Issuu on Google+

france P. 5

www.metronews.fr

vendredi 7 mars 2014 - n° 401

Affaire Buisson : la riposte

LAN

Ne jetez pAs ce jourNAL sur LA voie pubLique : offrez-Le à votre voisiN !

metroNeWs est imprimé sur du pApier 100% recycLé.

exclusif P. 2

Ces femmes qui tissent leur réseau

Metronews publie le Grand Prix e-Réputation 2014 des femmes ayant le plus d’influence sur Internet. La ministre Christiane Taubira, qui arrive en tête des politiques, nous livre sa réaction.

tendance P. 6

Se faire tatouer sans risquer sa peau le Mondial du tatouage s’ouvre aujourd’hui à Paris. tour d’horizon des questions à se poser avant de passer à l’acte. afP


2 événement

1

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

sur

viDéO

MONDE

Une réputation de playboy, une carrière de footballeur, Saadi Kadhafi, fils de l’ex-dictateur libyen a été remis hier par le Niger à la Libye. Il est accusé de meurtre et d’implication dans la répression de la révolte de 2011.

société

Elles ont fait du Web leur terrain

Un vidéaste souhaitant s’approcher au plus près de la digue pour saisir une nature tempétueuse s’est retrouvé happé par les vagues au large de Saint-Malo. Top 5 De l’e-répuTaTion

1re

EXCLUSIF. A l’occasion de la Journée de la femme, metronews publie le Grand Prix de l’e-Réputation. PODIUM. En 2014, la basketteuse Céline Dumerc devance les politiques, qui trustent le reste du classement. Thomas guien

C

éline Dumerc rafle une nouvelle médaille. La capitaine de la sélection tricolore de basket caracole en tête du Grand Prix de l’e-Réputation 2014, qui récompense les femmes ayant le plus d’influence sur Internet. Une étude publiée pour la 3e année consécutive par metronews consacrant pour la première fois une sportive, un an après Marine Le Pen. Un verdict qui peut surprendre, la basketteuse étant peu connue du grand public. «L’émergence de Céline Dumerc est liée à son actualité mais aussi à sa très grande popularité, notamment

Parmi les entrées et les progressions de cette année, on note également quelques surprises : Marine Le Pen, en tête du classement général l’an passé, a disparu en 2014 du top 5 Politique. Côté culture, sur Twitter», nous explique Alexia Marion Cotillard cède son siège à Guggémos, la créatrice du prix. La Tal (lire pages culture) dans un palpatronne des «Braqueuses» est en marès dominé par les chanteuses, effet très présente sur le réseau avec Jenifer ou Alizée. Des personsocial, et a profité de la création de nalités consensuelles, à l’opposé de nombreux sites et celles sacrées dans la RETROUVEZ TOUS NOS CONTENUS SUR CE CLASSEMENT SUR forums. «Les sportives rubrique médias. metronews.fr/dossier/e-reputation ont bénéficié d’un vrai Une catégorie domiengouement en 2013 », relève en née par la journaliste et essayiste outre la fondatrice de l’agence des Caroline Fourest, souvent vilipentendances Web Smiling People. dée sur Internet. Un espace où les réputations se font et se défont Disparition de Marine Le Pen d’une année sur l’autre.§ Derrière Céline Dumerc, elles sont quatre femmes politiques à complé- L’étude a été réalisée par l’institut de veille ter le tableau : Christiane Taubira, Linkfluence qui a exploré au moyen de leur logiciel Radarly quelque 130 millions de Nathalie Kosciusko-Morizet, Najat sources sur le Web sur une période d’un an, Vallaud-Belkacem et Cécile Duflot. entre le 1er mars 2013 et le 28 février 2014.

Céline Dumerc. DENIS CHARLET / AFP

3e

DUMERC, DES FILETS À LA TOILE La plus surprise, c’était elle. La basketteuse Céline Dumerc est la femme la plus influente sur Internet. Elle avait brillé aux yeux de la France il y a deux ans lors des JO de Londres. « Cette année-là, j’avais bien pris conscience qu’il y avait eu un boom, mais je pensais que ça allait se calmer», s’étonne encore la capitaine des vice-championnes olympiques. Il faut dire qu’à cette époque, la sportive n’était pas forcément branchée 2.0 : «Lors des JO de Londres, Emilie Gomis, ma coéquipière, n’arrêtait pas de me répéter:

il faut que tu twittes ! Pour moi, le concept de Twitter, c’était de parler de soi, de soi et de soi, et je n’avais pas envie de m’exposer comme ça. Puis, finalement, ce que j’ai vu, c’était qu’on pouvait aussi recevoir beaucoup de soutien. Cela m’a donné envie de donner des nouvelles, d’échanger, quoi.» Plus de 32 4OO followers plus tard, @capsule19 – un surnom qui la suit depuis un soir passé à jouer au «basket-canette» en sélection Espoir et qui compose son pseudo sur Twitter – gère ses comptes en personne.

« J’aimerais parfois avoir quatre mains pour pouvoir signer des autographes et partager des anecdotes sympa. Pas des trucs super-perso même si, parfois, ça peut un peu déraper. Après les JO, par exemple, j’avais posté une photo de moi avec la médaille... et en maillot de bain. Du coup, il y avait eu pas mal de retours. Donc depuis j’essaie d’être moins spontanée. Car une réaction peut entraîner une petite polémique. Les mots, même s’il n’y en a que 140, peuvent être mal interprétés.» §emmanuel BousqueT

nathalie Kosciusko-morizet. AFP

5e

Cécile Duflot. AFP


événement

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

3

FRANCE Bernadette Chirac veut rempiler.

Elle brigue le siège de conseillère municipale à Sarran, en Corrèze, qu’elle occupe depuis 1971. Une candidature qui intervient alors que l’ancienne première dame se bat pour éviter la disparition de son canton.

retrouvez touS CeS SuJetS Sur

En plein meeting, JeanPierre Raffarin demande à Nadine Morano d’arrêter de tweeter.

metronews.fr/ video

Au dîner du Crif, le député Hervé Mariton reste bloqué au portique de sécurité.

Politique. Christiane Taubira est la femme politique la plus influente sur Internet selon le palmarès 2014 e-Réputation publié jeudi par metronews. La ministre de la Justice, qui vient de répondre dans un livre aux attaques racistes qu’elle a subies depuis le vote de la loi sur le mariage homosexuel, revient sur son rapport aux réseaux sociaux.

Vous êtes première de notre palmarès politique e-Réputation. Saviez-vous que vous aviez autant de «pouvoir virtuel» ? Non ! J’aime le pouvoir réel et concret, mais le pouvoir virtuel en plus, ouah ! [rires] Plus sérieusement, je suis très sensible à la relation réelle avec les gens : se voir, se toucher, se parler, prendre du temps. J’aime beaucoup le livre papier plus que les tablettes. Mais, en même temps, j’ai compris depuis plusieurs années qu’il y a là un espace où une forme de sociabilité se développe. Il n’y a aucune raison de s’en tenir à l’écart : la politique, c’est s’occuper des gens, comprendre leurs attentes. Quel usage faites-vous des réseaux sociaux au quotidien ? Pour moi, c’est une façon de parler aux gens, de les entendre aussi. Je ne les utilise pas au quotidien dans le sens où ce n’est pas une addiction chez moi. Ce qui m’importe, c’est de saisir les lignes de force, mais pas l’effervescence. Toutes ces choses dérisoires, mineures, qui font du tapage, je m’en tiens à l’écart. Pour vous, c’est un moyen de partager vos réflexions et de faire progresser vos idées ? Oui, surtout les choses qu’on aime et qui nous préoccupent. Quand j’apprécie un spectacle, je le partage très volontiers. Dire à des personnes : « Là vous pouvez aller recueillir de l’émotion et de la joie»,

Christiane taubira, ministre de la Justice.

