Page 1

cinéma P. 12

L’actrice réalisatrice signe Un château en Italie, aujourd’hui en salles, dans lequel elle mêle habilement fiction et vie personnelle.

La vie de château de Valeria Bruni-Tedeschi

maria laura antonelli/rex

nantes P. 8

www.metronews.fr

mardi 29 octobre 2013 - n° xxxx 1798

Canaris : une grève qui ne passe pas

NAN

Ne jetez pAs ce jourNAl sur lA voie publique : offrez-le à votre voisiN !

metroNeWs est imprimé sur du pApier 100% recyclé.

épargne P. 2

Les bons comptes font les bons profits Où placer son argent ? Les récentes annonces sur la taxation des produits d’épargne ont semé la confusion. Tour d’horizon des différentes options et de leur rentabilité.

monde P. 4

santé P. 6

Le mystérieux AVC : les jeunes « incident » qui de plus en intrigue la Chine plus touchés

sport P. 16

Football : quand metronews joue à l’arbitre


2 événement sur

En déplacement à Fougères (Ille-etVilaine), Marine Le Pen a été prise à partie par trois Femen qui avaient visiblement préparé leur coup.

VIDéO

FRANCE

Deux jeunes se sont tués sur la route en tentant de rejoindre leur ami suicidaire, dimanche à l’aube, à Vouzan (Charente). L’ami en question a mis ses menaces à exécution peu après à son domicile.

Consommation

Les bons plans pour votre épargne

contexte. Annonces et contre-annonces du gouvernement sur les produits d’épargne sèment la confusion chez les épargnants. décryptage. Metronews vous aide à y voir plus clair. développement durable. Mais ils restent les seuls produits d’épargne exemptés de l’impôt sur le revenu ainsi que de cotisations sociales. «La contrepartie, c’est leur faible rendement, relève Philippe Crevel. C’est une épargne à court terme, qui permet, sans risque, de faire fructifier un minimum son argent tout en le gardant disponible : il est toujours bon d’en avoir un, mais il ne faut pas y mettre tous ses œufs.»

Thomas vampouille

Les Livrets défiscaLisés

Le Livret A, placement star des épargnants, a pris du plomb dans l’aile cette année : son taux de rémunération a été abaissé de 1,75 % à 1,25 %. Un retour au plus bas historique qui concerne aussi son cousin le Livret

entendu sur

henri Guaino, député UMP des Yvelines

Sur la fiscalité : «Ces reculades se répètent à un tel rythme qu’on ne peut pas s’empêcher de penser que le gouvernement ferait mieux de réfléchir avant.» Lundi prochain, retrouvez L’invité poLitique france bLeu 107.1 / metronews. A 8 h 30 sur France Bleu 107.1.

dr

p

erdus dans la jungle des revirements du gouvernement, les épargnants ne savent plus toujours où placer l’argent restant éventuellement à la fin du mois. Metronews fait le point avec Philippe Crevel, secrétaire général du Cercle des épargnants.

L’assurance-vie

Second produit préféré des épargnants, l’assurance-vie est au centre du micmac fiscal entretenu ces joursci par le gouvernement. Finalement, la fiscalisation rétroactive à 15,5 % ne concerne plus que les contrats multisupports, soit les plus risqués et les moins nombreux. « Quoi qu’il en soit, tous les contrats d’assurance-vie ouverts aujourd’hui sont fiscalisés à ce taux, rappelle Philippe Crevel. Mais ils valent toujours le coup.» Quant à choisir un contrat en euros ou multisupport : «Depuis deux ans, la Bourse se porte plutôt bien, c’est donc le moment de se porter sur les multisupports, plus rentables à long terme. » Dans tous les cas, il faut comparer les frais de gestion propo-

L’épargne des français en 2010

assurances-vie

59,9 % deS méNAgeS moNtANt de l’eNcourS 1 113,8 miLLiards € Livrets défiscaLisés

84,7 % deS méNAgeS

moNtANt de l’eNcourS 307,8

miLLiards €

pea

11,8 % deS méNAgeS

moNtANt de l’eNcourS

91,7 miLLiards €

peL-ceL

31,2 % deS méNAgeS

moNtANt de l’eNcourS

208,9 miLLiards €

sés par les compagnies, et ne pas hésiter à les négocier.

L’épargne à objectif

Qui dit projet immobilier dit Plan épargne logement (PEL). Avec la baisse des taux immobiliers, celui-ci était devenu moins intéressant. Mais, maintenant que la rentabilité des livrets a également chuté, le PEL redevient concurrentiel : son taux de rémunération s’établit en effet à 2,2 % net. Conclusion de l’expert : «Le PEL n’est pas à jeter !» Ceux qui pensent à leur retraite se tourneront vers le Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco). Destiné à recevoir l’intéressement et la participation versés par l’employeur, il n’est pas disponible dans toutes les sociétés. Quand il existe, « on le prend, c’est un bon support».

Les pLacements en actions

Source : INSee/BANque de FrANce

1

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

Tandis que la Bourse repart à la hausse se pose une question : n’estce pas le moment d’oser se tourner vers les actions ? « C’est effectivement une bonne période», confirme Philippe Crevel. A condition de ne sauter le pas que quand les étapes précédentes ont été franchies (Livret, puis assurance-vie et éventuels PEL et Perco) et qu’il reste une marge d’épargne qu’on aimerait faire fructifier plus vite. Il faut alors être conscient que le risque zéro n’existe pas. Et comprendre, enfin, où l’on met son argent, en se renseignant. Pour les débutants, le Plan d’épargne en actions (PEA) est un bon moyen d’aborder la Bourse. Ses gains potentiels sont plus avantageux que tous les produits précédemment cités.§


événement

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

A Chicago, des pompiers sont victimes d’un spectaculaire retour de flammes.

Une vendeuse de Taser pousse la démonstration un peu trop loin.

L’Euro-croissance, le dernier-né des assurances-vie

Pierre Moscovici a annoncé hier le lancement d’un troisième type de contrat d’assurance-vie. SIPA

COMPARATIF. La famille des assu-

contrats en euros et en unités de rances-vie s’agrandit. A l’heure où compte, afin de limiter les risques. celles-ci restent les seuls produits Enfin, le dernier-né, l’Euro-croisd’épargne concernés par le projet sance. Destiné à booster l’investiscontroversé d’uniformisation de la sement des entreprises, il sera placé taxation, le ministre de l’Economie, en titres d’entreprise, notamment Pierre Moscovici, a mis en avant en actions. Le capital sera garanti à hier dans Les Echos la création condition que le contrat soit d’un nouveau contrat d’assu- conservé durant huit ans. Un délai rance-vie. L’Euro-croissance a important, mais inférieur au délai été conçu pour s’intercaler entre les de conservation des contrats génédeux grands types de produits déjà ralement situé autour de dix ans. existants. Les premiers, les contrats en euros, Disponible en 2014 sont majoritaires et regroupent 80 % Pour assurer le succès de ce noudu montant des placements en assu- veau produit d’épargne, « les éparrance-vie. Principalement investi en gnants bénéficieront à l’ouverture obligations d’Etat, le capital placé, du contrat de l’antériorité fiscale tout comme les intérêts, est garanti. pour les primes perçues auparaEn contrepartie, ce produit sûr dis- vant sur d’autres contrats », a pose d’un faible rendement (2,90 % annoncé Pierre Moscovici. Le pasen moyenne en 2012). sage d’un contrat classique à l’EuroViennent ensuite les contrats en croissance ne sera donc pas pénalisant. En outre, ce troiunités de compte (UC), le capital est garanti sième type de contrat qui s’appuient sur des placements de type si on garde le contrat pourra être souscrit au moins huit ans. dans le cadre d’un sicav, FCP ou actions. Plus dynamiques mais risqués, ils contrat multisupport. sont soumis aux variations des marInscrit dans la réforme de l’assuchés financiers. A ce titre, s’ils rance-vie, qui doit être présentée en s’avèrent plus rémunérateurs novembre, ce nouveau produit (12,5 % en moyenne en 2012) mais d’épargne, sur lequel planchent ils ne garantissent pas le capital déjà les assureurs, devrait être complacé. Ils sont de ce fait générale- mercialisé rapidement, probablement inclus dans des contrats dits ment dans le courant de l’année « multisupports », qui mélangent prochaine. §Nicolas VaNel

