Issuu on Google+

football P. 13

a moins de deux mois du Mondial, le sélectionneur des bleus se confie sur l’immense défi qui attend ses joueurs. guy/siPa

Deschamps, la culture de la gagne

élection P. 7

www.metronews.fr

jeudi 17 avril 2014 - n° 2580 xxxx

Grand Lyon: Collomb rempile

RHO

Algérie : le vote fantôme Les Algériens élisent aujourd’hui leur président. Un scrutin qui semble joué d’avance, tant le sortant Bouteflika est donné favori, malgré son état de santé. Metronews a pris le pouls de la population à Alger.

hebbat/aP/siPa

ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie publique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

metROneWs est impRimé suR du papieR 100% Recyclé.

présidentielle P. 2


2 événement

1

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

sur

viDéO

MONDE

En Chine, deux hommes, soupçonnés d’avoir volé et tué des chiens pour revendre leur viande au marché noir, ont été arrêtés par les propriétaires des animaux. Ils ont été battus par une foule en colère sur la place du village.

Autiste, une lycéenne n’avait personne avec qui aller au bal de promo. Jusqu’à ce qu’une star du football américain l’invite.

Présidentielle

L’Algérie résignée

élection. Plus de 22 millions d’Algériens sont appelés aux urnes aujourd’hui pour se choisir un président. Favori. Malgré la maladie, Abdelaziz Bouteflika est le favori à sa succession. Ses adversaires craignent une fraude massive. NEïLA LATROUS, À ALGER

«M

on fils m’a demandé comment s’appelait ‘‘le Bouteflika tunisien’’. Il croit que c’est un job, Bouteflika !» Amira Bouraoui part dans un grand éclat de rire. A 38 ans, elle est la porte-parole de l’opposition au 4e mandat du président sortant. « On ne veut pas d’un printemps arabe. On veut une transition pacifique », répète-t-elle aux caméras qui défilent au siège de Barakat (« Ça suffit » en arabe). Le mouvement donne du fil à retordre aux autorités. A la veille du scrutin, Amira et ses amis organisent un nouveau sit-in de protestation en plein centre-ville. Mal leur en

La police réprime la manifestation de Barakat, hier, dans les rues d’Alger. AFP

prend : la police réprime sévèrement le rassemblement. Autre quartier. Autre ambiance. A Bab El Oued, la rivalité entre Abdelaziz Bouteflika et Ali Benflis s’affiche sur tous les murs. Les candidats sont omniprésents. Affichage sauvage sur les devantures, aux terrasses de café, aux abribus... Il ne faut pas se fier aux apparences. Ici, on ne vote pas. « S’il fait beau, je vais à la plage. Sinon je reste chez moi, sourit Soufiane, 24 ans. De toute façon, ça ne sert à rien, ce sont tous des voleurs.» Le jeune homme a arrêté ses études au lycée. Depuis, il se débrouille. Enchaîne les petits boulots, les petits trafics. Pas de quoi rougir puisque «tout le monde vole». A ses côtés, un ami ajoute : «Bouteflika a promis un

ali BenFlis, l’homme qui se rêve président

FAROUK BATICHE / AFP

Parmi tous les concurrents de Bouteflika, l’un cristallise l’opposition au président sortant : son ancien Premier ministre Ali Benflis. Le parcours de cet homme du sérail n’a pourtant rien de celui d’un révolutionnaire. En effet, en 1999, le directeur de la première campagne présidentielle victorieuse d’Abdelaziz Bouteflika n’était autre que... Ali Benflis. Ce magistrat de formation sera même son Premier ministre de 2000 à 2003. Mais, alors qu’il est perçu comme le futur dauphin du patriarche, il sera brutalement limogé. Lors de la présidentielle de 2004, Ali Benflis décide de tenter sa chance mais ne recueille que 6,42 % des voix, score qu’il entend bien surpasser lors de cette élection. §ThOMAS vAMPOUiLLE

Le candidat Ali Benflis lors d’une conférence de presse, mardi. AFP

million de logements. Nous, on n’en a jamais vu la couleur. Ils partagent tout entre eux.»

« Corruption institutionnalisée »

«Ils», c’est «le système», cause de tous les maux. Difficile d’en cerner les contours. Le terme désigne presque tout le monde, en fait : le Président, son entourage, l’armée, la classe politique, l’administration, les entrepreneurs, les commerçants… «La corruption est institutionnalisée», explique Amira Bouraoui. Kamel, restaurateur, le confirme : «Je ne déclare que 3 à 5 % de mon chiffre d’affaires. C’est ma façon de récupérer ce que les autres piquent dans les caisses.» L’écrivain Yasmina Khadra connaît bien ce «système», qui sévit en économie comme en politique. Ancien

militaire, il assure que « même quand le vainqueur a toutes ses chances, il faut un peu de fraude». « Mon principal adversaire sera la fraude », renchérit Ali Benflis. Le challenger, humilié par son score de 2004 (6,4 %), prévient que cette foiscis, il ne se taira pas. Soixante-mille observateurs ont été formés. Ce soir, ils feront remonter les résultats des bureaux de vote au QG, copie du procès-verbal à l’appui. La première bataille devrait être celle de la participation. La journée du 17 avril est fériée mais, à Alger, les votants pourraient bouder les urnes. Lors de la présidentielle de 2009, la participation nationale était officiellement de 74 %. Deux ans plus tard, un cable de la chancellerie américaine, révélé par Wikileaks, évoquait un taux réel de 25 à 30 %. §


événement

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

3

FRANCE Manuel Valls a opposé hier une fin de non-recevoir au Smic réduit pour les jeunes. Cette idée avait été avancée mardi par Pierre Gattaz (photo). Ce «mini-Smic» pourrait-il vraiment donner un coup de pouce à l’emploi ? Metronews décrypte l’idée.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

Spectaculaire accident en Slovaquie, où un poids lourd évite de justesse deux passants.

metronews.fr/ video

Un enfant est parvenu à s’introduire dans une machine à gagner des peluches.

Comment soigner un panda souffrant de dépression ? En lui installant une télé !

A Marseille, «c’est comme un divorce d’avec le pays» REPORTAGE. Thé à la menthe à la

main, Kabouche lève son verre pour la victoire promise à Bouteflika. « Vous verrez, il va gagner au premier tour. C’est notre président, c’est lui qu’il nous faut !» dit-il en prenant à témoin une petite assemblée d’hommes dans un bar de Noailles. Ce quartier populaire de Marseille concentre une importante communauté algérienne. Mais entre les étals du marché, très fréquenté en cette fin de journée, pas de signes extérieurs de l’élection. Les débats, discrets, se font, sans passion, autour des tables de café.

