Issuu on Google+


cinéma P. 17

Bad Grandpa, un papy à la «Jackass» sauce « Jackass »

l’acteur déjanté Johnny Knoxville, méconnaissable, incarne un grand-père peu fréquentable. Paramount

lyon P. 12

lundi 9 décembre 2013 - n° 2505 xxxx

sondage P. 4

afrique du sud P. 6

Hommage : tout le monde sera là pour Mandela

metROneWs est impRimé suR du papieR 100% Recyclé. ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie publique : OffRez-le à vOtRe vOisin ! RHO

afP

www.metronews.fr

La Fête des lumières voit du pays

Plus de cinquante chefs d’Etat assisteront demain à la cérémonie dédiée à « Madiba ».

nelson mandela, en 2002. afP

europe P. 8

Hollande, chef de guerre déserté 64 % des Français se disent opposés à l’intervention en Centrafrique, selon notre baromètre metronews-Clai-LCI réalisé par OpinionWay.

Paiements : la peur du bug de l’an 2014 emploi P. 14

Commercial, un CV très recherché


4 événement

1

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

sur

VIDÉO

MONDE

Un symbole. Une médaille d’or de Jesse Owens remportée lors des JO de Berlin en 1936 a été adjugée pour plus d’un million d’euros. Un symbole : l’athlète noir américain avait mis à mal les théories nazies de l’époque.

Laurent Wauquiez fréquente le site de vidéos pornographiques YouPorn, « comme tout le monde ».

Centrafrique

Les Français rejettent l’intervention conflit. Après le Mali, la France a ouvert un nouveau front en Afrique avec l’opération Sangaris en Centrafrique. sondage. Une intervention à laquelle sont opposés 64 % des Français, selon notre baromètre metronews-Clai-LCI.

d’opinions favorables, il n’en est rien cette fois. En effet, d’après notre baromètre metronews-Clai-LCI réalisé par OpinionWay, seuls 35 % des Français sont favorables à l’intervention militaire en Centrafrique, quand 64 % s’y disent opposés. Un résultat surprenant après le large soutien apporté à l’opération malienne, qui plus est considérée aujourd’hui comme un Julie mendel succès. Cette fois, si Sangaris reçoit près l’« effet Mali », François elle aussi l’aval de la quasi-totalité de Hollande va-t-il bénéficier d’un la classe politique, les Français eux, « effet Centrafrique » dans les freinent des quatre fers. « Il y a cersondages d’opinion ? Le Président a tainement un effet de répétition renfilé jeudi son costume de dans l’opinion, analyse pour chef de guerre, pour la deumetronews Bruno Jeanbart, xième fois de son mandat. d’OpinionWay. Après le Mali, Destination la Centrafrique, C’est la il y a eu l’épisode syrien, où où Paris, avec l’aval de l’ONU, proportion François Hollande parlait d’une intervention immia déployé ce week-end 1 600 d’opinions soldats pour l’opération San- favorables nente, et maintenant la Cenà la politique garis. Mais si les Français de François trafrique. Les Français ont un avaient largement soutenu Hollande. peu l’impression que leur SoUrCE : SondAgE l’intervention au Mali, en jan- MEtronEwS-CLAI-LCI pAr pays passe son temps à faire vier dernier, avec près de 65 % opInIonwAy le gendarme du monde, à un

a

24 %

ayrault en pédagogue de guerre à l’assemblée En janvier 2013, c’est lui qui avait défendu l’opération malienne devant les députés. Jean-Marc Ayrault remontera au front demain. Après avoir reçu les principaux responsables du Parlement dans la matinée, le Premier ministre prononcera dans l’après-midi un discours à l’Assemblée sur l’intervention en Centrafrique. Au même moment, Laurent Fabius s’exprimera devant les sénateurs. Comme il y a onze mois, le débat organisé dans la foulée ne sera suivi d’aucun vote.

Soulagement de la population à l’arrivée des soldats français à Bangui, samedi. AFp/SIA KAMBoU

moment où la situation intérieure se dégrade. » Le succès de Serval n’a d’ailleurs rien changé : lorsque l’on interroge les Français sur leur perception de la politique étrangère de François Hollande, seuls 39 % d’entre eux se disent satisfaits (61 % de mécontents).

Les Français méfiants

« C’est presque un bon score quand on regarde la mauvaise opinion sur l’action globale du Président, nuance Bruno Jeanbart. Sa politique ne récolte en effet que 24 % d’opinions favorables dans notre baromètre de décembre, soit 2 % de plus que le mois dernier, où il a atteint son record d’impopularité. Enfin, « les Français connaissent peu la Centrafrique et les enjeux de cette intervention », note le sondeur. Si l’objectif de la France est clair – ramener la

paix et protéger les populations –, l’opération soulève des questions, et donc de la méfiance. Pourquoi intervenir seul, en effet, alors même que la France a promis de ne plus s’ingérer dans les crises africaines ? Sans oublier que le spectacle de centaines de soldats français qui volent au secours des pays pour ramener l’ordre ranime le souvenir de son passé colonisateur. Sans doute est-ce pour cela que François Hollande a insisté sur ce point : « l’intervention sera rapide » et menée en « coordination avec les Africains et avec le soutien des partenaires européens ». Après avoir séduit ses homologues africains, « papa Hollande », comme le surnommait la presse malienne, doit encore, chez lui, user de pédagogie. § Etude réalisée par téléphone du 2 au 4 décembre 2013 sur un échantillon de 1 007 personnes.


événement

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

5

FRANCE François Hollande fera sa conférence de presse… avec deux mois de retard. Le Pré-

sident s’exprimera le 14 janvier, soit huit mois après son dernier rendez-vous avec les médias, alors qu’il avait fait la promesse durant sa campagne de s’exprimer tous les six mois. Metronews vous explique pourquoi.

ZAP retrouvez touS CeS SuJetS Sur

metronews.fr/ video

Echec cuisant pour ces deux voleurs : ils ont été filmés et n’ont pas réussi à s’enfuir.

Comprendre l’histoire de l’apartheid en quelques secondes grâce à France 2.

Dans la course aux records, voici… la plus grande maison en pain d’épices du monde.

Une force de 1 600 soldats déSarmement. Trois jours après

son lancement, l’opération Sangaris bat déjà son plein en Centrafrique, où la France a déployé 1 600 soldats, la plupart à Bangui. La capitale, qu’un pont aérien humanitaire organisé par l’Union européenne reliera lundi à la ville camerounaise de Douala, est en effet le théâtre de violents affrontements. Depuis jeudi, 394 personnes ont été tuées, a annoncé dimanche sur France 3 le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Son homologue à la Défense, Jean-Yves Le Drian, a, lui, indiqué sur LCI que le désarmement des groupes armés débuterait aujourd’hui. « La période d’impunité est terminée, on entre dans une phase où on pose les armes », a insisté le ministre. Ou alors « on utilise la force pour les faire poser ». Appuyés par huit hélicoptères et une patrouille d’avions

de chasse Rafale, les soldats français doivent désormais pacifier quartier par quartier la capitale centrafricaine, traumatisée par le déferlement de violence des derniers jours.

