Issuu on Google+

Ministère de du Travail, de l’Emploi et de la Santé Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Assistance à la spécification et au contrôle du système d’information jeunes

Lot n°1: MARCHE N° 2012-85-008 Lot n°2 : MARCHE N° 2012-85-009 Lot n°3 : MARCHE N° 2012-85-010


TABLE DES MATIÈRES 1.

OBJET DU MARCHÉ ............................................................................................................... 5

2.

LISTE DES ACRONYMES UTILISÉS ................................................................................... 6

3.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU CONTEXTE .................................................................. 7 3.1. QU’EST-CE QUE PARCOURS .................................................................................................... 7 3.2. QU’EST-CE QUE ICARE ........................................................................................................... 8 3.3. QU’EST-CE QUE W EBPARCOURS ............................................................................................ 9 3.4. UNE PLATEFORME E-LEARNING DEDIEE .................................................................................. 9 3.5. LES SERVICES DE TROUVETABOITE ........................................................................................ 9

4.

DESCRIPTION DES PRESTATIONS DEMANDÉES POUR LE LOT 1 ........................ 10 4.1. PRESTATIONS D’INITIALISATION ............................................................................................. 10 4.1.1.

Prise de connaissance et initialisation de la prestation .......................................... 10

4.2. PRESTATIONS D’AUDIT ........................................................................................................... 10 4.2.1.

Analyse de la conformité du SI jeunes au Référentiel Général de sécurité ........ 10

4.2.2.

Audit de l’hébergement du système d’information jeunes ...................................... 12

4.2.3.

Audit de la Tierce Maintenance Applicative du système d’information jeunes ... 13

4.3. AUTRES UNITES D’ŒUVRE ..................................................................................................... 13 4.3.1.

Audit supplémentaire de l’hébergement du système d’information jeunes ......... 13

4.3.2. Audit supplémentaire de la Tierce Maintenance Applicative du système d’information jeunes .................................................................................................................... 13 4.3.3. 5.

Mise à jour homologation RGS ................................................................................... 14

DESCRIPTION DES PRESTATIONS DEMANDÉES POUR LE LOT 2 ........................ 15 5.1. PRESTATIONS D’INITIALISATION ............................................................................................. 15 5.1.1.

Prise de connaissance et initialisation de la prestation .......................................... 15

5.2. ORGANISATION ET SUIVI DES NIVEAUX DE SERVICE RENDUS ............................................... 15 5.2.1.

Assistance à la construction des niveaux de services ............................................ 15

5.2.2.

Assistance à la mise à jour des niveaux de services .............................................. 15

5.3. MISSIONS DE CONTROLE DE LA DSP .................................................................................... 16 5.3.1.

Définition du processus de contrôle des comptes de la société de projet ........... 16

5.3.2.

Analyse du respect des obligations du Délégataire ................................................ 16

5.3.3.

Contrôle des comptes de la société de projet .......................................................... 17

5.3.4.

Contrôle des réalisations et obligations techniques ................................................ 17

5.4. PILOTAGE ET REPORTING ....................................................................................................... 18 5.5. AUTRES UNITES D’ŒUVRE ..................................................................................................... 18 5.5.1.

Gestion des litiges......................................................................................................... 18

2 / 49


6.

5.5.2.

Audit comptable............................................................................................................. 19

5.5.3.

Demande reconventionnelle ....................................................................................... 19

5.5.4.

Participation à une réunion exceptionnelle ............................................................... 20

5.5.5.

Etudes, action de conseil ............................................................................................. 20

DESCRIPTION DES PRESTATIONS DEMANDÉES POUR LE LOT 3 ........................ 22 6.1. INITIALISATION ET PILOTAGE DE LA PRESTATION .................................................. 22 6.1.1.

Prise de connaissance et initialisation de la prestation .......................................... 22

6.1.2.

Définition et formalisation du plan d’assurance qualité de la prestation (PAQ) : 22

6.1.3.

Suivi de projet ................................................................................................................ 22

6.2. ASSISTANCE A LA DEFINITION DES ORIENTATIONS DU PROJET ET AU PILOTAGE DU PROJET 23 6.2.1.

Pilotage et reporting ..................................................................................................... 23

6.3. CONSTITUTION D’UN BUREAU METIER ....................................................................... 25 6.3.1.

Gestion du cycle de production .................................................................................. 25

6.3.1.1.

Modélisation de processus .................................................................................................................... 25

6.3.1.2.

Accompagnement et rédaction d’un cadrage fonctionnel ................................................................. 26

6.3.1.3.

Phases d’analyses .................................................................................................................................. 26

6.3.1.4.

Validation des spécifications fonctionnelles générales ..................................................................... 27

6.3.1.5.

Validation des spécifications fonctionnelles détaillées ...................................................................... 27

6.3.1.6.

Etablissement d’un cahier de recette ................................................................................................... 28

6.3.1.7.

Organisation d’un séminaire de recette ............................................................................................... 28

6.3.1.8.

Réception des documents préalable à la livraison ............................................................................. 29

6.3.1.9.

Appui à la construction des modules de formation préparant la mise en production .................... 30

6.3.1.10. Mise à jour de la charte de saisie ......................................................................................................... 30 6.3.1.11. Assistance à la mise en production ...................................................................................................... 31

6.4. ORGANISER LA RELATION AUX UTILISATEURS ........................................................ 32 6.4.1.

Organiser les instances de relation avec les représentants des utilisateurs ....... 32

6.4.1.1.

Comités métiers ...................................................................................................................................... 32

6.4.1.2.

Organisation du comité de suivi utilisateur .......................................................................................... 33

6.4.1.3.

Organisation des réunions des assistants techniques régionaux .................................................... 34

6.4.2.

Organiser la relation avec les utilisateurs finaux...................................................... 35

6.4.2.1.

Rédaction d’une charte de saisie ......................................................................................................... 35

6.5. ANALYSE ET EXPLOITATION DES DONNEES DES PLATEFORMES NATIONALES 36 6.5.1.

Mise en place d’un outil de gestion des demandes et de publications................. 36

6.5.2.

Mise à jour des tables de référence ........................................................................... 36

6.5.3.

Qualification des chargements de données des entrepôts de données .............. 37

6.5.4.

Amélioration continue du système d’information décisionnel ................................ 38

6.5.5.

Organisation du COPEXEN ........................................................................................ 38

6.6. GESTION DES REFERENTIELS ET DES INTERCONNEXIONS ................................ 40

3 / 49


6.6.1.

Veille métier sur les référentiels ................................................................................. 40

6.7. GESTION DU CYCLE DE PRODUCTION .................................................................................... 41 6.7.1.

Modélisation de processus supplémentaire.............................................................. 41

6.7.2.

Accompagnement et rédaction d’un cadrage fonctionnel supplémentaire .......... 41

6.7.3.

Phases d’analyses supplémentaire ........................................................................... 41

6.7.4.

Validation des spécifications fonctionnelles générales supplémentaire............... 41

6.7.5.

Validation des spécifications fonctionnelles détaillées supplémentaire ............... 41

6.7.6.

Etablissement d’un cahier de recette supplémentaire ............................................ 42

6.7.7.

Organisation d’un séminaire de recette supplémentaire ........................................ 42

6.7.8.

Réception des documents préalable à la livraison supplémentaire ...................... 42

6.7.9. Appui à la construction des modules de formation préparant une mise en production supplémentaire......................................................................................................... 42 6.7.10.

Mise à jour de la charte de saisie supplémentaire ............................................... 42

6.7.11.

Assistance à la mise en production supplémentaire............................................ 43

6.8. FONCTION LABORATOIRE ............................................................................................... 43 6.8.1.

Enquête utilisateurs ...................................................................................................... 43

6.8.2.

Mise en place de groupe de travail ............................................................................ 44

6.9. PARTICIPATION A UNE REUNION EXCEPTIONNELLE............................................................... 45 6.10. APPUI A LA REDACTION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION ................................................ 45 6.11. CREATION DE TABLEAUX DE BORDS ...................................................................................... 46 7.

ANNEXES ................................................................................................................................. 48 7.1. LISTE DES ANNEXES ............................................................................................................... 48

4 / 49


1. OBJET DU MARCHÉ Les objectifs de la consultation concernent le « système d’information jeunes » reposant sur : -

le logiciel Parcours 3 et son évolution Parcours 4,

-

le logiciel ICARE,

-

l’extranet webparcours,

-

une plateforme E-learning dédiée,

-

les services de TrouveTaBoîte.fr.

Trois lots sont prévus dans la présente consultation : -

lot 1 : audit du « système d’information jeunes » ;

lot 2 : contrôle de la convention de Délégation de Service Public (DSP) pour la conception, la réalisation et l’exploitation de Parcours 4; lot 3 : assistance à maîtrise d’ouvrage dans la conduite de changement autour du « système d’information jeunes » et dans son évolution.

