Issuu on Google+

www.metronews.fr

vendredi 6 décembre 2013

PUBLICITÉ


livre P. 24

Dix ans après la parution du Diable s’habille en Prada, l’auteure publie la suite de son best-seller. aFP

Lauren Weisberger se rhabille en Prada

vin P. 10

www.metronews.fr

vendredi 6 décembre 2013 - n° 2504

Matignon vend ses bouteilles

RHO

ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie publique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

Bleus : va y avoir du sort

Le destin de l’équipe de France est entre les mains du hasard. Un tirage au sort va révéler aujourd’hui le nom de ses adversaires lors du Mondial 2014 au Brésil. Une étape déterminante pour la suite de la compétition.

lyon P. 17

© Damien Fontaine

metROneWs est impRimé suR du papieR 100% Recyclé.

monDial De foot P. 4

Faites entrer la lumière ! Le coup d’envoi de la traditionnelle Fête des Lumière est donné ce soir dans la cité des Gaules.

monDe P. 6

france P. 8

évasion P. 26

Centrafrique : la France passe à l’action

La prime de Noël versée, pas augmentée

Aux 3 Vallées, la gastronomie au pied des pistes


4 événement sur

DIAPORAMA

FRANCE

Un Français sur trois a déjà travaillé au noir, selon le dernier baromètre O2-Market Audit. Si certains s’inquiètent d’une aggravation avec la prochaine hausse de la TVA, le lien n’est pas avéré, prouve l’enquête de metronews.

Le lâcher de poules devant l’Assemblée nationale qui a choqué la Fondation Brigitte-Bardot n’est que la dernière action de la Manif pour tous, coutumière des coups d’éclat.

AFp

1

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

mondial 2014

De la chance au tirage ?

c

’est le moment où les fans – et surtout les joueurs – sentent monter la pression. Du côté de Costa do Sauípe, au nord de Salvador, d’anciennes stars du ballon rond (à commencer par Zidane) vont décider de la destinée de l’équipe de France. Mais il faut aussi compter avec le hasard. Souvent, depuis 1998, il

Coup d’envoi le 12 juin

Sauf que cette année ils ne bénéficieront pas de la « protection » qu’offre le statut de tête de série. Comme en 2010, en Afrique du Sud, quand les Français ont écrit une des pires pages du foot tricolore, à Knysna. Ils peuvent donc hériter, dès cette première phase qui débutera le 12 juin prochain, d’un, voire de deux cadors du foot mondial, ce que les hommes de Didier Deschamps ne sont plus. Metronews a demandé à d’anciens joueurs de l’équipe de France quel serait le meilleur tirage... même si, depuis que la Coupe du monde se joue à 32 nations (1998, 2002, 2006 et 2010), le titre mondial n’a jamais échappé à une tête de série.§

JeAn-ALAin BOumsOng AFp

international De 2003 à 2009 (27 sélections), consultant pour beIN Sport.

« Avec l’idée de remporter le Mondial »

«Les joueurs vont forcément penser à 2010 et à ce qui s’est passé en Afrique du Sud, ne serait-ce qu’inconsciemment. Un peu comme nous en 2006. Lors du Mondial précédent, la France avait été sortie au 1er tour. Ceux qui l’avaient vécu étaient encore marqués par ce traumatisme. C’est la victoire impérative lors du dernier match de groupe, face au Togo, qui l’avait purgé. Les Bleus vont donc surtout penser à être exemplaire sur et en-dehors du terrain, car ils savent qu’ils n’ont pas droit à l’erreur. Evidemment, mieux vaudrait ne pas tomber dans un “groupe de la mort”. Mais une équipe comme la France, qui vient avec l’idée de remporter le Mondial, doit de toute façon être prête tout de suite. Se révéler quand on est dos au mur, ça a beau être très français, ça ne marche pas à tous les coups. »

le sélectionneur Didier Deschamps, lors du dernier tirage au sort à zurich. pDN/SIpA

les Bleus lors d’un match amical face à l’australie, le 11 octobre au Parc des Princes. AFp

vincenT cAnDeLA

syLvAin wiLTOrD

international De 1996 à 2002 (40 sélections), champion du Monde en 1998

international De 2003 à 2009 (27 sélections), consultant pour beIN Sport

ADp

emmanuel Bousquet, séBastien coca et hamza hizzir

a bien fait les choses, évitant à nos Bleus de tomber dans un « groupe de la mort ».

AFp

FOOTBALL. Le Mondial commence aujourd’hui. A partir de 17 heures, la France connaîtra ses trois adversaires du premier tour. DécisiF. Si les Bleus ont connu des tirages au sort plutôt favorables lors des précédentes Coupes du monde, cela ne leur a pas toujours souri.

lors du tirage au sort des matches de barrage, le 21 octobre à zurich. SteFFeN SChMIDt/Ap/SIpA

« Affronter une grosse équipe, ça peut aider »

«Le plus important : gagner le premier match»

« D’après mon expérience en Coupe du monde, à chaque fois qu’un match s’annonçait facile sur le papier [Paraguay, Croatie en 98, ndlr], il a été hyper-serré. En 2002, quand on a connu le tirage [Danemark, Uruguay, Sénégal, ndlr], on était plutôt contents. Inconsciemment, on était encore un peu sur notre nuage de 1998 et notre poule semblait abordable. Au final, on n’a pas marqué un but et on s’est fait éliminer. C’est quand l’équipe de France a la pression qu’elle répond présent. Alors, affronter une grosse équipe d’entrée peut aider les Bleus à être tout de suite concentrés à 100 %. Les gros matches nous correspondent finalement mieux. Donc avoir une ou deux équipes de premier plan dans notre groupe ne serait pas plus mal. »

« Au premier tour, à mon sens, c’est mieux d’avoir un tirage plus favorable. Lors de la Coupe du monde 2006, quand on a vu des équipes a priori “faciles” comme le Togo, la Suisse ou la Corée du Sud, on s’est dits qu’on allait logiquement se qualifier pour les huitièmes de finale. Et pourtant, on a vite déchanté. On s’est fait peur car sur le dernier match de la poule [face au Togo, ndlr], on avait une petite pression. Mais est-ce que ce n’est pas cela qui nous a permis d’aller jusqu’en finale ? [rires] Le plus important, c’est de gagner sa première rencontre, peu importe l’adversaire. Même s’il vaudrait mieux que ce ne soit ni le Brésil, ni l’Allemagne, ni l’Italie. Après, si tu enchaînes avec 2 matches nuls, tu peux passer. »


événement

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

5

MONDE Ce livre va sans doute provoquer des sueurs froides au Kremlin. Dans Toute la vérité au sujet de

Poutine, le journaliste Stanislav Belkovsky multiplie les révélations sur l’homme fort de la Russie. Ce dernier serait ainsi né deux ans avant la date officielle, et cacherait un penchant homosexuel. L’auteur peine toutefois à avancer des preuves fiables.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

La chienne des Obama veut jouer ... et fait tomber une fillette pendant une cérémonie.

Un compte Twitter tente d’avertir les internautes qui postent la photo de leur carte bancaire.

Cette publicité japonaise est si terrifiante qu’elle met d’abord en garde les personnes cardiaques.

A la fortune du pot, pour le pire ou pour le meilleur SUIVRE EN DIRECT sur tMc a partir de 16 h 55 en exclusivité pour les chaînes en clair. TMC retransmet également les shows musicaux, les présentations des équipes et des villeshôtes de la compétition au Brésil. sur Metronews.fr Toute la journée, retrouvez la couverture en live de cet événement, avec les clés du tirage, des interviews, toutes les réactions...

FOCUS. Le sélectionneur Didier Deschamps a probablement déjà envisagé les différents scénarios auxquels son équipe est exposée. Mais avant

de déterminer les groupes de la phase finale, la Fifa révélera d’abord si la France, qui figure parmi les 9 équipes européennes non tête de série, sera versée au pot n°2 – celui des nations africaines, du Chili et de l’Equateur. Reste que, même avec cet « aménagement » de dernière minute (la décision a été prise mardi), qui a éveillé les soupçons de nations comme l’Italie, les hommes de Didier Deschamps peuvent toujours hériter du fameux « groupe de la mort »

où ils tenteront de terminer à l’une des deux premières places. Mais ils peuvent aussi tomber sur des adversaires plus simples à manœuvrer, au moins sur le papier.

LES MEILLEURS TIRAGES

Que les coéquipiers de Franck Ribéry, actuellement dans le pot n° 4, basculent ou pas dans le n° 2, ils peuvent tomber sur des adversaires à leur portée. Ainsi une poule où elle affronterait l’Uruguay, l’Australie et la Bosnie-Herzégovine paraît abordable. Même si les Bleus n’ont plus battu les SudAméricains depuis 1985. Les Tricolores pourraient aussi devoir en

découdre avec la Suisse, l’Equateur et l’Iran. Encore plus jouable.

