Issuu on Google+

les deux acolytes, qui se retrouvent ce soir sur le plateau du « Grand journal », ont répondu à metronews. Lahache/canaL+

télévision P. 14

De Caunes-Garcia, un soir de retrouvailles anGleterre P. 4

www.metronews.fr

lundi 28 octobre 2013 - n° xxxx 1998

Ecoutes : le procès d'un scandale

Au chevet des Roms de Tinca afP

Depuis 2011, la communauté urbaine de Lyon finance des projets afin d’améliorer les conditions de vie dans ce village roumain. Une coopération unique en son genre, dont metronews a constaté les effets sur place.

france P. 6

emploi P. 10

Bébé trouvé dans Technicien, un coffre : le un profil rare terrible scénario et apprécié

musique P. 17

Lou Reed, la mort d’un géant du rock

bfa/siPa

BOR

ne jetez pas ce jOuRnal suR la vOie puBlique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

metROneWs est impRimé suR du papieR 100% Recyclé.

roumanie P. 2


2 événement sur

dIAPoRAmA

monde Une mère et ses quatre enfants

sauvagement assassinés. Ils ont été tués au hachoir dans la nuit de samedi à dimanche, dans leur appartement de New York. Absent lors du drame, le père a appris la nouvelle en rentrant du travail.

AFP

1

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

Le Royaume-Uni se préparait hier à affronter la pire tempête des dix dernières années, avec des vents de 130 km/h.

Société

En Roumanie, Lyon se bouge pour les Roms initiative. Depuis près de trois ans, Lyon coopère avec une ville roumaine afin d’améliorer les conditions de vie des Roms. reportage. En pleine tempête médiatique Leonarda, metronews s’est rendu sur place pour témoigner d’une initiative originale. Pierre-AlexAndre BevAnd, À TINCA

A

u bout d’une longue rue caillouteuse, la misère... A Tinca, petite bourgade rurale de 8 000 âmes, située dans le nord-ouest de la Roumanie, le mot pauvreté prend tout son sens. Ici, à quelques kilomètres de la frontière hongroise, 1 500 Roms* s’entassent dans des habitations rudimentaires, faites de briques, de bois, de béton et de tôle. Des familles de cinq ou six personnes survivent avec 100 euros par mois dans des conditions d’insalubrité criante, et de très nombreux chiens errent dans les détritus à la recherche du moindre morceau de nourriture. Depuis 2011, la communauté urbaine de Lyon investit sur

place et un centre multifonctionnel flambant neuf de 350 mètres carrés, dont la construction a coûté 300 000 euros, vient tout juste d’être inauguré. « Près de la moitié des Roms à Lyon viennent de Tinca et des alentours [à l’origine de cette présence massive, probablement un réseau de passeurs anciennement installés en Rhône-Alpes], explique Hubert Julien-Laferrière, vice-président du Grand Lyon chargé de la solidarité internationale. Cet établissement doit permettre de mieux les intégrer à la société roumaine pour favoriser leur employabilité. Mais ce centre est juste un début. » En décembre, des douches, des toilettes ou encore des machines à

laver seront mises à la disposition des Roms de Tinca, parmi lesquels seulement sept adultes sur 600 ont d’un emploi fixe.

Limiter les allers-retours en France

Une assistante sociale donnera des informations aux adultes dans les domaines de l’insertion professionnelle, de la santé et les soutiendra dans leurs démarches. Une garderie permettra aux enfants de faire leurs devoirs. L’objectif : aider les Roms à mieux vivre dans leur pays pour, à terme, limiter leurs allers-retours en France. « C’est une bonne chose.

Mais nous sommes obligés de partir de Roumanie pour trouver un peu d’argent afin d’améliorer notre quotidien à Tinca, lâche Adrian, 21 ans, à Lyon il y a encore quelques semaines. Nous devrons continuer longtemps à faire comme ça. » Personne n’est donc dupe, le centre ne réglera pas tous les problèmes du jour au lendemain. Mais c’est un premier pas, et non des moindres.§ *A l’origine une population nomade originaire d’Inde, les Roms sont présents en Roumanie et dans d’autres pays européens depuis le XIVe siècle. Une minorité pas toujours bien acceptée des autres Roumains non roms.

Une coopération UniqUe en son genre 2011 : c’est l’année où le Grand Lyon signe une convention avec la municipalité de Tinca et le département de Bihor (dont dépend Tinca). 60 : c’est le nombre de foyers désormais reliés au réseau électrique. 50 autres devraient l’être début 2014, pour un coût de 450 € par foyer. 10 000 € : ce sera la participation annuelle de la commune de Tinca au projet, à compter de 2014. Le Grand Lyon versera, lui, entre 24 000 et 34 000 € chaque année.


événement

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

3

FRANCE ZAP

Le PS défend Taubira. Le Parti socialiste a réagi meUnIer AUreLIen/sIPA

hier aux insultes racistes dont a encore été victime la ministre de la Justice, en les qualifiant d’« inacceptables ». A Angers vendredi, Christiane Taubira a notamment été traitée de « guenon » par des opposants au mariage pour tous.

reTrouvez Tous ces suJeTs sur

metronews.fr/ metrozap

Au Koweït, un arbitre de foot énervé. Coups et insultes au programme.

La candidate d’un jeu En Russie, télévisé gagne le brouillard provoque un salon et une place un incroyable au bêtisier 2013 ! carambolage.

desTin. Il fait figure d’exception et

1 700 kilomètres Lyon

Tinca

PAB/metronews

Avec l’inauguration du centre, un espoir de s’en sortir pour les Roms de Tinca. AFP,

Interview

« un phénomène d’autoexclusion »

ThomAs oTT, chargé de mission, de l’oNG Villes en transition - iTD Monde.

Pourquoi les Roms font-ils l’objet de discriminations ? Dans leur histoire, ils n’ont jamais été vraiment acceptés. Aujourd’hui, les Roms sont les premiers à « s’autodiscriminer ». Nous constatons même un phénomène d’autoexclusion, ce qui a des conséquences assez catastrophiques. Ils se disent « on est en bas de l’échelle, on accepte de faire les sousfifres car, finalement, on n’est ‘‘que’’ des Roms ». Quelles sont leurs principales difficultés à Tinca ? L’accès à l’emploi demeure très compliqué. Ils sont victimes de racisme. S’il a le choix, un employeur roumain choisira très souvent un Roumain non rom plutôt qu’un Rom. Les questions de l’hygiène et de l’éducation sont également fonda-

mentales. Aujourd’hui, à Tinca, très peu d’entre eux peuvent se laver ou aller à l’école. Les gens vivent au jour le jour, sans aucune perspective, sans aucun projet. Mais, aux dernières élections municipales, en 2012, deux Roms sont entrés au conseil municipal. Et ça, c’est plutôt bon signe. Qu’attendre de l’ouverture du centre ? C’est une partie de la réponse à un problème complexe. Il y a un gros travail à accomplir avec l’ensemble du quartier. Des éducateurs de rue cibleront notamment les enfants en décrochage scolaire. Mais le centre ne sera pas un lieu tout le temps ouvert à tout le monde, il faudra un cadre pour éviter l’anarchie, et du temps avant de récolter les fruits de ces investissements. §pRopos RecueiLLis paR P.-A. B.

en est fier. A 36 ans, Dorin-Florin assure n’être jamais sorti du quartier rom de Tinca pour trouver une vie meilleure loin de chez lui. Dans sa grande maison, ce Rom vit seulement avec sa femme et sa fille, de 9 ans. Vaste salon, télévision, salle de bains, sa demeure tranche avec le reste des habitations. « J’ai travaillé dans l’agriculture pendant dix ans mais, avec la crise, ils n’ont gardé que les employés qualifiés », confie-t-il. Aujourd’hui bûcheron, Dorin-Florin - qui a eu le privilège d’aller à l’école jusqu’à la fin du collège - vend dans les villages voisins le bois qu’il coupe. « Dieu m’a donné la sagesse de ne faire qu’un

seul enfant, explique ce grand gaillard converti au christianisme il y a dix-sept ans, diacre à Tinca. Quand une famille est trop nombreuse, tout le monde ne peut pas vivre correctement. » A Tinca, les femmes ont parfois jusqu’à neuf enfants. Comme d’autres, Dorin-Florin estime que la situation des Roms de la ville a basculé peu après la révolution roumaine, en 1989. Avant, 80 % d’entre eux travaillaient, notamment dans les grandes fermes d’Etat, fermées depuis. Aujourd’hui, le gouvernement roumain semble les avoir oubliés tant il ne les considère plus. §P.-A. B.

PAB/metronews

Le Rom qui s’en est sorti sans partir


ACTU MONDE

4 EN BREF

Espionnage

Barack Obama bien informé. Le

président américain savait depuis 2010 que la chancelière allemande Angela Merkel, était sur écoute, selon de nouvelles révélations du journal Bild am Sonntag. Cette information a cependant été démentie hier par l’Agence de sécurité américaine (NSA).

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

News of the World, le procès qui embarrasse David Cameron

Irak

Dimanche noir dans la province de Bagdad. Au moins 61 personnes

ont péri hier dans des attaques, dont une majorité visaient les quartiers chiites. Les attentats d’hier portent à plus de 650 le bilan des morts dans des violences depuis début octobre, et à plus de 5 350 depuis le début de l’année.

Guiorgui Margvelachvili. SErGEi GritS/AP/SiPA

Géorgie

Guiorgui Margvelachvili est le nouveau président. Le candidat

du Premier ministre, opposant au président sortant Mikheïl Saakachvili, était donné vainqueur hier avec 63,8 % des voix. Ce philosophe peu connu du grand public, et âgé de 44 ans, n’avait jusqu’à présent aucune expérience politique.

