Page 1

Vos idĂŠes Notre savoir-faire


Contenu 01 Notre nature 02 Savoir-faire et ateliers 03 Produits & services 04 L’hÊritage 05 Du bois & des hommes 06 Le bien meubler 07 Design & french Touch 08 Un petit mot


01 Notre nature


Des Valeurs Durables Depuis 1924, les Meubles LOIZEAU créent des meubles à la demande dans la plus pure tradition ébéniste. L’entreprise fabrique du mobilier massif avec les essences de bois de françaises, de préférence, en utilisant des outils de mécanisation simple. Le magasin showroom propose une sélection pointue et élégante de partenaires partageant les mêmes valeurs. Parce qu'il est souvent difficile de se séparer de certains meubles, les Meubles Loizeau proposent également un service relooking, pour donner une seconde vie à vos meubles. Un univers de beauté et de savoir-faire à découvrir absolument.


02 Savoir-faire & ateliers


A l’écoute De vos idées Au-delà des modes et des caprices des époques, la Maison Loizeau a forgé son style en puisant dans l’histoire de ses clients. Parce qu’un meuble est le prolongement d’une personnalité, d’une manière de vivre, Loizeau crée un mobilier né de ces rencontres exceptionnelles. Chaque meuble est dessiné avec vous en 3D, puis éditer en un premier plan d’atelier pour que vous puissiez valider votre projet.


Création sur-mesure De votre meuble Quand on veut un meuble unique, que vous ne retrouvez pas chez vos voisins et que l’on réfléchit à adapter son intérieur à ses propres idées, en reflet à sa propre personnalité, alors il faut venir à notre rencontre et tenter l’aventure du sur-mesure. Avec un dizaine ébénistes passionnés qui travaillent quotidiennement dans ses ateliers à donner vie à des meubles haut de gamme sur-mesure, la Maison Loizeau est le défenseur d’un savoir-faire artisanal.


Spécialiste Du bois massif Le bois massif fait partie de l’ADN de l’entreprise. On aime à dire qu’il n’y a pas « d’agglo » chez Loizeau. Seules les essences nobles, de préférence françaises sont retenues pour fabriquer des meubles que nous faisons pour durer. Le bois est acheté sur plots dans les scieries de nos régions.


L’atelier De fabrication Les Meubles LOIZEAU, c’est l’usine en direct. Lorsque nous dessinons un meuble, nous choisissons ensemble les essences de bois parmi celles que nous proposons (chêne, merisier, hêtre, orme, noyer, …) et nous débitons nos planches dans nos propres stocks issus des scieries locales. Dans notre atelier de COMBRAND, situé dans les Deux-Sèvres, votre projet se transforme peu à peu entre les mains de nos menuisiers ébénistes pour devenir un meuble brut.


Le style C’est votre choix Que vous souhaitiez un meuble contemporain, vintage ou traditionnel, nous sommes à votre écoute pour réaliser la finition qui vous convient. Qu’il s’agisse de teintes ou de peintures, nos trois spécialistes s’appuient sur un grand savoir-faire. Nous vous proposons d’ailleurs de les rencontrer lorsque nous vous invitons à découvrir votre meuble à l’état brut.


L’atelier De finition Etape fondamentale dans la création de votre meuble, vous pouvez encore choisir de donner un style à votre meuble. Un même meuble pourra être très différent selon que vous choisissiez une teinte, un vernis, une peinture avec ou sans finition antiquaire. Et la liste des possibilités est très Longue.


03 Produits & services


Le sur-mesure Coin repas Tables, buffets, enfilades, colonnes, vaisseliers, … Une table pour la cuisine ou la salle à manger, avec ou sans allonges, un buffet avec des portes coulissantes, des tiroirs ou des placards avec un abattant, … nous fabriquons en fonction de vos idées et de vos envies.


Le sur-mesure Entrée et séjour Meubles TV, tables basses, bibliothèque, étagères, consoles, meubles d’appoint, …. Composition complète ou simple tablette, vous imaginer votre meuble comme vous souhaitez organiser votre vie…


Le sur-mesure Chambre Literies, têtes de lits, armoires, commodes, chevets, … Vous cherchez la literie qui correspond à votre besoin, avec ou sans tête de lit, escamotable ou pas, avec ou sans chevets, intégrés ou non, c’est encore nous qui sommes à votre écoute…


Le sur-mesure Bureaux Bureaux, rangements, étagères, … Reflets d’un désir, le bureau est un meuble « plaisir » par excellence. C’est le meuble qui nous accompagne le plus longtemps et que l’on aime transmettre, car on y travaille, on y écrit, on y réfléchit, on y lit…


Le sur-mesure Salle de bain La chaleur du bois est appréciée dans les salles de bains. Nous sommes régulièrement amenés à fabriquer des éléments sur-mesure pour cette pièce de la maison dans laquelle nous aimons à nous sentir bien.


