Issuu on Google+

musique P. 16

Metronews a rencontré « le pape de l’électro français », qui revient en librairie avec une version enrichie d’Electrochoc.

Laurent Garnier, l’électro chic

marc melki/metronews

nice P. 8

www.metronews.fr

vendredi 25 octobre 2013 --n° n°xxxx 1871

5

société P. 2

pages spéciales

metroneWs est imprimé sur du pApier 100% reCyClé.

Baskets, sacs... Misez sur la couleur france P. 6

Les droits des animaux, c’est pas bête Une vingtaine de personnalités ont signé un manifeste réclamant un changement du statut juridique des animaux. Parmi elles, le bouddhiste Matthieu Ricard. Il explique sa démarche à metronews.

Heure d’hiver : le changement c’est ce week-end football P. 24

durand/siPa

ne jeteZ pAs Ce journAl sur lA voie publique : offreZ-le à votre voisin ! CAZ

Un policier et un pompier à la barre

Taxe à 75 % : les clubs passent à l’attaque


2 événement sur

DIAPORAMA Ségolène Royal pose en s’inspirant de Delacroix et inspire les internautes. Notre top 10 des détournements.

FRANCE

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit un changement du taux des prélèvements sociaux sur les produits de l’épargne. Une modification d’apparence mineure, mais qui devrait rapporter 600 millions d’euros à l’Etat.

afp

1

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

droits des animaux

Un Code civil à toiletter éthique. Une vingtaine d’intellectuels et de scientifiques ont signé un manifeste pour demander un changement du statut juridique des animaux. Droit. Dans le Code civil, ceux-ci sont en effet considérés comme des « biens meubles ». Gilles daniel et thomas Guien

l

es philosophes Michel Onfray et Luc Ferry, l’écrivain Erik Orsenna ou encore l’astrophysicien Hubert Reeves... Tous prennent la défense des bêtes ! Une liste bien fournie d’intellectuels français s’est jointe à un manifeste, lancé hier sur le site de la fondation 30 Millions d’amis, pour demander un changement du statut juridique des animaux dans le Code civil. « Le but est surtout moral », assure la présidente de la fondation, Reha Hutin, qui milite pour la reconnaissance de ces « êtres

sensibles » dans une nouvelle catégorie, « entre les personnes et les biens. » Depuis Napoléon, en effet, nos chats, chiens ou hamsters n’ont pas plus de considération qu’un canapé ou une table basse : l’article 528 les range dans la catégorie des « biens meubles » au même titre qu’une chose inanimée. Un statut inconcevable pour la fondation en ce début du XXIe siècle, alors que près de 2 foyers français sur 3 possèdent un animal de compagnie – dont 18 millions de chiens et chats. « On découvre des cadavres de chevaux chez un éleveur et il n’écope que de 500 euros d’amende, tempête Reha Hutin. Pareil pour celui qui traîne son chien sur plusieurs kilomètres en voiture : seulement de la prison avec sursis... »

Hollande y réfléchit

Le monde politique s’était déjà emparé de la question. En 2004, le garde des Sceaux, Dominique Perben, avait rédigé un rapport – depuis tombé aux oubliettes –

les philosophes michel onfray et elisabeth de Fontenay, l’écrivain erik orsenna ou encore l’astrophysicien hubert Reeves ont signé le manifeste. afp, Dan Callister/reX/sipa, Graf/JDD/sipa

préconisant de faire des animaux des « biens protégés ». Un autre projet, engagé par Allain BougrainDubourg, a capoté en 2011. L’objectif du président de la Ligue de protection des oiseaux ? Harmoniser les codes et intégrer l’animal dans le Code civil en tant qu’ « être sensible ». Celui qui s’était heurté à une

que représentent vos animaux De compagnie pour vous ? Clémentine, 25 ans, esthéticienne.

« Mes deux chats représentent plus que des amis. Ils sont mes confidents quand je suis seule. Ce sont un peu les pachas à la maison. »

stéphanie, 46 ans, mère au foyer.

« J’ai deux chiens et deux chats à la maison. Ils font leur vie, ils sortent et rentrent comme ils le veulent. Ça reste des animaux. »

Yanis, 24 ans, sans profession.

« Ma chienne fait partie de la famille. Et tout le monde le sait : mon entourage me demande de ses nouvelles régulièrement ! »

matt, 39 ans, propriétaire d’un bar.

« Ma chienne me suit partout, c’est mon compagnon de tous les jours. Elle a même pris le TGV avec moi pour monter à Paris ! »

sYlvie, 60 ans, chargée d’études.

« Ma chienne est quelqu’un d’extrêmement gentil. C’est une belle compagnie, mes petits-enfants l’adorent. »

« opposition très violente » de la part des lobbies (dont ceux des chasseurs) voit aujourd’hui d’un bon œil ce manifeste pour bousculer « une réglementation poussiéreuse ». François Hollande engagera-t-il une réforme ? Interpellé durant la campagne présidentielle, il avait promis aux associations d’y réfléchir. Avec une réserve : « Créer une catégorie spécifique dans le Code civil demande d’abord de s’entendre sur une définition et je ne suis pas convaincu que l’on puisse aisément s’accorder sur une définition globale de l’animal. » Selon Allain Bougrain-Dubourg, François Hollande prête « une oreille attentive mais discrète » au sujet. En attendant de s’emparer du sujet, le chef de l’Etat a sans doute... d’autres chats à fouetter.§


événement

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

3

MONDE Vous partagez sur Facebook, il engrange.

Mark Zuckerberg, fondateur du réseau social le plus populaire de la planète, est désormais le patron le mieux payé des Etats-Unis. Le milliardaire de 29 ans a empoché plus de 2,2 milliards de dollars en 2012. Tim Cook, le patron d’Apple, n’arrive qu’en 5e position.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

Fou rire à l’Assemblée quand Jean-Marc Ayrault passe alors que Manuel Valls a la parole.

Après un avis de recherche, Twitter se mobilise pour retrouver un doudou égaré.

Canteloup imagine un début d’idylle entre Barack Obama et... Marine Le Pen.

Matthieu Ricard : « Les animaux ont des qualités identiques aux hommes » INTERVIEW. Matthieu Ricard,

moine bouddhiste tibétain, auteur, et porte-parole du dalaï-lama, s’est joint au manifeste pour changer le statut juridique de l’animal. Il explique à metronews les raisons de son engagement. Pourquoi avoir signé ce manifeste ? Parce que c’est une réalité : les animaux sont des êtres sensibles, qui ont un droit naturel à ne pas souffrir ou du moins à ce qu’on ne leur inflige pas de souffrance. Il faut être aveugle pour ne pas voir que les animaux ont des qualités identiques aux hommes : l’empathie, la bienveillance, le soin de l’autre... De ce fait, on ne peut

« Le fait de les considérer comme des objets est une excuse pour les utiliser à notre gré. » matthieu RicaRd.

pas les traiter tous comme des automates ou des objets. Qu’est-ce que cette reconnaissance pourrait impliquer ? Reconnaître que ce sont des êtres sensibles implique des conséquences dans la manière dont on les traite. La maltraitance est déjà punie par la loi. Mais dès qu’il s’agit d’exploitation industrielle, la loi est très large. Par exemple, 20 % des

matthieu Ricard. AFP

animaux envoyés à l’abattoir sont encore conscients au moment où on les dépèce. C’est inadmissible. Le fait de les considérer comme des objets, c’est une excuse facile pour les utiliser à notre gré. L’humain tue 1 milliard d’animaux terrestres et 5 fois plus d’animaux marins chaque année. Il faut voir la vérité

en face. On ne peut pas avoir une société qui vise à plus d’éthique en laissant de côté tout un pan de la vie que représentent les animaux. Il faut donc loger tous les animaux à la même enseigne... Bien sûr ! Ils sont tous des êtres sensibles, il faut tous les reconnaître comme tels. Personnellement, je ne fais pas la différence entre une vache et un chien. Les cochons sont, sur certains points, plus intelligents que les chimpanzés, par exemple. Et si les poissons n’ont pas d’expression faciale, ils ont un système nerveux qui fait qu’ils ressentent la douleur. Il ne faut pas le nier. §PRoPos RecueiLLis PaR Julie mendel


ACTU MONDE

4 EN BREF

Grèce

La piste bulgare dans l’affaire de l’Ange blond. La police bulgare

a interrogé hier un couple de Roms ayant des enfants très blonds et susceptibles d’être les parents biologiques de la petite Maria, la mystérieuse fillette découverte dans un camp rom en Grèce.

Ukraine

Un boxeur se lance dans le combat de la présidentielle.

Vitali Klitschko, champion du monde de boxe et l’un des opposants les plus populaires, a annoncé hier qu’il serait candidat à l’élection de mars 2015. Il affrontera l’actuel chef de l’Etat, Viktor Ianoukovitch.

