Issuu on Google+


dior, balmain, manish arora (photo), elie saab... les créateurs ont dévoilé leurs collections printemps-été 2014. bukajlo/siPa

fashion week P. 10

Mode : c’est déjà l’été politique P. 8

www.metronews.fr

mercredi 2 octobre 2013 --n°n°xxxx 620

GDE

monde P. 6

Quinze jours pour éviter la faillite aux Etats-Unis france P. 8

Les boissons énergisantes, un cocktail explosif ?

Lady Di, l’icône intouchable

PSG : Zlatan le sage

afP

Le film Diana, aujourd’hui en salles, retrace les dernières années de Lady Di, incarnée brillamment par Naomi Watts. Un biopic qui a soulevé un tollé au Royaume-Uni.

football P. 17

le Pacte

nE jEtEz pas cE journal sur la voiE publiquE : offrEz-lE à votrE voisin !

mEtronEWs Est imprimé sur Du papiEr 100% rEcyclé.

cinéma P. 4

Roms : Valls lâché par Ayrault


4 événement

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

sur

1

DIAPORAMA

MONDE

Une chaîne de restauration rapide japonaise a annoncé vouloir produire ses propres légumes dans la préfecture de Fukushima, frappée en 2011 par un accident nucléaire.

Cinéma

Les « Voiles de légende » ont défilé dans la rade de Toulon le weekend dernier. Retrouvez les plus beaux voiliers sur metronews.fr.

Naomi Watts dans le rôle de la princesse Diana, amoureuse du médecin anglo-pakistanais, Hasant Khan. Le PActe

Diana, la love story qui dérange poLémique. Oliver Hirschbiegel filme une Lady Di amoureuse dans un mélo qui déchaîne les passions en Angleterre. expLications. Le cinéaste défend son travail pour metronews. MARILYNE LETERTRE

31

août 1997. Diana meurt dans un accident de voiture avec Dodi al-Fayed, le nouvel homme de sa vie. Ou du moins celui que la presse avait désigné comme tel. Car, quinze ans après, Diana, biopic mélo-romantique centré sur les deux dernières années de la princesse, développe une autre théorie : Dodi n’aurait été

qu’une couverture, mise en place avec la complicité des paparazzis, pour masquer la véritable love story de Lady Di, avec Hasnat Khan, un cardiologue anglo-pakistanais. Le réalisateur Oliver Hirschbiegel s’explique sur ce choix scénaristique.

L’angLe assumé du méLo

Oubliez l’adolescence de Diana, ses conflits avec la reine Elizabeth et son mariage malheureux avec

on aime

Un mélo qui ne manque pas de sel

Princesse des cœurs en public, Diana était, en privé, condamnée à l’isolement. Une réalité que nous donne à voir Oliver Hirschbiegel dans ce biopic romantique. Aussi légendaire que soit son héroïne, le réalisateur ose tout : les escapades en douce avec son amant (Naveen Andrews, le Said de Lost), les ruptures douloureuses, les supplications... Un pur mélo dans la tradition du genre qui, malgré un excès de guimauve, met en lumière un visage méconnu de Diana, campée avec sensibilité et sans mimétisme par Naomi Watts.

Charles. Diana n’est pas un biopic traditionnel mais le récit d’une love story contrariée entre la femme la plus célèbre du monde et le chirurgien Hasnat Khan. « Je rêvais de faire un film sur une grande histoire d’amour désespérée. Et, si ce sujet est universel, le choix de Diana en amoureuse maudite apportait du piquant au genre, admet Oliver Hirschbiegel. Je savais d’ailleurs que ce parti pris romantique ferait grincer des dents en Angleterre, où chacun pense avoir un droit de propriété sur Diana. Nous nous sommes beaucoup documentés et renseignés auprès de ses proches, mais le cinéma requiert une part de fiction, et, sur cette partie-là, on ne pouvait pas plaire à tout le monde. »

Le scandaLe en angLeterre

« Atroce et intrusif », « pauvre princesse Diana», «Diana est morte une seconde fois »... La presse britannique s’est défoulée sur le film d’Oliver Hirschbiegel, qui, après

avoir conté les douze derniers jours de Hitler dans La Chute, avoue être blindé en la matière. « La controverse était inévitable. Diana a donné un visage humain et populaire à la monarchie anglaise et a rapproché le peuple de ses dirigeants. C’est un sujet chargé d’affect et les Anglais n’ont pas encore fait leur deuil. »

un portrait hagiographique ?

Diana, dévouée aux enfants malades et à son combat contre les mines antipersonnel, maman attentionnée, princesse du peuple, amoureuse romantique mais injustement condamnée à la solitude... Le portrait est ici très romanesque, et plutôt très flatteur. Peut-être trop pour satisfaire ceux qui attendaient soufre, scoops et cynisme. «Un film est un concentré d’émotions et d’informations, se défend le cinéaste. Et je n’invente rien : Diana était avant tout une femme de cœur, dans tous les sens du terme, et je voulais la filmer comme telle.»§


événement

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

5

FRANCE Christian Estrosi ne lâche rien sur la sécurité. Après l’affaire du bijoutier

niçois, puis celle du buraliste marseillais qui a blessé un braqueur lundi, Christian Estrosi a réaffirmé avec force hier vouloir changer la notion légale de légitime défense.

ZAP RETROUVEZ TOUS CES SUJETS SUR

metronews.fr/ video

A Toulouse, une femme a décidé de laisser un petit message à l’adresse des cambrioleurs.

Impressionnant ! Un robot résout un Rubik’s Cube en une seconde chrono.

Le lapsus d’AnneSophie Lapix, qui confond Patrick Cohen et Patrick Bruel.

«Les Britanniques sont troublés de voir leur héroïne à l’écran» trice de la rédaction de Point de vue, explique à metronews pourquoi les Britanniques sont si attachés à leur princesse tragiquement disparue.

Pourquoi les Anglais ont-ils décrié le film Diana ? Parce que Diana leur appartient, elle est entrée dans le cœur des Anglais. Voir à l’écran celle qui est leur héroïne les émeut, ça les trouble. Par ailleurs, le film les renvoie à qui était vraiment Diana, derrière le mythe. Bien sûr, il s’agit d’un biopic et l’histoire est romancée. Ce n’est pas un grand film mais Naomi Watts y fait un travail formidable, elle y est très éton-

nante. C’est un biopic langoureux, un peu romantico-facile, pas du tout dans la lignée d’un film comme The Queen de Stephen Frears avec Helen Mirren. C’est un film un peu guimauve, mais Diana était un peu guimauve, elle aussi. OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP

INTERVIEW. Colombe Pringle, direc-

Colombe pringle, directrice de la rédaction de Point de vue.