Le sur-mesure Agencement La fabrication d’un meuble est désormais imaginée avec des éléments complémentaires qui peuvent venir se fixer au mur, comme dans le cas du meuble TV ci-dessous.


Offre Relooking Au-delà de ses 1000 m2 d’exposition situés à la Romagne (Maine et Loire), La maison Loizeau s’engage à redonner vie à vos anciens meubles, avec un atelier dédié au relooking et à la rénovation. Sachez que nous pouvons aussi apporter quelques modifications à votre meuble dans notre atelier de fabrication. Une ligne plus moderne peut redonner beaucoup d’esthétisme et d’énergie à un meuble qui n’est pas tout à fait comme le voudriez.


Profitez De notre savoir faire Les trois spécialistes de la finition LOIZEAU maîtrisent une très large palette de techniques. Encore une fois, associons vos idées à notre savoir-faire et révélons le meilleur de vos meubles. Nous serons ravis de donner une nouvelle vie à vos pièces préférées.


Le magasin Nos partenaires préférés Canapés, fauteuils, chaises et autres assises sont ne sont pas fabriqués dans nos ateliers. Le métier est trop spécifique. Notre intervention se limite parfois aux carcasses de ces produits. Depuis des années, nous avons construit notre histoire en partenariat avec des spécialistes qui partagent les mêmes valeurs que nous. Au milieu de nos réalisations, leurs produits sont exposés dans notre magasin de 1000 mètres carré situé à La Romagne.


Collections Tendances Au-delà des modes et des caprices des époques, la Maison Loizeau a forgé son style en puisant dans l’histoire de ses clients. Parce qu’un meuble est le prolongement d’une personnalité, d’une manière de vivre, Loizeau crée un mobilier né de ces rencontres exceptionnelles.


Nos services Livreur ébéniste Dans notre entreprise, même le livreur est un ébéniste. C’est lui qui remonte votre meuble une fois qu’il est passé en finition. En charge des derniers réglages et de l’installation chez vous, il est à votre écoute pour répondre à vos questions. Nous livrons avec nos camions la quasi-totalité de notre production.


Nos services Des ateliers ouverts Fiers de notre savoir-faire rare, nous sommes ravis de pouvoir accueillir des visiteurs dans nos ateliers. Chaque année, la visite de jeunes écoliers et aussi pour nous l’opportunité de susciter des vocations et de transmettre un savoir-faire. Ces visites doivent être anticipées pour garantir la sécurité des visiteurs.


04 L’héritage

« … ces meubles qui lui rappelaient des événements, ces meubles amis qui font partie de notre vie, presque de notre être, connus depuis la jeunesse et auxquels sont attachés des souvenirs de joies et de tristesses, des dates de notre histoire, qui ont été vieilli, qui se sont usés à côté de nous, dont l’étoffe est crevée par places et la doublure déchirée, dont les articulations branlent, dont la couleur s’est effacé… » Une Vie : ou l’humble vérité - Guy de Maupassant


Une histoire Démarrée en 1924 Tout a commencé dans les années vingt, peu après la grande tourmente de 14-18, lorsque la France se relevait de la terrible guerre et que chacun savourait la paix retrouvée. La Romagne est une vieille bourgade du choletais, sur la route qui va de Cholet à Saint-Jean-de-Monts. Un bourg presque millénaire, dont on retrouve des traces jusqu’en 1100, dans les vieux cartulaires qui font mention d’«Ecclesia Romani» (1132). C’est tout près de là, à la Verrie, que Gaston LOIZEAU est né en même temps que le siècle tout neuf. Il avait appris son métier de menuisier dans son pays natal et à Saint-Christophe du Bois. Puis, après la grande guerre, il était allé à Reims, pour travailler dans cette région meurtrie qui avait tant besoin d’être reconstruite. Revenu au pays, il avait saisi l’opportunité de s’établir à son compte. Un menuisier venait de s’éteindre, jamais remis de ses blessures de guerre. On était en 1924 et le travail ne manquait pas. C’est donc au numéro 14 de la rue Nationale qu’il ouvrit son premier atelier. Parmi les copeaux volant sous son rabot, dans l’arôme des essences fraîches, Gaston le menuisier ajustait armoires, huches, lits et buffets. Les armoires, il les bâtissait larges et profondes, afin qu’elles contiennent aisément le linge propre qui fleure bon la lessive parfumée. Les buffets, il les voulait pansus, de sorte que derrière leurs portes massives s’alignent les plats, la verrerie, les pots de confiture et les provisions des ménages. Les tables, il les construisait massives, car il fallait supporter gaillardement la soupière fumante, le pain de six livres et se parer aux jours de fêtes du service fleuri et abondamment brodé.