Union Européenne

Début hier du sommet des chefs d’Etat. Les dirigeants de

l’UE sont réunis à Bruxelles jusqu’à ce soir pour discuter économie, croissance et union monétaire. Mais sera également évoqué le scandale de l’espionnage américain

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

La France maintient la pression Mali

à l’approche des législatives dont le premier tour est prévu le 24 novembre.

L’armée française réengage le combat. « Plusieurs centaines » de sol-

dats participent en ce moment à une opération de « grande ampleur » dans le nord du pays, a annoncé hier un porte-parole de l’état-major des armées. L’opération se déroule précisément « au nord et au sud de la boucle du Niger ». Soit dans la région située entre Tombouctou et Gao, libérée de l’emprise djihadiste par l’opération Serval menée par la France depuis le 11 janvier dernier. Si son ampleur est inhabituelle, l’offensive s’inscrit dans le cadre des « opérations qui sont régulièrement menées [...] pour participer à la stabilité du pays », a indiqué le colonel Gilles Jaron. Qui a également tenu à préciser que la France n’est pas seule en première ligne, mais combat aux côtés des forces armées maliennes et de la Minusma (force de l’ONU au Mali).

Des terroristes encore présents

engagée depuis le 11 janvier, l’armée française n’a pas fini d’y combattre. AFP

Officiellement, il ne s’agit pas d’une riposte directe aux attaques djihadistes enregistrées ces dernières semaines au Mali, dont la dernière en date s’est produite pas plus tard que mercredi à Tessalit (nord-est). Les forces françaises, assure l’état-major, ne sont pas surprises de « voir ponctuellement de tels groupuscules se mettre en œuvre » pour « frapper les esprits »,

Si l’armée ne veut pas donner l’impression de subir la situation sur le terrain, son objectif est néanmoins de « faire pression sur les mouvements terroristes éventuels pour éviter leur résurgence ». Car un mois après que François Hollande a déclaré à Bamako que « nous avons gagné cette guerre », le colonel Jaron admet que « nous savons que la totalité des groupes terroristes présents [...] au Mali n’ont pas été éliminés ». Il s’agit donc de ne pas leur laisser le champ libre pour un retour en force. Tout est dans le nom de l’opération : « Hydre ». Dans la mythologie, les multiples têtes de ce monstre repoussent en double au fur et à mesure qu’on les coupe. §ThoMas vaMpouille

Disparition de Maddie : l’enquête rouverte six ans après portugal

L’affaire relancée. Six ans et demi

après la disparition, au sud du Portugal, de Maddie, une petite Britannique âgée de 3 ans, ce dossier médiatisé rebondit. Alors que l’affaire avait été classée en 2008, la justice portugaise a décidé hier de rouvrir l’enquête. Une décision qui fait suite à la demande de la police portugaise, dont l’une des équipes est chargée depuis mars 2011 de réexaminer le dossier. Si les autorités portugaises n’ont pas donné plus de précisions sur les « nouveaux indices » apportés, le quotidien portugais Correio da Manha évoque la piste d’un enlèvement organisé par un réseau pédophile. Une hypothèse déjà évoquée.

De nouveaux témoignages ?

En Grande-Bretagne, la nouvelle a été accueillie avec soulagement. La police britannique, qui a ouvert

sa propre enquête en juillet dernier, s’est en effet félicitée de cette réouverture, qualifiée par l’inspecteur principal Mark Rowley de « meilleure occasion qui se soit jamais présentée pour enfin comprendre ce qui est arrivé à Madeleine ». « Nous espérons que cela va enfin permettre de la retrouver et de découvrir le responsable de ce crime », ont pour leur part commenté les parents de la fillette. L’initiative portugaise devrait notamment permettre de recueillir de nouveaux témoignages alors que deux portraits-robots d’un homme activement recherché ont été diffusés il y a dix jours. Selon plusieurs témoins, l’individu aurait été vu, le soir du 3 mai 2007, en train de porter dans ses bras un enfant qui pourrait correspondre à la petite Madeleine McCann. §nicolas vanel


ACTU FRANCE

6

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Vous allez dormir une heure de plus !

dimanche à 3 heures du matin, il sera 2 heures.

Quand le changement d’heure a-t-il été mis en place ?

L’idée vient d’un personnage bien connu du monde scientifique: Benjamin Franklin. En 1784, l’inventeur évoquait cette solution pour économiser l’énergie. Il faudra attendre le 30 avril 1916 pour qu’un premier pays, l’Allemagne, instaure le changement d’heure. En France, le député André Honnorat reprend l’idée en 1917: le pays alors en pleine guerre est très gourmand en énergie de toutes sortes. Mais c’est au lendemain du premier choc pétrolier (1973) que le concept est définitivement adopté.

combien de pays l’ont adopté ?

Dans le monde, 70 pays ont adopté ce système. Chaque pays a ses propres dates, mais depuis 1998 celles-ci ont été harmonisées au sein de

l’Union européenne. Les pays tropicaux ne l’utilisent pas, faute de variations saisonnières de luminosité. Pour les opposants, l’électricité économisée le soir serait compensée par les dépenses de chauffage induites le matin. «L’éclairage pèse peu dans la consommation des ménages, contrairement au chauffage. Mais d’un point de vue macroéconomique, il y a quand même une différence si l’on compte l’ensemble des foyers et des lieux publics », nuance François Carlier, délégué général de l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV).

« Cela m’a rendu célèbre ! »

§AlexAndrA

breSSon

« peu impactant » Pierre-Jean Vazel est entraîneur d’athlètes de haut niveau, dont Christine Arron.

§SébAStien cocA

lAurent bAzin, animateur de « RTL matin » tous les jours de 7 heures à 9h30.

est-ce vraiment utile ?

dans Quel but ?

« C’est peu impactant, car ce n’est qu’une seule heure de décalage. Le corps s’habitue très vite. Quand on voyage, on dit qu’en général il faut un jour par heure de différence pour bien récupérer. Ce qui peut jouer, c’est le niveau de vitamine B [qui augmente le métabolisme et renforce le système immunitaire, ndlr] car le sportif a moins d’exposition au soleil. Notamment pour les entraînements extérieurs en fin de journée. L’autre problématique peut être le changement de température. Il faut alors plus se couvrir, allonger l’échauffement et adapter la séance : quand il fait froid, on évite de courir à fond. »

Questions à…

DR

En faisant correspondre les heures d’activité avec les heures d’ensoleillement, la consommation d’électricité pour les éclairages artificiels se réduit. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) «le changement d’heure permet des économies en énergie et CO2 réelles mais modestes». Elles seraient d’enciron 440 gigawatt-heure (GWh) par an en France, soit l’équivalent de la consommation en éclairage d’environ 800 000 ménages.

AFP

Société

Dans quelle mesure le passage à l’heure d’hiver a-t-il un impact sur votre travail ? J’ai un gros avantage, je présente la matinale le lundi matin. Ça va plutôt être dur pour l’animateur qui présente la matinale du dimanche matin. Le changement d’heure dans ce sens sera moins douloureux parce que quand vous vous levez à 4 heures du matin, une heure en plus, c’est plutôt un bienfait qu’une malédiction. Avez-vous une anecdote concernant le changement d’heure ? Le changement d’heure m’a rendu célèbre ! En 1995, je présentais le journal du matin de TF1 depuis LCI. C’était le matin du changement d’heure. Je me suis pris les pieds dans les aiguilles de l’horloge. Pendant 20-30 secondes interminables, j’étais incapable de dire s’il fallait avancer ou reculer d’une heure ! Au bout du compte, j’ai fini par dire : «Le mieux est de regarder la véritable heure en bas de l’écran !» Depuis cette séquence a fait le bonheur du bêtisier de TF1 [rires]. §RecueiLLis paR SoniA ouAdhi

Un risque de perturbation du rythme circadien Le changement d’heure est-il néfaste pour notre santé ? Nombreux sont

les détracteurs à évoquer cette possibilité. Désorientation, fatigue, plus de vulnérabilité… ce système ne serait pas sans perturber notre horloge biologique. Tout ce qui en dépend s’avérerait alors déréglé, du cycle du som-

meil à la production des hormones. « Le sommeil est régulé par le rythme circadien qui fonctionne sur 24 heures, explique à metronews le Dr Gérard Vincent, spécialiste du sommeil. Si ce cycle est perturbé, c’est tout notre fonctionnement qui est concerné car il s’occupe aussi de

la régulation de la température corporelle ou de la production d’hormones. Le changement d’heure peut faire le même effet qu’un décalage horaire. » Les inconvénients sont donc réduits mais seraient néanmoins beaucoup plus conséquents chez les personnes âgées, les malades et les enfants. §A. b.


ACTU FRANCE

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

7

Michel sapin assure que l’objectif d’inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année sera tenu. ANTONIOL ANTOINE/SIPA

La maire de Calais appelle à dénoncer les squats de migrants société

Pour Natacha Bouchart, la politique se joue aussi sur Facebook. Photos des

inaugurations, compte rendu des conseils municipaux... La très connectée maire UMP de Calais est hyperactive sur le réseau social, où ses milliers d’administrés suivent jour après jour son quotidien. Sauf que, mercredi soir, ces derniers ont pris connaissance d’un message peu banal.

