Issuu on Google+

shopping P. 8

prendre soin de soi à bas coût, c’est possible. Metronews vous le prouve avec une sélection de produits cosmétiques à des prix abordables.

Se faire une beauté sans se ruiner

Purestock/siPa

ratp P. 7 Ondes à haute dose dans le métro www.metronews.fr

mercredi 22 janvier 2014 - n° 2545

PAR

ne jetez PAs ce jouRnAl suR lA voie Publique : offRez-le à votRe voisin !

Santé : les Français trinquent

Les dépenses moyennes à la charge des Français sont en légère baisse, selon le Sofinscope réalisé par OpinionWay. Une tendance qui s’explique par le renoncement à certains soins et par le recours au système D.

cinéma P. 10

L’esclave qui brise ses chaînes

L’acteur Chiwetel Ejiofor livre une prestation éblouissante dans 12 Years Slave. Un film de Steve McQueen grand favori des Oscars.

mars distribution

metRoneWs est imPRimé suR du PAPieR 100% Recyclé.

société P. 2

monde P. 4

Genève II : désespoir de paix en Syrie Trois ans après le début du conflit, une conférence de paix s’ouvre aujourd’hui en Suisse. Mais les chances d’aboutir à des avancées concrètes sont minces.

handball P. 14

Les Experts sont de retour !

Jérôme Fernandez. afP


2 événement sur

VIDéO

MONDE

Les portraits de 3 jeunes femmes « susceptibles d’avoir été entraînées pour des attentats suicides », ont été diffusés à Sotchi. La ville est devenue la cible de ces « veuves noires » qui veulent venger la mort de leur mari.

société

Un budget santé au régime

PART DES FRANÇAIS RENONÇANT A DES SOINS OU LES REMETTANT À PLUS TARD

+3 +1

45 % 32 %

U

ou même y renoncer. De même, un tiers se sont vus dans l’obligation de décaler voire d’abandonner une visite chez un spécialiste.

ne baisse et des renoncements. Voilà comment les Français analysent leur budget santé selon le dernier Sofin Economiser sur les mutuelles scope – baromètre OpinionWay Conséquence : 86 % des personnes pour Sofinco. Interrogés sur le interrogées disent avoir modifié montant des dépenses en la leurs habitudes en matière de matière, près de 6 sondés sur 10 santé. Ils privilégient les médicaont le sentiment que celui-ci a aug- ments génériques, et se montrent menté. Pourtant, avec un budget plus prudents en faisant réaliser annuel moyen restant à leur des devis ou en privilégiant des charge* estimé à 523 euros par an, soins médicaux en hôpital. ils ont légèrement moins dépensé Mais c’est avant tout la mutuelle ces deux dernières années qui subit la plus grosse évolution (568 euros en 2013). Un paradoxe par rapport à l’an dernier : 15 % des qui s’explique par « un sentiment personnes interrogées ont annulé général que le pouvoir leur mutuelle ou, tout les achats à d’achat s’érode, du moins, attendu l’étranger sont de avant de prendre ou de explique Julien Goarant, directeur d’étude moins en moins rares. renouveler leur contrat. chez OpinionWay. Cette impres- Soit 5 points de plus qu’en 2013. sion traduit un certain pessi«Les résultats montrent bien que misme. » l’on sort du mirage de la gratuité Pour réduire les dépenses, les universelle. Ce n’est pas négatif en Français ont recours de plus sou- soi mais cela laisse place à une mulvent à la privation. Ainsi, près d’un tiplication et à un renforcement de sondé sur deux explique qu’il a dû toutes les méthodes pour dépenser repousser l’achat de lunettes, de moins», ajoute Julien Goarant. lentilles ou de prothèses dentaires, Une dernière solution, plus mar-

+2 +1

24 %

+5

16 %

15 %

9%

■ achat de lunettes, lentilles ou prothèses dentaires ■ consultation chez un spécialiste ■ achat de médicaments ■ consultation chez le généraliste ■ mutuelle ■ hospitalisation évolution par rapport à 2013

ENquêtE. Selon le dernier Sofinscope, de plus en plus de Français choisissent de réduire leurs dépenses de soins. stratégiEs. Leurs pratiques évoluent en recherche de solutions moins onéreuses, en France ou à l’étranger. AlexAndrA Bresson

Une femelle chimpanzé sur le point d’être réintroduite dans la jungle a enlacé la primatologue Jane Goodall, en signe de gratitude et d’adieu.

DÉPENSES DE SANTÉ : ÉVOLUTION DES PRATIQUES

-1

+1

68 % 45 %

-2

30 %

+2

25 %

+3

21%

Part des Français : ■ achetant plus de médicaments génériques ■ demandant plus de devis avant soins ■ choisissant une mutuelle qui rembourse mieux ■ choisissant une mutuelle moins chère ■ se faisant soigner à l'hôpital plutôt évolution par rapport à 2013 qu’en cabinet

Etude réalisée en ligne auprès d’un échantillon de 1 017 personnes, représentatif de la population française âgée d’au moins 18 ans, constitué selon la méthode des quotas, les 2 et 3 janvier 2014.

ginale mais en augmentation, reste celle des achats à l’étranger. Ils sont ainsi 8 % à avoir franchi la frontière française pour se procurer du petit matériel médical (+ 1 point par rapport à 2012) et autant ont acheté, physiquement ou sur Internet, des médicaments dans un autre pays (+ 3 points). Un phénomène « dont il ne faut pas s’inquiéter outre mesure, sauf lorsqu’il s’agit de produits provenant de pays où les contrôles sanitaires sont beaucoup moins

stricts », estime Julien Goarant. Enfin, un nombre plus faible ont privilégié un autre pays que la France pour consulter un spécialiste (4 %, + 1 point). Pour allier santé et économies, le tout est de savoir trouver le bon compromis.§ *On entend par budget santé restant à charge la somme que vous versez pour votre mutuelle, la part des consultations non couverte par l’assurance-maladie, les médicaments non remboursés ainsi que les produits de santé que vous achetez en pharmacie sans ordonnance (aspirines, paracétamol, etc.).

SOurcE : SOFinScOpE

1

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr


événement

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

3

FRANCE La Commission européenne rend aujourd’hui sa proposition de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Inquiet de la possible «prudence» de Bruxelles dans ce domaine, Nicolas Hulot tire la sonnette d’alarme dans une interview pour metronews.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

Sérieux manque de fair-play d’un patineur après avoir perdu une course.

metronews.fr/ video

Manuel Valls a reconnu avoir « peut-être » fumé une fois du cannabis dans sa vie.

