Page 1

INtervIew P. 6

Fafi sort ses graffs Après avoir commencé par le graffiti dans les rues de toulouse, l’artiste a étendu son univers à la BD ou encore au clip musical. elle revient sur son parcours et sur son évolution. dr

Supplément AUTOMNE 2013

CITY

Toulouse

Ne jetez pas ce Numéro spécial sur la voie publique : offrez-le à votre voisiN !

évéNemeNt P. 4

La métropole sur la ligne de départ Le 7e marathon de Toulouse Métropole s’élancera le 27 octobre prochain. Des milliers de coureurs traverseront 6 communes du Grand Toulouse.


sommaire

Le rendez-vous sportif de la Ville rose La 7e édition du marathon de Toulouse Métropole va se dérouler le 27 octobre prochain. Des milliers de coureurs vont parcourir 42,195 km, pour le plaisir de tous. Page 4

interview

gastronomie

agenda

Fafi

la recette de valentin néraudeau

théâtre, concerts, expos

Rencontre avec la graffiti-artiste et ses Fafinettes. p. 6

Le chef vous propose le blanc-manger de citron vert. p. 22

Un choix d’événements culturels à ne pas manquer. p. 26-32

le rendez-vous des pitchouns

bons plans saint-cyprien, le village

où manger ?

Restaurants, bars, des adresses pour toutes les bouches.

p.14

Une sélection de nouveaux lieux festifs.

p.18

où boire un verre ?

où shopper ?

Une sélection de lieux à découvrir sur la rive gauche de la Garonne. p. 12 CRéDItScouv COuv:: ??? PAtRICE nIn, DR crédiT

Agenda enfants : des idées de sorties en famille.

p. 34

crédiTs soMMaire : PaTrice nin / FaFi / sTeve Gullick / odc PhoTo / dr

Edité par : SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris Président-Directeur de la publication : Edouard Boccon-Gibod Directrice générale : Sophie Sachnine Directeur commercial : Christophe Dufresne Publicité commerciale : 01 55 34 45 16

Boutiques mode, livres et autres pour tous les plaisirs, à Toulouse et dans les environs. p. 20

Relations médias : FHCOM Rédacteur en chef : Christophe Joly Rédacteur en chef délégué : Christophe Coubetergues E-mail : prenom.nom@ publications-metro.fr Adresse : 35, rue Greneta, 75002 Paris Directeur distribution : Fernando Prata

Responsable fabrication : Valérie Challet Site Internet : www.metrofrance.com Pages conçues et réalisées par Plurimedia (www.plurimedia.fr) : Michel Maurel (rédacteur en chef), Emmanuelle Dreyfus (chef de service, coordination), Jean-Baptiste Vadon (responsable maquette), Delphine Lefaucheux, Yoan Montagut (maquette),

Valérie Huin, Aude Lision (iconographes) Emmanuelle Valenti (correction). Ont participé à ce numéro : Audrey Bizouerne, Sabine Bouchoul, Céline Durr, Magali Hamard, Florence Patrie, Hélène Pouzet, Judith Rablat, Magali Régnier, Thibault Barbieri, Azahel Vienne.

CITY

3


événement

Le rendez-vous sportif de la Ville rose Coup d’envoi du 7e marathon de Toulouse

départ du pont pierre-de-coubertin. PaTrice nin

l

a 7e édition du marathon de Toulouse Métropole va se dérouler le 27 octobre prochain. Une course qui se classe parmi les 6 grands marathons internationaux français et qui, pour la 4 e année, va arborer le label international de la Fédération française d’athlétisme. Le départ du marathon de Toulouse Métropole édition 2013 sera donné à 8h45 précises du pont Pierre-de-Coubertin près de l’île du Grand-Ramier (le marathon handisport partira 10 minutes avant). A ce moment-là, des milliers de coureurs, tous entraînés, CITY

4

vont parcourir les 42,195 km mythiques qui font un parcours dessiné cette année par des marathoniens pour des marathoniens !

à LA DéCouverTe De TouLouSe MéTroPoLe

Et au programme pour les coureurs, un parcours qui va traverser 6 des 37 communes du Grand Toulouse : Aucamville, Fonbeauzard, Saint-Alban, Castelginest, Launaguet et Toulouse. Les sportifs passeront à travers le centre historique de la Ville rose, les berges de la Garonne, pour une arrivée sur la fameuse place du Capitole. Tout au long du parcours, des animations seront mises en place, pour faire de ce


questions à Jean-FranÇois pontier, manager du Hors stade à la Fédération FranÇaise d’atHlétisme

benjamin bitok, vainqueur de l’édition 2012.

PaTrice nin

arrivée place du capitole. PaTrice nin

marathon de Toulouse une fête incontournable. La communauté urbaine Toulouse Métropole met aussi en place une course de relais sur le parcours du marathon ouverte au grand public et aux partenaires. Une course à faire en équipe. Objectif : réaliser ensemble ce que l’on ne peut réussir seul. Chaque équipe sera composée de 4 coureurs évoluant sur des distances différentes. Le départ du relais sera donné le 27 octobre également, à 10h15 du pont Coubertin. Le premier relais ira jusqu’au métro la Vache, soit 10 km. audrey ronFaut Toutes les infos du marathon de Toulouse Métropole disponibles sur www.marathon-toulousemetropole.fr

un marathon ça se prépare, quels sont vos conseils? Les coureurs souhaitant réaliser ce projet doivent déjà être en condition physique minimale, et après la visite médicale d’aptitude à la pratique de la course en compétition, la préparation peut commencer, elle sera d’autant plus longue et progressive que le coureur est débutant dans ce type d’effort. La préparation spécifique débutera 2 à 3 mois avant le marathon, la quantité (durée hebdomadaire d’entraînement) sera progressive jusqu’à 2 à 3 semaines de l’objectif. Le coureur effectuera des entraînements à diverses allures : plus vite que la vitesse prévue au marathon et assez courte, à allure marathon, à allure plus faible que le marathon. La sortie la plus longue, 3 semaines avant le marathon, devra au moins durer entre la moitié et 2/3 du temps prévu. et pendant la compétition ? Pendant le marathon, il est important de bien respecter les allures travaillées lors des séances d’entraînement, en particulier un départ trop rapide sera préjudiciable à la réussite. Ne jamais se laisser emporter par le flot des concurrents dans le premier semi-marathon. Ne jamais oublier de se ravitailler, de bien s’éponger et se rafraîchir avec de l’eau surtout en cas de chaleur. Également on prendra soin de bien s’équiper pour la course : ne jamais courir avec des affaires neuves lors du marathon et plus spécialement les chaussures. Ne pas trop se couvrir, uniquement les extrémités en cas de températures basses. enfin quel message pour toutes les personnes qui souhaitent se mettre à la course à pied ? La course à pied est une activité naturelle, et semble facile. Mais il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles pour que cette pratique devienne un plaisir et corresponde à ce que vous recherchez au départ. La pratique au sein d’un club et auprès d’un entraîneur diplômé est le meilleur moyen pour répondre à cela. Il faut être très progressif dans l’approche de la course, en aucun cas griller les étapes. Une fois l’activité stabilisée, on peut envisager de se lancer dans des compétitions : 10 km, trails courts puis semi-marathon et au bout de quelques mois on peut envisager de se préparer au mieux pour la distance mythique du marathon.

5

recueillis par audrey ronFaut CITY


interview

«Les toits, c’est le plus cool»

Fafi a orné les murs de Toulouse pendant plusieurs années de ses Fafinettes sexy et y revient régulièrement sans nostalgie. Les temps changent et cela lui réussit plutôt pas mal, puisque même Katy Perry la sollicite.

d

es murs et toits de Toulouse, Fafi a conduit ses fameuses Fafinettes à illustrer les dessous d’Undiz ou les baskets d’Adidas. Aujourd’hui parisienne, elle ne renie pas pour autant son passé de street artiste de la Ville rose, dans laquelle elle retourne souvent rendre visite à sa famille et à ses amis. Elle se concentre désormais sur la BD, la réalisation de clips (elle travaille actuellement sur celui d’Alka Balbir, après s’être occupée de celui d’Azealia Banks), et s’est lancée dans la finger food avec les sandwichs Miss Banh-Mi !