« Derrière des pseudos, ils donnent libre cours à la haine. »

c’est important. Je sais que ces coups de cœur, c’est un vrai partage. Cela peut être étonnant de voir une ministre partager ses coups de cœur sur Twitter... Non, je crois que c’est le non-partage qui est étonnant. La raison d’être de la politique, c’est de faire pour les gens. Mais si c’est juste faire des choses techniques, sérieuses, sans doute très utiles mais pas forcément compréhensibles et qui restent froides, on se prive de l’essentiel. Ce qui est naturel dans l’action politique, c’est de se préoccuper de ce qui peut être source de joie, de sérénité, de paix, et de le partager, parce que la vie nous fournit le lot de tracas dont nous n’avons pas besoin. Internet permet aussi de délivrer une parole «hors cadre» : début janvier, vous aviez choisi de publier une tribune dans le Huffington Post pour réagir à l’affaire Dieudonné... Oui, je trouve qu’il y a plus de liberté sur Internet. Le communiqué

entretien

Christiane taubira. AFP

4e

najat Vallaud-belkacem. AFP

Aux Etats-Unis, un enfant a été renvoyé de son école pour avoir mimé un pistolet.

«Avec Internet, on touche plus de monde» PIERRE ANDRIEU / AFP

2e

ZAP

très formel, solennel, a sa fonction. Mais avec Internet, on touche beaucoup plus de monde. C’est un support d’une autre nature pour moi, qui peut véhiculer autre chose que ce qu’on peut mettre dans une interview dans un journal ou à la radio. Je voulais par exemple partager autrement le déchirement que j’ai éprouvé à la mort de Mandela. Et faire part autrement de la rage et de la fureur qui m’habitent face à Dieudonné. Dans votre livre Paroles de liberté, vous revenez sur les insultes racistes que vous avez affrontées sur les réseaux sociaux. Est- ce aussi et surtout la bassesse qui domine sur les réseaux sociaux ? Je ne dirais pas que cela domine, mais oui, malheureusement, il y a le meilleur et le pire sur Internet. Des gens se dissimulent derrière des pseudonymes et donnent libre cours à la haine, au rejet de l’autre, à la détestation. Dans mon cas il y a eu aussi des injures dans l’espace public, y compris de la part d’élus qui signaient de leur nom. C’est un jeu profondément malsain parce que eux savent rester à la limite de ce qui tombe sous le coup de la loi. On sait que cela commence par les mots et que cela se termine par les actes, même si ceux qui les prononcent et ceux qui les font ne sont pas les mêmes. §ProPos recueIllIs PAr Gilles Daniel

éCrire Sur l’imPenSable Le livre est dédié aux «Madiba (le surnom de Mandela) du XXIe siècle». Avec Paroles de liberté, Christiane Taubira répond d’une voix puissante au déferlement d’attaques racistes qu’elle a essuyé l’an dernier. Dans un texte court, rédigé en quelques nuits, la ministre écrit sur «l’impensable», ce racisme dont elle a tant fait l’expérience, depuis sa jeunesse à Cayenne jusqu’à l’insulte d’une «pauvre petite fille» de la Manif pour tous - «C’est pour qui la banane ? C’est pour la Guenon !» «Le temps n’est pas à l’ordinaire », souligne la garde des Sceaux, qui défend avec force les valeurs de la République. Paroles de liberté, Christiane Taubira, éditions Flammarion, 138 p., 12 €.


4

ACTU MONDE

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

des manifestations prorusses, hier à Simferopol, capitale de la Crimée. AFP

EN BREF

Etats-Unis

Des secrets industriels vendus à des entreprises chinoises.

Comme un vent de guerre froide Ukraine

Menaces ouvertes et diplomatie sur les nerfs : de Washington à Moscou, en passant par Bruxelles, les événements ont ravivé de vieux souvenirs. La ten-

sion s’est brutalement accrue en milieu de journée avec la demande du Parlement de Crimée, péninsule autonome d’Ukraine, d’être rattaché à la Russie. Les députés, en majorité pro-russes, fixent un référendum au 16 mars prochain : la population choisira entre rejoindre la Russie ou une autonomie nettement renforcée. Un véritable pied de nez à l’Europe, au moment où les dirigeants de l’Union cherchent une sortie de crise. Et un affront pour Kiev. La réaction tombe quelques heures plus tard : « La Rada [le Parlement ukrainien] va initier la dissolution du Parlement de Crimée», a déclaré le président ukrainien par intérim, Olexandre Tourtchinov, dans une adresse à la nation. La tenue du référendum est « une farce, un crime contre l’Ukraine commis par les militaires russes », a-t-il ajouté.

Bastion stratégique

A Washington, les sanctions tombent aussi. Mais cette fois, c’est la Russie de Poutine qui est visée. Gel des avoirs, restriction de visas... Barack Obama a musclé le bras de fer avec le chef du Krem-

lin, qui ne cache plus sa volonté de reprendre son ancien bastion soviétique en mer Noire. Depuis deux semaines, en effet, la Russie montre ses muscles dans cette péninsule en grande partie russophone. Son drapeau flotte déjà sur les administrations, surveillées par ses soldats. Il faut dire que Moscou y a implanté, sous la guerre froide, ses forces navales. Un bastion stratégique qui lui permet aussi un accès commercial rapide à la Méditerranée. A Bruxelles, c’est le branle-bas de combat diplomatique : les dirigeants se sont retrouvés pour un sommet extraordinaire consacré à l’Ukraine. «Ce n’est pas seulement une crise entre l’Ukraine et la Russie, c’est une crise en Europe», a affirmé, solennel, le nouveau Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk. Une contreattaque est lancée : l’UE a annoncé son intention de signer l’accord d’association avec l’Ukraine avant la présidentielle anticipée du 25 mai. Le même accord que celui qui fut à l’origine de la crise, en novembre dernier. L’ancien président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, avait alors refusé de le signer, préférant se tourner vers la Russie. Ce qui a conduit, quatre mois plus tard, à un affrontement est-ouest d’une intensité sans précédent depuis la fin de la guerre froide. §JUlie mendel

Deux Américains ont été jugés coupables hier d’avoir révélé la fabrication d’un composé chimique breveté, qui entre notamment dans la composition des biscuits Oreo. Ils encourent au moins vingt-cinq ans de prison. Il s’agit de la première condamnation pour espionnage économique aux Etats-Unis.

ment libérées de prison, ont été attaquées hier à Nijni-Novgorod à l’antiseptique par un groupe de jeunes hommes portant des emblèmes patriotiques. Elles souffrent de commotions et de brûlures. Hier, à alger. AFP

Tunisie

L’état d’urgence est levé. Tunis

a annoncé hier avoir mis fin, avec quatre mois d’avance, à la mesure en vigueur depuis la révolution de 2011. Elle accordait des pouvoirs d’exception à la police et à l’armée. Sa levée est un signe de la stabilisation du pays, après une année 2013 marquée par des violences.