Une spectatrice de « Vivement dimanche » s’éclipse en raison d’une envie pressante.

«Reporter ses soins se fait au détriment de la prévention» associé Conseil santé spécialiste des assurances et mutuelles chez Deloitte, commente le Sofinscope pour metronews.

Le baromètre montre que les Français renoncent de plus en plus aux soins ou se tournent davantage vers des solutions moins onéreuses. Pourquoi ? Les motifs sont multiples : des soins trop coûteux, trop d’attente avant de voir un médecin ou encore trop d’éloignement géographique. Surtout, avec la crise et les limites de notre système de remboursement, ce qu’il reste à payer demeure trop élevé pour les Fran-

çais. Mais il ne faut pas oublier que reporter ses soins se fait au détriment de la prévention. Un problème buccodentaire non traité peut entraîner d’autres maladies. Dans quels domaines de santé les Français font-ils le plus souvent l’impasse ? L’optique, – les patients retardent le plus possible l’acquisition de nouvelles lunettes –, puis le dentaire. L’assurance-maladie rembourse peu les prestations dans ces deux domaines. Et l’automédication se fait de plus en plus importante pour ce qu’on appelle la « bobologie » : pour un rhume ou une grippe, les patients ne vont pas consulter et se

rendent directement chez le pharmacien. N’est-ce pas problématique, alors que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter ? Il faut prendre toutes les mesures pour sauvegarder notre système de protection sociale actuel. Sinon on JeAn-FrAnçois Poletti.

DR

INTERVIEW. Jean-François Poletti,

« Ce qu’il reste à payer demeure trop élevé pour les Français. »

risque de voir apparaître une santé à deux vitesses, où seules des personnes qui auront les moyens de s’autofinancer pourront se soigner. Pour que le budget santé garde une place importante dans le quotidien, il faut réfléchir à d’autres axes de travail. Outre le médicament générique, on peut se pencher sur la piste de la télémédecine et travailler à une meilleure coordination des soins entre les différents corps médicaux. En détectant les maladies le plus précocement possible, cela limite déjà les volumes de frais engagés pour se soigner. Je préfère miser sur des réformes plutôt que sur le low-cost. §PRoPos Recueillis PaR A. B.


ACTU MONDE

4

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

le secrétaire général de l’onu, Ban Ki-moon, à son arrivée à Genève hier. Afp

des « pleins pouvoirs exécutifs » : «Pour les Occidentaux, cela signifie évincer Al-Assad. Mais les Russes ne l’entendent pas comme ça », explique le spécialiste.

EN BREF

Belgique

La lettre de Marc Dutroux réveille les plaies du passé. Le

tueur pédophile belge, condamné à la prison à perpétuité en 2004, vient d’écrire une lettre de 44 pages au père d’une de ses jeunes victimes. Selon les médias belges, il y nie ses crimes, charge son ex-compagne et défend à nouveau, comme lors de son procès, la thèse d’un vaste complot politico-judiciaire.

Ukraine

La Russie dénonce une situation qui « échappe à tout contrôle ». Les négociations

semblent au point mort à Kiev, où de violents affrontements opposent depuis dimanche les forces de l’ordre aux militants pro-européens. Les nouvelles lois réprimant les manifestations, entrées en vigueur hier à minuit, ont relancé la mobilisation.

Des manifestants préparent des cocktails molotov, hier à Kiev. Afp

L’opposition affaiblie

Des avancées à arracher syrie

C’est une première. Trois ans après

le début du conflit, des représentants de l’opposition et du régime de Bachar al-Assad vont enfin s’asseoir à une même table, à partir d’aujourd’hui, en Suisse. Sous l’égide des grandes puissances, les émissaires de chaque camp seront priés d’avancer sur le chemin de la paix, tracé par les grandes puissances à Genève en juin 2012. Mais c’est un sur-place qui s’annonce.

«Genève II» ne devrait guère être «qu’une occasion de plus de constater les désaccords qui séparent Moscou et Téhéran, les principaux alliés de Damas, de l’Occident », analyse pour metronews Fabrice Balanche, directeur du groupe de recherches sur la Méditerranée et le MoyenOrient à la Maison de l’Orient. Chacun a en effet une interprétation divergente du communiqué final de la première conférence de Genève. Celui-ci appelait à la formation d’un gouvernement de transition ayant

Or, les représentants du président syrien arriveront en position de force. « En annonçant qu’il solliciterait un nouveau mandat, Al-Assad a déjà donné le ton : il ne fera aucune concession. Pourquoi en ferait-il ? Il est en situation favorable sur le terrain et il a les mains libres depuis que les Etats-Unis ont renoncé à toute intervention après l’accord sur les armes chimiques. » En face, l’opposition se présente au contraire affaiblie par des divisions. Dans ces conditions, que peuvent espérer l’ONU et les Occidentaux ? «Ils veulent montrer que la diplomatie sert à quelque chose, qu’on ne reste pas les bras croisés face au désastre », estime le chercheur. Depuis 2011, le conflit a déjà fait 130000 morts. De ce point de vue, « Genève II » pourrait donc servir à obtenir quelques avancées dans le domaine humanitaire. Faute de paix… §ThomAs vAmpouille

«Nous sommes une génération perdue»

Témoignage

Adam* a toujours été opposé au régime de Bachar al-Assad. Mais

Corée du Sud

Vent de panique après le vol de données bancaires. Des dizaines

de milliers de Sud-Coréens ont pris leur banque d’assaut, hier, pour bloquer leur carte de crédit après un piratage affectant au moins 20 millions d’usagers. Un employé d’une société d’étude de solvabilité, soupçonné de voler les données pour les revendre à des société de marketing téléphonique, a été arrêté.