Un sentiment d’éloignement

abdelaziz Bouteflika n’est pas apparu publiquement pendant la campagne. PATRICK BAZ / AFP

«Tout le monde y pense, explique toutefois Abdel, 35 ans, entouré de ses amis. Avec Internet, on peut suivre ce qui se passe tous les jours. » Le jeune homme marque une pause avant de reconnaître : « C’est dur de se sentir vraiment concerné, car on est loin.» Appelé à voter à Marseille depuis samedi der-

un algérien vote dans un bureau à marseille, samedi dernier. AFP

nier, comme 80 000 autres Algériens du département, ce commercial affirme avoir « fait son devoir de citoyen». Mais il ne se fait guère d’illusions sur le résultat du scrutin. «J’espère qu’il y aura un second tour, ça fera un peu plus démocratique», lâche-t-il en souriant. L’élection en Algérie, Youcef, lui, préfère ne pas en parler. « Je suis déconnecté de tout ça», balaie-t-il, la mine grave. «J’aimerais vous en dire plus mais, que voulez-vous, rien ne change. Sur place, ils s’en désinté-

ressent, alors imaginez pour nous. C’est comme un divorce d’avec le pays. » « Le scénario est déjà écrit, appuie à la même table Kamo. Et puis, même si c’est Benflis, ça sera la même chose. On souhaite juste qu’il n’y ait pas de heurts.» Des agitations redoutées par la communauté algérienne de Marseille, notamment par Kamel dans sa petite épicerie. «On pense avant tout à la famille. Même si on est loin, on ne veut pas qu’ils revivent les horreurs du passé.» §éric miguet, à MArseille

interview

« rien n’est prévu pour un second tour » Louisa aït HamadoucHe, enseignante à l’université de sciences politiques d’Alger

Comment expliquer que cette campagne présidentielle ait été plus rude que les précédentes ? Les contradictions et les différences ont été davantage exacerbées dans les discours. Cela est notamment dû au contexte régional tendu, qui a mis la question sécuritaire au centre de la campagne. Un autre élément a joué : la libéralisation de l’audiovisuel. C’est la première présidentielle qui se déroule devant les caméras des télés privées. Est-ce que cette ouverture augure un changement profond ? Je ne crois pas. La libération du

discours des télévisions s’inscrit dans la continuité de la libéralisation progressive de la parole depuis 1989. Après la presse écrite, les partis et les associations, l’audiovisuel n’est qu’un dernier verrou qui saute. Mais, jusqu’à présent, le système politique en place a toujours réussi à s’approprier les instruments de la démocratie. La récupération par le système des apparences de la démocratie peut-elle aller jusqu’à un second tour pour la présidentielle ? C’est peu probable. Les mécanismes juridiques et constitution-

nels ont été conçus en vue d’un tour unique, ils ne prévoient rien pour l’entre-deux-tours. Or, le mandat d’Abdelaziz Bouteflika arrive à expiration dans les prochains jours. Un second tour engendrerait donc un vide politique, une période sans président. Pour le rendre possible, il aurait fallu que le premier soit organisé début avril. Si Ali Benflis conteste les résultats, l’Algérie peut-elle sombrer dans une crise politique ? C’est de la science-fiction. En 2004, Ali Benflis avait accepté sa défaite à contrecœur. Il dit aujourd’hui avoir les moyens de

garantir sa victoire. Mais s’il est déclaré perdant, je ne crois pas que la population sortira spontanément dans la rue. Qu’est-ce qui attend l’Algérie à plus long terme ? Si les résultats actent la reconduite d’Abdelaziz Bouteflika, nous nous dirigeons vers une nouvelle période d’incertitude. Etant donné son âge, les tenants du pouvoir vont en effet devoir préparer la fin de son règne. La question d’une réforme constitutionnelle pour assurer la transition se posera alors très vite. §propos recueillis pAr N. L.


4

ACTU MONDE

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

le bateau a presque entièrement sombré en deux heures. Afp

EN BREF

Pakistan

Ferry naufragé : le cauchemar des familles Corée du Sud

Des scènes de chaos, entre hurlements et crises de panique. Les parents des

élèves qui se trouvaient à bord du ferry qui a fait naufrage au large de la Corée du Sud, hier matin, ont accueilli la nouvelle avec effroi, réunis dans l’amphithéâtre du lycée d’Ansan, dans la banlieue sud de Séoul. Certains ont tenté frénétiquement de joindre leur enfant, filmés par les caméras des télévisions nationales, d’autres ont exigé des réponses. Qu’ils ont pour l’heure du mal à obtenir. « Je viens de parler à ma fille. Elle dit avoir été secourue avec dix autres lycéens », a déclaré une mère, soulagée, à la chaîne YTN. « Ils ont sauté à l’eau avant d’être secourus. L’un a été blessé à la jambe et est soigné à l’hôpital. » Le naufrage, la plus grande catastrophe maritime de ces vingt dernières années en Corée du Sud, a fait au moins quatre morts, un lycéen et une femme membre de l’équipage, selon un dernier bilan. Mais au total, 284 personnes sont toujours portées disparues. Des dizaines d’hélicoptères et navires, ainsi que des centaines de plongeurs d’élite s’activaient toujours dans la zone hier soir. Les conditions météo étaient pourtant bonnes lorsque le ferry, qui assurait la liaison entre le port d’Incheon (ouest) et l’île touristique de Jeju (sud), est parti. A son

bord, 462 personnes, dont 325 lycéens, 14 professeurs accompagnateurs ainsi que 29 membres d’équipage. C’est à 20 kilomètres de l’île de Byungpoong (sud) que l’accident, dont la cause demeure encore floue, s’est produit.

L’évacuation pointée du doigt

Le bateau a envoyé un signal de détresse à 9 heures, heure locale. Moins de deux heures plus tard, il avait presque entièrement sombré, laissant une infime partie de sa coque hors de l’eau. Des récits de passagers laissent penser que le ferry a heurté le fond. « Nous avons entendu un bruit énorme et le bateau a soudainement commencé à pencher », a indiqué par téléphone un lycéen à YTN. Les témoignages des rescapés vont s’avérer précieux. Déjà, le processus d’évacuation est pointé du doigt, certains ayant indiqué avoir reçu l’ordre de ne pas bouger de leur siège. Le président sudcoréen, Park Geun-hye, a exprimé sa profonde tristesse. Un membre de la compagnie propriétaire du ferry a pour sa part présenté ses excuses aux familles des victimes, promettant que la compagnie allait « tout mettre en œuvre pour limiter les dégâts humains ». Ces paroles auront du mal à apaiser la colère et l’incompréhension des familles. §Virginie le borgne

Les talibans mettent fin à leur cessez-le-feu. Les rebelles du

révélé mardi La Stampa. Alors qu’elle voulait concevoir par fécondation assistée avec son mari, on lui aurait implanté les embryons d’autres parents. Le parquet a annoncé l’ouverture d’une enquête.

Afrique du Sud

C’est la hausse du nombre de Britanniques ayant eu recours aux banques alimentaires entre 2012 et 2013. 913 000 personnes ont fait appel à cette aide.

Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), coalition de groupes islamistes armés, n’abandonnent pas pour autant le dialogue de paix avec le gouvernement, ont-ils annoncé hier. Ils avaient déclaré une trêve le 1er mars afin de donner une impulsion au processus de paix.

Le procès Pistorius traîne en longueur. Il sera suspendu entre le week-end de Pâques et le 5 mai, notamment pour permettre au parquet de se consacrer à une autre affaire. Le procès de l’athlète sudafricain pour le meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, était initialement prévu du 3 au 20 mars.

Italie

Investigations à Rome après un échange d’embryons. Une femme

est enceinte de plus de quatre mois de jumeaux qui ne sont pas les siens, a

Ukraine

163 %

Source : Trussell Trust

Centrafrique

Le Tchad a achevé son retrait.

En dépit des efforts de son allié français pour qu’il change d’avis, N’Djamena a retiré ses 850 soldats de la force internationale. Une décision prise par le président Idriss Déby Itno après que l’ONU eut accusé les soldats tchadiens d’avoir tiré sur des civils à Bangui, faisant au moins 24 morts.