« Les Anglais n’ont pas envie de revivre cette histoire, qui n’a pas été heureuse. »

Donne-t-il une image de Diana que les Britanniques n’aiment pas voir à l’écran ? Les Anglais n’ont pas envie de revivre cette histoire. Ça les met en face d’un événement qui n’a pas été heureux. Le film révèle aussi une Diana qui jouait avec la presse. Or les Anglais ne souhaitent garder de la tradition et de la famille royales que l’émotion de Diana. Diana est-elle devenue « intouchable » pour ces Anglais si friands de presse tabloïd ? Il y a eu une réaction très épidermique de la part de la presse britannique. Diana est entrée dans l’histoire. On se souvient de ces

images de l’Angleterre entière en larmes. Ce sont les Anglais qui sont touchés par Diana. On note un changement très clair dans la communication de Buckingham depuis le décès de Diana, et plus encore depuis l’arrivée de Kate dans la famille... Depuis la mort de Diana, tous les paparazzis ont reçus des consignes et la presse également. Il y a une différence entre Diana et Kate. Kate n’est pas la petite vierge qu’on a offerte à William. Elle a montré qu’elle voulait le job et qu’elle savait le faire. Avec William, ils maîtrisent parfaitement leur communication. §ProPos recueiLLis Par amandine rebourg


ACTU MONDE EN BREF

Grèce

Premières poursuites contre Aube dorée. Plusieurs membres

du parti néonazi ont été présentés hier à un juge d’instruction à Athènes et inculpés pour appartenance à une « organisation criminelle ». Le fondateur et dirigeant du mouvement d’extrême droite, Nikos Michaloliakos, 56 ans, doit être entendu aujourd’hui.

Syrie

Les experts chargés du démantèlement de l’arsenal chimique sont sur place. Vingt inspecteurs

de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques sont arrivés hier à Damas. Les sites de production et de stockage doivent être inspectés dans les trente jours, dans le cadre de l’accord trouvé au terme d’un bras de fer russo-américain.

842

C’est, en millions, le nombre de personnes qui ont souffert de faim chronique au cours de la période 2011-2013, contre 868 pour 2010-2012. Source : ONU.

Côte d’Ivoire

La Cour pénale internationale met la pression sur Abidjan.

Elle a rendu public hier un troisième mandat d’arrêt contre un suspect des violences post-électorales en 2010 et 2011. Il s’agit de Charles Blé Goudé, chef des « jeunes patriotes » ivoiriens et proche de l’ancien président Laurent Gbagbo et de sa femme, qui font déjà l’objet de poursuites de la CPI.

Russie

La Pussy Riot hospitalisée cesse sa grève de la faim. Nadej-

da Tolokonnikova avait cessé de s’alimenter pendant huit jours pour protester contre l’« esclavage » dans son camp de travail. Le délégué du Kremlin aux droits de l’homme, Vladimir Loukine, a indiqué hier que sa demande d’être transférée dans un autre camp serait examinée avec bienveillance.

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

Shutdown : Etat fédéral fermé pour cause de députés désunis Etats-Unis

« Ils l’ont vraiment fait. » A 00 h 24 hier,

heure de Washington, c’est par un tweet désabusé que Barack Obama a annoncé à la nation américaine la fermeture (shutdown) d’une grande partie de ses services publics fédéraux. « Ils », ce sont les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, qui ont bloqué tout net la loi de finances présentée par le président démocrate pour l’année budgétaire démarrant le 1er octobre. Résultat, plus d’argent pour payer les fonctionnaires. Environ 800 000 agents de l’Etat, sur plus de deux millions, ont donc été sommés de rester chez eux.

L’Obamacare au cœur du conflit

Si la première puissance mondiale en est arrivée là, c’est à cause d’une loi que les républicains sont prêts à tout pour faire avorter : l’Obamacare. Adoptée dans la douleur en 2010, cette réforme du système de santé est entrée en vigueur hier. Il s’agit d’obliger à adhérer à une assurance maladie les millions d’Américains qui n’en ont pas. Un chiffon rouge absolu pour le Tea Party, l’aile droite du parti républicain, opposé à toute

A l’image du mémorial de la Seconde Guerre mondiale, à Washington, de nombreux parcs et musées publics ont dû fermer leurs portes hier. afp

intervention de l’Etat dans la vie des citoyens. Après avoir échoué à tuer la réforme dans l’œuf au Congrès, puis avoir porté en vain sa cause devant la Cour suprême, il avait un dernier atout à jouer : le porte-monnaie. Une « croisade idéologique », a dénoncé hier soir Barack Obama dans une intervention télévisée. Parcs et musées fermés, le Pentagone vidé de la moitié de ses employés civils, retards de l’administration... Même si les conséquences du shutdown sont impres-

sionnantes pour la première économie libérale de la planète, elles ne sont pas de taille à la faire vaciller. En tout cas, pas dans un premier temps. Les 17 précédents (depuis 1976) ont montré qu’en général le blocage ne dure pas plus de quelques jours. Mais le dernier, en 1995, avait atteint un record : vingt-huit jours. La facture s’était alors élevée à 1,4 milliard d’euros. Tous les regards restent tournés vers Washington, où les tractations vont bon train entre démocrates et républicains. §THOMAS VAMPOUILLE

Interview

« les deux camps ne veulent pas perdre la face » THOMAS SnéGArOff, directeur de recherche associé à l’iris

Que pensent les Américains de cette situation ? Ils en ont bien sûr une vision très négative. Mais quand on leur demande qui est responsable, ils se partagent entre Obama et les républicains. Difficile de dire qui sera sanctionné à long terme. En 1995, Bill Clinton avait été critiqué dans un premier temps. Mais, après le dénouement de la crise, il était sorti victorieux et avait même été réélu. C’est donc quitte ou double. Jusqu’où ce blocage peut-il aller ? Le calendrier est mauvais : dans quinze jours [le 17 octobre, ndlr], la dette américaine atteindra son

plafond autorisé. Pour que l’Etat ne se trouve pas en faillite, il faudra que le Congrès relève cette limite. S’il y avait de nouveau blocage, on basculerait dans une situation totalement inédite. Avec, cette fois, des effets désastreux sur l’économie mondiale. Quelle est la marge de négociation des deux camps ? Des deux côtés, il s’agit désormais de ne pas perdre la face. Si les républicains sortent humiliés de ce bras de fer, on les voit mal travailler avec Obama pour la suite de son mandat. D’un autre côté, ils exigent des modifications de sa réforme emblé-

matique, l’Obamacare, déjà allégée lors de son vote. Une solution provisoire pourrait être trouvée, comme cela a déjà été le cas dans le passé, avec un accord sur un début de budget, qui renverrait le reste à plus tard. Tout dépendra, à mon avis, de la réaction de la population. Est-ce qu’un tel scénario serait envisageable en France ? Ici, le gouvernement découle de la majorité à l’Assemblée. Aux EtatsUnis, ce n’est pas le cas. Le shutdown montre les limites du système présidentiel américain, totalement perméable aux blocages complets. §propos recueillis par T. V.

