Issuu on Google+

UGC PRÉSENTE

4 mariages

UN FILM DE PHILIPPE DE

CHAUVERON

armée P. 6

www.metronews.fr www.metronews.fr

2 têtes d’enterrement

PUBLICITÉ

économie P. 2

Simplification : un choc qui tombe à pic

mEtronEWs Est imprimé sur Du papiEr 100% rEcyclé.

Les premières mesures visant à simplifier le millefeuille administratif qui plombe la vie des entreprises françaises ont été dévoilées hier.

*source facebook.com/bondieu.lefilm

LE PUBLIC EST UNANIME ! « Un chef d’œuvre de comédie » « Le casting est dément » « À mourir de rire »

« Génial !»

« Un délire du début à la fin !»

TéLévision P. 10

Unforgettable, la mémoire dans la peau L’actrice Poppy montgomery se confie à metronews à l’occasion du lancement de la saison 2, ce soir sur TF1. © CAUVIN / TF1

© 2013 LES FILMS DU 24 – TF1 DROITS AUDIOVISUELS – TF1 FILMS PRODUCTION PHOTOS : ARNAUD BORREL CRÉDITS NON CONTRACTUELS

nE jEtEz pas cE journal sur la voiE publiquE : offrEz-lE à votrE voisin ! GDE

mardi 738 mardi 15 15 avril avril 2014 2014 - -n°n°xxxx

Les violences sexuelles dans le viseur

DEMAIN AU CINÉMA


2 événement

1

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

sur

VIDÉO

MONDE

Arrêtés en 2011 pour avoir mangé des cadavres, deux frères pakistanais sont de nouveau passés à l’acte, peu de temps après leur libération. Cette fois, ils auraient mangé la tête d’un bébé.

À Villers-enCauchies, les clients du PMU le « Saint Claude » ont été surpris de voir arriver en pleine course hippique un cheval égaré.

entreprises

C’est parti pour le grand nettoyage annonce. Les premières mesures du choc de simplification destiné à booster l’économie ont été présentées hier. croissance. Figurent un statut unique pour les entrepreneurs, une feuille de paie allégée ou encore la réduction de normes. Julie mendel

e

n finir une bonne fois pour toutes avec la paperasserie et les procédures administratives qui plombent les entreprises. C’est l’objectif que s’est donné François Hollande avec le fameux «choc de simplification». hier, une première étape a été franchie, avec la présentation du plan d’action pour l’année à venir : 50 mesures pour tailler dans le millefeuille des normes administratives. Aux commandes de ce «grand ménage» : le Conseil de la simplification – ou «usine à simplifier», comme le surnomment ses deux présidents, Thierry Mandon, porte-parole du PS à l’Assemblée nationale, et Guillaume Poitrinal, ancien chef d’entreprise du CAC 40. Ces derniers promettent 50 nouvelles mesures tous les trois mois. Les deux hommes en sont convaincus : là où les précédents gouvernements ont échoué, eux vont réussir. Les premières mesures seront «applicables immédiatement ou avant la fin de l’année», promet Thierry Mandon. Même si, reconnaît-il, les travaux vont durer « des années ». Metronews a retenu 5 mesures phares.

Une feUille de paie plUs simple

«Combien cotisez-vous chaque mois pour votre retraite ? nous interpellait hier Guillaume Poitrinal. Vous ne le savez pas et c’est normal, les feuilles de paie françaises sont illisibles. » Ce sera la mesure la plus emblématique, mais aussi peut-être la plus difficile à mettre en place : simplifier la fiche de paie. «Charges patronales, brut, net, cotisations sociales...» Le tout, qui remplit une page aujourd’hui, devrait tenir sur moins de dix lignes.

Un statUt UniqUe

« Un jeune entrepreneur qui veut créer son entreprise n’aura désormais plus qu’un document à remplir», explique Guillaume Poitrinal. Un seul guichet, une seule démarche, qui pourra se faire par Internet. De même, il n’aura plus à choisir entre les cinq statuts existants pour son entreprise : il n’y aura plus qu’un seul régime, adaptable en fonction des besoins.

l’accès aUx marchés simplifié

C’était une réforme très attendue par les PME : l’accès aux marchés

publics devrait être simplifié. A l’heure actuelle, elles croulent sous la paperasserie dès qu’il s’agit de postuler à un un appel d’offres. De quoi en décourager beaucoup. «Cela représente des heures de travail avec des dizaines de pièces justificatives à remplir», déplore Guillaume Poitrinal. A la place, elle n’auront plus qu’à fournir un numéro Siret. Et, en guise de justificatif, une attestation sur l’honneur suffira.

ONE IN, TWO OUT

Les Britanniques en ont fait une règle : one in, one out (une norme nouvelle, une éliminée). Thierry Mandon veut aller plus loin : one in, two out. En clair, afin d’éviter toute charge supplémentaire, chaque nouvelle règle sera com-

pensée par la suppression des anciennes. Une des premières mesures qui doit disparaître sera la rétroactivité fiscale, qui consistait notamment pour l’Etat à modifier le taux de l’impôt sur les sociétés pour boucler ses budgets.

sUpprimer les normes absUrdes

Le saviez-vous ? Un boulanger qui prend des congés d’été doit les déclarer à la préfecture. C’est une des règles jugées absurdes du système français, qui va désormais disparaître. Autre bizarrerie de l’administration, qui prendra fin : les multiples définitions du « jour » en matière sociale. Jour ouvré, calendaire, franc, ou ouvrable... C’est à s’y perdre. Une harmonisation est prévue, afin d’éviter les malentendus.§


événement

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

3

FRANCE Anne-Marie Escoffier, la plus généreuse.

Selon Le Figaro, 449 membres des équipes ministérielles se sont partagé 12 millions d’euros de primes de cabinet en 2013. Et l’ex-ministre de la Décentralisation arrive en tête avec 2 478 euros brut par personne en moyenne, pour 4 bénéficiaires.

ZAP RetRouvez touS CeS SuJetS SuR

metronews.fr/ video

Le footballeur Radamel Falcao fond en larmes quand il rencontre un jeune fan.