Expérience de l’Afrique

L’Etat-major français a envoyé sur place ses troupes de choc, des unités majoritairement issues de la 11e brigade parachutiste, qui possèdent une solide expérience de l’Afrique. Mais cette opération, menée sous l’égide de l’ONU, s’annonce délicate. François Hollande a ainsi laissé entendre que l’armée pourrait rester plus longtemps que prévu. Alors que Paris évoquait jusqu’à présent une intervention « rapide », d’environ six mois, le Président a fait savoir samedi que les troupes françaises resteraient en Centrafrique « autant que nécessaire pour cette mission ». §rémy de souza

1 600 hommes ont été déployés pour rétablir l’ordre. Afp/siA kAmbou

scènes de liesse à l’arrivée des militaires français en Centrafrique. Afp/frEd dufour

Les raisons de l’engagement français en Centrafrique zoom. Pourquoi la France s’engage-

t-elle en Centrafrique ? Son intervention répond d’abord à une situation d’urgence. La Centrafrique est confrontée à un risque de génocide. Le pays s’enfonce peu à peu dans des violences confessionnelles entre groupes armés chrétiens et musulmans. Et, après le drame du Rwanda, la France ne veut plus être montrée du doigt pour ne pas avoir empêché le massacre.

une CapaCité d’aCtion réelle

Pourquoi intervient-elle seule ? Parce qu’elle le peut. La France est en effet présente à Bangui depuis des années. Plus de 400 soldats y sont en permanence depuis 2002 avec l’opération Boali, qui consiste en grande partie à sécuriser l’aéro-

port. Elle dispose en outre d’une présence militaire sur le continent (Tchad, Djibouti, Côte d’Ivoire, Sénégal, Gabon), qui lui permet d’envoyer rapidement des troupes. Elle est donc la seule puissance étrangère prête à intervenir en urgence.

le riSque à long terme pour la région

La Centrafrique, pays francophone, étant une ancienne colonie, le réflexe est ensuite de penser à la sécurité des expatriés ou à des intérêts économiques. Or, le ministère de la Défense le reconnaît : il n’y a finalement que très peu d’expatriés sur place. Pas plus de 200, dont l’évacuation a aussitôt été lancée. Il y a également des « binationaux », mais, là encore, ils sont très peu : 600.

Paris n’a pas non plus beaucoup d’intérêts économiques sur place. En revanche, d’autres enjeux stratégiques ont décidé la France. D’abord, il y a la stabilité de la région. Car si, contrairement au Mali, il ne s’agit pas directement de contrer une menace terroriste en République centrafricaine (les soldats français n’y affronteront pas des djihadistes), la France ne veut pas risquer de voir des groupes terroristes de type AlQaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui fourmillent chez ses voisins du nord et de l’est, étendre leur réseau au milieu du chaos centrafricain.

deS intérêtS éConomiqueS proCheS de la rCa

Par ailleurs, si les intérêts économiques de la France en Centrafrique

sont limités, ils sont en revanche très présents dans les pays frontaliers : le Cameroun (à l’ouest), le Tchad (au nord) et le Congo (au sud). De récents heurts à la frontière camerounaise ont prouvé à Paris que la crise sécuritaire pouvait vite s’étendre. Enfin, sur un plan plus politique, rien (ou presque) n’aurait pu retenir François Hollande de donner son feu vert : il a derrière lui un large consensus de la classe politique. Le PS, l’UMP, le FN soutiennent l’opération. Ensuite parce que le costume de chef de guerre lui sied bien depuis l’intervention au Mali. Reste que, cette fois, les Français sont plus réticents, selon notre baromètre. Une potentielle embellie dans les sondages dépendra avant tout du succès de l’opération. § J. m.


ACTU MONDE

6

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

Des Sud-africains rendaient hommage hier à Nelson mandela, devant son domicile. AFP

Hommage mondial à Mandela Cérémonie

Le monde entier se presse en Afrique du Sud. Demain, les diri-

geants de toute la planète sont attendus dans le stade de Soccer City, à Soweto, dans la banlieue de Johannesburg. C’est là qu’en 2010 Nelson Mandela avait fait sa dernière apparition publique lors

de la finale de la Coupe du monde de football. Même côté français, cet hommage au héros de la lutte anti-apartheid va offrir un rare moment d’union sacrée : Nicolas Sarkozy et François Hollande s’y rendront ensemble, l’ex-chef de l’Etat ayant accepté l’invitation de son

EN BREF

Italie

Un nouveau chef pour le premier parti de gauche. Le maire de Flo-

rence, Matteo Renzi, arrivait hier soir largement en tête (environ 70 % des suffrages) de la primaire pour prendre la direction du Parti démocrate.

Colombie

Un pas vers la paix. La guérilla colombienne des Farc a annoncé

successeur à embarquer dans l’avion présidentiel. A leurs côtés lors de cette cérémonie officielle, le président américain, Barack Obama, le secrétaire général des Nations unies, Ban Kimoon, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, ou même la célèbre animatrice américaine Oprah Winfrey. La liste de personnalités annonçant leur présence s’allonge d’heure en heure. Cinquante-trois chefs d’Etat et de gouvernement l’ont d’ores et déjà confirmée, selon le gouvernement sud-africain.

Une semaine chargée en émotion

Une affluence qui témoigne de l’émotion planétaire suscitée par le décès de l’ancien chef d’Etat sud-africain, jeudi, après des mois passés entre la vie et la mort. En Afrique du Sud, une semaine de deuil national a été décrétée par l’actuel président, Jacob Zuma, avec une première journée de recueillement hier. Le corps de Nelson Mandela sera transféré en grande pompe mercredi au siège

Ukraine

de la présidence, à Pretoria. Il y sera exposé durant trois jours, avant de rejoindre sa province natale du Cap oriental. La semaine se clôturera alors avec l’enterrement de « Madiba » dimanche à Qunu, ville où reposent également ses parents et trois de ses enfants. Là encore, de nombreuses personnalités devraient assister à ces funérailles. §Ozal emier

CEUx qUi N’iRoNt pas Certains chefs d’Etat ne se rendront pas à Soweto, comme le dalaï-lama, qui s’est vu refuser par deux fois un visa pour l’Afrique du Sud. Le Premier ministre tchèque, Jiri Rusnok, a, lui, confié à son ministre de la Défense espérer échapper aux funérailles, alors même qu’il avait exprimé sa «profonde douleur» à l’annonce de la mort de Nelson Mandela. Enfin, le gouvernement iranien ne sait toujours pas qui le représentera lors de la cérémonie, si quelqu’un le représente.

