Issuu on Google+

musique P. 8

l’ancien gagnant de « Nouvelle star » revient avec un troisième album, intitulé Løve, ce qui signifie lion en danois. afP

Julien Doré a mangé du lion allemagNe P. 4

www.metronews.fr

mardi 5 novembre 2013 - n° 2002 xxxx

Un trésor nazi découvert à Munich

BOR

ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie puBlique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

metROneWs est impRimé suR du papieR 100% Recyclé.

littérature P. 2

Le Goncourt, c’est fou ! Le célèbre prix littéraire a été décerné hier à Pierre Lemaitre pour Au revoir là-haut. L’écrivain a reçu sa précieuse récompense au milieu d’une nuée de journalistes et de curieux, à la façon d’une rock star.

mali P. 4

politique P. 5

jeu vidéo P. 7

Journalistes tués : la traque des meurtriers

Bayrou-Borloo, une union qui fait jaser

Call of Duty pour se faire la guerre entre amis


2 événement sur

DIAPORAMA

MONDE

Des médecins ont-ils torturé à Guantanamo ? C’est ce qu’affirme une étude indépendante. Elle accuse le ministère de la Défense et la CIA d’avoir « exigé de manière abusive » leur participation à des « traitements cruels ».

En Russie, la journée de l’Unité du peuple, hier, a donné lieu à des défilés de néonazis, de staliniens ou encore de majorettes.

afP

1

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

littérature

Une remise de prix rock’ n’roll

Culture. Devant le restaurant Drouant, à Paris, journalistes, manifestants et curieux se sont pressés pour assister à la remise du prix Goncourt 2013. reportage. La ferveur d’une foule électrisée témoignait d’une véritable exception culturelle française. Jennifer lesieur

l

e prix Goncourt en direct de chez Drouant, c’est comme Johnny au Stade de France : on voit mieux à la télé. Mais pour cette nouvelle remise du Graal des prix littéraires français, nous nous sommes rendus sur le terrain. Avec des avertissements en tête : « Attention, c’est la foire d’empoigne là-bas, cent journalistes s’entassent dans cinq mètres carrés pour filmer-photographier-enregistrer le lauréat... » Et c’était le cas. Une demi-heure avant l’annonce, les camions des télévisions bloquaient déjà la place Gaillon, dans le IIe arrondissement de Paris. L’entrée du restaurant Drouant, où se remet traditionnellement le prix Goncourt, était pleine à craquer.

la réaction du Goncourt 2013, Pierre lemaitre, était très attendue par les médias. ThiaBuLT Camus/aP/siPa

Les badauds aussi sont venus jouer des coudes pour voir Bernard Pivot. Aucun people, mais des dames d’un certain âge montrant une étonnante vigueur pour atteindre l’apéritif offert. « Je viens en voisine », dit l’une d’elle. A-t-elle un favori ? « J’en ai lu aucun », élude-telle en levant le coude.

La Barbe dénonce le machisme

La foule s’agite. Des petits fours s’écrasent mollement sur les manteaux pendant qu’on essaie de voir à l’intérieur, en vain. Heureusement, il y a le son. Les noms de Lemaitre et de Moix récoltent de francs « bravo ! ». Une dame avait d’ailleurs écrit le mot sur un petit panneau noir, brandi à bout de bras. D’autres profitent de la forte présence médiatique pour faire passer leur message : des militantes du collectif La Barbe sont venues (avec leur fausse barbe) protester contre le fait que sur 110 prix Goncourt, 10 seulement ont été attribués à des femmes. Puis on piétine en attendant que les nouveaux lauréats Goncourt et Renaudot descendent du premier étage, où ils trinquent avec leurs éditeurs et les jurés. Lorsqu’ils arrivent, c’est pour voir une formidable marée humaine surmontée de caméras, couler

Yann Moix, très satisfait de son prix renaudot. CORNiER/siPa

Caméras et micros à l’affût devant Drouant. afP

comme une vague vers la rue, renversant chaises, gens et plantes vertes. Ça crie, ça bouge comme dans la fosse d’un concert de rock. La marée reflue vers le restaurant, engloutissant des lauréats dont on ne verra pas le

moindre cheveu. Un retardataire demande : « Alors, c’est qui le Goncourt ? » Quelqu’un lui répond : « Christophe Lemaitre ». Le sprinteur d’Aix-les-Bains n’aurait jamais imaginé si belle victoire !§

un gonCourt ému, un renaudot mégalo Le prix Goncourt 2013 a été remis à Pierre Lemaitre pour son roman Au revoir là-haut (Albin Michel). Un roman époustouflant sur une génération perdue, les démobilisés de la Première Guerre mondiale, sacrifiés par une France exsangue après quatre ans d’horreur dans les tranchées. « Je suis le plus heureux des hommes » a déclaré dans un immense sourire le lauréat, auteur reconnu de romans noirs qui faisait là sa première incursion hors du polar. Au même moment et au même endroit, le prix Renaudot est allé à Naissance Naissance, de Yann Moix (Grasset), un pavé de près de 1 200 pages qui débute par sa venue au monde sous les insultes de ses parents. « C’est le plus beau des prix, il ne s’est jamais trompé. C’est celui qu’ont eu Georges Perec, Céline, Marcel Aymé, Aragon. C’est un prix qui était fait pour moi et pour lequel j’étais fait », a déclaré l’auteur de 45 ans, fidèle à sa réputation.


événement

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

3

FRANCE Une piétonne meurt écrasée par un tramway. Une enquête a été ouverte pour

déterminer les conditions du dramatique accident qui a coûté la vie à une jeune femme de 24 ans, hier à Bordeaux. Des témoignages recueillis par Sud Ouest indiquent qu’elle aurait traversé les voies en téléphonant, d’autres précisant qu’elle a glissé.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

L’élection de Miss Transsexuelle a couronné Marcelo Ohio, 18 ans, originaire du Brésil.

Cette grand-mère ukrainienne est un véritable aimant, attirant tous les objets en fer.

Au Mexique, Justin Bieber quitte la scène après avoir reçu une bouteille d’eau.

« Un très bon roman, lisible par un très grand nombre » INTERVIEW. Après le sacre d’Au revoir là-haut, metronews a demandé l’avis d’un libraire : Philippe Dagorne, des Cahiers de Colette, rue Rambuteau à Paris.

