idées pour participer à leur protection. Exposition “Incroyables Cétacés !” : jusqu’au 25 mai 2009 Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h. 8 €. Demi-tarif : 6 €. Muséum national d’Histoire naturelle : 01 40 79 54 79/56 01


sciences Des scientifiques japonais ont réussi à clôner douze souris à partir de cellules de souris mortes et congelées pendant une semaine, un mois et seize ans à – 20 °C ! C’est une grande première. En règle générale, la décongélation d’un animal entraîne la destruction de ses cellules et rend impossible le clonage. Alors à quand les mammouths ? Verrons-nous un jour ces énormes mastodontes brouter tranquillement dans nos prés ? Ce n’est pas pour tout de suite, mais la science avance à grands pas. Il reste notamment un détail à résoudre et pas des moindres : qui sera la mère porteuse ? Car sans mère porteuse, pas de clônage... En revanche, certains scientifiques pensent déjà à congeler les animaux menacés d’extinction.

e

t n a iv v e t r o m is sour

14

les mystères de la base lunaire Accident ? Sabotage ? Les Débrouillards se retrouvent embarqués malgré eux dans un voyage sur la lune, à bord du vaisseau du professeur Scientifix. Ils n’ont pas d’autre choix que de s’entraîner à la vie dans l’espace et se préparer à poser le pied sur la lune. Les mystères de la base lunaire est un jeu vidéo très drôle et qui permet d’apprendre énormément de chose : qu’est-ce que l’apesanteur, y a-t-il de l’eau sur la lune, pourquoi n’y a-t-il pas d’oxygène dans l’espace, combien pèse un scaphandre… 16 expériences ponctuent également l’aventure des Débrouillards pleines de rebondissements. A leur arrivée sur la lune en effet, une surprise les attend. La lune n’est pas aussi déserte qu’ils le pensaient…Pourront-ils revenir sur Terre sains et saufs ? Tout dépend de vous ! Disponible dans les points de vente jeunesse. 29,90 €.


La caverne d’Ali Baba En Norvège, au Spitzberg, se trouve désormais un trésor d'une valeur inestimable. Au cœur de la montagne, au bout d'un long tunnel de 125 mètres de long, ont été construites trois chambres fortes. Là reposent, au frais, des millions de graines originaires du monde entier. Ces semences destinées à l'alimentation valent de l'or pour trois raisons. La première est que de nombreuses espèces végétales disparaissent chaque année, il est donc indispensable d'en conserver quelques échantillons. La seconde est liée à la menace climatique : réchauffement, cyclones, tremblements de terre… La troisième, enfin, est due à la fragilité de certains pays, constamment en guerre, et dont les réserves de semences sont pillées. Chaque pays pourra donc mettre ses précieuses graines à l'abri dans ce coffre-fort enfoui dans la montagne. Même si la température grimpait brutalement, il y ferait encore bon vivre pendant deux cents ans. Petit bémol cependant, toutes les plantes ne sont pas à graines… Nous ne trouverons pas, dans cette caverne d'Ali Baba, d'arbres fruitiers, de vignes, de cacaotiers…

15


Né il y a 4,6 milliards d’années, le Soleil inonde notre monde d’une lumière féconde, à l’origine de presque toutes les formes de vie sur Terre. Au début de la civilisation, les hommes pensaient que le Soleil était un dieu. Ils lui érigeaient des temples, instauraient des rites, le couvraient d’offrandes pour qu’il continue à apporter lumière et chaleur. Il s’appelait Shamash pour les Assyro-babyloniens, Hélios pour les Grecs, Huitzilopotchtli pour les Aztèques… 16

Pharaons, fils de Rê

Rê (ou Râ) est l’un des plus anciens noms donnés au Soleil. Source de la lumière et de la vie, il est adoré par les Égyptiens de l’Antiquité, dont les souverains se proclament d’ailleurs “fils de Rê”. Amon, le dieu de l’Égypte pharaonique, devient même AmonRê, accaparant les caractères du dieu solaire. Le pharaon Akhénaton, lui, organise un culte exclusif du disque solaire, ou dieu Aton.