dr

6


8

ACTU FRANCE

Un rapport publié hier invite à la prudence les adeptes des boissons énergisantes. SALoM-GoMIS SéBAStIEn/SIPA

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

Roms : Ayrault désavoue Valls

Polémique

«J’appelle tout le monde au sangfroid. » Le Premier ministre a réitéré

De l’« énergie » à consommer avec modération Santé

Red Bull, Monster, Burn… Mieux vaut y regarder à deux fois avant de goûter ces boissons dites « énergisantes».

depuis la commercialisation de ces boissons en 2008. En cinq ans, l’agence a recensé 257 cas d’accident où ces breuvages étaient suspectés ; 212 ont été analysés et, dans 25 cas, l’imputabilité à ces boissons a été jugée de « vraisemblable à très vraisemblable ».

Dans un rapport rendu public hier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) déconseille fortement leur consommation aux enfants et aux Gare aux excès de caféine adolescents, mais aussi leur assoLes principaux symptômes obserciation à l’alcool ou à une activité vés sont cardiovasculaires (douphysique intense. leurs thoraciques, hypertension) Ces sodas sont enrichis en diverses psycho-comportementaux (irritasubstances telles que la bilité, anxiété) et neul’Anses pointe taurine, le ginseng, des rologiques (hallucinasurtout du doigt vitamines et, surtout, la tions, épilepsie). Sur des pratiques huit cas d’arrêt carcaféine. Ainsi, une canette de 250 milli- de consommation diaque signalés, le lien litres équivaut à deux expressos et de cause à effet n’a été officielleà un peu plus de deux canettes de ment établi que dans un seul. Coca-Cola. « Attention à ne pas les « Ces accidents médicaux sont surconfondre avec les boissons énergé- venus chez des populations vulnétiques qui, elles, sont approuvées rables qui ont cumulé les facteurs dans le cadre d’une consommation de risque », précise Xavier Bigard, pendant une activité sportive », pré- médecin expert pour l’Anses. cise Marc Mortureux, le directeur de Plus largement, l’agence s’inquiète l’Anses. du nombre de Français qui Dans son rapport, l’Agence dépassent le taux de caféine recompointe du doigt davantage des pra- mandé : 30 % de la population tiques de consommation que la adulte boit plus de six expressos par boisson elle-même : c’est l’associa- jour. En quantité élevée, la caféine tion d’un consommateur à risques peut déjà être à l’origine d’anxiét��, et d’un environnement défavo- voire de douleurs thoraciques ou rable (alcool, activité physique) qui d’hypertension. L’Anses recompeut générer de graves accidents mande donc d’être vigilant quant cardiaques. Un « effet cocktail » aux apports en caféine de façon dangereux que l’Anses surveille générale. §AlexAndrA BreSSon

hier à l’Assemblée son appel au calme sur la question des Roms, alors que le débat s’électrise au sein même du gouvernement. C’est justement en réponse à une question sur les dissonances au sein du gouvernement, pourtant adressée au ministre de l’Intérieur, que JeanMarc Ayrault a pris la parole.

En attendant Hollande

Une manière de reprendre la main alors que la récente passe d’armes entre Manuel Valls et sa collègue Cécile Duflot, qui l’accuse de « mettre en danger le pacte républicain », a relancé le débat sur le manque d’autorité de François Hollande. A défaut qu’on entende ce dernier, malgré l’appel appuyé de la ministre du Logement, Jean-Marc Ayrault a désavoué le locataire de la place Beauvau, qui avait affirmé que « les

L’iNViTÉ

Michel BArnier, commissaire européen au Marché intérieur et aux services.

« Nous avons intérêt à accompagner ces pays et non à les stigmatiser. » AujouRd’hui, L’iNViTÉ dE guiLLAumE duRANd EsT Eric Ciotti (UMP), président du conseil général des Alpes-Maritimes. A 8 h 15 sur LCI et Radio Classique.

solutions d’intégration » ne pouvaient « concerner que quelques familles » roms. Pour le Premier ministre, « l’intégration est possible quand on respecte les lois de la République ». Reconnaissant « des situations très difficiles qui donnent lieu à l’installation de campements » illicites, Jean-Marc Ayrault a fixé la position du gouvernement sur la circulaire du 26 août 2012 qui concilie, selon lui, fermeté et accompagnement des familles. Une ligne que François Hollande aura l’occasion de confirmer dès ce matin : il doit s’exprimer sur ce sujet sensible en Conseil des ministres. §nicolAS vAnel

EN BREF

Social

La loi « Florange » votée à l’Assemblée. Soutenue par une grande

majorité de la gauche, mais insuffisante selon les communistes, elle oblige les entreprises de plus de 1 000 salariés fermant un site rentable à rechercher un repreneur pendant trois mois, sous peine de pénalités. Un texte surtout symbolique, cinq mois après la fermeture des hauts-fourneaux mosellans d’ArcelorMittal, où le candidat Hollande avait promis cette loi.

Economie

Le gouvernement table sur une « reprise progressive » de l’activité. Dans ses prévisions macroéco-

nomiques transmises hier à Bruxelles, il anticipe une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 0,9 % en 2014, de 1,7 % en 2015 puis de 2 % en 2016 et 2017.

Consommation

Nouvelle hausse du prix du timbre. La Poste a annoncé hier

une augmentation de 3 % de ses

tarifs au 1er janvier 2014 « afin de préserver un haut niveau de qualité du service universel ». Elle se traduira par une hausse de 3 centimes des timbres les plus courants. La lettre prioritaire passera de 0,63 à 0,66 euro (4,8 %), la lettre verte de 0,58 à 0,61 euro (5,2 %) et l’écopli de 0,56 à 0,59 euro (5,3 %).

18e

C’est la place de la France au classement des pays où il fait bon vieillir, loin derrière la Suède, 1re. Source : onU/HelpAge International.