LES PIRES TIRAGES

Mais, quel que soit le pot, l’équipe de France pourrait également rapidement se retrouver sur la sellette durant ce Mondial. Un groupe composé du Brésil, du Mexique et de l’Italie interdirait le moindre faux pas. D’autant que la Seleção va jouer devant son public et attend depuis plus de soixante ans l’occasion de laver l’affront national du Mondial 1950, perdu à domicile. Moins homogène mais tout aussi épineux, un trio Argentine, PaysBas et Japon pourrait aussi faire des dégâts. §sébastien coca


ACTU MONDE

6

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

La France s’en va-t-en guerre

Centrafrique

Le gendarme de l’Afrique reprend du service. Après le Mali, où elle est tou-

jours engagée, la France se lance dans une nouvelle aventure africaine. « Vu l’urgence, j’ai décidé d’agir immédiatement, c’est-à-dire dès ce soir», a déclaré François Hollande hier à l’issu d’un Conseil restreint de défense. « Déjà 600 militaires français sont sur place. Cet effectif sera doublé d’ici quelques jours, pour ne pas dire quelques heures», a poursuivi le chef de l’Etat. Un peu plus tôt, Paris avait obtenu le feu vert de l’ONU, qui a voté en faveur de la résolution française autorisant les troupes tricolores à intervenir en Centrafrique. Londres a, pour sa part, proposé d’apporter une «aide logistique limitée». Il faut dire que l’urgence s’est fait une nouvelle fois sentir hier matin

EN BREF

Etats-Unis

De nouvelles révélations sur la NSA. Elles montrent que l’agence

américaine est capable de suivre à la trace des millions de personnes dans le monde en localisant leur téléphone portable. La NSA enregistre ainsi « près de 5 milliards » de données de localisation par jour, affirme le Washington Post.

Economie

Renault s’implante en Chine. Le

constructeur automobile chinois Dongfeng a annoncé hier avoir reçu le feu vert des autorités pour constituer avec le groupe français une coentreprise en Chine. Cela offre à Renault une implantation industrielle sur le premier marché mondial.

Intempéries

La tempête Xaver arrive. Entrée

par le Royaume-Uni, elle a commencé par balayer le nord-ouest du continent européen, provoquant d’importantes inondations et la pagaille dans les transports.

quand des échanges de tirs ont secoué la capitale. Dans l’aprèsmidi, des journalistes de l’AFP ont comptabilisé au moins 54 cadavres rassemblés dans une mosquée, et 25 cadavres gisant dans les rues voisines. La situation s’aggrave donc de jour en jour, dans ce pays plongé dans l’anarchie politique et secoué par des violences inter-communautaires entre chrétiens et musulmans depuis plusieurs mois.

1 200 soldats français déployés

Le Premier ministre centrafricain a par conséquent demandé à Paris de presser le pas et d’intervenir «immédiatement» après le vote de l’ONU. Un message qui semble avoir été entendu, puisque, hier matin, peu avant le vote à New York, 250 soldats français se sont déployés dans la capitale. Dans les faits, l’opé-

les effectifs français en Centrafrique devraient monter à 1 200 militaires. SIA KAMBOU / AFP

ration a donc déjà commencé. Au total, ce sont « 1200 soldats qui seront déployés», affirme Laurent Fabius. L’opération a été baptisée «Sangaris », du nom d’un petit papillon rouge, à la vie éphémère. Pas un hasard donc, puisque Paris promet une opération courte : «entre quatre et six mois », affirme une source diplomatique. «Cette intervention sera rapide, elle n’a pas vocation à durer, et je suis sûr de son succès», a ajouté François Hollande. Son objectif : sécuriser Bangui et les

principaux axes du pays, ainsi que les populations civiles. Officiellement, les troupes françaises viendront en appui de la force panafricaine déjà sur place, la Misca (Mission internationale de soutien à la Centrafrique). La France, assure-t-on, ne sera qu’une «force de relais». Un relais, avec l’ambition de ne plus intervenir du tout un jour. C’est le message que va réaffirmer Paris lors du sommet franco-africain qui se tient à partir d’aujourd’hui : les pays africains doivent gérer leurs crises §Julie Mendel eux-mêmes.

Les Britanniques devront travailler jusqu’à 69 ans

Retraites

«C’est une des décisions difficiles que doit prendre un gouvernement s’il veut sérieusement contrôler les dépenses publiques.» Pas sûr que cette justifi-

cation rende la pilule moins amère. Le ministre des Finances britannique, George Osborne, a annoncé hier un nouveau report de l’âge de départ à la retraite.

Coup de massue

Aujourd’hui fixé à 65 ans, celui-ci sera relevé dans un premier temps à 68 ans au milieu des années 2030, contre 2046 prévu initialement. Il devrait ensuite atteindre 69 ans vers la fin des années 2040. Une sombre nouvelle pour la confédération syn-

George Osborne, ministre des Finances. Steve BACK/ReX/ReX/SIPA

dicale britannique : «Les jeunes travailleurs d’aujourd’hui devront travailler jusqu’à ce qu’ils s’effondrent. » En France, la récente réforme des retraites a laissé l’âge légal de départ à 62 ans, mais, à terme, les salariés partiront à taux plein à 66 ans en moyenne.

Cette mesure concerne l’âge pour toucher la retraite d’Etat britannique, qui ne dépasse pas les 475 livres par mois (environ 570 euros). Celle-ci étant très faible, de nombreux salariés cotisent aussi à un fonds de pension – un système en crise avec les difficultés des marchés financiers. A quand le prochain coup de massue pour les Britanniques, qui, il y a deux ans, avaient déjà manifesté massivement contre de précédents relèvements de l’âge de leurs retraites ? L’annonce de George Osborne aurait pu être pire. Avant son discours, Le Guardian prédisait hier que l’âge légal de la retraite serait porté à 70 ans en 2060. §Gilles daniel

eXPRess syrie. Un nombre croissant de jeunes européens – environ 2 000 – partent combattre dans les rangs d’organisations proches de Al-Qaïda, ont indiqué hier les ministres de l’Intérieur français et belge.§Japon. Le gouvernement a approuvé hier soir un nouveau plan de dépenses de soutien économique de 5 500 milliards de yens (40 milliards d’euros). §union

européenne. Près du quart des européens, soit 124,5 millions de personnes, étaient menacés de pauvreté

ou d’exclusion sociale en 2012, selon des chiffres publiés hier par l’office européen de statistiques eurostat.


8

ACTU FRANCE

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr la prime sera versée, soit par la caF, soit par Pôle emploi. BORDAS/SIPA

Matignon liquide ses grands crus consommation

Une «dispersion exceptionnelle» se prépare à l’Hôtel Drouot. Mouton Roths-

child, Cheval Blanc ou Veuve Clicquot : vendredi, 10 % de la cave de Matignon vont passer sous le marteau, soit environ 1 400 crus. L’une des plus belles caves de la République souffre en effet de la crise. «Le budget alloué par Matignon [à sa cave, ndlr] est en baisse régulière depuis longtemps», concède Claude Bluzet, chef de cave depuis vingtcinq ans rue de Varenne. Sans préciser de montant, il regrette « des bouteilles isolées » ou « en petites séries », difficiles à servir sur de grandes tablées. Conséquence, il ne les sert plus et n’achète plus de crus exceptionnels qui font rêver dans le monde entier. «Il n’y a jamais eu de petrus servi à Matignon. Et la seule bouteille de romanée Conti, je l’ai achetée en 2006, et elle est mise en vente.» En temps de crise, Claude Bluzet s’est donc adapté : «J’achète des 2e

ou 3e crus. Pas seulement Bordeaux et Bourgogne, des vins du Jura ou de Provence. La grande majorité des vins français sont bons.»

100 000 euros espérés

Pour preuve, ce dîner entre JeanPierre Raffarin et Elizabeth II en 2004, où le chef de cave avait servi du vin blanc de Loire «à une quinzaine d’euros », puis un saintestèphe, «un Clos d’estournel à une cinquantaine d’euros ». Les déjeuners de cabinet, eux, savourent des vins à 4 ou 5 euros. D’après les estimations, la vente devrait rapporter 100 000 euros, qui «abonderont le budget de fonctionnement de Matignon». Celle de la cave de l’Elysée – fondée en 1947 sous Vincent Auriol et qui dispose de 150 000 euros de budget annuel – avait fait gagner, en mai dernier, 718 000 euros, bien plus que les 300 000 estimés. §ThomaS GuieN Rendez-vous aujourd’hui à l’Hôtel Drouot, Paris. Début de la vente à 14 heures.

La prime de Noël sera bien au pied du sapin Social

Comme chaque année, la prime de Noël vient d’être renouvelée. Destinée aux bénéficiaires de minimas sociaux, son montant reste inchangé. Focus sur cette aide attendue par de très nombreux foyers en difficulté.

Quinze ans de prime de noël

En 1998, l’exaspération de chômeurs appuyés par des associations et des syndicats les amènent à se mobiliser pour l’emploi. Des bureaux Assedic sont occupés. En réponse à ce mouvement, le gouvernement Jospin crée une prime de Noël pour les allocataires de minimas sociaux. Depuis cette date, cette aide a toujours été reconduite.

