Page 1


PAR

ne jetez PAs ce jouRnAl suR lA voie Publique : offRez-le à votRe voisin !

metRoneWs est imPRimé suR du PAPieR 100% Recyclé.


libris P. 10

www.metronews.fr

mercredi 21 mai 2014 - n° 2617

Quand Paris vous parle en latin

france P. 4

Drones : envol sous surveillance

La justice a condamné hier un lycéen de 18 ans qui avait utilisé un engin volant sans autorisation. Une décision inédite qui pose la question de la réglementation de cette pratique en plein essor. wenn.com/siPa

cinéma P. 20

«Je ne me vois pas comme la fille des magazines» L’actrice marion cotillard, en compétition à cannes avec Deux jours une nuit des frères dardenne, se confie sur son rôle inattendu.

reportage P. 12

dossier P. 13

DSKlub, bienvenue chez Dodo la Saumure

15-25 ans : la génération Z aux rayons X


4 événement

1

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

sur

VIDéO

La Bosnie et la Serbie sont touchées par d’impressionnantes inondations depuis une semaine. Elles ont déjà fait une cinquantaine de morts.

MONDE

La marine italienne a sans doute évité un terrible drame. Ayant repéré deux embarcations de fortune au sud-est de la Sicile, dont l’une victime d’une avarie, les militaires ont secouru hier 500 migrants, dont 133 enfants.

Société

Drones : les règles de l’air Les faits. Un lycéen a été condamné hier pour avoir utilisé un drone au-dessus de la ville de Nancy. L’enjeu. L’utilisation de ces engins volants, en plein essor, échappe encore souvent à la réglementation. Julie mendel

dessus d’un espace urbain. C’est l’un des problèmes que pose l’arrivée en masse dans le ciel français de ces petits hélicoptères télécommandés et équipés de caméras. L’engin de plusieurs tonnes, créé par les militaires pour observer et tirer à distance, s’est aujourd’hui décliné en un modèle réduit, accessible à tous.

Des engins en vente libre

Il y a d’abord les jouets, en vente ’est une première en France. en grandes surfaces à partir Un lycéen de 18 ans a été de 100 euros, dont le poids n’excondamné, hier, à 400 euros cède pas un kilo. Ils se sont hissés d’amende pour mise en danger de dans le palmarès des meilleures la vie d’autrui et non-respect de la ventes à Noël dernier dans l’Hexaréglementation aérienne. Il avait gone. Ils tombent, eux aussi, sous télécommandé dans le ciel le coup d’une réglementade Nancy un drone équipé tion stricte souvent ignod’une caméra afin de poster rée [lire encadré]. un clip sur les réseaux C’est le nombre Et puis il y a le modèle sociaux. Une vidéo qui a fait d’exemplaires professionnel, utilisé pour le buzz (plus de 400 000 vues de l’aR.drone l’audiovisuel ou pour sursur YouTube), mais réalisée écoulés par le veiller des chantiers, des constructeur en toute illégalité. français Parrot. Ce champs, ou encore des « Cette affaire a le mérite modèle de loisirs vignes. La SNCF, par d’éveiller les dronistes au (300 euros exemple, a pour ambition potentiel danger que repré- environ) a été de « substituer des drones lancé en 2012. aux actuels avions et hélisente cet appareil, réagit pour metronews Emmanuel de coptères » pour surveiller ses voies. Maistre, président de la Fédération Un marché en pleine expansion : professionnelle du drone civil. Il « O n e s t i m e q u ’ e n v i r o n peut peser plusieurs kilos et s’il 2 000 drones à usage commercial tombe sur un passant, c’est mor- sont déjà en circulation », avance tel », s’alarme-t-il. Le jeune homme Emmanuel de Maistre. Des aurait en effet dû suivre une for- machines beaucoup plus lourdes, mation similaire à celle des pilotes entre 2 et 10 kilos, donc potentield’ULM et obtenir une autorisation lement dangereuses. Problème : particulière pour le faire voler au- ces robots sont en vente libre

C

700 000

un drône dJi Phantom, modèle utilisé par le lycéen condamné à nancy. AFP

– moyennant parfois plusieurs milliers d’euros – et peuvent donc être envoyés en l’air par un pilote qui n’a pas été formé. Le jeune Nancéien avait ainsi utilisé le DJI Phantom, d’une valeur de 1 000 euros. Outre le casse-tête de la réglementation, il y a aussi celui, plus épineux encore, de l’atteinte à la vie privée. Discret, intrusif, mobile... avec un drone, espionner son voisin est aujourd’hui un jeu

d’enfant. « Le drone, c’est l’incarnation technologique froide et parfaite de la surveillance », note dans un document de décembre 2013 la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), qui a lancé une réflexion sur le sujet en janvier dernier. « L’innovation doit être du côté de la régulation », prévient la CNIL, selon laquelle le drone pose, à terme, la question de «l’éthique de la robotique ».§

La régLementation en vigueur La France a été pionnière en adoptant, par deux arrêtés en date du 11 avril 2012, la première réglementation encadrant l’usage des drones. Qu’il s’agisse d’un usage de loisir ou professionnel, ces engins peuvent voler en-dessous de 150 mètres, pour peu qu’ils restent à portée des pilotes et qu’ils ne survolent pas des agglomérations ou des rassemblements de personnes ou d’animaux. Dans ces cas précis, une autorisation préfectorale est obligatoire. Les vols au-delà de 150 m ou survolant des espaces aériens réglementés nécessitent l’aval de la Direction générale de l’aviation civile. Conformément au code des transports, le télépilote est responsable des dommages causés par son aéronef aux personnes et aux biens. S’il enfreint les règles de sécurité, il s’expose à une peine pouvant aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Et une atteinte à l’intimité de la vie privée causée par un drone équipé d’une caméra ou d’un appareil photo porte est punie d’ un an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.§niColaS vanel


événement

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

5

FRANCE

AFP

Il veut laver le linge sale de l’UMP en public. Le député UMP de Haute-Savoie Lionel Tardy a envoyé une missive à Jean-François Copé, également publiée sur son blog. « Vous avez tenté d’amalgamer une affaire personnelle avec les affaires de l’UMP », accuse-t-il notamment, en référence à l’affaire Bygmalion.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

Aux Etats-Unis, un chien est capable de lire les ordres de sa maîtresse.

Nicolas Canteloup imagine DSK assister à la projection de Welcome to New York. Osé.

Il a fini à l’hôpital après être venu au secours d’une femme agressée. Elle lui rend visite.

A Toulouse, les apprentis pilotes se voient comme des pionniers REPORTAGE. Ils sont persuadés que

le drone leur ouvrira les portes des emplois de demain. Une soixantaine de stagiaires sont inscrits aux cours du Centre d’instruction et d’entraînement au télépilotage (CIET) de Toulouse, une école comme il en existe déjà une dizaine en France. Un mois seulement après son ouverture, ce centre de formation est assailli par les demandes. «Nous avons des sessions programmées jusqu’en 2015, sourit Arnaud Le Maout, son cofondateur. La majorité vient pour des raisons professionnelles. Nous avons des photographes intéressés par la prise de vue, des commerciaux, et des stagiaires qui veulent créer de

dans l’agriculture en Corse. J’aimerais proposer aux agriculteurs de filmer leurs champs pour planifier leurs cultures ou encore vérifier leur système d’arrosage. »

Atterrissage délicat

arnaud le Maout, cofondateur du cieT. D. T.

nouveaux métiers dans la surveillance d’infrastructures industrielles, dans la modélisation 3D ou dans le domaine agricole.» C’est le cas de Charly Hoolans, 21 ans, qui a déboursé 2 900 euros pour suivre la formation intensive sur cinq jours. « J’avais envie d’être un pionnier. Je suis saisonnier

Ouvertes à tous, les formations durent de quelques heures à une semaine intensive. Pour éviter la casse, la prise en main commence dans une salle de simulation. Le stagiaire pilote un drone virtuel sur grand écran. « Cela permet de se rendre compte de la grande précision et de la sensibilité des appareils », explique Arnaud Le Maout. Les stagiaires passent ensuite au pilotage dans un hangar de

1 300 m². « Il faut apprendre à gérer les variations du vent et à maîtriser l’atterrissage, assez délicat. L’apprentissage s’achève donc en extérieur avec un engin d’une dizaine de kilos», poursuit le formateur, qui fut instructeur de vol dans le domaine militaire pendant vingt ans. Agréées par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), ces formations permettent de monter un dossier pour déclarer son activité à la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) et de se préparer au brevet théorique ULM, le minimum requis pour avoir le droit de piloter un drone.§Delphine Tayac, à Toulouse


ACTU MONDE

6

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

«Cela ressemble à un coup d’Etat» Thaïlande

On pensait que la destitution de la Première ministre, Yingluck Shinawatra, début mai, allait apaiser les choses... Sa destitution était inévitable pour engager le débat entre les «chemises jaunes» – les conservateurs – et les «chemises rouges» – réformateurs et pro-gouvernementaux. Mais, aux yeux des jaunes, cela n’est pas suffisant. Ils restent intransigeants et ne veulent pas aller au compromis . Or les rouges, qui ont sacrifié leur Première ministre, continuent de récla-

Après six mois de crise politique et de tensions entre « chemises rouges » et «chemises jaunes», l’armée thaïlandaise est sortie hier de sa réserve avec fracas.

Elle a décrété la loi martiale pour restaurer « la paix et l’ordre public ». Sophie Boisseau du Rocher, chercheure associée à Asia Centre, décrypte pour metronews la situation.

sophie BoisseAU DU rocher, chercheure associée à asia centre.

DR

Peut-on parler de coup d’Etat en Thaïlande ? Le doute persiste. Il s’agit de la première étape d’un coup d’Etat même s’il n’y a pas encore de gouvernement militaire. L’armée sait que sa marge de manœuvre est étroite. Son comportement à l’égard du gouvernement intérimaire sera décisif pour comprendre ses intentions réelles et s’il s’agit d’un coup d’Etat qui cache son nom.