6

CITY

Flashback. On est à Toulouse à la fin des années 1990,

où peins-tu, qui fréquentes-tu ? Toulouse est la ville où tout a commencé pour un certain nombre de street artistes reconnus aujourd’hui… Lorsque j’ai commencé à peindre en 1994, Kat et Van s’y étaient déjà attelés et c’est sous leur impulsion que je m’y suis mise. J’étais en train de passer mon bac, option dessin ! En effet, ce que faisaient les garçons avec la bombe – graffiti, tags, throw-ups, graphs – me plaisait énormément, mais je ne me retrouvais pas dans un langage typographique déjà très codifié. Ecrire mon nom des centaines de fois ne me branchait pas. En revanche, apposer une image féminine dans la ville, un clin d’œil, pas forcément dans le lieu le plus rassurant pour


Fafinette prenant l’air dans les rues de toulouse. FAFI

affiche du film de katy perry. FAFI

koralie et Fafi s’expriment de concert. FAFI

les filles, ça, oui. Comme dans beaucoup de domaines, il existe de nombreuses règles dans le graffiti ; il s’agit d’une micro société, mais contrairement à Paris, où c’était la guerre pour peindre sans encombre, ne pas se faire piquer ses bombes par des bandes rivales armées de pitbulls, Toulouse était la ville où il faisait bon peindre dans les années 1990. Ceci explique que les filles aient pu s’y exprimer aussi librement. J’œuvrais en plein jour, personne ne pensait que je n’avais pas d’autorisation. La configuration même de Toulouse, avec ses ruelles pavées, ses petits murs autour de la rue Saint-Rome, se prêtait parfaitement au type de représentations que nous faisions : des personnages féminins peints au pinceau.

Reconnue pour tes Fafinettes, tu as évolué vers d’autres supports, textiles, vidéos, BD… Imagines-tu un jour sortir un long métrage d’animation, un dessin animé ? J’aimerais poursuivre la bédé, faire une suite au Carmine Vault, qui n’est qu’une ébauche du monde dans lequel évoluent les Fafinettes. Je vais m’y remettre avant l’automne, j’ai tant d’autres personnages à développer. Il y a les Hillminis, qui cachent une ville entière dans leur ventre, de grosses collines avec des chaînes en or. Disons que dans deux ou trois volumes, je serai plus au fait de cette création, j’aurai alors imaginé toutes les créatures CITY

7


INTERVIEW

JULIAN TORRES

événement

qui les peuplent, la façon dont elles se nourrissent, les comportements adéquats, la végétation... Mais créer une histoire, un contexte, donner le ton, tout cela était super enrichissant. Se plonger dans ce monde pendant des heures est complètement dingue. On apprend à se connaître encore mieux... Ce qui me fait fantasmer, ce n’est pas de bosser pour des marques. Par contre, ces collaborations me permettent de tergiverser, de temporiser certaines idées. The Carmine Vault est-il un après Fafinettes ou une continuité ? Avais-tu besoin d’apporter du sens à ton travail ? Je ne distingue pas les Fafinettes du Carmine Vault, au contraire. J’étais arrivée au bout de la recherche de séduction au travers des Fafinettes, je n’avais pas peur de dessiner ou de peindre des trucs de mauvais goût, j’étais à fond dans l’expérimentation. Mais, comme chaque thématique explorée par un artiste, on s’en lasse. Lorsque j’ai eu fait le tour du sujet, alors que j’aurais pu rester dans les Fafinettes et le mode séduction pendant encore longtemps, j’ai décidé de leur créer un environnement, le Carmine Vault. Pour complexifier la démarche, j’ai souhaité que le héros de l’histoire ne soit pas une Fafinette (cela aurait été CITY

8

trop facile !), mais un personnage créé de toutes pièces, Birtak. Il faut sans arrêt se mettre en danger quand on crée. Le signal pour se remettre en question, c’est quand on commence à se sentir installé confortablement. Des Fafinettes dénudées et séductrices, tu es passée à des femmes plus sûres d’elles, moins stéréotypées, plus engagées façon girlpower. Est-ce le reflet de ton évolution personnelle ? Vers 1999-2000, à Toulouse, mes personnages étaient tellement sexuels qu’un groupe de féministes les avait recouverts de peinture et en avait gribouillé les visages. J’en ai été outrée lorsque je m’en suis rendue compte, car je pensais avoir la légitimité de faire ces peintures-là et de les exposer dans la rue comme je le voulais. Mais, avec du recul, je comprends leur démarche et je me conseille désormais d’être un peu plus subtile dans ce qui touche à la « féminité ». Au moment où je deviens maman, j’ai davantage envie de montrer l’exemple à des filles plus jeunes que de servir la soupe aux garçons. J’ai aussi l’impression d’être très solitaire malgré mon entourage artistique. La recherche d’inspiration est douloureuse, j’ai le sentiment de partir en guerre à chaque nouveau challenge, d’où les filles armées de battes et vêtues de longues capes. Je ne veux


interview

plus qu’elles soient sexy parce qu’elles sont dénudées, mais sexy parce qu’elles ont confiance en elles.

des vacances à Toulouse. J’ai les mêmes potes depuis mon adolescence et j’aime être juste avec mes parents et en profiter. On fait le marché à Entre les clips, les fringues Saint-Cyprien où je trouve et les sandwichs, il y a peu les meilleures rillettes de chance de te voir exposer d’oie du Sud-Ouest, café en galerie. Préparer des noisette juste en face, je expositions ne te tente plus ? fais toutes les friperies (Groucho, Le Grenier Pour le moment, j’ai encore d’Anaïs, Kilostock…), car l’énergie pour habiter dans une grande ville et supporter sa polluc’est là que je trouve les plus belles tion et ses gens cons. Rester seule pièces de ma garde-robe (ma dernière dans mon atelier à peindre, je me chemise : une Johnny Hallyday authenle réserve pour dans quinze ans, tique !!). Je passe ensuite claquer la bise à lorsque je pourrais courir dans les ma copine Kaya qui tient la jolie boutique champs uniquement vêtue d’un peu Carhartt, je retrouve Lus et Plume pour d’acrylique magenta. l’apéro, Vanessa, de la Banque Courtois, m’appelle pour me dire que je suis à découvert, Fréquentes-tu les galeries et mon pote Brice joue à la collectionnes-tu les autres artistes ? Si oui, lesquels ? pelouse interdite et je Pas vraiment. Je traîne sousuis rejointe par « Toulouse était la ville où vent avec ma galeriste, Mathilde, qui propose Adeline Jeudy, qui est une une tournée des il faisait bon peindre dans véritable amoureuse du grands ducs. Enfin, je street art. J’ai quelques me régale en prépales années 1990 . » rant le dîner pour œuvres à la maison, mais il s’agit d’échanges que j’ai faits avec des copains. mes parents et en voyant mon fils s’amuser à Je ne suis pas collectionneuse. D’ailleurs, je m’at- bricoler avec son papi. tache de moins en moins aux objets et aux vêtements. Je pourrais me retrouver sur une île Subsiste-t-il des traces de tes passages sur les murs de Toulouse ? déserte sans rien et je me débrouillerai. Je ne crois pas ! Pendant très longtemps il y avait une fresque que l’on avait peinte à plusieurs à Si on te proposait d’aller faire un mur en toute illégalité, tu replongerais ? côté de la place du Capitole, mais elle a été Je ne suis pas motivée pour le faire seule. L’éner- repeinte depuis longtemps. La politique d’effagie du début, où je faisais le mur deux fois par cement de la ville a eu raison de notre motivasemaine pour aller peindre, je ne l’ai plus, car tion, et si certains sont restés, beaucoup sont évidemment, ça n’emmerdera plus mes parents! partis tenter leur chance ailleurs, avec succès. Mais pourquoi pas. J’aimerais bien peindre à Peut-être aurait-on dû faire le portrait de nouveau sur des toits, ça c’est le plus cool. quelques rugbymen se gavant de cassoulet et portant des couronnes de violettes pour se faire accepter dans notre ville natale ? J’ai vu tant de Retournes-tu souvent à Toulouse ? Quelle est ta journée de peintures effacées et de murs détruits par la maiToulousaine rie de Toulouse que, à un moment, je ne parlais idéale ? même pas de la Ville rose tant elle me le rendait Je passe les gran- mal. propos recueillis par emmanuelle dreyFus CITY

10


1h15 de Toulouse

L’EDENVIK CAPVERN

LE BIEN ETRE AU MEILLEUR PRIX www.

8€

ledenv

ik.com

L’entrée à l’Edenvik de 1h30 tout le temps ?

C’EST POSSIBLE AVEC LA CARTE AVANTAGE EDENVIK

Pour 10€ par an*, bénéficiez de ce tarif de manière illimitée et 30% sur les soins thermaux à l’unité. *Offre limitée aux 100 premières cartes et non cumulables avec d’autres offres ou promotions.

05.62.3

9.00.02

Capvern les Bains 480 Rue des Thermes 65130 Capvern les Bains

L'Edenvik - Capvern les Bains


INTERVIEW

bons plans

Saint-Cyprien, le village

Situé sur la rive gauche de la Garonne, le quartier de « Saint-Cyp’ » , comme on l’appelle à Toulouse, est un lieu à part. Zoom sur Saint-Cyprien.