Afp

Des chars aux mains des pro-russes

La confrontation avec les insurgés favorables à Moscou, dans l’est du pays, a tourné à la déroute pour les forces de Kiev hier. Une colonne de chars envoyée dans le cadre de « l’opération antiterroriste » lancée par les loyalistes a été bloquée par des manifestants pro-russes à Kramatorsk, à quelques kilomètres au sud de Sloviansk. Six blindés de la colonne ont été saisis par un des groupes de combattants aux uniformes sans identification. Ils ont rejoint, drapeaux russes au vent, la ville de Sloviansk, accueillis en héros par une partie de la population. Après de longues heures de confrontation avec des manifestants, les hommes du reste de la colonne – quinze blindés – ont fini, certains en larmes, par déposer les armes, sous les cris de « bravo les gars » de la foule, avant de repartir en sens inverse. §


ACTU FRANCE

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

5

Budget : les coupes fâchent la gauche Plan d’économies

«Je n’ai pas un seul moment à perdre.»

Invité du 20 heures de France 2, hier soir, Manuel Valls s’est dit « conscient » de «l’effort demandé aux Français». Plus tôt, il avait détaillé les 50 milliards d’euros d’économies à réaliser d’ici à 2017. L’Etat, les collectivités territoriales et la protection sociale seront respectivement mis à contribution pour 18, 11 et 21 milliards d’euros. Les répercussions sur le portefeuille des Français ne manquent pas d’inquiéter les syndicats et la gauche. Et même au PS, où beaucoup de députés sont « atterrés », a réagi le socialiste Christian Paul.

LEs FoNctioNNaiREs REstENt au RégimE sEc. Au moment même où Manuel Valls s’exprimait, l’Insee publiait une étude sur l’évolution du

revenu des fonctionnaires : leur salaire net moyen a baissé de 0,8 % en 2012 (à 2 460 euros par mois), compte tenu de l’inflation. Et ce n’est pas près de s’arranger. Manuel Valls a en effet confirmé le gel du point d’indice – bloqué depuis 2010 –, qui sert de base au calcul de leur salaire. Une des «mauvaises nouvelles» pointées par le numéro 1 de la CGT, Thierry Lepaon, qui ne mâche pas ses mots : selon lui, le gouvernement est « dur avec les faibles et faible avec les durs».

LEs pREstatioNs sociaLEs au poiNt moRt. Les retraités vont eux

aussi devoir se serrer la ceinture. Les prestations sociales ne seront en effet pas revalorisées avant octobre 2015, même si le minimum vieillesse et tous les minima sociaux (RSA, ASS, Allocation adulte handi-

Logement : du mieux, surtout pour les propriétaires Baromètre

Légère embellie sur le front de l’immobilier. Selon notre baromètre

Sofinscope réalisé par OpinionWay, les Français consacrent en moyenne 614 euros par mois pour leur loyer ou le remboursement de leur prêt : - 3 points par rapport à 2013. Une baisse dont les propriétaires sont les premiers à bénéficier : leur facture logement s’est allégée de 86 euros sur un an. « Cette évolution s’explique essentiellement par des taux de crédit au plus bas qui sont renégociés, ainsi que par des prix de vente à la baisse », nous explique Julien Goarant, directeur d’études chez OpinionWay, soulignant un « sentiment général de stabilité ».

La tentation du déménagement

Un sentiment que ne partagent guère les locataires. Leur taux d’effort (pourcentage du revenu consa-

cré à un loyer ou au remboursement d’un emprunt) est en 2014 de 36,1 %, un budget trop important pour 51 % d’entre eux. Pire : 43 % déclarent rencontrer des difficultés pour payer leur loyer. Un chiffre en déclin (- 3 points), mais qui se ressent sur la consommation. Face aux difficultés, le choix du déménagement gagne du terrain. En 2014, 18 % des sondés envisagent de s’installer dans un endroit moins cher, contre 13 % en 2012 et 2013. Une décision semée d’obstacles, analyse Julien Goarant : « Le montant des loyers constitue le principal frein des locataires. Les propriétaires, eux, ont du mal à revendre leur bien mais aussi à trouver un logement qui corresponde à leurs critères.» §thomas guien * Baromètre OpinionWay pour Sofinco réalisé auprès d’un échantillon de 997 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

le Premier ministre quittant l’elysée, hier, après le Conseil des ministres. AFP

capé) continueront «d’augmenter au rythme de l’inflation». Des mesures, là aussi, vivement critiquées dans le propre camp de Manuel Valls. La sénatrice PS Marie-Noëlle Lienemann a ainsi fustigé des annonces «très défavorables aux classes modestes et populaires». Plus à gauche, Jean-Luc Mélenchon a eu la dent encore plus dure en qualifiant le chef du gouvernement «d’huissier de la Commission européenne».

LE pLaN aNti-pauvREté REpoRté.

Là, c’est Jean-Marc Ayrault qui n’a pas dû apprécier. La hausse excep-

tionnelle du RSA et d’autres allocations, prévue par l’ex-Premier ministre au titre du plan anti-pauvreté, est « décalée d’une année ».

uN gEstE pouR « LEs pLus modEstEs » dès juiN. Le coup de

pouce fiscal promis récemment aux ménages modestes interviendra « dès le mois de juin 2014 ». Ces mesures représenteront un effort d’environ « 500 millions d’euros » pour l’Etat, a assuré ensuite le secrétaire d’Etat Jean-Marie Le Guen. Pas sûr que cela suffise à rassurer la majorité. §gilles daniel

EN BREF

Enquête

Derniers tests ADN au lycée de La Rochelle. Il ne reste aux enquê-

teurs que 20 prélèvements – sur 527 – à effectuer, aujourd’hui, pour boucler cette opération exceptionnelle visant à confondre un violeur. Le seul refus opposé jusqu’à présent, « d’ordre philosophique » et « sans virulence », selon la procureure, ne l’inquiète pas outre mesure.

Politique

Noël Mamère fait volte-face sur le non-cumul. Le député écologiste

est revenu hier sur sa décision d’abandonner son mandat de député. «Après la raclée reçue aux municipales par la gauche, je ne me vois pas remettre mon siège en jeu», a expliqué le maire de Bègles. En septembre 2013, il avait annoncé qu’il quitterait l’Assemblée s’il était réélu.

Droit

Les animaux ne sont plus des « meubles ». Les députés leur ont

reconnu la qualité « d’êtres vivants

doués de sensibilité » dans la nuit de mardi à mercredi, au terme d’un débat long et animé. L’amendement voté met le Code civil en cohérence avec les Codes pénal et rural, qui reconnaissaient déjà ce caractère « sensible».

L’iNvitéE

aurélie FiliPPetti, ministre de la Culture

« J’irai dans les villes FN si les lieux culturels sont menacés. » aujouRd’hui, REtRouvEz L’iNvité dE guiLLaumE duRaNd à 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

Justice

L’ancien terroriste condamné pour escroquerie. Claude Vallot, 61 ans, s’est vu infliger cinq ans d’emprisonnement hier à Nancy. Il ne déclarait aucun de ses 200 ouvriers, polonais ou roumains, qu’il ne rémunérait que partiellement. Il avait été condamné dans les années 1980 pour avoir fait sauter des bombes dans des gares.