5 / 49


2. LISTE DES ACRONYMES UTILISÉS ANDML

Association Nationale des Directeurs de Missions Locales,

APAR

Association des Animations Régionales des Missions Locales

CNML

Conseil National des Missions Locales

CSU

Comité de Suivi Utilisateur

DARES

Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques

DGEFP

Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle

DSP

Délégation de Service Public

MISI

Mission de l’informatique et des systèmes d’information

SFD

Spécifications Fonctionnelles Détaillées

SFG

Spécifications Fonctionnelles Générales

UNML

union nationale des missions locales,

6 / 49


3. PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU CONTEXTE La Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP) est chargée de la conception et de la mise en œuvre des politiques de l’emploi et de la formation professionnelle. Elle en construit le cadre juridique en concertation avec les autres départements ministériels et les partenaires sociaux. Elle conduit et coordonne la mise en œuvre des dispositifs et en évalue les résultats. Elle veille à l'inscription de cette politique dans la stratégie européenne pour l'emploi et de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Elle assure la gestion des programmes soutenus par le Fonds social européen en France. Ces politiques sont relayées et mises en œuvre sur le territoire national par l’action du Service public de l’emploi : les DIRECCTE (Directions régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi), où sont regroupées les compétences des DRTEFP et des DDTEFP depuis le 30 juin 2010, mais aussi Pôle Emploi, l'Unédic, les missions locales et permanences d'accueil, information et orientation (PAIO). D'autres partenaires, tels que les collectivités territoriales (régions, départements, communes) et leurs groupements, y participent également.

3.1. Qu’est-ce que Parcours PARCOURS est un système d’information d’aide à la gestion des parcours de qualification et d’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans. Sa première version a été mise en place en 1990 dans le cadre du C.F.I. (Crédit Formation Individualisé). Une seconde version (Parcours 2) a été diffusée en 1994 : prise en compte globale de tous les jeunes et ouverture aux besoins des Conseils Régionaux dans le cadre de la loi quinquennale de décentralisation de la formation professionnelle. La version actuelle, PARCOURS 3, est de technologie extranet ; elle sert de base à un système d’information « jeunes » articulé entre le niveau local, le niveau régional et le niveau national. Une présentation générale de la version actuelle de Parcours, Parcours 3, est disponible en annexe. Cette version a été déployée à partir d’Août 2003, par l’intermédiaire d’hébergeurs, qui mutualisent les infrastructures et les ressources nécessaires aux utilisateurs des missions locales et PAIO. A compter de 2006, toutes les régions utilisent Parcours 3 pour aboutir à un total d’environ 11.000 utilisateurs. Parcours 3 est la version actuellement exploitée au quotidien par le réseau des Missions Locales et PAIO (460 structures locales). Des entrepôts de données constituent la base du stockage des données du volet décisionnel de Parcours 3. Il existe plusieurs entrepôts de données : -

Des entrepôts locaux.

-

Des entrepôts régionaux (qui fonctionnent dans toutes les régions).

-

Un entrepôt national.

Les soumissionnaires trouveront des informations sur le volet décisionnel de Parcours dans le rapport d’étude décisionnel réalisé en 2009 (voir annexe).

7 / 49


Une présentation fonctionnelle de la version actuelle de Parcours (Parcours 3) est proposée en Annexe. Une prochaine version de Parcours, baptisée Parcours 4 (Parcours 4 est la désignation non définitive de la future version de Parcours), sera proposée aux utilisateurs de Parcours 3 à horizon 2013 (le contenu fonctionnel de Parcours 4 comprendra notamment les évolutions listées dans le document « P3, l'aventure continue » référencé en annexe). A cet effet, la DGEFP est entré dans une procédure de passation d’une convention de Délégation de Service Public (DSP) pour la conception, la réalisation et l’exploitation de Parcours 4. Le calendrier de la procédure de DSP est le suivant : -

4ème trimestre 2011 : Publication de la DSP, examen des candidatures ;

-

1er semestre 2012 : Examen des offres, conduite des négociations ;

-

2ème semestre 2012 : Mise au point du contrat de DSP avec le futur délégataire, initialisation des travaux de conception de Parcours 4 avec le futur délégataire.

Les missions locales utiliseront l’application Parcours 3 jusqu’à la réalisation et la mise en exploitation de Parcours 4, prévue courant 2013.

3.2. Qu’est-ce que ICARE L’application CRA de saisie des Comptes Rendu d’Activité est une application Intranet demandée par la DGEFP et le Conseil National des Missions Locales (CNML). Elle a été mise en place par la Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES) afin de faciliter et fiabiliser la remontée des CRA qui était sous sa responsabilité. Cette responsabilité est transférée à la DGEFP et au CNML. Elle a pour objectif de permettre la saisie des comptes rendus d’activité des différentes structures de niveau local (PAIO – Missions Locales) et la constitution d’une base de données exploitée précédemment par la DARES et dorénavant par la DGEFP et le CNML à des fins opérationnelles et statistiques. Les principaux objectifs et fonctionnalités de l’application ICARE sont : - Faciliter et fiabiliser la saisie des comptes rendus d’activité par les structures locales, - Mettre à disposition des structures régionales et nationales une information consolidée (différents états et exports) et des outils de suivi de la saisie des CRA par les structures locales, - Mettre à disposition des structures régionales et de la DGEFP et du CNML un outil de relance par mail à destination des structures locales, - Constituer une base de données fiabilisée (complétude et cohérence des données d’une année sur l’autre) et mettre à disposition de la DGEFP et du CNML des outils d’export vers l’entrepôt national PARCOURS. - Enfin et pour l’ensemble des acteurs, simplifier et alléger la charge de travail inhérente à la saisie, la validation, la collecte et l’exploitation statistique des informations collectées. Environ 1000 utilisateurs se connectent à l’application ICARE dans sa version actuelle et ce, répartis sur autant de structures. L’architecture technique de

8 / 49


l’application ICARE est une architecture de type Extranet. L’application est installée sur un serveur central et est accessible à partir des postes de travail via le réseau internet. La communication est basée sur le protocole http(s) (Hyper Text Tranfert Protocol). Les spécifications d’ICARE sont disponibles en annexe.

3.3. Qu’est-ce que WebParcours WebParcours est un extranet d’échange et d’information autour de l’utilisation de l’application de gestion Parcours. Il comprend des actualités, des téléchargements, des forums, des fiches techniques. Il est ouvert à tous les utilisateurs de Parcours. Les spécifications de WebParcours sont disponibles en annexe.

3.4. Une plateforme e-learning dédiée Une plateforme e-learning est mise à disposition des utilisateurs de l’application de gestion Parcours. Un descriptif de l’offre de formation disponible en ligne est disponible en annexe.

3.5. Les services de TrouveTaBoite Le site Internet TrouveTaBoîte propose des offres d’emplois, de stages ou de formation en provenance des entreprises partenaires des missions locales. Ce site est avant tout dédié à l’emploi des jeunes de 16 à 25 ans, sortis du système scolaire et en recherche d’emploi, et cible particulièrement les jeunes des zones urbaines sensibles (ZUS). TrouveTaBoîte est disponible sur internet et smartphone. Une présentation de TrouveTaBoîte est disponible en annexe.

9 / 49


4. DESCRIPTION DES PRESTATIONS DEMANDÉES POUR LE LOT 1 4.1. Prestations d’initialisation 4.1.1. Prise de connaissance et initialisation de la prestation Au titre de cette prestation, le titulaire du lot 1 prend connaissance du « système d’information jeunes » et de l’ensemble des outils associés. À cette occasion une réunion de présentation sera organisée par le Ministère pour présenter le contexte et les travaux réalisés. À ce titre, le titulaire : 

prendra connaissance des orientations générales et du contexte particulier du projet ;

prendra connaissance des acteurs et de l’environnement métier du client DGEFP ;

réceptionnera les différents éléments techniques et fonctionnels des projets

pourra, s’il le désire, être mis préalablement en rapport avec le prestataire qui réalise aujourd’hui les prestations objet du marché  Délai : 2 semaines à partir de la notification du bon de commande

4.2. Prestations d’audit 4.2.1. Analyse de la conformité du SI jeunes au Référentiel Général de sécurité  Objectif et description des travaux La loi n° 2004-1343 du 9 décembre 2004 de simplification du droit, en son article 3, a autorisé le gouvernement à prendre par ordonnance les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des informations échangées par voie électronique entre les usagers et les autorités administratives, ainsi qu'entre les autorités administratives. En application de cette loi, l’ordonnance n° 2005-1516 du 8 décembre 2005 relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives prévoit, en son article 9.I, l'établissement d'un Référentiel Général de Sécurité (RGS), dans le but de fixer, selon le niveau de sécurité requis, les règles que doivent respecter certaines fonctions contribuant à la sécurité des informations. Le RGS concerne tous les services publics administratifs de l’Etat. Le RGS fixe les règles auxquelles les SI mis en place par les autorités administratives doivent se conformer pour assurer la sécurité des informations échangées.

10 / 49


Le titulaire assistera le commanditaire dans la procédure d’homologation du « système d’information jeunes » confié au délégataire de la DSP au RGS. Deux prestations sont demandées à cet effet : Prestation 1 : Assistance à l’appréciation des risques portant sur le « système d’information jeunes » confié au délégataire de la DSP. Cette prestation vise à : 

Identifier les enjeux fonctionnels,

Identifier les processus fonctionnels et supports,

Envisager les dysfonctionnements possibles, leur gravité et leur type d’impact pour les processus,

Recenser l’ensemble des actifs informationnels nécessaires à la réalisation des processus,

Classifier tous ces actifs en termes d’impact en Disponibilité, Intégrité, Confidentialité,

Recenser et évaluer les menaces qui pourraient concerner ces actifs sur ces critères,

Identifier les mesures de protection en place, recenser et évaluer les vulnérabilités de ces actifs qui permettraient à ces menaces de les atteindre,

Obtenir les scénarii de risques pertinents et leur niveau de gravité,

Identifier les mesures de sécurité nécessaires et le plan action pour leur mise en œuvre.