Travail

Monoprix contraint de fermer ses magasins à 21 heures. La

direction de l’entreprise a annoncé hier soir le blocage par la CGT d’un nouvel accord sur le travail en soirée. Sur 300 magasins en France, 94 pratiquaient jusqu’à présent des ouvertures au-delà de 21 heures.


10 AU QUOTIDIEN

2

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

sur

HIGH-TECH

GoPro veut rester la référence des caméras sportives en présentant sa nouvelle Hero3+. Taille réduite de 20 % et Wi-Fi quatre fois plus rapide font partie des nouveautés.

INTERNET Multiplier par dix les

débits de la fibre optique. Free le fait, en passant à une vitesse de 1 Gbit/s pour tous ses abonnés Freebox Révolution bénéficiant déjà de la fibre.

Les incontournables de l’été prochain Fashion Week

Un avant-goût d’été. La course

folle des défilés s’arrête aujourd’hui. Pendant neuf jours, les créateurs de prêt-àporter ont présenté leurs collections printemps-été 2014. A défaut de refaire votre garde-

balmain. pixelforMUla/sipa

Céline. frédéric/sipa

robe avec leurs pièces, voici les tendances dont vous pourrez vous inspirer à la belle saison prochaine. Le décolleté bateau fait son retour, mais version Balmain, qui l’orne d’énormes chaînes dorées. Vive les années 80. Les motifs imposants vus chez Céline et Manish Arora, ou les fleurs délicates chez Elie Saab, vous feront oublier les couleurs unies. Pas d’été sans combinai-

manish arora. pixelforMUla/sipa

Christian dior. pixelforMUla/sipa

sons. Elles sont omniprésentes et se portent décontractées ou version cuir et or, le soir. La transparence est aussi de la partie. Elégante chez Guy Laroche, elle se pare de plumetis provocants chez Saint Laurent. Enfin, les nostalgiques des années 50 retrouveront les tailles marquées et les robes volumineuses vues chez Christian Dior. §muryel jappont

yohji yamamoto. scheUrer/sipa

elie saab.rex/sipa

Automédication : « L’avis du pharmacien reste important »

Interview

Maxime Mendelsohn, co-auteur de L’Automédication pour les Nuls, publié fin

septembre, répond à trois questions clés sur le sujet. Qu’entend-on par automédication ? L’automédication consiste à se soigner soi-même, en ayant accès aux médicaments qui ne nécessitent pas de prescription médicale. Elle s’ap-

plique pour ce qu’on appelle la bobologie : un rhume passager, des douleurs gastriques ou les jambes lourdes. Peut-on s’automédicaliser en toute sécurité ? Les médicaments sans ordonnance ont été approuvés par les autorités sanitaires. Leurs bénéfices sont donc plus importants que les risques.

Mais, bien qu’en libre accès, ce ne sont pas des produits anodins. Cette démarche personnelle doit inclure le pharmacien, qui saura être clair sur les contre-indications, notamment pour les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes. Quid des précautions à prendre ? Dans une armoire à pharmacie, un tri est nécessaire entre les produits

avec ordonnance et ceux du quotidien, ainsi qu’un classement des médicaments par pathologie. Les réflexes à avoir sont de vérifier la date de péremption et de respecter la posologie : prendre un dosage plus important n’augmente en rien l’efficacité du produit. §PROPOS RECUEILLIS PAR

alexandra bresson


12 CULTURE

3

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

sur TÉLÉVISION France 2 rediffuse

ce soir à minuit « Grand public » : l’occasion de (re)voir la rencontre entre Aïda Touihri et la comédienne Audrey Fleurot.

EN IMAGES retrouvez tous ces suJets sur

metronews.fr/ culture

« Danse avec les stars » : La bande-annonce du d’Alizée à Tal, le top 10 Hobbit 2 : la désolation du premier prime. de Smaug.

Cinéma

dans la ville, avec Kevin Bacon dans le rôle de Charles Bronson. Soit l’histoire de Nick Hume, un bon père de famille qui bascule dans la spirale de la violence après l’assassinat de son fils aîné. Pas très moral, mais terriblement jouissif.

le cinéaste james Wan n’a pas fini de nous faire frissonner. Jae C. Hong/aP/SIPa

inSiDiouS, la bonne affaire

Saw, 2004. MetroPoLItan FILMexPort

James Wan, l’horreur lui va si bien

sortie. Le film d’épouvante très attendu Insidious 2 sort aujourd’hui dans les salles obscures. focus. L’occasion pour metronews de se pencher sur la filmographie inquiétante du réalisateur James Wan. jérôme vermelin ET mehdi omaïs

i

l a le visage et le physique d’un adolescent. A 36 ans, pourtant, James Wan est déjà un vieux routier d’Hollywood. De la saga Saw, qu’il a créée avec son pote Leigh Whannell, au récent Conjuring : les dossier Warren, carton de l’été, cet Australien d’origine malaisienne vient encore d’exploser le box-office américain avec Insidious 2, la suite du film le plus rentable de l’année 2011. Alors qu’il s’apprête à changer de registre en tournant le septième volet de la franchise Fast & Furious,

metronews ausculte la filmographie de ce nouveau prince de la série B.

Saw, le coup de maître

James Wan et son acolyte Leigh Whannell sont encore étudiants en cinéma en Australie lorsqu’ils écrivent ce long métrage, à mi-chemin entre l’horreur pure et le thriller machiavélique à la Usual Suspects. Deux hommes qui ne se connaissent pas se réveillent dans une salle d’eau désaffectée. Pour sortir vivant, l’un devra tuer l’autre… Après avoir coécrit les deux premières suites, le duo se sépare provisoirement. Les 7 volets

Conjuring : Les dossiers Warren, 2013. Warner BroS

James Wan et Leigh Whannell se retrouvent pour écrire ce film d’épouvante à l’ancienne dans lequel une famille américaine ordinaire, les Lambert, débarquent dans une maison hantée. Troquant la touche gore de ses débuts pour une suggestion (presque) permanente, James Wan se renouvelle avec classe. Tourné avec un budget de 1,5 million de dollars, Insidious va en rapporter près de 100 millions à travers le monde, devenant le film le plus rentable de l’année 2011.

conjuring, la reconnaissance

Insidious 2, en salles aujourd’hui. Sony PICtureS

de la saga née en 2004 ont généré à ce jour plus de 870 millions de dollars au box-office mondial.