VOTRE RégiOn

6 Météo SAINTéTIENNE

LyON

1° 20° Soleil

Lever : 6 h 55 Coucher : 20 h 44

gRENObLE

- 1° 18°

3° 21° lune

Lever : 23 h 25 Coucher : 8 h 8

INFOS PRATIQUES Vente solidaire : Une vente aux enchères d’œuvres d’art contemporain appartenant à Gilbert Monin, collectionneur et peintre, est organisée ce soir à l’hôtel des ventes Lyon-Presqu’île. Près de 200 œuvres de tous styles seront mises en vente, et la moitié des recettes sera reversée au foyer Notre-Dame des sans-abri. Rendez-vous à 18 heures au 6, rue Marcel-Rivière, à Lyon. Rencontre : Une rencontre avec JeanMarc Borello, ancien éducateur auprès de jeunes délinquants et surnommé « le Bill Gates du social », a lieu ce soir, à 19 heures, au CCO Jean-Pierre-Lachaize, à Villeurbanne, 39, rue Georges-Courteline. Inscription : obligatoire : contact@lescitesdor.fr VOS Rédaction : Pierre-Alexandre Bevand cONTAcTS palexandre.bevand@metronews.fr Publicité : Franck Barbier franck.barbier@metronews.fr

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

La région a le mal de l’air Environnement

Respirez, mais le nez bouché. Selon une

étude Ipsos pour Air Rhône-Alpes, 83 % des Rhônalpins se disent inquiets de la qualité de l’air qu’ils respirent. Cette préoccupation serait particulièrement prégnante chez les femmes, les urbains et les 15-34 ans. « Nous constatons également qu’un Rhônalpin sur deux est prêt à une action individuelle pour protéger l’air, complète Alain Chabrolle, le président d’Air Rhône-Alpes. Mais il y a encore une véritable éducation à faire auprès de la population. Les élus aussi doivent comprendre que la qualité de l’air est un enjeu important, même si ce sont des politiques dont on ne récolte les fruits que sur le long terme. »

L’Europe pourrait sanctionner

Si la qualité de l’air dans la région tend à être meilleure depuis une dizaine d’années, le dispositif d’information ou d’alerte a néanmoins été

l’agglomération lyonnaise reste logiquement le secteur le plus pollué en Rhône-alpes. © AFP

activé durant quatre-vingt-trois jours en 2013, et ce à cause d’un taux trop élevé de particules fines dans 90 % des cas. « C’est dire les efforts qu’il y a encore à faire », soupire Alain Chabrolle. Afin de lutter contre la pollution, quatre plans de protection de l’atmosphère (PPA) viennent d’être signés en Rhône-Alpes. « Il s’agit de limiter au maximum les émissions des industries, des chaudières et de développer les modes de transports doux, précise Christophe Deblanc, chef de service adjoint à la Dreal. Les

particuliers aussi doivent changer leurs comportements : en ne brûlant pas de déchets végétaux, en utilisant les transports en commun et l’autopartage. » Si la situation ne s’améliore pas rapidement, la France s’expose à de lourdes sanctions financières de la part de la Commission européenne : les pénalités peuvent aller de 10 millions à 30 millions d’euros par an, sans compter les éventuelles astreintes journalières. §PiERRE-alExandRE bEvand


VOTRE RégiOn

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

Le doublé de Gérard Collomb

EN BREF

Social

Les SITL manifestent de nouveau aujourd’hui. Les ex-Fagor-

Brandt de l’usine de Gerland à Lyon ont prévu de se rassembler à partir de 10 h 15 devant le conseil régional, qui doit décider de verser ou non 200 000 euros à la SITL pour que les 420 employés puissent continuer à toucher une rémunération. L’entreprise est en redressement judiciaire depuis le 2 janvier dernier. Le tribunal de commerce pourrait décider de sa liquidation le 30 avril.

Transports

Un colis suspect interrompt le trafic du métro lyonnais. Hier

matin vers 10 heures, les lignes B et D ont été perturbées une vingtaine de minutes en raison de la découverte d’un colis suspect. Celui-ci était en réalité un sac avec une radio à l’intérieur.

Circulation

Un exercice de sécurité civile ce soir dans le tunnel de la

7

Duchère. Le scénario envisagé est

un accident entre deux véhicules légers et un poids lourd, suivi d’un incendie. L’exercice, qui mobilisera 80 personnes sur le périphérique nord, démarrera à 22 h 30 et nécessitera donc la fermeture du tunnel de la Duchère à partir de 20 heures.

130

C’est le nombre de costumes issus des productions les plus marquantes de l’Opéra de Lyon qui sont exposés jusqu’au 21 septembre au musée des tissus. Source : Musée des tissus de Lyon

Grand Lyon

Le scrutin s’annonçait serré, il n’en a finalement rien été. Hier après-midi, un

peu plus de deux semaines après avoir reconquis la ville de Lyon, Gérard Collomb a été réélu à la tête de la communauté urbaine. Le sénateur-maire PS, en poste depuis 2001, a battu l’UMP François-Noël Buffet dès le premier tour, sur le score de 92 voix contre 58 pour son challenger. Favori à sa propre reconduction, Gérard Collomb a donc su convaincre la majorité des 162 élus communautaires de lui renouveler leur confiance, à commencer par les fameux maires sans étiquette du groupe Synergies. « C’est évidemment une grande joie mais aussi beaucoup d’émotion », a-t-il déclaré à la tribune du Grand Lyon.

Il dirigera « sa » Métropole

Si remporter le Grand Lyon était une étape si importante pour Gérard Collomb, c’est surtout parce qu’à partir du 1er janvier 2015 il pourra

Le maire de la Capitale des Gaules est aussi président du Grand Lyon. © afp

prendre les rênes de la Métropole, ce nouveau territoire issu de la fusion de la communauté urbaine et du département du Rhône. Un projet qu’il couve depuis le début avec son ami centriste Michel Mercier. « Nous devons maintenant réussir la Métropole pour relever les défis économiques, environnementaux et sociaux qui s’annoncent. Cette dynamique sera jugée, scrutée », a ajouté Gérard Collomb. A lui, désormais, de réussir son pari. §P.-A. B.


8 AU QUOTIDIEN x

2

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

sur

VIDÉO

INTERNET

Si vous utilisez Gmail, vous n’êtes pas le seul à lire vos e-mails. Google vient de confirmer qu’il scanne bien les messages transmis, à des fins publicitaires.

À lire sur metronews.fr/gmail

Trials... poursuites Jeu vidéo

Fan de sports mécaniques ? L’éton-

nant Trials Fusion est pour vous. Cette suite du best-seller Trials Evolution, paru début 2013, n’a rien à voir avec un quelconque jeu de vitesse. Il est question ici, non pas de se lancer dans des courses effrénées, mais de se confronter à des épreuves de trial (franchissement d’obstacles) dans lesquelles il faudra faire aussi bien preuve d’adresse que de jugeote. Au guidon de son deuxroues, le joueur doit, le plus rapidement possible, franchir de multiples obstacles tout en conservant son équilibre.

Esprit Angry Birds sur deux-roues

Impossible de ne pas accrocher à la quarantaine d’épreuves pré-

sentes dans le jeu. Chaque passage est un véritable puzzle en soi, qui rappelle les mécaniques de jeu sur smartphone. On retrouve presque l’esprit d’un Angry Birds, où il faut trouver le juste dosage et deviner le bon geste. Sans doute est-ce le principal atout de ce Trials Fusion, qui parvient à tenir en haleine des heures entière le joueur déterminé à décrocher un maximum de médailles dans ces épreuves à la fois amusantes et franchement ardues. Trials Fusion propose des graphismes plutôt élaborés même si les décors futuristes semblent par moments un peu vides. Autre atout : son prix. Comptez 20 euros pour la version dématérialisée du jeu alors que la version « boîte » est vendue le double. Celle-ci permet-

eN BreF

Santé

Du poids de la femme enceinte dépend celui de son enfant.