Un Américain filme sa collision avec un camion, dont il sort indemne !

A Bangkok, les habitants s’en sont donné à cœur joie à l’occasion de la fête de l’eau.

Plusieurs milliards d’euros d’économies espérés RéfoRme. Le choc de simplifica-

tion est censé ne rien coûter au contribuable. Mais il pourrait rapporter gros. En 2008, l’OCDE estimait même que la complexité administrative coûte entre 60 milliards et 80 milliards d’euros à la France. Ce qui représente environ 3 points de PIB. De quoi rayer d’un seul coup le problème de déficit du pays et ramener son économie dans les clous de Bruxelles ! Si ce chiffre peut sembler excessif, la marge de manœuvre est indéniablement importante. Le dernier classement sur la compétitivité du Forum économique mondial place en effet la France au 137e rang sur 148 pays en ce qui concerne la lourdeur de sa réglementation. Et l’on sait qu’en Grande-Bretagne et en Allemagne les mesures appliquées depuis près de dix ans pour réduire de 25 % les charges administratives pesant sur les sociétés portent leurs fruits : les économies sont estimées à 1,5 milliard d’euros par

les coprésidents au conseil de simplification, Guillaume Poitrinal (gauche) et Thierry Mandon, hier à Paris. AFP PHOTO/FRANCOIS GUILLOT

an outre-Manche, à 2 milliards outre-Rhin.

Le risque de la fausse bonne idée

Mais ce vaste chantier, maintes fois entrepris sous les précédentes mandatures, à l’image de la commission pour les simplifications administratives mise en place sous Nicolas Sarkozy, s’annonce long et complexe. Le coprésident du conseil de simplification, Guillaume Poitrinal, reste d’ailleurs prudent sur les retombées financières pour les entreprises, préférant traduire les

résultats attendus en temps de travail gagné. « Avec notre plan d’action, on peut faire gagner dix jours par an aux entreprises françaises», commente-t-il pour metronews. Vincent Drezet, secrétaire général du syndicat Solidaires finances publiques, pour qui la simplification « n’est jamais une solution miracle », pointe pour sa part ses « pièges ». Il cite en exemple le projet de retenue des impôts à la source, régulièrement remis sur la table. « Tout sauf une simplification » selon lui. §Nicolas VaNel

interview

«Nous ne sommes qu’au pied de la montagne» BerNarD GauD, président du Medef rhône-alpes et en charge de la simplification au Medef

Le Medef appelait à ce choc de simplification. Que pensez-vous des 50 mesures annoncées ? Nous sommes indiscutablement sur la bonne voie. Sur la forme, on voit que le tandem d’un politique et d’un chef d’entreprise, Thierry Mandon et Guillaume Poitrinal, fonctionne bien. Sur le fond, pour la première fois, on arrive à des mesures parfois très concrètes et d’application immédiate. Lesquelles vous semblent les plus pertinentes ? Certaines touchent le secteur de la construction, qui souffre énormé-

ment. Le raccourcissement des délais, la suppression d’un certain nombre de consultations auront des effets immédiats. Autre application importante : le développement du «rescrit». Le fait qu’un chef d’entreprise puisse interroger par écrit l’administration en cas de doute sur l’application d’une norme, et que celle-ci soit obligée de lui répondre, c’est un énorme changement de nature dans leur relation ! Jusqu’à présent, c’était plutôt une nonréponse que l’on obtenait. Le patronat se plaint souvent d’un excès de normes en France.

Comment y remédier ? Il y a deux choses : le stock et le flux. A mon avis, nous sommes bien partis pour réduire le stock de normes existantes. Le risque, c’est qu’il ne se reconstitue à cause d’un flux permanent. Il y a urgence à agir : on estime aujourd’hui à 400 000 le nombre de normes existantes en France. A combien estimez-vous les gains potentiels engendrés ? Certains ont parlé de plusieurs dizaines de milliards d’euros, mais cela me paraît excessif. Si nous arrivons à redonner 10 mil-

liards de compétitivité à nos entreprises, le chiffre avancé par les différents rapports sur le sujet, ce serait déjà considérable. Que faut-il faire désormais pour aller plus loin ? Il y a beaucoup de travail à effectuer dans le volet social. Il faudrait aussi des mesures dans les domaines de l’environnement, de la construction, de l’urbanisme... Il ne faut pas considérer que les 50 mesures constituent l’alpha et l’oméga de la simplification. Nous ne sommes qu’au pied de la montagne. §ProPos recueillis Par Gilles DaNiel


ACTU MONDE

4

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

Une fin de campagne à couteaux tirés algérie

Le silence aura donc été le maître mot de la campagne pour la présidentielle.

Celui de son principal candidat, d’abord : trop affaibli par ses ennuis de santé, Abdelaziz Bouteflika ne s’est pas exprimé une seule fois en public, chargeant sept émissaires de galvaniser ses troupes. Celui, aussi, de certaines voix d’opposition forcées à se taire, a dénoncé hier Amnesty International. A l’approche du scrutin, les autorités algériennes ont en effet « accru la répression et montré qu’elles ne toléraient la critique publique à aucun niveau », affirme dans un communiqué l’ONG de défense des droits de l’homme. Dénonçant une volonté d’ «écraser la contestation sociale » liée aux « troubles économiques et sociaux alimentés par la corruption, l’aug-

mentation du coût de la vie, un taux de chômage important et le manque d’accès au logement». Malgré la levée de l’état d’urgence en 2011, Amnesty pointe « des restrictions toujours imposées à la liberté d’expression, d’association et d’assemblée » et dénonce le harcèlement des manifestants et des militants syndicalistes.