Jardin raymond vi. PaTrice nin / ville de Toulouse

l’Hôtel-dieu saint-Jacques, les pieds dans la garonne. PaTrice nin / ville de Toulouse

p

our découvrir le quartier de Saint-Cyprien, il faut traverser la Garonne mythique, l’âme de Toulouse, et tout de suite le charme opère. La place Saint-Cyprien et ses immeubles en briques roses nous frappe... «C´est peut-être pour ça qu´on te dit Ville rose», comme le disait si bien Claude Nougaro. L’ambiance chaleureuse de Saint-Cyp’ donne à ce quartier toulousain un côté vivant, populaire et très appréciable. Beaucoup aiment s’y rendre pour passer un bon moment entre amis ou en famille et se laisser envahir par cette atmosphère particulière. Longtemps excentré de l’hypercentre, Saint-Cyprien évolue depuis quelques années maintenant et l’arrivée du métro, en juin 1993, CITY

12

les abattoirs. F. TassarT

a permis de le rendre plus accessible et a fait de lui un quartier tendance de la Ville rose.

uNe HISToIre PArTICuLIÈre

Saint-Cyprien, c’est aussi une histoire... Au Moyen Age, cet espace était très souvent exposé aux risques d’inondation et la population était pauvre et souvent malade. C’est d’ailleurs pour cela qu’on peut encore y découvrir les hôpitaux de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques et de la Grave. Encore aujourd’hui, de nombreux établissements de santé s’y installent. A découvrir notamment dans ce « village dans la ville » : le musée d’Art moderne et contemporain de Toulouse, les Abattoirs, situé sur les allées Charles-de-Fitte. Vous pouvez aussi flâner dans les allées du marché couvert ou vous balader dans le jardin Raymond-VI, ouvert toute l’année. audrey ronFaut


NOTRE SÉLECTION

vasco le gamma

Ce bar à tapas situé au cœur du quartier Saint-Cyprien vous accueille dans une ambiance décontractée. On aime y prendre l’apéro et déguster les nombreux tapas sur sa terrasse ensoleillée. Des soirées quiz sont également organisées tous les mercredis soir, ou encore des blind-tests chaque dernier samedi du mois. Le Vasco retransmet également des rencontres sportives.

dr

ouvert tous les jours de 16h à 2h, 1, place de l’estrapade, Toulouse. 05 61 50 68 11 www.le-vasco.com

les puces d’oc

ouvert tous les jours, sauf mer. de 10h à 12h et de 14h30 à 19h, 98 bis, rue des Fontaines, Toulouse. 05 61 59 34 33 ou 06 07 52 26 60 www.brocante-antiquite.fr

l’atelier double couture

Cet atelier de couture a ouvert ses portes en 2007. Ses créatrices sont Agathe et Marie, couturièrecostumière et médiatrice culturelle dans la vie. Le but de l’atelier double couture est de faire découvrir au plus grand nombre les méthodes et techniques de la couture. Des cours ouverts aux adultes comme aux enfants. Il s’agit également d’échanger entre passionnés dans l’espace salon de thé de l’atelier. Un atelier qui propose aussi des stages intensifs pour tout savoir de l’art de la couture. 6, place lange, Toulouse. 09 51 31 02 68 www.doubleboucle.com

dr

dr

Ce lieu unique à Toulouse expose sur plus de 300 m2 brocante, objets de décoration et antiquités, pour tous les goûts et tous les budgets. Meubles anciens, objets d’Extrême-Orient et autres curiosités, les Puces d’Oc, c’est l’endroit idéal pour trouver la pièce qui apportera à votre intérieur la touche d’originalité. Notez que les Puces d’Oc reçoivent de nombreux arrivages au jour le jour.

CITY

13


bons plans

Où manger ?

Cuisine du Siam, de la Botte ou du Vietnam, les saveurs étrangères ont la cote. Mordus de viandes ? Les meilleurs burgers vous attendent. Les cantines et autres bars à tapas sont toujours pris d’assaut. néo-bistrot

le TéléGraMMe

Le Télégramme : Situé dans un bâtiment mythique de Toulouse, de plus de 500 m² sur deux étages, le Télégramme côté restaurant vous propose des salades, des viandes et divers poissons. Une carte 100 % Sud-Ouest signée du chef François Mazzuchin. Le Télégramme, c’est aussi une carte spéciale tapas. On aime l’incontournable poêlée de chipirons au piment d’Espelette et ail frit, ou encore les minisandwichs au confit de canard. Enfin, vous pouvez déguster un cocktail dans l’un des trois bars. ouvert tous les jours de 9h à 2h, sam. jusqu’à 3h, dim. service uniquement le midi, 1, rue Gabriel Péri, Toulouse. 05 61 20 42 60.

ouvert du mar. au sam. de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30, jeu. jusqu’à 23h, ven. Jusqu’à 23h30, sam. jusqu’à minuit et dim. jusqu’à 22h, 8, place du Pont-neuf, Toulouse. 05 62 26 27 14 - www.filalaune.com

vietnam

veggie

Saveurs bio : Point d’originalité, ni de surprise, ici on élabore une cuisine de saison avec des légumes issus de l’agriculture biologique. De quoi combler les gourmets végétariens qui ont un choix vaste, mais aussi les carnivores et autres amateurs de poissons que le chef a décidé d’inclure dans ses menus. Une formule buffet est proposée à partir de 11,30 €. On vous recommande, la lasagne végétarienne au chèvre et légumes de saison. ouvert du lun. au sam. de 11h45 à 14h15 et de 19h à 22h, 22, rue Maurice Fonvielle, Toulouse. 05 61 12 15 15 - www.saveursbio.com

Le Small Hanoï : Ce petit restaurant vietnamien de la rue du Taur, vous propose une cuisine de qualité à des prix plus qu’abordables. On y trouve des spécialités vietnamiennes comme les banh cuon, les raviolis vietnamiens. Notre coup cœur au Small Hanoï, ce sont les sandwichs vietnamiens. La recette vient de l’époque coloniale française au Vietnam, vous aurez donc, par exemple, une baguette avec du bœuf cuisiné à la vietnamienne, le tout avec des légumes. C’est frais, c’est bon et c’est la spécialité du Small Hanoï !

14

ouvert du lun. au dim. de 11h à 22h, 50 rue du Taur, Toulouse. 05 34 41 18 18. CITY

saveurs bios

Fil à la une

viande

Fil à la une : Direction le Pont-Neuf ! A la fois, resto et bar à tapas, vous allez pouvoir y déguster en famille ou entre amis, une cuisine aux influences auvergnates grâce à Gillou, le Cantalou ! Pour les grands gourmands, place à la viande au poids et aux burgers maison, les meilleurs de la ville. Et dans un tout autre registre, vous pouvez commander, pourquoi pas, un ris de veau aux morilles. De plus, Fil à la une vous permet de profiter d’une très belle vue sur la Garonne.


CITY

15


bons plans

cantine

les coudes sur la Table

Les Coudes sur la table : Rendez-vous rue des Lois pour découvrir cette cantine à l’ambiance amicale. Ouverte depuis décembre 2012, Les Coudes sur la table propose des plats élaborés devant vous avec des produits frais issus de producteurs locaux. Les pâtes proviennent d’un importateur italien, la bière est artisanale et la carte change toutes les semaines. On y trouve également une épicerie fine. L’échange client/gérant est aussi privilégié pour donner à cette cantine du centre-ville un esprit convivial. ouvert du lun. au sam. de 11h30 à 19h, 39, rue des lois, Toulouse. 09 83 46 46 96 - www.lescoudes-surlatable.

anaël Joly

tapas

Le Grand Zinc : Ce restaurant-bar mise sur des produits frais et fait le grand écart entre les poissons et les viandes. Le Grand Zinc, c’est aussi une carte de tapas que l’on aime déguster sur la terrasse, à l’abri de tous les regards et ce, été comme hiver. Côté tapas, on vous recommande la tartine d’œufs de cailles au chorizo frit. Le Grand Zinc, c’est l’endroit du moment à Toulouse, pour manger, grignoter ou boire un verre. Pour le découvrir direction le quartier Compans, près de la place Arnaud-Bernard. ouvert du mar. au ven. de 12h à 14h et de 20h à 23h, sam. jusqu’à minuit (restaurant). Pour grignoter, mar. au sam. de 19h à 23h, 2, boulevard lascrosses, Toulouse. 05 34 30 92 51 www.legrandzinc-toulouse.com