DMITRY SEREBRYAKOV / AFP

hier qu’elle décrétait un cessez-lefeu unilatéral de trente jours à partir du 15 décembre.

Thaïlande

La Première ministre, Yingluck Shinawatra, a proposé hier des élections anticipées. En réponse,

le principal parti d’opposition, le Parti démocrate, a annoncé que tous ses députés allaient démissionner, aggravant encore la crise politique.

Nouvelle manifestation monstre

Des centaines de milliers d’Ukrainiens pro-Europe ont de nouveau réclamé hier à Kiev le départ du président, Viktor Ianoukovitch. Drapeaux ukrainien et européen en main, les manifestants ont envahi la place de l’Indépendance et les rues voisines, scandant « démission ! ». Les organisateurs ont affirmé que le nombre de manifestants avait « approché un million », tandis que la police a évalué le rassemblement à 60 000 personnes. L’opposition a ainsi confirmé la mobilisation de la semaine précédente, la plus forte dans le pays depuis la Révolution orange, qui avait porté au pouvoir les forces pro-occidentales.§


ACTU FRANCE

8

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr le crédit agricole a versé aux agriculteurs le double des aides de la Pac. SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Grève à la SNCF : Guillaume Pepy joue les Pères Noël société

«Il devrait y avoir six ou sept trains sur dix. Ils seront connus la veille et il

n’y aura pas d’annulation de dernière minute.» Alors que trois syndicats de cheminots appellent à la grève jeudi 12 décembre, le président de la SNCF s’est voulu rassurant hier. Invité d’Europe 1, Guillaume Pepy est même arrivé la hotte chargée de promesses : « Je m’engage à ce qu’il n’y ait grève ni à Noël ni au jour de l’an. Les organisations syndicales et les cheminots sont responsables, Noël est la période la plus chargée de l’année.» Mais côté syndicats, on n’est pas vraiment sur la même longueur d’onde. « Les promesses de Guillaume Pepy n’engagent que lui », tacle Nathalie Bonnet, la secrétaire fédérale de SUD-Rail, contactée par metronews. « La grève du 12 est un ultimatum et ce n’est pas parce que c’est Noël ou le jour de l’an que les

problèmes s’arrêteront. Nous attendons une vraie réponse de la direction et du gouvernement, qui, pour l’heure, ne nous ont donné aucun signe.» Dans leur collimateur, le projet de réforme ferroviaire, qui prévoit notamment une fusion de la SNCF et de Réseau ferré de France.

Prix réduits le 1er janvier

Droit dans ses bottes, le Père Noël du ferroviaire avait d’autres cadeaux à distribuer aux usagers dimanche. « La totalité des billets TGV seront vendus au premier prix pour toute la journée du 1er janvier », a ainsi annoncé Guillaume Pepy. La commercialisation de ces billets bradés commencera demain. Que les voyageurs qui ont déjà pris leur billet se rassurent : « Ils seront remboursés ou toucheront une compensation s’il y a un écart entre le prix payé et le tarif Prem’s. » §Maud Vallereau

EN BREF

Faits divers

Une agression peu commune. Un

homme de 52 ans a été interpellé après avoir violenté sexuellement une femme de 76 ans dans une maison de retraite à Blamont (Doubs), a-t-on appris hier. L’homme a été surpris samedi après-midi par une personne de service alors qu’il se livrait à des attouchements sexuels sur la septuagénaire dans sa chambre.

classes préparatoires sont appelés à une nouvelle journée de grève aujourd’hui. Une manifestation est également prévue à Paris, pour protester contre une possible réforme du temps de travail des professeurs qui se traduirait par une baisse de revenus.

Société

Marche blanche à Millau. Environ 3 000 personnes ont défilé dans la tristesse hier en hommage à Aude, collégienne de 14 ans tuée vendredi soir à coups de couteau par un jeune homme manifestement déséquilibré. Le meurtrier présumé, âgé de 28 ans, a été hospitalisé d’office dans un service psychiatrique à l’issue de son examen par un expert pendant sa garde à vue samedi.

Education

Les classes prépas en colère. Les

enseignants et les étudiants des

Jean-Yves le drian. FRED DUFOUR / AFP

Défense

Une addition très salée. JeanYves Le Drian, le ministre de la Défense, a admis hier que le coût de Louvois, le logiciel défectueux de paiement des soldes, tournait autour de 150 millions à 200 millions d’euros par an. Lors du Grand Jury RTLFigaro-LCI, il a également qualifié de « désastre », de « catastrophe », ce logiciel initié en 2010.

Virements : une mutation difficile Banques

Faut-il craindre de nouveaux bugs dans les semaines à venir ? Après les clients

d’EDF et les salariés de France Télévisions, ce sont 350 000 agriculteurs qui ont été confrontés à un vaste dysfonctionnement informatique. La semaine dernière, le Crédit Agricole leur a versé le double des subventions de la PAC qu’ils devaient recevoir, soit plus de 3,4 milliards d’euros en trop, rapportait hier Le JDD. La banque, restée discrète sur les causes précises de cette gigantesque erreur, a assuré «avoir pris les mesures» pour éviter que de tels problèmes techniques ne se reproduisent, mais l’ombre de la grande migration vers le système de paiement harmonisé Sepa plane sur cet incident. D’ici au 1er février prochain, toutes les entreprises devront en effet être passées aux normes du Single Euro Payments Area (Sepa) : une zone comportant 33 pays européens qui partagent les mêmes moyens de paiement. Concrètement, le nouveau système abandonne les codes RIB au profit des coordonnées BIC/Iban. Une petite révolution qui implique l’adaptation des systèmes informatiques de l’ensemble des entreprises

et administrations. Une procédure lourde et non exempte de risques. Pour éviter au maximum les bugs et, surtout, être prêtes le 1er février prochain, les entreprises doivent anticiper la mutation et se donner le temps de faire des tests. Problème, «à moins de deux mois de la date butoir, l’état de la migration française aux moyens de paiement Sepa est alarmant», vient de constater la Banque de France.