Quels sont les bénéficiaires ?

Environ 2,2 millions de personnes sont concernées par la prime de Noël. En 2010, ils n’étaient que 1,7 million de bénéficiaires. Les allocataires du RSA socle et du RSA socle majoré, comme les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation équivalent retraite (AER) et de l’allocation transitoire de solidarité (ATS) perçoivent automatiquement cette prime versée soit par la CAF, soit par Pôle emploi, selon le statut des bénéficiaires. Ces derniers devraient la percevoir au cours de la deuxième moitié de décembre.

Quel montant ?

Etablie selon un barème évoluant en fonction de la situation familiale des bénéficiaires, la prime de Noël s’élève à 152,45 euros pour une personne seule et augmente notamment en fonction du nombre d’enfants à charge. Un couple avec trois enfants, par exemple, peut ainsi compter sur 381,12 euros. Pérennisé dans le budget 2013 grâce à une hausse de prélèvement sur les revenus du capital, son financement de 465 millions d’euros a d’ores et déjà été reconduit pour 2014.

une prime Qui stagne

Le montant de la prime de Noël restera une nouvelle fois inchangé cette année. Une stagnation dénoncée par les associations de chômeurs, qui réclament sa revalorisation à 500 euros. « Si la création d’emploi était à la hauteur des attentes, il ne serait pas nécessaire de réclamer une telle augmentation », commente pour metronews Alain Florin, secrétaire de la section CGT chômeurs de Paris. Avec l’Association pour l’emploi, l’information et la solidarité (Apeis) et Agir ensemble contre le chômage (AC), la CGT chômeurs manifestera demain à Paris contre le chômage et la précarité. Au menu des revendications : l’augmentation de la prime de Noël. §NicolaS VaNel


ACTU FRANCE

EN BREF

Fait divers

Double attentat en Corse. Les

casernes des groupements de gendarmerie d’Ajaccio et de Bastia ont été les cibles d’attaques hier soir, a-t-on indiqué de source proche de l’enquête. Deux fortes détonations ont été entendues près de la caserne Battesti à Ajaccio et de celle du quartier de Montesoro à Bastia. Les attentats n’ont fait aucune victime.

Social

Le taux de chômage a augmenté de 0,1 point au 3e trimestre. Il a

ainsi atteint 10,5 % de la population active, après une stabilisation au 2e trimestre, a annoncé hier l’Insee. Les demandeurs d’emploi sont désormais plus de 3 millions. De son côté, le taux de chômage des jeunes reste stable à 24,5 %.

Police

Soupçons de corruption. Le com-

missaire divisionnaire Jean-Pierre Alezra, 63 ans, une figure de la police et patron du très sensible Ser-

vice central des courses et jeux (SCCJ) a été démis hier de ses fonctions par Manuel Valls. Il est au cœur d’enquêtes de la police des polices, certaines consécutives « à des procédures judiciaires », selon des sources proche du dossier.

L’INVITÉ

Christiane taUBira, ministre de la Justice.

« Je refuse d’entrer dans le jeu qui consiste à faire du FN le sujet incontournable. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE GUILLAUmE DURAND est Denis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo. A 8 h 15 sur LCI.

Justice

Le compagnon de la mère de la petite Fiona condamné. Mis en

cause pour la mort de la fillette et écroué, Berkane Makhlouf a écopé hier d’un an de prison pour avoir frappé deux gardiens lors de sa détention, selon son avocat. Il était jugé pour « violences », « outrages » et « injures ». Le prévenu, âgé de 32 ans, va faire appel.

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

Roms : le maire UMP suspendu par la fédération du Var Polémique

Luc Jousse se défend en invoquant une « mascarade », autour d’une « blague un peu salace ». La fédé-

ration UMP du Var n’a visiblement pas le même humour que le maire de Roquebrune-sur-Argens et a préféré suspendre ce dernier « à titre conservatoire ». En cause : la sortie choc de l’édile sur les Roms. Dans un enregistrement diffusé par Mediapart, Luc Jousse dénoncait des vols et départs d’incendie qu’il attribue aux Roms : « Ils ont mis eux-mêmes le feu à leurs propres caravanes ! Un gag ! Ce qui est presque dommage, c’est qu’on ait appelé trop tôt les secours ! », aurait déclaré Luc Jousse. Selon BFM TV, le maire aurait d’ailleurs récidivé le 27 novembre au cours d’une autre réunion

JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

10

publique. Interrogé sur ce second enregistrement, l’élu maintient sa ligne de défense : ces propos ne sont pas de lui, et son seul regret est de les avoir... répétés.

« Aucune excuse à présenter »

Luc Jousse préfère plutôt dénoncer un «procès d’intention, une manipulation politique» avant de concéder «une erreur». Une faute qui ne mérite en rien, selon lui, un rétropédalage : «Je n’ai aucune excuse à présenter aux Roms », a lancé le maire sur Europe 1, ajoutant qu’il ne regrette «absolument rien». Faut-il y voir un message au FN, qui ambitionne de conquérir sa ville ? «Je suis un des rares maires UMP qui, aux dernières municipales, avaient fait alliance avec la gauche », se défend celui dont la candidature pour un troisième mandat devrait cependant avoir du plomb dans l’aile. §thomas GUien


VOTRE RégiOn

12 Météo Lyon

sAintétienne

grenobLe

2° 6°

0° 3°

- 1° 7°

Soleil

Lever : 8 h 28 Coucher : 16 h 54

lune

Lever : 11 h 12 Coucher : 21 h 22

AgendA Télévision : France 3 Rhône-Alpes propose une émission spéciale Fête des lumières samedi à 20 h 10. De nombreux invités seront reçus en direct sur la place Bellecour afin et plusieurs reportages seront proposés. Circulation : Fête des lumières oblige, le centre-ville de Lyon (Presqu’île et Vieux-Lyon) sera entièrement fermé à la circulation à partir de ce soir et jusqu’à lundi de 17 h 30 à 1 heure du matin. Par ailleurs, les passerelles du Palais de justice et du Collège seront interdites aux piétons. Vos Rédaction : Pierre-Alexandre Bevand contActs palexandre.bevand@metronews.fr Publicité : Franck Barbier franck.barbier@metronews.fr

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

Piétons et cyclistes ont désormais leur tube Croix-Rousse

Le monde est petit. A Lyon, il fait

même 1,8 kilomètre de long depuis ce jeudi soir et l’ouverture du tube « mode doux » de la Croix-Rousse. Parallèle à son grand frère, le tunnel routier accueille désormais les piétons, les vélos et, dans une moindre mesure, quelques bus. Surtout, 12 thèmes lumineux sont projetés sur les parois, transformant la traversée en voyage et procurant au visiteur une sensation assez unique, il faut bien le dire. « Nous avons voulu transporter les Lyonnais dans plusieurs univers, explique Hélène Richard, directrice artistique de Skertzò, société spécialisée dans la scénographie lumineuse. On retrouve la nature, le sport, le cirque, l’espace, la route de la soie… le tout soigneusement mis en musique. Tech-

douze thèmes musicaux et lumineux animent les parois du tunnel. P.-A. B./MetRonews

niquement, cela a été un vrai cassetête à réaliser. »

30 minutes de traversée à pied

« C’est une première mondiale, souligne Gérard Collomb, le maire de Lyon. Nous étions obligés de faire un nouveau tube. Soit nous faisions une galerie de sécurité où, je l’espère, personne ne serait jamais allé, soit nous faisions ce lieu unique dans

lequel ce sera la Fête des lumières tous les jours. » La traversée à pied se fait en une petite demi-heure. Compter dix minutes à vélo et deux minutes en bus. Le coût supplémentaire de ce tube « mode doux » par rapport à une simple galerie de sécurité s’élève à 22 millions d’euros. Il sera, en temps normal, ouvert de 5 heures à 0 h 30. §PieRRe-alexandRe bevand


14

VOTRE RégiOn

« Miss Rhône-Alpes, c’est une fierté. Alors Miss France… » Interview

Mylène Angelier se prépare actuellement à Dijon avec les trente-deux autres concurrentes. Metronews l’a rencontrée.

Comment vous sentez-vous à quelques heures de l’élection ? Le stress commence un peu à monter, mais c’est naturel, nous serons toutes un peu crispées. J’aime défiler et j’apprécie les chorégraphies que nous allons effectuer, donc tout va pour le mieux. J’ai surtout envie de profiter, car tout va aller très vite. Vous êtes partie vous préparer au Sri Lanka avec les autres filles. Comment le séjour s’est-il passé ? C’était un super voyage, nous avons été merveilleusement bien accueillies. J’ai découvert une très belle culture et pu contempler de magnifiques paysages.