Les réactions se multiplient

Chômage : un bug mais pas de baisse Politique

Le gouvernement s’attendait à de mauvais résultats pour le mois de septembre. La faute au bug constaté au

mois d’août chez l’opérateur SFR, qui avait empêché plusieurs milliers de demandeurs d’emploi d’actualiser leur situation. 50 000 inscrits avaient ainsi disparu des radars de Pôle emploi, marquant une baisse aussi spectaculaire qu’improbable en août, la première après vingtsept mois consécutifs de hausse. Un mouvement de balancier était donc attendu avec la réintégration des faux-radiés de l’été : entre 32 000 et 41 000 demandeurs toutes catégories confondues. Parmi eux, au minimum 16 000 à 18 000 inscrits ont ainsi retrouvé leur place dans les statistiques de Pôle emploi en septembre, selon les chiffres communiqués hier. Un impact limité donc, qui n’aura toutefois pas permis de stopper la progression du chômage. Correction faite du bug, ce sont 10 000 nouveaux demandeurs en catégorie A (+ 0,3 %), qui se sont inscrits ces deux derniers mois, portant le chômage à un nouveau record à 3,29 millions de personnes sans activité.

A défaut d’une baisse, le ministre du Travail, Michel Sapin, doit donc se contenter de mettre en avant « un ralentissement réel de l’évolution du chômage », leitmotiv du gouvernement ces derniers mois. Il est vrai que, comparé aux 30 000 nouveaux inscrits en moyenne chaque mois en début d’année, la progression s’infléchit depuis mai. Dans ce contexte, Michel Sapin a réaffirmé hier l’objectif du gouvernement « d’inverser la courbe du chômage à la fin de l’année et de façon durable ».

Le traitement social ne suffit pas

Pour ce dernier point néanmoins, il faudra que les entreprises – qui ont encore détruit plus de 34 000 emplois au 2e trimestre –, prennent le relais d’un traitement social du chômage qui, s’il a montré des résultats pour les jeunes, connaît des limites. Présenté cette semaine, le premier bilan des contrats de génération s’avère décevant. Seules 12 800 demandes ont en effet été enregistrées depuis mars alors que le gouvernement escomptait 75 000 signatures en un an. §Nicolas VaNel

En quelques lignes, Natacha Bouchart invite les « Calaisiens et Calaisiennes touchés par les nombreux squats de migrants sur Calais » à envoyer un mail. Objectif : permettre à la police d’intervenir « en utilisant une procédure spécifique uniquement valable dans un délai de quarante-huit heures à partir du constat d’intrusion ». Un appel à la délation qui

n’est pas passé sur sa page Facebook, où les réactions se multiplient. « Tout le monde sait bien que ce sera impossible », s’indigne Chloé. Jacques, lui, est plus virulent : « Que de la haine nauséabonde qui rappelle la délation d’antan ! A gerber ! On leur met une étoile aussi ? » D’autres saluent l’initiative de la maire, évoquant « un devoir pour éviter des débordements ». Du côté de la mairie, on se défend de toute polémique. Le cabinet de Natacha Bouchart a en effet expliqué que le but de cette démarche était de « faire de la prévention » et d’éviter que des drames surviennent. « Eviter que des squats s’installent, c’est éviter de futurs incidents qui pourraient être graves, comme ils l’ont déjà été. » §ThoMas GuieN

EN BREF

Santé

La taxe Red Bull adoptée. Les

députés ont voté hier la création d’un impôt sur les boissons énergisantes en raison de leur risque pour la santé, malgré les critiques de l’opposition sur un «habillage» visant à alourdir la fiscalité. Cette taxe, d’un euro par litre, doit en effet générer 60 millions d’euros de recettes annuelles.

Fait divers

C’est ce qui s’appelle avoir une dent contre la justice. Hier, peu

après 10 h 30, un camion de chantier est venu percuter avec force en marche arrière le tribunal de grande instance de Bordeaux, au niveau d’une façade vitrée. L’impact n’a heureusement pas fait de victime. Le conducteur, interpellé, aurait agi par colère envers l’institution judiciaire.

Logement

Un peu de répit pour les locataires. Le Sénat a voté à l’unanimité hier la prolongation de la trêve hivernale au cours de laquelle aucune

expulsion locative ne peut avoir lieu. Celle-ci se prolongera jusqu’au 31 mars au lieu du 15 actuellement. Cette mesure a été votée dans le cadre de l’examen du projet de loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur).

L’INVITÉ

Marielle de sarNez, candidate MoDem à la mairie de Paris.

« La seule alternative au Front national sera ce nouveau mouvement du centre. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE GUILLAUmE DURAND est Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français. A 8 h 15 sur LCI.

Economie

Nestlé victime collatérale du scandale de la viande de cheval.

Le groupe agroalimentaire a décidé d’arrêter la production de lasagnes et hachis parmentier surgelés dans son usine de Beauvais (Oise). Cette décision, qui devrait conduire à la suppression de 120 postes, s’explique, selon la direction, par un effondrement des ventes depuis l’affaire de la viande de cheval.


VOTRE RégiOn

8 Météo NIcE

cANNES

ANTIbES

16° 22°

15° 22°

16° 22°

Soleil

Lever : 8 h 26 Coucher : 18 h 43

lune

Lever : 22 h 39 Coucher : 13 h 6

INFOS PRATIQUES Piscine : A Nice, les piscines municipales

seront fermées aujourd’hui et lundi, à l’exception de la piscine Jean-Bouin qui restera ouverte de 13 à 18 heures.

Photo : Bruno Bebert, photographe auteur d’un cliché très remarqué lors du coup de mer de novembre 2011, vous propose de poser sur un banc comme celui de la photo, avec pour décor sa fameuse vague. Rendez-vous demain à partir de 11 heures au 8, rue de France à Nice. Rencontre : Ulule.com, le leader du

financement participatif en Europe se déplace à Nice demain. Une rencontre est organisée aux Satellites entre 19 et 21 heures, 6, rue du Congrès.

VOS rédaction : Michel Bernouin cONTAcTS michel.bernouin@metronews.fr Publicité : Edouard Huillet edouard.huillet@metronews.fr

Les violences entre pompiers et policiers finissent au tribunal Nice

Hier après-midi, il n’y avait que des serviteurs de l’Etat sur les bancs de la salle d’audience du tribunal correctionnel de Nice. Des soldats du feu,

des gardiens de la paix et leurs officiers sont venus soutenir leurs collègues : un policier et un pompier poursuivis pour violences. Le 16 juillet 2010, la manifestation des sapeurs-pompiers pour la défense de leur régime de retraite et la reconnaissance de la pénibilité de leur métier avait dégénéré, peu après 11 heures, dans les jardins Albert-Ier, au-dessus de l’entrée du tunnel du Paillon.

Coup de tonfa sur la tête

La conséquence d’une « instrumentalisation des policiers par des politiques », ces derniers ne souhaitant pas que les forces de

EN bREF

Justice

Quatre ans ferme pour une course-poursuite avec la police.

Lundi après-midi, au volant d’une berline prêtée pour un essai le mois dernier et jamais rendue, un chauffard de 50 ans avait forcé plusieurs barrages de police et contraint les forces de l’ordre à le poursuivre entre Grasse et Antibes à grande vitesse.

Lisbonne, Palerme et Marrakech seront desservies par la compagnie à bas coût à compter d’avril et juillet prochains. Ces 3 lignes font partie des 11 annoncées hier.

Emploi

le chômage en hausse dans les Alpes-Maritimes en septembre.

Selon les chiffres publiés hier par Pole emploi, le nombre de chômeurs a augmenté de 11,5 % depuis un an dans le département. Les hommes sont plus touchés que les femmes, avec des augmentations respectives de 13,2 % et 9,5 %. Les seniors (+17,3 %) sont également plus impactés que les moins de 25 ans (+6,1 %).

Tourisme

easyJet va ajouter 3 nouvelles destinations à son trafic depuis l’aéroport de nice Côte d’Azur.

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

easyjet ouvre trois nouvelles lignes au départ de Nice. AFP

Solidarité

Bientôt une charte du don de produits alimentaires ? Le

conseil général des Alpes-Maritimes, en partenariat avec la chambre de commerce, souhaite inciter les enseignes de distribution à donner aux associations d’aide alimentaire les denrées proches de la date de péremption mais encore consommables. Dans le département, cela représenterait 1 000 tonnes d’aliments chaque année.