Russie

Des militants de Greenpeace dénoncent leurs conditions de détention. Trois des 30 activistes incarcérés après l’abordage d’une plateforme pétrolière ont témoigné dans des récits publiés hier. «La solitude me pèse et je suis cafardeux», confie ainsi Marco Weber, un militant suisse.

Argentine

Scrutin crucial pour Christina Kirchner. Les législatives partielles se tenaient hier en Argentine et, pour la présidente, l’enjeu était de conserver une majorité pour ses deux dernières années de mandat. Son parti, le Front pour la victoire, formation de centre gauche, devrait rester majoritaire d’après les derniers sondages.

Trois proches du Premier ministre britannique figurent sur le banc des accusés. LEON NEAL / AFP

Royaume-Uni

Les audiences, annoncées comme explosives, risquent de faire siffler les oreilles de David Cameron. L’ombre

du Premier ministre britannique planera sur le procès, qui s’ouvre aujourd’hui à Londres, du scandale des écoutes illégales pratiquées par News of the World. Dans cette affaire de piratage téléphonique (phone hacking) dont ont été victimes plus de 600 Britanniques, célébrités ou anonymes impliqués dans des faits divers, huit personnes liées à l’extabloïd à gros tirage du groupe Murdoch comparaissent. Et, parmi elles, trois sont des proches de David Cameron. D’anciens proches plutôt, le chef du gouvernement prenant bien soin désormais de ne plus s’afficher avec eux.

La principale accusée, l’ex-rédactrice en chef Rebekah Brooks, a ainsi été une intime : en 2010, David Cameron avait passé le réveillon de Noël chez elle. Son mari, Charlie Brooks, lui aussi sur le banc des accusés, était au collège avec l’hôte du 10, Downing Street.

« No comment » chez les députés

Un troisième prévenu, l’ancien patron de la rédaction Andy Coulson, n’était autre que son conseiller politique jusqu’à la révélation du phone hacking en 2011. Il lui est notamment reproché d’avoir payé des fonctionnaires pour obtenir un annuaire contenant les coordonnées téléphoniques de membres de la famille royale.

Signe que l’affaire est ultra-sensible politiquement, les députés ont été priés de s’abstenir de commenter le procès lors de leurs débats à la Chambre des communes. Mais les quatre mois d’audiences devraient recevoir un retentissant écho médiatique. Le scandale, qui avait éclaté après la révélation de la mise sur écoute du téléphone portable d’une jeune fille retrouvée assassinée, Milly Dowler, avait en effet abouti à une longue enquête publique sur les pratiques de la puissante presse britannique. Des noms d’illustres victimes des écoutes étaient alors apparus : Paul McCartney, Hugh Grant... De quoi stimuler l’intérêt des Britanniques. §Gilles Daniel

L’ange blond réclamé à cor et à cri par sa famille

Grèce

Le sort de l’«ange blond», dont l’histoire agite la Grèce et au-delà depuis dix jours, est toujours incertain. Sacha

Rousseva, sa mère biologique, a imploré le retour de sa fille, hier, dans un entretien à la chaîne de télévision privée bulgare TV7, le premier depuis l’annonce des résultats des tests ADN. «Je veux Maria, je suis sa mère ! Je veux Maria, je ne la laisserai plus jamais» a lancé, des larmes plein les yeux, sa génitrice, une Rom bulgare âgée de 35 ans. Samedi, c’est la sœur aînée de la fillette, Katia Rousseva, qui a réclamé le retour de l’«ange blond» dans sa famille. Maria, née en Grèce

et trouvée dans un camp rom le 16 octobre, aurait été laissée par ses parents en 2009. A cette époque, ceux-ci étaient dans le pays «pour la cueillette des poivrons, illégalement et sans contrat de travail», a confié un proche de la famille. Faute d’argent pour la ramener et l’élever en Bulgarie, ils auraient été contraints de se séparer de leur fille.

Pas d’argent reçu

Aussi blonde que sa cadette, Katia Rousseva a appuyé cette version : «Je gardais mes huit frères et sœurs à Nikolaevo [centre de la Bulgarie] quand mes parents étaient en Grèce. A son retour, maman a dit

qu’elle y avait laissé un bébé. Elle n’avait pas d’argent pour payer son passeport.» Aujourd’hui, Katia Rousseva dit « craindre que sa petite sœur ne soit enlevée par les services sociaux à son retour en Bulgarie». Pour sa part, la mère de l’« ange blond», une femme mince au teint mat et aux cheveux noirs, a réaffirmé hier ne jamais avoir cédé sa fille contre de l’argent : « Je n’ai pas vendu mon enfant, je ne connais pas ces gens » chez lesquels elle a été découverte. Elle a reconnu avoir « fait une erreur » mais dit ne pas avoir « reçu la moindre somme d’argent ». §ViRGinie le boRGne


ACTU FRANCE

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

5

La taxe de trop pour le gouvernement Epargne

Les 12 millions de détenteurs de PEL et les 5 millions de Français qui possèdent un PEA peuvent souffler. Ils ne seront

finalement pas surtaxés. Face à la bronca suscitée par le projet d’augmentation rétroactive des prélèvements sociaux sur les produits d’épargne, le ministre chargé du Budget, Bernard Cazeneuve, a annoncé hier que le gouvernement faisait machine arrière. Le taux de prélèvement de 15,5 % ne concernera finalement que certains contrats d’assurance-vie, auxquels ont toutefois souscrit 7 millions d’épargnants. Mercredi, les députés avaient pourtant adopté cette mesure controversée, dont les recettes, destinées principalement au financement de la Sécurité sociale, étaient estimées à 600 millions

d’euros. Face aux attaques de l’opposition, mais également d’une partie de la majorité, le gouvernement a pris une décision de « justice », et de « stabilisation de la fiscalité de l’épargne», selon les mots de Bernard Cazeneuve dans Le JDD. « La capacité d’écoute » est « une vertu», a ensuite plaidé le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici.

Des aménagements sur l’écotaxe

Mais l’opposition n’a pas manqué de brocarder « une bévue supplémentaire » et « l’incapacité de ce gouvernement à fixer un cap clair». Ce nouveau recul n’est en effet pas sans rappeler celui qui avait fait suite à la mobilisation des « pigeons » – ces entrepreneurs opposés au projet de taxation des plus-values de cessions – ou, plus récemment, l’abandon de la créa-

Borloo et Bayrou, ce qui reste à régler avant le mariage Politique

«Le contrat de mariage est prêt», assurait la semaine dernière François Bayrou, tout heureux du rapprochement bien engagé avec Jean-Louis Borloo. Mais le

patron du MoDem et celui de l’UDI, qui semblaient définitivement brouillés depuis l’éclatement de l’UDF en 2007, ont encore quelques détails à régler avant d’officialiser leur alliance.

LA DATE

La cérémonie de rapprochement est imminente. Elle devrait avoir lieu après les vacances de la Toussaint : Le Journal du dimanche avance la date d’une grande conférence de presse lundi ou mardi prochain. Les deux leaders pourraient ensuite apparaître côté à côte lors d’un JT de 20 heures.

LE NOM

C’est une inconnue de taille : comment cette grande formation cen-

triste sera-t-elle baptisée ? JeanLouis Borloo la présente comme « l’alternative » au Front national, entre la crise de leadership à l’UMP et le désenchantement au PS. Il a laissé entendre que c’est ce nom qui pourrait être choisi. Les marques MoDem et UDI devraient toutefois perdurer. «Aucune des deux formations ne veut perdre son identité », déclarait récemment François Bayrou dans une interview à metronews.

LA DOT

Le contenu de l’accord reste en grande partie secret. Il est convenu depuis le début qu’il concernera des listes communes aux municipales et, surtout, aux européennes. Mais aussi qu’il y aura un candidat centriste unique à la présidentielle de 2017. §G. D.

Bernard cazeneuve et Pierre Moscovici ont une fois de plus été contraints de faire marche arrière. WITT/SIPA

tion d’une nouvelle taxe sur les entreprises. Autant de volte-face qui devraient renforcer la mobilisation contre d’autres mesures fiscales controversées. A commencer par l’écotaxe sur les poids lourds, qui a donné lieu ce week-end à de violents affrontements en Bretagne entre transporteurs agricoles et forces de l’ordre. Disant avoir « parfaitement com-

pris » le message, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé hier soir qu’il ferait dès aujourd’hui des « propositions » à Jean-Marc Ayrault. Une nouvelle grande mobilisation est néanmoins prévue samedi prochain dans le Finistère. François Hollande devrait en revanche faire preuve de fermeté sur la taxation à 75 % des très hauts revenus, lors de sa rencontre programmée jeudi avec les clubs de football qui menacent de faire grève. §Nicolas VaNEl


6

ACTU FRANCE

Une affaire qui «défie l’imagination»

le couple a été entendu au palais de justice de Brive. éric Porte/LA montAgne

Fait divers

garde à vue le soir même. Son mari, interpellé dans un état d’ébriété avancé, n’a pu, lui, être vraisemblable scénario qui semble entendu que le lendemain. Le rôle de chacun dans cette stuse dessiner après la découverte, vendredi, d’une petite fille âgée péfiante affaire reste à éclaircir. La d’au moins 15 mois, nue et déshy- mère a affirmé aux enquêteurs que dratée, dans le coffre du véhicule. son compagnon n’était pas au couLes parents de l’enfant, originaires rant de la naissance de cet enfant, de Brignac-la-Plaine (Corrèze), ont qui n’avait jamais été déclarée à été mis examen hier Hospitalisée à Brive, l’état civil. « C’est incompréhensible, pour « violence habila petite souffrirait témoigne une voisine, tuelle sur mineur » et d’importants retards jointe par metronews. « privation de soins par ascendant ». Une affaire de développement. Nous n’avons jamais «exceptionnelle» de dissimulation, entendu de pleurs de bébé, jamais qui « défie l’imagination », selon le vu de poussette. Pour nous, ils procureur de Brive, Jean-Pierre Laf- avaient trois gamins, c’est tout. » fite. Une fille et deux garçons, âgés de 4 à 10 ans, confiés depuis vendredi Au milieu des excréments aux services sociaux. Selon le proAlerté par des « bruits bizarres » cureur, qui pour l’heure se garde provenant du break familial qu’il de parler de «déni de grossesse», la réparait, un garagiste de Terrasson famille n’était pas en détresse (Dordogne) avait trouvé la fillette, sociale ou psychologique. allongée sur des sacs-poubelles, au Hospitalisée à Brive, la petite resmilieu de ses excréments. La mère, capée souffrirait d’importants présente à ce moment, ne sem- retards de développement. Ni sa blait « pas avoir conscience de la taille ni son poids ne sont ceux gravité de la situation », a expliqué d’un enfant de son âge. Elle ne l’homme qui a immédiatement parle pas. Ses parents encourent alerté les gendarmes. La femme, jusqu’à dix ans de prison. âgée de 45 ans, a été placée en §Maud Vallereau

