Page 77

mgv2_66

12_09

leur art il existe des lieux privilégiés. S‟il leur est recommandé d‟éviter ces assemblées vociférantes ou des multitudes enfiévrées, excitées par une égale fureur ou ferveur glorifient des héros, artistes, sportifs ou politiques, il faut qu‟ils sachent que des endroits plus intimes, les : bibliothèques, cabinets d‟estampes, salles d‟attente, mieux peuvent leur permettre une étude approfondie des caractères et pathologies d‟individus y transitant. Avant l‟heureuse initiative de son ami, sans succès l‟écrivain y avait testé ses aptitudes de portraitiste, n‟y avait rencontré que des gens pressés ou stressés, des voyageurs impatients, accaparés par des horizons lointains, des lecteurs hallucinés, des malades recroquevillés se repaissant de leurs propres maux... Aussi, attablé dans cette arrière-salle, une fois qu‟il eut affûté son regard puis affiné son ouïe, afin d‟au milieu du brouhaha intercepter les jactances et rodomontades des clients, il se sentit prêt d‟en retirer ce sel devant lui permettre d‟embrayer sur un palpitant récit, une fois son héros campé, habillé des traits de caractères saisis chez ces cobayes apparemment inattentifs à sa présence... De leur part, il se rendit compte qu‟il s‟agissait d‟un rituel respecté à la lettre, tous s‟assuraient de conciliabules brodés sur des thèmes d‟actualité ou convenus : la météo, la politique, la vie sportive locale, nationale, mondiale, les femmes, les derniers potins du quartier, presque se célébrant à dates et heures fixes. Souvent une fictive représentation menée en parallèle avec les dernières émissions radiophoniques ou télévisuelles, dont les présentateurs et „trices‟ fétiches, les comédiens seraient critiqués ou plagiés avec plus ou moins d‟à propos et d‟humour... Un échelonnement d‟improvisations mettant en scène duos ou trios d‟amateurs, entre eux s‟amusant des contradictions et paradoxes de la société, en en amplifiant tares et tacites conventions le temps d‟un sketch les réinterprétaient, apparemment poussés par un même désir de se raconter, malgré la difficulté de mettre sa vie en récit, en scène, tachaient de lui donner sens en se distanciant de l‟assujettissement d‟un métier, d‟une fonction, d‟une activité dans laquelle, sans vraiment le désirer, ils se voient contraints à jouer un rôle qui ne leur convient pas, qui n‟entre ni dans leurs cordes ni dans leur rêve d‟un destin mieux maîtrisé. Grâce à ces saynètes, l‟instant ou 77

Profile for Datura

mgv2_66 | 12_09  

The December 2009 issue of the magazine mgversion2>datura

mgv2_66 | 12_09  

The December 2009 issue of the magazine mgversion2>datura

Advertisement