Page 1

Dossier

PROTÉGEONS NOTRE PLANÈTE !

! U A E V U NO

Bimestriel - mars-avril 2007

savoie : SURFEZ SUR

LE MONT-BLANC carnet de voyage

republique tchèque

les

font du ski

n°2


Chauffe qui peut !

défi pour la terre

Avec Polo, relevez le défi pour la Terre ! Dans chaque numéro, Sept autour du monde fait un zoom sur un des bons gestes pour l’environnement Le chauffage et l’eau chaude constituent les deux tiers de notre consommation d’énergie domestique. Pourtant, réduire sa facture et préserver son environnement est très facile !

5 News L’Eco, monnaie du futur > Les Verts sont dans le fruit > Coup de foudre entre un tigre et un orang-outan > L’année du Cochon en direct de Chine....

16

L’odyssée de nicolas VANNIER

Après trente ans d’aventures et d’expéditions, le héros du Grand Nord a décidé de sensibiliser les jeunes...

ü Tout d’abord, ça suffit de chauffer dehors ! Il faut empêcher la chaleur de s’échapper en isolant au maximum le toit et les murs des maisons. Résultat : on peut économiser jusqu’à 30 % d’énergie. üDébranche ! Finis les radiateurs qui tournent à fond. La température idéale dans une pièce est 19°C. Pas besoin de chauffer plus. Sinon, mettez un gros pull. Résultat : chaque degré en moins équivaut à 7 % d’économie d’énergie.

18

surfez sur le toit de l’europe

Saut à ski, snowboard, bobsleigh, raquettes, traîneau à chien... au pays du Mont-Blanc.

ü Modernisez-vous ! De plus en plus de foyers s’équipent de chauffe-eau solaire. C’est un investissement bien sûr, mais depuis le 1er janvier 2005, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 40 %. Pour en savoir plus sur les bons gestes de Polo : www.defipourlaterre.com

53

Carnet de voyage

Bohême au cŒur

La République tchèque est le pays des châteaux, des légendes, mais aussi du ski.


Sommaire n°2 - mars-avril 2007

Dossier ecolo:

42

Comment se forment les glaciers ? Pourquoi les icebergs flottent ? Comment lit-on dans une boule-de-neige ? Dossier “on the rocks” pour cerveaux givrés !

les

28

font du ski 28

C’est l’histoire de cinq copains à la montagne : Gromet le glouton, Filo l’intello, Kubik le scientifique, Linéa la douce et Kaya l’ intrépide...

Et aussi...

62

BD : Mancholand Livres, DVD, Boutik Ethik et sites Internet


actu Encyclo écolo

8

Vous connaissez peut-être Wikipedia, l’encyclopédie en ligne alimentée par les internautes eux-mêmes. Mais connaissez-vous sa cousine Ekopedia ? Sur ce site, vous apprendrez ce que veut dire “écologie” et qui sont les pionniers de cette science. Vous trouverez des informations sur les déchets, le recyclage en France ou dans d’autres pays. Vous découvrirez les modes de transports alternatifs (vélo, roller, trottinette, bus) ou encore les jeux coopératifs, fondés sur la solidarité et l’entraide. Ekopedia, qui compte déjà plus de 1 000 articles, est un outil idéal pour réaliser un exposé sur l’environnement et trouver des astuces pour mieux vivre et mieux consommer. C’est aussi un lieu d’échange où tous les internautes peuvent participer. Voilà une idée qui devrait plaire à votre prof de SVT…

http://fr.ekopedia.org

Combien ça coûte ? Imaginez que sur chaque étiquette, sous le prix en euro, soit inscrit le prix écologique, c’est-à-dire la quantité de CO2 dépensée pour fabriquer l’objet. L’ “Éco” serait la nouvelle monnaie de référence des consommateurs. - Combien ce jeans ? 15 écos ? Ah non c’est beaucoup trop cher… j’en ai vu à 10… Cette idée brillante est celle de Nicolas Vanier, le célèbre musher*. “ J’ai rêvé qu’à la caisse, dans les magasins, on donnait notre carte éco, pour accumuler des points éco et ainsi, évaluer l’impôt environnemental à payer en fin d’année”. Fou ? Pas tant que cela. Nicolas Vanier nous a confié que certaines institutions souhaitaient que son rêve devienne réalité. * Voir l’article en pages 16-17


Bien enveloppé dentielle, pagne prési m ca e n U us ! enre… rbres abatt es en tout g 200 000 a acts, affich et tr , r es à ie es yé p m a vo m p Progra ppes en nes de . Les envelo 10 000 ton rt te vote ve n e it se d ré vo s p t emen cela re bulletin , le gouvern r mettre les u ée o n p é. n a cl es e cy sé tt re li ent es uti Mais ce insi que cell pier entièrem a a , p n partir à en ye t to és n u ci ro q chaque es fabri ppes !) se ch lo ffi a ve n et ’e s d s ct tra ne illion bourser les une moyen (soit 310 m gagé à rem rrespond à en i co x ss ellent le u u p a p ta t a s es ce L’Etat s’ ociation n réalité ss E . a % es 0 in 5 à ta  Cer cyclé tionnaire… de papier re en de révolu ri ’a rt. n o et eff it le un pet nationa faire encore à % ! t 0 en 0 1 em à se faire gouvern ne qui doit g a p m ca e C’est un

