Issuu on Google+

musique P. 11

la chanteuse américaine montre l’étendue de ses influences dans son quatrième album, intitulé Prism. cass Bird

Katy Perry envoie toutes les couleurs marseille P. 8

www.metronews.fr www.metronews.fr

vendredi vendredi44octobre octobre2013 2013 -n° 2013n°2483 xxxx

Dock des Suds : l'avenir en suspens

PRO

OUI

au travail dominical

Selon un sondage exclusif Ifop pour metronews, 71% des Français se disent prêts à travailler le dimanche. A condition que cette journée soit mieux payée.

rillon/neco/siPa

ne jetez Pas ce jOuRnal suR la vOie Publique : OffRez-le à vOtRe vOisin !

metROneWs est imPRimé suR du PaPieR 100% Recyclé.

sondage P. 2

monde P. 4

politique P. 6

évasion P. 10

Deux Européens tués par la foule à Madagascar

Quand Ayrault joue les surveillants

Prenez un grand bol d’air en baie de Somme


2 événement sur

DIAPORAMA

MONDE

Le projet de budget 2014 ne sera pas tendre avec le ministère de la Défense. Alors que 23 500 postes disparaîtront en cinq ans, les premières suppressions et mutations de régiments ont déjà filtré.

Société

Le travail dominical fait recette

SONDAGE. 69 % des Français sont favorables à l’ouverture des magasins le dimanche selon une enquête Ifop pour metronews. EMPLOI. Ils sont également 71 % à être prêts à accepter un travail dominical avec salaire majoré. NicolaS VaNel

U

mération parisienne, là où la demande et les frictions entre les enseignes sont les plus fortes, que la proportion de Français favorables est la plus élevée (82 %, contre 66 % dans les agglomérations de province). Plus particulièrement soutenue par les jeunes actifs, l’ouverture le dimanche emporte l’adhésion d’une majorité de sympathisants de droite (82 % pour l’UMP) comme de gauche (60 % pour le PS). Excepté pour le Front de gauche, majoritairement opposé à cette réglementation (55 %).

n seul dimanche de fronde aura suffi. Par leur refus d’obtempérer à une décision de justice, Leroy-Merlin et Castorama sont parvenus à pousser le gouvernement à lancer une mission d’évaluation sur le travail dominical. Un déblocage rapide appuyé par une opinion publique en grande majorité favorable à l’ouverture des magasins le dimanche, comme le montre le sondage Ifop pour metronews. Si, en 2008, les Français apparaissaient encore partagés sur l’ouverture dominicale, 52 % s’y disant favorables, il sont aujourd’hui 69 %. Assouplissement de la loi « C’est un véritable tournant. En Sans doute sensibilisés par la cinq ans, l’opinion a fortement évo- récente mobilisation de patrons et lué. En 2008, c’était encore le début de salariés d’enseignes de bricolage de la crise mais aujourd’hui, le ras- qui crient leur incompréhension de le-bol fiscal, le chômage et surtout ne plus pouvoir ouvrir le dimanche, la problématique du les Français se disent, là les jeunes actifs pouvoir d’achat encore, largement favoamènent les Français à soutiennent fortement rables à un assouplissese prononcer largement le travail dominical. ment d’une législation en faveur du travail le dimanche », qui concentre toutes les critiques commente Frédéric Dabi, directeur (72 % pour, + 15 points depuis 2008). général adjoint de l’Ifop. « Les Français ont le sentiment Sans surprise, c’est dans l’agglo- que la législation est extrêmement

Découverte en 1991 au Vietnam, la plus grande grotte du monde vient d’ouvrir ses portes aux touristes. Suivez le guide.

ce qUe peNSeNt leS fraNçaiS dU traVail domiNical

Personnellement, êtes-vous favorable à l’ouverture de magasins le dimanche ?

Total Favorables :

69 %

Pas du tout

17 % Plutôt pas

36 %

14 %

Tout à fait

33 % Total Défavorables :

31 %

+ 17 % par rapport à 2008

Plutôt

- 17 % par rapport à 2008

Le dimanche est payé davantage qu’en semaine. Si votre employeur vous proposait de travailler, accepteriez-vous ?

59 %

47 % 12 %

71 %

67 %

50 %

17 %

Décembre 2007 Septembre 2008

47 %

Oui,

24 %

Oui,

de temps en temps

toujours

Octobre 2013

Etude réalisée en ligne du 1er au 3 octobre, selon la méthode des quotas, sur un échantillon de 990 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

floue et rigide. A ce titre, même les personnes défavorables à l’ouverture le dimanche sont 58 % à dire ‘‘oui’’, il faut un assouplissement de la loi », souligne Frédéric Dabi. Au-delà de la sympathie pour les travailleurs dominicaux, la perspective de travailler le dimanche n’effraie pas non plus les Français. 71 % se disent ainsi prêts à revêtir euxmême leur bleu de travail le der-

nier jour de la semaine, à condition que la rémunération de cette journée particulière soit majorée. La généralisation du travail n’est cependant pas pour demain, l’exécutif n’y étant pas particulièrement favorable. Michel Sapin, ministre du Travail, a réaffirmé hier que le gouvernement était «attaché au maintien du principe du repos dominical»§

WITT/SIPA

1

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr


événement

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

ZAP RETRouVEz TouS CES SuJETS SuR

metronews.fr/ video

Une cycliste anglaise a failli être écrasée par un train en traversant un passage à niveau.

Au Mexique, une famille vit avec 7 tigres, qu’elle considère comme des animaux de compagnie.

«Une réflexion à courte vue» INTERVIEW. Jean-Pierre Durand,

professeur de sociologie à l’université d’Evry-Val-d’Essonne, spécialisé dans le travail, répond aux questions de metronews sur l’impact du travail du dimanche sur la société civile. Les Français sont de plus en plus en faveur de l’ouverture des magasins le dimanche. Comment expliquer cette évolution ? C’est la première fois que cette question est ainsi médiatisée. Il y a la conjonction de plusieurs actualités touchant diverses enseignes de bricolage, mais aussi Sephora et Monoprix, avec la problématique du travail nocturne. Cela intervient également dans un contexte de crise et de ras-le-bol vis-à-vis d’un millefeuille administratif. Dans ce contexte, Castorama et Leroy-Merlin, qui se dressent contre le gouvernement et la justice, s’attirent la sympathie du public.

DR

JEAN-PIERRE DURAND, sociologue du travail.

« Fermer le dimanche n’entraînerait pas de baisse de la consommation. »

L’ouverture le dimanche n’est-elle pas justement un moyen de lutter contre la crise ? C’est une réflexion à courte vue. Si on n’ouvrait pas le dimanche, voire si on fermait tous les magasins à 18 heures le samedi, comme en Allemagne, cela n’entraînerait pas de baisse de la consommation, à part dans les zones touristiques. Les consommateurs feraient leurs courses à un autre moment. On ne peut soutenir que cela constituerait un élément de croissance. En revanche les conséquences sur l’organisation sociale posent question. Dans quel sens ? L’histoire des sociétés occidentales s’est construite autour de la famille, d’un espace et d’un temps autour duquel on vit ensemble. C’est un espace qui n’implique pas de relations marchandes. Or ces dernières décennies ont été marquées par la marchandisation progressive des activités de loisirs. L’ouverture des magasins le dimanche s’inscrit dans cette évolution. N’y a-t-il pas autre chose à faire qu’aller visiter les magasins en famille le dimanche ? C’est une question de société. D’autant qu’il existe des disparités sociales, notamment en ce qui concerne l’accès à la culture. Des familles sans grands moyens vont dans les grandes surfaces quand d’autres catégories sociales vont au musée. Cela interroge. §ProPos recUeillis Par N. V.