Thaïlande

Le gouvernement décrète l’état d’urgence à Bangkok. A l’ap-

proche des législatives du 2 février, le pouvoir a pris de nouvelles mesures de sécurité pour faire face aux manifestants, qui réclament sa chute et ont promis d’empêcher les élections. Il a toutefois promis de ne pas utiliser la force et de respecter les règles internationales.

jusqu’à récemment, cet étudiant syrien de 25 ans s’était toujours refusé à prendre les armes. Trois ans après le début de la rébellion, il songe pourtant, comme d’autres jeunes compatriotes, à rejoindre les rangs de l’opposition armée. Un changement radical, alors que ce jeune homme, issu d’une famille aisée se préparait à un tout autre avenir. Accepté dans une université espagnole avant la guerre, il est arrivé en 2012 à Beyrouth pour récupérer son visa d’étudiant. « Je pensais ne rester que quelques semaines au Liban. J’y ai passé un an », explique-t-il à metronews. A plusieurs reprises, ses demandes de visa ont été rejetées par l’Espagne. Des refus qu’il n’a pas digérés : «Je suis trilingue, j’ai un master, j’avais tous les papiers et les moyens de payer mes études. Je ne demandais ni asile, ni aide finan-

Adam, à Beyrouth. metronews

cière. Je voulais passer deux ans en Europe, puis faire le tour du monde.»

« Le danger m’importe peu »

Rempli de désillusions, Adam est donc retourné à Damas. «J’ai perdu mes rêves, mes espoirs, et le danger m’importe peu», confie-t-il, envisageant désormais de s’engager dans ce conflit qui lui a déjà tant coûté. « J’ai rencontré plusieurs brigades rebelles. Peut-être vais-je finir par me battre.» Qu’attend-il de la conférence qui s’ouvre aujourd’hui à Genève ? «Rien, comme la dernière n’a rien changé. L’Occident n’aidera

jamais le peuple syrien. » Cette amertume, le jeune homme la partage avec ses amis : « Plusieurs d’entre eux ont perdu leur famille, leur maison, leurs ambitions. » Diplômés en droit, en ingénierie ou en médecine, ils ont multiplié en vain les demandes d’accueil en Europe. Certains ont alors rejoint des groupes armés, parfois les plus radicaux. Cette montée de l’islamisme dans son pays, Adam ne la voit pas d’un bon œil : «L’extrémisme sous toutes ses formes, et encore plus chez les jeunes qui se tournent vers le djihad, m’effraie.» Mais, devenu fataliste, il comprend leur engagement : «On est une génération perdue et l’Occident ne nous aide pas. A la longue, ces jeunes vont devenir des kamikazes qui ne s’exprimeront que par les bombes. A ce stade de la guerre, même Gandhi pourrait devenir un terroriste.» §AnAïs RenevieR, à beyrouth (Liban) *Le prénom a été changé.


ACTU FRANCE

6

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr les sages-femmes en grève – ici à créteil, le 15 janvier – réclament notamment un changement de statut. ALIX WILLIAM/SIPA

L’escapade de Zahia à Munich, du « lèche-vitrines » qui aurait dévié Justice

La rencontre de Zahia avec Franck Ribéry doit tout au hasard. C’est du moins ce

qu’a soutenu, hier, au tribunal, l’homme qui les a présentés. Et si Kamel Ramdani, 39 ans, se retrouve aujourd’hui poursuivi pour proxénétisme dans cette affaire, c’est à cause d’une suite de malentendus. Lui, un proxénète ? A la barre, il se définit comme un « apporteur d’affaires au black » dans le milieu du foot. Zahia, une escort girl ? Il n’aurait jamais pu le deviner quand il l’a séduite en discothèque, le 6 avril 2009 à Paris, avant de « rentrer avec elle ». Gratuitement.

« Au lit, elle n’avait pas 17 ans »

Hasard de calendrier, «il était prévu que j’aille le lendemain à Munich chez mon ami Franck Ribéry ».

Ramdani convie sa récente conquête et une amie au voyage : « On a fait du lèche-vitrines, on s’est baladés. » Ils rejoignent le footballeur, dont c’est l’anniversaire – une « coïncidence », assure le prévenu. La petite bande fait la fête avant de s’égayer à plusieurs dans un hôtel. « C’était pas prévu, ça c’est fait comme ça. » Ramdani nie toute rémunération et jure n’avoir jamais su que Zahia était mineure. La preuve : « Franchement, au lit, elle n’avait pas 17 ans. » Pas sûr que l’argument aura convaincu le procureur, qui prononce aujourd’hui son réquisitoire. Toujours en l’absence de Franck Ribéry et de Karim Benzema, poursuivis pour sollicitation de prostituée mineure, mais qui ont fait valoir d’autres obligations. §triStan MicHel

La baisse de la vitesse sur les routes secondaires sera testée.

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a annoncé hier, sur BFM TV, l’expérimentation cette année, dans «quelques départements», d’une limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, contre 90 km/h actuellement. Des associations estiment que la mesure pourrait sauver 450 vies.

Fait divers

La compagne de Dieudonné entendue par les gendarmes. Noé-

mie Montagne a été convoquée hier

Social

Un meilleur statut, oui. Le nôtre, certai-

EN BREF

Sécurité routière

La tension monte entre médecins et sages-femmes

chez les gendarmes à Anet (Eure-etLoir), où elle s’est présentée librement pour être entendue en qualité de témoin. Selon des sources proches du dossier, des huissiers s’étaient présentés lundi soir au domicile du polémiste à Saint-Lubin-de-la-Haye. L’un d’eux aurait été « molesté ».

L’iNViTÉ

Brice Hortefeux, vice-président de l’UMP et député européen.

« François Hollande comprend bien que notre pays attend un cap, un chef, une volonté. » AujouRd’hui, L’iNViTÉ dE guiLLAumE duRANd EsT Henri Guaino, député UMP des Yvelines. A 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

nement pas. C’est, en substance, le message adressé hier par les médecins aux sages-femmes. Depuis le 16 octobre, plus de 70 % d’entre elles sont en grève – mais elles sont assignées et travaillent – pour obtenir une meilleure reconnaissance de leurs compétences. Celles-ci vont bien au-delà de l’accouchement (prescriptions, suivi de grossesse, échographies...), comme elles l’ont clamé dans plusieurs grandes manifestations. Le collectif à l’origine du mouvement revendique en particulier que les « blouses roses » de l’hôpital sortent de la fonction publique pour accéder au statut aujourd’hui réservé aux médecins ou aux dentistes, celui de « praticien hospitalier ». Elles amélioreraient ainsi leur salaire – actuellement de 1 600 euros brut en début de carrière –, et gagneraient en autonomie.