9

mme

Ho Grand méchant

Le 1er février, 500 scientifiques venus de 133 pays ont publié leur rapport sur l’état de la planète. La température moyenne du globe devrait augmenter de 2 à 4 degrés d’ici à 2100, ce qui pourrait entraîner, selon les régions, sècheresse, inondation, épidémies, famines, disparition de nombreuses espèces... Principal responsable ? L’homme, à 90 %, certifient ces scientifiques. La révélation fait froid dans le dos. Mais elle contient aussi une lueur d’espoir. Si les activités humaines ont entraîné l’augmentation de la température moyenne de la Terre (+ 0,6°C en un siècle), cela signifie également que nous pouvons réparer le mal causé. Le remède docteur ? Réduire très fortement nos émissions polluantes ; changer nos habitudes et moins consommer ; jouir de la vie, mais rendre à la Terre ce qu’elle nous a donné ! Retrouvez les bons gestes : www.defipourlaterre.org/juniors/

EKOTRIBU.ORG : Si vous avez, avec votre classe ou vos amis un projet consacré à l’environnement et l’écologie, consultez ce site de toute urgence ! Vous pourrez parler librement de celui-ci, consulter la bibliothèque, l’enrichir de vos conseils et partager avec d’autres votre expérience sur le forum et le chat. www. ekotribu.org ou par téléphone 04 67 06 18 79.


2007 restera peut-être comme une date essentielle pour la présence des écologistes dans la vie politique, en France comme ailleurs. Al Gore, aux USA, et Nicolas Hulot ont ouvert une nouvelle voie, mais verra-t-on un jour un Président de la République écologiste ?

 10

L’écologie a fait son entrée en politique il y a plus de trente ans déjà, juste après la révolte de mai1968. C’était le début de la lutte contre la société de consommation, contre le capitalisme, contre l’exploitation du Tiers-Monde... Le premier candidat écologiste à l’élection présidentielle s’appelait René Dumont. C’était en 1974. Ce vieux monsieur, scientifique réputé, expert auprès des organisations internationales, était toujours habillé d’un pull-over rouge et ne se déplaçait qu’à vélo pour se rendre à son travail. Même si son résultat est resté plus que modeste (un peu plus de 1% des voix au premier tour des élections), il a marqué le lancement de l’écologie politique en France.

Les Verts sont dans le fruit...

aliste) ti Soci

Corinne Lepage (C ap 21)

erts) Voynet ( V e Dominiqu

16/20

3è1m3/e20

Ségolè ne Roy al (Par

1

ère(s)

DF) François Bayrou (U

Alliance pour la planète, un regroupement d’une dizaine d’associations écologistes, dont Greenpeace, le WWF et la fondation Nicolas Hulot, a testé dix propositions auprès des principaux candidats à l’élection présidentielle. Résultats décevants...


L’Alliance pour la planète est une association qui regroupe plus de 70 organisations non-gouvernementales (ONG). elle a interrogé les candidats à la Présidentielle à partir des 24 propositions* qu’elle estime fondamentales. Notamment : lancer un plan national pour l’isolation des logements anciens, augmenter considérablement les transports en commun urbains, cesser de construire des autoroutes, ainsi que des incinérateurs d’ordures ménagères, interdire la culture des OGM en milieu ouvert, suspendre la construction des nouveau x réacteurs nucléaires EPR, mettre fin aux subventions agricoles qui appauvrissent les pays du Sud...

voir le site : www.lalliance-2007.org/

La réponse que propose Al Gore, l’ancien vice-Président américain, est de repenser l’ensemble des décisions politiques sous l’angle environnemental. Selon lui, nous n’avons plus le choix ni le temps d’attendre, en raison de l’urgence devant laquelle nous nous trouvons. Si Nicolas Hulot a renoncé à se présenter en France, son alter-ego américain ne s’est pas encore prononcé. Alors, 2008, année de l’élection du premier Président écologiste au Monde ? À suivre...

Aujourd’hui, le “Pacte écologique”, proposé par Nicolas Hulot, a été adopté par la plupart des candidats à l’élection présidentielle. Il prévoit notamment de nommer un “premier ministre bis” complètement consacré à l’environnement. C’est la première fois qu’un mouvement écologiste parvient à faire pression sur les partis traditionnels en les obligeant à s’engager formellement. Mais, les semaines passant, il semblerait que la plupart des candidats aient laissé de côté ces questions essentielles pour l’avenir de la planète, au profit d’autres sujets.

5/20

rièr e) Ouv r (F orce Lag uille

al)

tte

n-M

ari

eL eP en

(Fr

on tN

ati on

Arle

Nicolas Sa

derniers...

Jea

Marie-Georges Bu

ffet (Parti Commun

iste)

4ème(s) 9/20

6ème

8,5/20

rkozy (UM P)

Sans surprise, les trois premières du classement ont toutes été ministres de l’environnement ! Mauvais point pour les autres, qui ont tous signé le “pacte écologique” proposé par Nicolas Hulot, mais semblent ne pas avoir bien appris leurs leçons...