Russie

Deux Pussy Riot agressées. Les jeunes femmes les plus connues du groupe contestataire russe, récem-

Algérie

Les autorités veulent étouffer dans l’œuf la contestation antiBouteflika. Les forces de l’ordre ont interpellé hier à Alger une quarantaine de manifestants opposés à un 4e mandat du président sortant. «Nous en avons marre de cet homme à demimort et des voyous qui l’entourent » , a notamment déclaré l’opposant libéral Djilali Soufiane.

Téléréalité : venue trouver l’amour, elle se donne la mort Corée du Sud

La téléréalité accusée de pousser au suicide. La question hante la Corée

du Sud après la découverte mercredi du corps d’une participante à l’émission « Jjak » (« Le Partenaire ») mettant en scène 20 candidats à la recherche de l’amour. « Je n’arrête pas de pleurer. J’ai eu tellement de malheurs dans ma vie, et je veux la terminer ici », a écrit Chun, 29 ans, en guise d’adieu. Elle se serait ensuite pendue avec le fil d’alimentation de son sèchecheveux dans sa chambre d’hôtel.

Situations éprouvantes

L’émission, tournée sur l’île paradisiaque de Jeju, suit 10 hommes et 10 femmes enfermés pendant une semaine dans un hôtel. «Il est indéniable qu’un dispositif d’enfermement, où l’on est de surcroît filmé, n’est pas sain », commente pour metronews Virginie Spies, analyste

des médias. Le programme, crée en 2011 et très populaire, est connu pour placer les candidats dans des situations éprouvantes psychologiquement. Un participant éconduit par un autre est ainsi contraint de manger seul sous l’œil des caméras. « Le problème est avant tout celui du casting, souligne Virginie Spies. Les candidats sont choisis pour leur fragilité. Car un bon client, qui fera de l’audience, est un participant qui pourra pleurer, faire des crises de nerfs. » Un système que Chun ne semblait plus pouvoir supporter. Sa mère a raconté à un quotidien coréen leur dernier entretien téléphonique : la jeune femme lui avait confié qu’elle quitterait le pays si l’émission était diffusée. Tandis que la diffusion a été annulée, la police va enquêter sur l’éventuelle responsabilité de la production dans ce drame. §ozal emier


ACTU FRANCE

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

patrick Buisson dans son bureau de Boulogne-Billancourt, en 2009. IAFRATE PATRICK/SIPA

Après les fuites, les poursuites Affaire Buisson

« Sarkoleaks », acte 2. Après les révé-

lations du Canard enchaîné et du site Atlantico sur les enregistrements clandestins de Patrick Buisson, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, l’indignation laisse place à la contre-attaque juridique. Hier, Carla Bruni et Nicolas Sarkozy ont en effet décidé de saisir la justice pour violation de la vie privée. Les plaignants «ne peuvent accepter que des propos, tenus à titre privé, aient été enregistrés et soient diffusés sans leur consentement », écrivent dans un communiqué les avocats du couple, Thierry Herzog et Richard Malka. Un moyen de stopper d’éventuels nouveaux déballages sonores. Les juges vont donc enquêter pour savoir d’où proviennent ces bandes et qui a rendu possible leur diffusion.

Patrick Buisson, qui a reconnu être l’auteur de ces enregistrements, risque, s’il est visé par une enquête, une lourde condamnation. «L’article 226-1 du Code pénal punit d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait de capter, enregistrer ou transmettre, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel», rappelle à metronews Mathilde Philip-Gay, maître de conférences en droit public à l’université Lyon-III. « Le nombre de personnes enregistrées peut constituer une circonstance aggravante, tout comme la relation de confiance qu’il était supposé avoir», ajoute-t-elle. Les dommages et intérêts pourraient également coûter cher sur le plan civil. Pour se défendre, l’ancien directeur du journal d’extrême droite

EN BREF

Justice

Closer devra verser 12 000 euros à Valérie Trierweiler. Le magazine

a été condamné hier pour avoir publié des photos de vacances de l’ex-première dame à l’île Maurice. L’hebdomadaire comparaissait également hier pour les poursuites engagées par Julie Gayet pour violation de la vie privée. Le jugement sera rendu le 27 mars.

Fait divers

Un enfant meurt dans un accident de ski. La jeune victime, âgée

de 7 ans et originaire de Rennes, descendait une piste bleue à la Jouedu-Loup (Hautes-Alpes). Quand il a été percuté par un skieur de 16 ans. Il est décédé une heure plus tard des suites de ses blessures.

Emploi

Imbroglio au sujet des chiffres du chômage. Contrairement à Pôle emploi, qui a fait état d’une hausse du nombre de demandeurs d’emploi fin 2013, l’Insee a constaté une baisse de 0,1 % au quatrième trimestre. Ce

que le ministre du Travail, Michel Sapin, a interprété hier comme un signe que l’engagement du Président avait été « respecté ». L’Insee prédit toutefois une reprise de la hausse du chômage en 2014.

926 068

C’est le nombre de candidatures aux municipales enregistrées à la clôture des inscriptions, hier. Soit 1 électeur sur 49.

Enquête

Il volait l’identité de chômeurs.

Un Comorien soupçonné d’escroquerie a été arrêté cette semaine en Essonne, a-t-on appris hier. Se faisant passer pour un chef d’entreprise, il utilisait les dossiers de candidats pour les vendre à des clandestins constituant des demandes de papiers à la préfecture.

5

L’iNViTÉ Henri GuAino, député UMP des Yvelines.

Affaire Buisson : « A aucun moment, nous n’avons eu le moindre soupçon. » AujouRd’hui, L’iNViTÉ dE guiLLAumE duRANd EsT David Assouline, porte-parole du PS. A 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

Minute peut mettre en avant un argument. Un arrêt de la Cour de cassation rendu en 2012 juge que les enregistrements illégaux peuvent constituer des moyens de preuve licites. « Patrick Buisson pourrait ainsi tenter de démontrer

que ses enregistrements constituent des preuves juridiques dans une éventuelle affaire judiciaire », imagine Mathilde Philip-Gay. Pour l’heure, aucune autre « victime» de ces enregistrements clandestins n’a annoncé d’action en justice. Patrick Buisson, de son côté, a annoncé une plainte pour vol et recel. Le Canard enchaîné, Atlantico et leurs sources sont visés. Son avocat, Me Gilles-William Goldnadel, a d’ailleurs dit avoir « son idée » sur la personne à l’origine de l’affaire. Les batailles juridiques ne font que commencer. §DAviD perrotin


6 AU QUOTIDIEN

2

sur

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

Moto

InsolIte

La police de Delhi, en Inde, a laissé traîner un peu plus de 600 plaintes pendant plus de huit ans à cause d’un mot de passe d’accès au système égaré. À LIRE suR metronews.fr/

Cette semaine, «Moto Hebdo» s’est rendu sur le domaine skiable de Chamrousse, dans les Alpes, avec une équipe de secouristes en motoneiges. Pourquoi ces machines sont-elles indispensables ? Comment les pisteurs sont-ils formés ? Réponses dans le Mag, samedi 8 mars.

REndEz-vous Retrouvez toute l’actu high-tech avec metronews dans « De quoi j’me mail », avec François Sorel, chaque vendredi sur rmc.fr. Exclusivement en podcast.

tendance

Le tatouage dans la peau événEmEnt. Le Mondial du tatouage s’exhibe à Paris à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche à la Grande Halle de la Villette. consEIL. Si vous comptez vous y rendre et, éventuellement vous faire tatouer, voici quelques infos pratiques. t. R. et MaRie-CaRolyn DoMain

o

n estime à près de 6 millions le nombre de Français actuellement tatoués. A voir le succès du Mondial du tatouage (15 000 visiteurs l’an dernier), il y a fort à parier que la tendance va aller crescendo. Quatre questions à vous poser avant de passer à l’acte, ou de renoncer.

