Issuu on Google+


cinéma P. 18

la cérémonie d’ouverture a été marquée hier par une valse surprise entre le maître de cérémonie, lambert wilson, et l’actrice nicole Kidman. © afP

Cannes : entrez dans la danse colomiers P. 10

www.metronews.fr

jeudi 15 mai 2014 -- n° n° xxxx 2183

TLS

ne jeTez paS ce journaL Sur La voie pubLique : offrez-Le à voTre voiSin !

meTroneWS eST imprimé Sur du papier 100% recycLé.

france P. 4

Fonctionnaires

à vif

La fonction publique manifeste aujourd’hui pour défendre l’emploi et les salaires. L’occasion de battre en brèche des clichés tenaces.

Lycée : les secteurs de la colère

élections P. 7

L’Europe attend son futur capitaine A moins de deux semaines du vote, un grand débat est organisé aujourd’hui entre les prétendants à la présidence de la Commission européenne.

spécial immobilier P. 12

Les secrets d’une maison 100 % écolo interview P. 30

Bleus, PSG... les bons points de Djorkaeff


4 événement

1

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

sur

DIAPORAMA

MONDE

Camille Lepage était une passeuse d’images. La photojournaliste de 26 ans assassinée mardi dans l’ouest de la Centrafrique où elle réalisait un reportage, était décrite par tous ses pairs comme un brillant espoir de la profession.

Retrouvez les personnalités qui incarnent le mieux l’optimisme pour les Français, selon un sondage OpinionWay.

Social

Journée d’action. Les fonctionnaires sont appelés à manifester pour défendre leurs emplois et leurs salaires. déception. Par tradition favorables à la gauche, les 5 millions d’agents sont à bout de nerfs. Depuis deux ans, ils ont vu leurs espoirs douchés par l’Elysée. Julie Mendel

i

ls ont bien vite déchanté. A l’occasion du deuxième anniversaire de l’arrivée de François Hollande à l’Elysée, les fonctionnaires se sont donné rendez-vous dans la rue aujourd’hui, pour une grande journée de mobilisation. C’est une première dans ce quinquennat : 7 syndicats ont lancé un appel commun aux plus de 5 millions d’agents de la fonction publique pour dénoncer la baisse de leur pouvoir d’achat et le gel de leurs salaires. Un rassemblement qui marque un point de rupture entre le chef de l’Etat socialiste et ceux qui l’ont massivement soutenu lors de la présidentielle. Il faut dire qu’en deux ans l’espoir a vite fait place à la déception. Puis à la colère. Quand, en mai 2012, François Hollande, à peine investi, flatte la « fonction publique de grande qualité», les agents sont rassérénés. Fini le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux ou la révision générale de politiques

publiques (RGPP), deux lois honnies de Nicolas Sarkozy. Il est alors question de créations de postes et de revalorisation salariale. Mais dès le mois de juin, les choses se compliquent : rattrapé par l’austérité, le gouvernement annonce «un grand moment de rigueur», pour les fonctionnaires. En janvier 2014, le discours a sensiblement changé : il faut réformer l’Etat «trop lourd, trop lent, trop cher», assène François Hollande.

Le point d’indice gelé

«La situation, difficile depuis plusieurs années, est devenue insupportable, s’indigne pour metronews Brigitte Jumel, secrétaire générale de la Fédération des fonctionnaires de la CFDT. François Hollande a choisi de donner la priorité à certains ministères [éducation, police, justice, ndlr]. Certes, on n’est plus sur le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux de Nicolas Sarkozy, mais dans les ministères non-prioritaires, la saignée a été presque plus importante qu’avant ! » Quant à « la future

THOMAS COEX / AFP

Potion amère pour les fonctionnaires Brigitte JuMel, secrétaire générale de la Fédération des fonctionnaires de la CFDT.

« La situation, déjà difficile, est devenue insupportable. »

réforme sur la modernisation de la fonction publique de Hollande, les fonctionnaires ne comprennent pas : pour eux, c’est une nouvelle RGPP». Le coup de grâce fut donné par Manuel Valls le mois dernier : le point d’indice, qui sert de base au calcul de leur rémunération, sera gelé jusqu’en 2017, a-t-il confirmé. « Une annonce inacceptable», s’agace Brigitte Jumel, qui espère que la journée d’aujourd’hui servira de «déclic» pour le gouvernement. Sans quoi la majorité de gauche pourrait faire face à un grand retournement de la fonction publique.§

le 31 janvier 2013, les fonctionnaires étaient aussi descendus dans la rue pour protester contre la baisse de leur pouvoir d’achat. PIERRE VERDY / AFP

leur pouvoir d’achat a-t-il vraiment baissé ? Depuis juillet 2010, le point d’indice, qui sert de base au calcul du salaire des fonctionnaires est gelé et, donc, leurs salaires stagnent. Problème : les prix, eux, augmentent régulièrement. Les fonctionnaires connaissent donc bien une baisse de leur pouvoir d’achat, qui varie selon l’évolution des prix. L’inflation étant faible depuis trois

ans, l’impact a néanmoins été limité sur le portefeuille des fonctionnaires.

Des salaires à la traîne

Une conclusion qui ne tient pas sur une période plus longue. En effet, selon les chiffres de l’Insee, on constate que l’indice des prix (qui mesure l’inflation) est passé de

102,2 en 2000 à 127,2 en 2014, soit une progression de 24,4 %. Quant au point d’indice des fonctionnaires, il est passé de 5,1 en 2000 à 5,5 en 2010 – son niveau actuel – soit une progression de 8,5%. On peut en conclure que, en quatorze ans, les prix ont bien plus augmenté que le salaire des fonctionnaires.§


événement

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

5

FRANCE Jean-Louis Borloo s’est retiré de la vie politique le mois dernier. Mais il y refera une incursion dimanche pour la campagne des européennes. Il a enregistré un message vidéo qui sera diffusé dimanche lors d’un meeting UDI-MoDem.

ZAP retrouvez tous ces suJets sur

metronews.fr/ video

En Ukraine, Dark Vador mène campagne pour devenir le nouveau maire de Kiev.

Dédoublement de personnalité pour un coq qui se prend pour un pingouin.

Un déséquilibré détruit l’entrée d’une chaîne de télévision locale avec son pick-up.

Cinq idées reçues sur le secteur public passées au crible décryptage. Alors que les fonctionnaires descendent dans la rue jeudi pour exprimer leur grogne sur le pouvoir d’achat, metronews revient sur 5 clichés qui collent à la peau des agents de l’Etat.

Ils sont trop nombreux

Au 31 décembre 2012, la France comptait près de 5,5 millions de fonctionnaires (Insee). Un nombre effectivement élevé au regard de nos voisins européens, si l’on observe le taux de fonctionnaires par rapport à l’emploi en général : la France se situe dans la fourchette haute, avec un taux de 22,5 % en 2011, bien supérieur à la moyenne des pays de l’OCDE (16 %). Mais les pays nordiques (Norvège, Danemark, Suède et Finlande) ont des taux supérieurs, compris entre 23 % et 30 %.

Ils coûtent cher à l’etat

La masse salariale de ces plus de 5 millions de fonctionnaires pèse évidemment chaque année de manière conséquente sur le budget de l’Etat : en 2012, elle représentait un total d’environ 80 milliards d’euros, soit 23,6 % des dépenses publiques. Mais si l’on considère les dépenses liées à la fonction publique par habitant, la France est proche de la moyenne des pays de l’OCDE, au 11e rang.

vox pop Comprenez-vous andré, 67 ans, retraité.

« Pas vraiment. J’admets qu’ils veuillent défendre leurs droits mais ce ne sont pas les plus mal lotis. A côté de cela, on licencie à tour de bras dans l’industrie. Le statut de fonctionnaire offre des avantages : la sécurité de l’emploi, les congés pour les profs notamment. »

ce sont des prIvIlégIés

« Ne l’oublions pas, il y a 700 000 fonctionnaires qui sont payés au Smic. » En juin dernier, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, avait voulu tordre le coup au stéréotype des fonctionnaire « nantis », martelant que ceux-ci ne « sont pas des privilégiés». Dans les faits, on gagne globalement plus dans le public que dans le privé : le salaire net moyen d’un agent de la fonction publique d’Etat s’élevait à 2 459 euros en 2010. Il n’était que de 2 082 euros dans le privé. Cela dit, il existe de fortes disparités entre les différentes catégories de fonctionnaires. Les 1,8 million d’agents de la fonction publique territoriale ont ainsi perçu en moyenne, en 2010, 1 800 euros net par mois. Moins, donc, que les salariés du privé.

Ils ne peuvent pas être vIrés

A l’origine, le statut protecteur des agents publics servait à assurer la sécurité des missions de service public et la neutralité de l’emploi public. Les fonctionnaires sont jugés privilégiés car ils ont la sécurité de l’emploi, mais près de 17 % des effectifs sont aujourd’hui non-titulaires (hors emplois aidés). Ce qui représente tout de même près de 900 000 personnes en France. En outre, depuis 2010, un fonctionnaire peut être licencié s’il refuse trois offres

a l’hôpital, les fonctionnaires peuvent travailler jusqu’à 48 heures par semaine. AFP

d’emploi à la suite d’une réorganisation de son administration.

Ils termInent à 17 heures

« Qu’est-ce qu’il est impossible de voler dans un bureau de fonctionnaires ? L’horloge, parce que tout le monde a les yeux rivés dessus. » Cette vieille blague, qui fait rire jaune dans les administrations, véhicule l’un des clichés les plus féroces sur la fonction publique : on y travaillerait moins qu’ailleurs. Mais on peut opposer à cette idée reçue le fait que, au-delà des postes à heures fixes, les fonctionnaires font très souvent eux aussi des heures supplémentaires. Dans la fonction publique hospitalière, on peut ainsi travailler jusqu’à un plafond de 48 heures sur une période de 7 jours. §Julie Mendel et Gilles daniel

la grogne des fonctionnaires ? ida, 37 ans, professeure d’espagnol.

« Je comprends. Le gel des salaires, je peux vous dire que lorsque que vous avez des enfants à charge, ça fait mal. Je suis d’accord pour que l’on fasse des efforts mais il faudrait peut-être commencer par taxer les plus riches. »

François, 49 ans, chauffeur de direction.

« C’est compliqué. Je comprends qu’ils manifestent pour leurs salaires mais, dans le public, il y a au moins la sécurité de l’emploi. Dans le privé on ne bénéficie pas de ces avantages. Aujourd’hui, on ferait mieux de manifester ensemble pour notre pouvoir d’achat. »

Marylène, 45 ans, informaticienne.

«Je comprends les revendications par rapport au pouvoir d’achat et à la baisse des effectifs. Ce n’est pas ça qui va contribuer à faire baisser le chômage. Parfois, je me dis qu’on n’est pas si mal lotis dans le privé, tout du moins lorsqu’on bénéficie d’augmentations.»


ACTU FRANCE

6 eXPress §Justice. Cinquante-quatre personnes qui avaient fauché une parcelle de vigne transgénique en 2010 ont été relaxées hier. La cour d’appel de Colmar a jugé que l’Etat n’aurait jamais dû autoriser cet essai.§sécurité. La mortalité routière a augmenté de 8,1 % en avril, avec 255 personnes tuées sur les routes de france, soit 19 morts de plus qu’en avril 2013.

L’iNVité

Éric Woerth, député UMP de l’Oise.