11


nature rserie

la nu à e r d u o f p de

Cou

L’amour n’a pas de frontière ! Dans la nurserie du zoo Taman safari, à Sumatra, une histoire d’amour est née : Nia et Irma, deux

jeunes femelles orangs-outans de cinq mois ont fait ami ami avec deux bébés tigres : Dema et Manis. Depuis, ils ne se quittent plus. Quand ils ne jouent pas à la bagarre, ne se tirent pas les poils ou les moustaches, ils se pelotonnent les uns contre les autres pour un petit dodo. Ces quatre boules de poils sont orphelines. Leurs parents, comme tant d’autres tigres et orangsoutans, ont été victimes de la destruction de la jungle et du braconnage. Au zoo, le personnel est sous le charme de cette amitié qui ne pourrait pas exister dans la nature, même s’ils savent bien qu’elle ne pourra pas durer. Un jour, bientôt, l’instinct chasseur des tigres ressurgira et il faudra séparer les amoureux. En attendant, ça rigole et ça câline !

12

Mardi 20 février, à Jakarta (Indonésie). Le ministre des Forêts a accueilli avec banderoles et confettis un “compatriote” : Andalas, un jeune rhinocéros de cinq ans, né en captivité aux Etats-Unis. Sa mission : assurer la survie de son espèce, qui compte parmi les plus menacées au monde.

Rhino sauveur Après un vol Los Angeles-Jakarta, après une petite assiette de feuilles à l’arrivée, l’animal a été acheminé vers le parc national de Sumatra, son pays d’origine. Deux femelles, Rosa et Ratu, attendaient son arrivée avec impatience. Espérons qu’ils vivront heureux et auront beaucoup d’enfants…


Dans dix ans peut-être, l’orang-outan d’Indonésie n’existera plus. Sur les îles de Sumatra et de Bornéo, “l’homme des forêts”, comme on l’appelle, est chassé de son territoire par les gros agriculteurs, qui pratiquent de façon intensive la culture sur brûlis. Et s’ils parviennent à échapper aux flammes, se sont les braconniers ou les petits exploitants qui les attendent avec machettes et fusils. Pour les uns, les grands singes valent de l’or, les bébés notamment.

La dernière grim ace du vieux singe

13

Pour les autres, ils sont une grande source de problèmes car pour se nourrir, et puisqu’ils sont chassés des forêts, les l’orangs-outans s’attaquent aux cultures. De nombreuses ONG* locales luttent pour leur préservation. Dans des dispensaires et réserves, elles soignent les rescapés et tentent de réintroduire les plus jeunes. Mais si rien n’est fait, disent-elles, notre cousin aux poils roux s’éteindra bientôt. * ONG : organisation non-gouvernementale


La guerre des frelons

Des frelons venus d’Asie ont déclaré la guerre à nos pauvres abeilles. Cette grande guêpe

14

carnassière, débarquée en France dans des poteries chinoises en 2004, s’est très bien adaptée à notre climat. Si bien qu’elle s’est multipliée à une vitesse ahurissante. Une grande partie de l’Aquitaine est déjà colonisée. Il est trop tard pour éradiquer l’espèce, disent les spécialistes, qui s’inquiètent fortement pour l’avenir des ruches. Car contrairement au frelon européen, nourri aux chenilles, son cousin asiatique est friand d’abeilles. Une mauvaise nouvelle pour les apiculteurs déjà frappés par une forte mortalité de leurs ouvrières, due aux insecticides. Pour l’homme en revanche, pas de danger. Une piqûre de cet insecte exotique équivaut à celle d’une guêpe. Et pas de risque de marcher sur un nid, le frelon chinois aime les hauteurs et s’installe sur la cime des pins.

MANCHOLAND par Olivier Boutet mancholivier.free.fr


n o h c o c u d   e é Bonne ann

!

Pour le Nouvel an chinois, je suis allée à Fuqing, petite ville de la province du Fujian, sur la côte sud-est du pays. J’ai suivi Yao Jingwen et Yu Caihong, deux jeunes filles de 11 et 17 ans. Les carnets de Baihua (Bleuenn Carré), notre correspondante en Chine

Quatre jours avant le Nouvel an chinois, l’odeur des haili bing parfume les rues de Fuqing. Yao Jingwen apprend à cuisiner ces beignets aux légumes, aux algues, porc, poulpe et moules. Ils sont tendres et frais, les fruits de mer étant pêchés juste à côté. Ici, c’est le 30e jour du douzième mois du calendrier lunaire. Il signe la fin de l’année et la fait basculer d’un signe animalier à l’autre. Pour accueillir l’année du cochon et quitter sereinement celle du chien, tout doit être propre et neuf. Yu Caihong, fait le grand ménage de printemps. Quant à moi, j’arpente les magasins pour trouver des habits assortis à Yu Caihong et sa famille.

17 février au soir, veille du nouvel an. Excitation générale. Yao Jingwen colle des frises rouges sur les pans de la porte d’entrée et pend des lanternes où sont inscrits des

voeux de bonheur. La marmite de crevettes et de crabes à peine digérée, Yu Caihong file sur le toit lancer les feux d’artifice. Les murs tremblent, on ne s’entend plus parler des heures durant. Des feux jaillissent de toutes les couleurs et les pétards résonnent des quatre horizons.

Jour du nouvel an. Yao Jingwen prépare le thé, dispose les plats de bonbons, graines de pastèques et fruits sur la table basse du salon. Dès neuf heures, chacun vient présenter ses vœux aux proches, vêtu de ses vêtements neufs. À chaque passage dans une maison, les deux filles reçoivent une enveloppe rouge contenant de l’argent, qu’elles dépenseront en confiseries et fournitures scolaires. C’est vrai que l’école, c’est dans deux semaines !