« C’est juste un peu dommage que Au-revoir là-haut ne soit pas très novateur. »

Que pensez-vous du palmarès du Goncourt ? Notre librairie n’a jamais caché qu’elle penchait pour Nue, de JeanPhilippe Toussaint. Après, il y a l’opinion personnelle des libraires. Moi, c’était plutôt L’Invention de nos vies de Karine Tuil. Au revoir là-haut, c’est un très bon roman populaire, qui faisait déjà beaucoup de ventes. Le choix des jurés Goncourt n’est peut-être

PHILIPPE DAGORNE, libraire.

pas très aventureux, mais ça reste un bon livre. Aviez-vous prévu un réassort des livres des quatre finalistes ? Non, car nous avions encore leurs livres en magasin, ils se vendent bien depuis leur sortie. Même Arden, le premier roman de Frédéric Verger, chez Gallimard, bénéficiait d’un bon bouche à

oreille, on en avait donc en quantité. L’annonce du prix Goncourt va d’abord provoquer un effet de curiosité pour le roman de Pierre Lemaitre chez ceux qui n’en avaient pas entendu parler. Les clients vont nous demander conseil, on leur répondra, comme je l’ai dit, que c’est un bon roman populaire, très bien construit. C’est juste un peu dommage qu’il ne soit pas très novateur. Les clients achètent-ils le Goncourt dès qu’il est proclamé ? Non, c’est plutôt le lendemain et le reste de la semaine. En revanche, à l’approche des fêtes, il va y avoir une grosse augmenta-

tion des ventes. Et comme Au revoir là-haut est un roman lisible par un très grand nombre, ça peut intéresser un large public. Grâce à son thème aussi, puisqu’il se déroule juste après la Première Guerre mondiale. L’année prochaine, on fêtera le centenaire de la Grande Guerre, il y a déjà eu beaucoup de parutions, et on n’a pas encore senti de saturation. Or ce roman-là traite de l’immédiat après-guerre, c’est une période moins connue, assez étonnante. Pour les fêtes, ça va très bien marcher. Tant mieux pour l’édition, pour la librairie, et pour l’auteur bien sûr. §ProPos recUeillis Par J. L.


ACTU MONDE

4

Des toiles confisquées par les nazis retrouvées à Munich allemagne

Une incroyable découverte. Près de

1 500 tableaux de maîtres, entre autres de Picasso ou de Chagall, certains confisqués par les nazis, ont été retrouvés dans un appartement d’un quartier résidentiel. Parmi les œuvres découvertes se trouve un tableau d’Henri Matisse, qui avait appartenu auparavant au collectionneur juif Paul Rosenberg, qui avait été forcé d’abandonner sa collection en fuyant à Paris, indique le magazine allemand Focus.

De « l’art dégénéré »

Selon celui-ci, qui a mené l’enquête, l’ensemble de ces œuvres de grands maîtres du XXe siècle est estimé à environ un milliard d’euros. Ils étaient entreposés dans l’appartement d’un octogénaire. Les tableaux avaient été découverts par la police en 2011, mais cette trouvaille n’avait

jamais été rendue publique jusqu’à l’article de l’hebdomadaire. D’après Focus, le père de l’octogénaire était un célèbre collectionneur allemand. Hildebrand Gurlitt avait acheté ces toiles dans les années 1930 et 1940. Ces œuvres avaient été soit confisquées par les nazis à des juifs et revendues ensuite, soit vendues à bas prix par des juifs en fuite. Ou encore confisquées par des agents du IIIe Reich parce que considérées comme de «l’art dégénéré» – par opposition à l’art officiel hitlérien – et revendues également ensuite par les nazis. Pendant près de cinquante ans, le fils du collectionneur, un solitaire sans profession, a gardé ces tableaux dans son appartement rempli de boîtes de conserve périmées et de détritus. Au fil des ans, il avait cédé certains de ces tableaux, vivant du produit des ventes. §Boris TaMpigny

EN BREF

Norvège

Mortel détournement de bus.

Trois personnes ont été tuées hier dans le détournement d’un car par un inconnu armé d’un couteau dans l’ouest du pays. L’auteur présumé de l’attaque, un quinquagénaire d’origine étrangère, a été arrêté. En revanche son identité et les mobiles de l’attaque étaient encore inconnus.

Iñaki Urdangarin, pour l’équivalent de 6,1 millions d’euros afin de couvrir une caution civile. Le duc de Palma est en effet poursuivi dans un scandale de corruption. Parmi les 16 biens visés figure la moitié de sa villa barcelonaise.

Turquie

Erdogan n’aime pas la mixité.

« Les étudiants filles et garçons ne peuvent pas vivre dans une même maison, c’est contraire à notre structure qui est conservatrice-démocrate», a lancé dimanche devant son parti le Premier ministre, cité hier par des journaux turcs. Le porte-parole du gouvernement a néanmoins démenti hier, dénonçant des « déclarations inventées».

Espagne

La famille royale dépouillée. La

justice a annoncé hier avoir décidé de saisir des biens du gendre du roi,

rob Ford. MArk BLIncH/AP/SIPA

Canada

Le maire de Toronto veut être blanchi. Rob Ford a assuré sa volonté

de conserver son fauteuil et de se battre après le scandale né d’une vidéo censée le confondre en train d’absorber du crack. Dans celle-ci, il serait vu en train de fumer une pipe dans une maison connue pour être un lieu de consommation de crack, une puissante drogue dérivée de la cocaïne.

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr l’armée française procède en ce moment à des vérifications dans des campements dans le nord du pays.PHILIPPE DESMAZES / AFP

Les assassins des journalistes traqués Mali

La chasse à l’homme a commencé. A

la suite de l’assassinat samedi à Kidal des deux journalistes Ghislaine Dupont et Claude Verlon, une dizaine de suspects auraient été interpellés, selon une source à la gendarmerie de Gao. Mais, à Paris, l’entourage du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian dément : « Pour nous, France et Serval, aucune arrestation. » Une chose est certaine, c’est la détermination de la France à poursuivre les auteurs du crime : « On va tout faire pour retrouver les assassins, les punir, les châtier », a martelé hier le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Même son de cloche du côté du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, qui a assuré tout faire pour retrouver les coupables. Une traque à laquelle les Touareg ont également décidé de prendre part, menant leur propre enquête.

Pas une enquête ordinaire

Pour l’heure, Laurent Fabius a révélé que des « opérations pour identifier un certain nombre de personnes dans des campements » était « en cours ». Des policiers français devaient en outre s’envoler hier soir pour Bamako. Le ministre a par ailleurs livré des détails sur le déroulé de la

journée du samedi. « Au moment où les militaires français sont arrivés derrière le pick-up » qui transportait les journalistes de RFI, « ils ont vu s’enfuir pas très loin, 1 500 mètres à peu près, quelqu’un, l’ont coursé et ne l’ont pas rattrapé». Ghislaine Dupont «a été assassinée de deux balles dans la poitrine » et Claude Verlon « a reçu trois balles en pleine tête », a aussi expliqué le ministre. Les forces françaises disposent d’« indications permettant de remonter la trace » des assassins, a assuré hier matin une source proche du ministre français de la Défense. Tout en soulignant qu’il ne s’agissait pas d’une enquête de police ordinaire, les recherches se déroulant « dans les contraintes de l’environnement immense du Nord-Mali, assez peu contrôlé par l’Etat malien ». Un euphémisme, au vu du drame qui s’est déroulé samedi à Kidal. §ThoMas VaMpouille ET ozal eMier

UNE céRémoNiE dEmaiN François Hollande sera présent ce matin à l’aéroport de Roissy à l’arrivée des corps des deux journalistes, Ghislaine Dupont et Claude Verlon. Une cérémonie rendant hommage aux reporters aura lieu demain à Paris.