DeaD Silence, la faute de style

Inspiré par les maîtres italiens des seventies, ce virage stylistique opéré en 2007 se veut moins gore qu’impressionniste. Ou comment un homme retourne dans la ville de son enfance après la mort de sa femme, liée à une mystérieuse poupée. Wan déploie autant d’énergie que d’inventivité pour faire peur. Mais le jeu caricatural des acteurs et les grosses ficelles du scénario plombent l’affaire.

Death Sentence, le mouton noir

Houspillé par la critique bienpensante en 2007, ce vigilante movie est une version moderne d’Un justicier

La Warner, par l’odeur du succès alléchée, confie à James Wan en 2013 ce scénario inspiré des enquêtes réelles de Lorraine et Ed Warren, un couple spécialiste des phénomènes paranormaux. Direction l’année 1971, où la famille Perron – les parents et leurs cinq filles – arrivent dans une vieille baraque rongée par son néfaste passé. Du pain bénit pour le jeune cinéaste, qui convoque l’esprit – et la patine seventies – de L’Exorciste. Le public en raffole. En France, le film a dépassé le million d’entrées cet été.

inSiDiouS 2, la suite logique

Les Lambert pensaient en avoir terminé avec les portes grinçantes et les bruits suspects. Mais, malgré un nouveau départ avec option bébé et déménagement, les méchants habitants de l’au-delà ont décidé de récidiver en s’emparant du corps du père de famille. Dans la droite lignée du premier épisode, Insidious 2, en salles aujourd’hui, joue à fond la carte des projections astrales et du second degré. Pour spectateurs avertis.§


CULTURE

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

13

Parkland exhume les fantômes de JFK Histoire

22 novembre 1963. 12 h 30. Des coups de feu percent l’air de Dallas. John F. Ken-

nedy meurt quelques minutes plus tard. Au fil des années, tout a été dit sur ce drame au gré des livres, des films et des documentaires. « Les œuvres en question sont conduites par le mystère auréolant la mort de JFK, tempère le cinéaste Peter Landesman. Mais ce n’est pas l’élément le plus puissant de l’histoire. » Dans son premier film, Parkland, en salles aujourd’hui, le réalisateur passe au peigne fin les trois jours ayant suivi la tragédie. Et met en

« Donner un visage à l’événement et non un point de vue politique. » PeTer LandesMan, cinéaste américain.

lumière toutes les personnes qui ont été intimement touchées par les faits. Son but ? « Donner un visage à l’événement et non un point de vue politique. » Des infirmiers aux médecins, des agents du FBI à Abraham Zapruder, l’homme qui a filmé l’assassinat… Landesman éclaire ces trajectoires avec panache. « Ce sont des fantômes. Personne n’a jamais raconté leurs histoires, soutient-il. Et pourtant, elles sont shakespeariennes ! Celle de Robert Oswald [le frère de Lee Oswald, assassin présumé du président américain, ndlr] me brise le cœur. Du jour au lendemain, il s’est retrouvé lié au diable. » Pour parvenir à nous faire vivre la mort de Kennedy comme si nous y étions, Landesman a enfilé sa casquette de reporter et rassemblé les détails les plus précis. Ancien journaliste de guerre au Pakistan, au

L’acteur Billy Bob Thornton incarne l’agent du secret service Forrest sorrels qui était dans la voiture lors de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Metropolitan FilMexport

Kosovo ou au Rwanda, il dit avoir « vu les choses les plus horribles qui peuvent arriver aux hommes et consigné leurs actes de courage devant l’innommable ».

Des découvertes choquantes

Dans le cadre de ses recherches pour bâtir ce haletant Parkland, Landesman a fait d’incroyables découvertes, dont une qui l’a particulièrement choqué. « Pendant que son mari était sur le billard, et que le sang qu’on lui transfusait

ressortait par l’arrière de sa tête, Jackie Kennedy a gardé dans sa main un morceau du crâne de son époux. » Après cette immersion dans l’histoire de son pays, le réalisateur devrait tourner un film relatant les conditions de libération d’Ingrid Betancourt. « Les choses ne se sont pas passées comme on le croit, prévient-il. La véritable histoire est hallucinante. Des têtes vont tomber ! » Rien que ça. §MeHdi OMaïs


médias

14 EN BREF sébastien Cauet. sipa

entamera la troisième saison de « C’est Canteloup ! ». Du lundi au vendredi, à 20 h 45, juste après le JT, l’imitateur revisitera l’actualité du jour, en public, en compagnie de Nikos Aliagas. Nicolas Canteloup est également présent sur Europe 1 avec sa « Revue de presque » tous les matins à 8 h 45.

Spoiler

La 25 e saison des Simpson devrait choquer les fans. Un per-

Come-back

Selon TV Mag, Cauet pourrait faire son retour sur NRJ 12.

L’animateur aurait été sollicité par le groupe NRJ afin de prendre les rênes de l’access prime time de la chaîne de la TNT. Il succédera ainsi à Jean-Marc Morandini, dont l’émission magazine « #Morandini Télé, people, buzz » a été supprimée, à la mi-septembre, faute d’audience.

Télévision

Nicolas Canteloup de retour sur TF1. Le lundi 7 octobre, l’humoriste

20.50 Série

sonnage récurrent de la série trouvera la mort dans l’un des épisodes inédits qui sont diffusés depuis dimanche dernier aux Etats-Unis. En 2000, la série avait déjà mis en scène le décès de Maude Flanders.

Sexy

Homeland est victime de son succès. Une parodie pornogra-

phique de la série, This Ain’t Homeland XXX, sortira prochainement. Le pitch du film : Carrie soupçonne un ancien prisonnier américain… d’avoir changé d’orientation sexuelle.

20.45 Série

20.45 Documentaire

Esprits criminels «Les mots rouges». Avec Joe Mantegna, Thomas Gibson, S. Moore.

La source Avec Flore Bonaventura, Christophe Lambert, Clotilde Courau.

21.45 Esprits criminels Série. «La grande faucheuse» «Travail d’équipes». Avec Paget Brewster. 23.20 Dr House Série. Avec Hugh Laurie. 2.45 50 mn Inside Mag.

21.40 La source Série. 22.30 Cash investigation Magazine. «Formation professionnelle : le grand détournement». 0.15 Grand public Mag. 1.00 Toute une histoire 2.30 Source de vie

TMC 20.45 Les 30 histoires Magazine. «30 histoires… spectaculaires». Présentation : Karine Ferri et P. Bataille. 23.15 Les 30 histoires Magazine. 1.45 Zone paranormale Magazine.

FraNCE 5 20.40 La maison France 5 Magazine. Présentation : Stéphane Thebaut. 21.25 Silence, ça pousse ! Magazine. 22.10 Écho-logis Série documentaire. 22.40 C dans l’air Magazine.