Mylène Angelier. © LAurA roDrigues

Que représenterait pour vous le fait de devenir Miss France? Etre élue Miss Rhône-Alpes est déjà une fierté, alors Miss France… Cela représenterait énormément. Je pense que j’aurais un peu peur durant les premières heures, mais c’est normal, parce que c’est un changement de vie. Ce serait une superbe expérience. Parcourir la France, aller à la rencontre des gens… Cela me correspond vraiment, car j’adore le contact. En tout cas, je vais essayer d’aller le plus loin possible, et pourquoi pas l’emporter ! § P.-A.B.

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

EN BREF

Environnement

Alerte à la pollution aux particules fines en Rhône-Alpes. Le

dispositif préfectoral d’alerte est activé sur le bassin lyonnais, le bassin stéphanois, l’Ouest de l’Ain et le Nord-Isère. Les déplacements en véhicules automobiles doivent donc être strictement limités, et les usagers doivent privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants et/ou rouler à 20 km/h de moins que la vitesse maximale autorisée si cette dernière est supérieure à 70 km/h.

Université

Les étudiants de Lyon-II toujours mobilisés. Hier, ils étaient

encore 600, lors la nouvelle assemblée générale qui s’est tenue sur le campus de Bron. Les étudiants réclament toujours l’abrogation des lois LRU et Fioraso, le réinvestissement de l’État dans les universités, et l’abandon des poursuites à l’égard de six personnes interpellés le 21 novembre dernier sur le site des quais.

14,73 %

C’est le taux de participation au mouvement de grève national des enseignants du premier degré hier dans l’académie de Lyon. source : rectorat.

Fait divers

Une cellule spéciale pour lutter contre les cambrioleurs d’Europe de l’Est. Depuis le début de

l’année dans l’agglomération lyonnaise, les cambriolages ont augmenté de 28 %. La police du Rhône a donc décidé de créer une équipe spéciale composée d’une dizaine d’hommes dévoués à lutter contre ce fléau, et plus particulièrement contre l’émergence de filières d’Europe de l’Est, notamment ukrainiennes.


vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

ACTU

17

vEndrEdi 6 décEMbrE 2013

spéciaL fête des lumières

www.metronews.fr

Evénement

Lyon, l’autre ville lumière tradition. dès ce soir, des millions de visiteurs vont déambuler dans les rues de la cité des Gaules. ScénographieS. près de 80 créations sont programmées. Dossier réalisé par Laura LépinE et piErrE-aLExandrE bEvand

La Fête des Lumières tire son origine de l’hommage rendu à la vierge Marie, située sur la colline de Fourvière. pierre-alexandre bevand/metronews


18

fête des lumières Cette année, 78 installations seront réparties dans plusieurs arrondissements pendant 4 nuits. arChivEs aFP

Et la lumière fut Evénement

« Dans le monde, il n’y qu’une seule rue du Premier-Film, tout comme il n’y a qu’une seule Fête des lumières. Et c’est à Lyon. » Georges Képénekian,

adjoint au maire délégué à la Culture, le répète à qui veut l’entendre. Dans la capitale des Gaules, la traditionnelle pose des luminions sur les fenêtres chaque 8 décembre s’est transformée en un événement international. Il

accueille chaque année de 3 à 4 millions de visiteurs.

Créateurs de mode en guest stars

Pour briller, la Ville n’a pas lésiné sur les moyens : 2,6 millions d’euros de budget, près de 80 mises en lumière et une programmation à faire pâlir bon nombre d’organisateurs de festival. Cette année, la cour de l’hôtel de ville et la place de la Bourse seront ainsi respecti-

vement habillées par les célèbres créateurs de mode Jean-Charles de Castelbajac et Chantal Thomass. La basilique de Fourvière rendra pour sa part hommage au compositeur lyonnais Maurice Jarre, quand les places des Terreaux et de Bellecour accueilleront les spectacles majestueux Le Prince des lumières, et Pierrot le feu. Damien Fontaine, créateur du Prince des lumières, a d’ailleurs été choisi pour concevoir un spectacle

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

UN PEU D’HISTOIRE Chaque Gone qui se respecte sait que la Fête des Lumières est un hommage à la vierge Marie. En 1643, la peste décime la ville, et les échevins décident d’offrir chaque année un écu d’or et un cierge si la peste disparaît. Ces dévotions étaient d’abord prévues chaque 8 septembre. Jusqu’en 1852, où alors qu’une statue de la Vierge devait être inaugurée, des crues de la Saône obligèrent à reporter les festivités au 8 décembre. Le début des illuminations à Lyon date de ce moment-là. sur la façade du Bolchoï en octobre dernier. Du célèbre théâtre russe au Dubaï Light Festival, le savoirfaire lyonnais fait le tour du monde. « Depuis 2008, plus de 30 installations originales de la Fête des lumières se sont exportées ailleurs en France ou à travers le monde », affirme Jean-François Zurawik, coordinateur général de l’événement. Dès ce soir, le monde aura les yeux rivés sur Lyon. § Laura LépinE


vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

fête des lumières

L’hôtel de ville métamorphosé en eden. JeAn-ChArles de CAstelbAJAC

« Je veux kidnapper les trabouleurs ! » Interview

Avec Lost Paradise, l’artiste caméléon Jean-Charles de Castelbajac fait une entrée fracassante dans la Fête des lumières. Et transforme l’hôtel de

ville en un mystérieux Eden. Difficile de résister au « para-paraparadise » version JCDC ! Comment vous est venue l’idée de participer à la Fête des Lumières ? Il y a trois ans, je souhaitais réaliser une installation place Bellecour

sipA

Jean-charLes de casteLbaJac, créateur et designer.

« Ma vie de designer a commencé à la Croix-Rousse. »

sur la statue de Louis XIV, mais le projet n’a finalement pas vu le jour. La Ville de Lyon m’a recontacté cette année. Pour Lost Paradise, je suis parti d’une phrase de Flaubert, « Les dieux n’étant plus […], il y a eu un moment unique où l’homme seul a été », ainsi que du film Aguirre, la colère de Dieu. Frontière entre le Lugdunum romain et le gallo-romain, la cour de l’hôtel de ville me semblait en phase avec ce projet. Vous définissez Lost Paradise comme une transition initiatique de la lumière vers l’invisible. Quelles réactions souhaitez-vous susciter ? Un grand mur végétal, une constellation au sol conçue par mon fils Guilhem et une illustration sonore réalisée par Mr Nô amènent à un questionnement sur l’Eden. Tout est inversé, le public

19

a le ciel à ses pieds. Tout est fait pour le déstabiliser. J’aime que l’on ne comprenne pas directement une œuvre, mais qu’elle vous séduise et vous emmène ailleurs. Mon projet est de kidnapper les trabouleurs ! Vous dites avoir un attachement à la Fête des lumières. Quels sont vos liens avec la ville ? Chaque fois que je viens pour cet événement, je suis éberlué par la prouesse technique. Mais mon rap-

port à Lyon remonte à mes débuts. Ma vie de designer a balbutié à la Croix-Rousse en 1973, lorsque Robert Bizdikian, de la marque de vêtements de ski Fusano, m’a engagé. C’est à cette époque que j’ai commencé à habiller certaines personnalités, comme Farrah Fawcett dans la série Drôles de dames. Lyon me fait penser à mon pays natal, le Maroc, avec ces petites portes qui mènent à des palais mystérieux. § PROPOS RECUEILLIS PAR Laura LépIne


20

fête des lumières

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr Lanternes suspendues, ombres chinoises, l’artiste Li Li vous invite à une expérience entre rêve et réalité. LI LI

Plongée dans la féérie chinoise Parc de la Tête-d’Or

Absent de la programmation l’année dernière, le plus célèbre parc lyonnais fait son retour. L’installation Chinese

Corner, imaginée par l’artiste Li Li, est un appel au rêve où tous les sens seront en éveil. « Une création sans limites ni frontières, où chacun pourra trouver sa place », dixit la créatrice. Pour sa première participation à la Fête des lumières, la jeune Chinoise a vu grand. Elle a prévu d’embarquer

le public dans un voyage au cœur de l’imaginaire de son pays. Derrière la porte des Enfants du Rhône, l’empire du Milieu vous tend les bras pour une expérience entre rêve et réalité.