Un bébé caché depuis sa naissance dans la voiture familiale. C’est l’in-

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr


lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

ACTU FRANCE

7

L’e-cigarette au cœur d’un conflit commercial Justice

Le business de la cigarette électronique ne fait pas que des heureux. Compa-

raît aujourd’hui devant le tribunal de commerce de Toulouse un vendeur de cigarettes électroniques accusé de concurrence illicite et déloyale. C’est un buraliste de Plaisance-du-Touch, commune de l’agglomération toulousaine, qui a porté plainte. Selon Bertrand Desarnauts, l’avocat du bureau de tabac, cette assignation constitue une première en France. Le plaignant reproche au vendeur de cigarettes électroniques de « faire une publicité illicite en faveur d’un produit qui rappelle l’acte de fumer » et estime que ces produits «relèvent du monopole de la distribution réservé aux buralistes ». Du côté de Reynald Pirat, l’un des patrons de la boutique d’e-cigarettes qui a ouvert ses portes en juin, on

s’étonne de cette assignation. «Je ne fais pas du tout le même produit que les buralistes», déclare-t-il. Pour son avocat, Benjamin Echalier, l’ecigarette est un «produit d’utilisation courante, qui ne fait l’objet d’aucun monopole. Donc, le fait d’en vendre n’est pas une faute.»

Un « produit du tabac »

L’avocat du plaignant entend en outre s’appuyer sur les recommandations de l’Office français de prévention du tabagisme pour considérer l’e-cigarette comme un « produit du tabac ». Dans son assignation, Me Desarnauts relève même une déclaration de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 31 mai dernier, où celle-ci affirmait : « Nous devons appliquer à la cigarette électronique les mêmes mesures que celles qui sont aujourd’hui appliquées pour le tabac. » §PhiliPPe Font, À TOULOUSE

EN BREF

Fait divers

Nuit chaude dans la banlieue lyonnaise. Une quinzaine de voi-

tures ont été incendiées dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier des Minguettes à Vénissieux. Ces dégradations sont survenues au lendemain d’un accident de la route qui avait entraîné des tensions et des affrontements dans ce quartier.

sondage BVA publié hier par Le Parisien. Selon cette enquête, 93 % des sympathisants de gauche et 53 % des sympathisants de droite déclarent avoir une mauvaise opinion de Jean-François Copé. Jean-François Copé.AFP

Politique

Jean-Michel Baylet n’épargne pas Harlem Désir. Le président du Parti radical de gauche a reproché hier dans Le JDD au premier secrétaire du PS «de ne pas faire son travail» et de «ne pas assumer ses responsabilités». «Le problème vient du Parti socialiste, qui ne remplit nullement son rôle de pôle central de la majorité», a assené le sénateur.

Jean-François Copé en mal de popularité. Le président de l’UMP

est le « mal aimé » des Français puisque 73 % des sondés ont une mauvaise opinion de lui, selon un

Intempéries

Première tempête de l’automne.

Depuis la nuit dernière, des vents violents frappent douze départements du nord-ouest de la France, placés en vigilance orange. La tempête a d’abord touché la Bretagne avant de remonter vers le nord du pays. Les rafales sur les côtes atteindront les 120-130 km/h, 100 km/h dans l’intérieur des terres.


8

bonus

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

Valeria Bruni-Tedeschi, actrice et réalisatrice de son troisième film, Un château en Italie. Toute ressemblance avec une famille réelle est totalement fortuite. VALERY HACHE/ AFP

Valeria Bruni-Tedeschi sa vie,

son œuvre, ses démons Cinéma. Actrice et réalisatrice au parcours atypique, Valeria BruniTedeschi se raconte en creux dans son nouveau film, Un château en Italie. renContre. Elle s’est confiée à metronews, en toute simplicité. Mehdi OMaïs

«Q

uand j’étais petite, je rêvais d’être une fille comme les autres. » Quatre décennies plus tard, l’actrice et réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi a préservé la normalité qu’elle s’est échinée à construire. En témoignent sa simplicité, sa générosité et les nombreux sourires ponctuant ses réponses. Née à Turin en 1964, elle rejoint la France à l’âge de 9 ans avec sa famille. C’est à Paris, sa « terre d’accueil », qu’elle suit des cours de théâtre et entame sa carrière. Au fil des ans, elle croise la route de Bertrand Blier, Claude Chabrol, François Ozon ou Claire Denis, avec ce désir constant de « trouver une cohérence propre » aux personnages qu’elle incarne. En 2002, elle passe enfin derrière la caméra avec Il est plus facile pour un chameau…, et récidive cinq ans plus tard pour Actrices. « Je parle mieux des choses que je connais, confie-t-elle avec cette

« Je réalise des films pour filmer ma mère. » Valeria Bruni-Tedeschi.

on aime une fantaisie très réaliste

suit d’un ton calme : « Les soucis existentiels et la peur de la mort sont préTemps qui passe, névroses sents de manière plus existentielles, amour salvateur… voix sensuelle que chérissait Patrice Avec Un château en Italie, Valeria angoissante quand on n’a Chéreau. Tous les personnages que Bruni-Tedeschi brasse ses thèmes de pas d’autres problèmes. » prédilection et se met en scène dans j’interprète sont complètement la peau d’une actrice qui a arrêté de Consciente d’être « fatimoi », à l’instar de Louise, l’héroïne jouer. Une femme obstinée, survivant guée » d’affronter au quod’Un château en Italie, son troisième dans sa noyade aux côtés d’un frère tidien ses nombreuses sidéen, d’un petit ami plus jeune long métrage, présenté au dernier qu’elle « guerres intérieures », et d’une mère avec qui elle Valeria trouve son équiFestival de Cannes. Dans ce drame entretient des rapports tourmentés. relatant le parcours d’une famille de Entre fantaisie et désabusement, libre auprès de sa fille la bourgeoisie italienne, la réalité Bruni-Tedeschi entremêle fiction Céline, adoptée en 2009 et vie personnelle avec une volonté flirte avec la fiction. Et si le cinéma touchante de réécrire son histoire. alors qu’elle était encore était le meilleur moyen d’exorciser en couple avec Louis Garses peurs ? « Je ne me sens pas plus soignée rel, qui a également un rôle dans Un château en aujourd’hui qu’avant d’avoir fait le film, pré- Italie. « La vie est plus gaie avec des enfants, souvient-elle. Ce qui m’aide, c’est de travailler dans tient-elle des étoiles plein ses yeux bleus. Me un métier qui offre une incroyable liberté. Une réveiller le matin gaie et m’endormir sereine, des raisons pour lesquelles je suis réalisatrice, c’est ce que je recherche. » N’en déplaise aux c’est pour filmer ma mère [Marisa Borini, pré- amateurs de raccourcis, Valeria Bruni-Tedeschi sente au casting, ndlr]. Je crois que c’est la pre- n’est pas simplement la grande mière fois que je le dis. » sœur de Carla Bruni et la belleComme à son habitude, Valeria Bruni- sœur de Nicolas Sarkozy. C’est Tedeschi aborde avec cette nouvelle réalisation un électron précieusement des sujets comme l’amour « qui sauve de l’enli- libre, qui enchante par son sement », la peur de vieillir ou le rapport à talent le cinéma français. § l’argent. Elevée dans une famille très aisée, elle aime à rappeler que l’homme « a le droit d’être Un château en Italie, en salles malheureux, qu’il soit riche ou pas ». Elle pourmercredi prochain.


votre job

10

2

Osez les grandes écoles !

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

Au mois de novembre, Studyrama organise plusieurs salons des grandes écoles, à Paris, Lyon, Nantes, Toulouse, Strasbourg, Lille ou Montpellier… L’occasion de découvrir ces établissements et leurs modalités d’accès. Entrée gratuite. Studyrama.com

500

Le 500e emploi d’avenir à la SNCF a été signé ce vendredi par Jean-Marc Ayrault et le ministre du Travail, Michel Sapin, en gare d’Ermont-Eaubonne (Val-d’Oise).

un job Près de chez soi Le site Jobaproximite.com permet de valoriser vos qualités personnelles. Découvrez également les jobs à proximité et les photos des entreprises qui recrutent.

, Th ière u r 12 m P. lGe car oh s de W s an lle , 19 i G s an 41

Carrière longue assurée

technique. Titulaires d’un bac + 2/3, les techniciens sont appréciés par les employeurs pour leurs compétences rapidement transférables.