Bordeaux, histoires de châteaux 2013. 22.40 Grand Soir/3 23.35 Les chansons d’abord Divertissement. 0.20 Si près de chez vous Série. «Radiation» «Je ne me souviens de rien». 1.15 Espace francophone 1.40 Midi en France Mag. 2.40 Plus belle la vie

NT1 20.45 Dallas Série. «Le sens de la famille» - «La guerre des clans» - «Dernières volontés». 23.20 Tous différents Magazine. Présentation : Émilie Mazoyer.

D8 20.50 En quête d’actualité Magazine. Au sommaire notamment : «Cambriolages, insécurité : quand les délinquants s’attaquent à nos maisons». Présentation : Guy Lagache.

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

Flavie Péan écartée de Plus belle la vie pour un sketch ?

Feuilleton

Mini-scandale chez les fans de Plus belle la vie. La comédienne Flavie

Péan, qui incarne le personnage de Victoire Lissajoux, aurait été poussée vers la sortie par la production, selon le magazine Télé Loisirs. En cause ? Sa participation à un sketch de « Groland » qui tournait en dérision le feuilleton diffusé sur France 3. Le 11 mai dernier, l’émission de Canal+ parodiait Plus belle la vie en dénonçant à sa façon un important placement de produit. « J’ai moi-même été troublée par la fin de l’intrigue. Mais, selon la production, cette parodie n’a pas eu d’influence sur la fin de l’histoire de mon personnage, tempère l’actrice. Mon personnage, fragile émotionnellement, pouvait depuis longtemps basculer dans la dépression. » Le destin de cette brune qui vivait une histoire d’amour compli-

20.45 Football

Ligue des champions Paris-S.G./Benfica Lisbonne. «Phase de groupe (2e match)». 22.50 Des hommes sans loi Policier de John Hillcoat. 2012. USA. VM. 115 mn. Avec Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jason Clarke, J. Chastain. 0.45 Platane Série. Avec Éric Judor, Ramzy Bédia.

La comédienne Flavie péan. France 3

quée avec Sacha va donc connaître une issue tragique dans la série. Mais, pas de panique pour la comédienne, qui a déjà retrouvé un rôle dans Sous le soleil de Saint-Tropez. « J’interprète Axelle, la nouvelle manageuse du bar de la plage. C’est une femme dynamique et pétillante qui s’autoproclame libre et indépendante. Je sens que je vais beaucoup m’amuser. » Un mal pour un bien ? §Boris Tampigny

20.50 Film

20.50 Téléfilm

L’arbre Drame de Julie Bertucelli. 2010. Fr/Aus. VM. 100 mn. Avec Charlotte Gainsbourg, Morgana Davies, M. Csokas. 22.25 Berlin Blues Comédie de Leander Haußmann. 2003. All. VM. 125 mn. Avec C. Ulmen. 0.10 Meret Oppenheim ou le surréalisme au féminin Documentaire. 2013.

HD1 20.50 alice Nevers, le juge est une femme Série. «Mauvaise rencontre» - «Mince à mourir» - «Feu, le soldat du feu». 2.15 Contre-enquête Série.

W9 20.50 Enquête d’action - route : attention danger ! Magazine. «Routes nationales : zones à haut risque» «Conduire en ville : la loi de la jungle». Présentation : Marie-Ange Casalta.

Ma femme, ma fille, deux mariages Comédie de G. Braoudé. 2012. Fr. 90 mn. Avec Pascal Légitimus, P. Leroy-Beaulieu. 22.40 Ma femme, ma fille, 2 bébés Comédie de Patrick Volson. 2010. Fr. 100 mn. Avec G. Battoue. 0.30 Un bébé à tout prix, 4 ans après Série doc.

FraNCE 4 20.45 127 heures Drame de Danny Boyle. 2010. USA/Brit. VM. 90 mn. Avec James Franco, Amber Tamblyn. 22.15 Ils partent au bout du monde pour changer de vie Documentaire.

NrJ12 20.50 Boa vs python Horreur de D. Flores. 2004. USA. 100 mn. Avec David Hewlett. 22.35 anaconda 4, sur la piste du sang Horreur de Don E. FauntLeRoy. 2009. Roumanie/USA. 90 mn.


16 SPORTS

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

sur Falcao est bien à Monaco et ne pense pas au Real Madrid. Dans une interview au quotidien Marca, le Colombien clame haut et fort que son avenir est bel et bien monégasque.

VIDÉO retrouvez La vidéo sur

metronews.fr/ nhl

AFP

4

FOOTBALL

La NHL (le Championnat nordaméricain de hockey sur glace) a repris hier soir. Retrouvez les bagarres les plus intenses de la ligue.

Football Ligue des champions

A Dortmund, un OM à terre Logique. Face aux vicechampions d’Europe, les Marseillais ont pris l’eau. danger. Avec deux défaites au compteur, l’OM occupe la dernière place de son groupe et voit la qualification pour les huitièmes déjà s’éloigner.

3

DortmunD

0

marsEiLLE

Hamza Hizzir

«i

l faut du temps pour aller chercher de l’expérience en Ligue des champions. Dortmund a essuyé plusieurs revers avant de devenir une équipe aussi forte. » Ainsi parlait Elie Baup, l’entraîneur de l’OM, dans nos colonnes mardi. Il avait raison. En s’inclinant (3-0) sur la pelouse des vice-champions d’Europe, ses joueurs, qui découvrent pour la plupart la plus prestigieuse des compétitions de clubs, ont payé le prix fort pour apprendre. Et la leçon a même pris des allures de cours magistral.