« Faire des économies, c’est aussi réformer les politiques publiques des conseils généraux et régionaux. » aujourd’hui, L’iNVité dE guiLLaumE duraNd Est Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État aux Relations avec le parlement. a 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

La météo du jour Ce matin 6

5

7

8

8 7 9

8

Cet après-midi 20

12

17

12

16

17

20 20 21

17

20

21

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Ségolène Royal : une liberté de parole difficile à assumer Politique

Dire puis se dédire, c’est un peu l’exercice favori de Ségolène Royal. « Ceux

qui veulent me museler se trompent. Oui, je parle. C’est ma liberté et je la garderai quoi qu’il arrive.» Dans un entretien accordé à Paris Match paru aujourd’hui, la ministre de l’Ecologie revient sur ses premières semaines au sein de l’équipe Valls. L’occasion de régler quelques comptes avec ses collègues. Et de relancer la valse des couacs au gouvernement, que François Hollande espérait derrière lui. La ministre évoque des «procès en incompétence» qui lui seraient faits par une classe politique «majoritairement composée de machos sûrs de leur bon droit». Intimidée, Ségolène Royal ? Nullement. «Si j’ai envie de dire autre chose que ce qui est convenu, je le dirai», prévient-elle, avant de passer à l’acte en taclant Arnaud Montebourg et Michel Sapin. En première ligne sur l’épineux dossier de la vente d’Alstom, les deux hommes défendent la solution Siemens. Pas Ségolène Royal. «General Electric est une très bonne opportunité pour Alstom. C’est le meilleur projet industriel», estimet-elle. Avant d’appuyer : «Pourquoi ne pas le dire ? Et pourquoi vouloir systématiquement faire fuir les investissements étrangers ? Nous en avons bien besoin.» Ce faisant, elle prend tout simplement le contrepied de François Hollande.

La ministre de l’ecologie a démenti hier des propos polémiques publiés dans une interview. afp

Face à l’emballement suscité par ses propos, l’ancienne candidate à la présidentielle a préféré les renier. « Je n’ai pas donné d’interview en tant que telle. [...] Contrairement aux insinuations que tel ou tel article de presse voudrait avancer, je voudrais vous dire que nous sommes très solidaires », a-telle déclaré hier à la fin du Conseil des ministres.

« Vous couperez au montage »

Comme sa liberté de ton, ce retournement n’est pas nouveau chez Ségolène Royal. En juillet dernier, elle avait ainsi juré ne jamais avoir déclaré au Point que si Najat Vallaud-Belkacem s’était appelée « Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là [au gouvernement, ndlr] ». Bis repetita en décembre, quand elle avait déclaré au même

hebdomadaire qu’elle « ferait de l’ombre» à quiconque serait au gouvernement avec elle. Avant de démentir l’interview. Alors, mauvais travail de la presse ? L’argument faiblit au fur et à mesure que se multiplient les témoignages de journalistes maintenant qu’elle se savait interviewée. La ministre de l’Ecologie a d’ailleurs été prise en flagrant délit de rétro-pédalage. Interrogée sur LCP en octobre dernier, Ségolène Royal avait expliqué que «si les ministres commencent à pleurnicher c’est embêtant». Avant de revenir immédiatement sur sa déclaration. «Non, je retire cette phrase, vous couperez au montage». «Non, il n’y a pas de montage », avait rétorqué le journaliste un peu désabusé. L’émission était en direct. §DaviD Perrotin et thomas Guien


ACTU MONDE

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Jean-claude Juncker. afp

martin Schulz.

guy Verhofstadt.

Alexis Tsipras.

7

Franziska Keller et José Bové.

Six candidats pour conduire l’Europe

elections européennes

Qui va succéder à José Manuel Barroso ?

Alors que les 6 candidats (dont une double candidature) à la présidence de la Commission européenne débattent aujourd’hui à Bruxelles, metronews vous les présente.

JEaN-ClaudE JuNCkER parti populaire européen. Son expé-

rience et son profil de spécialiste de l’économie en font le favori. Ce Luxembourgeois de 59 ans a été de toutes les grandes réformes de l’Europe depuis le début des années 1990. Il a été à l’origine, notamment, du Traité de Maastricht en 1992. Dans son pays, il a participé à tous les gouvernements de 1982 à 1995, avant de devenir Premier ministre jusqu’en 2013. Président de

l’Eurogroupe, qui rassemble les ministres des Finances de la zone euro, de 2005 à 2013, il a été préféré au Français Michel Barnier pour être le candidat de la droite européenne.

MaRtiN SChulz parti socialiste européen. Elu au Parle-

ment européen depuis 1994, l’Allemand n’a cessé d’y gagner en importance, jusqu’à en prendre la présidence en 2012. Son credo : l’équilibre entre les institutions, le Parlement étant trop en retrait à son goût par rapport à la Commission et au Conseil européen. Personnalité au caractère bien trempé, cet homme de 58 ans s’est illustré par des joutes verbales, notamment face à Silvio Berlusconi ou Daniel CohnBendit.

Flambée de violences antichinoises au Vietnam Asie

L’appétit territorial de la Chine passe mal auprès de son voisin vietnamien. Le

régime communiste a été secoué mardi par une flambée de violence, des manifestants incendiant plus de 10 usines estampillées «chinoises». En cause : le déploiement par Pékin d’une plateforme pétrolière en mer de Chine. Dans des eaux revendiquées par Hanoï.

Zone industrielle ravagée

A l’issue de ces heurts, 500 émeutiers ont été interpellés hier, «pris en flagrant délit de pillage, de vol et d’incendie des usines», a assuré la police de la province de Binh Duong, où la zone industrielle a été ravagée. Mais la tempête pourrait vite revenir dans les rangs des manifestants, qui défendent l’appartenance au Vietnam des Paracels et ses Spratleys. Deux archipels dont les fonds marins sont riches en

pétrole et qui constituent d’importantes voies maritimes. Problème : la Chine les revendique également. Les tensions bilatérales ont augmenté depuis l’annonce par Pékin, début mai, du déploiement de la plateforme de forage. Une décision «illégale» pour le Vietnam, qui a envoyé des navires de guerre dans la région. Certains auraient été attaqués par la flotte chinoise, accuse Hanoï. Un face-à-face inconcevable il y a encore quelques années entre ces partenaires économiques. Mais le vent a tourné au Vietnam : croissance en berne, inflation, environ 100000 entreprises fermées depuis trois ans... Les difficultés poussent les Vietnamiens dans la rue. Des manifestations habituellement réprimées par le régime communiste mais qui, dirigées contre Pékin, seraient cette fois vues d’un bon œil. §ThomAS guien

Guy VERhoFStadt alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe. Ses positions radicales

lui valent le surnom de «Baby Thatcher ». Premier ministre belge de 1999 à 2008, il se fait remarquer en 2001 en lançant le processus qui mènera à la rédaction du Traité constitutionnel. Représentant la frange fédéraliste du centre européen, il est partisan d’un gouvernement européen. Il avait déjà été pressenti pour succéder à Romano Prodi en 2004, avant d’échouer face à José Manuel Barroso, il y a quatre ans.

alExiS tSipRaS parti de la gauche européenne. Ce Grec de presque 40 ans a connu une ascension politique fulgurante, devenant en 2012 le leader de l’opposi-

tion d’un pays en plein marasme économique. S’il est en désaccord avec la façon dont l’Europe a géré cette crise, il ne se dit pas anti-européen pour autant. Son projet est d’en finir avec les politiques de rigueur et de renforcer la démocratie.

JoSé BoVé Et FRaNziSka kEllER Les Verts. Le tandem formé par le

syndicaliste paysan français et la jeune eurodéputée allemande a été choisi lors d’une primaire en ligne. A 60 ans, lui est une figure du mouvement altermondialiste. A 32 ans, elle s’est spécialisée sur les questions migratoires, commerciales et sur la jeunesse. La transparence, la lutte contre les lobbys et la transition énergétique figurent parmi leurs priorités. §nicoLAS cAmuS

EN BREF

Nigeria

Un espoir pour les lycéennes enlevées. Après l’avoir exclu, Ajuba

s’est dit hier prêt à négocier avec la secte islamiste Boko Haram pour obtenir la libération des 223 jeunes filles, en captivité depuis un mois. « Nous sommes prêts à discuter de tous les problèmes, et les lycéennes enlevées à Chibok en font partie », a déclaré le ministre des Affaires spéciales, Taminu Turaki.

virus respiratoire du Moyen-Orient (Mers). Il est traité à l’hôpital de La Haye, ont indiqué hier les autorités. L’Organisation mondiale de la santé a relevé hier dans un communiqué l’augmentation importante du nombre de cas, sans toutefois déclarer l’état d’urgence de santé publique. L’évacuation des corps, hier, à Soma. afp

Afrique du Sud

La justice ordonne une contreexpertise psychiatrique d’Oscar Pistorius. Demandée par l’accusa-

tion elle vise à vérifier si l’athlète sudafricain souffre vraiment d’un trouble anxieux généralisé. Un état mis en avant par la défense pour expliquer les coups de feu qui furent fatals à sa petite amie, Reeva Steenkamp.

Coronavirus

Un premier cas aux Pays-Bas.

Un homme qui avait voyagé en Arabie saoudite a été infecté par le dangereux

Turquie

Le bilan de l’accident minier s’aggrave. Au moins 274 mineurs ont

trouvé la mort dans l’effondrement à Soma (ouest), a annoncé hier le ministre de l’Energie, Taner Yildiz. Le bilan devrait encore s’alourdir puisque, selon le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, une centaine de mineurs se trouvaient encore sous terre hier.


8

bonus

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

a 83 ans, Shima Bukuro s’entraîne trois fois par semaine avec l’équipe de base-ball d’okinawa, interdite aux moins de 60 ans. J. P./MWN

CoréeduSud

Mer du JapOn

Japon

Tokyo

Océan pacifique

Okinawa

Okinawa

L’île aux centenaires

Japon. Petite île de l’archipel, Okinawa est connue pour être « la terre des immortels ». Longévité. On y trouve en moyenne six fois plus de centenaires que n’importe où dans le monde. À OKINAWA, Jordan Pouille POUR METRO WORLD NEWS

«S

i les Américains vivaient comme les habitants d’Okinawa, 80 % des unités de soins coronariens des EtatsUnis, 30 % des centres anticancer et de nombreuses maisons de soins infirmiers pourraient fermer», estime le Dr Makoto Suzuki, 83 ans. Son bureau à Naha, capitale d’Okinawa, est rempli de milliers de dossiers cartonnés blancs. Un congélateur se trouve à côté de l’entrée. «Je garde les échantillons de sang et d’ADN de tous mes centenaires à l’intérieur. C’est un trésor inestimable.» Le Dr Suzuki a fondé le Centre de recherche d’Okinawa pour la longévité au sein de l’Université internationale d’Okinawa. Il travaille sur la question depuis près de quarante ans. «Je suis venu de Tokyo en 1976 pour évaluer les conditions de vie de la communauté. J’ai été surpris de constater autant de personnes âgées robustes et en bonne santé. Quand j’ai étudié les données démographiques au bureau du gouvernement d’Okinawa, j’ai découvert

que l’espérance de vie y était beaucoup plus élevée qu’ailleurs au Japon. J’ai donc décidé d’y consacrer mes recherches.»

Etude sur 675 centenaires

le dr Suzuki, dans son bureau à naha. J. P./MWN

définir les cinq recettes de la longévité – «plus importantes que la nutrition». Les voici : autoassistance (vous devez être en mesure de vérifier votre état de santé vous-même), santé physique, santé mentale, santé sociale et santé spirituelle. «A Okinawa, vous remarquerez peut-être que les personnes âgées sont généralement très actives. Elles se réveillent avec un objectif dans leur journée, elles effectuent des tâches utiles pour leur communauté, comme aller au temple et prier pour le succès aux examens de leurs petitsenfants.» En retour, le respect des anciens est primordial.