Qu’est-ce qui, en une seconde, émet plus d’énergie que les hommes n’en ont consommé depuis leur apparition ? Le Soleil ! Et pourtant, il a fallu des siècles pour que nous prenions conscience de son potentiel. Coup de projecteur sur cette étoile surpuissante et sur les idées (lumineuses !) pour en tirer profit.

L’avenir radieux de

M. SOLEIL Notre bonne étoile

Aujourd’hui, le mythe est tombé. Nous savons que le Soleil est une étoile, née d’une accumulation de gros nuages de gaz et de poussières. Au cœur de celle-ci la température s’élève à 150 millions de degrés ! Cette chaleur provoque la fusion des millions de tonnes d’hydrogène qui composent l’étoile. De quoi libérer une énergie “pharaonique” comparable à celle d’un milliard de milliards de centrales nucléaires. Cette énergie se déplace sous forme de rayons jusqu’à la Terre, à qui elle apporte lumière et chaleur. Ni trop, ni pas assez. La Terre se situe en effet à une distance idéale du Soleil (150 millions de km). C’est aussi la raison pour laquelle l’eau a pu se condenser en liquide et former les océans. Si notre planète avait été plus proche du Soleil, l’eau serait restée gazeuse et la vie n’aurait pas pu apparaître.

17


Globe-trotter

Simon au Tibet À 20 ans, Simon est parti seul au Tibet, son carnet de croquis sous le bras. Étudiants, moines bouddhistes, éleveurs nomades, anciens exilés revenus au pays… Les personnes qu’il a croisées sur sa route ont fait de son voyage une aventure merveilleuse. Ils sont les héros d’une BD qu’il est en train de réaliser.

24

J’ai connu l’association Zellidja par une amie et j’ai décidé de tenter ma chance. Je n’avais pas de but précis. Ce que je voulais surtout c’est partir, découvrir d’autres cultures. L’Asie me fascinait. C’est tellement différent, tellement mystérieux... J’ai fait un premier voyage en Inde, dans la vallée du Ladakh. Dans cette région, j’ai rencontré plusieurs exilés tibétains qui avaient fui leur pays, occupé par la Chine. Le thème de

mon deuxième voyage m’est alors apparu : partir à la rencontre de ce peuple du Tibet. J’ai jeté mon dévolu sur la région de l’Amdo au Nord. Ce n’est pas ce qu’on appelle une “destination touristique”. Il y a très peu de guide sur cette région et l’image que l’on s’en fait est souvent négative. Mais cela ne m’a pas arrêté. J’avais mon idée et je ne voulais pas en démordre.


Juste un sac à dos Je suis donc parti pendant les vacances d’été, seul, sans itinéraire précis, sans véritable but, avec juste un sac à dos sur les épaules. Comme d’habitude, je m’y suis pris au dernier moment. Un mois avant ! Je n’avais ni hôtel sur place, ni billet de train ou ticket de bus. Mais j’avais en poche la bourse Zellidja (1 200 € !) et je savais que sur place je m’en sortirais toujours. J’étais un peu inconscient. Mais finalement, c’est grâce à cette candeur que j’ai fait des rencontres étonnantes. Je me suis lancé sans trop réfléchir, je n’ai pas suivi les chemins tout tracés qu’offrent les guides touristiques. J’ai donc vécu des expériences intenses et riches, que peu de gens ont connu dans leur vie.

Des rencontres étonnantes À peine arrivé en Chine, j’ai tout de suite pris le train. Je suis arrivé à Xinning, énorme ville chinoise. Puis j’ai continué ma route. Je voulais me retrouver dans un petit village typique et découvrir la vraie culture du Tibet. Je voulais que mon voyage soit une succession de rencontres me conduisant d’un lieu à l’autre. C’est comme ça que je me suis retrouvé dans une famille nomade à manger de la viande de yack. Leur tente était cernée par quelques montagnes gigantesques qui paraissaient minuscules au milieu d’un pâturage sans fin ! Je m’étais rendu dans un monastère car, m’avait-on dit, les moines qui y vivaient parlaient anglais. En réalité, pas un ne connaissait cette langue… Après une soirée silencieuse en leur compagnie, un jeune étudiant s’est présenté et m’a proposé d’être mon interprète. J’ai alors essayé de communiquer avec les moines et de leur poser des questions sur le Tibet, sur la vie de ses habitants, sur l’oppression chinoise. Mais le monastère était très surveillé et la plupart avaient peur de parler.