Le mode opératoire employé pour cette appréciation des risques respectera et s’alignera sur le standard ISO 27005 et sur EBIOS. Prestation 2 : Assistance à l’élaboration d’un dossier d’homologation du « système d’information jeunes » au RGS. Le dossier de sécurité sera constitué afin que le « système d’information jeunes » puisse faire l’objet d’une homologation de sécurité par une autorité d’homologation désignée par l’Autorité Administrative. En outre, le titulaire participe et anime le comité d’homologation, instance désignée pour prendre la décision d’homologation du SI. A l’occasion de ce comité, le dossier d’homologation est présenté à l’autorité d’homologation, qui pourra alors prononcer un avis.  Livrables attendus Prestation 1 : Les éléments attendus dans le cadre de l’étude de l’appréciation des risques portant sur le « système d’information jeunes » sont les suivant : 

Etablissement du contexte et des enjeux ;

Identification et classification des actifs du système « système d’information jeunes » ;

Etude des risques ;

Rapport d’appréciation des risques et plan de traitement des risques.

11 / 49


Prestation 2 : Dossier de sécurité du « système d’information jeunes ». Comité d’homologation : Prise en charge de l’ordre du jour, du support et du compte rendu du comité d’homologation. Les plans de traitements décidés visant à réduire les risques identifiés suite à l’analyse RGS seront également suivis par le titulaire.  Délai : 1 mois à partir de la notification du bon de commande

4.2.2. Audit de l’hébergement du système d’information jeunes  Objectif et description des travaux L’audit a pour objectif de contrôler la conformité de l’hébergement du « système d’information jeunes » par le délégataire de la DSP. Le « système d’information jeunes » sera audité annuellement vis-à-vis des besoins exprimés par les missions locales et des engagements pris par le délégataire de la DSP. Cet audit de conformité doit permettre d’évaluer l’écart entre les moyens attendus et ceux effectivement mis en œuvre par le délégataire de la DSP. Le prestataire devra assurer l’organisation, l’exécution et la synthèse de ces audits annuels. Le commanditaire souhaite notamment que le titulaire du lot 1 assure chaque année la rédaction des points de contrôles à réaliser en fonction de l’actualité et des risques identifiés pour le projet (nota : une vingtaine de profils par site, sur les domaines architecture technique, SLA/SLM, PAQ et contractuels). Le prestataire proposera une équipe d’auditeurs expérimentés disposants de compétences techniques et organisationnelles adaptées au contexte du projet. Les auditeurs devront notamment maîtriser les cadres contractuels, conventions de services, plan d’assurance qualité et architectures techniques supportant l’exploitation du « système d’information jeunes ». Les prestations d’évaluation seront effectuées dans le cadre définit par l’Association Française d’Audit Informatique (AFAI/ISACA) ; sous contrôle d’un auditeur certifié. Elles seront soumises à la signature d’engagements de confidentialité entre les parties concernées.  Livrables attendus et délais Le prestataire adressera au commanditaire une charte d’audit au plus tard 20 jours avant l’intervention effective sur le site d’hébergement. Un compte rendu d’audit détaillé sera adressé au commanditaire dans les 20 jours suivant ladite intervention.

12 / 49


4.2.3. Audit de la Tierce Maintenance Applicative du système d’information jeunes  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 1 assure un audit de tous les processus et procédures nécessaires au cycle de vie complet du projet et les procédures et outils mis en œuvre pour satisfaire les besoins exprimés autour du « système d’information jeunes ». Les points de contrôles retenus pour la réalisation de l’audit sont centrés sur les engagements pris par l’intégrateur du « système d’information jeunes », et les pratiques usuelles de développements. Ils doivent faire références aux référentiels ITIL et CMMI. En particulier, l’audit portera sur l’évaluation du niveau d’utilisation et de maitrise par les équipes du prestataire : - des prestations de développements et de maintenance évolutive (gestion de projet, gestion de la qualité, gestion des recettes, gestion des phases de spécification, gestion des phases de réalisation, gestion des livraisons, gestion documentaire…) ; - des processus d’assistance à l’hébergeur du « système d’information jeunes » et à ses utilisateurs ; - de la gestion des outils et des environnements (développement, intégration et recette); - de la gestion de la sécurité…  Livrables attendus et délais Le prestataire adressera au commanditaire une charte d’audit au plus tard 20 jours avant l’intervention. Un compte rendu d’audit détaillé sera adressé au commanditaire dans les 20 jours suivant ladite intervention.

4.3. Autres Unités d’œuvre 4.3.1. Audit supplémentaire de l’hébergement du système d’information jeunes Le titulaire du lot 1 peut en cas de besoin être sollicité pour un audit supplémentaire de l’hébergement du « système d’information jeunes ». Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 4.2.2.

4.3.2. Audit supplémentaire de la Tierce Maintenance Applicative du système d’information jeunes

13 / 49


Le titulaire du lot 1 peut en cas de besoin être sollicité pour un audit supplémentaire de la Tierce Maintenance Applicative du « système d’information jeunes ». Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section4.2.3.

4.3.3. Mise à jour homologation RGS Les différents documents produits à l’issue de la prestation 4.2.1 devront être mis à jour régulièrement au cours du marché, suite aux évolutions dont fera l’objet le « système d’information jeunes » (documents établis lors de l’étude de l’appréciation des risques et dossier de sécurité). L’UO mobilisée est la suivante : « UO mise à jour dossier sécurité RGS ». Elle consistera à la mise à jour des documents relatifs à l’appréciation des risques et du dossier de sécurité consécutivement à l’ajout d’un module applicatif dans le « système d’information jeunes » (hypothèse à prendre en compte : le nouveau module applicatif représente 5% du « système d’information jeunes »).

14 / 49


5. DESCRIPTION DES PRESTATIONS DEMANDÉES POUR LE LOT 2 5.1. Prestations d’initialisation 5.1.1. Prise de connaissance et initialisation de la prestation Au titre de cette prestation, le titulaire du lot 2 prend connaissance du « système d’information jeunes » et de l’ensemble des outils associés. À cette occasion une réunion de présentation sera organisée par Commanditaire pour présenter le contexte et les travaux réalisés.

le

À ce titre, le titulaire : 

prendra connaissance des orientations générales et du contexte particulier du projet ;

prendra connaissance des acteurs et de l’environnement métier du client DGEFP ;

réceptionnera les différents éléments techniques et fonctionnels des projets

pourra, s’il le désire, être mis préalablement en rapport avec le prestataire qui réalise aujourd’hui les prestations objet du marché  Délai : 2 semaines à partir de la notification du bon de commande

5.2. Organisation et suivi des niveaux de service rendus 5.2.1. Assistance à la construction des niveaux de services  Objectif et description des travaux Le prestataire accompagnera le commanditaire dans la définition d’un contrat de niveau de service (SLA) définissant les engagements du délégataire de la convention de DSP pour la conception, la réalisation, et l’exploitation de Parcours 4. A titre informatif, le titulaire trouvera en annexe les conventions de niveau de service applicables à ce jour au « système d’information jeunes ».  Livrables attendus Convention de niveau de service.  Délais Un mois à compter de la notification du bon de commande

5.2.2. Assistance à la mise à jour des niveaux de services 15 / 49


 Objectif et description des travaux Chaque année, le prestataire participera à la revue annuelle des niveaux de service rendus, à la mise à jour annuel du contrat de niveau de service, et aux négociations relatives à l’application des pénalités et/ou bonus prévus au contrat de DSP Parcours 4.  Livrables attendus Convention de niveau de service mise à jour.  Délais Un mois à compter de la notification du bon de commande

5.3. Missions de contrôle de la DSP 5.3.1. Définition du processus de contrôle des comptes de la société de projet  Objectif et description des travaux Cette prestation correspond à la définition de la procédure de contrôle des comptes de la société de projet dédiée qui aura été créée par les membres du groupement signataires de la convention DSP Parcours 4. Cette étape permettra de définir les vérifications à effectuer et la méthodologie à mettre en œuvre en considération des pratiques comptables de la société dédiée. Cette procédure s’appuie notamment sur la production du rapport annuel du délégataire (la production du rapport annuel est une obligation légale du délégataire application de l’article L.1411-3 du code général des collectivités territoriales; l’article R.1411-7 du code général des collectivités territoriales relatif au rapport annuel du délégataire précise le contenu de ce document). 

Livrables attendus

Livraison d’un document procédural d’intervention pour le contrôle annuel des comptes de la société dédiée à la convention de DSP Parcours 4.  Délai : Un mois à compter de la notification du bon de commande

5.3.2. Analyse du respect des obligations du Délégataire  Objectif et description des travaux Elle comprend la réalisation d’une prestation mensuelle d’analyse du respect des obligations du Délégataire s’appuyant sur les tableaux de bord fournis par le Délégataire (dont le respect des niveaux de services attendus).  Livrables attendus

16 / 49


Cette prestation donnera lieu sur toute la durée de la période, à la remise d’un document de synthèse mensuel dans un délai de 1 semaine à compter de la réception des tableaux de bord.  Délai : 1 semaine à compter de la réception des tableaux de bords remis par le délégataire.  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

5.3.3. Contrôle des comptes de la société de projet  Objectif et description des travaux Comme indiqué dans la section 5.3.1, le délégataire est tenu de produire un rapport annuel. Le titulaire sera tenu de : -

vérifier la complétude du compte rendu annuel ;

-

analyser le compte rendu annuel.