Pour le Dr Suzuki, la longévité n’a de sens que si elle peut être vraiment appréciée. «Les habitants d’Okinawa jouissent d’une haute qualité de vie pendant toute leur vie.» Le chercheur a mené des examens médicaux complets et des enquêtes sociologiques sur 675 centenaires, et leur a rendu visite dans leurs propres zones résidentielles. «Ce ne sont pas leurs gènes qui rendent les habitants d’Okinawa si spéciaux, c’est leur environnement. Par exemple, l’espérance de vie moyenne des personnes origiLa tentation de la malbouffe naires d’Okinawa vivant au Brésil est de dixNéanmoins, les choses changent. Les diffésept ans plus courte que celle de ceux qui rences d’espérance de vie se nivellent par raprésident à Okinawa.» port au reste du Japon. Le Dr Suzuki pointe Bien sûr, l’alimentation est importante. Les l’évolution des modes de vie : «Les jeunes habivieilles générations apprécient de cuisiner, tants d’Okinawa ne veulent plus des jardins. évitent la viande, préfèrent les Ils vivent dans des tours d’habitaa okinawa, fruits de mer avec des fruits frais et tion et communiquent à peine avec les personnes âgés leurs voisins.» Il est également en du mozoku, une algue riche en ont toutes une minéraux mais sans calories. Sans colère contre le changement des occupation. oublier le curcuma, pour combattre habitudes alimentaires. «Chaque le cancer. «Les gens devraient éviter tous les bâtiment a son distributeur de boissons fantaiproduits commercialisés par l’industrie anti- sie et les fast-foods adoptent une stratégie vieillissement, juge le scientifique. Au mieux offensive : un hamburger coûte 100 yens [0,70 ils sont inefficaces, au pire, nuisibles.» euro, ndlr]. Moins qu’une soupe de nouilles Sur la base de son étude portant sur plu- sans sel traditionnelle d’Okinawa. Rares sont sieurs décennies, le Dr Suzuki est parvenu à ceux qui peuvent résister.»§


VOTRE RégiOn

10 Météo TOUlOUSE

mONTAUbAN

AlbI

7° 20°

7° 21°

6° 20°

Soleil

Lever : 6 h 8 Coucher : 21 h 25

lune

Lever : 22 h 16 Coucher : 6 h 45

INFOS PRATIQUES Sport : Les inscriptions pour la XXIe

édition du Fil vert le 31 mai et 1er juin prochain sont ouvertes. Cette randonnée qui réunit 3 500 cyclistes tous les ans propose de faire découvrir le réseau cyclable de l’agglomération toulousaine. Inscriptions avant le 27 mai sur le site www.filvert.toulouse-metropole.fr.

Conférence : Dans le cadre des

conférences du jeudi, Farid Benhammou, docteur en géographie de l’environnement et spécialiste des grands prédateurs, tiendra une conférence sur l’ours, le lynx et le loup. Aujourd’hui à 18 h 30 au Muséum de Toulouse. Entrée libre. Infos : www.museum.toulouse.fr.

VOS Rédaction : Philippe Font cONTAcTS philippe.font@metronews.fr Publicité : Frédéric Marquet

frederic.marquet@metronews.fr

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Colomiers : des lycéens contraints de s’exiler au Mirail Sectorisation

« On impose à des lycéens de faire deux heures de transport supplémentaires par jour alors qu’ils disposent d’un lycée à 20 minutes de leur domicile, il n’y a aucune logique éducative », s’indigne Laurence Casalis,

présidente du conseil local FCPE au collège Jean Jaurès de Colomiers. En vertu de la sectorisation décidée par l’inspection d’académie dans le département de la Haute-Garonne, une quarantaine d’enfants résidant dans le quartier des Ramassiers à Colomiers devront s’inscrire à partir de la rentrée prochaine au lycée Rive Gauche situé dans le quartier sensible du Mirail, à Toulouse. « La sectorisation avait été évoquée avec Bernard Sicard (le précédent maire de Colomiers, ndlr), mais rien n’a été arrêté et surtout

Des lycéens de Colomiers devraient s’inscrire au lycée Rive Gauche à la rentrée prochaine. © PH.F

aucune concertation n’a eu lieu avec la nouvelle maire », s’émeuton dans l’entourage de Karine Traval-Michelet qui dirige la mairie de la ville depuis le 30 mars dernier.

Rééquilibrer les effectifs

Devant la levée de boucliers, l’inspection d’académie tente de

calmer le jeu en affirmant qu’aucune décision n’est gravée dans le marbre. « Rien n’est définitif, on ne passera pas en force et ce dossier sera traité dans un esprit de dialogue », affirme Philippe Naudy, inspecteur de l’Education nationale en charge de l’orientation et des lycées en Haute-Garonne. « On ne fait pas ça pour ennuyer les familles mais dans l’intérêt général et dans un souci de rééquilibrage des effectifs dans les établissements de l’Ouest toulousain ». En attendant les personnes concernées par ce dossier devraient participer à une réunion d’information le jeudi 15 mai à 20 h 30 dans les locaux de la Sémidias à Colomiers. (23, boulevard Victor-Hugo). §PhiliPPe font


VOTRE RégiOn

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

L’avenir du Tenace incertain

EN BREF

Fait divers

Fausse alerte à l’anthrax à la poste de Saint-Alban. Une poudre

blanche s’est échappée d’un colis en provenance des Etats-Unis. Résultat, le centre de tri de Saint-Alban a été fermé de 6 h 30 à 10 heures. Mais plus de peur que de mal, puisque le paquet contenait en fait un produit destiné à un étiopathe, une pratique qui se situe entre l’ostéopathie et la chiropractie.

Aéronautique

ATR booste son carnet de commandes. Depuis le début de l’an-

née, l’avionneur toulousain a déjà enregistré plus de 100 signatures pour ses avions destinés le plus souvent à des compagnies régionales. Le modèle ATR-600, d’une capacité de moins de 90 places, représente 80 % des commandes.

Sport

Just Fontaine récompensé pour ses 13 buts en Coupe du Monde. Le Toulousain recevra un soulier

11

d’or le 11 juin prochain, veille du match d’ouverture du Mondial, pour récompenser son record de buts marqués lors de la compétition en Suède en 1958. Le trophée, qui n’existait pas à l’époque, lui sera remis par le Brésilien Ronaldo.

Just Fontaine ici avec Zlatan Ibrahimovic. © afp

Zoo

Le parc animalier de Montredon-Labessonnié a rouvert ses portes. Fermé depuis le 9 mars der-

nier après qu’une fillette de 4 ans eut été mordue par un lynx, le zoo des 3-vallées accueille à nouveau du public. Selon les responsables du parc, les systèmes de fermeture ont été doublés et des soigneurs supplémentaires ont été recrutés. Plus d’un millier d’animaux sauvages vivent sur les 68 hectares de la structure.

Garonne

Le sort du Tenace n’est pas encore fixé.

Alors que la péniche qui avait sombré suite à une avarie le 22 décembre dernier est à nouveau à flot depuis quelques semaines, son avenir s’inscrit encore en pointillés. Selon la nouvelle municipalité, son remorquage au port technique de Ramonville devrait intervenir « dans les tout prochains jours », assure Roger Atsarias, conseiller délégué au patrimoine communal. Après les pluies de l’hiver, les autorités attendent que la Garonne retrouve son seuil de navigabilité.

pas de rénovations à tout prix

Une fois en cale sèche, la péniche sera expertisée afin de déterminer le montant de la remise en état. « On est en période d’austérité, on demande à tout le monde de faire des économies alors on ne va pas dépenser dans tous les sens », affirme de son côté Marie-Hélène MayeuxBouchard, adjointe aux fleuves et

Le remorquage vers le port de Ramonville aura lieu d’ici quelques jours. © ph.f/metronews

canaux. Avec près de 128 000 euros déjà dépensés pour l’opération de renflouement qui s’est déroulée en février et 49 000 euros pour le remorquage à venir, la note commence à être salée pour les nouveaux élus. « On ne va pas la rénover à n’importe quel prix », ajoute de son côté Roger Atsarias, qui voit trois scénarii se dessiner pour l’embarcation : une remise en état, la vente à un tiers ou le démontage pur et simple. § PH. F.


AU QUOTIDIEN

12

2

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

SPÉCIAL IMMO A Issy-les-Moulineaux, la maison d’Anne est bioclimatique. A.P./METRONEWS

Sur la façade nord, les ouvertures sont limitées pour éviter les pertes thermiques. A.P./METRONEWS

Bien penser sa maison écolo bioclimatique. Isolation, ventilation, matériaux, pour être économe, un habitat doit d’abord être bien conçu. coNSeilS. Passage en revue des points cruciaux avec la visite d’une maison basse consommation construite en banlieue parisienne. AnAëLLe PenCHe

D

e l’extérieur, la maison d’Anne ressemble à beaucoup d’autres constructions en bois. Pourtant, ce bâtiment de trois étages est bioclimatique, conçu pour économiser un maximum d’énergie. Ici, pas de panneaux solaires – « pas assez rentables », selon Patrick Massou, gérant de Bio Teknik Consulting, qui l’a construite –, mais une implantation bien pensée. La maison, située en zone inondable, est construite sur pilotis. Pour les murs, des matériaux

naturels (laine de bois et de chanvre et ouate de cellulose) assurent l’isolation intérieure et extérieure de la bâtisse. Des stores électriques placés sur les larges fenêtres de la façade sud et reliés à un capteur électronique se déploient ou se replient pour réguler la température des pièces intérieures. Au nord, les ouvertures restent limitées pour éviter les pertes thermiques. Cette conception lui a permis d’être labellisé bâtiment de basse consommation [BBC]. Sur les murs intérieurs, « que du bio », explique Anne, la proprié-

taire, qui avoue avoir fait confiance au constructeur pour le choix des peintures et autres lazures. Mais bâtir de manière écolo était important pour cette habitante d’Issy-les-Moulineaux (92) « car c’est agréable de vivre au contact de matériaux sains. Et puis, on pense aussi à la revente ».

Rentable sur le long terme

Une chaudière à granulés de bois fournit l’eau chaude dans toute la maison, une ventilation double flux assure le chauffage. « Un choix qui revient un peu plus cher à l’achat qu’une chaudière à gaz mais qui se révèle rentable sur le long terme : l’achat de granulés coûte 400 à 450 euros par an pour une maison de 170 mètres carrés comme celle-ci », précise Patrick Massou. « Je suis convaincu qu’une maison écologique ne revient pas forcément plus

Le toit de la maison est végétalisé. A.P./METRONEWS

cher qu’une construction traditionnelle », poursuit le constructeur. Comptez environ 350 000 euros pour 150 à 180 mètres carrés livrés clés en main, soit autour de 2 000 euros le mètre carré, et jusqu’à 560 000 euros pour une bâtisse haut de gamme comme celle d’Anne. « Ceux qui vendent des maisons “écolo” à 1 300 euros le mètre carré, je ne vois pas comment ils font… », s’étonne le spécialiste. §

lexique Un bâtiment est dit à énergie positive s’il produit autant ou plus d’énergie qu’il n’en consomme. Il est dit passif s’il consomme moins de 120 kWh par m2 par an. Le label BBC, basse consommation, est attribué aux constructions consommant moins de 50 kWh d’énergie primaire par m² par an.


AU QUOTIDIEN

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

13

spécial immo 3 questions à…

« Plus confortable et plus sain »

Bois pour la structure, laine de chanvre pour l’isolation, une maison écologique ça ne s’improvise pas. gile/siPa

Les matériaux qui imposent le respect Pratique

Pas facile de s’y retrouver dans la jungle des magasins de bricolage qui proposent mille et un matériaux « écolos ». Voici quelques conseils

de professionnels pour construire une maison respectueuse de l’environnement des fondations au toit en passant par la décoration !