QuE mE faIRE tatouER ?

Démarche symbolique ou esthétique, choix du style, couleurs ou

encre noire uniquement, envie de le cacher ou de l’exposer : nombreux sont les paramètres à prendre en compte quand on se fait tatouer. Avant toute chose, n’hésitez pas à comparer des catalogues de tatoueurs et à discuter de votre projet avec eux. Sachez tout de même que la tendance est aux citations, aux dates et aux initiales réalisées avec style. Oubliez en revanche les motifs tribaux. Et pensez à l’avenir : un tatouage, c’est pour la vie.

combIEn ça coûtE ?

Les tarifs sont très différents d’une échoppe à l’autre. Le prix dépend surtout de la taille et des détails du graphisme, ainsi que du temps passé à la réalisation de celui-ci. Comptez environ 100 euros pour un tatouage de base et jusqu’à 2 000 euros pour un dos intégral, par exemple. Evidemment, les tarifs ne sont pas les mêmes pour un petit tatouage en

simples tracés ou pour une accumulation de détails avec des remplissages en dégradé. N’hésitez pas à demander un devis. Enfin, si les prix sont vraiment peu élevés, méfiance sur l’hygiène et la qualité.

QuI va mE tatouER ?

Un bon tatoueur est avant tout un professionnel avec des compétences techniques et artistiques. Il respecte les règles d’hygiène du Code de la santé publique et informe le futur tatoué sur les risques encourus. Il ne tatoue pas un mineur sans l’autorisation, voire la présence d’un responsable légal, et peut refuser d’encrer votre épiderme si votre projet est illégal (croix gammée, feuille de cannabis, etc.). En France, on dénombre entre 3 500 et 4 000 professionnels.

suIs-jE bIEn sûR dE LE vouLoIR ?

Le tatouage est indélébile (sauf à passer par la chirurgie laser) et

la Grande Halle de la Villette accueille pendant trois jours 300 artistes tatoueurs et des dizaines de milliers de passionnés. rex/SiPa

n’est pas un acte sans douleur. Si vous n’êtes pas sûr de vous ou si vous avez peur d’avoir mal, tentez plutôt les tatouages éphémères, au henné ou en décalcomanie. Quant aux risques pour la santé, ils existent, nécessairement. Entre 2004 et 2012, 15 effets indésirables ont été recensés par l’Agence nationale de la sécurité du médicament (staphylocoques, hépatite C, allergies...). Le tout est de choisir un tatoueur respectueux des règles d’hygiène et d’éviter de faire ça sur un coup de tête en vacances à l’étranger. §

dossIER spécIaL En LIgnE Tatouages : toute une histoire Diaporama : les tatouages les plus moches Conseils : Mieux vaut bien réflechir avant d’agir Portrait : Tin-Tin au pays des tatouages À lire sur metronews.fr


vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr Pour les trois quarts des couples français en 2011, les hommes ont gagné plus que les femmes. SIERAKOWSKI/JOCHMANS/SIPA

Salaire : les femmes toujours à la traîne Certes, les femmes sont parvenues à investir le marché du travail. Elles étaient deux

aussi que, dans 24 % des couples, la contribution des femmes est inférieure à 20 %, car sans revenu ou tiers des actives à travailler percevant un salaire modeste issu en 2010, contre une sur deux en d’un travail à «temps très partiel». 1975. Une avancée sociale à nuan- Pour Françoise Milewski, la faute en cer, au vu de la nouvelle enquête revient à ces messieurs : « Si les dévoilée jeudi, deux jours avant la femmes ont investi le marché du Journée internationale des femmes, travail, les hommes n’ont pas investi samedi 8 mars, par l’Insee : dans la même proportion la sur les quelque 10 millions de sphère domestique ». En couples que comptait l’Hexasomme, la femme continue de rester plus souvent à la gone en 2011, les trois quarts C’est le maison pour s’occuper du affichaient une inégalité sur pourcentage le plan salarial. En moyenne, de femmes foyer. Des inégalités qui persistent, mais des progrès ont les femmes en couple en couple qui travaillent à gagnaient 42 % de moins que temps partiel. toutefois été amorcés il y a ENquêtE INSEE. leur conjoint. un an. Le 8 mars 2013, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, signait La part du temps partiel Françoise Milewski, économiste à un accord sur l’égalité professionl’Observatoire français des conjonc- nelle dans la fonction publique. tures économiques (OFCE), note Trois mois plus tôt, un décret renpourtant que « l’écart de salaires dait passible de pénalités les entres’est réduit dans les années 1980 et prises ne respectant pas l’égalité 1990. Mais on n’arrive plus à faire salariale. En décembre, la ministre de progrès ». La raison? Dans une des Droits des femmes, Najat Valvidéo postée sur le site Thinkovery, laud-Belkacem, se félicitait d’ailleurs l’économiste pointe notamment du de constater que « les entreprises doigt «la ségrégation des métiers» envoient de plus en plus leur plan et «leur non-mixité», toujours d’ac- d’égalité professionnelle». 4000 l’ont tualité. En d’autres termes, les fait en 2013. Sur les quelque 3milfemmes sont encore exclues de cer- lions d’entreprises françaises. taines corporations. L’Insee précise §thomas roure

31%

eXPress rouge à lèvres. Célèbres ou anonymes, les hommes sont invités jusqu’au 8 mars à poster en ligne une photo avec les lèvres passées au rouge, pour lutter contre les violences faites aux femmes.§avec des fleurs. Ce samedi, 450 bars, brasseries et restaurants jouent les gentlemen en offrant des roses aux dames. La liste des participants sur www.femmesenfete.com.

AU QUOTIDIEN

7


CULTURE

8

3

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

sur CINEMA

Battu aux Oscars par Matthew McConaughey, Leonardo DiCaprio aura l’occasion de se refaire le 13 avril aux MTV Movie Awards, où il est nommé pour Le Loup de Wall Street.

EN IMAGES retrouvez tous ces suJets sur

metronews.fr/ culture

15 ans après sa mort, La Nasa a rejoué retour sur la carrière certaines des scènes de Stanley Kubrick. culte de Gravity.

evénement

Alexandre Astier, Adèle Gasparov et julie Gayet dans le court métrage de Lisa Azuelos. dr

Julie Gayet, le cri du cœur choc. Lisa Azuelos signe 14 millions de cris, un court métrage poignant qui dénonce le fléau du mariage forcé. coulisses. La cinéaste évoque les raisons de sa collaboration avec Julie Gayet, qui revient ainsi sous les feux des projecteurs. judith korber

s

ans elle, le projet n’aurait jamais eu le même impact. Pour son court métrage sur le mariage forcé, intitulé 14 millions de cris, diffusé sur le Net à l’occasion de la Journée de la femme qui se tiendra demain, Lisa Azuelos a choisi une actrice ultra-médiatisée... Julie Gayet. Faire jouer celle dont la liaison avec François Hollande a fait le tour du monde était effectivement un excellent moyen de s’assurer un maximum de buzz. «Il faut se servir du système puisqu’on ne peut pas

le combattre, explique la réalisatrice de LOL. Julie qui est plus qu’intelligente a accepté tout de suite. Cela fait deux ans qu’on est en collaboration assez étroite. J’ai notamment participé à son documentaire sur les femmes réalisatrices. »