Devant le tribunal de Nice, hier. VALERY HACHE/AFP

l’ordre soutiennent les revendications des pompiers, affirme l’avocate d’un soldat du feu, victime d’un violent coup de tonfa sur la tête. Un geste qui lui avait fait perdre connaissance et nécessité un transport aux urgences. Témoin de cette scène, un de ses

collègues avait « sauté les deux pieds en avant vers le policier qui maîtrisait le pompier », souligne l’avocate du fonctionnaire agressé, qui évoque « des violences réciproques ». « Il y avait une manifestation illicite qui a dégénéré en rébellion, violences contre des forces de l’ordre, mais également contre des sapeurs-pompiers, tranche le procureur, qui avait initialement classé sans suite cette double affaire. Je crois aujourd’hui que le tribunal va siffler la fin du jeu, indiquer aux uns et aux autres qu’il faut tourner la page. Les deux jouent dans le même camp. » Il demande toutefois que les deux prévenus soient déclarés coupables, mais dispensés de peine. Décision le 28 novembre. §michel berNouiN

Mort d’un enfant dans une crèche: du sursis pour les puéricultrices Justice

Des peines plus lourdes que celles réclamées par le parquet à l’audience le mois dernier. C’est la décision du tribunal

correctionnel de Nice, qui a condamné hier trois puéricultrices, âgées de 29, 41 et 48 ans, à huit mois de prison avec sursis pour homicide involontaire après la mort au petit Emiliano. Cet enfant, âgé de deux ans, était décédé à la crèche Rose de France, étranglé par une barrière de bois. Ce 23 novembre 2011, vers 16 h 20, il s’était retrouvé le cou coincé entre deux planches d’une clôture de bois entourant un espace vert où était installé un sapin de Noël décoré qui attirait beaucoup les enfants.

Les puéricultrices vont faire appel

« L’émotion a prévalu au détriment du droit », estime leur avocat. Me Denis Del Rio annonce qu’il va faire appel de cette décision, qui

les parents et leur avocat au tribunal correctionnel lors du procès. MB/MEtRoNEwS

« satisfait » les parents du petit garçon, constitués partie civile. A ce titre, ils ont obtenu 50 000 euros de dommages et intérêt chacun. Les grands-parents de l’enfant décédé en ont obtenu 25 000. L’association Œuvre des crèches de Nice, en tant que personne morale, a été reconnue coupable et condamnée à 15 000 euros d’amende. Une peine là encore supérieure aux réquisitions. §m. b.


bonus

10

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Sélection Les sens de l’image ConCours. Metronews vous a invité à participer à la 7e édition du Metro Photo Challenge, concours mondial de photographie. Le thème de cette année : «Les 5 sens et un 6e à imaginer.» résultats. Voici les photos sélectionnées par le jury de metronews. Les lauréats français participeront à la grande finale internationale, dont le résultat sera publié le 4 novembre prochain. Deux reportages photo en Afrique de l’Ouest sont à gagner !

Yohan Sancerni (l’ouïe).

Serge Pons (la vue).

Radu Bolbos (le toucher).

Cyril Blanchard (le 6e sens).

Laurent Ponce (le goût).

Julien Oddo (l’odorat).


vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

2

11

Tendances

Haut les cœurs !

A

AU QUOTIDIEN

vec un soleil qui joue à cache-cache et

de novembre • 12 Shopping • 13 Succes story • 14 Street style • 15 Fooding

un changement d’heure prévu

ce week-end, les semaines à venir risquent d’être pénibles. Pour garder un moral au top, au programme ce mois-ci : un shopping « osez la couleur ». De la boîte à thé au casque de scooter, toutes les excuses sont bonnes pour en saupoudrer nos vies. En mode, le style est dans le sac, et Vanessa Bruno l’a bien compris avec son cabas devenu culte. Mode encore, la rue fait la part belle aux baskets, la preuve en images dans notre street style. Enfin, plus dépaysant que la cantine, les triporteurs pointent le bout de leur roues en France. C’est nouveau, c’est écolo nous sommes en novembre. §muryel jappont

CSondy/iStoCkPhoto

et c’est bon. Souriez,


12

AU QUOTIDIEN

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Vernis Jam n’Jelly et Trophy wife, 11,90 € le flacon, Essie Kali boots, 140 €, Geox Casque Mowie, 159 €, Diesel pour AGV

Rouge Lolita, 29 €, Lolita Lempicka,

Shopping

Osez la couleur !

Manteau en laine (sur commande), 499 €, Nytka contact@nytka-paris.com

Telle une herbe aromatique que l’on saupoudre pour réveiller les papilles, la couleur est à consommer au quotidien. Glissez-en partout, sur vos pieds, en prenant le thé, à la piscine ou au bureau. La bonne humeur est à ce prix.

§M. J.

Pochette Monica, 49 €, Pampa & Pop sur altermundi.com

Thé des concubines et thé des vahinés, 14 € la boîte de 100 g, Palais des thés

palmes Tech ultralégères 40 €, Arena

Energy, 119 €, Newton

Robe, 69,95 €, Zara

Rouges à lèvres Violet améthyste brillant et jaune topaze ambré 34 € l’unité, Dolce&Gabbana

Sac polochon waterproof, 17 €, Arena


AU QUOTIDIEN

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

V

AnessA Bruno, c’est un petit peu lA Bonne copine qu’on aimerait toutes avoir. Née à

l’image de deux naïades sortant de l’eau en le portant à bout de bras, dans les pages du magazine Elle, le consacre comme l’un des accessoires cultes de la Française. Si aucun chiffre n’existe sur le nombre de cabas vendus depuis son lancement, la marque révèle qu’il s’en vend un toutes les 30 minutes dans le monde, soit plus de 17 500 exemplaires écoulés chaque année. « Au-delà de l’accessoire, ce cabas est devenu une part du rêve de la marque. En l’achetant, la cliente s’identifie à ses valeurs et à un certain statut social », décrypte Muriel Piaser. Désormais consacré plus mode que ses concurrents comme le Pliage de Longchamp, plébiscité de Paris à Tokyo, adopté par des célébrités comme Lou Doillon, Jessica Alba ou Charlotte Rampling, le cabas Vanessa Bruno se retrouve aussi au bras de madame Toutle-Monde, et de sa fille.

le signe distinctif de lA femme vAnessA Bruno, ce ne sont ni ces silhouettes entre romantisme bohème et minimalisme chic, ni ces belles matières qui font mouche. Non, sa signa-

Après Avoir AccompAgné toute une générAtion de jeunes femmes dAns les Années 90, le cabas délaissé par ses premières fans s’offre une seconde jeunesse avec les adolescentes. Identifiable, abordable et par-

Paris en 1967 d’une mère mannequin star des années 70 et d’un père co-fondateur d’Emmanuelle Khanh et Cacharel, elle lance sa marque en 1996, à peine âgée de 24 ans et ouvre l’ère des créateurs. « Vanessa Bruno est le symbole de ces marques à michemin entre le luxe et les grandes chaines, à forte valeur ajoutée créative, au prix accessible et au marketing fort », nous explique Muriel Piaser, consultante mode internationale. Le concept est rapidement plébiscité par les clientes qui adorent son vestiaire décontracté mais élégant.

Un cabas décliné en 50 versions et vendu à travers 17 pays dans le monde. pierre verdy/Afp

ture tient à un cabas en toile lancé en 1997, deux poignées faciles à tenir en main, rehaussé de bandes pailletées qui soulignent une forme simple. Le cabas Vanessa Bruno est né. Dans la foulée, Cabas en laine feutrée

Succes story

runo VanessaSB ilvani par Bruno

Cabas large cuir paillettes edition limitée monnier frères 265 €

fait pour transporter quelques affaires de cours, il est une alternative chic au cartable qui s’inscrit dans la tendance mère-fille. §LiLy TempLeTon

le succès depuis 1997

Depuis 1997, plus de 50 variantes de orné de clous 285 € couleurs et de tailles ont été éditées sous forme de collections saisonnières ou d’éditions limitées. Que ce soit en version mini, parfaite pour sortir, à la version « oversize », lancée en 2009, dont le volume en fait un compagnon idéal des week-ends, il se voit partout. Côté matière, les choses s’emballent : si la toile paillettée reste le grand classique, quelques déclinaisons ont laissé leurs marques. L’été 2010 aura ce cabas bleu nuit géant orné de cristaux, tandis que l’été 2011 sera celui des tissus bayadères. Très rapidement, le cuir fait son entrée, et arrive une version plus glam-rock rehaussée d’œillets. En 2013, le cabas a troqué sa toile et son cuir pour le lin et un tombé plus mou, avant de s’habiller pour l’hiver dans un patchwork de denim vintage très folk. Malgré un prix relativement élevé (comptez entre 75 euros pour le format XS en toile, jusqu’à 355 euros pour le plus grand en cuir), le cabas à paillettes est le fourre-tout qui s’adapte à presque tous les budgets et tous les modes de vie. Elles ont toutes leur cabas, et pour longtemps. §L. T.

Vanessa Bruno, l’affaire est dans le sac Son cabas à paillettes a conquis la planète. Depuis 1997, la créatrice de mode française a su séduire les mères et maintenant leurs filles.