3


4

ACTU MONDE

de rares photos de la voiture en feu place Tian’anmen ont pu filtrer sur internet, malgré la censure des autorités. weibo/sipa

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

Les sombres coulisses du théâtre russe jugées au tribunal Russie

L’« incident » qui affole Pékin

Chine

Le centre symbolique du pouvoir chinois frappé de plein fouet. Un véhicule a per-

cuté la foule place Tian’anmen à Pékin hier vers midi, à l’entrée de la Cité interdite. Selon les médias officiels, cinq personnes auraient trouvé la mort – le conducteur de la jeep, ses deux passagers, mais aussi deux touristes. Le dernier bilan fait état de 38 touristes et policiers blessés. Preuve de l’inquiétude qui agite le pouvoir, l’événement a aussitôt déclenché une importante intervention des forces de l’ordre pour évacuer les lieux et dissimuler la scène au public. Des photos de la voiture en flammes ont néanmoins été diffusées sur Internet, où une vaste opération de censure s’est déroulée pour les retirer. Malgré ces précautions, l’explosion a affolé la Toile : « Que se passe-t-il à Tian’anmen ? Il y a des véhicules de police et des ambulances partout ! » s’interrogeait ainsi un internaute sur un site de microblogging chinois. Peu croient à la thèse de l’accident. « Tian’anmen est-il le théâtre d’une immolation par le feu ? » demande un autre. « Difficile de dire s’il s’agit d’une attaque », tempère de son côté le

« La Chine n’est pas à l’abri du terrorisme. » PieRRe PiCquaRT, président du Centre de recherches sur la Chine.

président du Centre de recherche sur la Chine (Cedric), Pierre Picquart. « Certaines personnes que j’ai pu joindre sur place ont entendu le véhicule klaxonner fortement comme pour prévenir la foule », assure l’expert à metronews. Sans pour autant écarter la piste de l’attentat : « Comme l’Occident, la Chine n’est pas à l’abri du terrorisme. »

Manifestations spectaculaires

Nombreux sont en effet les opposants qui défient ouvertement l’autorité de Pékin. Parmi eux, « la secte Falungong, les indépendantistes du Xinjiang ou du Tibet et d’autres forces dites “hostiles” », comme le rappelle l’artiste Ai Weiwei sur son site. Le choix de la place Tian’anmen ne devrait également rien au hasard : c’est à cet endroit qu’avait eu lieu, en 1989, le plus grand soulèvement qu’ait connu la Chine populaire, violemment réprimé par le pouvoir. Depuis, la place est régulièrement le théâtre de manifestations spectaculaires. En 2009, 122 Tibétains se sont immolés par le feu pour protester contre la tutelle chinoise. Et en octobre 2011, une autre tentative d’immolation y avait eu lieu. Autant de raisons pour lesquelles ce mystérieux « incident de la circulation », dixit les médias locaux, suscite autant de spéculations. §Thomas Guien et Julie mendel

taque à l’acide du directeur artistique du Bolchoï, qui va passionner Moscou à partir d’aujourd’hui, a tout d’une tragédie. La semaine dernière, lors d’une première audience finalement ajournée, le principal suspect, le danseur Pavel Dmitritchenko (photo), était apparu très pâle, d’énormes cernes autour des yeux. Ce soliste de 29 ans risque gros : douze ans de camp.

Grand déballage

L’ancien interprète d’Ivan le terrible est soupçonné d’avoir commandité l’agression, le 17 janvier dernier, de Serguei Filine. Celui-ci a pratiquement perdu la vue après s’être fait asperger de vitriol devant son domicile. Dmitritchenko, en désaccord avec la gestion du maître de ballet,

afp

Rivalités féroces, guerres internes et machinations au cœur du plus prestigieux théâtre russe... Le procès de l’at-

à qui il reprochait également d’avoir privé sa compagne du rôle principal dans Le Lac des cygnes, nie avoir planifié une telle attaque. Mais il reconnaît avoir accepté la proposition de Iouri Zaroutski, l’auteur présumé, de « frapper Filine ». Andreï Lipatov, qui aurait conduit l’exécutant, comparaîtra à leurs côtés. Ce procès pourrait donner lieu à un grand déballage sur la guerre des clans au Bolchoï. Le danseur étoile Nikolaï Tsiskaridzé, en conflit ouvert avec la direction après l’attaque à l’acide, et renvoyé depuis du théâtre, est notamment « témoin de la défense ». La juge Elena Maximova pourrait quant à elle apporter sa touche au sinistre tableau : au cours de sa carrière, elle a prononcé plus de 150 verdicts de culpabilité... et aucun acquittement. §Gilles daniel

EN BREF

Espionnage

La polémique diplomatique continue sur les pratiques de la NSA. « Notre confiance est ébranlée »,

ont déclaré hier des parlementaires européens en visite à Washington. De son côté, Madrid a convoqué à son tour hier l’ambassadeur des Etats-Unis après des révélations d’El Mundo sur une surveillance massive des appels téléphoniques en Espagne.

Israël

Regain de tension après plusieurs mois de calme. Israël a effectué hier le premier raid aérien au-dessus de la bande de Gaza depuis plus de deux mois. Il a indiqué viser des rampes de lancement de roquettes, après que trois missiles ont été lancés vers le sud d’Israël. Des violences qui surviennent alors qu’Israël se prépare à libérer 26 prisonniers palestiniens dans le cadre des pourparlers de paix.

Mexique

Des groupes armés privent 400 000 personnes d’électricité.

Des attaques à l’arme à feu et au cocktail Molotov ont visé plusieurs transformateurs électriques dans l’Etat du Michoacan (ouest). Une source proche du gouvernement met en cause le cartel des Chevaliers templiers, qui adresserait un avertissement aux milices d’autodéfense récemment créées.

VitE dit

KaRolos PaPoulias, le président grec, hier.

« Les Grecs ont donné leur sang et tout ce qu’ils avaient pour surmonter la crise. Ils ne peuvent rien donner de plus. »

Niger

Au moins 35 migrants meurent de soif dans le désert. Les victimes,

en majorité des femmes et des enfants, auraient été abandonnées par leur passeurs alors qu’elles tentaient de gagner l’Algérie. Ce sont des voyageurs qui ont signalé les corps, a indiqué le maire d’Arlit (nord du Niger).


ACTU FRANCE EN BREF

Intempéries

La tempête Christian fait une victime. Une femme de 47 ans a été emportée par une lame de fond, hier, alors qu’elle se trouvait sur une falaise à Belle-Ile (Morbihan). La tempête, qui s’est accompagnée de rafales de vent à plus de 100 km/h, a touché douze départements du nord et de l’ouest. L’alerte orange a été levée dans la journée.

Fiscalité

Fin du suspense sur l’écotaxe ce matin. Jean-Marc Ayrault doit

dire s’il souhaite aménager ou reporter cette mesure à l’issue d’une réunion à Matignon avec les élus bretons et les ministres concernés. L’écotaxe cristallise tous les mécontentements de la Bretagne frappée par la crise.