Accusation de « terrorisme »

Pas de quoi apaiser la fin de campagne, qui a donné lieu, pour son dernier week-end, à de violents échanges. Depuis son palais et d’une voix à peine audible, le président sortant a accusé son principal rival, Ali Benflis, de « terrorisme » samedi soir, à la télévision. Une réponse aux propos tenus mercredi par ce dernier sur les risques de fraude électorale : « La

EN BREF

Nigeria

Abuja touché par le pire attentat de son histoire. Une gare rou-

tière de la capitale nigériane a été la cible d’une explosion, hier matin. Un bilan officiel faisait état, hier de 71 morts et 124 blessés. Les autorités ont attribué l’attaque au groupe islamiste armé Boko Haram.

ouvert le feu dans la nuit de dimanche à lundi dans un centre communautaire et une maison de retraite juifs à Overland Park, au Kansas. Les victimes sont un adolescent de 14 ans, son grand-père et une septuagénaire. Hier, à Valparaiso. AFP

Armée

Les dépenses militaires mondiales en baisse. Elles ont diminué

de 1,9 % en 2013, à 1 250 milliards d’euros, selon l’Institut international de recherche sur la paix. La réduction de 7,8 % des crédits de l’armée américaine en est l’explication majeure. Les Etats-Unis restent les plus dépensiers dans ce domaine, suivis par la Chine, la Russie, l’Arabie saoudite, et la France.

Etats-Unis

Une fusillade à caractère antisémite fait 3 morts. Le tueur pré-

sumé, un ex-responsable du groupe raciste Ku Klux Klan, a été arrêté. Il a

Chili

Valparaiso lutte encore contre les flammes. Des milliers de pompiers

et de soldats faisaient face, hier, au pire incendie jamais connu par la ville, qui a fait 12 morts depuis samedi après-midi. Attisé par les vents, le sinistre avait repris de plus belle dimanche soir. Les secours comptent sur une météo plus favorable pour maîtriser l’incendie d’ici à demain.

« nous avons une armée puissante et des services de sécurité forts, personne ne pourra nous déstabiliser », a averti abdelmalek sellal, le directeur de campagne de Bouteflika. AFP

fraude est haram [illicite]. Je m’adresse aux walis [préfets], aux chefs de daïras [sous-préfets] : vous avez de la famille, pensez à la préserver. » Dimanche, le directeur de campagne de Bouteflika, le Premier ministre Abdelmalek Sellal, l’a menacé en retour de manière à peine voilée : « Nous avons une armée puissante et des services de sécurité forts, personne ne pourra nous déstabiliser », a-t-il dit à l’intention de ceux qui seraient tentés de contester dans la rue une réélection du président sortant.

Pressions sur l’opposition, risques de fraude et de contestation du résultat... Autant d’ingrédients qui rappellent le scénario de 1991, quand les autorités avaient annulé le second tour des élections législatives à la suite de la large avance au premier tour du Front islamique du salut (FIS), dissous par la suite. Marquant le début de la guerre civile. Et le grand quotidien El Watan de titrer ce week-end : « La grande peur de l’après 17 avril. » §tHomas VampoUille

La proposition de référendum ne lève pas les inquiétudes

Ukraine

Une consultation du peuple pour assurer l’intégrité territoriale du pays. C’est ce

que semble espérer le président par intérim, Oleksandre Tourtchinov, qui a évoqué hier la possibilité d’organiser un «référendum national». Celui-ci se tiendrait en même temps que la présidentielle, le 25 mai. «Je suis certain que la majorité des Ukrainiens se prononcerait pour une Ukraine indivisible, indépendante, démocratique et unie», a-t-il jugé devant le Parlement, tout en lançant un appel à l’ONU au lendemain du lancement d’une «opération antiterroriste» contre les séparatistes.

Offensive des insurgés pro-russes

Mais ce geste d’ouverture se heurte aux ambitions des prorusses, partisans d’une « fédéralisation » : s’ils sont d’accord sur l’idée d’un référendum, ils récla-

ment qu’il soit organisé dans chaque région, où le rapport de forces leur serait plus favorable. Statu quo sur le plan politique, donc, hier. Pas sur celui des tensions. Les insurgés armés pro-russes sont repassés à l’offensive dans l’est du pays, réclamant l’appui de Vladimir Poutine. Le Kremlin a annoncé que le président russe recevait «de nombreuses demandes» d’aide des régions de l’est ukrainien et observait la situation avec « beaucoup d’inquiétude». Une déclaration qui renforce les craintes d’intervention, alors que 40 000 soldats russes, selon l’Otan, sont massés à la frontière d’un pays plus que jamais menacé d’éclatement. François Hollande et Barack Obama, après un entretien téléphonique hier, ont d’ailleurs exprimé, eux aussi, leur «inquiétude face aux événements violents » de ces derniers jours. §Gilles daniel


6

ACTU FRANCE

Alors qu’un livre a dénoncé la loi du silence concernant les femmes militaires victimes, le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a promis d’agir. siPa

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

La dictée revue et corrigée education

Elle est redoutée par la plupart des élèves. Afin de rendre l’épreuve de

Les abus sexuels dans le viseur Armée

La mutation ou la mise au placard.

C’est le sort que l’armée française réserverait, la plupart du temps, à celles qui osent briser la loi du silence quand elles sont victimes de violences sexuelles. Le constat, dressé fin février par Leïla Miñano et Julia Pascual dans leur livre La Guerre invisible, avait fait trembler les murs de la grande muette. Et obligé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à commander un rapport, dont les conclusions seront dévoilées aujourd’hui.

Peur de représailles

Le plan du ministre devrait être organisé autour de quatre engagements. Premier d’entre eux ? Lever les freins qui empêchent certaines militaires de dénoncer les faits dont elles ont été victimes, comme la peur de représailles ou la crainte pour leur carrière. La Défense entend aussi accompagner le commandement pour l’aider à traiter les cas qui lui sont signalés. Outre la prévention, le ministère promet également de faire preuve

de transparence et veut instaurer une politique disciplinaire en cas de harcèlement ou de violences sexuelles. « Il faut que tous, à tous les niveaux, connaissent les droits, le régime des sanctions, et s’approprient ces nouvelles mesures », souligne un proche du ministre. Une réaction à la hauteur de l’impact de La Guerre invisible : une cinquantaine de témoignages à l’appui, le livre dévoilait les nombreux cas de harcèlement, violences, bizutages et humiliations subis par « les Féminines ». Parmi elles, le récit de Khadija avait marqué les esprits : quelques jours après avoir été « bousculée » par un ancien collègue, la soldate enceinte avait perdu son bébé. Si Khadija avait porté l’affaire devant les tribunaux, nombre de victimes en seraient dissuadées pour préserver l’image de l’institution. Une omerta d’autant plus surprenante que l’armée française est la plus féminisée d’Europe, avec 15 % de femmes militaires. §THomAs guien

la dictée moins traumatisante pour les abonnés aux mauvaises notes, le ministère de l’Education nationale réfléchit à un nouveau barème de points. « Aujourd’hui, nous sommes dans un système qui sanctionne. Le but est d’apporter une nouvelle logique de notation, plus encourageante pour les élèves et plus compréhensible par les parents », fait valoir le ministère à metronews.