« Tant que le roi est là, la stabilité du pays sera respectée. »

EN BREF

Russie

Cinq condamnés pour l’assassinat d’Anna Politkovskaïa. Quatre

accusés ont été reconnus coupables d’avoir organisé l’attentat contre la journaliste russe à l’entrée de son immeuble tandis que le cinquième a été reconnu coupable d’avoir commis le meurtre, en 2006. En revanche l’enquête n’a toujours pas identifié les éventuels commanditaires.

lement européen, devant les sociaux-démocrates, selon les dernières projections du site PollWatch. Les eurosceptiques confirment leur percée, avec un total de près d’une centaine de sièges, soit trois fois plus que dans le Parlement sortant.

Nigeria

Effroyable attentat dans le centre du pays. Au moins 118 per-

sonnes ont été tuées dans une double attaque à Jos, a indiqué hier soir l’Agence nationale de gestion des crises (NEMA). « Le nombre de victimes est actuellement de 118 », a précisé l’Agence, tout en estimant qu’il pourrait « y avoir plus de cadavres dans les décombres ».

Européennes

La droite en tête. Le Parti popu-

laire européen (PPE) devrait rester le premier groupe du prochain Par-

Alp Gürkan (veste noire) est activement recherché. AFP

Turquie

Can Gürkan, le PDG de la mine de Soma, écroué. Cela porte à huit

le nombre de responsables de la compagnie placés en détention après l’explosion du site avait fait 301 victimes parmi les mineurs. Le propriétaire de la compagnie, Soma Holding, Alp Gürkan, père du PDG écroué, était, lui, activement recherché par la police.

l’armée thaïlandaise s’est déployée hier dans les rues de Bangkok. AFP

mer l’organisation d’un débat pour obtenir une modernisation des règles du jeu politique thaïlandais, trop favorables à l’establishment. Aujourd’hui la situation est bloquée. Peut-on craindre une guerre civile ? Je ne crois pas. La population n’en veut pas. A court terme, il est très difficile de faire des pronostics. Mais tant que le roi est là, la stabilité du pays sera respectée. Il y aura certainement ensuite un risque de dégradation, voire d’implosion. Justement, quel est le rôle du roi dans cette crise ? Beaucoup le croient très conser-

vateur alors qu’il appelle au dialogue. Mais, fatigué et âgé, il reste en dehors des discussions. Le danger est que son prestige soit récupéré. Est-il dangereux pour les touristes de se rendre en Thaïlande ? La situation est calme. Il faut simplement éviter les points chauds de rassemblement. Pour l’heure, on n’est pas du tout dans un climat exacerbé. C’est d’ailleurs assez surprenant que l’armée ait utilisé l’argument des désordres pour intervenir parce qu’ils ne sont pas visibles. §ProPos recueillis Par MAUD vAllereAU

L’homme le plus riche du pays prend le parti de Kiev Ukraine

C’est un ralliement surprise qui pourrait faire basculer la crise en Ukraine.

L’homme le plus riche du pays, Rinat Akhmetov, a adressé hier un sérieux coup aux pro-russes en prenant clairement position pour les autorités de Kiev. Jusqu’ici, cet oligarque avait pris soin de ne fâcher personne. Son ton est désormais tranchant. «J’appelle l’ensemble de mes employés du Donbass [le bassin minier de l’est de l’Ukraine, ndlr] à sortir manifester pacifiquement», a-t-il lancé dans un communiqué. « Qu’ont-ils fait [les séparatistes] pour notre région, quels emplois ont-ils créés ? a-t-il poursuivi. Ils combattent les citoyens de notre région.»

Premier employeur dans l’Est

Si tous ses salariés le suivaient, cela ferait du monde : Rinat Akhmetov, dont la fortune est estimée à 11,4 milliards de dollars selon

Forbes, est le premier employeur de l’Est du pays, sa holding possédant des actifs dans la métallurgie, le charbon ou la banque. Son influence ne s’arrête pas là puisqu’il est aussi le propriétaire du club de football du Shakhtar Donetsk, dont les supporters jouent un rôle important dans la région. Reste à voir si cette prise de position n’est pas trop tardive, plus d’une semaine après le référendum en faveur de l’indépendance dans les régions de Donetsk et Louhansk. Hier, des rassemblements ont effectivement été organisés en réponse à l’appel du milliardaire dans plusieurs villes de l’Est, mais sans parvenir pour le moment à constituer une véritable vague de soutien. Du côté du gouvernement ukrainien, on n’attend pas pour se réjouir. «Rinat Akhmetov, enfin de l’énergie !», a salué le ministre de l’Intérieur, Arsen Avakov. §Gilles DAniel


8

ACTU FRANCE Le député Henri Guaino compte sur l’assemblée pour retarder ses poursuites judiciaires. AFP

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

La sécurité de l’Institut Pasteur pointée du doigt

Santé

« Forte probabilité de destruction non ordonnée par les responsables et sans traçabilité, congélateurs non sécurisés, absence de vidéosurveillance, archives non disponibles le week-end. » Voilà

Henri au service de Guaino Justice

magistrat » le 27 mai prochain, Henri Guaino n’a donc plus qu’une semaine pour se soustraire à ce rengistré hier une proposition de réso- dez-vous judiciaire. lution étonnante, puisqu’elle a été Interrogé par metronews, le préproposée par le député UMP Henri sident de l’USM, Christophe Guaino, et vise à protéger ce dernier Regnard, juge le procédé «scandade poursuites judiciaires engagées à leux». «C’est une étonnante concepson encontre. L’élu des tion de la démocratie. en 1980, une telle Henri Guaino utilise Yvelines demande ainsi suspension avait donc ses fonctions par«la suspension des pourdéjà été demandée. lementaires pour s’attasuites engagées par le parquet de Paris contre M. Henri quer à une autre institution et se Guaino, député, pour outrage à soustraire à la justice, dénonce-t-il. magistrat et discrédit jeté sur un acte De toute façon, il n’aura pas la majorité pour faire adopter cette ou une décision juridictionnelle». Ce fidèle de Sarkozy avait en effet résolution.» «Surréaliste», s’indigne lancé l’an dernier de violentes de son côté Me Rémi Barousse, avocharges contre l’institution judi- cat du juge Gentil : «Il est inadmisciaire, et plus particulièrement sible qu’un parlementaire puisse contre le juge Gentil, qui avait décidé faire adopter une telle résolution.» la mise en examen de l’ex-président Henri Guaino, qui n’a pas donné dans l’affaire Bettencourt. Fin mars suite à nos appels, a en tout cas soi2013, il avait ainsi, à plusieurs gné ses arguments, s’appuyant reprises, attaqué cette décision ainsi notamment sur la jurisprudence. En que le magistrat, l’accusant de «salir 1980, rappelle-t-il, une demande de les institutions de la République» et suspension «a été déposée par Gasde «déshonorer la justice». ton Defferre pour 8 députés socialistes, dont Laurent Fabius et FranProcédé « scandaleux » çois Mitterrand». Enfin, pour éviter Ces propos avaient suscité l’indi- qu’on lui reproche de vouloir se gnation de l’Union syndicale des soustraire définitivement à la jusmagistrats (USM, majoritaire) qui tice, Henri Guaino souligne que la avait saisi le parquet de Paris. Le suspension des poursuites, si elle juge Gentil comptant, de son côté, était adoptée, serait limitée «jusqu’à se constituer partie civile. Renvoyé la fin de la session en cours», fixée en correctionnelle pour «outrage à au 30 juin. §david perrotin

On n’est jamais mieux servi que par soimême. L’Assemblée nationale a enre-

l’extrait d’une note confidentielle au vitriol visant l’institut Pasteur, datée du 16 avril et signée par Marisol Touraine et Benoît Hamon. Révélé hier par le site d’information Mediapart, ce texte des deux ministres des Affaires sociales et de l’Eduation pointe du doigt les négligences au sein du célèbre Institut relevées au cours d’une inspection de l’Agence nationale de la sécurité et du médicament (ANSM). La visite surprise était survenue après que l’établissement a signalé, le 13 avril, la perte de 2 349 tubes contenant des fragments du virus du SRAS, syndrome respiratoire aigu sévère. Les tubes étaient conservés dans un congélateur.

Leur perte avait été constatée en janvier 2014 lors d’un inventaire mais signalée seulement deux mois plus tard à l’ANSM.

Des laboratoires à haut risque

Lorsqu’il avait annoncé la perte des tubes, l’Institut avait indiqué qu’ils n’avaient « aucun potentiel infectieux». Mais ce ne sont pas tant ces tubes qui posent problème, que le fait qu’un tel événement ait pu survenir dans un laboratoire P3 de haute sécurité, où sont manipulés des «MOT» (micro-organismes et toxines), potentiellement très dangereux. Joint par metronews, le ministère des Affaires Sociales n’a pas répondu à nos appels. L’institut Pasteur, qui a porté plainte contre X en avril, s’est lui contenté de dire qu’«une enquête était en cours» et n’a pas souhaité faire de commentaire sur la note ou sur les anomalies relevées. §auréLie Sarrot

EN BREF

Politique

Le secrétaire d’État aux Transports, Frédéric Cuvillier, a critiqué une situation «rocambolesque» et «comiquement dramatique».

secteur représentant 10 % du PIB et favorise également la reprise de PME par leurs salariés. Le texte, déjà adopté en novembre par le Sénat, devra néanmoins y repartir compte tenu des modifications votées par les députés.

La météo du jouR

Le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS) adopté hier à l’Assemblée. Il conforte ce

Société

Il n’y aura plus de slips aux fenêtres à Béziers. La municipalité,

dirigée par Robert Ménard, soutenu par le Front national, a annoncé hier avoir décidé d’interdire de faire sécher son linge aux balcons et fenêtres, sauf entre 22 heures et 6 heures. Ceci pour des raisons esthétiques.

Transports

Un problème de taille. L’arrivée de

nouveaux TER, plus larges, va nécessiter de modifier 1 300 quais pour un coût de 50 millions d’euros, selon la SNCF et Réseau ferré de France (RFF).