« Pitoyable, ultra-corporatiste »

Mais cette évolution risque de « déstructurer » les salles de naissance et de mettre en danger les accouchements, ont alerté hier, dans deux communiqués distincts, cinq intersyndicales de médecins hospitaliers et un syndicat de gynécologues obstétriciens, le Syngof. Celui-ci écrit ainsi que « l’auto-

« S’ils veulent la guerre, ils l’auront. » caroline raquin, présidente de l’Organisation nationale des syndicats de sages-femmes.

nomisation des sages-femmes, portés par le climat d’effervescence actuel, ne doit pas se faire au péril des patientes. C’est pourtant le cas si les sages-femmes dévient vers le suivi gynécologique au-delà de la physiologie, à laquelle se limitent leurs compétences. » « Pitoyable, ultra-corporatiste», réagit pour metronews Caroline Raquin, présidente de l’Organisation nationale des syndicats de sages-femmes. «Nous ne demandons pas davantage d’autonomie, mais que celle que l’on a déjà soit reconnue, soulignet-elle : en salle d’accouchement, les femmes ne voient à aucun moment un médecin tant que tout va bien.» Jugeant que les médecins cherchent à «pourrir le débat», elle prévient : «S’ils veulent la guerre, ils l’auront.» « Ils souhaitent être appelés pour tout ? poursuit la responsable de l’ONSSF. On le fera, mais ce sera plusieurs fois par heure. » La nouvelle réunion de concertation sur le statut des sages-femmes, aujourd’hui au ministère de la Santé, s’annonce sous haute tension. §GilleS daniel


VOTRE RégiOn

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

7

Le niveau des champs électromagnétiques seraie trop élevé dans le métro. AFP

Paris 2 °C min

6 °C max

à suiVre 10 heures : L’association Freha et

la Fondation Abbé Pierre inaugurent les 18 logements de la pension de famille de la « Maison de l’abbé » à Alfortville (Val-de-Marne), dernier lieu de vie de l’Abbé Pierre. 180, bis rue Paul-Vaillant-Couturier.

14 heures : Vente aux enchères à

Drouot de robes haute couture et de costumes de scène créés par Paco Rabanne. 92, avenue d’Iéna (XVIe).

se déplacer RER C : Jusqu’au 31 mars, tous les soirs

à partir de 22 h 40, d’importants travaux de rénovation interrompent la circulation des trains de la ligne C du RER sur les axes Invalides – Dourdan, VersaillesChâteau-Rive-Gauche – Juvisy, SaintQuentin-en-Yvelines – Saint-Martind’Etampes, Montigny-Beauchamp – Pont-de-Rungis. Des bus de remplacement sont mis en place.

Plus d’infos : www.transilien.com Vos Rédaction : Pierre Chausse contacts pierre.chausse@metronews.fr Publicité : Stéphane Naouri

stephane.naouri@metronews.fr

Métro : les ondes font des remous Transports

Le métro, vous le préférez sans onde ou avec smartphone? Alors que la RATP

s’apprête à déployer, d’ici à trois ans, un vaste réseau 3G et 4G, une étude pourrait refroidir les partisans de la connectivité à tout prix. Le rapport a été transmis au comité d’hygiène et de sécurité (CHSCT) de la régie. Les mesures, effectuées sur la ligne 3, font état de niveaux de champs électromagnétiques pouvant aller jusqu’à 8 volts par mètre (V/m), au-delà du seuil fixé dans pour les rues de Paris par la charte parisienne de la téléphonie mobile. « La 4G va entraîner un double-

Toujours plus de dissidents à droite Municipales

A ce rythme, l’union ne sera bientôt plus qu’un vain mot à droite. Selon nos

informations, demain matin, sept candidats « de droite et du centre » vont annoncer leur candidature pour les municipales parisiennes, en dehors des listes de Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) alliée aux centristes. Parmi les candidats, on retrouve la conseillère de Paris Valérie Sachs (dans le XVIe) et Christian Le Roux, adversaire de Rachida Dati dans le VIIe. Ces nouveaux candidats vont tous être labellisés « Nous Citoyens », le mouvement lancé en 2013 par Denis Payre, un entrepreneur chantre du mouvement anti-ISF. Ces candidatures ne sont pas pour autant des dissidences à proprement parler : les candidats sont de simples militants ou sympathisants de partis, d’autres sont issus de la société civile. Seule Valérie

Sachs et Christian Le Roux sont ou ont été des élus.

Des dissensions partout

Depuis quelques semaines, les dissidences se multiplient sur le territoire parisien du côté de la droite. Dernière en date dans le XVIIe, où Hervé Benessiano, le premier adjoint de Brigitte Kuster, la maire UMP de l’arrondissement, vient d’annoncer qu’il se lançait dans la course. Charles Beigbeder devrait aussi annoncer de nouveaux ralliements à son mouvement « Paris Libéré » demain, lors d’une conférence de presse. « Nous avons constitué des listes dans chaque arrondissement », confirme son équipe de campagne à metronews. L’équipe de NKM voit dans ces « candidatures d’ego», des gens «qui voulaient être sur les listes et qui sont déçus». Pour l’heure, à droite, seuls 6 arrondissements sur 20 sont épargnés par les dissensions internes. §ceRise sudRy-Le dû

ment des valeurs actuelles, s’alarme le délégué syndical SUD-RATP François-Xavier Arouls. Nous demandons une étude d’impact sanitaire avant son déploiement.» La RATP se veut rassurante. «8 V/m, c’est la valeur maximale constatée, répond Olivier Salson, le référent RATP sur le sujet. Ces valeurs sont largement inférieures aux normes nationales.» A Châtelet et à Gare-de-Lyon, où la 4G est déployée, les niveaux resteraient «nettement inférieurs» aux normes.

2 500 antennes dans le métro

Ces résultats tombent alors que les députés s’apprêtent à plancher

demain sur une proposition de loi écologiste visant à instaurer un principe de précaution en la matière. « Ce texte pose le principe de la modération, indique le député EE-LV Denis Baupin. Les niveaux constatés dans le métro sont inquiétants. Cela mérite une concertation avec les salariés et les usagers.» Pour l’association Robin des toits, le respect des normes actuelles est insuffisant. «C’est comme si on recommandait aux automobilistes de ne pas dépasser les 800 km/h», juge son porteparole Etienne Cendrier. Mao Péninou, adjoint PS au maire de Paris, réclame lui aussi «une réglementation nationale plus stricte». «A Paris, nous avons négocié les seuils avec les opérateurs. Dans le métro ou ailleurs, c’est autre chose.» Le métro parisien compte actuellement 2 500 antennes, autant que dans les rues de Paris. Leur nombre devrait doubler d’ici à trois ans, réparties pour moitié entre antennes émettrices et antennes réceptrices. D’ici là, la réglementation nationale pourrait être amenée à bouger. §vincenT MicheLon

en BreF

Paris XVIIIe

Accident mortel rue de Clignancourt. Lundi soir, le conducteur

d’un scooter a chuté devant un taxi alors qu’il effectuait un dépassement entre deux files de véhicules en circulation. Le chauffeur n’a pu éviter l’homme qui se trouvait alors au sol et l’a écrasé. Malgré l’intervention du Samu, la victime est décédée.