C’est donc au numéro 14 de la rue Nationale qu’il ouvrit son premier atelier. Parmi les copeaux volant sous son rabot, dans l’arôme des essences fraîches, Gaston le menuisier ajustait armoires, huches, lits et buffets. Les armoires, il les bâtissait larges et profondes, afin qu’elles contiennent aisément le linge propre qui fleure bon la lessive parfumée. Les buffets, il les voulait pansus, de sorte que derrière leurs portes massives s’alignent les plats, la verrerie, les pots de confiture et les provisions des ménages. Les tables, il les construisait massives, car il fallait supporter gaillardement la soupière fumante, le pain de six livres et se parer aux jours de fêtes du service fleuri et abondamment brodé. Dans les premières années de son activité, Gaston Loizeau travaille pour les gens de son pays. Aidé d’un ouvrier, il équipe en mobilier les jeunes mariés, mais sa renommée ne tarde pas à dépasser les limites de la commune et c’est bientôt de tout le canton que la clientèle va affluer. Le petit atelier du numéro 14 de la rue Nationale devient vite étroit et c’est parfois sur le trottoir qu’on sort les tréteaux et qu’on assemble des meubles. Et puis la demande devient de plus en plus forte. Devant le savoir-faire de l’artisan, la clientèle réclame des meubles aux styles de plus en plus précis et élaborés. Le temps est venu de s’équiper afin de répondre à cette demande grandissante. En 1927, l’atelier Loizeau s’enrichit de ses premières machines mécaniques qui lui permettent d’augmenter sensiblement la production et la qualité. Au sortir de la seconde guerre mondiale, le travail afflue de plus en plus et Gaston Loizeau se décide à faire construire un local plus moderne et plus fonctionnel au 44 de la rue Nationale. Déjà, ses deux fils Gaston et Bernard sont en âge de travailler et avec deux ouvriers, le rythme de la fabrication s’amplifie, permettant la création d’un magasin d’exposition. Dès 1949, les Meubles Loizeau sont présents à la Foire-Exposition de Cholet, puis, à partir de 1953, à la Foire de Nantes, ce qui permet de développer la clientèle au-delà des environs immédiats de La Romagne. L’entreprise acquiert alors une dimension régionale qui ne cessera de croître par la suite. Cet essor permettra l’embauche de huit ébénistes qui mettront leur savoir-faire aux exigences de la clientèle.


Une histoire Démarrée en 1924 Le créateur, Gaston Loizeau, prendra une retraite bien méritée en 1968 et c’est son fils Bernard qui lui succédera transformant l’entreprise en S.A.R.L. et y opérant les transformations qui porteront à 5000 m² couverts, (dont 1500 m² d’exposition) les locaux d’exploitation. De plus en plus, l’activité s’est orientée vers les meubles de style de haute qualité et le rayonnement n’a cessé de croître. Ces premiers soixante-dix ans d’activité de l’entreprise ont été soixante-dix ans de croissance, ce qui est une performance et un gage de sérieux et de qualité. En 1993, c’est au tour de Yannick Loizeau, venu rejoindre son père, de prendre les rênes de l’entreprise. Il représente la troisième génération au service du bois, matière noble, et des meubles, « objets inanimés » qui ont sans doute une âme. Yannick est un menuisier ébéniste, tout comme l’était son grand-père Gaston. S’il a grandi en face du magasin, c’est avant tout un homme d’atelier. Il met tout son cœur à offrir à la clientèle une offre adaptée à chacun de leurs besoins. Entre 2008 et 2017, l’industrie du meuble perdra 1/3 de ses effectifs et les Meubles LOIZEAU traversent cette période sans perdre le fil de ce qu’ils ont su faire durant bientôt un siècle. Le client reste avant tout un particulier qui vient chercher un savoir-faire garant d’une qualité qui est en train de disparaître. Il est temps de trouver des hommes capables de pérenniser l’entreprise dans un monde qui va très vite. La famille LOIZEAU décide donc de vendre la société à trois entrepreneurs choletais, qui sont convaincus que les valeurs véhiculées par Les Meubles LOIZEAU correspondent à une demande très actuels.