Ce matin 9

13

14

14

11 16 13

15

Cet après-midi 20

18

22

16

28

23

20 24 22

29

23

22


VOTRE RégiOn

10

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

La fontaine de la Croix-du-trahoir (ier).

La Vierge du Marais (iiie).

Paris 14 °C 23 °C min

max

à suiVre De 10 à 18 heures : Dans le cadre de la semaine du sport à l’hôpital, l’association Premiers de cordée organise une journée spéciale au Stade de France. Ouvert aux enfants et à leurs parents, l’événement propose des ateliers d’activités sportives en présence de personnalités du monde du sport et des rencontres avec des champions : Maxime Médard (rugby), Tatiana Golovin (tennis), Audrey Tcheuméo (judo). Stade de France, Saint-Denis.

se déplacer RER E : Jusqu’au vendredi 23 mai, tous

les soirs à partir de 21 h 40, des travaux pour la future gare Rosa-Parks ainsi que la régénération du poste d’aiguillage de Gretz-Armainvilliers modifient la circulation des trains de la ligne E du RER sur l’axe Haussmann-Saint-Lazare – Villiers-sur-Marne – Tournan. Ainsi, les RER E ont pour départ et pour terminus la gare de Paris-Est.

Plus d’infos : www.transilien.com Vos Rédaction : Pierre Chausse contacts pierre.chausse@metronews.fr Publicité : Stéphane Naouri

stephane.naouri@metronews.fr

La louve romaine de Cluny (Ve). PHOTOS PARiGRAMME

Paris donne sa version latine Livre

Des dizaines voire des centaines de personnes passent devant tous les jours.

Trop pressées, trop préoccupées ou rêveuses, très peu sont celles qui prêtent attention à ces inscriptions latines qui ornent les murs. Pourtant, ces messages sont autant de références à l’histoire de Paris qu’à ses légendes. Pour mettre en avant cette richesse et la rendre accessible à tous, Jacqueline Zorlu et Laurence Gauthier ont arpenté les rues de la capitale pour les recenser et en rassembler un maximum dans un livre.

Dans Paris en latin, les deux auteurs proposent aux lecteurs un tour guidé de la capitale, de l’Ile de la Cité au Marais en passant par Montparnasse, la Concorde et les Grands Boulevards. Sans oublier, ce serait un comble, le Quartier latin. Fontaines, façades, cimetières, Jacqueline Zorlu et Laurence Gauthier ont retranscrit les textes gravés ou peints sur tous ces édifices, les ont traduits et en ont retracé les origines. Une façon de retrouver un peu de Lutèce dans Paris. §auRéLie saRRot

un rallye en V.o. A l’occasion de la sortie de Paris en latin, les éditions Parigramme invitent les curieux à un rallye thématique. Rendezvous est fixé samedi 24 mai, au musée de Cluny, 6, place PaulPainlevé, dans la cour sous les arcades, à 15 h 30. Après le rallye, d’une heure environ, les auteurs dédicaceront leur ouvrage. Evénement gratuit mais inscription obligatoire à mpaul-boncour@parigramme.fr.


VOTRE RégiOn

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

EN BREF

Paris

Anne Hidalgo va dépenser moins. La maire de Paris a décidé de

baisser ses indemnités de frais de représentation de 15 %, selon une délibération adoptée hier par le Conseil de Paris. Celles des maires d’arrondissement diminueront, elles, de 10 %. Ces baisses font partie des mesures de « sobriété » qui doivent permettre d’économiser 32 millions d’euros sur la mandature.

La Ville lumière attire moins.

D’après un classement établi par PricewaterhouseCooper, Paris n’est « que » la 6e ville la plus attractive du monde (elle était la 4e lors de la précédente étude du même cabinet). La capitale française plaît notamment pour son capital culturel et son système éducatif, mais paie ses embouteillages et ses problèmes de logement. Londres domine le classement.

Val-de-Marne

L’internat d’excellence de Cachan, c’est bientôt fini. Cet établissement, ouvert en 2010 pour

accueillir environ 90 élèves méritants issus de milieux défavorisés, fermera ses portes à la rentrée 2015, a-t-on appris hier. La Cour des comptes avait critiqué, en février, ce type d’internat, mettant en cause des objectifs pédagogiques ou d’insertion mal définis.

780 euros

C’est la somme qu’offrira la ville de Montrouge (Hauts-deSeine) aux jeunes bacheliers de sa commune qui décrocheront une mention «bien» ou «très bien» au bac.

Yvelines

Un policier soupçonné d’islamophobie. Le fonctionnaire a été ren-

voyé au tribunal pour «provocation à la haine raciale ou à la violence», a-ton appris hier. L’homme, qui aurait tenu des propos islamophobes sur sa page Facebook, avait participé au contrôle d’identité mouvementé d’une femme portant le niqab, déclencheur des violences à Trappes l’été dernier.

11

Incendie : trois mois de prison pour une cigarette mal éteinte

Paris Xe

Il s’agit sans doute de l’une des cigarettes les plus coûteuses au monde.

Le 17 mai dernier, un homme a été condamné à trois mois de prison pour avoir jeté son mégot dans un parking souterrain parisien, rapportait hier Europe 1. La cigarette, qui n’était pas éteinte, aurait provoqué un incendie causant pas moins de 400 000 euros de dégâts dont 150 000 euros de véhicules brûlés.

30 pompiers mobilisés

Les faits remontent au 6 mai dernier et se sont produits dans un parking Vinci situé au 104, rue Lafayette (X e arrondissement). Le suspect, ivre et sous l’emprise de stupéfiants, y serait rentré dans l’après-midi. Il se serait ensuite endormi entre deux véhicules, garés au 4e soussol, avant d’être réveillé par une

sensation de chaleur et une forte odeur de brûlé. Après avoir réalisé ce qui se passait et après avoir compris que son mégot était probablement à l’origine de ce feu, l’individu a pris la fuite. Brûlé au bras et filmé par les caméras de vidéosurveillance, il a été finalement identifié et interpellé quelques jours après les faits. Déjà connu des services de police, le prévenu, dont l’âge n’a pas été précisé, a été incarcéré à FleuryMérogis. Le sinistre avait nécessité l’intervention de 30 soldats du feu et de 5 engins de la brigade des sapeurspompiers de Paris. Ces derniers avaient été appelés à 16 h 48 et étaient parvenus à maîtriser les flammes en quelques minutes. Selon nos informations, 1 000 m2 ont été concernés par cet incendie. Trois voitures avaient été détruites dans l’incendie. §A. s.


12

bonus

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

Dodo la Saumure dans son DSKlub, sa maison close controversée. Afp

Selon le propriétaire, la médiatisation de sa nouvelle maison de plaisir fait fuir les clients pour le moment. M. p./MetrOnewS

Dodo dans ses murs Polémique. Ouvert fin avril par le Belge Dominique Alderweireld, alias Dodo la Saumure, le bar à hôtesses DSKlub s’est attiré les foudres de Dominique Strauss-Kahn. rePortage. Metronews a visité les lieux du scandale en compagnie du propriétaire. Mathieu Pagura, à Blaton (Belgique)

D

e prime abord, l’endroit a des allures de discothèque. Avec sa barre de striptease, ses lumières rouges tamisées, ses canapés mœlleux et son large bar. Mais il s’agit en réalité d’un « bar montant », comme il en existe près de 1 500 en Belgique. Ouvert le 30 avril dernier à Blaton, non loin de la frontière française près de Valenciennes, le « DSKlub », pour Dodo Saumure Klub, a déjà fait couler beaucoup d’encre. Cette maison close composée de 7 chambres et d’un donjon sadomasochiste fait actuellement travailler deux « filles » et un transsexuel. C’est devant ce lieu que Dominique Alderweireld, plus connu sous le nom de Dodo la Saumure depuis l’affaire du Carlton de Lille, nous accueille. Il y a encore quelques jours trônait une photo de Dominique Strauss-Kahn. Mais, depuis que l’ancien patron du FMI l’a assigné pour « utilisation frauduleuse de son nom », celle-ci a été enlevée «pour calmer le jeu».

« Si c’était à refaire, je me mettrais dans la came. C’est plus rentable ! » DoMinique aLDerweireLD, dit Dodo la Saumure.

Mais pas question pour autant de changer le nom du lieu. « Mon nom est aussi connu que le sien, s’amuse-t-il, un verre de whisky à la main, avec une gouaille façon Audiard. Il a terni ma réputation. J’ai eu des ennuis judiciaires à cause de lui. » Depuis l’affaire, dans laquelle il est mis en examen, comme DSK, pour « proxénétisme en réunion », Dodo profite de sa notoriété. Si l’exposition médiatique fait fuir les clients pour le moment, il sait qu’ils viendront « quand les journalistes seront partis ».

