Issuu on Google+


TÉLÉVISION P. 24

Miss France : dans les J -8 coulisses à J-8

Les prétendantes au titre de Miss France se préparent pour l’élection du 7 décembre prochain. SIPA

NANTES P. 10

vendredi 29 novembre 2013 -- n° n° xxxx 2519

CINÉMA P. 4

5

2

Tendances DOSSIER SP ÉCIAL

de décembr • 14 Shoppin g • 16 Success story • 17 Street styl e • 18 Fooding

PAGES SPÉCIALES PAR ICI LA DO

UCEUR !

Cet hiver, place au cocooning

§MURYEL

JAPPONT

FRANCE P. 8

Les bonnes recettes des films français

Après un début d’année catastrophique, le cinéma héxagonal reprend de la hauteur au box-office. A l’image de la comédie de Guillaume Gallienne (photo), Les Garçons et Guillaume, à table !, qui fait un carton.

Des maisons de retraite réservées aux homos ? MONDE P. 6

Animaux au cinéma : silence, on maltraite

STOCKPHOTO

E

ntre courir les font leur show un stock de douce dans notre boutiques pour ur. sélection de street style – des coussins boxes Au programme, et découvrez moelleux préparer les plongez gourmandes fêtes et dans comment Mono ou de prendre . De quoi notre shopping rester bien au prix a soin de faire plaisir – chaud, nous pour vous su mettre un ou se faire avec des masqu souffler le temps coup de fun vous proposons es d’un thé hydrat plaisir – penda de faire... dans ses rayons nt des mois. parfumé, d’une ants. Enfilez mode. ensuite Puis, sieste sur Souriez, l’heur votre écharp place e de faire à la e XXL – elles une pause a gastronomie sonné. avec notre

JUSTIN HORROCKS/I

METRONEWS EST IMPRIMÉ SUR DU PAPIER 100% RECYCLÉ. NE JETEZ PAS CE JOURNAL SUR LA VOIE PUBLIQUE : OFFREZ-LE À VOTRE VOISIN ! NAN

GAUMONT

www.metronews.fr

La fac fière de ses débouchés

e

13


4 ÉVÉNEMENT

1

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

sur

La mairie de Paris a mis en ligne la vidéo, image par image, de la destruction d’un immeuble du XXe arrondissement. Impressionant.

VIDÉO

FRANCE

Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a chuté de 20 500 en octobre en métropole et s’élève désormais à 3,27 millions. Pour François Hollande, « l’inversion de la courbe du chômage est amorcée ».

Cinéma

La France retrouve la flamme

BUSINESS. En froid avec les spectateurs pendant neuf mois, la production made in France reprend des couleurs au box-office. SUCCÈS. Sur le chemin de l’école, La Vie d’Adèle et Les Garçons et Guillaume, à table ! ont su trouver leur public. JÉRÔME VERMELIN

I

l est sociétaire de la ComédieFrançaise, sa coiffure est rigolote et il n’avait jamais tenu un premier rôle au cinéma. Avec son premier film, Les Garçons et Guillaume, à table !, Guillaume Gallienne vient de chiper la première place du box-office français au blockbuster américain Gravity. Avec plus de 700 000 spectateurs en une semaine, cette comédie tendre et loufoque surprend... et confirme l’embellie du cinéma français, depuis le mois d’octobre, après de longs mois de disette.

NEUF MOIS CATASTROPHIQUES

Rappel des faits : fin septembre, 2 films français seulement figuraient dans le top 20 de l’année. Les Profs, qui cumule 3,9 millions d’entrées à ce jour et Boule et Bill, avec 2 millions d’entrées. Hormis quelques coups d’éclat (Jappeloup, Les Gamins, 20 ans d’écart), la production hexagonale faisait grise mine, plombée par une poignée de flops retentissants comme Turf, Marius et Fanny, Amour & Turbulences ou encore La Grande

Boucle. Toute une série de longs métrages dont le casting, pourtant alléchant, n’a pas suffi à attirer les spectateurs dans les salles. Conséquence : une domination nette et méchante des films américains, avec 58,6 % de part de marché, contre 31,5 % au cinéma français, alors que l’écart n’était que de 46,1 % contre 39,6 % un an plus tôt.

Albert Dupontel et Sandrine Kimberlain dans Neuf mois ferme. WILD BUNCH DISTRIBUTION

Le documentaire Sur le chemin de l’école. WINDS/E. GUIONET

Quai d’Orsay, avec Thierry Lhermitte. PATHÉ DISTRIBUTION

Les Garçons et Guillaume, à table ! avec et de Guillaume Gallienne. GAUMONT

À L’AUTOMNE, L’EMBELLIE

Contre toute attente, c’est un documentaire qui a sonné la révolte des frenchies. Sur le chemin de l’école, distribué par Disney France a séduit plus de 800 000 spectateurs, petits et grands, depuis la fin septembre. Dans un registre complètement différent, la sulfureuse Palme d’or, La Vie d’Adèle, a attiré près d’un million de spectateurs en dépit de ses trois heures, depuis octobre. Confirmation en novembre avec le carton du corrosif Neuf mois ferme, de et avec Albert Dupontel, le plus gros succès à ce jour de son auteur, proche des 2 millions d’entrées. Mais aussi du joli score de Quai d’Orsay, l’adaptation de la BD du même nom, avec plus de 700 000 entrées en trois semaines. Et

Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux dans La Vie d’Adèle. WILD BUNCH DISTRIBUTION

aujourd’hui le triomphe de Les Garçons et Guillaume, à table ! Des sentiments forts, de l’imagination, de l’irrévérence aussi : et si c’était ça, le nouveau cocktail gagnant du cinéma français ?

GARE À LA RECHUTE

Une chose est sûre : les spectateurs, échaudés, semblent désormais se méfier des «grosses affiches». Avec Eyjafjallajökull, Dany Boon n’a attiré «que» 1,7 million de spectateurs, loin

de ses triomphes d’antan, tandis qu’en jouant la carte du remake avec Fonzy, José Garcia a dû se contenter de 400 000 entrées. Quant à la suite «copiée collée», Le Cœur des hommes 3, elle n’atteindra pas les 500 000 spectateurs, quatre fois moins que les deux précédents volets. Casse-tête chinois de Cédric Klapisch, 100 % Cachemire de Valérie Lemercier ou encore Belle & Sébastien de Nicolas Vanier confirmeront-ils ce retour de flamme ? Affaire à suivre...§


ÉVÉNEMENT

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

Un taxi brésilien percute de plein fouet une passante qui s’en sort miraculeusement.

Tombé du toit d’un immeuble, un bloc de neige géant s’écrase sur une voiture.

«C’est le film qui fait le marché et non l’inverse» teur de la distribution de Gaumont, analyse le carton de Les Garçons et Guillaume, à table !, et livre son regard sur l’automne à succès du cinéma français. Pourquoi avez-vous parié sur le film de Guillaume Gallienne ? Il y a d’abord eu la lecture d’un scénario qui nous a plu, malgré quelques interrogations artistiques. Je dirais que le premier déclic est venu d’un geste de la part de Guillaume. Il a réuni son équipe, les distributeurs et les coproducteurs pour jouer une dernière fois sa pièce. Ceux qui n’avaient pas eu l’occasion de la voir ont pu s’en faire une idée. On a eu conscience de sa sincérité. La deuxième étape, c’est la projection à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. L’accueil a été génial. C’est là que le film est né. Du coup, on a eu envie de surfer sur cette dynamique. On a donc essayé de le montrer au public de province pour le populariser. Au Festival du film francophone d’Angoulême, par exemple, on s’est rendu compte que l’engouement était le même qu’à Cannes. Pourtant Guillaume Gallienne n’est pas « très » connu… Il ne faut pas oublier que les gens l’entendent à la radio, sur France Inter. Cela dit, le film se situe audelà de la star. C’est la même chose pour Albert Dupontel, qui n’est pas une énorme vedette. Il n’avait jamais fait un million d’entrées sur ses films précédents et le succès est malgré tout au rendez-vous. En avant-première, des gens comme Dany Boon, Franck Dubosc ou José Garcia attirent facilement le public. Chacun se fait son avis par la suite. Dans le cas de Guillaume et Albert,

les gens viennent pour leur film. Et enclenchent la discussion avec eux ensuite. Tire-t-on des leçons de ce type FRANÇOIS CLERC, directeur de la distribution de Gaumont. DR

REPORTAGE. François Clerc, direc-

« Le public est toujours prêt à venir en salles pour vivre des choses fortes. »

de succès ? Le cinéma est un métier de prototypes. Le pire serait de penser qu’on a compris ce qui marche et ce qui ne marche pas. C’est le film qui fait le marché et pas l’inverse. Il faut sans cesse se renouveler. Alors, bien sûr, on réfléchit pour savoir pourquoi Les Garçons et Guillaume, à table ! et 9 mois ferme marchent. Des succès comme ceux-là, on a envie d’en faire plus. Mais le talent est rare, surtout dans ce genre-là. Le cinéma français se porte très bien ce dernier trimestre. Est-il pour autant en bonne santé ? Il y a des cycles positifs ou négatifs. L’année d’Intouchables, que j’ai distribué, The Artist et Polisse étaient sortis quelques semaines avant. En deux mois, on avait une offre cinéma comme on n’en avait jamais eue. Le public est toujours prêt à venir en salles pour vivre des choses fortes comme le montre le succès de Gravity. On disait que les 15-25 ans n’allaient plus au ciné et pourtant Les Profs a séduit près de 4 millions de spectateurs. Le public est prêt à se déplacer pour plébisciter les films, c’est à nous d’en faire des bons. §PROPOS RECUEILLIS PAR MEHDI OMAÏS

5


6

ACTU MONDE

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr Le tigre de L’Odyssée de Pi aurait failli mourir sur le tournage, selon The Hollywood Reporter. INTERFOTO USA/SIPA

Animaux au cinéma, l’envers du décor Etats-Unis

« Aucun animal n’a été blessé durant ce tournage. » Derrière cette mention

figurant dans les génériques de films américains se cacherait une réalité moins glamour. Une grande enquête du magazine The Hollywood Reporter révèle en effet comment l’American Humane Association (AHA), seul organisme chargé de certifier du respect du bien-être animal dans le septième art, ferme les yeux sur les plateaux de tournage.