PouR CaSTo ET LERoy-MERLIN, La LuTTE CoNTINuE Castorama et Leroy-Merlin sont sur tous les fronts. Après avoir obtenu du gouvernement qu’il se penche sur la révision de la loi Mallié de 2009, qui encadre le travail dominical, les 2 enseignes de bricolage contre-attaquent à nouveau ensemble. Elles ont ainsi fait appel de la décision de justice les obligeant à fermer 15 de leurs magasins franciliens le dimanche. Elles ont aussi assigné leur concurrent Bricorama qui avait saisi le tribunal à leur encontre. L’audience a été fixée au 14 octobre. En attendant, Castorama et Leroy-Merlin devraient ouvrir dans deux jours. A condition toutefois qu’ils obtiennent pour la seconde fois les dérogations providentielles.

3


ACTU MONDE

4 EN BREF

Etats-Unis

Obama se dit « exaspéré » par le blocage budgétaire. Au troi-

sième jour du shutdown qui paralyse l’Etat fédéral, le président américain a mis en garde hier contre les effet de cette « crise complètement superflue » : « Wall Street, cette fois, devrait être inquiet. »

Incident près du Congrès. Des

coups de feu ont été tirés hier soir à Washington près du Parlement américain, qui a été bouclé quelques heures. La police a parlé d’un « incident isolé » lié à une conductrice qui a tenté de franchir une barrière de sécurité.

Chine

Il portait le fœtus de son frère jumeau dans son estomac. Xiao

Feng, 2 ans, souffrait de terribles douleurs au ventre. Les examens ont révélé que son estomac contenait un « jumeau parasite ». Il a dû être opéré afin d’extraire le fœtus long de 20 cm, qu’il avait absorbé pendant la grossesse.

42

C’est le nombre de personnes tuées ces derniers mois par des attaques de frelons géants au centre de la Chine.

Source : Commission nationale de la santé et du planning familial chinoise.

Grèce

Nouveau pas vers l’éradication d’Aube dorée. La justice a inculpé

hier pour direction d’« organisation criminelle » le chef du parti néonazi, Nikos Michaloliakos, 56 ans. Il a été transféré vers la prison de haute sécurité de Korydallos, près d’Athènes.

Hongrie

Ils se déshabillent contre un code vestimentaire trop strict.

Alors que l’université de Kaposvar vient d’introduire un règlement obligeant notamment aux femmes le port du chemisier, des étudiants en art dramatique ont manifesté leur désapprobation en assistant aux cours en sous-vêtements hier.

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

Des Occidentaux torturés et brûlés par des émeutiers Madagascar

C’est une foule en colère qui a voulu se faire justice elle-même, hier sur l’île touristique de Nosy Be, dans le nord de Madagascar. Trois hommes

en ont été victimes, tués et brûlés par les émeutiers. Les deux premières victimes sont françaises, selon la gendarmerie malgache, mais le Quai d’Orsay n’en a pour l’heure confirmé qu’une. Selon une source locale jointe par metronews, la deuxième pourrait être italienne ou franco-italienne. Hier soir, le corps d’un Malgache, également lynché à mort, a été brûlé dans un brasier. La découverte du corps d’un garçon de 8 ans, hier matin sur la plage d’Ambatoloaka, a mis le feu aux poudres. L’enfant était porté disparu depuis vendredi. Selon la gendarmerie, son corps a été retrouvé sans sexe ni langue. « D’après la rumeur qui enflait depuis sa disparition, plusieurs enfants auraient été enlevés pour un trafic d’organes », nous explique une source sous le couvert de l’anonymat.

« Chasse à l’homme »

Dès mercredi, des émeutes avaient commencé à Hell-Ville, capitale de l’île, suite à l’arrestation de deux

la foule a jeté les corps des victimes dans des brasiers sur la plage. AFP

suspects. « Il s’agissait d’un Français et d’un Malgache », affirme notre source locale, qui tient un hôtel non loin des lieux du drame. Plusieurs maisons de gendarmes ont alors été incendiées. Les militaires affirment avoir tiré en l’air pour disperser la foule, mais les heurts ont causé au moins un mort par balle. Reprochant aux gendarmes d’avoir relâché les suspects, les émeutiers déclenchent hier une « chasse à l’homme » contre les Vazahas, c’est-à-dire les Occidentaux, raconte le commandant de la gendarmerie nationale, Honoya

Tilahizandry. Deux hommes, « nommés Sébastien et Roberto », sont alors pris à partie par la foule. « Ils ont avoué sous la torture avoir commis des trafics d’organes », poursuit-il. Ils ont été tués et brûlés sur la plage d’Ambatoloaka. Le consulat de France a dès mercredi fortement déconseillé à ses ressortissants tout déplacement sur l’île « jusqu’à nouvel ordre ». Quelque 700 Français sont recensés à Nosy Be. Quant aux touristes qui ont prévu de s’y rendre, ils sont priés de « différer leur visite ». §ThoMas VaMpouille

Naufrage dramatique d’un bateau de migrants italie

C’est un nouveau drame de l’immigration qui s’est joué hier. Au moins

130 personnes, selon un bilan provisoire, ont perdu la vie et au moins 200 sont portées disparues après le naufrage d’un bateau transportant des migrants depuis la Libye jusqu’à Lampedusa, une île au sud de l’Italie. Le bateau transportait entre 400 et 500 migrants. Seuls 151 survivants avaient pu être ramenés à terre, secourus par les sauveteurs, mais aussi par des bateaux de pêcheurs. « C’est une horreur, une horreur. Ils n’arrêtent pas d’apporter des

corps », a déclaré en pleurs à l’agence Ansa, la maire de Lampedusa, Giusi Nicolini. Signe de l’ampleur du drame, le chef du gouvernement, Enrico Letta, a convoqué un Conseil des ministres un peu plus tard. Une journée de deuil national a été décrétée pour vendredi dans l’ensemble du pays.

Le pape François réagit

Selon les enquêteurs, les passagers du navire ont mis le feu à des couvertures pour signaler leur présence à des navires marchands. En raison de la présence de fioul, le navire a pris feu et a coulé.

Les migrants seraient pour la plupart originaires de Somalie, a affirmé Antonio Candela, responsable de l’assistance sanitaire à Lampedusa. Ils ont d’abord été secourus par des bateaux de tourisme « alertés par les cris ». L’alerte a été donnée par des bateaux de pêche qui se trouvaient dans la zone. Quelques heures après le drame, le pape François a évoqué le tragique accident : « Je ne peux pas ne pas évoquer les nombreuses victimes de cet énième naufrage. La parole qui me vient en tête est la honte. C’est une honte », a-t-il lancé. §Julie Mendel AVEC AFP


6

ACTU FRANCE

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

Tacles, recadrage et débordements politique

Silence dans les rangs, le premier qui fera couac ira au coin ! Après le reca-

drage de François Hollande en Conseil des ministres mercredi, suite à la passe d’armes explosive entre Cécile Duflot et Manuel Valls sur les Roms, Jean-Marc Ayrault joue les surveillants-chefs. On connaît déjà la principale mesure : les ministres doivent désormais soumettre toutes les demandes d’interview qui leur parviennent. La

L’iNViTÉ

Michel Sapin, ministre du Travail et de l’Emploi

« Un peu de discipline n’a jamais porté atteinte à l’efficacité du gouvernement. » Aujourd’hui, L’iNViTÉe de guiLLAume durANd esT Rama Yade, 1re vice-présidente du Parti radical. A 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

consigne a été passée par Jérôme Batout lui-même, patron de la com de Matignon. De quoi faire trembler dans les cabinets ? Pas vraiment... « Ce n’est pas très utile, on collaborait déjà de manière informelle avec Matignon », confie le conseiller d’un grand ministère à metronews. Un autre est encore plus dubitatif. « A part montrer à la presse que Jean-Marc Ayrault prend les choses en main, je ne vois pas à quoi cela va servir. »

Xavier Cantat ironise

Et à regarder la polémique déclenchée hier sur le réseau social Twitter par le compagnon de Cécile Duflot, on se demande si Matignon a pris le problème par le bon bout. « Si j’ai bien compris, désormais #Valls devra obtenir l’autorisation de #Matignon avant de pouvoir tenir des propos racistes. » En moins de 140 caractères,

