Page 1

De toutes les pathologies rencontrées chez les enfants, les troubles anxieux sont parmi les plus fréquents. Cependant, les parents et les divers intervenants amenés à interagir avec les enfants anxieux n’ont pas toujours les outils nécessaires pour bien leur expliquer comment faire pour mieux maîtriser leurs peurs et leurs angoisses, quelles qu’elles soient. Voici un guide d’intervention conçu pour aider les enfants à mieux comprendre les manifestations physiques, cognitives et émotionnelles de leur état. Chacune des sections présente une introduction théorique à l’intention des adultes et est suivie d’explications simples et imagées, dans des mots d’enfants. Plusieurs exercices concrets et des illustrations amusantes ponctuent cet ouvrage incontournable pour tous ceux qui souhaitent donner aux enfants des outils efficaces pour avoir la fierté de devenir, eux aussi, des « Incroyable Moi » !

Ph. D., psychologue

Geneviève Marcotte est détentrice d’un doctorat en psychologie du développement de l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 2001. Psychologue clinicienne en pratique privée sur la Rive-Sud de Montréal, elle intervient auprès des enfants, des adolescents et de leurs familles.

Nathalie Couture M. A., psychologue

Nathalie Couture a fait ses études à l’Université du Québec à Montréal, où elle a obtenu une maîtrise en psychologie du développement. Depuis 2002, elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec. Elle exerce sa profession comme psychologue clinicienne en pratique privée pour les enfants et les adolescents sur la Rive-Sud de Montréal. Elle travaille également dans le milieu scolaire.

imprimé a

u

C o n çu

et

Québec

isbn 978-2-923827-16-2

Éditions Midi trente www.miditrente.ca

Nathalie Couture et Geneviève Marcotte

anxiété

Geneviève Marcotte

Incroy ab le Mo i maîtr ise son anx ié té

maîtrise son

Nathalie Couture, M. A., psychologue Geneviève Marcotte, Ph. D., psychologue

Incroyable Moi maîtrise son

anxiété Illustrations de Nadia Berghella

Éditions Midi trente

Incroyable Moi

6 à 12 ans Guide d’entraînement à la gestion de l’anxiété


Incroyable Moi maîtrise son

anxiété Guide d’entraînement à la gestion de l’anxiété

Nathalie Couture, M. A., psychologue Geneviève Marcotte, Ph. D., psychologue Illustrations de Nadia Berghella


Table des matières gnateur du Mot à l’accompa

super héros

enant)

(parent ou interv

10

Section Un i quoi ? L’anxi... l’anx

12

Section deux j’ai peur ! » corps crie «

17

quand ton

7

nxiété ? Qu’est-ce que l’a venture ! nant, partons à l’a

Mainte

4

Section trois 23 ai peur ! » J’ « t n ie r c s sée

n

quand tes pe

ompo

re Section quat « j’ai peur ! » ie r c t n e m e rt

quand ton c

37

s ! 45 Bravo, super héro 46 Remerciements utiles 47 Ressources


mot à l’accompagnateur du super héros (parent ou intervenant)

4


Si vous vous êtes procuré ce livre, c’est qu’un enfant souffre et que vous désirez l’aider. Vous êtes possiblement tenté de vous rendre directement à la première section, mais les informations qui suivent sont pertinentes. Prenez le temps de bien les lire avant de commencer.