ACTU FRANCE

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

5

Une union qui ne fait pas que des heureux Politique

Si quelqu’un s’oppose à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais ! Aujourd’hui en fin d’après-

midi, Jean-Louis Borloo et François Bayrou s’afficheront côte à côte, à la Maison de la chimie, à Paris, pour officialiser en grande pompe le rapprochement tant annoncé de l’UDI et du MoDem. Mais cette alliance électorale ne fait pas que des heureux. A l’UMP, en particulier, on voit d’un très mauvais œil la création de ce grand centre, qui veut profiter des divisions de la gauche et de la crise de leadership à droite pour construire «l’alternative» (son probable nom) au Front national. «C’est nous qui avons vocation à être le rassemblement de la droite et du centre d’opposition », s’est ainsi agacé ce week-end Brice Hortefeux. L’ex-ministre n’a pas man-

qué de rappeler que François Bayrou avait appelé à voter François Hollande au second tour de 2012. Une musique sans cesse fredonnée au sein de l’ancienne majorité, qui craint que l’émancipation du partenaire UDI ne lui coûte cher dans les urnes. «Sans les centristes, nous ne serons pas au deuxième tour en 2017 », a prévenu Nicolas Sarkozy fin septembre, lors d’un déjeuner à Nice avec ses troupes.

Fritures sur la ligne

Même au sein de la famille centriste, la réconciliation fait grincer des dents. A l’UDI, certains n’ont toujours pas digéré le flirt de François Bayrou avec la gauche. Même si le triple candidat à la présidentielle se range désormais dans «l’opposition constructive » au pouvoir socialiste, les tensions demeurent,

François Bayrou et Jean-louis Borloo de nouveau réunis. CHARLES PLATIAU / POOL / AFP

en particulier autour des stratégies d’alliance dans certaines villes pour les prochaines municipales. «Bayrou n’a pas levé toutes les ambiguïtés à Dijon, Paris et ailleurs, a souligné hier le député François Sauvadet. Ce pilier du Nouveau Centre boycottera la cérémonie d’aujourd’hui : «J’attends les noces de coton», a-t-il ironisé dans un tweet. Du côté du MoDem, dont le conseiller de Paris Jean-François Martins va être exclu après son rallie-

ment surprise, vendredi, à la socialiste Anne Hidalgo, c’est la perspective d’un mouvement louchant trop sur sa droite qui inquiète. «Je ne suis pas un homme du centre droit et je ne le serai jamais. Si la ligne suivie est uniquement celle définie par l’UDI, j’aurai des divergences fondamentales », prévient auprès de metronews le vice-président du MoDem Jean-Luc Bennahmias. De belles scènes de ménage en perspective. §Gilles Daniel


ACTU FRANCE

6 EN BREF

Faits divers

Un cadavre en décomposition dans un conteneur à ordures. Il

a été découvert hier matin en plein centre de Roanne (Loire) par des éboueurs. L’autopsie a confirmé la thèse criminelle quant à l’origine de la mort de cet homme. Le corps portait des plaies à l’abdomen et au niveau des articulations des bras et du buste.

Mort après un coup de Taser. Un

jeune homme de 21 ans a succombé dimanche matin lors d’une bagarre à La Ferté-Saint-Aubin (Loiret). Il est décédé après avoir reçu une décharge de pistolet électrique Taser tirée par un gendarme qui tentait de le maîtriser, a-t-on appris hier auprès du parquet d’Orléans. Une enquête pour rechercher les causes de la mort a été ouverte.

Economie

Du mieux pour le secteur automobile. En octobre, les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 2,6 %, a indiqué hier le

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

Fait divers

GENDARMERIE NATIONALE

Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). PSA Peugeot Citroën a vu ses ventes progresser de 4,1 % tandis que le groupe Renault (marques Renault et Dacia) reste en bonne forme, avec + 5,8 %.

L’INVITÉ

Frédéric Mitterrand, ancien ministre de la Culture.

« Nicolas Sarkozy m’a sans doute instrumentalisé, mais il m’a soutenu. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE GUILLAUmE DURAND est Hervé Morin, président du Nouveau centre. A 8 h 15 sur LCI.

Social

La mobilisation se poursuit en Bretagne. Hier, entre 150 et

200 salariés de l’entreprise en difficulté Tilly-Sabco, deuxième exportateur de poulets français, ont occupé la cour de la sous-préfecture de Morlaix, après avoir défoncé la grille avec un engin de levage. Ils ont quitté les lieux dans la soirée après un contact jugé positif avec le gouvernement.

Chevaline : un portrait-robot publié

Le mystérieux motard a enfin un visage... et un casque. Les gendarmes enquêtant sur la tuerie de Chevaline ont dévoilé hier un portrait-robot de l’homme aperçu près de la scène de crime, le 5 septembre 2012. Ce jour-là, au bout du chemin d’une route forestière de Haute-Savoie, une famille britannique d’origine irakienne et un cycliste français avaient été abattus. «Ce portrait-robot a été réalisé sur la base des témoignages de Brett Martin [le cycliste britannique qui a fait la macabre découverte, ndlr] et des trois gardes forestiers, détaille le procureur de la République d’Annecy, Eric Maillaud. Ces derniers ont vu le motard d’assez près.» L’homme se trouvait en effet dans une zone interdite à la circulation lorsqu’ils lui ont demandé de rebrousser chemin. Il avait alors relevé la visière de son casque, laissant entrevoir son visage et son bouc. §Maud Vallereau


AU QUOTIDIEN 7

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

INTERNET

A quelques jours de l’entrée en Bourse de Numericable, Free et Bouygues Telecom ont porté plainte contre lui.

DÉcouvrez pourquoI Sur metronews.fr/numericable

VIDÉO retrouvez LA vIDÉo Sur

metronews.fr/ amphibear

www.amPhibear.Com

2

sur

Un Estonien de 44 ans s’est élancé ce week-end pour réaliser son rêve d’enfant : faire le tour du monde avec une voiture amphibie.

Le jeu vidéo, c’est mieux à plusieurs Call of Duty Ghosts

Le nouvel opus du célèbre blockbuster est lancé aujourd’hui. Et avec lui son cor-

tège de (petites) nouveautés. L’équipe de metronews a pu s’y essayer en avant-première. Dix ans déjà depuis les premiers pas du jeu créé par Infinity Ward et simplement baptisé Call of Duty. Les années passent mais la nouvelle mouture devrait à nouveau battre des records de ventes. Le titre se concentre sur l’essentiel de ces jeux de tir à la première personne (FPS), à savoir les modes multijoueurs (jusqu’à 12 joueurs). On passe rapidement outre à l’aventure à suivre en solitaire, qui n’apporte pas grand-chose, ni en innovations (l’épisode avec le chien vous occupera quinze minutes sur six heures de jeu), ni au scénario, pour se concentrer sur l’essence même du jeu : les combats en ligne à plusieurs.