« Je vais mettre une photo de Hollande »

A l’image de ses 5 autres «maisons de plaisir», le DSKlub est ouvert 24h/24, 7 jours sur 7. Ici, le client est roi. A son arrivée, il est accueilli par Laura, chargée de faire tourner la boutique. Elle lui présente la carte des boissons (coupe à 30 euros, bouteille de champagne à 200 euros avec une fille) et celles des prestations. «Rien n’est obligatoire. On peut ne venir que pour boire un verre ou regarder un strip-tease. Chacun est libre de monter ou pas dans une chambre à l’étage», glisse la taulière. « Chez moi, les filles touchent 40 % sur les boissons et 50 % sur les prestations, remarque Dodo. A la fin, il ne me reste que 25 % du chiffre d’affaires.» Selon lui, ces affaires sont moins florissantes qu’avant. « Il y a moins de clients et ils dépensent moins, regrette-t-il. Les

Le DSKlub est le 5e établissement de Dodo la Saumure. M. p./MetrOnewS

revenus ont été divisés par quatre en vingt-cinq ans. Si c’était à refaire je me mettrais dans la came. C’est plus rentable !» Ses filles ? Dodo affirme qu’elles sont «libres de partir quand elles veulent, contrairement à ce qui se passe en France, où 80 % sont maquées» : « Si je les traitais mal, elles iraient voir la police et partiraient travailler pour la concurrence. Je n’ai jamais eu aucune plainte depuis ma première fille, en Afrique, en 1967. Parfois, je m’occupe même de leur trouver un logement, de faire garder leurs enfants.» Ce diplômé d’école de commerce, qui a débuté en tant que conseiller immobilier s’est lancé dans le métier il y a une quarantaine d’années. Aujourd’hui, à 64 ans, son moteur serait moins l’argent que la notoriété. «Je suis sans doute narcissique», avoue-t-il. En 2013, il a ainsi sorti une autobiographie sobrement baptisée Moi, Dodo la Saumure et a fait une apparition dans un clip du rappeur Seth Gueko sur un titre utilisant son surnom. Condamné en juin 2012 à cinq mois de détention avec sursis pour des irrégularités dans la gestion de ses établissements, Dodo est persuadé que sa médiatisation l’a sauvé de la prison. « Heureusement que j’ai les médias avec moi. Si j’ai la moindre procédure douteuse à mon encontre, ça finit direct dans les journaux ! » Une mise en lumière qu’il aime à alimenter par des saillies provoc’, dont lui seul a le secret : « A la place de la photo de DSK, je pense que je vais mettre celle de François Hollande avec une femme. Le problème, c’est que je ne sais pas laquelle choisir ! »§


2

AU QUOTIDIEN

13

DOSSIER Qui sont les 15-25 ans?

A la rencontre de la génération Z p. 14 Optimisme et authenticité,

les valeurs clés des Z

p. 16 Jobs d’été,

mode d’emploi

p. 19 Le smartphone,

leur compagnon fétiche

afp et sipa

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr


14

AU QUOTIDIEN

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

les 15-25 ans

Ils veulent réenchanter le monde espoiR. Bercée par les films de super-héros qui gagnent presque toujours, cette génération fait preuve d’un éternel optimisme.

DéCRYpTAGe. Portrait de ces jeunes qui forment un groupe pas si homogène de 7 900 000 individus.

«l

e talent, c’est l’audace que les autres n’ont pas », « Impossible n’est rien », « Faire. Croire ». Derrière ces slogans publicitaires à destination des jeunes, un optimisme à toute épreuve, l’idée que tout est possible s’ils le veulent. Un concept-phare de la génération Z, née au milieu des années 1990, et des Milleniums, débarqués avec le millénaire, à en croire les sociologues. « Les 15-25 ans sont persuadés qu’il leur suffit de prendre en main leur destin pour le changer », explique Marie Bertrand-Excousseau, sociologue au sein du cabinet de conseils Sémis. Selon l’enquête réalisée l’an passé pour le

documentaire « Génération Quoi ? » diffusé sur France 2, ils seraient plus de 80 % à penser que leur vie sera aussi bonne voire meilleure que celle de leurs parents.

Entraide et transparence

Parmi leurs valeurs-clés : l’entraide, l’empathie, la famille, le groupe d’amis mais aussi la simplicité, la transparence et l’authenticité. « En cela, les 15-25 ressemblent beaucoup à leurs grandsparents. L’apport des nouvelles technologies en plus, estime Marie Bertrand-Excousseau. Rivés sur leurs mobiles mais moins narcissiques que la génération Y, ils ne sont pas idéologues et défendent ces valeurs dans le monde réel, comme ils l’ont montré avec la

eN CHiFFRes

78%

des 15-25 ans pensent que dans la vie, on ne peut pas s’en sortir sans solidarité. (Source : Enquête Génération Quoi réalisée en 2013 pour France 2).

20 ans

C’est l’âge où « on est vieux », pour la plupart des 15-19 ans interrogés par Yaëlle Ansellem Mainguy, chercheuse à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep).

17 ans

C’est l’âge de la première fois pour les deux sexes. Le premier baiser se déroule lui autour de 14 ans pour les garçons et 13 ans et demi pour les filles. (Atlas des jeunes en France, Yaëlle Amsellem-Mainguy et Joaquim Timoteo, éd. Autrement, 2012).

30 %

En 2010, un tiers des 15-19 ans ont rapporté au moins une ivresse au cours des douze derniers mois (40,8 % des garçons, 25,0% des filles). Source : Les comportements de santé des jeunes, de l’INPES.

les 15-25 ans n’hésitent pas à se mobiliser avec le sourire, pour défendre les causes auxquelles ils croient. AFP

parité lors de la Journée de la jupe à Nantes. Biberonnés aux récits post-apocalyptiques, comme Hunger Games depuis leur enfance, ils souhaitent désormais réenchanter le monde ». Première génération à utiliser à fond les nouveaux médias « ils incarneront nécessairement un nouveau monde, comme la génération JFK dans les années 1960 et son idée de Nouvelle Frontière. »

Décalage avec les parents

Un optimisme qui gagne leur conception du monde du travail, contrairement à leurs aînés de la génération Y, moins confiants en l’avenir. « On a tendance à se dire qu’une chose devient facile si on dit qu’elle l’est, que si on ne trouve pas d’emploi, il suffit de le créer. J’ai l’impression qu’on est une génération qui se prend moins la tête que les trentenaires », confirme Mathilde, 19 ans, étudiante en histoire de l’art à Paris. Pour les jeunes de son âge, le travail n’a pas une connotation négative et n’est pas lié à l’effort

MArie BertrAndexCousseAu, sociologue.

Dr

AnAëlle PenCHe

« Les 15-25 ans prônent l’authenticité, comme leurs grands-parents. »

mais permet un certain épanouissement. Cependant, les adolescents d’aujourd’hui n’ignorent rien des difficultés qui les attendent à leur entrée sur le marché de l’emploi. « Les jeunes savent très bien que les diplômes restent essentiels dans notre société, explique Yaëlle Amsellem Mainguy, chercheuse à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep). D’où un décalage entre des parents qui survalorisent les études et de jeunes adultes qui se battent pour valoriser auprès d’employeurs des compétences acquises en dehors de l’école, comme l’organisation d’événements par exemple. » §


AU QUOTIDIEN

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

15

Surprise, les jeunes lisent encore la presse Numérique

Qui a dit que les jeunes ne lisaient plus la presse ? Une enquête menée par les étudiants de l’école Sup’ de Com bat en brèche les idées reçues sur le comportement des 15-25 ans en matière d’information. Connectée, cette génération

Lors de la journée de la jupe, à Nantes, le 15 mai dernier. AFP

Des jeunes très connectés. Alex Segre/rex FeAtUreS

l’est jusque dans son accès à l’information. Presque deux jeunes sur trois suivent d’abord l’actualité sur un support numérique. L’ordinateur reste l’équipement de prédilection. Logique quand on sait que près de 80 % des ménages disposaient en 2013 d’au moins un ordinateur à domicile et autant, d’une connexion Internet, selon l’Insee. La tablette reste un outil minoritaire (5 %) ; le téléphone portable s’en sort mieux et rassemble 25 % des usagers. 67 % des 15-25 ans disposent ainsi d’une application de presse sur leur mobile. Mais contrairement aux clichés, ceux-ci n’ont pas complètement abandonné la lecture de la

presse. En effet, 35 % des 457 jeunes interrogés début 2014 par Sup’ de Com Mag’, disent lire au moins un journal quotidiennement. Selon le baromètre 2014 des médias publié par le journal La Croix, 39 % des Français disent lire « régulièrement » la presse. Deux chiffres pas si éloignés. Logiquement, la fréquence de lecture varie avec le niveau d’études et, donc, avec l’âge : les étudiants se placent au-dessus de la moyenne, les lycéens largement en-dessous avec 24 %. Intéressés par les contenus généralistes, les jeunes se tournent d’abord vers la presse d’information (72 %). Le divertissement constitue un second pôle fort avec 49 % de lecteurs de magazines féminins, 38 % pour la presse people et 30 % pour les médias culturels. Pas sectaires, plus de la moitié des jeunes lisent la presse payante comme gratuite et plus d’un tiers ne lisent que les gratuits. §A. P.


16

AU QUOTIDIEN

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

Job d’été : les clés de la réussite Emploi

déconvenues. Le contrat, obligatoire, doit vous être remis au plus tard dans les 48 heures suivant votre prise de fonction. Le job d’été, s’il est ouvert aux jeunes dès 14 ans, interdit aux mineurs toute heure supplémentaire, ainsi que le travail de nuit, dans un débit de boisson ou dans le bâtiment.

Il n’est pas trop tard pour décrocher un job d’été. De nombreux postes restent à pourvoir. Avant de vous lancer, lisez nos conseils.

cibler sa recherche

Se décider à la dernière minute n’est pas un handicap. De plus en plus d’entreprises préfèrent ajuster leurs besoins juste avant l’été. Mais décrocher un job d’été nécessite d’abord une motivation personnelle forte. Soyez sincère sur vos envies et vos besoins, vos capacités et votre savoir-faire. Les secteurs qui recrutent le plus : l’hôtellerie, la restauration, la vente et le commerce, l’animation, l’agriculture et le tertiaire. Jusqu’à vendredi, le forum en ligne « emploi et diversité » JeunesJob propose aux bacheliers des ateliers et rendez-vous virtuels avec des exposants et recruteurs (www.jeunesjob.com). Outre le CIDJ (www.jcomjeune.com), les Centres régionaux d’information