13


14

AU QUOTIDIEN Yasya, Kiev. Créatrice de mode, Yasya aime le décalage entre une belle basket et les tenues mode qu’elle dessine. Ici, une paire de Nike (105 €) et une veste de sport en soie (Yasya Minochkina, 380 €) donnent une touche sportswear chic à sa jupe très habillée.

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Anabelle, Paris Anabelle aime dénicher « l’inattendu et le rare » : des bottines Nike édition limitée mais achetées en solde (57 €) et un sac de créateur (Nicolas Theil, 700 €) réveillent un style vintage à souhait. Hélianne, Orsay Nike Air Flight (120 €) aux pieds et leggings un brin tribal (15 €, H&M), Hélianne ose les couleurs électriques dans la grisaille du métro. On adore le côté rétro de la veste en jean foncé qui lui donne un petit air Flashdance.

Street style

Baskets : les reines du bitume

Si vos orteils n’ont pas envie d’étouffer dans des bottes, optez pour les baskets. Les miss de notre street style les conjuguent sur tous les tons. Incontournables, elles captent l’attention et prennent le pas sur les autres accessoires.§L. T.

Alexandra, Colombie Impossible de louper les Sketchers fluo (80 €) de cette jeune femme en visite dans la capitale qu’elle a mixés à un blazer plutôt classique (Collection F, 60 €). Une jolie silhouette confortable pour arpenter le macadam parisien.

Nathalie, Joaillière, Paris Confort et glamour, chez Nathalie tout est dans le détail : ses baskets Nike compensées viennent de New York (150 dollars) et sont assorties à son écharpe. Elle a déniché son perfecto chez Baron Y dans le Marais.

Ahlem, Paris Consultante. Elle aime les pièces graphiques et pour elle, le gris est le nouveau « neutre ». Ses essentiels confort sont des baskets flashs (Nike, 90€) et surtout des lunettes de soleil (ThreeSpecs, 280€).


AU QUOTIDIEN

Les triporteurs, une nouvelle forme de street food, plus écolo. ojoz

Fooding

Bye bye les food trucks,

çaise twiste les grands classiques avec talent, de la saucisse briochée au navarin. Quand à Fifi la Praline, celui-ci promène son chaudron à Paris pour redonner quelques lettres de noblesse à la praline, une confiserie à base d’amande doublement caramélisée, proposée aussi en mode noisette ou noix de pécant, sous forme de cornet pour seulement 2 euros. Egalement sensible à l’environnement, ces vendeurs ambulants misent sur une offre à base d’ingrédients bio ou locaux, comme Les Biscuits Voyageurs à Bayonne, qui prônent une démarche éco-responsable avec ses petits biscuits traditionnels à partir de 2,50 euros les 100 grammes, ou Enkas à Bordeaux et ses menus insolites de produits de saison à 6,80 euros. A contre-courant, Le Tricycle à Paris a remis au goût du jour

hello les triporteurs A

près les food trucks, c’est au tour des triporteurs d’user leurs trois roues sur le bitume pour satisfaire les fringales des adeptes de street food. Plus écolo, le

food bike est devenu une nouvelle alternative pour des apprentis restaurateurs, petit budget en poche. Pas de

burger, ni de tacos, ces triporteurs aménagés sur mesure, affichent sur leur ardoise, du bon, du beau et une bonne dose de french touch. Certains puisent même leurs recettes parmi le patrimoine culinaire français. En effet, à Lyon, Street Food à la Fran-

15

l’un des best-seller de la cuisine nomade US : le hot dog version veggie entre 4,50 euros et 5 euros. Un carton !

Très présents en Province

Côté drink, en attendant l’éventuelle création de bikes dédiés aux cocktails, certaines marques d’alcool imaginent des moyens originaux, loi Evin oblige, pour descendre dans la rue : Hendrick’s gin, inspiré de l’univers victorien, a imaginé un parcours autour de bars (Paris et Lyon), accompagné d’un triporteur au look vintage, pour faire découvrir ses saveurs à travers des glaces artisanales. Où trouver ces food bikes ? Outre des lieux événementiels et des villes de Province, ces mini-structures, souffrent de la même contrainte qu’un food truck : une autorisation pour un emplacement public. Certaines associations (les Camionneuses et Street Food en Mouvement) jouent heureusement les chaperons pour les conseiller et leur dénicher une place temporaire. Un conseil : suivez leurs aventures sur les réseaux sociaux.

Un grain de folie… et la terre entière pour terrain de jeu ! Tome 1 au rayon BD le 24 ocToBre

§Laurence Marot

© yoshitoshi ABe / SQUARE ENIX CO., LTD.

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Voir la bande-annonce

Retrouvez toute notre actualité (sorties, mangas en ligne…) sur www.ki-oon.com


16 CULTURE sur « Tracks » Zoom sur le groupe de

rock Sparks, la dessinatrice militante Molly Crabapple et « La colonie de vacances », soit 4 concerts en 1. Samedi soir à 23 h 35 sur Arte.

EN IMaGEs retrouvez tous ces suJets sur

metronews.fr/ culture

Ram sheRGiLL/DR

3

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Découvrez Jamie Dornan, le nouveau Christian Grey.

Casting 4 étoiles pour le nouveau clip de Paul McCartney.

interview

« Je me suis toujours vu tout petit » sortie. Laurent Garnier revient en librairie avec une version augmentée d’Electrochoc. confidences. Rencontre sans esbroufe avec un infatigable touche-à-tout. PROPOS RECUEILLIS PAR Julie mendel ET amandine rebourg

On vous présente comme le « pape de la techno française », ça vous énerve ? Non parce que ce n’est pas péjoratif. Dans le livre, je me pose la question de savoir qui je suis vraiment. Je pense être juste quelqu’un d’intègre qui essaye de faire du mieux possible pour arriver à toucher les gens. Je n’ai pas du tout cette démarche de me dire « je suis Laurent Garnier », je me suis toujours vu tout petit. J’apprends toujours.

Après vingt-cinq ans de carrière, vous ne vous lassez donc jamais ? J’adore, je kiffe toujours ! [rires] Le jour où ce ne sera plus le cas, j’arrêterai. Tant que tu fais les choses avec sincérité, ça marche. Et il y a toujours autant de trucs qui m’excitent dans la musique... Pourtant, dans le tome 2, vous tapez fort sur les nouveaux DJ « qui remplissent des stades »... Ah oui ! Regardez le top 100 des DJ de l’an dernier. C’est tout simplement affligeant... Mais vous défendez David Guetta pourtant ! David est cohérent dans son parcours. Il a une démarche sincère. Mais elle n’est pas la même que la mienne. Il aime le gotha, j’aime l’underground. Avec David, on ne parle jamais de musique d’ailleurs. Je ne pourrais pas faire un truc avec lui. Je ne pourrais pas faire un truc commercial. Et puis je déteste la pop...

Il y a treize ans, vous disiez que vous ne vous sentiez pas « musicien »... Je me sens plus musicien aujourd’hui qu’il y a dix ans. Jouer à la salle Pleyel m’a aidé à passer un cap. J’avais vraiment l’impression de faire de la musique. Je suis devenu une sorte de chef d’orchestre et je me suis senti super-bien dans ce rôle. Il y a eu le tome 1 en 2003, puis le 2 en 2013. Y aura-t-il un tome 3 ? Non, c’est à quelqu’un d’autre de

laurent garnier, dJ ou chef d’orchestre il sait tout faire. maRc meLki/metRonews

l’écrire, de le raconter. Pourquoi pas un Gesaffelstein ou un Brodinski ? L’album de Gesaffelstein, Aleph [sortie prévue le 28 octobre ndlr], est merveilleux. Il mérite d’aller loin car il est super-intègre et il a une vraie personnalité dans sa musique. C’est comme Boys Noize, ces gens ne mentent pas. Un disque bientôt ? En janvier, avec un son extrêmement Chicago.§

on adore

Une formidable introduction au clubbing

Avec Electrochoc, l’Intégrale 1997-2013, version augmentée de la première, parue en 2003, Laurent Garnier poursuit son histoire des musiques électroniques, avec sa vision et ses commentaires sans langue de bois. Ici, ce sont les dix dernières années de sa vie qui sont racontées : le mythique concert à la salle Pleyel et le renouveau de l’électro à la française. Une formidable introduction à l’univers des musiques électroniques et à la culture du clubbing. Electrochoc, l’Intégrale 1997-2013, Laurent Garnier et David Brun-Lambert, Flammarion, 21 €, sortie octobre 2013.


18

CULTURE

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

La chronique d’Aïda Touihri

Laurent Gerra à contre-emploi Si Laurent Gerra avait pu choisir son destin, il aurait vécu dans les années 1950. A une époque où n’existaient ni le rap, ni la techno, ni les réseaux sociaux. Il avoue avoir toujours ressenti un certain décalage avec les gens de son âge. Pire encore avec les plus jeunes. « Je ne suis pas fâché avec la jeune génération, mais je demande qu’elle m’épate ! balance-t-il avec un sourire. Avant de reprendre : « ça doit faire un peu vieux con, non ? » On comprend mieux pourquoi les M.Pokora et consorts en prennent pour leur grade dans ses sketches.