L’iNViTéE

nIcole brIcq, ministre du commerce extérieur.

« Il faudra faire de nouvelles économies, nous ne reculons pas sur tout. » AujouRd’hui, L’iNViTé dE guiLLAumE duRANd EsT Philippe Marini, sénateur UMP de l’Oise. A 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

Immigration

La famille de Leonarda dépose un recours pour rentrer en France. Leur avocate, Me Brigitte

Bertin, a demandé hier l’annulation de l’obligation de quitter le territoire dont font l’objet les parents de la collégienne rom. Le recours met notamment en avant les progrès scolaires des enfants.

Fait divers

Une nonagénaire décède après un vol à l’arraché. La femme âgée de 91 ans s’était accrochée à son sac que trois malfaiteurs tentaient de lui dérober jeudi. Une autopsie doit déterminer si l’agression est la cause de sa mort, survenue hier.

Justice

Retour au tribunal pour JeanMarie Messier. Plus de onze ans

après son départ brutal de Vivendi, l’ex-PDG du groupe comparaît depuis hier en appel à Paris. Condamné à trois ans de prison avec sursis en première instance, il doit à nouveau s’expliquer sur la diffusion d’informations fausses ou trompeuses.

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

« L’AVC, première cause de décès chez les femmes »

Interview

A l’occasion de la Journée mondiale de l’accident vasculaire cérébral (AVC), le professeur Mathieu Zuber, chef du service de neurologie et neurovasculaire du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, explique que cette pathologie ne concerne pas que les plus de 65 ans. Selon une étude parue dans The Lancet, les AVC ont augmenté de 25 % en vingt ans chez les 20-64 ans. Comment expliquer ce phénomène ? Les causes sont différentes selon les zones géographiques. La malbouffe et une sédentarité croissante sont les raisons principales dans les pays en voie de développement. Alors que, dans les pays européens comme la France, le tabac est le facteur de risque le plus important. Mais, plus généralement, il s’agit d’une accumulation de phénomènes : la montée du diabète, de l’obésité… Comment lutter contre l’idée reçue selon laquelle les AVC ne concernent que les personnes âgées ? Il est vrai que le risque s’accroît avec l’âge car les facteurs de risque

MathIeu Zuber, chef de service de neurologie et neurovasculaire.

dR

6

« Il faut faire passer le message aux jeunes avec des outils différents. »

se font plus nombreux. Mais il faut multiplier les campagnes d’information pour que les jeunes puissent comprendre que c’est aujourd’hui l’un des plus grands risques en matière de santé. Il constitue la première cause de décès chez les femmes, tous âges confondus. Ainsi, elles ont plus de risques de mourir d’un AVC que d’un cancer. Quelle stratégie de prévention faut-il mettre en place auprès de ce public en particulier ? Le message reste le même, mais il faut le dire avec des outils différents. Utiliser des plateformes comme YouTube pour rappeler la nécessité de faire attention à sa consommation tabagique et, surtout, de surveiller des troubles de

la tension artérielle, dont on peut souffrir dès l’adolescence. Il est d’autant plus important de sensibiliser les jeunes car ils ont plus tendance que les seniors à négliger les signes d’une alerte grave. §ProPos recueillis Par alexandra bresson

LEs BoNs RéFLExEs Voici quelques tests simples pour détecter un éventuel AVC chez une personne : - Lui poser des questions basiques : quelle est sa date de naissance, quel jour on est... - Tester sa motricité en lui demandant de lever les bras à l’horizontale pendant dix secondes. La personne assise, faire de même pour les jambes - Demander à la personne si elle ressent des picotements. - Lui demander de sourire pour détecter une éventuelle paralysie faciale. - Lui demander si elle a de fortes douleurs à la tête et/ou des troubles de la vue. - La faire marcher sur une ligne droite virtuelle (les yeux fermés ou non) pour détecter des vertiges.

La douche qui relance le procès de Jean-Louis Muller

Justice

Coup de théâtre, hier, dans le procès du docteur Muller. L’homme est accusé

d’avoir déguisé en suicide le meurtre de sa femme, retrouvée une balle dans la tête le 8 novembre 1999. Déjà condamné par deux fois à vingt ans de réclusion criminelle, il comparaît à nouveau devant la Cour d’assises de Nancy, la Cour de cassation ayant ordonné un troisième procès. C’est donc quatorze ans après les faits que surgit un nouvel élément : Jean-Louis Muller aurait pris une douche avant d’accueillir les enquêteurs, le soir du drame. Pour laver les traces de sang ? Cette révélation détonante de l’ancien directeur d’enquête n’avait jamais été portée au dossier.

Jean-louis Muller, le 21 octobre dernier. AFP

C’est vendredi dernier que le commandant Patrick Géant, retraité, a recueilli les confidences de deux gendarmes. Le jour du drame, ils avaient été appelés au domicile familial des Muller à Ingwiller (BasRhin). « Ils m’ont dit : “Quand M. Muller nous a ouvert, il avait les cheveux mouillés. Pour nous, il venait de prendre une douche. Il

avait encore des traces d’humidité sur les vêtements” », a raconté l’ancien policier. Etrangement, les procès-verbaux ne font nullement état de ces souvenirs. La cour d’assises de Nancy a ordonné l’audition des deux témoins-surprises. A bout, l’accusé est sorti de ses gonds : « Ça commence à bien faire ! Deux gendarmes racontent n’importe quoi quinze ans après, alors que moi, depuis tout ce temps, je demande une reconstitution et on me la refuse ! » Son avocat, Me Dupond-Moretti, a réclamé un supplément d’information sur la façon dont ces éléments sont apparus. La séance a été suspendue sur ce rebondissement. Affaire à suivre… §Maud Vallereau


VOTRE RégiOn

8

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

Les supporters du FC Nantes sont plus frileux pour évoquer la taxe à 75 % que pour encourager leur équipe. AFP

Météo NANTES

SAINTNAzAIRE

RENNES

9° 16°

11° 16°

8° 15°

Soleil

Lever : 7 h 32 Coucher : 17 h 36

lande ». Une déclaration qui mécontente Florian Le Teuff, le président de l’association « A la nantaise ». Lui, qui milite pour un actionnariat populaire, appelle le président du FC Nantes à « un peu plus de mesure dans ses propos ». Et se déclare contre la grève, son association appelant tous les supporters de France « à boycotter cette mascarade », tout en souhaitant plus de concertation.

lune

Lever : 1 h 43 Coucher : 15 h 30

INFOS PRATIQUES Santé : Le CHU de Nantes propose un

accompagnement à l’arrêt du tabac, en groupe de 10 à 15 personnes. Gratuit. Inscriptions ou informations du lundi au vendredi de 9 à 17 heures, au 02 40 16 52 37.