Forêt éclairée et lac de lotus

Des poèmes traditionnels sur grand écran, un mur de lanternes rouges, et le visiteur se retrouve transporté dans un village inspiré de Xi’an, la ville aux 6 000 guer-

riers de terre cuite. Sur le sol, six grandes lanternes jouent avec les silhouettes en mouvement. Des bâtiments virtuels font leur apparition grâce aux jeux de lumière. Equipés de marionnettes, les visiteurs pourront créer des ombres chinoises sur les façades naissantes et flâner dans une forêt féerique éclairée de 2 000 lanternes suspendues. Des sonorités chinoises guideront le visiteur vers un lac parsemé de lotus, où chacun pourra déposer

une fleur en guise de vœu. Et pour sortir en douceur de ce rêve éveillé, hommage aux vingt-cinq ans du jumelage entre Canton et Lyon, Li Li vous offre une tasse de thé. « J’ai découvert la Fête des lumières lors de mon arrivée en France, en 2007. C’était comme dans un rêve », confie l’artiste. Aujourd’hui, c’est elle qui joue les enchanteresses, offrant au public un aller au pays de l’imaginaire. §Laura LéPine


fête des lumières

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

Gare au défilé de mode

Saint-Paul

Il fait froid, et la façade de la gare Saint-Paul est toute nue. Il faut lui

trouver une tenue ! Pour cela, le public actionne une roue qui détermine aléatoirement le thème vestimentaire qui « habillera » le bâtiment : néo dandy, ethnique chic, flower power, pretty girly… S’ensuit une projection vidéo interactive sur la façade de l’édifice, où de multiples motifs liés au thème déterminé se déclinent à toute vitesse… jusqu’à

ce qu’un autre spectateur tourne à son tour la roue. « Nous habillons littéralement la façade de la gare, souligne la designer et architecte d’intérieur Helen Eastwood (30 ans), créatrice de cette œuvre avec le Lyonnais Laurent Brun, issu quant à lui du monde du jeu vidéo. On cherche à toucher le grand public, c’est à la fois ludique et hyper coloré. C’est également un clin d’œil au soyeux lyonnais, avec tous ces textiles qui défilent. » §Pierre-AlexAndre BevAnd

Huit dress codes différents habilleront tour à tour la gare Saint-Paul. DreSS CoDe

21

POésie aérienne sur les berges du rhône la nuit, le village s’éclaire et semble s’animer. Mais qui peut bien vivre ici ? PItaya

Un mystérieux village suspendu a pris possession des berges du Rhône. Ses habitants, tout aussi intrigants, semblent vivre dans des maisonnettes placées sur six grands conteneurs colorés de 12 mètres de haut. Bienvenue au Village dans le ciel, un univers aussi poétique qu’impressionnant. Ce projet aux allures de phare urbain géant est signé du studio lyonnais Pitaya. Ici, l’imagination du visiteur a toute sa place. « La Fête des lumières, nous sommes nés dedans, c’est donc un réel plai-

sir de pouvoir y participer de l’intérieur. Nous avions envie de faire un grand projet, visible depuis l’autre rive, avec une lecture simple où chacun peut décider de ce que représente cette création », confie Arnaud Giroud (36 ans), du studio Pitaya. Par ailleurs, les maisons de l’installation sont fabriquées par une menuiserie qui emploie des handicapés mentaux. Le Village dans le ciel, visible de jour comme de nuit, trônera à proximité du pont Morand jusqu’à fin décembre. §P.-A. B.


fête des lumières

foto philip

22

les dessins restent incrustés quelques minutes.

CONFLUENCE

Quand l’eau devient un art

Le mur Facebook de la ville. Voilà comment Antonin Fourneau résume sa création Water Light Graffiti, installée devant le centre commercial Confluence. Muni d’un pinceau, d’une éponge ou d’un brumisateur, le visiteur dessine… sur de l’eau ! Un mur de 8 mètres de long parsemé de 24 000 LED s’allume au contact du liquide. « Les gens écrivent des messages, font des dessins… », explique Antonin Fourneau, qui a eu l’idée de cette création à Pékin en voyant un homme « peindre » en nettoyant le sol avec de l’eau. Lancé en juillet 2012, le Water Light Graffiti a déjà fait ses armes à Chicago, New York, ou même Abu Dhabi. § P.-A. B.

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

Les créateurs sortent de l’ombre Artistes

« La Fête des Lumières de Berlin n’est pas à la hauteur de celle de Lyon. »

Elle a bien grandi. Autrefois 100 %

lyonnaise, la Fête des lumières est désormais devenue un événement qui suscite l’envie de nombreux créateurs étrangers. Pour ces derniers, voir son œuvre retenue pour les illuminations lyonnaises constitue un sérieux atout sur un CV au moment de lancer ou de booster sa carrière. « C’est le top mondial, s’enthousiasme le Polonais Milosh Luczynski, qui cette année embarque le public dans sa Voiture 21/côté fenêtre installée sous la gare de Perrache. En 2010, j’ai participé à l’installation Mimoïde sur l’église Saint-Nizier. A la suite de cette première contribution, on m’a proposé d’être associé à des festivals dans le monde entier. C’est une chance extraordinaire de pouvoir montrer son travail devant des millions de personnes. » L’artiste chinoise Li Li, elle, a d’abord découvert la Fête en 2007

ChristoPher BAuder, artiste allemand.

C’est une fête traditionnelle où l’on se retrouve en famille. »

Un événement « très réputé »

Milosh luczynski. DR

en tant que touriste avant d’apporter sa contribution cette année au parc de la Tête-d’Or. « Un ami lyonnais avait joué pour moi le rôle du guide. Je me souviens particulièrement de la foule et de la place des Terreaux. Je n’avais jamais vu de tels jeux de projection sur les façades. En Chine, nous célébrons chaque année la Fête des lanternes, quinze jours après le nouvel an.

Enfin, grande première cette année pour Christopher Bauder. L’Allemand, qui présente sa création interactive Grid au cœur de l’hôtel de région, affirme que l’événement lyonnais « est très réputé pour la qualité de sa programmation, avec une sélection de projets draconienne. Il existe bien une Fête des lumières à Berlin, mais son contenu artistique et les moyens ne sont pas à la hauteur de ce qui se fait à Lyon. » § Pierre-AlexAndre BevAnd (AVEC L.L.)


fête des lumières

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

Le Mexique se parade

Immanquable

Exotique. Après l’Inde et le Japon, la traditionnelle parade lumineuse célèbre le Mexique cette année. Ne soyez donc pas étonnés de croiser dans les rues des marionnettes géantes hautes de cinq mètres, inspirées des célèbres alebrijes. La parade partira chaque soir de la galerie des Terreaux, direction les quais de Saône et le palais de justice.

23

Dr

Pierrot le Feu Passionnant. Place Bellecour, sur l’écran géant de la grande roue, le pantin Pierrot dort assis contre un vieux mur. Soudain, il se réveille et ne pense qu’à s’amuser. Mais ses facéties ne vont pas beaucoup plaire au fantôme de Louis XIV… Ce spectacle de quinze minutes, œuvre de Joseph Couturier, mêle habilement vidéo, mise en lumière, effets spéciaux et feu d’artifice.

Fourvière enchantée Magique. Sur le thème musical du film Lawrence d’Arabie du Lyonnais Maurice Jarre, la Saône, les 24 colonnes et Fourvière deviennent un orchestre symphonique grandiose. « Nous souhaitons que les spectateurs imaginent que l’eau, les édifices et les arbres jouent sous la direction d’un chef d’orchestre », précise Jean-Luc Hervé, le père de cette création.

Le pantin Pierrot sur l’écran géant de la grande roue. Dr

Un bain éblouissant

Epopée lumineuse

Les 24 colonnes et Fourvière au son de Lawrence d’Arabie. Dr

La planète incroyablement brillante du Prince des Lumières se retrouve plongée dans l’obscurité par les avaleurs de lumière. Le héros se lance alors en quête du trésor dérobé. Foncez à toute allure dans cette épopée fantastique où les façades des bâtiments de la place des Terreaux accueillent tantôt des insectes colossaux, tantôt des plantes tentaculaires. Cette aventure poétique, signée Damien Fontaine, vous transportera dans les méandres des contrées les plus reculées pour une odyssée légendaire inoubliable. §

Epoustouflant. La cathédrale et la place SaintJean offrent un véritable océan de couleurs aux visiteurs, complètement immergés puisque la lumière est diffusée à 360°. « La plupart du temps, le public reste dans l’ombre. Ici, j’ai envie que les passants se plongent complètement dans ce bain lumineux pour y puiser vitalité et énergie », explique Daniel Knipper, le créateur de cette œuvre baptisée Rencontres.


24 AU QUOTIDIEN

2

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

sur

SaNTÉ

Tabac

Les Français peuvent désormais rapporter dix cartouches de cigarettes quand ils reviennent d’un pays européen, contre une limite de cinq auparavant.

Un soutien-gorge connecté ? Capable de mesurer le rythme cardiaque, il a été conçu par une équipe de chercheurs de Microsoft. Son but : alerter et conseiller en cas de situation de stress.

Le chef Jean Sulpice, heros d’un des épisodes de « MasterChef », 2 étoiles à Val Thorens. dr

rendez-voUs Retrouvez toute l’actu high-tech avec metronews dans « De quoi j’me mail », avec François Sorel, chaque vendredi sur rmc.fr. Exclusivement en podcast.

À La Bouitte, aux Menuires, le Spa relaxant est bienvenu. eliophot.com

Les 3 Vallées, la piste aux étoiles

Evasion

marre de se ruiner à coups de tartiflettes décongelées englouties sur les pistes ? Aux 3 Vallées, ce serait dommage de payer cher pour manger mal : le plus grand domaine skiable au monde est aussi le territoire français qui accueille le plus de restaurants étoilés. Ils sont accessibles à skis et bien décidés, pour certains, à s’adresser au plus grand nombre. Les pistes de Courchevel, par exemple, mènent directement au Chabotté, bistro attenant au Chabichou, un hôtel-restaurant 2 étoiles. Pour 25 euros le midi et 29 euros le soir, on y déguste un menu entrée-plat-dessert concocté par le célèbre duo de chefs Michel Rochedy et Stéphane Buron.