C’est la récente conclusion d’une étude américaine publiée dans la revue American Journal of Obstetrics and Gynecology. Elle indique qu’une prise de poids trop importante ou à l’inverse insuffisante chez la mère au cours de la grossesse entraînerait un risque accru d’obésité chez l’enfant.

Smartphone En France, 630 000 teléphones ont été dérobés en 2011. Pour lutter contre ce fléau, les plus grands fabricants de portable s’unissent pour généraliser un système rendant un smartphone inopérant en cas de vol. Cette technologie antivol, appelée Kill Switch permettra d’interdire toute intrusion dans le téléphone, rendra possible le blocage de l’appareil à dis-

tance, mais autorisera son propriétaire à tout effacer ou à retrouver toutes ses données au cas où il récupérerait son smartphone. Un nouvel outil qui devrait voir le jour en juillet 2015.

Alimentation

Une boisson qui se mâche.

Enrichie de petits m o r c e au x d e pulpe fraîche d’aloé vera, ce jus à croquer se décline en quatre saveurs (naturel, litchi, thé vert et citron vert). Une pause diététique pour les amateurs de surprises.

Aloé drink for life, 1,90 €. En grandes et moyennes surfaces.

Le bal de promo aux EtatsUnis, c’est sacré. Histoire de donner un coup de jeune à cette tradition, KFC a lancé son propre bouquet à mettre au poignet, au goût de… poulet. À voir sur metronews.fr/kfc sauts, cascades et flips… Un jeu renversant. dr

tra aux joueurs les plus assidus de profiter, via le « Season Pass », de toutes les extensions et épreuves supplémentaires qui seront disponibles dans les mois à venir. Dans un cas comme dans l’autre, le titre reste abordable. Une qua-

lité plutôt rare et qui justifie qu’on se laisse tenter. Moteur… action ! §Jean-françois

morisse Jeu disponible sur PS4, Xbox One, Xbox 360 et PC.

Au bureau, on surfe pour soi pendant 63 minutes par jour

etude

dès que le chef a le dos tourné, un petit tour sur Facebook, YouTube ou Leboncoin ? Rassurez-vous, vous n’êtes

pas seul à faire du surf perso au bureau. Selon une étude menée par Olfeo (éditeur français d’une solution de proxy et de filtrage de contenus Internet) – et que metronews vous dévoile en exclusivité –, le temps moyen passé en 2013 par les employés sur Internet est de 1 h 48, dont 58 % pour le surf perso (63 minutes). Soit 11 minutes de plus qu’en 2012. Cumulées, ces « pauses Internet » représentent 31,5 jours par an passés au bureau à se distraire. Parmi les sites les plus populaires figurent Facebook, YouTube, Wikipedia, Leboncoin ou encore Yahoo ! Actus. Quand ces échappées ont-elles lieu ? Surtout le matin à l’arrivée au

bureau, durant la pause déjeuner et en fin d’après-midi.

Perte annuelle chiffrée

C’est le Wi-Fi qui est le plus propice au surf perso au bureau, notamment grâce aux smartphones, plus discrets. Des pratiques qui, l’air de rien, ont un réel impact économique. La productivité d’un salarié chuterait de 14 % en moyenne. « Cela représente une perte annuelle de 5 589 euros pour un ouvrier, 5 333 euros pour un employé et 14 394 euros pour un cadre », conclut l’étude. Des chiffres qui ne tiennent cependant pas compte d’un éventuel petit coup de collier de la part de l’employé pour rattraper le temps perdu. Après tout, la France figure dans le haut du palmarès européen en termes de productivité… §florence santrot


AU QUOTIDIEN

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

9

sur le rio istiàn, on pagaie parmi les caïmans, les tortues et une nuée de volatiles en tous genres.

Dans les entrailles du Nicaragua Un instant, la peur a manqué de l’emporter. Pour s’élancer bille en tête

dans la pente vertigineuse, d’une couleur de suie, il a fallu retenir son souffle. Mais, après s’être coltiné la luge depuis le pied du volcan, pas question de se dégonfler. A l’arrivée, on finit le visage noir charbon avec le cuir chevelu truffé de petites scories et… hilare après cette impressionnante descente sur les flancs du Cerro Negro. Le Nicaragua peut bien se passer de pyramides ! La kyrielle de volcans qui s’égrènent le long de la ceinture de feu, face à la côte Pacifique, offre un sensationnel terrain de jeux. Du verdoyant Mombacho avec sa flore exubérante à l’austère Momotombo, dont l’ascension requiert patience et technique, en passant par le spectaculaire volcan Télica, sur lequel il faut grimper de nuit pour apercevoir l’impressionnant rougeoiement de la chambre magmatique. Et entendre son grondement sourd. Pour une visite des

PRATIQUE • Y aller : Vols Paris-Managua à partir de 762 € A-R avec Air France. • Idées de circuit : à partir de 2 249 € les quinze jours chez Nomade Aventure. Tél. : 0 825 701 702. www.nomade-aventure.com • Plus d’infos : www.visitanicaragua.com

entrailles à la lampe frontale, direction le volcan Masaya, avec son cratère encore fumant et ses funestes légendes : surnommé la Bouche de l’enfer par les premiers colons espagnols, le site aurait été le théâtre de sacrifices humains à l’époque précolombienne… Si l’histoire du pays a bien été marquée par la guerre civile qui, de 1979 à 1988, opposa les partisans de la révolution sandiniste aux contras, armés en secret par les Etats-Unis, ce petit pays est aujourd’hui considéré, statistiques à l’appui, comme le plus sûr d’Amérique centrale. Il suffit, pour s’en assurer, de flâner de jour comme de nuit le long des paisibles ruelles des villes de Granada et de Léon, au charme typiquement colonial. Cette dernière peut se prévaloir, en prime, d’offrir à la visite la plus grande cathédrale d’Amérique centrale.

Vin d’hibiscus chez l’habitant

Pas encore accablés de touristes, les Nicaraguayens se distinguent par un accueil des plus bienveillants. L’idéal consiste d’ailleurs à passer la nuit chez l’habitant, une formule proposée par l’association Puesta del sol à Ometepe, dans le sud du pays. Avec ses deux volcans posés au milieu du lac Nicaragua, cette île étonnante se prête à une halte au goût de paradis. Après une balade en kayak sur le rio Istián fréquenté par les caïmans et les tortues, on

Dévaler les pentes du Cerro negro… en luge.

Volcan Masaya.

Cathédrale de Granada.

Granada et son architecture coloniale.

photos C. C./metronews

Evasion

Jouez les robinson dans la réserve naturelle de Juan Venado.

peut s’essayer avec les villageois à la fabrication du vin d’hibiscus et autres activités saisonnières. L’immersion locale se pratique également à Las Peñitas, un petit village de pêcheurs. Sandrine, une Française installée depuis 22 ans et engagée dans le développement de la communauté, y tient la Barca de Oro, un hôtel-restaurant sur la plage face à la réserve naturelle de Juan

Venado. Les âmes de Robinson se donneront rendez-vous pour la nuit, après un périple à travers la mangrove, dans l’un des cabanons situés sur une plage protégée, lieu de ponte de plusieurs espèces menacées de tortues. Après la séquence émotions, place au recueillement face à l’océan, bercé par le va-etvient du hamac. Et si on restait ? § ClairE Cousin


CULTURE

10

3

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

sur TOP

Le cinéma est l’un des plus beaux moyens d’évasion qui soit. Sauf quand vous tombez sur des mangeurs de pop-corn invétérés. Voici donc 10 raisons de fuir cet aliment.