être vigilant sur le salaire

Le salaire doit être au moins égal au Smic (9,53 euros brutsde l’heure, soit 1445,42 euros mensuels). La durée légale du travail est de 35 heures par semaine. Au-delà, toute heure supplémentaire doit être payée. Sachez aussi que la convention collective les journées dédiées sont terminées, mais vous pouvez des hôtels, cafés et restaurants encore décrocher le précieux sésame. POUZET/SIPA – grands pourvoyeurs de jobs d’été – prévoit une majoration de salaire de jeunesse (CRIJ) recensent toutes les garder un œil sur ses droits 10 % de l’heure entre 36 et 39 heures offres locales d’emploi saisonnier. Un job d’été est avant tout un CDD hebdomadaires et de 20 % au-delà (le Sans oublier les sites spécialisés : comme un autre, soumis au droit du plafond légal maximum étant fixé à l’espace job saisonnier du site www. travail. Egalement baptisé 48 heures hebdomadaires). anefa-emploi.org regroupe plus de « CDD Saison », ce type de Enfin, c’est une évidence : un contrat ne prévoit pas de 300 annonces de jobs agricoles. job d’été doit faire l’objet d’une fiche de paie. Gardez prime de précarité, l’objectif C’est, en euros, étant pour l’étudiant d’obte- le montant du bien ces bulletins, ils vous nir une première expérience smic mensuel seront nécessaires pour faire de travail pour financer ses brut. valoir vos droits. Ces salaires études ou mettre de l’argent sont exonérés d’impôts pour de côté. Pour sa part, l’employeur les moins de 26 ans. Notez qu’à parpeut compter sur un salarié ponc- tir du 1er juillet, un job à mi-temps tuel pour l’épauler pendant la saison devra comprendre au moins touristique. Une brève promesse 24 heures de travail hebdomadaires. d’embauche écrite peut éviter des §dElphinE dEnuit

1 445

Où va l’argent des jobs d’été ? épargne. Les jeunes sont plutôt

des fourmis avec le salaire de leur job d’été. C’est le bilan dressé par une récente étude menée par le site d’annonces gratuites Vivastreet*. 63 % des 15-24 ans utilisent leur argent pour le mettre de côté : un tiers le réservent pour leur année d’étude tandis que 30 % le placent sur un compte d’épargne. Un quart des jeunes interrogés travaillent l’été pour financer le coût de leur permis de conduire. D’ailleurs, près de 15 % comptent aussi s’en servir pour financer l’achat de leur première

voiture. Les vacances ? Seuls 15 % des jeunes s’en offrent avec l’argent de leur job d’été… Et ils sont encore moins nombreux (8 %) à consacrer leur salaire aux sorties et aux loisirs. Décrocher un job d’été est devenu une nécessité évidente pour une très large majorité de jeunes, qui y voient un bon moyen de se confronter au monde du travail même si cette expérience n’a rien à voir avec la profession qu’ils visent. §d. d. *Sondage réalisé en ligne entre le 1er et le 8 mai 2014 auprès de 365 répondants âgés de 15 à 24 ans.


mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

AU QUOTIDIEN

17


18

AU QUOTIDIEN

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

Des jeunes plongés dans un bouillon de culture Habitudes

« Les pratiques culturelles des moins de 25 ans sont plus importantes que celles du reste de la population. »

D’emblée, Chantal Dahan, chercheuse à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep), tient à mettre à mal un cliché. Certes, ils fréquentent moins les musées mais constituent « la tranche d’âge la plus consommatrice de cinéma », estimait, en juillet 2012, le Centre national du cinéma et de l’image animée. Les

blockbusters tels que Godzilla ou Divergente ont même été calibrés pour cette fameuse génération Z.

Acteurs et prescripteurs

« Grâce à Internet, les adolescents d’aujourd’hui sont devenus acteurs », explique Chantal Dahan. Ils écoutent moins la radio mais composent leurs playlists, regardent des contenus en vidéo à la demande (ils en sont les seconds consommateurs), composent de la musique ou se font connaître

grâce à des vidéos tournées à la maison et diffusées sur YouTube comme l’humoriste Norman, publient leurs photos prises avec leurs mobiles sur Snapshat… Bref, « ils sont moins soumis aux prescriptions et, grâce aux blogs, deviennent eux-mêmes prescripteurs », poursuit-elle. Le groupe d’amis réels ou virtuels reste primordial : c’est ensemble qu’ils vont au cinéma. Ensemble aussi qu’ils jouent sur Internet à « League of Legends » ou « Mine-

craft ». Pour les 15-25 ans, « la culture appartient à tout le monde. Ils veulent tout, tout de suite et tout en même temps », résume la sociologue. Ce qui n’empêche pas une certaine culpabilité lorsqu’ils téléchargent illégalement même si « tout le monde le fait », assure Constance, 19 ans, qui regarde en streaming les séries « Vampire Diaries » et « Pretty Little Liars ». Pour les films et la musique, elle privilégie le téléchargement légal « de meilleure qualité ». Un argument qui pourrait la faire basculer vers des plateformes payantes si celles-ci proposaient des tarifs raisonnables et surtout un catalogue plus intéressant. Face à l’immédiateté d’Internet, la lecture séduit moins. Sauf lorsqu’il s’agit de romans fantastiques ou d’heroic fantasy, des genres qui séduisent à tous les coups : les librairies ont enregistré, ces dernières années, quelques beaux succès avec les sagas Les Chevaliers d’Emeraude, Eragon ou Night Worid. . §A. P.


AU QUOTIDIEN

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

19

Le smartphone, écran préféré des 15-25 ans

Tendance

Le smartphone ou la vie. De tous les

appareils électroniques, c’est le plus prisé des 15-25 ans, au point que 90 % d’entre eux le consultent dès le matin, avant même de quitter leur lit, selon une étude réalisée par Cisco dans 18 pays. « En général, je vérifie mes e-mails, mes SMS et mon compte Facebook dès que j’ouvre les yeux », raconte à metronews Simon, un Niçois de 21 ans. Un comportement qui peut effrayer leurs aînés, tant le smartphone accompagne les plus jeunes tout au long de la journée. 85 % des filles et 63 % des garçons reconnaissent ainsi l’utiliser de manière compulsive. Selon la même étude, un sur cinq y jette un œil une fois toutes les dix minutes et 30 % si souvent qu’ils ne peuvent donner une estimation. Une fréquence d’utilisation qui les

conduit à s’en servir à n’importe quand et surtout n’importe où : trois sur quatre l’utilisent au lit, un tiers aux toilettes, la moitié à table en famille et un sur cinq en conduisant. Au fait, à quoi leur sert ce compagnon fétiche ? 70 % d’entre eux jugent les applications importantes, sans pour autant les multiplier : la même proportion n’en utilise régulièrement qu’une dizaine.

Partage sur les réseaux sociaux

« Celles que j’ouvre le plus souvent sont Facebook, les SMS, Snapchat et WhatsApp pour leur messagerie instantanée », témoigne Juliette, une étudiante parisienne de 19 ans. Cela confirme l’usage principal du smartphone : communiquer. Deux jeunes sur trois passent autant de temps, voire plus, avec leurs amis via Internet, plutôt qu’autour d’un verre ou

jamais sans mon smartphone. POUZET/SIPA

lors d’une sortie. Autre tendance de fond, le partage. Un usage prédominant dû à leur fort taux d’inscription sur les réseaux sociaux (87 % ont un compte Facebook et 56 % sont inscrits sur Twitter). « J’écoute beaucoup de musique sur YouTube et j’en partage une bonne partie sur mon compte Facebook », explique Juliette, s’insérant ainsi parmi les 62 % qui publient des vidéos sur les réseaux sociaux. Mais la photo reste le contenu le plus partagé, par 90 %

d’entre eux. « En général je publie des photos de soirées, confirme Simon. Mais je fais très attention à ne pas mettre en ligne des photos compromettantes. » Un comportement qui contraste avec les premiers pas de la génération précédente sur les réseaux sociaux, plus insouciante et qui n’était surtout pas encore au courant des répercussions que cela pouvait avoir sur la vie privée ou professionnelle. §jean-sébasTien zanchi


20

Cannes 2014

3

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

sur CINEMA

Après le carton de Gravity, Alfonso Cuaron serait prêt à replonger dans l’univers de Harry Potter. Le réalisateur de l’épisode 3, serait courtisé pour réaliser la saga Animaux Fantastiques.

EN IMAGES retrouvez tous Ces suJets sur

metronews.fr/ culture

«Un jour au mauvais endroit», le nouveau single de Calogero.

Cinéma

marion Cotillard au naturel dans le nouveau film des frères Dardenne. Christine PLenUs

«Ce film de survie m’a comblée»

star. Après De rouille et d’os, Marion Cotillard revient en compétition à Cannes dans Deux jours, une nuit réalisé par les deux frères belges Jean-Pierre et Luc Dardenne. émotion. Un film simple, riche et poignant qui sort en salles aujourd’hui et qui pourrait valoir le prix d’interprétation à sa star. PROPOS RECUEILLIS PAR marilyne letertre

Vous voir chez les Dardenne est inattendu. Racontez-nous votre rencontre avec les frères. Je les avais croisés grâce à De rouille et d’os, qu’ils coproduisaient et j’étais très impressionnée : je les admire tellement. Quand ils m’ont proposé le rôle, je n’en revenais pas : je ne m’étais jamais laissé le droit d’en rêver. Jusque là, ils n’avaient tourné qu’avec une actrice connue, Cécile de France, et, malgré son talent, je pensais que le fait qu’elle soit belge y était pour quelque chose. Qu’avez-vous ressenti à la lecture du scénario ? J’étais au comble du bonheur :

c’est un magnifique film de survie, avec du suspense et un côté très solaire. Solaire au sens propre du terme mais aussi parce qu’il est beaucoup question d’espoir à travers le parcours de cette femme qui se pense faible mais va découvrir sa force et se battre contre sa dépression. Comment avez-vous travaillé votre léger accent belge ? C’était une grosse difficulté. Une des premières choses que les frères m’ont demandé a été de perdre mon accent parisien que j’avais du mal à détecter. Ensuite, j’ai cherché une musicalité, quelque chose de léger en glanant des choses chez Fabrizio Rongione (son ami dans le film, ndlr), les jeunes comédiens qui interprètent

La prochaine édition du festival Paris HipHop en détails.

mes enfants ou les frères. Ce film vous montre sans fard, sans artifices. C’est appréciable ? Je ne me pose pas la question : je tombe amoureuse d’un personnage ou pas. Je ne me dis pas : «Oh là là, il n’y aura pas de maquillage ou de coiffure.» Je ne pense pas que beaucoup d’actrices en fassent un critère. Ou alors ça doit être douloureux à vivre. Et moi, je ne me vois pas comme la fille des magazines. Deux jours, une nuit marque vos vingt ans de cinéma. Un joli cadeau ? J’ai eu beaucoup de chance

jusque-là mais ce film, c’est une de mes plus belles expériences de tournage, voire la plus belle. Les frères Dardenne m’ont offert ce que j’ai toujours attendu : un échange absolu. Tout était parfait. Y a-t-il des cinéastes de la compétition que vous rêvez de croiser à Cannes cette année ? Vous savez, le Festival de Cannes, c’est un parc d’attractions géant : quand on est dans le roller-coaster, on ne peut pas forcément rencontrer celui qui est sur les tapis volants ou dans le bateau pirate. On ne fait pas tous la queue aux mêmes jeux !§

on aime

La promesse d’une troisième palme d’or Déjà lauréats de deux palmes (L’Enfant et Rosetta), les Dardenne pourraient être les premiers de l’histoire à réaliser le triplé. Avec Deux jours une nuit, portrait d’une femme qui a 48 heures pour convaincre ses collègues de renoncer à leur prime afin qu’elle garde son emploi, les cinéastes belges signent un grand récit humaniste. Entre thriller social et survival movie, leur 9e film bouleverse sans pathos et transmet un sublime message d’espoir transcendé par une vibrante Marion Cotillard.