16

CITY

ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 23h30, dim. de 19h30 à 23h30, 14, boulevard de strasbourg, Toulouse. 05 61 57 39 11 www.quandlesmoulesaurontdesdents.fr

tHaï

Le Nara Thaï : De la cuisine thaïlandaise traditionnelle, voici ce qui vous attend au Nara Thaï. Situé tout près du métro Compans-Caffarelli, c’est dans une atmosphère douce que l’on vous accueille. Les produits sont frais et préparés par le chef dans la pure tradition siamoise. Sachez également que les vins sont sélectionnés par les sommeliers de la Cavavin à Tournefeuille. Menus « découverte » ou « dégustation », La Thaïlande à Toulouse, c’est au Nara Thaï que ça se passe. ouvert du lun. au ven. de 10h à 13h et de 19h à 22h, sam. de 19h à 22h, 60, rue lancefoc, Toulouse. 05 61 21 30 75 - www. naraithai.fr

nara Thaï

ouvert du lun. au sam. de 12 h à 14h30 et de 19h à 23h, 16, rue austerlitz, Toulouse. 05 61 21 50 30 - www.la-petite-italie.fr

poisson

Quand les moules auront des dents : Les moules-frites c’est la spécialité de ce restaurant situé dans le quartier Jean-Jaurès. Moules marinières, au curry, à la basquaise, au roquefort ou encore au piment d’Espelette avec des frites maison... il y en a pour tous les goûts ! A déguster également, le poisson à la plancha, les brochettes de bœuf, ou encore les grandes salades aux gambas, moules farcies et poulet mariné. Les prix restent accessibles à partir de 13,50 € à la carte, et 16,50 € pour une formule le soir. adrey ronFauT

italie

La Petite Italie : Amateur de cuisine italienne, rendez-vous à la Petite Italie, tout près du quartier Victor-Hugo. Après un accueil chaleureux, dégustez des pâtes fraîches maison, des pizzas, des escalopes de veau, tout est là pour voyager en Italie, le temps d’un repas. Le restaurant pense aussi aux « bambinos » avec des plats spécialement pensés pour eux : minipizza ou minipâtes à la bolognaise. N’hésitez pas à profiter de la terrasse quand le soleil est présent.


bons plans

Où boire un verre ?

Si vous voulez connaître la couleur de la culotte de la mère qui a des seins sacrés et qui ne rechigne pas à goûter mille variétés de bières ou de vins, un seul indice : faites nous confiance ! la couleur de la culotte

la couleur de la culo TTe

Ce bar se trouve sur la place Saint-Pierre, très fréquentée depuis plus de 10 ans maintenant. Lieu culte des soirées toulousaines, la programmation est très éclectique, du hip-hop à la house en passant par la soul, la Couleur de la culotte est tout public. La place Saint-Pierre étant le repère des étudiants, beaucoup se retrouvent ici. On peut bien évidemment boire l’un des nombreux cocktails à la carte, mais aussi y grignoter de 18h à 22h. ouvert du lun. au ven. de 9h à 2h, sam. de 10h à 3h et dim. de 9h à 2h., 14, place saint-Pierre, Toulouse. 05 34 44 97 01 - www.lacouleurdelaculotte.com

la part des anges

la ParT des anGes

Nouvelle adresse du quartier Arnaud-Bernard, ce bar-restaurant sait recevoir. Fines bouche, oenophiles et amateurs de musique, l’équipe de La Part des anges à fait le pari de contenter les trois publics. Verdict ? Le DJ maison assure le mix jusqu’à 2 heures du matin, les grands cru sont au rendez-vous, les cocktails ont bien été pensé et la ripaille tient le haut du pavé, puisque la carté a été pensée par Mo Bachir. Côté grignotage festif, on opte pour une sélection de tapas : brochette de magret ou de crevettes, caviar d’aubergine… à des prix tout doux (6 €).

18

ouvert du lun. au mar. de 10h30 à 18h, mer. au ven. de 10h30 à 2h, sam. de 19h à 3h, 7, rue de Toul, Toulouse. 05 61 29 89 78. CITY

Direction la place Saint-Pierre pour découvrir ce bar rock’n’roll au nom provocateur, le Saint des seins d’une capacité de 200 places environ. Ouverte depuis 2007, cette salle de concerts, a une programmation principalement rock international et local mais le Saint des seins ce sont aussi des soirées DJ’s aux styles très variés : hip-hop ou encore indie. Le lieu préféré des étudiants qui se retrouvent sur la place pour faire la fête.

ouvert du lun. au ven. de midi à 2h et sam. de midi à minuit, 5, place saint-Pierre, Toulouse. 05 61 22 11 39 www.lesaintdesseins.com

le sainT des seins

ouvert du mer. au dim. soir dès 18h, rue des Trois Piliers, Toulouse. 09 54 79 56 31 - www.cheztamere.org

le saint des seins

le sainT des seins

le cHez ta mère

Ce petit café associatif et culturel, à l’ambiance décontractée, anime les soirées du quartier Arnaud-Bernard. La programmation est avant tout musicale avec 80 % de chansons. Au programme également, du théâtre, des débats ou encore des expos. C’est surtout la scène toulousaine que vous allez pouvoir retrouver au Chez ta mère, qui rencontre un vif succès depuis son ouverture en 2012. Bon à savoir : pour boire un verre, il faut être membre de l’association.

le biératorium

Cette cave à bières, unique dans la Ville rose, existe depuis maintenant 5 ans. Elle propose près d’une centaine de bières différentes. Des bières belges principalement, mais aussi des bières en provenance d’Allemagne ou d’autres pays. Le Biératorium, c’est de la vente à emporter mais on peut également boire un verre sur place, dans une ambiance hard rock. Côté prix, comptez de 4,50 € à 20 € les 75 cl. ouvert du lun. au sam. de 14h à 22h, 17, rue Peyrolières, Toulouse. 05 61 12 05 40.


CIGARETTES ÉLECTRONIQUES • E-LIQUIDES • ACCESSOIRES • MODS • RECONSTRUCTIBLES

LES SPÉCIALISTES DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE > LE PLUS GRAND CHOIX DE MODÈLES ET D’ACCESSOIRES EN EUROPE

Essentiel communication : 06 27 14 01 52

DES CONSEILS PERSONNALISÉS par une équipe de vapoteurs confirmée, passionnés confirmés, passionnée et expérimentés. expérimentée.

du

Pon t

St-

Pie

rre

12, avenue Étienne Billières 31300 TOULOUSE

Rue

uf Pont Ne

des

teint

uriers

Place La

Rue

e Fitt de les har eC Allé

Laga nne

ie

x nau Cug de Rue

ph V Jose

H

Hôpital Joseph Ducuing

M

Métro St-Cyprien République

Rue

net Pl. Rog

gann e

Rue Réclusane

Rue

nes

Pins an de Rue Je ogne Gasc Rue de ognet Cité R

Allé eM aur ice

ntai

ll he Co Adolp

l

pêtre Rue Cham

Tchad

Métro Patte d'Oie

ourras so

llières nne Bi e Étie Avenu Rue du

Grd eB reta gne M bez e Lom

Rue N. Brun

Rue des consuls

CIGAVERTETOULOUSE

Rue Marc Sangnier

WWW.FACEBOOK.COM/

Rue

l

NOTRE ACTUALITÉ SUR

Rue d'Antipou

RETROUVEZ

de B

Rue des Fo

e Fitt de les har eC Allé

Rue

Proche métro et parking St-Cyprien

Tél. : 06 66 67 29 96 E-mail : toulouse@cigaverte.com www.cigaverte.com HORAIRES D’OUVERTURE Du mardi au samedi de 10h - 19h NON STOP


bons plans

Où shopper ?

Ne cherchez pas plus loin le paradis des culottes courtes, des amateurs de vins et de fromages, des modeuses, des geeks en tout genre, des bédéphiles et des créateurs en herbe. bd

bd FuGue caFé

BD Fugue Café : 15 000 références en bandes dessinées, mangas et comics, c’est ce qui vous attend chez le BD Fugue Café. Idéalement située dans l’hypercentre de Toulouse, cette librairie regorge de petites merveilles. Et petit plus, une partie café vous accueille dans la boutique pour lire autour d’un verre, les dernières trouvailles de l’équipe passionnée de BD. Un univers para-BD est également mis en avant avec des figurines ou encore des planches de BD et des affiches de vos personnages préférés, de quoi ravir les collectionneurs.

ouvert lun. de 13h30 à 19h, mar. au ven. de 9h à 19h, sam. de 9h30 à 19h30, 11, rue sainte-ursule, Toulouse. 05 34 25 17 47.

mode

Fromager

sTéPhane Giner. Tous droiTs réservés. shadeone@GMail.coM

ouvert du mar. au ven. de 9h30 à 12h30 et de 16h à 19h15, sam. de 9h à 13h et de 16h à 19h15, 6, place victor-hugo, Toulouse. 05 34 45 59 45 - www.xavier.fr

20

le dressinG des Filles

doMinique vieT

Xavier fromager affineur : Vous aimez le fromage ? Rendez-vous chez Xavier alors. Depuis plus de 30 ans, les fromages de Xavier se retrouvent sur les plus belles tables de France. La qualité des produits est reconnue par tous les chefs de la région Midi-Pyrénées. Cette entreprise familiale sait vous conseiller et vous faire partager sa passion du fromage. Plus de 300 fromages de France et d’ailleurs sont à déguster. La boutique est située près du marché Victor-Hugo.