15


Nicolas Vanier L’Odyssée citoyenne

Nicolas Vanier a décidé de transmettre aux jeunes sa fascination pour le Grand Nord. L’aimer c’est déjà vouloir le protéger.

16

Enfant, Nicolas Vanier était un drôle de petit homme. Toujours ailleurs, plongé dans ses rêveries, et du blanc, toujours du blanc dans la tête : le Grand Nord occupait toutes ses pensées. “Mes parents se souviennent de moi à cinq ans, regardant une carte du monde. Mes yeux fixaient déjà les pays d’en haut.”

16 ans, aventurier Ses premiers voyages, il les a vécus dans sa chambre, le nez dans les atlas et les livres d’aventure. Jusqu’à ses 16 ans. ”Avec deux copains, pour les vacances d’été, nous avons pris nos sacs à dos, un billet de train, et nous sommes partis en Laponie. C’était la destination la plus adaptée à nos portemonnaies !“ Pendant les trente années qui ont suivi, Nicolas a traversé le Nord canadien, la Sibérie, l’Alaska... Il a voyagé à pied, en canoë, à cheval, en traîneau à chien. Il a vécu avec une famille d’éleveur de rennes, participé à la course de traîneau la plus difficile au monde, rencontré des loups, des ours, des lynx, partagé le quotidien de trappeurs...

“Avec deux copains, pour les vacances d’été, nous sommes partis en Laponie.”


Sauver le Grand Nord Mais depuis quelques années, Nicolas a perdu son insouciance naturelle. Chaque expédition confirme ses craintes : le Grand Nord, si fragile, est voué à disparaître. La toundra recule, les étés sont de plus en plus chauds, des montagnes de glaces s’effondrent, le territoire des ours polaires rétrécit… Alors Nicolas a décidé de s’engager, en sensibilisant les jeunes notamment. “L’écologie, c’est comme l’anglais, explique-t-il. Si on l’apprend petit, on est bilingue pour toute la vie.” Le héros du Grand Nord raccroche ses moufles. Finies les grandes expéditions. “Maintenant, je veux rendre à la nature ce qu’elle m’a donné. Il y a du travail. C’est à cela que mes voyages, mes films et mes livres, seront désormais consacrés. •

Loup Nicolas voue une véritable fascination à cet animal dont il a croisé la route plusieurs centaines de fois. Il a décidé de lui consacrer un film dont le tournage commencera au printemps prochain. (Sortie fin 2008). C’est une belle histoire d’amitié entre deux ennemis : un jeune gardien de rennes et une famille de loups.

Ó L’Odyssée Sibérienne, hiver 2005-2006. Sur plus de 8000 km de montagne, de taïga et de toundra, Nicolas Vanier et ses dix chiens ont traversé la Sibérie, du lac Baïkal à Moscou, à raison de 80 km par jour. Ó Le guide de l’aventurier, un CD-Rom pour découvrir l’écologie avec sa classe, un jeu vidéo pour s’éclater intelligemment… www.nicolasvanier.com Sept vous dit tout p. 62.

17


Ski, mon amour

18

Malgré le temps, les nouvelles modes, les nouvelles glisses, le ski est toujours le chouchou des Français. Chaque année, six millions de personnes optent pour les spatules et le planté du bâton. Le ski est un loisir depuis une centaine d’année, mais cette discipline existe depuis 6 000 ans ! Elle serait née quelque part, en Sibérie ou en Scandinavie. Deux morceaux de bois que les hommes utilisaient pour se déplacer dans la neige. Alors, ski alpin ou ski nordique ? Le premier vous permet de filer à toute allure sur les pistes balisées et de vous éclater un maximum. Pour le ski nordique, c’est pile ou face : promenade ou challenge. La méthode classique consiste à glisser tranquillement en profitant du paysage. La méthode du “skating”, plus sportive, ressemble aux rollers avec des bâtons et des skis de 120 cm ! C’est grisant, mais on a vite très chaud !

Surfez

de l’

DEbutants acceptEs Rien ne sert de rougir, de nombreux jeunes n’ont jamais foulé les pistes ! Aucun problème ! Au moins, cela permet de choisir. Pour dévaler les pistes vertes, bleues, rouges et noires, le ski est une valeur sûre. Aujourd’hui, tous les magasins de location disposent de skis paraboliques, plus larges aux extrémités et plus courts que les skis de nos chers parents. Ils offrent plus de stabilité dans les virages et permettent de s’initier rapidement. Mais pas question de s’aventurer en touriste sur les pistes. Quelques heures de cours sont indispensables. Quant au port du casque, il est fortement conseillé. Et puis cela donne un petit côté rider fou, qui a son charme…


Savoie-Mont-Blanc

sur le toit

’ Europe 19

Y a pas qu’le ski dans la vie… Y a le snowboard aussi ! Et le VTT des neiges, les raquettes, le traîneau à chien ! Le pays du MontBlanc est constellé de stations où tout est permis. D’ailleurs, si on mettait bout à bout ses pistes de ski, on irait de Paris à Pékin. Choisissez votre activité et en avant pour 10 000 km, tout schuss !


. . . E R V I U S À HISTOIRE les

Voici le premier épisode des aventures des Randoz. Cette joyeuse petite bande de copains parcourt les différentes régions de France, au rythme des vacances scolaires, et même, parfois des destinations plus lointaines. Vous pourrez poursuivre la lecture de leurs aventures en albums, dès le mois de mai ! En attendant, je vous présente les Randoz, par ordre alphabétique....