« Valoriser les progrès »

Concrètement, les écoliers perdraient évidemment toujours des points lorsqu’ils font des fautes, mais ils en gagneraient s’ils réussissent à bien écrire des mots ou groupes de mots préalablement définis comme pièges. Pour que les professeurs puissent calculer rapidement les points à enlever ou à ajouter, un

outil informatique a même été pensé. « Cela permet d’évaluer de manière plus fine le travail de l’élève, de cerner ses difficultés et de valoriser ensuite ses progrès », explique le ministère. Le système a été expérimenté dans les académies de Créteil et de Poitiers lors du brevet des collèges à la fin de la dernière année scolaire. Au total, 1 563 copies étaient concernées. L’objectif était triple, selon Olivier Barabant, l’inspecteur général qui mène ces travaux : « Vérifier la maniabilité de l’instrument par les professeurs », « évaluer son degré de pertinence » et « étudier les effets sur la notation ». La synthèse de ce test n’a pas encore été finalisée. Pour le moment, les professeurs sont seulement incités à appliquer ce nouveau barème. Et sa mise en œuvre à l’échelle nationale n’est pas encore d’actualité. §nicolAs cAmus

EN BREF

Enquête

La collecte d’ADN pour confondre le violeur d’une lycéenne a commencé. Inédite, l’opération concerne

527 hommes, élèves et membres du personnel d’un lycée privé de La Rochelle (Charente-Maritime). Les prélèvements, qui doivent durer plusieurs jours, se sont déroulés hier «dans le calme» et «personne» ne s’y est opposé, selon le procureur.

Politique

Ultimes tractations pour le renouvellement à la tête du PS.

Alors que Jean-Christophe Cambadélis est le favori du vote du conseil national, aujourd’hui, pour le poste de Premier secrétaire par intérim, des négociations se déroulaient hier pour la composition de son équipe. Le porteparole du PS, David Assouline, a d’ores et déjà annoncé hier sa démission.

Fait divers

Un ancien militant nationaliste tué par balles au volant de sa voiture. Selon les premiers éléments

de l’enquête, Georges Moretti, 58 ans, circulait près de Sartène (Corse-duSud) lorsqu’ils a été atteint par plusieurs projectiles, notamment à la tête. L’un de ses fils avait échappé à une tentative d’assassinat en juin dernier. Il s’agit du 5e homicide sur l’île depuis le début de l’année.

L’iNViTÉE

mArine le Pen, présidente du Front national

«Les socialistes sont très forts pour faire des promesses qu’ils réaliseront quand ils seront battus.» AujouRd’hui, L’iNViTÉ dE guiLLAumE duRANd EsT Bernard accoyer, député UMP de la 1re circonscription de Haute-savoie. a 8 h 15 sur LCi et Radio Classique.

Logement

Geneviève Fioraso dément la fin des APL. La secrétaire d’Etat à l’En-

seignement supérieur a assuré que le gouvernement n’avait pas l’intention de supprimer les Aides personnalisées au logement pour les étudiants non boursiers. Cette piste, évoquée dans les médias, avait suscité l’émoi dans le milieu étudiant.


8 AU QUOTIDIEN x

2

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

sur

VIDÉO

SANTÉ

Des exercices d’endurance pratiqués régulièrement pourraient prévenir les effets neurologiques liés à l’âge selon une étude canadienne.

À lire sur metronews.fr/endurance

Le plus grand poisson osseux du monde –il peut mesurer jusqu’à 12 mètres– le régalec, a été filmé au Mexique, près de la plage. Une première ! À voir sur metronews.fr/regalec

smartphone

Galaxy S5 : un Samsung sans surprise sortie. Le nouveau vaisseau amiral de Samsung est arrivé en boutiques. Alors que la concurrence est de plus en plus agressive sur ce secteur. test. Que vaut le smartphone haut de gamme du constructeur sud-coréen ? Metronews vous dit tout. jean-sébastien zanchi

s

amsung reste-t-il la référence du smartphone Android haut de gamme ? Depuis l’arrivée du Galaxy S4, il y a un an, la concurrence a sorti l’artillerie lourde sur ce segment. Le LG G2, le Sony Xperia Z2 ou encore le HTC One M8 ont brillamment réussi à remettre en

un gadget inédit Le S5 est également doté d’un capteur de fréquence cardiaque. Il suffit de poser son doigt sur le flash de l’appareil photo. La lumière vive permet à celui-ci de discerner l’afflux de sang et donc d’en déduire le rythme. Plutôt bien conçue, l’application propose également de compter le nombre de pas quotidien, les calories brûlées lors d’un footing, et celles absorbées durant les repas.

question la suprématie du constructeur coréen. Pour parvenir à faire oublier ces excellents modèles, Samsung mise sur ses atouts techniques : étanchéité, qualité du processeur, résolution de l’écran… La qualité photo est par ailleurs très satisfaisante et le smartphone est extrêmement bien fourni en paramètres en tout genre : exposition, balance des blancs, mode rafale, etc. On regrette en revanche la piètre qualité du rendu des panoramiques, peu exploitables.