Le Dressing des filles : Cette petite boutique aux allures de dressing, ouverte depuis 2012, se trouve à quelques minutes de la place du Capitole. Véritable repère des fans de mode toulousaines, le Dressing des filles vous accueille dans une ambiance cosy et vous déniche des vêtements et accessoires à petits prix. Dans un esprit rock & chic, cette boutique permet d’être tendance tout au long de l’année. On aime aussi l’accueil chaleureux et les bons conseils mode de l’équipe. ouvert lun. de 14h à 19h et mar. au sam. de 11h à 19h, 20, rue des lois, Toulouse. 05 34 25 16 96.

kids

Les Affreux Jojo : Ce concept-store dédié au monde de l’enfance risque de vous mettre face à des choix cornéliens. Inaugurée il y a 2 ans, cette boutique, répartie sur deux étages de 200 m2, affiche son bon goût autant pour les jouets et la déco que les vêtements (de la naissance jusqu’à 14 ans). On n’hésite pas une seule seconde à y faire sa liste de naissance ! CITY CITY

ouvert mar., jeu., sam. de 10h à 13h et du mar. au ven. de 14h à 18h30, 33, rue des 3 Molettes, Toulouse. 03 20 06 89 84.


concept-store

Geek sTore

Geek Store : Cette boutique est tout simplement le paradis des geeks toulousains. L’univers des séries US, des films cultes, des nouvelles technologies est réuni ici. Une fois rentré dans le Geek Store, on est propulsé sur une autre planète avec des produits plus originaux les uns que les autres. Et pour les nostalgiques, vous pouvez y retrouver le monde des consoles de jeux vidéo à l’ancienne ou encore des produits PacMan ou Sonic. Geek Store, la boutique idéale pour offrir un cadeau pas comme les autres.

ouvert du lun. au sam. de 10h à 19h, non-stop, 20, rue saint-ursule, Toulouse. 05 62 89 77 65 - www.geekstore.fr

vintage

Le Grenier d’Anaïs : Cette friperie reconnue deale des vêtements vintage 1900-1990 pour femme, homme et enfant. Linge de maison, chapeaux, sacs et chaussures ont également trouvé refuge dans ce grenier dans lequel on aime farfouiller pour y débusquer la tenue parfaite pour les soirées à thème les plus excentriques. Une adresse incontournable du quartier des fripes situé entre le Capitole et Esquirol. ouvert du mar. au sam. de 10h30 à 13h30 et 14h30 à 19h15, 54, rue Peyrolières Toulouse.

créations

le GallodroMe

Fifi Jolipois : Cette boutique est le paradis pour toutes celles et ceux qui aiment créer de leurs mains. Vous allez pouvoir trouver ici tout ce qu’il vous faut pour la fabrication de bijoux et autres créations textile. Du tissus, des perles, tout est là pour faire ressortir votre âme de créateur. Fifi Jolipois propose aussi des ateliers de crochet, tricot et création de bijoux. Pour découvrir cette adresse dédiée au DIY, direction le quartier des créateurs près de la place de la Bourse.

ouvert lun. de 14h à 19h, mar. au ven. de 10h à 13h et de 14h30 à 19h, sam. de 10h30 à 19h, 11, rue cujas, Toulouse. 05 62 30 80 09 - www.fifijolipois.com

la cave sPiriTuelle

ouvert lun. de 10h à 12h30 et de 15h à 19h30, mar. au ven. de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h30, sam. de 10h à 13h et de 15h à 19h30, 31, rue de la concorde, Toulouse. 05 61 22 64 55 - www.cave-spirituelle.com

mode

Scaax : Cette jolie boutique-atelier située entre les Carmes et la place du Salin, habille les femmes de créations originales et personnalisables pour une allure très urban chic. La marque Scaax, déposée depuis 2008 met en avant le made in France. Orélie, créatrice depuis 10 ans, imagine une garde-robe dynamique et colorée. De quoi vous rendre unique. On y trouve des vêtements mais aussi des accessoires de 15 à 150 €. Scaax, c’est le fait main qui innove. ouvert du mar. au sam. de 11h à 19h, 9, rue languedoc, Toulouse. 06 27 34 68 34.

scaax

cave à vin

La Cave spirituelle : Installée depuis mai 2012, rue de la Concorde, quartier des Chalets, la Cave spirituelle, existe depuis 20 ans et son équipe est très attachée aux valeurs du vin : partage et convivialité. En plus de l’espace vente avec du vin, champagne, spiritueux et produits d’épicerie fine, le caviste propose, en sous-sol, un salon de dégustation. La Cave spirituelle organise aussi des événements autour du vin. Depuis août, la Cave spirituelle a racheté Vinea, basé à l’Union, afin de varier son offre.


bons plans

la recette de Valentin néraudeau

« J’enlève le superflu, je vais à l’essentiel pour préserver les vitamines, les nutriments. » L’un des plus jeunes restaurateurs de Toulouse, remarqué lors de la dernière saison de Top Chef, a une autre passion que la cuisine : le sport avec un fort penchant pour la musculation et l’endurance, qu’il pratique 8 à 10 heures par semaine. Valentin observe ainsi une discipline martiale, tant derrière ses fourneaux que dans une salle de sport. Attentif à son corps, il se fait l’apôtre d’une cuisine légère, parsemée de touches méditerranéennes et tente de remplacer les ingrédients dits « mauvais ». Ainsi en pâtisserie, où il excelle, il aime remplacer le beurre par du mascarpone. Charentais d’origine, toulousain d’adoption, le chef cultive un goût prononcé pour le poisson, un parti pris difficile au pays du canard ! Il le cuisine cependant en pastilla et ne rechigne pas à travailler le porc noir de Bigorre, le veau du Ségala ou encore le pigeon du Tarn que les paysans lui livre directement dans son restaurant proche des Carmes. Et la télé dans tout ça ? Valentin s’imaginerait bien animer une émis-

alexandre de breThMas

Sain et gastronomique

sion, dédiée à la cuisine sportive ou de type «diététique gastronomique » – même si le terme ne lui plaît pas. e. d. le carré rouge, 6, rue des Prêtres, Toulouse. 05 62 88 07 21. lecarrerouge-restaurant.fr

le blanc-manger de citron vert et vanille de madagascar, Fruits raFraîcHis au citron

ingrédients : 150 g de blancs d’œufs, 60 g de sucre, 2 citrons verts râpés en gardant que le zeste.

1

Pour 4 personnes. Préparation : 40 à 45 min.

Réaliser une meringue française : émulsionner les blancs en réalisant une texture comme une mousse à raser puis serrer avec le sucre semoule et les graines d’une gousse de vanille. Ajouter ensuite les zestes frais de citron puis étaler le blanc-manger à l’aide d’une spatule en caoutchouc. Enfournez dans un four à air pulsé à 180 °C, cuire 4 à 5 min, puis retirer et laisser refroidir. Réaliser une salade de fruits et citron vert (le citron redonne du goût aux aliments, il donne du peps). Réaliser un sirop simple : 250 ml d’eau, 200 g de sucre semoule et 3 zestes de citrons verts, laisser refroidir au frigo puis lier vos fruits selon votre convenance.

22

CITY

alexandre de breThMasw

2 3

SON ASTUCE. Cette recette peut être réalisée avec

un autre agrume. Le blanc-manger est tellement facile à faire et tellement irrésistible.


bons plans

Et dans la région...

Rugby et gastronomie, cirque et « fab lab », vignobles et ferme pédagogique, ça fourmille d’idées dans l’agglomération toulousaine.

ouvert du ven. au dim. soir (les 1ers week-ends du mois), au bord du canal du Midi à 50 m de la piste cyclable - www.lile.asso.fr

ouvert du mar. au sam. de 10 h à 11h30 et de 14h à 20h (salon de thé), du mar. au sam. de 12h à 14h et de 19h30 à 23h30 (restaurant), 8, rue roquelaure, albi. 05 67 67 42 96 / 06 25 30 05 26.

resto-club

L’envol : Ce bar-restaurant-plage vous accueille à Balma, aux portes de Toulouse. Pour le côté restaurant, l’Envol vous reçoit midi et soir autour d’une cuisine raffinée entre terre et mer. Côté plage, tapas, cocktails et vins du monde entier sont à l’honneur. L’Envol, ce sont aussi des soirées avec des DJ’s de renom, pour des soirées inoubliables, le tout dans une ambiance festive et décontractée. L’Envol ? Une des références toulousaines en matière d’événementiel.

ouvert du lun. au ven. (midi) et tous les soirs de la semaine, 32, avenue Jean-rené lagasse, aérodrome de lasbordes, balma. 05 61 24 59 08.

