PREMIUM LUXEMBOURG N°35

Page 20

LIFESTYLE

|

CARNET HUMANITAIRE NÉPAL

UN GENTLEMAN EXTRAORDINAIRE

Photo : iStock

L'envie de donner du sens à ses voyages, de soutenir des causes qui lui tiennent à cœur. Voilà le point de départ des pérégrinations de Bekaï. Cet ex. manager en marketing et communication d’une holding à Luxembourg a choisi aujourd'hui de se consacrer entièrement à ses projets humanitaires. Premium vous invite à découvrir quelques extraits de ses carnets d’initiatives humanitaires inspirantes.

S

dou, d’une magnitude de 7,9 qui a fait plus de 8 000 morts, des i auparavant la météo et la saison touristique millions de sinistrés, et qui a eu des conséquences sanitaires orientaient son choix du pays de destination, ce sont dorénavant les oubliés de tous (comme et sociales désastreuses. Le pays étant défini, il me fallait une cause à soutenir. Ça sera celle qui me tient à cœur depuis il les appelle) et les causes perdues qui dictent toujours, celle des enfants, le séisme ayant fait de nombreux ses points de chute. Quel que soit le pays, la orphelins. Je me rendrai dans un petit orphelinat d’une dizaine démarche de Bekaï a toujours été la même : le d’enfants, perdu dans la vallée de Katmandou. Tout en faisant parcourir sac au dos, sans programme précis, faire des rencontres et s’arrêter là où il se sent utile (orphelinats, familles, refuges, écoles, villages...). « J’habite chez // JE ME SOUVIENS TRÈS BIEN ÊTRE DEVANT l’habitant, j’apporte, modestement, un soutien humain, financier, moral quelques fois, tout en MA TÉLÉ CE 25 AVRIL 2015, EN TRAIN DE FAIRE m’investissant dans les tâches de la vie couMON SAC À DOS POUR UN LONG VOYAGE DE rante. Au quotidien, les rencontres se succèdent, 5 SEMAINES EN ASIE, LORSQUE J’ENTENDS les histoires me bouleversent, l’ascenseur émotionnel s’emballe. PARLER DE CE TERRIBLE TREMBLEMENT DE En janvier 2017, c’est sur un coup de tête que j’ai décidé de repartir à nouveau seul, pour un TERRE À KATMANDOU // pays inconnu, avec dans l’idée d’apporter, humblement, une aide aux plus démunis. Le Népal mon sac à dos, avec très peu d’effets personnels afin d’empors’est imposé comme une évidence. Je me souviens très bien être devant ma télé ce 25 avril 2015, en train de faire mon sac ter un maximum de choses pour les enfants, j’ai esquissé mon à dos pour un long voyage de 5 semaines en Asie, lorsque itinéraire, des orphelins de Katmandou au Népal, aux enfants des rues de New Delhi, en Inde. C’était parti pour l’inconnu ! ». j’entends parler de ce terrible tremblement de terre à KatmanPREMIUM 20