L’Omble chevalier et sa fondue de pousses d’épinards est un must. Au pied des pistes de la Tania, Julien Machet propose, lui, tous les midis à la table du Farçon (1 étoile), un repas unique à 35 euros. L’occasion de goûter au délicieux agneau de Clavisy en croûte de pain et au soufflé au Grand Marnier, spécialités du chef.

Se relaxer après le ski

Aux Menuires, du côté de SaintMartin de Belleville, pour savourer la gastronomie mythique de René Meilleur et de son fils Maxime, aux commandes de La Bouitte (2 étoiles), les gourmets devront se délester de quelques billets supplémentaires : le menu Découverte démarre à

99 euros (la carte est notamment composée de foie gras, ris de veau et poissons d’eau douce). Mais il ne faut pas rater la pause relaxation au charmant spa : un bain de vapeur au foin coupé des alpages, détend corps et esprit pour 40 euros les 30 minutes. La piste aux étoiles ne serait pas bouclée sans un tour à Val Thorens : le restaurant étoilé le plus haut d’Europe se trouve au cœur de la station. Jean Sulpice, chef deux étoiles et héros de « MasterChef » le mois dernier, y présente un menu Premières Traces à 70 euros. En prime : on peut troquer ses chaussures de ski contre des chaussons le temps du repas. Bon appétit ! §CLairE CouSin

toUtes les infos • Les3vallees.com • Le Chabichou** : Chabichou-courchevel.com • La Bouitte** : La-bouitte.com • Le Farçon* : Lefarcon.fr • Restaurant Jean Sulpice** : jeansulpice.com

et aUssi • Le 1947** du Cheval Blanc • Les Airelles** • Le Strato** • La Table du Kilimandjaro** • Le Kintessence* • L’Azimut* • Le Koh-I Nor** – Yoann Conte

Un chiffre sUr la planète

43200 43 200

Chaque semaine, avec Ushuaïa TV, metronews révèle un chiffre étonnant, vertigineux ou alarmant. Par MuryEL JaPPonT

C’est le nombre de yaourts qui, toutes les heures, atterrissent à la poubelle sans avoir été ouverts, en France. Un gaspillage évalué à plus d’un million de pots par jour. Si la date limite de consommation figurant sur un produit frais reste le seul

indicateur de sa durée de vie, rien ne nous empêche de faire preuve de curiosité. Goûtez vos produits lactés tout juste périmés. L’intérêt est double, vous lutterez contre le gaspillage alimentaire et réaliserez en outre des économies, précieuses en ces temps de crise. Car, à deux

jours près, votre yaourt est, s’il a été conservé au froid, toujours consommable.

Pour retrouver ce chiffre en temps réel et des milliers d’autres, connectez-vous sur Planetoscope.com. Retrouvez l’émission «Ushuaïa, le mag» samedi 7 décembre à 20 h 10 sur Ushuaïa TV


CULTURE

26

3

sur INSOLITE

Panique chez les parents. Un cinéma de Floride a diffusé la bande-annonce de Nymphomaniac, de Lars Von Trier, lors d’une séance de La Reine des Neiges.

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

EN VIDÉO retrouvez tous Ces suJets sur

metronews.fr/ culture

Attention les yeux avec The Amazing Spider-Man 2

livre

Indila se lance en solo avec le touchant «Dernière danse» lauren Weisberger, une romancière débarrassée de ses vieux démons. AFp

«Je ne rêve plus d’Anna Wintour» best-seller. Ancienne assistante d’Anna Wintour, la patronne de Vogue, Lauren Weisberger a connu un succès planétaire avec le roman Le Diable s’habille en Prada. interview. Dix ans plus tard, elle en publie une suite savoureuse, Vengeance en Prada (Fleuve Noir). PROPOS RECUEILLIS PAR jérôme vermelin

Cette suite arrive dix ans après le premier livre. Est-ce une pure coïncidence ? Absolument pas ! L’idée de laisser passer une décennie me séduisait beaucoup, je ne voulais pas reprendre les choses juste après l’histoire originale. J’avais plutôt envie d’imaginer ce qui était arrivé à mes personnages, ce qu’ils étaient devenus dans le monde actuel, comprendre leur évolution sans les trahir. C’était ça le challenge. Votre vie aussi a changé grâce au succès du premier livre. Vous souvenez-vous de votre état d’esprit à l’époque ? Je ne m’attendais pas à un tel succès, c’est une certitude. Je me revois

dans mon appartement de l’Upper East Side, j’étais en retard sur les délais de mon éditeur qui avait acheté mon texte. J’étais excitée à l’idée que ça sorte en librairie, j’espérais que mes amis allaient l’acheter. La suite fut une surprise totale. Rétrospectivement, était-ce un livre compliqué à écrire ? Je crois que c’est le livre qui a été le plus facile à écrire. Je ne ressentais pas encore le poids que représente l’attente du public. A vrai dire je ne pensais même pas que ce serait un roman à l’origine. Le Diable s’habille en Prada était un projet d’écriture, dans le cadre d’un cours que je prenais. La tension est venue lorsque mon éditeur l’a acheté et m’a mis la pression pour le sortir. Pour le reste, ce n’était que du plaisir.

Au début de ce nouveau roman, Andrea a lancé The Plunge, un magazine consacré au mariage, qui marche très bien. C’est plutôt rare dans la presse aujourd’hui... Une chose est sûre, je ne voulais pas qu’elle lance un magazine de mode ! L’idée du mariage me plaisait. D’après moi, il n’existe aucun équivalent dans la presse actuelle puisque ce titre explore la mode, le luxe, les lieux les plus exotiques... là où la plupart des magazines du genre sont plutôt orientés vers le service. Moi, c’est le genre de revue que j’aimerais lire, maintenant que j’ai franchi le cap du mariage [sourire]. Avez-vous été influencée par les actrices de l’adaptation du premier livre lors de l’écriture de la suite ? Seulement pour le personnage d’Emily, l’assistante de Miranda, jouée par Emily Blunt. Elle avait une telle attitude dans le film, des mimiques... Pour Andrea et Miranda, en revanche, pas du tout. Meryl Streep et Anne Hathaway sont des actrices phénoménales mais, pour une raison inexplicable, je ne les

avais pas en tête en écrivant la suite. Avez-vous fait des cauchemars dans lesquels figurait Anna Wintour, comme celui d’Andrea avec Miranda au début du livre ? A l’époque où je travaillais pour elle, sans doute. Mais je ne m’en souviens plus.§

on aime

Une comédie girly

La vengeance est un plat qui se mange... plus tard. Dix ans après avoir claqué la porte de Runway, le magazine de mode dirigé par la tyrannique Miranda Priestley, son ex-assistante, Andrea Sachs, a fondé sa propre revue. Heureuse en amour avec Max, associée à Emily, elle s’attend à tout sauf au retour de son ex-patronne, plus qu’intéressée par son succès. Drôles, enlevées, forcément girly, ces retrouvailles au sommet se dévorent comme la nouvelle saison d’une série à succès. Vengeance en Prada, 465 p., 19 €, éditions Fleuve Noir.


28

CULTURE

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

La chronique d’Aïda Touihri

Scorsese, roi de Marrakech

Le réalisateur américain Martin Scorsese préside le 13e Festival du film international. afp

Depuis une semaine, tous les soirs à 18 heures, la place Jemaa- el-Fna se transforme en cinéma en plein air. Pour les Marrakchis, le Festival international est une occasion unique de découvrir des films qu’ils n’auront probablement jamais l’occasion de voir sur les – rares – écrans de la ville. Et de rencontrer les plus grandes stars mondiales du cinéma. Parmi elles, Martin Scorsese, président du jury de cette 13e édition.

Tournages dans le désert

Le réalisateur américain est ici au Maroc comme à la maison. Voilà trente ans qu’il a découvert ce pays, cette culture qui lui rappelle tant ses grands-parents siciliens. Ce catholique fervent a tourné à Ouarzazate son film le plus controversé, La Dernière Tentation du Christ, en 1988. Il a même réussi à transformer le désert marocain en paysage tibétain pour Kundun, l’épopée du 14e dalaï-lama. Et, malgré l’enjeu de son nouveau film très attendu, Le Loup de Wall Street, sur les écrans à Noël, il a

volontairement fait une pause dans sa promotion pour répondre à l’invitation de Melita Toscan du Plantier. «C’est la quatrième fois qu’il vient au festival, confie sa directrice. C’est rare ! Mais il aime profondément le Maroc, et les Marocains. » Lorsque nous l’avons rencontré cette semaine pour «Grand Public», Martin Scorsese ne voulait parler que de sa présence à Marrakech, de cette fenêtre unique sur le cinéma marocain, indien, scandinave, sudaméricain... Il n’a fait exception que mercredi soir, sur cette place si emblématique de Marrakech où était projeté Hugo Cabret. « C’est un film très spécial pour moi, explique Scorsese aux centaines de touristes et Marrakchis réunis. Il raconte une histoire vraie, celle de Georges Méliès, l’un des pionniers du cinéma. J’ai réalisé ce film pour ma fille. Elle avait 12 ans. » Le film commence. Se fait le silence. Les spectateurs ont ce soir-là un regard d’enfant.§ Aïda Touihri présentatrice de « Grand Public » sur France 2.