L’Allemagne également en retard

A ce jour, en effet, «seuls 57,9 %» des virements échangés sur le système de paiement de détail français sont conformes aux normes du nouveau système. Les prélèvements Sepa, eux, ne représentent que «4,2 % des volumes totaux de prélèvements échangés», poursuit l’institution financière. Un retard qui ne concerne cependant pas que la France. La Banque fédérale d’Allemagne s’est également alarmée de l’état de la transition des entreprises allemandes. Dans ce contexte, les risques de bugs devraient augmenter au rythme des mutations, que de très nombreuses sociétés vont être contraintes de précipiter. §Nicolas VaNel


10

bonus

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

Amazon, une jungle bien ordonnée

L’entrepôt d’amazon se signale par une grande tour jaune.

c’est dans ces grands linéraires que sont stockés les objets avant leur expédition.

Lætitia est chargée de vérifier que les livraisons correspondent aux commandes passées par amazon.

Dans ce hangar sont ouverts les cartons adressés par les fournisseurs.. Photos ANtoiNe ViNceNs de tAPol/MetroNews

CONTEXTE. A l’approche de Noël, la vente en ligne connaît un pic. REPORTAGE. Metronews a visité l’un des centres de stockage du revendeur Amazon pour mieux appréhender l’immense défi logistique que cela représente. Jean-sébastien zanchi

s

l’activité exponentielle du groupe, qui a ainsi créé 4 200 emplois. «Mais ce chiffre varie fortement avec les pics dus à l’activité saisonnière du groupe », précise Frédéric Duval. L’année dernière, le revendeur a ainsi livré 760000 colis pendant la seule journée du 17 décembre, alors qu’il ne disposait encore que de trois centres logistiques.

Une fourmilière d’employés

aran, un froid matin de novembre. Nous Dans les hangars, la seule comparaison qui nous retrouvons devant un immense han- vient à l’esprit est celle d’une fourmilière. gar qui domine une zone d’activité com- Chaque employé a une tâche bien précise, merciale. C’est dans cette commune du Loiret qui s’insère dans un processus très étudié. de 15000 habitants qu’Amazon a choisi d’ins- Lætitia est par exemple préposée à la réceptaller son tout premier centre logissur la seule journée tion de la marchandise en provetique en France en 2000. Depuis, nance des fournisseurs. « Je vérifie du 17 décembre 2012, que chaque carton contient bien succès oblige, un nouvel entrepôt, le revendeur a livré ce qui est précisé sur le bon de de la taille de 9 terrains de football, 760 000 colis. est venu remplacer l’ancien. « En livraison. Ensuite je classe les pro2007, nous avons transféré les activités dans duits par taille pour qu’ils partent au stoccette structure de 72 000 m² », explique à kage », explique l’employée. metronews Frédéric Duval, le directeur des opéCar l’essentiel des marchandises n’est pas rations du groupe américain en France. classé par type, mais par taille. «Nous procéTrois autres centres ont vu le jour par la suite dons plutôt selon une logique de rotation, les dans l’Hexagone: Montélimar (Drôme) en 2010 produits les plus demandés seront entreposés (36000 m²), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) au même endroit, alors qu’ils peuvent être très en 2012 (40000 m²) et Lauwin-Planque (Nord) différents, l’idée est que l’employé qui vient les cette année (90000 m²). De quoi témoigner de chercher perde le moins de temps à se déplacer

dans nos hangars », détaille Frédéric Duval. Ainsi peuvent se côtoyer dans un même rayon des tondeuses à cheveux, des jeux de société ou encore des CD vierges.

Un casse-tête logistique

A chaque commande, le parcours du «picker» est déterminé par le système informatique qui gère les stocks et sait exactement où se trouve chaque produit. Ceux-ci sont ensuite amenés sur la chaîne d’emballage. C’est là que les employés se transforment en assistants du Père Noël : ils font à la main chaque paquet cadeau et choisissent le colis le mieux adapté. «Nous travaillons avec presque tous les transporteurs, de La Poste à UPS en passant par TNT, cela nous permet de choisir le mode de livraison le mieux adapté à chaque commande», explique le directeur des opérations. Car les centres français ne sont pas réservés aux seules livraisons dans l’Hexagone, et inversement. Un client français peut être livré depuis le Luxembourg, tandis qu’un client espagnol peut recevoir son colis envoyé depuis l’un des 4 centres français. La priorité est la rapidité de livraison, si le produit commandé est en stock, c’est le centre qui le possède qui se chargera de l’envoi. Un casse-tête logistique qu’Amazon gère presque aussi bien que le Père Noël.§


VOTRE RégiOn

12 Météo LyON

SAINTéTIENNE

gRENObLE

- 5° 4°

- 4° 7°

- 5° 6°

Soleil

Lever : 8 h 31 Coucher : 16 h 53

lune

Lever : 12 h 48 Coucher : 23 h 53

INFOS PRATIQUES Cinéma : Une soirée projection-débat « Lumière sur le handicap » est proposée ce soir à l’Institut Lumière. Le film Sourire vide en temps de guerre, qui rassemble des acteurs dits en situation de handicap et d’autres qui ne le sont pas, sera diffusé à partir de 19 heures. Rue du PremierFilm, à Lyon. Tarif : 5 €. Réservations : lumieresurhandicap@hotmail.fr Commerce : Le marché de Noël de Villeurbanne est installé jusqu’au 24 décembre de 10 à 19 heures sur l’avenue Henri-Barbusse. Une cinquantaine de chalets, des spectacles et des animations familiales (sculpture de ballons, balades en calèche…) sont proposées. VOS Rédaction : Pierre-Alexandre Bevand cONTAcTS palexandre.bevand@metronews.fr Publicité : Franck Barbier franck.barbier@metronews.fr

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

Des Fêtes des lumières aux quatre coins du monde

Lyon

Trente tables, des rendez-vous d’une vingtaine de minutes, des hommes et des femmes prêts à séduire... Le village

Lumière, installé au cœur du palais de la Bourse à Lyon, accueillait hier matin un drôle de speeddating. « Nous organisons des rencontres entre des créateurs de spectacles de lumière et des villes organisatrices de festivals afin de faire émerger de futures collaborations, explique Jeanne Nicolle, administratrice de la Fête des lumières. Depuis l’an dernier, nous avons décidé de profiter de la Fête des lumières pour mettre ces personnes en relation. »

Jusqu’à Pékin ou Mexico

C’est ainsi que Philippe Morvan, scénographe lumière lyonnais, a pu exporter jusqu’à Pékin sa création Ring[Z], exposée l’an passé lors