Pour la structure

Si le bois a mauvaise réputation, il se révèle pourtant aussi solide que les autres matériaux. Pour bâtir 100 % écolo, vérifiez sa provenance et privilégiez des filières locales et respectueuses de l’environnement. Elles sont garantient par les labels FSC et PEFC. Oubliez évidemment le bois importé de l’autre bout du monde ou issu de la déforestation…

Pour l’isolation

Laine de chanvre, de coton, de mouton ou de bois, argile expansé ou textile recyclé, les possibilités ne manquent pas en matière d’isolants mais, pour bien choisir, vérifiez la qualité de leurs performances certifiées par le label Acerni. Privilégiez également les labels qui garantissent un mode de production sans traitement chimique, comme celui décerné par Natureplus.

Pour la décoration

Enfin, parce qu’il serait dommage de tout gâcher à l’étape finale, choisissez des peintures bio ou bénéficiant de l’écolabel européen. Un A+ de couleur verte sur l’étiquette des composés organiques volatils [COV] garantit que le matériau n’émet pas de polluant dans l’air (étiquette repérable au schéma représentant un nuage dans une maison). Pour les sols, « plus c’est inerte et moins ça émet, explique Florence Clément, chargée de l’information à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie [Ademe]. Ainsi, le carrelage vaut mieux que les moquettes et autres matières synthétiques. Les parquets à clipser sont à privilégier plutôt que les collés. » Enfin, surveillez votre consommation électrique en évitant, par exemple, de laisser vos d’appareils électroniques en veille. §A. P. Plus d’infos et des guides pratiques sur le site www.ademe.fr.

combien ça coûte ? Selon l’architecte Hervé Roby, « les matériaux écologiques coûtent toujours 15 à 20% plus cher ». Et ils devraient encore augmenter de 4 à 7 % selon le ministère de l’Ecologie, voire de 10 à 15 % selon l’Ademe, avec la réglementation thermique 2012.

En quoi un habitat écologique est respectueux de l’environnement ? La production de matériaux naturels, comme le bois ou les fibres, nécessite moins d’énergie que celle de briques ou de béton. Un habitat écologique utilise également des matériaux produits localement, ce qui réduit son bilan carbone. Quels sont les avantages pour les habitants ? Les constructions en bois sont souvent mieux isolées que les habitats traditionnels. Les isolants naturels ont également tendance à réguler l’humidité du logement alors que les isolants classiques l’emprisonnent. Les maisons écologiques sont donc plus confortables et plus saines.

Peut-on construire seul sa maison écologique ? Vu les coûts de construction, certains sont tentés d’effectuer seuls une partie ou l’intégralité des travaux. Pourquoi pas ! Mais il faut avoir de bonnes connaissances en bricolage. Un architecte ou un constructeur peuvent être d’une grande aide, au moins pour la conception des plans. Vous trouverez également des renseignements auprès du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement [CAUE] de votre département ainsi qu’auprès d’associations spécialisées dans ce domaine, comme Oïkos. §propos recueillis par A. P. infos sur : www.oikos-ecoconstruction.com

Une construction qui peut rapporter gros Astuces

Bon pour l’environnement, un logement écolo peut également se révéler malin pour votre portefeuille. Tour d’horizon des aides de l’Etat.

les éco-prêts

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer des travaux pour rendre un logement plus économe en énergie (travaux d’isolation, installation d’un chauffage ou d’un appareil produisant de l’eau chaude). Tous les propriétaires de résidence principale, sans condition de ressources, peuvent souscrire un emprunt de 10 000 à 30 000 euros sur dix ans auprès d’une banque partenaire. Le prêt à taux zéro plus (PTZ+) est attribué aux acheteurs d’une première résidence principale respectant un certain niveau de performance énergétique. Le montant de l’emprunt est calculé en fonction de votre revenu et de la taille de votre famille. Les épargnants possédant un livret de développement durable (LDD) peuvent prétendre à

des prêts pour financer des travaux de rénovation éligibles au crédit d’impôt. Les conditions de ceux-ci restent à la discrétion des banques.

Crédit d’impôt

Après réalisation de travaux dans sa résidence principale (construite depuis au moins deux ans), tout propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit d’un logement peut bénéficier d’un crédit d’impôt de 15 % (pour une action seule) ou 25 % (pour un bouquet de travaux). L’article 200 quater du Code général des impôts précise le détail des équipements éligibles (utilisant des énergies renouvelables…).

exonération de taxe

Les logements achevés après le 1er janvier 2009 et labellisés bâtiment de basse consommation [BBC] peuvent être exonérés de 50 à 100 % de la taxe foncière sur les propriétés, selon les communes. §A. P. Plus d’infos sur : www.developpement-durable.gouv.fr

dr

DAmien GAllet, architecte-conseiller au conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (caue) du rhône.


14

AU QUOTIDIEN

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

spécial immo

Le préfabriqué, bâti à vos mesures

Panorama

Pas besoin d’être MacGyver ou Rothschild pour construire une maison en bois. Les constructeurs s’adaptent à vos talents de bricoleur et à votre budget.

Originale et rOtative

La forme semi-sphérique des maisons Domespace réduit de 25 % la surface de contact avec l’air et donc les pertes d’énergie. Certains modèles montés sur roulement à billes sont rotatifs et peuvent être télécommandés. Prix : entre 1 800 et 2 100 euros TTC le mètre carré habitable, selon les modèles. Dix surfaces possibles, de 44 à 500 mètres carrés habitables. www.domespace.com

Un design signé starck

Le célèbre designer français a collaboré avec l’entreprise slovène Riko pour créer une maison écologique

et chic. Le client choisit sa surface (de plain-pied ou sur deux étages), le revêtement des façades (bois, verre ou les deux) ou encore l’aspect du toit (végétalisé ou non)… Prix : entre 2 600 et 4 500 euros du mètre carré, sans les fondations. De 145 à 385 mètres carrés habitables. www.starckwithriko.com

Les modules se complètent avec « Evolutiv’2 » du cabinet Olgga. D. R.

L’intrigante maison ronde Domespace. D. R.

MOdUlable et écOnOMe

Le concept « Evolutiv’2 » du cabinet d’architectes Olgga, formé de modules préfabriqués de 35 mètres carrés à combiner les uns avec les autres, s’adapte à tous les besoins de surface et de cnsommation énergétique (de 48 kwh par mètre carré et par an pour la version BBC à 8 kwh par mètre carré et par an pour la version passive) grâce aux panneaux solaires, récupérateur d’eau ou encore puits canadien qui l’équipent. Prix : 100 000 euros HT

Le cube écolo-chic signé Starck pour Riko. D. R.

pour 70 mètres carrés, soit deux modules de 35 mètres carrés. www.olgga.fr

Petits vOlUMes et Petits Prix

Les concepteurs de cette maison souhaitent faciliter l’accès de tous à la propriété « verte ». En matériaux nobles mais pas forcément écolo-

Le logement à bas prix sur pilotis. D.R.

giques (l’isolation est constituée de laine de verre), elle est construite sur pilotis pour s’implanter sur tout type de terrain. Prix : de 26 000 à 55 000 euros, livrées et montées en Bretagne (surcoût si livraison plus éloignée). Deux modèles : 20 ou 40 mètres carrés. www.habitatboissurpilotis.fr §A. P.

Inscrivez-vous sur www.clubmetro.fr


AU QUOTIDIEN

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

spécial immo

15

Exemple d’un projet mené par Lymo à saint-Jean, dans lequel les internautes sont invités à investir. D.R.

Investir à partir de 1 000 euros Innovation

Devenir investisseur dans l’immobilier pour seulement 1 000euros, c’est désormais possible grâce au financement participatif. Sur le modèle de MyMajor-

Company, la start-up toulousaine Lymo propose à tout un chacun de financer un projet immobilier. « MyMajorCompany vous promet un CD ou des places de concert en échange de votre investissement, une fois la somme réunie. De notre côté, nous vous proposons une rentabilité de 10 % sur la somme engagée, explique Jean-Baptiste Vayleux directeur général de Lymo. Auparavant, pour accéder à ce type de projets, il fallait connaître la bonne personne ou avoir beaucoup d’argent à investir. Nous permettons aujourd’hui aux personnes intéressées d’avoir une ren-

tabilité élevée pour un ticket d’entrée plutôt modeste. » Les différents projets immobiliers proposés par Lymo sont détaillés sur son site Lymo.fr. « Nous présentons les forces et les faiblesses de chacun de nos programmes de façon très transparente. D’ailleurs, les personnes intéressées peuvent aller sur le terrain découvrir les projets. »

Quatre réalisations déjà financées

« Le premier programme a démarré avant la création de la société, fin 2010. Nous avions levé 50 000 euros auprès de 26 investisseurs. Nous en avons financé trois supplémentaires depuis pour un montant total de 636 000 euros auprès de 200 personnes. » En moyenne, les particuliers placent 3 000 euros par projet et 60 investisseurs sont nécessaires

pour les mener à bien. Les investisseurs sont remboursés et touchent leurs intérêts de 10 % dans un délai de 12 à 16 mois. Les dirigeants de Lymo.fr reconnaissent que la démarche n’est pas sans risques. « Une rentabilité élevée en engendre forcément. Mais nous tendons à les minimiser en ne réalisant que de petites résidences, de 10 appartements maximum. Pour

chacun de nos projets, nous sommes suivis par une banque et nous ne lançons les programmes que si la moitié des appartements est déjà vendue. » Les investisseurs sont majoritairement des personnes intéressées par l’immobilier, qui recherchent une rentabilité élevée pour leurs économies, et veulent s’écarter du modèle bancaire. §agnès frémIot


16

AU QUOTIDIEN

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Droit à l’oubli : Google devra faire bon gré mal gré Internet

Gérard haas, avocat spécialiste du droit sur Internet.

tion de Google, rapportée par un porte-parole après la décision de la Cour de justice européenne (CJUE), qui introduit la notion de droit à l’oubli pour les particuliers. « Nous sommes très surpris qu’elle s’éloigne si profondément des conclusions de l’avocat général ainsi que des avertissements et des conséquences qu’il y formulait. » Désormais, tout ressortissant européen pourra demander à Google de retirer certains résultats le concernant du moteur de recherche, qui détient plus de 90 % du marché en France. Mais attention, il faudra bien légitimer la demande, comme l’explique maître Gérard Haas, spécialiste du droit sur Internet, interrogé par metronews.