EN VIDÉO retrouvez tous ces suJets sur

metronews.fr/ culture

Maps to the stars, Dujardin, Gosling, Jude la bande-annonce du Law, 10 acteurs nouveau Cronenberg. devenus blonds au ciné.

cinéma

Jour J pour Cannes 2014

anaïs demoustier dans Bird People. diaPHana

sélection. C’est aujourd’hui, à partir de 11 heures, que sera dévoilée la liste des films qui concourront à la Palme d’or. cocorico. Metronews a repéré pour vous les cinq favoris français. et il y a du beau monde ! mehdi omaïs

c

e jeudi, la liste des films en course pour la Palme d’or sera dévoilée par Thierry Frémaux et Gilles Jacob, délégué général et président du Festival du Cannes. Parmi les nombreuses œuvres pressenties, certains réalisateurs français figurent en première ligne. Metronews a fait le tri et parie sur cinq longs métrages.

bird people

Caméra d’or en 1994 pour Petits arrangements avec les morts, la réalisatrice Pascale Ferran, absente des écrans depuis Lady Chatterley (2006), devrait fouler le tapis rouge pour présenter Bird People. Porté par Anaïs Demoustier, Josh Charles et Roschdy Zem, ce long métrage suit le parcours de deux personnages distincts : un ingénieur américain qui plaque tout alors qu’il est en transit à Roissy et une femme de chambre faisant face une situation paranormale.

la rançon de la gloire

Quatre ans après son bouleversant Des hommes et des dieux, Grand prix du jury à Cannes, Xavier Beauvois a de très fortes chances de faire vibrer la Croisette avec La Rançon de la gloire. L’acteur et cinéaste se foca-

lise ici sur Eddy Ricaart (Benoît Poelvoorde) et Osman Bricha (Roschdy Zem). Le second accueille le premier chez lui à sa sortie de prison. Désargentés, ils décident de voler le cercueil de Charlie Chaplin et de demander une rançon à la famille.

Xavier Beauvois a reçu un prix à cannes pour Des hommes et des dieux. anne-CHRisTine PouJoulaT / afP

the search

Comment le festival pourrait-il se priver d’un cinéaste français oscarisé ? Michel Hazanavicius, qui a triomphé en 2011 avec The Artist, pourrait de nouveau monter les marches au bras de sa bien-aimée Bérénice Bejo. Aux côtés d’Annette Bening, cette dernière tient le haut de l’affiche de The Search, remake des Anges marqués de Fred Zinnemann sorti en 1948 avec Montgomery Clift dans le rôle principal. Bejo y incarne une infirmière au cœur du conflit russo-tchétchène.

sils maria

Et si Olivier Assayas obtenait enfin un prix en terre cannoise ? C’est en très bonne compagnie que l’intéressé viendrait défendre son nouveau film Sils Maria, adapté de la pièce homonyme. Juliette Binoche, Kristen Stewart et Chloë GraceMoretz figurent en effet au casting de cette plongée dans le monde du théâtre. Sur les planches, l’héroïne

Bérénice Bejo et michel hazanavicius, à cannes en 2011. niKo/niVieRe/le floCH/siPa

Juliette Binoche dans Sils Maria. films du losange

du récit a le sentiment troublant de donner la réplique à une de ses fans qui s’est suicidée vingt ans plus tôt. Paranoïa en perspective !

bande de filles

Prix Louis-Delluc pour Naissance des pieuvres, Céline Sciamma a rencontré un énorme succès critique avec Tomboy, en 2011. La jeune réalisatrice aurait une sérieuse possibi-

La réalisatrice céline sciamma. agf./ReX/siPa

lité de créer la surprise en s’invitant à la course à la Palme. Elle présenterait aux festivaliers Bande de filles, nouvelle incursion au cœur de l’adolescence, soutenue par Idrissa Diabaté, Karidja Touré et Tatiana Rojo. A moins que des cinéastes comme Djinn Carrenard (Faire l’amour) ou Sophie Letourneur (Gaby Baby Doll) ne lui dament le pion. §


CULTURE

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

11

AC/DC ne veut pas couper le courant Musique

AC/DC met fin aux rumeurs. Dans un

communiqué publié hier, le groupe australien aux 100 millions d’albums vendus a annoncé que le guitariste Malcolm Young, 61 ans, fondateur de la formation en 1973 avec son frère Angus, « faisait un break du groupe en raison de la maladie ». Depuis le début de la semaine, les médias australiens annonçaient que de graves problèmes de santé empêchaient le musicien, semble-t-il victime d’une attaque cérébrale fin 2013, de jouer de la guitare, et même de communiquer avec ses proches. Pas question, pour autant, de mettre fin à l’une des plus anciennes – et populaires formations de l’histoire du rock. «Malcolm voudrait remercier les légions de fans à travers le monde pour leur amour et leur sou-

Musique

tien indéfectible », poursuit le groupe, qui «souhaite que son intimité et celle de sa famille soient respectées durant cette période. Le groupe continuera à faire de la musique».

Retour en studio en mai

Dans une interview accordée un peu plus tôt au quotidien britannique The Daily Telegraph, le chanteur Brian Johnson avait pris les devants et démenti la séparation de la formation. Il annonçait également que les musiciens allaient se retrouver en studio, début mai à Vancouver, pour enregistrer le successeur de Black Ice, sorti en 2008. «Nous allons prendre nos guitares, boire un coup, voir si l’un de nous a des chansons. Si ça se passe bien, on les enregistrera », déclarait-il. Dans le même entretien, le chanteur à la célèbre casquette

mAtt sAYles/Ap/sipA

le groupe au grand complet, une image qui pourrait bientôt appartenir au passé. sipA

reconnaissait à demi-mot que «l’un des garçons souffre d’une maladie invalidante, mais je ne veux pas trop en dire. Il est très fier, un mec merveilleux. Nous sommes copains depuis 35 ans et c’est quelqu’un que j’admire beaucoup.» «Je ne veux rien dire non plus sur le futur du groupe», affirmait par ailleurs Brian Johnson. «Je n’exclus rien», ajoutait-

il, alors que les auteurs de Back in Black, l’un des albums les plus vendus de tous les temps, avaient programmé une tournée mondiale de 40 dates pour fêter leurs quarante ans de carrière. Par le passé, Malcolm Young a déjà été remplacé sur scène par son neveu, Stevie, qui pourrait bientôt reprendre le flam§jérôMe verMelin beau.