Filo, la grenouille

28

Matières favorites : français et histoire. Passe-temps : lecture, théâtre et vélo Défaut : bavardage continu ! Son métier rêvé : avocat ou animateur radio

Gromet, l’hippopotame Matières favorites : biologie et chimie. Passe-temps : jardinage, cuisine et ... manger ! Défaut : gourmandise ! Son métier rêvé : cuisinier ou agriculteur

Kaya, la lionne Matières favorites : sport et SVT. Passe-temps : sport, vidéo et musique Défaut : susceptible et colérique Son métier rêvé : chanteuse ou monitrice sportive

Kubik, le chihuahua Matières favorites : mathématiques et physique. Passe-temps : bricolage, modélisme et statistiques (!) Défaut : éternel agité Son métier rêvé : chercheur ou pilote de course

Linéa, l’écureuil Matières favorites : géographie et langues étrangères. Passe-temps : dessin, photo et vidéo Défaut : toujours dans les nuages Son métier rêvé : dessinatrice ou architecte


1

les

Les RandoZ dans les Alpes

font du ski texte : Mathilde BrĂŠchet dessins : Vincent Carrara


Magie de la chimie, dès que les températures sont inférieures à 0° C, la pluie se transforme en neige et l’eau douce, en glace. Pour la plupart des pays, le blanc manteau est une coquetterie hivernale. Sauf en altitude, sur les sommets alpins et dans les régions polaires. Bien contente de rencontrer des températures extrêmes, la neige s’accumule et forme d’épais glaciers. Quant à la mer, elle se transforme en banquise. Mais, depuis quelque temps, la réputation des neiges éternelles n’est plus ce qu’elle était, car la Terre se réchauffe. Or, quand il fait chaud… la glace fond. C’est QFD.

Est-ce grave docteur ?

Tous les glaciers ne diminuent pas. En Norvège, en Finlande, Aux Etats-Unis… certains ont même progressé. En revanche, la surface totale des glaciers alpins a reculé de 40 %. Le Kilimandjaro est sans doute l’exemple le plus frappant : moins 80 % en un siècle et une disparition annoncée pour 2020. Quant à la banquise, elle a fondu de moitié. Enfilons moufles et doudoune et étudions la glace d’un peu plus près. Nous comprendrons alors que si la glace fond, c’est tout un équilibre qui s’écroule.

Le thermomètre s’emballe…

+ 0,6°C en un siècle et sans doute + 2 à 4 degrés d’ici 2100.


Comment se forment les glaciers ? Pourquoi les icebergs flottent ? Pourquoi la banquise fond ? Pourquoi les poissons ne gèlent pas dans l’eau glacée ? Comment lit-on dans une boule-de-neige ? Dossier «on the rocks», pour cerveaux givrés !


E U Q I L B U P É La R

E U Q È H C T

la Bohême au coeur Moi, je ne connaissais absolument pas la république tchèque avant ce voyage. Deux semaines pour découvrir tout le pays, ce n’était pas de trop. En cherchant de la doc, j’avais bien vu des photos de Prague, mais, pour le reste, ce n’était pas évident. Et puis, les noms étaient difficiles à décrypter. Comme trouver Česky Krumlov ou Krkonoše sur une carte, avec tous ces “ň”, “ů”, “ě” ou ces “ž” ? Enfin, après quelques recherches, armés d’un petit guide de la conversation “franco-tchèque” et d’un guide touristique, nous sommes partis à la découverte du pays aux mille châteaux. En route pour l’aventure ! Miloš Forman Célèbre cinéaste tchèque, émigré en 1968, réalisateur notamment de Vol au dessus d’un nid de coucou en 1976 et d’Amadeus en 1984, deux films récompensés par des Oscars.

L’arrivée à Prague

Notre voyage a débuté à Prague, la capitale. Ici, tous les monuments ont une histoire. L’hôtel de Ville et son horloge astronomique ont assisté à tant d’événements depuis six siècles. L’histoire nationale tchèque a commencé ici, par la lutte des partisans d’un prêtre, Jan Hus, qui défendait la langue

53


Charles VI était roi de Bohême.

Il a régné sur le Saint-Empire Germanique de 1355 à 1378. Sous son règne, le pays a connu sa plus grande période de prospérité. Le pont Charles, la Cathédrale Saint-Guy et le palais (x) ont été édifiés à l’époque, dans un style baroque directement inspiré de l’Italie. le pont Charles à Prague >

54

Franz Kafka Écrivain célèbre, né à Prague dans une famille juive, à l’époque où la Tchéquie faisant encore partie de l’empire autrichien.

