Issuu on Google+

RĂŠgion Midi-PyrĂŠnĂŠes Direction des Affaires EuropĂŠennes et de la CoopĂŠration DĂŠcentralisĂŠe HĂ´tel de RĂŠgion 22 Boulevard du MarĂŠchal Juin 31406 Toulouse Cedex 9 TĂŠl : 05.61.33.50.50 Fax : 05.61.33.52.66

Association MidiPyrÊnÊes Europe 55 rue d’Arlon B - 1040 Bruxelles TÊl. 00.322.280.09.19 Fax. 00.322.230.67.83

- 5&67RXORXVH%0DUV&UpGLWSKRWRV*HWW\LPDJHV&RPPXQDXWp(XURSpHQQH'9,(7&570,',3<5(1((6(*5,0$8/7+3,5$8'1&$0%(5248()%58(/&/$9(5*1(3'80$6

S CONTACT

Lâ&#x20AC;&#x2122;EUROPE

nĂŠes Midi-PyrĂŠde lâ&#x20AC;&#x2122;Europe au cĹ&#x201C;ur


LE RÉSEAU S’INSCRIT DANS LA NOUVEAUTÉ. Le 1er septembre 2008 va marquer le début d’une nouvelle organisation du transport régional routier.

MIDI-PYRÉNÉES, UNEdesRÉGION En effet, la Région Midi-Pyrénées reprend la gestion de l’ensemble lignes régionales d’autocars. RÉSOLUMENT EUROPÉENNE Ainsi 29 lignes vont compléter l’offre de transport ferroviaire et desservir les zones qui ne être que desservies le train l’Union pour unEuropéenne, maillage plus complet du territoire Parmi lespeuvent 268 régions comptepar désormais Midi-Pyrénées régional. possède des caractéristiques spécifiques.

Islande

La plus grande région française (15e au niveau européen) est également plus vaste que sept des Etats membres de l’UE, et plus peuplée que six d’entre eux.

À NOTER VOUS VOYAGEURS : 0,6 % de la Pour autant, aussiPOUR vaste soit-elle, la Région ne représente que population européenne et ne peut donc exister seule dans une Europe élargie.

Norvège Estonie

L’Union Européenne constitue aujourd’hui un cadre de référence primordial pour Qui dit nouveau réseau dit aussi nouvelle tarification ! la mise en œuvre des politiques locales et régionales.

La Région Midi-Pyrénées a défini une ligne tarifaire simple : la tarification devient

Danemark

rte tout of us vo i qu POUR DUCTIO Bonne lecture àNtoutes et à tous. DE RE ES. QU TI EN ID S 6 TRAJET

Lituanie

Irlande RoyaumeUni

Midi-Pyrénées, région frontalière, résolument tournée vers ses partenaires européens et active au sein de nombreux réseaux de coopération, souhaite occuper une place significative sur la scène européenne.

s Cars ! énée i- Pyrvous Mid Ce guide permettra public de découvrir comment nous agissons au quotidien avec

Biélorussie Pays-Bas Allemagne lgi Be que g Luxembour

France

Espagne

Moldavie Hongrie

Roumanie

Croatie Bosnie Serbie Albanie

Monténégro

Grèce

.

.E bres de l'U Etats mem ts Pays candida

Martin Malvy

Ukraine

Rép. Tchèque Slovaquie

Slovénie

Italie

Portugal

Pologne

Autriche

Suisse

Une ca pour développer l’Europe fre 60 % l’ensemble du territoire régional.

Ancien ministre Président de la Région Midi-Pyrénées

Russie

Lettonie

commune avec du réseau TER. économique, innovation, recherche et Aménagement ducelle territoire, cohésion développement, emploi, formation, culture, jeunesse, environnement et prise en compte des enjeux du développement durable : ce sont autant de thématiques majeures pour notre territoire et qui doivent désormais être abordées sous l’angle La nouvelle solution pour vos voyages : européen.

Forte de ce statut, la Région est devenue, au fil des ans, un partenaire exigeant des institutions européennes auprès desquelles elle joue un rôle accru.

Finlande

Suède

européens Autres pays -Pyrénées Région Midi

Bulgarie Turquie


L’EUROPE EN MIDI-PYRÉNÉES Pour la période 2007-2013, l’Europe investit en Midi-Pyrénées plus d’un milliard d’euros, répartis selon trois objectifs :

• La compétitivité régionale et l’emploi : 622 millions d’euros viendront en complément des fonds publics de l’Etat et des collectivités locales, pour renforcer la compétitivité, l’emploi et l’attractivité de la région, en veillant à la protection de l’environnement.

• La coopération territoriale : 99 millions d’euros seront mobilisés en faveur de projets favorisant l’émergence d’un Sud-Ouest Européen, et 168 millions d’euros pour la coopération de part et d’autre de la frontière avec l’Espagne.