Disponible en noir, bleu, blanc et doré, le s5 est vendu 679 euros sans abonnement. SAmSunG

Le plastique, c’est fantastique

Autre déception, qui se fait sentir, dès la sortie de sa boîte : le design et les matériaux utilisés. Contrairement à la majorité de ses concurrents, Samsung continue d’utiliser du plastique pour habiller un modèle vendu à 679 euros. Difficile de ne pas être déçu par ce choix, quand les smartphones Sony et HTC à ce prix font le pari de matériaux nobles, comme le verre ou l’aluminium. Mais la bonne surprise vient d’ailleurs. Le lifting de l’interface Touch Wiz, la surcouche que Samsung applique à cet Android 4.4.2, est plus que bienvenue. Très réactive et loin de vouloir en mettre plein les yeux comme sur le Galaxy S4, elle affiche une certaine sobriété qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le flat design popularisé par Apple depuis iOS 7.

Fiche technique Autre nouveauté de taille, inspirée elle aussi d’Apple : la reconnaissance d’empreintes digitales. Situé sur le bouton de façade, le système permet par exemple de déverrouiller son téléphone ou de payer via PayPal sans avoir à entrer son mot de passe. Au final, le Galaxy S5 continue de capitaliser sur le savoir-faire de Samsung dans les smartphones de grande taille, sans toutefois apporter de nouveautés surprenantes. Les aficionados de la marque seront ravis, les autres qui y sont moins attachés savent désormais qu’ils ont le choix dans cette gamme de prix. §

• Dim. : 142 x 72,5 x 8,1 mm • Poids : 145 grammes • Ecran : 5,1 pouces (définition de 1 920 x 1 080) • Processeur : Qualcomm Snapdragon 801 à 2,5 GHz • Stockage : 16 Go (extensible) • Capteur photo : 16 Mpx • Autonomie : 16 jours en veille, 21 heures en utilisation • Prix : 679 € (sans abonnement)

Les plus

+ Qualité de l’écran + Sobriété de l’interface + Etanchéité

Les moins

- Design et matériaux - Qualité des photos panoramiques - Capacité de stockage (10 Go formatés)


AU QUOTIDIEN

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

Des visites trop rares chez le dentiste Santé

Les Français ont-ils une dent contre leur praticien ? Oui à en croire une vaste

étude (Arcane Research Affections buccales/Expanscience Laboratoires) menée en janvier 2014 auprès de plus de 6 000 personnes. Selon elle, 37 % de la population ne fréquentent pas assez régulièrement leur dentiste et se rendent moins d’une fois par an chez leur spécialiste. Si 18 % tâtent de la roulette très régulièrement, 82 % ne prennent rendez-vous qu’une fois ou moins par an.

Brossage de dents expéditif

Le coût et la peur de souffrir y sont sans doute pour beaucoup. Mais les Français sous-estiment aussi les petits bobos buccodentaires. Dans cette étude, où un peu plus de 7 000 dentistes et orthodontistes ont été interrogés, on peut découvrir les maux de bouche les plus fréquents. C’est la gingivite (inflammation de

la gencive) qui arrive en tête. Dans ce cas, les femmes sont davantage concernées que les hommes (53 %, contre 47 %). En revanche, il n’y a pas d’âge préférentiel : 21 % des 1829 ans et 23 % des 60-75 ans souffrent d’inflammation chronique. Parmi les autres pathologies fréquentes figurent les aphtes, la bouche sèche et la mauvaise haleine. Pour rappel, selon des chiffres de 2010, un Français sur dix ne se brosse même pas les dents une fois par jour. En revanche, l’Union française de la santé buccodentaire ne préconise plus que deux nettoyages par jour, le matin et le soir. Selon elle, « il faut douze heures à la plaque dentaire pour se former ». Et le temps consacré au brossage doit être au moins de deux minutes, contre… quarante-trois secondes en moyenne chez les Français. C’est ce qu’on appelle une marge de progression. §florence Santrot

9

EN BREF

High-tech

Nutrition

Selon le Wall Street Journal, la société d’e-commerce devrait dévoiler son propre modèle en juin prochain, pour une sortie en septembre. Amazon n’a encore rien confirmé. Mais selon le quotidien, Amazon aurait déjà commandé 600 000 exemplaires auprès de son sous-traitant, dont le nom reste encore inconnu.

étude I Love my diet coach/Viadéo, près de la moitié des Français qui travaillent (47 %) déclarent avoir pris du poids depuis qu’ils ont été embauchés en entreprise. En cause : le stresss et le manque de temps pour pratiquer un sport. Qui plus est, la pause du midi n’aide pas. Entre sandwichs et pizzafrites au restaurant d’entreprise, 67 % des sondés avouent manger plus sainement chez eux qu’au bureau.

Amazon pourrait être la marque de votre prochain smartphone.

Travailler fait grossir. Selon une

Beauté

Du nouveau dans votre sac à main. La palette Dreams Colors,

Alimentation

Du soleil dans la boîte. Sodebo

revisite le taboulé avec la gamme « Ce taboulé a un grain ». Les 4 recettes se déclinent au poulet à l’orientale ou épicé, au surimi et à l’émincé de jambon. 2,99 € la boîte en grandes surfaces.

inspirée du jardin d’Eden, contient 12 fards mats et irisés et un pinceau à double embout. Le grand miroir intérieur permet de se maquiller ou de faire des retouches n’importe où. Réserve naturelle, palette Dreams Colors, 14,95 €.


CULTURE

10

3

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

sur CINEMA

Philip Seymour Hoffman, décédé le 2 février, sera bientôt à l’affiche du thriller crépusculaire Un homme très recherché, dont les premières images viennent d’être révélées.

EN IMAGES retrouvez tous Ces suJets sur

metronews.fr/ culture

Le personnage de Omar Sy dans la scène Charlot fête ses 100 ans inaugurale du prochain à la Cinémathèque. volet de X-Men.