CULTURE

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

21

Le nouveau souffle des X-Men Blockbuster

En quatorze ans et 6 films, les X-Men sont devenus les superhéros les plus productifs de l’histoire du cinéma. A

l’arrivée de ce septième volet, on craignait l’essoufflement. A tort. Cette nouvelle histoire donne un sérieux coup de fouet à la franchise. Décryptage à New York avec l’équipe du film.

le voyage dans le temps

C’est entre les seventies et le futur que se situe ce nouvel opus. Wolverine est ici envoyé dans le passé pour influer sur un événement, lié à Mystique, qui menacerait les mutants d’extermination. L’occasion pour l’homme aux griffes d’acier de croiser dans un même film les versions jeunes et moins jeunes du Fauve, de Magneto et du professeur X. «Ce nouveau chapitre permet de

voir à quel point les personnages étaient différents selon les époques, de découvrir le moment où ils ont pris un tournant décisif», explique Michael Fassbender, l’interprète de Magneto.

la petite et la grande histoire Si la reconstitution des seventies est très soignée, elle permet aussi aux superhéros de rencontrer des personnages historiques. « X-Men a toujours joué avec la grande histoire, comme ici avec l’assassinat de Kennedy ou l’intervention de Nixon, poursuit Michael Fassbender. C’est à la fois audacieux et très fun. »

des petits nouveaux

Difficile de faire cohabiter autant de personnages dans un même film sans en léser certains. Un pari

Happening

SIPany/SIPa

Hugh Jackman, michael Fassbender, et nicholas Hoult. 20th cEntury foX

pourtant relevé par le scénariste Simon Kinberg, à l’œuvre sur le prochain épisode de Star Wars, qui a intégré de nouveaux éléments dans la bande. Parmi eux : un bad guy joué par Peter Dinklage, le Tyrion de Game of Thrones, et le mutant Bishop incarné par Omar Sy qui, comme Tornade ou Scott, n’apparaît que quelques minutes à l’écran: « Omar est un bonheur, explique Hugh Jackman. J’ai vu trois femmes s’évanouir devant lui. Moi ça ne m’est jamais arrivé: je suis jaloux. »

un nouveau départ

Maintenir l’intérêt du public après six films tenait de la gageure mais selon Hugh Jackman, interprète de Wolverine pour la septième fois, X-Men : Days of the future past est un véritable recommencement. « Simon a notamment eu la bonne idée d’inverser les rôles entre Wolverine et le professeur X dans ce film, le premier devenant le mentor du second. Les fans ne seront pas déçus : il y a énormément de surprises et de clins d’œil.» §marilyne letertre

Cronenberg dézingue Hollywood Portrait

« Si le rythme à cannes était le même pendant 365 jours, ça ressemblerait beaucoup à hollywood ! » David

Et soudain apparut la starlette

Mais comment a-t-elle fait ? les photographes venus immortaliser la montée des marches de David cronenberg, robert Pattinson et toute l’équipe de Maps to the Stars, ont vu apparaître cette jeune femme blonde, seins nus, une perruque blonde sur la tête, la bouche peinte en rouge et un étrange auto-collant portant l’inscription «fragile» autour de la taille. D’après nos informations, la malotrue aurait été rapidement écartée par le service de sécurité. Sauf qu’auparvant, elle est parvenue à franchir plusieurs barrières, sans attirer l’attention. la mystérieuse inconnue, dont le message nous échappe, portait semble-t-il un smoking qu’elle a retiré au dernier moment. Si elle souhaite expliquer son combat, sans doute essentiel, la rédaction de metronews sera ravie de recueillir son témoignage. §

Cronenberg défend tout sourire Maps to the Stars, chronique corrosive de la Mecque du cinéma, en salles aujourd’hui. Soit le portrait croisé de personnages hauts en c o u l e u r. H av a n a S e a g r a n d (Julianne Moore), une comédienne sur le retour hantée par le fantôme de sa mère ; Agatha (Mia Wasikowska), jeune fille au visage brûlée qui devient son assistante ; le Dr Stafford Weiss (John Cusack), un psy gourou aux méthodes douteuses ; son fils Benji (Evan Bird), ado turbulent sorti de désintox.

«Pas une satire, mais la réalité»

Lumineux à la surface, Maps to the Stars distille un malaise latent, en dépit de moments franchement cocasses, si l’on goûte à l’humour noir. Un cauchemar américain qui paraîtra exacerbé à certains.

le réalisateur, hier à Cannes. JoEl ryan/aP/SIPa

« Lorsque les gens disent à Bruce (le scénariste, ndlr) qu’il s’agit d’une satire, il répond que c’est la réalité. J’ai ai tenu compte dans ma direction d’acteurs, précise le cinéaste. Je ne voulais pas qu’ils surjouent. De façon générale, je n’aime pas mendier l’émotion du spectateur. » Tourné sur le sol américain, une première pour le cinéaste canadien, Maps to the stars aura-t-il droit à sa grande première à Los Angeles ? « Je ne sais pas. Mais ce serait drôle, étrange et excitant de montrer le film là-bas. Et effrayant ! » §Jérôme vermelin


22

CULTURE

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr Le quatuor signe un retour en clair-obscur. anton Corbijn

Le retour en grâce de Coldplay Musique

C’est l’album qu’on n’attendait plus.

Près de quinze ans après leurs débuts, les Britanniques de Coldplay renouent enfin avec la pop minimaliste qui les a fait connaître. Avec Ghost Stories, leur sixième opus, dévoilé sur iTunes quelques jours avant sa sortie dans les bacs, Chris Martin et sa bande s’éloignent de la

grandiloquence de Viva la Vida et Mylo Xyloto pour suivre un chemin plus tortueux, semé de délicieuses embûches. Un retour aux sources qui a débuté il y a quelques mois avec le déroutant premier extrait «Midnight», qui évoquait les chansons fragiles de l’Américain Bon Iver. Le deuxième extrait, «Magic», et sa ligne de basse sinueuse, avait

confirmé les intentions de la formation britannique.

Des textes très sombres

Dans la lignée de ces deux singles alléchants, ce nouveau disque plaira forcément aux aficionados de longue date. En effet, des titres comme «Oceans» ou «O» font écho aux toutes premières compositions

du combo, à l’époque de l’album Parachutes, empreintes de sensibilité et interprétées sur le fil par Chris Martin. Exception joyeuse qui confirme la règle, le titre «A sky full of stars », réalisé avec l’aide du DJ star suédois Avicii. L’épreuve traversée par le leader du groupe, qui vient de se séparer de Gwyneth Paltrow après plus de dix ans de mariage, a influencé les arrangements des chansons, très mélancoliques, et les textes, plus introspectifs que jamais. L’opus décrit ainsi entre les lignes le désarroi amoureux vécu par le chanteur. «Je t’ai perdue, susurre-t-il, dans l’excellent “True Love”. Avant de partir, dis-moi que tu m’aimes ou alors mens-moi.» Jamais plus inspiré que quand il privilégie un certain dénuement, Coldplay enchaîne les trésors, comme « Ink » ou « Another’s arms », et s’offre un retour en grâce des plus séduisants. Tout simplement le meilleur album de sa carrière. §boris taMpigny

Exclusivité mondiale avec la diffusion du concert de Coldplay, demain soir dans alcaline. 23 h 25, sur France 2.


médias

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

TF1 va encore mener la danse

Concours

la mécanique du jeu

«The Dancers» n’a qu’un seul objectif : aider les candidats à lancer leur carrière. Les directeurs artistiques auront pour mission de guider les apprentis danseurs, dont les meilleurs auront accès aux castings «les plus prisés du moment». Les professionnels auront la lourde tâche de noter les candidats, répartis en 4 équipes. Les éliminations interviendront lors de la phase finale de la compétition. Les 6 finalistes s’affronteront lors d’un show en public, où

20.55 Série

Grey’s Anatomy «Mauvais sang». Avec Ellen Pompeo, Patrick Dempsey, S. Oh. 21.40 Grey’s Anatomy Série. «Un nouveau visage» - «L’art de la négociation». 23.20 Revenge Série. Avec Madeleine Stowe, Emily VanCamp. 1.50 50 mn Inside Mag.

ce dernier choisira le gagnant. A la clé : un contrat de danseur et un chèque de 50 000 euros.

niques, de leur potentiel artistique, et de leur personnalité».

des univers très différents

Exit les studios de la Plaine SaintDenis, le programme a pris ses quartiers dans le XVIe arrondissement de Paris. Si le programme s’illustre dans le créneau de la téléréalité, les jeunes gens ne seront pas filmés 24h sur 24. De quoi se concentrer davantage sur leurs aventures artistiques et leurs rivalités. §sonia ouadhi

L’émission mettra en avant tous les styles avec des danseurs s’illustrant dans le modern jazz, la danse contemporaine ou le hip-hop. Angélique Sansonnetti, directrice des programmes chez Shine France, promet «des artistes dynamiques» recrutées «en fonction de leurs prouesses tech-

20.45 Magazine

Des racines et des ailes Présentation : Patrick de Carolis. «Passion patrimoine : le goût du Morbihan».