Le Golem Ce terme provient de la Bible. Il signifie “embryon” ou “substance informe”. C’est à partir de cette terre glaise que Dieu créa Adam. La tradition juive parle de ce “Golem” comme d’une statue d’argile sur le front de laquelle on inscrit le mot “Vie”. Cet androïde devient alors un esclave sans âme, d’une force prodigieuse. Malheureusement, il grandit trop vite et devient dangereux pour ses maîtres. La seule solution est alors d’effacer les mots magiques sur son front et de les transformer en “Mort” pour qu’il s’effondre. le cimetière juif de Trebič >


TCHÈQUE

La RÉPUBLIQUE tchèque contre l’occupant autrichien. Ce long combat s’est achevé en 1989 seulement, par la “Révolution de Velours” et l’indépendance du pays. Il aura fallu 574 ans pour parvenir à ce résultat ! Nous avons longuement parcouru les vieilles rues de la ville, sous la colline de la citadelle, marché sur le Pont Charles, visité les Musées et le Palais Royal. Au fur et à mesure, nous avons compris les principaux noms indiqués sur les cartes. “Mala Strana” signifie “le petit côté”, c’est le vieux quartier situé entre le château et la rivière Vltava (prononcez Veltava). “Hradčany” : le quartier du château, “Staré Město” : la vieille ville et “ Nové Město”, la nouvelle ville. Pour nous réchauffer, nous nous sommes arrêtés dans de vieilles brasseries typiques, à l’ambiance chaleureuse. C’est vrai que les Tchèques ont “inventé” la bière, et ils le prouvent chaque jour ! Heureusement, ils aiment aussi le chocolat chaud et les pâtisseries. C’est dans un de ces établissements que nous avons rencontré Milena, une jeune étudiante qui parlait parfaitement le français. Elle nous a accompagné le reste de la journée pour nous expliquer l’histoire de la ville, et surtout les grandes manifestations qui ont marqué l’histoire. Tout a commencé en 1939, quand les étudiants se sont réunis sur la place Venceslas pour protester contre l’occupant nazi. (voir les articles découpés à la page suivante). Cinquante ans plus tard, toute la population de Prague se retrouve au même endroit pour acclamer Vaclav Havel, qui vient d’être élu premier Président de la nouvelle république indépendante.

Voyage vers le sud

Après trois jours de visite, nous sommes partis visiter le sud du pays. Nous avons commencé par Telč, une ville inscrite au patrimoine de l’Unesco. Son château, qui date du XVIIe siècle, est étonnant. De retour d’un voyage en Italie, les Seigneurs de Hradec, la ville voisine, bâtirent cet édifice sur un ancien fort gothique. Quatre cents ans plus tard, il est toujours debout et expose fièrement ses colonnes, arcades et statues typiques de l’art italien.

55


livres+DVD Joy Stick

Jouez les aventuriers du Grand Nord depuis votre canapé ! Nicolas Vanier, qui a traversé la Sibérie en traîneau à chiens, vous propose de le suivre dans une nouvelle expédition. Choisissez votre musher, vos chiens et votre attelage... l’Odyssée peut commencer ! Au cours de votre périple il faudra choisir le meilleur itinéraire pour ménager vos chiens, surmonter les obstacles et les conditions extrêmes, remplir des missions écologiques ou encore photographier les animaux en voie de disparition... PC/MAC. www.odysseesiberienne-lejeu.com

Et pour les non excités de la manette, il existe un livre : Odyssée sibérienne, le guide de l’aventurier. Facile à lire et très instructif, c’est une sorte de carnet de bord de la fabuleuse Odyssée sibérienne de Nicolas vanier. 8 000 km en traîneau à chiens, depuis le lac Baïkal jusqu’à Moscou ! À ses côtés, le lecteur apprend comment organiser ses premières aventures, comment comprendre la nature et la protéger.

62

Ed. Nathan - 216 pages - 19,50 €

Pôle position

Ce petit livre complète à merveille notre dossier “Ne brisons pas la glace” (p. 42). Décidément, la collection Castor Doc est une valeur sûre ! A travers les récits d’expéditions menées au pôle Nord et au pôle Sud, cet ouvrage nous dit tout sur les plantes, les animaux, les peuples qui vivent dans ces conditions extrêmes. Apprendre en se distrayant, voilà qui est très agréable... A la découverte des pôles Jean-Dominique Porée et Yves Alphandari Ed. Flammarion, coll. Castor Doc - 127 p.- 8,50 €

N’eau limit

Qu’est-ce que l’eau potable ? Comment nettoie-t-on l’eau d’une rivière ? Où vont les eaux usées et comment sont-elles traitées ? Qui, du blé ou riz, consomme le plus d’eau ? Ce livre aux illustrations rigolotes, s’adresse aux plus jeunes d’entre vous (8 – 12 ans). Il permet de mieux comprendre le cycle de l’eau, son utilité et la nécessité de l’économiser. L’eau est précieuse, indispensable, vitale même. Alors, topez-là et terminé le gaspillage ! D’où vient l’eau du robinet ? Karine Harel Ed. Tourbillon. Coll. Exploradoc - p 45 - 10,90 €


Légendes d’Alaska

Histoire des Sugpiaq est un livre de contes très poétique et très joliment illustré. Il nous emmène à la découverte de ces pêcheurs et chasseurs de phoques, qui vivent sur l’île de Kodiak au sud de l’Alaska. Là-bas, le froid n’est pas aussi rigoureux que dans le reste du pays, mais pluie, neige, brouillard et blizzard sont le quotidien hivernal. Un aventurier français, Alphonse Pinart, a débarqué sur l’île de Kodiak en 1881. Il a partagé le quotidien de ces cousins des Inuits et écouté les récits des anciens au coin du feu. Grâce à son aventure et à ses carnets de notes, nous pouvons lire aujourd’hui les légendes et mythes des Sugpiaq. Histoire des Sugpiaq, un peuple d’Alaska Claire Merleau-Ponty et Caroline Nardi Giletta. - Illustrations : Mélisande Luthringer Ed. Actes Sud Junior - 72 p.- 14,50 €