Progression. Ils peuvent ensuite évoluer en tant que chefs de projet, directeurs de département ou en devenant spécialistes d’une technologie. BarBara Kiraly

F

aire carrière sans être ingénieur, c’est possible ! Alors que le marché du travail connaît une forte tension sur les profils techniques, les techniciens titulaires d’un bac + 2/ 3 sont des candidats de plus en plus demandés au sein des entreprises. « Il est devenu difficile de recruter de bons techniciens car ce sont des profils très recherchés, peu visibles, et

qui possèdent souvent des compétences techniques rares », constate Benoît Creneau, manager exécutif chez Page Personnel Ingénieurs & techniciens. Afin de les conserver, les employeurs ont tendance à les faire évoluer en interne à des postes de gestion.

Des profils rares

« Au bout de quelques années, les techniciens peuvent accéder à des postes de management et encadrer des équipes. Ils peuvent aussi devenir le référent de l’entreprise sur une technologie en particulier », précise Benoît Creneau. Les profils valorisés ? Les BTS Contrôle industriel et régulation automatique (Cira), les BTS Réalisation d’ouvrages chaudronnés (BTS ROC), ainsi que les licences Mécatronique, qui s’arrachent sur le marché. « Contrairement à ce que l’on pense, ce sont souvent les PME qui offrent les meilleures possibilités

d’évolution. Un salarié peut commencer comme technicien puis gravir les échelons, en obtenant un poste d’encadrement puis de responsable du bureau d’études », souligne Benoît Creneau. Pour mettre toutes les chances de son côté, maîtriser une langue étrangère comme l’anglais ou l’allemand peut s’avérer très utile. « Vous pourrez ainsi faire l’interface avec les clients ou les fournisseurs qui sont basés à l’étranger et devenir une ressource clé », souligne Benoît Creneau.

Ingénieur : un sésame précieux

S’il n’est plus indispensable d’être ingénieur pour faire carrière, il existe des passerelles comme la Validation des acquis de l’expérience (VAE) ou des cours du soir pour les techniciens. Selon Isabelle Wattiau, professeur et directrice du département d’informatique du Cnam, le diplôme d’ingénieur peut encore

faire la différence pour ceux qui souhaitent un jour quitter leur entreprise. « Aujourd’hui, la concurrence est telle que lorsque vous n’avez pas un bac + 5, votre CV est automatiquement écarté par les ressources humaines. En informatique, les jeunes techniciens qui deviennent ingénieurs pourront ainsi gravir les échelons en devenant chefs de projets, voire directeurs des systèmes d’information (DSI).§

Les saLaires

25 000 €

C’est le salaire annuel brut moyen d’un technicien débutant, contre 34 000 € pour un technicien confirmé (selon Page Personnel)

32 000 €

C’est le salaire annuel brut moyen d’entrée sur le marché du travail pour les diplômés d’une école d’ingénieurs.

ODD ANDERSEN/AFP

Techniciens


votre job

12

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

« L’ascenseur social a fonctionné pour moi » Témoignage

Gilles Wohlgemuth, chef de service IVS chez Bureau Veritas.

En dix-neuf ans de carrière, ce technicien de 41 ans, titulaire d’un BTS Cira (contrôle industriel et régulation automatique), n’a cessé de gravir les échelons. Il a même obtenu en 2008, en VAE, le titre d’ingénieur en électricité industrielle. Comment vous êtes vous orienté vers le métier de technicien ? J’ai intégré la première promotion strasbourgeoise du BTS Cira. A ma sortie, en 1992, j’ai eu deux courtes expériences au CNRS, ainsi que dans le groupe Spie, avant d’entrer chez Bureau Veritas comme inspecteur pour l’activité Inspection et vérification des services

(IVS). J’étais chargé de contrôler la conformité des ascenseurs, des appareils de levage ou encore des installations électriques dans les bâtiments. Comment s’est passée votre évolution ? Tout s’est déroulé assez rapidement. Je suis d’abord devenu chargé d’affaires en 2003, puis responsable des opérations en 2004. Quatre ans plus tard, je suis devenu chef de service Inspection et vérification des services, une fonction qui me permet aujourd’hui d’encadrer des inspecteurs, comme je l’ai été moimême il y a vingt ans ! En quoi vos tâches ont-elles évolué ? Lorsque je suis sorti du BTS, je n’étais pas du tout orienté vers la gestion d’équipe. Aujourd’hui, j’assume des fonctions commerciales et

ON S’Y EMPLOIE

La chronique de Philippe Duport

Energies renouvelables :

20 000 nouveaux emplois par an

je gère des équipes, des délais, des budgets ainsi que les plannings des inspections, tout en m’assurant de la qualité des services offerts à nos clients. Pour moi, l’évolution chez Bureau Veritas a été une chance. Selon vous, les perspectives d’évolution restent-elles bonnes pour les jeunes ? Même si le marché du travail est de plus en plus difficile, j’ai le sentiment que tout jeune qui s’intéresse à son métier et qui a de l’ambition peut évoluer. Mais il est vrai que cela peut être moins rapide pour les jeunes techniciens que pour les étudiants d’écoles d’ingénieurs. Chez Bureau Veritas, l’ascenseur social fonctionne car l’entreprise ouvre environ 50 % des postes de management au recrutement interne. §B. K.

I

l n’y a pas beaucoup de secteurs qui peuvent se vanter de recruter 130 000 personnes dans les six années à venir. Les énergies renouvelables décollent enfin. L’éolien et le solaire surtout, avec de nouveaux projets, comme ces éoliennes qui vont être installées en pleine mer, qu’on appelle « offshore ». Les grands chantiers sont lancés : c’est le moment de se former à ces nouveaux métiers. Des métiers qui croisent des compétences : il faut par exemple savoir installer ou entretenir des machines qui tournent à 80 mètres au-dessus de l’eau. Chaudronniers et soudeurs sont demandés, mais d’autres profils aussi, qu’il faut adapter à ce secteur d’avenir. De nombreuses formations continues, de huit à douze mois peuvent vous permettre de vous mettre sur les rangs. n

A écouter chaque lundi à 12 h 45 ou sur Franceinfo.fr


14 CULTURE

3

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

sur confession L’art de faire du

buzz. Samedi soir dans « Salut les Terriens », Soan avoue s’être déjà prostitué, en réponse au questionnaire trash d’Ardisson.

ZAP retrouvez touS CeS SuJetS Sur

metronews.fr/ metrozap

Un jour chez les stars. Lady Gaga a donné un Ici, l’anniversaire de concert pour le moins Kim Kardashian. étrange à Londres !

antoine de Caunes et José Garcia, enfin réunis : il va y avoir du sport sur le plateau du « Grand Journal » de Canal +, ce soir. XAvier LAhAChe/CANAL+

Télévision

« Je vais repeindre le studio ! » duo. José Garcia à l’affiche de Fonzy, retrouve Antoine de Caunes ce soir sur le plateau du « Grand Journal » de Canal+. IntervIew. Le duo comique qui a marqué l’histoire de « Nulle Part Ailleurs » se confie en exclusivité à metronews. PROPOS RECUEILLIS PAR Mehdi OMaïs

Vous souvenez-vous de votre première rencontre ? José Garcia : Gamin, je regardais « Chorus » [émission de rock coprésentée par Antoine de Caunes sur Antenne 2 de 1978 à 1981, ndlr]. Je suis tombé sur ce mec hallucinant, super speed, qui parlait de rock. J’ai découvert Police, Earth Wind and Fire et un nombre incroyable de groupes. Plus tard, en arrivant à « Nulle Part Ailleurs », je le croisais dans les couloirs. A l’époque, j’avais un bouc et des cheveux longs. Il me regardait de manière super bizarre. Antoine de Caunes : José était chauffeur de salle pour l’émission. C’est un métier très ingrat. Il mettait de l’ambiance sur le plateau. Je l’ai beaucoup observé. Il émanait de lui

quelque chose de joyeux, pas démago. Il avait beaucoup d’intelligence, de finesse et possédait une vraie nature de comédien. Antoine, qu’est-ce qui vous a poussé à faire équipe avec lui ? A. de C. : J’ai longtemps campé des personnages seul à la table. Un jour, j’ai ressenti le besoin d’avoir un partenaire pour rebondir. On n’a pas été déçus par notre choix, car la capacité de José à jouer dans les conditions du direct, est incroyable. J. G. : Tous les soirs, on me convoquait pour me dire dans quoi on me verrait bien. J’étais leur Houdini, leur tête de Turc. [Rires.] On me mettait dans telle ou telle situation et on voyait comment je m’en sortais. Rien n’était prévu pour que ça marche. On était en roue libre. Il y avait une excitation enfantine. C’était le secret de notre réussite.