Ce livre constitue un guide d’intervention pour les enfants

âgés de 6 à 12 ans. Il leur permet de trouver une foule de manières de mieux gérer leur anxiété au quotidien. Les activités proposées se basent sur une approche reconnue comme efficace, dans le domaine de la psychologie, pour traiter l’anxiété. Cette approche, que l’on nomme «cognitivo-comportementale», est évidemment plus complète et détaillée que ce qui vous sera proposé dans ce livre. Étant donné que l’application des activités proposées se fera sans la supervision d’un psychologue, nous devions adapter les concepts théoriques et rendre le contenu simple et accessible. Ainsi, ce livre n’est pas un outil diagnostique, ni un outil d’intervention professionnel pour les troubles anxieux. Il ne remplace en aucun cas une consultation auprès d’un professionnel. Nous avons privilégié l’utilisation de l’imaginaire de l’enfant dans les activités suggérées, ce qui rend ce livre agréable et intéressant pour la plupart des enfants. Bien que ce livre s’adresse à des enfants d’âge scolaire, il est possible que les plus jeunes d’entre eux rencontrent certaines difficultés et aient du mal à maîtriser tous les concepts. Dans ce cas, nous vous proposons de poursuivre la lecture en vous permettant de suggérer des pistes de réponse à l’enfant. Ce dernier pourra ainsi assimiler ce dont il est capable. Ce livre a été conçu pour être lu avec l’enfant, par l’enfant lui-même s’il le désire ou par l’adulte. La lecture doit respecter l’ordre des chapitres et il est préférable que vous en lisiez un seul à la fois. Dans chaque chapitre, vous retrouverez une section adressée à l’adulte, laquelle ne doit pas être lue à l’enfant, et une section s’adressant directement à l’enfant. Les activités destinées à l’enfant nécessitent

5


une participation active de sa part. Toutefois, l’adulte peut alléger la tâche en inscrivant lui-même les réponses de l’enfant. Tous les chapitres ont leur pertinence. Une pause entre les chapitres est nécessaire pour permettre à l’enfant de s’approprier le contenu. Nous vous suggérons de vous assurer que l’enfant maîtrise bien le contenu d’un chapitre avant de passer au suivant. Prenez garde au désir de « faire vite » ! Lorsqu’un enfant vit de l’anxiété, il est fréquent de retrouver d’autres membres de sa famille aux prises avec les mêmes difficultés. Ainsi, les parents anxieux qui lisent ce livre peuvent trouver difficile d’accompagner leur enfant. Dans ce cas, il est suggéré de consulter un psychologue spécialisé en anxiété chez les enfants. Il est également souhaitable de consulter si le problème ne s’améliore pas ou s’il s’intensifie. Enfin, nous souhaitons que ce livre vous permette de vivre des moments agréables et de mieux connaître l’enfant que vous accompagnez dans cette démarche. Vous constaterez certainement que ses ressources personnelles sont surprenantes. Bonne lecture !

6


Qu’est-ce que l’anxiété ? Avant toute chose, il est essentiel de mentionner que l’anxiété « normale » constitue un mécanisme

d’adaptation fréquemment retrouvé chez les individus. Cette anxiété est tout à fait naturelle. Elle sert à informer la personne d’une situation stressante. Elle l’aide alors à orienter son attention vers la recherche de solutions et à se mobiliser dans la mise en place des solutions envisagées. Cependant, l’anxiété peut aussi devenir problématique et générer un trouble anxieux. On qualifie l’anxiété de pathologique lorsque : les symptômes ne se résorbent pas alors que la situation préoccupante rentre dans l’ordre ou qu’elle n’est pas liée à un événement de la vie; elle se manifeste sans raison valable; elle atteint un niveau d’intensité tel qu’elle envahit l’existence et nuit au fonctionnement quotidien. De toutes les pathologies développementales rencontrées chez les enfants et les adolescents, les troubles anxieux sont parmi les plus fréquents. Il existe différents troubles anxieux. Nous vous les présentons sommairement ici. Notez que les définitions qui suivent sont générales et ne font pas état des critères diagnostiques complets.

7


Anxiété généralisée Forme d’inquiétude persistante et excessive au sujet de soi-même ou de son entourage concernant des événements réels ou appréhendés et qui ont peu de probabilité de survenir. Ces inquiétudes doivent être présentes depuis une période d’au moins six mois et générer une anxiété hors de proportion. Chez les enfants, cette forme d’anxiété est souvent liée à des inquiétudes relatives à la performance scolaire, à la compétence à l’école, à la ponctualité et à l’anticipation d’événements catastrophiques.