25


,

junior associations

s n a d t s e Le vert la place !

Qui veut agir pour la planète ? En posant la question, le Réseau national des Juniors associations* s’est aperçu que de plus en plus de jeunes désiraient agir pour l’environnement. Ni une ni deux, le voilà donc qui s’organise et donne un petit coup de pouce à ces vertes pousses.

30

De plus en plus de Juniors associations s’engagent pour la planète (voir portraits ci-après), qu’il

,

s’agisse de sensibiliser leurs camarades de classe, d’informer leur famille et amis, les habitants de leur quartier et de leur ville… La voix des jeunes s’élève et demande que nous fassions tous des efforts. À chacun son combat et son cri d’alarme. Certains se battent pour le tri sélectif, d’autres pour une utilisation respectueuse de l’eau, pour des achats écoresponsables, pour le respect des animaux… Très à l’écoute de l’engagement de ses membres, le Réseau national des Juniors associations (RNJA)* a décidé de profiter de cette vague verte pour encourager tous ses membres à adopter un comportement écolo et à se lancer dans des actions liées à l’environnement.

Rappel : Une junior association (JA) est une association créée par des jeunes de 12 à 18 ans. Chaque mois, Sept autour du monde fait le portrait de l’une des 700 JA en France.

Colibree (30)

Le petit oiseau va sortir… de beaux projets ! Colibree est une JA composée de vingt membres très actifs. Eux aussi agissent auprès de leurs camarades de lycée. Leur but : les informer sur les problèmes écologiques et les inciter à l’action. Pour cela, ils ont créé un jardin dans leur établissement. Ils ont conçu un système de récupération d’eau, installé des containers pour récupérer les piles usagées, le papier, les cartouches… Ils ont suggéré et obtenu que les déchets de la cantine servent à faire du compost (donc de l’engrais naturel). Ils ont même organisé une semaine écologique au lycée.


, Verts, des pieds à la tête

Ginkgo (01) Le Ginkgo est un arbre chinois, le plus vieux que l’on connaisse, puisqu’il a 200 millions d’années. Un peu plus jeunes, les dix-huit membres de la JA Ginkgo ont décidé de semer de petites graines écolos dans leur lycée et dans leur entourage. Ils souhaitent sensibiliser leurs camarades aux problèmes humains et écologiques de la planète. Leurs actions : collectes, pétitions, amélioration de la gestion des déchets au sein du lycée, campagnes d’informations, organisation de débats… Bref, de supers militants !

Mapéco (73) Voilà une jolie bande de globe-trotters ! Les trois copains qui ont créé Mapéco ont dans la tête une idée pas comme les autres : faire le tour de l’Europe pendant leurs vacances, afin de répondre à différentes questions concernant l’environnement. Pas question de lézarder au soleil ! Les trois voyageurs ont pour ambition de réaliser un reportage sous forme de micro-trottoirs et de photos. À leur retour, ils réaliseront un site Internet sur leur périple et leurs découvertes écologiques. Ils prépareront également des conférences et des expositions.

31

associations

En effet, le RNJA souhaite vivement inciter les jeunes à donner le bon exemple en adoptant un comportement écolo au jour le jour : dans leur déplacements, à la maison, à l’école, dans tous les gestes du quotidien. Mais le Réseau va plus loin et souhaite que les membres des Juniors associations soient verts jusqu’au bout des ongles ! L’idée est la suivante : chacun doit être ambassadeur des bonnes pratiques écologiques au sein même de son association. Par exemple, chaque jeune doit réfléchir aux moyens de limiter son impact sur la planète (pas de gobelets en plastique, pas de gâchis de papier, utiliser des ampoules à basse consommation…).