14 millions de mariages forcés

Si le tournage a eu lieu il y a trois semaines, cela fait longtemps que la cinéaste tenait à s’engager contre le mariage forcé. « J’ai du mal à comprendre pourquoi les femmes sont les dernières esclaves dans le monde, pourquoi la communauté internationale accepte

que 14 millions de jeunes filles soient mariées de force et se fassent violer chaque année », raconte Lisa Azuelos, dont le film commence à la sortie d’un collège. Entourée d’amies, Emma donne rendez-vous au cinéma à un garçon. De retour chez elle, sa mère (Julie Gayet) lui demande de se préparer pour une sortie surprise. Sous les yeux attendris de son père (Alexandre Astier), l’adolescente de 12 ans enfile une magnifique robe blanche. La famille arrive ensuite à la mairie où Emma est remise à un vieux bonhomme au regard concupiscent (Philippe Nahon). Sous les applaudissements des invités, les voilà unis par les liens du mariage. La vidéo de 4 minutes s’achève sur un cri de l’enfant face à l’homme en train de baisser son pantalon. En

France, 70 000 jeunes femmes seraient mariées de force chaque année. Ces unions concernent essentiellement les communautés turque, maghrébine, d’Afrique noire et asiatique. Mais Lisa Azuelos, elle, a pris le parti de mettre en scène ce fléau chez des Parisiens aisés. «Je ne suis pas là pour braquer la lumière sur une population, déclare-t-elle. De plus, on a besoin de s’identifier pour être en empathie. Quand les gens vont voir ce film, ils vont ressentir quelque chose qu’ils ne pourraient pas ressentir si cela ne les concernait pas. C’est malheureux mais très humain. » Mission réussie. Entre les images en noir et blanc, la réalisation magnifique et la bande sonore « Everything’s gonna be alright» de Sweetbox, le film touche en plein cœur.§


CULTURE

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

johnny hallyday, en 1970. DanieL anGeLi

kate Moss, en 1992. brUno MoUron / aGenCe sPHinx PHoto

9

Mick jagger et Schwarzenegger, en 1990. Jean PiGozzi

La Princesse diana. aLison JaCKson

exposition

Les paparazzi entrent au musée

diaporama. Le Centre Pompidou de Metz présente plusieurs centaines de photos qui retracent l’histoire de ces chasseurs de stars. inédit. Une exposition qui dévoile des images méconnues de célébrités comme Kate Moss, Mick Jagger ou encore Paris Hilton. judith korber

i

ls sont tour à tour voués aux gémonies ou admirés. Les paparazzi font l’objet, pour la première fois en France, d’une exposition qui se tient au Centre Pompidou de Metz depuis plusieurs jours. Plus de 600 œuvres y retracent l’évolution de ce genre photographique. Le rapport ambigu des stars avec ces chas-

seurs d’images est notamment abordé à travers l’histoire de 8 icônes : Brigitte Bardot, Paris Hilton, Jackie Kennedy-Onassis, Stéphanie de Monaco, Britney Spears, Diana Spencer et Elizabeth Taylor. L’exposition revient également sur l’esthétique particulière de ces photos liée aux conditions de prise de vue : usage du téléobjectif, rapidité d’action. Un style très reconnaissable repris par des grands noms de la photo comme Richard Avedon ou Terry Richardson à l’occasion de séries particulières.

Pas de Julie Gayet

Grand admirateur des paparazzi, le photographe de mode Helmut Newton jugeait, lui, les clichés de Jackie Kennedy-Onassis nue sur une plage grecque « parmi les plus troublants de ce siècle ». Les visiteurs pourront notamment (re)voir des images de Pascal Rostain,

Bruno Mouron ou Sébastien Valiela. Ce dernier est l’auteur des photos du président de la République à scooter devant le domicile de l’actrice Julie Gayet publiées début janvier dans Closer. Sur le ton de la « blague », le photojournaliste avait d’ailleurs proposé d’exposer cette série. « Mais on m’a répondu que ça n’allait pas être possible. Il y a peut-être eu des pressions », a-t-il expliqué à l’AFP. L’actualité n’est pas le thème de l’exposition, a sobrement fait valoir de son côté le Centre Pompidou de Metz.

Mazarine Pingeot agacée

C’est la première fois que Sébastien Valiela expose son travail, dans un centre d’art qui plus est. Un beau « pied de nez » aux détracteurs du genre, estime-t-il. Toutefois « cela ne m’était jamais venu à l’idée. Je ne me considère pas

comme un artiste, mais comme un journaliste. Je ne cherche pas à faire quelque chose de beau mais à ce qu’il y ait une info dans ma photo », affirme-t-il. A défaut de voir le Président et l’actrice, les visiteurs pourront admirer son travail sur Mazarine Pingeot. La fille cachée de François Mitterrand s’est d’ailleurs indignée, sur RTL, d’une « forme de complaisance » autour du photographe et a réfuté toute idée d’art dans le travail des paparrazi. « On est dans une inversion des valeurs aujourd’hui qui est très déstabilisante », a estimé Mazarine Pingeot samedi sur RTL en référence à l’exposition, « comme si ça pouvait devenir un art ! Je trouve ça extrêmement inquiétant », a-t-elle conclu.§ Du 26 février au 9 juin au Centre Pompidou, 1 parvis des Droits-de-l’Homme, Metz. De 7 à 12 euros. 03 87 15 39 39.


10

CULTURE

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

Axel Kahn marche à l’ombre Axel Kahn s’est lancé le défi de sa vie. bAlTel/SiPA

Chronique

Axel Kahn n’a besoin de personne.

Lorsqu’il a décidé d’arpenter le pays pendant trois mois, le renommé docteur et généticien n’a cherché aucune compagnie. L’homme marche seul. D’abord parce qu’il va vite, mais aussi parce qu’une grande randonnée ne se mérite, ne se médite, qu’en solitaire. Pendant 30 ans, dans un coin de sa tête, il a rêvé de ce périple. Sans jamais avoir le loisir de se dégager davantage que quelques jours de vacances, quand il lui faudrait partir des mois ! L’occasion se présente à la fin de son mandat à la présidence de l’université Paris-Descartes. A 67 ans, Axel Kahn est prêt. Partant de Givet dans les Ardennes, il parcourra plus de 2 000 kilomètres jusqu’à Ascain, au pays basque. Humaniste convaincu, le docteur profite de sa marche pour aus-

culter la France. Certains territoires lui paraissent tellement déshérités qu’il évoque sans détour une «sécession », un pays coupé en deux. Seules les régions à l’identité forte seraient épargnées par cette crise de confiance. Axel Kahn observe beaucoup, et pleure parfois. Comme sur les crêtes du Haut Forez, « une merveille sans pareil ». « Si je devais être enterré dans un endroit sauvage, m’a-t-il confié, ému, je souhaiterais que mes os blanchissent là, avec pour seule compagnie un troupeau de chevaux, les vaches Aubrac, et un de ces petits arbres rabougris qui, seuls, arrivent à braver le vent.» Infatigable, le professeur reprendra bientôt la route, depuis la Bretagne jusqu’en Provence. S’il y avait un gène du marcheur, le professeur l’aurait déjà découvert.§ Pensées en chemin : Ma France, des Ardennes au Pays Basque, Stock, 19 euros. Retrouvez Aïda Touihri dans « Grand Public » demain à 14 h 50 sur France 2.