22.30 La parenthèse inattendue Magazine. Présentation : F. Lopez. 0.45 Grand public Mag. Présentation : A. Touihri. 1.25 Toute une histoire 3.05 Islam

22.40 Grand Soir/3 23.50 Les chansons d’abord Divertissement. Présentation : N. St-Pier. 0.40 Couleurs outremers 1.05 Votre télé et vous 1.35 Espace francophone

FRANCE 5 20.35 La maison France 5 Magazine. Présentation : Stéphane Thebaut. 21.40 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.30 C dans l’air Magazine. 23.45 Entrée libre Magazine.

Mercato bis

Les 4 coachs du nouveau programme de TF1. JULIEN KNAUB / TF1

J’ai peur d’oublier Drame de E. Rappeneau. 2011. Fr. 90 mn. Avec Clémentine Célarié, Daniel Russo, Patrick Catalifo.

TMC

Mercato

Esnous, directeur de l’info, a annoncé à l’AFP que la station arrêtait ses émissions de football du lundi au jeudi, faute d’audience. Après le Mondial, elles seront remplacées par un journal d’informations, de 22 à 23 heures, et des programmes généralistes.

20.45 Téléfilm

20.50 Hercule Poirot Série. «Hercule Poirot quitte la scène» «Les travaux d’Hercule» - «Poirot joue le jeu». Avec David Suchet, Zoë Wanamaker, Sean Pertwee.

en Bref Remue-menage à RTL. Jacques

Après « Danse avec les stars », la Une poursuit sur sa lancée avec « The Dancers, leur vie c’est la danse ». Dans

l’esprit de la série Fame, le programme proposera à 12 candidats de faire de leur passion un métier grâce aux conseils de trois directeurs artistiques. Zoom sur les points forts de cette télé-réalité, qui débarquera le 9 juin à 16 h 35.

23

NT1 20.50 2020 : le jour de glace Action de N. Copus. 2011. Brit/Nouvelle-Zélande. 205 mn. (1 et 2/2). Avec Richard Roxburgh, Frances O’Connor, Nathaniel Lees, Tom Hern, Patrick Bergin.

D8 20.50 En quête d’actualité Magazine. Au sommaire notamment : «Poissons, tomates et produits frais : que valent vraiment les produits de l’été ?». Présentation : Guy Lagache.

tournage en plein paris

20.55 Film

Quid du talk-show de Valérie Damidot ? Selon Morandini, M6 aurait décidé de ne pas reconduire «Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis». Contactée par metronews, la chaîne a déclaré qu’aucune décision n’avait été prise.

Dating

Karine Le Marchand est de retour. M6 lancera la saison 9 de

« L’Amour est dans le pré », dès le 9 juin à 20h50. 14 agriculteurs, 4 femmes et 10 hommes, chercheront l’âme sœur. Le programme est à l’origine de 13 mariages et 29 bébés.

20.50 Film

20.50 Jeu

Only God Forgives Thriller de N. Winding Refn. 2013. Fr/Suède. VM. 90 mn. Avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Vithaya Pansringarm.

We Need to Talk About Kevin Drame de Lynne Ramsay. 2011. Brit/USA. VO. 110 mn. Avec Tilda Swinton, John C. Reilly, Ezra Miller.

22.25 Mud - Sur les rives du Mississippi Drame de Jeff Nichols. 2012. USA. VM. 129 mn. 0.30 Vikings Série. Avec Travis Fimmel.

22.35 Écrivain d’O Doc. 23.40 Il était une fois en Anatolie Drame de Nuri Bilge Ceylan. 1999. Turquie/BosnieHerzégovine. VM. 150 mn.

HD1 20.50 R.I.S. Police scientifique Série. «Coup de sang» - «Retour de flammes» «Revivre encore» - «Dans la ligne de mire» - «Retraite anticipée» «Sous pression». Avec Philippe Caroit.

W9 20.50 Enquêtes criminelles : le magazine des faits divers Magazine. Au sommaire notamment : «Affaire Subercaze : parenté criminelle» «Vengeance, secrets de famille et trahison».

Pékin Express : à la découverte des mondes inconnus Présentation : Stéphane Rotenberg. «À la découverte du Bhoutan, un pays hors du temps». 23.00 Pékin Express, le tour du monde de l’inattendu Jeu. Présentation : S. Rotenberg.

FRANCE 4 20.45 Quatre étoiles Comédie de Christian Vincent. 2006. Fr. 100 mn. Avec Isabelle Carré, José Garcia. 22.30 Les chats persans Drame de B. Ghobadi. 2009. Iran. VM. 102 mn.

NUMÉRO 23 20.40 Mick Brisgau, le come-back d’un super flic Série. «Nuit de garde» «L’ombre feng shui» - «Le fils perdu». 23.00 Ink Master : le meilleur tatoueur Téléréalité.


24 SPORTS

4

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

sur

DIAPORAMA

FOOT Messi semble se poser des questions sur son

avenir à Barcelone. Au point que l’Argentin a évoqué à demi-mot la possibilité d’un départ. «Le Barça est ma maison […] mais si je ne sens pas le même amour, il faudra trouver une solution », a-t-il lâché.

Qui sera l’entraîneur de l’Olympique lyonnais la saison prochaine ? Présentation des différents candidats. RETROUVEZ LES PHOTOS SUR

metronews.fr/sport

Football Equipe de France

Les Bleus soignent leur image INTERNET. Les réseaux sociaux prennent une place croissante dans le foot. Pour le meilleur, et, parfois, pour le pire. DILEMME. Entre liberté d’expression et nécessité d’éviter les scandales, où placer le curseur durant le Mondial ? Deschamps devra trancher.

Le joueur Eliaquim mangala arrivant à Clairefontaine, lundi, sous l’objectif d’un caméraman. AFP

Hamza Hizzir

D

ans leurs chambres du château de Clairefontaine, neuf joueurs de l’équipe de France regardent fébrilement leur smartphone. Ont-ils le droit de tweeter ? « J’attends que tous les joueurs soient là [le gros de la troupe débarque aujourd’hui, ndlr]pour leur dire ce qu’ils pourront faire ou non, a temporisé Didier Deschamps lundi. Aujourd’hui, ils ne savent pas. » Dans le foot comme ailleurs, les réseaux sociaux prennent une importance croissante. Le sélectionneur le sait et s’en méfie forcément, quatre ans après le désastre sud-africain qui a élevé les questions d’image presque au même rang que les considérations sportives. Des règles seront bientôt instaurées à ce sujet. Quelles seront-elles ? « Tout le monde utilise Twitter, il faut vivre avec son temps, a précisé le coach. Il faut

Un joueur « ne peut pas tout écrire [sur les réseaux sociaux]. » Guy stEpHan, adjoint de Didier Deschamps.

juste que ça n’aille pas à l’encontre de nos intérêts. Ça part du bon sens de chacun. On ne peut pas lutter contre les libertés individuelles mais on est en Coupe du monde. Il faut préserver le groupe. » Mais pas trop non plus. C’est là que l’équilibre est difficile à trouver.

Deschamps détend l’atmosphère

Lors du Mondial sud-africain, Raymond Domenech avait tout verrouillé… jusqu’à ce que son échange verbal avec Nicolas Anelka

ne fuite dans la presse et ne fasse tout exploser. Tout le contraire d’un Didier Deschamps multipliant les entretiens pour détendre l’atmosphère depuis le début de son mandat, en août 2012. Son adjoint Guy Stephan nuance : « La communication est importante, mais les soucis viennent plus souvent d’un mauvais match. » C’est là que les réseaux sociaux peuvent poser problème. Un joueur, soucieux de son propre sort, peut alors rendre publics ses états d’âme et embraser l’environnement. Quand ce n’est

pas sa compagne... « Si c’est pour dire ‘‘bonjour’’, ‘‘au revoir’’, ‘‘il fait beau’’, pas de souci. Mais il y a d’autres contenus qui peuvent être repris, on ne peut pas tout écrire», précise ainsi le sélectionneur au sujet de ces fameuses règles. Ils sont 18 sur les 29 sélectionnés à avoir un compte Twitter actif. Mais tous ne l’utilisent pas assidûment. Et, la plupart du temps, ce n’est que pour confier leur sentiment après un match. Didier Deschamps peut dormir sur ses deux oreilles.§


SPORTS

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

25

Les «qualifs», une histoire de familles Tennis Roland-Garros

Aux abords du court numéro 9, alors qu’un match de qualification des Internationaux de France a lieu, la foule afflue. Elle croit que l’Espa-

gnol Marcel Granollers, 37e mondial, est en train de se faire étriller par un inconnu américain. Elle se trompe. C’est son petit frère Gerard, 229e, qui prend une correction sans vraiment batailler. La ressemblance est troublante. Pourtant, contrairement à son aîné, Marcel, qui a atteint la 19e place mondiale le 23 juillet 2012, Gerard, 25 ans, n’a jamais fait mieux que 217e… Gerard est ce que l’on pourrait appeler un galérien du circuit ATP, obligé de passer par les qualifications pour tenter d’accrocher une des 16 places en jeu pour le tableau final. Marcel, lui, a remporté 4

titres et 2 Coupes Davis. « La différence entre eux ? C’est la tête, explique le coach de Gerard, JoséMaria Arenas. Les deux sont nerveux mais Marcel se bat contre l’adversaire tandis que Gerard se bat contre lui-même. » Et il n’est pas le seul, Gerard à traîner ses guêtres sur le circuit dans l’ombre d’un grand frère qui mène une jolie carrière.