Une affaire d’équipe

Comment renouveler l’intérêt des joueurs sans dénaturer l’expérience de ces combats en ligne, parfaitement dosés, intenses et franche-

ment amusants ? Voilà le casse-tête cevoir en visitant les qu’a eu à résoudre le studio améri- locaux du studio d’Inficain Infinity Ward, à l’origine de nity Ward, à Los Angeles, Ghosts. Le système de progression il faudra attendre les verdans le jeu a été modifié pour per- sions PlayStation 4 et mettre au joueur de profiter Xbox One, en haute d’armes efficaces dès les premières définition (1 080 p. sur heures de jeu. Les développeurs ont PS4 et 720 sur la console aussi ajouté un mode Escouade de Microsoft), pour profiter grâce auquel le joueur, pleinement de la allié à d’autres amis grande qualité connectés, peut accom- a TesTÉ graphique du jeu. plir diverses missions en Heureusement, PoUr VoUs ceux qui achètent groupe. Le mode Zombies a, lui, été remplacé par Extinc- Call of Duty Ghosts pour PS3 ou tion, une lutte – en groupe toujours Xbox 360 pourront, contre une – contre des hordes d’extrater- dizaine d’euros, récupérer autorestres. Il s’agit là de partager une matiquement la version next gen expérience plus que de s’affronter le moment venu. Sur ce, on et c’est intelligemment fait. Il faut vous laisse, la rédaction de bien admettre que, techniquement, metronews repart au combat. sur une PlayStation 3, Call of Duty § Jean-françois morisse Un jeu PS3, Ghosts ne fait pas dans l’esbroufe. Malgré quelques rares passages Xbox 360 et PC vendu spectaculaires, le jeu devrait surtout 50 € environ. s’assurer les faveurs des joueurs grâce à la grande variété de ses Tout l’intérêt du blockbuster modes multijoueurs. Pour le reste, réside dans la grande variété comme nous avons pu nous en aper- de ses modes multijoueurs.

La lumière d’hôpital influe sur le moral santé

Une raison éclairante de la déprime à l’hôpital ? Des scientifiques américains de Cleveland, dont le Dr bernhofer, se sont intéressés à l’influence de la lumière installée dans les chambres d’hôpitaux sur les patients. Au cours

La lumière jouerait un rôle important sur le sommeil et le moral des patients. afP

d’une étude menée auprès de 23 femmes et 17 hommes pendant soixante-douze heures, l’étude a pris en compte plusieurs critères : leur exposition à la lumière, leur état de fatigue, leur humeur (via un ques-

tionnaire) et le niveau de douleur ressenti (via leur dossier médical). La revue médicale Journal of Advanced Nursing publie maintenant les résultats de cette enquête.

Un sommeil perturbé

Le vrai problème pointé du doigt est la faible variation lumineuse par cycle de vingt-quatre heures. Conséquence : un temps de sommeil « fragmenté et faible », d’environ quatre heures, mal synchronisée sur

le rythme circadien. Les patients ont déclaré une humeur plutôt mauvaise et un état de fatigue importante. Le niveau de douleur, lui, s’il n’est pas directement associé au manque de lumière, est bien lié, en revanche, à la fatigue. Dans certains cas, quand l’exposition à la lumière est plus forte que la moyenne dans la journée, les patients dorment mieux, plus longtemps, et déclarent une fatigue moindre. §soPhie roUaneT


8 CULTURE

3

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

sur

EN IMAGES

PEOPLE Laurie Anderson, la femme

du chanteur Lou Reed a adressé une lettre au The East Hampton Star dans laquelle elle raconte les dernières heures de son mari pendant une séance de tai-chi.

retrouvez touS CeS SuJetS Sur

metronews.fr/ culture

Bruel, Denisot, Parlons peu, Brillant : qui pour le nouveau clip coup présider Miss France ? de poing de Booba.

musique

Julien Doré et son animal totem, un lionceau. YaNN Orha

« J’ai fait mon album à l’instinct » Sortie. Le vainqueur de « Nouvelle Star » en 2007 revient avec un troisième album, intitulé Løve, ce qui signifie lion en danois. interview. Un disque langoureux qui comporte notamment des collaborations avec Micky Green et Brigitte. PROPOS RECUEILLIS PAR boris tampigny

Sur le précédent album, vous nous avouiez votre fascination pour les animaux. Aujourd’hui, on retrouve un lion sur la couverture de Løve. D’où provient cette influence ? Je voulais vraiment exposer la part animale, instinctive, de l’écriture. Ça nous permet de livrer des éléments très bruts et extrêmement ancrés en soi. J’arrive à l’injecter aujourd’hui dans ma musique sans trop y penser, sans filtre. J’ai vraiment bossé ce disque à l’instinct. On me dit souvent qu’il y a trop de contrôle dans mon travail, mais j’ai surtout des idées de gosse, comme dans le clip de « Paris-Seychelles »,

où il y a un gamin qui me ressemble et qui porte les mêmes tatouages que moi. Je ne cherche jamais à intellectualiser les choses. Vos chansons mettent à nu vos sentiments. Ça ne vous gêne pas ? Tout artiste affiche une part de son intimité. C’est un album où j’expose les choses qui m’ont traversé, en essayant de les sublimer. Mais je fais de la musique avant tout, je ne cherche pas à écrire une autobiographie. J’arrive avec des chansons sur lesquelles les sentiments se mélangent pour en faire le plus beau des disques possible. On a l’impression que vous avez trouvé un vrai compromis musical dans cet album, entre new wave et chanson française…

Avec mes musiciens, on s’est retrouvés sur des sonorités plus synthétiques. Je voulais une atmosphère cinématographique et des chansons organiques, qui ont un certain grain, un mélange de textes assez littéraires et de groove, avec des lignes de basse omniprésentes. Avec le recul, vous vous reconnaissez dans « Nouvelle Star » ? Je devais chanter la musique d’autres personnes, donc j’essayais de mettre un petit bout de moi en l’interprétant, pour la faire sonner différemment. Je me suis aussi révélé à moi-même, je ne savais pas

que j’étais capable de tenir un micro face à un public, de me mettre à danser. C’était le début d’un cheminement. Que pensez-vous de quelqu’un comme Soan, qui ne semble pas l’avoir aussi bien vécu ? Je peux comprendre. Beaucoup de candidats veulent à tout prix assumer leur propre univers alors qu’on ne peut pas le faire tout de suite. C’est de la connerie de vouloir s’inscrire avec une telle provocation. Mais peut-être qu’aujourd’hui il est heureux. Il fait des disques, et c’est ça qu’il doit retenir.§

on aime

Un jeu de pistes lancinant

Julien Doré à cœur ouvert. Le chanteur livre ses déceptions amoureuses et son vague à l’âme sur des rythmes synthétiques comme « Viborg », « Hôtel Thérèse» ou « Habemus papaye » enregistré avec le duo Brigitte. Mention spéciale au titre « London nous aime », chronique douce-amère et jazzy d’une rupture. Un disque au spleen lancinant, véritable jeu de pistes sensoriel et émotionnel.