Mort de Fiona : et si la fillette n’avait pas été enterrée ? Fait divers

Les mensonges continueraient-ils ? Après

avoir fait croire à la disparition de la fillette durant plus de quatre mois, la mère et le beau-père de Fiona pourraient une nouvelle fois avoir mené les enquêteurs en bateau. La version selon laquelle l’enfant âgée de 5 ans aurait été enterrée dans des sous-bois près de Clermont-Ferrand se heurte au scepticisme grandissant des policiers, a révélé Le Point hier. « Je ne crois pas à leur version », confie un policier clermontois sur le site de l’hebdomadaire. « Pour enterrer quelqu’un, il faut une pelle... Or ils n’en avaient pas ! » La mère, Cécile Bourgeon, avait expliqué aux enquêteurs que son compagnon, Berkane Maklouf, avait trouvé une pelle près de l’endroit où ils auraient enterré le corps. Un autre élément décrédibilise leur version. Le couple se serait débarrassé de la dépouille « un dimanche

matin ». Or le secteur est très prisé des promeneurs et des sportifs en fin de semaine. « Ils auraient enterré le corps comme ça, en plein jour ? », s’étonne une autre source. « Ils ont déjà beaucoup menti. Ce ne serait pas impossible qu’ils cachent encore quelque chose. Dans l’état actuel de l’instruction, on n’est pas du tout sûrs de retrouver le corps. »

Nouvelles auditions

Les fouilles menées les 26 et 27 septembre près du lac d’Aydat n’avaient rien donné. Elles ont été abandonnées depuis pour, officiellement, permettre aux mis en examen de « reprendre leurs esprits », selon le procureur de la République. Le Point indique enfin que le couple doit de nouveau être entendu dans le courant de la semaine prochaine par les juges d’instruction. L’objectif : percer le mystère qui entoure le sort réservé au corps de Fiona. §RéMy de Souza

Xavier Cantat ravivait la controverse, appuyé par le hashtag non dénué d’ironie #maîtrisedelacom. D’autant que le feuilleton a duré : quelques minutes plus tard, le fameux tweet disparaissait. Le frère du chanteur de Noir Désir assurait alors n’y être pour rien. Avant un nouveau rebondissement, en début d’après-midi : les twittos découvraient, stupéfaits, que le compte de Xavier Cantat venait d’être supprimé. Piratage ? Manip délibérée ? Aucune information n’a filtré. Toujours est-il que c’est la troisième fois – en seulement trois mois – que

le compagnon de la ministre s’en prend à Manuel Valls sur Twitter. Cécile Duflot sera-t-elle rappelée à l’ordre ? Sans doute pas officiellement, les compagnons de ministres n’ayant pas de statut légal. Et en la matière, depuis l’affaire du tweet de Valérie Trierweiler sur les législatives à La Rochelle, François Hollande peut se montrer indulgent. Reste que cette sortie numérique, au lendemain de sa mise au point, fait tache. Du côté de Matignon, hier soir, on ne souhaitait en tout cas faire « aucun commentaire ». §FloRe galaud ET gilleS daniel

eN BreF

Politique

Hollande relance le projet de référendum populaire de Sarkozy. Le Président s’est exprimé

hier devant le Conseil constitutionnel pour célébrer les 55 ans de la Constitution. Il a annoncé un projet pour permettre l’adoption du référendum d’initiative populaire, dont la mise en place est bloquée depuis deux ans.

Fait divers

Un incroyable accident de chasse tue un enfant de 6 ans. Le drame

s’est noué dimanche à Saveuse (Somme). Désireux de « soulager un besoin », un chasseur a posé son fusil en enlevant les cartouches. Une autre personne aurait alors rechargé l’arme. Puis un chien, en faisant tomber le fusil, aurait déclenché le coup de feu. Touché à l’aine, l’enfant a succombé à ses blessures mercredi, a-t-on appris hier.

Consommation

Les députés votent une loi « antiAmazon ». Selon le texte, les opéra-

teurs en ligne, comme le géant américain, ne pourront plus cumuler la gratuité des frais de port du livre avec la remise autorisée de 5 %. Une pratique qui était considérée comme une concurrence déloyale par les librairies.

0,2 %

C’est la croissance prévue pour 2013 en France, selon les dernières prévisions de l’Insee. L’institut tablait auparavant sur - 0,1 %.

Affaire Karachi

Feu vert pour enquêter sur Nicolas Sarkozy. La cour d’appel de

Paris a permis hier aux juges d’entreprendre des investigations pour déterminer si l’ex-chef de l’État s’était rendu complice d’une violation du secret de l’instruction. Le parquet s’y était opposé au nom de l’« irresponsabilité pénale » du Président.


VOTRE RégiOn

8

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr Le site a été racheté par Euroméditerranée en 2011 et devra déménager. afp

Météo MARSEILLE

TOULON

AVIGNON

20° 23°

19° 24°

17° 23°

Soleil

Lever : 7 h 54 Coucher : 19 h 24

se demande Max Aubergy. « Notre bail s’arrête en 2014 et on ne sait pas où on va aller après », déploret-il. Sans entrer dans la polémique, le directeur de la programmation de la Fiesta des Suds estime que « le Dock des Suds est le Stade Vélodrome de la musique ». Une manière de souligner la symbolique du lieu et de partager sa crainte de voir le site déplacé.

lune

Lever : 6 h 14 Coucher : 17 h 55

INFOS PRATIQUES aujourd’hui une journée sur les métiers du textile. L’occasion d’assister à des conférences sur les formations mais aussi de rencontrer des professionnels qui recrutent dans le secteur. 4, rue des Consuls, Marseille Ier.

Quel avenir pour le Dock des Suds ?

Solidarité : pour le lancement de la

Une fête teintée d’inquiétude. Venus

Emplois : La Cité des métiers accueille

campagne Octobre rose 2013 en faveur du dépistage du cancer du sein, le Comité 13 de la Ligue contre le cancer lance un appel à la solidarité en organisant le vendredi 4 octobre 2013 à 19 h 30 un flashmob sous l’ombrière du Vieux-port de Marseille.

VOS Rédaction : Eric Miguet CONTACTS eric.miguet@metronews.fr Publicité : Edouard Huillet

edouard.huillet@metronews.fr

Concerts

présenter hier la programmation de la prochaine Fiesta des Suds (du 18 au 26 octobre), les organisateurs du festival n’ont pas caché leurs craintes sur la question de l’avenir du site dans le quartier de la Joliette. « Nos locaux, c’est ce qui nous préoccupe le plus », s’alarme le locataire du Dock des Suds, Max

Aubergy. Anciennement propriété du port de Marseille, le site a été racheté en 2011 par l’établissement Euroméditerranée, en charge du réaménagement du quartier. En plein cœur de cette zone, la salle de spectacle « n’est pas compatible avec la construction d’une zone résidentielle et d’une cité universitaire », souligne l’organisme. Une fin programmée mais « quand ? »

Les puces, une option possible

Présente lors de la présentation du festival, la maire de secteur Lisette Narducci (PS) tente, elle, d’arrondir les angles. « Il faut signer un protocole d’accord pour que le Dock reste ici jusqu’en 2020. » Reste à convaincre Euroméditerranée. Les premiers chantiers à proximité du site commenceront dès l’an prochain. Entre-temps, l’organisme entend trouver l’endroit où le Dock des Suds sera déménagé. « Plusieurs sites sont identifiés », assure-t-on. Propriétaire de l’îlot XXL à côté du marché aux Puces, Euroméditerranée indique que cette « option est suivie avec intérêt ». §éRiC miguEt


VOTRE RégiOn

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

Deux tiers des vols avec violence commis par des mineurs Marseille

La tendance était connue mais elle interpelle. Sur les six premiers mois de

l’année, 46 % des faits de délinquance sur la voie publique à Marseille ont été commis par des mineurs (35 % au niveau national), a révélé hier la Direction départementale de la sécurité publique. Plus grave : 66 % des vols avec violence ont été commis par des personnes de moins de 18 ans. En 2012, le pourcentage était de 62 %. Des chiffres synonymes « de vrais problèmes », souligne le directeur départemental de la sécurité publique, Pierre-Marie Bourniquel. Reste à en identifier les causes.