CULTURE

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

Comment Tal tisse sa toile C’est la nouvelle idole des jeunes. En l’espace de quelques années, Tal s’est imposée comme la chanteuse la plus populaire de sa génération. Et l’interprète de « Danse », 24 ans, séduit une tranche d’âge très active sur le Web, qui suit avec une grande attention toutes ses pérégrinations et ses différents déplacements. Avec 1,2 million de fans sur Facebook et 943 000 abonnés sur Twitter, la jeune femme arrive en tête des personnalités du monde de la culture les plus actives sur les réseaux sociaux. Confessions d’une addict. Pourquoi est-ce si crucial de gérer vousmême l’utilisation des réseaux sociaux ? Il est important pour moi de garder des liens quotidiens avec le public et mes fans. J’ai toujours été proche d’eux et je tiens à le rester. Ils ont très vite créé une communauté virtuelle baptisée #teamtal. Certains ont même tissé de réels liens d’amitié. Je suis d’une génération Internet donc très connectée avec mon portable. Parvenez-vous à faire la distinction entre

tal prépare actuellement sa première grosse tournée. dARius sALimi

votre vie privée et votre vie professionnelle sur les réseaux sociaux ? Je communique régulièrement sur mon actualité, mes clips, mes tournées. J’adore également parler à mes fans même s’il m’est impossible de personnaliser chaque réponse. Pour ce qui est de ma vie privée, je sais la tenir éloignée. Comment réagissez-vous face aux messages négatifs que pourriez recevoir sur Twitter ou Facebook ? Je vous citerai les paroles de ma chanson « #cash » : « Et tous ces mots qui me reviennent ne me font rien du tout. Je me tourne vers ceux que j’aime, c’est déjà tout pour moi.» (rires) § PROPOS RECUEILLIS PAR boRiS tamPigny Au Palais des sports du 28 au 30 mars et du 6 au 8 juin, au Zénith de Paris le 15 novembre.

EXPRESS Comédie musicale. Le concert du Soldat Rose 2 filmé au Trianon sera diffusé au cinéma les 9, 12 et 13 avril.§Série. Trois ans après la fin de Médium, Patricia Arquette a décroché le premier rôle du nouveau spin-off des Experts.§Remake. Une nuit en enfer, produit et réalisé par Robert Rodriguez, va être adapté en série pour Netflix.§Cinéma. Olivier Gourmet et Valérie Bonneton se donneront la réplique dans Jamais de la vie !, nouveau long métrage de Pierre Jolivet.

11


médias

12

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr spider-Man est-il toujours à la page ? 2013 EmprEintE DigitalE

Marvel, géant aux pieds d’argile Documentaire

Spider-Man, X-Men ou Iron Man ont tous un point commun. Ces super-

héros ont été imaginés par la maison d’édition Marvel. Avant de conquérir Hollywood et de collectionner les blockbusters, la société a frôlé le dépôt de bilan. Retour sur l’incroyable success story avec Philippe Guedj, journaliste et coréalisateur du documentaire Marvel Renaissance, ce soir sur Canal+.

20.55 Divertissement

Les enfants de la télé Présentation : Arthur. Invités notamment : Chantal Lauby, Christian Clavier, Ary Abittan, Lambert Wilson, Amel Bent, Olivier Baroux. 23.30 L’amour est aveugle Divertissement. 3.25 50 mn Inside Mag. Présentation : Sandrine Quétier et Nikos Aliagas.

un passé douloureux

«Cette histoire est peu connue du grand public en France et difficile à imaginer parce que Marvel fait partie de l’empire Disney et qu’il cumule les succès au cinéma avec une régularité insolente. Mais pendant des années, depuis sa naissance en 1939 sous le nom de Timely Comics jusqu’au début des années 2000, Marvel a très régulièrement connu des périodes de crise.

20.45 Série

20.45 Magazine

Boulevard du Palais «Un marché de dupes». Avec Anne Richard, JeanFrançois Balmer, Philippe Ambrosini. 22.25 Ce soir (ou jamais !) Magazine. Présentation : Frédéric Taddeï. 0.05 La parenthèse inattendue Magazine. Présentation : F. Lopez. 2.10 Envoyé spécial Mag.

TMC 20.45 Les experts : Manhattan Série. «Erreur sur la personne» - «Voleuse de luxe» - «L’arche de Noé» «Les braqueuses» - «Messages codés». 0.55 90’ enquêtes Magazine.

FrANCE 5 20.35 On n’est pas que des cobayes ! Mag. 22.25 C dans l’air Magazine. Présentation : Yves Calvi. 23.35 Entrée libre Magazine. 23.55 8 mariages à la cour d’Angleterre

Thalassa Présentation : Georges Pernoud. «Aventures en mer». 22.40 Soir/3 23.10 Le procès du viol Documentaire. 2013. 0.00 Si près de chez vous 0.55 Midi en France Mag. «Les meilleurs moments». 1.50 Plus belle la vie 2.15 Au cœur du Vatican

NT1 20.45 Grimm Série. «La dame en blanc» «Le symbole mystérieux» «Chasse à l’ogre» - «Sans toit ni foie». 0.05 True Blood Série. «La lumière froide et grise de l’aube» - «Les liens du sort».

D8 20.50 En quête d’actualité Magazine. Au sommaire notamment : «Arnaques à la Sécu, tromperies aux Assedic : comment traquer les fraudeurs ?». Présentation : Guy Lagache.

fication des fans de Marvel. J’ai vraiment réalisé à quel point cette société fascine et combien des professionnels ont toujours une affection enfantine pour elle. Il y a un pouvoir d’attraction très fort des héros Marvel. Est-ce parce qu’ils sont davantage incarnés que ceux de DC Comics (Batman, Superman) ? Est-ce parce que Marvel raconte leur vie privée ? »

un docu non-officiel

« Ce documentaire a été une entreprise assez longue. Dès le début on a dû faire face au refus de Marvel de collaborer. J’ai été frappé par son influence à Hollywood L’industrie des comics aux Etats- puisqu’il a été difficile de renconUnis, mis à part l’âge d’or pendant trer des intervenants. Marvel n’a la Seconde Guerre Mondiale, a tou- également pas souhaité nous céder des extraits de jours dû lutter pour marvel renaissance ce soir à 23 h 15 sur Canal+ survivre. Le documenfilms de son catalogue. taire évoque notamment la crise des Les autres studios ont aussi suivi. années 1990, où Marvel a failli Quand on a demandé à Sony de mettre la clé sous la porte.» récupérer des extraits de SpiderMan ou à la Fox des images de X-Men, ils nous ont demandé si une machine fascinante « En travaillant sur ce film, j’ai été Marvel était de la partie. » marqué par la puissance d’identi§sonia ouaDhi

20.55 Film

20.50 Téléfilm

20.50 Série

Avengers Action de Joss Whedon. 2012. USA. VM. 137 mn. Avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, C. Evans.

Tout est permis de Emilie Deleuze. 2013. Fr. 85 mn. Avec Marcial Di Fonzo, Catherine Jacob, Judith Chemla.

NCIS «Whiskey Tango Foxtrot». Avec Mark Harmon, Pauley Perrette, Colin Hanks.

23.15 Marvel renaissance Documentaire. 2014. 0.10 Die Hard : belle journée pour mourir Action de John Moore. 2012. USA. VM. 110 mn. 1.45 Le journal du hard

22.15 Fukushima, chronique d’un désastre Documentaire. 2012. 23.00 Le monde après Fukushima Doc. 2012. 0.00 Court-circuit Mag. 1.45 Tracks Magazine.