Elections : Les Nantais qui auront 18 ans avant le 28 février 2014 ont jusqu’au 31 décembre pour s’inscrire sur les listes électorales. En mairie avec une carte d’identité, ou un passeport, et un justificatif de domicile de moins de trois mois, ou sur le site edemarches.nantes.fr Circulation : Jusqu’au 8 novembre, des travaux ont lieu dans les rues GabrielGoudy, Paul-Théry et du Frère-Louis. La circulation est impactée. VOS Rédaction Nantes : Sibylle Laurent cONTAcTS sibylle.laurent@metronews.fr Publicité : Eva Ouvry eva.ouvry@metronews.fr

Ils ne « supportent » pas la grève des Canaris FC Nantes

Depuis le début de la saison, les Canaris se comportent idéalement sur le terrain (4es de L1). Leur président, Waldemar

Kita, lui, a dérapé en taclant sévèrement dans les colonnes du JDD.fr son homologue guingampais, réfractaire à l’idée d’une grève du football professionnel le 30 novembre. « Je suis un peu surpris. Je trouve ça choquant. Mais, vous savez, pendant la guerre, il y a beaucoup de gens qui

se sont désolidarisés aussi. » Le président soutient donc le mouvement, bien que son club ne soit pas concerné (comme cinq autres formations de L1) par le projet de taxe. Car le plus gros salaire, Filip Djordjevic, n’émarge « qu’à » 60 000 euros mensuels. Mais « la famille du football est touchée. J’essaie de voir ce qui peut se passer à l’avenir. Une réunion est prévue jeudi. Voyons ce qui va ressortir du dialogue avec François Hol-

Un sujet trop politique

Mais quid du motif de cette grève ? « Nous n’avons pas à nous positionner sur des sujets politiques », avance Florian Le Teuff. Même son de cloche chez les FCN Anonymous. « C’est un sujet politique. Nous avons des gens de tous bords dans le comité. » Difficile d’obtenir une position tranchée. Sous couvert d’anonymat, un supporter des Canaris Sud 44 déclare que « les joueurs sont trop payés. C’est choquant, comparé au salaire des Français ». Lire, donc, entre les lignes qu’il est plutôt favorable au projet de loi. Quant à la grève, « ça nous laisse indifférents ». §jeaN RiouFoL

EN BREF

Politique

l’enquête a-t-elle été bien été réalisée ? Le sondage effectué à

l’UMP avant l’investiture de Laurence Garnier comme tête de listes aux municipales à Nantes ne sera pas dévoilé. C’est ce qu’a déclaré en substance Valérie Pécresse, secrétaire générale du parti, venue soutenir la candidate. Un refus qui laisse planer le doute sur la réalité de ce sondage.

vendus aux enchères. La célèbre

maison Sotheby’s présentera le 15 novembre à Paris deux daguerréotypes (procédé primitif de photographie) inédits représentant le port de Nantes et l’île Feydeau. Datant de 1840, ils sont respectivement estimés à entre 40 000 et 60 000 euros et 25 000 et 35 000 euros. Vue générale du port de Nantes. SOTHEby’S

Social

Des employés municipaux en grève. A l’occasion de l’inauguration

de la médiathèque Lisa-Bresner, où trois jours de fête sont programmés, plusieurs personnels des bibliothèques municipales observent demain un arrêt de travail. Pour les grévistes, les moyens d’assurer les missions de service public ne sont plus assurés. Une manifestation a lieu à 11 heures devant la médiathèque.

Insolite

Des clichés de nantes inédits

Transports

Davantage de bus lila Premier.

Grâce à la bonne fréquentation de sa nouvelle ligne assurant la desserte entre Grandchamp, Treillières et Nantes, le département renforce le 4 novembre le nombre de bus Lila Premier. Les départs auront lieu désormais toutes les cinq minutes.


Heure d’hiver : Quel plaisir de dormir une heure de plus sous ma couette DODO www.promododo.fr

Avec le changement d’heure, profitez d’une heure de sommeil en plus sous votre couette DODO. Venez découvrir la belle surprise qui vous attend en flashant ce code.

www.dodo.fr facebook.com/dodo.france


10 AU QUOTIDIEN

2

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

sur JEUX VIDÉO

Sony a révélé hier qu’il serait nécessaire de procéder à une mise à jour importante dès l’activation de la PS4, dont la sortie est prévue le 29 novembre.

VIDÉO reTrouvez la vidÉo sur

metronews.fr/faille

High-tech

Quand les caméras passent à l’action exTrême. Etanches, résistantes aux chocs et avec un grand angle, les « action cam » sont prêtes à tout. expansion. Un secteur en forte croissance sur lequel GoPro se taille la part du lion. Florence Santrot

P

our filmer ses exploits en surf, avec des skis aux pieds ou à VTT. Pour immortaliser les premiers pas de bébé ou l’aînée qui s’essaie au vélo sans petites roues. Les « actions cam » font un carton auprès non seulement des sportifs de l’ex-

trême mais aussi du grand public. Le pionnier, l’américain GoPro, a écoulé pas moins de 3 millions d’unités dans le monde entre 2009 et 2012. Depuis, la concurrence est arrivée : Contour, Sony, Decathlon, JVC, Garmin et bientôt Toshiba. Mais GoPro semble bien décidé à résister et a présenté, début octobre, une nouvelle version de sa caméra (voir notre test ci-dessous). Il faut dire que le marché est en pleine expansion. Selon le cabinet GfK, en 2012 186 000 unités ont été écoulées en France et GoPro se serait accaparé près de 9 ventes sur 10. Pour l’année 2013, les estimations sont plus qu’optimistes. Le secteur des action cam devrait quasiment doubler : 360 000 unités, un chiffre

Une immense faille béante a été découverte à la surface du Soleil. Elle a été filmée par le satellite Solar Dynamics Observatory.

coup de zoom sur Trois modèles Sony action cam. Kit mains libres, profondeur jusqu’à 60 m. 220 €

d’affaires proche des 100 millions d’euros et un prix de vente moyen de 275 euros (269 euros en 2012). Un marché sur lequel GoPro devrait encore se placer en tête cette année. Il faut dire que la marque bénéficie d’une aura inégalée. Si l’épisode Mohammed Merah (le tueur a utilisé la caméra pour filmer ses assassinats) n’a pas eu d’incidence notable sur les ventes, le saut de Felix Baumgartner a marqué les esprits. Immortalisé avec des caméras GoPro, il a été visionné plus de 35 millions de fois sur le seul compte YouTube du sponsor Red Bull. Sans compter les centaines de vidéos publiées chaque jour sur Internet par des amateurs en mal de notoriété.§

Garmin Virb elite. Stabilisateur d’image, robuste, ergonomique. 399 €

contour+2. Bonne finition, simple d’utilisation. 330 €

la Gopro Hero3+ en faiT un peu plus

la Gopro Hero3+.

Avec la Hero3+, GoPro a annoncé une caméra plus petite, plus légère et plus rapide. En réalité, l’appareil en lui-même possède les mêmes dimensions et caractéristiques extérieures que la version précédente, lancée il y a un an. Ce qui change, c’est le boîtier étanche à 40 mètres avec lequel il est vendu et qui gagne en compacité, permettant à la marque d’annoncer un encombrement réduit de 20 % (74 g, 136 g avec le boîtier). Du côté des caractéristiques techniques, la marque avance une autonomie améliorée d’un tiers et une meilleure qualité d’image en basse lumière. A l’usage, si nous n’avons pu tenir les deux heures annoncées, nous avons réussi à atteindre l’heure

et demie, contre une heure pour la Hero3. Reste une constante : l’activation du Wi-Fi, pour commander l’appareil via le smartphone, draine la batterie à vitesse grand V. Côté qualité de l’image, la Hero3+ reste excellente (12 millions de pixels et une résolution 4K) et perd en « bruit » dans des conditions de faible luminosité. Des caractéristiques flatteuses qui ont un prix : 450 euros pour la version la plus avancée. La Silver Edition, largement suffisante pour le grand public, est vendue 350 euros. A cela, il faudra ajouter une trentaine d’euros pour une carte mémoire musclée, non fournie. F. S. Test complet sur metronews.fr/gopro


AU QUOTIDIEN

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

11

le kit, ici testé par la rédaction, est vendu 50 euros sur Vinocasting.com et chez quelques cavistes à Paris et à lyon. muryeL jaPPoNt/metroNews

Pas tout à fait ivres, on a testé le Vinocasting Découverte

La France, terre de connaisseurs du vin? Pas si sûr. Si nous aimons le déguster,

nous ne savons pas toujours précisément ce que nous aimons. Pour répondre à cette problématique, une start-up lance Vinocasting, un kit

vendu 50 euros qui permet de déterminer quels vins on préfère. Jusqu’à huit personnes peuvent y participer. N’écoutant que leur courage, une poignée de journalistes de metronews ont fait le test. Le principe est simple : il s’agit de goûter, à l’aveugle, six

vins différents – deux blancs et quatre rouges – et de les noter sur une échelle de un à cinq. C’est un œnologue qui a choisi les crus, tous dans une même gamme de prix et de qualité. Cependant, ils ont tous un caractère assez prononcé pour permettre aux testeurs de se faire facilement un avis.