Anxiété de séparation Forme d’anxiété qu’on retrouve chez l’enfant ou l’adolescent lorsqu’il doit se séparer des personnes auxquelles il est attaché (principalement ses parents), et qui se caractérise par une peur excessive et hors de proportion en regard du stade de développement du jeune.

Anxiété sociale Peur intense et récurrente d’être jugé, embarrassé ou humilié dans les situations sociales ou de performance en public, créant des symptômes physiques d’anxiété. Chez l’enfant, cette anxiété peut notamment se manifester par du mutisme sélectif ou par la peur de manger en public, d’utiliser les toilettes publiques, de faire des exposés oraux.

Trouble obsessionnel compulsif Peur qui prend la forme de pensées inappropriées, récurrentes et obsédantes pour la personne (exemples pour l’enfant : peur d’être contaminé, peur du feu, peur d’uriner dans son sous-vêtement). Ces peurs sont accompagnées ou non de gestes répétitifs ou de pensées compulsives visant à réduire l’anxiété (exemples : se laver plusieurs fois les mains, vérifier et revérifier, compter).

8


Trouble panique avec ou sans agoraphobie Le trouble panique se caractérise par la présence récurrente d’attaques de panique accompagnées de symptômes physiques qui sont craints par l’individu (exemples : palpitations, transpiration, tremblements, sensation d’étouffement, nausée, vertige, peur de perdre le contrôle, peur de mourir). On parle d’agoraphobie lorsque cette crainte empêche la personne de fréquenter des endroits publics où il serait difficile d’obtenir de l’aide ou dont il serait ardu de s’échapper (exemples : fréquenter l’école, le cinéma, les foules).

Phobie spécifique Peur irrationnelle, excessive et persistante d’un objet ou d’une situation précise (exemples : peur des insectes, des catastrophes naturelles, des accidents, des endroits clos, des ponts). Les premiers symptômes apparaissent généralement durant l’enfance ou au début de l’adolescence.

État de stress post-traumatique L’État de stress post-traumatique peut se développer après un important traumatisme où la personne a craint pour sa vie (exemples : guerre, écrasement d’avion, agression, accident d’auto). La personne vit une peur intense, un état de tension chronique et peut revivre l’événement traumatisant par des flash back et des rêves. Elle tente alors d’éviter les situations qui lui rappellent l’événement traumatisant.

Source : American Psychiatric Association. (1996). Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders. (4e éd.) Washington, DC.

9


Maintenant, partons à l’aventure !

10


Salut ! Je m’appelle Incroyable MOI. Je suis un enfant bien ordinaire qui ne croit pas toujours en lui, mais je me surprends parfois à être incroyable. Comme toi, d’ailleurs. Tu te demandes en quoi je suis si particulier? En fait, je suis capable de gérer mon anxiété comme un vrai super héros… Toi aussi, tu sais, tu as un « Incroyable Moi » à l’intérieur de toi. Il ne tient qu’à toi de le découvrir et de l’exercer afin de devenir un champion pour gérer tes peurs et ton anxiété. C’est exactement ce que je vais t’aider à faire. Je te p rés Plus ente aussi et Pe Tu ap prendr tit Minus a connaî . tre ces s à mieux d e u x co un peu plus ta quins rd.

Petit

11

[ Section UN

L’anxi… l’anxi quoi ? ]


section un

L’anxi… l’anxi quoi ?

Nooon ! Je ne veux pas y aller. Je ne comprends rien. Tout le monde va rire de moi.

Incroyable Moi, j’aimerais que tu ailles au tableau résoudre cette équation, s'il te plaît.

12


Sais-tu ce qu’est l’anxiété ? Ce n’est pas une sorte d’insecte, ni le nom d’une planète lointaine… Même si c’est un bien grand mot, tu apprendras très vite de quoi il s’agit. Crois-moi, tu deviendras rapidement un champion pour bien utiliser ce mot et pour comprendre ce qu’il veut dire.