Fast and Furious 7 : Paul Walker doublé par ses frères Cinéma

Comme un dernier hommage. Caleb et Cody Walker, les frères de Paul, la star de la saga Fast and Furious, viennent de rejoindre le tournage du septième chapitre, annoncent les studios Universal sur Facebook. « Ils nous aident à compléter les dernières scènes d’action pour leur frère et à remplir les petits vides dans la production. Les avoir avec nous sur le plateau nous donne à tous le sentiment que Paul encore avec nous. »

Beyonce et Jay-Z payent leur tournée

Bien sûr, Jay-Z et Beyoncé sur la même scène, c’est du « Déjà vu ». Bien sûr, on a vu Beyoncé débarquer pendant un concert de Jay-Z pour chanter et inversement, mais là, c’est différent. A en croire les informations du New York Post, le couple le plus bankable de la planète musique projetterait de faire une tournée, ensemble. Cette série de concerts annoncée par le tabloïd devrait être une tournée de vingt stades qui démarrerait fin juin et cerise sur le gâteau, le 4 juillet, jour de la fête nationale, ils pourraient se produire à New York. pour le moment, aucun membre de leur entourage n’a confirmé la nouvelle mais une seule question se pose : qui va garder Blue ivy pendant les shows ? §

« ses meilleures scènes »

Ce communiqué confirme les rumeurs qui se multipliaient depuis la disparition du comédien, le 30 novembre, lors d’un crash en Californie. Le mois dernier, un proche de la production affirmait que le visage et la voix du défunt seraient ajoutées en numérique au montage. « Nous pensons que c’est

Paul Walker. ANDRew meDiChiNi/Ap/sipA

ce que les fans veulent, et ce que Paul aurait voulu », écrit Universal au sujet de la reprise du tournage. «Paul avait déjà tourné la plupart des scènes d’action, et elles font partie des meilleures de sa carrière », assure le studio. Après la mort de la star, James Wan et le scénariste Chris Morgan ont réécrit en partie le scénario. La sortie de Fast and Furious 7 est prévue pour le 10 avril 2015. § j. v.


médias

12 20.55 Série

Section de recherches «Revers de fortune». Avec Xavier Deluc, Franck Sémonin, S. Soo Mongo. 21.50 Section de recherches Série. «La cavale» - «La mort en héritage». 23.55 New York, section criminelle Série. Avec Vincent D’Onofrio. 2.25 Reportages Mag.

20.45 Magazine

20.45 Film

Envoyé spécial Présentation : Guilaine Chenu et Françoise Joly. 22.20 Complément d’enquête Magazine. «Bonnets rouges, petits patrons, réformes : pourquoi ça bloque». Présentation : B. Duquesne. 23.30 Alcaline, le mag 0.25 Arabella Opéra. 2.55 Toute une histoire

TMC 20.45 Halal, police d’État Comédie policière de Rachid Dhibou. 2011. Fr. 98 mn. Avec Ramzy Bédia, Éric Judor. 22.35 Les Dalton Comédie de Philippe Haïm. 2003. Fr. 86 mn.

FRANCE 5 20.35 La grande librairie Magazine. «Spéciale Salon du livre». 21.40 Alain Delon - Jean-Paul Belmondo, le félin et le magnifique Doc. 2013. 22.35 C dans l’air Magazine.

L’équipier Comédie dramatique de Philippe Lioret. 2004. Fr. 100 mn. Avec Grégori Derangère, Philippe Torreton, Sandrine Bonnaire. 22.35 Grand Soir/3 23.05 Spéciales élections municipales Magazine. 0.05 Tout peut changer 2.05 Midi en France Mag.

NT1 20.45 Le mariage de mon meilleur ami Comédie sentimentale de P.J. Hogan. 1997. USA. 105 mn. Avec Julia Roberts. 22.35 Amour et trahison Comédie sentimentale de J. Hay. 2004. USA. 100 mn.

D8 20.50 Miami Vice - Deux flics à Miami Policier de Michael Mann. 2006. USA. 135 mn. Avec Colin Farrell, Jamie Foxx. 23.10 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna.

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

20.55 Série

House of Cards Avec Kevin Spacey, Robin Wright, Sebastian Arcelus. 21.40 House of Cards 22.35 The Big C Série. «Vie de chien» (1/2) «Prendre sa vie en main» (2/2). Avec Laura Linney. 23.35 Mad Men Série. 0.20 Vive la France Comédie de Michaël Youn. 2012. Fr. 98 mn.

20.50 Série

20.50 Jeu

Leaving (1/3). Avec Helen McCrory, Callum Turner, Sean Gallagher. 21.35 Leaving Série (2 et 3/3). 23.10 Henri IV Historique de Jo Baier. 2009. Fr. 180 mn. Avec Julien Boisselier, A. Deutsch. 1.35 Rani Série. Avec Mylène Jampanoï.

HD1 20.50 Dr House Série. «Les papas flingueurs» - «Remuer la poussière» «Tous paranos» - «Comme à l’école» «La mécanique de l’espoir» «Le cobaye» - «La carotte ou le bâton».

w9 20.50 Air Force One Aventures de Wolfgang Petersen. 1997. USA. 125 mn. 23.05 Alien, le huitième passager Science-fiction de Ridley Scott. 1979. USA/Brit. 116 mn. Avec S. Weaver.

Qu’est-ce que je sais vraiment ? Présentation : Stéphane Plaza et Karine Le Marchand. Invités : André Manoukian, Sophie Thalmann, François Berléand, Luis Fernandez. 23.25 On ne choisit pas ses voisins Magazine. 1.20 The Killing Série. «Réflexions».

FRANCE 4 20.45 Sherlock Série. «Les chiens de Baskerville» - «Un scandale à Buckingham - «Le grand jeu». Avec Benedict Cumberbatch, Martin Freeman. 1.15 France 4 Lives Concert.

NRJ12 20.50 Tellement vrai Magazine. Au sommaire notamment : «Adultère, jalousie : ça ne peut plus durer !». Présentation : Matthieu Delormeau. 2.15 La maison du bluff


SPORTS 13

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

4

sur

DIAPORAMA

FOOT Qui de l’En Avant de Guingamp ou

de l’AS Monaco affrontera le Stade rennais en finale de la Coupe de France, le 3 mai prochain? Retrouvez sur notre site le compte-rendu de cette demi-finale, disputée hier soir en Bretagne.

L’équipe de Manchester City est la mieux payée du monde, tous sports confondus. Découvrez le top 10. retrouvez les photos sur

metronews.fr/sportsalaires

Football Equipe de France

Deschamps, l’ultralucide échéance. A moins de deux mois de la Coupe du monde, metronews a rencontré hier Didier Deschamps. réalisme. Ambitions, liste des joueurs qu’il emmènera au Brésil... le sectionneur des Bleus nous a tenu un discours déterminé, sans fard ni paillettes. sébastien coca

i

l n’est pas là pour vendre du rêve. Lorsque vous interrogez Didier Deschamps sur les objectifs des Bleus au Brésil, il lâche : «Gagner le premier match face au Honduras le 15 juin.» Pas de langue de bois travaillée ou de prudence exacerbée, «DD» cultive juste ce réalisme italien qu’il a fait sien à la Juventus Turin, du temps où il était milieu de terrain (1994-1999). Quitte à paraître aussi froid que les mon-

tagnes du Piémont. «Vous dire que la France va être championne du monde, ce serait mentir, explique celui qui a brandi le fameux trophée en 1998. La réalité, c’est que l’on n’est pas dans le top 8 mondial.»

L’Ukraine, acte fondateur

Un constat qui n’émousse pourtant pas cette obsession de la victoire qui caractérise le sélectionneur. «Ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas battre une équipe plus forte que nous, rappelle-t-il. On l’a montré face à l’Ukraine, on est capables du meilleur comme du pire. » Deux matches de barrage en novembre dernier qui ont envoyé les Bleus au Brésil (défaite 2-0 à Kiev et victoire

« Je vais faire des malheureux, mais j’ai des choix d’hommes à faire. » didier deschamps, sélectionneur des Bleus.