Un gouffre

A quelques mètres seulement de là, Giovanni Lapentti est sur le point de perdre contre la tête de série n°6. L’Equatorien n’est autre que le petit frère de Nicolas, qui fut un temps classé 6e, en 1999. Lui n’a pas eu la chance de connaître les honneurs du Top 10, il pointe au 506e rang... après avoir été 110e en 2005. Dans ces qualifications qui durent jusqu’à

Cyclisme - Tour d’Italie

AFP

Jusqu’à vendredi, joueurs et joueuses de second rang vont tenter d’accéder au tableau final de roland-Garros. AFP

vendredi, ils sont donc nombreux à essayer de se faire une place dans le sillage de leurs illustres ainés. Dans la famille Melzer, on demande Gerald, le cadet de Jürgen, demi-finaliste porte d’Auteuil en 2010. A 23 ans, l’Autrichien pointe à la 141e place mondiale, son meilleur classement. Cette année, le joueur, gaucher comme Jürgen, a remporté un tournoi Challenger au Mexique

et a atteint les demi-finales de 3 autres Challengers. De là à devenir, comme son frère en 2011, un membre du gratin mondial, il y a un gouffre. Pendant ce temps, Jürgen Melzer et Marcel Granollers se préparent à Düsseldorf en Allemagne où ils disputeront ce mercredi leur 8e de finale. Pour eux, Roland-Garros c’est encore loin. §Sylvie marchal

EN BREF

Football

Gerard Piqué rempile. Le défen-

seur central espagnol (27 ans) a prolongé son contrat au FC Barcelone. Il est désormais lié avec son club formateur jusqu’en juin 2019, alors que son précédent contrat arrivait à échéance en juin 2015. Le Barça en a également profité pour dévoiler l’identité du gardien numéro 2 : Jordi Masip, qui évoluait avec la réserve. Âgé de 25 ans, il a été promu en équipe A et a prolongé son bail jusqu’en juin 2017.

l’Open de Nice. Il a été défait en 3 sets par l’Argentin Carlos Berlocq (6-1, 4-6, 6-3). Ce dernier affrontera aujourd’hui en 8e de finale un autre Tricolore : Nicolas Mahut.

Ranieri officiellement viré. L’AS

Et de trois pour Nacer Bouhanni !

Nacer Bouhanni (FDJ.fr) s’est imposé pour la troisième fois depuis le départ du Giro en gagnant au sprint la 10e étape, hier à Salsomaggiore Terme (province de Parme). Une étape de plaine longue de 173 kilomètres. Avant son triomphe d’hier, le Français avait gagné les deux autres sprints massifs, disputés à Bari (4e étape) et à Foligno (7e étape). Le maillot rose de leader reste sur les épaules de l’Australien Cadel Evans (BMC) .§

Monaco a confirmé hier le départ de son coach italien, Claudio Ranieri. « Nous pensons qu’il faut apporter une nouvelle dynamique. Nous n’avions pas tout à fait la même vision sur le développement du club», a expliqué Vadim Vasilyev, le vice-président russe du club du Rocher.

Tennis

Benneteau sorti d’entrée. Le

Français, 43e joueur mondial, a été éliminé hier dès son entrée en lice à

Benneteau le mois dernier. AFP

Basket

17 500 tweets antisémites après le succès du Maccabi. La victoire

surprise du Maccabi Tel Aviv contre le Real Madrid (98-86 après prolongations), dimanche en finale de l’Euroligue, a provoqué en Espagne une vague de messages antisémites sur Twitter. Plusieurs associations juives du pays ont décidé de porter plainte, hier.


détente

26

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1219 / moyen OEUVRE DE RACINE TROMPE

Tout compte fait

+ x

+ x

:

9

8

12

5

18

52

2

4

3

22

=

68

29

7

8

11

25

=

8

:

19

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

P

PIED DE VIGNOBLE PRONOM AXE DU VENT

NETTOYER

BÊCHE AU JARDIN

GARANTIE

LE CHROME EN BREF CHOISIT

POIDS LÉGER PRÉFIXE AÉRIEN

MOT POLI BASE DE GOLFEUR

REQUÊTE AUTOCHTONE DE L’UTAH

ARRÊT EN CHEMIN JOLIMENT OMBRÉ

CITÉ SUR L’OISE AUSSI, ABRÉGÉ ELLE EST INVISIBLE DANS LE CIEL

COMPOSER UNE ŒUVRE

A

COURSE À PIED DU MATIN

ROCHES POREUSES

GROUPE POLITIQUE

R

Solutions : practice, esbroufe, médiéval.

L A V

PESA

LIEU POUR SURFER COUCHE

Solutions : 9 x 8 : 12 - 5 + 18 = 19 ; 52 : 2 + 4 x 3 - 22 = 68 ; 29 x 7 + 8 - 11 : 25 = 8.

Mots à mot

S E R

CHEFLIEU DU CANTAL

RADIO DE DUCHÉ SABLE MOUVANT

PERFUSION

+C E C I= F+BOU E= E+D I ME=

ÉCOLOGISTES FRAISE PRÉCOCE

IL PRÉCÈDE LA MANIÈRE

MOT DE CORRIDA

PLAT CRÉOLE IMMODÉRÉE

: =

R A P T

ÉTREINTE POLICE DES POLICES

AMPLES IRIDIUM SYMBOLIQUE

Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x

IL FAIT MONTER LA SAUCE ASTRE

IL CHANGE TOUT LE TEMPS

TEL UN PARFUM DE MER

LENTILLE FOURRAGÈRE

Sudoku n° 1219 / moyen

2 5

3

4

5

6

1 7

9

8

5

2 9

4

7

7 6

7

9

2

4

1

2

3 6 5

5 9

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

6

4

Solutions Solutionsn°n°1218 1 218 Mots fléchés D G S A P R I T R A C R E UN I ND P R E O L A P U L L G E L N E E N OC E A O L E S E S S A

U M A A S T I R I NG A E D E N T E E L U D A N ME N T C I L E V A NON M O S C I E ORM I T E S N E RO S I F OR T I R N A I E S EME R

Sudoku 4

7

1

3

5

8

9

2

6

6

8

3

9

2

7

5

4

1

5

2

9

6

4

1

3

8

7

7

9

8

4

6

3

1

5

2

2

1

5

8

7

9

4

6

3

3

4

6

5

1

2

7

9

8

9

6

7

2

3

4

8

1

5

8

3

2

1

9

5

6

7

4

1

5

4

7

8

6

2

3

9

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteur en chef délégué : Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture), Pierre Chausse (Paris)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@ metronews.fr


détente

mercredi 21 mai 2014 www.metronews.fr

27

La recette de L’atelier des Chefs

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Pour oublier vos soucis quotidiens, vous vous plongez dans une foule d’activités. Lancez-vous dans un marathon culturel ou sportif.

Gémeaux

En couple, vous ne vous montrez pas tendre avec votre partenaire. Soyez plus gentil(le) si vous ne voulez pas que la situation tourne mal.

Cancer

Il règne une ambiance combative, voire d’adversité. Au travail, certains de vos collègues tentent de prendre l’ascendant sur vous.

Consultation voyanCe

Lion

Sur le plan financier, vous avez peur de ne pas pouvoir subvenir aux besoins des vôtres. Cessez d’anticiper des catastrophes.

Vierge

Les responsabilités vous effraient. En amour, vous ne vous sentez pas prêt(e) à faire le grand saut du mariage ou du bébé.

Balance

Au travail vous laissez l’improvisation à d’autres. Très peu pour vous. En solo, vous vous inspirez des techniques de séduction de vos amis.

Scorpion

Vous allez à la rencontre de nouvelles personnes. Au travail, vous excellez dans les relations humaines, vos collègues vous adorent.

Sagittaire

Aujourd’hui, un rien vous déstabilise. En couple, vous vous dévalorisez sans cesse. Célibataire, apprenez à vous aimer et le reste suivra.

Capricorne

Les choses tournent à votre avantage. Célibataire, une personne qui ne vous laisse pas indifférent(e) vous témoigne un intérêt soudain.

Verseau

L’air est chargé de tension électrique. Votre ton monte rapidement. Au travail, vous vous opposez aux décisions. Mettez-y les formes.

Poissons

Vous vous hâtez de retrouver vos proches pour partager une soirée chaleureuse. En couple, vous terminez la soirée sur une note coquine.

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Avec un peu d’humour, un grand sourire et beaucoup de malice vous êtes le centre de toutes les attentions au travail comme à la maison.

Cookies au beurre de cacahuètes et pépites de chocolat 10 min

15 min

15 min

9-)0@Q

Liste ingrédients (quantité pour 6 personnes) 1H 6 $Q ,Q:MMQ $Q )-)-2:?=Q + 1H 6 $Q ,Q:MMQ $P:I + 100 g $Q J:)MQ Q% 7P:$MQ + GHH 6 $Q J:)MQ MP:I + FFH 6 $Q 9-M0%Q $Q ,@> + G 8:9 + GHH 6 $Q 7>70=QJ $Q )2P)P@-= %P0M + G ):0@@?MQ E )-9> $Q @QK:MQ )20'0N:QL

Recette + (M>)2-:99QM @Q 9P:M E G.H <A &=2L 3!L

*-%J :% 6M-%$ J-@-$0QMO '>@-%6QM @QJ ,Q:MMQJO @Q J:)MQ Q= @Q J:)MQ MP:IL "CP:=QM @5PQ:9 Q= '>@-%6QMO 7:0J -CP:=QM @- 9-M0%Q Q= @- @QK:MQL />@-%6QM JP06%Q:JQ'Q%= -90% $5P,=Q%0M :%Q 7D=Q 2P'P6?%QO 7:0J 0%)PM7PMQM @QJ 7>70=QJ $Q )2P)P@-=L ;PM'QM $QJ 7Q=0=QJ ,P:@QJ $Q 7D=Q Q= @QJ M-%6QM J:M :%Q 7@-N:Q -@@-%= -: 9P:M MQ)P:KQM=Q $Q 7-70QM J:@9:M0J>L #%9P:M%QM 7Q%$-%= GH E G4 '0%O C:JN:5E )Q N:Q @QJ )PPB0QJ 7MQ%%Q%= :%Q )P:@Q:M @>6?MQ'Q%= $PM>QL RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS


20140521_fr_paris  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you