Ferme pédagogique

la FerMe du Paradis

La ferme du Paradis : L’endroit idéal pour faire découvrir aux enfants de manière ludique plus de 200 espèces d’animaux rares. Petits et grands pourront les approcher, passer un moment avec les rennes de Laponie, le yack, le buffle d’eau ou la chèvre à col noir. Des balades à poney sont également proposées, le tout dans parc de près de quatre hectares. Des espaces jeux, avec des points d’eau sont à la disposition des enfants. La ferme du Paradis est ouverte jusqu’aux vacances de la Toussaint.

24

ouvert tous les jours de 10h à 19h, 400, avenue de la Forêt, rieume. 05 61 08 57 18 - www.fermeduparadis.com

CITY

warcollier daMien

gastro-salon de tHé

oscar : Le foie gras au Nutella, ça vous repousse ? Détrompez-vous, ça passe tout seul. C’est à Albi, la cité majestueuse située à 60 km de la Ville rose, que Laurent et Rony vous attendent pour vous le faire goûter. Prenez le temps de flâner dans les ruelles du vieil Albi avant de vous poser chez Oscar, « the place to be » de la Ville rouge, avec son patio et ses trois salles à manger très stylées. Mention spéciale pour les desserts maison, le banoffee est à tomber par terre. Cela tombe bien, chez Oscar on peut aussi prendre le thé !

boris chauveT

caFé écolo

Lîlegal : Située à 28 kilomètres de Toulouse, au bord du canal du midi, l’association Lîle, qui est récemment devenue un « green fab lab » a pour objectif de développer un lieu de convivialité et d’échange. Lîle, c’est avant tout un café associatif avec des produits issus de l’agriculture biologique et des producteurs locaux dans un lieu atypique mêlant art, science et écologie. A savoir : pour consommer au bar vous devez être adhérent, 2 € à la journée, 5 € par famille, 10 € à l’année.


ŒnopHiles

la Maison des vins

La Maison des vins : Située au cœur du vignoble de Fronton, la Maison des vins et du tourisme est une superbe bâtisse datant du XIXe siècle. Elle est aussi appelée, le château de Capdeville et se trouve au cœur d’un parc arboré de près de sept hectares. A l’entrée, un espace de vente et de dégustation vous attend. Vous y trouverez également toutes les informations nécessaires sur les vins de Fronton et sur la visite du vignoble. C’est aussi un cadre exceptionnel, calme pour les réunions, séminaires ou tout autre événement. Maison des vins et du tourisme, Fronton, bP 15. 05 61 74 80 69.

brasserie

Le club 15 : Cette brasserie à la fois moderne et authentique concocte une cuisine fine et légère autour des saisons. Le Club 15 a été créé par Fabien Pelous, ancien international de rugby et ancien joueur du Stade Toulousain, qui souhaite mettre en avant les produits régionaux et labellisés. Agneau des Pyrénées, magret du Lauragais, pain de Nailloux se disputent les assiettes de ce restaurant bien de chez nous.

139/140 lieu-dit Grill, le village des Marques, nailloux. 09 67 09 65 33 - www.brasserieclub15.com

ouvert du lun. au ven. le midi et du mar. au sam. le soir, 4, rue isatis labège. 05 62 47 54 50.

naThalie laGueny

61, rue saint-Jean, balma. 05 61 24 92 02 (billetterie) - www.la-grainerie.net

musique

Le Phare : Cette salle de concerts a vu le jour en 2007 à Tournefeuille, à 15 minutes en voiture du centre de Toulouse. Sa superficie de plus de 1 700 m2 accueille les plus grandes stars de la musique du monde entier. LMFAO, Justice, Artic Monkeys ou encore IAM, ils ont tous joué sur sa scène. Le Phare, ce sont aussi trois studios de répétition où plus d’une centaine de groupes amateurs répètent. Des groupes qui se produisent ensuite sur scène plusieurs fois dans l’année. 32, route de Tarbes, Tournefeuille. 05 34 30 17 48 - www.le phare.org

le Phare

art du cirque

La Grainerie : Rendez-vous à Balma-Gramont, au terminus de la ligne A pour découvrir la Grainerie, véritable lieu de création, de répétition et d’entraînement des professionnels des arts du cirque. La Grainerie propose tout au long de l’année des événements ouverts au public comme le festival Caravane de cirques, mais aussi des ateliers de pratique amateur (aérien ou encore théâtre). A la Grainerie, le cirque est 100 % contemporain et puise son inspiration dans toutes les disciplines (danse, théâtre, musique, vidéo, etc.).

la PerGola labèGe

ovalie

La Pergola : Véritable institution qui fait vivre les valeurs du Sud-Ouest : authenticité, fraîcheur des produits et générosité. La Pergola Labège se trouve dans l’orangerie de Labège, une ancienne ferme du XVIIIe siècle. Elle conjugue rugby et gastronomie et son propriétaire est le joueur du Stade Toulousain, Clément Poitrenaud. Ce dernier s’est associé pour l’occasion avec Thomas Fantini.


agenda

Bertrand Betsch et Toulouse, toute une histoire

sTePhane Merveille / Franck nardin

Le Toulousain d’adoption fête la sortie de son nouvel album, La nuit nous appartient, le 15 novembre au Sorano, avec un concert-spectacle inédit.

d

es rapports compliqués avec les maisons de disques, des envies d’indépendance, des désirs finalement assouvis. Bertrand Betsch a pris le temps de faire le disque qu’il voulait en créant le label 03h50 : « J’avais un pouvoir de décision et les coudées franches pour mener à bien ce projet que j’ai depuis longtemps. » A l’arrivée, 26 chansons, récentes et plus anciennes, viennent toquer à la porte de la nuit. « La nuit est un espace particulier, un moment où l’on se retrouve face à soimême. On est à la fois dans une sorte de cécité, on ne voit rien, c’est noir, et en même city CITY

26

temps, on prend la pleine mesure des choses parce que l’on est dans un état de conscience qui est différent. On peut aussi envisager la nuit comme une traversée vers l’inconnu. »

uNe TrAverSée à TrAverS LeS éMoTIoNS

« Pas vraiment des histoires, mais plutôt des impressions, des sensations », voilà comment Bertrand Betsch envisage ses pop songs, tantôt sombres, tantôt joyeuses, jamais déprimantes. Cette traversée, il l’a finalisée dans la Ville rose. S’il a rencontré sa moitié, Audrey, qui est toulousaine, il a aussi trouvé son alter ego musical : « J’enregistre généralement tout seul, mais, avec Marc Denis guitariste, arrangeur et ingénieur


du son au studio de la Vierge, c’est différent. Je lui ai donné mes bandes et il a apporté une plusvalue très importante à mes morceaux. C’est un album plus riche que ce que j’aurais pu faire tout seul. » A ces deux rencontres essentielles s’ajoute une troisième : Ghislaine Gouby, la directrice du Sorano. « Quand elle a pris ses fonctions en 2011, elle m’a rapidement contacté, car elle suivait mon travail depuis La Soupe à la grimace et voulait faire quelque chose. Finalement, elle accompagne le projet et s’est engagée pour la diffusion du spectacle. » emmanuelle dreyFus concert le 15 novembre à 20 h, théâtre sorano, 35, allée Jules-Guesde, Toulouse. La nuit nous appartient, dans les bacs le 18 novembre


AGENDA agenda

art contemporain

Marc doMaGe

Les Pléiades, 30 ans des Fracs : 2013 marque le 30e anniversaire de création des Fonds régionaux d’art contemporain. L’occasion pour les vingt-trois Frac de France de mettre en lumière leurs collections à travers des cartes blanches. Aux Abattoirs, Frac Midi-Pyrénées, on revient sur ces vingt-trois propositions avec une expo d’envergure sous forme d’extraits, investissant tout l’espace. Des œuvres de Xavier Veilhan, Jean-Michel Alberola, Claire Fontaine ou encore Raphaël Zarka sont au menu. de 3 à 7 €. Jusqu’au 5 août 2014, les abattoirs, 76, allée charles-de-Fitte, Toulouse. 05 34 51 10 60 - www.lesabattoirs.org

Jazz

de 17 à 30 €. Jusqu’au 31 octobre à 21 h, espace Job, 111, lunares, auditorium saint-Pierre-descuisines, Toulouse. 06 22 47 45 35 - www.lunares.fr

de 5 à 8 €. Jusqu’au 30 juin 2014, Museum d’histoire naturelle de Toulouse, 35, allée Jules-Guesde, Toulouse. 05 67 73 84 84 - www.museum.toulouse.fr