Un match à sens unique

Car le football moderne est affaire de vitesse et de technique. Ce que l’entraîneur du Borussia, Jurgen Klopp, apôtre d’un jeu basé sur la prise de risques offensive, a compris depuis longtemps. La théorie a été mise en pratique à la 19e minute hier soir. Le moment où les Allemands, partis de leur surface, se sont projetés dans une contre-attaque super sonique pour finir à six attaquants contre trois défenseurs marseillais,

Les marseillais (en blanc) ont été dépassés par la fougue des jeunes vice-champions d’Europe du Borussia Dortmund. MArtin MEissnEr/AP/siPA

forcément incapables d’empêcher Lewandowski d’ouvrir le score. Une statistique en dit long : durant le premier acte, Dortmund a frappé dix fois au but, soit plus qu’Arsenal durant 90 minutes contre ce même OM, le 18 septembre (1-2). Les Marseillais pouvaient donc se féliciter de rentrer au vestiaire en ayant encaissé un seul pion. Les consignes de Baup ? « Plus d’efforts dans le replacement défensif et lâchez-vous offensivement. » Une chimère face au quadrillage parfait du terrain effectué sans

relâche par ces Allemands à qui l’OM aimerait tant ressembler à l’avenir. Ainsi, à force de presser haut sans parvenir à garder le ballon, Marseille s’est exposé à une nouvelle déferlante. Mais c’est sur deux coups du sort que le Borussia a pris ses distances. D’abord à la 52e, quand un coup franc de 35 mètres de Reus trompe Mandanda sur un rebond malheureux. Puis, à la 79e, sur un penalty transformé par Lewandowski. La suite du match ne sera qu’un long calvaire. Comme le sera

sans doute cette phase de poules pour des Marseillais déjà quasiment éliminés après deux défaites en autant de matches.§ résuLtats groupe F hier Dortmund - Marseille...................................................3-0 Arsenal - naples............................................................. 2-0

cLassement groupe F 1. Arsenal 2. Dortmund 3. Naples 4. Marseille

Pts 6 3 3 0

J 2 2 2 2

G 2 1 1 0

n 0 0 0 0

P 0 1 1 2

Dif +3 +2 -1 -4


SPORTS

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

Le Zlatan nouveau est arrivé

EN BREF

Voile

Football

Armel Le Cléac’h triomphe de la Méditerranée. Le navigateur est le

« Zlatan est un méchant. » Au sortir

d’un âpre combat avec le géant suédois samedi, le défenseur toulousain Abdennour voulait nourrir l’idée caricaturale que l’on peut se faire de l’attaquant star du PSG. Celle d’un fou furieux puisant dans sa seule rage les ressources pour gagner un match. Sauf que, hier, au Camp des Loges, c’est un Ibrahimovic apaisé qui s’est exprimé sur le PSG-Benfica de ce soir en Ligue des champions. Alors, où se situe la vérité ? « Il a un gros caractère, a admis son entraîneur Laurent Blanc. Avec ce genre de joueurs, il faut toujours arrondir les angles, parce qu’ils transmettent une confiance énorme à leur coéquipiers ». Cet effet positif implique aussi une gestion subtile des egos : « Même si, une fois qu’ils ont décidé quelque chose, ils sont inarrêtables (sic), leur comportement n’est pas particulièrement problématique. Après, c’est sûr qu’il ne faut pas trop de gros caractères dans un même groupe, et que cela passe mieux quand il y a beaucoup de talent avec. »

S’oublier au profit des autres

Il se dégage des propos de Blanc une espèce de douceur qui ressemble à de la soumission. Comme si le prix à payer pour conserver la star cet été avait été de lui accorder une attention maximale. D’où le sentiment d’une plénitude chez Ibra, désormais prêt à s’oublier au profit des autres, loin de l’égocentrisme provocateur qui l’a toujours caracté-

17

nouveau détenteur du record de la traversée en solitaire de la Méditerranée. En 18 heures 58 minutes et 13 secondes, « Le Chacal » a pulvérisé de plus de six heures le précédent chrono établi par Thomas Coville (Sodebo). Cap désormais sur la Route du Rhum, comme le skipper du maxitrimaran Banque Populaire VII nous l’a confié dans une interview à lire sur metronews.fr.

450 000

C’est le nombre de téléspectateurs qui ont suivi sur Canal+ Sport le match de Top 14 programmé pour la première fois un dimanche à 12 h 30. Un essai concluant.

Tennis

David Nalbandian dépose la raquette. A 31 ans, le joueur argen-

tin, qui avait chuté à la 231e place du classement ATP, a annoncé hier sa retraite lors d’une conférence de presse à Buenos Aires.

zlatan ibrahimovic tout sourire, hier en conférence de presse. AFP

risé. « Le fait que je marque moins de buts que l’an dernier est quelque chose de positif, a ainsi affirmé celui qui en avait inscrit 33 la saison dernière. Si d’autres peuvent marquer, cela signifie que l’équipe est plus forte. Et les matches se gagnent toujours à onze. » A croire qu’il a atteint, à la veille de son 32e anniversaire, l’âge de raison. §hamza hizzir

pRogRammE gRoupE c ce SOir PSG - Benfica............................................20 h 45 (Canal+) Anderlecht - Olympiakos ....20 h 45 (BeIN Sport max 6)

classEmENt gRoupE c 1. PSG 2. Benfica 3. Anderlecht 4. Olympiakos

Pts 3 3 0 0

J 1 1 1 1

G 1 1 0 0

N 0 0 0 0

P 0 0 1 1

Dif +3 +2 -2 -3

Athlétisme

Teddy Tamgho nominé. Le Fran-

çais, champion du monde du triple saut cet été, est en course pour le titre d’Athlète de l’année. Usain Bolt fait aussi partie des candidats. Le lauréat sera désigné par la Fédération internationale le 16 novembre.


détente

18

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

Mots fléchés n° 988 / moyen RENARD POLAIRE CAPITALE AU NORD

Tout compte fait

8

+ x 9

+ x 36

: 18

: 3

: =

STÉRILISÉE

17

4

6

=

14

19

3

8

12

7

=

31

Solutions : 8 x 9 : 36 + 18 - 3 = 17 ; 10 x 5 + 30 : 4 - 6 = 14 ; 19 - 3 : 8 x 12 + 7 = 31.

Mots à mot

= REP I +E SS E=R ESE R+T I T I = S T

FERA L’AFFAIRE FEMME SŒUR DU POIDS À JETER EN VOL

MET BAS KILOMÈ- ÉCLOS TRE SUR NÉO-ZÉLA BORNE LANDAISE ID EST HOMÈRE EN FUT UN

ELLE EST À TOUT LE MONDE CINÉMA OU PEINTURE SENSIBLE

RIVIÈRE PASSANT À RENNES ADVERBE

BÂTON DE GUERRE MÉDIÉVAL

OREILLE DE TASSE HABIT À LA COUR

COMME LE DO ATTRAPÉ

TRAVAUX EN COURS ÉCOLE

Mélangez les lettres des deux mots pour en trouver un troisième.

R

BIEN DÉCIDÉ DEUX FOIS

E

POÈME SYMBOLE DE L’ARGON PAGE D’HISTOIRE

E

Solutions : tavernier, récépissé, stérilité.