Spectacle

sIPA

L’animation Dress Code, présentée lors de cette édition, pourrait traverser les frontières. P.-A. B./MeTRoNews

de la Fête des lumières. « Ces entretiens permettent de présenter et d’éventuellement vendre nos projets à l’étranger, précise-t-il entre ses rendez-vous avec les représentants de Bucarest et de Moscou. Je vais ainsi préparer une œuvre avec la ville de Mexico. » Helen Eastwood et le Lyonnais Laurent Brun, créateurs de l’ani-

mation Dress Code actuellement projetée sur la façade de la gare Saint-Paul, sont également venus nouer quelques contacts. « Nous faisons connaître notre travail en général. Mais, si l’opportunité de faire voyager et d’adapter Dress Code à un autre lieu se présente, pourquoi pas ? » lancent-ils. §PieRRe-aLexandRe bevand

EN bREF

Municipales

l’uMP et l’uDi trouvent (enfin) un accord. Alors que, la semaine

dernière, les tractations semblaient mal engagées pour une alliance entre Michel Havard et les centristes, les deux camps devraient finalement faire liste commune lors des élections de mars 2014. Le candidat UMP à la mairie de Lyon doit s’expliquer aujourd’hui sur ce revirement de situation.

drame s’est produit samedi soir, en pleine Fête des lumières à Lyon. Agée d’une cinquantaine d’années, la victime aurait succombé à une crise cardiaque. Malgré l’intervention rapide des secours, l’homme est mort à son arrivée à l’hôpital. Les coureurs ont dû faire preuve de courage. GILLes ReBoIssoN-sAINTéLyoN

Insolite

un musée éphémère dans un magasin d’électroménager. Pour

Clap de fin pour l’édition 2013

Toutes les bonnes choses ont une fin. Dernier soir aujourd’hui pour profiter des très nombreuses animations lumineuses disséminées un peu partout dans Lyon. Des millions de personnes ont déambulé durant trois jours dans les rues de la capitale des Gaules pour profiter de cette Fête des lumières 2013 particulièrement riche. Le Prince des lumières aux Terreaux, Le Mur des Lyonnais, Le Chinese Corner du parc de la Tête-d’or ou encore Dress Code, gare saint-Paul, ont connu un franc succès. et vous ? Qu’en avez-vous pensé ? envoyez-nous vos commentaires via Twitter @MetronewsLyon.§

montrer l’étendue de leur savoirfaire, les salariés de l’entreprise FagorBrandt de Lyon ont installé durant quatre jours une exposition de machines à laver de 1952 à nos jours, dans le magasin But de SaintPriest (Rhône).

Fait divers

un homme décède dans le nouveau tube « mode doux » du tunnel de la Croix-Rousse. Le

Sport

Deux outsiders s’imposent lors de la Saintélyon. Chez les

hommes, c’est l’inattendu Benoît Cori (5 heures et 32 minutes) qui a été le plus rapide à parcourir les 75 kilomètres du tracé entre Saint-Etienne et Lyon dans la nuit de samedi à dimanche. Du côté des dames, Maud Gobert s’est imposée en 6 heures et 58 minutes. 14000 participants ont bravé l’obscurité et le froid.


votre job

14

Au programme sur StudyramaTV

Gérald Duffing, directeur du programme ICN Grande Ecole répondra à vos questions ce soir en direct à 18 h 30 sur StudyramaTV. L’occasion pour vous de faire le point sur votre profil et votre projet professionnel.

Studyrama.com (rubrique TV).

Cadeau Jobsenboite propose un cadeau vraiment utile : tester des métiers et découvrir des entreprises en immersion, la gastronomie, par exemple, parmi une cinquantaine de métiers. JobsenBox, à partir de 50 €

Un job près de chez soi Le site Jobaproximite.com permet de valoriser vos qualités personnelles. Découvrez également les jobs à proximité et les photos des entreprises qui recrutent.

Commercial: on recrute!

de F. s d Pe iri tel P. ge , O 16 an bs ts er co va m to m ire er cia ux

2

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

passif. en 2012, près de 8 000 offres d’emploi de commercial ont été retirées faute de candidats, selon le Conseil d’orientation pour l’emploi. sUrsaUt. les entreprises recherchent des jeunes capables de grignoter des parts de marché. leur profil bien spécifique, en quatre points. BarBara Kiraly

P

ièce maîtresse de l’entreprise, le commercial la représente auprès de ses clients afin d’’en augmenter la rentabilité et de mettre en place une fidélité au long cours. Présent dans tous les secteurs d’activité, ces professionnels doivent notamment faire preuve d’une bonne qualité d’écoute, de patience et d’un sens du challenge à toute épreuve. C’est, par essence, le métier pour lequel la « positive attitude » est primordiale, surtout en ces temps de crise. sipa

Un chasseUr

coté salaire • 34 % des commerciaux gagnent moins de 30 000 € brut par an. • 36% touchent entre 30 000 et 50 000 € brut par an. • 30% gagnent plus de 50 000 € par an. Cadremploi.fr – Juin 2013

Il y a deux types de commerciaux: les éleveurs, qui entretiennent un portefeuille de clients, et les chasseurs, qui vont gagner des parts de marché. Clairement, aujourd’hui, les chasseurs ont la cote. «On a besoin de commerciaux plus agressifs, explique Emmanuel Roudil, directeur commercial du mutualiste MNH. Dans notre secteur, nous étions plutôt habitués à privilégier le conseil. Le commercial concluait sa vente après trois ou quatre entrevues. Désormais, nous misons sur des collaborateurs toujours orientés conseil, mais capables de signer un contrat dès le premier rendez-vous. » Pour trouver la bonne recrue, les employeurs misent sur le savoir-être et proposent aux candidats des jeux de rôle. Objectif: analyser leurs réactions face aux critiques et évaluer leur capacité à rebondir. «On

veut des challengers », résume Emmanuel Stanislas, du cabinet de recrutement Clémentine.

être à l’écoUte

«Le commercial doit se rappeler qu’il a deux oreilles et une seule bouche, il doit écouter deux fois plus qu’il ne parle, plaisante Cyril Capel, cofondateur du cabinet de recrutement spécialisé CCLD. Il doit bien comprendre les besoins de son client pour rebondir sur chaque occasion afin de concrétiser une vente.»