Les pays d’en haut

Ce livre est idéal pour découvrir ou approfondir vos connaissances sur le Grand Nord. Bien illustré, bien documenté et très agréable à lire, il vous entraîne à la découverte des “ Pays d’en haut ”. Vous faites connaissance avec les peuples autochtones et partagez leur histoire, leur mode de vie et leurs rites. Vous découvrez les espèces animales de l’Arctique et les menaces qui planent sur elles. Puis, vous partez sur les traces des grands explorateurs pour revivre la conquête des pôles. Le Grand Nord raconté aux enfants Catherine Guignon et Frédéric Malenfer Ed. De la Martinière Jeunesse - 75 p. 13 €

L’île aux pirates

Rebecca, quinze ans, et son jeune frère Doug sont à la recherche de leurs parents disparus mystérieusement. Ils se sont embarqués à bord de l’Expédient, le navire de leur oncle. Dans le tome 1, passionnant, ils ont réussi à contrecarrer les plans machiavéliques du pirate Shen-Fat et découvert que leurs parents étaient aventuriers. Dans ce deuxième épisode, Opération Typhon, les deux enfants poursuivent leur quête palpitante. Après une violente tempête, ils se retrouvent sur une île de l’archipel de la Soufrière en compagnie du traître Pempleton-Crozier et sa bande de mercenaires... Présenté sous la forme d’un journal de bord et enrichi de nombreux dessins, parchemins, illustrations, ce roman ne se lit pas, il se dévore ! Les aventuriers du cercle, Opération Typhon, Joshua Mowll Ed. Flammarion - 352 p. 15 €

Jouons équitable

Négocio est un jeu de société dans lequel les joueurs doivent créer leur entreprise de café équitable en respectant le plus possible les travailleurs et l’environnement. Ils utilisent de vrais grains de café, achètent des ateliers et des labels de qualité, répondent à des questions pour avancer (géographie, écologie, commerce équitable), lancent des défis aux autres joueurs... Négocio est ludique et très instructif. C’est aussi l’un des seuls qui applique ce qu’il conseille : les objets contenus dans la boîte sont en laine de mouton, café bio, carton recyclé, peinture végétale et sont fabriqués au Pérou, pour favoriser le développement local... Chapeau ! www.lenegocio.com. Achat en ligne et dans de nombreuses boutiques : Artisans du monde, Alter Mundi, Trait d’éthique, MKSA, Omnibus... (Liste sur le site).

63


BOUTIK-ETHIK Casque obligatoire ! On peut être mélomane et écolo. Ce casque radio, qui fonctionne à l’énergie solaire, est issu de la technologie de la NASA (rien que ça !). Son capteur solaire emmagasine la lumière, la convertit en électricité et recharge les piles. Et en prime, les fabricants certifient une excellente qualité de son et un grand confort. Dans tous les Nature et découvertes. www.natureetdecouvertes.com

44, 90 €

Catalogue et liste des magasins sur le site

Mob electro La marque mythique Solex vient de sortir un petit bijou écologique, économique, mais aussi très tendance ! Le “e-solex”, propulsé par un moteur électrique. Autonomie : 45 km si vous roulez à fond (35 km/h) et 60 km pour les plus cool (22 km/h). Grâce à un chargeur, vous pouvez recharger la batterie (amovible) chez vous, chez un copain, dans un bistrot sympa. 6 heures pour faire “le plein” et 1 euros pour 1 000 km, affirme Solex. Seul bémol, au bout de 700 fois, il faut changer la batterie (350 €).

64

www.e-solex.fr Noir, rouge ou beige. Age minimum : 14 ans.

1 150 €

Made in Africa Bénin, Kenya, Ethiopie, Sénégal… vous découvrirez sur ce CD des musiques venues des quatre coins de l’Afrique. La diversité de ses rythmes et de ses langues est un vrai rayon de soleil. Cette compile est éditée par Putumayo Word Music, qui reverse une partie du prix de vente à l’ONG “Putumayo Cross-Cultural Initiative”. Celle-ci travaille avec les enfants pour promouvoir les échanges inter culturels. Ekitoo : 06 19 68 24 57 African Playground

16 €

www.ekitoo.com Pour écouter des extraits, consulter le catalogue et commander en ligne.


J’m’en balanse Comme tous les sacs Bilum, le modèle “balanse” a été conçu à partir de bâches publicitaires géantes récupérées. Du recyclage tendance en somme. Ensuite, ces matériaux sont nettoyés et transformés en sacs, par des entreprises employant des personnes en situation d’exclusion sociale et notamment des personnes handicapées. Le balanse peut contenir magazines et cahiers A4. Sa anse est réglable et il possède une poche zippée intérieure et une sangle élastique pour les portables. www.bilum.fr Catalogue et liste des magasins Bilum : 01 72 38 15 39

65 €

Bio dans ma peau Nous avons craqué pour les t-shirts “Modern” pour homme et “Parker” pour femme. Ce sont des produits équitables, qui permettent à une coopérative indienne, composée de 400 familles de paysans, de vivre décemment et dans le respect de leurs traditions. Ces t-shirts sont en coton 100% bio, traité avec des pesticides naturels. La culture du coton est la plus polluante au monde, nocive pour l’environnement et pour la santé. Tél. 01 42 02 51 38 www.ideocollection.com Catalogue et liste des magasins

Femme : 25 € Homme : 28 €

Le pied vert Les Veja volley sont inspirées d’un modèle brésilien des années 70. Et en plus d’être très branchées, elles sont équitables et écologiques ! Elles sont fabriquées au Brésil, dans le respect des producteurs et de leur famille. Elles sont faites en toile de coton biologique du Nordeste brésilien. La semelle est en caoutchouc sauvage d’Amazonie, biodégradable, ce qui permet de mettre en valeur la forêt vierge et donc de lutter contre sa déforestation. D’autres modèles sont en cuir écologique, tanné à base d’éléments végétaux plutôt que du cuir tanné au chrome. www.veja.fr.

du 36 au 46 : 89 €.