CULTURE

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

9

Comment J. J. Abrams s’empare de Star Wars

Coulisses

Dans 99,9 % des cas, l’annonce d’un changement de scénariste, à la veille du tournage d’un film, ne ferait même pas une ligne dans les journaux. Dans

le cas de la saga Star Wars, tout a son importance. Fin octobre, le départ de Michael Arndt, engagé en 2012 par Lucasfilm pour écrire le tant attendu « Episode VII », a alerté plus d’un fan de la galaxie lointaine, très lointaine. Et pour cause : le tournage, sous la direction du golden boy J. J. Abrams, doit débuter au printemps 2014, pour une sortie courant 2015. Le cinéaste pourrat-il livrer un résultat convenable à

« Je veux honorer Star Wars mais pas m’incliner devant son passé. » J. J. AbrAms, réalisateur.

temps ? Il ne pourra s’en prendre qu’à lui-même puisque c’est lui qui signera le nouveau script avec l’aide du vétéran Lawrence Kasdan, déjà à l’œuvre sur L’Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi.

Aux commandes du casting

Une manière pour le créateur de la série Lost, réalisateur, auteur et producteur, habitué à avoir les pleins pouvoirs, de marquer son territoire. Et ce n’est pas tout. Plusieurs sources, citées par The Hollywood Reporter, révèlent que contrairement à la patronne de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, qui voudrait prendre son temps, Abrams serait tombé d’accord avec le patron de Disney, Bo Iger, pour sortir le film courant 2015. Et ce, en dépit de la concurrence d’Avengers 2, de Hunger Games 3 ou encore de Man of Steel 2. Il pourrait aussi disputer à la productrice

J.J. Abrams, 47 ans, le patron de Star Wars, c’est lui.

CAsey RoDgeRs/AP/sIPA

le contrôle du casting, source de multiples rumeurs ces derniers mois, du retour d’Harrison Ford et des glorieux anciens au recrutement de stars montantes comme Ryan Gosling ou Zac Efron. Le magazine anglais The Times, qui a interviewé Abrams il y a quelques jours, aurait ainsi croisé l’acteur Chiwetel Ejiofor (12 Years A Slave) dans les bureaux californiens de sa société de production, Bad Robot.

Dans l’esprit de la première trilogie

Un entretien au cours duquel le cinéaste livre sa vision de la prochaine trilogie, qu’il souhaite plus

proche de la première, réalisée de 1977 à 1983, que de la deuxième, tournée par George Lucas à la fin des années 1990. « La beauté du premier film, c’est qu’il raconte un monde mystérieux, qu’on a envie d’explorer au fur et à mesure, explique Abrams. On ne sait pas très bien ce que l’Empire essaie de faire. Ils veulent diriger par la peur, mais on ne sait pas dans quel but. […] On ne sait pas que Vador est le père de Luke, que Leia est sa sœur. Tout est possible. » Son but ? « Je veux honorer Star Wars mais pas m’incliner devant son passé. » Au point de faire oublier l’oncle George ? §Jérôme vermelin


médias

10

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

« Embrasser mon pote n’a pas été simple » Interview

gens ont été consternés. [Rires.] C’est parti loin. Comment avez-vous réagi à la lecture du script ? On n’était pas réellement surpris. Depuis longtemps, on réclamait ce genre d’épisode à Jean­Luc Azou­ lay. On voulait s’éclater et partir en cacahouète. On a été servis ! Embrasser mon pote de vingt ans n’a pas été la partie la plus simple. Il y a eu des fous rires. On s’es­ suyait la bouche et on rigolait.

Dimanche soir, TMC a battu ses records d’audience avec la série Les Mystères de l’amour. Pas moins de 774 000 télé­

spectateurs ont suivi la nouvelle idylle entre José et Nicolas. Patrick Puydebat, qui interprète ce dernier, revient pour metronews sur ce buzz. Vous attendiez-vous à un tel buzz ? Oui. Quand on touche à une ins­ titution, bien évidemment ça fait du remue­ménage. Beaucoup de

20.50 Série

20.45 Magazine

20.45 Série

Mentalist «Si près du but». Avec Simon Baker, Robin Tunney, Tim Kang.

Secrets d’Histoire Présentation : S. Bern. «Frédéric II : le roi de Prusse».

Un village français «Le jour d’après». Avec Robin Renucci, Audrey Fleurot, N. Gob.

21.40 Mentalist Série. «Le papillon de nuit» «L’alliance de Cléopâtre». 23.35 Baby Boom Téléréalité. «Une nouvelle vie» - «Esprit de famille» «Le jour d’après». 3.30 Tous ensemble Mag.

22.20 J’suis pas mort Doc. 23.25 RLF Rétablissement des liens familiaux Magazine. 0.35 Ballets de Noverre Ballet. «Renaud/Armide Médée/Jason». 2.05 Toute une histoire

21.30 Un village français 22.30 Un village français... ils y étaient 22.40 Grand Soir/3 23.45 Le mariage à trois Comédie dramatique de J. Doillon. 2010. Fr. 100 mn. Avec P. Greggory.

TMC 20.45 90’ enquêtes Magazine. «Les CRS à l’épreuve de tous les dangers» «Strasbourg : quand la police veille sur la ville». Présentation : Carole Rousseau. 23.15 New York, police judiciaire Série.

FRaNCe 5 20.40 La grande évasion fiscale Série doc. «L’honneur perdu d’une banque» - «La mise à mort du secret bancaire suisse». 22.40 C dans l’air Magazine.

NT1 20.45 Gremlins Fantastique de Joe Dante. 1984. USA. 105 mn. Avec Zack Galligan. 22.40 Gremlins 2 : la nouvelle génération Fantastique de Joe Dante. 1990. USA. 102 mn. Avec Zack Galligan, W. Gedde.

D8 20.50 Campagne intime Doc. 2013. 22.00 Nouvelle Star Divertissement. «Castings à Lyon et Bruxelles». Présentation : Cyril Hanouna. 0.10 Touche pas à mon poste ! Magazine.