reportagE VoyageursdesFleuve

38

Catherine et Maxime faisaient partie des Voyageurs des fleuves, les six lycéens toulousains sélectionnés pour assister Stéphane Lévin, l’un des plus grands explorateurs français, dans une expédition scientifique. Nous avons recueilli leurs impressions quelques heures avant qu’ils ne s’envolent pour la Guyane et ne s’enfoncent dans la forêt amazonienne. Catherine et Maxime sont surexcités. Dans adaptés aux conditions extrêmes ; relever les deux jours ils décollent. En route pour la modifications des paysages qui subissent les Guyane, pour les longues marches dans la effets du climat, en complétant notamment forêt tropicale, les descentes en pirogue, les cartes satellites, pas toujours assez les nuits en pleine nature, les traversées de précises… bras de fleuves avec cordage… Leur périple Ils se sont entraînés pendant quatre longs n’est pas un mois avant de partir. Un voyage, c’est une week end sur deux et “Ce n’est ni la Star Ac’ ni la véritable mission pendant les vacances, colo. C’est une vraie expédition Stéphane Lévin leur scientifique aux côtés de a enseigné beaucoup scientifique.” l ’e x p l o r a t e u r de ce qu’il savait : Stéphane Lévin Stéphane Lévin. technique de survie et de Sur place secourisme, orientation Catherine, Maxime, Léa, Rémi, Juliette et dans les bois, manipulation de matériel de Benjamin, les six lycéens sélectionnés parmi haute technologie… Il les a fait dormir dans plusieurs centaines d’élèves toulousains, une grange sans fenêtre, marcher des heures ont de nombreuses tâches à remplir : faire sous la pluie, fabriquer des ponts de singe des prélèvements de sols et d’air pour et des tyroliennes, vivre en autonomie sur comprendre l’évolution du milieu naturel une île… Et devinez quoi ? Loin d’être une et l’impact du réchauffement climatique ; torture, ces quelques mois ont été pour ces tester des vêtements et des équipements jeunes les plus beaux jours de leur vie.


es

Maxime, 15 ans

Catherine, 15 ans

En classe de seconde à l’époque, au lycée Toulouse Lautrec (Toulouse), option Sciences, recherche et citoyenneté “Je me suis inscrite sans trop y croire et j’ai réussi à passer tous les tests ! QCM, tests médicaux, psychologiques, entretiens individuels, week end d’intégration… Ensuite, ces quatre mois ont été si enrichissants que j’aurais pu m’arrêter là ! Nous avons tellement de chance… Ce que j’ai le plus aimé, c’est le contraste entre la dureté de cette préparation et la richesse de ce que j’ai appris. Et puis, il y avait une telle solidarité entre nous ! Ce que j’attends avec le plus d’impatience ? L’hélicoptère qui viendra nous chercher au retour ! Plus sérieusement, la rencontre avec les Indiens et les recherches scientifiques. J’ai toujours voulu être médecin, mais maintenant j’hésite. Les expéditions de Stéphane font tellement rêver !”

“Maintenant, je peux survivre en forêt avec une seule allumette !” Maxime, 15 ans

En classe de seconde à l’époque, au lycée Toulouse Lautrec (Toulouse), option Sciences, recherche et citoyenneté “Lorsqu’on nous a montré le film des Voyageurs des sciences au lycée, je me suis dit qu’il fallait absolument que je participe ! Je suis passionné d’aviation et je suis aussi joueur de rugby. D’un côté les sciences et de l’autre, l’esprit d’équipe. Ce que j’ai appris dans cette grange et auprès de Stéphane est inimaginable. D’ailleurs dès que j’ai pu le faire, j’ai transmis ces connaissances à un ami qui n’a pas été sélectionné. Ce que j’attends avec le plus d’impatience, c’est l’aventure en milieu hostile et la manipulation du matériel. Je vais faire du rapid maping : comparer les cartes satellites envoyées par des scientifiques avec mes observations sur le terrain. En tout cas, quelle joie de partir avec Stéphane ; nous l’admirons tous énormément !”

39


Disney vient de créer la société Disney Nature, basée en France, à Paris, qui projète de produire chaque année un film sur le thème de la nature. Le premier né, intitulé "Les ailes pourpres", est un film époustouflant consacré aux flamands roses d'Afrique.

L’étrange destin des flamands roses Dans une petite salle de projection du deuxième arrondissement à Paris, Alain Dugrain Dubourg, président de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), ne cache pas sa joie : "Toute sa vie, Walt Disney a fait de l'anthropomorphisme* en prêtant aux animaux des sentiments humains. Pourtant, la nature se suffit à elle-même. Je suis vraiment heureux que Disney prenne le chemin du grand documentaire et fier que la LPO soit partenaire de ce projet."