Des risques pénaux moindres

« Le mineur est plus fragile. Il risque pénalement moins que le caïd local qui l’influence », reconnaît le préfet de police, Jean-Paul Bonnetain. Face à cette réalité, les autorités

locales se heurtent en plus à des problèmes logistiques. C’est la proportion des « Les 60 places de faits de l’Etablissement pour délinquance mineurs (EPM) de la commis par des Valentine sont toumineurs sur la jours occupées », voie publique. constate le procureur de la République, Brice Robin. Un centre en surcapacité, facteur de troubles selon le syndicat régional des personnels de l’éducation et du social. Près de 70 % des mineurs seraient en état de récidive à leur sortie. Même s’il rappelle que son rôle premier est « la répression », le procureur veut élargir le champ « des peines alternatives ». Une action saluée par la Ville de Marseille également mobilisée sur le terrain de la prévention avec l’activation le mois prochain de 3 groupes locaux de prévention de la délinquance. §é. M.

46 %

9

EN BREF

Fait divers

Un homme armé fait irruption dans un cabinet médical de Vitrolles. Selon les premiers élé-

ments de l’enquête, « l’individu s’est présenté (hier) armé d’un fusil de chasse, apparemment pour voir un médecin dont le frère lui devrait de l’argent », a expliqué le parquet d’Aixen-Provence, en charge de l’enquête. Alertés, les policiers ont rapidement neutralisé cet homme âgé de 53 ans.

en examen pour « tentative de vol ». Un mandat de dépôt a été déli-

vré à son encontre – il est toujours hospitalisé à la Timone. Accompagné par deux autres individus toujours en fuite, il avait tenté de braquer le bartabac des Pins dans le quartier des Trois Lucs. Le buraliste avait été placé en garde à vue après avoir tiré sur le braqueur avant d’être relâché.

Social

Journée noire pour les salariés de Milonga. Le tribunal de com-

merce de Marseille a prononcé hier la liquidation judiciaire de cette société spécialisée dans les instruments de musique et la formation musicale. Milonga, dont l’actionnaire principal est Sodival (aussi propriétaire de l’enseigne Cultura), compte 163 salariés.

Justice

Le braqueur de 17 ans blessé par balle lundi par un buraliste mis

La tentative de braquage s’était déroulée dans le quartier des Trois Lucs. é.M./Metronews

Sécurité

Le 4e régiment de dragons de Carpiagne dissous. Une dissolution

prévue dans le cadre de la loi de programmation militaire. Près de 1 000 militaires sont concernés. Par ailleurs, le 1er régiment étranger de cavalerie, installé à Orange depuis 1967, s’installera l’an prochain à Carpiagne.


10 AU QUOTIDIEN

2

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

sur VIDÉO retrouVez la Vidéo Sur

metronews.fr/ porsche

rendez-VouS Retrouvez toute l’actu high-tech avec metronews dans « De quoi j’me mail », avec François Sorel, chaque vendredi sur rmc.fr. Exclusivement en podcast.

Pour les 50 ans de la Porsche 911, retour en images sur les 7 générations de cette voiture mythique.

evasion

Sortie tonique et iodée ! deStination. La côte picarde est réputée pour ses paysages sublimes. balade. La baie de Somme est un sanctuaire naturel unique, idéal pour un week-end vivifiant. jean-bernard carillet

Saint-Valéry-Sur-Somme

Coup de cœur pour cette petite cité qui trône sur la côte sud de la baie. Avec ses cafés, galeries, boutiques, chambres d’hôtes, hôtels et bonnes adresses de restaurants, cette adorable localité est une base idéale. La ville basse est agrémentée d’un port de plaisance et d’une digue aménagée en promenade et bordée d’imposantes demeures en briques. Attablé à la terrasse d’un restaurant, on est aux premières loges pour contempler les jeux de lumière sur la baie.

Sur l’arrière, le quartier des marins, avec ses petites maisons basses et fleuries, possède un charme fou. Entourée de remparts, parcourue de ruelles pavées bordées de maisons à colombages, la ville haute vous plongera dans l’ambiance du Moyen Âge.

oiSeaux à gogo

La grande richesse biologique de la baie de Somme en fait un gardemanger géant pour les oiseaux migrateurs. Sur la côte nord de la baie, visitez le parc ornithologique du Marquenterre. La référence : Jacques Perrin y a trouvé l’inspiration pour son film Le Peuple migrateur. Cette réserve permet d’observer des dizaines d’espèces qui s’ébattent au milieu des dunes, des prairies et des étangs. Nul besoin d’être un spécialiste ni de planquer pendant des heures – des postes de guet ont été aménagés sur les parcours pédestres du parc. Des guides, en vrais passionnés, sont disponibles pour rensei-

gner les promeneurs et les aider à identifier les espèces avec des longues-vues.

traVerSer la baie à pied

Envie d’aller au bout de monde ? Traversez la baie de Somme, entre SaintValéry-sur-Somme, au sud, et Le Crotoy, au nord. Ce parcours accessible à tous, est un émerveillement. Il est impératif d’être accompagné d’un guide naturaliste expérimenté. Il vous fera découvrir les richesses de l’estuaire : la faune, la flore et les traditions, dont la chasse. Bancs de sable, chenaux, vasières, prés salés et mares, le dépaysement est total.

obSerVer leS phoqueS en kayak

Il n’y a pas que des oiseaux en baie de Somme. Le chenal qui relie la Somme à la Manche est aussi le territoire des phoques veaux marins. La colonie, la seule de ce genre en France, est estimée à 300 individus. Pour approcher ces mammifères

(sans les déranger), rien ne vaut une balade en kayak de mer au départ de Saint-Valéry-sur-Somme. Comptez une petite heure avant d’apercevoir les bancs de sable où ils se prélassent. A marée montante, ils s’immergent et chassent les mulets ; leurs têtes sont alors visibles à quelques mètres de votre embarcation ! Une expérience vraiment extra, à portée de tous.§

pratique Hébergement

• Hôtel-restaurant Les Pilotes lespilotes.fr à Saint-Valéry-sur-Somme Un établissement agréable et confortable, sur les quais. La plupart des chambres, lumineuses, ont une vue imprenable sur la baie. Double avec petit déj à partir de 110 €. restaurants

• Au Vélocipède - auvelocipede.fr au 1 rue du Puits-Salé, Saint-Valéry-sur-Somme Restaurant-salon de thé et chambre d’hôtes (85 €) dans la vieille ville. Cuisine fraîche. • Le Nicol’s 15 rue Ferté, Saint-Valéry-sur-Somme Une belle adresse pour savourer une paella de la mer, des spécialités de poissons ou un plateau de fruits de mer.

ActiVités

• Parc ornithologique du Marquenterre parcdumarquenterre.com • Maison des guides de la baie de somme guides-baiedesomme.com • sorties nature à pied Tél 03 22 26 92 30 • chemin de fer de la baie de somme www.cfbs.eu

s’iNforMer

La baie de somme n’est pas réservée aux chasseurs, bien au contraire. jean-beRnaRD CaRiLLeT

• Picardietourisme.com • Weekends-picardie.com • espritdepicardie.com


CULTURE 11

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

3

sur BUSINESS

Mardi, le promoteur de concert AEG a été reconnu irresponsable de la mort du roi de la pop. La famille Jackson ne touchera pas d’indemnités… mais en a-t-elle vraiment besoin ?

EN IMAGES RETROUVEz TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ culture

Les 50 actrices les Monkey Me, plus sexy du monde le clip cryptique réunies en un diapo. de Mylène Farmer.