Télévision

Poppy Montgomery, une américaine à Paris. Julien Cauvin

«J’ai la mémoire d’un poisson rouge» série. Poppy Montgomery, qui campe l’hypermnésique Carrie Wells, reprend du service sur TF1 dans la saison 2 de Unforgettable. interview. Metronews a rencontré la comédienne américaine, de passage à Paris, afin d’évoquer l’évolution de la série, mais également ses notions de français. Il y aura aussi une nouvelle équipe dans ces épisodes... Effectivement. Carrie et Al Que nous réserve cette deuxième quittent le Queens pour rejoindre saison ? Manhattan, dans une division bapLe ton sera plus léger et plus tisée « l’unité des crimes majeurs ». drôle. Carrie Wells et Al Burns Ils n’enquêteront plus seulement seront de plus en plus sexy et il y sur des homicides, mais aussi sur aura une atmosphère plus roman- des braquages ou des disparitions. tique entre eux. On retrouvera Qu’est-ce que vous appréciez le également beaucoup d’action et plus dans votre personnage ? des intrigues très intéressantes. J’aime le fait qu’elle soit une Un épisode, par exemple, nous femme forte et qu’elle ait ce supermènera dans les bas-fonds de New pouvoir, qui existe vraiment. York. Il me rappelle un peu les Seules quelques personnes dans le aventures d’Indiana Jones. monde détiennent cette superCarrie et Al se remettront-ils alors mémoire, ce n’est pas une invenen couple ? tion. J’admire son courage car je Je ne sais pas s’ils vont revenir serais terrifiée à sa place ! Je ne ensemble, mais on peut dire qu’ils suis pas le genre à se ruer dans un se tournent autour. On ne peut immeuble en feu pour sauver jamais dire s’ils vont quelqu’un (rires). unforgettable ce soir à 20 h 50 sur TF1. Mon personnage s’embrasser ou se disputer. On voit bien qu’ils s’aiment parvient aussi à utiliser une arme, mais ils ont des caractères trop ce que je ne sais pas faire ! forts pour être en couple. C’est Avez-vous également une bonne compliqué (rires). Quand vous pen- mémoire ? sez qu’ils se rapprochent, tout Moi ? Non (rires). J’arrive à explose ! Cette saison ressemblera apprendre mes textes, mais sinon un peu à la série Clair de lune avec j’ai la mémoire d’un poisson rouge. Bruce Willis et Cybill Shepherd. J’oublie tout. Si mes lunettes sont propos recueillis par sonia ouadhi

�� J’admire le courage de Carrie Wells car je serais terrifiée à sa place. » PoPPy MonTgoMery, actrice.

sur ma tête, je peux les chercher pendant plus d’une heure. Avez-vous déjà regardé la version doublée en français de Unforgettable ? Non, mais j’ai toujours voulu parler français. Et maintenant... je le

fais ! (rires). J’ai déjà entendu mon personnage doublé en allemand, à Berlin, et c’était dingue. Ça me donne vraiment l’impression d’être intelligente quand je parle toutes ces langues. Alors qu’en fait je ne parle rien d’autre que l’anglais ! Je ne peux dire que «merde» en français. C’est tout ce qu’on m’a appris. Mes amis m’ont fait croire que ça voulait dire « salut ». Un jour, en France, j’ai donc insulté tout le monde pendant plus d’une heure en pensant les saluer ! (rires) §


médias

12 EN BREF

Téléréalité

série télé. Le long métrage raconte les péripéties d’un trentenaire qui fait l’objet d’une émission de télévision quotidienne depuis sa naissance sans le savoir.

W9 monte sur le ring. La chaîne

a décidé de faire s’affronter les candidats ch’tis et marseillais issus de de ses deux programmes phares. Les différents protagonistes vont devoir vivre sous le même toit et s’affronter lors d’épreuves inédites au cours d’une série d’émissions spéciales.

Aventure

chaîne s’apprête à lancer l’émission « Droit devant ! », son premier jeu d’aventure urbain. A partir du 9 mai, chaque vendredi, les téléspectateurs pourront participer à cette nouvelle expérience collective où les candidats devront suivre un parcours virtuel en ligne droite semé d’obstacles et de défis physiques et intellectuels.

Taïg Khris. PJB/SIPA

Polémique

Taïg Khris n’a pas sa langue dans sa poche. L’ex-candidat de

« Danse avec les stars » tacle les émissions de téléréalité dans une interview à TV Mag. « Je refuse les émissions du type “La Ferme célébrités” ou “Les Anges de la téléréalité”. Elles n’apportent rien. Ce n’est pas mon ADN », confesse-t-il.

Bientôt un Truman Show sur le petit écran ? Les studios Para-

mount viennent d’annoncer que le film culte avec Jim Carrey sorti en 1998 pourrait bientôt devenir une

21.40 Unforgettable Série. «Braquage incognito» - «Trahison à tous les étages». 23.25 La brigade Série doc. 2.00 Appels d’urgence Magazine.

20.50 Magazine

20.45 Feuilleton

Secrets d’Histoire Présentation : S. Bern. «Un homme nommé Jésus». Invités notamment : Jean-Christian Petitfils, Raphaël Draï. 22.40 Victimes de la bombe atomique française Doc. 2012. 23.50 Mai 40, les enfants de l’exode Doc. 2010. 1.35 Faites entrer l’accusé

TMC 20.45 90’ enquêtes Magazine. «Kalachnikov, fusils à pompe : enquête sur le trafic d’armes en France» «La chasse aux trafiquants». 23.25 New York, section criminelle Série.

FrANCE 5 20.35 École en bateau L’enfance sabordée Documentaire. 2014. 21.45 Chine, les enfants de la honte Doc. 22.40 C dans l’air Magazine. 23.50 Entrée libre Magazine.

Série

Vous revoulez encore un peu de Mafiosa ? La série policière corse

L’exemple House of Cards

Remake

Unforgettable «Nouveau départ, nouvelle unité». Avec Poppy Montgomery, Dylan Walsh, D. Roberts.

Les adieux de Mafiosa déjà disponibles en intégralité diffusée sur Canal+, dont la cinquième et ultime saison a démarré hier soir, est également disponible en intégralité depuis cette nuit sur le service de vidéos à la demande. Une nouveauté historique qui rappelle forcément le mode opératoire de la plateforme américaine Netflix.