A. de C. : Il fonçait tête baissée dans les pièges que je lui tendais. Dans toutes les comédies, il y en a un qui fait souffrir l’autre. [Rires.] Quel est votre meilleur souvenir de ces années ? A. de C. : Je dirais à Cannes, quand José est arrivé en barque dans la peau de Simone Clone, la présidente du fan club de Sharon Stone. « Elle » s’est vautrée avant d’apponter. J. G. : Pour ma part, c’est le jour où on a pété la pomme gonflable Europe 1 sur le toit du Martinez de Cannes. Antoine était ébahi. [Rires.] Les pompiers ont débarqué. Un prince des Emirats résidait au dernier étage de l’hôtel et le président du jury du Festival faisait la sieste. Personne ne les avait prévenus ! Appréhendez-vous vos retrouvailles sur le plateau du « Grand Journal » ? A. de C. : C’est marrant de se retrouver sur le même plateau où l’on officiait il y a des années. Disons qu’on va revenir aux basiques le temps d’une soirée. J. G. : Je pense qu’ils vont m’en mettre plein la gueule. De mon côté,

j’ai de l’artillerie. J’ai fait des courses. Faut que ce soit festif ! Je vous donne un indice… Ce putain de studio est blanc depuis tant d’années, je vais essayer de le repeindre ! José, que pensez-vous d’Antoine à la tête du « Grand Journal » ? J. G. : C’est la classe, l’élégance… Des années ont été nécessaires pour mettre « Nulle Part Ailleurs » en marche. Les Guignols ont mis deux ans à s’installer. Là aussi, il faut laisser le temps à l’écriture, à la composition. Retravaillerez-vous ensemble ? A. de C. : Nous avons un projet de comédie pour le cinéma. Une satire sur le monde de la télévision. Antoine, un mot sur Fonzy, le film avec José, en salles mercredi ? A. de C. : Je l’ai vu avec les yeux de l’amour. La bonté qui se dégage de son personnage m’a beaucoup touché parce que José est comme ça au fond. Les gens le voient comme un zébulon surexcité mais, derrière ça, il y a une tendresse que je connais depuis longtemps et que je suis content de retrouver à l’écran.§


CULTURE

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr patrick bruel, le chouchou des auditeurs de rtL et des lecteurs de metronews ? APERCU/SIPA

15

en BreF

BD

Démarrage en trombe pour Astérix chez les Pictes. Le nouveau volet des aventures du héros gaulois s’est déjà arraché à plus de 20 000 exemplaires lors de sa sortie jeudi. Après huit ans d’absence, le 35e album de la série – mais le premier sans Uderzo – est sorti dans 15 pays et en 23 langues.

arrêté dimanche après avoir frappé au visage un jeune inconnu devant son hôtel à Washington. Les circonstances restent floues. Jenifer. SIPA

Cinéma

Et les 6 finalistes sont… Musique

près d’un million d’exemplaires. Les six finalistes pour le prix du Pourtant, avec Ô filles de l’eau, la gagnante de « Star Acameilleur album RTLdemy » en 2002 impose metronews de l’année l’alBum son style enchanteur viennent d’être révélés. de l’année Du rock de Johnny avec ses titres aux Hallyday aux mélodies accents celtiques, tel le de Nolwenn Leroy, en single « Juste pour me passant par l’émotion de Patrick souvenir ». Bruel ou de Cali et l’énergie de Zaz et de Circus, chacun trouvera ZaZ son poulain. Le jury, composé de Après le carton de sa chanson « Je 40 auditeurs de RTL et de 10 lec- veux », Zaz était attendue au tourteurs de metronews, aura jusqu’au nant, surtout par ses détracteurs. 14 novembre pour désigner le suc- Avec son deuxième album, intitulé cesseur de Laurent Voulzy. Le résul- Recto Verso, la jeune femme s’intalle tat sera dévoilé le 19 novembre. et emmène l’auditeur vers des contrées plus sauvages, conservant Johnny hallyday son peps et sa gouaille. C’est le vétéran des finalistes. Avec son album L’Attente, Johnny Hally- PatriCk Bruel day a réussi à effacer la déconvenue Il y a un an, Patrick Bruel de Jamais seul, enregistré avec Yode- renouait avec la musique sur lice et Matthieu Chedid. Il a même son très bon album Lequel de rempli trois fois Bercy pour son nous, qui contient notamment anniversaire, entouré par de vieux une suite touchante de son célèbre « Place des grands amis, comme Eddy Mitchell. hommes ». Au vu de son parCali cours et de sa cote de populaIl a réussi son pari. Sur son dernier rité, il fait figure de favori au album, intitulé Vernet-les-Bains en titre. hommage à sa ville natale, le rockeur a délaissé l’énergie de ses pré- CirCus cédents disques pour se consacrer Déjà lauréat en 2009 pour L’Embelà des sujets plus intimes. Les mélo- lie, Calogero revient à la compétidies dépouillées, comme « L’amour tion avec son groupe Circus. Ce est éternel », ont donc fait mouche projet pop concocté avec son pote auprès des internautes. Stanislas s’est traduit par une série de concerts enthousiasmants marqués par un esprit de nolwenn leroy Pas facile de donner une suite à un troupe comme on n’en fait album comme Bretonne, écoulé à plus. §boris taMpigny

Le casting de 50 Nuances de Grey s’étoffe. Après Jamie Dornan qui a repris le rôle de Christian Grey, Luke Grimes, repéré dans la dernière saison de True Blood, a été choisi pour incarner Elliot Grey, le frère du personnage principal.

People

Il est retombé dans ses travers.

Le chanteur Chris Brown a été

Cérémonie

Les stars de la téléréalité bientôt récompensées. Jenifer recevra

notamment un prix pour l’ensemble de sa carrière lors de la première cérémonie des Lauriers Awards, qui aura lieu à La Cigale le 9 janvier prochain. Laurent Artufel et Vincent Mcdoom remettront ces statuettes célébrant un nouveau genre.


16

CULTURE

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr le groupe de pop rock vient de sortir son quatrième opus. BArclAy

un groupe sans Limite

Refleckor, l’album explosif d’Arcade Fire Musique

Arcade Fire ne s’écoute plus en rêvant mais en dansant. Les Montréalais

reviennent avec un quatrième album, Reflektor. Metronews passe en revue cet opus dense, ingénieux et étonnant.

L’art du contre-pied

Si les fans s’attendaient à un bis de The Suburbs, c’est raté. Arcade Fire surprend, abandonnant sa pop baroque pour prendre un virage électronique à 180°. Reflek-

shooting

tor ne suit pas vraiment une ligne directrice cohérente sinon celle de ne rien s’interdire. Les Montréalais brassent tous les styles : de la pop électro au glam-rock, du rock garage au rockabilly.

James murphy, omniprésent

L’orfèvre de ce changement est James Murphy, le fondateur de LCD Soundsytem. Sa patte (constructions alambiquées, batteries lourdes, sonorités discos) transforme le groupe en machine à tubes

DAmIen HIrSt

dansants. Arcade Fire devient funky, groovy voire franchement sexy (« Normal person » et « Porno »), grâce à une basse omniprésente.

Le (bon) son des caraïbes

C’est entre Haïti et la Jamaïque que ce quatrième album a été façonné. Des îles, le groupe a rapporté la sensualité, la chaleur et les rythmes afrocaribéens (très présents sur « Flashbulb eyes » et « Here comes the night ») et quelques chants vaudous (« It’s never over (oOh Orpheus) »).

Les Montréalais éclatent les formats pop : un album en deux parties d’une heure et demie et des titres descendant rarement en dessous de quatre minutes. Le groupe a ainsi tout le loisir de proposer des titres déstructurés aux compositions gigognes qui, au fil des minutes, révèlent différentes ambiances, parfois opposées. L’ossature de Reflektor est faite de ruptures, de changements de rythmes, de montées en crescendo, de plages instrumentales anarchiques et de finals explosifs.

notre verdict

A la fois complexe et évident, cérébral et dansant, anarchique et maîtrisé, ce quatrième album ne s’offre pas aussi facilement que les précédents. C’est un opus ambitieux à double face : une partie résolument disco calibrée pour les dancefloors, et une seconde plus intérieure, presque contemplative. Tout en échos et en pulsations, la chanson épique « Supersymmetry » vient conclure un album qui l’est tout autant. §sabine bouchoul

Britney Spears se met à nu pour la promo de son nouvel album

Dance

Dernière ligne droite pour Britney Spears.

Rihanna pose en méduse dans GQ Pour son 25e anniversaire, l’édition britannique du magazine masculin gQ s’est offert une séance photos renversante. Jugez plutôt : derrière l’objectif, l’artiste contemporain Damien Hirst ; devant, la pop star de la Barbade rihanna. le fruit de leur association : une recréation torride du personnage de medusa, la déesse antique dont le regard change quiconque en pierre dans le film Le Choc des Titans. Pas sûr que l’effet soit le même avec l’interprète de « Diamonds »…§

La chanteuse américaine peaufine actuellement son huitième album solo, qui sortira le 3 décembre prochain. Le disque s’intitulera Britney Jean, ce qui constitue son prénom complet. A cette occasion, la star s’est confiée directement à ses fans par le biais d’une lettre manuscrite publiée sur son site officiel. « J’ai mis mon cœur et mon âme dans cet album et cela fut un voyage incroyable, écrit la chanteuse. J’ai beaucoup appris sur moi-même et, quand je me retourne sur mon passé, je ne peux pas faire abstraction de ce socle incroyable de fans qui m’ont suivie depuis quinze ans. » Dans sa lettre ouverte, l’interprète de « Toxic » a décrit son prochain disque, annonçant s’y mettre à nu comme jamais. « C’est mon album le plus personnel, c’est la vérité et j’en suis très fière, assure-t-elle. Il com-

britney spears. PowerS ImAgery/SIPA

porte des chansons dansantes et amusantes, mais je voulais aussi afficher toute ma force de caractère, mon attitude et ma vulnérabilité. Je souhaitais montrer toutes les facettes de Britney Spears. Je suis performeuse, mère de famille, drôle. Je suis aussi votre amie. Je suis Britney Jean. » Tout est dit. §boris taMpigny


CULTURE

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

le rockeur lou reed en 2000, alors en promotion pour son album ecstasy. DaViD BEBBER/siPa

Lou Reed ne se transformera plus Disparition

La planète rock est en deuil. Lewis

Allan « Lou » Reed, l’un des plus grands chanteurs de tous les temps, est mort ce dimanche, à l’âge de 71 ans. En mai dernier, il avait eu une greffe du foie, une opération d’urgence qui l’avait contraint à annuler plusieurs dates de tournée. Car l’interprète inoubliable de « Walk on the wild side » n’avait jamais cessé de se produire sur scène, plus de cinquante ans après la création du Velvet Underground, formation culte de l’underground new-yorkais. Lou Reed, l’enfant de Big Apple, c’est une carrière aussi riche qu’exigeante, avec des changements de styles musicaux, du rock sans fioriture de Transformer (1972) à l’expérimental Metal Machine Music (1975) en passant par l’opéra rock Berlin

(1973). Créateur infatigable, proche de David Bowie et Iggy Pop, il avait collaboré en 2011 avec Metallica sur l’album, Lulu. Une rencontre artistique qui n’avait pas été apprécié par les fans du groupe de San Francisco.