Avancée en faveur des citoyens

« Le droit à l’oubli est désormais reconnu, mais il s’agit d’un droit pondéré, et pas systématique. La pondération doit se porter sur le devoir de mémoire et la liberté d’expression. Il faut qu’il y ait matière à effacer, ou modifier des données. » Si tout un chacun est concerné, il faudra donc bien encadrer une éventuelle demande, et démontrer une certaine forme de préjudice, comme c’est le cas avec Mario Costeja Gonzales (lire encadré). « La Cour de Justice de l’Union Européenne précise donc qu’un

dr

Une décision « décevante pour les moteurs de recherche et les éditeurs en ligne en général ». Telle a été la réac-

devant la décision de la cour de justice instaurant le droit à l’oubli, Google « se donne le temps d’analyser les implications de cet arrêt ». MArcio Jose sAnchez/AP/siPA

moteur de recherche opère par définition un traitement des informations (lors de l’indexation), et qu’il est responsable de ce traitement devant les citoyens européens », ajoute Gérard Haas. Même si la société éditrice du moteur de recherche n’est pas européenne, une ligne de défense souvent avan-

cée par Google. Il s’agit donc d’une très belle victoire en termes de droit. « On parle souvent de souveraineté numérique, et voici une avancée bien concrète, avec la naissance d’un véritable bouclier data pour les citoyens européens. La Cour de justice précise ainsi que la liberté de la personne, dès lors qu’elle est justi-

« La liberté de la personne prime sur la liberté d’information des internautes. »

fiée, prime sur la liberté d’information des internautes. Pour une fois, la liberté d’expression ne penche pas en faveur des éditeurs, mais des citoyens. C’est une décision remarquable », s’enthousiasme l’avocat. Une décision saluée par Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, ainsi que par Axelle Lemaire, la secrétaire d’Etat chargée du Numérique. Mais Google n’a pas dit son dernier mot. § frédérIc boutIer

google contraint à perdre la mémoire Tout commence en 2010, lorsque l’Espagnol Mario Costeja Gonzálza pose une réclamation à l’AEPD, l’équivalent de la Cnil, contre le quotidien La Vanguardia et Google. L’homme, qui en a fini avec ses problèmes d’argent, ne veut plus que son nom soit associé à un article qui mentionne son surendettement et qui apparaît toujours dans les pages de résultats. Mais le géant du Web refuse

de supprimer les liens. Et saisit la justice espagnole, qui elle-même demande conseil à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE). L’avocat général de la CJUE indique en juin 2013 qu’« une demande tendant à faire supprimer des informations entrées dans la sphère publique serait constitutive d’une ingérence dans la liberté d’expression de l’éditeur Web ». Mais la Cour n’est pas du

même avis. Mardi, elle a statué : « L’exploitant d’un moteur de recherche est responsable du traitement des données à caractère personnel qui apparaissent sur des pages Web publiées par des tiers. » Une décision qui pourrait faire jurisprudence, car elle permettrait à quiconque de demander à Google de supprimer des liens apparaissant sur une page de résultats liée à son nom.

Trois conseils pour arrêter de fumer (pour de bon) santé

Arrêter de fumer n’est jamais facile. Metronews vous donne ses tuyaux.

1

Ne pas arrêter tout seuL Selon la Haute autorité de santé, 97 % des fumeurs qui essaient d’arrêter sans aucune aide échouent. Le médecin, qu’il soit généraliste ou spécialiste, doit jouer un rôle clé dans la démarche d’arrêt du fumeur. Il accompagne et soutient les fumeurs et aide à empêcher les rechutes. Les proches ont égale-

ment leur rôle à jouer. Enfin, le site tabac-info-service propose un programme de coaching personnalisé par mail efficace.

2

miser sur Les traitemeNts réputés efficaces L’accompagnement par le médecin traitant peut être complété par des traitements à base de nicotine (patchs, gommes, comprimés à sucer, inhalateurs, sprays buccaux). Une consultation médicale permet de se voir prescrire des doses adap-

tées à son cas car chaque fumeur a une dépendance différente au tabac.

3

se rabattre brièvemeNt sur L’e-cigarette Elle ne contient ni tabac, ni goudron, ni monoxyde de carbone. Si le goût n’est pas le même, le geste lui est un automatisme qui peut aider à faire passer l’envie d’une vraie cigarette. Mais en raison de données scientifiques divergentes sur leur efficacité et de leur innocuité, elle n’est pas officiellement

recommandée. En revanche elle n’est pas totalement à proscrire dans le cadre d’une « réduction » du tabac, premier pas vers un arrêt total. § alexandra bresson

accro au tabac ? faites-vous accompagner. siPA


AU QUOTIDIEN

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Hommage au rappeur pionnier Kool Herc. photos c. c./metroNews

New York à l’âge du Bronx Evasion

Il était naguère davantage réputé pour la violence de ses gangs et l’ampleur de ses trafics que pour ses atouts touristiques. Le Bronx métamorphosé est

devenu le cœur battant de Big Apple. Une virée dans ce quartier au nord de la ville, c’est d’abord l’occasion de se plonger dans la culture hip-hop. Dans le minivan de Hush Tours, la musique retentit à plein volume : la voix rauque du rappeur Notorious B.I.G. accueille les visiteurs embarqués pour une balade inédite. Au programme, une halte émouvante au pied de l’immeuble

CARNET PRATIQUE • Y aller A partir de 499 € A/R avec XL Airways. XL.com ou 0892 692 123 • Visiter - Hip Hop tours of NYC. 55 € (75 $) pour une visite de 4 heures en bus. Hushtours.com • Se loger - Nylo Hotel. 150 € la nuit (chambre double). nylohotels.com/nyc - Aloft Harlem. A partir de 180 € la nuit. aloftharlem.com • Se restaurer - Zero Otto Nove : antipasti à 7 € et pizzas à 9 €. www.089bx. roberto089.com - Sammy’s : environ 30 € le repas. SammysFishBox.com. • S’informer NYCgo.com, Ilovethebronx.com

17

qui abritait le jeune Kool Herc, rappeur pionnier. Là, devant son appartement du rez-de-chaussée, il a organisé la première block party (une fête de quartier organisée dans la rue autour d’un DJ) de l’histoire du hip-hop pour l’anniversaire de sa sœur, le 11 août 1973. Au micro pour retracer l’épopée et les valeurs de cette culture issue du ghetto, des légendes – encore vivantes ! – du mouvement telles Grand Master Caz, des Cold Crush Brothers, qui en profite pour nous expliquer pourquoi « Disco had to die » (la musique disco devait mourir). En prime : une initiation au break dancing est proposée in situ devant un mur de graffitis (l’occasion pour le visiteur de se rappeler que le ridicule ne tue pas).

un air d’italie au cœur du Bronx.

:

un resto de poissons à ne pas manquer. le jardin botanique. juLIeNNe schaer

Le vrai cœur italien de New York

Mais il n’y a pas que le hip-hop dans la vie, il y a la mozza aussi. Oubliez la Little Italy factice de Manhattan, devenue piège à touristes. Le vrai quartier italien de New York, encore dans son jus, c’est au cœur du Bronx que vous pourrez le découvrir. Authentiques trattorias et boutiques gavées de jambons, d’huile d’olive et de panettone se succèdent le long d’Arthur Avenue, où le restaurant Zero Otto Nove, pour n’en citer qu’un, sert des antipasti à se damner dans un décor italien aussi kitsch que charmant. A deux pas, l’animation du marché couvert vaut elle aussi le

le restaurant Zero otto nove : on n’y vient pas pour la déco mais pour ses pizzas.

détour : on y goûte les bières savoureuses de la micro-brasserie The Bronx Beer hall, on s’extasie devant la petite équipe motivée de rouleurs de cigares de La Casa Grande et on reste bouche bée devant Mike’s Deli, un café-traiteur familial, où l’on procède à une saisissante démonstration de fabrication de mozzarella fraîche. Incontournable aussi : le zoo du Bronx, le plus grand parc animalier urbain au monde. Autre curiosité

Chez Sammy’s, un restaurant de poissons situé à City Island. Robert Pattinson, Natalie Portman ou David Beckham y ont dégusté les spéacialités. Cette île étonnante et totalement méconnue, reliée au Bronx par un pont, fait partie des hot-spots prisés des New-Yorkais. Dès les beaux jours, ils viennent y déguster des fruits de mer en humant l’air du large. Mais chut… on a promis de garder le secret ! §ClairE Cousin


CULTURE

18

3

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

sur ÉVÉNEMENT Montée des marches,

discours, photos, ambiance... revivez la cérémonie d’ouverture du 67e Festival de Cannes qui s’est déroulée hier soir.

EN IMAGES retrouvez touS CeS SuJetS Sur

metronews.fr/ culture

«C’est pas grave» : Le clip posthume de l’hymne officieux des Michael Jackson avec Bleus par Mickey 3D. Justin Timberlake.

Cinéma

xxxxxx. xxxxx

lambert Wilson, maître de cérémonie, et Jane Campion, présidente du jury. AFP

l’équipe du film Grace de Monaco, avec nicole Kidman (en bleu) et Olivier Dahan (à droite). AFP

la cérémonie d’ouverture. AFP

Cannes première, action ! événement. Le 67e Festival de Cannes s’est ouvert hier par la projection de Grace de Monaco, avec Nicole Kidman. au féminin. Jane Campion, seule réalisatrice, à avoir obtenu la palme d’Or en 1993, a fait ses premiers pas de présidente du jury, insistant sur les habitudes pas très «démocratiques» de Cannes. Jérôme vermelin

l

es absents ont toujours tort. Hier soir, on ne parlait que d’eux, ou presque, alors que l’équipe de Grace de Monaco montait les marches rutilantes du Palais des Festivals, avant que Nicole Kidman n’esquisse un gracieux pas de danse avec le maître de cérémonie, Lambert Wilson, tout à la fois solennel et spirituel. Eux, ce sont les enfants de la princesse défunte, Albert, Caroline et Stéphanie qui ont décidé de boycotter le portrait de l’icône

du Rocher, mis en scène par le Frenchy Olivier Dahan. Le biopic avait été fraîchement accueilli dès le matin, dans les colonnes de la presse spécialisée américaine. Ainsi, dans Hollywood Reporter, on pouvait lire cette sanction sans appel : « Les Shrek avait déconstruit les conventions des contes de fées avec plus de profondeur et d’intelligence que cette triste parade d’effigies de cire.» Pour couronner le tout, le distributeur américain du film, l’incontournable Harvey Weinstein, a lui aussi snobé

la projection parce qu’il était «retenu en Jordanie où il visite avec sa femme des camps de réfugiés syriens». Ça ne s’invente pas…

Présidente rayonnante et engagée

Une guéguerre qui n’a pas dû émouvoir Jane Campion, rayonnante au côté de son jury composé cette année de cinq femmes et quatre hommes, une première depuis 2009. Seule femme lauréate de la palme d’or, l’auteure de La Leçon de piano a joué les militantes en rappelant que les sélections cannoises accueillaient «20% de réalisatrices », alors que « seuls 7 % des 1 800 films présentés aux organisateurs étaient dirigés par des femmes». Malgré ces habitudes «pas très démocratiques», pas question de donner des consignes de vote à ses jurés. « S’il doit y avoir des

batailles à la fin, chacun prendra ses responsabilités.»

Une seconde palme au féminin ?

Enfant de la Croisette – elle remporta la palme du court métrage en 1982, à l’âge de 28 ans, la réalisatrice de Bright Star pourrait être tentée d’adouber une nouvelle venue comme l’Italienne Alice Rohrwacher, issue des sélections parallèles, en compétition pour la première fois avec son deuxième film, Les Merveilles. Ou alors de primer l’un des réalisateurs méconnus du grand public mais soutenus depuis des années par le festival. A ce petit jeu, de nombreux bookmakers misent sur la Japonaise Naomi Kawase (Deux Fenêtres), régulièrement primée à Cannes, mais jamais palmée. Deux femmes, tiens tiens….§


20

CULTURE

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Mr Turner, un biopic chic et classique Compétition

Bien Composer sa toile

Palme d’or 1996 avec Secrets et Mensonges, Mike Leigh revient pour la cinquième fois sur la Croisette. Il y pré-

Pour croquer un artiste, l’équilibre est nécessaire entre vie intime et artistique, toujours indissociables. Au menu ici : complicité de Turner avec son assistant de père, dépression, vie amoureuse, voyages inspirants, intégrité (il léguera ses toiles au lieu de les vendre pour partager son œuvre), séances de peinture en plein air ou en atelier.... Des longueurs mais de la rigueur.

sente un biopic consacré au peintre anglais William Turner et donne un bel exemple de la palette à adopter pour réaliser un portrait de maître, classique mais de belle facture.