Ballet rose

Dans la salle, l'émotion est palpable. De nombreux membres de la LPO sont venus assister à cette avant-première mondiale. La lumière s'éteint et nous nous retrouvons plongés au cœur de l'Afrique

dans une endroit presque irréel, le lac Natron, en Tanzanie. Le continent africain compte deux millions de flamants roses et tous sont nés ici, dans la vallée du rift, dans cet endroit hostile, fait d'étendues d'eau salées, de lagons pourpres et de volcans coléreux. C'est ici que chaque année, quand vient la pluie, une nuée d'ailes pourpres vient se nourrir, se reproduire ou mourir. Un ballet somptueux commence alors sous une chaleur suffocante… une danse majestueuse dont les premiers hommes, qui apparurent dans cette vallée, étaient déjà les témoins il y a plusieurs millions d'années.

Sauver l'espèce

Sur l'écran, les sublimes images défilent.


Et nous fondons, frissonnons, sourions, au fur et à mesure des étapes de la vie de ces étranges oiseaux roses. "Les flamants sont des oiseaux menacés, conclue Alain Dugrain Dubourg. Ils ne mettent au monde qu'un bébé tous les 5 à 6 ans et leur milieu est en danger. Une entreprise de sel prévoit en effet d'exploiter les ressources du lac Natron. Avec la LPO et sa maison mère Bird Life nous tentons de convaincre la Tanzanie de stopper ce projet. Comme solution, nous proposons un tourisme maîtrisé dans cet endroit magique. Et à ceux qui demandent 'Pourquoi voulez-vous sauver des animaux du bout du monde ?' je réponds par une citation de Victor Hugo : 'le beau est plus utile que l'utile'." * anthropomorphisme : c'est le fait d'attribuer aux objets ou aux animaux des caractères propres aux hommes, comme par exemple la jalousie ou la timidité.

Carmen SanDiego Mène la plus grande enquête autour du monde !

De grands trésors de l’humanité viennent de disparaître. Dans la peau de Julia ou Adam, détectives renommés de New York, votre mission est d’attraper Carmen Sandiego, la plus grande cambrioleuse au monde ! - Poursuivez Carmen aux quatre coins du monde : Machu Picchu, Abou Simbel, Taj Mahal… - Déjouez ses plans en combinant action et réflexion. - Menez une enquête captivante : analysez les indices, résolvez les énigmes, adoptez le bon ton pour interroger les témoins… - Découvrez le monde et sauvez les trésors de l’humanité : couronne d’or inca, sabre de samouraï, collier du maharaja, etc. Pour en savoir plus sur les jeux Nintendo DS & PC : www.carmensandiego.fr

Gagnez 10 jeux Carmen Sandiego  ! Pour cela envoyez un mail à septautourdumonde@yahoo.fr avec le message suivant : “Enquête autour du monde”. Les 10 premiers mails reçus recevront un jeu Nintendo DS ou PC. Bonne chance !


livres La menace de la reine noire Voici le quatrième volet des aventures de Tyria, fille du pharaon Amasis. Ce petit bout de femme futée, pleine d’énergie et parfois si bornée ! se rend à Thèbes avec pour mission de trouver à son père une épouse digne de lui. Mais autour de Pharaon tout n’est qu’intrigues et luttes de pouvoir. Le chemin de Tyria et de son ami Hermès est jonché d’obstacles. Enlevée par des guerriers de la fille d’Anubis, Tyria devra affronter cette princesse descendante du pharaon noir Taharqa, qui régna sur les Deux Terres au VIIe siècle avant J.-C. Ce petit roman plein de rebondissements est accompagné d’une carte et d’explications historiques. De quoi parfaire ses connaissances sur la civilisation égyptienne. Tyria, la fille d’Anubis

Alain Surget Ed. Flammarion, coll. Castor poche 284 p., 5,70 €

48

L’encyclopédie égyptienne Que contient une pyramide ? Pourquoi le chat est-il une divinité égyptienne ? D’où vient l’obélisque de la Concorde à Paris ? Quel est le rôle du Sphinx ? Quel est le menu favori de Néfertiti ? Qui est l’amoureuse de Ramsès ? Ce livre est aussi riche en illustrations qu’en informations. Sous forme de questions, de jeux et de pistes visuelles à explorer, cet ouvrage aborde toutes les facettes de l’Égypte antique : la vie quotidienne, la religion, l’architecture, les rites… Il s’adresse aux plus âgés d’entre vous et aux plus “égyptophiles” !