Morts d’épuisement

Ainsi, des dizaines de poissons auraient été tués par des explosions sous-marines sur Pirates des Caraïbes, un husky aurait été frappé sur Antartica, un chimpanzé écrasé sur le tournage de Playboy à saisir ou encore, le tigre de L’Odyssée de Pi aurait failli mourir. Mais l’Oscar du plus grand désastre animalier revient au film de Peter Jackson Le Hobbit : un voyage inattendu. Pas moins de 27 animaux

« Protecteurs des animaux, ils sont devenus complices des cruautés. » BOB FERDER, ancien procureur de Los Angeles.

seraient morts de déshydratation ou d’épuisement. Ces graves incidents n’auraient pourtant pas empêché les blockbusters d’obtenir le précieux agrément. Pourquoi ? The Hollywood Reporter explique ce scandale par le manque d’indépendance de l’association financée en grande partie par... l’industrie du cinéma. « C’est fascinant et ironique à la fois : protecteurs des animaux, ils sont aujourd’hui devenus complices des cruautés infligées aux animaux », accuse Bob Ferder, un ancien procureur de Los Angeles. Pour protéger le grand Steven Spielberg, l’AHA aurait par exemple passé sous silence la mort d’un cheval sur le plateau de War Horse. L’organisme incriminé a vivement réagi, dénonçant un article « qui travestit le travail et les réussites d’une organisation à but non lucratif respectée, qui a permis à des millions d’animaux acteurs d’être en sécurité sur les plateaux de cinéma. » L’AHA préfère évoquer de « rares incidents sans gravité et involontaires ». S’il y a eu « quelques morts », « cela n’avait rien à voir avec le traitement réservé aux animaux sur les plateaux, ou c’est arrivé alors que les animaux n’étaient plus sous notre responsabilité ». Une manière de noyer le poisson ? §JULIE MENDEL

EXPRESS Ukraine. Le sommet entre l’Union européenne et 6 anciennes républiques soviétiques s’est ouvert hier à Vilnius, assombri par le refus annoncé de l’Ukraine de signer un accord avec les Européens.§

Libye. Trois soldats ont été tués et 3 autres blessés dans des affrontements hier entre l’armée et un groupe salafiste jihadiste à Benghazi, dans l’Est libyen.


ACTU FRANCE

8

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

«Expérimenter des maisons de retraite gay-friendly » interview

La ministre déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, soutient l’idée proposée par les associations lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) de maisons de retraite ciblant les homosexuels. Alors que le Premier ministre lance aujourd’hui une concertation sur la vieillesse, elle explique à metronews pourquoi et dans quelles conditions un tel dispositif pourrait voir le jour.

Comprenez-vous que le concept de « maisons de retraite pour homosexuels » puisse choquer au premier abord ? Exposé brutalement, oui. Moimême, si on m’avait présenté la question de cette manière, j’aurais été plutôt contre. Mais il ne s’agit

pas de maisons excluant les personnes hétérosexuelles : ce serait inacceptable et discriminatoire. Elles exprimeront simplement une attention particulière envers les LGBT. « Gay-friendly », en quelque sorte. Concrètement, l’Etat envisage-t-il d’ouvrir de tels établissements ? Non. S’il y en a, ce sera à l’initiative d’associations, pas de l’Etat. Je ne préconise pas d’en ouvrir, je dis simplement que si une telle expérimentation existe – car cela aurait un rôle expérimental – je l’accompagnerai. Mais je n’en susciterai pas. Qu’apporteraient ces maisons, selon vous ? Il existe déjà des maisons de retraite avec une forte identité com-

Le vote blanc sera reconnu...

Mais après les municipales. L’Assemblée a adopté hier la proposition de loi UDI pour que ces bulletins soient séparés des votes nuls, qui peuvent résulter d’erreurs. La majorité socialiste a toutefois repoussé l’application de la mesure après les prochaines élections.

Le FN suspend un candidat soutenant les propos racistes contre Taubira. Jean-François de

Brugière avait estimé que « des millions de Français n’avaient rien trouvé à redire aux paroles » de l’adolescente qui a traité de « guenon » la garde des Sceaux lors d’un rassemblement de la Manif pour tous à Tours. Il ne figurera pas sur la liste du parti aux municipales à Saumur (Maine-et-Loire).

Social

Les librairies Chapitre vont baisser le rideau. La direction de la chaîne a annoncé hier qu’elle se décla-

munautaire, religieuse notamment. Là encore, il ne s’agit pas de maisons qui excluent, mais simplement qui adressent une attention particulière à une communauté. Et, en les visitant, j’ai constaté que les personnes âgées qu’elles accueillent, qui ont souvent des troubles cognitifs, se sentent rassurées quand elles sont entourées de corésidents qui ont eu une expérience de vie assez proche de la leur. Cette analyse est-elle valable dans le domaine amoureux, voire sexuel ? Je pense que le droit à l’intimité doit être posé dans toutes les maisons de retraite, quelles qu’elles

soient. Mais, en effet, la proximité des parcours, c’est aussi une possible intimité avec quelqu’un avec qui l’on s’entend. Les établissements vous semblentils avoir évolué sur la question de la sexualité, longtemps considérée comme taboue ? Le tabou commence à se dissoudre. Les maisons de retraite récentes proposent par exemple des chambres contiguës, que les couples peuvent choisir d’aménager en deux chambres ou en chambre double avec salon. Les couples déjà formés, et ceux qui se forment sur place. §ProPos recueillis Par thomas vampouille

Un bijoutier tue un braqueur

EN BREF

Politique

michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées. AFP

rerait en cessation de paiement lundi devant le tribunal de commerce de Paris. Elle assure « rester mobilisée pour que le plus grand nombre » de ses 53 librairies « soient reprises ». Un millier d’emplois sont concernés.

L’iNViTÉ

François sauvaDet, député de côte-d’or, vice-président du groupe uDi à l’assemblée.

« L’UMP sous-estime la capacité de rebond de François Hollande. » AujouRd’hui, L’iNViTÉ dE guiLLAumE duRANd EsT Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République. A 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

Piratage

La justice porte un coup au streaming. Le tribunal de grande

instance de Paris a ordonné aux fournisseurs d’accès à Internet et aux moteurs de recherche de bloquer des sites permettant le visionnage illégal de films en ligne. Une victoire pour les syndicats de producteurs et de distributeurs de cinéma qui avaient déposé plainte. Sont concernés des sites comme Allostreaming ou Dpstream.

Fait divers

Les drames se suivent et se ressemblent. Le propriétaire de la

bijouterie Beyle située au centreville de Sézanne (Marne), a fait feu sur un homme venu le braquer, hier après-midi vers 16 h 30. « Le braqueur a fait irruption une arme à la main dans le magasin, le bijoutier a alors répliqué faisant usage d’une arme de calibre 9 mm, tirant à quatre reprises », a indiqué Christian de Rocquigny, le procureur de Châlons-en-Champagne, à metronews.

Nouvelle polémique en vue ?

Arrivée rapidement sur les lieux, la section de recherche de Reims a ouvert une enquête et le plan Epervier a été déclenché pour retrouver rapidement le ou les complice(s) du braqueur. Grièvement touché, l’agresseur est décédé des suites de ses blessures une heure plus tard. Le bijoutier et son épouse, seule présente à l’arrivée des malfrats tandis

que son mari était à l’étage, selon un gendarme, sont indemnes. Ce drame fait écho à « l’affaire du bijoutier de Nice » qui avait, il y a deux mois, suscité la polémique autour de la légitime défense. Dans ce nouveau cas, « la question est évidemment de savoir dans quelles circonstances le bijoutier a tué le malfaiteur », a déclaré le procureur à metronews. En attendant l’examen des images de la caméra de surveillance, il nous précisait hier soir que l’examen du corps montrait que le braqueur avait été touché « trois fois par devant et une fois sur le coté. » Sans attendre les conclusions de l’enquête, un mouvement s’est immédiatement mobilisé sur la Toile et une page Facebook en soutien à ce bijoutier de Sézanne placé en garde à vue avait déjà recueilli plus de 1 000 likes hier soir. Les internautes ne manquent pas de rappeler que la bijouterie avait déjà été braquée l’année dernière. §DaviD perrotin


10

VOTRE RÉGION

Météo NANTES

3° 10°

SAINTNAZAIRE

5° 11°

SOLEIL

Lever : 8 h 20 Coucher : 16 h 57

RENNES

4° 11° LUNE

Lever : 3 h 51 Coucher : 14 h 48

INFOS PRATIQUES Education : Salon du lycéen et de l’étudiant se tient demain et samedi, de 9 à 18 heures, au parc des expositions de Nantes. Ecoles de commerce, d’ingénieurs, université, seront présentes. Gratuit. Société : Syndicats et associations appellent à un rassemblement et à une marche « contre le racisme et l’exclusion », demain. Rendezvous à 14 h 30 à Nantes place du Commerce. Loisirs : Une mini-ferme avec éleveurs et animaux sera installée dimanche de 9 à 13 heurs place Zola, à Nantes, pour promouvoir les produits locaux et bio. Animations, dégustations et échanges au programme. Gratuit.