28

CITY

Marie-Pierre PasTre sTudio PasTre

sciences & nature

Ours - Mythes et réalités : Des liens complexes et multiples entre l’homme et l’ours, le Museum démêle le vrai du faux. Un sujet exploré par-delà les civilisations, les époques et les continents. Contes et légendes du monde entier, sentiments contradictoires de l’homme envers l’animal ou encore état des lieux de la population des ours dans les Pyrénées comptent parmi les thèmes abordés.

leGendes

Festival Jazz sur son 31 : Quand le jazz est là, c’est tout le département de la Haute-Garonne qui se met sur son 31 pendant deux semaines ! Cette année encore, pour sa vingt-septième édition, le festival promet de beaux moments musicaux. Et les femmes seront à l’honneur avec, entre autres, FrédérikA, Kamilya Jubran & Sarah Murci, Anne Paceo, Laika et beaucoup d’autres. de 5 à 27 €. du 11 au 26 octobre, dans différentes salles de Toulouse. 05 34 45 05 92 - www.jazz31.com

Humour

Arnaud Tsamère – Chose promise : Afin de respecter la promesse faite à un ami sur son lit de mort, un modeste professeur d’économie monte sur scène. Tel est le pitch de l’original et intelligent one-man show d’Arnaud Tsamère, humoriste révélé par l’émission de Laurent Ruquier On n’demande qu’à en rire. Un spectacle coécrit avec les brillants Arnaud Joyet et François Rollin. de 36 à 39 €. le 1er novembre à 20h30, casino-théâtre barrière, île du ramier, 18, chemin de la loge, Toulouse. 05 61 33 37 77 - www.lucienbarriere.com

loic PouraGeaux

Flamenco

Comme un festival : Organisée par Lunares, association passionnée et active tout au long de l’année (cours, stages, spectacles, expositions…), la deuxième édition du festival, dédié au flamenco, propose la nouvelle création de la Compagnie Luisa, Famenquerias du danseur Fran Espinosa, le récital flamenco d’Antonia Jimenez et Mercedes Cortes ou encore la Compagnie la Lupi. A voir !


pHotograpHie

aMira Tekkouk

Atelier reza : Six mois durant, une cinquantaine de jeunes des quartiers Reynerie, Mirail et Bellefontaine ont bénéficié des enseignements du photojournaliste Reza. De ces ateliers menés sur le thème « Ma terre, ma famille » résulte une sélection pointue de photos témoignant d’une diversité des points de vue, riche et sensible. Gratuit. Jusqu’au 13 novembre, médiathèques Grand M, 37, avenue de la reynerie, Toulouse. 05 81 91 79 40.

rock

de 16,95 à 20,95 €. du 31 octobre au 2 novembre à 23 h, complexe la dune, allée des Foulques, Z.i. lac de sesquières, Toulouse. www.moxity.com/events/ festival-koalition_2/

Foals : En l’espace de trois albums, Foals, les petits poulains du rock britannique, sont devenus grands et galopent désormais crinières au vent sur la scène indie internationale ! La preuve avec Holy Fire, qui a confirmé tout le potentiel du groupe originaire d’Oxford. Entre pop, électro et rock, aussi dansante que torturée et complexe, la musique de Foals surprend à tous les coups ! sTeve Gullick

n ProducTion karnaGe records - kose

electro Halloween

Festival Koalition : Karnage présente la huitième édition d’un festival qui vous emmènera dans un voyage électronique hanté et sinistre à vous donner des frissons. Côté son, vous serez embarqués dans un tourbillon drum’n’bass, hardcore, trance, techno et minimale avec plus de soixante artistes (DJ, VJ, décorateurs) au programme pour trois jours de fête. Un Halloween que vous n’êtes pas près d’oublier...

28 €. le 3 novembre à 20h, le bikini, parc technologique canal, ramonville-saint-agne. 05 62 24 09 50 - www.lebikini.com

noise-rock / post-punk

A Place to Bury Strangers : Autoproclamé, le groupe qui joue le plus fort de tout New York, A Place to Bury Strangers tire sur les cordes du noise-rock, du psychédélisme et du post-punk pour mieux les triturer et en extraire le meilleur. Auteur de trois albums puissants et lourds, dont le dernier, Worship, pousse l’expérimentation encore plus loin, le trio de la Grosse Pomme cassera une fois de plus le mur du son !

tHéâtre

eMily berGer

kaMel Moussa

22 €. le 6 novembre à 20h30, la dynamo, 6, rue amélie, Toulouse. 09 50 90 92 45 – www.ladynamo-toulouse.com

Ground and Floor : Cette pièce du jeune metteur en scène japonais Toshiki Okada raconte le destin d’une femme moderne dans une société figée dans ses traditions. Un spectacle d’une grande beauté visuelle et d’une poignante mélancolie sur le Japon d’aujourd’hui (en japonais surtitré).

29

de 11 à 22 €. du 6 au 9 novembre à 20h, Théâtre Garonne, 1, avenue du château-d’eau, Toulouse. 05 62 48 54 77 - www.theatregaronne.com CITY


dr

agenda

de 26 à 30 €. le 16 novembre à 20h30, casino-théâtre barrière, île du ramier, 18, chemin de la loge, Toulouse. 05 61 33 37 77 - www.lucienbarriere.com

de 21 à 35 €. les 8 et 9 novembre à 20h30, odyssud, 4, avenue du Parc, blagnac. 05 61 71 75 15 -www.odyssud.com

art

Toulouse à Sumatra, trésors enluminés : L’art de l’enluminure expliqué de A à Z, à partir des plus beaux exemplaires conservés dans les régions Midi-Pyrénées et LanguedocRoussillon. Au fil antiphonaire de lévis-mirepoix. de ce parcours didactique, le visiteur découvre l’origine, les techniques d’élaboration et les fonctions des manuscrits illustrés à la main jusqu’à la Révolution et se voit entraîné dans un voyage dépaysant jusqu’à Sumatra.

ville de Toulouse – Musée des auGusTins – www.auGusTins.orG

Gaspard Proust tapine : C’est le jeune humoriste qui monte ! Produit par Laurent Ruquier, Gaspard Proust s’est fait connaître en remportant de nombreux prix dans des festivals d’humour. Banquier en Suisse dans une autre vie, il est aujourd’hui l’une des nouvelles stars du rire en France. Son humour, grinçant et féroce, fait penser à Desproges.

rock

Festival des Inrocks : Toulouse aura la chance d’accueillir une belle programmation lors du prochain festival du magazine les Inrockuptibles. Deux soirées indie avec au programme les Canadiens de Suuns et d’Half Moon Run, le hip-hop original de Young Fathers, le blues envoûtant de Valerie June, la pop psychédélique de Jacco Gardner et la folk de Lucius. Tarifs n.c. les 11 et 12 novembre, 20 h, le bikini, rue Théodore-Monod, ramonville-saint-agné. 05 62 24 09 50 - http://festival2013.lesinrocks.com

de 2 à 4 €. du 16 novembre au 16 février 2014, musée des augustins, 21, rue de Metz, Toulouse. 05 61 22 21 82 - www.augustins.org

cHanson

haMZa dJenaT

Loïc Lantoine : L’artiste fait office d’ovni dans le paysage musical français. Un peu chanteur, un peu poète, un peu conteur, un peu slameur, il scande ses mots comme autant d’histoires qui prennent vie dans sa bouche. Accompagné sur scène par le contrebassiste François Pierron, il vous ouvre les portes de son univers plein de magie, de tendresse et de générosité.

30

20 €. le 12 novembre à 20h, la dynamo, 6, rue amélie, Toulouse. 09 50 90 92 45 - www.ladynamo-toulouse.com CITY CITY

Half moon run. valeria cherchi

Francois darMiGny

Humour

Humour

Claudia Tagbo – Crazy : Repérée pour son incroyable énergie dans la bande du Jamel Comedy Club, Claudia Tagbo vole désormais de ses propres ailes. Après le joli succès de Comedy Gospel, son premier one-woman-show, la petite protégée de Fabrice Eboué (il met en scène ses spectacles) est en tournée avec Crazy, un spectacle « à l’américaine » qui mêle sketches sur les relations homme-femme, chant et danse. Une performance explosive !