José (Philippe Vasseur) et nicolas (Patrick Puydebat), deux amis devenus amants. TMC

Cet épisode n’est donc pas autobiographique… Non. Si les gens se posent la ques­ tion : je suis hétéro et je mourrai idiot. [Rires.] Jusqu’où la série pourrait-elle aller pour créer le buzz ? Je ne crois pas que ce soit pour

20.45 Football

Ligue des champions Paris-S.G./Anderlecht. 22.50 Demain, quand la guerre a commencé Guerre de Stuart Beattie. 2010. Aus. VM. 100 mn. 0.30 Les emmurés Horreur de G. PaquetBrenner. 2009. USA/Fr/ Can. VM. 91 mn. 2.00 Surprises Divertis. 2.05 Habillé(e)s pour l’été

créer le buzz. C’est juste une volonté de se marrer, de surprendre et de se renouveler, aussi bien pour le public que pour les comédiens. Dès les pre­ mières images du prochain épisode, on comprendra ce qu’il se passe vrai­ ment entre José et Nicolas. §PROPOS RECUEILLIS PAR sonIa ouadhI

20.50 Documentaire

20.50 Divertissement

Corée, l’impossible réunification ? «Frères ennemis». De P.-O. François. 2013.

La France a un incroyable talent Présentation : Sandrine Corman et Alex Goude.

21.45 Corée, l’impossible réunification ? «Si proches, si loin». 22.45 Le parapluie bulgare Doc. 2012. «Londres 1978». 23.40 Turquie : la République divisée

22.50 La France a un incroyable talent, ça continue Divertis. Présentation : J. Anthony. 0.00 Dollhouse Série. «Magie de l’amour». Avec Eliza Dushku, Harry Lennix.

HD1 20.50 alice Nevers, le juge est une femme Série. «À la folie» «Tarif étudiante» - «Un amour interdit» «Ressources inhumaines» - «La dette». Avec Marine Delterme, J.-M. Tinivelli.

w9 20.50 Bad Boys 2 Action de Michael Bay. 2002. USA. VM. 141 mn. Avec Will Smith. 23.30 Les 11 commandements Comédie de François Desagnat et Thomas Sorriaux. 2003. Fr. 85 mn. Avec Michaël Youn.

FRaNCe 4 20.45 On n’est pas des pigeons Magazine. Présentation : Claire Barsacq. 23.45 Off ! Secrets et coulisses Magazine. «Dans les coulisses des palaces». 1.30 France 4 live - aux Francofolies

NRJ12 20.50 Course à la mort Science-fiction de P. W.S. Anderson. 2008. USA. 89 mn. 22.50 Starship Troopers 3 : Marauder Action de E. Neumeier. 2008. USA. 105 mn. Avec Casper Van Dien.


SPORTS 11

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

4

sur

DIAPORAMA

FOOTBALL

KO pendant quelques secondes après avoir reçu un coup à la tempe, Hugo Lloris a quand même terminé la rencontre qu’il disputait avec Tottenham dimanche. Un comportement très dangereux, selon le Dr. Chermann, un neurologue.

Football

Paris se méfie de lui-même QUALIF. Le PSG validera son billet pour les 8es de finale de la Ligue des champions s’il dispose d’Anderlecht, ce soir au Parc des Princes. PRUDENCE. Les Parisiens, qui ont largement battu les Belges à l’aller (5-0), pourraient faire preuve de suffisance. Ce qu’ils réfutent. Hamza Hizzir

D

e l’habitude naît l’ennui, paraît-il. Et l’habitude du PSG cette saison, c’est de gagner. Les scores sur lesquels il a battu ses adversaires jusqu’ici en Ligue des champions laissent songeurs : 4-1 contre l’Olympiakos, 3-0 face à Benfica et 5-0 à Bruxelles contre Anderlecht. Alors que les hommes de Laurent Blanc n’ont plus besoin que d’une victoire pour se qualifier en 8es de finale, c’est dire si l’on ne donne pas cher de la peau des Belges au Parc des Princes ce soir pour le match retour. Mais ce contexte trop parfait ne serait-t-il pas justement le pire des dangers ? « Quand les choses vont si bien, il faut faire très attention au relâchement, confirme Laurent Blanc, l’entraîneur du PSG. C’est donc une période où je parle un peu plus aux joueurs, et au staff, pour les mettre en garde. »

Le PSG tacle l’incertitude

Quelques mots distillés de-ci, de-là par le coach. Mais rien de plus. Car l’avantage de disposer d’éléments expérimentés et de disputer des matches à fort enjeu, c’est bien que rester vigilant va un peu de soi. « Si on n’est pas motivés là, je ne comprends plus rien, concède ainsi Blanc. On peut même déjà valider

notre première place. Je répète aux joueurs que c’est le match le plus important de cette phase de poules. » Reste que, lorsque l’on retrouve face à soi une équipe qu’on a pulvérisée deux semaines plus tôt, la suffisance peut être de l’ordre de l’inconscient. Mais Blaise Matuidi nie en bloc : « Le match aller n’était pas facile. On n’oublie jamais que si on ne met pas tous les ingrédients, on peut passer à côté. » « On peut aussi se rendre un match difficile, comme à Athènes il n’y a pas si longtemps [le 17 septembre, ndlr], où on a beaucoup souffert en première mitemps », rappelle Laurent Blanc. Une souffrance à relativiser, car cette rencontre a débouché sur une large victoire (1-4). On a beau prendre l’affaire dans tous les sens, rien n’y fait : ce PSG fait beaucoup de mal à la glorieuse incertitude du sport.§ De retour de blessure, Ibrahimovic et Thiago Silva font partie des joueurs convoqués pour le match de ce soir. Cavani, lui, est forfait (cuisse).

PROGRAMME GROUPE C ce SOir PSG - Anderlecht......................................20 h 45 (Canal+) Olympiakos - Benfica....................20 h 45 (BeIN Sport 2)

CLASSEMENT GROUPE C 1. PSG 2. Olympiakos 3. Benfica 4. Anderlecht

Pts 9 4 4 0

J 3 3 3 3

G 3 1 1 0

N 0 1 1 0

P 0 1 1 3

Dif +11 0 -1 -10

Laurent Blanc, l’entraîneur du PSG, a franchi tous les obstacles en Ligue des champions. AFP

Après le burger, la marionnette et les chansons dédiées, la poupée ! Un nouvel hommage pour Ibrahimovic. RETROUVEZ LES PHOTOS SUR

metronews.fr/zlatan


12

SPORTS Avant de signer au real Madrid, Gareth Bale s’est construit sous l’œil du formateur français Georges Prost. AndreS KudAcKi/AP/SiPA

Sur les traces de Gareth Bale

Football

On dirait bien que ça y est. Gareth

Bale commence à prendre ses marques au Real Madrid. Avant la réception de la Juventus aujourd’hui en Ligue des champions, ses prestations en Liga tendent à le prouver. Rien d’étonnant, si l’on croit Georges Prost de

65 ans. Cet éducateur, revenu ces dernières années à l’OM en tant que responsable du recrutement pour le centre de formation, a croisé la route de Gareth Bale. C’était à Southampton, où il a chaperonné les jeunes pousses britanniques de 2002 à 2007 : « J’ai découvert Gareth quand il évoluait avec

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

l’équipe des moins de 13 ans », commence-t-il, sur un ton aussi passionné qu’admiratif. « Il avait, en plus de la vitesse et de la technique, une incroyable endurance. C’est très rare de pouvoir allier les deux, surtout quand on est très jeune A 14-15 ans, pour lui, c’était déjà le cas, avec cette capacité audessus de tous les autres, à pouvoir enchaîner les efforts tout au long d’un match », s’étonne encore Prost.« A l’époque, il évoluait latéral gauche, puis il est passé milieu gauche avant de devenir attaquant aujourd’hui avec le Real, continue le formateur. Il a donc fait le chemin inverse de ce que l’on voit chez un joueur, c’est très rare. Normalement, un élément offensif recule au cours de sa carrière. » Pour le technicien Georges Prost, c’est sûr, l’international gallois est

« Gareth Bale a tout pour dominer le football européen. » GeorGes Prost, ex-formateur de Bale.