T’arrive-t-il par

exemple...

fait noir ? rmir seul quand il d’avoir peur de do voyage é à l’idée d’aller en ss re st ès tr r ni ve de de sité ? e tu n’as jamais vi dans un endroit qu lorsque tu ement chamboulé èt pl m co ir nt se re de te onde et de craind m le ut to nt va de dois parler vaise réponse ? de donner une mau r malade ? à l’idée de tombe d’être très inquiet à la pas avoir d’amis ne de re nd ai cr de dîner ? récréation ou au e que tu as up de soucis parc co au be ire fa te de parents ? peur de perdre tes che de la nervosité à l’appro de u fo r ni ve de de  ? dictée du vendredi

En fait, c’est très simple : le mot anxiété est utilisé pour parler de l’angoisse, des peurs, des tracas, des inquiétudes, des soucis ou d’une certaine forme de nervosité. T’arrive-t-il parfois de vivre de l’anxiété dans ta vie ? Les exemples qui suivent sont assez fréquents. Évidemment, cette liste est incomplète ! Il existe bien d’autres peurs.

13

[ Section UN

L’anxi… l’anxi quoi ? ]


Tes peurs à toi

Dessine ici ce qui te fait le plus peur

À toi maintenant de faire la liste de tes peurs. Choisis ensuite celle qui te préoccupe le plus et illustrela dans l’espace ci-contre. Fais ici la liste de tes peurs :

14


Tu n’es pas le seul !

Les peurs et leurs inconvénients

Savais-tu que tout le monde peut vivre des peurs et de l’anxiété ? Oui, oui ! Plusieurs enfants et même des adultes en vivent, même s’ils n’en parlent pas ! Tu ne me crois toujours pas ? Transforme-toi en enquêteur et va vérifier auprès des membres de ton entourage. N’hésite surtout pas ! Va questionner tes parents, tes grands-parents, tes oncles, tes tantes, tes cousines ou tes amis. Je suis certain qu’ils vont te faire toutes sortes de révélations intéressantes… Inscris les résultats de ton enquête dans le tableau ci-dessous.

Tu ne l’avais peut-être jamais remarqué, mais il y a plusieurs inconvénients à être anxieux. Par exemple, à cause de leur anxiété, certains enfants :

Nom de la personne

s’empêchent d’aller jouer chez des amis ou refusent de dormir ailleurs que chez eux; évitent des sorties pourtant agréables; refusent de faire partie d’une équipe sportive ou de suivre des cours; se sentent incompris et sont souvent tristes; éprouvent de la difficulté à dormir.

C’est dommage, n’est-ce pas ? Ses peurs

15

[ Section UN

L’anxi… l’anxi quoi ? ]


Les inconvénients que tu vis Évidemment, il se peut que tu vives des inconvénients qui ne sont pas dans la liste. Prends le temps de faire la liste des inconvénients que ton anxiété te fait vivre. Il est bien triste de se priver ainsi de bons moments et d’expériences intéressantes. Es-tu d’accord avec moi ? Imagine un instant ta vie sans toutes tes peurs. Ce serait beaucoup plus agréable, n’est-ce pas ? Mais rassure-toi. Ce qui est merveilleux, c’est que tu PEUX contrôler ton anxiété. Oui, oui, je t’assure. Si je suis capable, alors toi aussi.

Les inconvénients de ton anxiété :

Dans les deux prochaines sections, je vais te montrer comment se manifeste l’anxiété dans ton corps et dans tes pensées. Par la suite, je vais t’aider à te trouver des trucs pour mieux la contrôler.

16

Profile for Éditions Midi trente

Incroyable Moi maîtrise son anxiété  

Voici un guide d’intervention conçu pour aider les enfants à mieux comprendre les manifestations physiques, cognitives et émotionnelles de l...

Incroyable Moi maîtrise son anxiété  

Voici un guide d’intervention conçu pour aider les enfants à mieux comprendre les manifestations physiques, cognitives et émotionnelles de l...

Advertisement