21.40 NCIS Série. «L’écho du passé» - «Kill Ari» (1 et 2/2) - «Rencontre fatale» - «Obéir aux ordres» - «Vengeance». Avec Michael Weatherly. 2.45 M6 Music Clips.

HD1 20.50 Doc Martin Série. «La baronne de Port Garrec» - «La nuit de l’amour» «Le bulot d’or» - «Toute la vérité» «Le retour de l’enfant prodigue» «Que fait la police ?». Avec T. Lhermitte.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. Au sommaire notamment : «Sports d’hiver : haute tension dans les Alpes» - «Pays de l’Est : le nouvel eldorado des fêtards».

FrANCE 4 20.45 Claudia Tagbo & Co Spectacle. 22.50 Le clan des divorcées Théâtre. 0.35 Bienvenue chez les Chevaliers du Fiel Spectacle. 2.45 France 4 Lives - Festival Fnac Live

NrJ12 20.50 Vérité oblige Série. «Fibre mortelle» - «L’avocat du diable» «Belle de nuit». Avec André Dussollier, Valeria Cavalli. 2.30 La maison du bluff


SPORTS 13

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

4

sur FOOTBALL Auteur d’un doublé lors

de Portugal-Cameroun mercredi soir (5-1), Cristiano Ronaldo est entré dans l’histoire: il est devenu le meilleur buteur de la sélection lusitanienne (49 buts).

Doit-on s’emballer?

VIDÉO retrouvez La viDÉo sur

metronews.fr/ fanfoot

gagne. En battant les Pays-Bas (2-0) mercredi soir, les Bleus ont fait le plein de confiance à trois mois du Mondial. question. Ce succès de prestige permet-il pour autant de s’enthousiasmer en vue de l’échéance brésilienne ? Hamza Hizzir

«a

-t-on enfin le droit de s’emballer ? » La question a été posée à Didier Deschamps mercredi soir, dans la foulée de la victoire convaincante (2-0) des Bleus face aux Pays-Bas. « Emballez-vous, mais pas trop», a esquivé le sélectionneur dans un grand sourire. Mais est-ce qu’on peut vraiment ?

NON

Car il ne s’agit que d’un match amical du mois de mars, à un moment de la saison où les joueurs sont bien plus concernés par leur club. Surtout, cette rencontre n’avait vocation qu’à préparer l’échéance du Mondial. Aucune pression immédiate ne pesait donc sur les acteurs. « La 2e mi-temps a été calme, sans grosse difficulté, notait ainsi Didier Deschamps. On s’est contentés de gérer notre avantage. Et puis il y a eu beaucoup de changements [six côté français, ndlr]. » Du coup, tout

Benzema (à gauche) célèbre son but, avec Valbuena (au centre) et Pogba, mercredi soir face aux Pays-Bas. AFP

Le retour en grâce du randonneur Ligue 1

«On parle de Nice, non? Paris, on a perdu, mais c’est derrière et oublié. Il nous reste 11 matches, on doit les aborder comme 11 finales.» Jérémy Morel était tendu, en milieu de semaine, pour son passage obligé devant la presse. Longtemps blessé, à la cheville, puis au dos, la faute à une mau-

vaise chute à l’entraînement, l’ancien Lorientais a connu bien des galère depuis son arrivée à Marseille. «Si je n’aimais pas ou plus ce club, je serais déjà parti» poursuit le latéral gauche. Grâce à la mise à l’écart des plus jeunes, il retrouvera ce soir sa place de titulaire. Morel, peu apprécié des supporters, se décrispe à la

Un jeune fan de foot a fait irruption sur le terrain après le match de l’Afrique du Sud contre la Seleção (0-5), mercredi soir. Les Brésiliens ont apprécié cette audace.

question de savoir si Marseille et ses habitants lui plaisent encore un peu: «pour ma part, je vois très peu de gens en haut du Garlaban. Et je ne croise que des randonneurs. Il y en a une qui m’a pris en photo la semaine dernière ! Ce sont les seules personnes que j’arrive à voir…» §Lucien Dettori, à MarseiLLe

le monde s’est comporté comme si le match était déjà terminé. Dans ce contexte, difficile de voir dans ce résultat positif l’ouverture de nouvelles perspectives. Ce qu’a admis le sélectionneur lui-même : « Cela ne nous fera pas passer du statut d’outsider à celui de favori de la Coupe du monde. »

OUI Parce qu’en dépit des apparences ce match offrait toutes les caractéristiques d’un affrontement de très haut niveau. Certes, les Bleus ont marqué deux fois en dix minutes, ce qui a vite assommé l’adversaire, mais peut-on le leur reprocher ? « On a passé un test face à un grand pays de football, a tenu à souligner Louis van Gaal, sélectionneur des Pays-Bas, restés invaincus depuis août 2012, avec une équipe aussi inexpérimentée que celle de mercredi soir. Après le premier but, on s’est mis à perdre trop de ballons au milieu. On ne pourra pas se le permettre en Coupe du monde, où il faudra rester concentrés de bout en bout. » Pour le coach mythique du grand Ajax des années 1990, remporter ce match exigeait donc la même application que durant un Mondial. Face aux vice-champions du monde en titre, les Bleus, eux, y sont parvenus. En prendre conscience, c’est déjà s’emballer.§ 28e journée Programme ce soir OM - Nice.......20 h 30 (BeIN Sports et Canal+ Sport) deMain Bastia - PSG .................................. 17 heures (Canal+) Guingamp - Evian................20 heures (BeIN Sports) Monaco - Sochaux...............20 heures (BeIN Sports) Nantes - Ajaccio ..................20 heures (BeIN Sports) Toulouse - Reims.................20 heures (BeIN Sports) Valenciennes - Rennes........20 heures (BeIN Sports) diManche Lille - Montpellier ................17 heures (BeIN Sports) Lorient - Saint-Etienne ........17 heures (BeIN Sports) Bordeaux - Lyon ........................... 21 heures (Canal+)


SPORTS

14

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr irrité par la défaite de ses hommes à Cardiff, PSA a tranché dans le vif pour composer son équipe. afp

«J’adore Twitter et Instagram» active sur le Web (elle compte près de 49 000 abonnés à son compte Twitter), la gagnante de Wimbledon 2013, consultante sur Eurosport, arrive à la 2e place du Baromètre de popularité des femmes sur Internet.

Quelle utilisatrice de réseaux sociaux êtes-vous ?

J’adore Twitter et Instagram ! La photo de moi qu’avait postée Usain Bolt sur son compte avait accumulé 30 000 likes en un jour. Je passe minimum une heure par jour sur les comptes de marques ou de magazines. Je n’ai pas le temps de réagir à tous les messages mais ceux que je trouve rigolos, j’y réponds. Et si j’ai une info à donner, je fais un tweet. Personne d’autre que moi ne le fait à ma place.

Jeune retraitée, passeriez-vous autant de temps sur les réseaux sociaux si vous étiez encore en activité ?

Quand j’ai gagné Wimbledon, je le faisais tout autant. Et c’est même grâce à Twitter que j’ai pu rencontrer les joueurs de l’OM, après un tweet que m’a adressé André-Pierre Gignac. Sans cela, je n’aurais jamais pu participer à un entraînement du club de mon cœur une semaine plus tard.

après Wimbledon, avez-vous regardé ce qui se disait de vous sur Internet ?