Seine-Saint-Denis

Un homme placé en garde à vue hier matin. Il est suspecté d’avoir un

lien avec le meurtre d’un homme âgé de 41 ans, dimanche, devant un foyer de travailleurs de Villemomble. Selon nos informations, le suspect, qui vivait au même endroit que la victime, souffre de « troubles psychologiques ». Avant les faits, une pétition avait circulé dans l’établissement pour demander son départ au plus vite.

Yvelines

Un centenaire toujours sportif. Le cycliste Robert Marchand, 102 ans,

s’attaquera à son propre record de l’heure dans sa catégorie d’âge, le 31 janvier, sur la piste du nouveau vélodrome national, à Saint-Quentin-enYvelines, a-t-on appris hier. Pour réussir sa tentative, l’ancien pompier de Paris devra parcourir plus de 24,25 kilomètres en soixante minutes.

97

C’est, en kilos, la quantité de cocaïne saisie par les douanes dimanche à Orly, a-t-on appris hier.

Paris

« Paris Face cachée » est de retour. Pour la 3e année d’affilée, du

31 janvier au 2 février 2014, la capitale dévoile ses dessous cachés (lieux insolites, trésors architecturaux méconnus). Pour assister à cet événement, une billetterie est en ligne aujourd’hui sur Parisfacecachee.fr. De 0 à 23 €.


8 AU QUOTIDIEN

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

sur

2

DIAPORAMA

web

Vous pensez avoir joué la carte de l’originalité en choisissant votre mot de passe ? En fait, tout le monde fait pareil ! Et en 2013 le mot de passe le plus populaire est… 123456. À LIRE SUR metronews.fr/password

Vous voulez profiter des soldes pour renouveler votre dressing ? Metronews vous propose chaque jour sa sélection de bons plans en images. À VOIR SUR metronews.fr/soldes

La beauté à prix mini Bien-être

Si prendre soin de vous est une de vos résolutions de l’année, encore faut-il que le budget consacré à vos produits de beauté puisse suivre. Les prix dans

ce domaine peuvent réfréner vos envies. Grâce aux marques qui ont tout des grandes mais à des prix tout doux, c’est possible. Voici une sélection pour être au top de la tête aux pieds sans vous ruiner. Rien n’échappe à cette tendance. Cosmétiques, soins ou hygiène, faites votre choix.

BB crème anti-âge 3 en 1 et bio - Fleurance nature, 9,95 €.

Baume après rasage apaisant lavera, 6,85 €.

Cire dépilatoire méthode orientale et bandes de cire froide spéciales jambes - monoprix, 5,44 € le pot de 250 ml et 4,69 € les 40 bandes.

§muryel jappont

Blush lumière - nocibé 9,90 €.

Beurre pour le corps super nourrissant - Sephora 5,90 € les 95 ml.

Crayon à lèvres Sourire irrésistible mega jumbo twist up 8 teintes - nocibé, 9,90 €. eau stimulante pour cheveux et corps laurence Dumont, 5,95 €.

Shampoing Hair pro spécial boucles Byphasse, 3,99 € le flacon de 750 ml.

exfoliant pieds et crème de soin confort pieds - Byphasse, 3,50 € chacun. Stick à lèvres mercurochrome, 1,95 €. Soin quotidien crème mains mercurochrome, 3,99 € les 75 ml.

Des vernis sans parabène et enrichis à l’huile de camélia et en protéines de soie - ecrinal, 4 € le flacon de 6 ml.

Gel de douche lait vanillé et coing Cottage, 2,30 € le flacon de 250 ml.


AU QUOTIDIEN

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

Vous avez 67 billions de messages

Internet

Courriers électroniques, e-mails, courriels, méls, mails… Appelez-les comme

vous le voulez, ils n’ont jamais été aussi nombreux. Selon un récent rapport de l’institut de recherche sur les nouvelles technologies The Radicati Group, le nombre de mails envoyés par an ne cesse de progresser. En 2013, pas moins de 182,9 milliards étaient échangés chaque jour en moyenne dans le monde. De quoi atteindre la somme le service Gmail est le plus populaire auprès du public. Rene FlugeR/AP/SIPA vertigineuse de 67 000 milliards de mails (67 billions) envoyés sur l’ensemble de l’année. Un total qui échanges ne sont pas volontaires. D’où viennent les spams ? La Chine, inclut aussi bien les spams En effet, en septembre les Etats-Unis et la Corée du Sud sont 2013, la société de logiciels les trois plus gros pourvoyeurs et que les échanges professionnels ou entre particuliers. antivirus Kaspersky Lab sont à l’origine de 54 % des messages indiquait que, bien qu’à la indésirables qui circulent sur la plaDes chiffres qui suivent c’est la une courbe croissante. proportion de baisse, la proportion de nète. Quant aux pays les plus ciblés Selon les prévisions du Radi- spams dans les spams représentait encore par cette plaie numérique, le mails échangés. cati Group, pas moins de 75 SouRCe : KASPeRSKy lAb 66,4 % des mails, dont 3,4 % podium est formé par l’Allemagne, du trafic total qui comporte les Etats-Unis et le Royaume-Uni. La billions de mails pourraient circuler dans le monde en 2017. des pièces jointes malveillantes France, elle, n’est que 18e. Ouf. § Florence Santrot Mais une grande partie de ces (cheval de Troie, virus, etc.).

66,4 %

9 EN BREF

High-tech

Des téléphones à bas coût. Des smartphones à

moins de 200 euros sans abonnement, c’est l’offre que propose Kazam, une nouvelle marque. Les premiers modèles seront disponibles fin février chez Cdiscount, Carrefour, Tél and Com et Vivre Mobile.

Conso

Le Web, star des cadeaux. 72 %

des Français ont fait leurs achats de Noël via Internet et 31 % ont passé commande en ligne, indique la Fédération e-commerce et vente à distance. Ils ont surtout acheté des jeux et des jouets et des livres.