Pour connaître le magasin près de chez vous : contact@veja.fr

65


C’est Net Faites la collec’te www.cartouche-vide.fr Ne jetez plus, recycler ! Il suffit de taper “cartouches d’encre ” et “recyclage” sur Internet, pour trouver une foule d’associations et d’organismes. Sur www. cartouche-vide.fr notamment, vous pouvez commander gratuitement pour votre école ou collège un carton de collecte, une affiche et une note d’information à mettre dans le cahier de correspondance (contact@cartouche-vide.fr).

ET, téléphone, Maison www.ecopole.com Déchets, eau, énergie… dans une maison il y a mille petits gestes à faire pour limiter son impact sur l’environnement. Cliquez sur la chambre, la salle de bain, le jardin, et vous saurez tout. Les illustrations sont vraiment marrantes et les infos, très claires.

66

Que consomme un ado ? www.agir21.org Que nous offre la nature ? “L’équivalent de trois terrains de foot”. Qu’utilise un Européen ? “10 terrains environ”. Et un adolescent ? Calculez votre empreinte écologique sur ce site, c’est-à-dire l’impact que vous avez sur l’environnement.

A vous de jouer www.idf.prev.gouv.fr. Que vous jouiez au Jeu de l’oie de l’environnement ou que vous consultiez l’encyclopédie, vous apprendrez plein de choses sur le site de la préfecture d’Île-deFrance : quelle capitale a le plus d’espaces verts ? Comment marche une éolienne ? Qu’est ce que l’effet de serre ?

A conseiller aux parents ! www.capitalismedurable.com. Eh oui, économie et écologie peuvent s’entendre. Sur ce site, vous trouverez de petites news très instructives sur l’actualité liée à l’environnement : “la bonne idée ” de la semaine, la “bonne nouvelle”, le “champion” ou encore “le rendez-vous” à ne pas manquer.


SEPT

autour du monde ros abonnement & anciens numé

44,

10 €

pour 11 numéros

24,50 € pour 6 numéros

Je souhaite recevoir (cochez la ou les cases utiles) :

Coordonnées du souscripteur

o Abonnement 6 n° 24,50 € o Abonnement 11 n° 44,10 €

Prénom _________________________________________________

Magazines

Date de naissance : ________________ Tél. _____________________

frais de port compris * N°0 o N°1 o N°2 o N°3 o N°4 o N°5 o N°6 o

Livres

3,20 € 3,20 € 3,20 € 3,80 € 3,90 € 3,90 € 3,90 €

N°7 o 9,50 € (n° double été) N°8 o 4,90 € N°9 o 4,90 € N°10 o 4,90 € N°11 o 4,90 €

o Sept en pays de Savoie 9,50 € o Sept en Limousin T.1 9,50 € o Sept en Limousin T.2 9,50 € + frais de port (pour les magazines et les livres. > 2,00 €/exemplaire (France) > 3,00 €/exemplaire (international) 

Nom 

_________________________________________________

E-mail

_________________________________________________

Adresse

_________________________________________________

Code postal/ Ville

________________________________________

Coordonnées du bénéficiaire (si différent du bénéficiaire) Prénom __________________________________________________ Nom 

__________________________________________________

Date de naissance : ________________ Tél. _____________________ E-mail __________________________________________________ Adresse __________________________________________________ Code postal/ Ville __________________________________________

* France métropolitaine. Frais de port supplémentaires : Union Européenne et Suisse : 7,40 € pour 6 n°- 14,80 € pour 12 n°. Autres pays d’Europe (hors Union Européenne, Suisse), Maghreb et autres pays d’Afrique, Amérique du Nord, Amérique Centrale, Amérique du Sud, Caraïbes, Moyen-Orient, Proche-Orient, Asie et Océanie : 8,60 € pour 6 n°- 17,20 € pour 12 n°.

* Réception du 1er numéro sous trois semaines environ. Prix de vente au numéro. Offre réservée à la France métropolitaine uniquement. Port en sus pour les autres destinations. Les informations ci-dessous sont indispensables au traitement de votre abonnement. Elles pourront être utilisées par les services internes de Cabrera éditions, ainsi que par ses partenaires commerciaux à des fins de prospection commerciale. En vertu de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition ou de suppression des données vous concernant. Adresse : Cabrera éditions - 17, rue Henry Monnier - 75009 Paris ** hors abonnement (France métropolitaine hors Dom-Tom)

Sept autour du monde n°2  

Le magazine des ados écolos ! Voici des extraits du numéro 2. Au sommaire : la fonte des glaciers, un dossier de 8 pages, carnet de voyage e...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you