L

ENVASÉ

BON À RIEN VIN D’ITALIE

SALAIRES

30

C

IL COUPE À TOUT FAMEUX SAVANT

OPUS

5

+V ER T

LA FIN DU ROI ÉVENTUALITÉ

PERMIS DE SORTIE CYCLE

10

ANI ER

BOUCLE DE MARIN TROIS À ROME

BOULETTE PARFUMÉE ESPÈCE D’AIGLE

Pour obtenir les totaux indiqués, placez le bon signe entre chaque nombre :

+ x

COURTE LETTRE PUPITRE D’ÉGLISE

UN PEU DE CHLORE

AMÉNAGÉ LIEU DE DUEL, AUTREFOIS

BEAUX JOURS

MÉTAL EN BREF

Sudoku n° 988 / moyen

1

4

6

5

1

4

3

9

9

3

3 7 7

2

6 5

1 6 4

8

2

1

5

9 9 6

RETROUVEZ TOUS NOS JEUX SUR jeux.metronews.fr

E S S T EW A I C L A N CG A R C OU T MU S E ME S P A T I F S UN I E L U

B O A G A R D S M I R E I I E P I N A L O S S U S S E DO V U S E RM I I R A B J H S C R A P E Z I S T E B E T I S I E R P A N E S O L E S D EME N E R

Sudoku

2

9

Solutions Solutionsn°n°987 987 Mots fléchés

8

4

7

1

9

3

8

2

6

5

8

2

3

4

5

6

1

9

7

9

5

6

7

1

2

4

3

8

6

3

2

1

8

7

9

5

4

1

8

7

5

9

4

6

2

3

5

9

4

6

2

3

8

7

1

2

6

5

8

7

1

3

4

9

7

4

8

3

6

9

5

1

2

3

1

9

2

4

5

7

8

6

Edité par SAS Publications Metro France 35, rue Greneta, 75002 Paris SIREN 439 396 474 RCS Paris§N° de commission paritaire 0617 C 91395§Président Directeur de la publication : Édouard Boccon-Gibod§Directrice générale : Sophie Sachnine§Imprimé par le groupe Riccobono Presse Investissement – RPI, Domaine de Massane - Espace Méditerranée, 34670, Baillargues§Publicité commerciale : 01 55 34 45 16§Publicité culture : 01 55 34 45 18§Publicité emploi & formation : 01 55 34 78 42§Diffusion : 01 55 34 45 00§E-mail distribution : distribution@metronews. fr§E-mail rédaction : courrier@metronews.fr§Relations médias : Linda Bellal§Rédacteur en chef : Christophe Joly§Rédacteurs en chef délégués : Christophe Coubetergues, Jérôme Guillas§Rédacteurs en chef adjoints : Flore Galaud (News), Alexis Picard (Régions), Joël Riveslange (Sports), Florence Santrot (Soft News), Jérôme Vermelin (Culture)§Chef du service Paris : Pierre Chausse§Standard rédaction : 01 55 34 45 00§E-mail : prenom.nom@metronews.fr


détente

mercredi 2 octobre 2013 www.metronews.fr

19

La recette de L’atelier des Chefs

L’horoscope ema Fontayne

Taureau

Vous avez une idée très précise de vos envies aujourd’hui. Vous mettez un grand coup de pied dans la monotonie.

Gémeaux

Il vous est impossible de rater ce jour. Grâce au ciel, il est dynamique, joyeux, tonique et chaleureux. C’est magique.

Cancer

Un peu de susceptibilité et trop d’émotivité provoquent des heurts désagréables mais sans gravité. Faites-vous léger(ère).

Consultation voyanCe

Lion

Mercure, planète de la sociabilité, vous envoie de bonnes ondes. L’ambiance civilisée du jour vous sied à merveille. Quelle séduction !

Capricorne

Vierge

Vous vivez au rythme de vos désirs dans une grande fête des sens et des plaisirs physiques et intellectuels.

Balance

Vous concoctez un jour ludique et créatif. Vous proposez à vos proches une série de distractions craquantes.

Scorpion

Sagittaire

Spéciale dédicace pour vous les éternels ados. Vous chassez toute morosité dans une explosion de gaieté.

Détendez-vous si vous sentez le stress monter. Et, pour aller mieux, accordez-vous quelques plaisirs, comme un bon gros gâteau au chocolat.

La famille est le secteur de votre vie qui vous est le plus cher. Mais pas question de rester enfermé(e) entre quatre murs. Vive les balades.

Verseau

Vous parlez pour faire du bruit, vous détestez le silence. Il faut avouer que vous avez l’art de raconter les histoires.

Poissons

Que vous dire de plus simple que : « Entourezvous d’amis et mettez une petite dose de fantaisie dans vos loisirs » ?

01 75 75 90 93 (5 € les 10 minutes)

© L’ATELIER DES CHEFS

Bélier

Les couleurs du ciel balancent entre la tonalité romantique et la folle aventure. Vous passez la fin de journée à vous amuser dehors.

Crème de potiron, œuf poché, châtaignes et chips de jambon Liste ingrédients.

Potiron : 800 g ! Echalote : 1 ! Beurre doux : 20 g ! Crème liquide entière : 20 cl ! Œufs : 6 ! Châtaignes cuites : 60 g ! Tranches de jambon crus : 6 ! Vinaigre alcool blanc : 10 cl ! Sel fin : 6 pincées ! Moulin à poivre : 6 tours

Recette.! Éplucher le potiron et l’échalote. Émincer et faire suer l’échalote avec une pincée de sel et une noisette de beurre. Ajouter la chair du potiron coupée en petits dés et cuire 10 min, puis mouiller avec de l’eau à hauteur. Cuire ensuite sur feu vif pendant 20 min. Ajouter la crème liquide, faire bouillir puis mixer. Rectifier l’assaisonnement et réserver.

Préchauffer le four à 220 °C (th. 7). Étaler les tranches de jambon sur une plaque et les cuire au four pendant 4 à 5 min. Les faire refroidir sur une assiette puis les briser en petits copeaux. Faire bouillir l’eau et le vinaigre. Casser les œufs un par un dans un bol, puis fouetter l’eau, et verser les œufs délicatement dans le tourbillon qui se forme. Dès coagulation du blanc ( 2 à 3 minutes), retirer les œufs. Cette Technique permet de conserver la forme de l’oeuf. Mettre les œufs en assiettes creuses et verser la crème chaude dessus. Disposer quelques éclats de châtaignes, mettre du sel et du poivre, puis terminer avec quelques copeaux de jambon. RETROUVEZ CETTE RECETTE SUR WWW.ATELIERDESCHEFS.FR CUISINEZ EN LIGNE AVEC L’ATELIER DES CHEFS



20131002_fr_grand est