Leader d’un groupe mythique

Egalement photographe, le chanteur était venu à Paris, en novembre 2012, pour présenter Rimes, un livre de ses clichés réalisés des années 1960 à aujourd’hui. Metronews l’avait croisé à cette occasion. « Je suis diplômé de l’université Warhol », confiait-il à propos de l’artiste américain. Ce dernier avait signé la pochette « à la banane » de The Velvet Underground and Nico, en 1967, l’album de référence du groupe de rock psychédélique. « J’ai été au bon endroit, au bon

EN BREF nabilla Benattia. siPa

Remake

Jessica Fletcher ne démord pas. La chaîne américaine NBC

prépare le remake de la série Arabesque. Octavia Spencer, oscar du meilleur second rôle pour La Couleur des sentiments, reprendra le rôle porté par Angela Lansbury de 1984 à 1996.

Come-back

Les sœurs Halliwell seront prochainement de retour. La chaîne

Confidentiel

Une star de téléréalité qui rapporte gros. Il sera bientôt possible

d’arrondir ses fins de mois grâce à Nabilla Benattia. En début d’année prochaine, la Française des Jeux lancera un jeu de grattage autour de la figure de proue de NRJ 12. §Florence le Méhauté/Ouest France

Chaque lundi, retrouvez une info révélée dans « Les dessous de l’écran », de Philippe Robuchon, sur RTL, dimanche à 13 h 10.

17

américaine CBS a commandé un pilote du remake de la série fantastique Charmed. Le projet, initialement produit par Aaron Spelling, suivra les aventures de trois sorcières.

Série

D8 passe à la fantasy. Ce soir à

22 h 45, la chaîne diffusera les deux premiers épisodes de la saison 1 de Game of Thrones. Adapté des romans de George R. R. Martin, le programme, diffusé aux États-Unis sur HBO, suit plusieurs lignées s’affrontant pour s’emparer du trône de fer.

moment, avec les gens les plus intéressants qui soient. » Personnage discret, Lou Reed avait épousé en 1998 sa compagne, l’artiste expéri-

mentale Laurie Anderson, dans le plus grand secret. Fin 2011, ce fils d’un comptable juif de Manhattan était venu apporter son soutien aux manifestants du mouvement Occupy Wall Street. Tout un symbole. §jérôMe verMelin


18

MÉDIAS

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

Un tournage sucré avec Cyril Lignac Reportage

c’est toujours resté bienveillant et chaleureux, ce que doit être la pâtisserie, en fait. »

De délicieux effluves nous chatouillent les narines. Par une glaciale journée

de juin, nous sommes entrés dans un chapiteau dressé dans le jardin du château de Groussay, dans les Yvelines. C’est ici que se tourne la deuxième saison du « Meilleur pâtissier », et ça ne chôme pas. Les candidats, très concentrés, touillent, battent, mixent. Autour d’eux virevoltent les caméras et un duo facétieux : Cyril Lignac et Mercotte. Ces deux-là, très complices, causent ganache et températures au degré près. C’est qu’en pâtisserie le hasard n’est pas de mise. Les candidats doivent tout calculer au millimètre près, en plus d’être créatifs.

Une science exacte

Si tout le monde peut cuire un oeuf, la pâtisserie reste la science culinaire la plus difficile. Un gramme de trop ou de moins, et la mousse devient béton, la pâte

Des pâtisseries au cœur tendre

Cyril lignac et Mercotte, les joyeux jurés du « Meilleur pâtissier ».

MARiE EtCHEgoyEn / M6

devient plâtre… Pas de quoi effrayer pour départager les dix cuistots. les candidats de cette deuxième sai- « Quand on parle de pâtisserie, on son : dix amateurs, fous de sucré, parle de gourmandise, résume Cyril sélectionnés parmi 5 000 volon- Lignac, mais aussi de différentes pertaires, vont tenter de sonnalités qui s’enRETROUVEz la saisOn 2 sur M6 ce soir à 20 h50 succéder à Thomas traînent chez eux, dans Boursier, meilleur pâtissier 2012, différentes régions. Mais je veux qui a sorti depuis son propre livre qu’ils s’amusent avant tout. » La de recettes. blogueuse star Mercotte reconnaît Nos deux juges – les pauvres ! – qu’« il y a eu beaucoup de rebondisdevront donc se bourrer de gâteaux sements au cours de l’émission, mais

Disparition

DR/SipA

Tous deux s’amusent du fait que chacun a ses techniques, apprises par leur mère ou à l’école ! « Dans notre métier de cuisinier ou de pâtissier, on apprend tous les jours, insiste Lignac. Et j’ai appris plein de choses. J’ai été bluffé par le talent de certains, par certaines pièces, comme un joli sac à main, vous comprendrez dans l’émission. Et j’ai été épaté par cette sensibilité, ce courage, parce que, dans cette ambiance conviviale, il y a de la rigueur et une belle volonté de nous faire plaisir. » La journée s’achève avec une dégustation des propres pâtisseries de Cyril Lignac. Dont une ravissante religieuse ornée de fleurs. Moelleuse, parfumée… Bon, il est un peu hors concours, mais le meilleur pâtissier, c’est aussi lui. §jeNNIfeR leSIeUR

Danse et tourne avec les stars

Spectacle

Un bus tour rempli de guests. Alors que

Krapabelle a perdu sa voix

Derrière la voix éraillée du personnage de Edna Krabappel (Krapabelle en version française), la comédienne Marcia Wallace. Elle est décédée à l’âge de 70 ans à Los Angeles des suites d’une pneumonie. En 1992, celle qui avait notamment tourné dans Full House et Murphy Brown, a obtenu un Emmy Award pour son travail dans Les Simpson. Sa vie a été marquée par la maladie et la perte puisque son autobiographie, Don’t Look Back, We’re Not Going That Way, publiée en 2004, raconte la détection de son cancer du sein, la perte de son mari Dennis Hawley en 1992 d’un cancer du pancréas, son propre AVC et son expérience de mère seule.§

la quatrième saison de « Danse avec les stars » bat son plein sur TF1, pour la première fois, les téléspectateurs pourront vivre ce show en live. Du 19 décembre au 23 février, l’émission partira en tournée dans toute la France avec les six personnalités les plus emblématiques des quatre saisons. Lorie (saison 3), Gérard Vives (saison 3), Brahim Zaibat et Damien Sargue (saison 4) sont les quatre premiers guests annoncés. Les célébrités seront accompagnées par les danseurs professionnels de l’émission : Fauve Hautot, Silvia Notargiacomo, Candice Pascal, Katrina Patchett, Coralie Licata, Denitsa Ikonomova, Maxime Dereymez, Grégoire Lyonnet, Christophe Licata, Julien Brugel, Yann-Alrick Mortreuil-Henry et Gabin Giband. Les shows live de « Danse avec les stars » seront présentés par les animateurs de l’émission, Sandrine Quétier et Vincent Cerutti. Le juré

lorie dansera à travers la france. tf1

Chris Marques, lui, sera chargé de la mise en scène des spectacles. Les chorégraphies de groupes seront conçues par Jean-Marc Généreux. Comme lors des primes, les célébrités seront soumises aux votes du public et du jury. Chaque couple se produira sur scène le temps de deux danses avant que les spectateurs ne choisissent leur couple favori. Les résultats des votes seront affichés en fin de spectacle et désigneront le couple gagnant. §SONIA OUADHI Dates de la tournée sur mytf1.fr et metronews.fr


médias

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

20.50 Série

Joséphine, ange gardien «La chasse aux fantômes». Avec Mimie Mathy, Cécilia Cara, A. Vandernoot. 22.50 Nos chers voisins Feuilleton. Avec C. Reboul. 23.40 New York, unité spéciale Série. «Syndrome post traumatique» - «Le mâle est fait». Avec C. Meloni. 1.25 Au Field de la nuit

20.45 Série

20.45 Documentaire

Castle «Pour le meilleur et pour le pire». Avec Nathan Fillion, Stana Katic, S. Sullivan. 21.30 Castle Série. 22.55 Un œil sur la planète 0.45 Téléphone public Documentaire de Jean-Marie Périer. 1980. Fr. 95 mn. 2.20 Toute une histoire

TMC 20.45 Batman Begins Fantastique de Christopher Nolan. 2004. USA. 139 mn. Avec Christian Bale, M. Caine. 23.05 16 blocs Policier de R. Donner. 2005. USA/All. 97 mn. Avec Bruce Willis.

FrANCe 5 20.40 Louis XI, le pouvoir fracassé Drame historique de Henri Helman. 2011. Fr. 104 mn. Avec Jacques Perrin, F. Pernel. 22.25 C dans l’air Magazine. 23.35 Avis de sorties Magazine.

Histoire immédiate «La France en face». De J.-R. Viallet. 2013. 22.15 Grand Soir/3 23.20 Le tarmac est dans le pré Doc. 2013. 0.15 Les carnets de Julie Magazine. «Le pays de Condom, dans le Gers». Présentation : J. Andrieu. 1.05 Midi en France Mag. 2.05 Plus belle la vie

NT1 20.45 Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ Comédie de et avec J. Yanne. 1982. Fr. 93 mn. Avec Coluche. 22.30 Obèses : perte de poids extrême 1.10 Ma vie à la télé Magazine.

D8 20.50 Homeland Série. «Toujours fidèle» - «Angle mort». Avec Claire Danes, Damian Lewis. 22.45 Game of Thrones Série. «L’hiver vient» - «La route royale».