L’analyse aura pour but de fournir au commanditaire une expertise financière et fiscale pour l’analyse annuelle des comptes sociaux fournis par le Délégataire dans son rapport annuel d’activité et de tout autre document comptable ou financier nécessaire, afin d’établir un rapport annuel d’expertise financier et comptable.  Livrables attendus Livraison d’un rapport annuel d’expertise financier et comptable. Ce rapport d’expertise sera intégré au rapport de présentation qui a pour objet de rendre compte de l’exécution de la convention de délégation de service public pour chaque exercice au regard des éléments fournis par le rapport annuel du délégataire.  Délai : A établir dans un délai de 1 mois à compter de la mise à disposition par le pouvoir adjudicateur du rapport d’activité du Délégataire. La prise en compte de pièces complémentaires est à intégrer dans ce délai.

5.3.4. Contrôle des réalisations et obligations techniques  Objectif et description des travaux Elle comprend la réalisation d’un rapport d’analyse annuel des réalisations et obligations techniques et économique du Délégataire telles que décrites dans la convention de DSP. Ce rapport s’appuie notamment sur la production d’un rapport annuel du Délégataire, obligation légale pour ce dernier en vertu de l’article L.1411-3 du code général des collectivités

17 / 49


territoriales. L’article R.1411-7 du code général des collectivités territoriales relatif au rapport annuel du délégataire, précise le contenu de ce document. L’analyse s’appuie également sur l’ensemble des résultats issus de l’exécution de la prestation 5.3.2.  Livrables attendus Livraison d’un rapport annuel d’analyse. Ce rapport d’expertise sera intégré au rapport de présentation qui a pour objet de rendre compte de l’exécution de la convention de délégation de service public pour chaque exercice au regard des éléments fournis par le rapport annuel du délégataire.  Délai : A établir dans un délai de 1 mois à compter de la mise à disposition par le pouvoir adjudicateur du rapport d’activité du Délégataire.

5.4. Pilotage et reporting  Objectif et description des travaux L’équipe du prestataire participera aux instances de pilotage et de suivi associées à la solution Parcours. Le prestataire interviendra en support aux comités suivants : 

Comités mensuels de suivi de la DSP

Il aura la charge de la production de l’ordre du jour, du support de présentation et du compte rendu de la réunion.  Livrables attendus -

Ordre du jour de la réunion ;

-

Support de présentation de la réunion au format Powerpoint ;

-

Compte rendu de la réunion.

 Délai : Un ordre du jour associé d’un support de réunion analysé et détaillé sera présenté au commanditaire au plus tard 5 jours ouvrés avant le comité. Un compte rendu complet sera adressé au commanditaire au plus tard 5 jours ouvrés après la réunion.  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

5.5. Autres Unités d’œuvre 5.5.1. Gestion des litiges  Objectif et description des travaux

18 / 49


Le titulaire du lot 2 secondera le commanditaire dans la gestion des litiges qui pourraient survenir en cours d’exploitation (ex. non-conformité d’une version, non-conformité à une clause du contrat, déficit/rupture de service opérationnel, acquisition/cession des droits logiciels, réversibilité/transfert du service, etc.). Elle comprend une prise de connaissance du litige, la préconisation de solutions et le conseil juridique, la prise en charge des différentes communications avec le délégataire et le tribunal administratif si besoin (envoi de courriers, etc.), et la représentation du délégant auprès du tribunal administratif si besoin. Tous les éléments produits par le titulaire seront versés à un dossier « litige » remis au commanditaire. Ne pouvant préjuger de la complexité des cas qui pourraient survenir en cours d’exploitation, 2 unités d’œuvre sont définies : -

UO gestion de litiges « simple » : Un litige est considéré comme « simple » s’il peut être traité sans avoir recours à un tribunal administratif.

-

UO gestion d’évolutions / litiges « complexe » : Un litige est considéré comme « complexe » s’il ne peut être traité sans avoir recours à un tribunal administratif.

 Livrables attendus Dossier « litige »  Délais La durée sera précisée dans le bon de commande notifié

5.5.2. Audit comptable  Objectif et description des travaux Cette prestation est relative à une analyse ponctuelle sur un élément des comptes de la société. Elle peut correspondre à une prestation d’analyse à l’occasion d’une évolution d’un élément des comptes de la société requérant un contrôle du Délégant. Cette prestation peut faire l’objet d’une ou plusieurs réunions avec le Délégataire. Il s’agit d’un contrôle en dehors de la phase d’examen annuel des comptes.  Livrables attendus Cette prestation donne lieu à la remise d’un rapport détaillé, conclu par des recommandations.  Délais 10 jours ouvrés après notification du bon de commande.

5.5.3. Demande reconventionnelle  Objectif et description des travaux

19 / 49


Le titulaire du lot 2 secondera le commanditaire dans les éventuelles renégociations de contrat qui pourront avoir lieu au cours de la délégation de service public. A titre d’illustration, une renégociation peut avoir lieu consécutivement à une modification substantielle du nombre d’utilisateurs de la solution Parcours 4 au cours de la délégation, et peut impacter un ou plusieurs articles du contrat. Une unité d’œuvre est proposée : -

UO renégociation d’un article unique du contrat de délégation de service public.

 Livrables attendus Rédaction d’une nouvelle version du contrat suite à renégociation.  Délais La durée sera précisée dans le bon de commande notifié

5.5.4. Participation à une réunion exceptionnelle  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 2 sera en tant que de besoin sollicité pour la préparation, la participation, et la formalisation d’un compte-rendu d’une réunion exceptionnelle programmée par le commanditaire.  Livrables attendus -

Ordre du jour de la réunion ;

-

Support de présentation de la réunion au format Powerpoint ;

-

Compte-rendu de la réunion au format Word.

 Délai : -

Formalisation par le titulaire du lot 1 de l’ordre du jour et du support de présentation de la réunion : 5 jours ouvrés avant la réunion ;

-

Formalisation par le titulaire du lot 1 du compte-rendu de la réunion : 5 jours ouvrés après la réunion.

5.5.5. Etudes, action de conseil Sont distinguées 2 types d’études : -

étude simple ;

-

étude complexe.

Etude simple : à titre d’illustration, peut être considérée comme une étude simple une étude dont les caractéristiques sont les suivantes : -

prise de connaissance de documents (moins de 50 pages),

20 / 49


-

réalisation de 3 interviews,

-

rédaction des comptes rendus, et consolidation.

Etude complexe : à titre d’illustration, peut être considérée comme une étude moyenne une étude dont les caractéristiques sont les suivantes : -

prise de connaissance de documents (de 50 à 100 pages),

-

réalisation de 6 interviews,

-

rédaction des comptes rendus, et consolidation.

 Délais La durée sera précisée dans le bon de commande notifié

21 / 49


6. DESCRIPTION DES PRESTATIONS DEMANDÉES POUR LE LOT 3

6.1. INITIALISATION ET PILOTAGE DE LA PRESTATION 6.1.1. Prise de connaissance et initialisation de la prestation Au titre de cette prestation, le titulaire du lot 3 prend connaissance du « système d’information jeunes » et de l’ensemble des outils associés. À cette occasion une réunion de présentation sera organisée par Commanditaire pour présenter le contexte et les travaux réalisés.

le

À ce titre, le titulaire : 

prendra connaissance des orientations générales et du contexte particulier du projet ;

prendra connaissance des acteurs et de l’environnement métier du client DGEFP ;

réceptionnera les différents éléments techniques et fonctionnels des projets

pourra, s’il le désire, être mis préalablement en rapport avec le prestataire qui réalise aujourd’hui les prestations objet du marché  Délai : 2 semaines à partir de la notification du bon de commande

6.1.2. Définition et formalisation du plan d’assurance qualité de la prestation (PAQ) : Le titulaire du lot 3 proposera un projet qui sera amendé jusqu’à obtenir la validation des responsables projet de la DGEFP. Seul ce document pourra être opposé par le titulaire du lot 3 dans le cadre du déroulement de la prestation, (hormis les documents contractuels du marché). La validation conjointe de ce PAQ clôt la phase d’initialisation des travaux.  Délai : 1 mois à partir de la notification du bon de commande

6.1.3. Suivi de projet  Objectif et description des travaux

22 / 49


Un tableau de bord sera proposé par le titulaire du lot 3. Ce tableau de bord, permettra : 

Un suivi des actions pour s’assurer du bon avancement des plans d’action par rapport aux objectifs fixés aux titulaires des différents lots du marché ;

Un suivi des livrables témoignant de l’accomplissement des activités ;

Un suivi de la mise en œuvre des décisions prises ou qui restent à prendre ;

Un suivi des risques.

La démarche suivie pour l’évaluation des risques consistera à : 

les identifier,

Les analyser afin de définir leur domaine d’impact, de quantifier les conséquences associées et d’évaluer leur probabilité de survenance,

Définir des actions de préventions, dont la mise en œuvre est suivie, et l’efficacité évaluée de façon périodique.