La fac, ce tremplin vers l’emploi Nantes

Oubliez vos préjugés : oui, la filière universitaire permet de décrocher un job...

à Nantes, en tout cas. C’est ce que montre une enquête réalisée par le ministère de l’Enseignement supérieur sur l’insertion professionnelle des diplômés entre décembre 2012 et avril 2013. L’université de Nantes a de quoi être fière. En effet, 87 %, des diplômés d’un master sont en poste 30 mois plus tard. Parmi eux, 66 % ont un emploi stable, type CDI ou fonctionnaire. Ces bons débouchés atteignent même des sommets pour certaines filières : 90 % de taux d’insertion en sciences technologies et santé, et 100 % pour le génie civil. Et dans 90 % des cas, l’emploi trouvé est en accord avec la formation.

S’ouvrir sur les entreprises

VOS Rédaction Nantes : Sibylle Laurent CONTACTS sibylle.laurent@metronews.fr Publicité : Eva Ouvry eva.ouvry@metronews.fr

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Ces bons chiffres devraient « une fois de plus être supérieurs à la moyenne nationale », souligne l’uni-

87% des diplômés d’un master à l’université de Nantes sont en poste trente mois plus tard. © AFP

versité. Comment expliquer ces résultats ? Sans doute grâce à un efficace et « intense » travail de rapprochement avec le monde socio-économique. Depuis plusieurs années, l’établissement s’inspire en effet des techniques des écoles privées, en s’ouvrant sur les entreprises du territoire et en multipliant les partena-

riats. Des stages sont aujourd’hui proposés dans toutes les filières et même obligatoires dans les masters pro. La formation en alternance est aujourd’hui possible dans 109 formations. Des événements plus spécifiques, comme les Têtes de l’emploi, grand forum qui a rassemblé 50 entreprises et 2 000 jeunes la semaine dernière, sont aussi organisés régulièrement. Et ce travail paie, petit à petit : « Les entreprises prennent conscience du potentiel que représentent les profils universitaires et du formidable vivier de compétences que nous constituons avec chaque année 8 000 diplômés de bac + 2 à bac + 8, 8 500 stagiaires, et 900 contrats en alternance », souligne l’université. D’ailleurs, 38 % des étudiants trouvent leur emploi dans le département, 58 % dans l’ouest de la France, et seulement... 16 % en région parisienne. §SIBYLLE LAURENT


12

VOTRE RégiOn

Ce week-end, on trinque à l’arrivée de Noël

en BreF

Polémique

Sortie

« Les marchés publics sont passés dans la stricte légalité. » C’est

Amateur de bon vin, ou de ventes aux enchères. C’est bientôt Noël et il y en aura pour tout le monde ce week-end à Nantes !

Dégustation De muscaDet

Pour fêter les 20 ans de la Folle journée de Nantes, l’InterLoire, qui rassemble les professionnels du vin du val de Loire, invite les Nantais à venir déguster 7 grands crus communaux de muscadet. Jusqu’au 10 décembre, à la Maison des vins, place du Commerce à Nantes.*

enchères à La Poste

Cette liquidation est organisée par Ouest Enchères publiques (24, rue du Marché-Commun à Nantes). Aujourd’hui, à partir de 10 heures, plus de 400 produits high-tech sont proposés à l’achat. Demain, seront mis en vente des jouets pour

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Le marché de Noël. © sL/metronews

enfants. Tous ces lots proviennent de colis non réclamés de La Poste. Lots consultables sur : www.oep.fr

ce qu’indique Nantes Métropole, dans un communiqué. Le député maire de Couëron, proche de Jean-Marc Ayrault, a en effet été soupçonné de favoritisme par Le Canard enchainé. Il aurait bénéficié de 4 voyages financés par l’équipementier Spie. Cette société a remporté 33 appels d’offres auprès de Nantes Métropole depuis 2007, pour un montant de 15 millions d’euros.

Environ 80 agents pénitentiaires ont manifesté leur soutien à leurs collègues blessés la veille au cutter pendant l’évasion d’un détenu lors d’un transfert au CHU, en bloquant l’accès au centre pénitentiaire. Les syndicats demandent une « révision totale des niveaux d’escorte établis pour chaque détenu » et le « maintien des fouilles intégrales systématiques » lors de déplacements. Hier, devant le centre pénitentiaire. © Afp

Fait-divers

marché De noëL

Outre les 118 commerçants et artisans, des animations pour enfants sont proposées. Demain dès 15 heures, les Balladines, des poupées géantes défileront dans les rues. La Maison du père Noël accueille, elle, des ateliers créatifs demain et dimanche, places Royale et du Commerce, à Nantes. §S. L.

* L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé.

Suicide au commissariat de Nantes. Hier, un policier, en charge

de l’accueil des personnes à WaldeckRousseau, s’est donné la mort avec son arme de service dans les vestiaires. D’après les premiers éléments de l’enquête, ce geste serait d’ordre personnel, en lien avec une rupture sentimentale.

Société

Barrage de pneus et palettes au centre pénitentiaire de Nantes.

Insolite

Parade de « Boîtes à vélo » demain. Le collectif des Boîtes à vélo,

rassemblant des entrepreneurs à bicyclette ou en triporteur, veut faire la promotion de leur moyen de transport et « montrer qu’il est accessible et adapté à des activités économiques en milieu urbain. » Un défilé est prévu en centre-ville, de 11 heures à 16 h 30, avec un départ quai de la Fosse.


14

bonus

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr Hier matin, des militants ont installé une dizaine de boîtes de médicaments géantes sur la place de la Bourse à Paris. PHotos AIdEs Et dAVId PERRotIn/mEtRonEws

Sida La France doit tenir son rang REPORTAGE. Hier matin, place de la Bourse à Paris, des associations de lutte contre le VIH ont organisé un happening avec des boîtes de médicaments géantes. REVENDICATION. Elles exigent que François Hollande augmente la dotation au Fonds mondial contre le sida. DaviD Perrotin

«L

a situation est cynique alors nous répondons par le cynisme», lancent les associations de lutte contre le VIH. Hier matin, près de 60 personnes se sont réunies dans un froid tenace, place de la Bourse (Paris IIe), pour exiger que François Hollande «redonne à la France les moyens d’agir» pour lutter contre le VIH dans le monde. Et qu’il tienne surtout «ses promesses». Vers 10 h 30, plusieurs membres des association AIDES et Coalition Plus ainsi qu’Aliou Sylla, président d’Arcad Sida Mali, ont lancé une opération « coup de poing » pour interpeller « différemment » le gouvernement sur la question. Rangés deux par deux derrière un camion, les membres ont récupéré une dizaine de boîtes de médicaments géantes, pour les placer entre les colonnes de la Bourse, les locaux de l’AFP et ceux du Nouvel

Obs. Sur chaque boîte, un nom et un slogan lande avait pris des engagements importants, détournés visent à interpeller les passants. notamment en 2012 à Washington. Force est Sur la boîte de TROCOUTEUX ou de TULO- de constater que le Président est excellent dans RAPA de 240 mg, les inscriptions détonnent. ses discours, mais qu’il n’y a rien dans les «Respecter les doses non prescrites. Même pas actes », regrette auprès de metronews Khalil sur ordonnance. Médicament disponible selon Elouardighi de Coalition Plus qui fait remarle bon vouloir de la communauté internatio- quer que la France «s’apprête à perdre sa place nale. Renouvellement à volonté, sans engage- de second contributeur au Fonds mondial». Une taxe nationale sur les transactions finanment », indique l’objet en PVC fabriqué par AIDES. Par cette action spectacuContrairement aux cières créée sous le quinquennat laire, les associations veulent Sarkozy devait en effet permettre etats-Unis, la France de lever des fonds supplémentaires dénoncer l’inaction de la France ne va pas augmenter pour lutter contre la progression de pour éradiquer le virus dans le sa contribution. monde. «Depuis 2010, nous savons la maladie. «Le taux de cette taxe a qu’un monde sans sida est possible si les gens été réduit depuis 2012 et 10 % seulement des accèdent aux traitements. Or, aujourd’hui, recettes (60 millions d’euros) sont affectées au 16 millions de malades n’y ont toujours pas Fonds mondial. Les 90 % restant sont volés par accès», alerte Bruno Spire, président de AIDES. Bercy», s’insurge un membre de AIDES. «La Grande-Bretagne et les Etats-Unis viennent d’an« Rien dans les actes » noncer qu’ils allaient augmenter leur contribuGrâce à une importante mobilisation inter- tion. La France, elle, ne bouge pas», ajoute l’un nationale, un Fonds mondial de lutte contre le d’eux. Déterminés, les militants ne baissent sida a en effet été créé en 2002. En 2001 pourtant pas les bras. «Notre espoir réside dans 50 000 malades avaient accès aux traitements l’adoption d’une taxe européenne sur les tranen Afrique subsaharienne, contre 7 millions sactions financières. L’Allemagne et la France aujourd’hui. Mais, à la veille d’une nouvelle devraient réussir à la faire adopter. Elle pourrait réunion des donateurs prévue le 3 décembre rapporter au Fonds entre 10 et 35 milliards d’euprochain à Washington (pour déterminer les ros, à condition évidemment que Bercy cesse sommes allouées pour la période 2014-2016), ses manœuvres pour l’édulcorer», espère de les associations s’inquiètent. « François Hol- son côté Khalil Elouardighi.§


DOSSIER SPÉCIAL

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

2

15

Tendances

de décembre

PAR ICI LA DOUCEUR !