Noter sans se laisser influencer

Nous nous y attelons et nous installons autour d’une table avec ce qu’on a sous la main : un verre à pied, un mug, un gobelet en plastique… Chacun a sa fiche de notation et va devoir laisser parler son instinct. Il faut goûter les bouteilles

les unes après les autres, sans enlever les caches. Sur la table, pas de saucisson, de fromage ou de chips, cela pourrait fausser la dégustation. Et puis, ne dit-on pas que manger, c’est tricher ? « Ne réfléchissez pas et laissez répondre vos papilles : votre première impression est généralement la bonne », explique la notice. Evidemment, personne ne peut s’empêcher d’y aller de son commentaire: « Ça, c’est du bourgogne », « Il est puissant, il doit venir du sud », « Du bordeaux, j’en mettrais ma main à couper ! » Dans l’idéal, il vaut mieux se taire et laisser à tous le temps de mettre une note. A la fin, il ne reste plus à chaque participant qu’à les reporter sur le site Internet Vinocasting.com pour découvrir son profil et les appellations qui lui conviennent. Chacun saura désormais ce qu’il préfère. Côte-rôtie, saint-joseph, margaux, pessac-léognan… voilà quelques-unes des appellations appréciées par la rédaction. Si l’envie vous prenait de nous faire plaisir – avec modération. §Florence Santrot


12 CULTURE

3

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

sur MUSIQUE

Les One direction continuent d’envahir les charts. Cette fois avec une ballade, « Story of my life », qui annonce leur 3e album Midnight Memories, à paraître le 25 novembre.

EN IMAGES retrouvez touS CeS SuJetS Sur

metronews.fr/ culture

The Walking Dead 4 : La bande-annonce qui va mourir ? Nos prometteuse pronostics. de Captain America 2.

Cinéma

Un château en Italie de Valeria BruniTedeschi sort en salles demain. Toute ressemblance avec une famille réelle n’est pas fortuite. VALERY HACHE AFP

La vraie vie de Valeria Bruni-Tedeschi Sortie. Valeria Bruni-Tedeschi se raconte en creux dans son nouveau film, Un château en Italie, en salles demain. Portrait. L’actrice et réalisatrice au parcours atypique, s’est confiée à metronews, en toute simplicité. Mehdi OMaïs

«Q

uand j’étais petite, je rêvais d’être une fille comme les autres. » Quatre décennies plus tard, l’actrice et réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi a préservé la normalité qu’elle s’est échinée à construire. En témoignent sa simplicité, sa générosité et les nombreux sourires ponctuant ses réponses. Née à Turin en 1964, elle rejoint la France à l’âge de 9 ans avec sa famille. C’est à Paris, sa « terre d’accueil », qu’elle suit des cours de théâtre et entame sa carrière. Au fil des ans, elle croise la route de Bertrand Blier, Claude Chabrol, François

« Je réalise des films pour filmer ma mère. » Valeria Bruni-TedesChi.

Ozon ou Claire Denis, avec ce désir constant de « trouver une cohérence propre » aux personnages qu’elle incarne. En 2002, elle passe enfin derrière la caméra avec Il est plus facile pour un chameau…, et récidive cinq ans plus tard pour Actrices. « Je parle mieux des choses que je connais, confie-telle avec cette voix sensuelle que chérissait Patrice Chéreau. Tous les personnages que j’interprète sont complètement moi », à l’instar de Louise, l’héroïne d’Un château en Italie, son troisième long métrage, présenté au dernier Festival de Cannes. Dans ce drame relatant le parcours d’une famille de la bourgeoisie italienne, la réalité flirte avec la fiction. Et si le cinéma était le meilleur moyen d’exorciser ses peurs ? « Je ne me sens pas plus soignée aujourd’hui qu’avant d’avoir fait le film, prévient-

elle. Ce qui m’aide, c’est de travailler dans un métier qui offre une incroyable liberté. Une des raisons pour lesquelles je suis réalisatrice, c’est pour filmer ma mère [Marisa Borini, présente au casting, ndlr]. »

A la recherche d’un bonheur simple

Comme à son habitude, Valeria Bruni-Tedeschi aborde avec cette nouvelle réalisation des sujets comme l’amour « qui sauve de l’enlisement », la peur de vieillir ou le rapport à l’argent. Elevée dans une famille très aisée, elle aime à rappeler que l’homme « a le droit d’être malheureux, qu’il soit riche ou pas ». Consciente d’être « fatiguée » d’af-

fronter au quotidien ses nombreuses « guerres intérieures », Valeria trouve son équilibre auprès de sa fille Céline, adoptée en 2009 alors qu’elle était encore en couple avec Louis Garrel, qui a également un rôle dans Un château en Italie. « La vie est plus gaie avec des enfants, soutient-elle des étoiles plein ses yeux bleus. Me réveiller le matin gaie et m’endormir sereine, c’est ce que je recherche. » N’en déplaise aux amateurs de raccourcis, Valeria Bruni-Tedeschi n’est pas simplement la grande sœur de Carla Bruni et la belle-sœur de Nicolas Sarkozy. C’est un électron précieusement libre, qui enchante par son talent le cinéma français.§

on aime

Une fantaisie très réaliste

Temps qui passe, névroses existentielles, amour salvateur… Avec Un château en Italie, Valeria Bruni-Tedeschi brasse ses thèmes de prédilection et se met en scène dans la peau d’une actrice qui a arrêté de jouer. Une femme obstinée, survivant dans sa noyade aux côtés d’un frère sidéen, d’un petit ami plus jeune qu’elle et d’une mère avec qui elle entretient des rapports tourmentés. Entre fantaisie et désabusement, Bruni-Tedeschi entremêle fiction et vie personnelle avec une volonté touchante de réécrire son histoire.


14

médias

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

Hier soir, sur le plateau du « Grand Journal » de Canal+, José Garcia, Jango edwards et antoine de Caunes, revivaient en direct l’époque de « Nulle Part ailleurs ». Canal+

José Garcia a repeint le « Grand journal » Télévision

C’est finalement José Garcia qui a sorti l’artillerie lourde. Comme il l’avait

annoncé à metronews, il souhaitait mettre un peu de couleurs dans le studio où se tourne le « Grand Journal ». Venu pour faire la promo du film Fonzy, réalisé par son épouse, Isabelle Dorval, dans lequel il tient le rôle principal, le comédien n’est pas venu les mains vides hier soir. Face à un Antoine de Caunes qui prétend vouloir mener l’interview jusqu’au bout, José Garcia fait

d’abord mine de jouer le jeu. Mais les boîtes pleines de couleurs qui trônent près de lui ne trompent personne : il va y avoir du sport. Cela tarde un peu à venir. José Garcia jette de la peinture sur De Caunes, qui répond. Mais c’est un faux départ. A ce moment-là, leur duo ne semble plus fonctionner aussi bien que du temps de leurs facéties passées. Tout est téléphoné et plutôt mou. Jango Edwards, le clown de l’époque « Nulle Part Ailleurs », ins-

tille un peu d’émotion dans les retrouvailles des deux compères. Antoine de Caunes et José Garcia semblent émus. Le meilleur est à venir.