France 4 part à l’aventure. La

20.55 Série

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

Plus belle la vie «Une vie en Nord». Avec Aurélie Vaneck, Sylvie Flepp, A. Michel. 22.25 Plus belle la vie Doc. 2014. «Les secrets de Rudy et Ninon». 23.20 Soir/3 23.55 Les carnets de Julie Mag. «Le pays lyonnais». 0.50 Libre court Mag. 1.30 Midi en France Mag.

NT1 20.50 Hop Comédie de Tim Hill. 2010. USA. 95 mn. Avec James Marsden, Kaley Cuoco, Gary Cole. 22.30 Beethoven 4 Comédie de D. Mickey Evans. 2001. USA. 88 mn.

d8 20.50 Le règne du feu Fantastique de Rob Bowman. 2002. Brit/Irl. 102 mn. Avec Christian Bale, M. McConaughey. 22.45 Black death Fantastique de C. Smith. 2010. All/Brit. 97 mn.

Le réseau à succès, qui débarquera bientôt dans l’Hexagone, a en effet mis à la disposition des internautes chaque saison de la série House of Cards. Et comme le réclame l’usage, les dirigeants de la chaîne ont indiqué aux téléspectateurs qu’ils se devaient de respecter la règle qui préconise de ne dévoiler aucun élément de l’histoire sur les réseaux sociaux. Ce

20.55 Film

Le temps de l’aventure Drame de Jérôme Bonnell. 2013. Fr. VM. 105 mn. Avec Emmanuelle Devos, Gabriel Byrne, G. Privat. 22.40 Le magasin des suicides Animation de Patrice Leconte. 2012. Fr/Bel/Can. 70 mn. 23.55 11.6 Thriller de Philippe Godeau. 2013. Fr. 102 mn. Avec F. Cluzet.

Hélène Fillières. AngeLA RoSSI

dernier chapitre clôt les aventures mouvementées de Sandra Paoli, incarnée par Hélène Fillières, propulsée à 30 ans à la tête d’un puissant clan mafieux et qui doit asseoir son autorité dans un monde d’hommes, de violence, de meurtre et de racket. A ses côtés, on retrouve notamment le comédien français Thierry Neuvic, qui s’était illustré en 2005 dans Clara Sheller. §B. T.

20.50 Documentaire

La guerre sur le Net De M. Kolvenbach. 2014. 21.45 La guerre des drones Doc. 2014. 22.45 Engagez-vous ! : l’Europe solidaire Débat. 23.30 Paroles d’Algérie Documentaire. 2014. 0.35 Porsche contre Volkswagen Documentaire. 2010. «Le duel fratricide».

Hd1 20.50 Le fugitif Action de Andrew Davis. 1993. USA. VM. 130 mn. Avec Harrison Ford, Tommy Lee Jones. 23.05 Le client Thriller de J. Schumacher. 1994. USA. VM. 120 mn.

w9 20.50 Enquête d’action Magazine. Au sommaire, notamment : «Paris : quartiers chics sous haute surveillance» «Marseille : policiers de choc pour situations d’urgence».

20.45 Film

Incognito Comédie de Éric Lavaine. 2008. Fr. 94 mn. Avec Bénabar, Franck Dubosc. 22.50 FBI : duo très spécial Série. «À bout portant» «Les sept mercenaires» «Saint-Georges et le dragon» - «Le rubis Mandalay» - «Les vieux escrocs ne meurent jamais».

FrANCE 4 20.45 On n’est plus des pigeons ! Magazine. Présentation : Claire Barsacq. 23.15 Monte le son, le mag 23.40 Monte le son, le doc 0.35 Monte le son, les sessions Concert.

NUMÉrO 23 20.40 Carnets de voyage Drame historique de W. Salles. 2003. Argentine/ Chili/Pérou/Brit/All/Mexique/Fr. 126 mn. 23.05 La couleur pourpre Drame de S. Spielberg. 1985. USA. 147 mn.


14 SPORTS

4

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

sur FOOT Et si Jürgen Klopp, le coach

allemand du Borussia Dortmund, entraînait le FC Barcelone la saison prochaine? C’est en tout cas ce qu’avance la presse espagnole.

Football Coupe de France

VIDÉO RetRouvez la viDÉo suR

metronews.fr/ sport

En marquant le 2e but de l’Atlético Madrid, dimanche, Diego Costa a heurté le poteau et s’est blessé au tibia. Mais plus de peur que de mal pour l’attaquant.

Philippe Montanier lors d’un match contre evian, en janvier dernier (0-0). AFP

Montanier s’est adapté enjeu. Opposés à Angers, pensionnaire de L2, ce soir, les Rennais peuvent s’offrir une finale au Stade de France. bilan. Pour l’entraîneur Philippe Montanier, il s’agira aussi d’embellir une première saison compliquée.

lors du mercato hivernal, Montanier doit aussi gérer une attente peutêtre trop grande des supporters. Car ses premiers pas au Stade rennais en ont déçu certains, même si, à son arrivée, l’ancien gardien de but, passé notamment par Nantes ou Saint-Etienne, n’avait pas promis la révolution.

Résultats en dents de scie

sébastien coca

D

e quoi soigner ses débuts. Débarqué l’été dernier à Rennes tout auréolé de deux belles saisons à la Real Sociedad, Philippe Montanier a ensuite paru rentrer dans le rang. Victime du « syndrome rennais », ce club, qui n’a plus rien gagné depuis une Coupe de France en 1971, végète dans le ventre mou du Championnat (14e de L1). En plus d’un effectif qu’il n’a pu que modifier à la marge

Parmi les sceptiques, Frédéric Antonetti, qui goûte peu la patte Montanier. « Au-delà du fait qu’il s’est permis de faire mon bilan, je n’aime pas sa communication,

«Je ne suis pas inquiet pour la prochaine saison de Rennes. Montanier aura des résultats. » GréGory thil, qui a été entraîné par Montanier à Boulogne-sur-Mer (2005-2009).