35,20 €. le 16 novembre à 20 h, Zénith, 11, avenue raymond-badiou, Toulouse. 05 62 74 49 49.

tHéâtre

everesT canTo de MonserraT

L’Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge : Trente jeunes comédiens cambodgiens de l’école des arts de Battambang interprètent en langue khmère cette pièce créée il y a 25 ans par Ariane Mnouchkine et le Théâtre du Soleil. Delphine Cottu et Georges Bigot en signe la nouvelle mise en scène.

de 14 à 20 €. du 21 au 23 novembre à 19h30, Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées (TnT), 1, rue Pierre-baudis, Toulouse. 05 34 45 05 05 www.tnt-cite.com

cirque

2010 ThéâTre T & cie / valérie reMise

du 21 au 23 novembre, une vingtaine de bars participants à Toulouse. https://www.facebook.com/ccbbToulouse

Cirque eloize - ID : Avec ce spectacle qui explore les thèmes de l’identité et de l’individualité sur fond de musique électro-rock, la compagnie québécoise Eloize nous entraîne dans un univers très contemporain, où les seize artistes de la troupe nous éblouissent par leur talent, tant dans les disciplines circassiennes traditionnelles (contorsion, jonglerie, mât chinois…) que dans les techniques de danses issues de la rue (hip-hop, break dance…). (Tout public, à partir de 8 ans.) 21-35 €. du 19 au 24 novembre à 20h30, odyssud, 4, avenue du Parc, blagnac. 05 61 71 75 15 - www.odyssud.com

Festival

Culture Bar – Bars : Le principe est simple : un lieu = un programmateur. A chaque café, son spectacle ! Musique, performances, graffs, théâtre, contes et multimédia sont au programme de cette nouvelle édition pluridisciplinaire éclectique ! Parmi les 45 villes participantes, Toulouse proposera ses artistes locaux pour un développement et un rayonnement régional. Sortez !

the street chamaan au bar du coin. Guy yoyoTTe-husson

Humour

océane rose Marie – La Lesbienne invisible : Jolie trentenaire à l’allure très féminine, Océane Rose Marie a longtemps souffert d’une méprise : personne ne voulait croire qu’elle était homosexuelle. Dans La Lesbienne invisible, elle nous raconte son parcours de femme qui aime les femmes en évitant les clichés et les private jokes communautaires. Le résultat : 1h30 de rire pour tous ! valérie archeno

warner Music

pop-rock

Phoenix : Les Versaillais n’en finissent pas de nous épater ! Après le succès mondial de Wolfgang Amadeus Phoenix, les quatre garçons dans le vent reviennent faire la tournée des Zénith pour la promotion de leur cinquième album Bankrupt. Sur scène, le groupe montre une énergie hallucinante et une bonne humeur communicative. Il serait dommage de s’en priver.

de 21 à 27 €. le 21 novembre à 20h, la comédie de Toulouse, 16, rue saint-Germier, Toulouse. 08 99 19 91 91 www.lacomediedetoulouse.com CITY

31


aka desiGn

wahib chehaTa

agenda

Hip-Hop

IAM : L’Invasion arrivée de Mars(eille) continue ! Précurseurs du rap français aux côtés de NTM dans les années 1990, les membres d’IAM n’ont pas pris une ride malgré leurs vingt-cinq ans de carrière. Toujours aussi incisifs et percutants, les samouraïs du mike ne cessent de cultiver leur « art noble » avec conviction et élégance. 32 € en prévente. le 22novembre à 20h30, le bikini, rue Théodore-Monod, ramonville-saint-agne. 05 62 24 09 50 - www.lebikini.com

28,60 €. le 26 novembre, 20h, le bikini, rue Théodore-Monod, ramonville-saint-agne, 05 62 24 09 50 www.lebikini.com

tHéâtre

L’Après-Midi d’un Foehn : Phia Ménard crée des spectacles de marionnettes de toute beauté. Dans L’Après-midi d’un Foehn, elle place Cécile Briand au centre d’une petite piste cernée de ventilateurs et l’invite à jongler avec les courants d’air à l’aide de sacs plastiques de supermarché, gonflés et colorés. Le résultat est un ballet d’une poésie indescriptible. (A partir de 5 ans.) de 7 à 14 €. du 25 au 29 novembre à 18h30, Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées (TnT), 1, rue Pierre-baudis, Toulouse. 05 34 45 05 05 - www.tnt-cite.com

tHéâtre

Le théâtre confié aux Chiens de Navarre : Ce sont les nouveaux chouchous du théâtre contemporain. Après avoir triomphé le printemps dernier à Paris avec Quand je pense qu’on va vieillir ensemble, revoilà les incomparables Chiens de Navarre et leurs improvisations bien senties à Toulouse avec trois performances : Nous avons les machines, Regarde le lustre et articule et le premier court-métrage de Jean-Christophe Meurisse, Il est des nôtres. Un programme très alléchant… de 10 à 15 € (pass 3 jours). du 28 au 30 novembre à 20h, théâtre sorano, 35, allée Jules-Guesde, Toulouse. 05 81 91 79 19 - http://sorano-julesjulien.toulouse.fr

32

CITY CITY

Nous avons les machines. PhiliPPe lebruMan

Jean-luc beauJaulT

boby

pop

Ayo : De l’eau a coulé sous les ponts depuis la découverte d’Ayo avec le tube soul Down on My Knees en 2007. En effet, la jeune Allemande d’origine nigérienne s’est exilée à Paris et a sorti trois albums. Elle revient cet automne présenter les chansons extraites d’un nouvel album qui se révèle un peu plus urbain. Laissez-vous tenter !


agenda

Le coin des pitchouns Ils sont petits, ils sont mignons, et eux aussi ont droit à leurs sorties. Notre bouillon de culture pour les jeunes pousses toulousaines.

Festival

Michel corbière

CIRCA : Comme chaque année depuis plus de vingt-cinq ans, le grand pèlerinage des amateurs de cirque actuel se déroule dans la cité de d’Artagnan. En plein cœur de la Gascogne, artistes en devenir et compagnies aguerries se donnent le mot pour présenter leurs dernières créations. Celui par qui le jonglage a su trouver un nouveau souffle, Jérôme Thomas, dévoilera FoResT (dès 7 ans). Dans son sillage le collectif Petit Travers invite à un ballet aérien graphique emmené par sept jongleurs acteurs (dès 9 ans). Le Cirque Trottola s’associe au Petit Morsure Théâtre Baraque pour une série de numéros burlesques (à partir de 10 ans), de la compagnie rasposo. tandis que le Cirque Aïtal met en scène le couple Pour le meilleur et pour le pire (dès 6 ans). Le joyau du festival est sans conteste Morsure, de la compagnie Rasposo, désormais sous la direction artistique de Marie Molliens qui excelle aussi bien sur les terribles barres russes que sur le fil. Une création magique pour sept acrobates et trois musiciens, et qui réserve bien des surprises (à partir de 10 ans). 17-26 €. du 18 au 27 octobre, auch (32). 05 62 61 65 00 - www.festival-circa.auch.fr

spectacle magique

marionnettes

5-6 €. le 19 octobre à 15h30 et du 22 au 26 octobre à 15h30, au théâtre le Fil à Plomb, 30, rue de la chaîne, Toulouse. 05 62 30 99 77 - theatrelefilaplomb.fr

marionnettes

34

sylvain sécheT

cie des Mains des Pieds eTc

MdF

Faut bien rigoler : Nicolas Cavey, alias Nico le magicien, a concocté un drôle de spectacle de magie pour les petits. Avec humour, malice et bienveillance, il initie les enfants à son art en faisant apparaître des couleurs sous leurs yeux émerveillés, valser des pompons, décoller une fusée… C’est ludique, participatif, et à la fin, les petits spectateurs peuvent repartir avec un cadeau offert par le gentil magicien ! (A partir de 5 ans).

Moooooonstres : Un enfant s’endort et des fantômes, squelettes et autres cornes du diable sortent de son lit, de ses coussins, de son oreiller et même de son doudou… Sans parole, avec juste quelques objets-marionnettes détournés, Laurent Fraunié parvient à explorer les peurs enfantines pour mieux les exorciser. (A partir de 5 ans).

Anatole a disparu : 10,80-18,80 €. le 7 et 8 novembre à 10h et 14h30, le 9 novembre à 20h, théâtre Jules-Julien, 6, avenue des ecoles -Jules-Julien, Toulouse. Les marionnettes sont bien 05 81 917 919 - sorano-julesjulien.toulouse.fr embêtées : le professeur Anatole n’a plus donné signe de vie depuis un petit bout de temps… Aidé par les enfants du public, elles vont partir à sa recherche. Un spectacle ludique et très interactif. Idéal pour les tout-petits. (A partir de 3 ans). 6 €. du 22 au 26 octobre à 10h30, théâtre du chien blanc, 26, rue du général compans, Toulouse. 05 62 16 24 59 - www.theatreduchienblanc.fr CITY


MARCHEZ SUR LA

VOYAGEZ L’

AUX CONFINS DE

FAITES DES DÉCOUVERTES

A U Q U ' J U S

UN

NNEME S D’ÉTO R E IV N U

NT

photos : Jerome Kelagopian - création graphique :

EMBARQUEZ DANS DES


20131018_fr_frctl  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you