Santé

Le soleil est bon pour le cœur.

Selon une étude britannique, l’exposition – à doses raisonnables – du corps aux rayons solaires stimule le moral et ralentit le processus de certaines maladies de peau. Il réduit aussi l’hypertension artérielle.


10 CULTURE

3

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

sur PEOPLE

Justin Bieber en désintox? L’hypothèse est sérieusement envisagée par sa mère et son manager. La pop star serait en effet accro à... un sirop pour la toux à base de codéine.

EN IMAGES retrouvez tous Ces suJets sur

metronews.fr/ culture

Florence Foresti et Ecoutez «Blue Laurent Ruquier se Moon», le nouveau sont retrouvés à la télé. single de Beck.

Cinéma

12 Years A Slave, de steve McQueen, s’inspire des mémoires de solomon Northup, esclave au XiXe siècle aux etats-Unis. mars distribUtiOn

Chiwetel Ejiofor, dans la lumière sortie. Chiwetel Ejiofor est la star de 12 Years A Slave, le grand favori des Oscars, qui sort en salles aujourd’hui. portrait. Metronews a rencontré le comédien britannique d’origine nigériane pour parler du plus grand défi de sa carrière Mehdi OMaïs

«J

e pars souvent en Afrique parce que c’est important pour moi », confie Chiwetel Ejiofor. Né en 1977 en GrandeBretagne, l’acteur vedette de 12 Years A Slave descend d’une lignée d’Igbos, une population située au sud-est du Nigeria. Dans la langue locale, son prénom signifie « ce que Dieu apporte ». Et, s’il mène une carrière exemplaire au théâtre et au cinéma, l’intéressé n’a pas toujours connu les faveurs du ciel. Pour le comprendre, il suffit d’observer les nombreuses cicatrices parcourant son front, tristes vestiges de l’accident de voiture qui a tué son père à Lagos alors que lui-même n’avait que huit ans. Traumatisé par cette

tragédie, Chiwetel va de l’avant et se découvre une passion pour le cinéma. Son inspiration première ? Cary Grant. « C’est probablement l’acteur le plus spectaculaire de l’histoire », déclare-t-il.

12 Years A Slave, la révélation

A l’école, le jeune homme épate déjà ses camarades de classe par sa spontanéité et décide de suivre des études de théâtre. Un choix probant pour celui qui, des années plus tard, séduira la critique et le public dans des pièces aussi exigeantes que celles de William Shakespeare. Souvent cantonné à des seconds rôles au cinéma, notamment chez Woody Allen, Spike Lee ou Ridley Scott, Ejiofor entre enfin dans une lumière méritée en incarnant un

esclave dans le nouveau film de Steve McQueen, le réalisateur de Hunger et Shame. « J’ai hésité, quand il m’a proposé le rôle, se souvient-il. Je voulais être à la hauteur de mon personnage. » Une mission qu’il a remplie haut la main et qui lui vaut d’être nommé aux prochains Oscars en tant que meilleur acteur.

Une histoire vraie

Basé sur les mémoires de Solomon Northup, le long métrage en question, produit par Brad Pitt, relate le calvaire vécu par un Afro-Américain kidnappé et réduit à l’esclavage pendant douze longues années. « A l’époque, 99 % des esclaves ne savaient pas écrire, précise-t-il. Ce n’était pas le cas de Solomon, qui a réussi à consigner son parcours. Il est rare au cinéma de plonger dans l’esclavage avec le point de vue de l’esclave ». Aux antipodes du versant cartoonesque de Django Unchained ou de l’accoutrement romanesque d’Amistad, Steve McQueen

prend le temps, grâce notamment aux longs plans dont il a le secret, de nous faire sentir l’odeur pestilentielle d’une époque honteuse et pas si éloignée. « C’est un metteur en scène de génie, qui filme la douleur avec maestria », soutient Ejiofor. On valide !§

on adore

Criant de vérité

C’est sans gants que Steve McQueen filme Solomon Northup. D’abord homme libre et respectable. Ensuite enlevé, tabassé puis vendu, une fois, deux fois, jusqu’à tomber dans les griffes d’un propriétaire terrien sociopathe. Les sévices, les coups et les spoliations que subissent les âmes et les corps de ces hommes nous broient littéralement. Au final, il est difficile de parler d’un beau film tant le résultat vendange les entrailles par son réalisme criant et son refus constant de la sensiblerie.


CULTURE

12

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

Le Vent se lève : le Miyazaki de trop ? Animation

Partout dans le monde, ses fans le déplorent. Et pourtant, à 73 ans,

Hayao Miyazaki estime que son onzième film, Le Vent se lève, sera aussi son dernier. De Princesse Mononoké au Voyage de Chihiro, le cinéaste nippon a signé des chefsd’œuvre intemporels centrés, majoritairement, sur la concorde entre l’homme et la nature. Pour son ultime tour de piste, l’artisan de rêves a choisi, comme dans Kiki, la petite sorcière ou Le Château dans le ciel, un de ses thèmes de prédilection : la capacité de voler. Inspiré de l’ingénieur Jiro Horikoshi, à qui l’on doit le bombardier Zero, et de l’écrivain Tatsuo Hori, le protagoniste, handicapé par sa myopie, conçoit des avions prodigieux à défaut de les piloter. Le long métrage retrace son parcours et les

20.50 Série

différents moments de l’histoire du Japon qui l’ont profondément marqué. Si le résultat est d’une splendeur visuelle indubitable, quelques écueils demeurent.

Trop long

Deux heures dix pour un film d’animation, c’est un peu excessif. Surtout quand le sujet, délicat, peut perdre une majorité d’enfants. En misant à fond les hélices sur le caractère ultra-contemplatif de son scénario, le maître Miyazaki a tendance à étirer ses séquences, engourdissant quelque peu l’attention du spectateur.

Trop froid

Jusqu’alors, le cinéaste japonais avait réussi à donner une portée universelle à toutes ses œuvres, souvent très personnelles. Cette

20.45 Téléfilm

20.45 Football

Les experts «Malice au pays des merveilles». Avec Ted Danson, Elisabeth Shue, G. Eads.

Lanester Policier de F. Mancuso. 2013. Fr. 90 mn. Avec Richard Berry, Emma de Caunes.

21.40 Les experts Série. «Frères de crime» «Eau-de-mort» «Vols d’identités». 0.10 Dr House Série. Avec Hugh Laurie, Omar Epps. 2.40 Reportages Mag.