Musique

Dans le Prism de Katy Perry Katy Perry arbore un look plus sage pour la promotion de son nouvel album Prism, qui sortira le 21 octobre prochain. NUrPhoto/SIPA

NOUVEAUTÉ. Katy Perry était de passage à Paris mardi pour présenter son nouvel album, Prism, qui sortira le 21 octobre prochain. CRITIQUE. Après écoute, metronews vous présente le successeur de Teenage Dream, attendu depuis trois ans. sonia ouadhi

C

heveux tirés en chignon, longue robe et talons vertigineux, Katy Perry a sorti le grand jeu pour l’écoute privée de son nouvel opus, Prism, à paraître le 21 octobre prochain sur le label Capitol. Il faut dire que la chanteuse

joue gros avec ce projet puisque son dernier album, Teenage Dream, paru en 2010, regorgeait de tubes tels que « Last Friday Night » ou encore « California gurls ». La star peut tout de même se rassurer : le premier single extrait de Prism, baptisé « Roar », s’est déjà vendu à plus de 600 000 exemplaires.

ON AImE

Un album déjà entendu mais efficace

Prism porte bien son nom. Si Katy Perry multiplie les influences, ce nouvel opus reste cependant dans la lignée de son répertoire, toujours très frais et positif. Les fans de la chanteuse ne devraient pas être trop perdus, ni déçus. Les autres devraient au moins trouver un titre à leur goût. La chanteuse propose ici un album très bien produit, efficace et dont les titres devraient faire l’objet de futurs hits même s’ils ne brillent pas par leur grande originalité.

Enregistré entre Santa Barbara, Stockholm et New York, le nouveau disque propose toute une palette d’influences. Il suffit d’écouter les très différents « Walking on air » et « Dark horse » dévoilés sur le Net.

Flash-back musical

« Walking on air » est un morceau taillé pour les dancefloors, clairement influencé par l’eurodance des années 1990, tout comme le titre « This is how we do ». « Dark Horse », par contre, est plus urbain. Pour cette chanson, Katy Perry se prend pour Rihanna et s’offre un featuring avec le rappeur américain Juicy J du groupe Three Six Mafia. Quant au très funky « Birthday », il lui a été inspiré par les années 1980. « A l’époque, j’écoutais, Wendy & Lisa ou encore les premiers albums de Mariah Carey », explique la chanteuse. Les fans ne seront cependant pas désorientés par ces nouvelles influences tant certaines sonorités sont proches

des précédents opus. L’introduction d’« International smile » ressemble à s’y méprendre à celle du tube « California dream ». Le titre pop « Unconditionally » est dans la droite lignée de son répertoire. « C’est mon préféré de l’album, car c’est une chanson d’amour universelle. Beaucoup de personnes pourront s’identifier. »

Un spectre d’émotions

Outre une large palette de sonorités, Prism recouvre plusieurs thématiques. « Cet album couvre un spectre d’émotions », a tenu à préciser l’artiste. Les titres « fun » côtoient des morceaux plus introspectifs tels que « Love me », produit par Bloodshy (Britney Spears, Madonna), qui évoque l’amour de soi, ou encore la ballade piano-voix « By the grace of god ». « C’est la première chanson que j’ai écrite au studio, en novembre 2012, confie la jeune femme. C’est mon titre le plus honnête et vulnérable. J’étais dans une période difficile. »§


12

VOTRE WEEK-END

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

Parcourir les sentiers de l’automne

Provence

beaux jours pour ressortir vos vieilles Pataugas et arpenter les chemins de randonnée. Metronews vous propose sa sélection.

sionnistes marseillais propose de suivre le chemin de la glace de Gémenos à la Sainte-Baume. L’objectif de cette balade familiale est d’atteindre une glacière qui servait à conserver et à fournir en glace les pays toulonnais et marseillais entre les XVIIe et XXe siècles.

Un classiqUe : les calanqUes

Accès : depuis le parc de Saint-Pons, sur la D2 qui monte au plan d’Aups.

Le retour prochain de l’hiver est inéluctable. Mais inutile de se lamenter. Profitez plutôt des derniers

Marseilleveyre, Sormiou, PortMiou… Les calanques sont une valeur sûre. Pourquoi ne pas (re) découvrir celle d’En-Vau, certainement la plus belle de toutes ? Après être descendus dans le vallon entre d’impressionnantes falaises, les marcheurs se laisseront séduire par une vue inoubliable sur des eaux vertes et bleues. Accès : par la départementale 559 (MarseilleCassis), au niveau du camp de Carpiagne.

la sainte-BaUme

La forêt de hêtres est une des particularités de ce site. De plus, une

Un parcoUrs sportif

Accès : depuis le plan d’Aups (Var).

Avec ce tronçon du GR réalisé pour l’année culturelle, on change de niveau : c’est une véritable randonnée de 20 kilomètres, avec 1 000 mètres de dénivelé. Comptez au moins 7 heures de marche de la gare de Saint-Marcel à celle d’Aubagne. On passe par le vallon de la Barasse, le col des Escourtines et la montagne de Candolle. N’oubliez pas votre bâton de marche!

allier rando et histoire

Accès : depuis la gare de Saint-Marcel. Suivre les balises du GR.

Profitez des derniers rayons de soleil pour arpenter les chemins de randonnée désertés par les touristes, comme ici à la calanque d’en Vau. SiPA

fois passé le col de Saint-Pilon, la vue à 360 degrés est imprenable. Ceux qui n’auront pas le courage d’atteindre les sommets pourront toujours faire une halte à la grotte

de Sainte-Marie-Madeleine.

Michel Ricard, président des Excur-

§ François rasteau

en Bref

Opéra

Un « cocktail musical explosif », annonce l’affiche. Un opéra qui se

qualifie de Molotov, et « lyrico-déjantéallumé-surprenant », ça incite à la curiosité. Allez, zou, il reste deux dates pour découvrir ce mélange de musique classique symphonique, de jazz, de soul et de rap.

l’homme en question a de la gouaille, et en profite pour s’épancher sur sa vie, sa famille... A découvrir au Fadoli’s Circus, festival qui propose des spectacles professionnels mêlant artistes valides et handicapés. Samedi 5 octobre, 15 heures, Palais Longchamp, www.zimzamcircus.org

Au Théâtre de Lenche (iie), 4 et 5 octobre, 20 h 30, 2, 8 ou 16 €. theatredelenche.info

Musique

Le festival Zik Zac, qui s’est tenu à Aix du 20 au 22 septembre, offre une belle réplique. La première secousse sera assurée par Zenzile et son dub futuriste, « mixture reggae, new-wave ou jazz ». On devra la seconde à Rit, l’homme-orchestre qui mêle poésie et autodérision.

Seconde Nature, Aix-en-Provence, vendredi à 19 h 30, 10 €.