Cinq minutes de folie

Edwards interrompt son numéro brusquement pour sortir sa bombe à fils serpentins. L’euphorie s’empare alors de tout le plateau. Tout le monde participe aux échauffourées festives. Cinq bonnes minutes de folie ravivent finalement la flamme

du duo qui dynamitait l’émission historique de Philippe Gildas. Le public, habillé de combinaisons pour éviter d’être aspergé de peinture, participe allègrement à ce moment de télé. Jango Edwards finit presque nu, comme à son habitude. Et pour clore ce grand n’importe quoi, le (vrai) numéro de portable de José Garcia s’est affiché pendant quelques secondes en bas de l’écran. Nous avons appelé, il n’a pas répondu : il devait être occupé à nettoyer. §dolores bakèla


médias

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

15

Fanny Ardant rejoint le casting de Résistances Série

saire, l’année prochaine. La fiction historique, composée de 6 épisodes de cinquante-deux minutes, sera produite par Légende Films (La Rafle, La Môme, Les Gamins et Vive la France).

Une blonde pour une brune. Les pro-

ducteurs de la mini-série de TF1, Résistances, ont trouvé une remplaçante à Isabelle Adjani. Fanny Ardant reprendra le rôle de cette dernière, qui devait incarner une comtesse « torturée par Klaus Barbie ». Vendredi prochain, la comédienne débutera le tournage de la série, réalisée par Miguel Courtois, dans le Pays basque. Résistances évoquera l’organisation des réseaux de résistance qui ont conduit à la Libération de Paris, en août 1944, dont c’est le 70e anniver-

20.50 Série

Mentalist «Un témoin encombrant». Avec Simon Baker, Robin Tunney, Tim Kang. 21.40 Mentalist Série. «Combat de chefs» «Code rouge». 23.30 Baby Boom Téléréalité. «Vocation sage-femme» - «Le jour d’après» - «Un père et passe».

Un abandon pour raisons de santé

Dans un récent communiqué, publié par Le Film Français, Isabelle Adjani a annoncé qu’elle était dans l’obligation d’abandonner son rôle suite à des soucis de santé : « En raison d’un problème gynécologique qu’il est nécessaire de traiter et qui exige un repos de plusieurs semaines, je suis contrainte de reti-

20.45 Magazine

20.45 Série

Les pouvoirs extraordinaires du corps humain «Face à la nature, ils défient les 4 éléments». 22.35 On n’est pas des parents formidables mais on peut essayer Doc. 0.00 Sexe.com Doc. 1.05 Requiem allemand de Brahms Concert. 2.25 Toute une histoire

TMC 20.45 90’ enquêtes Magazine. «Agressions, cambriolages, trafics de stups : alerte rouge dans le Languedoc» «Coups de filet, ADN, cambriolages : les gendarmes de la Drôme».

FRaNCe 5 20.40 harcèlement à l’école Doc. 2013. 21.45 Méditerranées XXI Série doc. «Méditerranée, à la recherche du goût perdu». 22.35 C dans l’air Magazine.

Un village français «Un acte de naissance». Avec Robin Renucci, Audrey Fleurot, F. Rongione. 21.35 Un village français 22.30 Un village français... ils y étaient 22.40 Grand Soir/3 23.45 Nous trois Comédie dramatique de R. Bertrand. 2009. Fr. 90 mn. 1.10 Libre court Magazine.

NT1 20.45 Le manoir hanté et les 999 fantômes Comédie fantastique de Rob Minkoff. 2003. USA. 88 mn. 22.15 hui Buh, le fantôme du château Comédie de S. Niemann. 2005. All. 100 mn.

D8 20.50 San antonio Comédie policière de Frédéric Auburtin. 2004. Fr/Brit/Ital. 95 mn. Avec Gérard Lanvin, G. Depardieu. 22.35 Le flingueur Action de Simon West. 2011. USA. 92 mn. Avec Jason Statham.

rer ma participation exceptionnelle de quelques jours dans la série Résistances. Les dates prévues étant inchangeables », a-t-elle expliqué. « Je le regrette d’autant plus que que je suis admirative de l’engagement de Miguel Courtois dans ses films ainsi que de celui de l’écriture de Dan Frank», a ajouté la comédienne, qui devait jouer aux côtés notamment de Richard Berry et Isabelle Nanty. Le punlic devra s’armer de patience puisque Résistances, en tournage jusqu’au 30 janvier 2014, ne sera donc pas diffusé avant l’année prochaine. §Sonia ouadhi

20.55 Film

Fanny ardant reprend le rôle de la Comtesse dans Résistances. GUillaUme Collet/sipa

20.50 Documentaire

Télé Gaucho Comédie de M. Leclerc. 2011. Fr. 112 mn. Avec Félix Moati, Éric Elmosnino, Sara Forestier.

Noire finance (1/2) «La grande pompe à phynances». De Jean-Michel Meurice et Fabrizio Calvi. 2012.

22.45 Reality Comédie dramatique de M. Garrone. 2012. Ital/Fr. 115 mn. 0.40 Quelques heures de printemps Drame de S. Brizé. 2012. Fr. 108 mn. Avec V. Lindon.

22.00 Noire finance (2/2) Doc. «Le bal des vautours». 23.15 Juifs et musulmans, si loin, si proches Doc. 1.05 Le grand saut Comédie de Arnold Fanck. 1927. All. VM. NB. 102 mn.

hD1 20.50 alice Nevers, le juge est une femme Série. «Mort de rire» «Les enfants de la lumière» - «Par amour» - «L’homme en blanc» - «Sous X». 1.45 Une famille idéale Série.

w9 20.50 Ne le dis à personne Thriller de Guillaume Canet. 2005. Fr. 125 mn. Avec François Cluzet, André Dussollier. 23.00 Guillaume Canet, le passionné Documentaire. 2013.

20.50 Divertissement

La France a un incroyable talent Présentation : Sandrine Corman et Alex Goude. 22.50 La France a un incroyable talent, ça continue Divertis. Présentation : J. Anthony. 0.00 Dollhouse Série. «Incognito». Avec Eliza Dushku, Harry Lennix. 0.55 Les nuits de M6

FRaNCe 4 20.45 Football Coupe de la Ligue. FC Nantes/FC Lorient. 16e finale. 22.45 Bienvenue chez les Chevaliers du Fiel Spectacle. Un nouveau florilège de leurs sketches les plus connus.

NRJ12 20.50 Jumanji Aventures de Joe Johnston. 1996. USA. 94 mn. Avec Robin Williams, Bonnie Hunt, Bradley Pierce. 22.45 eragon Aventures de Stefen Fangmeier. 2006. USA. 100 mn.


16 SPORTS sur TENNIS

Sans entraîneur depuis août, Tsonga a annoncé hier qu’il avait trouvé deux nouveaux coachs : Nicolas Escudé et Thierry Ascione. «Une nouvelle aventure», selon le numéro 1 français.

Football Journées de l’arbitrage

Une frappe en pleine lucarne à 30 m. Thierry Henry a encore sévi dans le Championnat US de soccer, dimanche. Et vise désormais le titre avec New York.