Laurent Gerra, à l’aise dans les années 1950. DR

Pourquoi, aussi, il a fini par accepter le premier rôle d’un téléfilm diffusé le 2 novembre sur France 3. Dans L’escalier de fer, un thriller adapté du roman éponyme de Georges Simenon, il a retrouvé cette époque qui le fascine tant, « cette espèce de chape de plomb de l’après-guerre ». Lui, l’humoriste plébiscité par les Français, s’est mué en Etienne Lomel. Son personnage se meurt à petit feu, sa femme le trompe, et il se pourrait bien qu’elle veuille l’empoisonner. On est loin de la gaudriole… « Je préférais jouer un rôle qui soit vraiment éloigné de ce que je fais d’habitude. » Une expérience qui lui a beaucoup plu. A un détail près : les scènes d’amour. « C’était le plus dur à jouer, reconnaît-il. Je m’en faisais une montagne ! » Une chose est sûre : on ne le verra pas tout de suite dans un film de Kechiche.§ Retrouvez Aïda Touihri dans « Grand Public » demain à 14 h 50 sur France 2 ou en rediffusion mercredi à minuit.

« L’émission d’Alessandra Sublet est un plagiat » Polémique

Les ennuis commencent avant l’antenne.

Une journaliste indépendante, Céline Alonzo, accuse l’émission « Fais-moi une place » de plagiat. Produite par 3e œil, cette émission sera présentée par Alessandra Sublet sur France 5 à compter de ce dimanche. Céline Alonzo répond à Alessandra Sublet, qui la qualifiait de menteuse dans nos colonnes. Que dites-vous à Alessandra Sublet ? Je ne lui en veux pas, elle ne sait pas de quoi elle parle et ça n’a rien à voir avec elle. Mais je n’accepte pas qu’elle dise que je suis une menteuse. Je dispose de toutes les preuves attestant que j’ai travaillé pendant quatre mois sur le concept. En quoi y a-t-il plagiat ? C’est pratiquement le même concept. Une personnalité du monde artistique reçue chez elle. Elle nous ouvre les portes de son jardin secret.

Quelle est la genèse de ce concept ? Je l’avais développé en octobre 2012 en qualité d’indépendante, avant de travailler dessus pendant quatre mois au sein de 3e œil. Or, le 14 juin dernier, on me demande de changer le concept, trop proche de celui d’Alessandra Sublet. Qu’est-ce qui vous fait penser que votre concept a été repris ? Parce qu’il m’a été demandé de supprimer la partie où la star nous recevait à domicile, au bénéfice de l’émission mise à l’antenne aujourd’hui. Vous avez saisi la justice, que demandez-vous ? Je demande réparation avec des dommages et intérêts car il y a spoliation. Je veux rester auteur de ce concept, baptisé « Passions de star », ensuite « Bienvenue chez moi » et même « Allons-y, Alonzo ! » à un moment donné. §propos recueiLLis par chrisToPhe joLy


20

VOTRE WEEK-END

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Un parcours sportif très musclé Loisirs

Et si on profitait de la douceur automnale pour rechausser les baskets ?

Pour un petit jogging en forêt, direction le col d’Èze, sur la grande corniche, pour tester, au a teStÉ cœur du PoUr VoUS parc du même nom, le parcours sportif rénové cet été par le conseil général sur le plateau de la Justice. Le département a investi pas moins de 75 000 euros pour la réfection de la piste, longue de 1,4 km, et l’installation de 17 équipements de fitness en acier flambant neuf.

Croiser Paula Radcliffe

Me voilà parti pour un tour de piste, au petit trot, sur un terrain certes escarpé mais rendu très confortable par les travaux d’aménagement. Premier bon point et

Un parcours ludique pour retrouver la forme en un rien de temps. © vxm/mEtRonEws

premier test des nouveaux agrès avec le slalom, parfait pour se

Des champions sur la glace

Expo

mettre en jambes. Un peu plus loin, voilà les barres fixes, histoire

© mARiE-LAURE dE dECkER

Sport. La patinoire Jean-Bouin accueille dimanche à 18 h 30 quelques-uns des meilleurs spécialistes du genre pour un gala des champions en clôture de la 18e coupe internationale de patinage artistique de Nice. Invités exceptionnels, le couple bulgare Albena Denkova et Maxim Staviski, champions du monde à deux reprises.

de tester ses biceps. Ouh là là, il va falloir s’y remettre ! Encore quelques foulées et c’est l’aire de cardio, dans une clairière bien dégagée, où plusieurs appareils m’attendent pour gonfler les pectoraux ou renforcer les abdos. Un peu de gainage avant l’hiver, ça ne peut pas faire de mal. Je continue jusqu’à la planche lombaire. À éviter si vous avez des problèmes de dos, sous peine que la séance ne vire au supplice… Le chemin dévoile au passage quelques splendides échappées sur la Grande Bleue et le cap Ferrat. Après une séance de saute-mouton, voilà l’agrès tant redouté des pompes. Au bout de trois, je craque. Record à battre… Avec un peu de chance, vous croiserez ici Paula Radcliffe, la recordwoman du monde du marathon. Elle s’y entraîne régulièrement. Classe, non ? §Vincent-XaVier morVan

Gentleman rasta musique. L’Allemand Otto Tillman, alias Gentleman, fait les beaux jours des amateurs de reggae depuis une quinzaine d’années, avec quatre albums à son actif et un show bien rôdé. Il sera demain sur la scène du théâtre LinoVentura, précédé de Papet J, de Massilia Sound System. 168, bd de l’Ariane, nice. 20 h 30. tarif : 16 €.

Palais des sports Jean-Bouin, nice. tarif : 33 €.

Jeunes pousses à la Marine art contemporain. La galerie de la Marine invite les deux lauréats 2012 du prix de la jeune création contemporaine de la ville de Nice et de la fondation Bernar Venet. Rémi Voche et Quentin Derouet, tous deux diplômés de la Villa Arson, y présentent leur travail jusqu’au 2 février prochain.

Soirée spécial chucky. © dR

59, quai des États-Unis, nice. Entrée libre.

Poupée tueuse au Mercury

Le tour du monde en photo Venez découvrir des jeunes pousses de l’art. © RÉmi voChE

La reporter-photographe marie-Laure de decker a parcouru le monde, du vietnam en guerre des années 70 jusqu’au tchad et ses étonnants peuls wodaabe, en passant par soweto en Afrique du sud. des clichés superbes à découvrir jusqu’au 19 janvier. théâtre de la photographie, 27, boulevard dubouchage, nice. Entrée libre. §

cinéma. Dans le cadre du festival du film fantastique, soirée spécial Chucky, la célèbre poupée tueuse, ce soir au Mercury, avec la projection de Jeu d’enfant, et de La Malédiction de Chucky, encore inédit. Dimanche, Zombie walk à 16 heures sur la promenade du Paillon et master class à 17 heures avec la présidente du jury, Michèle Mercier. mercury, 16, place Garibaldi, nice. tarif : 7 €.


médias

22

20.50 Divertissement

MasterChef Jurés : Frédéric Anton, Yves Camdeborde, Sébastien Demorand, Amandine Chaignot. 23.20 Ce soir avec Arthur Divertissement. Présentation : Arthur. 1.15 Confessions intimes Magazine. Présentation : Marion Jollès-Grosjean. 4.10 Musiques Concert.

20.45 Série

20.45 Magazine

Chérif «Les liens du sang». Avec Abdelhafid Metalsi, Carole Bianic, M. Bouzid.

Faut pas rêver Présentation : Tania Young. «Kerala, le joyau de l’Inde».

21.40 Chérif Série. 22.30 Ce soir (ou jamais !) 0.35 Un jour/un destin Mag. «Michel Serrault, la fureur de rire». Présentation : Laurent Delahousse. 2.00 Envoyé spécial Mag.

22.40 Soir 3 23.10 Enquêtes de régions 0.00 Doc 24 Doc. 2013. 0.55 Le match des experts 1.25 Midi en France Mag. «À Romans-sur-Isère». 2.20 Plus belle la vie 2.50 Thalassa Magazine.

TMC 20.45 Les experts : Manhattan Série. «Dernière course» - «Mise en boîte» «Linge sale» - «Poisson mortel» «Jusqu’à ce que la mort nous sépare». 0.55 Suspect n°1 Magazine.

FrANCE 5 20.40 On n’est pas que des cobayes ! Mag. 21.30 L’Univers Série doc. 22.25 C dans l’air Magazine. 23.35 Entrée libre Magazine. 23.55 Dangers dans le ciel Série doc.