Tennis - Masters de Londres

promis à un avenir doré : « Gareth n’a que 24 ans, il ne faut pas l’oublier, poursuit-il. Il a tout pour succéder à Ronaldo et dominer le football européen pendant les dix prochaines années. C’était déjà une énorme machine à centrer ! Il joue juste, marque des buts et se montre de plus en plus efficace dans le dernier geste. »

« Super gamin »

Après des débuts difficiles au Real Madrid, Gareth est enfin redevenu Bale face à Séville la semaine dernière : Deux buts, deux passes décisives, il s’est à nouveau signalé face au Rayo Vallecano, samedi dernier (7-0) : « Il est devenu très costaud et puis, surtout, il a son pied gauche. Vous savez, les gauchers ont toujours quelque chose de différent », constate Prost qui se souvient d’un « super gamin », ayant « toujours les pieds sur terre ». Avec la tête un peu plus près des étoiles, désormais, chez les Galactiques madrilènes. §lucien dettori,

à marseille

AFP

Stanislas Wawrinka commence bien

Stanislas Wawrinka a réussi ses débuts dans le Masters de Londres, hier, en battant le Tchèque Tomas Berdych (6-3, 6-7, 6-3) lors de sa première apparition au grand bal de fin d’année. Le Suisse de 28 ans prend ainsi les commandes du groupe A de ce prestigieux tournoi qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison. un groupe A où figurent également les espagnols david Ferrer et rafael nadal qui doivent s’affronter aujourd’hui. nul doute que ce dernier, qui domine la hiérarchie mondiale, surveillera les performances de novak djokovic. et pour cause : le Serbe peut encore espérer lui ravir son fauteuil de n° 1 grâce à son succès, dimanche, au Masters de Paris-Bercy. Mais « djoko » devra miser sur plusieurs faux pas de « rafa » pour le doubler. §


SPORTS

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

Tromper l’ennui avant le départ Voile Transat Jacques Vabre

Sortie ciné et analyses météo

MONSIEUR W H I T E - Cré Crédits : Gettyimages C

Les équipages sont évidemment prêts puisqu’ils devaient larguer les amarres dimanche. Ce contretemps a fait grincer des dents. A commencer par celles des skippers des monocoques de 60 pieds, qui pensaient bien partir lundi : « La difficulté supplémentaire, c’est qu’il va falloir

EN BREF

Football

Thomas Guerbert absent quatre à six mois. Le joueur de Sochaux,

En général, ce sont les femmes de marin qui doivent prendre leur mal en patience. Mais, avec le report de la

Transat Jacques Vabre, qui devait partir dimanche du Havre pour le Brésil, ce sont les 88 skippers engagés dans cette course en double ayant lieu tous les deux ans qui patientent au port. Bloqués dans les starting blocks au moins jusqu’à jeudi en raison des mauvaises conditions météo, ils vont bien devoir s’occuper. Contacté par metronews, Michel Desjoyeaux, associé cette année à François Gabart sur Macif, s’est même autorisé un petit crochet par la capitale : « Un marin, c’est fait pour s’adapter, plaisante le lauréat de l’édition en 2007 [catégorie monocoque]. » Alors, il n’a pas eu trop de problèmes pour trouver de quoi s’occuper : « Je vais aller à Paris pour satisfaire des obligations médiatiques qui vont m’accaparer jusqu’au dernier moment, révèle le skipper. Et après, je reviendrai au Havre, où je scruterai la météo. Et je peaufinerai avec mon équipe des détails sur le bateau, rien de vraiment important. »

13

gravement blessé à la jambe droite samedi contre Saint-Etienne (0-0), a été opéré avec succès dimanche. Il sera absent de quatre à six mois, a indiqué le club doubiste. « Sa jambe restera immobilisée pendant six semaines avant qu’il puisse remarcher et commencer sa rééducation », a précisé le médecin en chef du FC Sochaux, Michel Marey.

Cyclisme

Michael Rasmussen balance (encore). L’ex-coureur danois a

expliqué dimanche soir que ses coéquipiers chez Rabobank étaient tous dopés sur le Tour de France 2007. Rasmussen, dont l’autobiographie est sortie hier, avait tenu les mêmes accusation de dopage la semaine dernière à l’égard du cycliste canadien Ryder Hesjedal. Kevin séraphin. AFP

le départ de la transat Jacques Vabre retardé, les skippers, à l’image de michel Desjoyeaux, doivent trouver comment s’occuper. AFP

continuer à être prêt dans sa tête pour le départ dont on ne connaît pas la date précisément », prévient Vincent Riou (PRB). Pas question pour autant de se laisser détourner de son objectif : « Il va falloir se mettre au vert, continuer de regarder la météo et rester concentré. Je pense que je vais en profiter pour faire du sport car jusqu’à présent on n’a pas eu l’occasion d’en faire. » C’est aussi ce que fera Yves Le Blévec. Et, pour le coéquipier de Kito de

Pavant sur Actual, il est aussi question de salle obscure. Resté au Havre pour analyser les fichiers météo, il s’est ainsi autorisé, à défaut d’avaler les premiers milles d’un parcours qui totalise 10 000 kilomètres, une sortie au cinéma pour voir Gravity. Une odyssée de l’espace avant de partir – peut-être jeudi – pour une odyssée d’un autre genre, en mer cette fois, pendant plus d’une dizaine de jours. §emmanuel bousquet

Basket

Le Miami Heat se reprend bien.

Le double champion NBA en titre, qui restait sur deux défaites d’affilée, a redressé la barre, dimanche soir face à Washington. Sur son parquet, Miami a surclassé les Wizards (10393), franchise où évolue Kevin Séraphin. Le Tricolore a inscrit 9 points et a pris 1 rebond en quinze minutes.

72 HEURES DANS LES BASKETS DE TONY PARKER GRAND JEU WEEK-END CHEZ TONY

Pariez sur betclic.fr et tentez de partir à San Antonio pour rencontrer Tony Parker chez lui et assister à un de ses matchs de basket. Voir conditions sur le site.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT… APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NON SURTAXÉ) +18 ANS


détente

14

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1022 / difficile

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x 9

+ x 3

+ x

:

23

12

: 19

: =

2

29

11

9

13

=

31

23

14

17

5

8

=

32

Solutions : 9 x 3 + 23 - 12 : 19 = 2 ; 51 - 29 : 11 x 9 + 13 = 31 ; 23 + 14 - 17 : 5 x 8 = 32.