Égypte Game Book, tout sur l’Égypte des Pharaons Bérénice Geoffroy-Schneiter Ed. Assouline 368 p., 30 €

Savant fou

Il n’y a plus de saison mon bon Génie ! Qu’allons-nous devenir si la neige fond ? Heureusement pour nous, Léonard, Basile et leur machine à voyager dans le temps sont sur le coup. L’inventeur toujours aussi loufoque nous fait partager ses riches idées : comment lutter contre la fonte des glaces, comment faire les spaghettis bolognaise, faire voyager un chat, créer un Léonarbag… Toujours aussi fou, toujours aussi drôle ! Léonard, y a-t-il un génie pour sauver la planète ? Turk & Bob de Groot Éd. Le Lombard 48 p., 9,25 €


Reda dans l’œil du cyclone Nous sommes en 2060. Le Nord de l’Europe est désormais un vaste marécage, le Sud un désert. Zayed et Lina, deux éminents scientifiques français sont convoqués en urgence à Paris. Ils confient leur fils Reda, 13 ans, à son grand-père Siméon, qu’il n’a jamais vu. Le vieil homme, bourru aux allures de baroudeur, gère des champs de capteurs solaires dans le désert de l’ancienne Aquitaine. C’est alors qu’un cyclone d’une puissance phénoménale est annoncé. Il se dirige droit sur les côtes européennes, où se trouvent Reda et Siméon… Suspens, amitié, drame écologique… un récit à lire vite, vite, vite !

Terre de tempêtes Johan Heliot Éd. Syros, coll. Soon 288 p., 14,50 €

Un saut dans l’Histoire Que de découvertes et d’inventions dans l’Histoire du monde ! Que de guerres, d’alliances, de révolutions et de drames ! Combien d’anonymes ou d’hommes célèbres ont façonné notre histoire, combien de conquérants, d’explorateurs et de tyrans ? Ce livre relate les périodes clés de notre civilisation, de l’invention de l’agriculture en Mésopotamie jusqu’à l’Europe des 27 États, en 2007. Le monde en 100 dates inscrites sur une frise passionnante et très enrichissante.

100 dates de l’Histoire du monde Antoine Auger, Céline Bathias, Dimitri Casali Éd. Flammarion 126 p., 19,90 €

C’est quoi la zone ? Nous avons eu la chance, cette année, de présider le Jury du Prix de la Presse Jeunesse au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil. Une occasion unique qui nous a permis de découvrir encore plus d’ouvrages que les années précédentes. Parmi ceux-ci, «Jeanne de la zone» s’est largement distingué du lot. 1900, dans la périphérie parisienne. Jeanne habite une petite masure, entre Paris et la campagne, entre la ville et les usines… Ce livre nous replonge un siècle plus tôt, quand les maisons n’avaient ni eau courante, ni électricité, ni chauffage. Quand les ouvriers d’Aubervilliers, de Montreuil ou de Levallois étaient observés comme des «sauvages» par les bourgeois de la capitale. Une époque qui n’est pas si lointaine de nous, finalement. «Jeanne de la zone» Texte de Frédérique Jacquet, illustrations d’Etienne Davodeau. Récit et documentaire dans la collection «L’Histoire sensible». 108 pages, 18 € éditions de l’Atelier - 01 45 15 20 20

49


C’est Net T-Shirt voyageur www.let-s-talk.com/fr

Patrick Zulméa, grand voyageur, a eu une idée brillante : créer des T‑shirts imprimés avec la phrase “parlez-vous ma langue ?” dans la langue du pays visité. Les avis sont unanimes, le T‑shirt Let’s talk facilite le contact avec les populations, très touchées par la démarche, et enrichit votre voyage. Bravo !