Le tableau de bord devra être validé par le commanditaire. Dans son rôle d’assistance à maîtrise d’ouvrage, le titulaire du lot 3 suivra l’ensemble des chantiers couverts par le présent marché. En ce qui concerne les lots 1 et 2, ce suivi sera limité à la traçabilité des actions/livrables/décisions/risques identifiés par le commanditaire.  Livrables attendus Tableau de bord de suivi de projet mis à jour  Délais Une périodicité de mise à jour hebdomadaire est demandée.  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

6.2. Assistance à la définition des orientations du projet et au pilotage du projet 6.2.1. Pilotage et reporting  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 assurera la préparation des instances de pilotage et de suivi associées au « système d’information jeunes ». Il prendra en charge la préparation et la construction de l’ordre du jour, la consolidation des documents remis par les partenaires techniques et la rédaction des supports de présentation nécessaires à l’animation de chaque instance de pilotage.

23 / 49


Dans son rôle d’assistance à la maîtrise d’ouvrage, il réalisera les comptes rendus de chacun des comités. Il sera responsable des processus de validation, de publication/diffusion et d’archivage des comptes-rendus. Le titulaire du lot 3 interviendra en support aux comités suivants : 

Comités trimestriels de pilotage Parcours

Comités mensuels de suivi de la DSP

Instances trimestrielles du Conseil National des Missions Locales

Instances trimestrielles de revue des prestations d’hébergement

 Livrables attendus -

Ordre du jour de la réunion ;

-

Support de présentation de la réunion au format Powerpoint ;

-

Compte-rendu de la réunion au format Word.

 Délai : Un ordre du jour associé d’un support de réunion analysé et détaillé sera présenté au commanditaire au plus tard 7 jours avant le comité. Un compte rendu complet sera adressé au commanditaire au plus tard 3 jours après la réunion.  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

24 / 49


6.3. CONSTITUTION D’UN BUREAU METIER Le commanditaire souhaite confier au titulaire du lot 3 la constitution d’un bureau métier qui aura pour objectif de préparer, conduire et valider les évolutions fonctionnelles des applications du « systèmes d’information jeunes » tout au long du marché. Ce bureau métier devra également assister le commanditaire dans la conduite opérationnelle du projet.

6.3.1. Gestion du cycle de production Les applications du « système d’information jeunes » (en particulier l’application de gestion Parcours) évoluent régulièrement afin de répondre aux demandes des utilisateurs, de mettre en place de nouveaux dispositifs et de créer de nouveaux modules permettant d’améliorer la couverture fonctionnelle du projet. Afin de gérer le cycle de production, le titulaire du lot 3 devra prendre en charge pour chaque version applicative les prestations suivantes.

6.3.1.1.

Modélisation de processus

 Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra être en mesure de réaliser des entretiens exploratoires avec les personnes désignées par le commanditaire afin de pouvoir formaliser les processus qui devront être implémentés dans les applications (moyenne de 3 entretiens d’1/2 journée par version). Il s’agit là de pouvoir restituer au métier une vue stratégique des processus à implémenter. Cette prestation doit pouvoir être mise en œuvre sur la base d’un projet de circulaire ou de décret (transformation du projet de texte réglementaire en processus métier) ou sur la base d’une demande d’évolution utilisateurs ou sur la base d’une commande métier concernant un nouveau module. Cette prestation sera également mobilisée dans le cadre des évolutions fonctionnelles demandées sur des modules existants.  Livrables attendus Le titulaire du lot 3 devra présenter ces processus dans une forme la plus lisible possible (restitution PowerPoint, Visio, etc…). Le titulaire du lot 3 pourra s’appuyer sur le logiciel Casewise fourni par le commanditaire. Le commanditaire attache une grande importante à ce que le titulaire du lot 3 présente une offre permettant de conserver et indexer l’ensemble des processus modélisés sur la durée du marché afin de constituer une bibliothèque de processus.  Délai : La modélisation d’un processus métier devra pouvoir être réalisée dans un délai de 3 semaines après la commande.

25 / 49


6.3.1.2.

Accompagnement et rédaction d’un cadrage fonctionnel

 Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra produire, pour chaque version des applications, un document de cadrage fonctionnel permettant de disposer d’une vue macroscopique du contenu de la version à venir. Le contenu de la version sera détaillé au titulaire à l’occasion d’une réunion prévue sur 1/2 journée. Ce cadrage devra permettre aux interlocuteurs métiers de se représenter la manière dont les évolutions pourront être intégrées dans les applications et d’en tirer les grandes règles de gestions associées. Le cadrage fonctionnel contiendra également une analyse des impacts de ces évolutions sur le reste du fonctionnement des applications existantes. Il s’agit là de pouvoir restituer au métier une vue fonctionnelle des processus à implémenter. Cette prestation doit pouvoir être mise en œuvre sur la base d’un ou plusieurs processus validés.  Livrables attendus Le titulaire devra présenter ce cadrage fonctionnel idéalement sur un support PowerPoint qui présentera les maquettes scénarisées et les impacts sur le reste du fonctionnement de l’application.  Délai : La réalisation d’un cadrage fonctionnel devra pouvoir être réalisé dans un délai de 3 semaines après la commande.

6.3.1.3.

Phases d’analyses

 Objectif et description des travaux Dès lors que le contenu d’une version des applications est défini sur le plan stratégique et fonctionnel (modélisation en processus et cadrage fonctionnel), le titulaire du lot 3 devra prendre en charge, en accompagnement du commanditaire, les phases d’analyses réalisées par la société en charge de la maintenance et de l’évolution des applications. Ces phases d’analyses d’une journée, qui sont en moyenne au nombre de 4 par versions, permettent à l’intégrateur de prendre connaissance du cadrage fonctionnel, d’identifier le périmètre de la version à développer et de rédiger les documents projets que sont les spécifications fonctionnelles générales et détaillées. Dans ce cadre, le titulaire du lot 3 sera présent au coté du commanditaire pour chaque réunion d’analyse et l’assistera dans la réponse aux questions soulevées par l’intégrateur dans cette phase de construction de la version. Il aura particulièrement en charge, dans les réunions d’analyses, de répondre aux questions techniques posées par l’intégrateur, d’identifier et

26 / 49


de présenter les cas d’usage, de lister les questions à faire remonter aux interlocuteurs métiers. Il assurera également le suivi des questions métiers et devra, d’une réunion d’analyse sur l’autre, obtenir les réponses et orientations nécessaires.  Livrables attendus Compte rendu de réunion identifiant les questions à soulever aux interlocuteurs métiers.  Délai 72 Heures après la réunion

6.3.1.4.

Validation des spécifications fonctionnelles générales

 Objectif et description des travaux Au milieu des phases d’analyse, la société en charge de la maintenance et l’évolution des applications produit des Spécifications Fonctionnelles Générales (SFG). Le titulaire du lot 3 devra assurer la relecture des SFG afin de s’assurer de la conformité de ces spécifications sur le plan stratégique (modélisation en processus) et fonctionnel (cadrage fonctionnel). Sur cette base, le titulaire devra proposer au commanditaire la validation, la modification ou le rejet des spécifications fonctionnelles générales.  Livrables attendus Proposition de validation, modification ou rejet des SFG sous forme de procès verbal de réception  Délai 5 jours ouvrables après réception des documents

6.3.1.5.

Validation des spécifications fonctionnelles détaillées

 Objectif et description des travaux A la fin des phases d’analyse, la société en charge de la maintenance et l’évolution des applications produit des Spécifications Fonctionnelles Détaillées (SFD).

27 / 49


Le titulaire du lot 3 devra assurer la relecture des SFD afin de s’assurer de la conformité de ces spécifications sur le plan stratégique (modélisation en processus) et fonctionnel (cadrage fonctionnel). Sur cette base, le titulaire du lot 3 devra proposer au commanditaire la validation, la modification ou le rejet des spécifications fonctionnelles détaillées.  Livrables attendus Proposition de validation, modification ou rejet des SFD sous forme de procès verbal de réception  Délai 5 jours ouvrables après réception des documents

6.3.1.6.

Etablissement d’un cahier de recette

 Objectif et description des travaux Sur la base des spécifications générales et détaillées, le titulaire du lot 3 devra, pour chaque version applicative, élaborer un cahier de recette permettant d’assurer la recette de la version et de s’assurer de la conformité des développements aux spécifications. Le titulaire du lot 3 devra : 

Systématiquement établir un plan de test des fonctionnalités critiques des applications mêmes si elles ne font pas l’objet de modification dans la version applicative

Formaliser un plan de test pour définir l’ordre et les dépendances entre les tests, et cadrer le périmètre de la recette ;

Formaliser un cahier de recette métier. Les cas tests sont co-élaborés avec des experts métiers, en considérant des jeux de données test représentatifs de l’activité métier ;

 Livrables attendus Cahier de recette  Délai 4 semaines après validation des SFD

6.3.1.7.