• Le développement rural : En complément de la Politique Agricole Commune, 187 millions d’euros seront investis en Midi-Pyrénées pour soutenir le développement des territoires et des activités rurales.

La politique européenne de cohésion La politique de cohésion vise à promouvoir un développement économique et social harmonieux des territoires de l’Union Européenne, et représente, pour la période 2007-2013, le deuxième poste du budget européen, derrière celui de la Politique Agricole Commune.

La Région agit avec l’Europe L’Europe intervient en Midi-Pyrénées au travers de programmes définis conjointement par l’Europe, l’Etat et la Région pour la période 2007-2013. Le Conseil Régional est devenu un acteur important de la mise en œuvre des politiques régionales européennes sur son territoire. La Région gère ainsi directement près de 40 % des 622 millions d’euros investis en Midi-Pyrénées pour améliorer la compétitivité régionale et l’emploi.

• Le programme opérationnel FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) est doté de 430 millions d’euros, il comporte trois priorités : 1/ stimuler l’innovation et l’économie de la connaissance, 2/ promouvoir le développement durable et la lutte contre le changement climatique, 3/ renforcer la cohésion et l’accessibilité (transports, TIC…) du territoire régional.

Le Conseil Régional est chargé de gérer une enveloppe de 184 millions d’euros de fonds FEDER qui sera consacrée à des projets en faveur : • du développement des entreprises, en soutenant notamment la recherche et le développement (105 M€) • de l’amélioration de la desserte ferroviaire du territoire régional (35 M€) • des technologies de l’information et de la communication (25 M€) • de la formation professionnelle (15 M€) • de la valorisation du transport par voie d’eau (4 M€)


• Le FSE (Fonds Social Européen) est doté de 192 millions d’euros en MidiPyrénées et finance : 1/ la formation professionnelle 2/ l’aide à l’emploi 3/ l’insertion professionnelle

Le Conseil Régional est chargé de gérer une enveloppe de 53 millions d’euros de fonds FSE en faveur : • du plan régional de formation professionnelle (30 M€) • du programme de développement qualitatif de l’apprentissage (7 M€) • de l’Ecole Régionale de la Deuxième Chance (3,5 M€) • des maisons communes emploi-formation (3 M€) • du CarifOref (Centre d’Animation, de Ressources et d’Information sur la Formation - Observatoire Régional Emploi Formation) (2,5 M€).

• Le FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) est doté de 187 millions d’euros en Midi-Pyrénées et soutient : 1/ Les zones rurales 2/ L’adaptation de l’agriculture régionale

La Région en gère directement 25 millions d’euros pour financer des mesures en faveur de

l’industrie agroalimentaire et de la politique de qualité.

Plus d’infos sur internet : http://www.europe-en-midipyrenees.eu/

Abolir les frontières entre Midi-Pyrénées et ses voisins Dans une Europe qui s’est récemment agrandie à l’est, Midi-Pyrénées développe ses relations avec les territoires du Sud-Ouest du continent. Trois programmes permettent ainsi de mener des actions communes en matière de développement économique ou de gestion des ressources.

• Unir les Pyrénées Le programme France-Espagne vise à rendre plus complémentaires les économies des territoires du massif pyrénéen, à valoriser leur patrimoine touristique, mais aussi à améliorer la qualité de vie des populations qui y résident. Cinq départements français sont concernés (les Pyrénées-Atlantiques, les Pyrénées-Orientales et en Midi-Pyrénées, les Hautes-Pyrénées, la HauteGaronne et l’Ariège) auxquels s’ajoutent cinq provinces espagnoles (Gipuzkoa, Navarre, Huesca, Lleida et Girona) et la Principauté d’Andorre. Les zones voisines pourront, dans une moindre proportion, participer à des projets de coopération. Plus d’infos sur internet : http://www.poctefa.eu/

• Créer un espace cohérent au Sud-Ouest de l’Europe Ce programme regroupe cinq régions françaises du grand Sud-Ouest (Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne, Aquitaine, Midi-Pyrénées, LanguedocRoussillon), l’Espagne (à l’exception des Îles Canaries), le Portugal et Gibraltar. Il soutient des projets réunissant au moins deux partenaires de deux Etats différents et poursuit quatre objectifs : - promouvoir l’innovation - protéger et conserver durablement l’environnement - améliorer l’accessibilité aux réseaux d’information - encourager le développement urbain. Plus d’infos sur internet : http://www.interreg-sudoe.eu/FRA


Partager ses idées en Europe En s’associant à des partenaires européens, la Région profite du soutien financier de l’UE pour mettre en œuvre des projets dans de nombreux domaines comme la culture, l’environnement, l’innovation…

…Ou celui des micro et nano-technologies La Région Midi-Pyrénées participe depuis le 1er janvier 2005 au réseau de recherche européen consacré aux micro et nano-technologies (MNT-ERA), qui regroupe 24 acteurs issus de 17 pays de l’UE.