Choisir un modèle iConique

Pollock, Picasso, Van Gogh, Basquiat, Frida Kahlo, Renoir... Pour faire un bon biopic de peintre, il faut d’abord choisir un artiste illustre. Turner (1775-1851) est de ceux-là. Connu pour ses paysages maritimes, ses jeux de lumière et sa maîtrise de l’aquarelle, il est l’un des précurseurs de l’impressionnisme et l’un des grands maîtres britanniques.

trouver un aCteur Charismatique

Trois options possibles pour incarner une figure de l’art : le mythe

avoir un joli Coup de pinCeau

timothy Spall campe un turner taciturne et dépressif filmé avec brio par Mike leigh. D. R.

(Anthony Hopkins dans Surviving Picasso), l’inconnu (Jeffrey Wright à l’époque de Basquiat) ou le comédien respecté sans être une star (Ed Harris dans Pollock). C’est vers ce dernier choix que s’est tourné Mike Leigh en dirigeant Timothy Spall, son acteur fétiche (Secrets et

Mensonges, All or Nothing...) connu du grand public comme le Peter Pettigrow de Harry Potter. Malgré quelques grognements de trop (méthode d’expression favorite de son Turner), le comédien s’impose en ours taciturne, rude et dépressif.

Comme l’avaient bien compris Pialat et son Van Gogh ou Martin Provost et sa Séraphine, un film sur un artiste de l’image ne saurait être visuellement bâclé. Mike Leigh signe un sans-faute avec une mise en scène très soignée, sublimée par une lumière digne d’un tableau de Turner. Un prix de la mise en scène pour ce film en compétition ? §Marilyne letertre

EN BREF

Polémique

Welcome to New York sera bien à Cannes. Mais pas en sélection

officielle, où il n’a pas trouvé sa place en dépit des efforts de son producteur, Vincent Maraval. Le film d’Abel Ferrara sur l’affaire DSK sera diffusé dans une salle de la ville, vendredi soir, quelques heures avant d’être disponible en VOD, au tarif de 7 euros.

Killing et Borgen au sein d’une nouvelle société commune, SAM Productions, afin de produire des fictions destinées au marché international. Malik Bendjelloul. AFP

Succès

Christian Clavier est en route pour la Croisette. Toute l’équipe

de Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu, la comédie n°1 au box-office, sera dans quelques jours sur la Croisette pour célébrer son carton. Avec près de 7 millions d’entrées, il s’agit pour l’instant du plus gros succès de l’année.

Projet

Cannes, c’est aussi de la télé. La

société française StudioCanal a annoncé hier s’associer avec les créateurs des séries danoises The

Emotion

Le monde du cinéma en deuil.

Oscarisé en 2012 pour le docu Searching For Sugar Man, le réalisateur suédois Malik Bendjelloul s’est donné la mort mardi à l’âge de 36 ans. Interrogé hier en conférence de presse, le Danois Nicolas Winding Refn s’est dit «choqué», avant d’avoir une pensée pour les proches du disparu. «La vie est un cadeau », a ajouté le réalisateur de Drive.


22

CULTURE

L’œuvre de Brendan I. Koerner sera bientôt adaptée en série télé. Will STar

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

place sur la liste des « Dix jeunes écrivains à suivre » de la Columbia Journalism Review en 2002. Ses parents lui ont donné comme second prénom Ian car ils étaient fans de Ian Fleming, le géniteur de James Bond.

de Quoi Ça parle ?

Aide-toi, et le ciel t’aidera Polar

Thriller, roman noir... Chaque jeudi, retrouvez le coup de cœur de Marc Fernandez, cofondateur et rédacteur en chef de la revue Alibi. Aujourd’hui : Le ciel nous appartient, de Brendan I. Koerner.

Qui est-ce ?

Brendan I. Koerner, à peine 40 ans

au compteur, est un journaliste et un auteur américain réputé. Diplômé de l’université de Yale, il collabore aux plus prestigieux titres de médias d’outre-Atlantique : The New York Times, Wired, Mother Jones ou Slate, pour ne citer qu’eux. Marié et père d’un enfant, il a reçu plusieurs prix pour son travail et il a été nommé en bonne

« La véritable histoire de Bonnie & Clyde à 10 000 mètres d’altitude », résume The New York Times. D’un côté, Roger Holder, vétéran afro-américain du Vietnam, viré de l’armée, écorché vif devenu membre des Black Panthers. De l’autre, Cathy Kerkow, rêveuse, bimbo du Midwest. Un couple atypique, des amoureux rebelles qui vont se transformer en pirates de l’air. Avec trois revendications : un demi-million de dollars, un pilote pour leur faire traverser l’Atlantique et la libération d’une figure de la contestation de l’époque, Angela Davis. Leur cavale les mènera d’Alger à Paris, où ils deviendront des icônes révolutionnaires.

pourQuoi aime-t-on ?

Le ciel nous appartient n’est pas un

roman mais l’histoire vraie du plus grand détournement d’avion commis aux Etats-Unis, qui se lit comme un excellent polar. L’auteur parvient, grâce à un style direct et sans fioritures, à insuffler du suspense et une tension dramatique tout en menant une enquête saisissante et en brossant le portrait original de l’Amérique « Peace and Love » de l’époque. Ce temps où on fumait dans les avions, où aucun contrôle de sécurité ne précédait l’embarquement. On pense être dans une fiction, mais c’est bel et bien la réalité que nous décrit avec talent Koerner. Dans les meilleures ventes dès sa sortie aux Etats-Unis, ce texte est en cours d’adaptation et deviendra bientôt une série télé. §marc fernandez

Le ciel nous appartient, de Brendan i. Koerner, traduction Corinne Julve, éd. le livre de Poche (semi-poche), 388 p., 12,90 €. retrouvez le nouveau numéro de la revue Alibi en librairies et sur Twitter (@alibimag).


24

CULTURE

ilya et emilia kabakov expose leur « etrange cité» sous la nef du Grand Palais. MiRCo MagLioCCa

Kabakov, bâtisseurs d’utopie Art

Ce sont des artistes XXL. Ilya et Emilia

Kabakov, les créateurs de «L’étrange cité », actuellement installée au Grand Palais pour la 6e édition de « Monumenta », ont l’habitude de travailler sur de très grands formats. Né en 1933 en Union soviétique, Ilya Kabakov, passé par une école officielle d’art, débute comme illustrateur de livres pour enfants avant de se lancer dans la peinture. Dans les années 1980, il met en forme ses premières installations dont celle de

«L’homme qui s’est envolé dans l’espace ». Pas assez conventionnelle pour Moscou, l’œuvre est conçue en secret dans son propre appartement. Elle représente une chambre visible depuis un vestibule. A l’intérieur, des affiches de propagande recouvrent un des murs et une catapulte trône sous un plafond troué.

La vie quotidienne en URSS

Avec ces installations dites «totales», qui immergent le spectateur dans la réalité de l’artiste, Ilya

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Kabakov se fait un nom à travers l’Europe. A la fin des années 1980, le plasticien part s’installer en Allemagne puis en France avant de s’exiler aux Etats-Unis avec sa femme Emilia avec laquelle il signe ses productions. C’est dans leur atelier de Long Island, sur la côte Est, qu’ils vont désormais s’atteler à leurs projets. Nombre d’entre eux reflètent la vie quotidienne en URSS et l’utopie du communisme.

Un condensé dans «Monumenta»

C’est, par exemple, le cas de « La cuisine communautaire », présentée au musée Maillol à Paris. Cette installation, considérée comme une des plus abouties de l’artiste, met en scène dans une semi-obscurité les querelles et le quotidien des familles obligées de partager cette pièce dans les immeubles soviétiques. A Bordeaux, ils conçoivent « La maison aux personnages ». Cette petite construction d’un étage posée dans le paysage urbain, qui rappelle les logements communautaires, donne à voir la vie et les secrets de sept de ses habitants à

travers un bric-à-brac d’objets hétéroclites. Au Grand Palais, «L’étrange cité» constitue un excellent aperçu de leurs précédentes réalisations. «Même si elle n’a rien à voir avec l’URSS, tous nos concepts, toutes nos fantaisies sont rassemblés dans cette cité. D’une certaine façon, il s’agit tout de même d’un travail russe dans le sens où nous proposons une utopie comme le faisait le régime soviétique», nous a confié Emilia Kabakov. Fatigué, Ilya, aujourd’hui âgé de 80 ans, préfère laisser sa femme s’exprimer. «Avec cette cité, nous avons voulu ralentir le rythme, que les spectateurs cessent d’être des passagers et prennent le temps de réfléchir sur la culture ou le sens de la vie. A chacun de tirer ses propres conclusions. C’est la particularité de la démocratie, tu peux penser ce que tu veux», conclut-elle malicieusement. §judith korber

« L’étrange cité », Monumenta, jusqu’au 22 juin au grand Palais, Paris Viiie. Tarif : de 3 à 6 €. « La cuisine communautaire » jusqu’au 20 juillet au musée Maillol, Paris Viie. Tarif : de 11 à 13 €.


26

CULTURE

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

L’électro de Bagarre exorcise la violence Découverte

ou encore le film de Rainer Werner Fassbinder, Querelle.

« Faire la musique qu’on voulait entendre. » Telle est la raison origi-

Des concerts intenses

nelle de la formation de la jeune meute Bagarre, organisée autour de quatre personnes, « plus ou moins copains, plus ou moins musiciens », comme ils tentent de se définir. Le groupe sort, aujourd’hui, son premier EP Bonsoir nous sommes Bagarre, sur le prometteur label Rouge Vinyle. « Nous faisons de la musique de club, précisent à metronews les membres du collectif, que ce lieu soit house, disco ou encore jazz, qu’importe, pourvu qu’il soit surchauffé. »

Des textes sombres

Chez Bagarre, qui se veut un savant mélange de «beat techno et synthés cold », la sueur est le fruit de corps qui se frottent, bien sûr, mais également de longues réflexions accouchant de textes

emma et Thomas, deux des membres de bagarre. DR

inspirés par la nuit, la fin d’une relation amoureuse, la mort. Des mots qui reflètent des «vies fantasmées ainsi qu’une envie d’insérer

du merveilleux dans le quotidien ». Les références des membres prennent racine chez Jacques Prévert, Langston Hughes, Jean Genet

Sur scène, chaque membre se relaie tour à tour au micro pour scander ses textes sur une musique polymorphe. «Celui qui chante écrit son propre texte et doit le défendre, comme dans la culture hip-hop où chacun doit représenter ce qu’il est », expliquent-ils. Des moments intenses empreints de tension qui recèlent une violence «effrayante et attirante» dans le même temps, sensuelle et contenue, au sein de laquelle chacun tente de se faire une place. Des concerts dont chaque membre avoue sortir «fatigué, vidé, triste, comme après avoir fait l’amour ». Dans l’insoutenable attente que cela ne recommence. §virginie le borgne

Bagarre, en concert ce soir, à 19 h 30, à La Flèche d’Or, Paris XXe. Tarifs : 9 € en prévente et 10 € sur place.


médias

28

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Pierre Niney passe le Casting(s) haut la main Reportage

Lafitte, Leïla Bekhti) viendront s’essayer à l’exercice, dirigés avec brio par l’interprète d’Yves Saint Laurent équipes, gênées, pouffent de rire. dans le dernier film de Jalil Lespert. Face caméra, dans le décor d’un Habillé d’une simple robe de bureau, Gérard Darmon se prépare chambre, laissant entrevoir ses sousà jouer une scène... en slip. Le ton vêtements, Gérard Darmon se lance est donné. dans l’arène. « Je vois l’idée, mais je Pierre Niney et ses potes coau- ne le sens pas », lance le comédien. teurs Ali Marhyar et Igor Gotes- Cette phrase, l’acteur ne cessera de man, s’activent sur la deuxième la répéter, jouant le rôle d’un persaison de Casting(s). A l’occasion du sonnage pas très motivé à l’idée de Festival de Cannes, le suivre les instructions du « LE GRAND JOURNAL » sur Canal+ à 19 h 50 programme court fait directeur de casting. Ce son retour sur Canal+ running gag sera proposé dans le cadre du « Grand Journal ». à la fin de chacun des neuf épisodes « Les épisodes tourneront autour de cette saison, plus courte que la de cette thématique : les hôtels, précédente. les projections, les stars, les tapis rouges », explique Pierre Niney. A Un humour très british grand événement, les grands Avec un sérieux déconcertant, moyens. Quatre autres guests (Denis Gérard Darmon enchaîne les cosPodalydès, Eric Judor, Laurent tumes tous aussi surprenants les

Dans ce studio à Malakoff, en région parisienne, c’est l’effervescence. Les

20.55 Série

20.45 Documentaire

Falco «Comme des frères». Avec Sagamore Stévenin, Clément Manuel, Alexia Barlier.