Une attitUde positive

En période de crise, un bon commercial ne doit pas se laisser gagner par la morosité ambiante. « Il doit être capable de rester motivé même lorsqu’il essuie dix échecs sur dix appels passés, indique Matthieu de la Thébeaudière, de Cadremploi.fr. Il doit se remettre en question régulièrement pour réussir à se renouveler. »

Une (petite) expérience

Les TPE et PME privilégient les jeunes diplômés avec une expérience. Car le temps presse : elles ne disposent pas d’équipes assez grandes pour former la jeune recrue, et elles ont besoin de signer de nouveaux contrats rapidement. Pour se faire remarquer, le candidat doit montrer qu’il est tout de suite opérationnel. §


lundi 9 dĂŠcembre 2013 www.metronews.fr

votre job

15


votre job

16

Beaucoup de commerciaux sont recrutés dès le bac en poche. siPA

«Les jeunes trouvent un emploi en six mois» Focus

Francis Petel est directeur de l’Observatoire des dirigeants commerciaux de France. Il

décrit l’emploi des jeunes dans la fonction commerciale et explique pourquoi les entreprises ont du mal à trouver leurs attachés commerciaux. Les jeunes diplômés sont-ils prisés des chefs d’entreprise ? Après 2007, nous avons clairement ressenti le gel des

embauches. Elles sont progressivement reparties depuis février 2010 pour les bac + 3 et plus, et depuis septembre 2010 pour les diplômés à bac + 2. Dans l’intervalle, la durée de recherche d’emploi a doublé pour les jeunes, passant de trois à six mois. Pourtant, selon Pôle emploi, les entreprises ont beaucoup de mal à trouver des attachés commerciaux. Pourquoi ? D’abord, parce que ce poste s’adresse à des jeunes diplômés du bac ou

© Crédit photo : iStockphoto

Votre j3b

Pour communiquer dans «Votre j3b» en Rhône-Alpes 04 72 77 01 94

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

d’un bac +2. Or, 80 % des jeunes titulaires d’un DUT et 50% des étudiants en BTS poursuivent leurs études. Il y a donc peu de candidats sur le marché de l’emploi. Ensuite, l’attaché commercial se situe au bas de l’échelle de la fonction commerciale. C’est un poste ingrat qui demande beaucoup de travail mais qui est faiblement rémunéré : entre un smic et un smic et demi en moyenne. Pour finir, les perspectives d’évolution sont faibles. Le vendeur a peu de chances de devenir manager ou cadre commercial. De ce fait, ce métier attire peu les jeunes, ils n’y viennent souvent que par dépit. §B. K.

Niveaux d’étudeS Les recruteurs sont unanimes : l’origine du diplôme importe peu. Cependant, plus le produit à vendre est technique, plus le profil du commercial sera spécialisé. Dans les faits : 45 % ont un niveau bac + 4 ou plus 41 % un niveau bac + 2 - 3, 9 % ont le bac ou bac + 1 5 % n’ont pas décroché leur bac CADremPLOi.Fr – Juin 2013

ON S’Y EMPLOIE

La chronique de Philippe Duport

Jeux vidéo : du boulot pour les meilleurs

X

Box One, PS4, GTA V : les consoles et les jeux qui vont avec sont partout. Mais y a-t-il du travail dans les jeux vidéo ? En France, les entreprises sont petites, paient assez mal et emploient beaucoup de free-lances. Les trois atouts pour une carrière sont: faire une bonne école : Gobelins, Lisaa, Isart (à Paris), Supinfogames (à Valenciennes) ou Enjmin (à Angoulême). Ensuite, être passionné et, surtout, le prouver : le mieux est d’avoir déjà à son actif des réalisations personnelles. Enfin, parler anglais, notamment parce que les recrutements sont plus nombreux aux Etats-Unis et au Canada. A ces trois conditions, on peut se lancer. n

A écouter chaque lundi à 12 h 45 ou sur Franceinfo.fr


CULTURE

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

3

sur PEOPLE

La chanteuse britannique Susan Boyle a révélé hier qu’elle souffrait du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme.

Cinéma

17

EN VIDÉO retrouvez tous Ces suJets sur

metronews.fr/ culture

Lana Del Rey en Katy Perry, nouvelle transe dans son ambassadrice nouveau clip Tropico de l’Unicef

Johnny Knoxville incarne irving Zisman, un grand-père pas très net. Sean CliveR

irving avec son petit-fils (Jackson Nicoll). Sean CliveR

Johnny Knoxville se relève toujours sortie. Star des allumés de « Jackass », Johnny Knoxville est cette semaine à l’affiche de Bad Grandpa, une comédie hilarante. portrait. Un acteur aussi calme en interview qu’il est déjanté à l’écran. Même si la cascade fait partie de sa vie... depuis le berceau. Mehdi OMaïs

a

neuf mois, j’ai effectué ma première cascade en me jetant hors de mon berceau.» C’est assis en tailleur que Johnny Knoxville, en promo pour Bad Grandpa, évoque ce souvenir. Avec sa chemise à carreaux rouge ouverte sur un tee-shirt à la cool, sa paire de lunettes à bords épais et son ton badin, impossible de lui donner 42 ans. Et pourtant, voilà des années que ce natif du Tennessee a fait de «la connerie» sa religion. Dès l’enfance, Johnny s’amuse à jouer les casse-cou. Exploser au bâton un nid de frelons à 8 piges, sauter du sixième étage dans une piscine à 13 ans... Trop facile ! Au fil du temps, son désir d’adrénaline

devient insatiable. « Au milieu des années 1990, alors que j’écrivais pour différents supports, j’ai eu une idée, raconte l’intéressé. J’avais envie de tester des appareils d’autodéfense, de me tirer dessus pour évaluer la qualité des gilets pareballes.» Ni une ni deux, l’émission « Big Brother » lui commande des vidéos, jusqu’à ce que MTV flaire le bon filon.

Hommage à Ryan Dunn

«Jackass» pousse alors son premier cri et bouleverse par sa dimension polémique l’histoire de la télévision américaine. « J’ai 16 numéros de médecin sur mon téléphone », s’amuse l’intéressé. Normal, quand on sait ce qu’il a infligé à son corps au cours de ses violentes expé-

a 42 ans, Johnny Knoxville poursuit dans le registre déjanté. Sipa

riences. Trois films dérivés de l’émission naissent par la suite, engrangeant 340 millions de dollars à travers le monde. Cette année, dans la comédie potache Bad Grandpa, Knoxville reprend un personnage secondaire de l’émission culte. Le film est d’ailleurs dédié à Ryan Dunn, son ami et collègue de «Jackass», décédé en 2011 d’un accident de la route.

foule, et passe son temps libre avec ses trois enfants, issus de deux mariages différents. De là à dire qu’il est différent de son image de trublion ? Pas si sûr. «Je viens de me fracturer le coude et on m’a opéré du doigt, sourit-il. Faire des conneries, c’est éternel.»§

Trois enfants, deux ex-femmes

Irving Zisman a 86 ans et il est heureux. Sa femme est morte, lui offrant enfin le statut de célibataire qu’il n’espérait plus. Avec son petitfils de 8 ans, il va traverser les Etats-Unis en multipliant les gaffes: pénis coincé dans un distributeur de boissons, strip-tease avec couilles pendantes, parties de bingo enfiévrées... A la manière de Borat, Brad Grandpa panache avec habileté fiction et caméra cachée. A l’arrivée, un spectacle bon enfant et sans prise de tête, qui aurait tout de même gagné à aller (encore) plus loin.

