Page 20

20

SPORTS

lundi 16 juin 2014 www.metronews.fr

Contador, vraie menace pour Froome Cyclisme Dauphiné

alberto Contador, hier, lors du Critérium du Dauphiné. AFP

Le Dauphiné permet habituellement de préciser les enjeux du Tour de France. En

2012 et 2013, Bradley Wiggins puis Christopher Froome avaient remporté la course avant de s’imposer sur la Grande Boucle. Certes, on imagine mal le vainqueur d’hier, l’Américain Andrew Talansky, avec le maillot jaune le 27 juillet. La deuxième place d’Alberto Contador, en revanche, a ravivé un peu plus l’idée d’un duel avec Christopher Froome. En dépassant l’Anglais à deux kilomètres de l’arrivée dans la montée du Finaut-Emosson samedi, alors qu’il était leader au classement général, l’Espagnol a annoncé le duel qui devrait se jouer sur les routes de France à partir du 5 juillet. Et à la pédale, s’il vous plaît! Certes, le leader de la Sky a été blessé au coude par une chute vendredi, mais il a pu s’apercevoir que Contador était capable de résister à ses attaques et, dans le col du Béal lundi dernier, il a

§MarC MeChenoua

FROOME AvANtAgé ? vu que le numéro 1 de la Saxo ne se laisserait pas distancer.

Retour en force

«Alberto a réussi une course fantastique, bravo à lui. Il a attaqué au moment le plus éprouvant», expliquait le vainqueur du dernier Tour de France après l’avant-dernière étape. Hier encore, Froome a testé la capacité de résistance du «Pistolero»,

EN BREF

Tennis

Roger Federer retrouve le moral. Deux semaines après sa sortie prématurée en 8es à Roland-Garros, le Suisse a triomphé hier pour la 7e fois sur le gazon du tournoi de Halle (Allemagne). « Rodgeur », 4e à l’ATP, a battu en finale le Colombien Alejandro Falla, 69e mondial (7-6, 7-6). De bon augure à une semaine de Wimbledon.

«très bons résultats». Et il ne fait nul doute qu’il reste le grand favori à sa propre succession sur le Tour. Diminué, son recul à la 12e place du classement dimanche s’explique aussi et certainement par les soupçons de dopage révélés par Le Journal du dimanche (voir ci-dessous). Un autre tracas auquel s’ajoute désormais le retour en forme de Contador.

qui l’a d’abord suivi sur ses attaques, avant de le contrer. Et si Contador n’a pas pu conserver son maillot, c’est surtout parce qu’il a été trop esseulé pour rattraper les échappés. Parmi eux, Talansky qui avait 39 secondes de retard sur lui avant le départ de la dernière étape. Avec deux victoires d’étape et six jours en jaune, mais aussi le maillot vert du classement par points, le Britannique signe de

Auto - 24 Heures du Mans

Selon Le JDD, l’Union cycliste internationale (UCI) aurait aidé Chris Froome à avoir recours à un corticoïde pour se soigner, fin avril, et à remporter le Tour de Romandie. Alors enrhumé, le Britannique aurait en fait obtenu une autorisation lui permettant de prendre oralement de la prednisolone, alors que seule l’utilisation en spray est permise. L’UCI a rejeté tout favoritisme envers le Britannique.

AFP

y a eu un match de rugby et les joueurs ont tout donné », estime le sélectionneur. » Les Bleus affronteront une nouvelle fois les Wallabies samedi prochain, lors du 3e et dernier test-match de la tournée. « PSa ». AFP

Dimitrov roi du Queen’s. Au terme

d’un match très accroché, le Bulgare, 13e joueur mondial, a remporté hier le tournoi du Queen’s (Londres), en disposant de l’Espagnol Feliciano Lopez, (6-7, 7-6, 7-6). Il succède à Andy Murray au palmarès.

Rugby

« PSA » voit du positif. Philippe

Saint-André, le sélectionneur du XV de France, a été un peu rassuré par son équipe, et ce malgré un 2e revers d’affilée contre l’Australie samedi (6-0). « On a fait beaucoup mieux que la semaine dernière [défaite 50-23, ndlr]. Au moins, cette fois, il

Handball

Les Bleues finissent bien.

L’équipe de France, déjà qualifiée pour l’Euro 2014 en Croatie et en Hongrie (7-21 décembre), s’est promenée hier face à la Finlande (3613) pour le dernier match de qualification, à Mouilleron-le-Captif. Elles terminent invaincues de leur groupe (5 victoires, 1 nul).

Audi remporte (encore) les 24 Heures

Pour la cinquième année d’affilée, une Audi s’impose aux 24 Heures du Mans. Hier, l’Audi n° 2, pilotée par Marcel Fässler, Benoît Tréluyer et André Lotterer (photo), a devancé l’Audi n° 1 et la Toyota n°8. A noter que l’ancien champion du monde de football Fabien Barthez a bien passé le drapeau à damier au volant de sa Ferrari 458 N.58, terminant à la 27e place pour sa première participation.§

20140616_fr_rennes  
20140616_fr_rennes