Page 10

AU QUOTIDIEN

10

2

jeudi 13 février 2014 www.metronews.fr

SPÉCIAL IMMO dossier immo 17 octobre

Avant de se lancer dans l’achat d’un bien, mieux vaut calculer sa capacité d’emprunt. sipA

Crédit : posez-vous les bonnes questions Première fois. Aujourd’hui, les primo-accédants représentent 70 % des acquéreurs. Prêts. Grâce aux taux d’intérêt très bas, ils obtiennent une somme plus importante qu’il y a deux ans. AnAëlle PenCHe

A

1 000 euros par mois maximum. Sur vingt ans, il peut ainsi emprunter 240 000 euros.

l’arrivée de la trentaine, l’envie d’effectuer son premier achat immobilier se fait plus Frais et apport personnel présente. Mais, malgré les taux de Les frais de mutation (environ 6 à 7 % du montant de crédit très bas, il fait bon sortir sa calculette avant de l’achat) et de notaire (envifeuilleter les petites ron 1 % de l’achat), les coûts annonces. d’emménagement ou C’est l’apport En évaluant votre capacité personnel d’éventuels travaux, l’achat de mobilier… sont autant d’emprunt, vous connaitrez minimal réclamé par la de dépenses à prendre en le type de bien que vous majorité des compte dans le calcul de pourrez financer. Le mon- banques lors l’enveloppe globale. Tout tant maximum de vos men- d’un emprunt . comme l’impôt foncier sualités doit être inférieur à immobilier source : eMpruNTis 33 % de vos revenus. Ainsi, auquel sont soumis les proun couple disposant de 3 000 euros priétaires. de revenus, peut rembourser Autre point à envisager : votre

10 %

apport personnel. « La majorité des banques réclament aujourd’hui une somme couvrant au moins 10 % de la somme empruntée », explique Maël Bernier, porte-parole du courtier Empruntis. Pour un prêt de 200 000 euros, il faut ainsi un apport d’environ 20 000 euros. Selon les statistiques du site Meilleurtaux.com, la moitié des primoaccédants empruntent cependant sans ce montant.

Ne pas oublier l’assurance

Au coût du crédit s’ajoute également la souscription d’une assurance, contractée dans la banque de votre choix, qui vous couvrira en cas de décès ou d’invalidité. Sachez que la pratique de sport à risques, les problèmes de santé, le fait de fumer ou la conduite de deux-roues de plus de 90 cm 3

peuvent en augmenter les tarifs. Enfin, dernier élément du contrat : la garantie du prêt, qui assure à la banque un recours en cas de nonremboursement du crédit. Caution ou hypothèque, c’est à vous de choisir mais elles sont assez équivalentes. De plus en plus d’acquéreurs se tournent vers la caution, qui concerne aujourd’hui près de 60 % des acheteurs. A vous de jouer !

Zoom sUr les taUx

Des niveaux favorables

Les taux de crédit exceptionnellement bas permettent aujourd’hui, et probablement durant tout le premier semestre 2014, d’emprunter à 3,25 % sur quinze ans, 3,5 % sur vingt ans et 3,90 % sur vingt-cinq ans (hors assurance).

20140213_fr_provence