VIDÉO retrouvez lA vidÉo sur

metronews.fr/ mls

Afp

4

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

notre reporter s’est glissé dans la peau d’un arbitre de football lors d’un match opposant des enfants à Paris. LA poste

Vis ma vie d’arbitre rendez-vous. Les Journées de l’arbitrage, 12es du nom, se déroulent jusqu’à dimanche sur tous les terrains de football, de rugby, de hand et de basket. sifflet. A cette occasion, metronews a enfilé le costume de l’homme en noir le temps d’un match de foot. pas facile. sébastien coca

D

e l’autre côté du miroir. Sportif du dimanche, je n’ai jamais hurlé « A mort l’arbitre ! ». Mais, je dois l’avouer, depuis mon canapé, je l’ai souvent insulté. Le supporter de stade et de salon que je suis n’a pas toujours vu l’homme en noir comme un ami. Surtout lorsqu’il sifflait contre mon équipe fétiche une main dans la surface ou quand il lui refusait un penalty. Alors, à l’heure d’enfiler le

maillot noir, avec l’impression de visiblement. « Tu es trop loin de l’ac« passer un peu à l’ennemi », et tion, m’explique-t-on à l’oreille. S’il avant de mettre le se passe quelque chose, fameux sifflet autour du tu n’auras pas tous les éléments pour prendre cou, je n’en mène pas a testé large du tout. Encore ta décision. » PoUR VoUs moins quand, dans Le temps de lancer une l’oreillette, Stéphane Jochem, qui accélération, le ballon est déjà de officie en L1, me plante le décor l’autre côté du terrain et sort en d’entrée : « Dépêche-toi ! Les touche. Je siffle et comprends que joueurs attendent que tu donnes le les deux équipes attendent que je coup d’envoi ! » leur indique quel camp doit engager. J’hésite, j’ai l’impression que, Les petits ont du ballon maintenant, les verts et les bleus Mon premier coup de sifflet reten- ont fait exprès de changer de côté tit et me surprend moi-même. Je pour me perturber. Stéphane manque de sursauter. Les verts à Jochem me dit : « Elle est pour les droite, les bleus à gauche, je n’ai pas verts, lève ton bras droit ! » trop le temps de prendre mes marques. C’est que, sur ce terrain au Crise des vocations pied de la Tour Eiffel, les joueurs du Le jeu reprend et je réalise que club de foot des Petits Anges de Paris l’arbitre doit gérer un maximum de ont du ballon… même s’ils ne sont paramètres dans un minimum de âgés que d’une dizaine d’années. Je temps. Pas simple, et encore, je ne cours vers l’avant, vers l’arrière, j’ob- dirige pas un match de Ligue 1 serve, j’anticipe… mais pas assez devant 40 000 personnes convain-

cues que je me trompe et face à un Zlatan Ibrahimovic qui vient contester chacune de mes décisions... Non, mon match se passe finalement bien et mes quelques interventions me paraissent justifiées. Dans l’oreillette, Stéphane Jochem discute avec une autre personne : « C’est qui l’arbitre, là ? - C’est un journaliste. Il travaille pour metronews. - Il se débrouille pas mal, faut le recruter. » « T’as entendu ? Je crois que mon patron veut t’embaucher », me lance Stéphane Jochem. Son boss, c’est Alain Sars, membre de la Direction nationale technique de l’arbitrage. L’offre n’est pas innocente : l’arbitrage français doit faire face à une véritable crise des vocations. Tous les trois ans, plus de la moitié (60 %) des 27 000 hommes en noir recensés par la Fédération française abandonnent le sifflet.§


SPORTS

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

Noah, un Bull prêt à charger

EN BREF

Football

Michel Platini veut 40 équipes. Dans un entretien accordé au Times, le président de l’UEFA plaide pour une Coupe du monde à 40 sélections à partir de 2018, et non plus 32. « Cela ferait huit groupes de cinq équipes, et rallongerait la compétition d’à peine trois jours », explique Platini. But avoué : mieux représenter le football africain et asiatique. Sepp Blatter, le président de la Fifa, avait récemment déclaré être lui aussi favorable à un Mondial élargi.

Qui pour succéder à Messi ?

La liste des 23 joueurs nommés pour le Ballon d’Or 2013 a été dévoilée aujourd’hui par France Football. Retrouvez-la sur notre site. Le prestigieux trophée sera remis au lauréat le 13 janvier prochain à Zurich. Fernando Verdasco. AFP

Basket NBA

Joakim Noah était le grand absent de la magnifique campagne européenne des Bleus en septembre dernier. La faute à

une blessure au pied, qu’il traînait depuis avril. Loin de l’équipe de France, le pivot des Bulls en a profité pour se remettre totalement de son bobo. Aujourd’hui, il l’assure, il est « à 100 % de ses moyens », prêt pour la nouvelle saison NBA qu’il commence cette nuit sur le parquet du champion en titre, Miami. Malgré un seul match joué en présaison, « Jooks » se veut confiant. « Je serai bien, a-t-il confié au Chicago Tribune. Je ne me soucie pas de la préparation. J’ai bien travaillé ma condition physique pendant tout ce temps. J’ai même toujours pu courir car ma blessure ne me perturbait que pour les déplacements latéraux, pas pour les footings. » Allusion à peine masquée à un match de foot joué en juin, alors qu’il était censé être blessé.

« Miami, l’équipe à battre »

Tennis

Verdasco défiera Richard Gasquet. L’Espagnol, 34e joueur mon-

dial, a battu le Letton Ernsts Gulbis (24e) en deux sets (7-6, 7-6), hier au Masters 1000 de Paris-Bercy. Il affronte aujourd’hui Richard Gasquet. Un gros morceau pour le Français : lors de leurs sept dernières confrontations, il n’a gagné qu’une fois contre Verdasco.

MONSIEUR W H I T E - Cré C Crédits : Gettyimages

17

En plus de leur pivot, les Bulls pourront surtout compter sur leur meneur de jeu All Star, Derrick Rose, enfin de retour après une saison blanche (il était blessé au genou). Et les deux hommes ne seront pas de trop pour aller défier le Heat dans son antre. Favoris à leur propre succession, LeBron James et Dwyane Wade entendent rappeler dès ce premier rendez-vous qu’ils sont en quête d’un troisième titre NBA d’affilée. « Nous savons que chaque match

Les Bulls de joakim noah (en noir) vont tenter de stopper la star du miami Heat, LeBron james, à l’occasion de l’ouverture de la saison nBA, cette nuit. Steve LuNdy/AP/SIPA

contre Miami est important. C’est l’équipe à battre », prévient Joakim Noah. Le Français se rappellera au bon souvenir de LeBron James avec qui il avait eu une altercation en 2009. Alors à Cleveland, « King » James avait l’habitude de célébrer ses victoires par des petits pas de danse, effectués sur la touche avant la fin du match. Ce qui avait énervé Noah. Le Frenchy, qui n’avait, à l’époque,

qu’une seule saison NBA dans les pattes, ne s’était pas gêné pour interpeller la superstar de la Ligue. « On sait qu’on peut faire quelque chose de grand à Miami et c’est excitant, s’enthousiasme ‘‘Raging Bull’’. Si on continue à travailler comme nous le faisons et que les choses tournent en notre faveur, on aura l’occasion de l’emporter. » Et de commencer la saison par un très grand coup. §pierre menjot

72 HEURES DANS LES BASKETS DE TONY PARKER GRAND JEU WEEK-END CHEZ TONY

Pariez sur betclic.fr et tentez de partir à San Antonio pour rencontrer Tony Parker chez lui et assister à un de ses matchs de basket. Voir conditions sur le site.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT… APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NON SURTAXÉ) +18 ANS


SPORTS

18

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

Mattel, son tremplin pour la gloire JO 2014 Saut à ski

Les Jeux d’hiver de Sotchi commencent dans cent jours. D’ici là, metronews vous présente les athlètes français qui pourraient briller en Russie, en février.