22.30 La parenthèse inattendue Magazine. Présentation : F. Lopez. 0.45 Aznavour Doc. 2.25 Toute une histoire Talk-show. Présentation : Sophie Davant.

TMC 20.45 Divina Théâtre. 22.45 Le coup de la cigogne Théâtre. 0.25 Tailleur pour dames Théâtre. 2.50 Marie ou la fascination charnelle : histoire de femmes Érotique.

FRANCE 5 20.35 La maison France 5 Magazine. 21.25 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.10 Écho-logis Série documentaire. . 22.40 C dans l’air Magazine. 23.50 Entrée libre Magazine.

Coupe de France Paris-S.G./Montpellier. «16es de finale». 22.55 Grand Soir/3 23.25 Les chansons d’abord Divertissement. 0.10 Couleurs outremers Magazine. «Le combat des femmes à Madagascar». 0.35 Votre télé et vous 1.05 Espace francophone 1.30 Midi en France Mag.

NT1 20.45 Baby Boom Téléréalité. «Nouvelle vie» - «Un père et passe» «Et ils vécurent heureux». 0.25 Obèses : perte de poids extrême 2.10 Tous différents Magazine.

D8 20.50 En quête d’actualité Magazine. Au sommaire notamment : «Trafics et bandes organisées : ils sont prêts à tout pour voler nos voitures» - «Cambriolages : sommes-nous tous menacés ?».

Le Vent se lève, en salles aujourd’hui, serait le dernier dessin animé de hayao Miyazaki.

fois, on ne le suit pas entièrement dans son aventure. En cause ? Un personnage principal morne et énigmatique, qui ne suscite aucunement l’empathie.

Trop Tendancieux

Le séisme de Kanto, en 1923, la Grande Dépression ou l’entrée en guerre du Japon… Les pages de l’histoire du pays du Soleil-Levant se déroulent devant le regard froid et distancié de Jiro. Le point le plus douteux ? Miyazaki passe son temps à justifier l’égoïsme en amour et les mauvais choix de son

20.55 Film

Un prince (presque) charmant Comédie romantique de P. Lellouche. 2012. Fr. 88 mn. Avec Vincent Perez, Vahina Giocante, Jacques Weber. 22.20 Pauline détective Comédie policière de Marc Fitoussi. 2011. Fr. 101 mn. Avec S. Kiberlain. 0.00 Kaboul Kitchen Série.

Walt Disney

héros par sa seule et inaltérable capacité à rêver.

Trop TesTamenTaire

Ultime vol oblige, le réalisateur verse dans le sur-symbolisme et l’onirisme fourre-tout. Un modus operandi parasitant les idées qu’il voulait porter au gré de ce vent qui se lève. On retiendra néanmoins l’empreinte qu’aura laissée Miyazaki depuis ses débuts. Ce dernier film n’est pas le meilleur mais il pose un regard délicat sur la beauté et la cruauté du monde et des hommes. §Mehdi OMAïs

20.50 Film

20.50 Magazine

Ponyo sur la falaise Animation de H. Miyazaki. 2010. Jap. VM. 115 mn. 22.30 Pasolini, la passion de Rome Doc. 2013. 23.25 Speed : à la recherche du temps perdu Doc. 2011. 1.00 Tricheurs Comédie dramatique de Barbet Schroeder. 1983. Fr. 95 mn. 2.35 Élysée 63, le show Théâtre.

HD1 20.50 Alice Nevers, le juge est une femme Série. «Les diamants du palais» - «Liquidation totale» «Cas d’école» - «Des goûts et des couleurs». 1.20 Seconde chance Feuilleton.

W9 20.50 Enquêtes criminelles Magazine. Au sommaire du magazine, notamment : «Les amants, le mari et le légionnaire : l’affaire Cavanna». Présentation : Sidonie Bonnec et Paul Lefèvre.

Recherche appartement ou maison Présentation : Stéphane Plaza. 23.00 Recherche appartement ou maison Magazine. 0.50 Dollhouse Série. «Les authentiques». Avec Eliza Dushku, Harry Lennix. 1.50 M6 Music Clips.

FRANCE 4 20.45 Le premier jour du reste de ta vie Comédie dramatique de Rémi Bezançon. 2007. Fr. 114 mn. Avec Jacques Gamblin. 22.30 Boy A Drame de John Crowley. 2007. Brit. 100 mn. Avec A. Garfield.

NRJ12 20.50 Alphas Série. «Bill et Gary, agents très spéciaux» - «Skylar» - «Dans la lumière» - «Folie furieuse» - «La pierre de Rosette» - «En manque d’amour». 1.55 Poker


14 SPORTS

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

sur

4

DIAPORAMA

FOOTBALL

Au terme d’un match complètement fou, Nice s’est qualifié pour les 8es de finale de la Coupe de France, hier contre l’OM (4-5). Suite des 16es aujourd’hui avec, notamment, l’affiche PSG-Montpellier (20h55).

Le calendrier du Mondial signé Tim Tadder, avec des topmodèles représentant les différents pays, est sorti… RetRouvez les photos suR metronews.fr/

sport

handball euro 2014

Le retour en grâce des Bleus succès. La France a validé hier son ticket pour les demi-finales de l’Euro. Réussite. Faciles vainqueurs des Biélorusses, les Bleus ont également bénéficié de la contre-performance des Suédois face à la Pologne.

39 FrAnce

30

biéLorussie

pierre menjot et Adrien LAbLAnche

L

es Bleus sont en demi-finales de l’Euro au Danemark. Avant même de jouer leur dernier match de poule, aujourd’hui, les hommes de Claude Onesta sont donc assurés d’évoluer dans la cour des grands. Et ils peuvent remercier les Polonais qui, à la suprise générale, ont largement disposé de la Suède (35-25) hier. On n’avait pas vu « Les Experts » dans le dernier carré d’un Euro depuis 2010. Année qui les a vus remporter en Autriche le deuxième sacre continental de leur histoire Un peu plus tôt dans la soirée, quelques heures avant le naufrage suédois qui les a bien aidés, les coéquipiers de Jérôme Fernandez s’étaient mis dans les meilleures dispositions en surclassant, sans trembler, la Biélorussie.