Spectacle

Un homme attend son petit frère. Quoi de plus anodin. Sauf que

Les Portes ouvertes consolat ont prévu des animations. DR

Arts

Et poc ! Jusqu’au 6 octobre, l’associa-

tion Portes ouvertes consolat vous invite à un parcours artistique dans le quartier de la rue Consolat (Ier). Des ateliers, des restos, des bars, des théâtres, soit au total plus de 50 lieux, vous présenteront créations et animations dans leurs locaux. Jusqu’au 6 octobre, quartier Réformés – Longchamp. www.assopoc.org


médias

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

13

Alizée : « Le jury a été très dur avec Tal »

Interview

Samedi dernier, Alizée a ébloui le jury et le public de « Danse avec les stars ». La favorite de l’émission

de TF1 revient, pour metronews, sur son premier prime et sur la polémique autour de la prestation de Tal. Avec le recul, que pensez-vous de votre prestation en cha-chacha, de samedi dernier ? Je suis vraiment très contente. J’ai pris beaucoup de plaisir pendant la prestation. Sur les images, ça se voyait que j’étais heureuse d’être là. La chorégraphie avait un rythme assez intensif et je ne pensais pas en être capable. J’avais peur de ne pas arriver à faire confiance à mon partenaire et à danser en direct. Comment vivez-vous votre statut de favorite de l’émission ? Ça met vraiment la pression. Commencer une émission en

20.50 Divertissement

alizée parviendra-t-elle à conserver sa première place dans « danse avec les stars » ? TF1

étant à la première place, c’est certaine motivation, que j’avais très compliqué ! On a peu de avant, mais elle est multipliée marge d’évolution. En même par 1 000. temps, j’ai plus confiance en moi Pensez-vous que le jury a été et je me dis que si je « DANSE AVEC LES STARS » un peu dur avec Tal ? samedi à 20 h 50 sur TF1. suis capable de le Le jury a été très faire une fois, je peux le refaire dur. Ce n’était pas mérité ! Le preplusieurs fois. Ça m’apporte une mier prime est difficile pour tout

20.45 Série

20.45 Magazine

MasterChef Jurés : Frédéric Anton, Yves Camdeborde, Sébastien Demorand, Amandine Chaignot.

Boulevard du Palais «Une juste cause». Avec Anne Richard, Jean-François Balmer, Philippe Ambrosini.

23.30 Vendredi, tout est permis avec Arthur Divertissement. «Les moments forts». 1.20 PeP’s Série. Avec Caroline Anglade. 2.12 50 mn Inside Mag.

22.20 Ce soir (ou jamais !) 0.30 Cash investigation Magazine. «Formation professionnelle : le grand détournement». Présentation : Élise Lucet. 1.55 Envoyé spécial Mag.

TMC 20.45 Les experts : Manhattan Série. «Poisson mortel» - «Le tunnel de l’enfer» - «Du sang sur la neige» «Jusqu’à ce que la mort nous sépare» «Jeux très interdits». Avec Gary Sinise.

FRANCE 5 20.40 On n’est pas que des cobayes ! 21.35 Superstructures Série doc. 22.20 C dans l’air Magazine. 23.30 Entrée libre Magazine. 23.50 Qatar - Perle d’avenir Doc. 2007.

Thalassa Présentation : G. Pernoud. «Espagne, bleu méditerranée». 22.40 Soir 3 23.05 Nucléaire, exception française Doc. 2013. 0.20 Si près de chez vous Série. «Au-delà du handicap» «À la veille du bac». 1.10 Le match des experts

NT1 20.45 Vampire Diaries Série. «L’île du bout du monde» - «Le saut dans l’inconnu» - «Dure réalité». 23.15 True Blood Série. Avec Anna Paquin, Stephen Moyer.

D8 20.50 Au cœur de l’enquête Magazine. «Braquages à main armée : la brigade criminelle mène l’enquête» - «Braquages en série, coffre-fort et lacrymo» - «Fusils à pompe, caïds et braquage de voiture».

20.55 Film

Un bonheur n’arrive jamais seul Comédie romantique de James Huth. 2011. Fr. 110 mn. Avec Sophie Marceau, Gad Elmaleh, Maurice Barthélémy. 22.45 Real Steel Sciencefiction de Shawn Levy. 2011. Ind/USA. VM. 127 mn. Avec Hugh Jackman, Dakota Goyo.

le monde. Samedi, elle a commencé par une danse contemporaine. Elle était accompagnée d’un nouveau danseur, qui ne faisait pas partie du programme les saisons précédentes. Je trouve que c’était un peu cher payé. Selon moi, Tal était bien. Je sais qu’elle peut mieux faire et elle va le prouver. Samedi, vous devrez tous danser en hommage à une personne. Qui avez-vous choisi ? On doit raconter une histoire personnelle, qui a marqué notre vie. J’ai choisi de raconter ma séparation avec le papa de ma fille [ Jérémy Chatelain, ndlr]. Quand on reste un tiers de sa vie avec quelqu’un, c’est toujours compliqué de s’en séparer. D’autant plus lorsqu’on a un enfant. J’ai moins de facilité à raconter ma vie et à me dévoiler qu’à danser. C’est un challenge. §PROPOS RECUEILLIS PAR sonIa ouadhI

20.50 Téléfilm

20.50 Série

Violences Thriller de Santiago Amigorena. 2010. Fr/Can/ Argentine/Brésil. 90 mn. Avec Marie-Josée Croze, Ignacio Rogers, T. Nardi. 22.20 L’Invisible Comédie dramatique de Christian Schwochow. 2013. All. 113 mn. Avec U. Noethen. 0.05 Court-circuit Mag. «Spécial couples».

HD1 20.50 Julie Lescaut Série. «Frères d’armes» - «Faux-semblants» «À couteaux tirés». Avec V. Genest. 2.10 Contre-enquête Série. 4.25 Seconde chance Feuilleton.

W9 20.50 Enquête d’action Magazine. «Polices municipales, vigiles : les nouvelles forces de sécurité». 22.50 Encore plus d’action Magazine. 0.05 Enquête d’action Magazine.

NCIS «Et après...». Avec Mark Harmon, Michael Weatherly, Pauley Perrette. 21.40 NCIS Série. «Défiance» - «Game Over» - «La dernier casse» - «Face cachée». 1.00 Californication Série. Avec David Duchovny, Natascha McElhone.

FRANCE 4 20.45 Les Chevaliers du Fiel : «Vacances d’enfer» Spectacle. 22.25 Claudia Tagbo & Co Spectacle. 0.35 Omar et Fred Spectacle. 2.25 France 4 Live - Francofolies Concert.

NRJ12 20.50 Alice Nevers, le juge est une femme Série. «Mort d’une fille modèle» - «Mort en salle». 0.30 Florence Larrieu, le juge est une femme Série.


14 SPORTS

4

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

sur FOOTBALL

Hier soir, en Ligue Europa, Lyon a fait match nul à domicile contre Guimaraes (1-1), tandis que Bordeaux s’est incliné contre le Maccabi Tel Aviv (1-2).

L’édition 2014 du calendrier des Dieux du Stade est disponible depuis hier. Découvrez en vidéo le making off sexy de ces séances photos.

VIDÉO retrouvez la viDÉo sur

metronews.fr/ dieuxdustade

Football Ligue 1

Le Clasico la peur au ventre Crainte. Après la claque reçue mardi en Ligue des champions, les supporters marseillais redoutent encore plus la venue de l’ogre parisien, dimanche. jeunesse. La nouvelle classe « biberon » de l’OM est encore trop tendre pour pouvoir rivaliser avec les gros.

9e journée

programme cE SoIR Bastia - Lorient..........................20 h 30 (BeIN Sport) dEMAIN Monaco - Saint-Etienne............... 17 heures (Canal+) Guingamp - Rennes.............. 20 heures (BeIN Sport) Lille - Ajaccio ........................ 20 heures (BeIN Sport) Nantes - Evian........................ 20 heures (BeIN Sport) Toulouse - Nice..................... 20 heures (BeIN Sport) Valenciennes - Reims........... 20 heures (BeIN Sport) dIMANchE Montpellier - Lyon ................ 14 heures (BeIN Sport) Bordeaux - Sochaux .............. 17 heures (BeIN Sport) Marseille - pSG............................. 21 heures (Canal+)

Lucien Dettori, À MARSEILLE

Classement

«V

ous savez quoi ? Je redoute une boucherie ! » Mercredi matin, peu avant midi, devant le vieux et mythique Club central des supporters (CCS) de l’OM, en haut de la Canebière, un jeune fan exprimait l’énorme crainte que lui inspire ce Clasico, dimanche soir. Et encore, il n’avait pas assisté à la démonstration parisienne réalisée un peu plus tard en soirée face au Benfica (3-0)… Sur toutes les joues, du côté du Vieux-Port, la claque reçue à Dortmund mardi (3-0) est encore visible. Ce soir-là, « même notre phénomène, Mandanda, s’était complètement troué » n’en revenait toujours Philippe, ancien membre des « Ultras » des années Tapie, « rentré dans le rang avec l’âge, la perte des grands joueurs et de l’ancien stade. » Désabusé, il quitte quand même le CCS avec à la main deux places en Virage Nord pour « de la famille qui fera l’aller-retour spécialement de Grenoble ! » Comme quoi, le Clasico attire encore. Même si, hier matin, il restait encore quelques place à la

Les joueurs olympiens peuvent-ils éviter une déroute face à Paris ? Leurs supporters en doutent. AFp

vente dans le même virage au guichet du CCS. « Nous ne pensions pas encore en avoir aujourd’hui », s’étonne la responsable.