« J’incarne Irving Zisman, un grand-père grognon, aimable et pervers qui doit ramener son petit-fils chez son papa.» Au gré du trajet, ce senior libidineux multiplie les sketchs façon caméra cachée devant les regards médusés de ses victimes. « Les gens pardonnent tout aux vieilles personnes, raconte-t-il. Je pouvais donc profiter de cette couverture pour les énerver !» Dans la vraie vie, Knoxville aime les documentaires, les grandes comédies dramatiques comme Harold et Maud et Un homme dans la

on aime

Une comédie cintrée


médias

18

20.50 Série

20.45 Série

20.45 Magazine

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

20.55 Série

Une famille formidable «La guerre des reines». Avec Anny Duperey, Bernard Le Coq, M. Jobert.

Castle «Morts de peur». Avec Nathan Fillion, Stana Katic, Jon Huertas.

Tout peut changer Présentation : L. Bazin. «Grippe, virus, microbes : la guerre est déclarée !».

Tunnel Avec Stephen Dillane, Clémence Poésy, Jeanne Balibar.

22.55 New York, unité spéciale Série. «La ligne jaune» «Une vie volée» - «Piqué au vif». Avec C. Meloni. 1.25 Au Field de la nuit Magazine. Présentation : Michel Field.

21.25 Castle Série. «Jeux de pouvoir» «Une nouvelle piste». 23.00 Mots croisés Mag. 0.30 La taupe Espionnage de Terence Young. 1984. Brit. 95 mn. 2.05 Toute une histoire

22.50 Grand Soir/3 23.55 Heureux ? Doc. 0.45 Les carnets de Julie Magazine. «Provins dans la Brie». Présentation : Julie Andrieu. 1.40 Midi en France Mag. 2.35 Plus belle la vie

21.45 Tunnel Série. Avec Sigrid Bouaziz. 22.35 Spécial investigation Magazine. «Le retour de la guerre des sexes». Présentation : Stéphane Haumant. 23.30 L’œil de Links Mag.

TMC 20.45 Chaos Action de Tony Giglio. 2005. Brit/Can/USA. 95 mn. Avec Wesley Snipes, Jason Statham. 22.40 Poséidon Catastrophe de Wolfgang Petersen. 2005. USA. 98 mn.

FrANCe 5 20.35 Un village français Série. «La leçon de choses» - «Votre nom fait un peu juif». Avec Robin Renucci. 22.30 C dans l’air Magazine. 23.50 entrée libre Magazine.

NT1 20.45 Super Nanny Divertissement. «Les jumeaux rois !» - «La famille éclatée». 0.10 Tous différents Magazine. Au sommaire notamment : «Je suis aussi petite qu’une poupée !».

D8 20.50 Bruce Tout-Puissant Comédie de Tom Shadyac. 2002. USA. 101 mn. Avec Jim Carrey, Jennifer Aniston. 22.40 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna.

20.50 Film

20.50 Divertissement

Un mariage de rêve Comédie romantique de Stephan Elliott. 2008. Brit. VM. 96 mn. Avec Jessica Biel, Ben Barnes, Kristin Scott Thomas. 22.20 Coup de cœur Comédie dramatique de Francis Ford Coppola. 1982. USA. VM. 105 mn. 23.55 «Mahlermania» : un théâtre musical Doc.

HD1 20.50 The Duchess Historique de Saul Dibb. 2008. Brit. 110 mn. 22.50 Un air de famille Comédie dramatique de Cédric Klapisch. 1996. Fr. 105 mn. Avec Agnès Jaoui.

W9 20.50 La belle et ses princes presque charmants : la revanche des prétendants Téléréalité. «Soirée 3». 22.35 relooking extrême : spécial obésité Téléréalité.

Le meilleur pâtissier amateur Présentation : F. Bollaert. «Le chocolat». 23.15 Le meilleur pâtissier, à vos fourneaux Divertis. Présentation : Faustine Bollaert. 0.20 Cauchemar en cuisine Téléréalité. «Toulon». 1.50 Les nuits de M6

FrANCe 4 20.45 Montreux Comedy Festival : «Deux fois plus drôle» Divertissement. Présentation : Amanda Scott. 22.45 Montreux Comedy Festival Spectacle. «Le best of».

NrJ12 20.50 Crimes en Champagne-Ardennes Magazine. Présentation : J.-M. Morandini. 22.40 Crimes dans la Vienne Mag. 0.30 Crimes en Poitou-Charentes 2.10 Poker


20 SPORTS

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

sur

4

MONDIAL

Le tirage au sort de la France fait jaser. En Italie et outreManche, la presse crie au scandale, après que les Bleus ont hérité de la Suisse, du Honduras et de l’Equateur.

Samedi soir, Benzema, attaquant du Real, a pris la pose pour une spectatrice en plein match! Il ne s’agissait que des 16es de finale de la Coupe du roi contre Xativa (0-0).

VIDÉO retrouvez lA vidéo sur

metronews.fr/ benzema

Football Ligue 1

Lyon royal en Corse AttAque. L’OL, mordant devant, a passé trois buts hier aux Bastiais, grâce à Lacazette, Benzia et Gomis. sursAut. Cette victoire permet à l’OL de remonter à la 10e place et de pouvoir viser à nouveau le haut du tableau.

1

bastia

17e journée

résultAts hier Bordeaux - Lille ..................................................... 1-0 Bastia - Lyon ...........................................................1-3 Toulouse - Montpellier ...........................................1-1 Monaco - ajaccio................................................... 1-0 samedi pSG - Sochaux........................................................5-0 Lorient - Rennes.................................................... 2-0 Reims - Nice........................................................... 1-0 Saint-Etienne - Evian ........... Match reporté (météo) Valenciennes - Guingamp ......................................1-1

3

vendredi Marseille - Nantes..................................................0-1

Lyon

clAssement

Pierre Menjot

L

’opération remontée se confirme. Freiné dans les derniers instants du match face à Toulouse jeudi (1-1), l’Olympique lyonnais a brillamment remis la marche avant hier soir en s’imposant à Bastia (1-3), ce qu’il est le premier à réaliser cette saison. Les Gones, qui n’ont perdu qu’un seul de leurs six derniers matches en L1, remontent ainsi à la 10e place et peuvent regarder vers le haut.