À l’abordage du recyclage ! www.sita.fr

50

Georges, l’adorable pirate écolo du Pirate qui vola la mer (éditions Belin) est de retour sous forme de jeu. Un jeu pour comprendre l’importance du tri sélectif et du recyclage, connaître les produits qui se recyclent ou non, la chaîne du recyclage depuis nos poubelles jaunes, les objets issus du recyclage… Rien de compliqué, mais il est toujours bon de réviser !

Surfer utile ! www.doona.fr

Créé en 2006 par quatre étudiants bénévoles, Doona est le premier moteur de recherche solidaire. Chaque clic entraîne des recettes publicitaires, que l’association Doona reverse à l’humanitaire. Tous les mois les internautes votent pour l’une des 30 associations sélectionnées. La gagnante reçoit un don et est mise hors liste pour les 3 votes suivants. L’association Objectif Mali Vendée, par exemple, a perçu 200 euros pour une école au Mali.

www.hooseek.com

HooSeek est un nouveau moteur de recherche qui a la volonté de rendre plus efficaces nos recherches, car il donne accès aux résultats fournis par Google, Yahoo et Live Search. De plus certaines options semblent assez pratiques, comme la fonction Dico avec des définitions de Wikipedia, du Quid et de Google Scholar. Enfin, ce moteur est lui aussi solidaire. Pour chacune de vos recherches, 2 centimes d’euro seront attribués aux associations que vous aurez choisies.


SEPT

autour du monde ros abonnement & anciens numé

44,

10 €

pour 11 numéros

24,50 € pour 6 numéros

Je souhaite recevoir (cochez la ou les cases utiles) :

Coordonnées du souscripteur

o Abonnement 6 n° 24,50 € o Abonnement 11 n° 44,10 €

Prénom _________________________________________________

Magazines

Date de naissance : ________________ Tél. _____________________

frais de port compris * N°0 o N°1 o N°2 o N°3 o N°4 o N°5 o N°6 o

Livres

3,20 € 3,20 € 3,20 € 3,80 € 3,90 € 3,90 € 3,90 €

N°7 o 9,50 € (n° double été) N°8 o 4,90 € N°9 o 4,90 € N°10 o 4,90 € N°11 o 4,90 €

o Sept en pays de Savoie 9,50 € o Sept en Limousin T.1 9,50 € o Sept en Limousin T.2 9,50 € + frais de port (pour les magazines et les livres. > 2,00 €/exemplaire (France) > 3,00 €/exemplaire (international) 

Nom 

_________________________________________________

E-mail

_________________________________________________

Adresse

_________________________________________________

Code postal/ Ville

________________________________________

Coordonnées du bénéficiaire (si différent du bénéficiaire) Prénom __________________________________________________ Nom 

__________________________________________________

Date de naissance : ________________ Tél. _____________________ E-mail __________________________________________________ Adresse __________________________________________________ Code postal/ Ville __________________________________________

* France métropolitaine. Frais de port supplémentaires : Union Européenne et Suisse : 7,40 € pour 6 n°- 14,80 € pour 12 n°. Autres pays d’Europe (hors Union Européenne, Suisse), Maghreb et autres pays d’Afrique, Amérique du Nord, Amérique Centrale, Amérique du Sud, Caraïbes, Moyen-Orient, Proche-Orient, Asie et Océanie : 8,60 € pour 6 n°- 17,20 € pour 12 n°.

* Réception du 1er numéro sous trois semaines environ. Prix de vente au numéro. Offre réservée à la France métropolitaine uniquement. Port en sus pour les autres destinations. Les informations ci-dessous sont indispensables au traitement de votre abonnement. Elles pourront être utilisées par les services internes de Cabrera éditions, ainsi que par ses partenaires commerciaux à des fins de prospection commerciale. En vertu de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition ou de suppression des données vous concernant. Adresse : Cabrera éditions - 17, rue Henry Monnier - 75009 Paris ** hors abonnement (France métropolitaine hors Dom-Tom)

Sept en France n°8  

extraits de notre n°8 : Simon est notre premier globe-trotter "Zellidja", il est parti à 19 ans au Tibet pour réaliser une BD sur le Dalai L...

Sept en France n°8  

extraits de notre n°8 : Simon est notre premier globe-trotter "Zellidja", il est parti à 19 ans au Tibet pour réaliser une BD sur le Dalai L...

Advertisement