Organisation d’un séminaire de recette

 Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra organiser, pour chaque version applicative, deux séminaires de recette : -

Un séminaire de recette en présentiel de 5 jours. Le titulaire devra, sur la base d’une liste de personne qualifiée pour les recettes (une dizaine de personnes localisées en France métropolitaine), organiser les deux

28 / 49


séminaires d’un point de vue logistique (envoi des demandes de présence, prise en charge des frais de déplacement, des frais d’hôtel et des réservations, location d’une salle équipée, etc…) et organisationnelle (distribution du travail, animation du séminaire, collecte des anomalies, etc…). -

Un deuxième séminaire de 3 jours réalisé à distance en visio. Le titulaire devra organiser et animer ce 2ème séminaire (distribution du travail, animation du séminaire, collecte des anomalies, etc…)

Le titulaire du lot 3 devra rassembler, en fin de chaque séminaire, l’ensemble des cahiers de recette complétés, une synthèse des anomalies identifiées qui fera clairement apparaître leur niveau de criticité ainsi qu’un relevé de présence des participants. A l’issue des séminaires, le titulaire du lot 3 devra adresser au commanditaire un compte rendu faisant apparaître le niveau de qualité de la version recettée, les risques identifiés et devra proposer la réception, la réception avec réserve ou le rejet de la version.  Livrables attendus -

Invitation des personnes qualifiées au séminaire de recette

-

Cahier de recette renseigné

-

Liste des anomalies identifiées ainsi que leur classification en fonction du niveau de criticité

-

Relevé de présence

-

Compte rendu de synthèse

-

Compte rendu d’acceptabilité de la version

 Délai : 2 jours ouvrables après la fin du séminaire de recette

6.3.1.8.

Réception des documents préalables à la livraison

 Objectif et description des travaux La société en charge de la maintenance et de l’évolution des applications livre au commanditaire un ensemble de document préalablement à la mise en production : -

le manuel des nouveautés

-

le manuel utilisateur

Le titulaire du lot 3 devra assister le commanditaire dans la validation de ces documents et s’assurer qu’ils répondent bien à la fois au contenu de la version livrée mais également que ces documents sont compréhensibles par les utilisateurs. Il rédigera, complémentairement et en fonction des besoins, des notes (type keynote) permettant aux utilisateurs de s’approprier les nouvelles fonctionnalités mises en production

29 / 49


 Livrables attendus - Proposition de validation des documents d’accompagnement  Délai : 2 jours ouvrables après la livraison

6.3.1.9. Appui à la construction des modules de formation préparant la mise en production  Objectif et description des travaux La société en charge de la maintenance et de l’évolution des applications livre au commanditaire un module de formation en ligne avant chaque mise en production. Le titulaire du lot 3 devra assister le commanditaire dans la phase de conception et de validation de ce module de formation et s’assurer qu’il répond bien à la fois au contenu de la version livrée mais également qu’il soit compréhensibles par les utilisateurs.  Livrables attendus - Proposition de validation du scénario de conception du module de formation - Proposition de validation de la formation en ligne  Délai : 5 jours ouvrables après la livraison

6.3.1.10. Mise à jour de la charte de saisie  Objectif et description des travaux Dès lors que la charte de saisie sera réalisée (cf §6.4.2.1), le titulaire du lot 3 mettra à jour la charte de saisie en fonction du contenu de la version livrée.  Livrables attendus - charte de saisie modifiée  Délai : Un mois avant la mise en production

30 / 49


6.3.1.11. Assistance à la mise en production  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra assurer une astreinte lors de la mise en production de chaque version (généralement le week end) permettant d’effectuer quelques tests fonctionnels sur la nouvelle version en production avant ouverte aux utilisateurs. Ces tests devront permettre de s’assurer que les fonctions critiques de l’application ne contiennent pas d’anomalies bloquantes susceptibles de conduire le commanditaire à prononcer un retour arrière. De plus, dans la première semaine ouvrable qui suit la mise en production de la version, le titulaire du lot 3 devra mettre à disposition du commanditaire une équipe qui aura en charge la qualification des anomalies identifiées sur l’environnement de production. Le titulaire du lot 3 conseillera le commanditaire sur les actions susceptibles d’être mise en œuvre en cas de difficultés sur la version, et préparera les messages de communications pour informer les utilisateurs en cas d’anomalie bloquante constatée. Le titulaire du lot 3 participera au coté du commanditaire à la réunion téléphonique organisée entre le Centre de services, le chef de projet fonctionnel et la MOA en vue de la création d’une actualité le lundi soir faisant le bilan de la MEP.  Livrables attendus Participations aux réunions suites à la mise en production

 Durée d’éxécution La durée d’exécution sera fixée lors de l’émission du bon de commande en fonction la version de l’application qui sera livrée

31 / 49


6.4. ORGANISER LA RELATION AUX UTILISATEURS 6.4.1. Organiser les instances de relation avec les représentants des utilisateurs 6.4.1.1.

Comités métiers

 Objectif et description des travaux Le comité métier est une instance qui se réunit deux fois par mois et qui a pour objet de traiter toutes les questions métiers soulevées par les utilisateurs et pour lesquelles le centre de service ne dispose pas de réponse dans la base de connaissance du projet (afin d’assurer le suivi quotidien des applications du « système d’information jeunes », un centre de service dédié au « système d’information jeunes » a été mis en place). Le comité métier est organisé sous forme de téléconférence ou de visioconférence par le responsable du centre de service dédié au « système d’information jeunes ». Cette instance est décrite dans le plan d’assurance qualité du centre de service joint en annexe. Les points abordés par le centre de service en comité métier sont : -

les questions métiers des utilisateurs

-

les questions métiers soulevées en dehors des phases d’analyses

-

les anomalies identifiées pendant la vie du projet

Dans ce cadre, le titulaire devra assister les représentants métier désignés par le commanditaire pour traduire et/ou reformuler les questions soulevées par le comité métier, proposer aux représentants métiers des solutions et assurer, entre deux comités métiers, le suivi des questions restées en suspends. Il devra notamment appuyer le commanditaire dans la classification des anomalies identifiées lors des comités métiers. Il revient au titulaire du lot 3 de s’assurer que les questions soulevées par le centre de service ne restent pas en suspend pendant plus de deux comités métier consécutifs. Dans le cas contraire, le titulaire du lot 3 devra prendre l’attache du commanditaire pour identifier la conduite à tenir. Le titulaire devra également présenter, en sus, des éléments précités, un état des demandes de requêtes en cours de traitement sur l’entrepôt national.  Livrables attendus - Etat des demandes de requêtes en cours  Délais Tous les 15 jours

32 / 49


 Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

6.4.1.2.

Organisation du comité de suivi utilisateur

 Objectif et description des travaux Le Comité de Suivi Utilisateur (CSU) est l’instance qui permet de catégoriser les demandes d’évolution déposées dans l’atelier projet par l’ensemble des utilisateurs. Il est en charge de la qualification fonctionnelle du service rendu, de l’identification des contraintes externes et de la gestion des portefeuilles incident et portefeuille d’évolution associés. A ce titre, • Il recueille et qualifie les besoins exprimés par les utilisateurs au sein des portefeuilles incidents et portefeuille d’évolution ; • Il effectue une veille administrative et légale, identifie les besoins émergents et assure la gestion des portefeuilles associés ; • Il participe à l’analyse fonctionnelle et à la rédaction des spécifications associées aux besoins remontés par les utilisateurs ; • Il effectue le suivi opérationnel de l’activité de support (portefeuille de demandes, tableaux de bord) et contribue à l’optimisation générale des prestations associées ; • Il participe à la réalisation et à l’analyse des enquêtes de satisfaction utilisateur. La composition du CSU est la suivante : • Un représentant permanent de la maîtrise d’ouvrage hébergement (DGEFP) ; •

Le chef de projet utilisateur Parcours ;

• Un représentant permanent de la Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES) ; •

Un représentant du CNML chargé des systèmes d’informations ;

Plusieurs référents Parcours issus de Missions Locales distinctes.

Le comité de suivi utilisateur se réunit en général tous les 2 mois. Dans ce cadre, le titulaire sera chargé de : -

Planifier les réunions de CSU (envoi des convocations, etc…),

-

Préparer avec les intervenants métier les ordres du jour et les communiquer aux participants,

-

Prendre connaissance des demandes d’évolution présentes dans l’atelier et effectuer une première analyse avant le CSU

-

Participer à l’animation du comité (support de présentation, analyse des demandes d’évolution)

33 / 49


-

Rédiger le compte rendu de la séance et en assurer sa diffusion auprès des membres du CSU

-

Archiver et rendre disponibles les comptes rendus

 Livrables attendus -

Convocations aux réunions

-

Support de présentation

-

Compte rendu

 Délai : Pour la convocation, au moins 15 jours ouvrables avant la date de réunion Pour le support de présentation, au moins 2 jours ouvrables avant la date de réunions Pour le CR, 4 jours ouvrables après la réunion  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 6 mois

6.4.1.3. Organisation des réunions des assistants techniques régionaux  Objectif et description des travaux Les réunions des assistants régionaux (chargés d’un appui technique des missions locales en région) se déroulent environ tous les 2 mois, elles ont pour objet d’informer l’échelon régional des évolutions des applications. Dans ce cadre, le titulaire sera chargé de : -

Planifier les réunions convocations, etc…),

-

Préparer avec les intervenants métier les ordres du jour et les communiquer aux participants,

-

Participer à l’animation du comité (support de présentation, analyse des demandes d’évolution)

-

Rédiger le compte rendu de la séance et en assurer sa diffusion auprès des assistants techniques régionaux

-

Archiver et rendre disponibles les comptes rendus

des

assistants

régionaux

(envoi

des

 Livrables attendus -

Convocations aux réunions

-

Support de présentation

-

Compte rendu

34 / 49


 Délai : Pour la convocation, au moins 15 jours ouvrables avant la date de réunion Pour le support de présentation, au moins 2 jours ouvrables avant la date de réunions Pour le CR, 4 jours ouvrables après la réunion  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 6 mois