Scepticisme

Du côté du Rond-point du Prado, devant le principal vendeur de sandwiches à proximité du Vélodrome, les critiques sont plus amères. Elles visent l’attaque

phocéenne : « Si à Dortmund à la place de Khalifa l’arbitre avait lu dans le dos le nom d’Ibrahimovic ou Cavani, notre Tunisien, il l’aurait eu son penalty ! Bon, ça n’empêche pas de dire qu’on n’a pas du haut niveau devant. Et dimanche on aura cette fois les originaux en face, ça risque de faire mal. » Une prophétie cruelle alors qu’au classement, un seul point sépare les Parisiens de ses

1. Monaco 2. PSG 3. Marseille 4. Lille 5. Nice 6. Nantes 7. Saint-Etienne 8. Rennes 9. Lyon 10. Reims 11. Montpellier 12. Bastia 13. Evian 14. Toulouse 15. Guingamp 16. Ajaccio 17. Bordeaux 18. Lorient 19. Sochaux 20. Valenciennes

pts 18 18 17 14 14 13 13 12 11 11 9 9 9 9 8 7 7 7 5 3

J 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8

G 5 5 5 4 4 4 4 3 3 2 1 2 2 2 2 1 1 2 1 1

N 3 3 2 2 2 1 1 3 2 5 6 3 3 3 2 4 4 1 2 0

p 0 0 1 2 2 3 3 2 3 1 1 3 3 3 4 3 3 5 5 7

Dif +10 +8 +7 +4 +2 +3 +2 +1 +5 +1 -2 -3 -4 -4 0 -3 -4 -5 -8 -10

idoles. La conclusion est pour Stéphane, responsable d’un kiosque à journaux. A quelques dizaines de mètres de la future tribune Jean-Bouin, il calme le jeu : « C’est prometteur, mais encore trop jeune et pas assez régulier. Le meilleur exemple est Payet. Il provoque mais disparaît trop vite. Alors oui, j’ai peur. » C’est ce qu’on peut appeler du scepticisme, ou ça y ressemble fort.§


SPORTS

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

15

Paris a la «fièvre toulousaine»

Rugby Top 14

Virus, frissons et thermomètres. Tel a

Mamadou sakho va retrouver les bleus. afp

Equipe de France : le retour de Sakho Football. L’exil a parfois du bon.

Condamné à quitter le PSG pour l’Angleterre, afin de gagner du temps de jeu, Mamadou Sakho a réussi son pari. Le défenseur central a été retenu dans la liste de Didier Deschamps, dévoilée hier, pour affronter l’Australie (en amical le 11 octobre) et surtout l’Islande (le 15), une rencontre comptant pour la qualification à la Coupe du monde 2014. Une bonne nouvelle commentée par l’ancien parisien via un tweet volontairement sobre, «satisfait de retrouver la sélection nationale», qui cache sans doute le soulagement de l’intéressé. Car Sakho a tout de même pris un risque en signant à Liverpool, où l’équipe était déjà bien en place. Parfois obligé d’évoluer sur le côté gauche de la défense des Reds, il s’est en tout cas replacé au centre du débat en équipe de France.§ s. C. La liste des Bleus : Gardiens : Lloris, Mandanda, Landreau. Défenseurs : abidal, Clichy, Debuchy, Evra, Koscielny, Sagna, Sakho, Varane. Milieux : Matuidi, Nasri, pogba, Sissoko, Valbuena, payet, Ribéry, Cabaye, Grenier. attaquants : Giroud, Benzema, Rémy.

été le programme de la semaine côté Stade français, dont l’effectif est touché par une épidémie. Pas vraiment la préparation idéale, alors que le nouveau leader du Top 14 prépare un déplacement périlleux à Toulouse, samedi. Mais à l’heure d’évoquer ce Clasico du rugby, revenu à la mode en ce début de saison, Gonzalo Quesada n’en perdait pas pour autant le sourire. Hier, en conférence de presse, l’entraîneur parisien a même parlé de «fièvre toulousaine» pour qualifier l’état de forme de ses joueurs, dont certains ont même dû s’entraîner avec un masque de protection. Un trait d’humour, tout de même révélateur de l’appréhension qui habite le club de la capitale à l’idée d’affronter un Stade toulousain intraitable sur ses terres depuis le début du Championnat.

Une modestie extrême

« On dit qu’ils jouent mal cette année mais, en attendant, ça reste la meilleure équipe à domicile. Chez eux, ils ont gagné tous leurs matches avec le bonus», rappelle Jules Plisson l’ouvreur du Stade français. Et même si le club parisien reste sur un succès convaincant contre Montpellier (18-11) et un déplacement victorieux à Oyonnax (15-16), le souvenir de la raclée reçue à Castres début septembre (38-10) est toujours bien vivace. « C’est vrai que la dernière fois qu’on est allés chez un gros, ça s’est

Le jeune Hugo bonneval, auteur d’un excellent début de saison, se méfie des toulousains. afp

mal passé, note l’arrière Hugo Bonneval. Les Castrais nous en avaient presque mis 40...» Même son de cloche chez Quesada, qui parle d’une place de leader «temporaire», pas simple à gérer : «C’est vrai que lorsque j’ai vu Oyonnax battre Toulon [faisant ainsi du Stade Français le nouveau leader du Top 14, ndlr], je me suis dit ‘‘c’est sympa, mais ça m’embête un peu’’. On mérite d’être bien placés, mais premier c’est pas notre niveau, c’est trop tôt.» Une modestie poussée à l’extrême, qui rappelle un peu le mode de communication employé par Guy Novès. Le manager toulousain faisant en effet souvent passer son rival pour le favori de la ren-

contre afin de lui mettre la pression. Un peu comme si le Stade français jouait au malade imaginaire pour mieux surprendre son adversaire. §sébastien CoCa

Programme 8e journée Ce SOiR Biarritz - perpignan........................ 20h45 (Canal+ sport) deMain Toulon - Clermont................................ 15heures (Canal+) Brive - Castres ...........................................18h30 (Rugby+) Bordeaux-Bègles - Bayonne ...................18h30 (Rugby+) Montpellier - Oyonnax............................18h30 (Rugby+) Racing-Metro - Grenoble........................18h30 (Rugby+) Toulouse - Stade français ....................... 20h45 (Canal+ )

Classement : 1. Stade français, 26 pts, 2. Clermont, 24 pts, 3. Toulon, 23 pts, 4. Montpellier, Toulouse, 22 pts, 6. Racing Metro, 21 pts, 7. Perpignan, Castres, 20 pts, 9. Grenoble, 19 pts. 10. Brive, Oyonnax, 17 pts, 12. BordeauxBègles, Bayonne, 16 pts. 14. Biarritz, 9 pts.