E

ntre courir les boutiques pour préparer les fêtes et rester bien au chaud, nous vous proposons de faire...

un stock de douceur. Au programme, plongez dans notre shopping pour souffler le temps d’un thé parfumé, d’une sieste sur

font leur show dans notre street style – et découvrez des coussins moelleux comment Monoprix a ou de prendre soin de su mettre un coup de fun vous avec des masques dans ses rayons mode. hydratants. Enfilez ensuite Puis, place à la votre écharpe XXL – elles gastronomie avec notre

sélection de boxes gourmandes. De quoi faire plaisir – ou se faire plaisir – pendant des mois. Souriez, l’heure de faire une pause a sonné. §MURYEL JAPPONT

JUSTIN HORROCKS/ISTOCKPHOTO

• 16 Shopping • 18 Success story • 19 Street style • 20 Fooding


DOSSIER SPÉCIAL

16

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Thé noir Prince Wladimir aux agrumes, épices et vanille, Kusmi Tea, 19,30 € les 250 g

Beurre corporel The Body Shop, 10 €

Thé noir Pleine Lune Mariage Frères, 12,50 € les 100 g

Housse de coussin en fausse fourrure, Sia, 78 € le lot de 2

Shopping

Faites une pause! Pull 100% cachemire purple, Uniqlo 59,90 €

Avant la folie des fêtes de fin d’année, abonnez-vous à la douceur. Voyagez le temps d’une pause gourmande avec des thés exotiques et réveillez vos sens en retrouvant le plaisir de cuisiner. Lâcher prise, c’est aussi s’occuper de soi, de la tête aux pieds, en se tartinant par exemple de baume hydratant. Et s’il fait froid dehors ? Ne résistez pas aux délices d’une sieste et développez cet art, à deux ou en solo. Que c’est bon de souffler. §M. J.

Masque réparateur cheveux, L’OCCITANE, 25 €

Crème exfoliante pieds, O.P.I, 29 €

Brownies, cookies & brookies, Hachette cuisine, 7,90 €

Nuancier de chocolats Galler, exclusivité Monoprix, 11,90 €

Mug Nature & Découvertes, 7,95 €

Housses de coussin en Wax, Wax’n Deco, 27 € l’unité

Une année en cuisine. Tana Editions, 29,90 €

Plaid Vegas, Alinéa, 19,90 €


18

DOSSIER SPÉCIAL

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Success story

Monoprix

la mode côté rayon frais

Depuis 80 ans, Monoprix s’est installé au cœur des villes, des vies et des dressings. Retour sur cette enseigne du quotidien qui fait rimer « courses » avec « shopping ».

D

ES YAOURTS ET UNE ROBE ULTRATENDANCE ACHETÉS EN MÊME TEMPS ? C’est le pari réussi de

Monoprix qui attire aussi bien ses clientes aux rayons alimentaires que dans l’espace mode. De quoi plaire à la femme active qui s’accorde une pause agréable dans un quotidien chargé mais aussi à l’accro de mode friande de nouveautés. Avec une recette faisant appel autant à la création qu’aux méthodes de la grande distribution, Monoprix se pose désormais en sérieux concurrent de Zara ou de H&M, et réalise 14 % de son chiffre d’affaires sur l’habillement, dont 83 % avec ses marques propres.

DEPUIS SES DÉBUTS, DÉMOCRATISER LE BEAU ET LE BON EST LE CREDO DE MONOPRIX, RENFORCÉ PAR SA FUSION EN 1997 AVEC SON CONCURRENT PLUS DESIGN, PRISUNIC. Son

L’indispensable de toute garde-robe est revu et corrigé par cinq créateurs. Hussein Chalayan, Giles Deacon, Alexis Mabille, Anne-Valérie Hash et Yiqing Yin ont reçu carte blanche pour signer un modèle inspiré de leurs codes et de leur univers créatif. Disponible depuis le 27 novembre dans les magasins Monoprix et sur Monoprix.fr.

comme le coton bio (1995) ou le développement durable, les collections femme peinent à séduire. Alors, forte de l’excellente image de ses collections bébé et enfant, l’enseigne planche dès les années 2000 sur une nouvelle stratégie pour capitaliser sur une clientèle présente au quotidien.

C’EST EN 2008 QUE LE SUCCÈS EST AU RENDEZVOUS, AVEC L’ARRIVÉE DE LILIAN ROSAS À LA TÊTE DU TEXTILE. Cette férue de mode, qui vient du

luxe est aussi passée chez Kookaï et Etam. Elle arrive chez Monoprix pour « redynamiser les collections, démocratiser le beau et surprendre le consommateur ». Premier chantier, le bureau de style, qu’elle réintégre au sein du groupe, lui insufflant les pratiques qui font le succès de la fast fashion, avec des nouveautés qui suivent les tendances au plus près, livrées toutes les deux semaines. Et ça marche, l’enseigne affiche à la fin 2012 une croissance de 17,7 % depuis 2005, alors que le marché recule de 10,5 % sur la même période.

Col bijoux à sequins 24,90 €

premier succès mode est sans conteste le cachemire, lancé au début des années 1990 et toujours en tête des ventes, avec 300 000 pièces écoulées en 2012. Mais au-delà de belles initiatives,

« 5 PETITES ROBES NOIRES DE COUTURIER POUR MONOPRIX »

Doudoune camouflage 59,90 €

MONOPRIX SE DISTINGUE DES AUTRES DISTRIBUTEURS GRÂCE À SA DIMENSION CRÉATIVE, HÉRITÉE DU « STYLE PRISU » TANT VANTÉ DANS LES ANNÉES 1960. 1960 Début

2011, Monoprix impose sa volonté de « rhabiller le quotidien » et met en avant Monoprix Collection, des modèles plus luxueux produits en édition limitée. Au-delà des vingt stylistes maison, ce sont les créateurs invités qui vont l’apporter. « Notre stratégie est d’inviter de grands noms mais également d’être dénicheurs de talents en collaborant avec des créateurs moins connus mais toujours à la pointe », confie Lilian Rosas. Que ce soit Lucien Pellat-Finet, Manish Arora, Vaninna Vesperini, Bensimon ou encore Gat Rimon, ces « capsules » signées sont devenues des rendez-vous incontournables, plébiscités par les clientes, et s’enchaînent désormais à raison d’une dizaine par an. Car la seule tendance que suit Monoprix, c’est celle des habitudes et envies de ses consommateurs. §LILY TEMPLETON


DOSSIER SPÉCIAL

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Street style

Soraya, 20 ans Je l’avais vue à Paris, chez Zara (50 euros) et j’ai profité d’un voyage au Portugal pour l’acheter 20 euros de moins. J’aime beaucoup les écharpes XXL, j’en ai deux mais pour changer souvent, j’emprunte celles de ma mère.

Alexandra, 27 ans Plus mes écharpes sont couvrantes, plus je peux faire de tours avec et mieux c’est. J’en ai une dizaine et ne les quitte pas de l’hiver. Ma sœur m’en tricote, mais celle-ci a été achetée 30 euros chez Esprit l’an dernier. Elle égaye ma tenue du jour.

Chaud devant, les écharpes sont

Avoir du style en hiver ? les filles de notre street style ne se sont pas posé la question. Bien au chaud dans leurs écharpes XXL, elles assurent. Revue de détails avec six filles dans le vent. §M. J.

sur tous les cous

19

Laëtitia, 29 ans Je mixte une écharpe en laine à un foulard plein de couleurs, chiné chez Guerrisol (3 euros) pour avoir un maximum de volume. J’ai une trentaine de foulards, tous des coups de cœur que je me mets aussi dans les cheveux parfois.

Noémie, 23 ans J’ai trouvé cette écharpe dans une friperie, il y a un an pour moins de 10 euros. J’en ai beaucoup, mais je les porte par période. En ce moment, c’est plutôt noir rouge et blanc. Je la combine au petit chapeau à plume que je viens de trouver pour 20 euros.

Julia, 20 ans Ma maman m’a offert cette écharpe pour aller avec le sac en fausse fourrure sur lequel j’avais craqué dans un H&M à Berlin (15 euros). Du coup, je porte les deux très souvent. Ça change du noir.

Marie, 36 ans Ma panoplie de l’hiver, c’est écharpes et mitaines (plus pratiques). Là, je porte le cadeau de Noël que ma mère m’a offert l’an dernier. Avec ce manteau, je calme le jeu, mais quand il est noir, je sors mes écharpes de couleur.


20

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

1

Fooding

2 4. LA CAGETTE DES CHEFS

La gastronomie

se met en boîtes

1. LA BONNE BOX

Cette boîte à déguster part à la conquête des petits producteurs. Elle vous apporte chaque mois et par thème, une sélection de 5 à 7 produits insolites. Pâtes à tartiner sucrées ou salées, épices parfumées, kits à cuisiner… sont associés à des fiches recettes de chefs de renom. A déposer sous votre arbre de Noël, le coffret de décembre, en édition limi-

tée, qui est déjà en ligne avec 9 produits aux saveurs festives. Prix : 29 € par mois et 119 € la box de noël. Labonnebox.com

2. LES NOUVEAUX FROMAGERS

Cocorico pour les Nouveaux Fromagers, qui mettent en scène un coffret dédié à notre patrimoine de légende. Chaque mois, recevez un assortiment de quatre délices au lait cru, dénichés chez des fromageries historiques ou des petits producteurs.