Thierry BOUSSION, Jean-François PIED et Luc FERRAND, amis depuis l’enfance, décident à mi carrière, de mettre leurs économies, leur énergie et leur savoir au service de la relance de cette pépite, qui comme tant d’autres, issues du génie français, mérite qu’on s’y investisse encore et toujours. Hommes de leur temps, ils vont donc se concentrer à faire savoir le savoir-faire des Meubles LOIZEAU. C’est Luc FERRAND qui prend les rênes de l’entreprise le 4 juillet 2017. Yannick LOIZEAU avait constitué autour de lui une équipe d’experts, Luc se chargera de la promouvoir auprès de plus grand nombre. Pour vous accueillir dans le magasin, Bénédicte, la sœur de Yannick, dernier dirigeant LOIZEAU en fonction, augmente son temps de présence dans le magasin. Elle est pour la clientèle la garante du respect des valeurs de sa famille dans l’entreprise. Dans le profond respect et la continuité de ce qu’a construit la Famille Loizeau, notre équipe place la qualité de l’accueil, la maîtrise et la transmission du savoir-faire au cœur de nos enjeux au quotidien.


05 Du bois… & des hommes


Le bois Matière noble La nature nous a offert le bois, matière noble et vivante. Il en est de multiples espèces, d’innombrables variétés, variant la couleur, le dessin, la structure et la texture. Le bois n’a pas son pareil. Aucune autre matière ne se travaille aussi facilement en pouvant se conserver aussi longtemps. L’usure peut l’embellir et le temps lui donne ses lettres de noblesse.

Le chêne (Quercus robur, quercus sessilifiora) Le chêne croît principalement en Europe. Certaines espèces peuvent atteindre cinquante mètres de hauteur pour un diamètre de trois mètres. Son bois est brun jaune. Il est remarquable par sa dureté, sa durabilité et sa résistance aux agents atmosphériques. Il surpasse en qualité tous les autres bois d’Europe. Utiliser en ébénisterie, il est considéré comme le premier de tous. On en fait des placages et des bâtis massifs de meubles. Le cerisier (Prunus avium) Il s’agit du cerisier des forêts ou merisier. L’aubier mince est gris blanchâtre. Le cœur jaune rougeâtre à brun rouge. Le bois de cerisier de culture est généralement plus foncé. Le bois de cerisier est d’un grain fin, homogène et ferme ; souple et élastique. Il se travaille bien. Une fois étuvé, il ne se déforme pas. Sa belle couleur et son homogénéité l’ont fait rechercher depuis toujours en ébénisterie. Il se prête également au tournage, à la sculpture et la confection d’objets d’art. Le noyer (Juglans regia) Le bois de noyer de France et d’Allemagne est brun grisâtre à veines foncées. Celui d’Amérique est nuancé de violet sur un fond brun chocolat. Certaines variétés son brun rougeâtre. C’est un bois dense, mi-dur, à veines fines. Il ne subit que très peu de déformations après le séchage et il se travaille aisément. Il a toujours été employé de façon régulière, sans jamais connaître d’éclipses, souvent dues à des raisons de mode. Utilisé en placage et en massif, il se prête bien au tournage et à la sculpture. L’orme (Ulmus campesteis) L’orme est répandu dans toute l’Europe. L’orme champêtre, ou ypréau, a de nombreux cousins en Amérique et au Japon. Le cœur brun clair à brun foncé. C’est un bois dur et tenace à texture homogène. L’orme est par excellence un bois de construction et d’ébénisterie. Il convient également au placage.


L’acajou (swietenia macrophylla) Celui-ci n’est pas de nos régions mais c’est une essence remarquable. Il provient d’Amérique Centrale. Il est de couleur saumoné rougeâtre à brun rouge dans le cœur, avec aubier jaunâtre et blanchâtre. C’est un bois dense et ferme. Il est connu depuis le XVIIème siècle et il fut très utilisé sous l’Empire, la Restauration et l’époque romantique. L’acajou est un des classiques de l’ébénisterie. Le poirier (Pyrus communis) Le poirier sauvage pousse aux lisières des bois dans les clairières. Son bois est blanchâtre chez les jeunes arbres et devient plus tard brun jaune à brun rouge. Une fois étuvé, il prend une coloration rouge unie. Il est parcouru de minces fibres courtes. Assez dur, il est cependant flexible et se laisse travailler aisément. La durabilité du poirier sauvage est supérieure à celle du poirier cultivé. Les parties flammées, plus vivantes, sont de préférence utilisées en marqueterie. C’est un bois qui joue un rôle important dans la fabrication des instruments de musique.