6.4.2. Organiser la relation avec les utilisateurs finaux 6.4.2.1.

Rédaction d’une charte de saisie

 Objectif et description des travaux En dehors des documents livrés par l’intégrateur, le titulaire du lot 3 devra être en mesure de proposer à l’administration une méthodologie et un format d’animation permettant la construction d’une charte de saisie de l’application. Cette charte devra dans un premier temps comporter un volet « condition générale d’utilisation » qui reprendra les contraintes CNIL, les contraintes de déontologie afférentes au métier de conseiller de mission locale ainsi que des remarques d’ordre général sur le comportement de saisie à observer dans la relation de conseil (comment utiliser l’application dans la conduite d’un entretien par exemple). Cette charte comprendra ensuite, pour chaque module applicatif et pour chaque table de référence, la règle de saisie à adopter. Le commanditaire attire particulièrement l’attention des soumissionnaires sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une recopie du manuel utilisateur (qui aborde le « comment » enregistrer une information) mais d’un véritable « code de la route » de l’utilisateur (qui aborde le « quoi » enregistrer dans ‘l’application). Le titulaire du lot 3 intégrera dans sa méthode le fait qu’il devra d’abord consacrer son énergie sur la construction du volet dispositif et prestation du SI (CIVIS, Apprentissage, etc…) pour élargir ensuite la charte vers les fonctions périphériques des applications. Il présentera également les moyens qu’il envisage de mettre à la disposition du commanditaire quant à la diffusion et l’appropriation de la charte de saisie par les utilisateurs.  Livrables attendus - Charte de saisie  Délai : 6 mois après notification du bon de commande

35 / 49


6.5. ANALYSE ET EXPLOITATION DES DONNEES DES PLATEFORMES NATIONALES 6.5.1. Mise en place d’un outil de gestion des demandes et de publications  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra mettre en place un outil de gestion de projet de manière à suivre et assurer la traçabilité de l’ensemble des demandes de travaux à réaliser sur la plateforme nationale, s’agissant notamment des demandes de requêtes sur l’entrepôt national et des demandes de créations de formulaire d’édition. Cet outil, administré et maintenu par le titulaire du lot 3, devra permettre de gérer les accès en mode sécurisé (https), disposer d’un moteur de workflow et d’un gestionnaire de ticket permettant d’identifier : - L’émetteur de la demande - La date de la demande - La date prévisionnelle de réalisation - La charge associée - De pouvoir déposer les livrables dans un gestionnaire de document  Livrables attendus Outil de gestion des demandes  Délai : 1 mois après la notification du bon de commande

6.5.2. Mise à jour des tables de référence  Objectif et description des travaux Le titulaire devra mettre à jour les tables de référence en fonction des demandes du comité métier et de l’information disponible dans la gestion des référentiels. Il devra également informer les utilisateurs finaux et les assistants techniques régionaux de la mise à jour des référentiels et en étudier l’impact sur les environnements décisionnels. La mise à jour des tables de référence devra être effectuée de manière mensuelle. Le commanditaire accordera de l’importance à ce que le titulaire du lot 3 démontre son expertise dans le contenu métier des tables de référence. La liste des référentiels Métier (table de référence, référentiels externes) utilisés dans l’application parcours est disponible en annexe.

36 / 49


 Livrables attendus - Mise à jour mensuelle des tables de référence  Délai : - Une fois par mois  Durée d’éxécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

6.5.3. Qualification des chargements de données des entrepôts de données  Objectif et description des travaux Les entrepôts de données sont chargés une fois par mois en début de mois des données du mois précédent. Le titulaire du lot 3 devra proposer au commanditaire un ensemble de requête métier visant à qualifier l’exhaustivité du chargement des entrepôts de données. Les caractéristiques de l’entrepôt national sont disponibles en annexe. Ces requêtes devront garantir au commanditaire que toutes les données décisionnelles ont convenablement été chargées dans les entrepôts. Le titulaire du lot 3 exécutera ces requêtes de manière mensuelles après chaque chargement de données et adressera au commanditaire un compte rendu permettant de qualifier le chargement. Le titulaire du lot 3 veillera également à maintenir ces requêtes au fil de temps en prenant en compte les modifications d’objet inclus dans les versions applicatives.  Livrables attendus -

Ensemble de requête visant à qualifier le chargement des entrepôts de données

-

Compte rendu mensuel de chargement

 Délai : -

1 mois après la notification du marché pour le volet création de requête

-

2 jours ouvrables après le chargement des entrepôts pour le compte rendu de chargement

 Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

37 / 49


6.5.4. Amélioration continue du système d’information décisionnel  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 contribuera à l’amélioration des performances et la pertinence des entrepôts de données. Il organisera, en dehors des phases projets, un séminaire décisionnel par trimestre avec le commanditaire et l’intégrateur ayant pour objet l’amélioration continue du système d’information décisionnel. Ce séminaire aura pour objet de faire état des difficultés rencontrées/points d’amélioration identifiés sur le trimestre échus et de bâtir le plan d’amélioration continue du trimestre à venir.  Livrables attendus -

Organisation du séminaire

-

Compte rendu du séminaire

-

Plan d’actions trimestriel

 Délai : -

4 fois par an pour le séminaire

-

5 jours ouvrables après le séminaire pour le compte rendu et le plan d’actions

 Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

6.5.5. Organisation du COPEXEN  Objectif et description des travaux Le comité d’exploitation de l’entrepôt national (COPEXEN) réunit les têtes de réseau des missions locales (UNML, union nationale des missions locales, ANDML, association nationale des directeurs de missions locales, APAR, association des animations régionales des missions locales ainsi que la DGEFP, le CNML et la DARES). Présidée par le CNML, cette instance a pour objet de recueillir les demandes de requêtes des têtes de réseaux, demander des évolutions sur le volet décisionnel. Les réunions du COPEXEN se déroulent environ tous les 2 mois. Elles permettent de recueillir les demandes de requêtes des têtes de réseaux, de formuler des demandes d’évolutions. Dans ce cadre, le titulaire du lot 3 sera chargé de : -

Planifier les réunions du COPEXEN (envoi des convocations, etc…) ;

-

Préparer avec les intervenants métier les ordres du jour et les communiquer aux participants ;

-

Participer à l’animation du comité (support de présentation, analyse des demandes d’évolution) ;

38 / 49


-

Rédiger le compte rendu de la séance et en assurer sa diffusion auprès des membres ;

-

Archiver et rendre disponibles les comptes rendus.

 Livrables attendus -

Convocations aux réunions

-

Support de présentation

-

Compte rendu

 Délai : -

Pour la convocation, au moins 15 jours ouvrables avant la date de réunion

-

Pour le support de présentation, au moins 2 jours ouvrables avant la date de réunions

-

Pour le CR, 4 jours ouvrables après la réunion

 Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 6 mois

39 / 49


6.6. GESTION DES INTERCONNEXIONS

REFERENTIELS

ET

DES

6.6.1. Veille métier sur les référentiels  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra assurer une veille sur la mise à jour des référentiels métiers utilisés dans l’application. Cette veille pourra prendre la forme d’un abonnement aux services d’information juridique (type légifrance) pour les référentiels à valeur légale et de réunion régulière avec les fournisseurs de référentiel. Cette veille sera assuré par le titulaire du lot 3 et doit permettre de garantir la mise à jour des évolutions des référentiels tant sur le volet technique (changement de format de flux, nouvelle version de description de données) que sur le volet métier (ajout d’un item dans une table de référence). La liste des tables de référence figure en annexe. Chaque évolution de référence fera l’objet d’une information au commanditaire afin d’anticiper sa mise à jour. Pour les tables de référence interne, le titulaire du lot 3 mettra lui-même à jour les tables de références (cf section 6.5.2). Pour les référentiels interconnectés, le titulaire du lot 3 informera l’intégrateur de la mise à jour du référentiel et en étudiera les impacts sur Parcours, au niveau transactionnel et décisionnel.  Durée d’exécution de l’unité d’œuvre : 3 mois

40 / 49


6.7. Gestion du cycle de production 6.7.1. Modélisation de processus supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour la modélisation d’un processus supplémentaire. Le titulaire du lot 3 distinguera 3 niveaux de complexité : -

Modélisation de processus simple : nécessité d’un entretien d’1/2 journée

-

Modélisation de processus moyen : nécessité de 2 entretiens d’1/2 journée

-

Modélisation de processus complexe : nécessité de 3 entretiens d’1/2 journée

Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.1.

6.7.2. Accompagnement et rédaction d’un cadrage fonctionnel supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour un cadrage fonctionnel supplémentaire. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.2.

6.7.3. Phases d’analyses supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour la participation à une phase d’analyse supplémentaire. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.3.

6.7.4. Validation des spécifications fonctionnelles générales supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour la participation à la validation de spécifications fonctionnelles générales supplémentaires. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.4.

6.7.5. Validation des spécifications fonctionnelles détaillées supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en

41 / 49


cas de besoin être sollicité pour la participation à la validation de spécifications fonctionnelles détaillées supplémentaires. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.5.

6.7.6. Etablissement d’un cahier de recette supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour la formalisation d’un cahier de recette supplémentaire. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.6.

6.7.7. Organisation d’un séminaire de recette supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour l’organisation d’un séminaire de recette supplémentaire. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.7.

6.7.8. Réception des documents préalables à la livraison supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour une réception supplémentaire de documents préalables à la livraison. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.8.

6.7.9. Appui à la construction des modules de formation préparant une mise en production supplémentaire Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour la construction de modules de formation préparant une mise en production. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.9.