Pour garantir une fraîcheur optimale, les fromages sont conservés avec soin dans une boîte isotherme. Honneur au comté et au brie de Meaux, pour le lancement de la formule. Prix : 19,90 € par mois. Lesnouveauxfromagers.fr

3. LA GAMME EXCEPTION

Vous désirez une table fiable pour combler votre palais de fin gourmet ? Cette boîte est faite pour vous. La collection Exception de Wonderbox vous livre sur un plateau 200 adresses à travers la France, pour certaines estampillées d’étoiles, et toutes reconnues par la crème des guides gastronomiques (Michelin, Bottin gourmand…). Leurs prix sont abordables. Cette offre comprend un repas de rêve en duo. 149,90 € sans la boisson. Wonderbox.fr

Une food-box étoilée qui vient jusqu’à vous. Madeleine Market, l’eshop spécialisé dans l’épicerie fine, a eu l’idée lumineuse de concocter, avec ses 13 chefs partenaires étoilés, une cagette gastronomique par mois. Une offre de produits artisanaux locaux que cuisine le chef au quotidien. Premier de la liste : Arnaud Lallement et sa sélection d’ingrédients du terroir de la Champagne. A vos papilles ! Prix : 39,90 € par mois sans engagement. Madeleinemarket.com §LAURENCE MAROT

3

4


22

AU QUOTIDIEN

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

PS4 : design, puissante, accessible Événement

Un concentré de puissance. Impossible de ne pas être étonné par la petite taille et le design plutôt racé de la PlayStation 4, la nouvelle console de jeux de Sony, qui sort aujourd’hui . Une

machine, aussi belle à l’extérieur que puissante à l’intérieur, a su convaincre un million de joueurs en vingt-quatre heures lors de sa sortie le 15 novembre dernier aux Etats-

Unis, selon le constructeur. Une info à laquelle Microsoft a rapidement répliqué pour sa Xbox One. Le million de ventes en France aurait été atteint en douze heures. La traditionnelle guerre des chiffres. Deux minutes suffisent pour mettre en route la machine. Après quelques secondes, le logo PlayStation apparaît à l’écran et l’aventure commence. La première séance sera celle du paramétrage. On peut ainsi directement connecter la console à ses comptes Facebook ou Twitter pour partager photos et vidéos de ses exploits. On a testé et cela marche parfaitement. Vous venez de marquer un but magnifique dans Fifa 14 ? Appuyez sur le bouton « share » (partager) de la manette et envoyez jusqu’à quinze minutes de vidéo de votre performance en

ligne. Simple, pratique et surtout idéal pour frimer auprès de ses amis. Une facilité d’utilisation qu’on retrouve partout, y compris dans les menus de la console.

Concurrente sérieuse de la Xbox

Côté jeux, on recense pour le lancement une petite vingtaine de titres. Quelques exclusivités (Killzone Shadowfall, un jeu de tir plutôt spectaculaire, Knack, un jeu de plate-forme familial, etc.) et quelques incontournables déjà présents sur d’autres supports comme Assassin’s Creed IV Black Flag, Call of Duty Ghosts, Need for Speed Rivals ou encore Fifa 14. Pas encore de blockbusters incontournables néanmoins. Il suffit d’insérer son jeu et il se lance instantanément. Parallèlement, il s’installe sur le disque dur de 500 Go. Hélas, à plus de 40 Go d’installation pour certains titres, on risque de manquer rapidement d’espace. Mais l’un des gros avantages de la PS4 face à sa concurrente, c’est assurément son prix. Les 100 euros d’écart avec la Xbox One en feront sans doute réfléchir plus d’un. Un argument de poids pour deux machines qui, à date, font jeu égal en termes d’offre et vous invite à passer à l’étape « next gen » des jeux vidéo. §JeanFrançois morisse

Dead Rising 3 sur Xbox One : mort de rire Jeu vidéo

Dead Rising 3 est l’un des tout premiers titres disponibles pour la Xbox One (le jeu est une exclusivité pour la console de Microsoft). Il est peut-être celui qui

donne le meilleur aperçu de ce que pourront être ces jeux « next gen ». Le pitch de ce jeu de zombies est simple : survivre au milieu des cohortes de morts-vivants affamés. L’histoire n’est ici qu’un prétexte pour arpenter dans un sens puis dans l’autre cette gigantesque ville et dégommer à tout-va des zombies qui font souvent froid dans le dos.

Malgré une certaine dose d’humour, ce nouvel opus ce révèle plus sombre que les précédents. A noter, la possibilité d’utiliser l’application SmartGlass pour smartphone et tablette (quelle que soit la marque) afin d’accéder à de nouvelles missions, ce qui ajoute une dose d’interactivité dans le jeu. Nous défions quiconque de ne pas sursauter quand, en pleine exploration des égouts, le téléphone posé à côté de soi se met à vibrer. Un must en termes d’immersion. §J.-F. m.

XboX one contre PS4 une Semaine PluS tard, qui gagne le match ? on ne joue plus ! enfin si, mais la bataille frontale est lancée depuis ce matin. A quelques semaines des fêtes de fin d’année, Sony et Microsoft s’affrontent au rayon jeu vidéo. A une semaine d’écart, le 22 novembre pour la Xbox One et aujourd’hui, le 29 novembre, pour la PlayStation 4, les deux géants ont abattu leurs cartes. Reste maintenant au public de livrer son verdict. Dès à présent, metronews vous donne son avis. Après avoir pu testé les deux consoles pendant toute une semaine, l’heure est au bilan. Du côté de la Xbox One de Microsoft, on note des temps d’installation de jeu très longs, une connectivité avec les boxes Internet pas systématique (contrairement à ce qui avait été annoncé) mais des fonctionnalités Kinect et Smartglass performantes ainsi qu’un démarrage rapide et efficace. Léger avantage à la Xbox One La PlayStation 4 peut, quant à elle, se targuer de lancer les jeux de façon quasi instantanée, de proposer des fonctionnalités « réseaux sociaux » simples et amusantes (le streaming de ses parties en live, par exemple) mais peine par moment à faire tourner simultanément plusieurs applications. Finalement, au bout d’une semaine, la Xbox ne gagne le match que d’une courte tête. Le jeu Dead Rising 3 et l’interaction console/tablette ont fait penché la balance en sa faveur. Mais la partie ne fait que commencer : d’un côté comme de l’autre, de nouvelles fonctionnalités arriveront lors des mises à jour du système, d’ores et déjà prévues dans les semaines à venir.


24 CULTURE

3

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

sur BD

De Tardi à Mafalda, en passant par Willem, le prochain Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, du 30 janvier au 2 février 2014, ouvrira grand les yeux sur le monde.

EN IMAGES RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ culture

How could I want more, Major Lazer habille le clip de la sœur de fluo son titre de Britney Spears. électro Sweat.

Miss France

Les reines de beauté régionales, aussi gracieuses que des danseuses étoile. SIPA

A Dijon, les Miss travaillent d’arrache-pieds CONCOURS. Les 33 prétendantes au titre de Miss France 2014 se préparent à l’élection du 7 décembre, au Zénith. REPORTAGE. Metronews a assisté aux répétitions intenses des défilés et des tableaux, qui se déroulent à Dijon. AMANDINE REBOURG, À DIJON

L

e jour J approche pour les 33 prétendantes au titre de Miss France. C’est dans une salle tout près de la place Darcy à Dijon, que les jeunes femmes répètent inlassablement leurs « mises en scène chorégraphiées » en vue de l’élection. Et les journées sont chargées, du côté de l’ancienne capitale des ducs de Bourgogne. En quoi consiste une journée de répétition ? Une Miss, ça se lève tôt : départ de l’hôtel à 7 heures du matin. Seule la pause déjeuner vient interrompre les répétitions, qui durent de 8 à 20 heures. Autant dire que le rythme auquel se plient les candidates durant ces deux semaines avant l’élection est intense « mais excitant », nous

confient-elles. Cette année, le thème de l’émission sera « Les contes et princesses », aussi nos 33 demoiselles seront réparties en trois tableaux de 11 candidates. Ce jeudi matin, c’est le groupe qui jouera Alice aux Pays des Merveilles qui répète.

« Vous êtes des poupées »…

C’est sous l’œil expert et intransigeant de la chorégraphe Laura Treves et de son assistant, Fred, que les jeunes filles font claquer leurs talons sur le parquet de la salle. Au sol, les lignes d’adhésif coloré aux dimensions de la salle du Zenith les aident à prendre leurs marques. Le ton est directif, Fred les appelle par leur région : « Aquitaine, tu n’es pas en place », lance-t-il. Bienveillant malgré tout, il explique, inlassablement, les pas de danse. Pédagogue, le duo de

chorégraphes n’hésite pas à se servir d’images pour aider les jeunes filles à entrer dans leur rôle. « Vous êtes des poupées, jouez avec votre robe, avec vos cheveux », lance Laura.

… Oui, mais aux pieds endoloris

En milieu de matinée, un second groupe de 22 demoiselles revient de tournage. Changées à la vitesse de l’éclair, elles se mettent en position pour répéter les poses du défilé en maillot. Assises sur la scène, Miss Franche-Comté et Miss Guyane filment les répétitions, pour « débriefer le soir », glisse Miss Réunion. Dans un petit coin de la salle, Laura Strubel, Miss Alsace, prend des notes. On la devine en train de dessiner des

petites croix et des flèches, studieuse et concentrée. Et de la concentration, il en faut. Les Miss ont une dizaine de jours pour mémoriser chaque moment du prime. Pour ces jeunes filles qui n’ont, pour la plupart, jamais porté de chaussons de danse, l’exercice n’est pas simple. Le plus difficile pour elles ? Se lever aux aurores ? Non. Le rythme effréné des répétitions ? Non. Ce sont les talons : « Très beaux mais douloureux ». Leur remède après une journée en équilibre sur 12 centimètres de supplice : un bain d’eau froide et des massages. L’adage « il faut souffrir pour être belle » n’a jamais été aussi approprié.§

GAROU, PRÉSIDENT ! Cette année encore, le comité Miss France a choisi des jurés de prestige. C’est le chanteur québequois Garou qui présidera, au côté de Sylvie Vartan, un jury éclectique. L’humoriste Titoff, le journaliste Jean-Pierre Pernaut et son épouse, Nathalie Marquay (Miss France 1987), les chanteurs Elodie Frégé et Vincent Niclo auront la difficile tâche de départager, avec les téléspectateurs, les 33 candidates régionales, le 7 décembre prochain.