…& parfois le métal


Hommes et femmes Au noble talent Depuis près d’un siècle, les hommes et les femmes de l’entreprise ont toujours participé à la formation des plus jeunes. Entre cent et deux cents apprentis sont ainsi passés dans nos ateliers depuis sa création. La transmission reste une priorité car les meilleurs gestes s’acquièrent au contact des anciens. Nos ébénistes savent tous faire un meuble de A à Z.


06 Le bien-meubler


Le Meuble en Mouvement Parce qu’un meuble est bien plus qu’un kit. Un meuble c’est un accessoire de vie. Derrière un meuble il y a la créativité du designer et le savoir-faire de l’ébéniste. Plus qu’un engagement, le bien-meubler est un mouvement ! Un mouvement avec 3 objectifs. Le premier la Transmission, bien-meubler c’est donner du sens à des gestes nobles depuis des années. Le second c’est Agir, pour un monde plus responsable. Un meuble est fait pour durer, pour accompagner des moments de vie. Le troisième est Ensemble. Ensemble redonnons du sens aux meubles.


L’évidence depuis 100 ans Parce qu’entre les Meubles Loizeau et ses clients c’est une histoire de 100 ans de générosité et d’évidence. Générosité, car nous travaillons depuis 100 ans à l’écoute de nos clients. Évidence, car pour nos clients le bien-meubler est une manière d’être. L’évidence aussi, car nous nous entourons de partenaires qui partagent nos valeurs et notre exigence sur l’éthique du travail et le respect du bien-meubler.


Changer le monde Nous voulons changer le monde (rien que ça) en changeant notre façon de consommer. Notre aventure est responsable et engagée. Depuis 100 ans, nous nous efforçons de bien faire les choses, avec bon sens, transparence, pour que notre action ait un impact positif.

100% massif, 100% naturel. Frêne éco-certifié. 0% de colle, 0% solvant, 0% Vernis. Tenons, mortaises, chevilles, rainures, languettes, queues d’arondes. Nombre d’or 1618 x 1000 x 539


07 Design & French Touch


En France Un vent nouveau Jusqu’à maintenant, les regards étaient tournés vers l’Italie et les pays du Nord, mais actuellement on voit émerger en France de nouveaux acteurs du design. Les grands noms de l’architecture intérieure et du mobilier de belle facture ne sont pas les seuls. Le design français bouillonne. De plus en plus de petits labels jouent des coudes dans la cour des grands pour donner une dimension internationale à la création hexagonale. Meubles LOIZEAU compte bien participer à cette aventure.


French touch Un je ne sais quoi de … Par son image de luxe, sa remarquable créativité, et des techniques exceptionnelles, la French touch a toujours su plaire dans de nombreux domaines. En terme de design, la French Touch est une bouffée d’air frais qui se démarque par un style raffiné et par un savoir-faire excellent. Les nouveaux designers nous surprennent par leur créativité unique avec des produits à forte identité. Leurs réalisations sont façonnées moyennant des techniques maîtrisées qui leur sont propres. Le design à la française, c’est tout simplement un style à la fois élégant et décontracté.


Loizeau Edition Alors pourquoi pas devenir éditeur… Le principe est de trouver une nouvelle identité sans renier nos racines. L’objectif est de développer une gamme courte de meubles aux lignes contemporaines s’appuyant sur notre savoir-faire de conception ébéniste.

PROJET DE TABLE BASSE


08 Un petit mot


S’adapter Dans la continuité Notre métier se nourrit des rencontres que nous faisons. L’accueil et l’écoute sont au centre de nos préoccupations pour réaliser votre meuble idéal. En tant que nouveau dirigeant des Meubles LOIZEAU, mon souhait est d’aider cette entreprise à s’inscrire dans le monde d’aujourd’hui sans renier ses valeurs et ses racines. Seulement le quatrième à prendre les rênes de cette société en presqu’un siècle, j’ai le privilège de conduire une belle entreprise vers un projet à long terme. Même si j’y suis depuis peu, j’ai déjà le sentiment de n’être qu’un « passeur » dont le devoir est de voir à long terme et de préparer le terrain pour les suivants. Luc FERRAND


Horaires Du mardi au vendredi de 8H à 12H et de 14H à 18H30 Et le samedi de 9H à 12H et de 14H à 18H30

Coordonnées Meubles LOIZEAU 44, rue nationale 49740 LA ROMAGNE France Tél. +33 (0)2 41 70 30 69 contact@meublesloizeau.com

Infos société Société par actions simplifiée (SAS) – Capital de 33 550 € - SIRET 07020195900015 NAF-APE : 4759A – RCS/RM : 000897149 – Num. TVA : FR71070201959


Profile for meublesloizeau

Meubles LOIZEAU - Valeurs & savoir-faire  

New
Advertisement
Advertisement