6.7.10.

Mise à jour de la charte de saisie supplémentaire

Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour une mise à jour de la charte de saisie supplémentaire. Deux unités d’œuvre sont définies : -

Mise à jour charte de saisie simple : consiste à la mise à jour de la charte de saisie consécutivement à une refonte graphique de 5 écrans applicatifs dans Parcours.

-

Mise à jour charte de saisie complexe : consiste à la mise à jour de la charte de saisie consécutivement à l’ajout d’un nouveau module dans

42 / 49


Parcours (ex : ajout d’un module de complexité équivalente au module entreprise présenté dans le manuel utilisateur Parcours disponible en annexe). Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.10.

6.7.11.

Assistance à la mise en production supplémentaire

Dans le cas où d’autres versions applicatives seraient programmées audelà de la version applicative annuelle prévue, le titulaire du lot 3 peut en cas de besoin être sollicité pour une assistance à une mise en production supplémentaire. Les livrables attendus, et les délais de réalisation sont similaires à ceux décrits dans la section 6.3.1.11.

6.8. FONCTION LABORATOIRE Le commanditaire souhaite que le titulaire du lot 3 puisse proposer des solutions innovantes sur l’usage de l’application et l’expérience utilisateur. Dans ce cadre, le titulaire du lot 3 sera amené à réaliser des prestations ayant pour objet de recueillir les bonnes pratiques, d’identification d’axes d’amélioration voir de proposer la construction de nouveaux modules. Pour cela, le titulaire du lot 3 mobilisera en tant que de besoin les prestations suivantes :

6.8.1. Enquête utilisateurs  Objectif et description des travaux Sur demande du commanditaire, le titulaire du lot 3 devra être en mesure de proposer des enquêtes auprès des utilisateurs finaux permettant de : -

Mesurer le niveau d’appropriation/satisfaction des utilisateurs sur un ou plusieurs modules de l’application

-

Interroger les utilisateurs finaux sur l’opportunité de construction d’un nouveau module

Cette prestation comprendra : -

La conception de l’enquête

-

Sa mise en ligne

-

L’information de la publication de l’enquête dans l’intranet

-

L’animation autour de la collecte des questionnaires

-

La collecte et le traitement des réponses

-

La production d’une synthèse de l’enquête

 Livrables attendus

43 / 49


-

Enquête en ligne

-

Synthèse de l’enquête

 Délai : 1 mois pour la mise en ligne d’une nouvelle enquête 1 mois pour la réalisation de la synthèse après clôture de l’enquête

6.8.2. Mise en place de groupe de travail  Objectif et description des travaux Suite à la modélisation des processus et au cadrage fonctionnel, le commanditaire pourra juger opportun de réunir un groupe de travail afin de confronter son point de vue avec un nombre restreint d’utilisateurs référents. Le titulaire du lot 3 devra prendre en charge l’organisation et l’animation de ces groupes de travail de manière à pouvoir valider l’opportunité de déployer un nouveau module. Dans ce cadre, le titulaire du lot 3 prendra en charge : -

la description de la problématique et l’objet du groupe de travail en lien avec le commanditaire

-

la construction du groupe de travail

-

le déploiement d’un espace de travail collaboratif dédié

-

les convocations, ordre du jour et support de présentation aux réunions

-

l’animation des ces réunions

-

la rédaction et publication des comptes rendus

-

La synthèse finale

Pour calculer le coût de l’unité d’œuvre, le titulaire du lot 3 considérera que 4 réunions sont en moyenne nécessaires pour aboutir à un résultat probant.  Livrables attendus - Synthèse finale  Délai : - 15 jours après la dernière réunion de travail

44 / 49


6.9. Participation à une réunion exceptionnelle  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 sera en tant que de besoin sollicité pour la préparation, la participation, et la formalisation d’un compte-rendu d’une réunion exceptionnelle programmée par le commanditaire.  Livrables attendus -

Ordre du jour de la réunion ;

-

Support de présentation de la réunion au format Powerpoint ;

-

Compte-rendu de la réunion au format Word.

 Délai : -

Formalisation par le titulaire du lot 3 de l’ordre du jour et du support de présentation de la réunion: 5 jours ouvrés avant la réunion ;

-

Formalisation par le titulaire du lot 3 du compte-rendu de la réunion : 5 jours ouvrés après la réunion.

6.10. Appui à la rédaction de supports de communication  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 devra rédiger le contenu des supports de communication (flash info, plaquette séminaire ; page web …). Les documents qui seront produits seront livrés au commanditaire sans mise en forme particulière. Le titulaire du lot 3 ne s’occupe uniquement que du contenu. Support de communication simple : Une page au format A4 de 50 lignes en police 12 d'en moyenne 750 mots par page. Support de communication moyen : deux pages au format A4 de 50 lignes en police 12 d'en moyenne 750 mots par page.  Livrables attendus Support de communication au format Word  Délai : La réalisation du contenu devra pouvoir être réalisé dans un délai de 5 jours ouvrés après la commande.

45 / 49


6.11. Création de tableaux de bords  Objectif et description des travaux Le titulaire du lot 3 se charge de concevoir, créer, planifier et exécuter des requêtes permettant de construire des tableaux de bord sur la base des entrepôts de données. L’outil de requêtage actuellement utilisé est la version XI 3 de Business objects. Dans ce cadre, le titulaire du lot 3 devra assurer le recueil et la qualification du besoin décisionnel auprès des missions métiers. Cette première phase permettra de dégager les objets mobilisés, les plages de durées, les méthodes de calcul ainsi que la forme de représentation des données. Elle permettra également de vérifier la faisabilité du tableau de bord demandé. Le titulaire du lot 3 fournira aux missions métiers une maquette du futur tableau de bord et assurera la réalisation du tableau dès validation métier. Le titulaire du lot 3 devra également être en étroite relation avec le chef de projet décisionnel de l’intégrateur afin de s’assurer de la disponibilité des infrastructures. Une fois le tableau de bord réalisé, le titulaire du lot 3 effectuera un contrôle de cohérence sur les données présentées et publiera le tableau de bord, ainsi que le dictionnaire de données associées, dans l’espace de publication dédié. Le commanditaire accordera la plus grande importance dans les garanties apportées par les soumissionnaires sur la réactivité et le niveau de garantie très élevés sur ces tableaux de bord. La construction d’un tableau de bord est une fonction qui restitue sur écran et/ou sur papier des données calculées ou dérivées, c'est à dire obtenu à partir d'autres données, et qui n'effectue aucune mise à jour. Sur chaque tableau de bord figurent une ou plusieurs colonnes de la base de données. On compte une seule colonne pour un champ répétitif. Un tableau de bord accède, en lecture, à différentes tables. Il n’y a pas de mise à jour de la base. La complexité d'un tableau de bord est fonction (principalement) du nombre de colonnes et du nombre de tables accédées.

1 à 5 tables 6 à 10 tables 11 tables ou plus

1 à 10 colonnes Simple Simple Moyen

11 à 20 colonnes Simple Moyen Complexe

21 à 30 colonnes Moyen Complexe Complexe

 Livrables attendus -

Dictionnaire de données du tableau de bord

-

Maquette de tableau de bord

-

Tableau de bord

 Délai :

46 / 49


-

5 jours ouvrables pour la production du dictionnaire de donnĂŠes et des maquettes

-

10 jours ouvrables concernant la rĂŠalisation des tableaux de bord

47 / 49


7. Annexes 7.1. Liste des annexes -

Assistance 

-

Charte Parcours 

-

-

DGEFP - MU - étude décisionelle - synthèse vF.doc

DGEFP_-Etude_décisionnel__executive_synthese_V0aveccorrections.ppt

20110503 - Bilan decisionnel sur le mois precedent.pdf

Parcours_110309_DT_Univers_National_01_12_2011_V10.pdf

Documentation technique

-

-

-

-

110406_DocumentFormation_TTB_fin.pdf

Evolutions Parcours 4 

Synthèse nationale - P3,l'aventure continue national .pdf

Synthèse nationale - P3,l'aventure continue national - ver….pdf

Fonctionnel Parcours 3 

Présentation_P3_VLD.pps

cartographie_fonctionnelle_P3.zip

Formation 

_Feuillet_v1_27-08-09.pdf

catalogue_parcours_20080904.zip

Général 

-

Parcours_100226_DT_DAT_Parcours_20_12_2010_V2-1.doc

Documentation Trouvetaboite 

-

pdf_Charte_nationale_P3__v2-1.pdf

Décisionnel

 -

PAQ Centre de services Parcours3-v1.0.doc

Brochure5_27-08-09.pdf

ICARE 

ICARE_110136-PT_SFD_Refonte_ICARE V1_12_05_2011_V1-5.doc

ICARE_110183_PT_SFD_Refonte_ICARE V2_29_07_2011_V3-0.doc

Parcours_100112_PT_SFD_REFONTE_ICARE_29_04_2011_ V1-4.doc

Manuel Utilisateur

48 / 49


-

Manuels utilisateurs P3 TOME 1

Manuels utilisateurs P3 TOME 2

Référentiels 

-

-

Parcours_110300_DC_référentiels_métier_14_11_2011_V10.doc

SLA 

CNS141009.doc

SLA Parcours V3.pdf

Webparcours 

WebParcours_SFD_V0 4_vers_jcb.doc

49 / 49


sij_cctp