Deux buts en deux minutes

En Corse, la jeune garde lyonnaise a fait preuve de caractère pour remporter un match en demi-teinte. Brouillons et bousculés en première période par des Bastiais plus entreprenants et qui ont mené grâce à Raspentino (1-0, 34e), les hommes de Rémi Garde sont revenus transformés après la pause. Deux buts en deux minutes, sur leurs deux premiers tirs cadrés, par Lacazette (54e) puis par Benzia (56e), permettaient aux visiteurs de prendre les commandes du match (1-2) qu’ils n’allaient alors plus lâcher. Car chaque fois que le SCB poussait, Lyon se

Gomis et les Lyonnais ont retrouvé hier toute leur efficacité offensive.afp

montrait dangereux en contre. Et sur une chevauchée menée côté gauche par Bedimo, Bafé Gomis, entré un quart d’heure plus tôt, tuait le match d’un enchaînement contrôle et demi-volée du droit (1-3, 85e). C’est la première fois depuis septembre que l’OL marque 3 buts dans un match. De bon augure avant d’accueillir un Marseille en crise, dimanche à Gerland.§

1. PsG 2. monaco 3. Lille 4. nantes 5. marseille 6. Bordeaux 7. reims 8. saint-etienne 9. Guingamp 10. Lyon 11. Lorient 12. Bastia 13. rennes 14. Toulouse 15. evian 16. nice 17. montpellier 18. valenciennes 19. ajaccio 20. sochaux

pts 40 38 36 29 27 27 25 24 23 23 23 23 21 21 19 17 16 11 9 8

J 17 17 17 17 17 17 17 16 17 17 17 17 17 17 16 17 17 17 17 17

G 12 11 11 9 8 7 6 7 6 6 7 6 5 5 5 5 2 2 1 1

N 4 5 3 2 3 6 7 3 5 5 2 5 6 6 4 2 10 5 6 5

p Dif 1 +29 1 +17 3 +13 6 +9 6 +7 4 +5 4 -1 6 +4 6 +2 6 +1 8 -1 6 -4 6 +1 6 -5 7 -10 10 -10 5 -5 10 -11 10 -17 11 -24

monAco repAsse dAuphin Monaco a repris la 2e place du classement, hier soir, à la faveur de sa victoire étriquée face à Ajaccio (1-0). Toujours privés de Falcao, blessé, les joueurs de la Principauté se sont créé beaucoup d’occasions mais sont tombés sur un Ochoa des grands soirs, auteur de 4 arrêts décisifs. C’est Rivière qui a trouvé la faille sur une passe de Raggi (75e), signant son 8e but de la saison. Les Monégasques auraient pu faire enfler le score si les coups francs de Rodriguez (81e) et de Moutinho (85e) ne s’étaient pas écrasés sur le poteau. Ils signent néanmoins la bonne opération du weekend, avec le PSG, qui compte deux points d’avance en tête de la L1.


détente

22

lundi 9 décembre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1056 / facile PERSISTANTE GROUPE D’OBJETS

FEINTES CACHET

FEMMES À DONS CHAÎNE D’INFOS

SERA LE LEADER MONTRÉE DU DOIGT

EFFET COMIQUE

BOMBE

ANGLES DE MURS

SOLDER

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

Attention aux coups de sang. Il y a des risques pour que vos paroles dépassent vos pensées.

Taureau

Vous sortez de votre réserve. Vous cherchez des solutions pour exprimer vos opinions ou vos projets.

Gémeaux

La communication est votre point fort. Malgré tout, le bavardage affaiblit votre force de conviction.

Cancer

Votre langue se délie. Vous avez l’intention de marquer cette journée de votre présence en sortant de l’ombre.

Lion

Aujourd’hui, vous êtes particulièrement créatif(-ive). Vos idées sont irrésistibles et vous savez faire passer le message.

PORTION AFFECTAIS AILLEURS

Aujourd’hui, vous êtes boosté(e). Saisissez ce lundi pour chercher une formation, des stages ou des conférences.

BIEN CONTENT ARTICLE PREMIER LONG TEMPS PLUS AU SUD

Vous êtes plein(e) d’énergie. Vous arborez une assurance qui vous donne la confiance de votre entourage.

GROGNER GYM AU COLLÈGE

GROS RAPACE DIURNE DÉBRIS DE BOIS

REMARQUE EN MARGE VOLIÈRE

ENTOURÉ GROS POISSON OSSEUX RUISSEAU

F C L UC I I R R T R A C NO R I E N N F HO T E C A R A CC E U N A P I C E N E

M M F E D I T E B A N S E DUC T I B L E I S S U S A C L OCH L E O MU R I M R C T L E GS D E AME N E O T E R S T A R S P E P E NU D I S C R E T E

ANCIENNE EUROPE

OMBRE À PAUPIÈRES IL EST CENTRAL LIEU DÉSERTIQUE

Sagittaire

On a tendance à vous clouer un peu le bec… mais cela n’atteint pas votre bonne humeur.

CHEF DE FAMILLE SECTEUR POSTAL POSSÈDENT

ÉRUCTE CRI D’INDIGNATION

CERTIFIER VIEILLE AGENCER

Capricorne

Un trop-plein d’énergie mentale ou physique ne vous fait jamais peur. Cela vous permet d’alimenter vos stocks.

FIN D’INFINITIF

CHOPE DE THÉ

ARBRE

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 1056 / facile

Verseau

Votre nature explose. Votre polyvalence et votre adaptabilité sont mises en valeur aujourd’hui.

1

4

5 6

Poissons

7

4

5

6

8

4

2

9

Côté générosité, vous êtes une perle rare. Malheur à ceux qui voudront abuser de vous, le vase déborde.

9

(5 € les 10 minutes)

8

3

2 6

8 9

Sudoku 9

6

5

1

7

2

8

4

3

7

3

1

4

5

8

2

9

6

2

4

8

9

3

6

7

5

1

8

2

9

3

1

7

4

6

5

4

1

6

5

8

9

3

2

7

3

5

7

6

2

4

9

1

8

6

9

3

7

4

1

5

8

2

5

8

4

2

6

3

1

7

9

1

7

2

8

9

5

6

3

4

1

5

5

01 75 75 90 93

3

8

5

6

7

1

8

3

Solutions n° 1 053

Mots fléchés

MYOPE

FAIRE DE L’HUMOUR

CŒUR DU CYCLONE

Scorpion

Consultation voyanCe

NON ARROSÉ

PETIT SAINT

Balance

Vierge

Vous avez du mal à comprendre votre entourage. Les lignes de communication en famille sont brouillées.

CAUSE UN TROUBLE

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

9

2 8

3

4

Pas froid aux yeux

Leon neaL/aFP

400 personnes ont piqué une tête samedi, à Londres, pour le bain de Noël annuel. Température de l’eau : 6 degrés.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20131209_fr_rhonealpes