20.55 Série

Lilyhammer «Amateurisme». Avec Steven Van Zandt, Marian Saastad Ottesen, Kyrre Hellum. 21.40 Lilyhammer Série. 22.30 Spécial investigation Magazine. 23.25 L’œil de Links Mag. 23.50 Anna Karenine Drame de J. Wright. 2012. Fr/Brit. VM. 131 mn.

20.50 Film

20.50 Divertissement

La strada Drame de Federico Fellini. 1954. Ital. VM. NB. 100 mn. Avec Giulietta Masina, Anthony Quinn, Richard Basehart. 22.35 La dolce vita Comédie dramatique de Federico Fellini. 1960. Ital/Fr. VM. NB. 167 mn. 1.25 Sur les traces de Fellini Doc. 2013.

HD1 20.50 Coup de tête Comédie dramatique de Jean-Jacques Annaud. 1979. Fr. 85 mn. Avec Patrick Dewaere, France Dougnac. 22.30 Cartouche Comédie d’aventure de P. de Broca. 1962. Fr/Ital. 114 mn.

W9 20.50 Les bidasses en folie Comédie de Claude Zidi. 1971. Fr. 80 mn. Avec Gérard Rinaldi, Jean-Guy Fechner. 22.20 La vengeance du serpent à plumes Comédie de G. Oury. 1984. Fr. 105 mn.

19

Le meilleur pâtissier Présentation : F. Bollaert. «Les gâteaux de voyage». 23.15 Le meilleur pâtissier, à vos fourneaux Divertissement. Présentation : Faustine Bollaert. 0.15 La gastronomie, une passion française Divertissement. 1.45 Les nuits de M6

FrANCe 4 20.45 Thor Fantastique de Kenneth Branagh. 2011. USA. 110 mn. Avec Chris Hemsworth, Natalie Portman. 22.35 Super héros Documentaire. 2010. 23.40 Alien l’invasion Doc. 2010.

NrJ12 20.50 Crimes en Belgique Magazine. Présentation : Jean-Marc Morandini. 22.40 Crimes à reims Magazine. 0.30 Crimes en Île-de-France Mag. 2.15 Poker


20 SPORTS

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

sur

4

DIAPORAMA

FOOTBALL

On n’arrête plus la Roma. L’équipe entraînée par le Français Rudi Garcia a signé sa 9e victoire en autant de journées de Serie A, hier sur la pelouse de l’Udinese (1-0). Les Romains battent le record détenu par la Juventus.

Derrière chaque grand homme, il y a une femme. Découvrez les plus jolies compagnes des footballeurs.

RetRouvez leS photoS SuR

metronews.fr/footballeurs

Football Ligue 1

La belle série des Girondins Solidité. A onze contre dix la majorité du match, Bordeaux a dominé Montpellier, hier, avec des buts de Diabaté et Obraniak. Soulagement. Grâce à ce succès, la zone de relégation s’éloigne pour les Bordelais, qui comptent désormais 14 points.

2

BorDeaux

11e journée

RéSultatS vendredi Nantes - Lille...........................................................0-1 samedi Marseille - Reims ...................................................2-3 Bastia - Nice........................................................... 1-0 Guingamp - Ajaccio.................................................. 2-1 Lorient - Sochaux ................................................... 2-1 Toulouse - Rennes.................................................0-5 Valenciennes - Evian..............................................0-1 hier Bordeaux - Montpellier ........................................ 2-0 Monaco - Lyon ........................................................ 2-1 Saint-Etienne - pSG................................................2-2

0

MontpeLLier

claSSement

Laurent Brun, à Bordeaux

e

n dominant Montpellier (2-0), les Girondins ont poursuivi hier leur «mission remontée». Au classement tout d’abord, puisqu’ils ont doublé leur visiteur du jour. Puis dans l’estime de leurs supporters. Car s’ils ne sont pas parvenus à endiguer des sifflets récurrents jusqu’à la 75e minute de jeu et le premier but inscrit par Cheick Diabaté, les joueurs de Francis Gillot ont montré de la qualité dans la maîtrise collective et technique.

Un final haletant

Un succès parachevé par Ludovic Obraniak, dont le rush individuel en fin de match a fait mouche (90e). Un final haletant, donc, qui a occasionné quelque tracas au technicien. «C’est une bonne semaine, avec beaucoup de suspense au cours

« On n’est que 13e et on voit qu’on obtient tout dans la douleur. » FranCis GiLLot, l’entraîneur des Girondins.

Cheick Diabaté, auteur du premier but contre Montpellier, félicité par ses partenaires. Afp

des deux derniers matches. Mais j’ai eu peur, encore, quand on a manqué l’occasion du deuxième but (par Cheick Diabaté) à la 88e, a-til déclaré à chaud. Et j’ai aussi eu peur que Montpellier revienne au score… Sachant qu’on a fini sur les rotules, avec beaucoup de joueurs fatigués. » Mais cette issue heureuse a permis aux Aquitains de poursuivre aussi « l’opération séduction» qu’ils ont

entamée il y a quelques semaines – et plus encore jeudi en en Ligue Europa, face à l’APOEL Nicosie (2-1). Soit six rencontres de Championnat consécutives sans défaite.

La prudence demeure

Avec deux victoires et quatre matches nuls, les Marine et Blanc respirent et s’éloignent un peu plus de la zone de relégation. « Oui, ce n’est pas mal… Mais on n’est que

1. PsG 2. monaco 3. Lille 4. nantes 5. Guingamp 6. marseille 7. saint-etienne 8. nice 9. rennes 10. reims 11. Bastia 12. Toulouse 13. Bordeaux 14. Lyon 15. montpellier 16. evian 17. Lorient 18. ajaccio 19. sochaux 20. valenciennes

pts 25 25 23 19 17 17 17 17 16 15 15 15 14 12 12 12 10 7 6 5

J 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11 11

G 7 7 7 6 5 5 5 5 4 3 4 4 3 2 3 3 3 1 1 1

N 4 4 2 1 2 2 2 2 4 6 3 3 5 6 3 3 1 4 3 2

p 0 0 2 4 4 4 4 4 3 2 4 4 2 3 5 5 7 6 7 8

Dif +13 +12 +9 +6 +4 +4 +2 +1 +4 +1 -3 -7 +1 0 -1 -7 -8 -8 -12 -11

13e et on voit qu’on obtient tout dans la douleur, poursuivait le coach. Alors on ne va pas s’endormir. Loin de là. Et travailler avant de jouer à Nice (12e journée) et Nicosie (match retour, Ligue Europa).» Ceci étant dit, si la prudence demeure du côté du Haillan, force est de constater que les Bordelais ne sont plus qu’à trois unités de la 5e place. Et ça, c’est une bonne nouvelle.§


SPORTS

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

21

Richard Gasquet «prêt à tout donner»

Tennis Masters de Bercy

Il a beau être tout proche d’une qualification au Masters de Londres, Richard Gasquet l’annonce : « Ça va être dur, c’est clair. » Tête de série n°9 du tour-

noi de Paris-Bercy, qui débute aujourd’hui, le Français va tenter de prendre les points qui lui manquent pour valider son billet pour le tournoi suprême, réservé aux huit meilleurs joueurs de l’année. « J’ai fait une superbe saison et ce serait une PRiNciPalEs aFFichEs DU JOUR à partir de 11 heures

Rosol (République tchèque) - CHARDY (France) MANNARINO (France) - Giraldo (Colombie) Gulbis (Lettonie) - Verdasco (Espagne) Sijsling (Pays-Bas) - Cilic (Croatie) à partir de 19 h 30 Nishikori (Japon) - BENNETEAU (France) à partir de 20 h 30 PAIRE (France) - HERBERT (France)

déception de ne pas me qualifier », admet le Biterrois. Pour lui, le contrat est simple : arriver jusqu’en 8es de finale pour aller à Londres. Sauf qu’à Bercy son tableau n’a rien d’une promenade de santé. « Mon premier match n’est pas facile, grimace Gasquet, qui devra en découdre avec le Letton Ernests Gulbis [25e mondial] ou l’Espagnol Fernando Verdasco [32e]. On pourra envisager le Masters si je gagne le premier match. » A chaque jour suffira sa peine. Car, s’il y parvient, Gasquet devra ensuite battre Jo-Wilfried Tsonga, 9e, qui s’inviterait bien lui aussi au grand barnum londonien.

« Meilleur que l’an passé »

Plutôt que de s’embrumer l’esprit avec la pression qui l’entoure, le demi-finaliste du dernier US Open profite de sa fin d’année

EN BREF

Tennis

Roger Federer perd « son » tournoi. A domicile, le Suisse s’est

incliné en finale de l’ATP de Bâle, hier. Juan Martin Del Potro a surclassé le 6e joueur mondial en trois sets (7-6, 2-6, 6-4). L’Argentin, qui était tête de série numéro 1, signe sa quatrième victoire de l’année après Rotterdam, Washington et Tokyo, pour porter son total à 17 titres.

course, assumant parfaitement son statut de favori. A noter que, derrière Pinturault, cinq Tricolores ont terminé dans les onze premiers. Alexis Pinturault, hier à Sölden (Autriche). AFP

Serena Williams puissance 4.

La n° 1 mondiale a remporté pour la quatrième fois le Masters féminin en battant la Chinoise Li Na (2-6, 6-3, 6-0) en finale, hier soir à Istanbul. L’Américaine, vainqueure notamment de Roland-Garros et de l’US Open, cette saison, ajoute un onzième trophée à son palmarès annuel.

Ski alpin

Alexis Pinturault sur le podium.