Le roman de l’euro De Ted Anspach et Bernard Faroux. 2014. Présentation : David Pujadas.

21.50 Falco Série. «La mort dans l’âme» «Rencontres assassines». 23.50 New York, section criminelle Série. 1.25 New York, police judiciaire Série.

22.20 L’euro : et maintenant ? Débat. 23.40 Alcaline, le mag 0.35 London Symphony Orchestra à Pleyel Concert. 2.25 Toute une histoire

TMC 20.45 Ghost Drame fantastique de Jerry Zucker. 1990. USA. VM. 122 mn. Avec Patrick Swayze, Demi Moore. 23.00 Il était une fois... Magazine. 0.30 90’ enquêtes Magazine.

FRANCe 5 20.35 Les carnets de route de François Busnel Magazine. «Rois et reines du crime». 21.40 Fellini-Visconti Documentaire. 22.35 C dans l’air Magazine.

20.45 Film

The Artist Drame romantique de Michel Hazanavicius. 2011. Fr. NB. 100 mn. Avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo. 22.35 Grand Soir/3 23.40 Habemus Papam Comédie dramatique de N. Moretti. 2011. Fr/Ital. 101 mn. 1.30 Midi en France Mag.

NT1 20.45 X-Men Origins : Wolverine Fantastique de Gavin Hood. 2009. USA. VM. 105 mn. Avec Hugh Jackman. 22.40 Destination finale 3 Horreur de James Wong. 2005. USA. VM. 89 mn.

D8 20.50 Le code a changé Comédie de Danièle Thompson. 2008. Fr. 100 mn. Avec Karin Viard, Dany Boon. 22.40 Touche pas à mon poste ! Talk-show. Présentation : Cyril Hanouna.

Pierre niney face à Gérard darmon version pom-pom girl. zazi filMs / Canal+

uns que les autres, provoquant l’hilarité de l’équipe. Qu’il soit déguisé en Indien, en torero, en pom-pom girl et même en pape, l’acteur reste imperturbable. « Je suis très concentré. Pour faire rire, il faut être extrêmement sérieux », confie-t-il, ravi de participer à un projet aux côtés de la jeune génération. « Je préfère ça plutôt que de m’emmerder sur un mauvais film ! », lance-t-il. Pierre Niney lui en fera voir de toutes les couleurs en lui demandant de parler en latin ou encore d’improviser un texte avec une voix de baryton. « On est tous très

20.55 Série

Scandal «À toi de jouer, Mellie !». Avec Guillermo Díaz, Kerry Washington, Columbus Short. 21.40 Scandal Série. «Douce campagne». 22.20 Weeds Série. «Au seuil d’une nouvelle vie» - «Retrouvailles». 23.15 The Office Série. 0.20 Le journal du hard

fans de ce qu’il a fait. Pour moi, les deux meilleures comédies françaises sont Astérix et Obélix et La Cité de la peur. Il est génial dans ces films », assure Pierre Niney, qui aime l’humour « à l’anglosaxonne », tout en restant proche du public. « On voulait montrer combien l’exercice du casting peutêtre parfois cruel et drôle, mais sans exclure les gens n’évoluant pas dans cet univers. Il faut que les téléspectateurs puissent se reconnaître dans les personnages », insiste le jeune pensionnaire de la Comédie française. §sonia ouadhi

20.50 Série

20.50 Film

Real Humans Avec Marie Robertson, Lisette Pagler, Pia Halvorsen, Johan Paulsen. 21.50 Real Humans Série. 22.50 There Will Be Blood Drame de Paul Thomas Anderson. 2007. USA. VM. 158 mn. Avec Daniel Day-Lewis, Paul Dano, Kevin J. O’Connor, Dillon Freasier, Ciarán Hinds.

HD1 20.50 Suburgatory Série. «La déprime de Dallas» - «Le jardin d’Eden» «Grossesse très nerveuse» - «Besoin d’évasion» - «Le cœur des mamans» «Retour au bercail». Avec Jeremy Sisto.

W9 20.50 Mary à tout prix Comédie de Peter Farrelly, Bobby Farrelly. 1998. USA. VM. 115 mn. Avec Cameron Diaz. 23.05 Michèle Laroque : «Mon brillantissime divorce» Spectacle.

Il faut sauver le soldat Ryan Guerre de S. Spielberg. 1998. USA. 170 mn. Avec Tom Hanks, Edward Burns, Tom Sizemore. 23.45 La guerre en couleur : le jour J, 6 juin 1944 Doc. 2005. 0.50 La belle espionne Comédie romantique de M. Alexandre. 2012. All. 90 mn.

FRANCe 4 20.45 Band of Brothers : l’enfer du Pacifique Série. «Peleliu : le débarquement» - «Peleliu : l’assaut» «Les nerfs à vif». Avec James Badge Dale. 23.15 Black Mirror Série. Avec T. Kebbell.

NUMÉRO 23 20.40 Lost Girl Série. «Asile contre justice» - «Un club très privé» - «Lien de sang» - «Chance mortelle» «Infection». Avec Anna Silk. 0.40 River Monsters Série doc.


30 SPORTS

4

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

sur VIDÉO

FOOT Depuis la levée de sa

suspension, Leonardo songe à un retour aux affaires, un an après son départ du PSG. Le Brésilien n’a d’ailleurs pas exclu de revenir… à Paris.

retrouvez la viDÉo sur

metronews.fr/ sport

Football

La Bundesliga a dévoilé son Top 10 des actions les plus drôles de la saison. Un bêtisier où figure Jürgen Klopp, le coach du Borussia.

Youri Djorkaeff, ici en 2010, au siège de la Fédération française de football. SIPA/SICHOV

«Le PSG n’a besoin de recruter personne» Monsieur. Youri Djorkaeff, champion du monde et d’Europe avec la France a également fait les beaux jours du PSG. analyse. Pour metronews, l’actuel consultant de TF1 revient sur la saison de son ancien club et l’actu des Bleus. PROPOS RECUEILLIS PAR Hamza Hizzir

C

hampion du monde 1998 et d’Europe 2000, Youri Djorkaeff (46 ans) est aussi l’un des plus grands attaquants de l’histoire du PSG. Présent hier au siège de TF1 pour détailler, en tant que consultant, le dispositif de la chaîne en vue du Mondial, il est revenu, pour metronews, sur la saison parisienne. Quel regard portez-vous sur la saison de votre ancien club ? Elle a été très intense. J’en profite

pour tirer mon chapeau à un autre de mes anciens clubs, Monaco, qui a aussi fait un très beau Championnat. Cette équipe a joué dans l’ombre du PSG mais elle a poussé les Parisiens à aller au bout d’euxmêmes. Je suis content pour Laurent Blanc parce que, au départ, les gens étaient sceptiques par rapport à sa capacité à gérer un tel groupe. Et il l’a très bien mené. On a vu des Parisiens plus euphoriques dans le jeu. L’élimination en quarts de la Ligue des champions ne fait donc pas de cette saison un échec ? [Rires]. Non, du tout. Se faire sortir par Chelsea n’a rien d’humiliant ni de dramatique. Voilà à quoi sert

l’expérience : un tour à élimination directe se joue en deux matches et louper complètement le deuxième ne pardonne pas, même après avoir parfaitement réussi le premier. C’est ce qui en fait la compétition la plus relevée. Il n’y a plus cette part d’aléatoire si propre au foot. Gagner se joue à une accumulation de détails et, sans eux, vous ne pouvez pas vous qualifier. Que manque-t-il au PSG pour franchir un nouveau palier ? Selon moi, passer ce cap nécessite une autre année de travail. L’argent permet de construire quelque chose mais n’offre aucune garantie. Pour l’instant, si on regarde la direction prise par le PSG, les Qataris font les choses bien. On sent un véritable effort d’investissement, mais en visant le résultat à long terme. Il ne s’agit pas juste de gagner une coupe et de partir.

entretien

« Le PSG, comme il est, peut gagner la Ligue des champions. » Youri DjorkaeFF

Pour vous, cela ne passe donc pas par un renforcement durant le prochain mercato ? Non, aujourd’hui, le PSG, comme il est, peut gagner la Ligue des champions. Moi, je ne prendrais personne, à part peut-être un Messi ou un Ronaldo. Sinon, je ne vois pas un joueur vraiment meilleur que ceux qui se trouvent déjà à Paris. Pour finir, que pensez-vous de la liste des 23 dévoilée par Didier Deschamps mardi soir ? C’est ce qu’on attendait, même si chacun avait sa petite liste à soi. Mais celle de Didier Deschamps est très cohérente. Elle s’inscrit dans le triple objectif qu’il s’est fixé : bien vivre cette compétition, aller le plus loin possible et construire pour le futur. Je la trouve très pertinente. On sent que, derrière, il y a du travail. Le présent y est mis en perspective au profit de l’avenir.§


SPORTS

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Fabien Galthié l’entremetteur

Rugby Portrait

Fabien Galthié, le chef d’orchestre de montpellier. AFP

Si Montpellier en est là, c’est en – grande – partie grâce à lui. Fabien Galthié a

façonné le club héraultais, en lice samedi face à Castres pour une place en finale du Top14 (16h30), à son image. Celle qu’il avait esquissée au Stade français où il a étrenné ses galons d’entraîneur de 2004 à 2008. L’ancien meilleur joueur du monde (2002) a transformé ce candidat au maintien en un outsider pour le titre. Comment ? Avec beaucoup d’amour. « J’ai joué avec des équipes qui étaient superbonnes parce qu’entre nous on s’adorait. Je suis tombé sur une interview d’un de mes joueurs titrée : ‘‘On s’aime’’. J’ai été ému parce que c’est ce que je veux qu’ils ressentent. Je leur donne les éléments mais cela doit se passer entre eux. Comme si je mettais le couvert, faisais le service et que le repas se passe sans moi », nous confie Fabien Galthié, qui signe, à 45 ans, avec Matthieu Lartot Retour intérieur (Solar).

31 EN BREF

Football

Luiz Felipe Scolari ne déclarerait pas tout. Le sélectionneur du

Brésil a été mis en examen pour fraude fiscale, a-t-on appris hier. La justice portugaise lui reproche de ne pas avoir déclaré des gains d’un montant de 7 millions d’euros à l’époque où il dirigeait l’équipe du Portugal.

