Page 18

18 COUPE DU MONDE

lundi 16 juin 2014 www.metronews.fr

spéciaL mondiaL

4

Le kiné anglais out. La tuile. En marge de la rencontre Italie-Angleterre (2-1), samedi soir, un des kinés anglais a mis un terme à sa Coupe du monde. En cause : une improbable blessure enregistrée au moment de célébrer un but.

Tous les matches en live Toutes les stats

sur

RETROUVEZ L’ARTICLE SUR

metronews.fr/sport

Equipe de France groupe e

Ça commence bien! CONFIANCE. Les Bleus sont parfaitement entrés dans le Mondial en s’imposant hier face au modeste Honduras. PERFORMANCE. Karim Benzema, auteur d’un doublé, a été le grand artisan de la victoire des Tricolores.

3

FrancE

0

honduras

hamza hizzir, à porto alegre

L

e Honduras a gagné un match, hier soir. Celui de l’applaudimètre. Quand des « Allez les Bleus» ont percé dans les tribunes multicolores du stade Beira-Rio, ils ont immédiatement été noyés sous d’assourdissantes huées. A l’échelle de l’enceinte de 62 000 places, le contingent hondurien représentait 80% du public. Il aura fallu attendre quarante-cinq minutes, le temps que l’équipe de France fasse sauter le verrou adverse, pour que tout le Honduras se taise et qu’on entende résonner dans les travées «La Marseillaise» dont nous avait privés la sono défectueuse. En s’imposant finalement sur un score confortable, les hommes de Deschamps ont idéalement lancé leur Mondial.

Benzema sort de sa boîte

Pourtant, tout n’a pas commencé de la meilleure des façons. Tandis que les supporters adverses mettaient une pression sonore infernale à chaque action, on a vu des Bleus tendus manquer des passes évidentes. Mais, peut-être grâce au vent

Benzema a débloqué hier son compteur en grande compétition internationale avec les Bleus, inscrivant un doublé.AFP

frais qui soufflait, leurs esprits ne se sont pas échauffés, malgré un début de bagarre après un accrochage entre Palacios et Pogba. Puis, à force de résister puissamment au pressing et de faire la différence, le milieu de la Juventus a débloqué la rencontre quand le même Palacios lui a mis un coup de coude dans le dos en pleine surface hondurienne. L’arbitre a logiquement sifflé un penalty, gratifiant le joueur du Honduras d’un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion. En transformant la sen-

tence un peu avant la pause, Benzema a, lui, lancé son propre match. Au retour des vestiaires, d’une volée magistrale, il a provoqué le but contre son camp de Valladares, validé par l’arbitrage vidéo. Avant de corser l’addition d’un missile, catapulté sous la barre en angle fermé à la 72e. On a aussi noté que Cabaye et Valbuena sont bien venus chercher les ballons, utilisant Griezmann, Matuidi ou Pogba en relais dans de superbes séquences. Il n’y a pas si longtemps, on repro-

chait à ces Bleus de ne pas avoir de style de jeu. Cette fois, on dirait bien que les choses ont changé. Espérons qu’on en sera sûrs vendredi, à Salvador. Car la Suisse, prochain adversaire, constitue un test d’un niveau autrement plus élevé.§ CLASSEMENT GROUPE E Pts

J

G

N

P

Dif

1. France

3

1

1

0

0

+3

2. Suisse

3

1

1

0

0

+1

3. equateur

0

1

0

0

1

-1

4. Honduras

0

1

0

0

1

-3

20140616_fr_rennes  
20140616_fr_rennes