Le Savoyard a pris la deuxième place du slalom géant d’ouverture de la Coupe du monde de ski alpin, hier à Sölden (Autriche). C’est l’Américain Ted Ligety qui a remporté cette

Football

Les Blues reviennent. Chelsea a battu Manchester City (2-1), à Stamford Bridge lors de la 9e journée de Premier League, hier. Alors que Schürrle avait ouvert le score (33e) pour les Londoniens, Agüero a égalisé (49e) avant que Torres ne donne la victoire aux Blues dans les ultimes instants de la partie (90e). Un succès qui permet à Chelsea d’accéder à la 2e place du classement, à égalité avec Liverpool. Arsenal, toujours leader, compte deux points d’avance.

richard Gasquet se montre confiant avant d’aborder le masters de Paris-Bercy. AFP

pleine d’enjeux. « Si j’en suis là, c’est que la saison a été belle. Je suis très, très heureux de me retrouver dans cette position aujourd’hui. Je suis à 100 % pour ce tournoi qui sera peut-être le dernier de la saison. Je suis prêt à tout donner. » A 27 ans, l’ancien enfant prodige du tennis français parvient surtout à prendre plus de

recul. Il se sent « meilleur que l’an passé » et promet que « la pression n’est pas non plus monstrueuse ». « J’ai déjà joué un Masters [en 2007, ndlr], je sais ce que c’est », renchérit « Richie ». La pression sera surtout partagée avec Tsonga, finaliste du Masters en 2011. Et par Roger Federer, pas encore qualifié après sa saison galère. Lequel aura les nerfs les plus solides ? §Pierre menjoT


SPORTS

22

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

Sebastian Vettel dans la 4e dimension Formule 1 GP d’Inde

PARMI LES PLUS GRANDS

Un peu plus dans la légende. Sebastian

afp

Vettel a été sacré champion du monde pour la quatrième fois d’affilée, après avoir remporté le GP d’Inde hier matin (devant Nico Rosberg et Romain Grosjean). A 26 ans seulement, il continue de marquer de son sceau l’histoire de son sport. Déjà plus jeune pilote à inscrire son nom au palmarès (l’Allemand n’avait que 23 ans en 2010), celui que l’on surnommait «Baby Schumi» vient de rentrer dans la cour des très grands de sa discipline, aux côtés de Prost, Fangio ou... Schumacher [voir cicontre]. «Rejoindre ces immenses champions... C’est difficile pour moi de réaliser, de comprendre tout ça, de le mettre en mots, a d’ailleurs expliqué, très ému, Vettel après le GP. Peut-être que je comprendrai quand j’aurai 60 ans.»

Sipa

Michael schuMacher Champion du monde à 7 reprises (1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004), l’allemand est le pilote le plus titré de l’histoire.

Juan Manuel FanGio pilote surdoué, l’argentin a remporté ses 5 titres mondiaux (1951, 1954, 1955, 1956 et 1957) dans quatre écuries différentes.

Et quand il sera assis bien tranquillement au coin du feu, le pilote Red Bull pourra se remémorer une saison 2013 qu’il a lui-même qualifiée de « phénoménale» : dix victoires en seize courses (il en reste encore trois d’ici à la fin du Championnat), treize podiums, sept pole positions et 115 points d’avance sur son dauphin, Fernando Alonso (Ferrari). Sa domi-

« Peut-être que je comprendrai quand j’aurai 60 ans. »

MONSIEUR W H I T E - Cré Crédits : Gettyimages C

sebastian Vettel, champion du monde de F1.

afp

Qui pourra l’arrêter ?

Vainqueur hier du Grand Prix d’inde, l’allemand Vettel a remporté le quatrième titre de champion du monde de sa carrière. afp

nation est totale et pourrait bien durer. «Voir ce qu’il fait à son âge, c’est assez incroyable, explique Prost, désormais consultant pour Canal+. Il ne va pas s’arrêter là.» Red Bull, également titré chez les constructeurs, est depuis déjà de longues semaines en train de plancher sur la prochaine monoplace du quadruple champion du monde. Car, en

2014, les règlements de la F1 vont être largement modifiés, impliquant notamment un changement des moteurs. Une petite révolution dont espère profiter la concurrence. Alonso y voit une «redistribution des cartes», tout comme Jenson Button (McLaren), dernier champion du monde avant l’avènement de Vettel : «Sebastian mérite tout ce qui lui

alain Prost Ses 4 couronnes mondiales (1985, 1986, 1989 et 1993) ont marqué les esprits par sa rivalité légendaire avec ayrton Senna.

arrive. Mais c’est plus sympa quand le titre est un peu plus disputé.» Pour que cela n’arrive pas, l’Allemand a déjà prévu de réduire ses prochaines vacances. §sébastien coca

Le podium du Gp : 1. Vettel. 2. Rosberg (à 29’’82). 3. Grosjean (à 39’’82). Championnat du monde : 1. Vettel (322 pts). 2. alonso (207 pts). 3 Räikkönen (183 pts).

72 HEURES DANS LES BASKETS DE TONY PARKER GRAND JEU WEEK-END CHEZ TONY

Pariez sur betclic.fr et tentez de partir à San Antonio pour rencontrer Tony Parker chez lui et assister à un de ses matchs de basket. Voir conditions sur le site.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT… APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NON SURTAXÉ) +18 ANS


détente

lundi 28 octobre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1014 / facile

L’hoRoscope eMA FontAyne

Bélier

Les émotions que vous ressentez vous empêchent de voir la réalité des choses et vous induisent en erreur. Essayez de faire le vide dans votre tête et dans votre cœur.

Taureau

L’ambiance est électrique à la maison alors évitez de donner votre avis, vos commentaires pourraient être mal interprétés et ne pas arranger la situation.

Lion

Une nouvelle information pourrait vous ramener brutalement sur terre. Ne laissez pas cet imprévu vous détourner de la réussite de votre projet.

Vierge

Il est temps d’imposer certaines limites si vous ne voulez pas que l’on continue de profiter de vous. Avec diplomatie mais fermeté, faites-le savoir.

O V O E S T I N A G E E T OUC A N ME C T U T L U X E E T E L F E L I E A P T E L S E A R OME R E R P E T E E R MON E T R E G I S T R E

VIEUX PÉRUVIEN EAU EN ÉGYPTE

CE N’EST PAS UN AMATEUR

CHEF DE VILLAGE

PLANTE À CHATS

COUVRIT DE JAUNE CEINTURE NIPPONE DÉMENTIR

BRUIT DE RUPTURE DÉTENTION D’OBJETS VOLÉS

CRIER OREILLE FAMICOMME LIÈRE LE CERF

A l’écoute de votre conjoint(e), vous vous mettez en quatre pour lui faire plaisir. Il ou elle apprécie ces marques d’affection et fera aussi des efforts pour vous ravir.

FILIALE DU GROUPE TF1

ÉVANOUI

SUDSUD-EST MILLIGRAMME

ANIMAL DE LA FERME HAUTE ÉCOLE PEAU DE BÊTE

ACTION POSTALE

Sagittaire

FAIT DE LA PLACE UN RIGOLO

Quoi que vous fassiez, vous avez l’impression de n’être jamais à la hauteur. Cela vient peut-être de votre manque de confiance en vous, et non des autres.

APPEL AU SECOURS EXPRIME UN AVIS

BOIS DUR ÉCULÉ

AUDACE NÉGATION PIED DE VIGNE

À MOITIÉ CUIVRE SYMBOLISÉ

A POUFFÉ COMPACT DISC

Capricorne

EN CE LIEU CENTILITRE

DERNIER REPAS DE JÉSUS

Les temps sont durs financièrement mais vous avez les ressources nécessaires pour retourner la situation, alors faites preuve d’imagination pour vous sortir du rouge.

CE N’EST PAS BEAUCOUP

PRÉSENTOIR À VIANDE

L’IMAGe du jouR

Sudoku n° 1014 / facile

Verseau

Accordez-vous une pause dans cette journée en accéléré. Faites les choses patiemment, quitte à y passer plus de temps que prévu.

6

3

4 8

1

(5 € les 10 minutes)

Sudoku 3

8

5

2

4

1

6

9

7

9

1

7

6

3

5

8

4

2

4

2

6

7

8

9

1

3

5

2

6

8

1

9

7

4

5

3

1

5

9

3

6

4

7

2

8

7

4

3

8

5

2

9

1

6

8

9

4

5

7

3

2

6

1

5

7

1

9

2

6

3

8

4

6

3

2

4

1

8

5

7

9

3 2

2

4 9

9

1 4

9

1

3

8

7

2

3

7 4

01 75 75 90 93

6 6

6 3

9

3

5

Poissons

Vous irez vous coucher certes fatigué(e), mais avec la satisfaction d’avoir bien fait votre travail.

BIEN POSSÉDÉ

ENTREMETS

ELLE COULE DE SOURCE

Solutions n°1 011 G A T R A V E E C A L P E R CU OH S U B I T A D I T E L I T A I E U L S DO R E P E T R I S

CANNE PRONOM PERSONNEL

POISON FATAL VOLCAN DE SICILE

Scorpion

ConsulTaTion voyanCe

Mots fléchés

MIT EN JOUE BIEN DÉCORÉES

ÉTATMAJOR IMMOBILISER

Impossible de vous cacher quoi que ce soit, votre flair est légendaire. Vous percez à jour les cœurs et les esprits et aidez avec plaisir les âmes perdues.

Cancer

Attentif(-ve) à ce qui se passe autour de vous, vous arrivez à anticiper les événements et vous ne vous laissez jamais déborder par la situation.

LISSE COMPARTIMENTER

Balance

Gémeaux

Perdu(e) dans les méandres de l’amour, vous avez du mal à vous changer les idées. Il ou elle occupe toutes vos pensées et vous empêche de vous concentrer.

23

7

RetRouvez tous nos jeux suR metronews.fr/jeux

4

8 5

3

Tutu pour les toutous

TIMOTHY CLARY/AFP

La 23e parade annuelle d’Halloween pour chiens s’est déroulée samedi à Tompkins Square Park, à New York.

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews.fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr



20131028_fr_bordeaux