Monaco à l’affût. Même si l’arrivée

de Victor Valdès semble en bonne voie, les dirigeants monégasques étudient d’autres pistes pour recruter un portier. Selon la radio espagnole Cadena Ser, le club du Rocher aurait ainsi dans son viseur Keylor Navas. Le gardien costaricien (27 ans) de Levante réalise une excellente saison avec l’actuel 9e de la Liga. Yelena isinbayeva en 2013. AFP

Le titre comme objectif

Au stade Yves-du-Manoir, la soupe doit être bonne puisque, depuis quatre ans, ses hommes s’invitent à la table des grands, n’échouant que d’un souffle face à Toulouse en 2011. Mohed Altrad, le riche président de Montpellier, fait en sorte que Galthié puisse avoir les moyens de ses ambitions. Un titre de champion de France en est une. Tout comme celle, d’entraîner le XV de France, dont il commente les matches pendant le

Tournoi des VI Nations, « le seul moment où je prends de la distance avec ma passion, où elle ne me brûle pas », nous explique Fabien Galthié. Sauf quand son nom revient comme une rengaine à la première contreperformance du sélectionneur en place. « Cet élément me gêne un peu, concède l’ancien demi de mêlée. Deux fois le train est passé sans s’arrêter. En 2007 et en 2011… Etre

consultant pour les matches des Bleus, c’est presque le plus mauvais poste pour être appelé par la Fédération. » C’est peut-être pour ça que, en juillet dernier, il a prolongé son contrat à Montpellier jusqu’en 2017. §emmanueL bousquet

Retour intérieur, éditions Solar, 232 p., 18,90 euros.

Athlétisme

Yelena Isinbayeva veut revenir. Retraitée depuis l’année der-

nière, la double championne olympique de saut à la perche souhaite reprendre la compétition. Et ce après la naissance de son premier enfant, en juin prochain. Objectif de la Russe: une participation aux JO de Rio de Janeiro, en 2016.

Cyclisme

L’Italie tient sa victoire. Diego

Jérémy Chardy, ce joueur renversant

C’est son heure de gloire. Long-

temps annoncé comme un futur crack du tennis français, Jérémy Chardy n’a jamais confirmé les espoirs placés en lui. Pourtant, c’est bien lui, le 47e joueur mondial, qui a éliminé hier après-midi Roger Federer (n° 4 à l’ATP) au deuxième tour du tournoi de Rome. Un match solide,

remporté par le Palois (1-6, 6-3, 7-6), après avoir sauvé une balle de match. Une performance qui permet à Chardy d’ôter (un peu) l’image de loser qui a tendance à lui coller à la peau. AFP

tennis ATP Rome

«Une belle récompense»

C’est que, depuis sa victoire en junior à Wimbledon en 2005,

Chardy n’a jamais fait mieux qu’un huitième de finale à Roland-Garros (en 2008) et un quart à l’US Open l’année dernière. Souvent trop tendre face aux joueurs du Top 20, le n°9 tricolore n’a cette fois-ci pas craqué. «C’est la plus belle victoire de ma carrière», a-t-il assuré après son succès. Ajoutant qu’il s’agissait d’une «belle récompense». §sébastien coca

Ulissi (Lampre) a remporté la 5e étape du Giro 2014, hier à Viggiano (sud de l’Italie). Il s’agit du premier succès italien depuis le départ de la course. L’Australien Michael Matthews (Orica) garde le maillot rose de leader.

Rugby

Pas de tournée pour Kayser. Tou-

ché aux cervicales, Benjamin Kayser est forfait pour la tournée australienne du XV de France en juin. Philippe Saint-André révélera le nom de son remplaçant lundi.


détente

32

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1213 / moyen

Sudoku n° 1213 / moyen

Solutions n° 1212

4

Mots fléchés

7 5 4

6

9

3

7

9

3

8

9

5

1

9

7

3

1 4

3

3 8

9 6

8

4 5

7

5

A F A L L E G T E R R GO S S E E U S E R O S E H L V S P A S T E C I T A L I CON E E N F

CAFÉS ANGLAIS UN RIGOLO

P A R R E S S E OR I S A N G E O A P R C A I S H T I S A B E R N E I E N T S B U R E E E U R N

SENTIR DE PRÈS RESTAURÉES

ESTUAIRE DANS LE 29 DO

ARMA LE BATEAU

UN TYPE PRODUIT STUPÉFIANT

COURS CÔTIER DU NORD HAUTAINE

H E T R E

R E C T E GU UR I S T A R R I E S

RADIEUSE MILITAIRE EN FORMATION

TERRAIN DÉBROUSSAILLÉ LE PETIT RÊVE AUX ÉTOILES RANGE

VILLA URBAINE AU MAROC DÉMONSTRATION DE JOIE

L’ARGON PRIVILÈGE D’ÉLU BANDE DE SOIE VILLE DU PRUNEAU

Sudoku

3

6

RETROUVEZ TOUTES LES SOLUTIONS DES JEUX SUR jeux.metronews.fr

1

TOUCHÉE PAR UN PROJECTILE

DES ANTILLES

4

7

9

2

5

3

1

6

8

5

6

3

8

1

4

9

2

7

2

1

8

9

6

7

5

4

3

3

8

7

5

4

2

6

9

1

6

4

1

7

9

8

2

3

5

9

2

5

1

3

6

7

8

4

7

3

6

4

2

1

8

5

9

1

9

4

6

8

5

3

7

2

8

5

2

3

7

9

4

1

6

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteur en chef délégué : Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture), Pierre Chausse (Paris)§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@ metronews.fr

ÉTENDUE LIQUIDE BOÎTE À GÉRER

PAYS FÉDÉRAL PÉRIODE CIVILE

CONFORME À LA RAISON

ASSEZ RICHES

ABRI STYLE DE JAZZMAN ARME À L’OUEST

DENT À SOIGNER

CALANQUE MUSIQUE RYTHMÉE

LE BAC Y MET FIN NOBLE À PORTO

C’EST PLUS QU’UN BIS

MARIOLLE

FRÔLENT PROF ABRÉGÉ

RÉCIF

AVANT UN PRONOMINAL

CALUMET OU NARGUILÉ FORMULER UN SOUHAIT

AVOIR CHAUD


détente

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

33

La recette de L’atelier des Chefs

Bélier

Vous n’en faites qu’à votre tête... Envers et contre tout. Vous vous moquez des conventions et vous agissez selon vos propres règles.

Taureau

En cette journée il y a du remue-ménage dans votre vie. Vous décidez de mettre un grand coup de balai dans certaines de vos habitudes.

Gémeaux

Vous ne pouvez compter que sur vous-même. Au travail, personne ne peut vous reprocher d’avoir usurpé votre place.

Cancer

Vous êtes une véritable tornade. Si les choses ne vont pas assez vite, vous vous montrez impatient(e), Rome ne s’est pas fait en un jour.

Consultation voyanCe

Lion

Aujourd’hui il est inutile de vous demander ce qui vous rend si heureux(se), car vous chantez à tue-tête les louanges de votre moitié.

Vierge

Décidemment vous n’aimez pas la facilité. Les personnes qui vous résistent attisent votre désir. Suis-moi, je te fuis, fuis-moi, je te suis.

Balance

Vous ne vous donnez pas les moyens de parvenir à vos fins. Même si vous avez tout pour réussir, vous vous montrez trop velléitaire.

Scorpion

Une révolution est en marche, une rencontre bouleverse le cours de votre vie. Côté professionnel, vous mettez vos plans à exécution.

Sagittaire

Sachez saisir au vol les opportunités qui se présentent. Vous ne décodez pas les signaux qu’une personne vous envoie.

Capricorne

Une journée pleine d’appréhension. Vous êtes soupçonneux(se) à l’égard de vos proches. Ne vous faites pas de film.

Verseau

Le ciel vous chahute. En amour, la route que vous empruntez n’est pas droite. Vous ne tarderez pas à retrouver votre chemin.

Poissons

L’histoire de votre journée est celle d’une success story. Au travail, vous faites carton plein. Célibataire, vous êtes irrésistible !

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

L’horoscope ema Fontayne

Nuggets de poulet au curry, mayonnaise tomatée 20 min

5 min

0min

facile

Liste ingrédients (quantités pour 6 personnes) @ 6.DS?K #S 4R9DS? %Q<T1! * Q R.1&R& * @ )D #0/9.DS #0RD.LS * : 4.&)ASK #S KSD 6.& * BT 1 #S )/,4SD9NS #S 4,.& * @ ?R9NK #S 'R9D.& H 4R.LNS * Q +D,&) #0596 * @ 1 #S )9NNI * B 596K * BTT 1 #S )/,4SD9NS #S 4,.& * QTT 1 #S 6,N.&S #S +DA * Q G,9&S #0596 * BT )D #0/9.DS #0,N,)/.#S * BT 1 #S 'R9?,N#S 6RN?S * Q )D JRN)SK?SN K,9)S %K,9)S ,&1D,.KS! * : 1R9??SK #S ?,+,K)R NR91S * @ 4.&)ASK #S KSD 6.& * BT 1 #S 49NAS #S ?R',?SK )R&6.?SK * : ?R9NK #S 'R9D.& H 4R.LNS * =T )D #0/9.DS #S 6N.?9NSM Recette * Pour la farce : U4D9)/SN S? ).KSDSN D0R.1&R&M (,KKSN D, LRD,.DDS ,9 /,)/R.NP 49.K D, 'AD,&1SN ,LS) D0R.1&R&P DS )9NNIP DS KSDP DS 4R.LNS S? D0/9.DS #0RD.LSM "GR9?SN D, )/,4SD9NS #S 4,.& S? DS +D,&) #0RS96M $A,D.KSN #SK 4S?.?SK +R9DSK #S 6,N)SP 49.K DSK ,4D,?.N DA1CNS'S&? ,6.& #0R+?S&.N D, 6RN'S #09& &911S?M (,KKSN K9))SKK.LS'S&? DSK &911S?K #,&K D, 6,N.&SP 49.K #,&K D0RS96 +,??9P S? S&6.& #,&K D, )/,4SD9NS #S 4,.&M 2SK 6N.NS S&K9.?S #,&K 9&S /9.DS H Q8TFQ7T >E G9KO90H R+?S&?.R& #09&S coloration dorée. Pour la sauce : -AD,&1SN DS G,9&S #0RS96P D, 'R9?,N#SP DS KSD S? DS 4R.LNSM 3&)RN4RNSN 4NR1NSKK.LS'S&? D0/9.DS #0,N,)/.#S H D0,.#S #09& 6R9S?P 49.K 6.&.N S& ,KK,.KR&&,&? DS ?R9? #S ;,+,K)R S? #S JRN)SK?SN K,9)SM "GR9?SN enfin la purée de tomates confites. Accompagner les nuggets de cette sauce. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS


détente

34

jeudi 15 mai 2014 www.metronews.fr

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x

+ x

+ x

:

:

L’IMAGE DU JOUR

10

2

9

8

3

: =

10

8

9

3

2

=

43

10

2

3

8

9

=

23

50

Solutions : 10 : 2 x 9 + 8 - 3 = 50 ; 10 x 8 + 9 - 3 : 2 = 43 ; 10 + 2 : 3 x 8 - 9 = 23.

Mots à mot Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

+M E N U = G R+ P N E U= E+DO P E=

AG I R L Y R

Festival de couleurs en l’honneur de Bouddha

L

Ye Aung Thu / AFP

E

Solutions : géranium, pouliner, déployer.

L O I

Mardi, on a célébré l’anniversaire de la naissance de Bouddha, partout en Asie. Ici, à Rangoon, un Birman porte un masque symbolisant une divinité.



20140515_fr_toulouse