26

CULTURE

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

twin twin, Joanna Lagrave et Destan (de haut en bas et de gauche à droite) ÷ les candidats en lice pour représenter la France à l’Eurovision. DR

Eurovision : il ne faudra pas se plaindre Concours

Le public français sera juge et partie.

Le comité de l’Eurovision apporte cette année quelques modifications pour le choix du candidat qui représentera la France, après un résultat décevant pour Amandine Bourgeois. Un jury composé de 10 personnes a présélectionné des artistes très différents qui seront soumis aux votes des téléspectateurs. Du 26 janvier au 23 février 2014, les internautes pourront ainsi voter pour leur candidat préféré parmi Twin Twin, Destan et Joanna. Metronews fait les présentations.

Le veLours de Joanna Lagrave

Le grand public a découvert la jeune chanteuse en 2008 sur le plateau de la « Star Academy » où elle a longtemps fait figure de favorite de la compétition. Sa voix rauque et ses références très soul ont ensuite charmé les spectateurs de la comédie musicale Joe Dassin. En 2011, elle publie le single « L’école des duplicatas », loin de faire trembler les charts.

L’humour de Twin Twin

Ces trois garçons au look impro-

bable seront comme des poissons dans l’eau à l’Eurovision. Ceux qui se qualifient de « trumeaux » livrent des chansons détonantes. Comme « Oh Yeah » ou « By my side » qui apportent un bon grain de folie dans la pop en français. Leur premier album Vive la vie est toujours en vente.

Le charme de desTan

Dean, Killian et Quentin composent ce boys band à la française, qui surfe sur la vague du carton de One Direction. Serait-ce le premier d’une longue liste ? Le single « Vole » rappellera en tout cas quelques souvenirs aux nostalgiques des années 1990, époque des 2be3, G Squad et autres Alliage.

Pour Les (re)découvrir

Le 27 janvier, les deux groupes masculins et la soliste interpréteront leur morceau dans « Les Chansons d’abord », présenté par Natasha StPier. En 2001, l’animatrice était arrivée 4e de l’Eurovision avec « Je n’ai que mon âme ». Elle commentera cette année le show européen. §boris tampigny


GRAMMY

CITYPROD EN ACCORD AVEC ANDREW KAY PRESENTE

AWARDS 2007 & 2008 BEST TRADITIONAL

RCS Nanterre 452 918 600 - Licences 2/10141380 et 3/10141381

WORLD MUSIC ALBUM

“SPECTACULAIRE” THE NEW YORK TIMES

LA FLEURIAYE CARQUEFOU

“UNE ENERGIE DEBORDANTE” LE FIGARO

MERCREDI 11 & JEUDI 12 DECEMBRE - 20H45

02 28 22 24 24, THEATRE LA FLEURIAYE, FNAC.COM, TICKETNET.FR, E. LECLERC ET POINTS DE VENTE HABITUELS

WWW.SOWETOGOSPELCHOIR.COM


28

CULTURE

EN BREF

Cinéma

Martin Scorsese pratique l’autocensure. Le cinéaste a décidé

de couper de nombreux plans de son nouveau film pour éviter un classement NC-17 aux Etats-Unis. Il espère ainsi obtenir le label « R », qui permet à un mineur de moins de 17 ans de voir le film, accompagné par ses parents. Sortie mondiale le 25 décembre.

lise un excellent démarrage, le 4e de l’année. Avec 252 042 spectateurs mercredi dans toute la France, le film de Francis Lawrence n’est devancé au box-office 2013 que par World War Z (458 814 entrées), Fast & Furious 6 (323 760), et Iron Man 3 (318 216). Lea Michele. siPA

Live

Pixar connaît la chanson. Le stu-

dio d’animation, qui fête ses 25 ans d’animation et 35 ans d’existence, sera à l’honneur le 22 juin 2014 lors d’un concert exceptionnel au Palais des congrès à Paris. Plus de 80 musiciens du Sinfonia Pop Orchestra interprèteront les 13 thèmes musicaux extraits des longs métrages, de Toy Story à Rebelle.

Box-office

Ça part fort pour Jennifer Lawrence, alias Katniss Everdeen. Le

2e volet de la saga Hunger Games réa-

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Frankie Muniz de Malcom victime d’un deuxième AVC People

A 27 ans, deux AVC, c’est beaucoup.

Pour la deuxième fois en un an, l’acteur Frankie Muniz a fait un léger accident vasculaire cérébral. Sans gravité, cette attaque vient écorcher un moral déjà bien entamé par une carrière qui n’a jamais décollé. Ces trois dernières années, celui qui incarnait un enfant surdoué dans la série à succès Malcolm n’a été présent que sur deux tournages.

« Pas le moral »

Album

Lea Michele rebondit. La jeune star de la série Glee publiera le 10 décembre son premier single, « Canonball ». Un morceau écrit par l’Australienne Sia, à l’œuvre sur les derniers tubes de Rihanna, Britney Spears et Céline Dion. Le morceau sera extrait de l’album Louder, prévu pour début 2014.

C’est l’acteur lui-même qui a tenu à informer ses fans de son état de santé. « Presque un an après mon premier accident, je viens de vivre une nouvelle miniattaque cérébrale, a-t-il déclaré sur Twitter. Avec un peu de chance, ce sera la dernière. » Malgré cette note d’espoir, Frankie Muniz ne cache pas son humeur plutôt

Frankie Muniz, en février 2013. KCs PREssE

maussade concluant son message sur un triste « Pas le moral ». Et on le comprend. En novembre 2012, l’acteur avait déjà été victime d’un AVC alors qu’il était avec des amis et sa petite amie. Durant toute la soirée, il avait tenu des propos confus. C’est au terme de plusieurs examens qu’il avait appris la cause de ce soudain trouble du langage. §AMAndine RebouRg

La chronique d’Aïda Touihri

Florence Rey, sa nouvelle vie

Florence Rey lors de son procès en 1998. HADJ/SIPA

Depuis le 20 novembre, Florence Rey se trouve à nouveau sous le feu des projecteurs. Dix-neuf ans après son équipée sanglante en plein Paris avec Audry Maupin, l’arrestation de son complice d’alors, Abdelhakim Dekhar, l’a brutalement (re)jetée dans l’arène médiatique. Sa photo illustre les nombreuses éditions spéciales sur « l’Affaire ». Elle date de son interpellation. Mais à quoi ressemble aujourd’hui Florence Rey, quatre ans après sa libération ? Personne n’a encore vu son visage. Vous le découvrirez samedi dans « Grand Public ». Sollicitée par notre journaliste Eddy Pizzardini, elle s’est

déplacée jusque dans nos locaux avec son compagnon, le réalisateur Jacques Richard. Se révèle alors une jeune femme, différente. Des lunettes teintées voilent légèrement son regard. Elle ne se sent pas encore prête à affronter publiquement ce passé qui la dépasse. Intimidante et intimidée à la fois, elle a refusé toutes les propositions d’interviews. Et c’est celui qui partage sa vie qui témoigne en son nom. En prison, Florence Rey a beaucoup lu. Elle voudrait aujourd’hui trouver sa place dans le monde de l’édition. « Elle n’a pas l’ambition d’écrire, affirme Jacques Richard dans notre reportage. Mais elle a suivi une formation pour être agent d’auteur. Ou lectrice. » C’est lorsque nous évoquons cette passion que Florence Rey se décrispe, sourit enfin.§ Retrouvez Aïda Touihri dans « Grand Public » demain à 14 h 50 sur France 2 ou en rediffusion mercredi à minuit.


30

MÉDIAS

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

Walt Longmire, un flic pas comme les autres. WARNER BROS

mire, met en scène un shérif du comté d’Absaroka dans l’Etat du Wyoming, aux Etats-Unis. Le pitch départ : Walt, après un an de veuvage loin de son bureau, trouve la force d’aller de l’avant. Il décide de se représenter pour un nouveau mandat, poussé par sa fille, Cady (Cassidy Freeman), et de son ami indien, Henry (Lou Diamonds Philipps). Ce shérif digne d’un personnage de western n’a pas laissé Hollywood indifférent. John Coveny et Hunt Baldwin décident, en 2012, d’en faire le héros d’une série, produite par Greg Shepard (Nip Tuck, The Closer) et diffusée sur la chaîne A&E Network.

Longmire, un héros sans smartphone Série

Les Experts n’ont qu’à bien se tenir.

Demain à 20 h 50, D8 lancera Longmire, une série policière inédite en France. Inspiré de la saga littéraire Walt Longmire de Craig Johnson, le programme « old school » est un ovni télévisuel à l’heure où les effets spéciaux ont la part belle sur le petit

20.50 Divertissement

MasterChef Jurés : Frédéric Anton, Amandine Chaignot, Yves Camdeborde et Sébastien Demorand 23.30 Vendredi, tout est permis avec Arthur Divertissement. Présentation : Arthur. 1.25 Confessions intimes Magazine. Présentation : Marion Jollès-Grosjean.