Mots à mot Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

+RA I L

= A RME E + P A R T = P D I NE R + R AG E = G A

MOLLE

UN CHIFFRE ROND

TUBE ITALIEN FUTURE ÉTOILE

PRINCIPE CHINOIS DANS LA GAMME

FONCER ANTIQUE NOURRICE

GAZ LIQUIDE BLONDE SIFFLÉE

R

JOUER LA COMÉDIE

L’ÎLE DE DOUGLAS AVIONS PRIVÉS DES JOURS QUI PASSENT

VOLE DANS LE MILIEU IL Y A DES POURRIS PARMI EUX

S’AMOURACHE (S’) POISSON MARIN CONVIÉ

LE CHANCE PLATINE ÉNORME SORTIE DE CHIEN

BASE DE LA GRAPPA

BIEN MAL FORMULÉ AGENT SECRET

PARTIE CACHÉE JUSQU’À MIDI

PS GREC SINGE EN AMÉRIQUE...

SE RÉPOND À LUI-MÊME POLI SUITE INTERROMPUE

IL FUIT LES DINGOS

TITRE DE PROPRIÉTÉ GROUPE D’ILLUMINÉS

E R

PRISE PAR LA MAIN SAVOIR

C’EST ROULÉ ET FRIT MESSAGE

DIGNE DU GRAND GUIGNOL

51

Solutions : avelinier, paramètre, grenadier.

E NV I E

BON POTENTIEL ACTIONS SOCIALES

À USAGE DE BRICK ET DE BROC

IL POSE PROBLÈME

C’EST TOUT COMME

Sudoku n° 1022 / difficile

3

5

6

9

7

8 1 8

9

7

4 6

3 6

1 2

3

8

9

1

2

6 1

8

9 2

2

4

7

8

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

V M S I M I T E L V A N I ME T M I R A N I L E A R N E L C I AMP EMA I P S

N A U M L I L E S I ON E C OMM A N D E T E A U T E R J E V R A I I C I E S T V B E P E E G A B A R I T S E R E I D I O T L A U R E O L E S A U T E R N E S

Sudoku

5

5

Solutions Solutionsn°n°1021 1 021 Mots fléchés

7 1

8

4

6

3

2

9

7

1

5

7

9

3

5

1

4

6

2

8

1

2

5

6

7

8

3

4

9

3

5

7

2

4

6

8

9

1

2

6

9

8

5

1

4

3

7

4

8

1

7

9

3

5

6

2

6

1

2

4

8

5

9

7

3

9

3

8

1

6

7

2

5

4

5

7

4

9

3

2

1

8

6

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, § 34670, Baillargues Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


détente

mardi 5 novembre 2013 www.metronews.fr

La recette de L’atelier des Chefs

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Vous commencez dès maintenant à vous armer jusqu’aux dents pour la concrétisation d’un projet d’envergure. Mais l’agressivité ne paie pas.

Gémeaux

Une belle amitié amoureuse pourrait naître au fil du temps. Pas à pas, vous vous rapprochez l’un de l’autre sans oser révéler vos sentiments.

Cancer

Petite mine aujourd’hui. Vous manquez de sommeil, des contrariétés vous empêchent de trouver un repos serein. Dénouez le problème.

Consultation voyanCe

Lion

Rien à signaler côté travail, par contre avis de tempête sur vos amours. Tous aux abris ! Vous provoquez la colère, justifiée, de votre partenaire.

Vierge

Vous auriez tort de considérer votre vie amicale comme secondaire. Ne soyez pas si désabusé(e), il y a encore des gens fidèles et sincères

Balance

Vous avez la tête pleine de projets, tous plus excitants les uns que les autres. Gardezles au chaud et ralentissez un peu votre rythme de vie. Optez pour la modération.

Scorpion

Au boulot, vous cultivez le mystère sur votre vie privée. Vos collègues cherchent à comprendre votre silence, vous êtes au centre de l’attention.

Sagittaire

Belle journée placée sous le signe de la communication. Vous créez une ambiance propice aux échanges fructueux sur votre lieu de travail.

Capricorne

Vous prenez un nouveau départ dans votre couple. Un second souffle qui vous redonne confiance en l’avenir. Vous vous aimez l’un(e) et l’autre contre vents et marées.

Verseau

Un problème qui traînait en longueur devrait se résoudre bientôt et avoir une heureuse issue, ne vous découragez pas. Vous êtes en bonne voie.

Poissons

Un peu de fantaisie dans vos amours ! Surprenez votre partenaire en révélant votre côté romantique. Sortez du traintrain quotidien, soyez coquin(e).

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Vous avez besoin d’une vraie bouffée d’oxygène dans votre quotidien. Eloignez-vous des sources de stress et débarrassezvous des parasites. Du balai !

15

Néo-maki bœuf bourguignon 25 min

20 min

30 min

moyen

Liste ingrédients.(quantités pour 36 pièces)

Riz japonais à sushi : 300 g ! Vin rouge : 33 cl ! Oignons nouveaux : 2 ! Bouillon de bœuf : 10 cl ! Beurre doux : 20 g ! Sel fin : 5 pincées ! Vinaigre de vin rouge : 3 cl ! Pour la garniture : Champignons de Paris boutons : 80 g ! Oignons grelot : 80 g ! Sucre en poudre : 5 g ! Beurre doux : 10 g ! Sel fin : 3 pincées ! Pour le reste de la recette : Feuilles de Nori : 6 ! Persil plat : 10 feuilles ! Bœuf pour carpaccio : 400 g

Recette.! Pour le riz : Éplucher l’oignon et le ciseler finement. Laver le

riz, puis le mettre à tremper dans un grand volume d’eau froide pendant 20 min. Mettre le beurre à fondre dans un cuiseur à riz ou dans une casserole à fond épais, puis faire suer l’oignon avec une pincée de sel. Ajouter le riz, le vin rouge, le bouillon et cuire pendant 10 à 12 min. Laisser ensuite étuver hors du feu pendant 10 min. Lorsque le riz est cuit, l’étaler sur un plat, puis l’assaisonner de vinaigre de vin et le ventiler. Le laisser ensuite refroidir à température ambiante. Pour la garniture : Mettre les oignons et les champignons à cuire dans une casserole avec un fond d’eau, le sel, le beurre et le sucre. Laisser cuire durant 5 à 8 min, jusqu’à complète évaporation de l’eau. Pour le montage : Ciseler les feuilles de persil plat. Étaler le riz sur les feuilles de nori, puis poser les tranches de bœuf dessus. Rouler ensuite en forme de maki. A l’aide d’un couteau humide, couper les makis et poser sur chaque rouleau un champignon bouton, un quartier d’oignon grelot et un peu de persil. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS



20131105_fr_bordeaux