NT1 20.45 Vampire Diaries Série. «Le retour du roi» - «La guerre des émotions» - «Croquer la vie». 23.15 The Walking Dead Série. «Passé décomposé» - «Tripes».

D8 20.50 Le grand zap d’Halloween Divertis. L’équipe du «Grand Zap» propose une émission spéciale pleine de monstres, de sorcières, de farces et de rires. 22.30 Le zap choc D8 Divertissement.

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

20.55 Film

De l’autre côté du périph Comédie de D. Charhon. 2012. Fr. 96 mn. Avec Omar Sy, Laurent Lafitte, Sabrina Ouazani. 22.30 Nous York Comédie de Géraldine Nakache et Hervé Mimran. 2012. Fr. 98 mn. Avec Leïla Bekhti. 0.05 Target Comédie de McG. 2012. USA. VM. 100 mn. Avec Chris Pine.

20.50 Série

20.50 Série

Traque en série «Bad blood» (1/2). Avec Laura Bach, Jakob Cedergren, L. Mikkelsen. 21.35 Traque en série Série. «Bad blood» (2/2). 22.20 Double jeu Série. 23.50 Court-circuit Magazine. «Spécial Fête du cinéma d’animation». 1.20 Tracks Magazine. 2.15 La gifle Série.

HD1 20.50 Julie Lescaut Série. «Prédateurs» - «Alerte enlèvement» «Dangereuses rencontres». Avec Véronique Genest, Alexis Desseaux. 2.05 Contre-enquête Série.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. Au sommaire, notamment : «Lille-Roubaix : opérations en zone sensible pour les policiers du Nord» - «France-Belgique : la frontière de toutes les dérives».

NCIS «Chien de guerre». Avec Mark Harmon, Michael Weatherly, Pauley Perrette. 21.40 NCIS Série. «Le chant du cygne» «Frankenstein» «Bulldog» - « Œil pour œil». Avec S. Alexander. 1.05 Californication Série. Avec David Duchovny.

FrANCE 4 20.45 Éric Antoine : «Mystéric» Spectacle. 22.20 Éric Antoine : «réalité ou illusion ?» 23.45 Panique au ministère Théâtre. 1.45 France 4 live - Aux Francofolies Concert. «Rodrigo y Gabriela».

NrJ12 20.50 Alice Nevers, le juge est une femme Série. «La dernière étoile» - «Ficelle» «Les risques du métier». 2.10 Poker


24 SPORTS sur FOOTBALL Après sa sortie

Sebastian Vettel pourrait être sacré champion du monde de F1 pour la 4e fois, dimanche en Inde. Revivez ces trois titres précédents.

VIDÉO

remarquée dans «Téléfoot» dimanche dernier, Patrice Evra pouvait craindre une sanction de la Fédération française. Mais, hier, le défenseur a été blanchi.

retrouvez la viDÉo sur

metronews.fr/ vettel

Football Ligue 1

AFP

4

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

les stades de ligue 1, ici celui de Geoffroy-Guichard à saint-etienne, devraient rester vides le week-end du 30 novembre. AFP

Taxe à 75 % : le foot français vote la grève ! choc. Les clubs de L1 et de L2 ont décidé hier qu’ils feraient grève lors de la journée prévue le week-end du 30 novembre. colère. Le but est clair : protester contre la taxe à 75 % qui vise les revenus de plus d’un million d’euros. emmanuel bousquet

«q

uand on est au bord de la falaise, tout est possible ». Lorsque JeanPierre Louvel, le président de l’Union des clubs de football professionnel (UCPF), dit « tout », il pense évidemment à une grève. Une issue radicale dans le Championnat français. Hier, les clubs de L1 et de L2 ont décidé de mettre leur menace à exécution en annulant la journée prévue le week-end du 30 novembre. L’objet de leur courroux : la fameuse taxe à 75 % qui vise les revenus de

plus d’un million d’euros, votée vendredi dernier. 114 acteurs de la L1 sont concernés.

que va-t-il se Passer ? Tabou depuis la Coupe du monde 2010, le mot « grève » n’a pas été prononcé. Les patrons des clubs évoquent « une journée blanche ». Tant pis pour ceux qui espéraient voir Ibrahimovic punir Lyon ce dimanche soir-là. Au lieu de ça, « nous souhaitons ouvrir les stades à tous les fans, les acteurs qui font le football français au quotidien », explique Louvel. Pas sûr que cela suffise à faire adhérer les Français qui, dans leur grande majorité, veulent voir la taxe s’appliquer au foot.

Pourquoi les clubs veulent-ils faire grève ? Parce que les plus riches – en L1, 14 clubs sur 20 assujettis à cette nouvelle taxe – vont devoir payer 44 millions d’euros dès 2014. Si le PSG est le plus concerné avec 21 des 120 joueurs à « très hauts revenus », les « petits » de la L1 (Lorient, Evian, Nantes, Reims, Sochaux) et ceux de la L2, même s’ils ne sont pas impactés par cette taxe, se montrent solidaires du les clubs qui vont Payer le mouvement. bordeaux Rennes Dans un contexte d’austérité total 3,3 2,1 lille 40,4 millions auquel s’astreignent les clubs, ils lyon 4,9 4,8 d’euros ne veulent pas voir la L1 s’affaiblir économiquement et donc om 5,3 avoir moins de moyens pour PsG recruter. Et l’UCPF de rappeler 20 millions d’euros que lors des trois dernières saisons, la perte cumulée des clubs s’établit à 303 millions d’euros. Source : LFP

Peut-elle être effective ? Les présidents de club rencontreront François Hollande, le 31 octobre. Le rendez-vous de la dernière chance. Bernard Caïazzo, le vice-président de l’UCPF, s’est dit « assez optimiste » et « n’imagine pas ne pas trouver de consensus ». Pourtant, une grève s’est déjà produite. Une fois. Mais, en décembre 1972, les patrons de clubs étaient de l’autre côté. Raymond Domenech et ses coéquipiers du l’UNFP, le syndicat des footballeurs professionnels, les avaient fait plier.§

Plus La taxe à 75% devrait s’appliquer sur les revenus 2013 et 2014 supérieurs à un million d’euros d’euros. Mais cet impôt, payé par les clubs et non par les joueurs, sera plafonné à 5 % du chiffre d’affaires. Un aménagement adopté pour prendre en compte la fragilité du modèle économique des clubs.


SPORTS

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

25

«Depuis une semaine, je ne parle plus à mes copains du Racing» rugby Top 14

de saison et les choses se passent bien pour moi ici. Ça reste quand même un match compliqué pour votre équipe... derbys ne sont jamais des Oui, mais même au-delà de l’advermatches saire. Ma source de stress, c’est comme les qu’après la défaite à Toulouse autres, mais (28-10, le 5 octobre) et les matches celui qui oppo- Gonzalo Quesada. afp en Challenge européen (deux vicsera demain le Racing Métro (9e) au toires contre un club portugais et itaStade français (4e) sera un peu plus lien), je ne sais pas trop où on en est piquant encore pour Gonzalo Que- vraiment aujourd’hui. Et puis ça sada. Passé cet été de Colombes à reste un derby quand même! Paris, l’Argentin va retrouver son Comment s’exprime cette rivalité ? ancien club. Impressions. Moi, par exemple, depuis une semaine, je ne parle plus avec mes Aviez-vous coché la date copains du Racing RetRouvez Racing-Stade fRançaiS, dimanche à 20h35 [rires]. L’an dernier, de ce derby sur votre sur Canal+ Sport. calendrier ? lorsque le Stade Français Oui, je dois avouer qu’en début de avait perdu contre le Racing lors des saison, en plus de la période des fêtes matches aller, ça avait complèteet des doublons, j’ai regardé à quel ment plombé sa saison. moment tombait ce match. Vous craignez que cela ne se Quel est votre sentiment à l’heure de reproduise cette saison ? retrouver votre ancien club ? Pas vraiment, car si on perd, c’est Si ce derby était tombé en juin ou une défaite à l’extérieur [le match se en juillet, j’avoue que cela aurait été joue au Stade de France, ndlr] et différent. Car, à cette période, cela ne contre un candidat au titre. Par faisait pas longtemps que je venais contre, si on gagne, ce sera un tourd’arriver au Stade français, et j’avais nant pour nous, ça peut lancer le peut-être encore la tête au Racing. reste de la saison. Là, il n’y a plus ce que je pensais pou§ProPos recueiLLis Par SébAStIen CoCA voir ressentir. La 10e journée Etes-vous toujours en relation avec ce soir des membres du Racing ? Bayonne - Montpellier.................. 20 h 45 (C+ Sport) Oui, oui, je vois régulièrement cerdemain taines personnes du club. C’est nor- Toulouse - Toulon.............................. 14 h 55 (Canal+) mal car on a vécu beaucoup de Castres - Biarritz...............................18 h 30 (Rugby+) Clermont - Brive.................................18 h 30 (Rugby+) choses ensemble et, depuis mon Grenoble - Oyonnax.........................18 h 30 (Rugby+) départ, tout le monde a bien perpignan - Bordeaux......................18 h 30 (Rugby+) rebondi. Le Racing fait un bon début Racing Métro - Stade français .......20 h 35 (C+ Sport)

Une saveur particulière . Les

Clément Grenier a inscrit hier le but victorieux des lyonnais contre rijeka. afp

L’OL gagne enfin et se rassure un peu

Football

Un grand ouf de soulagement. C’est

ce qu’ont poussé Rémi Garde et ses joueurs, hier soir à Gerland, à l’issue de leur victoire sur les Croates de Rijeka, lors de la 3e journée de Ligue Europa. Un succès étriqué, certes, acquis grâce à un puissant coup de tête de Clément Grenier sous la barre (67e minute), mais ô combien important au vu de la situation lyonnaise depuis quelques semaines. Cette victoire permet à l’OL de remonter en tête du classement de son groupe.