Onesta fait tourner

Bien supérieurs à leur adversaire, les Français ne manquent pas leur entame et creusent leur avance d’entrée (4-0, 4e), guidés par un Omeyer toujours solide (13 arrêts)

Valentin porte (en bleu), élu homme du match hier, n’a laissé aucune chance à la biélorussie. AFP

et un Valentin Porte efficace en Sur le gong, Guillaume Joli donne arrière droit. Il a d’ailleurs été élu quatre points d’avance aux siens à meilleur joueur du match. Mais les la pause (20-16), entracte d’un festival offensif où l’ailier s’est coéquipiers de Cédric amusé (six buts au total), au Sorhaindo (trois buts dans le même titre que son compère premier quart d’heure), sans doute grisés par ce départ c’est le nombre du côté gauche, Samuel Honcanon, baissent d’intensité de fois où les rubia (neuf buts). bleus ont fini en défense. Le point noir, dans les quatre L’entame de la seconde hier. Le match face à la premiers sur les période est elle aussi laborieuse mais les Biélorusses Suède aujourd’hui leur per- 28 dernières cèdent finalement devant les mettra peut-être de le gom- compétitions, depuis les jo mer, avant d’affronter proba- de 1992. rotations et la fraîcheur des blement l’Espagne pour une Français. Anic s’est régalé place en finale. Mais sur le plan de pendant que Sorhaindo soufflait, et l’attaque, en revanche, rien à dire. Guigou n’a pas quitté sa chaise. Car

18

Claude Onesta a largement fait tourner, permettant aux cadres, usés après le match face aux Croates (victoire des Bleus sur le fil, 27-25), de se reposer. Mais pas assez, visiblement, aux yeux de Nikola Karabatic qui regrettait après la rencontre d’hier que les remplaçants n’aient pas suffisamment su saisir leur chance. Et la star de l'équipe de France, sur le pont pendant quarante minutes, de conclure par un message aux allures d’avertissement : « On a besoin de toute l’équipe, à tout moment. » §


détente

mercredi 22 janvier 2014 www.metronews.fr

L’horoscope ema Fontayne

Bélier

Mots fléchés n° 1100 / difficile MOUTON ARTISTE NOVATEUR

Balance

Célibataire, quelqu’un vous attend sur le rivage de l’amour, et vous le savez. Jetez-vous à l’eau, et rejoignez-le (la).

Vous allez vivre de beaux moments d’intimité avec votre conjoint. L’initiative vient de vous, et je vous en félicite.

Taureau

Sagittaire

Vierge Effacez cet air accablé par vos innombrables responsabilités familiales. C’est un manque de tact et de respect pour votre conjoint…

Vous avez confiance en vous. Vous savez ce que vous voulez. Malgré tout, faites attention, vous pouvez toujours vous tromper.

IL EST À LA PAGE

CELA SUFFIT AU SAGE RÉFLÉCHI PLUS QUE BIS ABSENCES COUP DE BLANC SUD-EST DU MARIN

GRAND LAC AMÉRICAIN

EN BAS D’UNE ADDITION

À NE PAS MANQUER

ÉTOURDIR

NE PAS FLOTTER

CHANCE

CURIE ARTURO POUR BRECHT

C’EST DU RÉEL COURS ALPESTRE

ARTICLE DE CADDIE

ACCORDÉ AU LICENCIÉ

7 3

Vous êtes sur la défensive, et votre entourage n’y comprend rien, lui qui est si attentionné envers vous.

3

L’ImaGe du jour

1

2

8

6

9

7

3

4

2

5

5

7

8

2

6

3

1

9

3

9

2

5

1

4

8

7

6

9

3

5

1

6

7

2

8

4

2

1

8

4

5

9

6

3

7

6

7

4

2

3

8

9

5

1

8

6

1

3

4

5

7

9

2

5

4

3

7

9

2

1

6

8

7

2

9

6

8

1

5

4

3

5

9 6

1

4

9 5

6

9 2

2

7

9

3

8 9

7

1

(5 € les 10 minutes)

4

1

6

01 75 75 90 93

1

4

8 5

Poissons

Sudoku A T T A C H R E E R N OS U E E S

SÉPARATION ARRÊTE UN CHOIX

BIEN REÇUE AU SALON

8 R A N G E R

NAÏVES

LE MOLYBDÈNE STÉRILISÉE

Sudoku n° 1100 / difficile

Solutions n° 1 099 S A G F P GOU T T I E R E S I N T E RM I T T E T R I E L U T A C R N GR S C A T A R I I B F A DO O NON H L P U G E L MOC A S S I U P A U S T Y L E S S OR E U S E L E CU S N OMM E

METTRE LE MORS AUX DENTS

BIÈRE BRUNE

Verseau

Consultation voyanCe

Mots fléchés

ASILE DE NUIT DÉFENSE EN L’AIR

AGRESSIVITÉ DAME DE LA CÔTE

Vous êtes bourré(e) d’énergie, il faut en profiter, en la dépensant utilement dans un grand nettoyage d’hiver. Bon courage !

Lion

BARRIQUE

RAPIAT DOMINÉ PAR LES CHINOIS

Capricorne

Ne vous fâchez pas avec un membre de votre famille… En faisant table rase d’un passé récent, tout redeviendra comme avant.

UN PEU GRAS ... DEVANT LIBITUM

MADAME NIN INTIME

Tempérez vos élans. C’est magnifique d’aimer autant la vie et ceux qui vous entourent, mais montrez-le avec douceur.

Cancer Vous avez dû faire des choix dans la vie, et vous ne devez en regretter aucun ! Allez de l’avant, et souriez à la vie.

AMATEUR DE CHAIR FÊTE AU VIETNAM

TANTALE

Câlinez votre estomac et votre foie aujourd’hui. Donnez leur du bon, du léger, du frais, et surtout, du non alcoolisé…

Gémeaux Pour aujourd’hui, un seul objectif compte : redonner le sourire à votre conjoint, que vos négligences rendent si mélancolique. Et vite !

EXORDE ACCÈS DE FAIBLESSE

RÔLE DE LA CENSURE PASSIF

Scorpion

Sortez donc de votre tanière et allez voir ailleurs si vos amis y sont ! En cherchant bien, vous les trouverez. Allez, oust, dehors !

15

1

5

1

3 6

retrouvez tous nos jeux sur metronews.fr/jeux

5

1 8 7

Refuge de fortune

ADEK BERRY/AFP

Des victimes d’inondations ont trouvé refuge sous un pont à Jakarta, la capitale indonésienne. Plus de 4 000 personnes ont été déplacées après la montée des eaux.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N�� de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@ metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20140122_fr_paris