il parle trop, nous expliquait en mais qui n’est pas fermé. Quand il février dernier celui qui est resté au tente quelque chose et que ça ne club entre 2009 et 2013. Je trouve marche pas, il s’adapte. » D’où les qu’on lui accorde beaucoup de cré- atermoiements tactiques depuis le dit par rapport à ses résultats.» Un début de la saison et les résultats en constat teinté d’amertume que dents de scie. Un temps d’adaptapourrait contredire la demi-finale tion qui lui a toujours été nécesde Coupe de France de ce soir face saire, que ce soit à Boulogne, à Valenciennes ou à la à Angers (L2). «S’il parRennes - angeRs ce soir sur Eurosport à 21 heures Real Sociedad. « Je ne vient à amener Rennes au Stade de France [pour la finale, suis pas du tout inquiet pour la prole 3 mai prochain, ndlr], trophée ou chaine saison de Rennes, Montanier pas, sa première saison sera réus- aura des résultats, affirme encore sie», explique à metronews Grégory Thil. C’est un entraîneur capable de Thil, qui a évolué sous les ordres de réussir partout où il passe. » Une Montanier à Boulogne-sur-Mer finale de Coupe de France ne serait donc qu’une légère avance dans le (2005-2009). Une collaboration marquante pour calendrier de Montanier.§ l’actuel attaquant de Dijon (L2), qui Demi-finales estime n’avoir jamais plus croisé depuis un entraîneur aussi bon. « Il pRogRamme n’est pas dans l’ego ou la reconnaisCe soir sance, son truc, c’est le travail, le Rennes - Angers............................. 21 heures (Eurosport) jeu, son équipe, poursuit Thil. C’est deMain un homme qui a des convictions Guingamp - Monaco ..................21 heures (France 3)


détente

mardi 15 avril 2014 www.metronews.fr

15

Mots fléchés n° 1183 / moyen DIRIGEABLE HARNACHÉE

L’hoRoscope eMA FontAyne

ARMOIRIES VILLE EN 62

MAUVAIS, IL PORTE MALHEUR MANDATÉ

PAÎTRE CUVETTES PERCÉES

DIRIGEANT SUPRÊME

CONSCIENCES

EN RAJOUTER SANS CESSE

ÎLE OU SAUCE

Bélier

Aujourd’hui, vous faites preuve d’un grand enthousiasme. Les projets fusent et vous entraînez vos amis dans votre tourbillon de folie.

Taureau

Vous réussissez à éviter la catastrophe. Au lieu de vous emporter à chaque contrariété, vous prenez les choses avec philosophie.

Gémeaux

Célibataire, vous proposez à vos amis une aventure. En couple, vous avez beaucoup de projets tous plus amusants les uns que les autres.

Cancer

Vous attirez la sympathie des gens. En société, votre finesse d’esprit est appréciée. Vous savez trouver les mots justes.

Lion

Que vous êtes rigide ! En couple, votre moitié est aux antipodes de vous. Prenez exemple au lieu de vouloir lui inculquer vos principes.

Balance

Vous avez du mal à résister aux tentations. Vos proches auront pour mission de veiller sur votre portefeuille. Vous êtes incorrigible.

Scorpion

Vous prenez plaisir à ne rien faire. En amour, vous bousculez les codes et vous ignorez les règles. Aujourd’hui, vous assumez vos désirs.

Sagittaire

La vie vous apporte tout ce dont vous avez toujours rêvé. Vous serez comblé(e) en famille, passionné(e) en amour et épanoui(e) en amitié.

J P OU B L R A I N A N A D I R E A NN E A D AM U S E DR U CO T D I N E R U S

V E E S I E T T E S E R L L E R T A R E O S E E RMC A R E U A N E A N T I G L F F V E R S S A G E R E A E R R A NC I R T T E T I E D I E N T E N T E S

PROCHE DU SUD POUR LA SUITE CRÉÉS CENTRE DE RECHERCHE

ATTAQUES AU FOIE PARESSEUX AVEC LA TVA IMPLORES TRAVAUX EN COURS BOUE

BUT EN EN-BUT

CAVALE CIGARE VITE FUMÉ PAS À LUI

GROS PÉPIN PIÈCE DE CHARRUE

FUSÉE EUROPÉENNE CREVÉE

Capricorne

Verseau

Vous prenez un certain plaisir à vous laisser guider. En couple, vous découvrez comme il est agréable de s’abandonner aux désirs de l’autre.

Poissons

Aujourd’hui vous vous sentez comme un poisson dans l’eau. Célibataire, vous êtes en parfaite osmose avec un être du sexe opposé.

01 75 75 90 93

(5 € les 10 minutes)

ALTIER DÉBIT DE VIANDE

TRAME MÉTAL DE POIDS ARTICLE CONTRACTÉ

AU BOUT DE LA LIGNE CROCHETS DE BOUCHER

TEINTÉE PAR LE FROID

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 1183 / moyen

8

1 7

2

3

8

9

4

5

6

8

7 4

3

1

2

2

5

5

8

8

2

4

5

6

6

4

3

4

7

3

5 1 4

De Bollywood à la politique NARINDER NANU / AFP

Solutions n°1 182

Mots fléchés

NE DIT RIEN LETTRE GRECQUE

PIGEONNÉE

Belle journée en perspective. Vous organisez de longues balades en plein air ou planifiez des activités avec votre famille en extérieur.

Consultation voyanCe

COUP DUR SIEVERT AU LABO

ILS FONT GRAND BRUIT

Des amis, un bon repas et des éclats de rire, voilà ce qui vous anime. Vous vous délectez des moments passés avec ceux que vous aimez.

Vierge

CRÉE MAGISTRAT ROMAIN

Sudoku 5

3

6

9

2

1

7

8

4

7

1

2

4

5

8

3

6

9

4

8

9

6

3

7

5

2

1

9

2

1

3

8

4

6

5

7

8

4

3

7

6

5

9

1

2

6

5

7

2

1

9

4

3

8

1

7

8

5

9

6

2

4

3

2

6

4

8

7

3

1

9

5

3

9

5

1

4

2

8

7

6

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

La comédienne, Kirron Kher, se présente aux législatives pour le Bhartiya Janta Party (parti du peuple indien) à Chandigarh. Les Indiens ont commencé à voter le 7 avril.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20140415_fr_grand est