EXPRESS A voir. Arte propose demain à 23 h 20 dans «Tracks» un passionnant documentaire sur le batteur Ginger Baker.§Casting. Gale Gadot incarnera Wonder Woman dans la suite de Man of Steel, réalisée par Zack Snyder. §Engagement. Elton John donnera aujourd’hui à Moscou un concert au cours

duquel il apportera son soutien à la communauté homosexuelle du pays.


30

CULTURE

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

miss Tahiti, fan de Thor et de nelson mandela. sipa

Une couronne taillée pour Miss Tahiti Interview

man pour son dynamisme, son cha-

Elles sont 33 en lice et à la fin il n’en res- risme, son authenticité. Elle est très tera qu’une. Si la proélection de miss france sociable. Je me reconnais

demain soir à 20 h 50 sur TF1 en elle. chaine Miss France sera élue samedi soir par les téléspec- Quel est votre principal défaut ? tateurs de TF1 et un jury présidé par Je suis trop sensible et trop perfecGarou, la rédaction de metronews, tionniste. elle, a déjà fait son choix. Pour nous, Quel est le dernier disque que vous Mehiata Riaria, alias Miss Tahiti, avez écouté ? arrive en tête des demoiselles dignes Celui de Roman, du groupe Kolohe de succéder à Marine Lorphelin. Pré- Kai, un chanteur hawaïen. sentations. Le dernier film que vous avez vu ? Thor 2 en VO sous-titrée. Comment êtes-vous devenue Le dernier livre que vous avez lu ? prétendante à l’élection Le Métier de paraître, de Laury Thilde Miss France ? leman. Cela fait trois ans que le comité Quelle personnalité publique Miss Tahiti me demandait de me pré- aimeriez-vous rencontrer ? senter mais je n’étais pas assez Nelson Mandela pour la noblesse mature. Quand je suis allée étudier de son combat.§PROPOS RECUEILLIS PAR amandIne rebourg à Nice, j’ai grandis et à mon retour à Tahiti, à 22 ans, je me suis dit qu’il était temps. nos cinq favorites Quelles qualités faut-il montrer pour être Miss France ? 1. Miss Tahiti, Mehiata Riaria, 22 ans. Miss France sera amenée à voyager. 2. Miss Provence, Il faut de la patience, être sociable et Laëtizia Penmellen, 19 ans. être une belle personne. Et puis for3. Miss Orléanais, cément être belle et intelligente. Flora Coquerel, 19 ans. Y a-t-il une Miss France dont le règne 4. Miss Pays de Savoie, vous inspire ? Julie Legros, 22 ans. Marine Lorphelin. Elle est resplen5. Miss Martinique, dissante, elle dégage vraiment Nathalie Frédal, 19 ans. quelque chose. Sinon, Laury Thille-


médias

32

20.50 Divertissement

20.45 Série

20.45 Gala

MasterChef Jurés : F. Anton, A. Chaignot, Y. Camdeborde et S. Demorand

Deux flics sur les docks «La nuit du naufrage». Avec Jean-Marc Barr, Bruno Solo, Mata Gabin.

27e édition du Téléthon Présentation : Sophie Davant et Laurent Boyer. Parrain : Patrick Bruel.

23.20 MasterChef se met à table Divertis. 0.30 Confessions intimes Magazine. Présentation : Marion Jollès-Grosjean. 3.45 Reportages Mag. «On m’a volé mon nom». Présentation : C. Chazal.

22.20 Ce soir (ou jamais !) 23.40 27e édition du Téléthon Gala. Présentation : Sophie Davant et Laurent Boyer. 2.50 Vertiges Doc. 2012. 3.40 L’audace d’être mère Documentaire. 2013.

23.50 Soir 3 0.20 Nicolas Sarkozy, secrets d’une présidence Documentaire. 2013. 1.50 Le match des experts Magazine. Présentation : Laurent Luyat. 2.15 Midi en France Mag.

TMC 20.45 Les experts : Manhattan Série. «La danse du poisson» - «Du sang jeune» - «La mort en jeu» - «Dernière course» - «Lourde chute». Avec G. Sinise. 0.55 Suspect n° 1 Magazine.

FRANCe 5 20.40 On n’est pas que des cobayes ! Mag. 22.25 C dans l’air Magazine. 23.35 entrée libre Magazine. 23.55 200 km à la ronde Série doc. 0.50 Le secret des sept sœurs Série doc.

NT1 20.45 Fringe Série. «Bienvenue à Westfield» - «Esprit de corps». 22.30 The Walking Dead Série. 0.10 Legend of the Seeker : l’épée de vérité Série. Avec Craig Horner.

D8 20.50 Le grand zap de Noël Divertissement. 0.35 Touche pas à mon poste ! Magazine. Présentation : Cyril Hanouna. 2.05 Émissions de la nuit

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

20.55 Film

20.50 Téléfilm

20.50 Série

Populaire Comédie de R. Roinsard. 2012. Fr. 111 mn. Avec Romain Duris, Déborah François, B. Bejo.

C’était l’un des nôtres Dramatique de Kai Wessel. 2010. All. 90 mn. Avec Maria Simon, Anja Kling, Devid Striesow.

NCIS «Vendetta». Avec Mark Harmon, Michael Weatherly, Pauley Perrette.

22.45 Ted Comédie de Seth MacFarlane. 2012. USA. VM. 107 mn. 0.30 Paulette Comédie de Jérôme Enrico. 2012. Fr. 87 mn. Avec Bernadette Lafont, Carmen Maura.

22.20 Breaking Bad Série. «Vivre libre ou mourir» «Madrigal». Avec A. Gunn. 23.50 It’s more than TV ! Les nouvelles séries made in USA Doc. 2012. 0.40 Court-circuit Mag.

21.40 NCIS Série. «Secret défense» «Un autre regard» - «Mort à l’arrivée» - «Des cadavres dans le placard». 1.05 Californication Série. Avec David Duchovny.

HD1 20.50 Julie Lescaut Série. «L’inconnue de la nationale» - «Le secret de Julie» - «Les intouchables». Avec Véronique Genest, J.-C. Chagachbanian. 2.05 Ça nous ressemble Magazine.

W9 20.50 enquête d’action Magazine. Au sommaire notamment : «De Belleville à Bastille : fêtes et tensions au cœur de Paris» - «Danger accident : deux-roues et piétons en première ligne».

FRANCe 4 20.45 Football D1 féminine. Paris-SG/Juvisy. Au stade Charléty, Paris. 22.45 Les Chevaliers du Fiel : «Repas de famille» Spectacle.

NRJ12 20.50 Sauveur Giordano Série. «Au nom du père» - «Le piège» «Crédit pour un meurtre». Avec Pierre Arditi, Julie Bataille. 2.10 Poker


34 SPORTS

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

sur

4

FOOTBALL

Jean Fernandez n’est plus l’entraîneur de Montpellier. Il a démissionné hier. Rolland Courbis, qui a permis au club de retrouver l’élite en 2009, pourrait lui succéder.

Luis Suarez a inscrit un superbe quadruplé (!) avec Liverpool, mercredi. Et prend la 1re place du classement des buteurs en Premier League (13 buts).

VIDÉO retroUvez la vidéo sUr

metronews.fr/ suarez

Football Ligue 1

Lyon et le TFC dos à dos NUl. Au terme d’un match insipide, l’OL et Toulouse se sont neutralisés, hier soir à Gerland. loUpé. Une mauvaise opération pour les deux équipes qui restent enlisées dans la deuxième moitié du classement

1

Lyon

16e journée

résUltat d’hier

Lyon - Toulouse .......................................................1-1

17e journée programme ce soir Marseille - Nantes.....................20 h 30 (BeIN Sport) demain PSG - Sochaux............................... 17 heures (Canal+) Lorient - Rennes................... 20 heures (BeIN Sport) Reims - Nice.......................... 20 heures (BeIN Sport) Saint-Etienne - Evian ........... 20 heures (BeIN Sport) Valenciennes - Guingamp ... 20 heures (BeIN Sport)

1

touLouse

dimanche Bordeaux - Lille ..................... 14 heures (BeIN Sport) Bastia - Lyon .......................... 17 heures (BeIN Sport) Toulouse - Montpellier ......... 17 heures (BeIN Sport) Monaco - Ajaccio.......................... 21 heures (Canal+)

pierre menjot

L

a claque reçue à Paris dimanche n’est pas oubliée (4-0). Longtemps dominateur contre Toulouse, l’Olympique lyonnais pensait avoir repris sa marche en avant, hier soir. Mais à défaut d’avoir su se mettre à l’abri malgré quelques occasions, les Gones ont été punis par Braithwaite, qui permet aux HautGaronnais de ramener un précieux point de Gerland (1-1).

classemeNt

Occasion manquée

La 4e place, objectif fixé par le président Aulas, reste aujourd’hui à sept longueurs pour des Lyonnais toujours enlisés dans la deuxième partie du classement. Et sur le fond, les joueurs de Rémi Garde n’ont pas affiché le niveau qui pourrait leur prétendre d’atteindre l’Europe. Parfois, l’OL a même été dominé par le Téfécé, plus solide en début de match et assez opportuniste pour profiter d’une erreur de Bisevac, qui remisait sur l’attaquant toulousain à la 82e minute.