CRAIG JOHNSON TOUCHE À TOUT

écran. L’écrivain dévoile à metronews les dessous du show.

DU LIVRE À LA SÉRIE

Chaque épisode de la série américaine Longmire est suivi par 5 millions de téléspectateurs. A l’origine de ce succès, la saga littéraire de Craig Johnson publiée en 2009. Walt Long-

20.45 Divertissement

20.45 Magazine

La fête de la chanson française Présentation : D. Lumbroso.

Thalassa Présentation : G. Pernoud. «Les cadeaux de la mer».

0.10 M Concert. 1.00 Alcaline, le mag 1.50 Toute une histoire Talk-show. Présentation : Sophie Davant. 3.20 Des trains pas comme les autres Série doc. «Paraguay» - «Les trains de luxe : au nord de l’Inde».

22.45 Soir 3 23.10 Sida, la guerre de 30 ans Doc. 2013. 0.25 En quête de preuves Série. «Le bateau fantôme» - «Une histoire incroyable». 1.55 Le match des experts 2.25 Midi en France Mag.

TMC 20.45 Les experts : Manhattan Série. «Les repas des fauves» - «Le samouraï des affaires» - «Fausse donne» - «Balles de match» - «Expert et témoin». 0.50 Suspect n° 1 Magazine.

FRANCE 5 20.40 On n’est pas que des cobayes ! Magazine. Présentation : Agathe Lecaron, Vincent Chatelain et David Lowe. 22.25 C dans l’air Magazine. 0.00 Rendez-vous en terre inconnue

NT1 20.45 Fringe Série. «Arrêt sur image» - «Le faiseur d’anges». Avec Anna Torv. 22.30 The Walking Dead Série. «Secrets» - «Déjà plus ou moins mort».

D8 20.50 Au cœur de l’enquête Magazine. «Banditisme : la traque aux cambrioleurs» - «Braquage, indic et ADN» - «Cambrioleurs, traque et ADN». 1.30 Émissions de la nuit

Le spécialiste des polars, ancien flic new-yorkais de surcroît, a participé activement au projet. « J’ai été impliqué dans tout le processus, explique l’écrivain. Quand ils préparaient le pilote de la série, ils m’ont envoyé le script et je leur faisais part de mes commentaires. J’ai même reçu les synopsis de chaque épisode et les essais filmés des acteurs auditionnés.

20.55 Film

Paulette Comédie de Jérôme Enrico. 2012. Fr. 87 mn. Avec Bernadette Lafont, Carmen Maura, Dominique Lavanant. 22.20 Mes héros Comédie de Éric Besnard. 2012. Fr. 87 mn. Avec J. Balasko. 23.50 Rue Mandar Comédie de Idit Cebula. 2012. Fr. 95 mn.

La production a sélectionné tous ceux que j’avais choisis, y compris Robert Taylor, qui est magnifique dans le rôle de Walt Longmire », ajoute-t-il.

UN SHÉRIF OLD FASHION

Les affaires élucidées par le shérif sont fondées sur de vrais faits divers. C’est que Longmire se veut une série atypique et authentique. Un peu hors du temps même, à l’image de son héros, qui ne possède pas de smartphone. « Dans le Wyoming [l’état le moins peuplé du pays, ndlr] vous ne pouvez rien faire avec un portable, à part regarder l’heure ! s’amuse Craig Johnson. Pour être honnête, très peu de départements de police dans le monde possèdent tout le matériel mis en avant dans les séries policières comme Les Experts. » La technologie n’étant pas présente dans la série, le scénario s’axe davantage sur la complexité des personnages et leurs relations. Longmire tire également son épingle du jeu avec des dialogues incisifs et des scènes tournées en extérieur, au Nouveau Mexique, comme à la grande époque des westerns.

20.50 Téléfilm

§SONIA OUADHI

20.50 Série

Le souvenir de toi Drame historique de A. Justice. 2009. All. 105 mn. Avec Alice Dwyer, Mateusz Damiecki.

NCIS «Berlin». Avec Mark Harmon, Michael Weatherly, Cote De Pablo.

22.35 L’étranger en moi Drame de Emily Atef. 2008. All. 99 mn. 0.10 Court-circuit Mag. 1.40 Tracks Magazine. 2.35 Borgen, une femme au pouvoir Série.

21.40 NCIS Série. «Les super-héros de la vie réelle» - «Guerre psy» - «In extremis» «Amis et amants». 0.55 Californication Série. Avec David Duchovny.

HD1 20.50 Julie Lescaut Série. «Soupçon d’euthanasie» - «L’ex de Julie» «Volontaires». Avec Véronique Genest. 1.50 Contre-enquête Série. 2.45 Seconde chance Feuilleton.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. Au sommaire notamment : «Danger accident : deux-roues et piétons en première ligne» - «Chauffards, tricheurs et faussaires : les hors-la-loi de la route».

FRANCE 4 20.45 Montreux Comedy Festival Spectacle. «Le Best of». 22.30 Muriel Robin : «Au secours !» One-woman show. 0.25 Muriel Robin/Guy Bedos Spectacle.

NRJ12 20.50 Sauveur Giordano Série. «Le piège» - «Crédit pour un meurtre» «Le petit témoin». Avec Pierre Arditi. 2.10 Poker Poker Night - Cash or Play. 3.25 Émissions de la nuit


32 SPORTS

4

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

sur FOOTBALL

L’arbitre de la finale du Mondial 2006 a levé le voile sur les conditions dans lesquelles il a décidé d’expulser Zinédine Zidane, après son coup de boule sur Marco Materazzi.

Au fin fond de la Sibérie, un relayeur de la flamme olympique prend feu. Le staff de l’organisation maîtrise le début d’incendie. Plus de peur que de mal.

VIDÉO RETROUVEZ LA VIDÉO SUR

metronews.fr/ flamme

Football Ligue 1

Le match des retrouvailles 15e journée

SOUVENIRS. Trois ex-Nantais figurent dans l’effectif de Guingamp, qui accueille les Canaris demain au Roudourou. AMBITIONS. Ils livrent leurs souvenirs et impressions sur le FCN version 2013-2014, actuellement 5e au classement.

PROGRAMME CE SOIR Marseille - Montpellier ............20 h 30 (BeIN Sport) DEMAIN Monaco - Rennes.......................... 17 heures (Canal+) Guingamp - Nantes.............. 20 heures (BeIN Sport) Lorient - Nice ......................... 20 heures (BeIN Sport) Saint-Etienne - Reims .......... 20 heures (BeIN Sport) Toulouse - Sochaux .............. 20 heures (BeIN Sport) Valenciennes - Lille.............. 20 heures (BeIN Sport) DIMANCHE Bordeaux - Ajaccio ................ 14 heures (BeIN Sport) Bastia - Evian......................... 17 heures (BeIN Sport) PSG - Lyon..................................... 21 heures (Canal+)

JEAN RIOUFOL, À NANTES

C

’est un match forcément particulier. A chaque fois, on leur en parle. A chaque fois ils doivent répondre sur les liens qui les unissent encore au FC Nantes. Demain au Roudourou, les Guigampais ayant déjà porté le maillot jaune et vert seront trois, en plus du coach Jocelyn Gourvennec, à affronter les Canaris. Guy Roland Ndy Assembé (27 ans) est assuré de débuter dans le but : « Le coach a fait des choix. Normalement, si tout va bien, oui je jouerai. » Le sort de Jonathan Martins Pereira (27 ans) et de Matheus Vivian (31 ans) est plus incertain. Mais le plaisir de croiser d’anciens coéquipiers sera intact. « J’ai gardé pas mal de contacts à Nantes, explique l’Italo-Brésilien. J’ai toujours des affinités avec Olivier Veigneau ou Vincent Bessat

« J’ai gardé pas mal de contacts à Nantes, notamment Veigneau et Bessat. C’est un plaisir de les revoir. » MATHEUS VIVIAN, défenseur de Guingamp.

CLASSEMENT

Ancien gardien du FCN, Guy Roland Ndy Assembé garde désormais les buts de Guingamp. AFP

par exemple. C’est un plaisir de les revoir. » Non conservé, comme Vivian, à l’été 2012, Martins Pereira a lui aussi gardé quelques amis dans l’effectif actuel du FCN, « notamment Adrien Trébel ou Issa Cissokho ».

Montée en parallèle

Quand ils ont quitté la Jonelière, Nantes était encore en Ligue 2. Depuis, la morosité a disparu du

centre d’entraînement du FCN. « Ils font un super départ, observe Guy Roland Ndy Assembé, parti en 2011. Ce n’est pas souvent ce que l’on attend des promus. Ils sont dans la première partie de tableau, et c’est surprenant de les voir ici. » Guingamp, monté en même temps, fait lui aussi un très bon début de saison (8e), mais les exCanaris clament qu’ils sont

1. PSG 2. Lille 3. Monaco 4. Marseille 5. Nantes 6. Saint-Etienne 7. Lyon 8. Guingamp 9. Reims 10. Bastia 11. Rennes 12. Bordeaux 13. Nice 14. Toulouse 15. Evian 16. Montpellier 17. Lorient 18. Valenciennes 19. Ajaccio 20. Sochaux

Pts 34 30 29 24 23 21 19 19 19 19 18 18 17 16 16 15 14 10 8 8

J 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14

G 10 9 8 7 7 6 5 5 4 5 4 4 5 4 4 2 4 2 1 1

N 4 3 5 3 2 3 4 4 7 4 6 6 2 4 4 9 2 4 5 5

P 0 2 1 4 5 5 5 5 3 5 4 4 7 6 6 3 8 8 8 8

Dif +22 +12 +11 +7 +8 +2 +3 +2 0 -4 +3 -1 -3 -9 -10 -1 -8 -9 -12 -13

« contents » (Vivian) et « ravis » (Martins Pereira) pour leur ancien club. « On les décriait un peu en L2, en disant qu’ils ne jouaient pas trop. Les Nantais doivent être comblés de retrouver le club en L1 », poursuit ce dernier. Tellement heureux qu’ils seront encore nombreux à remplir le parcage visiteurs. Et à saluer à l’occasion ces anciens Canaris.§


SPORTS

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr Largement battu à Bordeaux samedi dernier (45-23), Paris reçoit demain les redoutables toulonnais. AFP

Stade français : attention danger

33 EN BREF

Rugby

La France ne boude plus la Coupe d’Europe. Réunis hier à

Orly, les dirigeants de la LNR ont accepté de disputer la H Cup, laissant de côté le projet de « Rugby Champions Cup ». Parmi les conditions avancées figure la participation des clubs anglais, et la création d’une nouvelle entité européenne à l’horizon 2015.