é Manuel rencontre Jos éenne. rop t Martin Malvy Le Présiden mmission Eu Co la de t siden Barroso, Pré

L’exemple du Camp du Vernet d’Ariège… Il ne reste aujourd’hui plus aucun bâtiment du camp du Vernet d’Ariège dans lequel ont transité, entre 1939 et 1944, près de 40 000 personnes. Créé avant l’entrée en guerre de la France pour regrouper les républicains espagnols en exil, il a ensuite servi de camp d’internement pour les opposants politiques étrangers, les résistants et les juifs qui allaient ensuite être déportés vers les camps de la mort. C’est pour entretenir le souvenir de ce lieu, que le projet « Camp du Vernet d’Ariège : Des portraits et des hommes » a vu le jour. Il a permis de recueillir les témoignages des derniers survivants et de sauvegarder sur support numérique des photographies de détenus prises lors de leur arrivée dans le camp. Pour mener à bien ce projet, la Région Midi-Pyrénées s’est associée à six partenaires issus des deux côtés des Pyrénées et a ainsi pu bénéficier du soutien financier de l’Europe.

L’objectif de ce programme est de parvenir à développer un procédé ou une innovation technologique, en associant au moins deux partenaires, un public et un privé, issus de pays différents. La Région soutient dans ce cadre, des laboratoires publics de recherche et des entreprises.


LA RÉGION EN EUROPE

Créer des réseaux en Europe

Les décisions de l’Union Européenne affectent directement le territoire régional, c’est pourquoi la Région a décidé de renforcer sa présence auprès des institutions européennes par divers moyens, de manière à peser davantage sur les orientations des politiques européennes qui la concernent.

Si les Régions ont la possibilité de se faire entendre directement auprès des institutions européennes, leur voix porte davantage lorsqu’elles se regroupent. Le Conseil Régional Midi-Pyrénées s’est ainsi associé à d’autres collectivités françaises et européennes. En formant des réseaux selon des critères thématiques (vitiviniculture, développement rural, produits d’origine contrôlée, aérospatiale…) ou géographiques (associations des régions de France, d’Europe, conférence des régions périphériques maritimes), la Région se donne des moyens supplémentaires de faire valoir ses intérêts.

Participer aux débats communautaires La Région suit de manière attentive l’actualité de l’Union Européenne et l’évolution de la législation communautaire. Outre cette veille permanente, elle participe régulièrement aux consultations publiques organisées par la Commission Européenne. La Région a, par exemple, pris position pour défendre la possibilité de continuer à aider des entreprises de Midi-Pyrénées, ou sur l’avenir de la politique de cohésion européenne. Elle a également apporté sa contribution aux Livres Verts (document destiné à recueillir les avis des différents acteurs sur un sujet donné) consacrés à l’adaptation au changement climatique ou à la mobilité urbaine.

Un bureau à Bruxelles L’association Midi-Pyrénées–Europe regroupe aujourd’hui le Conseil Régional Midi-Pyrénées, les Conseils Généraux de l’Ariège, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées, du Tarn, du Tarn-et-Garonne et la Communauté d’Agglomération du Grand Toulouse. Depuis 2001, elle dispose d’un bureau à Bruxelles lui permettant de se tenir au fait de l’actualité européenne. Etre sur place lui permet aussi d’appuyer de manière plus efficace les projets des acteurs midi-pyrénéens auprès de l’UE, et de relayer les prises de position de la Région et des départements qui la composent. Plus d’infos sur : http://www.midipyreneeseurope.be

L’exemple de NEREUS

s Midi-Pyrénée de la Région Région et , Président la Martin Malvy résident de e-P Vic u, tea et Alain Béné eau NEREUS. rés Président du

Créé récemment à l’initiative et présidé par la Région Midi-Pyrénées, le réseau NEREUS rassemble une trentaine de régions européennes utilisatrices des technologies spatiales. Sa vocation est de permettre aux régions qui développent sur leur territoire ce type de savoir-faire, de devenir des acteurs à part entière de l’élaboration des programmes spatiaux européens.

L’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée Cette volonté de peser en Europe s’est également traduite par la création en octobre 2004, à l’initiative de la Région Midi-Pyrénées, de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée. Elle comprend deux régions espagnoles (la Catalogne et les Iles Baléares) et deux régions françaises (Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées). Forte de 13 millions de citoyens, l’Eurorégion permettra dans l’avenir de former un arc Pyrénées-Méditerranée incontournable en Europe. Elle se verra dotée en 2009 d’un véritable statut juridique par la création d’un Groupement Européen de Coopération Territoriale dont le siège sera basé à Toulouse.


L'eurorégion