Le Lyonnais Lacazette (à gauche), buteur hier soir, à la lutte avec ninkov. AFP

Lyon a longtemps été moins mauvais que son adversaire, dans un match plus que laborieux. A la faveur d’un ballon perdu par Clément Chantôme à l’entrée de sa surface qui a offert l’occasion à Alexandre Lacazette de croiser sa frappe hors de portée d’Ahamada (1-0, 25e), les Gones avaient fait le plus dur en ouvrant le score. Mais

les Lyonnais n’ont jamais su se mettre à l’abri, à l’image de Malbranque qui tirait au-dessus (69e) ou de Fofana qui butait sur le portier toulousain (79e). Et sur un centre anodin, la défense centrale rhodanienne craquait. De mauvais augure avant un déplacement à Bastia dimanche, sur une pelouse invio-

1. PsG 2. Lille 3. monaco 4. marseille 5. nantes 6. saint-etienne 7. Bordeaux 8. Bastia 9. Guingamp 10. reims 11. rennes 12. Lyon 13. Lorient 14. Toulouse 15. evian 16. nice 17. montpellier 18. Valenciennes 19. ajaccio 20. sochaux

Pts 37 36 35 27 26 24 24 23 22 22 21 20 20 20 19 17 15 10 9 8

J 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16

G 11 11 10 8 8 7 6 6 6 5 5 5 6 5 5 5 2 2 1 1

N 4 3 5 3 2 3 6 5 4 7 6 5 2 5 4 2 9 4 6 5

P Dif 1 +24 2 +14 1 +16 5 +8 6 +8 6 +4 4 +4 5 -2 6 +2 4 -2 5 3 6 -1 8 -3 6 -5 7 -10 9 -9 5 -5 10 -11 9 -16 10 -19

lée cette saison. « Si nous pouvons prendre quatre points sur les deux prochains matches, ce serait bien mais si nous en prenons six, je ne serais pas mécontent », annonçait Rémi Garde avant la rencontre de Toulouse. La deuxième possibilité envolée, les Olympiens se doivent de gagner s’ils veulent satisfaire leur entraîneur.§


détente

36

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1053 / facile SE SAUVER VISION NETTE

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x 6

12

5

3

2

5

6

3

12

2

=

20

=

33

2

+ x

5

:

3

:

6

37

CELÉS

APPAREILS À AIR CHAUD

EMBALLAGE LAC EN ÉCOSSE

AUCUNE CHOSE

DRAME AU JAPON OISIF PRÉNOM DE FERRÉ BON À CUEILLIR

CLIENT D’UNE AUBERGE

BRUIT SEC EXTRAORDINAIRE !

CAUSER UN PRÉJUDICE C’EST PARCE QUE ATTEINT

CELUI-CI OU CELUI-LÀ DERRIÈRE

HÉRITAGE OU DONATION

DES DÉFAUTS PESANTS

Solutions : 6 x 12 + 5 - 3 : 2 = 37 ; 5 x 6 : 3 + 12 - 2 = 20 ; 12 : 2 x 5 - 3 + 6 = 33.

ACHEMINE MÈCHE REBELLE

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

+ T OU E = P C ART E +EMI S = C A RT E L +C IME = C

ÉTREINDRE TOUT À FAIT

POLICE FÉDÉRALE DES USA PUBLICATIONS DE MARIAGE AVANT IL

GUS OU JULES

NÉ DE

Mots à mot E

FORTES DÉNIVELLATIONS

E

ARTÈRE URBAINE FILLE DE LA UNE ORDINATEUR

ÉCRIRE DANS LE COUP AÏEUL AFFECTUEUX

E

Solutions : pirouette, camériste, carmelite.

P I TRE

IL EST DOUZE HEURES CUBE

INDOMPTABLE ANGOISSE

: =

12

+ x

TOUR DE ROND FAIT LE FIER

PRESQUE À L’EST

NON COUVERT

EFFACÉE

Sudoku n° 1053 / facile

7 3

4

2 8

5

9 2

4

3

2 6

3

5 4

6

8 5

7

9

7 4

1

7

4

1

1 6

3

9

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

8 2

7

Solutions Solutionsn°n°1052 1052 Mots fléchés G A F ONC T BOU R S I R L I O P R I A E T C P T E A A R M I N E R L I E U I L E A E RG

B O T I ONN A I S I CO T E L E E N H A J U N M M S I A L OG I S E N A S S R CON O L O I UN

B R E UR I E N EM R A L A L T E E L A E S

Sudoku 8

1

4

7

6

2

3

9

5

2

6

7

5

9

3

8

1

4

5

9

3

8

1

4

6

2

7

1

7

8

3

2

9

4

5

6

9

2

6

4

8

5

7

3

1

4

3

5

6

7

1

9

8

2

6

4

2

9

5

8

1

7

3

7

5

9

1

3

6

2

4

8

3

8

1

2

4

7

5

6

9

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


38

détente

vendredi 6 décembre 2013 www.metronews.fr

La recette de L’atelier des Chefs

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Prenez la peine d’ouvrir votre agenda. Réveillezvous, ce serait bête de louper un rendez-vous ou une invitation.

Gémeaux

Vous avez du mal à garder une ligne de conduite. Le ciel vous aide à suivre un chemin moins tortueux.

Cancer

Une question vous obsède toute la journée. Les choix que vous faites sont-ils les bons ? C’est bien d’y réfléchir.

Consultation voyanCe

Lion

Vous avez une boule à l’estomac. Vous avez à cœur de boucler vos dossiers afin de passer un week-end tranquille.

Vierge

Le climat astral est ultra propice aux engagements. Les demandes en mariage pullulent. Vous avez l’embarras du choix !

Capricorne

Célibataire, vous avez une chance de rencontrer l’âme sœur. Si vous êtes en duo, ça roucoule.

Verseau

Balance

Histoire de montrer votre ras-le-bol, vous mettez votre famille au pas. Non mais ça suffit ! Vous êtes trop gentil(le).

Scorpion

Sagittaire

Faites attention à ce que vous dites. Vous devez éviter de parler à tort et à travers. Restez discret(e) pour une fois.

Pour vous, c’est la journée sandwich : vous valsez entre sagesse et folie financière. Attention à la réaction de votre banque.

Poissons

Votre relation de couple est au top ! Vous envisagez une opération « faites des bébés » cet hiver.

Votre vie relationnelle et affective est source de belles satisfactions ces temps-ci. C’est votre kit de survie.

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Ce vendredi s’annonce rock’n’roll. Vous allez de coup d’éclat en bouderie, sans doute dépassé(e) par vos émotions.

Picatas de dinde à la sauge et potiron 30 min

15 min

0 min

moyen

Liste ingrédients.(quantités pour 6 personnes)

Escalopes de dinde : 6 ! Potiron : 800 g ! Sauge : 3 branches ! Oignon : 1 ! Crème liquide : 25 cl ! Huile d’olive : 5 cl ! Branche de thym : 1 pièce ! Sel fin : 6 pincées ! Moulin à poivre : 6 tours ! Beurre doux : 30

Recette.! Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Éplucher le potiron puis le tailler en dés réguliers. Éplucher l’oignon et le ciseler finement en petits dés. Dans une cocotte chaude, ajouter un filet d’huile d’olive et faire revenir les oignons avec 1 pincée de sel pendant 1 min. Ajouter ensuite les dés de potiron et les faire revenir à feu doux durant 5 min, en remuant de temps en temps. Ajouter la crème, le thym, et cuire pendant 15 min, toujours à feu doux. Écraser ensuite le tout avec un fouet et rajouter le beurre. Rectifier l’assaisonnement et réserver au bain-marie. Tailler les escalopes de dinde en 2 dans la longueur et les assaisonner. Disposer ensuite sur chaque bande 1 ou 2 feuilles de sauge, puis rouler le tout et maintenir avec un pic en bois. Dans une poêle chaude, verser un filet d’huile d’olive et griller les roulades pendant 2 min de chaque côté. Les disposer sur une plaque allant au four et finir la cuisson 6 min au four à 180°C (th. 6). Dresser une cuillère à soupe de purée de potiron en assiette plate, puis déposer les roulades dessus et déguster. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS



20131206_fr_rhonealpes