Biathlon

Un sans-faute pour Fourcade.

Rugby Top 14

Le Stade français accueille le Rugby Club Toulonnais, leader du Top 14, demain au stade Jean-Bouin (15 heures). Tout sauf une sinécure au moment de préserver son invincibilité à domicile. Voici pourquoi.

PARCE QUE TOULON EST UN CANDIDAT AU TITRE

Finaliste l’an dernier, Le RC Toulon partage actuellement le leadership du Top 14 avec Clermont et s’annonce comme l’un des favoris au Bouclier de Brennus. Même moins souverains que l’an passé, les hommes de Bernard Laporte impressionnent toujours. « On est tous conscients que cela va être très dur», prévient Gonzalo Quesada, l’entraîneur argentin du Stade français. Les Varois ont beau n’avoir gagné à l’extérieur qu’une fois cette saison (sur le terrain de Biarritz), ils ont toujours ramené quelque chose de leurs déplacements.

PARCE QUE LE STADE FRANÇAIS SERRE LES DENTS

Ecrasé à Bordeaux-Bègles samedi, battu à Toulouse et au Racing, dans le dur pour écarter Montpellier (18-11) puis Bayonne (13-9), Paris souffre depuis plusieurs semaines. En premier lieu, ses internationaux, qui doivent serrer les dents avec l’enchaînement de rencontres. «Ils ne disent rien, ils s’entraînent mais je vois bien que c’est dur, concède Quesada. On sent qu’ils ont besoin d’un petit break.» En attendant de souffler durant le Challenge européen le week-end prochain, Papé et compagnie devront retourner au combat.

PARCE QUE PARIS NE TIENT PAS LES SÉRIES

Aucun visiteur n’est encore parvenu à s’imposer cette saison à JeanBouin. Mais, depuis 2006-2007, le Stade français n’a jamais réussi à garder imprenable sa citadelle pendant toute une saison, et a du mal à étirer

des séries d’invincibilité «à la clermontoise» (67 matches sans défaite à Michelin). D’ailleurs, le RCT fait partie de ceux qui l’en empêchent, puisque les Toulonnais ont gagné deux de leurs cinq matches à Paris depuis 2008-2009. «On reçoit trois fois de suite, il faut rester invaincus à la fin», clame le capitaine Parisse. Cela commence avec Toulon, puis Grenoble et Perpignan. §PIERRE MENJOT

PROGRAMME 13 JOURNÉE E

CE SOIR Perpignan - Clermont ................... 20h45 (Canal+ sport) DEMAIN Stade français - Toulon ....................... 15heures (Canal+) Biarritz - Bordeaux-Bègles......................18h30 (Rugby+) Castres - Bayonne.....................................18h30 (Rugby+) Oyonnax - Brive........................................18h30 (Rugby+) Racing Metro-Montpellier......................18h30 (Rugby+) Grenoble - Toulouse....................... 20h35 (Canal+ sport)

Classement : 1. Toulon, 36 pts, 2. Clermont, 36 pts, 3. Toulouse, 35 pts, 4. Montpellier, 33 pts, 5. Castres, Stade français, 31 pts, 7. Perpignan, Grenoble, 29 pts, 9. Brive, 28 pts. 10. Racing Metro, 27 pts, 11. Bordeaux-Bègles, 26 pts. 12. Bayonne, 25 pts. 13. Oyonnax, 21 pts. 14. Biarritz, 16 pts.

Martin Fourcade a remporté hier l’épreuve du 20 km individuel d’Ostersund (Suède), avec un sans-faute au tir, pour sa première course en solo de la saison. Il rattrape ainsi sa contre-performance en relais mixte, quelques jours plus tôt (5e).

19e

Le classement Fifa de l’équipe de France de football, grâce à sa victoire contre l’Ukraine – soit un bond de deux places.

Athlétisme

Tamgho absent tout l’hiver.

Opéré hier d’une fracture au tibia gauche, Teddy Tamgho (24 ans) a annoncé qu’il serait convalescent pendant trois mois. Le champion du monde de triple saut profitera de cette « saison blanche » pour se préparer aux échéances des saisons suivantes (Championnats du monde 2015 puis Jeux Olympiques).


détente

34

Mots fléchés n° 1046 / difficile

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

Regardez autour de vous et vous constaterez qu’il y a trop de personnes qui profitent de vous. Passez un coup de balai sur les indésirables.

Taureau

Votre vie sociale est réjouissante. Vous papillonnez d’un dîner à l’autre avec une aisance naturelle. Vous êtes au centre de toutes les attentions.

Gémeaux

Cancer

Scorpion

EMPRISONNER

AIR À RÉPÉTITION CONTRIBUTION

OUVERTURES MURALES NOTE

INHABITUEL ENCEINTE HIPPIQUE

Lion

VICTIME D’UN COUP AU CŒUR CELA SUFFIT AU SAGE PRONOM

CHIEN ANGLAIS

DIT POUR FAIRE HONTE

COMME UN JEU

VILLE DE L’AISNE EXAMEN MÉDICAL PROSE PUÉRILE ! COUPE LE SOUFFLE VIRAGE LENTILLE BÂTARDE SANS DATE

PAS FANTASTIQUE

ILS CHERCHENT LE TUYAU CHROME

RANGÉE DE TIRES CHARLES DE BEAUMONT (D’)

LIQUIDE DE PISE TERMINER

DIMINUÉE CHAUFFEUR D’ISIS DRAME

PETIT HÉROS DE SPIELBERG

DONNER DE LA VOIX

CIRCULE EN ASIE

5 4

5

9 4

5 2

01 75 75 90 93

(5 € les 10 minutes)

Sudoku 8

2

9

4

6

7

1

5

3

3

7

5

1

8

9

4

6

2

4

6

1

5

2

3

9

8

7

5

1

3

9

4

8

2

7

6

6

4

7

3

1

2

8

9

5

2

9

8

7

5

6

3

1

4

7

8

2

6

9

4

5

3

1

9

5

6

2

3

1

7

4

8

1

3

4

8

7

5

6

2

9

4 9

7

6

1

6

7 7

9 7

9

8

5

2 4

4 3

6 8

3

8

9

Vous êtes incroyablement en forme. Vous ne pouvez pas tenir en place. Canalisez cet excès d’énergie avec une séance de sport.

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 1046 / difficile

1

Poissons

Solutions n°1 045

E G CO Y T R I E S A E S

BERGER

Verseau

CoNsuLtatioN voyaNCe

R T T

GRADE EN ABRÉGÉ RUSE AVANTAGEUX GAZ NATUREL

Vous aurez des rapports difficiles avec vos enfants ou avec des membres de votre famille. Un problème de communication bloque la relation.

Vierge

Mots fléchés

SOUVERAINES

APRÈS PI

Capricorne

Votre besoin d’aider les autres vous permettra de découvrir de nouvelles sphères de relations. Les contacts que vous nouerez seront satisfaisants.

CELLULES DE RÉFLEXION

STRESSÉ

ANCIEN INDIEN

PERSONNEL

PARQUA

Vous faites fructifier vos ressources à vue d’œil mais vous avez tendance à prendre trop de risques à peine justifiés. Faites de la prudence votre credo.

N’attendez pas l’arrivée d’une situation idéale et confortable, créez vos propres conditions. Provoquez le changement, soyez irréaliste.

Il vaut mieux se tromper que cultiver des doutes paralysants. Les planètes vous encouragent à sortir du cercle. Prenez de nouvelles dispositions.

D I N E N T

CÉLÉBRA

CASSETÊTE

Balance

Vous lutterez dans le sens du vent, ce qui est excellent. Lorsqu’il tombera, vos bases seront définitivement établies et le but sera atteint.

Un problème de cœur ? Vos proches peuvent vous aider à mieux comprendre la situation. Surtout, ne restez pas seul(e) avec votre chagrin.

Entrez en contact avec des personnes à l’étranger. Vous pourriez avoir besoin d’effectuer un déplacement dans les jours qui viennent.

E I N T E S EM E U S EME HUM N Z E U Y S E P P P S I T A G E E R E L A U I E E L RO S S E

VOCIFÈRE

Sagittaire

Il n’y a qu’une seule chose qui vous empêche de trouver le vrai bonheur : la peur de souffrir. Mais que serait le miel sans le vinaigre ? Méditez la question.

C D MA RO T N E R V T E S T A S R E A C N I A RO S I N I L WC L A A L E N ONC O T I A N

vendredi 29 novembre 2013 www.metronews.fr

3

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

1

3

Le père Noël exposé

Fred duFour/AFP

Cette année le père Noël a fait son apparition dans les vitrines des grands magasins, ici au Printemps, à Paris.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20131129_fr_nantes