3-0 au Stade de France). Deux rencontres qui ont changé la trajectoire de ce groupe. «Jusque-là, les joueurs n’avaient pas forcément un lien positif avec l’équipe de France. Là ils l’ont», estime le technicien. Un acte fondateur sur lequel Deschamps compte s’appuyer pour la Coupe du monde. « On part là-bas avec le devoir de vivre et de faire vivre au public français de belles émotions», confie celui qui a gardé de l’OM, club où il a joué (1989-1994) et entraîné (2009-2012), ce rapport passionné que Marseille nourrit avec le football. Même si, très rapidement, le pragmatisme transalpin reprend ses droits : « Les joueurs vont aussi devoir beaucoup donner dans leur engagement et leur enthousiasme à représenter la France.» Car Deschamps sait que les fantômes de Knysna, cette « trace indélébile » comme il l’a définie, planent toujours sur les Bleus. «Je ne suis pas plus à l’abri de problèmes disciplinaires que mes prédéces-

seurs », prévient-il. D’où toute la minutie qu’il prendra à choisir les joueurs qu’il emmènera au Brésil. Des décisions basées sur leurs performances mais aussi sur leur capacité à se fondre dans un collectif durant un mois de compétition. «Je vais faire des malheureux, mais j’ai des choix d’hommes à faire, anticipe Deschamps. C’est ma responsabilité, je l’assume. » En toute lucidité.§

le calendrier des bleus Le 13 mai, une première liste de 30 joueurs. Le 27 mai, match amical contre la Norvège au Stade de France. Le 1er juin, match amical contre le Paraguay à Nice. Le 2 juin, date limite pour annoncer la liste des 23 qui iront au Mondial. Le 8 juin, dernier amical, contre la Jamaïque, à Lille. Le 12 juin, début du Mondial.


détente

14

jeudi 17 avril 2014 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1185 / facile RICHE EN FÉCULE MÉGIR DU CUIR

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

Le doute s’insinue en vous. Vous avez besoin des conseils avisés de vos proches pour reprendre confiance et aller de l’avant.

Taureau

Vous voyez enfin le bout du tunnel. Les problèmes disparaissent un à un. Sur le plan financier, un retour à la norme s’opère. Vous pouvez souffler.

Gémeaux

Certains domaines vous tracassent plus que d’autres. Votre vie sentimentale se porte comme un charme alors qu’au travail c’est la crise.

Pour vous, il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions. Profitez-en pour régler des litiges d’ordre professionnel ou personnel.

Lion

Vous marchez sur des œufs. Au travail, vous êtes trop conciliant(e). En couple, vous dites amen à tout. Ne vous bridez pas ainsi.

Vierge

L’amour occupe tout l’espace. En couple, vous ne jurez que par votre partenaire. Célibataire, vous faites une rencontre inoubliable.

Balance

GRUGÉE

PARABOLES DÉPARTEMENT (28)

ORGANISME MODIFIÉ

DÉCORÉ À LA BOMBE

AFFECTA À UN AUTRE POSTE

Scorpion

Vous vous donnez à fond aujourd’hui. Célibataire, vous prenez soin de votre image et de votre discours. Vous voulez marquer des points et vous y arrivez.

MÉDAILLÉE

LIEU DÉSERTIQUE

LA VIERGE EN BREF

ARRIVÉ

CONTESTE PARTIE D’ÉGLISE ENTRE L’EST ET LE NORD RETIRE

ALLIÉS FATIGUA

AIMÉE DES DIEUX

NEUF À ROME UNE DROGUE FAIT UNE AVANCE

GRAND DANGER

Sagittaire

ANIMATRICE

Vous avez envie de profiter de tous les plaisirs sans compter, vos proches ne l’entendent pas de la même oreille. Quelle frustration !

IL VAUT 3,14... FÊTE TECHNO

PAGE DE JOURNAL MER DE LA GRÈCE

COURT ALLERRETOUR ÉMÉCHÉ

Stop à la routine. Vous quittez le travail plus tôt pour vous rendre à un concert ou pour vous préparer à votre rendez-vous galant.

Verseau

Vous êtes instinctif(ve). Au travail, vous avez une longueur d’avance sur vos collègues. Célibataire, vous sentez si vous plaisez ou non.

COMPLÉMENT DE LETTRE

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 1185 / facile

7

1 2 7

8 9

4 7

6

1 2

7

4

5

6 4 6 2

6

8

5

01 75 75 90 93

BON CHAMPIGNON

MESURÉE À LA SCIERIE

LES FILLES

4

(5 € les 10 minutes)

FLEUVE ITALIEN EUT EN MAIN

LONG WEEKEND

Poissons

Vous flottez sur un petit nuage. Au travail, votre créativité vous propulse dans le peloton de tête. En couple, la température grimpe.

ÉCLATS D’ASTRES MANNEQUIN

GARDIENNES PHASE DE LA LUNE

1 5

7 1

9 6

9

6

3

Tournée aux antipodes WILLIAM WEST / AFP

Solutions n°1 184

Sudoku

Mots fléchés A A E C A R T E N R E A S T I C I E B A R S E E J E T S P A A T T I S I D E I S O E T E R H

ISSUS DE

CITÉ DE TRIPES

RAYÉE

Au travail, vous ne cherchez pas à briller. Si vous plaisez, c’est tant mieux, sinon tant pis ! Célibataire, votre simplicité fait mouche.

ConsulTaTion voyanCe

FLÂNE

IL N’A PAS D’ODEUR

Capricorne

Cancer

CAVERNE

P G R E L EME S I N EM O T E R J D L S S EME N T S OR I E E R E N E L A O

E N T S E N T T A R T A O S T I E U EMS S E S A N T E A RD T E E

6

3

1

4

7

8

9

2

5

8

4

9

3

2

5

7

6

1

5

7

2

9

1

6

4

8

3

2

9

4

5

8

1

3

7

6

7

6

3

2

4

9

5

1

8

1

8

5

6

3

7

2

4

9

3

2

6

8

5

4

1

9

7

4

1

8

7

9

3

6

5

2

9

5

7

1

6

2

8

3

4

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

Après dix jours en Nouvelle-Zélande, le prince William, son épouse, Kate, et le petit George poursuivent leur visite officielle en Océanie – ici en Australie.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


Exemple pour un achat de 400€. Apport de 80€ suivi de 4 mensualités de 80€. Montant du financement et montant total dû: 320€. Crédit affecté sur 4 mois aux TAEG et taux débiteur fixes de 0%. Un crédit vous engage et doit être

remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. .

DE FAPACIEIMLEINTTÉS DE P

4 1 0 2 l i r v a 7 2 u a 8 1 u D

%

0

E X I F TAEG

* FRAIS ! S N A S x s en 5 mes achat s u o t le g é Je r

*Offre de financement avec apport obligatoire valable de 150€ à 3000€, sur tout le magasin. Financement sans assurance. Le coût de ce financement est pris en charge par votre magasin Boulanger. Sous réserve d'acceptation par Banque Accord. Vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours pour renoncer à votre crédit. Banque Accord - SA au capital de 28 981 280€ Siège social : 40 avenue de Flandres 59170 CROIX - RCS Lille metropole 546 380 197 - n° Orias : 07 023 261 - www.orias.fr correspondance : CS 60006 - 59 895 Lille Cedex 9 - www.banque-accord.fr Boulanger agit en qualité de mandataire exclusif en opérations de banque et en services de paiement - n° ORIAS : 13 009 472 Siège - social : Rue de la Haie Plouvier, CRT de Lesquin, 59273 FRETIN.


20140417_fr_rhonealpes