Non. Après une victoire, évidemment, on tombe sur des messages de félicitations, mais quand vous perdez, les commentaires sont bien moins agréables. Donc je préfère ne pas avoir la vanité d’aller jeter un œil sur chaque article écrit sur moi... Je dois avouer que j’ai consulté les petites vidéos faites par ESPN, mais c’est tout. §propos recueIllIs afp

a 29 ans, Marion Bartoli a pris sa retraite tennistique il y a presque sept mois. Très

par eMMAnuel BouSquet

Saint-André en appelle aux valeurs Rugby VI nations

La fessée reçue il y a deux semaines à Cardiff (27-6) rougit encore le croupion des Coqs français. Et hante l’esprit du

sélectionneur. Hier, Philippe SaintAndré a annoncé son équipe titulaire contre l’Ecosse, demain, où la moitié des joueurs a été changée depuis le match au pays de Galles. Un choix en partie dicté par les blessures de Szarzewski, Nyanga et Fofana. Mais pas seulement. Sanctionné par PSA, Picamoles laisse sa place à Chouly, tandis que Doussain est remplacé par Machenaud à la mêlée. Et Saint-André de jouer les pères Fouettard : «C’est une sanction, par rapport à leurs performances et leur manque de maîtrise. Samedi, je veux voir une vraie équipe, qui joue en équipe, trouve des solutions collectives. Les joueurs se doivent une revanche.» Alors plutôt que de parler «technico-tactique », l’ancien coach de Toulon a préféré souligner les valeurs qu’il espère revoir chez ses hommes. «A Cardiff, on est passés complètement à côté sur la base de notre sport: le combat, la conquête, la discipline, la maîtrise. L’essence même de notre sport, c’est de se

donner pour le copain. J’attends une grosse rébellion des joueurs.»

Encore en lice pour le titre

Le meneur de cette révolte restera Pascal Papé, le capitaine, malgré les critiques après sa prestation décevante à Cardiff. « Si on veut qu’il fasse bien son job de capitaine, il faut que les autres fassent leur boulot autour de lui », défend PSA. Et surtout qu’ils fassent «un très, très grand match en Ecosse pour s’offrir une finale face à l’Irlande la semaine suivante à Paris». Car l’objectif n’a pas changé. Après leur dernière place de l’édition 2013, les Bleus ont – comme l’Angleterre, l’Irlande et le pays de Galles – l’occasion de gagner le Tournoi. A condition qu’ils sachent se relever après une claque. §PieRRe Menjot Le XV de france : dulin - huget, Bastareaud, mermoz, médard - plisson, machenaud lapandry, chouly, Vahaamahina - maestri, papé (cap.) - mas, mach, domingo.

4e journée PROGRAMME demaIn Irlande - Italie .................................15 h30 (france 2) Ecosse - france .......................... 18 heures (france 2) dImanche angleterre - pays de Galles ...... 16 heures (france 2)


détente

vendredi 7 mars 2014 www.metronews.fr

15

Mots fléchés n° 1144 / moyen EMBARRAS PÉRIODIQUE

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

Vous n’avez vraiment pas peur de relever de nouveaux défis, bien au contraire, vous adorez : les challenges vous permettent d’avancer.

Gémeaux

Vous prenez plaisir à aller travailler aujourd’hui. Vous oubliez la pression des jours passés et vous faites votre boulot sereinement.

Cancer

Aujourd’hui c’est le moment idéal pour entreprendre de nouveaux projets car les astres vous soutiennent. Vous avez le vent en poupe !

Balance

P I T ONN E R A T A N E V E U E R P U L L N O F I S C F E U DOC T R R E U EMB U E E U R E

B A O C A U X F L UO I E N F U I R OR L E RG S S E C A H A I T B T S A A COR I N E I L O T E R A D I N E NO I R N E K A L E V E S

VACHE QUI FUT FEMME PIÉGEANT

BÊTE À BOIS

Vous acceptez les hauts et les bas de votre vie, vous savez bien que chacun a son lot de bonheur et de malheur. Très bonne philosophie.

ENTRE LE SUD ET L’EST ACCORD DEVENIR VIEUX

LIMPIDE

CÉRÉMONIAL BISON D’ANTAN ELLE EST BAVARDE

CALUMET EAU NON POTABLE PRONONCERA

GENRE MUSICAL GRIZZLI

AUCUNE CHOSE

HABITUDES

MARIOLLE

ANCIENNE COLÈRE

COINCÉE ABRI DE VERRES CHIFFRES ROMAINS

POMPÉE CHEF DE TÊTUS

Capricorne

DIFFÉRENT DE L’ÉCOSSAIS

L’incompréhension règne dans votre couple, vous n’arrivez décidément plus à communiquer. Vous avez l’impression d’être face à un mur...

Verseau

TRAIN RÉGIONAL INSTRUMENT DE MUSIQUE

BLONDE DE BISTROT

MESURE ANGULAIRE

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 1144 / moyen

Vous ne vous arrêtez pas à quelques obstacles aujourd’hui. Plus déterminé(e) que jamais, vous allez au bout de ce que vous commencez.

5 3 9

Poissons

Vous n’êtes pas du genre à vous laisser dépasser par les événements, vous gardez votre calme pour trouver une solution aux problèmes.

01 75 75 90 93

(5 € les 10 minutes)

8

6

9

3 3

6 1

4

5

6

9

6

1

5

8

2

7 8

1

9 6

2

4

5

7

8

8

5

8

8

7

4 3

Orage géant à Sydney

SAEED KHAN / AFP

Solutions n°1 143

Mots fléchés

IL EST VIVIFIANT, EN BOL BÊCHEUR

À PAYER

Sagittaire

COnSultatiOn vOyanCe

CHIENS DE GARDE

COURS D’ESPAGNE

CHAUVIN BOMBÉ PAR DEVANT

Votre moitié sait trouver les mots pour vous redonner le moral. Il/elle réussit à vous faire sourire même lorsque vous n’allez pas bien.

Vierge

Vous vous laissez aller et votre conjoint vous le fera remarquer. Ne le prenez surtout pas mal, ses remarques peuvent être constructives.

BABA DANS UN CONTE DÉSIGNÉ

Scorpion

Lion

Vous finissez la journée dans le calme afin d’être totalement détendu(e) pour rentrer chez vous. Vous voulez profiter de votre partenaire.

VILLA AU MAROC AXE BORNÉ

AUSSI TITRE À LONDRES

ACTINIUM RÉVOLUTIONNAIRE

Tout le monde aime votre compagnie. Sociable et joyeux(se), vous êtes de toutes les fêtes car vous savez vraiment mettre l’ambiance.

Taureau

Vous êtes sur tous les fronts aujourd’hui. Vous avez du dynamisme à revendre et rien ne vous arrête une fois que vous êtes lancé(e), bravo !

BALTES BRASSA DE L’ARGENT

Sudoku 1

4

3

6

9

5

7

8

2

8

6

7

4

2

3

5

1

9

9

2

5

8

7

1

3

4

6

3

7

2

9

1

8

6

5

4

6

1

4

2

5

7

8

9

3

5

8

9

3

4

6

2

7

1

2

5

8

1

3

9

4

6

7

7

3

1

5

6

4

9

2

8

4

9

6

7

8

2

1

3

5

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

Des éclairs impressionnants ont frappé la ville autralienne, perturbant, hier, les transports en commun. Les images de l’orage ont circulé sur les réseaux sociaux.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20140307_fr_languedoc