En croisant Coline Mattel, vous seriez loin de vous douter que dans ce petit corps d’à peine 1,65 m se cache une des chances les plus sérieuses de médaille tricolore. Dans le restaurant où elle nous a donné rendez-vous, elle cache mal sa timi-

AFP

COline Mattel, championne du monde junior de saut à ski en 2011.

« Certains disaient que le saut à ski était trop dangereux pour les filles.»

dité. Pour réveiller la guerrière qui sommeille en elle, mieux vaut lui parler de son sport, le saut à ski, et du machisme qui l’entoure. Considérée comme un véritable rite initiatique pour les garçons dans les pays scandinaves, cette discipline a longtemps été réservée aux hommes.

Bataille féministe

L’an prochain, pour la première fois en compétition, les femmes auront les honneurs du tremplin olympique. « C’est énorme d’aller aux Jeux. Comme je suis jeune, j’arrive après la bataille pour la reconnaissance de notre discipline, annonce Mattel. Mais ce sera un honneur d’être parmi les premières femmes à sauter. Et être la première championne olympique de ma discipline… un rêve. » Le sujet lui tient

Coline Mattel va participer à la première compétition féminine de saut à ski de l’histoire des JO. AFP

à cœur. Elle se redresse, et du haut de ses 17 ans, assume la bataille féministe. « C’est triste d’avoir attendu si longtemps. Des générations de championnes ont été privées de ce moment. » Elle fait une pause et balance : « Certains disaient que c’était trop dangereux pour les filles. Apparemment, ça pouvait rendre stérile ». Officiellement, le niveau des femmes était trop hétérogène et le nombre de nations participantes trop peu important. Mais, avec la menace de l’arrivée au pro-

gramme olympique de nouvelles disciplines, la Fédération internationale a fait sa révolution et développé son sport en direction des dames. Les filles ont donc gagné leur bataille, sans trop de soutien de leurs homologues masculins. « Les mecs, ils s’en foutent en fait. Aucun d’entre eux n’a pris la parole publiquement, en notre faveur. » Ne reste plus à Coline qu’à offrir à la France sa première médaille olympique de saut. Ce que les hommes n’ont jamais réussi. §Yann ButillOn


détente

mardi 29 octobre 2013 www.metronews.fr

19

L’horoscope ema Fontayne Mots fléchés n° 1015 / moyen

Bélier

Vous avez des difficultés à trouver l’équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle. Votre journée est surchargée.

Taureau

C’est clair, vous ne faites pas dans la dentelle. Vous manquez cruellement de diplomatie et envoyez sur les roses tous ceux qui osent s’approcher.

Gémeaux

Vous devriez freiner votre fièvre acheteuse car tout votre salaire a servi à vous faire plaisir dans vos magasins préférés.

Cancer

Vous ne vous arrêtez pas à la première impression et l’on vous apprécie pour cela. Tolérant(e), vous essayez toujours de voir au-delà des apparences.

Lion

Il est temps de passer à l’action. Prenez votre destin en main et avouez votre amour à celui ou celle que vous convoitez.

Vierge

Vous avez la folie des grandeurs. Vous misez beaucoup trop haut et risquez d’être déçu(e). Revoyez vos désirs à la baisse pour être sûr(e) de les contenter.

Balance

Vous envoyez des signaux de sensualité à tous(-tes) vos prétendant(e)s qui sont incapables de résister à votre charme ravageur.

Scorpion

Votre bien-aimé(e) apprécie vos petites attentions et vous rend votre affection en vous concoctant une soirée romantique que vous allez adorer.

Sagittaire

Votre désinvolture met vos collaborateurs sur les nerfs. Calmez-vous avant qu’ils ne vous fassent payer votre manque de respect.

Capricorne

Tournez la situation à votre avantage. Ne vous lamentez pas sur votre sort et ouvrez votre esprit pour voir le problème sous un autre angle.

Verseau

Des tensions au sein de votre couple se créent, car ni l’un ni l’autre ne voulez faire de compromis. Chacun de vous devrait mettre de l’eau dans son vin.

Poissons

Vous avez flairé une bonne opportunité qui sera plus tard couronnée de succès. Votre esprit novateur vous conduit vers de jolis projets, félicitations.

Consultation voyanCe

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

DÉVIDOIR À SOIE VOIR UNE SÉANCE

MACHINE VITICOLE FEMME À PLATEAU

Solutions n° 1 014

INDIENS D’AMÉRIQUE LA SÉCU

AVANCE RISQUÉE DAME DU PREMIER

APRÈS LE COLLÈGE QUI ABAT L’AVION

L’AMIE DES ANIMAUX

RESTAURANTS

UN ÉTAT FACE À LA ROCHELLE OBSTINATION AUTEUR PAREIL CANAL DE DÉRIVATION

BERCEAU DE PAUL VALÉRY REPÉRÉ DÉCOUDROIT VERTES DE JOUISSANCE

GUS

AU BOUT DES LACETS

BIEN APPRISE

CONDUIT À PLUSIEURS

BATTUS C’EST DU SOLIDE BIÈRE BRUNE

DÉSERT DE CAILLOUX IL PROTÈGE LE SABOT L’ARGON

PLAT ÉPICÉ PRIVÉ DE PEAU

BRONZÉE

RÉSERVE À GRAINS MIS POUR EXCLURE

EXTRAORDINAIRE ABER

DOMAINE DES FELOUQUES FEMELLE D’UN ROI SUPPORT MUSICAL

PRESSER CHIFFRES ROMAINS

MEURTRI TEL UN FRUIT

P V C L O I A R S E T N A E R E E R S S E MG C O T E HU R L R I CD C E A U

J S ON E N I C L

E U B E S EM E N E E T

I P H N E R EM C OC R A A C OB I N I E R N E L C I E N A C C R A N R L U N E I I C I C R EME A L P E U

Sudoku 6

3

2

7

4

9

5

1

8

9

4

8

3

1

5

7

6

2

7

1

5

2

8

6

4

3

9

1

5

9

6

2

7

3

8

4

3

6

7

4

5

8

9

2

1

8

2

4

1

9

3

6

7

5

5

9

3

8

6

2

1

4

7

2

7

1

5

3

4

8

9

6

4

8

6

9

7

1

2

5

3

retrouvez tous nos jeux sur jeux.metronews.fr

METTRE ENSEMBLE

CHAMP CLOS

Mots fléchés

CRANTÉ

Sudoku n° 1015 / moyen

4

2

3

9

9

7

6

8

1 3

1

2

3

4

2

8

8

1

1

2 6

8

5 5

1

2

9

6 3

4

5

3

7

6

1

2

4

5

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 0155344500§E-maildistribution:distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom. nom@metronews.fr

5 Chemin de la Justice NANTES – 02 51 83 00 13

10 boulevard Romanet NANTES – 02 51 80 68 81

199 route de Vannes ST HERBLAIN 02 40 59 60 10

46 rue du 11 Novembre VERTOU – 02 40 34 21 27

266bis avenue de Mindin ST BREVIN – 02 85 95 50 13

11 rue de la Commune ST SÉBASTIEN / LOIRE 02 40 34 01 33

3 chaussée de la Madeleine NANTES – 02 40 47 00 56 97bis rue Jean Jaurès ST NAZAIRE – 02 85 95 50 13 34 boulevard Joliot Curie NANTES – 02 40 75 60 13


20131029_fr_nantes  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you