Chasser les doutes

Surtout, ce succès chasse quelque peu les doutes qui ont eu tendance à trop s’instiller. Les Lyonnais n’avaient gagné qu’une fois, le 22 septembre contre Nantes (3-1) lors des 12 matches précédents. Mal en point durant toute cette période, à l’image de son équipe, Grenier a été l’instigateur du rebond lyonnais. Le meneur rho-

danien n’a cessé de provoquer et de tenter sa chance avant de trouver la faille. Il n’empêche, l’OL est toujours englué dans la deuxième partie du classement de Ligue 1 tandis que se profilent à l’horizon des rendezvous face à des ténors du Championnat. Le premier d’entre eux est prévu dimanche à Monaco, où l’occasion est trop belle pour montrer que l’OL est peut-être guéri. En tout cas qu’il va mieux. §AlexAndre Imbert, à Lyon

La 11e journée de ligue 1 ce soir Nantes - Lille..............................20 h 30 (BeIN Sport) demain Marseille - Reims ......................... 17 heures (Canal+) Bastia - Nice.......................... 20 heures (BeIN Sport) Guingamp - ajaccio................ 20 heures (BeIN Sport) Lorient - Sochaux ................. 20 heures (BeIN Sport) Toulouse - Rennes................ 20 heures (BeIN Sport) Valenciennes - Evian............ 20 heures (BeIN Sport) dimanche Bordeaux - Montpellier ........ 14 heures (BeIN Sport) Monaco - Lyon .......17 heures (BeIN Sport et Canal+) Saint-Etienne - pSG...................... 21 heures (Canal+)


détente

26

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 1011 / facile DOTÉ DE VOILES ACTEUR GRIMÉ

Tout compte fait Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x 10

+ x 7

+ x 12

: 2

: 4

: =

22

4

10

12

=

14

10

2

12

7

4

=

40

Solutions : 10 - 7 x 12 : 2 + 4 = 22 ; 7 - 2 x 4 : 10 + 12 = 14 ; 10 : 2 + 12 - 7 x 4 = 40.

= CH E +R AR E = C E L E +M E R L = M

R

EXCLAMATION EXPLOITER EXÉCUTER UN PAS DE VIS

GÉNIE AÉRIEN DEVANT CE QUI EST À TOI CITÉE

BUREAUX DE CLERCS NOUE RÉSUMÉS SUCCINCTS OUVRIR LA FENÊTRE PORTION

BASE DE REPOS

À TRAVERS

DIRE À NOUVEAU

COMPARABLES

E

IL EST SYNONYME DE VACANCES

FAIRE RISSOLER IL VAUT 3,14...

EXPLOSE À CÔTÉ DE RÉ PEINTRE DES NYMPHÉAS

E

Solutions : pétrolier, charnière, merveille.

V I

NE DIT PAS GRANDE RICHESSE

PARFUM LONGUE, LONGUE PÉRIODE

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

P

OBSTINÉES

OISEAU À BEC ÉNORME

ANCÊTRE

Mots à mot

N I

ENDURÉ

ÉQUIVALENTS DE NOS JOURS

ASSEMBLÉE À NEW YORK BRASSE OU PAPILLON OU OUI

COMME UNE FLÈCHE

HOMME POPULAIRE

2

+ROT I

PREND LE RISQUE ISSU DES URNES

BROU DE NOIX BIEN COMPRIS

7

P ELER

DÉFORMÉ NUMÉRO DE TRAPÉZISTE

BON MORCEAU EN BOUCHÉE

CAHIER DE NOTES

Sudoku n° 1011 / facile

3

8

4 7

4

8 5 6

6 7

7

3

1 8

8 7

3

4

8

2 7

1

4

1

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

5 3

3 6

4

2 3

1

9

7

1 3 7

9

Solutions Solutionsn°n°1010 1 010 Mots fléchés F O M T R I S T O E N T OR A T T E ND R N B R U T A S A EME T A S O S C S I S O S A ROU T E L E E R U S E

U R L UN E T T E S T I L L A G E E U R E R T A R I U S E I D U E U X S A R T L A N T OC A L R I P A CU R E U I L E T A T E S

Sudoku 9

1

6

3

5

2

8

4

7

2

5

8

7

1

4

9

3

6

3

4

7

8

9

6

2

5

1

1

7

5

4

3

9

6

8

2

8

2

4

6

7

5

3

1

9

6

9

3

1

2

8

4

7

5

5

8

2

9

4

7

1

6

3

4

3

9

5

6

1

7

2

8

7

6

1

2

8

3

5

9

4

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Emmanuel Bousquet (Sports), Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


détente

vendredi 25 octobre 2013 www.metronews.fr

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Votre organisme réclame un peu plus d’attention alors ne faites pas la sourde oreille. De bonnes séances de sport devrait lui redonner le moral.

Gémeaux

Vous faites comprendre par un simple regard que votre conjoint(e) peut compter sur vous. Il ou elle appréciera ce soutien et vous comblera de sa tendresse.

Cancer

Ne laissez pas votre relation amoureuse battre de l’aile sans rien faire. Maintenez le dialogue, surprenez votre conjoint et surtout ne baissez pas les bras.

Consultation voyanCe

La recette de L’atelier des Chefs

Lion

Un petit grain de folie vient souffler sur votre maison. Bonne humeur et éclats de rire garantis, vous passez un moment convivial en famille.

Vierge

Trop de choses sont remises en cause et vous commencez à stresser à cause de tous ces changements. Respirez un grand coup et gérez la situation avec calme.

Balance

Vous dites adieu au pessimisme et colorez votre journée. Vous décidez d’apporter du bonheur dans la vie des autres afin que leur sourire rejaillisse sur la vôtre.

Scorpion

Le moral en baisse, vous décidez de passer la journée auprès de vos proches. Toujours là pour vous remonter le moral, ils ne vous abandonneront pas.

Sagittaire

Ne gardez pas vos problèmes pour vous, partagez vos états d’âme avec votre conjoint(e), il/elle sera ravi(e) de vous soutenir.

Capricorne

Qui ne tente rien n’a rien. Ne laissez pas passer cette opportunité sans rien faire, vous pourriez le regretter plus tard. Battez-vous pour obtenir ce que vous voulez.

Verseau

Vous passez la journée au lit avec votre cher(-ère) et tendre ! Câlins, complicité, gestes tendres, vous profitez de ces moments comme si le temps s’était arrêté.

Poissons

Vous avez du mal avec la routine ces derniers jours, vous avez l’impression de perdre du temps. Dans ce cas, changez ce que vous n’appréciez pas, osez.

01 75 75 90 93 (5€ les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Vous avez envie d’action alors vous n’hésitez pas à délaisser les corvées de la journée pour partir faire quelque chose de totalement fou et inhabituel.

27

Cookies au chocolat blanc 20 min

12 min

20 min

facile

Liste ingrédients. (quantités pour 18 pièces)

Beurre doux : 100 g ! Sel fin : 1 pincée ! Sachet de levure chimique : ½ ! Sucre en poudre : 75 g ! Cassonade : 75 g ! Gousse de vanille : 1 ! Œuf : 1 ! Farine de blé : 150 g ! Chocolat blanc : 125 g

Recette.! Préchauffer le four à 200 °C. Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser à température ambiante. A l’aide d’un couteau, casser le chocolat blanc en petits morceaux. Dans un bol, mélanger avec une spatule le beurre mou, le sucre, le sel, la cassonade, les graines de la gousse de vanille et la levure chimique. Ajouter les oeufs entiers et la farine, puis les morceaux de chocolat blanc. Réserver ensuite au réfrigérateur pendant 15 à 20 min. Réaliser de petites boules de pâte et les disposer (en les espaçant bien) sur une plaque de cuisson recouverte d’Exopat (toile siliconée) ou de papier sulfurisé. Enfourner à 200 °C pendant 12 min (la pâte s’étale toute seule). Retirer les cookies lorsqu’ils sont dorés et attendre qu’ils soient tièdes pour les servir. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS



20131025_fr_cotedazur