16

SPORTS

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

Le Français Sébastien Ogier (à droite) savoure son titre de champion du monde avec son copilote Julien ingrassia, hier à Strasbourg. afp

Ogier, enfin sacré Rallye WRC

«Ce serait frustrant que Loeb gagne le rallye au moment où je remporte le titre», prévenait Sébastien Ogier mercredi. Des considérations qu’il n’a

pas oubliées hier soir, tandis qu’il devenait prématurément champion du monde des rallyes. Et laissait éclater sa joie : «Je suis tellement heureux, c’est incroyable ! Maintenant, l’objectif est rempli. Je vais avoir les

coudées franches pour le reste du rallye. C’est vraiment parfait.» L’ironie de l’histoire, c’est qu’Ogier a été sacré sans conduire, alors que les médias n’en avaient déjà que pour le duel des Sébastien. Parce que les organisateurs du rallye de FranceAlsace ont eu l’idée saugrenue de placer la power stage et ses points bonus dès la première spéciale. Le pilote Volkswagen a ainsi entamé

son passage en sachant que le seul homme qui pouvait encore lui contester le titre, Thierry Neuville, venait d’être battu par Dani Sordo. Il a donc appris la nouvelle sans pouvoir la célébrer.

Duel symbolique

Mais cette situation ubuesque ne l’a pas empêché de terminer 3e, quatre places devant Sébastien Loeb.

Le nonuple champion du monde, qui s’offre là un dernier baroud d’honneur sur sa terre natale avant de tourner la page rallye, se montrait d’ailleurs soulagé d’une issue aussi rapide : «On savait qu’il serait sacré. C’est officiel et il le mérite. Moi, j’essaye de reprendre le rythme. La compétition peut vraiment commencer maintenant.» Le dernier duel entre le plus grand pilote de l’histoire et son probable successeur reste cependant purement symbolique. Comme l’a été l’accolade entre les deux hommes hier. La véritable nature de leur relation ? « Il n’y a pas de passage de témoin, confiait l’Alsacien à metronews fin septembre. Je sais que les médias aiment bien, c’est un Français, il s’appelle Sébastien, on était coéquipiers... Mais il n’a pas eu besoin de mes conseils. Il va vite, c’est un compétiteur et je le respecte. Cette année, il a dominé les autres pilotes.» Cette année où Loeb ne disputait plus que quelques courses pour le plaisir, et n’était donc plus un concurrent. §hamza hizziR

EN BREF

Formule 1

Tous derrière Vettel. Le Grand Prix

de Corée du Sud, qui aura lieu ce dimanche, pourrait permettre à Sebastian Vettel de prendre définitivement le large au classement général. Le pilote allemand, vainqueur des trois derniers GP, compte 60 points d’avance sur Fernando Alonso.

la surprenante équipe de Nanterre s’annonce particulièrement ouverte. Parmi les favoris figurent Strasbourg (des Bleus Ajinça et Diot), Gravelines ou encore Nancy et Paris-Levallois. Richard Gasquet, au tournoi de Pékin. afp

Rugby

Des Biarrots suspendus. La com-

mission de discipline de la LNR a infligé hier une suspension de 4 semaines envers Serge Blanco. Le président de Biarritz a été reconnu coupable « d’incorrection vis-à-vis d’un officiel de match», à l’issue de la rencontre entre le BO et Toulon. Le talonneur Arnaud Héguy et l’entraîneur Laurent Rodriguez purgeront des suspensions de 20 et 12 semaines.

Basket

La Pro A redécolle. Le Champion-

nat de France de basket reprend ce soir avec une affiche opposant ParisLevallois au Mans. La succession de

Tennis

Gasquet marque des points.

Richard Gasquet s’est qualifié hier pour les quarts de finale du tournoi de Pékin, en éliminant l’Australien Bernard Tomic (7-6, 6-4). Il affrontera aujourd’hui l’Espagnol David Ferrer, pour marquer encore quelques points au classement ATP afin d’accéder aux Masters de Londres, le point d’orgue de la saison.


détente

18

vendredi 4 octobre 2013 www.metronews.fr

L’hoRoscope ema Fontayne Mots fléchés n° 990 / facile

Solutions n° 989

NAVAL

Mots fléchés C A C OMM L A I HOR N N I E C I E E UH OS S A E R KM P E T I OS T E A C

A C S C E N S U R A B L E S S E R A L L E R E T E S A S E D I S R A J E T E A OC P C S UMO L A T A N E I P E R R E C A S E N S O I R I T E T I S S E U S E S

GRIS BEIGE

NOUE FORTEMENT VIVENT

EN PASSANT PAR GUISE

SOUTIENS DES VOILES

BONS SERVICES

Sudoku 9

5

7

6

1

3

8

2

7

6

8

3

5

2

9

4

1

1

2

3

4

8

9

6

7

5

6

1

4

8

9

5

7

2

3

5

3

2

6

1

7

8

9

4

9

8

7

2

4

3

1

5

6

2

4

6

1

7

8

5

3

9

3

7

9

5

2

6

4

1

8

8

5

1

9

3

4

2

6

7

RetRouvez tous nos jeux suR jeux.metronews.fr

POSSESSION D’OBJETS VOLÉS

REMUER DANS TOUS LES SENS ÉRUCTATION MANGEAIS

Votre goût des choses bien faites s’exprime dans les plus petits détails du quotidien. On vous félicite.

GRIMACE INVOLONTAIRE RONGÉ

PRÉCÈDE UN VERBE PRONOMINAL

Gémeaux

AVEC LA TVA NOTE DE MUSIQUE

Fini la détente : les activités reprennent. Vous devez attaquez les prochains jours avec pragmatisme et une bonne dose d’envie. Votre réussite en dépend.

PACINO INTIME TERME DE REFUS RISQUERAIS

CŒUR DU PAIN MONNAIE NIPPONE

DANS UN TRIPLEX

RÂPÉE UTILISE SON ARME

ARRIVÉ EN CE MONDE CUBE

ESSAI

Lion

BROUILLE LES FILS

Vous ne supportez pas tout ce qui brise l’harmonie. Même quand il y a du désordre dans votre vie, c’est votre combat.

ENTRE NORD ET OUEST AMIE MAUVAISE LANGUE

NAPPE D’EAU IL VAUT 3,14...

Vierge

Vous aimez vous montrer énigmatique et insondable. Et aujourd’hui, vous excellez dans l’art d’imposer votre forte identité.

COMME LA MER DU LARGE CAUSE UN PRÉJUDICE

Cancer

Vous possédez une vision lucide, profonde et acérée de la réalité. Votre efficacité grandit au fil de la journée.

FILLE DE GRANDE VERTU CABOCHE

AMONCELLEMENTS COQUIL- PETITE LAGES ET CLASSE CRUS- GUIDE DE TACÉS TRAIN

Bélier

Vous êtes bien pensif(-ve) aujourd’hui. Attention, car c’est un jour idéal pour réviser tous vos objectifs professionnels à court terme.

Taureau

ENLEVER PAR OPÉRATION

MIS EN EXAMEN

4

RESPECTABLES GAMIN DE PARIS

APPEL DE TOUTE URGENCE

ÉPAISSIT LA SAUCE

Balance

Il demeure en vous un parfum de rébellion et de transgression. La Lune vous ôte toute idée de révolte. Restez sage.

Sudoku n° 990 / facile

3 4

1

5

8

7

6

9

8 1

6

Scorpion

8

4

4

3

2

6

5

2

7

8

6

2 7 3

5

8 6

De la discipline entre dans votre quotidien. Ce n’est pas votre fort. Vous préférez ce qui est flou et imprécis.

Sagittaire

Même si vous faites grise mine, vous devez faire un effort pour serrer la vis et stopper l’hémorragie budgétaire.

Capricorne

2 1

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président - Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : rédaction : distribution@metronews.fr§E-mail courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda § § Bellal Rédacteur en chef : Christophe Joly Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom. nom@metronews.fr

D’apparence fragile, vous faites preuve d’une force phénoménale pour défendre un projet qui vous tient à cœur. C’est bien !

Verseau

Vous êtes un(e) ardent(e) défenseur(euse) des bonnes causes et notamment celle de l’écologie. Le ciel vous offre l’occasion de convaincre votre entourage.

Poissons

La Lune est chez vous. Vous paraissez lointain(e) et inaccessible. Vous méditez et préparez votre retour sur le devant de la scène.

Consultation voyanCe

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)



20131004_fr_provence